• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi le gouvernement va tomber

Pourquoi le gouvernement va tomber

En trois ans de gouvernance compulsive, tous les ferments d’une révolte profonde ont été jetés. Revenons sur quelques temps forts de ces trois dernières années, qui illustrent comment, à chaque fois, le pouvoir politique a été mis au service de ceux qui le détiennent et non au service du peuple, renforçant petit à petit un sentiment d’injustice qui prend aujourd’hui sa véritable ampleur. Les langues se délient, la prise de conscience est collective. La chute du gouvernement est proche.

La crise financière. La spéculation immobilière aux Etats-Unis, la mondialisation de la finance, l’introduction d’opérations informatiques quasi-instantanés dans les places boursières, et la dérégulation des échanges opérée depuis une trentaine d’années aboutissent à une crise financière majeure en 2008. Des banques américaines parmi les plus importantes font faillite, la panique gagne les marchés, les Etats sont obligés d’introduire des sommes massives d’argent pour sauver l’économie et éviter le défaut de liquidités. Partout les entreprises licencient, le chômage augmente, les salariés écopent. Les états doivent tous passer par une cure d’austérité, sous la pression du marché et des agences de notation qui menacent d’abaisser les notes attribuées aux dettes souveraines avec la bénédiction du FMI. Résultat aujourd’hui : les banques ont été sauvées avec l’argent public, mais le chômage persiste, et les pratiques de la finance n’ont pas évolué d’un iota. Les états ont donc prêté aveuglément, perdant une franche occasion de rétablir des règles. Sarkozy, malgré tout ses discours, n’a rien fait. Cette année, les invraisemblables bonus accordés par les banques aux traders, vont encore battre des records. Le commun des mortels, lui, se serre la ceinture.

La main-mise sur les médias. Depuis son accès au pouvoir, Nicolas Sarkozy. n’a de cesse de lutter contre l’indépendance des médias. Pour affaiblir le service public et servir sur un plateau des contrats publicitaires à ses amis Bouygues de TF1, il annonce avec fracas la fin de la publicité sur France Télévision. Revoir ici la jubilation juvénile que lui inspire la stupéfaction du parterre de journalistes lors de l’annonce qu’il en fait en janvier 2010.

http://www.youtube.com/watch?v=mdHJP5z4nK8&nbsp ;

Il réussit également à obtenir la nomination du directeur de France Télévisions et celle du directeur de Radio France. Il désigne Hees pour la Maison Ronde en appuyant Val pour Inter. Au printemps 2010, Guillon et Porte, les deux humoristes vedettes de la matinale d’Inter, qui n’hésitent pas à critiquer vertement l’action gouvernementale sont virés. Au cours de la même période, l’Elysée tente également imposer son choix pour la reprise du conseil de surveillance du Monde. Contre le trio Bergé-Pigasse-Nielle, réputés moins enclin à défendre le Sarkozysme, il soutient plutôt l’offre de Claude Perdriel, patron du Nouvel Obbservateur associé à l’espagnol Prisa, déjà au capital du Monde et de la société Orange (France Télécom). D’intrigues en imbroglio, l’Elysée ne parviendra pas cette fois à ses fins. Mais la seule volonté de peser dans la désignation des repreneurs du plus emblématique quotidien de France montre cette volonté de maîtrise de l’espace médiatique. Et n’oublions pas la charge gouvernementale à l’encontre du site d’information Mediapart qui révèle le scandale Sarkozy/Woerth/Bettencourt. Xavier Betrand n’hésitera pas à qualifier leurs méthodes de fascistes, Nadine Morano dénoncera un complot hitléro-trotskystes ? Sait-elle seulement que ce vocabulaire fut employé pour la première fois lors des purges Staliniennes ? L’anecdote ne manque pas de sel pour ce pouvoir tendant chaque jour un peu plus vers le totalitarisme.

Le bouclier fiscal La réalisation la plus concrète et la plus emblématique de ce gouvernement est celle du bouclier fiscal. Celle-ci garantit aux riches une taxation maximale de 50% de leur revenus. Le prétexte en était un alignement sur la politique fiscale européenne, l’Allemagne étant soit disant dotée d’un tel système. Ses effets cette année ont été les suivants : remboursements de centaines de millions d’euros à quelque centaines des foyers les plus riches. L’injustice sociale est avérée. Et le plus drôle se joue maintenant : au vu de l’agitation ambiante, et du sentiment de plus en plus prégnant d’injustice, après avoir défendu bec et ongles cette mesure faite pour s’assurer les services du « premier cercle », le Prince consent à revenir dessus... tout en abolissant l’Impôt Sur la Fortune (ISF) ... et en arguant du fait que ce dispositif n’existe pas en Allemagne, et qu’il est important d’aligner la fiscalité Française sur celle de ses voisins (Le Canard enchâiné du 6 octobre 2010). Le même argument servant pour justifier une mesure et son abrogation, voilà qui est digne d’une société Orwellienne. L’accaparement des médias favorise l’amnésie collective, et la perte totale de sens. De plus, la suppression du bouclier alliée à celle de l’impôt sur la fortune ne rétablit pas la justice fiscale : elle creuse de nouveaux écarts.

Les scandales et la main-mise sur la Justice. L’arrivée de l’été 2010 a vu l’émergence d’un scandale d’état d’une ampleur inégalée en France. L’affaire Bettencourt/Woerth/Sarkozy met en lumière les rapports consanguins entre riches, puissants, et membres de l’UMP. Tentaculaire, le scandale révèle le comportement indigne d’un homme cumulant les fonctions de ministre du Budget, trésorier du premier parti de France, qui place sa femme à la tête du cabinet de gestion de la plus grosse fortune de France, et décore l’ami qui a intercédé en sa faveur de la légion d’Honneur. Il révèle aussi les modes de financements de l’UMP et de ses membres éminents, à la tête de parti de poche, recevant les enveloppes de généreux donateurs. Et la collusion avec certains représentants de la Justice apparaît dans les enregistrements clandestins : le juge Courroye, en charge des investigations sur l’affaire Woerth, est un ami assumé de Nicolas Sarkozy. Depuis la révélation du scandale, il s’accroche à son dossier. Contre l’avis du plus haut magistrat de France, aucun juge d’instruction indépendant n’a été encore nommé. Juge d’instruction dont le statut a été attaqué en règle par Nicolas Sarkozy dès l’année 2008. Etait-ce en prévision de cette affaire, ou de celle, encore plus trouble, et plus critique pour le pouvoir, de l’attentat de Karachi, liés au financement de la campagne de Balladur en 95 ? Il semblerait en effet que les commissions liées à la vente de sous-marins Agosta l’ait alimentée, et que la cessation du versement des rétro-commissions aient entraîné l’attentat commis sur le bus des employés Français au Pakistan. La réponse de Sarkozy à cette éventualité évoquée par un journaliste est édifiante. 

http://www.dailymotion.com/video/x9mqjs_sarkozy-affaire-karachi_news

Le racisme au sommet de l’Etat et le tout sécuritaire. Enfin, la création d’un ministère de l’immigration et de l’identité Nationale, confiée à Eric Besson, ancien socialiste plus Sarkozyste que Sarkozy lui-même, l’accès au hautes sphères de personnages tels que Patrick Buisson, Maurassiste, ancien journaliste de Minutes, aujourd’hui conseiller à l’Elysée très écouté, Brice Hortefeux, fidèle porte-flingue, ou Nadine Morano, ultra-catholique secrétaire d’Etat chargée de la Famille et de la Solidarité, marque un tournant du pouvoir vers l’extrême droite. Le débat national sur l’identité National décrété à la fin 2009, révolte l’opinion. C’est un flop. Mais il permet d’agiter des thèmes populistes qui assurent et solidifient l’ancrage à l’UMP des électeurs provenant du Front National. De la même façon, Brice Hortefeux, alors ministre du Travail, est surpris, lors de l’université des jeunes UMP, en flagrant délit de blague raciste à l’encontre d’un jeune militant au teint basané. Il s’en sort d’une pathétique pirouette sur les auvergnats. Regain de popularité assuré auprès des sympathisants du Front National. Finalement, pour se sortir du scandale Sarkozy/Woerth/Bettencourt, on ressort le tout-sécuritaire, et on désigne en bouc émissaire la communauté les Roms, quitte à s’attirer les foudres de la commission des droits de l’homme de l’ONU et du Parlement Européen.

La révolte en marche. Ce rapide rappel n’est pas à la mesure du nombre d’échecs qui parsèment le chemin parcouru depuis l’élection de Nicolas Sarkozy. Il faudrait notamment ajouter la casse systématique de la fonction publique. La politique menée contre l’éducation nationale, par la suppression de dizaines de milliers de postes de professeurs en est à ce titre une excellente illustration. Mais quelques conclusions peuvent être cependant tirées. Tout d’abord, l’action politique du gouvernement Sarkozy est le sacre du court-terme. Les personnes qui nous gouvernent n’ont aucun projet pour la France. D’agitation fébrile en véhémences ostentatoires, les actions concrètes qui sont menées visent toutes à renforcer le pouvoir présidentiel et satisfaire les exigences d’une caste de nouveaux riches, le Premier Cercle. En sapant les principes de la République et la séparation des pouvoirs. En empêchant l’expression libre et la critique par le contrôle des médias. En consacrant l’injustice fiscale et l’exemption d’impôts pour les plus riches. En massacrant le service public et en favorisant l’ouverture des marchés à la concurrence pour le plus grand bonheur des riches entrepreneurs du Premier Cercle. En détournant des vraies questions de justice sociale par l’agitation scandaleuse de la polémique raciste et la désignation de communautés comme bouc émissaires. Finalement, que nous reste-t-il de ces trois années ? La certitude d’une arrogance innommable et d’un mépris sans fin envers l’intelligence des citoyens Français. Tous les jours, ces pitres nous insultent. Mais c’est précisément cet aveuglement qui va être causer leur perte. Le mouvement social qui vient de s’enclencher ne vas pas s’arrêter à la simple abrogation du projet de loi sur les retraites. Il va aller bien plus loin, jusqu’à la démission intégrale du gouvernement. Car ce projet de loi n’est que le catalyseur d’un mouvement qui s’élève contre l’ensemble des injustices commises impunément depuis trois ans. Incrédules, ils virent le peuple se réveiller...


Moyenne des avis sur cet article :  4.46/5   (157 votes)




Réagissez à l'article

196 réactions à cet article    


  • Ronald Thatcher rienafoutiste 18 octobre 2010 11:08

    ce gouvernement ne tombera pas, simplement parce qu’il n’existe aucune alternative politique, autrement que le retour sur des terres immergées par la mondialisation. Ce gouvernement qui porte toutes les insultes a réussi en grande partie a faire s’effondrer une vision sociale de la France, vision arrivée avec le CNR et prolongée artificiellement par Mittérand...
    La politique NO FUTUR de ces spécimens de fous qui nous dirigent ne peut être stopée que par la jeunesse avec l’aide des bloqueurs de croissance ! Nous sommes tous solidaires, mais combien en restera-t-il lorsque les premiers frimas et les pluies seront aussi du défilé ?


    • clostra 18 octobre 2010 11:16

      Justement non ! tout était prévu puisque ce gouvernement va changer. Il faut donc trouver autre chose, mais quoi ? je vous le demande !


      • epapel epapel 18 octobre 2010 15:14

        C’est tout le problème, personne n’a de solution alternative valable.


      • clostra 18 octobre 2010 18:00

        El papel ? qué no qué si ?
        Vive le Roi d’Espagne ! mais son cousin fricotte à Chantilly, de la crème à fouetter !
        Il manque un Roi astucieux pour prôner l’autogestion. Car on élit bien n’importe qui dans ce pays !


      • Defrance Defrance 18 octobre 2010 19:27

        N’importe quoi, ça ne peux pas être pire , en fait pour Brigitte Bardot j’hesite quand même


      • Login Login 18 octobre 2010 21:48

        Je suis toujours sidéré quand j’entends qu’il n’y a pas d’alternative viable !!!!
         
        Mettez à l’intérim du gouvernement, 3 - 4 sages pris au conseil constitutionnel avec pour mandat d’assurer la gestion les affaires courantes avec le concours des patrons de région et d"organiser les élections avec pour les règles suivantes : Aucun élu au dessus de 45 ans, application du régime général aux députés avec effet rétroactif, avec pour l’objectif de créer le 6eme république entièrement basé sur démocratie participative et la déprofessionalidsation de la politique.




         

      • Capone13000 Capone13000 18 octobre 2010 22:05

        Je pense que l’alternative Francois Asselineau vaut la peine d’etre tentée.
        Il propose de faire la seule chose qui puisse nous rendre notre souveraineté, sortir de l’Union européenne, ensuite on se réunit et on décide entre nous et sans main mise exterieuse (càd les USA) des priorités pour la France.

        Son analyse me semble des plus pertinente, car une fois la France sortie de l’UE toute le reste s’écroule, l’europe ne peut exister sans la France. Et donc on peux en déduire que le libéralisme de bruxelles sponsorisé par les USA s’écroulera net.
        http://u-p-r.fr/
        http://www.facebook.com/pages/Francois-Asselineau-Union-Populaire-Republicaine/367713397611


        Il s’agit de réunir tous les hommes et femmes, de gauche comme de droite pour faire sortie la France de l’UE


      • Croa Croa 18 octobre 2010 22:46

        Les alternatives ?

         smiley MAIS ELLES FOISONNENT !  smiley

        Ne comptez pas sur TF1 pour vous les présenter,

        Cherchez BORDELL ! smiley


      • Petitou Petitou 19 octobre 2010 11:18

        Entièrement d’accord, même si la démocratie participative c’est un beau pléonasme.
        La Vème république elle est moisie depuis longtemps, jusqu’à Pompidou ça allait encore (et je suis très très à gauche politiquement) mais depuis que nos dirigeants ne sont que des sous-fifres incapables de dire ce qu’ils pensent et encore moins de faire ce qui est dans l’intérêt de la nation c’est la merde. Le peuple est tout ramolli et se contente d’hommes politiques de bas-étages. Nous avons totalement abandonné notre souveraineté, non pas au nom de l’Union Européenne mais au nom du système capitaliste. Qui peut encore dire que ce système est le seul valable quand on voit dans quel état se trouve notre pays et le reste du monde idem ? Les derniers remparts qui nous protégeaient des abus du système sont tombés les uns après les autres et ce n’est pas fini. A quand la fin de la Sécu et de l’éducation pour tous ?
        La réforme des retraites j’en ai rien à foutre, les branlots qui ont le cul posé derrière un bureau toute la journée peuvent bien travailler deux ans de plus. La seule chose pour laquelle il faut se battre dans cette réforme c’est bien la pénibilité du travail : les femmes de ménages qui lavent par terre 8 heures par jour, les ouvriers qui portent des moellons toute la journée ou qui creusent des tranchées à s’en péter le dos, les employés des raffineries qui respirent des vapeurs chimiques à longueur de temps, les routiers qu’on imaginent mal pouvoir conduire plus de 8 heures par jour à 60 ans passés et bien d’autres encore.
        Ceux qu’animent encore une conscience politique descendront dans la rue quand il s’agira de faire tomber cette République corrompue jusqu’à la moelle pour en installer une VIème qui soit forte, avec des principes, intransigeante et qui soit faite pour le peuple et non pour les marchés.
        Ce n’est pas une illusion, rappelons-nous un instant de 1848 et de 1870, nos ancêtres n’avaient rien en comparaison de nous et ils se sont battus, ils ont fait couler la sueur, le sang et les larmes pour arracher des droits, pour défendre la République bafouée. Imaginons ce que nous pourrions faire nous qui ne sommes plus des paysans illettrés grâce à eux. Oublions cette illusion de Mai 68 de bobos ou aspirants tels. Et battons-nous enfin pour une République qui corresponde à nouveau à notre aspiration, à celle de notre identité nationale : LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ et pas cette Vème qui signifie désormais Corruption, Privilège et Arrogance.
        Nous sommes le peuple, le Peuple Français et nous avons le droit et surtout le devoir de décider de la façon dont nous voulons gérer notre pays sans entendre des guignols nous parler de ce qui se passe ailleurs. On en à rien à foutre de ce que les étrangers font dans leur pays, si ça nous intéressait on irait vivre là-bas ! Non ?
        Oui au travail, oui aux entreprises et non aux fonds de pension, aux délocalisations. Oui à l’intelligence et merde au populisme !
        Vive la République et vive la France. Cela n’est pas une formule réservé à nos dirigeants à deux sous, c’est la notre.


      • armand armand 19 octobre 2010 11:51

        République vafouée !!!
        Vous voulez rire ? ou alors il s’agit d’un doux pléonasme. Car qu’a fait la république - ou les républiques - depuis que les bandes terroristes l’ont installée par le feu et le sang en 1792 - que d’instaurer comme mode de gouvernement en France la guerre civile permanente entre les partis, où toutes les quelques décennies un coup de force, légalisée ex post facto, asseoit un nouveau régime qui se confond avec la primauté du parti dominant du moment.


      • Dominique TONIN dume 19 octobre 2010 19:25

        Bon programme LOGIN !
        Voyez qu’il existe des alternatives, et heureusement sinon nous serions fichus !
        Laissez arriver à petits pas 2012. D’ici là il y aura de l’eau qui sera passée sous le pont, je doute que la situation s’améliore ... c’est autant de grain à moudre pour ceux qui ont des idées et des prétentions... et j’en suis !
        A bientôt


      • Petitou Petitou 22 octobre 2010 14:30

        A Armand
        Des factions et des guerres civiles il en existaient des tonnes en France bien avant la Révolution ou notre régicide. Je ne vais pas vous faire le laïus sur tout ce qui est bon dans la République, à mon sens cela est résumé dans l’accès à l’éducation pour tous. En revanche je vous rejoins sur un point c’est que la royauté n’était pas aussi pourrie que ça en tout cas pas plus que les petits bourgeois qui la remplacent. Tout dépend de la personnalité du chef. Si le roi est cool, a un semblant de vision de l’avenir et surtout de la nation alors je ne vois pas le problème. Je kiffe Louis XIV, avec lui aujourd’hui c’est sûr que ça filerait droit pour tout le monde, sauf pour lui évidemment. Et en plus il nous épargnerait les discours nauséabonds sur l’immigration vu que de mère espagnole et reine d’Autriche ! Un formidable exemple de l’intégration à la française.


      • LE CHAT LE CHAT 18 octobre 2010 11:22

        il tombera ou tombera pas , mais ça change rien , les elections restent en 2012 .....


        • Eduardo Sintès Eduardo Sintès 18 octobre 2010 11:38

          Et pourquoi pas une démission générale et des élections anticipées ?


        • LE CHAT LE CHAT 18 octobre 2010 11:47

          Une démission générale de nos élus si peu représentatifs ? faut pas rêver !
          UMPS tous pourris !


        • Deenye Deenye 18 octobre 2010 12:47

          Heu...

          On peut savoir ce que le PS vient foutre là dedans minou ?


        • LE CHAT LE CHAT 18 octobre 2010 13:13

          @DEENYE

          parce qu’ils représentent une bonne partie des députés !


        • Deenye Deenye 18 octobre 2010 14:58

          Une bonne partie quand même minoritaire...

          ...donc ne confondez pas tout, et ne mettez pas tout le monde dans le même panier que les escrocs de l’UMP.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 octobre 2010 18:36

          @ l’auteur

           
          Félicitations pour ce texte. Oui, ce gouvernement tombera et sans doute la 5e République avec, mais prévoir deux étapes préalables : 1) une désobéissance civile anarchique dont Mai 68 n’aura été que la répétition générale, et 2) une prise de pouvoir par l’armée, comme en 1958, dont il ne reste qu’a trouver comment on la désignera pour éviter qu’elle ne soit un coup d’État.

          Si tout va bien, un gouvernement civil d’Union Nationale, ratissant large de Marine à Mélenchon, sera légitimé par un vote a peu près unanime de l’Assemblé et du Senat, sous la protection de l’armée contre les « émeutiers ». 

          Le nouveau pouvoir destituera le Président, corrigera les plus graves abus et proposera un référendum au printemps pour une nouvelle constitution.  Vivement la 6e !  Tout ça dans l’allégresse et avec un fort soutien populaire. Qui dirigera ce gouvernement d’Union Nationale ? Nous le savons tous…

          C’est ce scénario que je prédis depuis longtemps, sans en changer un iota.

          PIerre JC Allard
          CentPapiers




        • Albar Albar 18 octobre 2010 19:25

          Il tombera parceque dirigé par un président sioniste dont la culture primaire est le racisme, il ne tient pas compte du peuple, mais suit plutot l’idéal sioniste, et si preuve en est, il envoi l’armée en Afghanistan sans le consentement aucun de ce dernier, malheureusement bien abusé.


        • Ouallonsnous ? 18 octobre 2010 19:30

          La même chose que l’UMP  Deenye, c’est à dire nous vendre aux anglo-USraéliens !


        • Defrance Defrance 18 octobre 2010 19:30

          Pour qui le dirigera, y a quand même un problème : Lisbonne a Versailles ?


        • Croa Croa 18 octobre 2010 22:59

          à Deenye :

          Certes avec Nico 1er nous avons atteint des sommets mais le PS n’est pas en reste. Ils ont fait notamment la promo des traités européens, fausse constitution et autres escroqueries destiner à flouer les peuples !

          D’ailleurs, même dans leurs critiques concernant les « réformes », on voit bien qu’ils ne veulent pas aller à la racine du mal : Il n’y a qu’à les écouter !

          Bref UMP - PS, c’est la même mafia.


        • armand armand 19 octobre 2010 11:53

          Albar,

          C’est toi qui devrais te rendre en Afghanistan et y rester, parmi tes frères...
          Remarque, non, reste. Tes tirades font tellement rire qu’elles servent au moins à quelque chose.


        • Albar Albar 24 octobre 2010 10:09

          Rira bien qui rira le dernier !


        • Nometon Nometon 18 octobre 2010 11:39

          Ce gouvernement doit tomber !

          Entre le père-la-morale Fillon, cette baudruche fantoche pleine de faux airs, et le petit empereur des talonnettes, l’empereur des affaires de famille (juteuses), des courtisans et des mensonges, la République a disparu au sommet de l’Etat.

          Ce gouvernement a tellement de morgue qu’il n’hésite même pas à mettre le pays au défi ! Au défi de se battre, de défiler, de maintenir la grève. Au defi de tenir debout !
          Alors, montrons-leur ! Montrons-leur et battons-nous !


          • mevoungoumichel mevoungoumichel 19 octobre 2010 13:19

            Vous êtes purement et simplement un terroriste. Cette façons de conclure ce sont les fous d’allah qui tuent allah qui agissent ainsi. je tien à vous dire que la violence n’a jamais résolu un probleme dans le sens de faire progresser les choses.

            Gérer une famille n’est pas comme gérer une entreprise. Gérer une entreprise n’est comme gérer un état. Sachez que le fauteuil d’un président de la république est dans la même ligné que celui de Dieu. Il y a tellement des prétentieux patentés que rêve en couleur et croient que gérer un pays, il suffit d’avoir un tète plaine de toute sorte de connaissances. et diplomes

            Il y a lieu de révéler ici que la fonction de président de la république est une nomination Divine. De nos jours, grâce à la magie de la démocratie, n’importe qui peut devenir président de la république. C’est un poste tellement complexe que c’est lorsque l’on y arrive que l’on découvre de terribles vérité de cette fonction. A ce fauteuil, on communique avec Dieu . ou dans le cas négatif, avec Lucifer.

             gérer un peuple telque vos sciences politiques vous recommande amene ce peuple droit au mur. Il ya tellement des choses que je ne dois pas reveler puisque ça rentre dans le devoir de réserve, à ma qualité de parapsychologue initié, option mystere pur 8ème maitrise, spécialiste de la problematique du sexe et de l’argent, magistrat des lois de la nature.

            Je ne le dirais jamais assez, la grève est interdite par les lois de la nature.


          • kemilein 24 octobre 2010 00:45

            je tien à vous dire que la violence n’a jamais résolu un probleme dans le sens de faire progresser les choses

            les colons européen devenu américain voulaient la terre des amer-indiens ils les ont exterminés, et depuis ils sont chez eux, si on avait laisser faire hitler (les USA était favorable à un empire européen, leur banque financaient le 3 reich) -et je suis contre- y’aurait eu beaucoup de mort et tout le trala et on aurait un truc « uni » par la peur, (peut être allié des libéraux liberticide ou des coco)

            bref tout ca pour dire que la violence ca résout rien, c’est ce qu’on dit au enfants pour éviter qu’il se tapent dessus. mais dans la vraie vie la violence porte plus de fruit que la paix.
            mieux vaut massacrer son voisin plutôt que dialoguer avec lui, ca va plus vite, et en plus on récupère ses terres -non je n’approuve pas-


          • BisonHeureux BisonHeureux 18 octobre 2010 11:44

            Et pendant ce temps,Eva Joly poursuit son petit bonhomme de chemin !
            2012,un grand coup de balai,s’il vous plait !!!
            Salut et Fraternité
            Hasta la libertad


            • pertoto pertoto 22 octobre 2010 10:59

              Eva Joly ?....ah...ah...ah ....
              Et Brigitte bardot aussi, sans doute ?
              Vous m’avez bien fait rire ;


            • ali8 18 octobre 2010 11:50

              le gvt va tomber : doux rêve que cette affirmation !!


              • clostra 18 octobre 2010 18:06

                Courage ! il va tomber de fatigue ! après les lapsus on va avoir droit aux contre pétries....


              • Croa Croa 18 octobre 2010 23:24

                Tout à fait, le contentieux déborde largement les seules réformes des retraites !

                Le travail est un droit et les jeunes demandeurs qui en sont privés constitue un scandale. Le GVT non pris en compte n’était qu’une conséquence subie par les travailleurs en poste. L’air du temps c’était « sois heureux tu as un boulot ! »

                En plus nous recommenceront à partir avec de bonnes retraites si les promotions reviennent smiley


              • foufouille foufouille 18 octobre 2010 11:59

                il tombera pas, comme les autres pays en revolte


                • dawei dawei 18 octobre 2010 12:09

                  Y aurait tellement à rajouter encore :
                  -l’arrogance, le bling bling, l’ostyentation
                  -l’instrumentatlisation des religions
                  -l’arret du travail de mémoire concernnant les drames de la colonisation
                  -l’obligation de porter le deuil de famille juive de la shoah dans le programme scolaire
                  -l’alignement anglosaxon et l’entree dans l’otan
                  -mensonges sur mensonges
                  -les conflits d’interets tres familiaux :
                   - les deux freres de Sarkozy font dans l’assurance santé-retraite !
                   - le frère hortefeux fait dans l’industrie de la télésurveillance et Hortefeux oblige les villes à s’équiper sous peine de coupure de subventions
                  -des ministres ou absents et/ou incompétants et/ou a contre emploi :
                   - pourquoi le ministre de l’industrie s’occupe perpetuellement d’insécurité et jamais d’industrie ?
                   - pourquoi le ministre de l’education prend le role de rassurer la population en promettant qu’il n’y aura pas de pénurie ?
                   - à quoi sert le premier ministre etc ...
                  -toujours à contre temps :
                   - le syteme neoliberal se casse la gueule -> on nous met du syteme neoliberal
                   - le systeme français est reconnu comme etant un bon modele -> on nous l’enlève
                   - y a plus d’argent dans les caisse -> il s’augemente de 200%, fait le bouclier fiscale et descent la tva de la restauration !

                  .... a suivre ....

                  ETC ..




                  • _Ulysse_ _Ulysse_ 18 octobre 2010 12:09

                    Je ne suis pas sur que le fruit soit encore mûr.

                    On verra ce coup-ci. Cela va dépendre aussi des réactions du gouvernement, ils pourraient commettre de graves erreurs dans le contexte actuel. Cela pourrait précipiter les choses.

                    Mais la France va montrer le chemin la première je pense. Les autres pays en révolte suivrons alors.


                    • cathy30 cathy30 18 octobre 2010 13:38

                      Ulysse, comme la grèce ?


                    • epapel epapel 18 octobre 2010 15:11

                      Je dirais plutôt suffisamment pourri.


                    • Castel Castel 18 octobre 2010 12:20

                      Pourquoi il ne tombera pas ? parce que depuis la loi Pompidou-Giscard de 1973, ce sont les banques privés qui gouvernent.

                      PERSONNE se sent responsable des problèmes de la société. C’est pourquoi les français se sentent floués.

                      Sarko n’est qu’un maillon d’une chaîne occulte qui a dupé les français pour appliquer une politique atlantiste. Il a des comptes à rendre à personne d’autre qu’à ceux qui l’ont mis au pouvoir (les atlantistes).

                      S’il y a une guerre civile, c’est nous qui seront pénalisé, pas sarko. Au contraire, il jubilera.


                      • mevoungoumichel mevoungoumichel 19 octobre 2010 16:50

                        Bravo et de tout cœur bravo pour votre brillante intervention. Monsieur Castel. ce n’est pas facile de comprendre ces choses mon cher castel comme vous le comprenez. ce que je pourrais ajouter et je le fais pour vous, le président Sarkozy qui doit je crois être un franc maçon ou un illuminatis que je combat avec toutes mes force, mais qui curieusement, est soutenu par moi. je vais vous dire les raisons : c’est à cause du risque qu’il prend pour tenter changer la France. tenter sauver son pays et ses compatriote du moins dans la politique futuriste de la France, il mérite mon soutien.

                        Je sais que cette compréhension que vous avez, n’est pas à la porté du premier venu. Ce que je ressens et qui est difficile à disparaitre dans mon mental, je serais toujours contre les dirigeants du monde qui détruisent la créature humaine par leurs multiples expériences de toutes sortes et de toutes natures, le plus souvent ordonné par Lucifer.

                        Surtout, ce qui m’énerve, c’est la manière et la façons qu’ils engagent leurs pays dans des dépenses qu’ils n’ont rien à y avoir avec l’amélioration d’un bien être basé uniquement dans le processus de la problématique de s’auto prise en charge de chaque citoyen et citoyenne ; laquelle personne doit baser toute son espoir sur elle même, en ce qui concerne la recherche de sa raison et sa joie de vivre, sans beaucoup compter sur l’état.

                        Dans la vie, c’est mieux d’apprendre à pecher à une personne que de lui donner du poisson. Il y a un ancien président de la république que la France de doit pas oublier, parce qu’il a fait certaines approche à sa manière pour sauver la France, c’est Monsieur Jacques Chirac..


                      • kemilein 24 octobre 2010 00:51

                        franc macon c’est quoi donc ?

                        la seule chose que j’ai réussi a trouver la dessus c’est une espece de groupe sectaire, mais ouvert sur les qualités des prétendants, qui aurait pour vocation, par ses membres à promouvoir l’intelligence l’émancipation la culture en somme un bonheur immatériel spirituel non religieux.

                        si c’est ca... franchement qu’est ce qu’on a a foutre ? oO au contraire

                        apres je dis surement que des anneries pour le coups, mais je voudrais bien une réponse éclairée (facon illuminati tien !)


                      • voxagora voxagora 18 octobre 2010 12:24

                        .

                        Ce gouvernement doit tomber mais est-ce qu’il tombera ?
                        Beaucoup de citoyens sont occupés à survivre
                        et n’ont pas la force, ni l’assise matérielle et mentale pour se révolter.
                        Et les lois liberticides sont déjà votées.

                        • pastori 18 octobre 2010 12:28
                          le gouvernement ne va pas tomber. c’est plus simple que ça.

                          fin octobre, sarkosy va dissoudre l’assemblée car il préfère rester deux en cohabitation que d’être obligé d’être chassé de suite par le peuple .

                          le raz de marée d’opposition qui va s’en suivre à l’assemblée fera que tous les députés (sénateurs ensuite) ump n’aurons plus qu’à pointer au chômage pour avoir fait passer les intérêts de leur guide suprême et des sas amis fouquet’s et autres banksters avant ceux du pays et les leurs.

                          c’est beau l’abnégation.

                          • epapel epapel 18 octobre 2010 15:20

                            Plus que dix jours à attendre pour vérifier cette assertion.


                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 octobre 2010 17:42

                            Il n’osera pas dissoudre, c’est un lâche qui veut s’accrocher au pouvoir. Et pourtant ce serait peut-être sa seule chance d’être réélu en 2012 (et encore, même pas sûr... vu le niveau de son impopularité). Il ne le fera pas, il crèvera à petit feu et terminera son mandat comme Chirac avec 85% de mécontents.


                          • kemilein 24 octobre 2010 00:54

                            sarko sera réélu en 2012 les azteco-maya-inca l’on prédis : la fin du monde

                            tant que TF1 sera a sa botte l’UMP sera reine, a moins qu’enfin des gens arrive a s’informer convenablement.

                            attention la campagne sarkozienne va bientôt démarer et vous aller être surpris je pense des gogos qui vont revoter pour lui.


                          • Deenye Deenye 18 octobre 2010 12:49

                            C’est clair !

                            Faudra pas lui donner 2 fois l’occasion de faire passer ses opposants pour des terroristes...


                          • clostra 18 octobre 2010 18:12

                            Il faut prendre un peu de hauteur pour parler de chienlit
                            Une histoire parodique circulait à ce sujet :
                            « Françaises, français, je vous ai mis dans la merde jusqu’au cou, mais comme je suis plus grand que vous, je n’en ai que jusqu’au genou »
                            Eh ! bien ! croyez-le ou pas, il est parti !


                          • Croa Croa 18 octobre 2010 23:39

                            ça a peut être commencé ! Des casseurs se sont introduits dans certaines manifs.. D’après certains témoignages c’était des inconnus de tous les organisateurs.

                            Un peu suspect non ? 
                             smiley

                            Sarko est bien capable d’envoyer les indiens ET la cavalerie pour finir en cavalier blanc !


                          • pastori 18 octobre 2010 12:56

                            je remarque qu’en bas de la page d’accueil d’Agoravox figure un dossier intitulé : carla bruni séduit les français.


                            si c’est, je ne sais pas par quoi ils sont séduits mais ça prouverait l’état de décrépitude ndes gens de ce pays.

                            dans ce cas en effet il a toutes ses chance de perdurer et continuer à sévir le mari-président.

                            • Ariane Walter Ariane Walter 18 octobre 2010 13:20

                              @ pastori
                              Oui, moi aussi cela m’a frappé.
                              Cet article est là depuis les calendes grecques. (les calanques grecques dirait l’autre !)

                              Pourquoi cette longévité ? D’autant plus que ce n’est qu’un titre racoleur assorti d’un sondage sans doute bidon.
                              ce que pensent vraiment les Français d’une femme qui a assez d’ambition pour épouser un Sarkozy, à mon avis ce n’est pas joli, joli.


                            • moussars 18 octobre 2010 13:01

                              Le système pourri est-il réformable ?
                              La réponse est non !
                              Alors, le PS, traître depuis 1983, aura beau jeu de dire qu’il faut honorer les engagements et les dettes de la France...
                              Non, Il faut une constituante pour une constitution démocratique et qui permet le contrôle strict de ceux qui auront du pouvoir pour une seule session sans cumul, un fonctionnement transparent des institutions, un retour aux droits régalien de l’État (émission de la monnaie, services publics (santé, école, prison...), une armée indépendante et n’engraissant les entreprises privées et une imposition d’élus vraiment représentatif des strates de la société !
                              Dans le même temps, il faut se retirer de cette Europe là (à la concurrence faussée, non libre et pro-américaino-libérale), de l’ONU (sinon ça ne sert à rien), et des accords internationaux scélérats signés presque en catimini (AMI...) et de nombres de lois sur la soi-disant sécurité...
                              Sans cela, la situation sera impossible à tenir : on ne peut plus composer avec le néo-libéralisme !


                              • kitamissa kitamissa 18 octobre 2010 13:04

                                bon alors cette Révolution c’est pour quand ? merde alors !....

                                on a déjà acheté des manches de pioches chez Castorama sans oublier des casques de chantier et on est prêts ...

                                nous on se réserve le 16eme et Neuilly,plein de belles nanas en 4x4 et Mercos sapées en tailleurs Prada ,on leur fait subir les derniers outrages ( c’est plus politiquement correct que « niquer »..) puis on s’introduit dans les luxueux apparts et les beaux hôtels particuliers ,on cherche les lessiveuses remplies de billets dans les caves ou les bifetons planquées dans les piles de draps et on embarque l’argenterie et les objets de valeurs pour financer nos retraites ...

                                on vous laisse l’Elysée ( et Carla si ça vous dit de passer après plein d’autres ...)et puis y’a plein de trucs de valeur là bas ...

                                on vous laisse le Fouquet’s ,vous vous ferez servir à l’oeil ( un foie gras poèlé avec des raisins de Samos,le tout accompagné d’un Sauternes 1976 ..vous allez vous lècher les babines !..)

                                si vous voulez vous farcir la Banque de France,laissez tomber ,y’a plus de pognon,le fric il est parti depuis longtemps,et la BDF ne s’occupe plus que du surendettement des ménages ,donc mauvais plan !

                                ou alors chez Liliane,en fouillant un peu vous trouverez quelques liasses qui trainent encore mais magnez vous,y’a des requins qui se sont déjà bien servis ......

                                bon ben nous ont est prêts,on attend le feu vert ,pour l’instant on fait la queue aux stations services encore ouvertes ....

                                ben oui,nous on vient à Paris en bagnole,pour emmener tous les manches de pioches !

                                allez Camarades à bientôt !..... smiley  smiley


                                • Pyrathome pyralene 18 octobre 2010 14:10

                                  Contente toi de fouiller dans les poubelles.....


                                • pastori 18 octobre 2010 17:43
                                  « nous on vient à Paris.. »

                                  c’est qui nous ?
                                   et les ordres, ont-ils bien été reçus et compris ?
                                   s’agit pas d’agir en franc- tireurs sans réfléchir. faut pouvoir d’ailleurs.

                                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 octobre 2010 18:53

                                  Aucun mouvement organisé ne prendra le pouvoir. Ce sont des « francs-tireurs » qui renverseront le pouvoir en place et des insatisfaits de l’élite actuelle qui les remplaceront. Il n’est pas sûr - mais probable - qu’il en sortira quelque bien.


                                • Yohan Yohan 24 octobre 2010 10:32

                                  la révolution ??? mais les français sont en vacances. Ici en France, le rythme normal de la vie, c’est grève - vacances- grève - vacances - grève - vacances,.....en fait ça ressemble à ça, la révolution permanente à la française smiley  smiley  smiley

                                  Quand on voit le grand prophète JCA nous prédire la chute de la 5ème république, ça me fait doucement marrer.On voit bien qu’il vit sur une autre planète. Les français n’aiment pas la chienlit


                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 24 octobre 2010 10:46

                                  pendant qu’ une majorité part au ’ Grattezmoilà ’ quelques uns restent au ’’ Venezsuerlà "


                                • _Ulysse_ _Ulysse_ 18 octobre 2010 13:24

                                  Ils commencent à s’y mettre chez EDF aussi.
                                  Pour le moment une seule centrale est touchée mais si cela s’étend un peu il va y avoir des coupures de courant.

                                  Le mouvement semble se généraliser petit à petit.


                                  • epapel epapel 18 octobre 2010 15:22

                                    Et on se coupait le courant tout seul, le résultat serait le même, non ?


                                  • clostra 18 octobre 2010 18:15

                                    ça va cailler pour les « tout électrique » ! on va bien être obligés de faire des feux dans les rues...


                                  • Croa Croa 18 octobre 2010 23:55

                                    à Epapel,

                                    Non, tout seul ça ne marche pas. On a beau être écolo ou (et) radin, il est impossible de faire de significatives économies ! (On ne change pas sa nature de consommateur !)

                                    Mais si ces messieurs-dames d’EDF nous aident à faire de vrais efforts,

                                     smiley Sûr que ça va marcher !  smiley

                                    Je les remercie d’avance !
                                      smiley


                                  • epapel epapel 18 octobre 2010 15:24

                                    D’autant plus que c’était une grosse bite, quelle coquine !


                                  • clostra 18 octobre 2010 18:17

                                    Mais non (Marie-Odile) ! c’est un lingo transformé


                                  • bonnes idées 18 octobre 2010 13:29

                                    Oui dîtes moi aussi c’est quand que ça va barder car je suis pris le week-end prochain.


                                    • epapel epapel 18 octobre 2010 15:25

                                      Vous avez raison, il faut rester terre à terre et aller à l’essentiel.


                                    • clostra 18 octobre 2010 18:18

                                      Pas de problème, parti comme c’est ce sera partout !


                                    • Pyrathome pyralene 18 octobre 2010 14:11

                                      Dans le broyeur à papier...... smiley


                                    • nataraja 18 octobre 2010 13:53

                                      vu la chienlit ambiante c est surtout le FN qui engrange pour 2012


                                      • asterix asterix 18 octobre 2010 14:08

                                        Chez nous les Belges, la merde, ce sont les socialistes maîtres de la corruption qu’ils l’ont foutue en voulant composer avec le Le Pen flamand qui vient de repartir de plus belle dans son entreprise de destruction du pays. M’est avis qu’on va voter bien plus vite que vous !
                                        Et si vous mettez la carmagnole avant, y’a de grandes chances qu’on vous suive.
                                        Sans les socialos derrière nous...


                                        • moussars 18 octobre 2010 14:14

                                          En France, il y a belle lurette que la Gauche commence à gauche du P.S. justement...


                                        • clostra 18 octobre 2010 18:20

                                          Mais attention ! on prend les formes ! pas touche à l’hexagone !


                                        • Defrance Defrance 18 octobre 2010 22:10

                                          Mais vous avez de la chance mes amis Belge, il va y avoir plein d’armes a Ciney le 31 octobre, il vous suffira d’entrer et de vous servir ?


                                        • Defrance Defrance 18 octobre 2010 22:11

                                          Rectificatif, a l’extreme gauche du Parti Sclérosé !


                                        • kemilein 24 octobre 2010 01:02

                                          bworf et pourquoi pas une 6ieme république avec des wallon en plus :P

                                          on remet tout a plat et en plus on s’unit avec de chouettes amis :)

                                          en plus comme ca les wallons ils auraient une mer méditerranée et quelques « honteuses » îles coloniales restantes (les DOM) pour se rôtir au soleil.


                                        • Deenye Deenye 18 octobre 2010 15:03

                                          Tout le monde n’a pas connu les années Mitterrand...

                                          ...en revanche, y’a pire : au moins 20% des français vont voter Sarko en 2012 en ayant pourtant totalement assisté à son 1er quinquennat...


                                        • epapel epapel 18 octobre 2010 15:27

                                          A mon avis, c’est 20% là sont les bénéficiaires du système donc on ne voit pas pourquoi ils changeraient d’avis.


                                        • Deenye Deenye 18 octobre 2010 17:27

                                          Vous êtes gentil en disant 20% de bénéficiaires...

                                          Je tablerais plutôt sur 3/4 fois moins...

                                          (Bon, j’ai pas fait d’étude statistique là dessus, soyons clairs...)


                                        • Blé 18 octobre 2010 14:51

                                          Le choix de la défaite - les élites françaises dans les années 30 d’ Annie Lacroix-Riz

                                          Les élites françaises (Pétain,députés, ministres, journalistes, justice, entreprises, banques etc...) ont préféré Hitler que le front populaire de 36, ne l’oubliez jamais.

                                          La classe dominante liée à ceux qui nous gouvernent aujourd’hui sont prêts à vendre le pays plutôt que de lâcher un centime sur la régression sociale qu’ils sont entrain d’imposer au peuple. Il faudra un peu plus que quelques grèves et quelques blocages par ci par là à mon grand désespoir.


                                          • emile wolf 18 octobre 2010 17:34

                                            Bonjour Blé,

                                            Nous ne sommes ni en 36 ni en 40 ni en 68.

                                            Les élites francaises dont vous parlez sont au trou depuis longtemps.

                                            Il n’y a plus d’élite. Les députes sont des représentants de parti. Les ministres sont nuls à l’image du Premier. Les journalistes s’efforcent de préserver leur job et leur avantage fiscal. Les entreprises décampent. Les banques ruinent leur clientèle. a part l’armée qui défile le 14 juillet sur des pneus Continental et des roulements SKF, les temps ont bien changé.

                                            Ne vous désespérez pas, profitez du chaos et de votre retraite ! 

                                            Courage !


                                          • Croa Croa 19 octobre 2010 00:04

                                            Le pays est déjà vendu.


                                          • epapel epapel 18 octobre 2010 15:08

                                            Il ne faudra pas oublier de ressortir cette prophétie dans 6 mois avec le mea-culpa de l’auteur si comme c’est probable il a écrit n’importe quoi.


                                            • Jordi Grau J. GRAU 18 octobre 2010 15:20

                                              On peut contester le titre et la conclusion de l’article. Effectivement, il est dangereux de faire ce genre de prophétie. Pour le reste, M. Sintès rappelle quelques faits qu’on a tendance à oublier ou dont on n’a qu’une idée un peu floue. Ce ne sont donc pas « les états d’âme d’un agité du boucal ». Si le journalisme citoyen était toujours comme ça, ce ne serait pas si mal !


                                            • epapel epapel 18 octobre 2010 15:29

                                              Moi je ne le conteste pas mais j’en ri.


                                            • emile wolf 18 octobre 2010 17:15

                                              Votre Etetnias,

                                              J’en rirais aussi, si j’étais un mirmidon de 49 ans à la retraite. Hélas j’ai encore 45 ans à faire.

                                              Bonjour chez vous pépé !


                                            • emile wolf 18 octobre 2010 17:20

                                              Votre Etenias,

                                              Sans vous froisser « j’en ri » c’est quelle conjugaison  ?


                                            • Jaime Horta Jaime Horta 18 octobre 2010 15:30

                                              Donc, si je comprend bien, si ce gouvernement devait tomber et être remplacé par un gouvernement de gauche, pour faire bonne mesure par rapport à la situation avant que Sarkozy arrive au pouvoir, et pour pallier ainsi à la crise et rétablir la justice sociale, les riches seraient fiscalement taxés à plus de 80%, vu qu’auparavant on était dans l’ordre de 70%.

                                              Je rappelle que les autres pays européens varient eux entre 30 et 40%.

                                              A mon sens cela va engendrer dans ce contexte de mondialisation, une situation telle, qu’à terme il faudra nécessairement, très peu de temps après l’arrivé de ce nouveau gouvernement, passer à l’étape supérieure, qui consiste purement et simplement à abolir la propriété privée, et tout nationaliser pratiquement dans l’ordre de presque 100%, à part bien sur les grandes entreprises gérées par des managers issu directement des haut fonctionnaires ce qui revient pratiquement au même.


                                              • Aurélia Lemonnier Aurélia Lemonnier 19 octobre 2010 09:49

                                                Attention dans la manipulation des pourcentages, Jaime Horta : les très riches sont bien loin d’être autant taxés, vu qu’ils préfèrent payer grassement des conseillers fiscaux qui leur donnent toutes les combines pour participer à hauteur de peanuts à la solidarité nationale !


                                                PS : on dit « remédier à qqch », mais « pallier qqch ».

                                              • Nestor 18 octobre 2010 15:39

                                                Salut !

                                                Je crois Fergus que t’es trop optimiste sur ce coup là !

                                                Je crois que ce gouvernement restera en place, il n’est pas prés de céder et puis les syndicats comme l’opposition ne sont pas assez motivés, ils flippent qu’il y ait des débordements et même qu’il y ait un réel changement !

                                                Demain soir on verra où l’on en est, après la manif de demain on verra si les syndicats appèleront à de nouvelles grèves ou si les grèves continueront sans leurs approbations  !

                                                Mais je crois que ces mouvements de gréves n’auront servi concrètement à rien, juste on se rappellera dans quelques années que le peuple si était en majorité opposé, comme on se rappelle de cette constitution que le peuple il y a quelques années a refusé et qui a été signée discrètement dans son dos par quelques personnes, il y a même quelques unes de ces personnes qui manifestent aujourd’hui à ses coté !

                                                Voilà mon ressenti ... Ps et beaucoup de dirigeants syndicaux n’ont pas les mêmes envies que le peuple, le peuple se bat contre ce capitalisme qui l’exploite de jour en jour et de pire en pire, ceux qui manifesteront aujourd’hui et demain au coté de ce même peuple (Ps, et beaucoup de dirigeants syndicaux) sont pour beaucoup des hypocrites qui pètent dans la soie et qui n’ont plus ni envie de revenir au drap traditionnel et ni envie de partager leurs draps de soie. Ils ne sont ni des Abée Pierre, ni des Ernesto !

                                                Que du blabla ... !

                                                En dans trois quatre ans on entendra ça :

                                                - « Tu te rappelles la dernière gréve ... Celle contre les retraites »

                                                - « À ouais je m’en rappelle c’était trop cool, Sarko et sa bande nous l’ont mi tellement profond qu’on en jouit encore »

                                                Je sais c’est pas très sympa de dire ça, mais est-ce vraiment sans fondement ?

                                                ______________________________________________________________

                                                Mais aussi, si cette gréve là ne sert à rien, comment le peuple pourrait croire que dans le futur d’autres serviront à quelque chose, si en plus le gouvernement prend conscience (si ce n’est pas déjà fait) que ce peuple n’est qu’un baratineur, qu’à part menacer le systême avec leurs bouches n’a pas la volonté et ni la force de se servir de ses poings pour le faire tomber, faire tomber ce systême qui les rend de jour en jour plus précaire.

                                                Si ça continu comme ça, dans cette ligné là, les syndicats ne serviront plus à rien, en tout cas il ne serviront plus à rien pour des citoyens qui ont ou auront un jour une vrai envie de changer de systême, de stopper la barbarie capitaliste !

                                                Un vieux m’a dit un jour, l’homme a évolué parce qu’il a su se servir du feu ! (À méditer) ...

                                                 

                                                 


                                                • Nestor 18 octobre 2010 15:43

                                                  Pffff ...

                                                  Salut Éduardo et non pas Fergus, je me suis trompé, j’avais ouvert les deux articles en même temps et me suis emmêlé les pinceaux ... Pfffffffff ..... Je m’excuse !


                                                • Jaime Horta Jaime Horta 18 octobre 2010 16:35

                                                  C’est toujours plus facile de dire qu’il faut renverser le système capitaliste, sans exprimer toute fois par quoi est-ce que l’on va le remplacer.

                                                  Aujourd’hui ce type de débat est toujours extrêmement ennuyeux, dans la mesure ou l’on s’aperçoit qu’il est totalement creux, car personne n’ose exprimer très clairement de quelle forme est-ce que l’on va reconstruire la société et sur quel modèle.

                                                  D’autre part c’est très vrai que les gens n’ont absolument pas le cran de renverser ce système, et pour cause.

                                                  Les gens veulent combattre un système que déjà il comprennent mal, et rarement savent comment ça marche réellement, et ne savent même vers où ils vont tellement aujourd’hui les partis de gauche, d’extrême gauche ainsi que les syndicats se gardent bien de leur dire et d’exprimer clairement leur intentions.

                                                  Mais moi je vais vous le dire.

                                                  Personne ne peut, et n’est en mesure de renverser le système capitaliste, sans passer obligatoirement par l’expropriation totale de toute la population.

                                                  Mais cela les responsables politique ne vous le dirons jamais, dans la mesure où l’on sait que à chaque fois que cela à été tenté, cela a débouché sur une dictature encore pire et à conduit à la plus grande misère.

                                                  Si on ne dit clairement au gens vers quoi est-ce qu’on va exactement il n’y pratiquement aucune chance de renverser le capitalisme.


                                                • Fergus Fergus 18 octobre 2010 16:36

                                                  Bonjour, Nestor.

                                                  Pas de problème pour l’erreur de pseudo.

                                                  Entièrement d’accord : je ne vois pas le gouvernement tomber car tous ces gens s’accrocheront à leur maroquin ou aux basques de Sarkozy comme les berniques à leur rocher. Il faudrait, pour qu’il y ait chute, que la rue l’emporte dans les prochains jours, et très franchement, je n’y crois guère. Bien que tout soit encore possible, surtout si, comme on l’a vu dans le passé, les syndicats sont dépassés par des coordinations radicales.

                                                  Wait and see...


                                                • Nestor 18 octobre 2010 18:41

                                                  Salut Jaime !

                                                  Les idées ne manquent pas, de toute façon ce systême s’écroulera de lui même, il s’écroulera sûrement par manque d’énergie, car il est alimenté par de l’énergie fossile qui n’est pas éternel et vu qu’aucuns États se bougent et se tournent réellement voir concrètement vers une autre source d’énergie, je pense que dans l’avenir il ne serra pas possible que 15 milliards d’individus puissent profiter de l’énergie comme nous en profitons à l’heure actuelle quoi que soit le moyen de production énergétique  ! 

                                                  Donc il faudra bien trouver un autre système, je voulais écrire un système de substitution, mais je ne crois pas que le mot soit approprié pour diverses raisons. L’une d’entre elle est, un systême ressemblant continuerait à créer des discordes sociales car les contextes pas seulement économique et sociale qui arrivent étant de plus en plus durs créeraient davantage de mécontentements et il y aurait sans doute des débordements non contrôlés !

                                                  Non il faut avancer dans un sens plus humain, plus harmonieux, mais bien sûr ça reste très utopique, pourtant il y a bien des choses qui étaient utopiques avant et qui se sont généralisées, fondues dans la masse au fil du temps, je crois que le changement de société et de systême passera avant tout par une nouvelle éducation, ne pas apprendre aux jeunes à être les meilleurs, juste leur apprendre à être meilleurs les uns vis à vis des autres. Je sais c’est pas demain la veille, pourtant de jour en jour le monde court à sa perte, que ce soit socialement, écologique-ment, si on ne change rien l’un de ces deux adjectifs causera la perte du monde !

                                                  On pourrait en dire long, batailles pour les derniers carburants disponibles dans une cinquantaines d’années, un carburant que certains n’auront plus les moyens de se payer, ça créera des tentions entre pays, entre citoyens de même pays qui auront peut-être en plus à subir à coté de ça les catastrophes naturelles, la pollution des récoltes qui deviendront incomestibles, les virus en plus grand nombre, qui sans doute seront de plus en plus résistant et peut-être plus virulent ... Je sais je suis très pessimiste sur l’avenir, d’ailleurs je résume souvent le tout en trois mots « C’est trop tard ».

                                                  Mais ça ne m’empêche pas de penser qu’il faut le plus tôt possible apprendre à nos enfants à se serrer les coudes plutôt que de s’exploiter les uns les autres, je garde espoir pour mes enfants et pour ceux des autres, mais je pense comme j’ai essayé de l’expliquer que de toute façon le contexte écologique (catastrophes, virus, alimentation pollué et autre) sera difficile et pense qu’il n’y aura sûrement pas besoins d’y ajouter un contexte économique et social désavantageux pour certains. Demain (50 voir 100 ans) il faudra que tous soient à la même enseigne, sinon, si personne se sert les coudes l’humanité va à sa perte ! 

                                                  Jaime, j’ai pas vraiment de systême approprié aux attendes de demain, enfin si mais il est très utopique et ne se construit pas en un ans ou en 5 ans, il se construit sur du long terme, commençons déjà par nous aimer avant d’aimer le fric et le profit que l’on peut faire sûr le dos de nos concitoyens. Il commence par ça mon systême et ensuite on pourra je pense ensemble choisir dans une mosaïque de systèmes que jusqu’à lors on croyait utopiques celui que l’on voudra construire !    


                                                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 octobre 2010 19:00

                                                  @ Jaime Horta



                                                  Ensuite, les 1 000 textes qui l’expliquent. http://nouvellesociete.wordpress.com/

                                                  Pierre JC Allard
                                                   Cent Papiers



                                                • Nestor 18 octobre 2010 21:16

                                                  Salut marc !

                                                  « Les gens font la révolution quand ils sont désespérés, pas quand on tente de les mobiliser avec des fantasmes. »

                                                  Pas spécialement, ils le font aussi par compassion, par amour et par réflexion philosophique !

                                                  Les exemples ne manquent pas à travers l’histoire !

                                                  Tout ceux qui à travers l’histoire ont aspiré ou eu envie d’un changement de société n’en avaient pas spécialement besoin de ce changement de société et ils sont nombreux ...

                                                  Pourtant n’en ayant pas besoins mais voyant que le peuple lui en avez grand besoins, ils ont alors pris leurs plumes non pas pour écrire et sauver ce qui les mettaient hors du besoins, mais pour parler pour le peuple dans le besoin, ils l’ont fait quitte à perdre leur propres privilèges !

                                                  Mais tu as raisons les privilégiés de l’époque étaient eu aussi des désespérés, des désespérés de voir dans quelle misère le peuple vivaient et dans quel luxe et luxure eux et tant d’autres vivaient !

                                                  Pourtant au départ beaucoup de ces choses qu’ils ont combattu et vaincu étaient des fantasmes !


                                                • Nestor 18 octobre 2010 21:40

                                                  Salut Fergus !

                                                  Je pense que les gens sont heureux d’avoir leurs loisirs journalier, console de jeux, canal sat, internet, et tout plein de truc que l’on peut trouver dans le commerce pour passer le temps et qui au fil en deviennent des obis ... Là est peut-être la différence avec les générations passées, comme en 68, les jeunes comme les adultes n’avaient pas toutes ses choses là, quelque journaux ou revues à lire à la maison, un post radio et pour les plus chanceux la télévision en noir et blanc avec une ou deux chaines !

                                                  Quand les gens sortaient du taf ils avaient plutôt envie d’allez boire un coup au bistro du coin, plutôt que de rentrer chez eux parfois pour rien avoir à y faire ou personne à y voir, aujourd’hui c’est plus le cas le gars qui quitte son taf préfère plutôt rentrer chez lui dans son cocon pour se défouler dans la solitude devant un écran ou autre ...

                                                  Maintenant, enfin aujourd’hui pour qu’il y ait une mobilisation qui tienne sur du long terme c’est beaucoup plus difficile, il faut vraiment que les gens en aient envie, pas facile de faire abstraction au cocon quotidien que l’on aime temps !

                                                  Bien sûr je ne fais aucunes généralités, malheureusement il a des gens qui n’ont rien de tout ça, et d’autres qui ont tout ce que j’ai citer et qui continuent de se battre en y faisant abstraction , mais ça reste quant-même moins facile qu’il y a une trentaine ou quarantaine d’années de mobiliser sur du long terme !


                                                • xbrossard 19 octobre 2010 11:38
                                                  « Quand les gens sortaient du taf ils avaient plutôt envie d’allez boire un coup au bistro du coin, plutôt que de rentrer chez eux parfois pour rien avoir à y faire ou personne à y voir, aujourd’hui c’est plus le cas le gars qui quitte son taf préfère plutôt rentrer chez lui dans son cocon pour se défouler dans la solitude devant un écran ou autre ... »

                                                  tout à fait Nestor, je crois que les gens n’ont pas idée à quel point la société de loisirs (TV et Jeux vidéos surtout) à permis ces derniers années que ce système injuste et inhumain puisse continuer à fonctionner...

                                                  Sinon, pour un autre modèle que le capitalisme et le communisme, il reste une troisième voie : la démocratie économique, c’est à dire que chacun à un droit de vote pour les décisions économiques qui le concerne, c’est à dire au sein de son entreprise, ce qui revient peu ou prou à calquer le fonctionnement des entreprises sur celles des coopératives.
                                                  Les capitalistes n’arrêtent pas d’agiter l’épouvantail de la suppression de la propriété privée soit-disant proné par Marx, alors que ce dernier a toujours parlé simplement de la suppression de la propriété privée des moyens de production, soit des entreprises. 

                                                  Et la mise en place de coopérative correspond bien à ce modèle


                                                • BA 18 octobre 2010 16:05

                                                  Sur 4.800 stations gérées par Casino, Carrefour, Auchan, Cora, Leclerc et Intermarché, « il y en a quelque 1.500 en rupture d’un produit ou totalement à sec », a déclaré à l’AFP Alexandre de Benoist, délégué général de l’Union des importateurs indépendants pétroliers (UIP, grande distribution).

                                                  http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i7CgRkZVAlpPg9xdmN_81Qad -uOg?docId=CNG.c7e0d96e7c1f04e60dc126431d0655d4.a1

                                                  Autrement dit :

                                                  Casino, Carrefour, Auchan, Cora, Leclerc et Intermarché ont 1.500 stations-service en rupture de stock.

                                                  Mais ça, ça ne concerne que 4.800 stations-service gérées par Casino, Carrefour, Auchan, Cora, Leclerc et Intermarché, sur un total de 13.000 stations-service.

                                                  Il en manque 8.200 sur lesquelles nous n’avons aucune information.

                                                  Et les stations-service Total ?

                                                  Et les stations-service Esso ?

                                                  Et les stations-service BP ?

                                                  Combien de milliers de stations-service sont en rupture de stock EN TOUT ?


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 18 octobre 2010 16:19

                                                    @L’auteur,
                                                    Voyant votre titre, juste une question.
                                                    Vous parlez de quel gouvernement ?
                                                    Est-ce de Sarkozy lui-même ?
                                                    Car c’est comme le ténia, tant qu’on n’a pas la tête....
                                                     smiley


                                                    • Pyrathome pyralene 18 octobre 2010 17:10

                                                      La différence avec le ténia ,c’est qu’en chiant un bon coup on peut s’en débarrasser, avec le sarkosisme , faut mettre du pesticide pour se débarrasser de ses parasites...... smiley


                                                    • Shiva Shakti Shanti Shiva Shakti Shanti 18 octobre 2010 16:20

                                                      J’aime beaucoup votre article Eduardo, merci pour cette belle mise en mots !
                                                      Illustration de l’ambiance de ras le bol, toutes mes photos du mouvement social à Paris depuis le 15 septembre dernier en suivant le lien : http://shivashaktishanti.wordpress.com/


                                                      • Jo Gurmall de Stafferla Jo Gurmall de Stafferla 18 octobre 2010 16:25

                                                        Bravo pour cet article qui résume toute la gangrène que ce gouvernement de pourris provoque dans une France qui devrait se réveiller ! ! Un jour, serons nous sinon fiers mais au moins pas trop gênés de décliner notre nationalité ?


                                                        • Taverne Taverne 18 octobre 2010 16:52

                                                          Pourquoi le gouvernement ne va pas tomber : parce que vendredi c’est les vacances et tous les lycéens se séparent. Puis, Claude Guéant va remanier très tranquillement le gouvernement vers la mi-novembre (c’est la date officielle donnée ce jour). Là, les postulants, les arrivistes et les profiteurs vont comme chaque fois se répartir les juteux portefeuilles ministériels, s’échanger des renvois d’ascenseurs, en oubliant complètement les incidents et les manifs de cs jours-ci (en fait, ils en ont rien à foutre : ils font leurs petites affaires).

                                                          Loi votée ! Gouvernement remanié ! Circulez les veaux !

                                                          République française ! smiley


                                                          • Martin D 18 octobre 2010 16:53

                                                            je n’ai aucun espoir envers notre peuple...

                                                            exple existants :
                                                            - ITALIE : berloscuni est un vrai rippoux, mais comme il flatte l’extrême droite, il reste au pouvoir avec la bénédiction du peuple !
                                                            - GRECE : en faillite, le peuple doit payer, les watmil manifs ne changent rien !
                                                            - ESPAGNE : suite à la crise financière, l’Espagne a renvoyé plein de clandestins, mais elle reste en faillite quand même. le peuple ne se révolte pas.
                                                            - ISLANDE : modèle libéral par excellence avant la crise, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même aujourd’hui. pas de révolte en perspective.
                                                            - FRANCE : les députés ont des avantages énormes, et pendant ce temps-là, ATTALI demandent le gel voir la suppression des prestations familliales et certains déremboursements. le peuple se révolte mollement uniquement contre la retraite à 67ans à taux plein.

                                                            même nos syndicats sont des vendus !!! ou est THIBAULT ? ou est MELENCHON ? ou est BESANCENOT ? ou est LEPEN ?
                                                            PERSONNE pour dénoncer le régime de retraite de nos élus ! ainsi que le fait qu’ils aient une indemnité de chômage faramineuse !

                                                            c’est dégueulasse !


                                                            • Pyrathome pyralene 18 octobre 2010 17:06

                                                              même nos syndicats sont des vendus !!! ou est THIBAULT ? ou est MELENCHON ? ou est BESANCENOT ? ou est LEPEN ?

                                                              Ils se sont exprimés je crois, seul le dernier n’a rien dit, et pour cause, avec lui ça aurait été la retraite à 75 ans et le taux plein à la mort du pensionnaire......
                                                              Èvitez de mélanger les fascistes avec les autres SVP....


                                                            • ubogy 18 octobre 2010 17:10

                                                              Bien sûr c’est dégueulasse, même pire, c’est lâche !

                                                              Tout le monde s’arrête pendant une semaine, si c’est vraiment tout le monde, le gouvernement tombe... n’importe lequel.

                                                              Mais personne ne s’arrêtera pendant une semaine...


                                                            • jaja jaja 18 octobre 2010 17:27

                                                              Pour Besancenot je peux répondre. Il est en grève et est avec ses potes postiers et syndicalistes. Demain il sera à la manif...


                                                            • Christophe Certain Christophe Certain 18 octobre 2010 17:05

                                                              très bon article, pas sûr cependant que cela ira pour l’instant au delà du retrait du projet mais qui peut le dire ?
                                                              Je voudrais revenir sur un point qui me parait essentiel. Sarkozy et consorts ne sont que des marionnettes, qui servent la soupe à leurs maîtres, les Bolloré, Pinault, Bouygues et autres nouveaux seigneurs de la féodalité moderne mondialisée. Sarkozy ne défend même pas ses propres intérêts mais en échange du pouvoir, ceux des banquiers et des industriels, et dans ce cadre il a un projet contrairement à ce qu’on pourrait penser : la destruction de l’état, une contre-révolution dont l’objectif ultime est la prise de contrôle de tout l’espace public par les entreprises, donc par les multinationales et les banques.
                                                               Une nouvelle forme de dictature qui serait renforcée par un contrôle policier et militaire paranoïaque, sous la pseudo-menace permanente d’attentats, de révoltes des banlieues ou des lycéens pour nous faire avaler la suppression de nos libertés et un régime clairement dictatorial. Regardez donc ce qui se passe aux Etats-Unis, ils sont toujours en avance sur nous n’est-ce pas ?


                                                              • Pyrathome pyralene 18 octobre 2010 17:14

                                                                Regardez donc ce qui se passe aux Etats-Unis, ils sont toujours en avance sur nous n’est-ce pas ?

                                                                Effectivement, j’abonde totalement, mais aux US, les citoyens sont armés jusqu’au dent, et quand l’Amérique se réveillera, il y aura du sang collé aux murs.......


                                                              • Petitou Petitou 19 octobre 2010 11:44

                                                                T’inquiètes, à la campagne on est armé aussi et on s’en servira pas pour tirer sur les gosses.


                                                              • Triodus Triodus 18 octobre 2010 17:13

                                                                @Martin D :

                                                                Rien ne se passera, il suffit que les deux premiers niveaux de la pyramide de Maslow soient assurés (même de manière très précaire) et personne ne bougera.

                                                                C’est pas plus compliqué que de l’élevage en sorte..

                                                                Tiens, comme par hasard, ça secoue sec au rayon du 3è (besoin d’appartenance), curieuse coincidence...


                                                                • Philippe MEONI Philippe MEONI 18 octobre 2010 18:02

                                                                  Complètement d’accord avec vous, Triodus...


                                                                • Triodus Triodus 18 octobre 2010 17:42

                                                                  @Rouxel : C’est pas une SA mais une SARL :

                                                                  - pas anonyme : on connait les noms
                                                                  - responsabilité limitée : prennent 3 fois rien (quand ils prennent)..

                                                                   


                                                                • armand armand 19 octobre 2010 12:57

                                                                  Combien gagne Joey Starr, grand tabasseur de femmes et grand pote de votre idole, le petit postier ?
                                                                  En éructant des insanités et en se déhanchant comme un primate sur une estrade.
                                                                  Si on s’en prend aux riches - qui n’ont pas, ou peu mérité leur richesse - on les vise tous. Y compris les footeux pédophiles à un million d’euros par mois.


                                                                • lebreton 18 octobre 2010 17:30

                                                                  A quand la création d’un tribunal révolutionnaire afin de juger le hongrois et ses acolytes pour crimes contre la France ,déportation ect....../ la liste peut etre longue la LDH porra sans probleme fournir assez d’éléments pour les mettre hors d’état de nuire .Les plus riches ne prendons pas le risque de partir ou s’ils partent il suffit de geler leurs avoirs et de les redistribuer au peuple (huit millions de personnes) qui vivent avec moins de 950€ par mois !


                                                                  • emile wolf 18 octobre 2010 17:43

                                                                    Bonjour Sintès,

                                                                    C’est sûr ce gouvernement partira le 15 novembre. Les bruits de couloir élyséens ne cessent de le répandre tous azimuts.

                                                                    Pour le Président, il faudra patienter jusqu’à mai 2012, il y a encore des possibilités d’emprunt pour tenir jusque là. Après, les caisses étant vides et le crédit suspendu, nous serons livrés au bon coeur de Barroso et son escouade dès 2013.


                                                                    • Krokodilo Krokodilo 18 octobre 2010 17:46

                                                                      Je suis globalement assez d’accord, mais le gouvernement peut tenir, parce qu’il est en place légalement en ayant présenté un programme ultralibéral (quoique sans dire jusqu’où il irait !), parce que nous ne sommes pas des révolutionnaires, nous avons compris que les révolutions sont sanglantes et ne font que remplacer une bande d’aigrefins par une autre, et parce que nous voulons tous garder nos acquis et choisir entre quinze parfums de yaourths - quoique moi je prends toujours le même, mais j’aimerais pas qu’il disparaisse !


                                                                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 octobre 2010 17:53

                                                                        Ah, tiens... ce soir des préfets commencent à demander aux gens de limiter leurs déplacements. J’attends maintenant le communiqué de Frédéric Lefebvre qui nous dira qu’il n’y a toujours pas de pénurie.


                                                                        • Philippe MEONI Philippe MEONI 18 octobre 2010 17:56

                                                                          Tombera, tombera pas... Sachant que les ministres ne sont que les marionnettes de l’omniprésident et sa folie jusqu’auboutiste, on peut tous les remplacer autant de fois qu’on voudra, ça ne changera rien au problème...


                                                                          • ZEN ZEN 18 octobre 2010 18:00

                                                                            Mais ce gouvernement est déjà tombé...
                                                                            dans le déshonneur.


                                                                            • armand armand 19 octobre 2010 13:30

                                                                              Zen,

                                                                              Pour être remplacé par une équipe qui se vautre dans la connerie à longueur de temps...
                                                                              Il y a de toute façon déshonneur à gérer un pays comme la France, plus libre terre qui soit, en sous-préfecture de l’Euroland, attentifs au moindre éternuement des Commissaires.
                                                                              En cela, toute la classe politique, ou presque, est à renvoyer dos-à-dos.


                                                                            • Le péripate Le péripate 18 octobre 2010 18:22

                                                                              Si je comprends bien, avant Sarkozy, le pouvoir était « au peuple et non au service de ceux qui le détiennent » ?

                                                                              Ca laisse rêveur... La litanie ne change pas, juste les noms.


                                                                              • foufouille foufouille 18 octobre 2010 18:32

                                                                                non mais tu es au service de tes vignes


                                                                              • vivabolivar 18 octobre 2010 18:30

                                                                                pour que le gouvernement tombe et Sarko avec il faut qu’aux prochaines élections il ne soit pas 1er
                                                                                Or avec la multiplication des listes, il s’arrangera toujours pour que chez lui il n’y ait pas beaucoup de concurrence et comme d’hab il passera à la majorité relative
                                                                                Si on veut vraiment qu’il tombe, appliquer la consigne qui sera donnée même si on ne veut pas du candidat arrivé derrière lui
                                                                                saura t-on faire ????


                                                                                • Michèle DRAYE 18 octobre 2010 18:33

                                                                                  Nataraya a écrit :

                                                                                  « Vu la chienlit ambiante, c’est surtout le FN qui engrangera en 2012 »

                                                                                  Grosse erreur !

                                                                                  Pour représenter la gauche, le favori, c’est TAPIE

                                                                                  Quant à Sarkosy, il ne sera pas réélu puisqu’il n’a jamais été DEMOCRATIQUEMENT élu

                                                                                  Lire sur le réseau : Voltairenet.org

                                                                                  Qui était la cible de l’affaire Clearsteam : SARKOSY ou VILLEPIN ?

                                                                                  et sur le site « on nous cache tout » Scandale autour des parrainages

                                                                                  Par ailleurs, demandez-vous pourquoi c’est une société privée américaine qui comptabilise les bulletins de vote des électeurs français, LEVEL 3 COMMUNICATION dont le siège est à Denvers au Colorado

                                                                                  Je m’arrête là, mais la liste des malversations est encore longue

                                                                                  Ecoeurée


                                                                                  • tvargentine.com lerma 18 octobre 2010 18:35

                                                                                    Franchement il ne faut pas rêver !

                                                                                    Les manifestations sont menées principalement par la gauche de la gauche (par rapport au PS)

                                                                                    Le Parti socialiste qui est devenu un parti bourgeois social-démocrate et qui pratique au pouvoir le libéralisme économique teinté de compassion sociale à la sauce catho

                                                                                    L’extrème gauche à un projet,celui d’aller à l’affrontement ,celui des français est de partir en vacances à la fin du mois ! smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley

                                                                                    http://www.tvargentine.com


                                                                                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 octobre 2010 22:27

                                                                                      « Les manifestations sont menées principalement par la gauche de la gauche »

                                                                                      Erreur. Les grèves sont initiées par la France qui se lève tôt. Celle des travailleurs, et pas celle des rentiers.


                                                                                    • Defrance Defrance 18 octobre 2010 23:56

                                                                                      pas tout a fait Peachy,

                                                                                       Je suis retraité après avoir été licencié a 55 ans, et quatre ans pour gagner aux prudhomme, mais je vais manifester pour mes enfants et ceux des autres qui risquent de finir dans la misère,
                                                                                       je ne suis pas contre une remise a plat, si c’est necessaire, mais il faut tout revoir et pas seulement la sueur de ceux qui ont travaillé, mais aussi celle des spéculateurs parfois anxieux . 

                                                                                       Pour demain j’ai revu les paroles du traitre Sardou (si les ricains...

                                                                                      (Refrain)

                                                                                      Si un Hongrois n’était pas v’nu,

                                                                                      Depuis l’Allemagne nazie,

                                                                                      Si ce Hongrois n’était pas v’nu,

                                                                                      Nou’n serions pas en Sarkozie ?





                                                                                      Fuyant son propre pays,

                                                                                      Ou il s’était trop compromit,

                                                                                      A Baden il est arrivé,

                                                                                      Dans la légion s’est engagé.


                                                                                      Cinq ans il aurait du rester,

                                                                                      Pour mériter d’être Français,

                                                                                      Cinq ans c’était beaucoup trop long,

                                                                                      Quand on n’ vit que pour les biftons.



                                                                                      Grâce aux mystères de la médecine,

                                                                                      Pal n’ira pas en Indochine.

                                                                                      Alors après trois ans seulement,

                                                                                      Pal s’en sorti pas les pieds d’vant.


                                                                                      Si tôt sorti de sa corvée,

                                                                                      aux deux cinquième inachevée,

                                                                                      il était apte à convoler,

                                                                                      et a ramasser notre blé.


                                                                                      Le pire est qu’un rejeton est né,

                                                                                      bourré de complexes et névrosé,

                                                                                      Pourtant pas doué ni cultivé,

                                                                                      Il finira roi des Français.


                                                                                      C’est la qu’la honte a commencé,

                                                                                      être la risée du monde entier,

                                                                                      à nous dégouter d’être Français,

                                                                                      dirigé par un tel navet !


                                                                                      En deux mille douze faut espérer,

                                                                                      Qu’un normal s’ra sélectionné,

                                                                                      Et même s’il est un peu taré,

                                                                                      le précèdent s’ra balancé.




                                                                                    • armand armand 19 octobre 2010 12:59

                                                                                      Reprocher à un fils les scories de son père, c’est pas du racisme ça ?


                                                                                    • Salsabil 18 octobre 2010 18:44

                                                                                      Bonsoir auteur,

                                                                                      Bon article qui reprend les plus importantes erreurs de ce gouvernement de guignols sans omettre les moins visibles. Vous ciblez parfaitement ce qui a entraîné ce que l’on peut dès à présent nommer une révolution, reste à savoir de quelle manière elle va se concrétiser dans le futur proche...

                                                                                      Je suis complètement d’accord avec votre conclusion et ai d’ailleurs soumis un commentaire sous un autre article où j’utilise exactement les mêmes termes !

                                                                                      Si cet individu qui nous sert de président avait un tant soit peu de sens de sa fonction, il comprendrait qu’il ne lui reste qu’une chose à faire : partir et permettre de nouvelles élections.
                                                                                      Malheureusement il est imbu de lui-même, probablement dérangé et « ira jusqu’au bout » n’est-ce pas ? Au mépris de ce pour quoi il fut élu, la bonne gestion de l’Etat et le service au peuple de France.

                                                                                      Même Louis XVI et Marie-Antoinette étaient plus sympathiques, voyez comment ils ont fini !


                                                                                      • FrenchGreg 18 octobre 2010 19:06

                                                                                        Meme Hitler et Eva Braun etaient plus sympathiques tant que vous y etes.


                                                                                        Relisez vous, franchement ...

                                                                                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 octobre 2010 22:31

                                                                                        « ...tant que vous y êtes », avec un accent circonflexe.

                                                                                        Relisez-vous, s’il vous plait.


                                                                                      • FrenchGreg 19 octobre 2010 10:27

                                                                                        J’ai un clavier americain, comme vous dans le nord de la France


                                                                                      • courville courville 18 octobre 2010 18:58

                                                                                        continuer a chanter comme la cigale , cela ne changera pas les problèmes.

                                                                                        votre révolutions vous pouvez vous la mettre , vous aimez trop votre PC et votre vie de peigne cul , cela demande des sacrifices que vous ne ferai jamais , car vous avez trop a perdre a moins que vous voulez vivres comme des fourmies dans un régime communisme

                                                                                        Un professeur d’économie dans un lycée annonce fièrement qu’il n’a jamais vu un seul de ses élèves échouer mais par contre, une année, c’est la classe entière qui a connu l’échec.

                                                                                        Cette classe était entièrement convaincue que le socialisme est une idéologie qui fonctionne et que personne n’y est ni pauvre ni riche, un système égalitaire parfait.

                                                                                        Le professeur dit alors :« OK donc, nous allons mener une expérience du socialisme dans cette classe. A chaque contrôle, on fera la moyenne de toutes les notes et chacun recevra cette note.

                                                                                        Ainsi personne ne ratera son contrôle et personne ne caracolera avec de très bonnes notes.

                                                                                        Après le 1er contrôle, on fit la moyenne de la classe et tout le monde obtint un 13/20.

                                                                                        Les élèves qui avaient travaillé dur n’étaient pas très heureux au contraire de ceux qui n’avaient rien fait et qui eux étaient ravis.
                                                                                        A l’approche du 2ème contrôle, les élèves qui avaient peu travaillé en firent encore moins tandis que ceux qui s’étaient donné de la peine pour le 1er test décidèrent de lever le pied et de moins réviser.

                                                                                        La moyenne de ce contrôle fut de 9/20 ! Personne n’était satisfait.

                                                                                        Quand arriva le 3ème contrôle, la moyenne tomba à 5/20.

                                                                                        Les notes ne remontèrent jamais alors que fusaient remarques acerbes, accusations et noms d’oiseaux dans une atmosphère épouvantable, où plus personne ne voulait faire quoi que ce soit si cela devait être au bénéfice de quelqu’un d’autre.
                                                                                        A leur grande surprise, tous ratèrent leur examen final. Le professeur leur expliqua alors que le socialisme finit toujours mal car quand la récompense est importante, l’effort pour l’obtenir est tout aussi important tandis que si on confisque les récompenses, plus personne ne cherche ni n’essaie de réussir.

                                                                                        Les choses sont aussi simples que çà.

                                                                                        Voici un petit extrait de discours qui résume parfaitement les choses

                                                                                         »*Vous ne pouvez pas apporter la prospérité au pauvre en la retirant au riche. Tout ce qu’un individu reçoit sans rien faire pour l’obtenir, un autre individu a du travailler pour le produire sans en tirer profit. Tout Pouvoir ne peut distribuer aux uns que ce qu’il a préalablement confisqué à d’autres. Quand la moitié d’un peuple croit qu’il ne sert à rien de faire des efforts car l’autre moitié les fera pour elle, et quand cette dernière moitié se dit qu’il ne sert à rien
                                                                                        d’en faire car ils bénéficieront à d’autres, cela mes amis, s’appelle le déclin et la fin d’une nation. On n’accroît pas les biens en les divisant*."

                                                                                        Dr. Adrian Rogers, 1931


                                                                                        • Ronald Thatcher rienafoutiste 18 octobre 2010 20:01

                                                                                          confondre socialisme et communisme... même avec une belle histoire, ça pas mal !


                                                                                        • Pyrathome pyralene 18 octobre 2010 20:20

                                                                                          n’importe quoi....on fait dire ce qu’on veut avec des amalgames foireux, allez récurez les chiottes, ça sera plus utile....


                                                                                        • xbrossard 19 octobre 2010 12:25

                                                                                          @Courville


                                                                                          très bon exemple, d’ailleurs ça doit être ça qui explique pouquoi les salariés ne sont plus motivés pour travailler ; leur récompenses n’arrivant plus, sachant que seul la lèche leur permet une augmentation, ceux qui ont encore un minimum d’amour propre finissent fatalement par végéter...

                                                                                          cependant, je suis d’accord avec vous sur un point : il ne sert à rien de taxer ceux qui gagnent beaucoup (le plus souvent injustement sur le dos de leurs employés) à postériori. Il est préférable de mettre en place un système de répartition des salaires plus équitable, en fonctionde la valeur ajoutée de chacun, et pas uniquement des propriétaires dans l’entreprise ; et dans ce cas, les gens seront plus motivés pour travailler

                                                                                          on en est malheureusement très loin...

                                                                                        • FrenchGreg 18 octobre 2010 19:04

                                                                                          N’importe quoi ...

                                                                                          Rappelez vous il y a encore des gens qui ne sont pas d’accord avec vous, sans pour autant aimer Sarkozy.
                                                                                          Vous avez le droit de vote, servez vous en, au lieu de vous prendre pour un justicier qui veut faire tomber des tetes.

                                                                                          • Defrance Defrance 18 octobre 2010 19:24

                                                                                            Le bulletin de vote ne sert plus a rien car les candidats nous sont imposés par moins de 2% du corps électoral (les encartés) . Même le referendum qui permet de s’affranchir des groupes de pressions qui prennent le relai des électeurs est renié par les gouvernants , ce qui prouve qu’ils ne respectent pas la démocratie !


                                                                                          • FrenchGreg 18 octobre 2010 20:23

                                                                                            Eh bien presentez vous !


                                                                                          • Salsabil 18 octobre 2010 20:42

                                                                                            Punaise !

                                                                                            Ma réponse a disparu !!!!???

                                                                                            Bien, je reformule.

                                                                                            Je disais à FrenchGreg, qu’il serait sans doute utile de lire les commentaires à un autre degré que le premier et que ce que j’utilisais comme noms n’atit qu’une image. Qu’enfin, il était inutile de rameuter adolf et eva à cette occasion, car ils n’avaient rien à faire là.

                                                                                            Je stipulais également que j’avais toujours voté, jusqu’à ce referendum sur le traité européen, où ma voix n’a pas été entendue comme celle de tas d’autres gens en majorité. Donc depuis, j’ai sensiblement du mal à croire à la valeur donnée à cette action de voter. En clai, je refuse qu’on se foute de mon opinion quand elle s’avère représentative d’un choix majoritaire.

                                                                                            Mais vous êtes, bien entendu, libre d’agir comme bon vous semble.


                                                                                          • Defrance Defrance 18 octobre 2010 19:35

                                                                                            En attendant il fait la une du Spiegel


                                                                                            • Defrance Defrance 18 octobre 2010 19:37

                                                                                              Pourquoi ne peut on pas le mettre sous curatel comme Liliane ?


                                                                                              • moebius 18 octobre 2010 21:06

                                                                                                 Vous semblez avoir déja oublié que beaucoup de gens qui manifestent ont voté pour Sarkosy en 2007 et revoteront pour lui en 2012... Ce qui est inquiétant c’est que sur le fond la gauche, toute tentance confondu ne représente toujours pas une alternative. Et puis il y’a ce fait qui peut en choquer beaucoup ici, c’est que populaire ou non et détesté et exécré par tous (le tous est important) comme il peut l’etre actuellement, Sarkosy reste cepandant extrémement « proche » du peuple. Beaucoup plus proche que ne peuvent l’etre des apparatchiks de gauche qui se préparent a des primaires qui doivent miraculeusement les transfigurers et faire évoluer un « statut » par une la sainte opération du saint esprit......ne vous leurrez pas trop mes petits agneaux


                                                                                                • BA 18 octobre 2010 21:24

                                                                                                  Pénurie de carburants : plus de 2.600 stations à sec, l’Ouest le plus touché.

                                                                                                  En agrégeant les chiffres de Total, des indépendants et des grandes surfaces, le nombre de stations touchées par un manque de carburant dépasse les 2.600 stations.

                                                                                                  http://www.lepoint.fr/societe/penurie-de-carburants-plus-de-2-500-stations-a-sec-l-ouest-le-plus-touche-18-10-2010-1251172_23.php


                                                                                                  • nataraja 18 octobre 2010 21:50

                                                                                                    sont d une vacuité intellectuelle nos gochouillards : en France toutes les revolutions ont debouché sur des gouvernances de droite

                                                                                                    parce qu ils incapables de sopposer dans le calme et l intelligence et de convaincre les electeurs les pseudos bourgeois revolutionnaires servent toujours les interets du camp d en face en tentant de renverser la société , y faut gueuler, casser , insulter , c est ca la gauche

                                                                                                    plus la situation se radicalise plus ca sert sarkozy alors continuez mes braves ahah !


                                                                                                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 octobre 2010 22:22

                                                                                                      En France, on a pas de pétrole mais on a l’UMP...

                                                                                                       smiley


                                                                                                      • Defrance Defrance 18 octobre 2010 22:22

                                                                                                        Les Allemand se réveillent, ils se sont fait avoir par le Dr Hartz et sa clique syndicaliste, abonnés au pouf de luxe, la retraite a 67 est passée sans qu’ils s’en aperçoivent, ils se réveillent pour nous encourager ?

                                                                                                         Ils ecrivent maintenant Vive la France ???


                                                                                                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 octobre 2010 22:43

                                                                                                          Au suivant !

                                                                                                          « Selon la CGT les convoyeurs de fonds envisagent d’entrer en grève, ce qui pourrait entraver l’approvisionnement des distributeurs bancaires et provoquer une pénurie de monnaie. » Lien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès