• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Prémisses d’un nouveau Mai 68

Prémisses d’un nouveau Mai 68

Nous sommes à quelques petites semaines du 50ème anniversaire de Mai 68. Et partout en France la grogne monte dans les universités contre la Réforme Blanquer – réforme, ce mot signifie toujours régression. Et ce jour, symbole hautement intéressant, au sein même de la Maison où le jeune Macron fit lui-même une partie de ses études – à savoir Sciences Po-Paris. Où une centaine d’étudiants ont décidé de bloquer l’école contre, je cite, la dictature Macron.

Gageons que cette fois, contrairement à Nanterre et à ses pouilleux selon le vocable du monarque, ce dernier ne fera pas charger des CRS. Pas contre de jeunes bourgeois privilégiés quand même ! Les autres fac par contre, ce pouvoir oligarchique ne se gêne en rien pour assommer à coups de matraques les jeunes têtes qui dépassent, y compris quand comme à Nanterre les étudiants sont sagement assis en salle de classe !

Un pouvoir qui s’attaque à la jeunesse, ce fut la grande leçon de 68, est un pouvoir aux abois qui risque gros. Car la jeunesse de France n’a rien a perdre et il se peut que contrairement aux ouvriers et autres cheminots plus tu lui tapes sur le crâne et plus elle se déchaine. Je crains pour la vie ou la santé de certains car les Terminator lancés sur eux sont extrêmement dangereux pour certains, il y a des milices, pas forcément hexagonales, qui se mêlent de nos jours dans les forces de l’ordre et dont les exactions sont attribuées à tort aux précédentes. L’état policier instauré par le freluquet élyséen n’a rien d’une affaire sans risque et on n’est pas vu le contexte explosif à l’abri de quelques morts et blessés graves, qui sait !

La réforme des universités je gage qu’ils seront contraints de l’adoucir sans la retirer et les étudiants le sentent, ça prend de ville en ville de l’ampleur, les médias détournent le regard et alignent la propagande anti-contestataire mais ça ne change rien, bien au contraire. La réaction aura toujours dix trains de retard sur la jeunesse, leurs neurones sont trop grillés à ces félons endormis dans leur confort, et leurs logiciels d’avant XXIème siècle se montrent inaptes à anticiper le mouvement même de la vie qui est celui des jeunes.

Je gage que sur ce sujet encore l’opinion, manipulée comme toujours, se répartira en deux blocs, les anti-grèves et les pro. En clair les tenants de l’ordre et du confort versus les qui en ont dans le pantalon. Pour fêter le cinquantenaire je parie que Cohn Bendit l’européiste blindé se rangera du coté de cette réaction qui le rétribue si bien depuis si longtemps.

Le joli mois de mai 2018 risque d’être chaud, ça sent pas bon, nous sommes assis sur des braises, plein de dossiers dont celui-ci sont bouillants, l’opinion est à cran, l’hiver fut rude ce qui n’arrange rien. Et la surdité de ce pouvoir pour nantis est comme une étincelle, Président, Premier des Ministres et tous les Ministres, Secrétaires d Etat et députés LREM, à chaque prise de parole ces gens-là excitent, il n y a qu’à voir comment Macron fut ce matin accueilli dans les Vosges, pas un déplacement sans des insultes du peuple.

Cela traduit j’en suis navré un divorce à mon sens irrémédiable et par ailleurs admis et anticipé par le monarque, lequel s’en fiche, entre les français dans leur ensemble et lui. Le matraquage médiatique n’y peut mais, le taux de détestation a atteint des sommets que ni Sarkozy ni Hollande n’avaient jamais atteint et encore moins aussi vite. Même pas un an qu’il fut élu, regardez le résultat et projetez-vous dans quatre ans. Ca va être long !


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 19 avril 09:35

    Faut se souvenir que les petits gars de Massu on faillit se retrouver à la Sorbonne en 68.

    Si De Gaulle avait fait à son idée...

    Une autre « révolution » ? Quelle blague ! Les héritiers de Mai 68 ont les meilleures places autour du râtelier, ils sont cons, mais pas au point de foutre le feu à la grange...


    • Clocel Clocel 19 avril 10:46

      @Clocel

      ont failli


    • aimable 19 avril 16:49

      @Clocel
      pour leur place au râtelier je suppose que vous parlez de presque tous les leaders, ceux qui sortaient d’une famille de petits bourgeois .
      sinon a la sortie de la manif du 13 mai vu le nombre que nous étions, nous pensions que c’était mûre c’était sans compter avec la trahison de la classe ouvrière par la gauche politique et d’une partie des syndicats avec leur , il faut savoir arrêter une gréve , ce jours la nous avons compris que nous étions fait roulé dans la farine et que nos sacrifices avaient été pour le roi de Prusse et ces 60 années nous ont donné raison smiley


    • Clocel Clocel 19 avril 17:24

      @aimable

      Trahir, c’est la raison d’être de la gauche...

      Vous pensez vraiment que la droite aurait pu faire autant de chemin seule ???


    • aimable 19 avril 17:33

      @Clocel
      vous avez raison .
      un petit rectificatif 50 ans et non 60 j’ai suffisamment d’années sans en rajouter smiley


    • Onecinikiou 19 avril 18:22

      @Clocel


      « Mais, Pompidou, figurez-vous que j’ai passé ma vie à tirer contre des Français » - G. de Gaulle, rapporté par Edouard Balladur à Daniel Rondeau.

    • Ouallonsnous ? 19 avril 20:06

      @aimable

      Que ce soit à NDDL, à Paris, à la Sorbonne, contre les lois insanes de privatisation de la SNCF, des barrages hydroélectrique, nous sommes arrivés à un moment de notre histoire où ce gouvernement aux ordres de l’étranger n’a plus que la force à opposer aux souhaits du peuple !

      Les forces du maintien de l’ordre public et de l’ordre républicain doivent choisir entre le régime aux ordres de l’étranger que l’on veut nous imposer et la légalité républicaine existante avant les modifications scélérates de la constitution dictées par l’UE/OTAN, depuis Sarkozy , sinon nous allons nous retrouver avec un nouveau« mai 68 » qui sera oublié dans les décennies suivantes, la réaction reprenant l’avantage comme maintenant !!


    • Onecinikiou 19 avril 20:24

      @Ouallonsnous ?


      Vous avez voté qui au second tour, preux révolutionnaire de salon... ?


    • Clocel Clocel 20 avril 08:38

      @Onecinikiou

      J’ai souvent entendu dans mon enfance d’anciens résistants dire la même chose...

      J’ai dû attendre les bouquins d’Annie Lacroix-Riz pour comprendre de quoi il était question...

      Intéressez-vous à l’histoire d’un Édouard Leclerc, par exemple.

      Ne vient-on pas nous parler aujourd’hui de vichysto-résistants ?

      De Gaulle, vieille famille traditionnelle dont quasiment tous les membres ont appartenu à la Cagoule, lui seul aurait échappé à la tentation, Mitterrand n’a jamais reçu la Francisque, etc.

      Tourner le dos à l’Histoire, c’est l’assurance de voir repasser les plats nauséabonds.


    • Spartacus Spartacus 20 avril 09:24

      @Ouallonsnous ?

      Mais c’est pas le peuple ces gens.
      Ce sont des Ersatz du collectiviste. Des castes privilégiées ou décalées des réalités de branleurs.
       
      Ils ne cotisent moins que les autres socialement et en sont les premier a profiter de la redistribution, a la place de ceux qui en auraient réellement besoin.

      Ce sont des gauchistes statutaires assistés et incapable de rien.
      Ils ne créent rien, ne produisent rien, vivent au crochet des autres et vocifèrent et cassent parce incapable de se situer dans une société civilisée.

      NDDL des pouilleux sales vivant du RSA.
      La Sorbonne ; des fils de profs gauchistes qui cherchent des diplômes en chocolat.
      La SNCF des nantis sociaux de régimes spéciaux, qui partent à la retraite à 53 ans payée par les autres. 
      Les agents EDF des statutaires en monopole de fait privilégiés sociaux.

      Bref des castes corporatistes a vomir égoïstes et qui n’aiment qu’eux mêmes et associales...
      Bref des gauchistes....


    • Onecinikiou 20 avril 12:20

      @Clocel


      Que voulez-vous dire ? Que la meilleure façon de résister à une tentation c’est d’y céder ?

      Ceux qui se revendiquent une filiation avec le socialisme ou le communisme et qui ont voté Macron, ceux-là n’ont pas le droit de se plaindre : ils ont ce qu’ils méritent.

      Vichysto-résistants ? Je ne sais pas. Ce que je sais c’est que 80% au moins des figures de la collaboration étaient de la gauche pacifiste et antiraciste d’avant guerre. Et qu’avant Barbarossa, la plupart des résistants en France sont issus des rangs de la droite voire surtout de l’extrême-droite. Dont le premier d’entre eux, vous le rappelez vous-même : de Gaulle.

    • Ouallonsnous ? 20 avril 19:10

      @Spartacus

      Toujours aussi simpliste et bas du front !


    • Hecetuye howahkan 19 avril 09:55

      Salut désolé mais surtout pas , mi 68 fausse révolution donc coloré fut l’œuvre du sionisme internationaliste..et comme d’ailleurs l’autre fausse révolution coloré de 1789+ ,mène directement à aujourd’hui etc
      le temps que ceci soit compris nous serons tous mort de mort naturelle ou pas..tout dépend en fait soit du réveil des masses, impossible pour le moment sauf élément non perçu à ce jours bien sur, soit du désir suicidaire des pseudo élites..

      élites et peuples rassemblés finalement tous derrière une vie de merde en souffrance, que ce soit avec robinet dorés ou pas ..sujet d’une vie bien sur..


      • Dzan 19 avril 11:55

        @Hecetuye howahkan
        C’est quoi ce délire.
        Si vous aviez regardé le reportage sur Billancourt, les syndicats ( CGT au plus haut) ont pris le train en marche.
        Et une fois l’usine occupée, n’ont pas laissé rentrer les étudiants, et expulser les Maos
        Dans ma boîte -Saviem pour ne pas la nommer- ce fut ainsi.
        Par rapport à 2018, et bien justement aucun rapport.
        Nous, nous n’avions rien. Pas de baraque a payer, des 4CV ou Dauphine et autres Simca 1000 d’occase. Pas de TV ( je ne l’ai eue qu’en 1970)
        Oui, dans les manifs , nous acceptions les étudiant(e)s et c’était la joie.
        Vous, où étiez vous en 1968 pour juger ?


      • Hecetuye howahkan 19 avril 13:08

        @Dzan

        Salut mais ami en colère dis moi, c’est quoi ce délire ? et d’ailleurs vous, vous étiez où en 68 pour juger ?

        il est vrai que pour avoir une vue, un avis ou produire des faits éventuels sur 1968 cela dépends seulement de l’endroit ou quelqu’un se trouvait a ce moment..

        je n’y avais pas pensé..c’est ballot...pour me mettre à ton niveau alors je dirais ceci : plus con comme remarque tu meurs...point de haine je m’adapte juste

        respect et robustesse comme dit Dieudonné....


      • mac 19 avril 16:55

        @Dzan
        La joie d’avoir contribué à faire virer de Gaulle pour mettre à la place des atlantistes mondialistes issue du monde de la finance, ou encore des « gauchistes » à la Dany que l’on doit encore se farcir aujourd’hui et qui ne cessent de nous faire la promotion de cette Europe des lobbies mondialiste et inique ?

        Tous les acquis du CNR sont en train d’être mis en pièce par ces « libéraux de gauche ».

        Quelle réussite !


      • Pour le moment c’est : sous les pavés, la matraque. Comme la plupart des soixante huit-trop-tard qui ont tourné leur veste nous sommes curieux de voir comment cette jeunesse biberonnée à la « geekerie » affrontera lui-même un pouvoir figé dans la trouille de tout ce qui bouge, le regard rivé en permanence sur les cours de la bourse. Attention aux eaux dormante, cela peut produire des ondes magnétiques et exploser à la moindre étincelle. Pétards mouillés ou bien pire....


        • Pour ceux qui s’intéresse à la numérologie. Il y a le choix. http://membre.oricom.ca/sdesr/nb50.htm. .


          Un seul espoir que ce soit en bien ou en mal : cela DOIT bouger..Je préfère de loin une jeunesse révoltée que des Tanguy...

          • Sozenz 19 avril 11:15

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
             pourquoi sortez vous le chiffre 50 ?


          • Sozenz 19 avril 11:23

            @Sozenz
            pour le 50 eme anniversaire ?
            je ne sais pas comment vous utilisez la numerologie . mais en fait , je pense que vous allez au plus simplicite du truc ; alors qu il faut combiner un grand nombre d aspect ;
            faite bouger de trop sur du 11 2018 qui en defi se trouve cacher un 7. qui demande de l introspection et voir meme de l attente ; rechercher l inspiration .
            un 11 qui avec en continue un 2 se trouve toujours avec des possibles conflits surtout avec un 11 en final .
            et vous vous demandez de l action ...
            ça va péter avec vous ...


          • Sozenz 19 avril 12:04


            il y a differentes façon de bouger ...
            je pense que vous devez connaitre ce qu est la revolution humaine sur le plan spirituel ;
            et je peux dire qu’ il va falloir cela de toute urgence ;
            si les consciences ne sont pas éveillées et s’ il n y a pas de connaissance precise du contexte , ça peut être un massacre .
            perso je mettrais beaucoup de vigilance dans les actes .


          • Fergus Fergus 19 avril 12:05

            Bonjour, Sozenz

            50, c’est le numéro des « Manchots », les habitants de la Manche. smiley


          • aimable 19 avril 17:42

            @Fergus
            ou Manchois 50 qu’il vaut mieux employer parce qu’ un jour j’avais fait un commentaire en écrivant qu’il n’ y avait que des Manchots autour du nucléaire de Flamanville , j’ai eu l’impression que beaucoup ne savaient pas qui ils étaient  :- )
             


          • agent ananas agent ananas 19 avril 18:11

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            Essayez avec le transit d’Uranus dans le signe du Taureau à partir du 15 mai ... et qui restera dans ce signe jusqu’en 2026. La dernière fois c’était en 1934 : avènement du nazisme et du « New Deal » de Roosevelt. Auparavant c’était au milieu du 19 ème siècle avec la révolution industrielle ...
            Uranus est une planète dynamique, brutale et amène donc à des changements soudains, imprévus. Cette planète est synonyme de révolutions, bouleversements, mais aussi représente l’excentricité, la marginalité, l’indépendance, l’alternative, l’inventivité, le futurisme ... Elle est parfois intolérante et symbolise aussi la folie.
            Le signe du Taureau symbolise la terre, le monde agricole, l’alimentaire mais aussi la finance (le bull de Wall Street), bref tout ce qui est « matériel » (dans le sens de possession).
            Bref, à partir de la mi mai accrochez vos ceintures ... Ça va swinguer grave !


          • @agent ananas


            Merci d’introduire l’astrologie dans les débats. Macron a son soleil conjoint à Mercure (Hermès-Trismégiste était astrologue, à l’origine du langage, et tant d’autres approches du Monde dans sa totalite. Ce qui est en haut est en bas (lire la Table d’Emeraude). Concernant le degré de Macron, c’est aussi très intéressant puis la forge est directement associée à l’alchimie et hermès (Les hermétiste s’éloignaient des gnostiques parce qu’il associaient l’esprit et la matière qu’il fallait sublimer). Debré astrologique du soleilmercure de Macron : 
            « Dans son atelier, un forgeron travaille sur son enclume. Non loin de lui, une bêche est fichée dans le sol. » (version Janduz)

            Caractère secret, intuitif et indépendant. On ne fait confiance qu’à ses grandes capacités intellectuelles et à son savoir étendu. La voie choisie comprend très probablement des travaux pénibles et exige des efforts constants, beaucoup de temps et de concentration. La réussite et la fortune peuvent être obtenues dans la métallurgie et la sidérurgie, la recherche de nouveaux alliages, ou l’archéologie. Je pense que les commentateurs commencent à connaître mes liens avec la forge de Lourmarin et de plus, je suis proche de la Ministre de la culture française. http://compagnonnage.info/blog/blogs/blog1.php/2010/06/02/souscription-leforgerondelourmarin. Concerant uranus dans le signe du TAU (ou taux, signe de la terre, de l’argent, des collectionneur de la matière, en psychanalyse du stade oral et anal, de l’amour sensuel, des artisans,...associé à Freud né dans ce signe), effectivement, nous rentrons dans une phase REVOLUTIONNARE. Mais pas vraiment technologique comme uranus dans le signe du verseau. L’homme Enfin dominera la technologie qui lui sera asservie pour l’amélioration de notre bien le plus précieux : la planète terre. Pour le reste, cela risque de bouleverser les vieilles traditions stériles, mais paradoxalement redonnra le goût pour le passé, mais renouvellé. Macron ne risque pas d’être déboulonné de sitôt. Ceux qui tentent de me donner des explications « scientifiques » pour dénigrer l’astrologie, n’auront aucune réponse. autant savoir ;


          • Fergus Fergus 19 avril 11:58

            Bonjour, Christophe

            Très franchement, je ne crois pas du tout à un nouveau « Mai 68 ». Les conditions sont très loin d’être réunies, avec notamment un mouvement des cheminots qui semble fléchir et un mouvement étudiant qui reste très marginal.

            Pour le reste, ce n’est jamais lorsqu’on les attend que surgissent les révolutions ou les climats insurrectionnels, et ces évènements surviennent presque toujours à l’occasion d’un fait relativement anodin. Cela dit, je ne nie pas qu’il y ait dans la société française un terreau favorable. Et c’est en faisant ce constat que j’éi écrit mon article intitulé « Climat social : l’avertissement lucide de... Tocqueville  ».

            Or, c’était en... 2010, et l’on n’a pas cessé, depuis, d’annoncer des printemps et des automnes chauds...


            • Onecinikiou 19 avril 18:27

              @Fergus


              Une fois n’est pas coutume je partage votre avis. D’ailleurs, si l’élection présidentielle avait lieu aujourd’hui, Macron ferait 36% au premier tour !


              Ce qui paradoxalement signe l’état de servitude volontaire dans se tient le peuple français, plus que jamais à l’agonie morale et intellectuelle.

            • Fergus Fergus 19 avril 20:31

              Bonsoir, Onecinikiou

              Ce sondage de l’Ifop est édifiant : Macron écrase la concurrence, et tous ceux qui le prennent pour un pantin commettent une grave erreur. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les Français plébiscitent sa détermination dans cette enquête. Et malheureusement Macron le sait, et cela renforce sa volonté d’une gouvernance dure dont nos compatriotes font les frais, faute de faire preuve de la même détermination dans l’opposition.


            • Pere Plexe Pere Plexe 19 avril 21:01

              @Onecinikiou
              « Ce qui paradoxalement signe l’état de servitude volontaire dans se tient le peuple français »

              Non
              ça révèle plus simplement qu’un gros tiers des Français et prêt à exploiter davantage le reste de la population, à leur interdire la moindre capacité à résister, en espérant en tirer un profit personnel.
              Rien d’autre.

            • Onecinikiou 20 avril 12:23

              @Pere Plexe


              Ne sous-estimez pas le degré de profonde bêtise, d’abrutissement, d’ignorance, dans lequel se complet une part importante et sans doute majoritaire du peuple. Parlez avec des gens autour de vous, vous avez quatre chance sur cinq de déceler en quelques instant le défaut de logique et de cohérence politique dans le propos, quand ce n’est pas de la bêtise crasse.

              Et sous-estimer la réalité, c’est criminel.

            • Pere Plexe Pere Plexe 20 avril 18:03

              @Onecinikiou
              Ne sous-estimez pas le degré d’individualisme et de cupidité

              Ce qui est parfaitement compatible avec la profonde bêtise que vous diagnostiquez !

            • Aristide Aristide 20 avril 18:07

              @Onecinikiou


              Ce qui paradoxalement signe l’état de servitude volontaire dans se tient le peuple français, plus que jamais à l’agonie morale et intellectuelle.

               Ne sous-estimez pas le degré de profonde bêtise, d’abrutissement, d’ignorance, dans lequel se complet une part importante et sans doute majoritaire du peuple. 

              Heureusement qu’une élite prolétarienne sait ce qui ferait leur bonheur.

            • Fergus Fergus 19 avril 12:01

              Un mot encore : il y a dans le titre une confusion entre le mot « prémisses » et le mot « prémices ». En l’occurrence, c’est le deuxième qui aurait dû être employé dans le sens de « signes avant-coureurs », le premier faisant référence aux deux propositions d’un syllogisme. 


              • christophecroshouplon christophecroshouplon 19 avril 16:33

                @Fergus
                Bonjour Fergus
                Je vous renvoie a la definition de ce PREMISSE ci dessous qui traduit bien le sens que je voulais exprimer.
                Bien a vous
                https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9misse


              • MAIS, MAIS, MAIS A ceux nombreux qui me reprochent de raconter ma vie. Mes raisons sont simples. Il ne s’agit pas de me mettre en avant, j’ai toujours détesté cela, MAIS, MAIS, MAIS, voilà : Je remercie ceux qui relatent leur vécu de cette époque. Les jeunes ne pourront creuser leur avenir qu’en comprenant ceux qui l’ont préparé. Si certains ne saisissent le sens de cette démarche, restent en dehors. Dans les infos, je n’entends que ce cri des jeunes : et notre avenir à nous ??? Eh oui, cela semblait aller de soi,..étude, boulot,.... Ben non. Alors, il faut expliquer le pourquoi et le comment. Comme les jeunes ne lisent plus, il faut passer par un autre moyen, lisible par un plus grand nombre. Je n’ai pas le temps d’expliquer à ces jeunes : voilà pourquoi, vous êtes actuellement dans le désarroi,....Beaucoup trop long à expliquer,...Un roman : ils ne liront pas. Agora touche un plus grand nombre de personnes. Acte de Trans MISSION ou Passeuse de savoir. Pour les trolls nombreux sur ce Site, allez à la cueillette, dans les bois. En avril, : champignons de couche. Quand on est au ras du sol, vaut mieux y rester. C’est tout aussi productif.


                • Albert123 19 avril 12:28

                  l’imposture de 68 ne générera rien de mieux en 2018, 


                  des nombrilistes ne peuvent produire qu’un système nombriliste, 50 années nous l’ont déjà démontré.

                  et on peut difficilement admettre que le déclin civilisationnel auquel nous assistons constitue un progrès ou même une évolution, il est pourtant le fruit de l’arbre empoisonné, un arbre planté en mai 68.

                  je n’attends rien des enfants des bourgeois pédo 68ards donneurs de leçon qui formeront l’oligarchie négrière de demain.


                  • Piere CHALORY Piere CHALORY 19 avril 12:42

                    @Albert123


                    ’’et on peut difficilement admettre que le déclin civilisationnel auquel nous assistons constitue un progrès ou même une évolution, il est pourtant le fruit de l’arbre empoisonné, un arbre planté en mai 68.’’


                    Quoi qu’il se passe, Mai 68 n’est pas reproductible, car un demi-siècle plus tard tout est différent. Ce pendant, si rien ne se passe et qu’on laisse macron continuer à dépecer le pays dans les louanges des journalistes, les ovations des godillots et les petits arrangements entre amis qui nous ont conduit jusque ici, la France et la Grèce se rejoindront bientôt dans un cataclysme social inédit ; dont seuls les ’’premiers de cordée’’ sortiront entiers, à moins que...

                  • Albert123 19 avril 12:46

                    @Piere CHALORY

                    et donc vous croyez vraiment que « penser printemps » va l’encontre de la casse macronienne ?

                    le piège à cons est parfait, il fonctionne déjà.

                  • Piere CHALORY Piere CHALORY 19 avril 13:03

                    @Albert123


                    En tout cas, l’inventeur du ’’pensez printemps’’ si c’est lui, et pas son communicant qui a imaginé cette formule ridicule mais réversible par assimilation rebellique post-68-tarde 50 ans plus tard, n’imaginait sûrement pas qu’il y a penser printemps & penser printemps...

                     smiley

                    En ce qui me concerne et vu le temps, je vais peut être sortir et faire une toile...

                  • zygzornifle zygzornifle 19 avril 12:57

                    Je préfère Mai 69 l’année de la touffe ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès