• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Porno : Le Millionnaire et la Sidaïque

Porno : Le Millionnaire et la Sidaïque

A ma droite, Peter Acworth[1], 36 ans, doctorat en finance de l'université de Columbia, PDG de Kink.com, le plus gros producteur mondial de porno BDSM (bondage, discipline, sadomasochisme). 

A ma gauche Cameron Bay, 33 ans, actrice porno depuis 1 an, atteinte du sida alors qu'elle tournait pour les studios du 1er nommé.

Ces deux là, sont le raccourci de notre époque : un gars de bonne famille, ayant poursuivi de longues études dans ce qu'il y a de plus prestigieux et plus cher aux états unis, et de l'autre une pauvre fille qui selon le Huntington Post "A part un sac à dos rempli de vêtements, Cameron Bay ne possédait rien quand elle a commencé à travailler comme Escort-girl il y a un an. Il y a quelques mois, elle a fait sa première séance porno, une orgie de dix personnes."[2] 

Le lieu : San Francisco dans un des buildings historiques de la ville : the San Francisco Armory. Battit entre 1912 et 1914, en tant qu'arsenal. C'est une imitation de château médiéval situé dans le quartier de mission, quartier latino de la ville.

En 2006, cet immeuble fut acheté 14,5 millions de dollars par Peter Acworth, il devrait le revendre le double cette année. Les productions porno ont cessé depuis février 2017, mais les visites guidées continuent, il y aura aussi une vente public des décors et accessoires de cette compagnie pour tous les fétichistes. Et comme très humainement a si bien dit le patron "Porn is not nearly as profitable as it was,” Acworth told the paper. “We have had to change our business model.” ; Et oui, le porno ne rapporte plus autant qu'avant, alors il faut changer son modèle de business pour s'adapter... C'est beau comme du Gattaz. Quant aux dégâts collatéraux... Acworth, cette punaise, s'en tamponne le coquillard.

Le "dégât collatéral" : Neuf autres scènes plus tard, Cameron Bay apprenait qu'elle avait le Sida, sans savoir quand et avec qui ; il faut dire que les productions de ce fils de bonne famille sont du genre hard/crade : double sodomie, double pénétration avec éjaculation, pisse, humiliation, et sans préservatif, alors qu'une loi est passée en ce sens en Californie, mais que foutre j'ose dire "aucun de ses partenaires sexuels masculins n'a jamais utilisé de préservatif. Une actrice l'avait même mise en garde : « N'en parle même pas, car il y en a d'autres qui attendent pour te remplacer." Pour vous dire, lors de sa dernière "séance", la pauvre fille a été blessée gravement à la poitrine par un partenaire apparemment très motivé : deux semaines d'arrêt à la clef.

Pendant que Acworth se prélasse dans le luxe et la luxure, Bay, elle, se retrouve sans boulot, tricarde car tout le monde sait qu'elle est malade, sans assurance, ses pilules lui coutent 2000 dollars par mois. Elle n'est pas un cas isolé, la majorité des acteurs porno hommes et femmes n'ont pas d'assurance, c'est donc à leur risque et péril. Ils sont obligés de se faire dépister pour les MST tous les mois, alors que cela devrait être à chaque début de tournage. Même dans ce secteur on a réussi à créer un tiers monde ; où les producteurs se gavent, et les petites mains, petits culs se vendent pour pas grand chose. Un gangbang de 10 hommes pour une femmes c'est 1500 à 2000 dollars... Chez Kink.com c'est moins, et en plus à la fin l'actrice doit témoigner oh combien elle a aimée se faire "démonter" par tous ces mecs en rut...

Et comme toute bonne chose n'arrive jamais seule, eh ben, une semaine après, le petit ami de Bay, Rod Daily, a annoncé qu'il était également porteur du sida.

Pendant ce temps, Peter Acworth nage dans la plénitude. Il est l'archétype du nouveau héro, de ceux qui font les couvertures des magazines business et autres "succès story", (voir Jacquie et Michel en France) car la priorité de nos jours est aux créateurs d'entreprises... A ceux qui veulent devenir milliardaire, dixit l'Macron. Alors comme l'argent n'a pas d'odeur, pourquoi les affaires en auraient-elles une ?

La prochaine fois où nous regarderons un porno, pensons un instant, à ces "dégâts collatéraux".

Je te souhaite bonne chance chère Cameron, tu n'as rien fait de mal et puis après tout tu as donné du plaisir à travers des écrans interposés à des milliers de gens. C'est toi qui devrais faire la couverture de magazines parlant des vrais héros mort au champs d'éros.

Merci !

Georges Zeter/Décembre 2017



Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 16 décembre 2017 17:47

    Bon article qui livre un raccourci saisissant sur notre époque... à vomir !


    • Gollum Gollum 16 décembre 2017 18:06

      @Luc-Laurent Salvador

      Bon article ?

      Et ça ? : 

      La prochaine fois où nous regarderons un porno, pensons un instant, à ces « dégâts collatéraux ».

      Est-ce qu’il ne vaut pas mieux boycotté de façon stricte toute pornographie ? 

      Ainsi plus de dégâts collatéraux… (y en a d’autres des dégâts collatéraux, notamment une image dégradée de la sexualité chez les jeunes qui en consomment)

      D’autant que franchement un film porno, sur le plan artistique, esthétique, autant aller voir de la découpe de viande chez le boucher d’à côté… C’est du même niveau.

      Je sais, je suis un vieux con. smiley


    • Agafia Agafia 16 décembre 2017 22:33

      @Gollum

      Je plussoie. 

      Quand les voyeurs arrêteront de se palucher en matant ces trucs ces trucs dégueux allant toujours plus loin dans une surenchère de perversité, la société ne s’en portera que mieux.



    • Self con troll Self con troll 17 décembre 2017 10:57

      @Agafia
      Il existe qq part sur YouTube un reportage fait en France sur le milieu du porno.
      A un moment, la productrice dit clairement que la scène doit favoriser l’arrivée de l’orgasme.
      Je dis : vive la panne !


    • Eric F Eric F 17 décembre 2017 14:13

      @Gollum
      Oui, boycotter le porno, boycotter la prostitution ...depuis le début de l’humanité, les moralistes et les religieux exhortent de le faire, malencontreusement, cela existe parce qu’il y a « un marché », inutile de se leurrer, nul ne changera la nature humaine.
      Dans le cas présent, dépistage et protection devraient être obligatoires, et s’il y a manquement, les producteurs doivent être inculpés pour mise en danger de la vie d’autrui (comme un patron du BTP s’il n’y a pas les protections réglementaires sur les chantiers).
      Concernant l’actrice et son compagnon, il faut rappeler sans cesse qu’il y a des comportements et métiers « à risque » pour lesquels il faut que la vie privée soit sécurisée.


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 16 décembre 2017 18:02

      Edifiant en effet, on arrête pas le progrès. Dans le m^me registre je suis tombé sur cet article, à noter la présentation originale des articles du New York Times avec les phrases percutantes qui défilent en haut, dont celle ci concernant H.Weinstein, par Salma Hayek ;


      ’’I don’t think he hated anything more that the word no !’’

      • Mmarvinbear Mmarvinbear 16 décembre 2017 19:16

        Pendant que Acworth se prélasse dans le luxe et la luxure, Bay, elle, se retrouve sans boulot, tricarde car tout le monde sait qu’elle est malade, sans assurance, ses pilules lui coutent 2000 dollars par mois.


        Désolé, mais pour la complainte de la malheureuse exploitée et du salaud de patron, il faudra repasser.

        Elle est la première responsable de sa maladie. Je ne peux forcer quiconque à porter des capotes mais s’il ne le fait pas, il connait les risques.

        Rien ni personne n’a forcé les acteurs ou actrices pornos à prendre ce risque si ce n’est leur propre appât du gain car les films « bare » sont mieux rémunérés que les autres. Ils ont tous le pouvoir de dire « non » avant d’entrer dans le milieu ou durant leur courte carrière.

        La liberté a un prix : la responsabilité.

        • Paul Leleu 16 décembre 2017 20:58

          c’est archétypal et totalement vrai... le porno actuel c’est vraiment typique la culture américaine : l’exploitation totale de l’humain...


          L’amérique est une véritable saloperie culturelle et politique... 

          le mal existait de tout temps... mais l’Amérique a fait du mal un exemple de réussite.

          • oncle archibald 16 décembre 2017 23:11

            @Paul Leleu

            Je plains les femmmes qui sont sous l’emprise de proxénètes et obligées à se prostituer, cette jeune femme n’était peut être pas obligée à devenir une « actrice » porno avec « les risques du métier » qui sont énormes physiquement et moralement.

            Et si nous nous arrêtions tous de regarder du porno il n’y aurait plus de « marché » pour ces « productions » et donc plus de « professionnelles » du X . Et c’est pareil pour le Coca-Cola, les hamburgers qui dégeulent le ketchup et la mauvaise graisse. Et aussi pour les i phones, les tablettes, les ordi portables, les jouets connectés, etc ... 

            Je vais contrarier 90% au moins des contributeurs d’AV mais je ne pense pas que « L’Amérique » soit responsable de toutes les misères du monde. Et puis quand on n’est pas d’accord avec les « ricains » on peut faire comme Chirac et leur dire non quand ils veulent détruire l’Irak. 

            Soyez bien conscients que vous n’êtes pas obligé de surconsommer. Si on n’achète plus leurs merdes les américains seront baisés. Les maîtres du jeu sont les consommateurs, pas ceux qui fabriquent des merdes. Comme le dit Marvinbear la responsabilité personnelle ça existe.

          • petit gibus 17 décembre 2017 10:41
            @oncle Archibald

            « 
            Les maîtres du jeu sont les consommateurs, pas ceux qui fabriquent des merdes. Comme le dit Marvinbear la responsabilité personnelle ça existe. »

            J’adore ici l’hypocrisie de certains smiley
            tonton n’aurait jamais cherché à se palucher sur une photo ni sur un porno
            même en étant ado ?



          • Eric F Eric F 17 décembre 2017 14:24

            @oncle archibald
            « Si nous nous arrêtions tous... » reste à convaincre non pas quelques dizaines de lecteurs d’AV, mais quelques milliards d’humains, vaste programme !
            « L’homme n’est ni ange ni bête, et qui veut faire l’ange fait la bête ». Des siècles de morale n’ont pas restreint la nature animale de l’homme ; des « interdits » coercitifs ciblés peuvent être envisagés, mais on sait qu’il est vain de vouloir imposer la chasteté universelle. Il y a des « interdits » sur la pédopornographie, ils ne pourront être généralisés sur tout ce qui a trait au commerce sexuel, mais il peut y avoir des contraintes d’ordre sanitaire, et encore ce sera sur la partie émergée de l’iceberg.


          • oncle archibald 17 décembre 2017 16:33

            @petit gibus

            Quelle hypocrisie ? J’ai dit nous il me semble et nous inclut le locuteur.

          • demissionaire bonalors 17 décembre 2017 10:14

            L’homme, et la femme, ont un ego et appétit démesuré, la pornographie est l’expression d’un excès, comme la violence et l’hypocrisie, reflète un simple réflexe de survie, hypertrophié.
            Beaucoup aime-t-a parle de perversion, ou est-elle, le fait de la subir, la mater, ou en créer les conditions, surhumaines bien sur ?
            Soit on est tous coupables ou alors irresponsables, car tous semblables,
            Le fait de se préserver, n’est pas en soit une qualité morale, tout est dans l’ambiguïté du mot responsable.
            La responsabilité se juge en terme de pouvoir, pouvoir de changer les choses, le comportement ou simplement les interdire ?
            Ceci révèle bien notre impuissance tout au long de notre hiérarchie des individus et valeurs.
            L’individu en tant que tel ne peut rien, car on ne peut réconcilier tous ces egos, et apaiser cette angoisse. Les religieux parlent d’alliance nouvelle, au détriment bien sur des libertés individuelles.
            Le mal est alors l’individu, et initiative, c’est pour cela que nos sociétés le combatte, avec nos propres armes cad la religion, ou la morale, opposé a la conscience qui elle reste libre ...


            • arthes arthes 17 décembre 2017 10:42

              @bonalors

              Seul, L’individu peut tout, je trouve....Mais seulement s il le veut vraiment, et il faut qu’il soit libre dans sa tête pour pouvoir le vouloir vraiment...

              Si l’individu en tel que tel devient meilleurs, alors nous pouvons réconcilier tous les égos.
              Il ne s’agit pas d’alliance nouvelle au détriment des liberté individuelles, mais d’une démarche libre individuelle laquelle mène au désir de fraternité, et dans ce cas, au bien être de la collectivité.

              Mais ne faut il pas déterminer ce qu’est un conscience libre ?


            • Self con troll Self con troll 17 décembre 2017 11:00

              @arthes
              Où en est-on de Valbuena et sa sextape ?


            • demissionaire bonalors 17 décembre 2017 13:34

              @arthes
              Bonjour merci pour votre commentaire,
              En effet on ne peut changer que soi-même, tout pouvoir est par définition un abus, et relève de l’ego.
              Dieu se réservant seul le pouvoir de juger, on peut s’interroger sur ses intentions, notre psyché prend l’eau par tous les bouts de nos mythologies.


            • arthes arthes 17 décembre 2017 15:05

              @Self con troll
               bin ces jours ci j’ai pas trop eu le loisir de suivre ce foot-movies passionnant ....


            • petit gibus 17 décembre 2017 11:54
              Question responsabilité !

              J’accuse nos civilisations « judéo chrétienne » d’être aussi responsables
              de l’immaturité sexuelle et des déviances de certains de nos contemporains 

              je ne prendrais qu’un seul exemple pour souligner les dégâts collatéraux quelles créaient :
              la pédophilie cachée mais bien présente que l’on constate dans le milieu du clergé 

              • demissionaire bonalors 17 décembre 2017 13:37

                @petit gibus
                oui probablement plus c’est interdit et meilleur c’est smiley


              • Self con troll Self con troll 17 décembre 2017 13:50

                @petit gibus
                Sur la pédophilie dans le clergé, il faut regarder avec recul (ou distance temporelle pour les esprits orientés.)
                J’ai entendu que ce phénomène était beaucoup mieux jugulé tant que les vocations étaient suffisamment nombreuses. Les éucateurs des séminaires savaient détecter et mettre à l’écart les psychologies les plus susceptibles de reporter leur frustration sur les jeunes sous leur « autorité ».

                C’est juste une remarque pour qui voudrait penser qu’éliminer la religion résoud le problème.


              • Eric F Eric F 17 décembre 2017 14:31

                @petit gibus
                on ne peut déduire de cela qu’une chose : une société trop puritaine engendre des débordements par refoulement/défoulement, et une société libertaire laisse libre court à ces débordements.


              • petit gibus 17 décembre 2017 17:40
                @Self con troll

                « C’est juste une remarque pour qui voudrait penser qu’éliminer la religion résoud le problème. »

                mais je n’ai rien contre les religions smiley
                sauf quand elles enseignent que...
                la sexualité c’est pour procréer 
                que la masturbation rend sourd
                que hors de ce contexte c’est un péché smiley


              • petit gibus 17 décembre 2017 18:24
                @Self con troll

                Et pourquoi dans le même esprit
                ne nous enseignent elles pas que 
                prendre du plaisir en allant ripailler chez « Trois Gros » 
                c’est péché ? !
                A voir la panse de bon nombre de nos cardinaux 
                faut rouvrir leurs confessionnaux smiley

              • Zolko Zolko 18 décembre 2017 07:56

                @petit gibus : « J’accuse nos civilisations « judéo chrétienne » ... »
                 
                1) notre société n’a rien de judéo elle est seulement chrétienne. (le preuve : le shabbat, le samedi, quand il est interdit aux Juifs de toucher de l’argent, alors que c’est notre jour de shopping et de sorties)
                 
                2) Jesus lui-même ne s’était-il marié avec une ex-prostituée ? Ne buvait-il pas du vin avec ses potes ? Il était plutôt ouvert d’esprit, limite dévergondé. Donc non, l’accusation ne tient pas.


              • petit gibus 18 décembre 2017 09:44
                @Zolko

                Concernant Jesus,
                c’est un personnage dont la philosophie m’a toujours plu
                sauf quand il part dans ses délires à se prendre pour le fils de Dieu

                Concernant l’expression civilisation « judéo chrétienne »
                je te l’accorde le mot judéo est de trop
                mais cette « chrétienne » qu’on a l’habitude d’évoquer
                qu’a t elle à voir
                avec l’enseignement du personnage biblique Jésus ??? 
                J’aimerai bien que ceux qui s’en réclame me l’explique smiley

              • Panoramix Panoramix 18 décembre 2017 11:30

                @petit gibus, @Zolko
                Le Jésus de la bible était tolérant et participait à la vie des gens de son temps, mais il ne faut pas pour autant le présenter comme une sorte de Bacchus smiley


              • Dr Destouches Dr Mengele 17 décembre 2017 12:34

                Etre sero+ n’est pas avoir le SIDA

                Des études ont montré que les prostituées ,non droguées ,n’avaient pas de SIDA, le virus n’existant
                pas 
                Il n’a jamais été isolé , ni purifié
                Ce qui est rassurant

                Mensonge SIDA Dr Etienne de Harven

                • Garibaldi2 18 décembre 2017 10:53

                  @Dr Mengele

                  Donc, si j’ai bien compris, d’après vous cette personne n’est pas malade !

                  Vous allez aussi nous expliquer que les centaines d’hémophiles morts par transfusions sanguines de lots de sang contaminés, sont morts d’une mauvaise grippe ?!

                  Quand, comme je l’ai vu, vous aurez vu 5 jeunes hommes, tous séropositifs au VIH, mourir d’infections opportunistes, vous viendrez encore nous dire que le sida n’existe pas ?!

                  Votre pseudo est à la mesure de votre dangereuse débilité.


                • foufouille foufouille 17 décembre 2017 13:37

                  rien ne dit qu’elle avait pas le SIDA avant.
                  c’est pas actrice porno direct mais un chemin plus long et souvent plus compliqué.

                  c’est les USA donc elle fera certainement un procès au gros con de producteur.


                  • Eric F Eric F 17 décembre 2017 14:35

                    @foufouille
                    Rien n’est exclu, notamment une transmission dans le cadre de la vie privée. Mais s’il y a plainte, l’ensemble des partenaires devraient être dépistés, plus difficile sera de déterminer qui a contaminé qui. D’où globalement la nécessité absolue dans ce milieu de dépister systématiquement et protéger.


                  • foufouille foufouille 18 décembre 2017 11:05

                    @Eric F
                    c’est le fait de tourner sans capote et sans tests qui est le plus grave.


                  • OMAR 17 décembre 2017 17:39

                    Omar9

                    Bonjour George : « Le Millionnaire et la Sidaique ».
                    .
                    Savez vous que l’utilisation du mot « sidaïque » fut perçue comme antisémite parce que Jean Marie le Pen avait qualifié les malades du VIH ainsi alors qu’il n’était nullement le créateur de ce mot ?
                    https://fr.wiktionary.org/wiki/sida%C3%AFque
                    .
                    Aussi est-il (obligatoirement) « recommandé » (par le lobby qui n’existe pas), d’utiliser le vocable « sidéen »....


                    • Garibaldi2 18 décembre 2017 10:32

                      A l’auteur :

                      Vous êtes un imbécile qui utilise le terme péjoratif de ’’sidaïque’’ alors que le mot exact est ’’sidéen’’.

                      Pas la peine dans ce cas de nous faire tout un topo sur cette tragique histoire.

                      Le terme de ’’sidaïque’’ était utilisé par J-M Le Pen pour fustiger les personnes séropositives, en diffusant en plus des mensonges : http://www.ina.fr/video/I00005232


                      • George L. ZETER George L. ZETER 18 décembre 2017 12:58

                        @Garibaldi2
                        mossieur le donneur de leçon (que j’accepte, car oui, j’ignorais cette nuance entre sidéen et sidaique), par contre l’insulte « imbécile »... il vous répondra du même niveau en vous disant : merde ! g zeter


                      • Kostic 25 mars 14:40

                        @Garibaldi2 : Ce qui se rapporte à Ptolémée (exemple historique) est dit ’’ptolémaïque’’. Ptoléméen aurait un autre sens. Alors non, le suffixe ’’aïque’’ n’est pas péjoratif ; le contexte peut le devenir, par contre.
                        Les ’’sidéens’’, eux, doivent être issus de Sidée ! Un pays ? Une nouvelle planète ? Bref, les S.A. du politiquement correct ont encore frappé ! 
                        Votre promptitude à l’insulte, associée à votre arrogance déplacée, posent question en ce domaine, pour le moins.


                      • microf 18 décembre 2017 12:36

                        Il ya une actrice de cette activité qui est morte il ya quelques jours au Canada et l´article a paru dans ce Forum, dans mon commentaire, j´avais douté de son suicide, je comprends maintenant pourquoi elle est morte...

                        Quant á l´actrice Cameron Bay, ce sont les risques du métier, elle doit se faire soigner, et pour les autres actrices, elles doivent faire attention.

                        En ce qui concerne Peter Acworth, il doit se repentir, et aider cette dame en détresse, sinon, il ne l´emportera pas au paradis.


                        • kalachnikov kalachnikov 18 décembre 2017 13:11

                          Article factuellement erroné. Cameron B a été diagnostiquée séropo en ...2013.

                          https://www.rollingstone.com/culture/pictures/8-porn-stars-who-made-national-news-20140423/cameron-bay-0495569

                          On est vraisemblablement dans le business juridicodollaropeople. A l’américaine, quoi.


                          • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 23 décembre 2017 16:51

                            Une question naïve à l’auteur ....


                            La double pénétration , je vois ce que c’est, mais la double-sodomie ? un de vos fantasmes ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès