• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pour Julian Assange

Pour Julian Assange

« Donne un cheval à celui qui dit la vérité ; il en aura besoin pour s’enfuir ».

Proverbe arabe

 

En révélant au monde entier les guerres génocidaires, les crimes, les massacres et les mensonges des pays impérialistes, Julian Assange savait qu'il mettait sa vie en danger. Il a ainsi dévoilé la nature profonde de ces pays. Toutes les guerres impérialistes par exemple ont été déclenchées sur la base de mensonges. Assange a osé dire la vérité. Or celle-ci est incompatible avec le fonctionnement même des sociétés capitalistes où le mensonge est érigé en principe sacré, en dogme. Toute profanation de cette règle constitue un sacrilège. Il faut laisser la population dans l'ignorance. Et comme disait Orwell dans 1984 « L'ignorance c'est la force » ! La propagande et l’endoctrinement permanents des citoyens remplacent l’information et le faux devient vrai. Les intérêts d'une seule classe deviennent alors ceux de toutes les classes. Les responsables de ce blasphème seront alors durement punis. Car dans cette société, les hérétiques n'ont pas leur place. Leur vérité constitue une offense, un affront et une insulte au discours mensonger dominant. Julian Assange doit être châtié, persécuté. L'obscurité du mensonge contre la lumière de la vérité. La guerre est donc déclarée contre cet homme. Il n'a aucune chance de la gagner ni même d'obtenir un procès équitable sans le soutien massif des citoyens. Pour les Etats-Unis, le Royaume-Uni et tous les autres pays capitalistes, Assange est l'homme à abattre. En 2010 par exemple, il a eu le courage de montrer au monde entier, à travers des centaines de milliers de documents classifiés de l'armée américaine, la réalité de l'invasion de l'Irak : crimes de guerre, massacres, tortures... la souffrance infligée à la population irakienne, réduite à vivre dans des conditions infra-humaines, donne la mesure de la cruauté dont les pays capitalistes sont capables (1). Les documents publiés donnent l'ampleur de cette tragédie irakienne : 109 032 victimes dont 60 % de civils (2). A l'époque, les médias aux ordres parlaient des « frappes chirurgicales » ! Et quel est le crime de chacune de ces victimes ? Selon Bush et Blair, l'Irak représente un véritable danger pour le monde. Il possède les armes de destruction massive et demeure le foyer mondial du terrorisme. Il faut donc sécuriser ce pays et apporter à sa population démocratie, liberté et prospérité. Des mensonges et toujours des mensonges !

 

Le président équatorien Lenin Moreno, celui par qui le scandale est arrivé, disait  : « J’ai demandé à la Grande-Bretagne la garantie que M. Assange ne serait pas extradé vers un pays où il pourrait être torturé ou condamné à mort ». (3)

Moreno sait très bien que les Etats-Unis ont émis une ordonnance d'extradition de Julian Assange avec un acte d'accusation précis (4) et que son pays et le Royaume-Uni feront tout pour faciliter ce transfèrement. Une fois aux Etats-Unis, la vie de Julian Assange sera en danger ou comme disent les experts de l'ONU, l'extradition met « potentiellement sa vie en danger » (5),

Rappelons que la majorité des Etats (trente sur cinquante) appliquent encore la peine de mort et que la pratique de la torture est bien réelle. Le sort d'Assange n'aura probablement rien à envier à celui de l'autre lanceur d'alerte Chelsea Manning qui a « enduré de longues périodes d’isolement et de torture. Elle a tenté à deux reprises de se suicider en prison. Elle connaît par expérience douloureuse les innombrables façons dont le système peut vous briser psychologiquement et physiquement » (6).

 

Voilà ce que réservent les pays impérialistes à ceux et celles qui, au détriment de leur vie, osent dire la vérité aux citoyens en les informant sur les abus du pouvoir. Les pays capitalistes ne peuvent fonctionner que sur la base de mensonge et de répression dans tous les domaines.

Laissons le dernier mot à la mère de Julian Assange :« La vie de mon fils, le journaliste Julian Assange, est en danger imminent et grave. Je vous remercie tous d’entendre l’appel d’une mère qui vous demande de l’aider à le sauver (…) Parce qu’il s’agit d’une persécution politique transnationale par une superpuissance sauvage en collusion avec ses alliés, sauver Julian nécessite l’indignation des peuples du monde. (...) Tout au long de l’histoire, lorsque les abus de pouvoir sont devenus insupportables pour le peuple, celui-ci s’est uni et s’est levé pour les faire cesser » (7).

 

 

Mohamed Belaali

 

----------------------------------------------------

(1)https://www.legrandsoir.info/Les-ravages-de-la-guerre-imperialiste-en-Irak.html

(2)https://www.ojim.fr/portraits/julian-assange-master-hacker/

(3)https://twitter.com/Lenin/status/1116271659512684544

(4)https://www.legrandsoir.info/acte-d-accusation-contre-julian-assange.html

(5)https://news.un.org/fr/story/2019/04/1040961

(6)https://www.legrandsoir.info/chelsea-manning-et-la-nouvelle-inquisition-truthdig.html

(7)https://www.youtube.com/watch?v=5nxigIRUkcU

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Christian Labrune Christian Labrune 17 avril 09:39

    C’est pénible de voir des naïfs, sur ce site, passer leur temps à glorifier des Assange ou des Snowden. Les agissement des individus de cette sorte relèvent de la haute trahison et leur place est évidemment derrière les barreaux.

    Il y a déjà eu de longs débats sur cette question. Un tel sujet me dégoûte et je ne vais pas redire ici ce que j’ai longuement expliqué ailleurs. En particulier à cette page :

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-chemin-de-la-soumission-ne-mene-214255#forum5470165


    • Julien S 17 avril 10:26

      @Christian Labrune
      .
       smiley
      Calmez-vous, on ne parle pas d’Israël. 


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 avril 12:52

      @Julien S. Et justement Wikileaks épargnait énormément israël.


    • mac 17 avril 15:02

      @Christian Labrune
      Je vous rappelle qu’ Assange n’est pas américain et qu’en conséquence le terme de haute trahison ne peut être employé ici.
      De plus votre diatribe n’enlève rien aux horreurs dénoncées par Wikileaks qui visiblement ne vous empêchent pas de dormir et peut-être de vous engraisser tranquillement ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 17 avril 09:46

      Voilà ce que réservent les pays impérialistes à ceux et celles qui, au détriment de leur vie, osent dire la vérité aux citoyens en les informant sur les abus du pouvoir.

      ==============================

      Si les pays impérialistes ne vous plaisent pas, quittez la France, allez vivre chez Poutine, voire chez Rohani ou Bachar el-Assad. Ceux-là dirigent des pays où les Assange et les Manning n’existent pas. Non pas qu’il n’y ait rien à dénoncer, mais on fait en sorte, aussi discrètement que possible, s’il s’en rencontre quelques uns, qu’ils cessent immédiatement d’exister.


      • Christian Labrune Christian Labrune 17 avril 09:51

        ADDENDUM
        Le novitchok, ça vous dit quelque chose ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 17 avril 12:53

        @Christian Labrune. Toi aussi ça te rappelle les services secrets britanniques ?
        Serais-tu devenu lucide ? Un petit peu.


      • mac 17 avril 15:06

        @Christian Labrune
        « Si les pays impérialistes ne vous plaisent pas, quittez la France »
        de quel postulat faites vous usage pour affirmer que ce sont les « impérialistes » qui doivent occuper la France et les autres s’en aller ?
        Pourquoi ne serait-ce pas le contraire ?


      • JPCiron JPCiron 17 avril 17:29

        @Christian Labrune

        La Russie a détruit tous ses stocks :
        https://www.opcw.org/media-centre/news/2017/09/opcw-director-general-commends-major-milestone-russia-completes

        « And one country which has always manufactured very similar persistent nerve agents is Israel. »   ( https://www.craigmurray.org.uk/archives/2018/03/russian-to-judgement/ )

        Par ailleurs la CIA a fait un rapport sur ce que fabrique Israël en termes d’armes chimiques & biologiques dans sa structure spécifique : «  Israel Institute for Biological Research at Ness Ziona, located 20 kilometers south of Tel Aviv.  »
        https://foreignpolicy.com/2013/09/10/exclusive-does-israel-have-chemical-weapons-too/


      • lautrecote 17 avril 12:44

        Merci pour cet article.

        Pour ne pas oublier.


        • Taverne Taverne 17 avril 13:53

          En fait, le brasier de Notre-Dame était destiné à Julian Assange pour y être brûlé vif. Mais, voilà, il a un instant échappé aux mains de ses bourreaux fanatiques de la Raison d’Etat.


          • Julien S 17 avril 16:42

            @Taverne
            .
            Il aurait eu l’honneur d’être brûlé à peu de distance des derniers chefs templiers. 


          • kirios 18 avril 07:35

            Mohamed Belaali

            on ne peut être que révolté lorsqu’on a un peu de dignité  par ce qui arrive à J.ASSANGE ; mais nous sommes dans un monde qui est soumis au voyou américain et qui produit des citoyens carpettes . ???


            • Bertrand Loubard 18 avril 11:29

              Here’s to you, Assange and Manning
              You are here in our thinkings
              Your struggles are also our ones
              That custody is your triumph

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès