• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Police-Justice : Divorce & Conséquences !

Police-Justice : Divorce & Conséquences !

Comme Quoi….Ce N’est Pas Nouveau…. !

Quand l’état de droit s’en va de travers, dans les pas d’une justice exsangue et dépassée, qui, à trop se vouloir équitable, en devient inique, l’équilibre régalien se fragilise, laissant place à l’insécurité. D’aucuns exploitent savamment cette faille béante qui défigure notre Marianne Républicaine. Leurs intentions sont claires.

Sous couvert d’un patriotisme exacerbé, les nationalistes, dans l’ombre desquels se faufilent sans honte les souverainistes, s’érigent comme les garants du protectorat de la nation France.

Leur but :

Prendre le pouvoir, avec tous les risques de dérapages qui vont avec. Mais comment se plaindre de recevoir des coups quand on donne le bâton à celui qui nous frappe. La clé de voute de notre arc régalien menace de céder sous la pression de l’exponentiel antagonisme entre police et justice.

 Une police toujours plus sollicitée, mais si mal récompensée, par une justice » qui annihile son travail d’investigation et de répression, au nom de valeurs « DroitsDelHommistes » qui sont la Fierté de l’hexagone. Une justice dont la clémence devient cape d’immunité pour une minorité de délinquants sans foi ni loi. Une justice inadaptée aux mutations sociétales, et dont le laxisme d’État se fait l’indolent complice.

Bref

Je ne vais pas m’éterniser à dépeindre un tableau qui reflète le chaos sociétal dont l’État ne semble plus avoir la maîtrise. Et voilà que cette incurie promeut, dans une indifférence mortifère, l’accession possible des Nationalistes au pouvoir dans quelques mois.      

Tandis que le peuple manifeste sa défiance à l’égard de sa justice, le Président, cédant à la panique d’une déroute électorale annoncée, défère son Pavarotti des prétoires en terres du nord, pour faire obstacle au Front National devenu R.N.

On peut se demander si ce Garde Sceaux n’est pas un peu bas du Front pour accepter cette mission qui lui promet une lourde pelle. Tout ça afin que la Région Hauts De France se garde des Sots qui voteraient CHENU. Franchement, en ces temps troublés, est-il judicieux que le Ministre de la Justice quitte la Place Vendôme pour cette vaine croisade électorale.

Car la situation est pour le moins Ubuesque

 

D’un côté Xavier BERTRAND, Président sortant, candidat à sa réélection, également candidat déclaré au Palais. De l’autre, l’émissaire du Gouvernement, qui, selon toute vraisemblance, devra se désister au profit du Président sortant, sous peine de donner la Région au RN. Or, 6 mois plus tard, ce même Président de Région, s’il devait sa prochaine réélection à la REM, serait en compétition contre MACRON. Dans les deux cas, « union sacrée ou pas », le grand gagnant de cette funeste pantalonnade est sans contexte le RN de Sébastien CHENU.

 Pas étonnant alors

Que devant ces alambiqués accords d’appareils, dont tout le monde a soupé, les gens du Nord aient dans les yeux le bleu Marine qui manque à leur décor. 

 Si l’on en croit les sondages, les Français de toutes conditions, se disent prêts à renverser la table, avec pour principal leitmotiv d’essayer autre chose que le sempiternel et stérile « gauche droite ». Le front républicain bat de l’aile. Le plafond de verre se fissure dangereusement sous le poids de l’insécurité. Marine Le Pen a bien compris qu’une nouvelle génération d’électeurs décomplexés se revendique de ses idées.

Dans sa stratégie de banalisation, elle a su s’entourer d’une jeune garde, dont le digne représentant est Jordan BARDELLA, 25 ans, ambitieux, séduisant dans sa panoplie de gendre idéal,  avec pour principal artifice politique, de se montrer rassurant, moderne et machiavéliquement tolérant.

Sans Doute Est-il Trop Tard

À quelques encablures de la prochaine Présidentielle, pour endiguer l’insécurité, qui sera une des pierres angulaires de la campagne, en réconciliant Police avec Justice. Les dramatiques faits divers, venus ponctuer l’actualité en la matière ces dernières semaines, semblent acter leur divorce.

Mais qu’en sera-t-il de la garde de l’enfant France, dont ils avaient conjointement la charge. Le pays devenu orphelin, va-t-il échoir à la garde des « Thénardier » du Rassemblement National, qui auront tôt fait de l’asservir…… En nous faisant la causette, bien entendu….. !

che64   Aussi sur Twitter @che64000

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité