• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi faut-il intervenir en Irak ?

Pourquoi faut-il intervenir en Irak ?

La question d’une intervention en Irak devient chaque jour plus urgente, il est clair que comme au Mali l’année précédente, les Djihadistes représentent une vraie menace pour les populations locales : non seulement les Yazidis et les chrétiens doivent fuir pour sauver leurs vies, mais il en va de même pour les Chiites et même la majorité des sunnites qui ne veulent pas vivre sous un joug de fer et obscurantiste.

Alors qu’en Syrie une intervention au côté des forces rebelles se ferait en « coopération » avec des forces proches de l’Etat Islamique et de son Calife auto-proclamé, il y a en Irak une quasi-unanimité pour lutter contre l’EI dont une partie des forces est constitué d’étrangers (comme au Mali).

Le nouveau premier ministre Al-Abadi qui succède à Al-Maliki semble plus prêt à des concessions aux sunnites et aux kurdes que son prédécesseur. Il a d’ailleurs été immédiatement adoubé par les frères ennemis, les Etats-Unis et l’Iran pour une fois d’accord devant l’urgence de la situation.

Il est donc temps de cesser les tergiversations habituelles. L’intervention américaine en Irak en 2003 a eu des effets catastrophiques qui mènent à l’explosion de ce pays (voir http://www.christophebugeau.fr). Si l’on veut éviter une nouvelle catastrophe pour les irakiens, une intervention humanitaire et l’accueil de quelques centaines de chrétiens sont insuffisants.

Ce dont les kurdes, qui font face au gros de l’offensive, ont besoin, c’est d’armes et d’un appui aérien. Pas besoin d’envoyer de troupes au sol, mais une aide militaire est indispensable.

Les Etats-Unis doivent bien sûr « assurer le service après-vente », mais cela n’exonère pas la France cette fois-ci de fournir des armes aux Kurdes (François Hollande fait donc le bon choix) et un appui aérien avec un escadron de chasseurs d’appui au sol (ces derniers pouvant passer par l’Egypte et la Jordanie pour éviter la Syrie).

Ce nouveau Califat s’il réussi à s’implanter est lourd de menaces : pour les populations locales d’abord qui connaitront un joug de fer, mais aussi pour la stabilité de la Région et en particulier la paix entre sunnites et Chiites. En dernier lieu, ne nous voilons pas la face, si nous n’intervenons pas par solidarité, faisons-le par intérêt : si les Djihadites prennent Erbil la Capitale Kurdes ou Bagdad, ils seront à même de s’emparer du pétrole irakien et de nous causer de vrais problèmes d’approvisionnement.

La situation au moyen-orient est à nouveau une poudrière qui ne demande qu’à exploser, à plus long terme un règlement multilatéral des conflits locaux associant les Etats-Unis, les pays européens, la Russie et la Chine est indispensable. Une solution acceptable par toutes les parties doit être trouvée entre israéliens et palestiniens, une vrai transition doit apparaître en Syrie et un apaisement des tensions doit se faire jour entre sunnites et chiites (notamment entre l’Arabie Saoudite et l’Iran). Sinon, c’est toute la région qui risque de basculer dans un conflit et un désordre de longue durée.


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • mac 16 août 2014 11:55

    La France avait averti du chaos à venir par la voix de Jacques Chirac et de son petit restant de gaullisme. Ce n’est pas à elle d’assurer le « service après vente » mais à ceux qui ont provoqué cela tout comme au Mali, la France paye un peu la note du chaos laissé en Libye.





    • claude-michel claude-michel 16 août 2014 13:11

      « qui ne veulent pas vivre sous un joug de fer et obscurantiste »....comme à Gaza en ce moment assiégé par des assassins.. ?
      Au dessus « mac » à tout dit...+++


      • F-H-R F-H-R 16 août 2014 13:47

        Il faut intervenir en Irak parce que les US le veulent ! Cela ne se discute pas !

        A quoi cela aurait-il servi de mettre ce pays à feu et à sang, avoir massacré tant de femmes et enfants, si aujourd’hui nos amis américains ne peuvent pas en tirer profit tranquillement ?


        • César Castique César Castique 16 août 2014 15:36

          Vous êtes bien conscient, j’espère qu’il ne sera pas possible de se contenter d’une victoire sur les djihadistes, mais qu’il faudra les anéantir. 


          Les anéantir physiquement, afin qu’ils ne puissent pas aller continuer ailleurs ce qu’ils ont commencé au Proche-Orient. 

          Et cela vaut les 900 Français qui pourraient commettre, en France, des dégâts d’une ampleur sans commune mesure avec leurs effectifs.
          Cela peut paraître excessif, mais leurs motivations comme leurs actes démontrent que nous avons affaire à des fanatiques, à des bêtes enragées, qui ne sont susceptibles ni d’amendement ni de réinsertion.

          • astus astus 16 août 2014 15:51

            Ce qu’il y a de bien avec les totalitarismes politiques et religieux c’est qu’ils tuent beaucoup d’ innocents, mais c’est pour leur plus grand bien. Les occidentaux, autrefois grands fournisseurs d’armes à Saddam Hussein ont mis à feu et à sang ce pays sous régime autoritaire (mais laïc et non terroriste), ce qui fait marcher le commerce, et les fanatiques islamistes ultra qui veulent un califat assassinent à tout va des innocents pour les faire arriver plus vite au paradis des imbéciles. Tout n’est-il pas mieux dans le meilleur des mondes ?


            • Pie 3,14 16 août 2014 15:59

              Un article plutôt lucide.

              Les islamistes profitent du ressentiment des sunnites irakiens exclus du pouvoir depuis la fin de la guerre de 2002. Il faudra que le pouvoir chiite fasse des concessions pour qu’un retour au calme soit possible. Quant aux islamistes surarmés mais très minoritaires, ils iront sévir ailleurs puisqu’ils ne vivent que des faiblesses des autres et sont condamnés à une guérilla sans fin qu’ils perdront finalement.


              • OMAR 16 août 2014 16:38

                Omar33

                Bonjour Christophe.

                Tout en étant totalement d’accord avec Mac, il faut, d’une manière ou d’une autre éradiquer ces djihadistes de merde, et le plus rapidement.

                Déjà que nous avons cette métastase de Boko Haram, s’il n’est pas mis un terme aux agissements de ces hordes barbares, une grande partie de l’humanité risque la confrontation et de grands massacres.

                Et ne cherchez pas la tête de ce ténia, elle est bicéphale et se trouve en Arabie-Saloprie et au Qatar.


                • vesjem vesjem 16 août 2014 18:13

                  @ christophe
                  peux-tu t’occuper plutôt de ton propre pays ;
                  @ omar
                  au contraire , plus tu vas en supprimer , plus tu créeras de martyres , et plus ils vont proliférer ;
                  c’est une fuite en avant satanique américano.......débile  


                  • Doume65 16 août 2014 21:15

                    « La situation au moyen-orient est à nouveau une poudrière »

                    Comment ça « à nouveau ». C’était (relativement) tranquille, avant la guerre d’Irak.


                    • non666 non666 16 août 2014 22:48

                      "un règlement multilatéral des conflits locaux associant les Etats-Unis, les pays européens, la Russie et la Chine est indispensable« 

                      Quid du principe du droit des peuples a disposer d’eux mêmes ?
                      Au pire, il faudrait rendre le pouvoir a saddam hussein :
                      zut les barbares anglo’saxons l’ont assassiné....
                      On agite un fantomas islamique pour justifier une »gentille" occupation d’un moins barbare yankee aux doigts crochus.

                      Commençons juste a dresser la liste de tous ceux qui nous invitent a aller en irak ; pour les procès a venir, le jour de la liberation.


                      • jocelyne 17 août 2014 17:33

                        ah ! non 6666 à propos du 11/09 ?


                      • chantecler chantecler 17 août 2014 06:55

                        J’allais dire assez des bombardement comme moyen de mener une guerre .
                        Mais finalement sur ce sujet je ne suis pas compétent .
                        Sauf que je pense que les USA et leurs satellites ? ont mis délibérément la merde en Irak et autour .
                        En éliminant un pouvoir fort , en détruisant , en assassinant , et en laissant des tonnes d’armes dans un pays où des factions ne songent qu’à s’entretuer .


                        • De Bredevan marc (L'INFOTOX) Bredevan marc (INFOTOX) 17 août 2014 16:25

                          Au lieu de « pleurer sur le lait renversé » et de plaindre, à postériori, ces pauvres chrétiens opprimés, massacrés qui, soit dit en passant, ont été vite remplaçés dans les médias et le souci humanitaire des Occidentaux par une ethnie inconnue de la plupart et à présent mondialement citée en héros de la nation comme si chrétiens d’Irak et croisade judéo-chrétienne occidentale étaient trop proches et risquait d’apparaître comme un secours anti-musulman (on notera l’absence totale des premiers pays musulmans concernés dans l’aide aux minorités de leur propre religion), ne doit-on pas se demander qui, dans la percée victorieuse de ce terrorisme islamiste en est à l’origine le créateur sinon les USA et l’Europe suiveuse au nom d’une l’ingérence démocratique qui aura réussi à déstructurer tout Etat dans lequel elle s’est impliquée par invasion.
                          A propos du conflit actuel Syrie-Irak, lisez (aussi) l’article suivant : sur AgoraVox
                          Un calife à la place d’un terroriste.
                          Lien : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-calife-a-la-place-d-un-155509


                          • Frédéric MALMARTEL Le Kergoat 17 août 2014 19:34

                            D’accord, il faut sauver les êtres humains danger.

                            Mais si on intervient, il faut penser : « C’est quoi le coup d’après » ?

                            Comme aux échecs.

                            On envoie l’armée on sauve les Chrétiens, les Yézidis, très bien.

                            Mais après, on fait quoi ?

                            C’est ça la question Politique au sens noble !

                            On maintient les états existants : Syrie, Iraq ?
                            On rapatrie tout ce joli monde en France : idée imbécile d’Hollande (pléonasme)
                            On créé un état chrétien, un état yézidis ? Où sont leurs frontières ?
                            On reconnait le Kurdistan, on les rattache aux Kurdes ? Mais alors comment on gère l’hostilité turque.
                            etc...etc...

                            C’est ça qu’est difficile ! C’est pas d’envoyer l’armée et de taper, c’est de savoir vers quoi on va !


                            • bourrico6 19 août 2014 12:18

                              Rien à cirer, que les US de démerdent avec leur bourbier.

                              Puis qui en à quoi que soit à foutre des chrétiens d’Orient, c’est vraiment de foutre de la gueule du monde.
                              Comment peut on croire qu’on va se soucier du sort de gens dont on a jamais entendu parler ?

                              En plus, une fois ici, ils vont se faire traiter de sale arabes ou je ne sais quoi.
                              Tiens d’ailleurs il est ou le Mr de Saint Just qui voulait accueillir Gaza chez, lui, tiens trou de balle, y a des Irakiens qui attendent, et c’est du concret, et on va voir si t’as autre chose qu’une grande gueule.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Christophe Bugeau

Christophe Bugeau
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès