• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pour redresser la France, inspirons-nous de Margaret Thatcher

Pour redresser la France, inspirons-nous de Margaret Thatcher

 

Une fois n'est pas coutume, je vais débuter cet article en parlant un peu de moi. Dans le cadre de mes études d'histoire, j'ai récemment eu à traiter de la période thatchérienne (1979-1990). Bien sûr, j'avais déjà entendu parler du thatchérisme et du bilan de la Dame de Fer avec laquelle j'avais été bien sévère dans un article publié il y a quelques années. C'est que pour l'historiographie française, empreinte de socialisme à la grand-papa et d'étatisme providentiel, Thatcher et Reagan sont des "ultralibéraux" qui auraient creusé les inégalités sociales et détruit l'État-Providence. La lecture d'articles écrits par des économistes anglais, ainsi que de The Right Approach to the Economy écrit par Margaret Thatcher m'a permis de mieux connaître l'œuvre de cette grande dame et m'a incité à réfléchir sur la nécessité d'initier en France des réformes similaires à celles qui ont été mises en œuvre au Royaume-Uni dans les années 1980 et qui ont permis à nos amis britanniques de retrouver leur rang dans le concert des puissances.

Oui, pour faire de la France la nouvelle thalassocratie européenne, il est urgent d'en finir avec la "culture de l'assistanat" et de réduire les faramineuses dépenses publiques de notre pays. J'ai donc élaboré une ébauche de programme économique en vingt points, vingt propositions chocs qui permettraient non seulement de résorber la dette publique mais aussi de rendre la France plus attractive et le peuple plus autonome. Cependant, aucun Président – si "libéral" soit-il – n'aura actuellement le courage d'appliquer ces mesures ; malheureusement ; car dans notre pays, même la droite vogue à bâbord sur les questions économiques : il faut bien acheter la paix sociale… Panem et circensem. Or, les deux missions de l'État doivent être de garantir la sécurité et de créer les conditions de la prospérité, tout le reste n'est que démagogie et dépense inutile. Comme le disait mon professeur d'économie au lycée : "Moins d'État pour mieux d'État".

I : Supprimer les subventions aux associations, aux partis politiques, aux syndicats et à la presse. Mettre fin aux avantages fiscaux des journalistes.

II : Acter l'inaliénabilité de la propriété privée. Supprimer la taxe d'habitation et la taxe foncière ainsi que les droits de succession.

III : Supprimer l'ISF, la CSG, la TVA. Créer un impôt à taux unique prélevé à la source. Exemple : un impôt sur le revenu de 10% pour tout le monde. Cela entraînera certes une baisse drastique des recettes mais incitera l'État à en disposer avec plus de parcimonie et de discernement.

IV : Favoriser le modèle allemand de la "cogestion" dans les entreprises. Les laisser décider démocratiquement de la durée du travail, des congés, des salaires et des contrats.

V : Mettre fin aux dépenses de la politique urbaine, de la culture, des diverses "campagnes de sensibilisation" et de la formation professionnelle. Investir cet argent dans le régalien et la recherche.

VI : Créer un régime unique de retraite par points.

VII : Privatiser les universités, la SNCF, la RATP, la Poste, France Télévision, la BPI et la Française des Jeux. Désengager l'État des entreprises comme Renault, Orange, Areva et PSA. Le désengager également de la culture et du tourisme qui doivent relever de la région ou des mécènes.

VIII : Cesser toute contribution financière française à l'UE, à l'OTAN, à l'ONU et à toute autre organisation internationale.

IX : Réduire à 15000 le nombre de communes, supprimer les départements. Réduire à dix le nombre de régions et les doter d'une large autonomie notamment en matière économique.

X : Réduire le nombre de députés à 300 et le nombre de sénateurs à 100. Diviser par deux leur salaire et supprimer leur régime de retraite ainsi que la réserve parlementaire. Fixer un nombre limite de membres du gouvernement. Réduire de moitié les dépenses présidentielles et supprimer les indemnités des anciens Présidents. Mettre fin au remboursement des frais de campagne par l'État.

XI : Réserver les aides sociales (prestations, allocations, aides) aux personnes handicapées, aux parents isolés, aux personnes âgées et aux étudiants défavorisés.

XII : Supprimer l'URSSAF, les charges patronales, le RSI, la taxe professionnelle.

XIII : Réduire le pouvoir des syndicats et des prud'hommes. Encadrer strictement le "droit de grève".

XIV : Défiscaliser les heures supplémentaires.

XV : Rendre la France plus attractive en baissant à 10% l'impôt sur les sociétés, en exonérant de 25% de taxes les entreprises et investisseurs étrangers qui viendraient en France, en simplifiant le Code du Travail, en lançant un débat citoyen sur la pertinence du CDI et sur la facilitation du licenciement.

XVI : Supprimer la Cour des Comptes, le Conseil d'État, le CSA, la CAF, Pôle Emploi, l'Académie Française, le Conseil Constitutionnel, Sciences Po, l'ENA, la Garde républicaine, le corps préfectoral, le Conseil Économique et Social, le Défenseur des Droits, la CNIL, l'Observatoire de la Laïcité, les recteurs, le Premier-Ministre, les ESPE, les ZEP, la Banque de France, les emplois aidés.

XVII : Favoriser la compétitivité et le mérite dans la fonction publique en cessant l'embauche à vie des fonctionnaires et leur rémunération à l'ancienneté. Interdire la grève dans le secteur public. Acter le principe de non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux.

XVIII : Développer et favoriser les nouvelles approches du travail comme le télétravail et le coworking, notamment pour permettre aux femmes de concilier de manière optimale leur vie de famille et leur vie professionnelle.

XIX : Lancer avec les pays africains un partenariat économique afin d'aider ces pays à atteindre un niveau de développement social et économique capable de permettre aux habitants d'y vivre décemment, et – par conséquent – de cesser les flux migratoires qui déstabilisent aussi bien l'Europe que l'Afrique. Favoriser l'implantation d'entreprises françaises dans ces pays.

XX : Créer un espace eurasien de coopération économique et de libre-échange s'étendant de l'Islande à la Russie afin de peser face aux pôles économiques tels que l'Amérique, la Chine et les puissances émergentes comme le Brésil ou l'Inde.


Moyenne des avis sur cet article :  1.37/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

146 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 9 décembre 2017 14:57

    Du Fillon sous stéroïdes quoi !?

    XXI : Laisser crever les contestataires dans les geôles...


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 9 décembre 2017 15:36

      À l’auteur :
      « Dans le cadre de mes études d’histoire, j’ai récemment eu à traiter de la période thatchérienne  »

      Toujours étudiant en Histoire ? Vous en savez des choses ! Notamment en économie.
      1)
      « j’avais été bien sévère [avec Thatcher] dans un article publié il y a quelques années. C’est que pour l’historiographie française, empreinte de socialisme à la grand-papa et d’étatisme providentiel, Thatcher et Reagan sont des »ultralibéraux« qui auraient creusé les inégalités sociales et détruit l’État-Providence. »
      2)
      « La lecture d’articles écrits par des économistes anglais, ainsi que de The Right Approach to the Economy écrit par Margaret Thatcher m’a permis de mieux connaître l’œuvre de cette grande dame »


      L’avantage des études est qu’elles vous permettent de changer d’opinion au gré de vos lectures.
      Continuez donc à étudier ! ! !...

    • flourens flourens 9 décembre 2017 17:33

      @Clocel
      et rétablir l’esclavage, c’est où ???????


    • Clocel Clocel 9 décembre 2017 19:22

      @flourens

      Pourquoi rétablir ? L’esclavage n’a jamais cessé.
      Les chaînes sont désormais dans les têtes, mais l’exploitation de l’homme par l’homme est plus que jamais, au taquet, sans marronnage possible, puisque la dite exploitation s’est étendu à toute la planète.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 décembre 2017 22:08

      @flourens
      et rétablir l’esclavage, c’est où ???????

      C’est chez Macron ! A la demande expresse de la Commission européenne, « pour la compétitivité et la création d’emplois », disent -ils.


      Pendant que les médias et les mougeons pleurnichent sur leur bien aimé Cow Boy rebelle, Macron prépare l’éclatement du SMIC, et la baisse généralisée des salaires, puisqu’ils sont tous indexés sur le SMIC...

    • mmbbb 11 décembre 2017 13:26

      @Jean-Pierre Llabrés les anglais vont se tirer de l Europe . De Gaulle avait raison les anglais sont a part . Quant a vous , allez vivre en Angletterre Je deteste les personnes qui critique a ce point un pays et y reste . Vous serez en accord avec vos idées non c est le principe de l honnête intellectuelle n est ce pas. 


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 11 décembre 2017 14:05

      @mmbbb
      « Quant a vous , allez vivre en Angletterre Je deteste les personnes qui critique a ce point un pays et y reste  »


      Je n’ai rien écrit de tel ! ! !...

    • foufouille foufouille 9 décembre 2017 15:19

      XXII rouvrir auschwitz et euthanazier les pauvres, invalides, mettre des miradors pour protéger ta france qui pue.


      • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 9 décembre 2017 15:49

        @foufouille
        Cette association est à la fois ridicule et choquante. Auschwitz, dites-vous ? Euthanasier ? Mais les propositions dont je parle ici sont justement là pour permettre à chacun (pauvres, invalides, déclassés) de se prendre en main et de ne plus dépendre de l’Etat. Alors que le nazisme est au contraire une idéologie étatique. C’est justement parce que le Reich considérait les handicapés comme (je cite) « des bouches inutiles à nourrir » qu’il a mis en place l’opération T4 consistant à les euthanasier. Dans une économie libérale, ce genre de choses ne serait jamais arrivé. Vous ne le savez surement pas mais je suis moi-même malvoyant : pour autant, j’ai toujours pensé (c’est le fruit de mon éducation) que je devais me prendre en main et non attendre les miettes que l’Etat veut bien me jeter du haut de sa table garnie.


      • foufouille foufouille 9 décembre 2017 16:05

        @Nicolas Kirkitadze
        pauvre vieux.
        je suis invalide et incapable de travailler donc je devrais crever selon toi.
        donc auschwitz est une bonne analogie pour un lybertaryen.
        dans les pays libéraux, tu mendies pour survivre.


      • Clocel Clocel 9 décembre 2017 16:07

        @Nicolas Kirkitadze

        « Dans une économie libérale, ce genre de choses ne serait jamais arrivé. »

        La guerre des Boers, le Transvaal, ça vous cause ???

        Si on met de côté la guerre de Sécession américaine, on peut considérer que les camps de concentration et son cortège de saloperies est bien une invention britannique...


      • Ouallonsnous ? 9 décembre 2017 16:18

        @Nicolas Kirkitadze

        Dis, Connard, l’enjeu est de fournir à la majorité des êtres humains des moyens d’existence décents, pas de les réduire en esclavage comme l’à fait Thatcher au profit des 0,1 % de l’oligarchie financière britannique !

        Comment un tel galimatias d’inepties a t’il pu passer la barrière de la censure modération d’Avox, est elle tombée si bas ?


      • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 9 décembre 2017 16:31

        @Ouallonsnous ?
        L’enjeu est de faire de ce pays une thalassocratie, une nation de commerçants et de self-made-men, L’Etat n’est pas là faire du cocooning mais pour garantir la sécurité et créer les conditions de la prospérité. Mais le Français veut que tout lui tombe tout cuit dans le bec, vous êtes un peuple d’assistés. En effet, en français, le mot « travail » vient d’un instrument de torture : cela en dit long sur le rapport que ce bon peuple entretient avec l’effort. C’est donc à nous, Français d’origine étrangère, qu’il revient de révolutionner les mentalités et de cheminer vers le changement pour construire la France de demain.


      • foufouille foufouille 9 décembre 2017 16:38

        @Nicolas Kirkitadze
        comme tu es « malvoyant », tu n’auras aucun problème à accepter un billet de 50 au lieu de 100.

        retournes donc dans ton pays lybertasplusrien puant.


      • foufouille foufouille 9 décembre 2017 16:40

        @Nicolas Kirkitadze
        surtout paye tes études gratuites plein pot sans oublier les aides que tu as ou pourrais avoir « gratuitement ».

        sieg heil.


      • Agafia Agafia 9 décembre 2017 17:12

        @Ouallonsnous ?

        Comment un tel galimatias d’inepties a t’il pu passer la barrière de la censure modération d’Avox, est elle tombée si bas ?

        Elle laisse bien passer celui du Panda, de Rosemar, et j’en passe ^^

        Et vous n’êtes pas obligé d’insulter... 

      • Alren Alren 9 décembre 2017 17:28

        @Nicolas Kirkitadze

        Vous avez fait des études d’histoire avec des maîtres d’études très ordolibéraux, très engagés dans la lutte sociale contre les travailleurs, eux qui reçoivent leur salaire de cet État que vous maudissez.

        Si vous aviez fait des études d’économie, vous sauriez, qu’à conditions égales, la productivité des Français et des Françaises est une des meilleurs du monde, sinon la meilleure du monde.

        C’est vrai également pour notre ingénierie. Je revoyais récemment un documentaire sur la conception et la construction du viaduc de Millau. Je ne vois aucun autre pays au monde capable d’avoir réussi ce chef d’œuvre, malgré les difficultés, exactement dans les délais impartis.
        Tout était bien conçu, très inventif, tout parfaitement réalisé.


      • mmbbb 9 décembre 2017 17:48

        @Nicolas Kirkitadze je commencerais a vous demander de rembourser votre scolarite puisque celle ci a ete largement payee par le contribuable Quant aux droits du travail, j ai la fille de ma collegue de travail qui est inspectrice, arrêtez de raconter n importe, allez sur les chantiers dans les usines et regardez comme cela se passe consultez les medecins  Faite sauter ce verrou et vous verrez la condition ouvriere s ameliorer alors je rigole vous deniez la realite historique alors que vous êtes historien , comme si ces droits avaient ete « donnés ». En France on donne rien on conquiert  Quant a l etat alors oui jouons franc jeux plus de subventions aux entreprises, ouverture totale a l immigration comme le propose vos copains du media Contrepoints ( dont beaucoup d auteurs sont des prof d universites donc ayant un statut et bien payé , ils crachent dans la « chorba » commencons par eux et affectons ces postes a la libre concurrence ) et je vous donne RVD dans 10 ans . Quant a l eugenisme, c’est tout de meme une idee bien partagee il y eut des exces dans les societes dites liberales dont les USA et l Angleterre Suede avec les Sami Quant a l Angeleterre ce pays traitait tres mal les orphelins

        https://www.la-croix.com/Monde/Europe/Battus-maltraites-nourri-enfants-perdus-Royaume-Uni-2017-02-28-1200828271
        Ce fut une histoire cachée mais bon pour un pays dit libre ce n est pas tres beau je vais etre cassant qu apprenez vous en histoire l histoire d Epinal comme celle que j ai reçue


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 9 décembre 2017 17:57

        @Alren
        « maîtres d’études très ordolibéraux, très engagés dans la lutte sociale contre les travailleurs »

        Peut-être reviendrez-vous nous parler d’ordo-libéralisme quand vous en connaîtrez la définition et la nature... 
        Là, vous êtes complètement à côté de la plaque.



      • velosolex velosolex 9 décembre 2017 18:28

        @Nicolas Kirkitadze
        Le problème, c’est que le nazisme est justement la pire expression du libéralisme. Dans le nazisme, tout est profit. Les dents en or des gazés et leurs cheveux sont récupérés. Y a donc des principes, mais pas de petites économies. Les grands groupes allemands, BASF, Bosh, Opel, Krupp, bayer, agfa, etc, on collaboré avec les nazis....Tymothy Snyder a très bien résumé l’entreprise totalitaire que fut ce régime, ayant pensé son entreprise en terme économique, et en captage des territoires, la grande obsession d’adolph. L’homme, non aryen, ce grand délire, ne vaut rien....L’état n’a donc pas à l’entretenir, ni même à le supporter. En conséquence il doit être illuminé. Voilà l’omega de la pensée libérale.

        Timothy Snyder et ses critiques - La Vie des idées

      • velosolex velosolex 9 décembre 2017 18:50

        @Nicolas Kirkitadze 


        Plus sectaire tu meurs...
        Sophisme à deux balles...
        En fait je pense que vos propos sont une simple provocation, ayant pour but de créer une hostilité envers l’étranger : (« C’est donc à nous, Français d’origine étrangère, qu’il revient de révolutionner les mentalités »...)

         Un gros hameçon lancé par un parti d’extrême droite. 
        On lance la canne, et on attend que les poissons mordent.....

      • Le421 Le421 9 décembre 2017 18:52

        @Nicolas Kirkitadze
        pour permettre à chacun (pauvres, invalides, déclassés) de se prendre en main et de ne plus dépendre de l’Etat.

        C’est déjà pas mal le cas.
        Contrairement à ce que vous croyez, beaucoup de pauvres et de très pauvres vivent du système démerde, ne sont plus inscrit nulle part et ne demandent plus rien.
        Vos croyances sont affligeantes !!


      • Yaurrick Yaurrick 9 décembre 2017 19:55

        @Alren
        Facile d’avoir une des meilleures productivités au monde quand on empêche précisément les moins productifs de travailler. Si vous mettez cette dite productivité en rapport des salaires, c’est de suite moins glorieux.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 décembre 2017 22:20

        @Nicolas Kirkitadze
        de se prendre en main et de ne plus dépendre de l’Etat.


        Justement, les Français adorent l’ Etat, vous n’avez rien compris à l’ Histoire de la France, ni aux Français ! L’État français a 800 ans, de St Louis à de Gaulle, en passant par Colbert, l’ Etat en France, s’est occupé de tout, et les Français adorent !

        Dès qu’il y a un problème, ils se tournent vers l’ Etat. C’est à dire vers la solidarité nationale. Les Français sont un peuple égalitaire, et ceux qui ne l’ont pas compris, ont mal fini . Tous ceux qui pensent qu’on peut changer la culture et l’ histoire d’un peuple, se trompent et vont dans le mur.

        Pour une petite révision : « L’Histoire de France pour les Nuls » par Asselineau.


      • Garibaldi2 10 décembre 2017 06:20

        @Nicolas Kirkitadze

        Cher Monsieur, commencez d’abord pas payer vos études à leur coût RÉEL, puis nous en reparlerons !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 décembre 2017 06:40

        @Nicolas Kirkitadze
        L’ Etat est justement la seule entité à pouvoir défendre l’intérêt général, à répartir les richesses et à assurer la solidarité. L’esprit et la lettre des Traités européens vont dans votre sens, et les Français n’en veulent pas.


        - La libre circulation des capitaux empêche d’aller récupérer l’argent planqué dans les paradis fiscaux, 60 ou 80 milliards par an ? On fait la liste des pays qui sont des paradis fiscaux, dont plusieurs pays européens, et après on fait quoi ? On fait semblant de lutter contre, mis on ne fait rien, car on ne peut rien faire.

        - L’euro est trop cher / $ pour la majorité des pays européens, il est impossible à dévaluer, proposez-vous la sortie de l’ euro ? Pas du tout. Donc le commerce extérieur de la France, c’est la Bérézina. A moins que les salaires français ne s’alignent sur ceux de la Roumanie...

        - Nous payons 40 ou 50 milliards d’euros par an, pour les intérêts d’une dette inventée par Wall Street, proposez-vous de revenir aux prêts de la Banque de France à l’ Etat, au taux de 0% ? Pas du tout.

        - Les aides aux entreprises comme le CICE, 40 ou 50 milliards d’euros = 0 emploi. Proposez-vous de supprimer les 173 milliards de niches fiscales aux entreprises ? Pas du tout.

        Tout ce que vous proposez, c’est de continuer à ponctionner les contribuables, pas au bénéfice de la solidarité nationale, mais au bénéfice des entreprises. Supprimer les acquis sociaux et répandre la précarité, vous enchante (sauf pour vous , je suppose ?). Empêcher l’ Etat de défendre l’intérêt général, c’est votre crédo.

        Pourquoi n’allez-vous pas vivre aux USA ou au Bangladesh ? Dans ces pays, ça fonctionne comme vous le souhaitez : chacun pour sa pomme, comme le préconise votre copain Attali ! 


      • mmbbb 10 décembre 2017 08:49

        @Jean-Pierre Llabrés je ne connaissais pas cette notion , j en etais a l econolie « disruptive » Les économistes aiment les gros mots, cela fait plus savant . 
         


      • Ouallonsnous ? 10 décembre 2017 12:21

        @Agafia

        Dans son cas, ce n’est pas une insulte, mais une reconnaissance, lisez donc son ost suivant ....


      • Alren Alren 10 décembre 2017 19:35

        @Yaurrick

        "Facile d’avoir une des meilleures productivités au monde quand on empêche précisément les moins productifs de travailler."

        Par ce que vous pensez que les entreprises délocalisées par des actionnaires-rentiers, étrangers ou traîtres à la patrie, l’ont été par manque de productivité du personnel français ? Et que transférées en Pologne par exemple, avec nos machines, la productivité par personne et la qualité a été semblable ?

        C’est une chose sur laquelle les merdias ne communiquent pas : le transfert dans les ex-pays de l’Est serait perdant sans l’argent que la France fournit à ces pays par ses versements excédentaires à l’UE et si les salaires là-bas n’étaient pas aussi scandaleusement faibles.

        Les salariés français, très compétents, très qualifiés, très productifs dont on a volé l’usine restent à se désespérer au chômage. Oui, c’est vrai, on les a empêché de travailler pour le malheur de tous mais pas parce qu’ils ne sont pas productifs.

        "Si vous mettez cette dite productivité en rapport des salaires, c’est de suite moins glorieux."

        Qu’est-ce que vous voulez dire ? Que les ouvriers français sont trop payés ?

        En Allemagne il y a les petits boulots qui font de ceux qui ne trouvent pas autre chose des travailleurs pauvres. Mais des travailleurs classiques continuent de subsister dans les domaines stratégiques pour l’Allemagne : les voitures et les machines-outils. Et ceux-là ont un salaire horaire nettement meilleur qu’en France pour une productivité inférieure.

        Je ne parle pas des médecins et infirmières français avidement recherchés en Suisse pour leur efficacité professionnelle et qui voient leurs revenus tripler par rapport à ce qu’ils gagnaient en France. Certains vont en Belgique pour le même bénéfice.


      • mmbbb 11 décembre 2017 11:03

        @foufouille Ce crétin veut privatiser la Francaise de Jeux la il atteint le mur du con pour reprendre une expression chere au Canard Enchainé. C’est le retour assure de la mafia et des réglements de comptes. Quant aux fonctionnaires, il oublie que dans les pays ou le statut ne les protegent pas c’est la corruption, Introduire de la competivite dans la fonction publque a t il reflechi cet ane donc je suis un flic je choisi de poser des PV et delaisse les affaires qui demandent de tres longues investigations telles les affaires des delits financiers grands banditismes qui demandent la mise en place de filature et surtout du temps . Qu est ce qu il est con cet universitaire de melanger les devoirs regaliens de l Etat avec les statistiques de productivite d un fabricants de yaourt . Qu il arrete de balancer n importe quoi. 


      • mmbbb 11 décembre 2017 11:22

        @Nicolas Kirkitadze allez arrête de balancer des poncifs, je vais te faire bossser un an a la chaine, cela evitera de balancer n importe quoi . Une chose certaine est que le contribuable francais paie des universitaires de ton acabit qui débite des énormités En te lisant , la j appliquerai ce tu promeus si généreusement aux autres.  Ferme la rentre chez toi et ne vous fait pas chier puisque ce pays t es devenu insupportable. La je deviens vraiment xenophobe Je n accepterai jamais tes oukases Ce sont mes aieux qui ont construit cette France C est intolérable . J insiste rentre chez toi dans ton pays de l est ou la mafia regne . 
         


      • Yaurrick Yaurrick 11 décembre 2017 12:26

        @Alren
        Il faut regarder la productivité en mettant en face les salaires. Le différentiel entre le salaire super brut et le net ainsi que la fiscalité sur les entreprises sont énormes :
        http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2015/07/29/29006-20150729ARTFIG00006-en-france-pour-100-euros-nets-il-faut-235-euros-de-salaire-super-brut.php
        http://www.lefigaro.fr/impots/2013/11/20/05003-20131120ARTFIG00341-la-france-championne-d-europe-des-charges-sociales-pesant-sur-les-entreprises.php
        Sans une productivité ultra-élevée, aucune chance que nos employés et entreprises puissent s’en sortir.


      • nofutur 9 décembre 2017 15:32

        Juste du Renaud pur jus :

        https://youtu.be/v28HCO71AxQ


        • Ken_le_sous-vivant Ken_le_sous-vivant 9 décembre 2017 15:33

          Pathétique...

          Pourquoi toujours prendre les anglo-saxons comme modèle ? Quel manque de patriotisme évident ! Quel manque de confiance en soi ! Quel manque d’imagination ! Vers 1940 vous auriez été de ceux qui criaient plutôt Hitler que le Front Populaire. Toujours prompt a prendre le parti de l’étranger, pourvu que vous puissiez continuer à aller dîner en ville le soir avec votre rombière.

          SCOOP !!! Les Français NE SONT PAS des anglo-saxons. Ca vous la coupe, hein ?

          Le seul modèle qui ait un tant soit peu fonctionné en France après la 2è GM fut la 3è voie introduite par de Gaulle et que Poutine est, paraît-il, plus ou moins en train de mettre en place en Russie. L’état doit prendre en charge, et donc nationaliser les secteurs stratégiques du pays pour y impulser une dynamique de long terme. EDF en était un des parfaits exemples. Bref, à mi-chemin entre un capitalisme débridé et un communisme étatique. Seulement ce système demande du courage, de l’intégrité et de la persévérance, trois qualités dont vous semblez être complètement dépourvus.

          Au fait, Thatcher avait une très grande estime pour Pinochet... Sacrée référence démocratique quand même !


          • Yaurrick Yaurrick 9 décembre 2017 20:07

            @Ken_le_sous-vivant
            Ce qui est pathétique , c’est que vous refusez de voir que les français sont persuadés être meilleurs que les autres et refusent de se mettre en cause.
            Juste des faits, les pays qui ont adopté des réformes libérales (des vraies, pas du capitalisme de connivence comme on en sert chez nous) ont vu une amélioration de leur situation.
            Et bizarrement, les pays dont l’état augmente leur emprise voient leur situation se dégrader :
            http://www.heritage.org/index/ranking


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 décembre 2017 22:25

            @Ken_le_sous-vivant
            On prend en exemple ce qu’on peut, vu que le modèle allemand qu’on nous sert depuis 40 ans n’est pas si miraculeux que ça... : 12,5 millions de pauvres, 1million de retraités obligés de travailler et 1,5 million de SDF...

            Pour le pays le plus riche d’Europe, ça commence à la foutre mal...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 décembre 2017 07:02

            @Yaurrick
            les français sont persuadés être meilleurs que les autres et refusent de se mettre en cause.

            Non, les Français ne se considèrent pas meilleurs que les autres. Ils ont choisi à la Libération un modèle social solidaire qui leur convient très bien :
            le programme du Conseil National de la Résistance, mis en place par les Gaullistes et les Communistes. Ce modèle redistribue 50% de la richesse nationale, et c’est ça qui vous emmerde.


            Ce programme conviendrait très bien à beaucoup de peuples dans le monde, si la mondialisation ne les mettait pas en concurrence au bénéfice des moins disant salariaux. Les Français n’ont pas, comme vous, les yeux de Chimène, pour la précarité et les bas salaires. Ils ne voient pas pourquoi ils devraient vivre comme en Roumanie ou au Bangladesh, alors que ceux qui font des profits sont de plus en plus riches et de moins en moins imposés fiscalement ?

            Et bizarrement, les pays dont l’état augmente leur emprise voient leur situation se dégrader :

            Vous mentez, l’Etat n’augmente pas son emprise, au contraire, sous les ordres de Bruxelles, il se désengage de tous les domaines qui assuraient la solidarité : les services publics, les retraites, le droit du travail, le SMIC etc. L’État détourne les finances publiques au bénéfice des entreprises, pour payer les intérêts de la dette aux banques, et pour payer 22 ou 23 milliards par an au budget européen. Et tout cela ne crée aucun emploi, nous en sommes à 11 millions de sans emploi.

          • Yaurrick Yaurrick 10 décembre 2017 10:37

            @Fifi Brind_acier
            Non ce qui m’emmerde, c’est que tout cet argent est gaspillé : la France c’est 15% des dépenses sociales dans le monde, 1% de la population et 4% du PIB. .Clairement oser me dire que tout est redistribué et qu’on vit dans un eden, vous vous fichez de moi. Pourquoi avec ça doit avoir recours à des initiatives privées (Telethon, Restos du Coeur) si votre prétendue redistribution est aussi efficace ?
            https://www.lesechos.fr/13/10/2014/LesEchos/21791-044-ECH_la-france---15---des-depenses-sociales-mondiales.htm#

            La précarité et les bas salaires, dites merci à l’état qui empêche les moins productifs de travailler (SMIC, code du travail) et qui capte la moitié du salaire des employés (au salaire médian, c’est près de 50% de mon salaire) sans que ceux ci n’aient leur mot à dire (outrepassant les articles 14 et 15 de la DDHC). L’économie de Mugabe, on a vu le brillant résultat....

            Dire que je mens, c’est de la mauvaise fois absolue, l’état ne fait que grossir :
            http://www.atlantico.fr/decryptage/57-pib-depenses-publiques-anatomie-record-francais-construit-bulle-depenses-sociales-depuis-40-ans-nicolas-goetzmann-1015137.html.
            http://www.lepoint.fr/politique/ces-bureaucrates-qui-nous-tyrannisent-21-03-2013-1690741_20.php


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 décembre 2017 11:12

            @Yaurrick
            On a besoin du Téléthon et des Restaus du coeur, justement parce que l’ Etat ne joue plus son rôle. Avec les Traités européens, il ne défend plus l’intérêt général, il se désengage de la recherche médicale, et il refuse de sortir de l’ UE et de l’euro, source principale du chômage.

            Vous ne savez pas lire ce que j’écris ?

            L’argent n’est pas gaspillé pour tout le monde, puisque ce sont les banques et les grosses entreprises qui en bénéficient ...


          • foufouille foufouille 10 décembre 2017 11:12

            @Yaurrick
            en france, on s’est battu pour avoir des droits donc si ça te plait pas, casses toi dans un pays libéral.
            en plus, tu pourras voir comment c’est sur place.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès