• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi Martine Aubry perdra les Primaires socialistes dimanche prochain : (...)

Pourquoi Martine Aubry perdra les Primaires socialistes dimanche prochain : une affaire de style

Je resterai sur le style pour donner mes impressions et la raison pour laquelle je pense que Martine Aubry vient de perdre le débat des primaires.

Sans s'en rendre compte elle a avancé des arguments qu'elles pensait à son avantage et qui sont en total contradiction avec l'incarnation de l'image que les Français se font d'un Président de la République.

C'est d'autant plus sensible, que Nicolas Sarkozy a dégradé la fonction durant son quinquennat.

Elle a sans cesse rappelé son appartenance au PS, au PS européen, voire à l'internationale socialiste, s'enfermant tout de seule dans une image partisane, alors qu'un Président doit être au-dessus des partis.

Sa deuxième erreur, elle l'a commise en avançant ses différentes expériences de terrain, notamment de ministre, pensant ainsi pouvoir damner le pion à François Hollande, oubliant au passage qu'un Président préside et qu'il lègue à son Premier ministre le soin de gouverner. Ce qui rend exogène son approche de la fonction présidentielle, la reléguant à une incarnation allemande du pouvoir.

Pire, elle donne le sentiment d'une approche dirigiste qui la relègue au même plan que Nicolas Sarkozy. 

Hollande a pris de la hauteur. Il a été aussi beaucoup plus précis dans le détail de ses propositions et a su conserver la distance idéale.

Cette distance est fondamentale. Nicolas Sarkozy s'est cassé les dents en voulant l'ignorer. Cette erreur avait déjà été commise par Valery Giscard d'Estaing.

Martine Aubry ressort de ce débat avec l'image d'une militante engagée.

Vu d'un militant PS, cela peut la rendre éminemment plus proche que François Hollande, plus sincère, plus sympathique. Vu des français en général, cela peut inquiéter.

Ce soir, Hollande, n'a pas donné le sentiment d'être socialiste, mais a plutôt offert une dimension plus fédératrice. Il était déjà habité par sa future fonction.

Martine Aubry a enfin pêché par une assurance un peu trop voyante et a semblé plus calculatrice.

Hollande n'a pas réussi à créer une proximité dans ses échanges, sûrement parce qu'il était plus tendu et aussi plus concentré sur les questions posées.

Je pronostique un avantage confirmé pour François Hollande.

Martine Aubry perdra dimanche prochain les primaires socialistes.


Moyenne des avis sur cet article :  3.51/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 13 octobre 2011 10:42

    Hollande a été fidèle à lui-même, le parfait homme politique langue de bois, très flou sur le contenu, très généraliste, finalement un tissu de banalité pour une politique centriste. A propos, il est socialiste Hollande ? Quant à Aubry, elle représente un socialisme mou, un changement à petit pas, mais un changement quand même et une justice sociale plus prononcée que Hollande. Certes ce ne sont pas les changements forts (Banque, justice, social et écologique) proposés par Royale ou Montebourg mais, à première vue, les électeurs veulent que rien ne changent si ce n’est la tête de l’exécutif. Personnellement, je pense que le choix le moins pire serait Aubry. Malheureusement, Hollande sera choisit. Il faut donc s’attendre en matière de changement à une tempête dans un verre d’eau. Le risque majeur, c’est qu’au premier tour de la présidentielle l’électorat de gauche soit tellement éclaté, car Hollande ne représente pas les idées de gauche pour la plus grande majorité, on risque de se retrouver avec Sarko et Lepen au deuxième tour et là, nous sommes repartis pour 5 ans avec le nain qui va se lâcher (Retraite à 67 ans, semaines de 42 h, suppression de jours férié et de la 5eme semaine de congés, remplacement des allocations chômage par des assurances privées, Idem pour la sécurité sociale, laminage de l’hôpital et de l’école public, décès du droit du travail remplacé par la flexibilité et le droit au licenciements sans contrôle, mort des services publics, etc …) Que des bonnes nouvelles pour les investisseurs privés. Finalement, par ses votes ou son abstentionnisme, le citoyen plaintif et gémissant n’aura que le président qu’ils méritent.


    • Le citoyen engagé asse42 13 octobre 2011 11:29

      En parfait accord avec ce commentaire. Hollande sera l’autre face du sarkozysme et c’est pour cela qu’il aura été autant soutenu dans les médias. Cela sera suffisant pour le faire élire au PS mais pas à la tête du pays. C’est la voie royale pour MLP.

      Le souffle divin


    • Kalki Kalki 13 octobre 2011 16:06

      Wikileaks et Morice vient de fournir des preuves : Hollande est proche de l’extrême droite !!!



    • Kalki Kalki 13 octobre 2011 21:32

      Il n’y a pas de crise de la dette, il n’y a pas de crise économique.

      Il y a une crise de compétitivité qui est une fausse crise : la robotique et les systèmes informatiques existent ( et l’avancé de ceux ci dépendent aussi d’intelligence économique : et un travailler plus ne change rien en ce cas précis ). Il y a une crise politique globale, mais qui n’a rien à voir avec l’économie réelle …, soit la crise sociale … qui sert pourtant de fondement pour assoir un pouvoir totalitaire, sans réflexions DÉMOCRATIQUES sur la forme et le fond.

      • IL y a des choses qui ne doivent pas se marchander.
      An assessment of the costs and benefits of a great debt-write off for European countries

      Le professeur Evans a déclaré que ce que lui et ses collègues ont constaté « est stupéfiant ».

      • Les pays européen peuvent réduire leur dette totale de 64% grâce à l’annulation de la dette croisée interconnectés, prenant la dette totale de 40,47% du PIB à 14,58%
      • Six pays – Irlande, Italie, Espagne, Grande-Bretagne, France et Allemagne – peuvent amortir plus de 50% de leurs encours de la dette
      • L’Irlande peut réduire sa dette de près de 130% du PIB à moins de 20% du PIB
      • La France ne peut pratiquement éliminer sa dette – en la réduisant à seulement 0,06% du PIB

      Solutions :


    • Nometon Nometon 13 octobre 2011 10:48

      L’une des expressions favorites de Hollande est : « J’en prends acte ».
      Ce qui ne veut rien dire mais « pose » son homme. Mais surtout, ce qui est intéressant dans cette expression qu’il utilise à tout va, c’est qu’il s’agit d’un langage de notaire. Et c’est exactement ce qu’il est. Un notaire qui « prend acte » de ceci et de cela.

      Martine Aubry possède de la pugnacité et de la volonté. Elle a négocié avec l’aile gauche du parti socialiste pour intégrer dans son projet des propositions fortes de la gauche (et des gauches). Elle a une dimension historique, est appréciée des allemands qui la connaissent et la respectent. Entre les deux, elle incarne clairement la volonté.

      Il y aurait un curieux paradoxe à ce que cette femme, réputée dure en affaires mais respectueuse de sa parole une fois qu’elle l’a donnée, ne représente pas le principal parti d’opposition aux prochaines présidentielles.... au profit d’un homme qui a l’esprit, la bonhommie et l’inertie d’un notaire.


      • Nometon Nometon 13 octobre 2011 10:57

        Par ailleurs, la "crédibilité d’Hollande est une mayonnaise montée par ses amis journalistes et éditorialistes. C’est une pure invention qui ne tiendra pas la route, une illusion qui fera pshhhiiiittt ! durant la vraie campagne, contre Sarkozy et ses lieutenants.

        Hollande représente un centre gauche aux angles arrondis. Etant donné la situation de notre pays et des gens, ce positionnement très tiède aura de quoi désespérer bon nombre d’électeurs de gauche en 2012. Et bien pire, même en cas de victoire, elle conduirait mécaniquement au retour de la droite dure qu’incarnera Copé en 2017, après quelques années d’une politique social-démocrate d’accompagnement.

        Le vote de dimanche est crucial : il déterminera le ton et la couleur de la gauche (et du rassemblement des gauches) pour les dix ou quinze prochaines années.

        A chacun de prendre ses responsabilités.


        • _Ulysse_ _Ulysse_ 13 octobre 2011 11:17

          Ce vote n’est absolument pas crucial, il ne changera rien à rien. Le président n’a pas de pouvoir, le pouvoir est à Bruxelles.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 octobre 2011 22:40

          @ Ulysse


          Si on pense gouvernance comme à l’ordinaire, bien sur, ça se passe a Bruxelles et ceux de Bruxelles reçoivent leurs instructions des ’147". L’exercice de sélections de 2012 est cosmétique. Si on pense a gérer une situation en transformation brutale, toutefois, avec des banques qui s’effondrent, une rue qui s’énerve et une UE a redéfinir, il n’est pas sans importance que quiconque sera aux commandes ait la stature pour gérer une révolution ou la présence d’esprit de passer le main a qui l’aura. 

          Ce n’est pas parce que je n’en vois pas parmi les favoris que ce n’est pas nécessaire... Il reste quelques mois et TOUT est possible, car l’électorat est devenu extrêmement volatile, il faut un President au dessus des partis et je ne pense pas que, si la France trouve la bonne personne, elle supportera qu’on lui parle de signatures ou autres procédures byzantines.


          Il y a quelques semaines, Rue 89 annonçait la publication en feuilleton d’un livre de politique fiction de François Marty. Je l’ai lu avec un GRAND intérêt. Je vous conseille de le lire aussi, d’autant plus que Rue 89 n’a pas donné suite a son intention de le publier intégralement... Je crois que c’est parce qu’il sonnait dangereusement vraisemblable...



          Pierre JC Allard


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 octobre 2011 03:49

          Nometon


           Martine Aubry a prouvé a Reims contre Segolene qu’elle contrôlait la mécanique du parti et savait l’utiliser. Elle peut sans doute gagner dimanche. Une victoire susciterait pourtant de graves doute et je ne pense pas qu’elle le fasse. Elle serait plus à l’aise et plus puissante en Premier Ministre d’un parlement PS majoritaire... et ce, même - et peut être surtout - si c’est un autre que Hollande qui gagne la présidentielle.

           On pourrait, dans ce cas de figure, passer insensiblement du régime vraiment présidentiel de Sarko a une régime plus parlementaire, surtout si sans avoir l’air d’y toucher on introduit une composante référendaire. Un régime parlementaire au aux mains de’apparatchikks habile na rienha envier à une dictature pour ’autoritarisme. Il n’existe pas de pays au monde où la concentration ’« démocratique » des pouvoirs entre les mains d’un seul homme soit aussi absolue qu’au Canada.


           PJCA

        • Francis JL1 13 octobre 2011 10:58

          Pas faux.

          De toutes façons, ce deuxième tour est en trop, et ce sera justice si elle perd. En effet, si le premier tour peut avoir un sens, le deuxième en rajoute dans la confusion et la parodie grotesque d’une « présidentielle -jusqu’au-bout », en ne faisant qu’apparaître des arrangements partisans - on appelle ça magouilles - qui échappent totalement à ceux qui sont invités à donner benoîtement leur avis.


          • Papybom Papybom 13 octobre 2011 11:02

            Bonjour Phileas,

            Pour reprendre votre conclusion : Chez les « Brochistes » ça sent le gaz  !

            Cordialement.


            • _Ulysse_ _Ulysse_ 13 octobre 2011 11:04

              Pour quoi la gauche et la droite ont la même politique économique depuis tant d’années ?
              Parce que c’est pas le gouvernement français qui décide mais Bruxelles.

              Alors Aubry ou Hollande peu importe cela ne changera rien. On nous fait élire quelqu’un qui aura le même pouvoir qu’un concierge. A moins de sortir de l’UE cette élection n’est qu’une élection d’opérette rien de plus.


              • devphil30 devphil30 13 octobre 2011 11:25

                J’ai regardé le débat hier , j’ai réfléchi au meilleur candidat à mon sens , je pense que c’est Martine Aubry.


                Elle est beaucoup plus forte même si cette expression ne me plait pas car c’est un argument qu’elle avance mais cela se sent et de plus je trouve qu’elle est plus charismatique que Hollande.
                Au delà des programmes de chacun qui sont très similaire puisque issu du PS , le choix se porte sur une personnalité la plus à même de prendre la fonction.

                Concernant vos arguments , je suis en désaccord sur les points suivants :

                « Je resterai sur le style pour donner mes impressions et la raison pour laquelle je pense que Martine Aubry vient de perdre le débat des primaires. »

                On ne peux pas dire ça 

                « Elle a sans cesse rappelé son appartenance au PS, au PS européen, voire à l’internationale socialiste, s’enfermant tout de seule dans une image partisane, alors qu’un Président doit être au-dessus des partis. »
                Non dans une ouverture avec les autres pays ce que je n’ai pas entendu de Hollande , Hollande me semble renfermé sur son microcosme , je le vois en président fade.

                « Sa deuxième erreur, elle l’a commise en avançant ses différentes expériences de terrain, notamment de ministre, pensant ainsi pouvoir damner le pion à François Hollande, oubliant au passage qu’un Président préside et qu’il lègue à son Premier ministre le soin de gouverner. Ce qui rend exogène son approche de la fonction présidentielle, la reléguant à une incarnation allemande du pouvoir. »

                Non c’est une expérience du pouvoir même en ministre et même infime ou avec des « ratés » qui a plus de sens qu’aucune expérience et Hollande l’a bien compris puisqu’il ne cesse de dire que Jospin l’a associé à ses décisions durant la cohabitation ( possible sur quelques points mais cela ne suffit pas ) 

                Pour diriger les gens , il faut un minimum connaitre le sujet et leur travail , c’est valable dans tout les domaines.

                « Pire, elle donne le sentiment d’une approche dirigiste qui la relègue au même plan que Nicolas Sarkozy. »

                Un président dirige , cela me parait normal car il faut savoir prendre des décisions et ses décisions vous engage vous même si des conseillers ont pu orienté votre avis.

                Après les personnalités de Aubry et Sarkozy ne sont pas les mêmes 

                « Hollande a pris de la hauteur. Il a été aussi beaucoup plus précis dans le détail de ses propositions et a su conserver la distance idéale. »

                Pas plus ni moins que Aubry mais je l’ai trouvé plus convaincante 

                « Martine Aubry ressort de ce débat avec l’image d’une militante engagée. »
                Non 

                « Ce soir, Hollande, n’a pas donné le sentiment d’être socialiste, mais a plutôt offert une dimension plus fédératrice. Il était déjà habité par sa future fonction. »
                Avant de l’habiter il faut l’obtenir 

                « Hollande n’a pas réussi à créer une proximité dans ses échanges, sûrement parce qu’il était plus tendu et aussi plus concentré sur les questions posées. »
                Moins à l’aise et plus vague , la séquence sur le financement avec les redoublements l’a laissé un peu couac.

                « Je pronostique un avantage confirmé pour François Hollande. »

                Non au contraire et je pense que Montebourg va aller dans le sens de Aubry

                Philippe



                • sisyphe sisyphe 13 octobre 2011 12:31

                  Avantage très net à Martine Aubry, qui sait de quoi elle parle, qui a réussi à rassembler le PS ; chose dont Hollande n’a jamais été capable, et qui préconise des mesures précises ; notamment sur le plan financier et social, quand Hollande reste dans l’imprécation. 


                  Je suis d’accord pour voir en Hollande un notaire de province, qui, en guise de rassemblement, rallierait les voix du centre ; en aucun cas celles de la gauche.

                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 octobre 2011 13:44

                    Salut Sisyphe.

                    Sur la forme Aubry a peut-être commis une erreur en se montrant trop incisive, trop acide. Elle donnait parfois l’impression d’être franchement agressive. Après cinq ans de violences sarkozystes je ne suis pas sûr que ce soit une bonne tactique.

                    Nous verrons bien. Réponse dimanche.


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 octobre 2011 13:49

                    Je ne parlais que de la forme, et pas du fond. Sur ce point je te rejoins.


                  • Papybom Papybom 13 octobre 2011 16:16

                    Bonjour Peachy Carnehan

                    Mon dieu, vous étiez sur ce fil et je dépose ce commentaire : Chez les « Brochistes » ça sent le gaz  !

                    Le co-fondateur d’un site satirique est-il retraité de l’humour  ?

                    Enfin, ce n’est pas une attaque directe, juste un moinssage pour le moins sage.

                    Le vernis sage qui vous protège est l’armure qui vous protège des éclats….de rire  !

                    Auriez-vous un commentaire sur cette petite phrase de votre Déesse  :

                    Le corps électoral est comme « La Vénus de Milo ».

                    Moi j’aime bien. Car sans bras gauche ou droit, le corps (électoral) est au Centre.

                    Restons calme, mes commentaires sont comme mes articles : « Sans armes autres que le rire, mais sans violence et sans haine ». (Dans une réponse à Kalki).

                    Cordialement.


                  • Ptetmai 13 octobre 2011 16:47


                    Et ça avancera à quoi, sinon à se faire égocentriquement plaisir pour certains ?

                    Mieux vaut que le candidat dit de gauche (et pas de l’extrême-gauche démagogique) qu’on l’apprécie ou pas ait, dès le premier tour, un score maximal quelque peu mobilisateur.


                  • chantecler chantecler 13 octobre 2011 17:37

                    Salut Peachy , oui mais elle avait du retard à rattraper ...
                    Je pense que sa stratégie , être elle même , était la bonne .
                    De toutes façons vu ce qui nous attend , l’état du pays , les effets de la crise d’ici mai 2012 , il n’y a pas de quoi faire risette !
                    Cr.


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 octobre 2011 23:45

                    Bonsoir Chantecler.

                    Oui, la Martine devait essayer quelque chose pour reconquérir le terrain perdu. C’est vrai. Mais sa méthode, qui consistait à mordre Hollande, n’était pas la bonne et s’avérera à terme contre-productive puisque porteuse de divisions. L’essentiel, dans l’esprit des Français, n’est-il pas du débarrasser le pays de l’abominable Sarkozy ? Je crains qu’on ne lui fasse payer les germes de la discorde.

                    Pourquoi diable ne s’est-elle pas jetée à corps perdu dans une vibrante tirade anti-sarko ou dans un pamphlet de démondialisation montebourgeois ? Elle serait tombée les armes à la main. Mais non, elle a fait de la politique de bas étage quand Hollande s’élevait, lui, au rang d’un Mitterrand.


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 octobre 2011 23:49

                    @ Papyboom

                    Tu te trompes, camarade. Je vais voter Hollande aux primaires pour les raisons que je viens d’évoquer à Chantecler.


                  • Nometon Nometon 14 octobre 2011 01:20

                    @ Peachy Carnehan :
                    Hollande & consort : bel aéropage en effet ! Non seulement cet équipage n’a aucune chance de s’élever au rang d’un Mitterrand, mais il va s’écraser tout seul comme un grand : la droite n’aura qu’à souffler dessus. Hollande représente le modèle Jospin : comment perdre une élection avant même de l’avoir jouée.

                    D’ailleurs, son plus fort soutien médiatique, il l’obtient au journal Le Figaro qui 3 jours avant le premier tour annonçait un score à plus de 45%. Le Figaro qui, comme tout le monde le sait, roule évidemment pour la gauche !

                    Quand un adversaire peut peser sur le choix de son opposant, il est assez rare qu’il opte pour le meilleur ! Pourquoi toute la presse (hormis quelques trublions comme Mediapart) a-t-elle jeté son dévolu sur Hollande ?

                    Il reste un véritable espoir pour dimanche : les Français ont maintes fois montré qu’ils sont un peuple libre, capable de faire mentir les sondages, les faiseurs d’opinion et les suivistes moutons.


                  • Papybom Papybom 14 octobre 2011 08:28

                    Bonjour Peachy Carnehan.

                    «  Tu te trompes, camarade  ». Ce matin, je suis Mâtin.

                    Oublié les Aubrystes ou les Brochistes, il ne reste que des joyeux camarades.

                    Avec ton café, prend une tranche d’humour en parcourant mon article sur le «  Je  » avant qu’il ne disparaisse. C’est bon pour le moral (Compagnie Créole) et si proche de la morale.

                    Cordialement.


                  • pastori 13 octobre 2011 12:49

                    mon cher sysiphe, ça se lepénise semble t-il ? en général c’est en face qu’on vocifère contre ceux de son propre camp

                    Hollande reste dans l’imprécation ? c’est tout ce qu’on peut dire ?

                    les deux , (et tous les autres ), sont d’accord sur tout. sur l’essentiel et vont tout faire ensemble, ainsi qu’avec l’ensemble des forces de gauche sur un programme remarquable accepté de tous !

                    voir en Hollande un notaire de province, est ce l’essentiel, ? mieux laisser ça aux nuls de droite, que pourraient-ils dire d’autre ? ils ne pourront que critiquer des détails d’ailleurs !

                    cumul des mandats ? réforme fiscale ? possible retraite à 60 ans ? reforme de l’enseignements ? emploi des fonctionnaires, réforme de la justice... ils vont pouvoir claironner qu’ils sont contre ?

                    moi j’approuve un projet, les uns et les autres m’importent peu. hollande ou aubry, de toute façon ne pourront agir seuls, ce sera une présidence collective dans les faits.
                    alors insulter l’un ou l’autre n’apporte que de l’eau au moulin des ennemis de la France d’en bas qui craignent pour leurs sous.



                    • sisyphe sisyphe 13 octobre 2011 13:33

                      Hola, Pastori ! 


                      L’accusation de lepénisation dépasse ta pensée, j’imagine...

                      Oui ; les 2 sont d’accord sur l’essentiel (qui est, d’ailleurs, contenu dans le programme du PS, adopté à l’unanimité) ; mais là, il s’agit du choix de celui qui va porter ce programme.

                      Et il m’apparaît légitime de dire ce que je pense de Hollande, qui, pour moi, n’a pas du tout l’envergure de la fonction. 
                      Je trouve Martine Aubry nettement mieux armée. 

                      De toutes façons, je ne voterai ni pour l’un, ni pour l’autre, mais, au 1er tour pour Mélenchon (que Montebourg devrait d’ailleurs rejoindre). 

                      Puis blanc au second tour, et c’est aux législatives que se décidera le sort du pays ; là, il ne faudra pas louper le coche, et voter pour une Assemblée réellement représentative des intérêts du pays et des citoyens... Si le choix est, au second tour, entre UMP, FN ou PS, je voterai bein évidemment PS sans hésiter, mais, au 1er tour, c’est encore au Front de Gauche qu’ira ma voix. 

                      L’heure n’est plus aux demi-mesures.

                    • pastori 13 octobre 2011 17:48

                      c’est la France qui se lepénise pas sisyphe ! mais à force de les entendre brailler, critiquer, sans jamais proposer rien de concret, personne ne parle ne ce programme et on ne disserte que sur des à cotés sans aucun intérêt.....


                    • LE CHAT LE CHAT 13 octobre 2011 13:04

                      faudra déjà que le gagnant arrive au second tour , et avec de tels branques , c’est pas gagné du tout ! Le nain a encore toutes ses chances d’être le candidat UMPS face à MLP !


                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 octobre 2011 14:02

                        Miaou les chats.

                        Les larmes de Ségo c’était dimanche dernier ; celles de Martine, c’est pour dans trois jours. Les pleurs du nabot, eux, sont prévus au soir du premier tour, le 22 avril prochain. Au pire, s’il y parvient, il braira au second, le dimanche 6 mai. Lien, ici.

                         smiley


                      • LE CHAT LE CHAT 13 octobre 2011 15:34

                        Salut Peachy ,

                        on leur passera du Mike Brant ( un chanteur kacher )
                        Rien qu’une laaarme dans tes yeueueueux ...................  smiley


                      • Ptetmai 13 octobre 2011 17:00

                         Qui prend les sondages au sérieux n’est pas sérieux

                        Le parcours politique d’Hollande est plus honorable que celui d’Aubry qui s’est vu offrir sans mérite une grosse mairie et une très grosse communauté urbaine par Gros Quinquin Mauroy et qui a perdu une législative dans une circonscription imperdable.

                        Dommage que nous n’ayons pas eu ici un analyste amateur neutre de Tulle pour nous éclairer


                      • Gasty Gasty 13 octobre 2011 17:12

                        Si j’étais Calmos, j’irais voter Hollande. D’ailleurs ça ne m’étonnerais pas qu’il ne l’ai pas déjà fait.

                        C’est ça qui est très con dans les primaires du PS, permettre de faire choisir le tocard qui sera aux présidentielles. La France est résolument de droite par ses institutions et ses compromissions et ne permet aucun changements dans la politique.

                        Aux Présidentielles, si c’est Aubry je voterais Mélenchon au premier tour. Mais si c’est Hollande, je voterais Hollande au premier tour, le risque sera trop grand de voir un duo à la Chirac le Pen au second.


                      • Gasty Gasty 13 octobre 2011 18:00

                        C’est désespérant...


                      • mbdx33 mbdx33 13 octobre 2011 18:33

                        @Peachy Carnehan

                        Oui nos amis de la Marine vont surement pleurer tout ce qu’ils peuvent le soir du premier tour.
                        2002 ne se reproduira pas. les effets d’annonce et les gesticulations médiatiques n’auront servi à rien. Elle sera battue au premier tour.

                        Les pauvres tant d’efforts pour rien.

                        On voit bien avec le retard pour sortir le programme, et les divers loupés ( la loi abrogée de 1973, les tentatives e récup du CNR, du gaullisme, les premiers chiffres annoncés pour leurs promesses) qu’ils sont à la peine. Alors pour mobiliser , on sort le clown Collard et consorts, mais tout çà ce ne sont que des effets de manches, sur le fond le dossier est vide. et elle va redescendre comme un soufflé


                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 14 octobre 2011 00:03

                        Tiens Calmos, au fait, puisque je te tiens. Pas mal le match contre les bouffeurs de puddings. Dommage qu’on ne joue pas contre l’Irlande, mais les gallois feront l’affaire. Tu t’es remis du décalage horaire télévisuel ?


                      • De la hauteur 13 octobre 2011 13:53

                        c’est très simple, depuis quand avez vous vue qu’un candidat gagné les élections, si y ne met pas en avant un enjeux égoïste reconnue par le plus grand nombre.
                        Cela fait belle lurette que celui qui veut être honnête, sobre, réserver, humain est l’éternelle perdant.

                        Ce débat qui se focalise sur PS nous fait simplement oublié que la politique est devenus une mascarade. Et que tans nous nous suçotons sur qui où qui, nous pouvons êtres sur que reprendre le destins en main nous échappes.

                        Car il faut êtres lucide, il faut virés toute cette classe politique affairiste, corrompus et il faut avoir le courage de repartir sur d’autre base de la représentation politique.
                        Cette remarque concerne bien toute la classe politique de l’extreme droitre jusqu’a l’extreme gauche compris.

                        Nous devons nous atteler à un nouveaux pactes National Républicain qui tien conte de la séparation des pouvoirs du monde politique, économique et qui fait une place à de d’autorégulation à la société civile.

                        Nous devons instaurer une République Trinitaire dans ses pouvoirs. 

                        Et tant que cette réflexion n’est pas prise aux sérieux, nous nous pouvons que observer la décadence ce que ) été notre nation, et par la même occasion le Monde.


                        • Ptetmai 13 octobre 2011 16:04

                          Je ne voteraiS (s volontaire) pas  pour la maîtresse d’école pète-sec et surtout tricheuse et en plus méchante à qui Mauroy a offert Lille où elle fait néanmoins du bon boulot avec son courageux et sympathique mari avocat.

                          (A-t-elle juridiquement le droit de se présenter sous le nom de son ex-mari ?)

                          Mais sur le fond comme sur la forme (y compris l’apparence physique), j’estime de l’intérêt général que mon pays en très triste état soit représenté par un Hollande au parcours politique courageux à qui je trouve des défauts et dont toutes les positions ne me conviennent pas.

                          Comme Ségolène qui s’est ressaisie à temps, mais n’est pas plus que les autres propriétaire des voix qui se sont portées sur elle, je me dis qu’il faut que le score d’Hollande soit le plus haut possible.


                          • Vipère Vipère 13 octobre 2011 16:28

                            Bonjour à tous

                            Les impétrants que sont hollande et Aubry n’ont pas encore répondu à la lettre ouverte d’Arnaud Montebourg, si tant est qu’ils le fassent un jour, on ne saurait que trop leur recommander de le faire, politesse oblige !!! ( impétrant signifie : détenteurs d’une autorité d’après la définition du dico) 

                            En l’absence, de réponse des impétrants, Montebourg n’est donc pas pressé de leur refiler ses voix et de trahir illico presto ses électeurs, en les dirigeant vers une gauche mollassonne qui ressort du grenier des vieilleries invendables !!! Sauf pour les amoureux de brocante


                            • Nometon Nometon 13 octobre 2011 17:00

                              Martine Aubry a déjà répondu à la lettre d’Arnaud Montebourg ! (dès hier soir)

                              Et l’aile gauche du PS (dont Montebourg est issu) lui a également adressé une autre réponse.


                            • Ptetmai 13 octobre 2011 17:05

                              Malgré la grosse tête qu’il a prise l’incohérent Montebourg a peut-être compris, lui, qu’il ne pouvait pas refiler des voix dont il n’était absolument pas propriétaire, pas plsu que les autres recalés et pas plsu qu’Aubry et Hollande.

                              Si ça vous échappe, c’est bien dommage puisque vous avez néanmoins le droit de voter.

                              Vous avez besoin qu’on vous indique pour qui voter en suivant une consigne du « chef » comme un mouton grégaire ?


                            • maxime 13 octobre 2011 17:20

                              "Martine Aubry ressort de ce débat avec l’image d’une militante engagée.

                              Vu d’un militant PS, cela peut la rendre éminemment plus proche que François Hollande, plus sincère, plus sympathique. Vu des français en général, cela peut inquiéter."

                              Franchement, on reconnaît bien là le centriste ! de mauvaise foi, le robinet d’eau tiède ouvert à fond, vous croyez vraiment que de tels arguments bêbêtes soient appropriés, vu le merdier dans lequel nous nous trouvons ? J’hallucine !!!


                              • pastori 13 octobre 2011 17:45

                                mais qui parle du contenu ?


                                on voulait le non cumul des mandats ?
                                on voulait baisser le salaire du président ?.
                                on voulait le rendre justiciable
                                on voulait une justice indépendante..
                                on voulait juguler les banques ?
                                on voulait arrêter l’hémorragie de profs ?
                                on voulait une indépendance via la mondialisation ?
                                on voulait protéger les frontières de l’europe ?
                                on voulait réduire la dette sans se saigner à blanc ;............................

                                il y en a encore à venir d’ici mai 2012. !

                                alors on écoute les critiques : qui est contre tout ça ? 

                                et sarko ? c’est quoi ses intentions ? s’il en a, pourquoi avoir attendu ?

                                et les lepénistes, ils proposent quoi ? le contraire de tout ça sans doute ?

                                on vou écoute sur le fond les uns et les autres, le sexes des anes on s’en fout !


                                • mbdx33 mbdx33 13 octobre 2011 18:39

                                  OUi Sarko au fait

                                  proposition 13 du parti de l’UMP, réformer les représentant du personnels dans les toutes les entreprises. Humm Humm

                                  Ses mesures pour l’emploi , c’est essentiellement pour les entreprises,

                                  Pour les salariés c’est des mesures gadget, participation, interessement, etc, pas d’augmentation du pouvoir d’achat.

                                  Travailler plus, saignez vous et fermez vos gueules, c’est son nouveau plan de campagne


                                • exocet exocet 13 octobre 2011 18:22

                                  Que Dieu nous préserve de cette viandarde vindicative.
                                  Dans la situation actuelle du Monde, de tels personnages sont fauteurs de guerres.
                                  Dimanche je voterai Hollande, son exact opposé.


                                  • eric 13 octobre 2011 19:39

                                    Bof ! Le PS a dessiné la cible : en verrouillant un programme sur lequel le candidat aura peu de latitude, en affichant arguments et idées trop à l’avance. En s’emprisonnant dans des propositions négociées visant à concilier tous le monde dans et hors du parti. Pour le reste de la campagne le Président n’a plus qu’à reprendre tous cela et à tirer à vue sans que le candidat PS puisse vraiment changer quelque chose.
                                    On voit cela d’ici : exemple :
                                    Le PS a sorti un programme pour « sortir la France du marasme dans le quel l’a plongé Sarkozy » et accessoirement la plus grande crise économique depuis 29.
                                    Trente grandes priorités nationale pour faire face à ces défis.
                                    Dans le domaine agricole, la France est le second exportateur mondial quand même, la mesure phare est.... de faire acheter par les cantines des produits bio aux producteurs de proximlité !!!!! Je n’invente rien, c’est dans le point 9.
                                    Vous imaginez la gueule des débats !
                                    Proposition du niveau d’un adjoint au maire chargé de la cantine municipale... ! Si Sarko reste gentil
                                    SI il est plus pervers ! Mesure anti écologique : ! vous imaginez la gueule du bilan carbone si il faut approvisionner la seule ville de Paris avec du seul fromage écolobio en provenance de petit producteurs de proximité ? Ou alors en Velib ?
                                    Une politique pour 4% de l’agriculture française si il veut la jouer économiste.

                                    Et tout est à l’avenant. Après, que ce soit Hollande ou Aubry... La seule vraie différence est que Hollande peut se ratatiner dés le premier tour tellement il énerve à tort la gauche de gauche de gauche en visant les centristes au second tour alors qu’effectivement Aubry est sure de se planter au second tour si elle arrive à faire baisser un peu les alterécolobiotrotskiste au premier.


                                    • Constant danslayreur 13 octobre 2011 19:44

                                      Marrant j’ai l’exact avis contraire et pas sur les propositions, mais bien comme vous sur le style... Alors je vous citerai juste une fois :

                                      « Sa deuxième erreur, elle l’a commise en avançant ses différentes expériences de terrain, notamment de ministre, pensant ainsi pouvoir damner le pion à François Hollande, oubliant au passage qu’un Président préside et qu’il lègue à son Premier ministre le soin de gouverner. Ce qui rend exogène son approche de la fonction présidentielle, la reléguant à une incarnation allemande du pouvoir. »

                                      Hé ho, Monsieur du pion « damné », réveillez vous c’est à des militants de base et à M. et Mme tout le monde qu’elle s’adresse et pour iceux, elle a réussi à insinuer que de n’avoir pas été ministre (contrairement à elle n’est-ce pas), handicapait son vis-à-vis de la bleusaille... Lequel sus-dit a aggravé son cas en se sentant obligé de faire valoir ses années de premier secrétariat au PS (ce qu’elle est elle en ce moment même et pas il fût un temps...), mais surtout en mentant « bien que n’exerçant pas de fonction ministérielle, j’étais avec Jospin et j’étais associé à toutes les décisions » smiley Ben voyons, « toutes » les décisions, il a eu de la chance qu’elle ne relève pas, un Sarkozy en face n’aurait pas eu autant de scrupules...

                                      Et puis cet innocent « mon père l’appelait l’Europe des... » dit autrement, avissse à la populationnn, je ne serais pas seule, j’ai derrière moi LE poids lourd susceptible de rassurer ceux d’entre vous qui hésiteraient à me confier leur avenir...

                                      Au final, finement joué de la part d’Aubry et ça a d’ores et déjà marché. Souvenez-vous de la règle : « Il bafouille donc je suis » un clin d’œil à Piffard au passage

                                      Non, pas de surprise pour Bibi, la tartine au Brie n’a finalement fait qu’une bouchée du fromage de Hollande qui devrait traîner (oh d’ici à Dimanche seulement, pas si lourde la croix et puis juste après ce sera les vacances… de plus en plus longues … elle vivra de projets qui ne feront qu’attendre la revoilà fragile avant que d’être à vendre… scusez un réflexe).

                                      Je disais donc (gaffe, le moment est historique), que le machiavélisme d’une nana vient encore une fois de coûter à la France, un présidentiable qui avait assurément le potentiel d’un bon président (avec un besoin urgent de conseillers en communication je le concède volontiers) et qui ne sera plus désormais que celui qui manque d’expérience, qu’a même pas été ministre… qui bafouille suite aux piques perfides de l’ « amie » et puis qui semble si peu sûr de lui, qui en est encore à « je proposerai », qui ne finit pas toutes ses phrases, qui exagère un poil son sourire... Et elle, l’air de rien qui triomphe, au point que tout un chacun est suspendu à la moindre syllabe qui tomberait de ses adorables petites lèvres …

                                      Je suis prêt à parier (sur l’avenir) que les mâles gaulois ne se rendent même pas compte du tort qui vient de leur être occasionné par c’te femelle... louve. Pire, l’intelligence étant belle à regarder, si ça se trouve, une majorité d’entre ces cons a même été carrément séduite hier soir, se pâmant devant leur télé au lieu de se signer et de faire des vade retro bananas à volonté. 

                                      Bref très à contre cœur, encore une victoire haut la main assoyant la nette supériorité des spicedicounasse et surtout soulignant la menace grandissante qu’elles constituent… aux armes mitoyens, il n’est peut être pas trop tard après tout, appelez la garde, lâchez vos DSK et vos souris dans les cuisines, bombez le torse, on est des mecs oui ou nerde, battez vous que diantre, la fatma ne passera pas.

                                      La première mesure d’urgence date un peu mais bon, il faut dire aussi que
                                      Baudelaire était un sacré visionnaire ...d’arrière-garde (à vous, poil au genou, sus aux filous) :

                                      « J’ai toujours été étonné qu’on laissât les femmes aller à l’église, mais quelle conversation peuvent elles tenir à Dieu ?! » En langage de notre époque, il faut commencer par interdire les femmes à la télé voila... Heu... Pas Jennifer Lopez ni Julia Roberts (elles auraient l’immunité diplomatique à ce qu’on m’a dit smiley )

                                      Que le meilleur gagne et que les Lepen s’achètent une ile en Papouasie Nouvelle Guinée.


                                      • Colbert 13 octobre 2011 20:11

                                        @ l’auteur

                                        « damer le pion » serait mieux que « damner le pion » !!! Un peu de respect pour les pauvres pions trop spectateurs de ces clowneries.

                                        Rien que le titre présageait que vous ne prenez pas la politique au sérieux et que vous vous amusez à commenter un concours de beauté. Ne vous interdisez surtout pas de vous poser des questions essentielles sur le sens de la vie.


                                        • Hijack Hijack 13 octobre 2011 20:17


                                          C’est clair que Martine va perdre !

                                          Ni pour l’un ni pour l’autre ... mais il y a une évidence ... La Aubry ne fait pas le poids ... pas photo !

                                          Si DSK avait été là (que j’aurai encore moins soutenu) ... il aurait eu besoin de l’appui de la 1ère secrétaire du PS ... et l’aurai nommée peut être ministre ... mais pour une période courte.
                                          Donc candidate de subsitution par défaut.
                                          Elle doit être de plus assez bouchée et ça se voit ...

                                          Hollande a plus de carrure politique et de personnalité ... pour faire face à Sarko ....
                                          Avec Aubry ... Sarkozy se frotterait déjà les mains ...


                                          • Hijack Hijack 13 octobre 2011 22:41

                                            Désolé Orion,

                                            Mais Le 911 ... c’est aussi de la politique ... certes ... de plus haut niveau...

                                            Tu sembles avoir une préférence pour Martine, alors que perso j’en ai rien à faire ... sauf que Hollande soit meilleur ... je viens même d’entendre qu’elle est la préférée des sarkozistes ...

                                            Perso, elle m’énerve depuis longtemps ... bien avant ces élections ...

                                            Si elle est ta préférée la Martine, c’est que Le DSK l’était encore plus !!!


                                          • Hijack Hijack 13 octobre 2011 22:47

                                            DE plus Orion ... en optant pour (pour montrer ton niveau en politique intérieure ... ) Martine, tu donnes une plus grande chance à Sarko ... car à coup sûr il la battra si la gauche est divisée ... par contre Hollande ... on peut être certain qu’il battra Sarko si la gauche s’unit derrière Hollande !


                                          • Hijack Hijack 13 octobre 2011 23:50

                                            Et le moins pire pour toi est Martine Aubry ???

                                            C’est la pire ... je dirai !!!

                                            Le moins pire aurait été Ségolène ... là il reste Hollande, qui au moins est plus sensé que Martine ...

                                            Les centristes, il s’en servira ... mais pas plus !


                                          • Hijack Hijack 14 octobre 2011 13:33

                                            orion,*


                                            Tu n’inclues pas toutes les données ... Aubry n’est qu’une faire valoir de DSK ... même si elle est élue, il lui donnera ses consignes ... et comme tous le savent, DSK est plus à droite qu’à gauche ...

                                            Hollande, je ne l’ai jamais soutenu, mais au moins a une carrure, une intelligence vive ... et une répartie de haut vol ... contrairement à Aubry qui est du niveau le plus bas ... Physiquement une Merkel de Lille sans en avoir les capacités intellectuelles toutefois ...

                                            Que soutient la droite d’après toi ??? : Aubry ... Sarko même au plus bas niveau la ridiculiserait lors d’un débat ... pas Hollande ...

                                            De plus, c’est comme le 911 ... Aubry n’arrête pas d’insulter ou presque, faire des allusions hors sujet ... (un conseil de sécurité de je ne sais quoi lui a fait savoir que son ennemi n’est pas Hollande mais Sarko) ...
                                            Je viens d’entendre un prof de Bourgogne (je crois en études politiques et de comm...), il dit clairement qu’Aubry est obligé d’en venir à des artifices car manque d’argument, fait le jeu de la droite etc ...

                                            Conclusion, même si Hollande c’est pas le top, il est le seul à tenir tête à la droite ... il sera bien entouré contrairement à Aubry ... qui elle se demandera qui aurait choisi DSK !


                                          •  C BARRATIER C BARRATIER 13 octobre 2011 20:22

                                            AUBRY savait qu’il fallait convaincre ceux qui allaient choisir dans des primaires socialiste, c’est à dire des sympathisants du PS. Elle a donc mis en avant son travail dans le PS, qui n’intéresse effectivement pas ceux qui ne viendront pas aux primaires. Elle pourra se rattraper si elle est désignée.
                                            Hollande a déjà fait une présentation destinée à tous les Français. S’il est désigné, il a là un acquis.

                                            Le problème d’AUBRY est la triche pour la présidence du PS qui a spolié Ségolène. ça, on n’aime pas. Et on sait. Sa pique de ce jour a été déplacée, est ce déjà un geste de mauvaise perdante qui a caché son visage lors du débat pour se dévoiler le lendemain. ?

                                            Si elle gagne, elle perdra contre SARKO, si c’est HOLLANDE, je ne sais pas. L’important est de gagner les législatives pour la gauche. Une assemblée nationale qui marque HOLLANDE ou AUBRY à la culotte......s’ils sont présidents.


                                            • Hijack Hijack 13 octobre 2011 20:28

                                              J’avais posté mon premier message d’après seulement le titre ... et après avoir lu l’article, je le trouve excellent ... jugement sans parti pris qui plus est, donc logique !

                                              Seulement, l’auteur oublie de souligner un autre truc en défaveur de la Aubry ... notre Merkel de Lille ... elle n’était là que pour seconder DSK, les français ne sont pas prêts de l’oublier ...
                                              S’il avait été là, ne serait qu’à son service ... et je doute qu’il l’aurait gardée assez longtemps parmi ses ministres.


                                              • bernard29 bernard29 13 octobre 2011 22:23

                                                AUBRY : , une personnalité de sous-ministre revêche et pleine d’elle même. Lui rappeler que la compétence n’est pas une qualité de pouvoir ; ce sont les soi-disants compétents, qui nous ont emmenés dans la situation actuelle.

                                                HOLLANDE : un présidentiable acceptable honnête et un peu effacé ( ce qui est une qualité dans l’opposition entre un Hyperprésident et un Président d’une Nouvelle république)

                                                Maintenant, il s’agit aussi d’une question de confiance. personnellement , et ça c’est acquis pour moi, je n’ai absolument aucun confiance dans la personnalité de Aubry.
                                                Avec Hollande , je n’en suis qu’au stade de la méfiance. Et j’espère pour la gauche que « la fonction pourrait faire l’homme “ comme on dit.

                                                Donc sur ce choix entre les deux personnes ; Hollande sans conteste.


                                                • Hijack Hijack 14 octobre 2011 13:35


                                                  @ bernard29 ,

                                                  Tout à fait d’accord avec ton analyse intelligente !


                                                • Hijack Hijack 14 octobre 2011 13:35

                                                  et ... permets moi de la citer à l’occasion !


                                                • kéké02360 13 octobre 2011 22:35

                                                  Bon rien de grave ni de palpitant dans cette parodie de démocratie smiley

                                                  Comme le PS ne jouera pas la finale en 2012, ils vont se faire plaisir en jouant la p’tite finale dimanche smiley

                                                  On a gagnééé on a gagnéééé on aaaaaaa on-on a gagné smiley


                                                  • exocet exocet 14 octobre 2011 00:03

                                                    Aubry : agressive, a triché pour aux urnes être élue à la tête du parti contre Ségolène Royal. Elle veut imposer de nouvelles règles du jeu Européennes plus favorables à la France, en tortillant des futures lois tordues : le rève des papy boomers, exploiter les autres Pays Européens pour masquer notre médiocrité et notre surendettement.
                                                    Aubry, c’est la fuite en avant, la France haïe et méprisée.
                                                    Le rêve d’Aubry tient en un mot qu’elle a sorti : le bien être pour tous.
                                                    Là encore, les votes des ex-soixante-huitards lui seront acquis : après avoir « joui sans entrave » des déficits chroniques, cette génération égoïste entend réserver les conséquences de la crise aux autres Pays d’Europe.
                                                    Lire la réponse d’Henri Emmanuelli et ses deux acolytes à Arnaud Montebourg (qui ne leur a pourtant pas écrit à eux mais ou il y a de la gène....) tout est dans cette réponse, que penser de gens soi disant à gauche, qui comptent faire porter aux autres Europeens tout le poids de la crise ?


                                                    • Mugiwara 14 octobre 2011 01:12

                                                      article écrit par un centriste et qui fait du lèche cul auprès de hollande, voilà ce que je retiens de cet article. 


                                                      de plus, si aubry perd comme tu l’espères, ça ne sera que parce qu’elle a fait l’erreur de fricoter avec le pervers notoire qu’est DSK. et pas à cause d’un certain style.... 

                                                      tous ces diplômes que t’as là pour dire des aneries à 2 balles pour orienter le vote vers hollande, tu t’es pris pour montebourg ? asshole...

                                                      • kéké02360 14 octobre 2011 09:39

                                                        article sans intérêt comme le parti dont il est question smiley

                                                        la réalité des Français , des européens est beaucoup plus préoccupente , c’est ici :

                                                        http://fouthese.com/2011/10/12/video-lexcellent-olivier-delamarche-annonce-la-dictature-des-banquiers-sur-bfm-tv/ 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès