• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pour Friedman : le SMIC, un cauchemar

Pour Friedman : le SMIC, un cauchemar

D’entendre ce Milton Friedman,[i] dire doctement car prix Nobel d’économie : « du travail il y en a pour ceux qui veulent »... Est digne d’un poivrot du café du commerce qui serait en pleine descente... Ou bien d’un macron qui conseille de traverser la rue pour chercher un boulot

Sur la vidéo jointe, on peut voir un gnome chauve à grosses lunettes accompagné certainement de Madame, portant lunettes noires mode Pinochet. L’économiste tranquillement répond à un journaliste suite à cette question :

- « Comment résoudre le problème de l’emploi ? »

- Cela n’est pas le problème, il est toujours possible d’assurer le plein emploi pour tout le monde, c’est possible, il y a du travail, mais si tout le monde n’a pas de travail, c’est parce que avec le salaire minimum et les exigences syndicales empêchent les gens de travailler, le problème donc n’est pas le plein emploi, le problème c’est l’élimination des obstacles qui empêchent l’accès au travail, c’est ça le véritable problème ! (vous remarquerez la pauvreté argumentative, dire que ce gars est prix Nobel !!!).

Le journaliste :

- Et vous pensez qu’en éliminant le salaire minimum (le smic) on pourrait donner du travail à tout le monde ?

Après avoir avalé sa salive « la lumière » reprend benoîtement :

Qui est « on » ? On peut trouver du travail ! Les gens trouveront par eux même leur emploi (sa complice anone en écho). Ecoutez, nous avons l’exemple aux Etats Unis en Californie où il y a beaucoup de refugiés clandestins et bien ils trouvent tous du travail... Pourquoi ? Parce qu’ils ne sont pas soumis à la loi...

Puis, l’odieux personnage se lève avec sa compagne, et ces deux là se dirigent vers l’entrée du palace certainement situé en pleine Napa Valley, où la vigne pousse et est entretenue par des armées de clandestins latinos, mis au travail sous le cagna, avec femmes et enfants, sous l’épandage par avion des pesticides ; ils sont payés des fifrelins et pas intérêt de rouspéter, sinon, le service de l’émigration est appelé... Mais, le prix Nobel ne peut s’abaisser à voir cela, planant si haut dans sa volonté de promotion de son projet de gouvernance mondiale dont la capitale serait Jérusalem, et où les peuples, seraient réduits en esclavage pour le bien de la productivité et de l’efficacité de l’élite « pensante » de la planète...

Ce gnome a inspiré les Reagan, Thatcher... Et plus proche certainement un dénommé macron. Ils pensent comme ça, ceux du cercle, des clubs Bilderberg et autres G20 : ils sont l’élite de l’humanité, (du moins ils en sont persuadés). Il sont les élus, les désignés par la volonté de dieu, leur dieu à eu, celui du fric et du pouvoir, sans partage. Leur mission sur terre est de discipliner cette marée grouillante, l’asservir pour qu’elle est un but, car, elle ne sait pas cette masse ce qui est bon et bien ; il faut la canaliser, la mettre au boulot, produire, consommer, crever. Eux, pourvoiront au reste ou plutôt... Aux restes.

Il n’est pas étonnant que ces sbires sans frontière, un macron par exemple, n’est aucun conflit intérieur en ce qui concerne la casse sociale, le manque de soin, d’éducation, de sécurité, de la vieillesse, de la faim, des guerres, car « eux », ceux qui pensent et agissent tel ce triste personnage que fut Friedman, ne nous voient pas comme des êtres fait de chair, de sang, d’esprit, d’âme, mais certainement, comme une fourmilière habitée par des cafards qu’il faut soit domestiquer, soit écraser...

D’ailleurs comment donner du crédit à un homme, prix Nobel en 1976 qui nie la protection des travailleurs les plus fragiles que sont les déracinés illégaux... Mais quand on se dit qu’un Henry Kissinger lui, a obtenu le prix Nobel de la Paix en récompense certainement du bombardement du Cambodge ou un Obama et le maintien des prisonniers de Guantanamo... Me vient ces mots d’Aragon : « est-ce ainsi que les hommes vivent, et leurs baisers au loin les suivent... Comme des soleils révolus ».

 Georges Zeter/juin 2019

Regardez la vidéo :



Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • rogal 26 juin 09:22

    Prix Nobel ? Vous êtes trop bon. Tout juste un prix ploutocratique de la Banque de Suède en faveur de la pseudo-science économique. Redescendons du Mont Pèlerin !


    • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 09:34

      @rogal
      les prix nobel pour certains sont distribués comme la légion d’honneur chez nous...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 juin 09:46

      @George L. ZETER

      exemple : 

      Barak Obama : Un Nobel qui a fait la guerre à la paix 

    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 juin 09:47

      @Séraphin Lampion

      lien


    • baldis30 26 juin 10:35

      @George L. ZETER

      bonjour,
      « les prix nobel pour certains sont distribués comme la légion d’honneur chez nous... »
       totalement d’accord avec l’article, et un petit rappel de 1936 où l’un des nominés du prix Nobel de la Paix se prénommait adolf ...
      également , en physique , et pour des affaires hors du sujet, Langevin en fut écarté ...
      Et maintenant on parle de greta machintruc pour le futur prix Nobel de la Paix ... après avoir couronné le thuriféraire de l’escroquerie climatique Al Gore ... elle ne sera que la deuxième dans la hiérarchie politicienne des escrocs climatiques ...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 juin 12:26

      @baldis30

      Bob Dylan, lui, avait eu une réaction spontanée assez saine quand le prix Nobel de littérature lui a été attribué, et l’« académie » était bien génée de devoir expliquer qu’il ne pouvait pas venir chercher son prix parce qu’il était tenu par d’autres engagements.
      Mais les Tontons « Tu-Tues » ont su lui faire comprendre qu’il n’était pas « dans la ligne », ils lui ont proposé un contrat qu’il ne pouvait pas refuser. Alors, il est allé chercher son prix la queue entre les jambes, en secret, et a fait parvenir un enregistrement de son discours de « remerciements ».
      On est peu de chose, tout de même...


    • Ruut Ruut 26 juin 09:37

      Ok salaire unique pour tous. (Présidents, Ministres, Députés et chefs d’entreprises inclus)
      Comme ça plus de SMIC :)
      Allons au bout de leur connerie.


      • baldis30 26 juin 10:38

        @Ruut
        bonjour
         « Allons au bout de leur connerie. »
         certes mais le bout est fort lointain et nous aurons disparu avant !
         A moins d’utiliser le bout d’une corde.... ( en chanvre bien sûr en ayant eu soin de récupérer les feuilles pour mieux les fumer, avant de le faire tresser à bas prix dans pays du quart-monde )


      • HELIOS HELIOS 26 juin 10:43

        ... encore un qui n’a pas le dictionnaire complet dans la tête : pour lui, le mot « dignité » est inconnu !


        • Laulau Laulau 26 juin 11:36

          Mais, le prix Nobel ne peut s’abaisser à voir cela, planant si haut dans sa volonté de promotion de son projet de gouvernance mondiale dont la capitale serait Jérusalem, et où les peuples, seraient réduits en esclavage pour le bien de la productivité et de l’efficacité de l’élite « pensante » de la planète...

          On peut remonter l’histoire de 80 ans en remplaçant prix Nobel par Führer et Jérusalem par Berlin.


          • Claire Claire 26 juin 16:52

            Vous êtes un ignare ! Ne savez-vous pas que Milton Friedman est celui qui a théorisé l’impôt négatif, c’est-à-dire le concept d’un revenu universel distribué à tout citoyen par l’impôt ? L’idée de l’impôt négatif c’est que tout ceux qui sont en deçà d’un certain seuil de revenu ne payent pas d’impôt mais en reçoivent de façon a créer un revenu minimum auquel tous les citoyens même les étudiants auraient droit et d’augmenter le salaire des plus précaires. Or comme vous l’explique Friedman, le problème du chômage n’est pas que la société n’a pas de travail pour tout le monde, mais qu’elle n’en a pas au prix du salaire minimum. Donc si vous supprimez le SMIC pour lui substituer un revenu universel par l’impôt négatif, de nouveaux emplois seront créés et des gens qui n’ont pour vivre que le revenu universel pourront alors augmenter le niveau de vie en les exerçant. Plus personne ne vivra dans la rue tout le monde aura un revenu et aussi un emploi. Et Friedman vous explique que pour y arriver, il suffit de supprimer le SMIC et le remplacer par un revenu universel. En quoi cela fait-il de cet homme un gnome odieux ?!!! 


            • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 17:10

              @Claire
              vous devez voir et entendre que d’un coté ! friedman prend en exemple les mexicains illégaux qui sont exploités jusqu’à la corde en californie et se félicite qu’ils soient au dehors du radar des lois du travail, et ça, vous l’avez zappé...de plus « l’ignare » vous dit bien des choses ; alors apprenez à communiquer poliment, ou je bloque vos commentaires chère intelligence supérieure !


            • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 17:19

              @Claire
              ah oui, chere fan de milton et consorts...le revenu universel supprimera le droit social ainsi le rêve du gnome se réalisera ! une caste ultra fortunée très minoritaire et « la masse » corvéable (dont vous ferez partie)... votre belle inconscience me fait peur...


            • foufouille foufouille 26 juin 18:17

              @George L. ZETER
              c’est plus compliqué, tout dépend du montant du revenu universel. trop bas et c’est effectivement une trappe à pauvreté, assez élevé pour vivre et c’est effectivement une bonne chose mais la première version est plus probable.


            • Yaurrick Yaurrick 26 juin 19:03

              @George L. ZETER
              Le problème est qu’en France, les moins productifs (donc les jeunes de moins de 25 ans, les non-diplômés) sont nettement plus nombreux à aller chez Pole-Emploi que les autres, et bien trop souvent, c’est à cause du salaire minimum trop élevé vis à vis de la productivité.
              https://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=1585
              En France, il semble que l’on préfère se féliciter d’avoir des chômeurs pauvres qui sont enfermés dans des trappes à pauvreté plutôt que des travailleurs pauvres qui auront des chances de progresser.


            • foufouille foufouille 26 juin 19:07

              @Yaurrick
              le smic est un minimum vital, pourriture.
              c’est ton produit qui est non rentable et rien d’autre.
              personne ne peut produire du brie à la truffe pour 10€/kg !!!


            • Yaurrick Yaurrick 26 juin 19:08

              @Yaurrick
              Je viens de retrouver le lien vers une étude danoise sur l’effet du salaire minimum sur le taux d’emploi des jeunes :
              https://cepr.org/sites/default/files/3564_KREINER%20-%20Do%20Lower%20Minimum%20Wages%20for%20Young%20Workers%20Raise%20their%20Employment_0.pdf
              P.4 le graphique illustre le taux d’emploi sur la plage d’age 16-20 ans, qui illustre la forte baisse du taux d’emploi lorsqu’à 18 (où le salaire minimum est actif).


            • foufouille foufouille 26 juin 19:15

              @Yaurrick
              pourquoi tu ne vas pas ramasser les asperges en allemagne pour 3.45€ brut/h ?
              en vivant sur place.
              note que ce sera bientôt un robot qui fera ce boulot.


            • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 19:20

              @Yaurrick
              bonjour l’avenir radieux ! etre coincé entre travailleur pauvre et chômeur pauvre (pour le 2eme il y a une durée limitée) pour l’autre...à vie !


            • Yaurrick Yaurrick 26 juin 19:21

              @foufouille
              Ben oui,c’est tellement plus moral d’être au chômage (et donc entièrement à charge de la collectivité) plutôt que de travailler même pour un salaire faible (quitte à ce que la collectivité aide) ...


            • Xenozoid 26 juin 19:22

              @Yaurrick

              de quelle morale parles tu ? 

              j’aimerais bien savoir


            • foufouille foufouille 26 juin 19:24

              @Yaurrick
              non ce sont des roumains qui font ce boulot en dormant dans la voiture et sans aide.
              donc tu le fais et rentre dans ton pays pauvre tous les soirs comme à singapour.


            • foufouille foufouille 26 juin 19:27

              @Yaurrick
              personne n’a à te payer pour ton produit invendable car tu es une tache.
              pas de caviar ou de brie à la truffe pour 10€ payé par tout le monde.


            • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 19:31

              @Yaurrick
              les gens cotise pour le chômage chaque mois, le chômage ne se déclenche pas par pure charité...décidément vous n’y comprenez rien !


            • Yaurrick Yaurrick 26 juin 19:45

              @George L. ZETER
              Les gens cotisent pour le chômage de façon collective... ce qui ne change pas le principe qu’il vaut mieux travailler plutôt que d’être chômeur, ne serait ce que pour les comptes de l’assurance chômage.


            • Xenozoid 26 juin 19:54

              @Yaurrick

              ne serait ce que pour les comptes de l’assurance chômage.

              arbeits macht frei ?


            • Yaurrick Yaurrick 26 juin 20:03

              @Xenozoid
              Si vous trouvez normal que du fait d’une réglementation trop rigide, une partie de la population se retrouve condamnée au chômage et donc de facto à la charge de ceux qui travaillent...


            • Xenozoid 26 juin 20:12

              @Yaurrick

              Si vous trouvez normal que du fait d’une réglementation trop rigide, une partie de la population se retrouve condamnée au chômage et donc de facto à la charge de ceux qui travaillent... 


              je pense que on devrais crucifier tout les improductif


            • Yaurrick Yaurrick 26 juin 20:21

              @Xenozoid
              La bonne nouvelle est que l’on a pas de besoin de crucifier qui que ce soit... la mauvaise nouvelle est que cela suppose que l’on revoie de fond en comble le fonctionnement du pays et ça, nos politiques s’y opposeront avec la dernière véhémence.


            • Xenozoid 26 juin 20:23

              @Xenozoid


              je pense que on devrais crucifier tout les improductif ,

              et parler de la propriété


            • Pere Plexe Pere Plexe 26 juin 20:25

              @Yaurrick
              « vous trouvez normal que du fait d’une réglementation trop rigide, une partie de la population se retrouve condamnée au chômage et donc de facto à la charge de ceux qui travaillent  »
              Alors que vous vous trouvez normal que du fait d’une réglementation trop laxiste une partie des travailleurs se retrouve condamnée à la pauvreté et donc de facto à la charge de la société.


            • Claire Claire 26 juin 20:34

              @George L. ZETER
              alors apprenez à communiquer poliment, ou je bloque vos commentaires
              _______________

              Vous écrivez un article dont la médiocre vocation est d’aligner les insultes envers un économiste dont je vous ai montré que vous méconnaissez les points capitaux de son travail, mais au lieu de le prendre avec modestie, vous feignez d’être outragé parce que je vous taxe à juste titre d’ignare.

              Définition du mot ignare selon le Grand Robert : Littéraire ou style soutenu : Qui n’a reçu aucune instruction. (Ce qui est manifestement votre cas en économie)

              Alors si vous voulez de bons commentaires faites l’effort la prochaine fois de mener un vrai travail d’étude sur les sujets dont vous traitez au lieu de faire étalage de votre inculture.


            • Yaurrick Yaurrick 26 juin 20:35

              @Pere Plexe
              La pauvreté est une réalité difficile, je ne le nie absolument pas, c’est même l’état naturel de l’homme... Mais entre le pauvreté sans chance d’en sortir (le chômage) et la pauvreté avec un espoir bien réel d’en sortir (un travailleur pauvre), il est évident qu’il vaut mieux le second cas.
              Dans les faits, il y a moins de pauvreté lorsque l’on empêche pas les gens de travailler et de créer des richesses.


            • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 20:50

              @Claire

              Bon, puisque nous sommes dans les amabilités, je vous retourne, que vous êtes une idiote sans grande cervelle dépourvue totalement d’originalité, d’où votre admiration pour ce Friedman... Rien qu’en lisant votre texte de présentation sur votre profil : l’art d’enfoncer les portes ouvertes par les salmigondis habituels de ceux qui pensent et vivent « libéraux » ; adorateurs du chacun pour soi, tout en prônant, je vous cite « Issue d’une famille Gaulliste, j’ai peu à peu évolué vers le libéralisme sans pour autant perdre ma fibre sociale. »...Ai-je dit pathétique ? Comme du macron dans le texte ! Chère, présentez vous donc lors des prochaines élections à un poste quelconque sous la bannière LREM, vous aurez toutes vos chances...Ils sont friands de godillots de votre genre...Bien à vous et bon vent. 

               


            • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 20:53

              @Yaurrick
              ...et pendant ce temps là, les milliardaires peuvent dormir tranquille !


            • Cadoudal Cadoudal 26 juin 21:00

              @George L. ZETER
              Macron est pour l’importation d’esclaves comme le MEDEF et la CGT...

              Claire, je pense pas, sinon elle soutiendrait pas Donald...


            • Claire Claire 27 juin 01:44

              @George L. ZETER

              « la masse » corvéable (dont vous ferez partie)...

              ____________

              Oui enfin... vu que c’est moi qui occupe le poste le plus élevé à la direction de l’entreprise où je travaille, j’ai bien peur de faire techniquement partie des employeurs que vous honnissez. Mais peu importe, avant que je ne vous le dise, vous ignoriez que Milton Friedman était le théoricien du revenu universel par l’impôt négatif et vous voilà maintenant, en train de m’expliquer comme si de rien était que le revenu universel supprimerait le droit social. Eh bien non, encore une fois vous parlez sans savoir car le revenu universel n’a pas vocation à détruire le droit social et à vous faire travailler sans plus aucune protection d’aucune sorte. C’est totalement faux ! Ce qui est visé c’est le SMIC lequel serait remplacé par un revenu ou complément de revenu pour les plus modestes. Ce dispositif à simplement vocation à mieux répartir la richesse et corriger les trop grands écarts de revenus ce que ne permet pas le SMIC. Et en ce sens, ce serait au contraire une avancée sociale majeure.


            • machin 27 juin 06:22

              @foufouille

              N’importe quoi.
              Du Brie a la truffe, ce n’est pas du Brie.


            • George L. ZETER George L. ZETER 27 juin 08:18

              @machin
              non ! des briques à la truffe, c’est tunisien ! 


            • Ecométa Ecométa 27 juin 08:47

              @Yaurrick

              Allons : quelle chance de progresser ? On est en plein « libéralisme économique » ; c’est à dire la liberté pour un « système », technoscientifiquement, en terme de « rationalisme », exclusif de lui-même, dit faussement économique, ceci ; pour les tenants, propriétaires des unité de production et de distribution, du dit système, et leurs aboutisants capitalistico financiaristes, d’exploiter la troupe des agents écinomiques qui font le plus gros de la société ! Tout simplement d’exploiter la société sans entraves légales, sans la moindre contrainte sociétale !

              « Donnez-moi le contrôle de la monnaie, et je me passerai de ceux qui font les lois »

              Le fondateur de la dynastie Rothschild (1744-1812)

              Milton Friedman Prix Nobel de science économiques ; non, c’est une farce !

              Le titre qui lui revient est celui de : Nobel de la prédation sociétale  !

              Nous sommes en pleine « culture anglo-saxonne » ou plus exactement, en pleine « acculturation anglo-saxonne » ! Même, et nous en avons la preuve avec TRUMP,

              en pleine « inculture » !

              Le libéralisme économique consiste à abolir tout ce qui est sociétal : Nation, République, société, le principe d’humanité et tout les « Chartes humanitaires » qui sont nées de la dernière guerre mondiale ... des principes qui sont nés de l’intelligence collective ; pour ne garder que ce qui permet de réaliser des profits exclusivement financiers en exploitant la société ! 

              Il n’y a pas d’intelligence collective chez ces gens là , même aucune intelligence, aucun entendement : que de la malignité ! Que du sophisme et du cynisme !

              Au bout du compte après plus de deux millénaires de civilisation, déjà sous l’antiquité , Socrate, Platon et Aristote les combattaient : au bout du compte c’est le sophisme et le cynisme qui sortent grands gagnants !

              Tous ces gens là sont à vomir !
               


            • George L. ZETER George L. ZETER 27 juin 08:59

              @Ecométa

              ...et ils ont de nombreux admirateurs in-con-ditionnels, telle cette « claire »....lire ses commentaires vaut son pesant de travailleurs illégaux. Des incultes récitants le mantra quoi.


            • foufouille foufouille 27 juin 10:03

              @machin
              faut te payer internet, ça vaut 80 le kilo.


            • Ecométa Ecométa 27 juin 11:37

              @Claire

              Vous arriveriez à nous faire croire que c’est Milton Friedman qui est à l’origine du « Revenus Universel » ; vous avez oublié de lire ’utopia« de Thomas MOORE !

              C’est le sénateur brésilien Eduardo Matarazzo Suplicy qui cite comme ancêtres de ce concept Thomas More, l’auteur d’Utopia (1516). Aussi son contemporain Jean Louis Vivès dont la réflexion inspira les Poor Laws. Comme l’’Américain Thomas Paine, instigateur du salaire minimum de vie (SMIV), à l’époque de la révolution américaine, et l’Anglais Thomas Spence, qui mêla les réflexions de Paine à celles du socialiste utopique Charles Fourier18.

              Dans son livre »Agrarian« Justice (1796). Paine évoqua l’idée d’une dotation inconditionnelle pour toute personne (homme ou femme) accédant à l’âge adulte et d’une pension de retraite inconditionnelle à partir de 50 ans. Il s’inspirait alors des expériences amérindiennes en matière de partage et d’attribution des terres.
               

              Selon lui :
              « les hommes n’ont pas créé la Terre. C’est la valeur des améliorations uniquement, et non la Terre elle-même, qui doit être la propriété individuelle. Chaque propriétaire doit payer à la communauté un loyer pour le terrain qu’il détient. »

              L’impôt négatif, de Milton Friedman, est simplement un moyen et l’occasion de démanteler la protection sociale et de laisser libre cours au jeu du marché.

              Ma culture économique je l’ai faite seul par la pratique et à l’aide d’un livre intitulé »Les grands textes de l’économie et de la sociologie«  ; Un recueil des gands textes économiques commentés intelligemment sous la coordination de C.- D. ECHAUDEMAISON (Éditions NATHAN). Et oui, il est impensable, sauf à être totalement décérébré, de séparer les deux, l’économie étant originellement une pratique sociétale ! Être décérébré, faire preuve d’un manque total d’entendement, de bonne et simple intelligence, car la »malignité« est leur fort ; être décérébré est assez partagé chez les économistes libéraux !

              La première partie »Économie« au Chapitre 1 - Economie de marché - commence par un texte de Thomas MOORE Humaniste de la renaissance, doté d’une grande conscience sociétale, Chancelier du roi Henri VIII ( qui le fera décapité pour son refus d’abjurer sa foi catholique suite au schisme de l’église d’Angleterre, à l’avènement du Protestantisme ( acculture anglo-saxonne).

              Déjà au 15é et 16é siècle Thomas Moore, témoins du mouvement des »enclosure« s, affaire des moutons et de leur élevage, non plus dans le cadre communal, avec des usages collectifs des anciennes »tenures« , qui permettaient aux paysans de subsister dans le cadre du »domaine féodale«  ; mais d’une industrialisation de l’élevage du mouton et du traitement de la laine. 

              Un mouvement dit »enclosures« mené avec une extrême brutalité, avec des conséquences dramatiques pour les paysans, les jetant sur les chemins dénué de tout moyen d’existence ! Dans l’Angleterre du XVI è siècle ce mouvement marque l’irruption de la propriété privée, et de l’industrialisation !

              A l’origine, l’économie est avant tout une pratique sociétale, que des sciences économiques qui s’ignorent les unes les autres et même se combattent (c’est dire la bêtise de cette pseudo science) ; une pratique que les sciences économiques phagocytent pour satisfaire un libéralisme économique qui n’est là que pour mieux exploiter la société au prétexte détourné de la servir !

              Le libéralisme économique est un système de prédation de la société !

              La première question que je me suis posé avec ma culture, mon savoir, non pas »rationaliste« mais »écosystémique« , réellement économique en fait, en terme »étymologique« , relevant de la »règle d’ensemble« et non d’une logique exclusive, réductrice, qui n’a rien d’économlique au sens complexe du treme ! la question que je me suis posé en terme de »logique d’ensemble" dont tout ce qui nous intéresse ici relève, est : comment peut-on réduire un système aussi complexe que l’économie au seul marché ou à quoi que ce soit d’autre, comme le capital, la production... ? Comment sinon par un esprit étriqué sociétalement : sociologiquement !

              Voilà par quoi vous auriez dû commercer vos études économiques en les reliant au sociologique et non au vent d’un libéralisme économique sophiste et cynique qui exploite le masse des autre agents économiques qui font l’Économie réelle !


            • foufouille foufouille 27 juin 11:48

              @Ecométa
              le plus important est le montant de ce que tu recevras dans la merde : c’est 750€ pour un couple qui sera donc sdf.


            • Ecométa Ecométa 27 juin 12:23

              @foufouille

              Il y aurait la possibilité de développer en nombre, des activités économiques, qui en termes de rationalisme capitalistico financier ne sont pas viables ; il y a énormément de besoins à satisfaire ! L’économie devant être définie comme, non pas un système de création de richesses, qui généralement se gardent jalousement, mais comme un « système » (logique écosystémique) de satisfaction de tous les besoins individuels et collectifs !

              Il faut bien sûr arbitrer, avec une partie de la protection sociale, mais certainement de la façon dont Friedman l’aurait fait ! Il faut garder l’assurance maladie et aussi l’aide à l’accès au logement quand nécessaire. De toute façon, au bout du compte, en fonction de ce que vous gagnez par le travail ou autre chose, ce que moi j’appelle « Revenu d’Autonomie Économique », juste pendant de ce libéralisme qui nous pourrit tout, il vous sera repris en partie ou en totalité !

              Je ne comprends pas la peur, au sujet des profiteurs : il y en aura tout le temps mais ce sera un épiphénomène ; il faut faire confiance aux gens, pour preuve n , el nombre important de personnes qui auraient actuelelment des droits à faire valoir, n tremes d’aides et même de chômage, mais qui ne les demandes pas  !

              Quelle abnégation !

              Le pire « agent économique » n’est pas celui de base qui fait réellement l’économie ; c’est celui qui se pense « supérieur », « indispensables », mais qui exploite sociatement l’agent économique de base : qui exploite la société quand il devrait la servir ! 
               
               



            • pemile pemile 27 juin 12:27

              @Ecométa « mais certainement de la façon dont Friedman l’aurait fait »

              Ouupps, il manque une négation ? :- ;


            • Ecométa Ecométa 27 juin 14:00

              @pemile
              Effectivement !

              A une époque il était possible de corriger... il me semble ; mais plus maintenant : on arrête le progrès !

              Là, pas de négation ! 


            • Claire Claire 27 juin 18:46

              @Ecométa
              Vous arriveriez à nous faire croire que c’est Milton Friedman qui est à l’origine du « Revenus Universel »
              ___________

              Attention lisez bien j’ai parlé du revenu universel par l’impôt négatif ! C’est la même idée sauf qu’au lieu de verser à tout le monde un revenu disons de 12 000 euros, l’Etat va verser un impôt négatif de 12 000 euros. L’intérêt c’est que l’état n’est pas dans les faits tenu de verser à tout le monde les 12000 euros car si vous payez 5000 euros d’impôts vous ne recevez au final que 12000-5000 soit 7000 euros. La mesure s’avère donc moins chère à financer et par conséquent plus réaliste puisque vous savez que le principal obstacle que les détracteurs du revenus universel opposaient était justement son coût exorbitant. Friedman a montré qu’il était tout à fait possible de mettre en place le revenu universel sans que cela coûte exagérément cher, et cela pour peu qu’on le verse sous forme d’impôt négatif sur le revenu. A tout ceux qui prétendent que le revenus universel n’est pas possible parce que trop coûteux, vous pouvez donc leur opposer la méthode de Milton Freidman. 


            • Yaurrick Yaurrick 27 juin 21:01

              @Ecométa
              Toujours la même erreur : le libéralisme n’impose pas de détruire ce qui est sociétal et n’est pas non plus l’absence de loi ou de règles. D’ailleurs, c’est grâce aux libéraux que le travail des enfants a été aboli, que l’interdiction des corporations a été abrogée.
              Simplement les libéraux estiment qu’il n’y a pas besoin d’une prétendue autorité supérieure pour que les citoyens s’associent pour travailler ou pour porter assistance.
              Demandez donc aux Suisses ou aux Hong-Kongais si le libéralisme économique est si mauvais !


            • foufouille foufouille 28 juin 09:43

              @Yaurrick
              ce sont deux pays avec des frontaliers pas cher .........


            • Ecométa Ecométa 29 juin 11:36

              @Yaurrick
              Vous poussez un peu loin l bouchon : non ?

              C’est la réglementation, du moins en Europe et aux États-Unis, ailleurs c’est encore un autre problème, qui a fait que le travail des enfants à diminué, et encore il a fallu un bon siècle de combat voire plus ! Aussi les œuvres littéraires , Hugo ; Dickens, Zola ; aussi Marx et Engels dans « le manifeste du parti communiste » (Rassurez-vous, je ne suis pas communiste... mais rendons à César...).

              Ailleurs, ce sont surtout les ONG qui ont fait le boulot et continue de le faire car on est dans une modernité plotôt régressive au plan humain : toutes les « CHARTES » relevant du « principe d’humanité » sont baffouée et dans de grandes largeurs !

              L’industrialisation aussi, par force des choses, car il fallait du personnel de plus en plus formé et avec une certaine force, encore que pas partout ; et là, encore : il en a fallu du temps !

              "Simplement les libéraux estiment qu’il n’y a pas besoin d’une prétendue autorité supérieure pour que les citoyens s’associent pour travailler ou pour porter assistance« .

              Bien sûr !

              Et comment la société s’organise économiquement, sociétalement, politiquement : par l’inspiration du »Saint-esprit«  ; comme le »marché« ...avec la »main invisible«  ! Bien sûr, Il ne peut pas y avoir de conflit d’intérêts ... laisser faire et laisser passer la main invisible du marché... ce libéralisme économique, cette »liberté exclusivement systémique du système pour le système ; fait sur mesure pour ceux qui veulent avant tout faire des « affaires » et ceci en exploitant la société au lieu de la servir ; ceci au coût le plus bas pour un prix le plus bas ! le problème c’est que si les coûts font les prix, et il s les font, ils font aussi les « revenus ». Tout ceci répond à la « règle d’ensemble » du concept d’ « économie » ; ou de « logique d’ensemble » de celui d’ « écologie » ; c’est la même famille de mots et tout ceci s’oppose à la règle ou à la logique combien « particulière », exclusive d’elle-même, du libéralisme économique et de ses corollaires le capitalisme ou le financiarisme (que des paroxysmes) qui réduisent l’éconoie au seul capital et à la seule finance moyen pourtant utiles et nécessaires à l’économie mais auxquels l’économie, sauf à être totalement décérébré, ou par un total manque d’entendement, de bonne intelligence, ne peut décemment pas être réduite ! Par contre en termes de « malignité », de sophisme et de cynisme,  on est dans la perfection !
               
              « Demandez donc aux Suisses ou aux Hong-Kongais si le libéralisme économique est si mauvais » !

              je vais également demandé l’avis de Macron, des banquiers, des Rothschild ( Donnez moi la monnaie et je me passerai de ceux qui font les lois « ), les »Rothschild«  Grands-tenantts du libéralisme éconoique ; l’avis des Rois de la Finances, des tenants des paradis fiscaux ! Je serai drôlement avancé avec ces points de vue ! Je vais aussi demandé l’avis des 1% les plus riches au monde ; et même les 10 % ou les 20 % tous tenants du »système«  !

              Personnellement je suis un »libéral« , je place la liberté, toute liberté, individuelle comme collective, au-dessus de tout ; encore que la liberté est forcément »conditionnelle« quand on vit en société, forcément conditionnelle et non inconditionnelle ... car il y a les autres : ma liberté, même celle d’entreprendre, s’arrète là ou elle gène cele des autres !

              Je suis donc un farouche libéral mais je suis contre le libéralisme économique paroxysme de liberté économique exclusivement systémique ( le système pour le système et le système imbécile) ; un libéralisme économique »dogmatique« , quasi religieux, »pure croyance" économique, logique exclusive d’elle-même derrière laquelle il est facile de se planquer pour exploiter la société ! !
               


            • Ecométa Ecométa 29 juin 12:13

              @Claire
              « Ne savez-vous pas que Milton Friedman est celui qui a théorisé l’impôt négatif, c’est-à-dire le concept d’un revenu universel distribué à tout citoyen par l’impôt » ?

              Le concept : non !

              Une méthode, par l’impôt négatif, pour le faire appliquer d’une façon plus facile : oui !
              Mais il n’enpêche que derrière il y aura toujours l’idée de faire paseer de recttes du public au privé dans le but d’un profit obliga car aurement tout s’écoulera !

              En ce qui concerne un revenu de 12.000 et un impôts de 5000 ; ce n’est pas très réaliste vous l’avouerez ! 

              Mais, c’est bien que vous soyez pour le « revenu universel », personnellement, je le nomme, « Revenu Universel d’Autonomie Économique » juste pendant, et en attendant de réellement faire de l’ Économie ( avec un grand « E ») au sens complexe du terme (étymologiquement : « règle d’ensemble » ; de remplacer ce libéralisme économique prédateur de la société ! Il semblerait, contrairement aux politiciens, au rang desquelles se trouve Macron, que vous ayez compris que le travail, comme meilleuir système de répartiontion en économie qu’il a été ; qu’il ne sera plus jamais compme avant et qu’il faut un système complémentaire ! 

              D’autant plus qu’il existe de besoins à satisfaire et qui ne le seront jamais en termes de moyens rationalo positivo économico technoscientiste ! Ils pourront être satisfait de manière plus simple en termes de simples « services à la personne », de personne à personne (box to box ) bien moins coûteux pour la société... mais ce sera un manque certain pour le grand captal et la finance !



            • Yaurrick Yaurrick 29 juin 20:35

              @Ecométa
              Pour que la société évolue, il faut bien évidemment un état de droit c’est à dire qui garantisse les libertés élémentaires, choses qui ne sont pas garanties dans nombre de pays et donc requiert l’intervention d’ONG.
              Et en parlant d’ONG, c’est bien un groupe de personne qui s’associent librement , et qui font un boulot formidable, comme les fondations, le tout bien souvent mieux que nombre d’états.

              Au lieu de parler de main invisible, il serait plus juste de parler d’ordre spontané... Si vous imaginiez la complexité pour ne fabriquer qu’une chose insignifiante comme un crayon de papier, vous mettriez en perspective ce qu’apporte le libéralisme économique. Faut il rappeler que l’état naturel de l’homme c’est la misère ?

              Si vous voulez demander aux 1% les plus riches au monde, il faut considérer que cela concerne près d’un français sur deux ! La prospérité est fragile, et que cela plaise ou non, pour qu’elle s’établisse, il faut que les libertés élémentaires soient respectées et des libertés économiques. Sans cela, point de salut, c’est le sort du Venezuela, de la Corée du Nord qui nous attend.

              Malheureusement, nombre de groupuscules politiques veulent contrôler, réguler, bref asservir les citoyens, et ça n’est provient que d’une seule entité ; l’état.
              Si vous êtes pour les libertés, vous ne pouvez pas être pour la présence d’un état omniprésent, puisque précisément, c’est l’anti-thèse du libéralisme.


            • baldis30 26 juin 17:12

              bonsoir à tous ,

               Enfin ... si après avoir vu la photo ci-dessous vous pouvez encore passer une bonne soirée ... l’information et la photo qui va avec paraissent dans la presse étrangère ... je n’ai pas regardé la presse française ... en vaut elle la peine ?

               HONTE ... HONTE ... HONTE

               Le sieur friedmann prix IGNOBEL de la HONTE qu’en pense-t-il ? (le nom en minuscules car l’individu ne vaut pas mieux, il est d’un commun beauf ...) 

               Et pense-t-il le sieur friedman ?

               Et le sieur macron ? ... et le sieur trump ... !

               Ben quoi il suffit de traverser le rio pour trouver du travail !

               https://www.repubblica.it/esteri/2019/06/26/news/emigrazione_usa_morti_padre _figlia-229653463/


              • Cadoudal Cadoudal 26 juin 20:55

                @baldis30
                Un gauchiste qui accuse Trump de promouvoir l’immigration pour le compte du patronat ricain...

                Décidément, ces gauchistes nous prennent vraiment pour des cons...lol...

                VIDEO. Mexique : 15.000 hommes à la frontière avec les Etats-Unis pour stopper les migrants

                https://www.20minutes.fr/monde/2548527-20190625-mexique-15000-hommes-frontiere-etats-unis-stopper-migrants



              • baldis30 26 juin 22:40

                @Cadoudal

                êtes vous fou ( ou pire complètement c....) pour proférer des conneries pareilles
                Ah je n’avais pas vu que vos centres d’intérêt c’est « 20 minutes »


              • baldis30 26 juin 22:41

                ypocrisi@Cadoudal
                 très honnêtement, sans hypocrisi, j’ose espérer qu’un jour vous vous trouviez devant un tel spectacle ... VOUS ETES LAMENTABLE


              • Cadoudal Cadoudal 26 juin 23:10

                @baldis30
                T’as déjà récupéré un noyé ?

                Moi oui, deux fois, mais j’aime pas ça....

                Le cliché montre deux femmes, accompagnées d’une fillette, arrêtées par des membres de la Garde nationale au moment où elles s’apprêtent à franchir le Rio Bravo, qui sépare Ciudad Juarez, au Mexique, de la ville d’El Paso, aux Etats-Unis.

                https://lepetitjournal.com/mexique-15000-hommes-la-frontiere-avec-les-etats-unis-pour-stopper-les-migrants-260371


              • baldis30 26 juin 23:16

                @Cadoudal

                au lieu de commenter une photo que vous présentez commentez donc l’événement avec la photo qui va avec .....
                et en ce qui concerne les problèmes graves de risque je n’ai surtout pas à recevoir de leçons de votre part ... ni sur leur origine


              • Cadoudal Cadoudal 26 juin 23:24

                @baldis30
                Ben non, t’es un gauchiste, par définition tu n’as rien à apprendre...

                T’es pas du genre à apprécier les maitres nageurs...lol...

                À peine ouverte, déjà fermée. La piscine du 8e arrondissement de Lyon a dû fermer ce mercredi en fin d’après-midi. En cause ? Une bagarre au sein de l’équipement municipal.

                https://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/2019/06/26/lyon-8e-la-piscine-de-mermoz-fermee-a-la-suite-d-incidents


              • baldis30 27 juin 09:21

                @Cadoudal

                T’es beau ... t’es beau ... beau... très beau ... mais pas au sens de Praxitèle .... seulement au sens de Jacques BREL .... beau, beau, beau et ..... à la fois ...
                et bobo en sus


              • Cadoudal Cadoudal 27 juin 09:32

                @baldis30
                Trump immigrationniste et moi un bobo...

                Je vois que ton gauchisme t’aide à comprendre le monde qui t’entoure, c’est très bien...

                Mais fait gaffe quand même, j’en ai connu qui à force de tout comprendre on fini à l’UPR...lol...

                Je suis sans doute con, mais pas méchant au point de te souhaiter ça....


              • baldis30 28 juin 09:17

                @Cadoudal

                 pauvre type !  auquel je ne souhaite même pas le bonjour il faut deux morts pour que le congrès débloque plus de quatre milliards de dollars :

                 https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/migrants-aux-etats-unis/etats-unis-le-congres-debloque-en-urgence-4-6-milliards-de-dollars-pour-l-accueil-des-migrants_3510951.html

                 rien que des gauchistes bien sûr ...
                leur trouillomètre est tel que la HONTE est arrivée sur leur face d’assassins ! alors on lâche, on lâche ...
                normal pour des lâches ! au demeurant tous descendants d’immigrés !


              • picpic 26 juin 17:13

                c’est vrai que du boulot il y en a si on suit son raisonnement...

                d’ailleurs, j’ai créé 1000 emplois et c’est payer 1€ par mois et j’ai aucun candidat ! Voyez du boulot il y en a, tous des feignasses !


                • Le421 Le421 26 juin 17:54

                  @picpic
                  Tout simplement.
                  A connerie, connerie et demie.
                  Et pas besoin d’avoir un Nobel pour ça.

                  L’avenir serait donc à l’esclavage selon ce type d’individu ??


                • Pere Plexe Pere Plexe 26 juin 20:09

                  @picpic
                  c’est tout le cynisme du propos.
                  oui du boulot il peut y en avoir pour tous
                  par contre du boulot qui permettrait un salaire garant d’une vie digne même pas en rêve !
                  l’idéal de ces crevures est l’esclavage


                •  C BARRATIER C BARRATIER 26 juin 21:09

                  je ne suis pas sûr que le prix Nobel d’économie existe, mais peu importe, Milton Friedman a révolutionné l’économie etatsunienne , mais il nes’attendait pas à ce que sa pensée agisse autant en Europe, où il a lavé nos cerveaux. L’école de Chicageo, c’est ce grand mouvement. Procur ez vous le film « Quelques choses de notre histoire » de DRUON. Le Mont Pèlerin et son cynisme.

                  Friedman est d’actualité partout

                  Voir

                  http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=265 Friedman, cousinages fascistes anti républicains

                  • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 21:17

                    @C BARRATIER
                    100% avec vous ! il est mort depuis un bail, mais si vivant en des macron...(et clones)


                  • covadonga*722 covadonga*722 26 juin 23:09

                    @George L. ZETER
                    la lrem des lopettes oui !!!!!!!!qu’on nous rende les chicago boys ,
                    ah entendre de nouveau
                    qu’il pleut sur Santiago !
                    marwaaf +plus de la moitié des nauteurs agoravoxiens dans un stade ....


                  • Le421 Le421 27 juin 14:00

                    @covadonga*722
                    C’est vrai que question « nauteur », vous en connaissez un rayon !!
                    De vélo...


                  • covadonga*722 covadonga*722 27 juin 17:29

                    @Le421j
                    e te répondrais bien que ça me ferais gerber d’être comparé a un nauteur comme toi , mais tu vas faire effacer gonfleur d’hélice mythomane , sinon tes collègues escrocs aux prestas et magouilleurs fiscaux t’on pas encore élu président des magouilleurs artisanaux pour le Sarladais ......


                  • Alexis 26 juin 21:52

                    Comparer une sommité telle que Milton Friedman à un « poivrot du café du commerce » ne serait-il pas antisémite ?


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 juin 22:10

                      @Alexis Doit bien y avoir des troquets autour de l’école de Chicago .


                    • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 22:19

                      @Alexis
                      ahah ! je l’attendais celle là ! vous devriez savoir que les sémites ne boivent pas...allez chercher « vos » antisémites ailleurs ! 


                    • baldis30 26 juin 22:45

                      @Aita Pea Pea

                      bonsoir,
                      « des troquets autour de l’école de Chicago »
                       bien sûr puisqu’on y a même célébré la Saint valentin, certes de façon un peu bruyante mais célébration tout de même ... à la sicilienne


                    • Ecométa Ecométa 27 juin 11:41

                      @Alexis
                       Parce qu’il est de confession juive, appartenant au « peuple élu » : nous devrions prendre sa parole économique comme parole d’évangile !


                    • Alexis 27 juin 12:01

                      @George L. ZETER
                      Mon commentaire était à prendre au 2e degré, mais j’aurais dû préciser.
                      Quant à votre remarque selon laquelle « les sémites ne boivent pas, » mon entourage étant composé à 80% de « sémites », mes Stats perso m’indiquent qu’environ 1/3 boit de l’alcool (modérément) et que les 2/3 restant boivent... tout simplement.


                    • George L. ZETER George L. ZETER 27 juin 12:08

                      @Alexis
                      je m’en vais de ce pas les denoncer au rabbin ! 


                    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 26 juin 22:39

                      Voui voui

                      Friedman c’est un méchant, un pas beau ....

                      Tandis que les vieilles gauchiasses geignardes d’Agoravox , à commencer par le Georges ce sont de sacrées pointures smiley

                      Quelle bande de nazes !


                      • George L. ZETER George L. ZETER 26 juin 22:45

                        @Sharpshooter - Snoopy86
                        tient...limité du bulbe est de retour, tu sais ce qu’il te dit le gros naze de george !


                      • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 26 juin 22:51

                        @Sharpshooter - Snoopy86

                        Chalut Crésus !

                        Alors comme ça toi aussi tu serais pas loin de casser ta pipe, à ce qu’il paraît ? ^^

                        Va falloir te préparer pour l’extrême sod.. pardon onction !!!!

                        Alors Freine mimosas, c’est pas bon pour c’que t’as ! smiley smiley


                      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 26 juin 22:54

                        @George L. ZETER

                        Que de la gueule, mais pas les moyens de se payer une mutuelle smiley


                      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 26 juin 22:55

                        @Shaw

                        Je me remets, mais à moi ils m’ont laissé mes coucougnettes smiley


                      • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 26 juin 22:57

                        @Sharpshooter - Snoopy86

                        Et surtout ton wawa ! smiley

                        Pour le reste, bah, comme on dit, l’important c’est la qualité, pas la quantité ! smiley


                      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 26 juin 23:04

                        @Shaw

                        Content quand même de te retrouver ici, ça va remettre un peu d’animation smiley


                      • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 26 juin 23:10

                        @Sharpshooter - Snoopy86

                        Hum, j’apprécie l’hommage, gracias !

                        On va voir surtout si y’a moyen d’en faire monter certains dans les tours et/ou de partir dans les délires dont j’ai le secret ! smiley

                        Sinon à quoi bon ?? smiley

                        En attendant, un bon café, zen ! smiley
                        - >

                        https://youtu.be/5Y7ZZsOS4O4


                      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 26 juin 23:20

                        @Shaw

                        Très bon résumé...


                      • Le421 Le421 27 juin 14:03

                        @George L. ZETER
                        La fachosphère avec ses coms débiles a envahi ce site.
                        Il est vrai que pour avoir un échange constructif avec ces gaziers, y’a du boulot.
                        Tôt le matin, peut-être, avant les premiers jaunes et l’agressivité qui vient avec...
                        Sinon, c’est mort.


                      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 27 juin 17:48

                        @Bénêt rouge

                        Toi et Cova vous le prenez trop à coeur

                        Mais cet avorton de Ronron le top-gun mérite quand même le titre de naze parmi les nazes ( et pourtant ici, il y a de la concurrence ... )


                      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 27 juin 17:53

                        Et quand je dis avorton, c’est que j’ai des archives

                        Il y a six ans , il ramenait déjà sa gueule sur les rond-points le vilain petit teigneux ...


                      • folamour folamour 27 juin 18:34

                        @Le421
                        Echange constructif
                        .
                        Ça veut dire quoi ????
                        La même chose à Sarlat qu’au Cap d’Agde....


                      • izarn izarn 27 juin 22:28

                        Effectivement, pour les esclaves il y a toujours du boulot...

                        Mais pas toujours : Devant l’invention du moulin à eau, un empereur romain s’est exclamé : « Mais les esclaves n’auront plus de travail... »

                        Friedman a compris un chose : Ce qui fait la richesse de ses copains ; ce n’est pas le travail mais l’esclavage.


                        • izarn izarn 27 juin 22:33

                          @izarn
                          Le concept s’est d’etre esclave, même si ton travail c’est du « bullshit »...
                          En bas de chez moi, il y a des gens payés pour ramasser les feuilles tombées des arbres. Il parait que ça existe aussi en Corée du Nord...On appelle ça le « plein emploi »
                           smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès