• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant (...)

Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant les expulsions

JPEG Pendant que dans le Landerneau politique, on se préoccupe des prochaines présidentielles….

Les équipes militantes, à gauche de la gauche et dans les partis non institutionnels sont sur le « starting block » et même déjà à la cueillette difficile des 500 signatures de parrainage…..

A côté de cette action « politique », des militantes et militants du mouvement social accompagnent les familles en difficultés et s’opposent aux expulsions locatives.

A Melun, nous sommes une petite dizaine de personnes, appartenant à différentes organisations de solidarité à recevoir et à traiter les appels.

A chaque fois nous rencontrons les familles et instruisons le dossier avant d’intervenir.

Dans le Val de Marne, un comité chômeurs-salariés a lancé une pétition-adresse aux parlementaires que vous pouvez lire et signer en cliquant sur le lien suivant :

https://www.change.org/p/p%C3%A9tition-adress%C3%A9e-aux-d%C3%A9put%C3%A9s-pcf-ps-verts-pour-les-familles-frapp%C3%A9es-par-la-crise-nous-voulons-une-loi-interdisant-les-expulsions

On y lit entre autres :

« Il y a dix ans, le 15 mars 2005, le groupe des députés communistes et républicains soumettait à l’Assemblée nationale une proposition de loi pour le droit de vivre dans la dignité, dont l’article 1er proclamait :

« Toute expulsion poursuivie à l'encontre du locataire d'un local à usage d'habitation pour des motifs économiques et sociaux est interdite. Le bailleur est tenu, à compter du deuxième loyer impayé, de saisir la commission départementale de solidarité ».

Cette proposition de loi votée par les députés PS, PCF et Verts n’a pas obtenu,à l'époque, la majorité des voix nécessaires pour qu’enfin les expulsions de locataires du fait des bas salaires, du chômage ou de la pauvreté soient interdites. »

Il y a eu quelques progrès durant cette législature dans le domaine de la protection des locataires, ce sont d’ailleurs les rares avancées que l’on peut constater depuis 2013 ….

Ces avancées sont positives mais elles ne règlent pas le problème de toutes ces familles ayant épuisé tous les recours et qui se retrouvent dans la rue.

Cette loi que les députés de « gauche » ont voté quand ils étaient dans l’opposition doit être reprise et votée par l’Assemblée Nationale.

J’ai déjà exprimé ma satisfaction de voir que les CCAPEX (Commissions départementales de coordination des actions de prévention des expulsions locatives) réussissent à bloquer de nombreuses expulsions locatives et à trouver aux familles des solutions comme la signature d’un protocole de cohésion sociale ou le dépôt d’un dossier de surendettement.

Les familles sont invitées avec les travailleurs sociaux à expliquer leur situation.

La commission les entend et très souvent trouve une solution qui soit autre qu’un avis favorable au recours à la force publique en vue d’une expulsion !

Il reste le cas de ces familles qui, cassées, découragées ne se déplacent pas et ne se rendent pas à l’invitation des services sociaux.

Il faudrait alors que les services sociaux puissent venir à la rencontre des familles avant de prendre une décision irrévocable, conduisant des enfants à se retrouver à la rue, dans des hôtels ou dans des familles d’accueil….

La pauvreté, les difficultés sociales ne procèdent pas d’un choix ou d’un abandon mais d’un accident de la vie ou d’une impossibilité réelle de s’en sortir à cause notamment du chômage.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  1.44/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Jo.Di Jo.Di 6 mai 2016 17:38

     
    Surtout pour les 9 soeurs à Coulibaly, qui sont les chéries de Soros ...
     


    • @Jo.Di

      surtout pour les mères seules élevant des enfants !!!!!!!!!!!!!!!!!!soeur de coulibaly ou dupont pas de grand appart pour les BIGAMES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      que fait ou ne fait pas HIDALGO pour les "immeubles insalubres ’ des jeux olympiques c’est bien ca ne profite qu’aux memes deja trop riches

      HIDALGO REVEILLE TOI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • devphil30 devphil30 6 mai 2016 18:04

      Je comprends le sens de votre article.


      Les lois ne facilitent pas le propriétaire ce qui conduit lors de problème de paiements des loyers.

      Le propriétaire qui doit assurer le remboursement de son emprunt , payer les charges de copropriété et les impôts foncier.

      Souvent le propriétaire paye indirectement l’eau du locataire car inclus dans les charges ....

      Engager une procédure est un long processus qui est couteux et abouti après 18 mois environ.

      Que l’on veuille ne pas expulser les locataires , je le comprends mais en attendant que fait le propriétaire ? 

      Le parc privé est subventionné par les lois de défiscalisation depuis des décennies car cela soutient le bâtiment par contre l’état se défausse sur les propriétaires privés pour le logement.

      Un accident de la vie , une perte de travail , c’est un risque important mais ensuite si la personne ne retrouve pas de travail , qu’elle ne peux plus payer son loyer , qu’elle perd ses indemnités chômage 

      Comment pourra t’elle être en mesure de payer de nouveau son loyer et surtout si un retard important s’accumule ?
       
      Je pose donc la question , on fait comment vis à vis d’un problème de paiement ?

      Philippe


      • foufouille foufouille 6 mai 2016 18:14

        @devphil30
        « 

        Je pose donc la question , on fait comment vis à vis d’un problème de paiement ? »
        pareil que quand le logement est devenu pourri et que le proprio ne veut rien faire.


      • devphil30 devphil30 6 mai 2016 18:23

        @foufouille


        Ne tombe pas dans les extrêmes , si le logement est insalubre le locataire peux saisir les commissions de conciliation , la DDASS , les services d’hygiène de la mairie etc .....

        Donc je repose la question car c’est très bien de critiquer les propriétaires mais je rappelle qu’ils ont des engagements bancaires et les loyers perçus sont largement fiscalisés.

        Ta réponse amène une autre question , un problème de contentieux de paiement se termine parfois mal , que fait le propriétaire quand il récupère son logement après 18 mois d’impayés et un appartement détruit ? 

        Philippe

      • foufouille foufouille 6 mai 2016 19:00

        @devphil30
        "si le logement est insalubre le locataire peux saisir les commissions de conciliation , la DDASS , les services d’hygiène de la mairie etc ....."
        insalubre n’existes pas. mais au cas où tu ne serais pas mort avant tes bidules n’ont aucun pouvoir et s’en contrefoute.
        donc mdr.


      • devphil30 devphil30 7 mai 2016 07:35

        @foufouille


        Intéressante la discussion avec toi la foufouille ......
        Ce qui est bien c’est ta capacité à élargir ta réflexion et ton ouverture d’esprit ......

        Également la valeur de tes arguments .....

        Débat stérile car tu ne comprends pas que l’opposition ne doit pas être entre ceux qui essayent de s’en sortir mais face à un système qui broient les vies.

        J’essayais de montrer que la situation des locataires est délicate pour certain et cela je le conçoit bien mais un propriétaire qui achète pour loué pour se retrouver lui aussi en difficulté.
         

        Philippe 

      • @foufouille
        on manifeste devant la MAIRIE D HIDALGO ACEC NUIT DEBOUT ET LES SYNDICATS

        AVANT ON LA REVEILLE A 5H LE MATIN CETTE BOURGE BOBO !!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • sarcastelle sarcastelle 7 mai 2016 09:40

        @devphil30

        .
        les propriétaires............ont des engagements bancaires

        Oui, souvent ! 
        Le logement loué n’est pas encore payé, et le locataire qui ne se constitue aucun patrimoine finance la construction du patrimoine de celui qui n’en a peut-être encore pas plus que lui-même... C’est assez comique... 
        C’est pourquoi j’ai tout fait pour être propriétaire (de ma seule résidence principale).

      • foufouille foufouille 7 mai 2016 14:58

        @devphil30
        si le bailleur humain faisait un peu plus entendre sa voix et ne soutenait pas les escrocs, ce serait mieux.
        le PASS grl existes depuis un certain temps mais presque personne n’en veut ........


      • foufouille foufouille 6 mai 2016 18:12

        il faudrait le dire à ton pcf qui expulse des squatteurs d’un de ses immeubles de bueaux vide et en vente.
        ta CCAPEX n’a aucun pouvoir, elle est là juste pour faire beau. ce que les sans dents savent très bien surtout quand le logement est pourri.


        • Spartacus Spartacus 7 mai 2016 07:59
          Quid de ceux frappés par la crise qui assument quand même leur loyers ? 
          Une loi pour les inciter à ne plus payer puisque le risque n’existera plus ?

          Encore une démagogie de plus....

          Si les HLM n’étaient pas phagocytés par le clientélisme et le copinage, on ne verrait pas 70% des plus pauvres concentré dans le secteur privé obligé de combler les magouilles d’entre soit des gauchistes qui hantent les associations et les services sociaux.

          Donner de l’argent à une association de gauche qui prétend défendre les souris, c’est donner à garder du lait au chat qui prétendra le redistribuer.

          En France le social ne va directement aux intéressés à moins de 10% les 90% sont phagocytés par la caste qui se sert au passage....
          Indemnités diverses, tickets de présence, ressassage de syndicalistes, et gamelle associative à copains ou association de prosélytisme gauchiste.

          • mmbbb 7 mai 2016 13:45

            @Spartacus et oui en France le principe est dur la pratique est souple. Le pire sont les bo bo de gauche eux veulent de la mixité sociale mais pas sur leur pallier Je connais bien ce milieu regardez les cartes scolaires.. Quant a Chalot il est toujours gentil j’ai habite un immeuble de réhabilation dans le 1 ere a Lyon, les « cas sos » ont pris un immense plaisir a saccager le sleiux communs Des abrutis comme ceux qui s’amusent a déglinguer les ascenceurs . Chalot n’avance jamais les chiffres de ces degradations que les offices d HLM prennent en charge Je connais un proprio son logement saccage le locataire insolvable il n’est pas pret de relouer


          • toujours aussi facho spartacus mais tout le monde n’est pas propriétaire des arenes de LUTETIA !!!!


            • Spartacus Spartacus 7 mai 2016 09:47

              @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

              Dire une vérité, c’est « facho ». 
              Coller une étiquette est systémique du discours gauchiste qui s’emploie à détruire le sens pour éviter d’aborder le fond.
              En détruisant le sens, on détruit la vérité. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès