• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pour Israël, l’Accord du Siècle est l’opportunité historique de (...)

Pour Israël, l’Accord du Siècle est l’opportunité historique de liquider la cause palestinienne

La véritable opportunité historique, qui sera infailliblement saisie par l’Axe de la Résistance, est la présence de deux imbéciles mégalomaniaques du calibre de Trump & Netanyahou au pouvoir. Ce plan de paix est mort-né (même le collaborationniste Mahmoud Abbas a refusé de parler à Trump au téléphone lundi), mais servira à démasquer toutes les parties prenantes de ce conflit en les montrant aux yeux du monde entier pour ce qu’elles sont : d’hypocrites imposteurs (les Etats-Unis et leurs vassaux européens), des traîtres (Arabie Saoudite & pays du Golfe) ou d’authentiques Résistants (Axe de la Résistance).

Source : Russia Today

Traduction : lecridespeuples.fr

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et son rival Benny Gantz doivent rencontrer le Président américain Donald Trump pour enfin dévoiler le plan de paix surnommé « l’Accord du siècle ». Aucun représentant palestinien n’a été invité, et un État de Palestine souverain semble peu probable.

« Une opportunité comme celle-ci survient une fois dans l’Histoire et ne peut être manquée », a déclaré Netanyahou en acceptant l’invitation de Trump à la Maison Blanche samedi, saluant le Président américain comme « le plus grand ami qu’Israël ait jamais eu ». Il s’est vanté de « partir pour Washington avec le sentiment d’une grande mission, d’une grande responsabilité et d’une grande opportunité (qui ne se reproduira pas) pour assurer l’avenir d’Israël. »

La dernière partie de la déclaration semblait clairement destinée à Gantz et aux électeurs que Netanyahou doit convaincre qu’il est le seul à pouvoir assurer l’avenir d’Israël. Netanyahou affrontera son rival lors d’une troisième élection sans précédent qui se tiendra plus tard cette année. Assailli par des accusations de pots-de-vin et de corruption, Netanyahou a échoué à former un gouvernement après que la coalition dirigée par son parti, le Likoud, s’est retrouvée à deux reprises dans l’impasse avec celle du parti Kahol Lavan de Gantz. Le Premier ministre ayant le gouverné le plus longtemps de l’histoire d’Israël a promis d’annexer la vallée du Jourdain et s’est attribué le mérite de diverses initiatives pro-israéliennes de l’administration Trump, notamment la reconnaissance de l’occupation par Israël des hauteurs du Golan et le déplacement de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem (mesures illégales en vertu du droit international).

Mais Gantz a également été invité au dévoilement du plan de paix de l’administration Trump au Moyen-Orient, suggérant que Washington joue sur les deux tableaux. Gantz a accepté, en veillant à rappeler à son rival dans une déclaration publiée samedi qu’il l’avait fait « en tant que leader du plus grand parti d’Israël », et a promis que « les États-Unis peuvent toujours compter sur le partenariat d’Israël ». Même si « les détails du plan resteront secrets pour le moment », l’accord « restera dans l’histoire comme un point de repère significatif, préparant la voie pour que différents acteurs du Moyen-Orient puissent enfin avancer vers un accord régional historique », a déclaré Gantz.

La décision d’inviter les deux candidats israéliens au poste de Premier ministre a provoqué quelques frictions, surtout après que le vice-président Mike Pence a déclaré publiquement que Netanyahou avait lui-même suggéré que Gantz se joigne au dévoilement du plan de paix. Le parti Kahol Lavan a qualifié la déclaration d’ « humiliation publique », et Gantz a failli annuler sa participation à la rencontre, décidant finalement de rencontrer Trump lundi au lieu de côtoyer Netanyahou mardi.

Les représentants palestiniens, qu’ils soient de Gaza ou de Cisjordanie, seront les grands absents. Les derniers rapports sur le contenu de l’Accord suggèrent que la création d’un État palestinien n’est pas à l’ordre du jour. Plus tôt cette semaine, l’Autorité palestinienne, qui a rompu les communications avec Washington après le déménagement de l’ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem, a réitéré son opposition « claire et inébranlable » à tout plan présenté par l’administration Trump. Dans une interview accordée au média chrétien TruNews au début de la semaine, Berel Lazar, grand rabbin de Russie, a affirmé avoir pris connaissance de l’accord en partie, le qualifiant de « meilleur plan jamais proposé » pour la paix dans la région. Cependant, tout en exprimant sa confiance dans le fait qu’Israël l’accepterait, il a reconnu que les « opportunités pour un avenir meilleur » qu’il offrait aux Palestiniens n’incluaient pas un État souverain.

Lors d’une conférence de presse au début de la semaine, Trump a affirmé que son administration avait parlé « brièvement » aux Palestiniens et avait promis de « leur parler dans un certain temps », admettant « qu’ils réagiront peut-être négativement au début, mais c’est en fait très positif pour eux ». Les États-Unis ont réduit l’aide qu’ils accordaient aux Palestiniens de centaines de millions de dollars et cessé de financer l’agence des Nations Unies qui soutient les réfugiés palestiniens. « Nous leur avons enlevé leur argent », s’est vanté Trump, laissant entendre qu’ils n’auront d’autre choix que d’accepter son plan de paix. Les opposants à l’Accord du Siècle considèrent qu’il ne s’agit que d’une tentative de soudoyer les Palestiniens pour qu’ils acceptent l’occupation israélienne permanente, ou qu’ils quittent complètement le pays.

 

 

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et Twitter.


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • Massada Massada 29 janvier 09:51

    A mes yeux ce plan est historique.

     

    - Il y a aujourd’hui une réalité de fait sur le terrain, et les précédents plans de partages sont nuls et non avenus.

     

    - La capitale d’Israël est et restera la Jérusalem réunifiée depuis 1967, sans division possible.

     

    - La capitale du futur état palestinien pourra se faire dans la périphérie de Jérusalem-Est, au-delà de la Barrière de Sécurité.

     

    - Toute la vallée du Jourdain devient partie intégrante de l’Etat d’Israël (empêchant l’établissement d’une frontière commune entre la Jordanie et le futur état palestinien).

     

    - L’établissement du futur état palestinien ne pourra se faire qu’à l’intérieur de la zone géographique israélienne actuelle. Aucune frontière commune avec aucun état arabe voisin pour les palestiniens. Pas même Gaza.

     

    - Aucune implantation Juive ne sera démantelée.

     

    - Il est rappelé dans ce plan de paix que la source de tous les malheurs des arabes-palestiniens réside dans le front du refus d’Israël et dans le jusqu’au-boutisme de tous les dirigeants palestiniens qui se sont succédés.

     

    - Le Hamas est banni du plan de paix.

     

    - L’Arabie Saoudite, le Quatar et les Emirats Arabes Unis et l’Etat d’Israël approuvent ce plan de paix.


    • L' Hermite (IX) prong 29 janvier 14:07

      @Massada

      Ce n’ est pas un plan de paix .
      ce n’ est même pas un plan de partage .
      c’ est un plan d’ occupation et de destruction .


    • sls0 sls0 29 janvier 14:28

      @Massada
      Un réalité de fait : Quand le violeur a pénétré sa victime elle n’a plus rien à dire et la justice non plus.


    • KALAM KALAM 29 janvier 19:46

      @sls0 Exact !mais toujours se souvenir,que c est plus tard ; parfois beaucoup, beaucoup plus tard ;que c est au « produit »de cette « pénétration »de payer l addition.


    • zzz999 30 janvier 08:50

      @Massada

      On se doute bien qu’un psychopathe du BETAR ne pouvait qu’approuver ce plan de dupes, d’ailleurs dans le cas contraire vous seriez licencié !

      Il est assez mystérieux qu’ISRAEL soit le seul pays au monde qu’il est interdit de critiquer et qui a littéralement le droit de faire tout ce qu’il veut sans s’attirer la moindre remarque désobligeante du reste du monde. On ne peut pas me dire que c’est la seule instrumentation de la shoah jusqu’à la nausée qui permet ce passe droit inédit dans l’histoire.


    • Kylo REN 42 Madinina42 30 janvier 08:53

      @zzz999

      Faut de sacrées gaufres pour s’attaquer à ♻️#143 ! smiley smiley smiley

      M’enfin nul n’est forcément toujours éternel ! 🤗


    • MagicBuster 29 janvier 11:10

      Dans ce coin du monde , seuls les sémites palestiniens sont qualifiés d’antisémites , par des européens de l’Est . . .

      C’est pratique ! ! !


      • QAmonBra QAmonBra 29 janvier 12:01

        @MagicBuster

        Oui très pratique ! Un délire mythomaniaque ! Cela s’appelle de la schutzpah en yiddish, inversion accusatoire en notre belle et bonne langue françoise. . .



        • Massada Massada 29 janvier 11:38

          En 3 ans seulement avec Trump, Jérusalem a été reconnu comme capitale indivisible d’Israël, l’annexion du Golan par Israël en 1981 a été validé par les USA, la vallée du Jourdain est reconnue comme étant définitivement israélienne, les implantations Juives ne sont plus considérées comme illégales du point de vue du droit international...qui aurait cru que ces rêves seraient devenus réalités il y a seulement 3 ans de cela ???

           

          Trump a été incroyable avec nous. Nous lui devons une reconnaissance éternelle.


          • sls0 sls0 29 janvier 14:31

            @Massada
            Ca n’engage que Trump le roi du tweet et il a emplafonné tout les droits internationaux.


          • Odin Odin 29 janvier 15:05

            @Massada

            Bonjour,

            « Trump a été incroyable avec nous. »

            Trump a suivi l’AIPAC en raison des élections 2020.

            Une fois celles-ci passées, il est fort possible que vous changiez d’avis. Enfin je l’espère pour vous et le peuple palestinien, car cet apartheid génocidaire va à l’encontre de l’endoctrinement shoatique mondial et risque donc, à terme, de se retourner contre vous.


          • Oceane 29 janvier 21:09

            @Massada

            Les Arabes sont restés combien de temps en Espagne ? Tic tac tic tac.


          • samy Levrai samy Levrai 30 janvier 13:40

            @Oceane
            Et les croisés à Jérusalem ?


          • QAmonBra QAmonBra 29 janvier 13:33

            Cela fait plus de 70 ans que les $ionnards de toutes nationalités(*) et de tous acabits s’obstinent, en vain, a détruire l’irrépressible volonté des palestiniens de vivre librement sur leur terre ancestrale !

            Les dits mythomanes sont tellement désespérés d’y parvenir, qu’un vieux con prêt à tout pour garder le pouvoir et se prenant pour « captain america », leur semble le messie !

            Pauvre fous ! Ils sont tellement imbus de leur fatuité, c’est a dire cons(**) comme des manches à balais, qu’ils ne ne comprennent toujours pas qu’il n’y a jamais loin du Capitole à la roche Tarpéienne. . . 

            (*)Chacun sait qu’un $ionnard n’a qu’une seule patrie.

            (**) Voir définition de la connerie proposée précédemment.


            • Albar Albar 29 janvier 14:04

              L’avènement de la fin d’israel est de plus en plus proche, les juifs non-sionistes le savent très bien.


              • Raymond75 29 janvier 14:30

                M’enfin !!! La papa US d’Israël, celui sans qui ce pays n’existerait pas, autorise la création d’un bantoustan palestinien, sans continuité territoriale, sans frontière avec des pays tiers, sans ressources en eau (captées par les Israéliens), sans armée de défense, sans port, sans aérodrome, sans indemnités pour les conséquences de la spoliation et des victimes ... Mais de quoi se plaignent encore les Palestiniens ?

                Le très grand peuple juif va bientôt avoir satisfaction, et mettre en oeuvre ce qui est la finalité d’une culture communautariste : l’apartheid.

                Et ce sont les évangélistes US qui vont être contents : ils sont convaincus que quand le Grand Israël existera, tous les juifs US ficheront le camp des USA pour y aller  smiley

                Mais il n’en sera rien, pas plus pour eux que pour celles et ceux qui se disent ’Juifs de France’ et non ’Français juifs’ : il vaut mieux rester bien au chaud et brailler son soutien inconditionnel à Israël ...


                • Hervé Hum Hervé Hum 29 janvier 14:37

                  Finalement, Trump et Netanyahou ont un grand sens de l’humour !

                  En effet, présenter un plan de guerre en plan de paix et une dislocation totale de la Palestine, parsemés de colonies, en une unité territoriale ne peut être que de l’humour. Et puis surtout, un plan de paix où l’autre partie concernée est absente, tout en se congratulant l’un l’autre de cet accord dit « historique » ne peut être que de l’humour, un manière de se foutre ouvertement de la gueule des palestiniens et surtout, de tout le reste du monde, se moquer de toute idée qu’il puisse exister, même en théorie, d’une organisation internationales traitant des confits entre pays.

                  Autrement dit, ces deux compères viennent tout simplement de finir d’achever le peu, très peu d’autorité morale de l’ONU, de dire qu’elle n’existe plus, même en rêve !

                  Chapeau bas messieurs !!!


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 29 janvier 14:47

                    Le meilleur « plan de paix », le seul valable, est celui que moi j’ai proposé et je propose toujours : Un seul peuple, un seul territoire, un seul Etat ! 

                    La Palestine ne peut pas se fractionner et ne peut pas accepter deux Etats. 

                    Le statut de la « ville sainte » n’est pas ce que pensent les Juifs, les Musulmans et le reste, il faut dépasser tout ça !

                    Les pays qui insistent sur le partage de la Palestine, sont ceux-là même qui ne voudraient jamais voir les Juifs et les Musulmans vivre en paix.

                    Pour la Palestine et pour tous les pays où se joue en permanence la suprématie occidentale : Occupez-vous de votre pays, de votre avenir, de vos problèmes parce que personne ne pourra vous aider si vous, vous ne faites rien pour vous en sortir tous seuls !

                    Tant que les responsables et les antagonistes des pays zzzarabes et des pays qui ne comprennent rien se rendent dans les capitales occidentales pour « discuter », ils ne connaîtront jamais la paix !


                    • L' Hermite (IX) prong 29 janvier 14:53

                      @Mohammed MADJOUR

                      on ne peut pas proposer a « l’ enemie » un plan de paix que l’ on ne pourrait pas soit même accepté .

                      un plan de paix doit etre juste , demilitarisé et productif pour que les deux peuple y gagne , sinon c’ est l’ esprit revanchard assuré et les ferment d’ une nouvelle guerre .


                    • titi 29 janvier 14:58

                      @Mohammed MADJOUR

                      La démographie fait que cet état unique n’est pas viable.
                      Dans ce futur état unique, dans 10 ans les musulmans sont majoritaires.
                      Dans 15 toute manifestation publique de religiosité autre que musulmane est interdite. 
                      Dans 20 les règles de succession interdisent la transmission entre non musulmans.
                      Dans 25 juifs et chrétiens sont tous partis.

                      En fait comme dans tous les états musulmans.


                    • Oceane 29 janvier 23:09

                      @titi

                      C’est ce à quoi il faut s’attendre lorsque l’on s’adonne à la colonisation de peuplement. Puisque la règle en matiere de colonisation s’est le rejet de l’implant etranger, donc : Tic tac tic tac.


                    • Jonas 30 janvier 18:09

                      @Mohammed MADJOUR
                      , C’est une excellente idée , ! vraiment ! Alors vous allez commencer  en Algérie , par donner l’autonomie aux kabyles , et ne pas emprisonnés certains manifestants pour avoir brandi un simple drapeau kabyle. Créer un Etat Kurde , car pourquoi , quatre pays musulmans ( deux arabo-musulmans et deux musulmans non arabes) rejettent un Etat kurde , pourtant musulman.
                       
                      Comment les pays arabo-musulmans et musulmans non arabes , peuvent être pour un Etat palestinien et refuser a 40 millions kurdes d’avoir un Etat ?
                       
                      Est-ce que c’est Allah, qui vous a dicté cette injustice où c’est , vous musulmans , qui avaient le monopole de ce qui est juste ou injuste ? Au nom de quoi ,vous êtes pour un Etat Arabo-musulman , alors qu’il existe déjà 21 pays, et vous êtes contre un seul Etat Kurde ? 

                      Par ailleurs, il faut que vous fassiez le ménage ,pas de dictatures ,comme en Egypte, Iran, Turquie., pas un Etat comme celui de l’Arabie saoudite avec la charia. Que des pays Arabo-musulmans , montrent comment ,ils peuvent vivre dans un pays uni, au Yemen, Somalie, Soudan, Bahrein, Libye et Syrie. bref , que vous êtes des régimes normaux où l’armée ne dicte pas les lois aux civiles , qui sont des polichinelles . Vous en savez quelque chose , vous qui étiez un contempteur du régime de Boutéflika.

                       Et surtout , il faut que par vos exemples , vous appreniez aux israéliens la démocratie , vous qui la pratiquer , depuis les indépendances. 
                      Comment , par votre religion de « Paix er d’amour » vous pouvez vivre en harmonie , dans  le respect des minorités ethniques et religieuses. Et le respect de la femme , ah ! ce respect de la femme qui est la marque du monde musulman. 
                      Je suis persuadé , que les israéliens qui ne sont pas des demeurés, vous prendront , comme référence. 



                    • titi 29 janvier 14:54

                      @L’auteur

                      « d’authentiques Résistants (Axe de la Résistance). »

                      Resistance à quoi ? A qui ?

                      Vous en faites partie ?

                      Encore une pantalonnade de petit bourgeois qui joue les révolutionnaires derrière son écran.

                      Attention : maman appelle ! c’est l’heure du repas !


                      • Massada Massada 29 janvier 15:04

                        Le plan de paix américain pour le Proche-Orient est simple : c’est annexion des “territoires occupés” (© l’UE, l’ONU) par les Israéliens contre argent pour les Palestiniens.
                         
                        La Judée-Samarie, berceau millénaire du judaïsme — c’est pour cela que ça s’appelle Judée pas Palestinée — est partagée entre Israël et la Palestine ; les Palestiniens reçoivent des territoires dans le Sud et surtout des tombereaux d’argent.
                         
                        Si les Palestiniens refusent, ils auront l’annexion SANS l’argent. Imparable.
                         

                        Trump est le nouveau Moïse du peuple juif : alors qu’à la fin du mandat de Obama Israël se rapprochait dangereusement du statut de l’Afrique du Sud, paria absolu à l’époque, le voici installé pour de bon dans ses terres ancestrales.
                         
                        Non, un changement de locataire à la White House ne suffira pas à inverser la tendance ; il y a dans l’histoire des évolutions structurantes.
                         
                        Je note la présence à la conférence de presse hier à la Maison Blanche des ambassadeurs de plusieurs Etats arabes fortunés de la région (Barhein, Émirats arabes unis).
                         
                        L’histoire est en marche.


                        • Odin Odin 29 janvier 15:27

                          @Massada

                          « le voici installé pour de bon dans ses terres ancestrales. »

                          Il y a en Israël beaucoup de professeurs qui ne pensent pas comme vous, comme Ze’ev Herzog par exemple, mais ils doivent être certainement antisionistes donc antisémites j’imagine :

                          “Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions du patriarque sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Egypte, ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler.” 
                           Professeur Ze’ev Herzog, chef du département d’archéologie et d’études de l’ancien Proche-Orient à l’université de Tel-Aviv, dans un entretien avec le magazine Ha’aretz le 29 octobre 1999 

                        • Massada Massada 29 janvier 15:36

                          @Odin
                           
                          Tant mieux pour monsieur Herzog, j’espère qu’il sortira un livre et fera fortune.


                        • Hervé Hum Hervé Hum 29 janvier 17:28

                          @Massada
                          Si les Palestiniens refusent, ils auront l’annexion SANS l’argent. Imparable.

                          Ce qui est « imparable », c’est le fait que les palestiniens ne peuvent que refuser et cela, autant Trump que Netanyiahou le savent parfaitement bien. Tout ceux qui sont un tant soi peu au courant et pas trop abrutit le savent et je ne crois pas que vous en soyez un.

                          En d’autres termes, ils présentent un plan dont ils savent d’avance qu’il sera refusé, mais dont le seul but est de leur donner une sorte de caution morale, dont seuls les idiots peuvent croire, pour pouvoir effectivement passer à la phase qui consiste à l’annexion pure et simple. Véritable but du plan.

                          Pour ce qui est des Etats arabes dont vous parlez, la raison de leur soutiens est précisément que leurs dirigeants y jouent leur argent. Leur « fortune » comme vous dites si bien de manière plutôt ironique.

                          Massada, vous devriez aller chercher ailleurs les imbéciles pour croire en cette mascarade de « plan de paix », qui n’est en vérité qu’un « plan de guerre » ou « plan d’éradication finale ». Tiens, cela me rappelle quelque chose !!!!


                        • Spartacus Spartacus 30 janvier 08:58

                          @Massada
                          Les réaction des pro-Palestiniens sur ce fil sont affligeantes....
                          Oui le plan de Trump est pro-Israelien....Et alors
                          Et il est aussi pro-Palestinien.

                          Avec 50 milliards, pour 4.5 milions de personne, c’est proportionnellement plus que le plan Marschal qu’a eu la France pour reconstruire.....

                          Ces gens ne veulent que le conflit et montrent surtout qu’elle ne sont que haine, bêtise et en fait n’ont rien a foutre du bien être des Palestiniens actuels qui sont nés bien après les problèmes causés par leurs parents, problème posés parle conditionnement à haïr ses voisins.

                          Ces gens avec le plan Trump pourraient avoir une vie à l’identique de Hong Kong, Shanghai, Liechtenstein ou les Maldives....

                          Franchement de l’argent pour oublier l’idéologie du passé et se tourner vers l’avenir.....
                           
                          Trump vient de faire avec les pro-Palestinien ce qu’il a fait avec les démocrates, les décrédibiliser.....
                          Ils ne le savent pas mais ils perdent l’argument moral de la misère et c’est eux qui font maintenant la prison idéologique. 
                          Trump vient de montrer que la vraie concentration des Palestiniens, c’est pas les barbelés, c’est l’idéologie et l’envie de conflit des faux amis des Palestiniens...


                        • Hervé Hum Hervé Hum 30 janvier 09:09

                          @Spartacus

                          le hic dans votre « raisonnement », c’est que l’argument idéologique vaut tout autant, sinon plus, pour les israéliens, qui veulent à tout prix leur « grand Israël ». Ils auraient d’ailleurs déjà poussé les palestiniens à la mer si personne ne regardait ou si tout le monde s’en foutait.

                          Bref, il faut d’abord nettoyer devant sa porte.

                          Ceci étant dit, je ne suis ni pro palestinien, ni anti israéliens, de mon point de vue, les palestiniens se sont mis eux même dans la situation qui est la leur et je n’éprouve aucune compassion pour eux. La politique de combattre les israéliens par le ventre étant on ne peut plus stupide et inhumaine envers sa projéniture et donc, les enfants doivent d’abord s’en prendre à leurs parents.

                          Cependant, cela ne change rien à la politique des chefs israéliens actuels, qui ressemble de plus à en plus à celle qui leur était appliqué dans une certaine Europe passé.


                        • Spartacus Spartacus 30 janvier 10:08

                          @Hervé Hum
                          C’est bien plus complexe qu’on ne le croit et date de tellement longtemps l’origine du conflit...

                          Il y a toujours eu des juifs, des chrétiens et des musulmans dans cette région ottomane.
                          Le problème est que cette région a les lieux saints de toutes les religions....

                          L’origine du conflit vient du 17-18eme siècle et la fausse conversion des catholiques et juifs à la religion musulmane des habitants de Palestine.

                          La colonisation Ottomane mettait en Palestine un « impôt », le harac sur les non-musulmans. L’impôt, pouvait être versé fiduciairement, mais aussi en nature : bétail, marchandises, effets ménagers ou autre.

                          L’impôt religieux musulman était perçu comme mafieux par les juifs, et les chrétiens de Palestine qui n’avaient qu’a déclarer qu’ils étaient musulmans pour ne pas payer.

                          Mais dans les faits ils ne reniaient pas leur religion de base.


                          En 1882-1883, les vrais musulmans qui croyaient avoir mis fin aux autre religions sur la région ont découvert que leurs voisins n’étaient pas des musulmans et accueillaient en plus des réfugiés juifs russes. (Persécuté et lynchés en Russie car les juif étaient diabolisés comme associés à l’assassinat de Alexandre 2 en 1881)....

                          La frustration de découvrir la supercherie, et en plus découvrir qu’ils accueillaient des étrangers, l’envie de le faire payer fut le point de départ d’un conflit qui dure depuis plusieurs siècle....


                        • Jonas 30 janvier 18:59

                          @Massada

                          Massada si j’étais un dirigeant palestinien , je refuserai n’importe quel plan. Et je demanderai l’impossible. Mahmoud Abbas demande un retour aux frontières de 1967 ( en oubliant , que le 5 juin 1967 , Gaza était gouvernée par l’Egypte , et la Cisjordanie était annexée par la Jordanie. Donc pas d’Etat Palestinien. Le conflit était entre Israël et les pays Arabes. La Palestine est un simple cheveux dans la soupe.  Par ailleurs, une frontière , est un accord entre deux pays se reconnaissant ce qui n’était pas le cas. C’était une simple ligne d’armistice , conclue en 1949, -c à-d , une cessation des hostilités mais pas la Paix. 
                           
                           
                          Pourquoi si j’étais un dirigeant palestinien, je refuserai tout accord , et maintiendrai, le statut quo plus avantageux et plus confortable. 
                           
                          C’est très simple. Un dirigeant palestinien , n’est ni sourd ni aveugle, il voit que tous ls dirigeants des pays arabo-musulmans , sont confrontés a toutes sortes de difficultés alors qu’ils sont mieux lotis que lui par dame nature

                          Ces pays arabo-musulmans sont des chaudrons en ébullition, une démographie , galopante , un avenir bouché , des conflits religieux, ethniques , une jeunesse déboussolée , qui longtemps a été anesthésiée , par la propagande et des grands discours sans lendemains. Cette jeunesse commence a se réveiller et demande des comptes. C’est pour cela que la cause palestinienne qui été un paravent pour cacher la misère politique n’a plus de prise aujourd’hui , les dirigeants Arabo-musulmans sont plus préoccupés a garder le pouvoir et la Palestine est aux oubliettes. Sauf que pour eux , la Palestine c’est le Golem, ils ont perdu toute prise sur lui. C’est le drame .

                          Un dirigeant palestinien , lui n’a de compte a rendre à personne ,tout ce qui ne va pas , ce n’est pas de sa faute , mais d’Israël. En plus , il est reçu dans certains pays , comme chef d’Etat , sans avoir les inconvénients. 
                          Et pour faire fonctionner son système mafieux, il appelle à l’aide la communauté internationale. qui déverse des milliards, qui sont utilisés pour faire d’une petite minorité des milliardaires palestiniens. Pour payer son système pléthorique de fonctionnaires ( ils sont plus nombreux que ceux de l’Union européenne), il compte sur Israël , qui récolte les impôts pour lui. 
                           


                        • Massada Massada 29 janvier 15:41

                          A Washington, l’entourage du Président se désole. Selon CNN, un conseiller anonyme a commenté fermement l’attitude d’Abbas :

                           
                          « Non seulement l’Autorité palestinienne n’a pas souhaité connaitre les détails du plan avant sa publication, mais refuse tout contacts avec nous.
                          Dans ces conditions, comment Abbas peut oser affirmer qu’il cherche le bien de son peuple.

                          La politique de l’Autruche n’a jamais menée très loin.

                           

                          Une fois de plus, Ramallah perd une occasion d’avancer ses pions dans la région afin d’obtenir un Etat. Il faudrait être aveugle pour ne pas comprendre.

                           

                          Les responsables palestiniens ne souhaitent pas un Etat, ils veulent simplement maintenir le statu quo actuel afin de s’enrichir tout en dénigrant à Israël le droit d’exister ».

                           

                          Abbas est invité à Washington


                          • Pere Plexe Pere Plexe 29 janvier 15:58

                            @Massada
                            « on ne m’ôtera pas de l’idée que pendant la dernière guerre mondiale de nombreux juifs ont eu une attitude carrément hostile à l’égard du régime nazi » (Pierre Desproges)


                          • Massada Massada 29 janvier 15:48

                            Pourquoi tant d’articles sur Israel ? pour cacher le mal etre en France ?
                             
                            Un passager de la ligne 9 du métro parisien a filmé une agression violente. La séquence particulièrement brutale, publiée sur Twitter mardi 28 janvier, montre un homme frapper en plein visage et sans aucune raison apparente une jeune femme identifiée comme une touriste américaine par l’auteur de la vidéo.
                             
                            Sur la vidéo, l’agresseur très agité s’en prend à sa victime. Il lance des propos insultants et menaçants à son encontre : « Vas-y, ferme ta bouche je t’ai dit sinon je te pète en deux. Arrête de m’emmerder, me regarde pas comme ça. Moi je t’enc***, je te connais pas. Je vais tellement te déserter la tête (sic) la prochaine fois, je vais tellement te faire du mal, tu vas tellement souffrir, tu vas devoir fermer ta bouche ».« Wallah tu vas plus rigoler », conclut-il.
                             
                            Après plusieurs longues secondes d’injures, l’individu frappe violemment la jeune femme avant de s’enfuir aussitôt.
                             
                            Qu’est devenu la France ?


                            • L' Hermite (IX) prong 29 janvier 18:30

                              @Massada

                              un sioniste attrape une echarde ca passe au 20h le fabricant de la planche etait antisémite forcement ...
                              ça peut pas être l’ isarelien qu as pas mit ses gants :)

                              Tu sait , c’ est comme les accident de tir , c’ est forcement la faute de l’ arme pas du taré qui la tient mais qui as tellement bien nettoyé qu’ il reste des fibre du chiffon smiley


                            • Pere Plexe Pere Plexe 29 janvier 15:50

                              Dire que nos dirigeants criminalisent toute critique de l’état hébreux et de ses dirigeants criminels.

                              Qui prendrait au sérieux un plan de paix pour l’Ukraine validé par Pékin et Moscou sans dirigeants ukrainiens ?


                              • njama njama 29 janvier 18:03

                                Hertzl avait demandé à voir le sultan Abd el Hamid, c’est le syrien Izzat el Abed qui l’a reçu et a refusé son offre. Il lui a répondu :

                                « la Palestine est un Waqf, il n’appartient même pas au sultan de la vendre. »

                                La Palestine est toujours un Waqf, Trump pourra aller se faire foutre avec son « Deal du Siècle » qui n’est qu’un plat de lentilles


                                • mursili mursili 29 janvier 23:18

                                  @simazou

                                  Les Arabes ont envahi la Biélorussie, la Pologne, l’Ukraine, la Lituanie, la Russie dont sont originaires tous les « pères fondateurs » de l’entité sioniste qui occupe illégalement la Palestine depuis 1948 ? On en apprend tous les jours sur ce forum... 


                                • QAmonBra QAmonBra 29 janvier 19:02

                                  Les $ionnards & affidés ont fait du proche et moyen orient une monstrueuse poudrière, n’attendant plus que l’idiot de service et son allumette, en l’occurrence peut être le vieux con et son arnaque du siècle. . .


                                  • docdory docdory 29 janvier 19:16

                                    @Cri des peuples 

                                    Vous écrivez, je cite : « Les États-Unis ont réduit l’aide qu’ils accordaient aux Palestiniens de centaines de millions de dollars et cessé de financer l’agence des Nations Unies qui soutient les réfugiés palestiniens. »

                                    Sachant qu’en 1948 ( il y a 72 ans ), 700 000 « palestiniens » auraient quitté Israël et que l’espérance de vie actuelle des « palestiniens » (en 2016 ) était de 73,47 ans et certainement nettement moindre en 1948, et que le taux de palestiniens de plus de 65 ans est de 3,52 % ( donc probablement 1,5 % de plus de 72 ans au grand maximum ), il n’y a plus au grand maximum que 10 000 vrais réfugiés palestiniens.

                                    Les autres « palestiniens » n’ont jamais vécu en Israël, et donc ne sauraient en aucun cas être considérés comme des « réfugiés ». Par conséquent, la persistance l’existence d’une agence de l’ONU pour la si petite quantité de réfugiés restant en vie est une absurdité. Dans 10 ans, il n’y aura plus aucun réfugié « palestinien ». Le problème des réfugiés sera donc définitivement réglé.



                                    • njama njama 29 janvier 21:32

                                      @docdory
                                      Avec votre raisonnement nous serions devenus allemands si l’Allemagne avait gagné la guerre... c’est p’t—être dommage d’ailleurs qu’elle ne l’ait pas gagnée car (dans l’U€) l’Allemagne se porte plutôt bien...et les allemands sont très sympathiques et loin d’être de farouches barbares.

                                      La réalité palestinienne est différente, elle doit supporter une colonisation qui a été planifiée pour des raisons qui lui sont historiquement complétement étrangères.

                                      Qui sont les spoliateurs ? et qui sont les spoliés ? qui sont les dominateurs, qui sont les dominés dans cette histoire contemporaine ? qui subit l’injustice ?

                                      Ne sachant vraiment se justifier les sionistes juifs et non-juifs manipulent de lois mémorielles et l’histoire pour essayer de légitimer leur occupation en Palestine... mais (je me répète) la shoah n’a rien à voir avec la création de cette entité coloniale. Que fait le Mémorial de Yad Shavem à Jérusalem ? alors qu’il devrait se trouver en Pologne, ou pour le moins en Europe...

                                      En somme vous demandez aux palestiniens de baisser les bras ? je vous réponds qu’heureusement les Algériens n’ont pas baissé les bras et qu’il n’est pas impossible que le même sort arrive aux sionistes après 132 ans, ou moins ou un peu plus. Les orientaux sont très patients...


                                    • docdory docdory 30 janvier 09:35

                                      @njama
                                      Votre argument sur l’Allemagne ne tient pas debout.
                                      Contrairement à la France, qui était un pays existant plus ou moins depuis Clovis, et qui avait été envahie par l’Allemagne, il n’y a jamais eu dans l’histoire de « nation palestinienne ».
                                      La zone géographique ou se situe actuellement Israël et les territoires palestiniens a été sous occupation ottomane ( turque ) pendant des siècles, avant laquelle il y a eu une succession d’occupations perses, grecques, romaines, arabes et croisées, et, très loin en arrière, un ou des royaumes hébreux. 
                                      Après l’occupation turque cette zone a été administrée par le Royaume uni, et vint ensuite l’Etat d’Israël en 1948. 
                                      L’apparition de l’état d’Israël signifie en réalité la fin de la colonisation de cette zone par des gens qui n’étaient pas des hébreux et qui n’avaient rien à y faire !


                                    • samy Levrai samy Levrai 30 janvier 13:56

                                      @docdory
                                      Par contre Israel appartiendrait a des types qui ne l’ont jamais habitée et le droit au retour ne serait que justice...
                                      Je crois que ton petit cerveau regarde trop la télé et qu’il ne marche plus très bien tout seul.


                                    • docdory docdory 30 janvier 22:59

                                      @samy Levrai
                                      De même que la quasi totalité des « palestiniens » nés après 1948 n’ont jamais habité en Israël, la quasi totalité des israéliens nés depuis 1948 n’ont jamais vécu ailleurs. Il n’y a donc aucune sorte de « droit au retour » des « palestiniens » en israël, pas plus qu’il n’y a de « droit au retour » des pieds noirs en Algérie. 
                                      Apprenez à vivre dans le monde réel !


                                    • Christian Labrune Christian Labrune 31 janvier 11:51

                                      @docdory

                                      Ci-dessous, quelques informations très précises et difficilement contestables sur l’évolution des populations dans cette région que les Romains avaient appelée Palestine. Je dis que c’est difficilement contestable parce que les ignorants, qui sont légion ici, pour contester ces données, seraient obligés de passer des heures dans les bibliothèques où ils ne pourraient trouver que de plus amples confirmations. Au reste, ça ne pourrait pas leur faire du mal !

                                      https://www.elishean.fr/le-mensonge-palestinien-revele-par-des-ecrits-datant-du-14eme-au-20eme-siecle/?fbclid=IwAR3fssPoqKa2auiXbQv5VJsrswNnkDf4NSyfR9p_kCWVTH_xKzm_jWaDBRU


                                    • Christian Labrune Christian Labrune 31 janvier 11:55

                                      @docdory

                                      Ceux qui veulent comprendre quelque chose à cette question gagneront à regarder cette video d’un ministre de l’intérieur du Hamas qui, il y a quelques années, avait expliqué l’origine des Palestiniens. Un ministre du Hamas ne devrait jamais dire ça, mais après un déjeuner trop bien arrosé... Bref : in vino veritas !

                                      https://www.europe-israel.org/2016/07/video-revelation-du-ministre-de-linterieur-du-hamas-revele-la-verite-sur-lorigine-des-palestiniens-la-moitie-sont-egyptiens-et-lautre-moitie-sont-saoudiens-il-devoile-limposture-d/


                                    • cétacose2 29 janvier 20:52

                                      Si la terre était un animal Israêl en serait l’anus et les Etats Unis le gros intestin....


                                      • DACH 29 janvier 21:55

                                        @cétacose2=Et vous l’éteron qui s’en échappe.... On ne vous engagera jamais chez un parfumeur...


                                      • cétacose2 30 janvier 13:23

                                        @DACH
                                        Avec de bons « éterons » (sic) votre cheval s’échappera encore plus vite.......


                                      • QAmonBra QAmonBra 30 janvier 06:54

                                        Tous les $ionnards sont des mythomanes et le problème avec ces derniers, c’est qu’ils croient à leurs propres mensonges.

                                        L’irruption de la réalité sans fard dans le conscient de leur quotidien est toujours vécu comme un traumatisme, donc toujours rejetée violemment.

                                        Pourtant, aujourd’hui plus que jamais, la situation est simple et claire comme de l’eau de source :

                                        • En colonisant et annexant la totalité de la Palestine historique et même davantage, ils ont rendu inéluctables à la fois la continuation d’une situation conflictuelle et la solution d’un unique état à terme ;
                                        • En officialisant leur apartheid le 19/07/2018, ils ont aussi programmé son inévitable fin ;
                                        • En assassinant le général iranien, ils ont soudé davantage la résistance à leurs prétentions et rendu intenable la présence de leurs protecteurs dans la région ;
                                        • En engageant ou incitant à un énième conflit régional, ce vers quoi ils ne cessent de pousser lesdits protecteurs, y compris avec cette arnaque du siècle qui est en fait une énième provocation, ils ramèneront leur apartheid adoré avant l’an zéro de sa création, ce qui facilitera la mise en oeuvre du 1er et 2ème points précédemment exposés.

                                        Ils auront ainsi bouclé la boucle de leur démente et criminelle entreprise auto-proclamée voila bientôt 72 ans, et permit le commencement d’une autre partie de l’Histoire, en phase avec la réalité humaine de la Palestine, donc totalement contraire à leurs phantasmes pathologiques.

                                        Vertigineusement troublant n’est ce pas cette obstination dans l’auto-destruction !?

                                        Y aurait il au niveau de l’inconscient collectif l’équivalent de l’acte manqué chez l’individu, une sorte d’auto-punition psychosomatique, que s’infligerait inconsciemment et à son corps défendant, une population ayant perdu foi en l’avenir et, plus grave, estime de soi, voire son âme ? . . .


                                        • Jonas 30 janvier 17:07

                                          @QAmonBra
                                          Le mensonge éhonté des pays Arabo-musulmans et de certaines , organisations de l’ONU, sur le nombre de palestiniens vivant au Liban.
                                          Ils ont menti et truqué, le nombre de Palestiniens vivant au Liban. 469 331, affirmaient-ils alors que le recensement de 2017, le premier depuis 1948, donne , 174 422 , soit une différence de 294 909 personnes. Et ils touchaient , des aides de l’ONU, pour 469 331 personnes. 

                                          Cela montre encore une fois , qu’il ne faut jamais prendre au sérieux , les déclarations des pays arabo-musulmans , sans preuves et sans vérifications , par des organismes en dehors de l’ONU, qui est devenue une officine des pays arabo-musulmans et musulmans non arabes. Alors , que ces pays contribuent le moins au budget du fonctionnement de l’ONU. Sur 57 pays musulmans , la quote-part la plus élevée est celle de l’Arabie Saoudite avec à peine un peu + de 3%. ( Etats-Unis , 22%—Japon,9,68%—Chine, 7,92 %—Allemagne ,6,38%—France ,4,85% Royaume -Uni ,4,46%—Brésil, 3,82% Russie, 3,08%—Canada 2,91%—Australie , 2,33% ) Soit 10 pays pour 70% , du budget ,total , alors que l’Assemblée générale compte 193 pays.

                                          Pendant des décennies ,les arabo-mudulmans et certaines organisations internationales dont Houda Samra ,porte-parole de l’Agence onusienne au Liban, ont soutenu , que quelque, 469 331 réfugiés palestiniens vivaient au Liban. Et pour ces 469 331 réfugiés des centaines de milliards ont été déversés par l’ONU. 

                                           Or, c’est seulement , 174 422 , palestiniens vivent au Liban. Ce chiffre que le premier ministre Saad Hariri a annoncé officiellement le 21 décembre 2017, est le premier résultat du premier recensement officiel des Palestiniens au Liban , fruit d’un travail conjoint réalisé depuis septembre 2017. par le comité de dialogue libano/palestinien, la Direction centrale libanaise des statistiques et le Bureau central palestinien de recensement et de statistique. 
                                           
                                          Et cette même porte-parole de l’ONU , qui s’est trompée pendant des années de presque 38% sur le nombre de réfugiés , ose dire << Nous saluons les résultats du recensement , le premier depuis 1948 >> 
                                           


                                        • Massada Massada 30 janvier 07:35

                                          La malédiction du « NON »...

                                           

                                          Depuis 1947, les Arabes ont systématiquement dit « NON » à toute tentative de paix, en 1956 après la « guerre de Suez », en 2000 à Camp David avec Ehud Barak, très conciliant premier ministre israélien, et un Bill Clinton très accommodant à l’endroit de Yasser Arafat, en 2001 à Taba, en 2008 avec Olmert, pourtant prêt à tout leur concéder, à John Kerry qui était franchement de leurs côtés, à toutes les différentes démarches que ce soit à Madrid ou à Dayton dans l’Ohio, et surtout 3 fois « NON » en 1967, quand les ennemis d’Israël contre qui ils venaient de perdre la « guerre des six jours », soudain transformés en « peuple palestinien », ont carrément déclaré, suite à un sommet de la Ligue arabe dans la capitale soudanaise, « NON à la paix avec Israël, NON à la reconnaissance d’Israël et NON à la négociation avec Israël », les « fameux 3 NON de Khartoum ».

                                           

                                          On ne peut être plus clair !


                                          • Hervé Hum Hervé Hum 30 janvier 09:27

                                            @Massada

                                            C’est exact et c’est la raison pour laquelle je considère que les palestiniens se sont eux même mis dans la situation qui est la leur.

                                            Toutes les nations existantes s’étant imposées par la seule force et ne devant leur reconnaissance que par le principe de réciprocité, les israéliens ont gagné ce droit. Toutefois, si les rapports de force changent en même temps que les accords de réciprocités, tout peut encore changer, car seul le rapport de force définit réellement la règle ou loi.

                                            Par définition, la loi est toujours et seulement celle du plus fort, jamais celle de plus faible, cela n’a aucun sens dans la réalité, sauf dans l’imaginaire ;

                                            Ainsi, les propositions de paix qui étaient les plus favorables aux palestiniens étaient celles de 1967, car c’était le moment où le rapport de force leur était le plus favorable. Ensuite, et au fur et à mesure que le rapport de force se creusait, les conditions de paix devenaient de moins en moins favorables. Logique imparable ! Reste que si ma mémoire est bonne, ce sont les extrémistes israéliens eux mêmes qui ont activement détruit les accords en assassinant Yitzhac Rabin. Autrement dit, dans ce conflit, ce sont les extrémistes des deux camps qui mènent les autres, imposent la violence et l’impossibilité de vivre à coté de l ’autre.

                                            Alors, qu’un extrémiste dans votre genre vienne rappeler les non de ses ennemies est de la pure hypocrisie


                                          • samy Levrai samy Levrai 30 janvier 14:01

                                            @Hervé Hum
                                            Quelle serait donc le droit des israéliens de voler des terres qui ne leur appartiennent pas et qui ne leur ont jamais appartenu, en chassant les habitants ? 


                                          • Hervé Hum Hervé Hum 30 janvier 21:33

                                            @samy Levrai

                                            la réponse est écrite dans le commentaire auquel vous répondez.

                                            Le fait que tous les pays existant se sont établies par le seul usage de la force, que ce soit contre les autres espèces animales ou contre sa propre espèce.

                                            Bref, si vous considérez que les israéliens ont volé la terre, alors,vous devez aussi considérer que les français ont aussi volé la terre. La seule différence étant que, du moins pour la France métropolitaine, les volés ont depuis longtemps plus ou moins disparues, mais pas si on considère les départements et territoires extérieurs.

                                            Bref, vous ne pouvez pas faire appel à la justice qui repose sur le principe de réciprocité pour accuser les israéliens d’avoir volé leur terre, puisque c’est le cas de pratiquement tous les pays. Sauf si vous considérez que les israéliens ne font pas partie de l’espèce humaine !

                                            Autrement dit, un voleur ne peut accuser un autre voleur de faire la même chose que lui, c’est totalement absurde.


                                          • Kapimo Kapimo 31 janvier 01:49

                                            @Hervé Hum

                                            « vous devez aussi considérer que les français ont aussi volé la terre »

                                            A qui ? La masse principale de la population n’a pas varié depuis les gaulois et l’empire romain. Argument spécieux et faux.
                                            Surtout, le nettoyage ethnique est interdit par la charte de l’ONU depuis sa création, point barre. Mais j’imagine que vous vous asseyez sur l’ONU, comme Israel et les muricains, et préférez le retour à la barbarie ?

                                            Allez, la meilleure réponse à ce plan débile a été donnée dans ce très court article :
                                            https://lesakerfrancophone.fr/ceux-qui-ont-des-visions


                                          • samy Levrai samy Levrai 31 janvier 11:02

                                            @Hervé Hum
                                            Tu justifies donc la loi de la jungle et les épurations ethniques chères aux anglo saxons... le tout en accusant les français de s’être auto volés leurs propres terres... 

                                            Les croisés ont tenu 2 siècles et c’étaient les meilleurs guerriers du monde, nous allons voir grâce à ta théorie combien de temps ils tiendront et si ils seront traités plus humainement par leurs prochains remplaçants ( qui seront ceux qui ont été chassés et descendants des massacrés ) .


                                          • Christian Labrune Christian Labrune 31 janvier 12:10

                                            @Massada

                                            C’est que la doctrine des factions palestiniennes, sans en excepter aucune, n’a pas varié d’un pouce depuis le mufti nazi de Jérusalem : foutre à la mer les Juifs ou les exterminer. Créer de Haïfa à Eilat et de la mer au Jourdain un « état palestinien » judenrein. C’était l’objectif de la guerre de 48. Pas de paix possible avant que les Juifs aient disparu de la région. Ce qui est comique dans ce fantasme d’une terrifiante imbécillité, c’est que s’il n’y avait plus que des Arabes, ce serait encore plus la guerre, comme partout, mais ça c’est ce qu’ils ne seront jamais capables de comprendre.
                                            Je ne sais pas ce qui résultera du « deal du siècle ». En tout cas, une chose est sûre : la « cause palestinienne » est définitivement morte et enterrée. Les pays du Golfe ont traîné cela ces dernières années comme un véritable boulet ; ils ont participé à la réflexion sur plan de Trump qui reprend l’idée proposée par les saoudiens d’une capitale du côté d’Abou Dis, et ils ont hâte de n’entendre plus jamais parler des « Palestiniens ». Du coup, la réaction d’un Quai d’Orsay marionnette de la Ligue arabe est un peu moins automatiquement antisémite que d’habitude, et s’aligne, non sans hésitation, sur la prudence des états du Golfe.


                                          • Massada Massada 30 janvier 07:39

                                            Mais pourquoi donc les soi-disant Palestiniens, peuple qui n’a jamais existé dans l’Histoire, s’entêtent-ils à dire NON à toute initiative de paix d’où qu’elle vienne ?

                                             

                                            C’est pourtant clair et simple à celui qui veut bien se donner la peine d’écouter et de comprendre. Pour les « Palestiniens » la Paix veut dire la disparition d’Israël, pas autre chose.
                                             
                                            Et comme d’habitude, en 2020, ils diront encore NON à l’initiative de Trump mais cette fois-ci de manière différente, en l’insultant et le traitant de « chien et de fils de chien », mais le résultat sera le même. Il y a quand même une différence de taille. Cette année, l’Arabie saoudite, l’Égypte, les Émirats Arabes Unis, Bahrain et le Qatar acceptent ce plan et c’est un tournant. La Jordanie, par la voix de son roi Abdallah, fait semblant de le rejeter avec véhémence mais pense exactement la même chose !

                                             

                                            La Monarchie hachémite tient à sa pérennité et sait très bien que si elle devient frontalière d’un « état palestinien », elle sera balayée comme elle a failli l’être en Septembre 1970, le funeste Septembre noir.

                                             

                                            Il ne reste plus dans les camps du NON que trois pays, en proie à des troubles ou des guerres civiles plus ou moins larvées et tous trois sous l’emprise des Mollahs de Téhéran : la Syrie, l’Irak et le Liban.


                                            • Kylo REN 42 Madinina42 30 janvier 08:04

                                              @#363

                                              ♻️ ???


                                              • Massada Massada 30 janvier 08:28

                                                L’Ouganda va transférer son ambassade à Jérusalem.
                                                Petit à petit le monde s’y fait smiley


                                                • docdory docdory 30 janvier 10:20

                                                  @Massada
                                                  Vivement que la France fasse de même avec son ambassade en Israël !


                                                • L' Hermite (IX) prong 30 janvier 16:26

                                                  @Massada

                                                  Puisque les Ougandien vous aime tellement , on as qu’ as leur transfemer les kibboutz donc les palestinien ne veule pas sur leur terre smiley

                                                  Trump pourrait en loger quelque une dans l’ utah ... ca fera plaisir au mormon :) 


                                                • docdory docdory 30 janvier 23:03

                                                  @prong
                                                  Et si vous tentiez d’apprendre le français avant de tenter de vous exprimer dans cette langue que vous ne maîtrisez manifestement pas, et que vous massacrez sans la moindre vergogne !
                                                  Cela vous éviterait de faire des commentaires grotesques et risibles...


                                                • docdory docdory 30 janvier 23:15

                                                  @prong
                                                  Comme je suis gentil, je vais réécrire votre commentaire en français correct ( ce qui ne le rendra pas intelligent pour autant, hélas ). 
                                                  Vous avez écrit, je vous cite : « Puisque les Ougandien vous aime tellement , on as qu’ as leur transfemer les kibboutz donc les palestinien ne veule pas sur leur terre Trump pourrait en loger quelque une dans l’ utah ... ca fera plaisir au mormon :) » ( fin de citation )
                                                  Vous auriez du écrire votre phrase en français, c’est-à-dire ainsi : « Puisque les Ougandais vous aiment tellement, on n’a qu’à leur transférer les kibboutzim dont les Palestiniens ne veulent pas sur leur terre. Trump pourrait en loger quelques uns dans l’Utah, ça ferait plaisir aux Mormons... ! »
                                                  Allez, un petit effort pour le prochain commentaire !


                                                • L' Hermite (IX) prong 30 janvier 23:37

                                                  @docdory

                                                  Pas besoin :)

                                                  Trump a tout dit , il prefere relancer la guerre par un plan de paix , plutot que de partager/désarmée équitablement la Palestine et israel.

                                                  De fait , israel est condamné soit a militariser le moyen orient , soit a a subir un nouvel exode .

                                                  Dans les deux cas c’ est une defaite du peuple semite et de la paix .


                                                • Christian Labrune Christian Labrune 31 janvier 12:15

                                                  @docdory

                                                  Le quai d’Orsay ne fera rien sans l’aval de la Ligue arabe ! Cela dit, dans les pays du Golfe, l’évolution s’accélère, et nous ne devons pas désespérer de nos gouvernants réels, même s’ils sont à plus de trois mille kilomètres.


                                                • QAmonBra QAmonBra 30 janvier 09:42

                                                  @ Massada le $ionnard aux raisonnements puérils

                                                  Effectivement, le NON constant des palestiniens depuis bientôt 72 ans est pour les $ionnards une malédiction !

                                                  S’arrêtant à cette affirmation, unique vérité dans vos propos, votre discours aurait gagné en pertinence et crédibilité, si vous n’aviez pas tourné en dérision cette position aussi fondée que respectable de leur part.

                                                  En effet, vous ne faites en somme que reprocher aux palestiniens de refuser l’apartheid !

                                                  Vous leur en voulez de rejeter le servage ! Entachant ainsi d’un sceau nauséabond l’ensemble de vos arguments et démontrer une fois de plus, si besoin en était, les effets monstrueusement fascisants, pour ne pas dire nazifiant, du $ionisme sur le raisonnement et le comportement d’un individu, apparemment normal, mais qui cautionne ou peut être a déjà participé aux meurtres des enfants de Gaza . . .


                                                  • caza 30 janvier 10:06

                                                    Bonjour Je ne lis généralement pas les réactions aux articles sur Agoravox car ils n’alimentent pas le débat.

                                                    Pire ils le polluent par l’intervention provocatrice et caricaturale de certains qu’il faudrait me semble t il traiter par l’ignorance .On se demande d’ailleurs pourquoi ils ne s’informent pas directement sur « The times of Israël » ou « JForum »

                                                    Au vu de l’activité de certains trolls on peut même se demander s’ils ne sont pas rémunérés à la pige La question serait alors de savoir qui paye

                                                    Bonne journée à tous


                                                    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 30 janvier 11:16

                                                      - L’Arabie Saoudite, le Quatar et les Emirats Arabes Unis et l’Etat d’Israël approuvent ce plan de paix.

                                                      C’est le commentaire le plus sordide qu’il soit .
                                                      Si d’aventure l’état d’Israël venait à convoiter une portion de territoire dans l’une de ces monarchies du golfe . 

                                                      Là les choses deviendraient plus compliqué pour Israël .

                                                      Voler un sac de bonbons c’est une chose mais voler une terre de naissance à un peuple c’est une forme de génocide .

                                                      Le meilleur moyen de détruire un peuple est d’anéantir la perception qu’il a de sa propre histoire.


                                                      Les monarchies du golfe devraient faire attention !


                                                      • L'Astronome L’Astronome 30 janvier 12:56

                                                         

                                                        Un corrupteur (l’oncle Donald) et un corrompu (Bibi)  : ils sont faits pour s’entendre.

                                                         


                                                        • Kapimo Kapimo 31 janvier 01:51

                                                          @L’Astronome

                                                          A mon avis, c’est l’inverse.


                                                        • uleskiserge uleskiserge 31 janvier 06:56

                                                          Si Trump a besoin du vote juif pour être réélu, c’est clair : les droits des Palestiniens reconnus par l’ONU, passeront à la trappe et leur vie aussi. 

                                                           

                                                          Les salauds vont sabrer le champagne, c’est sûr ! Surtout ceux qui s’ignorent... la majorité ; ce qui n’a pas fini de nous indigner tous car la France est plus que concernée par cette ignorance qui a pour racine une manque pathologique de sens moral et de considération pour la justice des conditions d’existence de nos frères humains ; symptômes qui frisent la « sociopathie » chez un grand nombre d’entre eux : une indifférence et l’absence de compassion vis à vis du malheur des autres tout en étant la cause en ce qui concerne la question palestinienne qui n’est pas sans rappeler les « heures sombres » de notre histoire... histoire toujours aussi ironique : les victimes d’hier faisant de parfaits salauds aujourd’hui.


                                                          • Jonas 31 janvier 20:10

                                                            @uleskiserge

                                                            Avant de penser aux Palestiniens , il faut ,penser aux Syriens , Irakiens , Yéménites , Libyens , etc qui se font massacrer par leurs frères en religion sans que le monde arabo-musulman ne bouge.

                                                            Par ailleurs , certains pays arabo-mudulmans , comme l’Algérie , ont soutenu , la Chine , dans sa persécution des musulmans( Ouïgours ) du Xinjiang , dont 1 million est dans des camps de redressements. sans parler des Rohingya , chassés de leur pays ; ni des musulmans de l’Inde , ni des Kurdes. La liste est longue.
                                                            Aucune voix musulmane , ne proteste contre les souffrances que subissent ces musulmans. 

                                                            En revanche , les arabo-musulmans comme les musulmans non arabes , dès qu’il s’agit de Palestine , se réveillent la Palestine est leur viagra  


                                                          • uleskiserge uleskiserge 3 février 10:32

                                                            « Syriens , Irakiens , Yéménites , Libyens »........... c’es tune plaisanterie ! le sujet c’est Trump et son plan « de paix ».... pourquoi ce plan, là maintenant. 

                                                            « Syriens , Irakiens , Yéménites , Libyens ».... la casse de ces pays, c’est l’alliance US, Arabie Saoudite, Israël avec la complicité d’une Europe supplétive... on retrouve donc les mêmes acteurs, les mêmes responsables, les mêmes intentions criminels......


                                                          • uleskiserge uleskiserge 3 février 10:33

                                                            @uleskiserge

                                                            criminelles


                                                          • Jonas 3 février 20:42

                                                            @uleskiserge

                                                            Et la déconfiture économique de l’Algérie c’est la faute des Etats-Unis et d’Israël ? 
                                                            Et l’immigration de plus en plus importante des pays Arabo-musulmans , vers l’occident c’est la faute des Etats Unis et d’Israël ?
                                                            Les 10 000 immigrés enfants « mineurs » marocains en Espagne c’est aussi la faute des Etats-Unis er d’Israël ? 

                                                            Non , la vérité , c’est que ces pays arabo-musulmans , qu’ils soient riches ou pauvres , c’est le même handicap structurel , ils ne sont pas fait pour diriger un pays, sans la répression et une armée prétorienne .

                                                            La manifestants , du Liban, Irak, , Soudan , Algérie n’accusent pas les autres ,mais leurs dirigeants, corrompus , qui se servent de l’argent des pauvres de leur pays pour devenir riche. 

                                                            En 1982, le dictateur Hafez al-Assad à massacrer 40 000 syriens et détruit presque la ville de Hama ; sans l’aide des Etats Unis et Israël. 
                                                            Les 200 000 morts de la guerre civile Algérienne , ne sont pas de la faute des Etats Unis et Israël.
                                                            Vous, vous accrochez a des boucs émissaires ,pour ne pas voir la réalité. Le monde arabo-musulman , grâce ou a cause des réseaux sociaux ne peut plus massacrer sa population en catimini , comme il l’a toujours fait. La liste des dictateurs depuis l’indépendance en fait foi. 


                                                          • QAmonBra QAmonBra 3 février 07:45

                                                            En fait de liquidation, c’est celle de leur apartheid que les $ionnards préparent mais, trop imbus d’eux même, ils ne le savent pas encore.

                                                            Comment le pourraient ils ?

                                                            Le « droit » du plus fort finit toujours par aveugler et perdre ceux qui en font leur crédo, ils finissent tous par maudire les conséquences dont ils adoraient la cause !

                                                            L’arnaque du siècle n’est que la mise en route, à marche douloureuse, vers l’état unique pour tous, par des voies dont ils n’ont même pas idée.

                                                            En outre, ladite escroquerie constitue également, pour la grande majorité des pays arabes, le signal fort que ce qui arrive aux palestiniens peut les concerner dans l’avenir, qu’il vaut mieux donc avoir les U$A et leurs vassaux comme adversaires que comme alliés et qu’ils ne sont qu’un tigre de papier vert, Russes, chinois, syriens libanais, irakiens et iraniens l’ayant démontré. . .


                                                            • QAmonBra QAmonBra 3 février 09:55

                                                              Tiens ! Un autre pseudo pour les mêmes $ionnards pigistes de la hasbarah, qui se relayent quelque part en apartheid, ce qui leur permet d’insulter qui les contrarie, la violence est tout ce qui leur reste comme argument et ils le démontrent eux mêmes ces cons !

                                                              Mais, attention ! Sans risques ! C’est à dire derrière l’anonymat d’un clavier, ou, comme leurs soudards pampérisés, à distance, derrière un blindage et sur des gosses avec des pierres pour seule défense. . .



                                                                • Jonas 3 février 10:46

                                                                  @QAmonBra
                                                                  Nouvelles du front arabo-musulman ;

                                                                   Idleb.Depuis le mois de décembre 2019 à aujourd’hui + de 390 000 arabo-musulmans syriens ont fui les bombardements incessants de l’aviation russe . Un hôpital a été touché faisant 11 morts dont 7 enfants.
                                                                  L’armée syrienne , elle , ne fait plus de différence entre civiles et terroristes. 
                                                                  Par chance ce ne sont pas des palestiniens. 

                                                                  -Burkina Faso : Des terroristes musulmans ont fait sauter un car de collégiens 20 civiles furent tués dont des collégiens . Grâce à Allah, c’est loin de la Palestine. 

                                                                  -Londres : un Adepte du prophète , peut-être sous la consommation de drogue à blessés 3 personnes, pour venger la Palestine.


                                                                • Massada Massada 3 février 10:53

                                                                  Les pays du Golfe estiment que la cause palestinienne appartient au passé

                                                                   

                                                                  Les pays du Golfe étaient en coulisse durant les négociations.
                                                                  On a vu Jared Kushner [Haut conseiller du président des États-Unis et “médiateur dans le conflit israélo-palestinien”, ndlr] se rendre souvent en Arabie saoudite, aux Émirats et d’autres pays du Golfe.
                                                                   
                                                                  C’est gagnant-gagnant, ils peuvent ainsi normaliser leurs relations avec Israël et peuvent donc renforcer le camp hostile à l’Iran. Aussi, ils estiment que la cause palestinienne appartient un peu au passé et que les Palestiniens n’ont pas su saisir certaines opportunités à certains moments clés. 

                                                                   

                                                                  En Égypte, le général Sissi est très proche des Israéliens. Les deux pays ont signé un accord sécuritaire pour lutter contre Daech dans le désert du Sinaï. De plus, l’Égypte vient également de signer un contrat d’importation de gaz israélien.
                                                                   

                                                                  https://fr.sputniknews.com/international/202001311042984983-les-pays-du-golfe-estiment-que-la-cause-palestinienne-appartient-au-passe/?fbclid=IwAR1Pb7Wdg4ZTw5jF2zRB19-076wGVeLaGzHo_uqhwlz64iPEkcTJ025l-aM


                                                                  • QAmonBra QAmonBra 3 février 12:48

                                                                    Al Qaïda, Daech, Boko haram et autres filiales et sous filiales, franchisées ou non, sont des créations U$ionnardes inoculées, comme des virus mortels, partout où cela les arrange : Pétrole, gaz, uranium ou/et des gouvernements qui les dérangent.

                                                                    C’est la politique du pompier pyromane !

                                                                    A l’exclusion des ignares et autres niais, prenant pour argent comptant les salades des merdias de Drahi, Dassaut et autres $ionnards, beaucoup de monde l’a compris à présent et, bien sur, ce sont surtout les wahhabites du Golfe, trésoriers de service, qui alimentent financièrement ces épidémies de terrorisme.

                                                                    Que ces roitelets soutiennent le dictat du siècle, équivaut à la queue du chacal solidaire de son propriétaire et n’améliorera pas, loin s’en faut, leur image auprès des peuples arabo-musulmans vent debout contre cette injustice . . .


                                                                    • Massada Massada 3 février 13:00

                                                                      Ce qu’il y a de très bien dans le plan de paix de Trump c’est que ça a poussé les soi-disant palestiniens dans leurs derniers retranchements et qu’ils disent enfin, et sans ambages, la vérité que l’on savait depuis longtemps mais que beaucoup, afin de brouiller davantage les pistes, faisaient semblant d’ignorer, à savoir que leur seul et unique but était et reste toujours de remplacer Israël.
                                                                       
                                                                      Aucun plan de paix n’aboutira quand l’un des deux protagonistes cherche à détruire l’autre, autrement dit il ne peut y avoir qu’une paix des cimetières ou des valises. Il n’y a qu’à voir leur attitude depuis la tragique erreur d’Oslo pour comprendre qu’il n’avait jamais été question de paix mais de tactiques pour arriver à leurs fins.
                                                                       
                                                                      Les armoiries du Fatah représentent encore le territoire qui va du Jourdain à la Mediterranée et les discours à usages internes ont toujours été très clairs mais les pays occidentaux atteints de surdité sélective n’ont pas voulu les écouter.


                                                                      • QAmonBra QAmonBra 3 février 14:33

                                                                        Toujours et encore de la schutzpah Massada ?

                                                                        Qui a tout fait pour détruire toute possibilité territoriale d’un état palestinien souverain et viable ?

                                                                        « Un tu le tiens vaut mieux que deux tu auras » affirme un vieux dicton populaire français, mais les $ionnards lui préfèrent manifestement un autre, typique chez les gosses mal élevés : « Ce qui est à toi est à moi et ce qui est à moi est à moi ».

                                                                        Mais a chercher ce qu’on ne doit pas chercher, on finit toujours par trouver ce qu’on ne cherche pas et, tant pis pour les $ionnards, l’apartheid ira grossir dans les oubliettes de l’histoire la longue liste des états disparus, au profit d’un unique état pour tous, démocratique, bilingue et strictement laïc.

                                                                        A vous, si vous en êtes capables, de le bâtir ensemble de façon à ce qu’il soit la réalisation d’un rêve pour tous et non pas que pour quelques uns.

                                                                        Si vous avez une autre solution respectueuse des aspirations, des droits de tous et autre que votre dictat du siècle, prière de l’exposer. . .


                                                                        • Massada Massada 3 février 15:40

                                                                          Le haut responsable du Hamas, Khalil al-Hayya, a confirmé la semaine dernière que Haniyeh resterait en dehors de la bande de Gaza pendant au moins six mois.

                                                                           

                                                                          Quand le navire coule les rats quittent le navire, de toute façon il est tellement riche qu’il peux se retirer sur la pointes des pieds, il va se mettre à l’abris il était peut-être sur la liste des cibles à abattre sauve qui peu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès