• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi USA et Iran s’affrontent-ils au Moyen-Orient ? (Pourquoi (...)

Pourquoi USA et Iran s’affrontent-ils au Moyen-Orient ? (Pourquoi l’assassinat de Soleimani ?)

On oublie trop souvent qu’un tsunami politique ou militaire est le fruit d’une catastrophe économique, et que pour expliquer une conjoncture politique, diplomatique ou sociale, il faut examiner les fondements économiques d’une société.

JPEG

 

La guerre commerciale comme prémisse à la guerre militaire

On oublie trop souvent qu’un tsunami politique ou militaire est le fruit d’une catastrophe économique, et que pour expliquer une conjoncture politique, diplomatique ou sociale, il faut examiner les fondements économiques d’une société.

Le krach et l’effondrement monétaire à venir pourraient expliquer pourquoi, une simple étincelle, telle que l’assassinat du général iranien Soleimani, pourrait mettre le feu au Moyen-Orient d’abord et au monde entier par la suite. (1) Il faut se méfier des diseurs de bonne aventure qui évaluent que les belligérants impérialistes ne sont pas prêts militairement à une guerre nucléaire et préconisent des calculs apaisants (couts-bénéfice), prouvant qu’une guerre militaire directe serait trop chère pour les États-Unis en faillite et pour l’Iran déconfit. La « rationalité » de la guerre commerciale impérialiste n’est pas soumise à ces calculs couts-bénéfice. À preuve, la guerre commerciale amorcée par les États-Unis contre la Chine coute plus cher aux États-Unis et à ses alliés exaspérés qu’au camp impérialiste chinois. Ce qui caractérise les conflits commerciaux impérialistes qui se terminent par la guerre militaire, c’est que les gains et les pertes de l’adversaire importent davantage que les leurs pour chacune des parties engagées dans le conflit. Une phase déjà atteinte depuis longtemps par ces deux puissances au Moyen-Orient. (2)  

 

This article is available in 5 languages on the webmagazine :

https://les7duquebec.net/archives/243107

 

La crise boursière imminente

Aux premiers jours de l’année 2020, les réalités géopolitiques viennent jeter le trouble chez les boursiers qui ne veulent pas croire ce qu’ils voient. L’once d’or, après une année 2019 marquée par une hausse de 19%, a grimpé de 1,6%, ce vendredi, à 1.552,40 dollars sur le Comex. Le baril de pétrole se maintient à 70 dollars USD. On n’attend plus que les représailles iraniennes sur les tankers ou les installations pétrolières dans le détroit d’Ormuz, une explosion en l’Irak ou la guerre totale dans le golfe Persique, nonobstant une guerre civile en Libye, impactée par la Turquie, ou encore que les Houthis détruisent les raffineries saoudiennes. D’autres étincelles dans la poudrière de l’économie mondiale pourraient être : l’implosion de la zone euro qui a déjà commencé avec les colombes et les faucons au sein de la BCE, l’augmentation des taux d’intérêt suite à la perte de confiance des prêteurs, un krach des actions, un krach obligataire, une faillite bancaire retentissante, une récession mondiale. (3) C’est sous cette conjoncture économique extrêmement fragile et volatile que l’éléphant Donald a lancé ses drones dans la ménagerie de verre moyen-orientale.

Précisons à l’intention des experts et des analystes que les États-Unis et l’Iran sont en guerre depuis nombre d’années, plus intensément depuis 2018, l’année ou l’administration Trump a répudié l’accord signé par Obama et par sept autres pays impérialistes sur le nucléaire iranien. Imposez des sanctions commerciales, financières, diplomatiques et politiques à un pays, et même à de tiers coupables de ne pas appliquer la politique extraterritoriale américaine constitue des gestes de guerre autant que jadis la « diplomatie des canonnières » amorçait l’intervention militaire impérialiste contre les pays coloniaux. Nous l’avons écrit moult fois, la guerre totale commence toujours par la guerre commerciale – pour le repartage des marchés – et se termine toujours par la guerre militaire afin de trancher. Religion, ethnie, école de pensée, et théories politique, financière ou militaire ne sont que la formalisation de ces forces économiques qui s’affrontent sur le champ de bataille de l’économie mondiale. Nul ne peut expliquer le conflit États-Unis – Iran s’il ne comprend pas les forces économique en jeu. (4)

 

L’escalade

L’assassinat le 3 janvier à Bagdad du général Soleimani, commandant en chef des Gardiens de la révolution iranienne, constitue une escalade dans cette guerre qui n’avoue pas son nom. Pourquoi une telle agression contre l’Iran et quels pourraient en être les conséquences immédiates et à long terme ?

Cette guerre larvée que la République islamiste d’Iran mène au nom du camp impérialiste « émergent » contre le camp impérialiste décadent, dirigé par les États-Unis d’Amérique, a débuté en 1979 lors du renversement du gouvernement du Shah, dévoué à Washington, suivi de la proclamation de l’État islamique par Ayatollah Khomeini. À cette époque, le camp occidental ascendant se préparait à terrasser l’impérialisme soviétique en déclin et le capital iranien ne souhaitait pas se solidariser avec les Russes dont la chute définitive interviendra dix ans plus tard (1989). Ce n’est qu’au cours des années 2000 que l’Iran acculé au mur par les puissances occidentales se résoudra à faire alliance, informelle d’abord, puis formelle par la suite, avec l’Alliance de Shanghai « émergente » (Chine-Russie-CEI-Pakistan-Inde). Par son adhésion à l’Alliance de Shanghai l’Iran s’est rangé dans le camp asiatique. Aussi, la Chine est devenue le premier client pétrolier de l’Iran alors que l’Iran accouple sa route (Téhéran-Latakié) vers la Méditerranée à la « Route de la soie » Chinoise qui va de Hangzhou à Rotterdam en passant par Téhéran.

Tout le reste coule de cet alignement de l’Iran avec le camp chinois-russe contre le camp Atlantique déclinant. Comme le patriote libanais Hassan Nasrallah, secrétaire du Hezbollah, le soulignait récemment : « depuis des années l’impérialisme occidental tombe de Charybde en Scylla devant le Détroit d’Ormuz et dans toute la région du Golfe persique et du Grand Moyen-Orient », qui, depuis longtemps n’est plus à la portée des impérialistes occidentaux, mais qui est devenu le plan de ralliement de l’impérialisme « émergent » en Orient. (5) Ce que l’ayatollah Ali Khamenei a résumé ainsi : « la riposte à l’assassinat du martyr Soleimani sera l’expulsion des forces US de la région ». (6) Toute cette agitation médiatique n’est que l’expression politique, diplomatique et militaire des déboires de l’économie capitaliste mondialisée à l’Est comme à l’Ouest. Le même atavisme frappe aussi l’économie capitaliste des pays de la région, comprenant l’Iran ployant sous les sanctions américaines. (7)

 

L’unité retrouvée contre l’impérialisme yankee

L’assassinat du général-chef des gardiens de la « révolution » iranienne est considéré comme « pain béni » – une manne venue du ciel – par les dirigeants du gouvernement iranien. Depuis des mois des manifestations populaires contre la vie chère, les privations, les mauvaises conditions de vie et de travail secouaient l’Iran ouvrière que les Gardiens de la Révolution ne parvenaient pas à réprimer. Les manifestants demandaient que le gouvernement iranien s’occupe d’abord du peuple iranien paupérisé. Ce que la répression n’a pas réussi, l’assassinat du général Soleimani est en voie de le réaliser : l’unification des factions rivales en Irak (ce à quoi œuvrait Soleimani au moment de son exécution), et le ralliement national des révoltés iraniens sous l’autorité des mollahs. À croire que Donald Trump souhaitait donner un coup de pouce au grand capital iranien désespéré. Le prolétariat de cette région névralgique doit rester circonspect face aux manigances du capital international et maintenir ses revendications pour de meilleures conditions de vie et de travail pour toute la population. (8)

 

NOTES

 

  1. http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-2-2/nasrallah-la-riposte-a-lassassinat-de-soleimani-est-lexpulsion-des-forces-us-de-la-region/
  2. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/pas-de-treve/
  3. http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/krach-et-effondrement-monetaire-pour-2020/
  4. http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/les-records-revelateurs-des-marches-financiers/ et https://www.msn.com/fr-ca/finances/economie/la-perspective-dun-conflit-entre-etats-unis-et-iran-menace-les-économies-du-golfe/ar-BBYFAj2?ocid=spartanntp
  5. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/irak-les-yankee-devront-plier-bagages/
  6. http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-2-2/nasrallah-la-riposte-a-lassassinat-de-soleimani-est-lexpulsion-des-forces-us-de-la-region/
  7. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/lerreur-lhorreur-etatsunienne-au-moyen-orient/
  8. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/lerreur-lhorreur-etatsunienne-au-moyen-orient/

Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • rita rita 24 février 09:13

    Les attaques économiques des USA envers l’Iran, c’est le moyen pour Trump de soutenir Israël et la toutes puissante caste des banques juives en Amérique, il en va de sa réélection !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 février 09:24

      @rita

      « il en va de sa réélection !  »
      et vice versa


    • Étirév 24 février 09:14

      Pourquoi ? : À la base, pour la simple satisfaction d’un instinct de violence et de cupidité propre à la Nature humaine.
      La « civilisation » étasunienne comme la civilisation romaine, dont on nous a vanté tant les brillants résultats, n’est qu’un régime d’immoralité, d’abrutissement, de mensonge et de lois iniques.
      L’immoralité que ce peuple, élite (souvent à double nationalité) et masses ignorantes et incultes comprises, appelle sa civilisation est un venin dont il empoisonne le monde depuis près d’un siècle en la propageant par ses conquêtes. C’est pour cela que l’influence étasunienne est une des plaies du monde actuel. Partout où elle s’impose, elle est suivi d’innombrables individus sans aveu, souvent naïfs, mais belliqueux et fanatiques dont on tolére les brigandages et les crimes pour leur faire oublier les misères et les violences économiques auxquelles leur « patrie » les soumet.
      Le cycle du mal ouvert par les romains doit se fermer maintenant avec les « riquains », et, en ouvrant un nouveau cycle, celui du Bien, notre devoir est de porter sur tous ceux qui ont avili et avilissent encore la micro fibre d’humanité et d’Amour qui survivent en ce bas-monde, un jugement sévère : Les « milices » étasuniennes sont des hordes dévastatrices, Le droit « international », un code infâme, les conventions de Genève du « foutage de gueule », les mœurs américaines, de la boue et du sang, l’information et les médias mainstream, l’expression de l’erreur et du mensonge.
      Méfiez-vous quand même de la « Quenelle épaulée Ⓒ » qu’on tente de vous loger avec la Pax à « l’Est » ...
      Ne sous-estimez jamais votre adversaire.
      C’est en connaissant véritablement la Nature humaine que l’on pourra, à terme, éradiquer le mal qui règne sur Terre depuis de milliers d’années.


      • Robert Bibeau Robert Bibeau 24 février 14:40

        @Étirév

        Vous êtes en dehors de la plaque à côté de vos souliers.
        Vous confondez ce que les intellos à gogo occidentaux racontent à propos de ce peuple valeureux aliéné traumatisé vivant sous une dictature policière sanguinaire et la réalité de ce peuple prélude parfait de la société du XXIe siècle = melting pot international 

        Merci de votre post

        Robert Bibeau 


      • AlLusion AlLusion 24 février 15:53

        @Étirév,
        "La « civilisation » étasunienne comme la civilisation romaine, dont on nous a vanté tant les brillants résultats, n’est qu’un régime d’immoralité, d’abrutissement, de mensonge et de lois iniques.

        "
        Vous avez oublié la Chine.
        Il n’y a pas plus fier qu’un Chinois de sa grande Patrie. Il suffit de se souvenir du premier tableau à l’entrée au JO de 2008 à Pékin.
        Les dirigeants de Chine voulait être une vitrine au monde de leur puissance.
        Un bête virus appelé Sars-CoV-2 a changé tout cela en très peu de temps.
        L’Empire chinois malgré son pouvoir étatique tout puissant est à l’arrêt. Ébranlé et critiqué de l’intérieur pour sa gestion de la crise causée par le Sars-CoV-2. Le gouvernement multiplie les coups de communication, coupe les têtes, ressert la censure, mais son immunité masquée au figuré s’est transformée en réel, et mise à l’épreuve après sa quête du bonheur matériel.


      • Julot_Fr 24 février 09:47

        Pour la defense du petrodollar


        • QAmonBra QAmonBra 24 février 10:39

          Mouais ! Vu que les U$A sont sous le contrôle de $ionnards trilliardaires(*) et qu’ils sont loin d’être les seuls, suivez mon regard, toute nation, tout gouvernement refusant de reconnaitre leur apartheid chéri, siège de leur future capitale mondiale, a plus forte raison si il constitue un obstacle militaire pour ce dernier, est quasi automatiquement assuré d’avoir a se battre pour sa survie.

          L’Iran n’est ni le premier sur leur liste et ni le dernier,(**) mais probablement le plus difficile a manœuvrer et le plus risqué a affronter, non pas pour les yankees, quelles que soient leurs pertes, quoique, mais pour justement le petit chéri que les iraniens ont parfaitement identifié comme la cause de tous leurs problèmes, dans la région et ailleurs. . .

          (*) Est une limite vu qu’ils fabriquent tous les dollars dont ils ont besoin ?. . .

          (**) Après avoir réglé le compte de l’Iran, ce sera probablement le tour de l’Algérie.


          • Maître Yoda le bulot 24 février 11:11

            @QAmonBra

            ça, c’est toi qui le dis !
            Dans l’article, Bbeau ne dit pas tout à fait le contraire, mais presque
            pour lui, il y a complicité et collusion entre les régimes iranien, israélien et étasunien pour se partager le gâteau du pétrole sur le dos des peuples non élus
            ça serait bien si Bibeau s’exprimait dans les commentaires


          • QAmonBra QAmonBra 24 février 13:50

            @le bulot

            (. . .) « ça, c’est toi qui le dis ! »(. . .)

            Bien sur que c’est mon avis strictement personnel ! Je suis très sceptique sur cette histoire de collusion entre les différents régimes, même si il est certain qu’une 5ème colonne iranienne magouille en ce sens.

            La R.I.I. et ses alliés ont les moyens de ramener à « l’âge de pierre » un apartheid dépourvu de toute profondeur stratégique, par ailleurs, ayant le culte du martyr et l’esprit de sacrifice qui va avec, les chiites, colonne vertébrale de l’axe de résistance, se moquent du prix a payer et n’hésiterons pas un seul instant, a conformer leurs actes d’avec leurs paroles en cas d’agression occidentale.

            Les $ionnards U$ et autres le savent pertinemment et plus que jamais à présent, c’est la raison principale de leur absence de riposte au pilonnage iranien de leurs bases en Irak.

            Outre le fait d’avoir étalé au grand jour leurs limites, l’assassinat de Soleimani et son équipe rapprochée, surtout dans les conditions où ils l’ont fait, était une énorme connerie qu’ils ont fait faire à leur clown Donald, quasiment une fuite en avant, dont ils n’ont pas fini de subir les conséquences.

            Comment détruire le potentiel militaire de l’Iran et son système politique, faute de parvenir a le mettre à genoux économiquement, sans risque de destruction pour la colonie $ionnarde, tête de pont devenue talon d’Achile, voila le dilemme auquel ils cherchent obstinément et désespérément une solution, car sachant que le temps joue inexorablement contre eux et que la chasse aux yankees est rouverte dans la région. . .


          • Robert Bibeau Robert Bibeau 24 février 14:49

            @le bulot

            BIBEAU pense sincèrement que le monde n’est pas divisé en nations concurrentes MAIS en classes sociales concurrentes proposant de se battre entre nations aliénées et dominées-dominantes.

            La guerre finale verra s’affronter la classe prolétarienne de tout le Moyen-Orient indépendamment de arabe-iranien-israélien contre les sous-fifres capitalistes de différentes nationalités soutenus s’ils le peuvent par les puissances impérialistes mondialement liguées...

            À moins que les USA et l’Europe soient eux-mêmes en guerre sur leur territoire contre leur propre prolétariat en gilet jaune ou pas 

            VU D’ICI aujourd’hui tout cela ressemble à l’utopie mais regardé les traces profondes et vous verrez que l’Israel et les juifs et le reste ne sont que poudre aux yeux des peuples de la région 

            Bibeau EST UN INTERNATIONALISTE ET ANTI-NATIONALISTE.

            AUTRE QUESTION CAMARADES  ??


          • JC_Lavau JC_Lavau 24 février 14:57

            @Robert Bibeau. L’internationalisme prolétarien, tu vas le faire fonctionner en quelle langue ?


          • AlLusion AlLusion 24 février 15:38

            @Robert Bibeau,
             Encore une fois d’accord.
             Il faut lire le livre « Deux clans » de David Goodhart« 
             Préambule : »La mondialisation a créé une fracture entre deux clans : les Anywhere (ceux de Partout) et les Somewhere (ceux de Quelque-Part). Il y a les diplômés de l’enseignement supérieur et les autres. Ceux qui ont des revenus confortables, et les autres. Ceux qui ont un réseau, et ceux qui ont juste une famille. Ceux pour qui l’immigration est une chance, et ceux pour qui elle est une mise en concurrence. Ceux pour qui changer, c’est bien ; et ceux pour qui changer, c’est perdre. Les premiers décident des changements politiques, sociaux et culturels, alors qu’ils sont minoritaires.
            Cette grande fracture s’est désormais enkystée en Grande-Bretagne, aux États-Unis, en France ; elle menace l’équilibre des démocraties partout dans le monde

            "


          • Maître Yoda le bulot 25 février 07:42

            @Robert Bibeau

            C’est compter sans l’opportunisme, la version mondialisée de la « collaboration de classes ».

            Les guerres actuelles sont les conséquences des rivalités entre impérialistes et multinationales (qui ne se superposent pas tout-à-fait) pour le partage du monde. Le développement de l’opportunisme est un sous-produit de l’impérialisme : les profits élevés des monopoles leur permettent de corrompre une bonne partie des populations, celles qui ont de l’influence et qui épousent les antagonismes en devenant des combattants zélés. Si elle n’est pas liée à la lutte contre l’opportunisme, « la lutte contre l’impérialisme est une phrase creuse et mensongère » (Lénine).


          • Kapimo Kapimo 24 février 14:20

            Ce n’est pas une lutte entre les US et l’Iran, c’est une lutte entre Israel et le reste du monde.


            • AlLusion AlLusion 24 février 15:34

              @Kapimo,
               J’ai l’impression que vous n’avez pas tout pigé.
               La lutte se passe plus entre chiites et sunnites.
               L’islam comme toutes les religions subissent des schismes.
               Tout est temporaire en politique.
               Oui, actuellement, Trump est relié à Israël.
               Si vous ne l’aviez pas remarqué Obama ne l’était pas autant.
               Il y a aussi une différence entre juif et sioniste.
               Il y a encore les ultra du Hamas et les autres avec Mahmoud Abbas, qu’on appelle modérés.
               Ce qui est loin d’être une nuance.
               Ce n’est pas a-parce qu’il y a plus de blonds en Scandinavie et plus de noirs de cheveux en Algérie qu’ils le sont tous... smiley


            • AlLusion AlLusion 24 février 15:45

              Mais comme par hasard, Trump malgré toute sa fortune a pris la défense des opprimés, des sans le sous, des sans dents comme disait quelqu’un que vous devez connaitre même au Canada. Bien joué, Trump. Les riches sont moins nombreux que les pauvres.
              Qui va avoir le charisme suffisant des démocrates pour contrer Trump en novembre ?
              Jusqu’ici, on semble se frayer un petit trou du côté des démocrates.
              Le Super Tuesday va déjà donner plus de vision sur qui sera le mandataire du parti démocrate.
              Désolé, je suis sorti du cadre du billet. Mais tout se lient dans ce monde.
               


            • AlLusion AlLusion 24 février 15:24

              Bonjour Robert,

               Vous avez eu la gentillesse de m’apporter un commentaire sur mon site.

               Je vous rends l’appareil.

               Très bon billet sur « Les 7 du Québec », sur la religion et la politique.

               Cette affaire-ci y est aussi reliée que ce soit par l’avant ou par l’arrière, mais comme dit la chanson, tristement comme toujours. smiley


              • AlLusion AlLusion 24 février 15:27

                Comme je l’ai toujours écrit : il y a 3 choses qui gèrent le monde : l’argent, le pouvoir et le sexe.
                Pas sûr de l’ordre de l’une de ces choses par rapport à l’autre.
                Elle est trop dépendante de la personnalité pour en faire une généralité..


              • Allexandre 24 février 17:03

                Les USA sont là pour, « naïvement » défendre leur « ami » de toujours, Israël. C’est l’Etat juif qui dirige la politique étrangère des Etats-Unis : vous ne le saviez pas ? Exactement comme chez nous. La France n’est plus maîtresse d’elle-même depuis longtemps, bien avant l’islamisme. C’est Tel Aviv qui prend les directives ou se fâche si l’Etat français ne marche pas droit (aussitôt taxé d « antisémite », vous savez cet adjectif servi à toutes les sauces, et maintenant on peut aussi être accusé d’antisioniste...ahahhaaha).


                • Ouallonsnous ? 24 février 18:43

                  @Allexandre

                  "(aussitôt taxé d « antisémite », vous savez cet adjectif servi à toutes les sauces, et maintenant on peut aussi être accusé d’antisioniste...ahahhaaha)."

                  Rappel de mon post du 14 février 19:54 . Ne soyons pas dupes !

                  "Quant au terme d’« islamophobie », les islamistes ont créé ce mot-valise comme un bouclier idéologique capable d’atrophier tout débat démocratique sur la question religieuse. Avec cette arme idéologique, ils parviennent à rendre impossibles la dénonciation de l’extrémisme tout comme la légitime critique de la religion, le tout étant délibérément amalgamé avec le racisme antimusulman, qui existe aussi. »

                  Il ne faut pas être dupes.« 

                  On constate exactement la même chose avec le mot »antisémitisme", employé à tort et à travers par les judéo sionistes !


                • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 25 février 11:17

                  @Ouallonsnous ?
                   
                  Quelle est la position d’ Israël dans le classement des puissances économiques mondial ?

                  Si seulement vous pouviez, l’un comme l’autre, réaliser que Israël ne sert aux states qu’à éviter une alliance de tous les pays arabes au moyen orient...
                   
                  Vous êtes tellement obsédés par les sempiternelles stupidités ’ sionistes ’ que vous en êtes devenus incapables d’imaginer.
                   
                  Tenez, faites un truc simple, sans besoin d’imaginer.
                  Comparez la situation avant la création d’ Israël et maintenant.
                  Ah oui, comparez TOUT, hein ?
                  Les états, les types de gouvernances, le commerce et le IDH...
                   
                  Non laissez, vous allez vous ’ contenter ’ de ’ veauter ’ une étoile, voire de dégoiser une énième stupidité digressive ad-personam pour toute conscience...
                   
                  Dupes ?
                  Vous l’êtes de votre obsession...
                   
                  Lorsque les states ont ’ soutenu ’ la création d’ Israël, ils ont donné un os a ronger aux musulmans du monde entier.
                  Les Israéliens ne sont que des marionnettes, tout comme vous l’êtes...
                  Sauf que vous, vous ne pourrez jamais le comprendre. 
                    


                • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 25 février 11:18

                  @Allexandre

                  Quelle est la position d’ Israël dans le classement des puissances économiques mondial ?

                  Si seulement vous pouviez, l’un comme l’autre, réaliser que Israël ne sert aux states qu’à éviter une alliance de tous les pays arabes au moyen orient...
                   
                  Vous êtes tellement obsédés par les sempiternelles stupidités ’ sionistes ’ que vous en êtes devenus incapables d’imaginer.
                   
                  Tenez, faites un truc simple, sans besoin d’imaginer.
                  Comparez la situation avant la création d’ Israël et maintenant.
                  Ah oui, comparez TOUT, hein ?
                  Les états, les types de gouvernances, le commerce et les IDH...
                   
                  Non laissez, vous allez vous ’ contenter ’ de ’ veauter ’ une étoile, voire de dégoiser une énième stupidité digressive ad-personam pour toute conscience...
                   
                  Dupes ?
                  Vous l’êtes de votre obsession...
                   
                  Lorsque les states ont ’ soutenu ’ la création d’ Israël, ils ont donné un os a ronger aux musulmans du monde entier.
                  Les Israéliens ne sont que des marionnettes, tout comme vous l’êtes...
                  Sauf que vous, vous ne pourrez jamais le comprendre. 
                    


                • Robert Bibeau Robert Bibeau 27 février 15:14

                  @Seul le contenu compte

                  Vision clairvoyante du rôle et de la mission sioniste via son État théocratique-militariste (Israël) dans cette région du monde 
                  Et le fait que le bateau amiral américain veut s’extraire de ce merdier désempare tous les complotistes du monde entier.

                  Le mythe israélien = base militaire aux ordres du grand capital tire à sa fin et l’os sera bientôt désintégré et que feront les gouvernements arabes fantoches ???

                  Merci pour votre post clairvoyant Nous ne sommes pas seul chez http://www.les7duquebec.com

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès