• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Président Macron un jour, Mister Norcam un autre...

Président Macron un jour, Mister Norcam un autre...

 

Président Macron un jour, ou Mister Norcam un autre, aimable déclinaison contemporaine de Mister Hyde and Docteur Jekyll 

Président Macron, un jour, s’empare de son violoncelle préféré afin d’émerveiller son bon peuple par une musique douce, charmeuse mais exaltante sur les bienfaits des accords de Paris.

Ces accords obtenus à la suite des négociations de la COP 21 et ratifiés par la quasi totalité des nations du monde ont pour but de contenir le réchauffement climatique de la planète en contraignant les pays les plus importants émetteurs de gaz à effets de serre à prendre les mesures censées diminuer les émissions de ces gaz.

Ces gaz à effet de serre ( GES ) sont en effet présentés comme responsables du réchauffement climatique car ils absobent une grande partie du rayonnement infra-rouge ré-émis de la surface terrestre du fait du rayonnement solaire.

Ces GES sont en effet en augmentation constante depuis les débuts de l’ère industrielle par l’utilisation massive des combustibles fossiles : produits pétroliers, gaz naturel, charbon...

Les émissions de CO2 ont également pour origine les déforestations importantes observées dans la plupart des pays principalement ceux possédant de grandes forêts tels le Brésil ou l’Indonésie...

Enfin, l’agriculture et l’élevage sont également pointés comme ayant une part non négligeable sur le réchauffement climatique. http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_à_effet_de_serre

La majeure partie de la communauté scientifique à l’échelle mondiale a avalisé ce processus de réchauffement non plus comme théorie, mais comme constat suite aux mesures effectuées depuis plus d’un demi-siècle.

Depuis la signature de ces accords de Paris, il ne se passe pas une semaine sans que Président Macron, accompagné de son violoncelle, diffuse la bonne parole et la vertu de la lutte contre le réchauffement climatique.

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/0301013608563-climat-macron-appelle-a-la-mobilisation-pour-remettre-en-marche-laccord-de-paris-2137859.php

Mais, dans la coulisse, Mister Norcam, à l’aide d’un discret petit pipeau entame l’air du Mercosur !

Vous savez, Mercosur, la communnauté de libre échange entre plupart des pays d’Amérique Latine...

Dont notamment le Mexique et le Brésil grands déforestateurs devant l’Eternel, grands expulseurs de petits exploitants agricoles, afin d’offrir à des groupes financiers de milliers d’hectares où planter des maïs, cotons, et autres saloperies OGM, généreusement arrosées de Glyphosate fabriqué par le copain et complice Monsanto... Mais grands exploiteurs de gisements pétrolifères et grands consommateurs de produits pétroliers...

Aussi grands producteurs de viandes de boucherie dont les bêtes (productrices de méthane) élévées à coup de maïs-monsanto et d’antibiotiques, gorgées d’OGM et d'hormones, sont prêtes à être déversées sur les étals européens au grand dam des éléveurs locaux...

Président Macron un jour, défenseur des Accords de Paris contre le réchauffement climatique, Mister Nocram le lendemain pronant l’association avec les pollueurs, déforestateurs, et autres voyous profiteurs : quand vous le verrez, demandez lui où est la logique ?

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/01/31/revirement-francais-dans-les-negociations-entre-l-ue-et-le-mercosur_5249716_3234.html

Nota : Brésil et Mexique, tous deux signataires des accords de Paris ! Ce qui donne à penser sur l’avenir de ces Accords...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 1er mars 09:59

    LeMacron est aux ordres du IV Reich de Merkel..un collabo de plus comme en 40...


    • JC_Lavau JC_Lavau 1er mars 10:07

      100 % délire carbocentriste, conformément aux ordres donnés par les oligarques.

      Mais pas le plus petit début de commencement de notions de pédologie, ni d’écologie forestière. Alors que c’est là qu’est la tragédie actuelle de l’Amérique Latine.

      • alberto alberto 1er mars 10:34

        @JC_Lavau : Merci pour ton commentaire.

        Cet article n’a pas pour but d’évaluer la pertinence de la doxa écologiste en vigueur chez nos oligarque !

        Il s’agit de pointer la contradiction qui apparait dans les différentes déclarations de l’un d’entre eux, Macron, qui d’un côté se réfère à la dite doxa pour faire valoir les bienfaits des Accords de Paris et qui parallèlement prône un discours faisant référence à l’adoption d’une alliance, Mercosur, dont les pratiques de ses adhérents sont à l’encontre du discours précédent...

        Bien à toi.


      • JC_Lavau JC_Lavau 1er mars 12:08

        @alberto. Je n’ai jamais écrit que les oligarques croient eux-mêmes à ce qu’ils te font croire par leurs media et leurs complices, hélicologistes par exemple.



      • alberto alberto 1er mars 13:13

        @JC_Lavau

        Qu’est ce qui te permet de penser et d’écrire que j’y crois moi-même ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 1er mars 13:53

        @alberto. Quand c’est 100 % de ton argumentaire...


      • alberto alberto 1er mars 14:37

        @JC_Lavau

        Mon argumentaire est de souligner ce que Macron dit le lundi et son contraire le mardi : c’est tout !


      • generation désenchantée 1er mars 12:36

        l’ auteur parle d’ OGM et glyphosate et monsanto et du bétail bourré d’ antibiotique et d’ hormones
        Monsanto a un autre produit plus dangereux que le glyphosate qui est utilisé en association avec des OGM qui le tolère bien , le Dicamba

        http://www.sudouest.fr/2017/11/13/dicamba-l-autre-pesticide-commercialise-par-monsanto-qui-fait-polemique-3943237-706.php

        http://blog.kokopelli-semences.fr/2017/11/a-qui-profitera-vraiment-linterdiction-du-glyphosate-a-monsanto/


        • alberto alberto 1er mars 13:09

          @generation désenchantée

          Oui, j’ai appris ça récemment ! Ce qui signifie que quand les consommateurs auront assez gueulé pour faire interdire le Glysophate, on leur foutra le Dicamba dans les pattes...

          Bien à toi.


        • generation désenchantée 1er mars 15:41

          @alberto
          lit bien la fin de l’ article de ce lien , le roudup est du domaine publique maintenant
          donc les concurrents de Monsanto le produisent sans rien payer
          si le roundup est interdit il ne reste que le dicamba pour l’agriculture et le pack OGM

          http://blog.kokopelli-semences.fr/2017/11/a-qui-profitera-vraiment-linterdiction-du-glyphosate-a-monsanto/

          surtout que le dicamba est 400 fois plus toxique que le roundup pour la végétation environnante

          https://www.courrierinternational.com/article/apres-le-glyphosate-le-dicamba-fait-des-ravages-aux-etats-unis-0


        • BA 1er mars 12:57

          L’Union européenne, c’est la course aux salaires les plus bas possibles.


          L’Union européenne, c’est la mort de l’industrie française, la mort des ouvriers français, la mort des commerces français.


          France : salaire minimum de 1445 euros.

          Belgique : salaire minimum de 1501 euros.


          En clair : ces deux pays voient leurs usines fermer.


          Les patrons délocalisent leurs usines vers les pays européens qui ont un salaire minimum minable.


          Pologne : salaire minimum de 387 euros.

          Hongrie : salaire minimum de 344 euros.

          République tchèque : salaire minimum de 327 euros.

          Roumanie : salaire minimum de 190 euros.


          Castorama et Brico Dépôt : licenciés, des salariés devront former ... leurs remplaçants polonais.

          https://www.capital.fr/votre-carriere/castorama-et-brico-depot-licencies-des-salaries-devront-former-leurs-remplacants-polonais-1274882



          • alberto alberto 1er mars 13:15

            BA : merci pour ton message, bien qu’il n’ai qu’un rapport assez lointain avec l’article...


            • rhea 1481971 1er mars 19:20
              • Nous sommes en pleine contradiction, il nous voulons de la croissance
              • mais si on respecte les accords de Paris nous entrons en décroissance.
              • Or la croissance nous est nécessaire c’est la seule solution à l’endettement
              • du pays. Il faut relire Kafka. Ça tourne à l’absurde.

              • alberto alberto 1er mars 20:48

                @rhea 1481971

                Un peu court, si je peux me permettre ;

                D’abord, il y a croissance et croissance : la croissance des productivistes à ton crin dont le principal objectif est de générer toujours plus de pognon pour enrichir ceux qui en tiennent les manettes. Pour ceux là, peu importe que les eaux soient polluées, que l’air devienne irrespirable, et que aliments soient infectés de produits chimiques délétères...
                Il y a une croissance (vertueuse ? ) , dont les objectifs seraient de recycler les saloperies issues de la croissance des productivistes, mettre en oeuvre les solutions consistant à installer une agriculture épargnants aux consommateurs de s’empoisonner à petit feu avec les merdes de l’industrie soi-disant phytosanitaire, promouvoir une industrie coopérative dont les acteurs seraient chacun responsables de leurs actes aussi bien dans le domaine de la recherche, de la santé, de l’éducation, etc... Et pour ça y a du boulot, et je ne dis pas la croissance que cela génèrerait !
                Pour ce qui est des Accords de Paris il y a aussi des possibilités de croissance en inventant de nouvelles machines actionnées avec des combustibles propres plutôt que de cramer les combustibles fossiles qui sont loin d’être inépuisables !
                Bien à toi.


              • JC_Lavau JC_Lavau 1er mars 20:52

                @alberto : « des combustibles propres » ? Concrètement ?


              • alberto alberto 1er mars 23:05

                @JC_Lavau

                Hydrogène ?


              • JC_Lavau JC_Lavau 1er mars 23:37

                @alberto. Et tu l’obtiendras comment ?

                Tu le stockeras comment ?
                Comment sécuriseras tu tes manutentions ?
                Par l’opération des cinq esprits ?

              • Maitre Ratatouille Ratatouille 1er mars 23:08
                Emmanuel Macron aperçu en scooter devant le domicile de Rosy Varte

                Cette nuit, un photographe a eu la surprise de découvrir Emmanuel Macron coiffé d’un casque de scooter et sortant du domicile de l’actrice Rosy Varte

                –> Contribution anonyme extérieure

                Voici une information qui risque de donner du grain à moudre aux détracteurs, qui clament depuis la campagne présidentielle qu’Emmanuel Macron ne serait en fait qu’un clone de François Hollande. Cette nuit, vers 3 heures du matin, un paparazzi a eu la surprise de découvrir notre nouveau président, coiffé d’un casque de scooter et sortant du domicile de l’actrice Rosy Varte, pour retourner vers L’Elysée. Il est donc aisé de faire un parallèle entre ce cliché et une photo de François Hollande prise il y a quatre ans et qui à l’époque fit grand bruit et qui eut des répercussions tragiques, dont notamment la parution de ce chef d’œuvre de la littérature moderne intitulé « Merci pour ce moment », un livre de Valérie Trierweiler.

                Notre nouveau président semble partager avec son prédécesseur une passion pour les actrices, même si, il semble avoir les mêmes critères de maturité dans le choix de ses maitresses que dans celui de sa compagne.

                Pour les plus jeunes d’entre vous, il convient de préciser que Rosy Varte est cette actrice qui avait, dans les années 80, joué le rôle de Maguy dans la série éponyme. M’dame Maguy était devenue un cœur à prendre, depuis le décès récent de son compagnon à l’écran, Jean-Marc Thibault. Il ne reste plus qu’à patienter encore un peu pour la parution du livre que Brigitte écrira sur son bref passage à l’Élysée


                • alberto alberto 2 mars 09:29

                  @Ratatouille les fantômes du passé...


                • JC_Lavau JC_Lavau 3 mars 20:06
                  Notrickzone a retrouvé un intéressant graphique dans le livre de H.H. Lamb « climate, history and the modern world » paru en 1982. On y voit qu’il n’y avait pas de banquise sur les côtes islandaises pendant la période du réchauffement médiéval. Il y en a eu jusqu’à 25 semaines par an au 18ème siècle. Il n’y en avait presque plus, quelques semaines par ans entre 1920 et 1960. avant un rebond à 9 semaines par an de 1960 à 1975. http://notrickszone.com/wp-content/uploads/2016/11/Arctic-Sea-Ice-Iceland-Since-MWP-1975-copy.jpg L’étendue de la banquise est considérée comme le canari dans la mine qui montre à quel point le CO2 produit par l’homme ferait fondre les glaces arctique. En fait, d’autres facteurs semblent avoir bien plus d’influence que le CO2.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès