• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Présidentielles : Ressaisissons-nous ! (Il sera trop tard pour pleurnicher (...)

Présidentielles : Ressaisissons-nous ! (Il sera trop tard pour pleurnicher quand les jeux seront faits)

Si les modérés, déçus des politiques ne vont pas voter, les extrêmes eux iront. Ils sont déterminés à « ce que ça bouge », « essayer autre chose » comme on l’entend si souvent. Les dégoûtés de notre démocratie rouillée, les « en colère », pensent à sanctionner notre gauche défaite et notre droite perdue en allant jeter dans l’urne un vote populiste. Et qu’importe qu'ils soient de droite ou de gauche, les extrêmes se rejoignent...
 
Cette fois, il ne suffira plus de faire front commun au motif que le FN serait le mal incarné, que Marine Le Pen ne penserait qu’à sortir la France de l’Europe, de l’OTAN pour offrir la paix (traduire : la guerre, en langue officielle orwellienne) à Poutine, qui voit l’arrivée de Trump et de Le Pen comme l’occasion de reconstituer sa grande Russie alors qu’il rêve de se réapproprier les pays baltes et, soyons fous, le temps de se réarmer, l’ex Union soviétique.
 
Ressaisissons-nous ! Le pire n’est jamais sûr, certes… mais encore faut-il avoir conscience des périls qui nous guettent. Sortir du déni collectif qui nous plonge, les uns après les autres, pays libres et magnifiques, dans ce refus de voir les choses telles qu’elles sont. L’impossible dialogue entre les gagnants et les perdants de la mondialisation trahit cette faillite des élites, impuissantes à éclairer le peuple et à rassurer ceux pour qui révolution numérique rime avec angoisse et perte d’emploi. Ces élites qui n’ont rien vu venir, et leurs pauvres parades indignées alors que les populistes pavoisent, tellement sûrs que leur heure va arriver.

Royaume-Uni, Etats-Unis, France et tous ces vieux pays d’Europe autrefois progressistes et accueillants, prêts à prendre des risques pour défendre leurs valeurs humanistes, ne semblent plus rien espérer. Ni de leurs leaders « classiques », ni de contre-pouvoirs institutionnels inventés dans -et pour- un monde qui n’existe plus. Aux abonnés absents les leaders charismatiques porteurs d’une vision à long terme, soucieux du bien commun et de l’intérêt général, prêts à se sacrifier pour servir leurs frères humains et pour cette cause plus grande qu’eux : leur pays, leur patrie, leur nation. Les peuples en perte de repères ne croient tellement plus en rien qu’ils sont prêts à croire à tout : à tout ce qui porte les apparences de la grandeur retrouvée, d’une promesse d’un pays apaisé ou même du grand Soir.
 
70 ans d’accalmie ont valu à cette vieille dame qu'est l'Europe un prix Nobel de la Paix. Le brandissant tel un talisman, elle se croit ainsi protégée pour toujours de la mauvaise mémoire de ses peuples et des dangers qui planent au-dessus de leurs têtes. Un prix Nobel au nom de la réconciliation de nations autrefois ennemies, qui devrait s'attacher à nous rappeler que la paix réclame des efforts permanents au lieu de s'évertuer à nous faire oublier à quel point celle-ci est devenue fragile. Le recours à la pensée magique risque hélas de ne pas suffire tant l’heure est grave. Telle est la condition humaine : un funambule en permanence au bord du chaos…
 
Les unes après les autres, les nations les plus ouvertes se replient sur elles-mêmes, protègent leurs frontières des Hommes qui ne seraient pas/plus leurs frères et sont désormais perçus comme des menaces. Le protectionnisme contre les humains et les biens, appliqué au nom du principe de précaution, leur semble la meilleure réponse à ce monde qui s’enfonce dans le chaos et la fureur.
 
Comment contenir les va-t-en-guerre tout en ouvrant les yeux des pacifistes qui préfèrent laisser faire que de s’avouer impuissants là où croît le péril ? Comment faire comprendre que le populisme n'apportera rien de bon à tous ceux qui se sentent trahis, laissés-pour-compte, démunis, dans ce contexte de grand chamboulement économique, social et géopolitique ? Quelle réponse allons-nous apporter, nous les modérés, et tous ceux qui croient encore que le sort de la France est entre leurs mains ?
Il faudra se montrer convaincants… et créatifs ! La pédagogie, tout comme le mépris ou la culpabilisation, ne suffiront pas à calmer les passions mauvaises. Cela n’a fonctionné ni outre-Manche, ni outre-Atlantique. Ce serait une erreur également d’imaginer qu’un chef d’Etat providentiel pourrait nous sauver d’un mauvais sort. On en connaît qui ont bien cru réussir… avant d’exploser en plein vol !
 
On vous l’a dit : il faut renoncer définitivement à la pensée magique, ce réflexe infantile qui rappelle à quel point nous avons perdu la maîtrise de nos destins. Parce que nous avons tous notre part de responsabilité. Trop de politiques ont failli, que ce soit du point de vue légal ou moral. Trop de gagnants de la mondialisation et du numérique ont failli, se complaisant dans un entre-soi favorisant la reproduction de leur caste tout en faisant l’aumône d’une vraie-fausse empathie à ceux qui n’appartiennent pas à leur monde. Trop d’entre nous se sont désengagés de la vie politique ou détournés de la chose publique, abandonnant avec une coupable indifférence notre pays entre des mains bien peu soucieuses de l’intérêt général.
 
Nous tous, citoyens, partageons ce lourd fardeau de la responsabilité. Une fois cela décrété, que fait-on ? Comment évite-t-on qu’au 2nd tour Le Pen soit élue Présidente de la République française ? Une présidente élue « démocratiquement », en dépit d’un taux d’abstention que l’on peut déjà présumer plus élevé que jamais. Il sera trop tard pour pleurnicher quand les jeux seront faits ! Trop tard pour aller manifester contre tous ceux qui auront osé abuser du vote populiste… Trop tard pour refuser un résultat des urnes qui nous paraîtra… anti-démocratique ! Par pitié, ne rejouons pas ce spectacle pathétique des Démocrates ou des anti-Brexit hébétés par leur échec faute d’avoir su interpréter les signes avant-coureurs d’une catastrophe annoncée.
 
Chaque citoyen a le droit –donc le devoir s’il veut influer sur la politique et l’avenir de son pays- d’aller voter. Que tous ceux qui veulent continuer à croire en l’avenir se lèvent. Que tous ceux qui pensent que la défiance et la léthargie ne peuvent rimer avec « 6ème puissance mondiale » se déplacent. Que tous ceux qui veulent « empêcher que le monde se défasse[1]  » comme le proposait Camus, reprennent leurs esprits. Que tous ceux qui chérissent cette patrie où sont nés les droits de l’Homme usent de leur droit de voter et fassent contrepoids à l’extrémisme qui, lui, saura mobiliser ses troupes le jour venu !
En mai, le peuple va exercer librement ce droit précieux au nom de nos chères valeurs républicaines de Liberté-Égalité-Fraternité. Comment fait-on pour mobiliser tous les indécis, tous ceux prêts à renoncer à exprimer leur voie, tous ceux qui pourraient changer la donne en étant plus nombreux à dire « NON ! » au vote populiste ? Toutes les idées réalistes, sans mépris et sans haine, toutes les bonnes volontés sont acceptées… le poste est à pourvoir immédiatement.
 
_____________________
 
Résonance : « Nous sommes en 2019, vous rendez-vous compte du chemin parcouru si vite ? La paix n’a pas d’histoire, Lefort, vous devriez le savoir, vous, le vieux soldat. La paix n’a pas de frontières ni de réfugiés : la paix n’existe pas sans la guerre qu’elle termine. Quelle ironie de savoir que notre temps devient l’Histoire parce que nos innocents meurent par centaines de milliers sous les bombes et la torture. Quand la guerre revint, alors naquit la génération instantanée des héros magnifiques et des traîtres absolus. L’amnésie des bien-pensants est de retour, maladie des écriveurs de tous ces panneaux-réclames ignobles qui feront les livres d’histoire. La guerre, mon bon Lefort, la guerre efface même les péchés de tous les fous que nous avons créés. ». Extrait du thriller politique Nous étions une frontièrede Patrick de Friberg (en librairie le 10 mars 2017 aux éditions French Pulp).
 
 
 
[1] « Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu'elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse  ». Albert Camus (1913-1960) écrivain, prix Nobel de Littérature (discours du 10 décembre 1957, Hôtel de Ville de Stockholm). Voir aussi : Au bout des doigts le monde entier (« Empêcher que le monde se défasse »). Par Véronique Anger-de Friberg (Forum Changer d’Ère. Collection « Changer la vie », 10 novembre 2016).


Illustration : André-Philippe Coté, artiste québécois.


Moyenne des avis sur cet article :  1.27/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 4 février 2017 15:17

    « Vous écrivez :

     »Les dégoûtés de notre démocratie rouillée, les « en colère », pensent à sanctionner notre gauche défaite et notre droite perdue en allant jeter dans l’urne un vote populiste.« 
    Aujourd’hui, après bien des vicissitudes, le terme »populisme« sert surtout à dénoncer les démagogues qui mobilisent le peuple par des promesses électoralistes ou qui flattent ses »bas instincts« comme le nationalisme, la xénophobie, voire le racisme ou qui exacerbent les réflexes sécuritaires. Je comprends bien que vous puissiez plaquer cette tarte à la crème sur le Front National qui le mériterait, mais je ne vois pas qui vous visez à l’autre bout de l’échiquier politique.
    Je vous laisse la responsabilité d’expliquer comment »les extrêmes se rejoignent« , expression qui pour moi n’a même pas de sens en mathématiques et n’est qu’un poncif suranné que l’on peut servir pour impressionner les enfants, mais je vous serais reconnaissant de m’indiquer :
    - quel candidat vous situez à l’ »extrême-gauche ? (merci de ne pas me servir la Merluche réformiste et pro UE)
    - quel candidat d’extrême-gauche met en avant le nationalisme, la xénophobie et le racisme ? Dupont-Aignan est-il nationaliste parce qu’il est souverainiste ? Est-il d’extrême-gauche ?

    C’est flou tout ça, et quand c’est flou, y’a un loup, et je crois bien que chez vous, le loup, c’est Macron.

    • Alpo47 Alpo47 4 février 2017 15:59

      @Jeussey de Sourcesûre

      Salut JJSS,

      Macron est probablement le pire de tous. Il n’y a pas une once de « vérité » chez ce type, toutes ces attitudes sont calculées, il sonne aussi faux qu’une cloche fêlée.
      Notons au passage qu’il a aussi de nombreuses casseroles, non reprises par les merdias. Cela suffit à alerter tout le monde. Macron est l’homme mis en place par le système prédateur, MEDEF and Co.

      Feu à volonté !


    • Alren Alren 4 février 2017 18:12

      @Jeussey de Sourcesûre

      quel candidat vous situez à l’ »extrême-gauche ? (merci de ne pas me servir la Merluche réformiste et pro UE)

      Pourquoi appelez-vous Mélenchon « Merluche » et pour les autres les Macron, Fillon, Le Pen, Dupont-Aignan, Hamon pas de surnom péjorant ?

      C’est que vous les préférez tous à lui, c’est ça ? C’est que vous ne le respectez pas lui, lui seul ?
      J’aimerais savoir pourquoi il mérite tant de mépris de votre part.

      Quant à dire qu’il est pro-UE, tous ceux qui suivent le débat politique savent que c’est un mensonge éhonté que personne sur Agoravox ne gobera.

      Cette dénomination injurieuse et ce mensonge disqualifient complètement votre commentaire qui autrement contient des remarques sensées en particulier sur ces « extrêmes qui se rejoignent », une idiotie évidente mais ressassée par la droite (Fillon-Macron) faute d’arguments sérieux (et avouables !) contre les propositions de gauche.


    • Odin Odin 4 février 2017 18:43

      @Alren

      Peut-être que Jeussey de Sourcesûre est comme moi, qu’il ne peut apprécier ce tribun islamo compatible tendance terra nova qui ne supporte pas les blonds aux yeux bleus ni les normands qui sont des alcooliques.

      https://www.youtube.com/watch?v=uUSGDh20Y84

       


    • Sparker Sparker 4 février 2017 20:23

      @Odin
      Vous êtes une caricature ou bien réel ??


    • Ouam Ouam 4 février 2017 22:35

      @Jeussey de Sourcesûre
      « C’est flou tout ça, et quand c’est flou, y’a un loup, et je crois bien que chez vous, le loup, c’est Macron. »

      Salut, je me suis fait exactement la meme réflexion que toi en lisant l’article, chercher à comprendre ou cette mme « Véronique Anger-de Friberg »

      Désirais précisément mener le manant (pour ne dire le gueux)
       

      Voila, nous promener chez la famille des rotchilds (des cousins éloignés certainement smiley )

      http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-politique/20160830.RUE5451/au-fait-il-faisait-quoi-chez-rothschild-emmanuel-macron.html

      Enfin j’ai pu quérir sur A Vox une généreuse qui offre son coeur à son Emmannuel
      (Patrick c’est mieux pour les groupies....PPaaaatttrriiccckkkkk, mais c’est moins « in »)
      Peut etre à t’elle basculée de l’un a l’autre, le drame du temps...ouvrant dans sa sinistre besogne...

      Statistiquement, ne parlant pas de l’intoxication médiatique qui tourne à fond les ballons grace à ses amis tres fortunés, les votant pour l’Emmanuel (conception) sonts plutot rares
      Il suffit de regarder un peu le pannel d’ A Vox, on y trouve bpc de melanchonistes, le penistes, d’uprisites, hammondistes, de pcrfistes, etc...
      mais pratiquement jamais de charles edouard de saint flouze ...
       
      Pour une fois qu’on en à une, je propose une conservation UHT dans un bocal de formol, pour que les générations suivantes aient enfin l’ultime preuve des residus de cette caste perdue qui comme l’atlantide un jour a existé smiley


    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 5 février 2017 08:49

      @Alren

      Parce que Mélenchon est la dernière cartouche qui reste du stock de munitions accumulées autrefois par Rocard pour prévoir une alternative réformiste à l’échec de la social-démocratie qu’il avait prévue.

      Cette photo montre l’investissement qu projet en ressources humaines.

      Qui est entre Rocard et Cambadélis ?

      Je sais, tout le monde a le droit de changer et le repentir existe, même pour l’inquisition. Mais que voulez-vous ? C’est plus fort que moi : je peux pas encadrer ce qui tourne autour de Rocard, la pire anguille que le système ait produit.


    • Harry Stotte Harry Stotte 5 février 2017 08:50

      @Jeussey de Sourcesûre

      Je ne parviens pas à voir ce qu’il y a de nationaliste, de xénophobe et, à plus forte raison, de raciste, dans le fait de vouloir vivre ensemble, entre gens qui se ressemblent, sur le territoire qu’ils ont reçu en héritage, de leurs ancêtres. Il n’y a là rien de bas, juste une revendication légitime.


      Il faudra revoir votre source Sûre, elle est orientée et lacunaire.

    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 5 février 2017 09:59

      @Harry Stotte

      alors, aux états-unis par exemple, seuls les amérindiens sont fondés à vouloir « vivre ensemble » sur le territoire q’ils ont reçu en héritage de leurs ancêtres...

      votre vision des choses n’est pas orientée ni lacunaire, elle est partielle et partiale.

    • Harry Stotte Harry Stotte 5 février 2017 10:20

      @Jeussey de Sourcesûre

      « ...alors, aux états-unis par exemple, seuls les amérindiens sont fondés à vouloir « vivre ensemble » sur le territoire q’ils ont reçu en héritage de leurs ancêtres... »



      C’est-à-dire qu’il leur est arrivé ce qui arrive quand on tarde trop à défendre son territoire. Moi, je suis sûr, qu’à l’époque, il y avait de jeunes guerriers qui étaient d’avis qu’il fallait liquider les intrus au fur et à mesure qu’ils se pointaient. Et, dans leur infinie « sagesse », les vieux chefs, réunis en conseil, leur ont interdit de le faire.


      On est vraiment dans un cas de figure très différent de celui qui nous occupe, sauf à le considérer comme l’exemple de ce qu’il ne faut pas faire. Sans que cela nous renseigne, au demeurant, sur ce qu’il y a de nationaliste, de xénophobe. voire de raciste, dans le fait de vouloir vivre ensemble, entre gen... etc., etc., etc.

    • Bernard Dugué Bernard Dugué 5 janvier 2018 12:10

      @Jeussey de Sourcesûre

      Bonjour Madame Anger-de Friberg Je profite de cet espace pour vous faire part de deux essais innovants. Je ne trouve pas votre email sur la toile. Peut-être pourriez vous me contacter à cette adresse duguebernard (attt) gmail.com. Bien cordialement


    • Alpo47 Alpo47 4 février 2017 15:50

      Un texte fourre-tout et confus où l’auteur dénonce le « méchant populisme », suivez son regard.... S’adresser directement au peuple serait donc totalement condamnable, selon l’auteur. Peut être que seules les « élites » éduquées devraient décider ? Je crois que ce serait acceptables si elles étaient intègres et servaient bien les intérêts de tous. Ce n’est pas du tout le cas.

      Il faut donc aller absolument s’exprimer. Problème, on a eu la droite avec toutes ses casseroles, la « gauche » idem et tous les deux pour la même politique de confiscation et qui servent les intérêts des 0,01%. ; On a déjà fait le constat que tous deux nous emmènent droit dans la falaise au bout du chemin. Pourtant, l’auteur nous dit qu’il faut aller s’exprimer, mais surtout pas pour les « populistes ». Donc, qui reste t-il ?Le candidat écolo, Poutou .... Pourquoi pas, mais ils n’ont aucune chance. Ils divisent pour permettre aux deux partis « de gouvernement » de conserver le pouvoir.
      Surtout pas le(s) populiste, mais alors qui ? Et pourtant l’auteur nous dit qu’il faut éviter d’être dans le déni... Risible ou tragique ?
      Cela ressemble bien à une « masturbation intellectuelle » (pardon madame) de quelqu’un qui manie les idées sans jamais apporter de solution et ce n’est pas avec cela que l’avenir sera plus rose... bleu... blanc ....dégagé. Les solutions appartiennent à ceux qui se lèvent et prennent leur avenir en main.

      Donc, tout le monde est bien prêt pour un « 49-3 » aux « élites » ? Et tant pis si l’auteur nous traite de populiste.


      • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 4 février 2017 15:55

        L’auteur le dit dès le premier mot de son texte/ Les gens bien, ce sont les « modérés ».

        Ca me fait penser aux « rebelles modérés » de Syrie, ceux qui faisaient du « bon boulot ».

        • HELIOS HELIOS 4 février 2017 16:17

          bonjour madame...


          Pour une fois, je serai bref : la haine, c’est vous ! La haine de vous même, de ce que vous représentez, la haine de notre histoire de notre civilisation, vous êtes malade psychologiquement, demandez dans votre entourage ce qu’est un patient qui se blesse volontairement, par exemple.

          Demandez vous aussi, pourquoi lorsqu’une femme risque de mourir en couche on sacrifie plutôt l’enfant que la mère.
          La France est en danger, notre société est en danger, choisissons et sauvons la mère patrie... pour mieux aider les autres plus tard.

          C’est ce que propose quelqu’un, Marine Le Pen, qui a l’envergure d’un président, qui sait prendre de la hauteur et qui propose de donner aux citoyens de France le pouvoir de décider (référendum) et de redonner a notre pays sa souveraineté et sa grandeur. il n’y a aucune haine la-dedans

          La haine, madame, ce n’est pas résister, c’est renoncer pour que jour après jour elle se renforce jusqu’au moment ou elle se transforme en une inéluctable violence.

          N’oubliez pas de consulter, bien à vous

          • Claudec Claudec 4 février 2017 18:25

            @HELIOS

            « Marine Le Pen, qui a l’envergure d’un président, qui sait prendre de la hauteur »
            Sa seule expérience politique est celles des manifestations d’auto proclamation débridée ; n’est même pas celle d’assemblées où elle et ses comparses ne savent que tenter de se faire voir, d’occuper le terrain en jouant les trublions, à la manière des frères Hollande et Hayrault (ainsi que quelques autres) sur les bancs de notre Assemblée Nationale alors qu’ils étaient dans l’opposition ; sans jamais apporter quoi que ce soit de constructif.
            Les résultat de cette pseudo expérience tels que nous en subissons les conséquences ne vous éclairent-il pas ?
            Sans compter que FN = retour aux pires fantasmes d’un communisme archaïque.

          • HELIOS HELIOS 4 février 2017 18:35

            @Claudec
            On aurait aimé que le FN pouisse etre dans l’opposition ! mais faute a un systeme electortal inique, ni Marine, ni le FN ne peuvent « s’opposer ».


            Quand à l’envergure, ce n’est pas l’experience qui fait l’homme....

          • Claudec Claudec 4 février 2017 19:06

            @HELIOS

            Ce qui joue contre le FN : De bouffeur de rouge à ses débuts à plus rouge que rouge aujourd’hui.

            Comme pouvez-vous accorder le moindre crédit à celà ?

          • HELIOS HELIOS 5 février 2017 00:49

            @Claudec

            L’intelligence c’est l’adaptation !

            le FN est reactif et s’adapte aux circonstances. A l’epoque dont vous parlez, les rouges etaient differents. Aujourd’hui ils sont plus que roses et il faut que quelqu’un defendent le sans dents chez nous.
            Le FN a decider de la faire, en commençant par leur redonner leur dignité de français, c’est a dire du travail.
            Pour cela il faut que tous ceux qui bossent en France et n’ont rien a y faire se barrent, que les usines reviennent etc et pour que cela marche il faut re-equilibrer les echanges et les dumping.

            C’est ce qu’on appelle le controle de l’econnomie. elle fut libre et ouverte et le resultat est calamiteux. ... voila pour quoi le FN se bat... entre autre.

          • Claudec Claudec 5 février 2017 07:35

            @HELIOS
            François Fillon a donc raison lorsqu’il dit qu’il existe en France 4 gauches, celle du PS Hollandiste, celle de Macron, celle de Hamon/Mélenchon et celle du FN, et leur « intelligente adaptation », leur progressisme, consiste à tourner en rond avec nostalgie autour du marxisme et autres collectivismes plus ou moins dictatoriaux, qui ont fait partout faillite.

            Si le bonheur de tous se donne les chances d’être la somme des bonheurs de chacun, il ne doit ni ne peut être imposé par les fumeuses « intelligences » autoproclamées dont vous parlez.
            S’agissant du contrôle de l’économie, les capitalistes agissent pragmatiquement par le profit sur échange, contrôlé par les lois du marché, alors que les socialismes préfèrent organiser la spoliation, qu’ils nomment contrôle. À rêve excessif désillusion insupportable. C’est pourquoi l’utopie conduit inévitablement à la révolte.

            (Sans parler de l’escamotage par tous de la cause première de tous nos maux, qu’est la prolifération humaine.)


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 février 2017 09:27

            @HELIOS
            le FN est reactif et s’adapte aux circonstances.

            C’est exactement ça, le FN change de programme en fonction des sondages et des préoccupations des Français. Autant dire, un Parti qui n’a pas de programme, une girouette opportuniste qui vire en fonction du vent....

            C’est Wallerand de St Just qui explique à la fin de cet article que le FN s’adapte aux sondages.

            "Marine Le Pen et les personnes qui l’entourent prennent les problèmes actuels des Français à bras le corps, explique Wallerand de Saint-Just. Nous nous appuyons sur les préoccupations qui ressortent des sondages, c’est-à-dire les impôts et l’insécurité. C’est vrai que le reste, nous l’avons un peu abandonné."


          • Harry Stotte Harry Stotte 5 février 2017 09:44

            @Fifi Brind_acier



            « Autant dire, un Parti qui n’a pas de programme... »

            Non, effectivement, mais il y a 144 engagements présidentiels de Marine Le Pen, CE qui revient au même, si on y pense...

            Très bonne lecture.


          • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 4 février 2017 16:24

            @Véronique Anger-de Friberg

            Il n’y a pas le fn à combattre mais également la vacuité de toutes les autres offres « politiques »...

            Au
            Revenu de Base (ou Universel) financé par la Fiscalitésans Refondation du Capitalisme
            on peut préférer le
            Dividende Universel financé par l’Épargneavec Refondation du Capitalisme



            • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 4 février 2017 16:25

              Il n’y a pas que le fn à combattre mais également...



            • Pimpin 4 février 2017 16:28

              Ce texte résume assez bien le problème. 


              Des gens défendent une politique arbitrairement déclarée « humaniste »,« progressiste », « accueillante », qui s’appuie sur des « valeurs humaines », donc forcément une bonne politique. 
              Et donc forcément ceux qui s’y opposent sont des méchants, forcément des extrémistes.

              Appliquée depuis plus de 30 ans maintenant cette politique a démontré dans les faits qu’elle n’était rien de tout cela et qu’elle n’apportait que dégradation sociale et économique.

              Mais arcboutés dans leur aveuglement ces gens persistent à défendre cette politique désastreuse, à ne proposer rien d’autre et à insulter les opposants, à les menacer des pires représailles si jamais ces opposants seraient élus. Comme on le constate contre Trump de façon hallucinante : menaces d’assassinat, de destitution pour folie, de coup d’état et autres manifestations violentes de rue.

              C’est là que l’on comprend que le fascisme est vraiment d’origine de gauche.

              Heureusement les électeurs commencent à se réveiller et vont j’espère voter massivement pour la réelle opposition à savoir le FN.

              • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 4 février 2017 16:31

                @Pimpin

                sauf que, si la dame qui a écrite l’article est « de gauche », moi je suis archevêque !

              • Enabomber Enabomber 4 février 2017 16:53

                @Jeussey de Sourcesûre
                Présidente du Forum Changer d’Ère, parrainé entre autres par Jacques Attali, dont on connaît le ferme ancrage politique, malencontreusement contrarié par la maladie de Parkinson.


              • Pimpin 4 février 2017 17:18

                @Jeussey de Sourcesûre

                PS et LR mènent la même politique depuis bien longtemps, à tendance de gauche mondialiste. 
                On peut d’ailleurs constater que dès que ceux qui se disent de droite s’écartent un peu trop de ce que tolère la gauche, ils ont droit à des « leçons de morale », des manifestations de rue, des violences, et ils finissent par se coucher. 
                 Il est temps de revenir à une vraie démocratie.

              • jakem jakem 4 février 2017 17:23

                @Enabomber
                 Merci pour le lien ! Je me demande combien parmi les participants aux différents col-llloques sont des eurokraturistes ; sans doute la majorité.

                De la même veine que la madame auteure de l’article, prête à redonner, gratis avec NOTRE pognon, plusieurs tickets à tous les pourris mafieux-profiteurs de Bruxbourg.

                Tout en récitant le catéchisme mensonger devenu habituel des eurokraturistes : il faut changer l’europe, blablabla, blibliblublo, etc...valeurs, humanité, accueil, travail trop cher, blop-blop, etc...

                Et elle prétend défendre la démocratie !


              • jakem jakem 4 février 2017 17:26

                @jakem
                 HE ! j’avais oublié ceci : « Il n’y-a pas de démocratie contre les traités » !

                Madame auteure de l’article, qui a dit ça ? 


              • jakem jakem 4 février 2017 17:28

                @jakem
                 Et vous avez qd mm un peu raison ! On va pas se laisser faire, on va se ressaisir, et dans pas longtemps !


              • jakem jakem 4 février 2017 20:40

                @Jeussey de Sourcesûre
                 Vous portez votre tenue de travail, là, votre Eminence ?


              • Croa Croa 4 février 2017 17:27

                « Populisme » quel vilain mot ! Pourquoi le peuple serait-t-il con au fait ?
                Allons jusqu’au bout de la pensé de l’autrice  : Il faut avoir confiance aux Élites qui depuis des décennies agissent pour le bien public et que sans eux ce sera la fin du monde. Ces gens ont amené le paradis sur Terre et tous les pauvres cons que nous sommes, certainement trop gâtés, risquent de tout gâter.
                *
                Eh bien NON ! La vérité c’est que ce sont les privilèges d’une minuscule classe dirigeante qui sont en sursis et c’est tout ce que veut défendre l’autrice. En fait de populismes il n’y a pas que celui de Madame Le Pen mais aussi tous ceux fait d’insoumissions plus réfléchies... Et quand bien même.... Rien n’est pire que le totalitarisme actuel de toute façons et ce serait très bien d’en voir enfin la FIN même si la forme imminente n’était pas la plus idéale !
                *
                (Finalement cet article révélateur de l’ affolement des élites est de bonne augure : Merci l’Autrice !  smiley  smiley smiley smiley ) 


                • Enabomber Enabomber 4 février 2017 17:50

                  @Croa
                  Avec de tels arguments, d’ici 3 mois elle aura fait la fortune des magasins d’articles de pêche.


                • Ouam Ouam 4 février 2017 22:47

                  @Enabomber
                  Vu le pannel actuel proposé, déja en temps normal (avant celles ci) la pêche était conséillée, mais avec de tels canditats, ne pas aller à la pêche est un crime.. non ?

                  Entre le tir au pigeon, la chasse au mougeon, la peche « au gros » (con)
                  J’hésites....laquelle des 3 choisir pour ma journée dans 3 mois smiley


                • Pimpin 4 février 2017 17:40

                  Populisme c’est un synonyme à connotation négative de démocratie utilisé pour dénigrer la démocratie.


                  • Odin Odin 4 février 2017 19:08

                    @Pimpin

                    Le populisme désigne un type de discours et de courants politiques qui fait appel aux intérêts du « peuple » (d’où son nom) et prône à son recours, tout particulièrement en opposant ses intérêts avec ceux de « l’élite »


                  • Pimpin 4 février 2017 19:49

                    @Odin

                    Je suis d’accord, mais ce n’est pas ce sens là que les médias et politique lui donnent ! A voir avec quel mépris ils prononcent ce mot.

                  • abcd 4 février 2017 22:21

                    @Pimpin

                    C est plus subtile, le populisme cela sert à enlever les pauvres de la démocratie ( démos peuple, cratos pouvoir), pour lutter contre le populisme il suffit d interdire le droit de vote des pauvres et laisser voter les 30 pour cent qui profitent de la mondialisation ( un retraité n a plus de salaires pouvant croître il a intérêt à importer des produits, jusqu’au moment où il n’y a plus assez de cotisants pour financer sa retraite).


                  • Croa Croa 4 février 2017 22:59

                    À abcd
                    Ce ne sont pas les retraités qui profitent de la mondialisation (à l’exception d’un tout petit nombre d’entre eux, mais riches, disposants de bonnes retraites par capitalisation en plus de la retraite normale.)
                    Ce sont les financiers qui profitent de la mondialisation, et quelques personnes autour de ces gens là mais au total c’est pas grand monde (bien moins des 30%, peut-être un ou deux % directement, allez... 10% si on compte les emplois induits du grand luxe peut-être ?).


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 février 2017 09:32

                    @Pimpin
                    « Populisme » , c’est le terme qu’ils emploient pour oublier le mécontentement qui monte contre la mondialisation.. Et qui débouche sur le Brexit, le Grexit, le Frexit, et tous les autres EXIT, qui remettront en place la démocratie et les droits régaliens des Etats : une horreur !


                  • jakem jakem 5 février 2017 16:49

                    @Fifi Brind_acier
                     Ca c’est une bonne définition ! simple et réelle ! je vous mets un TB !

                    Par rapport à la définition de Perrineau ( orth peut-être inexacte ), c’est plein de punch !


                  • abcd 7 février 2017 00:27

                    @Croa

                    Le monde n est pas noir et blanc, mais gris, dit autrement il est rond et il est vain d y chercher un angle, mais qu’il faut défendre à l homme le besoin d’y voir des angles comme la loi, la justice, le droit, la jurisprudence... L utopie cela peut être pratique, par exemple l aspirateur Dyson est compréhensible pour un ingénieur en quelques heures, mais il a fallut une dizaine d’années pour que son créateur y arrive, il y a 20 ans un aspirateur sans sac est une blague aujourd’hui c’est une évidence, mais le monde est rond le même retraité qui s’inquiète pour ses petits-enfants est content d’avoir un canapé à 50 pour cent.


                  • abcd 4 février 2017 18:12

                    Machiavel proposait au Prince de distinguer la virtu ( la capacité propre du Prince à gouverner) de la fortune ( la Providence, le fait de naître dans un pays riche ou pauvre, en expansion ou en déclin, en paix ou en guerre, etc...). Si on écoute nos élites depuis 30 ans c est simple ils pleurent que les Français ne soient pas autres, puisqu’ils n’ont pas la virtu, alors ils pleurent leurs fortunes, Attali pleurent parmi un ramassis de crétin diplômés qu on ne soit pas anglo-saxons et cela depuis 30ans. Ils sont incapables de gouverner des Français, c estadire des jacobins anarchiste, alors ils expliquent aux Français que les autres peuples sont mieux, alors que leurs gros problèmes c est qu on est égalitaire, on se agenouille difficilement devant le mazarhin du pauvre et cela les vexes, à quoi bon faire partie des élites si le peuple ne nous respecte pas, à quoi bon ces diplômes et son carnet d adresse... Le problème des Français c est que nos élites ne sont pas attractifs pour les peuples alentours, par conséquent on est obligé de les garder, la reine ne prie pas Attali ou Minc de venir la divertir, la Californie ce fout des imbéciles heureux du médef, l Allemagne n a pas besoin des europeistes Français et leurs corteges d Europe social, y a peut être que l Amérique du Sud qui aime bien la visite de meluche...


                    • Claudec Claudec 4 février 2017 18:38

                      le PS a mis grandguignolesquement en scène Macron – hors primaires – pour s’ouvrir sur sa droite et, plus légitimement Hamon, pour se garder d’un excès de gauchisation laissé au poreux Mélenchon (paradoxalement en partage avec le FN). Les deux panneaux du filet ainsi tendu sont désormais censés capturer l’effectif le plus large possible d’électeurs le moment venu.

                      N’en demeure pas moins le bilan d’un PS déjà élargi à son maximum par Hollande et le réenchantement d’un rêve", faits de promesses non tenues parce que intenables. Tant il est vrai que le propre de l’utopie est de ne tenir aucun compte des réalités.

                      Quand donc la gauche en finira-t-elle avec le « rêve », ce mot fétiche du bourrage de crâne, dont ses tribuns, rejoignant en cela de tous les extrémismes, nourrissent ceux qui les écoutent ? Combien s’y laissent prendre, oubliant que rêver, en politique, c’est pour des leaders se mentir à soi-même avant de mentir à tous ceux qui les écoutent et les croient, C’est encourager l’illusion au détriment de la vérité, puis à bout d’arguments, mentir encore et enfin tricher pour tenter de sauver la face, comme en attestent bien des comportements du quinquennat qui s’achève et certaines récentes manipulations électorales aussi indignes que maladroites. "Futur possible", formule d’une vacuité proportionnelle à l’infini qu’elle embrasse, vaut-elle mieux que rêve ?

                      L’affrontement gauche-droite se ramènera-t-il, une fois de plus, à un combat entre d’une part le rêve lénifiant, trompeur et ruineux, et d’autre part la dure réalité qui ne peut être affrontée qu’avec pragmatisme ?


                      • Evolution 4 février 2017 18:41

                        Pffff c’est stupide : Sortir de l’otan = la guerre ????

                        on est déjà en guerre en Syrie je crois ??? pourquoi y a t’il des attentas en France ? c’est justement parque qu’on est en guerre.
                        La Libye c’étais pareil
                        Par compte pour l’Irak , Chirac à dit non car on étais pas dans l’Otan ?
                        Dite moi si je me trompe ? 




                        • popov 4 février 2017 19:01

                          Si les Français ne votent pas au plus tôt pour un parti qui promet de recourir massivement au referendum sur simple demande d’un certain nombre de citoyens, c’en est fini de la démocratie. 


                          Après, il sera trop tard, les Français de papier seront tellement nombreux, et l’influence des mosquées telle, qu’un referendum instaurerait la charia.

                          • berry 4 février 2017 19:39

                            @popov
                            Le PS a déjà fait son choix, il trahit les français de souche au profit des immigrés.
                             
                            Benoit Hamon, tout sourire, visite une mosquée salafiste :
                            http://breizatao.com/2017/02/02/clientelisme-electoral-benoit-hamon-visite-une-mosquee-salafiste-video/
                             


                          • popov 5 février 2017 05:48

                            @berry

                            Bin Wa Ahmon qui nous fait un sourire d’Arabe, un peu comme Tariq Ramadan.

                          • Pyrathome Pyrathome 4 février 2017 19:09

                            des anti-Brexit hébétés par leur échec faute d’avoir su interpréter les signes avant-coureurs d’une catastrophe annoncée.
                            .
                            Mais quelle catastrophe ??????
                            La Grande Bretagne ne s’est jamais aussi bien portée depuis le Brexit....
                            Les populistes avaient prédit le désastre pour les Anglais, que nenni, le désastre sera pour ceux qui tiennent absolument à rester dans la dictature idéologique néolibérale de l’ue et du roi euro......Macron et le leurre Lepen sont justes des trolls à la solde....


                            • Gavroche 4 février 2017 19:57

                              Bonsoir Mr @ ::Pyrathome

                              Étonnant votre message. Les anglais ne sont pas encore sortis de l’UE , donc s ’ils se portent bien comment dire que c’est grâce au brexit ? On le verra dans deux ans !

                              C’est comme chez nous : pouvons nous dire qu’on ne s’est jamais aussi bien portés parce qu’on est sûrs d’avoir pour président lepen ou macron ? Onsaura vite dans quelle mélasse nous les pas châtelains nous nous sommes fourvoyés smiley

                              Il y aura chez aux et chez nous 10% de comblés, et 90% de payants. Tout dépend à quel milieu on appartient.
                              Bonne soirée.







                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 février 2017 20:31

                              @Gavroche
                              « La Banque d’Angleterre hausse sa prévision de croissance ».
                              Cela signifie que le Brexit ne sera pas « le cataclysme » annoncé.


                            • Gavroche 4 février 2017 20:52

                              Bonsoir @Fifi Brind_acier


                              Dieu fasse disait mon curé. Mais si ça subit le même sort que nos prévisions....

                              Mais les banques de la city prévoient de se tailler ! Bizzarre non
                              Dans mon entourage on m’appelle saint Thomas. smiley
                              J’ai passé l’âge de croire les annonces.. 
                              Cordialement

                            • Croa Croa 4 février 2017 23:05

                              À Pyrathome,
                              Ce sont les élites qui avaient prédit le désastre pour les Anglais.
                              *
                              Essayes de suivre au lieu de tout embrouiller ! smiley 


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 février 2017 09:39

                              @Gavroche
                              Oui j’ai bien compris que vous avez un peu peur de la sortie de l’ UE & de l’euro.
                              Y a pas de quoi ! Les droits régaliens retrouvés ne sont pas faits pour les chiens...


                              Un pays souverain peut dévaluer sa monnaie, faire ses lois, remettre en place la Banque de France et arrêter la spirale des intérêts de la dette, remettre en place le contrôle des mouvements de capitaux pour arrêter les délocalisations etc
                              Theresa May prévoit un grand plan de réindustrialisation, du jamais vu depuis 30 ans !

                              De toute façon, on n’a pas trop le choix, c’est ça, ou finir comme les Grecs.


                            • Pyrathome Pyrathome 5 février 2017 13:47

                              @Croa
                              Ce sont les élites qui avaient prédit le désastre pour les Anglais.
                              .
                              C’est bien ce que je dis, les populistes sont les élites qui font de la démagogie.... smiley smiley


                            • Coriosolite 4 février 2017 19:13

                              Le « modéré » prend peur. Aux urnes bourgeois ! Contre la bête immonde, l’hébété immonde.

                              Fort des ses poncifs « les extrêmes se rejoignent » et des chefs d’œuvre de sa pensée molle et paresseuse, il a compris que le mépris et la culpabilisation ne marchent plus. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir pratiqué.

                              Le modéré est doué de pouvoirs magiques, il connaît les rêves de Poutine : envahir les pays baltes et risquer une guerre mondiale pour trois confettis dont tout le monde se contrefiche.

                              Le modéré a ses héros : les petits cochons roses à la Macron, ou les moins roses à la Baroin, il a ses penseurs : le flamboyant Attali qui fait peur aux enfants, le fameux Minc qui se trompe toujours.

                              Convaincant et créatif, croit-il, il se lève et entonne son refrain usé : les valeurs républicaines, et finit par une page de pub pour l’ouvrage « résonnant » - mon dieu quelle modestie ! de son fils ou conjoint. Ah la famille, une valeur sure.


                              • Zolko Zolko 4 février 2017 20:05

                                Moi, je trouve ça bien que quelqu’un écrive ici des choses comme-ça, ça permet de ne pas oublier qu’il existe des personnes au cerveau totalement ravagé. J’ai vu aujourd’hui à la télé, par hasard, le meeting de Macron : c’est pareillement vide de tout contenu, des poncifs de Bisousnours, des applaudissements après chaque phrase, oui, chaque phrase, un spectacle grandiose dont on se demande par qui il est financé, des participants subjugués comme dans une secte ....
                                 
                                Et eux se décrivent comme des modérés qu’il faut faire gagner coute que coute contre les extrêmes. Le monde à l’envers.
                                 


                                • Enabomber Enabomber 4 février 2017 20:25

                                  @Zolko
                                  Que des applaudissements ? Pas des rires ? Ça a bien changé depuis Arnold et Willy.


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 février 2017 20:48

                                  @Zolko
                                  Pourquoi Macron n’a pas encore de Parti ?
                                  Si vous créez un Parti, les dons sont limités à 7500 euros.
                                  Relations entre Macron - Bergé et Soros.

                                  Les liens de Pierre Bergé avec Georges Soros sont évidents, puisque Georges Soros avec sa Open Society, est partenaire dans « Le Monde Afrique », comme vous pourrez le voir en lien. Le doute n’est plus permis. Macron, via Bergé, via feu Hermand, est l’homme de Soros. Nous n’oublierons pas les associés Bergé, Xavier Niel, Mathieu Pigasse et on se demande quand donc, Henri de Castries, président de Bilderberg, actuel soutien de Fillon, encore, viendra rejoindre Macron ? La boucle du Nouvel Ordre Mondial autour de la marionnette Macron sera bouclée. Ils n’auront pas eu Hillary, mais ils auront Macron. Nous vivons une époque passionnante ».


                                • Croa Croa 4 février 2017 23:26

                                  À Zolko,
                                  Si ça se trouve ils sont payés. Des fois il suffit qu’il y ait à boire et à manger pour que le monde vienne !


                                • Ouam Ouam 4 février 2017 23:27

                                  @Zolko
                                  L’est trop fort l’Emmanuel pour embourber les beaufs.
                                  J’ai comme toi écouté quelques extraits, en fait il me fait penser à un gourou qui parles à des ouailles (completement) décérébrées.

                                  J’ai souvent des regrets, parce que c’est bien d’etre con, tu prends un poisson rouge, tu le colle dans un aquarium rond, bah...il fait quoi ? ...
                                  bah....Il tourne sans fin en croyant qu’il à l’infini devant et derrière lui, c’est ca un macroneux.
                                   
                                  Alors que le dauphin, bien plus lucide & intelligent , lui sera malheureux dans un aquaruim, car il percoit instantanément sa captivitée et le dessous de celle ci...
                                  Bref...


                                • Ouam Ouam 4 février 2017 23:31

                                  @Croa
                                  Tu pense qu’a bouffer& picoler toi smiley

                                  remarque finalement ..c’est toi lep lus fin...
                                  Parce que question partie de cul fine, avec le macron on va partir dans la gérontologie.
                                  Tu regarde le look des groupies, t’a tout compris smiley


                                • non667 4 février 2017 20:23

                                  à véro
                                  Ces élites qui n’ont rien vu venir, ?
                                  rien vu venir ?alors que c’est le fruit de leur calcul depuis 1945 au moins et depuis plus de 4500 ans pour ceux qui analysent plus au fond des choses !
                                  vous dites :
                                  , je m’intéresse à la pensée complexe et transdisciplinaire

                                  manifestement trop complexe pour vous ! faîtes comme Pénélope fillion ! a la cuisine !


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 février 2017 20:43

                                    Fillon out, Macron ratisse ...
                                    Contexte : « Trump contre les globalistes »

                                    La montée du mécontentement contre l’UE et la mondialisation panique les élites. Mais il y a pire , Trump et Poutine ! L’auteur a du mal à cacher la panique qui a saisi les néocons et autres euronouilles mondialisés, à peine dissimulés derrière la mafia de la finance Macron -Soros...
                                    Ils ont compris qu’avec Trump et Poutine, leurs jours sont désormais comptés et qu’il faut qu’ils se dépêchent de mettre en place une dictature de la finance mondialisée... .


                                    « La destruction de la classe dirigeante a commencé »

                                    "Nous sommes en train d’entrer dans une nouvelle phase de la mise en place du nouveau système mondial (cf notre dossier sur la réorganisation du monde). La destruction de la classe politique traditionnelle semble enclenchée. Le nouveau système n’en a plus que faire et le fait savoir. Elle est devenue inutile et non recyclable au vu de son efficacité plutôt limitée.

                                    Les nouveaux patrons de la planète que sont les dirigeants de la haute finance vont la donner en pâture aux peuples après l’avoir copieusement utilisée comme interface. La classe politique, aidée des médias dominants, a longtemps tenté de masquer les réels décideurs : la haute finance.

                                    Nous entrons actuellement dans la phase de son lynchage. Et la chose sera d’autant plus aisée que les Etats ont d’ores et déjà été vampirisés (informations sensibles comprises) et les peuples appauvris, désécurisés, trahis et remplis de colère. L’heure est donc aux scandales.(...)


                                    • rogal 4 février 2017 21:33

                                      « Si les modérés, déçus des politiques ne vont pas voter, les extrêmes eux iront ». Vous n’avez pas compris grand’chose, ma brave dame. Ce ne sont pas les « extrêmes » qui iront voter. C’est le Peuple qui ira voter pour les « populistes ». Par lesquels il se fera avoir aussi, faute de souveraineté.


                                      • Croa Croa 4 février 2017 23:38

                                        À rogal « Par lesquels il se fera avoir aussi, faute de souveraineté. »
                                        Ça dépend quels populistes ! Avec le FN c’est sûr nous serons baisés (ce ne sera pas pire mais nous le serons tout de même encore.)
                                        - Par contre JL Mélanchon promet au peuple de lui rendre sa souveraineté (convocation d’une constituante et à terme il s’en va). Donc à priori là c’est bon !  smiley
                                        *
                                        Petit détail : C’est déjà un pouvoir extrême qui gouverne, celui des Rotchild, des Soros... et autres oligarques !


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 février 2017 09:46

                                        @Croa
                                        Mélenchon est d’accord pour gouverner avec Hamon....
                                        Lequel Hamon est prié par Caseneuve d’assumer le bilan du quiquennat !
                                        Que va-t-il faire dans cette galère ?
                                        Il ferait mieux de discuter d’une alliance avec Asselineau...
                                        Le programme du CNR ne lui convient pas ?


                                      • Kapimo Kapimo 4 février 2017 23:33

                                        ’’Trop tard pour aller manifester contre tous ceux qui auront osé abuser du vote populiste… Trop tard pour refuser un résultat des urnes qui nous paraîtra… anti-démocratique !’’

                                        Soros et Cohn-Bendit, bravo, continuez à multiplier vos portes-paroles comme Jesus multipliait les petits pains (pas au chocolat).
                                        Un article formidable, du grand art. Si avec ça Le Pen n’est pas élue...


                                        • Ouam Ouam 4 février 2017 23:40

                                          «   écrivain,  »passeur de Savoirs", je m’intéresse à la pensée complexe et transdisciplinaire, à la vie des idées en général et à la psychologie des foules en particulier.."

                                           smiley Une perle ....
                                          Je ne regrette pas d’etre passé smiley


                                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 février 2017 09:49

                                            @Ouam
                                            à la psychologie des foules en particulier..« 

                                            En clair, la propagande ... !
                                             »PSYWAR, la guerre psychologique"


                                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 février 2017 01:59

                                            Bonjour Véronique Anger-de Friberg,
                                            .
                                            Si il y un dénominateur pour décrire la politique française des derniers 40 ans c’est celui de « Deviser pour mieux régner » ou gouverner tout en nous imposent les intérêts de oligarchie financière - ploutocratie !
                                            .
                                            Vous devez vous interroger sur le rôle clé que les grands médias, le 4ème pouvoir, ont joué (tout en continuant) pour créer ce « Singe de la haine » (illustration dans votre article), représentant la haine « primitive » du peuple, vue par l’oligarchie financière.
                                            .
                                            La presse / les grands medias jouent un rôle essentiel pour nous imposer les intérêts de l’oligarchie financière tout en imposent la censure aux journalistes tout en empêchant la critique du projet de la construction européenne, le fonctionnement totalement anti-démocratique des institutions européennes.
                                            https://www.upr.fr/actualite/france/herve-kempf-claque-porte-du-journal-monde-en-denoncant-censure-y-regne-en-soulignant-parti-pris-leurope
                                            .
                                            Savez vous quel position occupe la France dans le classement mondial de la liberté de la presse en 2016.
                                            C’est la 46ème place !
                                            https://rsf.org/fr/classement
                                            .
                                            Dans cet article vous avez choisi un singe représentant la haine « primaire / primitive / extrême » du peuple français !
                                            .
                                            Hors d’où vient cette haine « primitive » et est-que est elle vraiment si primitive ?
                                            .
                                            Que est t-il devenue de la pluralité médiatique en France ?
                                            Elle n’existe plus !
                                            https://www.youtube.com/watch?v=3osvZo8hL1U&t=42s
                                            .
                                            Avec quel argent ont été sauve les banques privées fraudeurs qui prennent la bourse pour un casino royal ?
                                            .
                                            Crise financière : 360 milliards d’euros pour les banques françaises
                                            Dans ce but, « une société sera donc créée », a annoncé M. Sarkozy et « les emprunts émis par cette société pour son financement seront garantis par l’État ».
                                            http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/crise-financiere-360-milliards-d-euros-pour-les-banques-francaises_589796.html
                                            C’est nous avec nos impôts qui augmentent d’année en année qui payent en réalité la sauvegarde des banques privées fraudeurs !
                                            .
                                            Voici une image qui montre la réalité, tout cru, comme l’oligarchie financière baise (l’état) voire nous, les citoyens !
                                            http://p5.storage.canalblog.com/57/39/670430/78519911_p.jpg
                                            .
                                            Banques en faillite : le droit de ponctionner ses clients !
                                            https://www.contrepoints.org/2015/12/23/233774-banques-en-faillite-le-droit-de-ponctionner-ses-clients
                                            .
                                            Un plan de sauvetage européen dépassant 1700 milliards d’euros
                                            http://www.lefigaro.fr/marches/2008/10/14/04003-20081014ARTFIG00378-un-plan-europeen-depassant-milliards-d-euros-.php
                                            .
                                            Est-que la volonté du peuple à t-elle été respecte par les hommes politiques français / voire européens ?
                                            Le référendum français sur le traité établissant une constitution pour l’Europe (aussi appelé traité de Rome II ou traité de Rome de 2004) eut lieu le 29 mai 2005. À la question «  Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une constitution pour l’Europe ?  », le « non » recueille 54,68 % des suffrages exprimés.
                                            Le traité établissant une constitution pour l’Europe a été rejeté par les référendums des 29 mai 2005 en France, 1er juin 2005 aux Pays-Bas, 13 juin 2008 en Irlande.
                                            .
                                            Même pas 3 ans plus tard cette volonté du peuple français à été violé par la voie parlementaire !
                                            Le gouvernement français n’a pas proposé de nouveau référendum à ses citoyens au motif que ce nouveau traité n’est pas une Constitution européenne. Une révision de la Constitution française, effectuée par la voie du Congrès le 4 février 2008 au Château de Versailles, a permis la ratification du traité lui-même par la voie parlementaire le 8 février.
                                            .
                                            C’est un viol de la démocratie !!! Demos => Le peuple et Kratos => Le pouvoir !!!
                                            Ses traitées, le TUE et le TFUE, constituant un véritable cheval de Troie pour nous spolier la démocratie ainsi la souveraineté des peuples de l’UE !
                                            .
                                            Est-que les hommes politiques respectent t-ils la volonté / les intérêts du peuple français ?
                                            Les élections présidentielles et législatives ne permettent plus aux Français de choisir le type de société dans lequel ils veulent vivre : les fonctions de président de la République et de députés ont été dépouillées de l’essentiel de leurs pouvoirs au profit de la commission européenne et de la Banque Centrale Européenne.
                                            https://www.youtube.com/watch?v=c0IqaAhF_YA&t=5s
                                            .
                                            Vous évoquez la question « Comment contenir les va-t-en-guerre » ?
                                            Et mois je vous posez la question qui sont les financiers et les instigateurs des guerres ?
                                            .
                                            Georges Soros finance les révolutions colorées
                                            https://www.youtube.com/watch?v=g1yA6YVQmnk
                                            .
                                            Hillary Clinton admet que les États-Unis ont créé Al Qaida
                                            https://www.youtube.com/watch?v=TAhpacLjiXY
                                            .
                                            MAIS QUI A DONC CRÉÉ « Al-Qaïda » ET « DAESH » et les Laissent Faire ?
                                            https://www.youtube.com/watch?v=jRfwsnl6zC8
                                            .
                                            Charlie, USA, Daesh : les 7 médiamensonges
                                            https://www.youtube.com/watch?v=kq5q17DDzJk&t=2m
                                            .
                                            Je ne suis pas étonné de voire que la haine contre cette oligarchie financière grandit de jour en jour ...
                                            .
                                            http://www.upr.fr/
                                            .


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 février 2017 09:56

                                              @eau-du-robinet
                                              Merci pour toutes ces précisions, mais l’auteur sait tout cela, elle roule pour Macron et c’est une spécialiste de la propagande ...


                                            • Durand Durand 5 février 2017 11:08

                                              @Fifi Brind_acier


                                                                «  c’est une spécialiste de la propagande ... »

                                                          Rooooooooohhhhhh !...




                                            • chantecler chantecler 5 février 2017 08:41

                                              Bonjour,
                                              Le titre de l’article est alléchant ....
                                              Oui nous Français, et notre pays la France , sommes dans une sacrée panade ....
                                              Un truc à vous filer le vertige , des maux de crâne et à nous bourrer d’anxiolytiques et d’antidépresseurs .
                                              En fait notre société a explosé , l’état est ruiné et ne contrôle plus rien , et ça ressemble à un chacun pour soi : vite les canots disponibles du Titanic pour les classes 1 .
                                              Retour au cannibalisme .
                                              Là dessus je trouve rapidement le délire poutinophobe habituel .
                                              Oui , le Vladimir qui « va reconstituer la Grande Russie » et sans doute faire défiler son armada aux Champs Elysée ... !
                                              Euh, vous êtes certaine que vous ne vous trompez pas d’époque ?
                                              Que le pire danger vient encore et toujours de la Russie ?
                                              Celle qui a attaqué l’Allemagne et l’Europe méchamment en 1941 ?
                                              (je précise que je plaisante, à tout hasard).
                                              Bien .
                                              Ceci dit je précise mes préoccupations : comment stopper une finance qui a gangrené le champ économique, financier ,social , politique , complétement déconnectée , dérégulée , sans limite et qui submerge notre pays en permanence d’icebergs , qui mettent au jus par centaines de milliers et ce depuis dix ou vingt ans , la fin des trente glorieuse , période ou des hommes d’état , des cadres et hauts fonctionnaires dévolus au bien public , prenaient des décisions , les appliquaient , planifiaient pour le bien du plus grand nombre et ce pour des salaires compatibles ?
                                              Dit autrement qui va stopper cette jungle , cette mentalité , qui ont été initiées par les néolibéraux et qui nous amène à un stade d’anti civilisation sans doute jamais connu au point de vue violence de masse et sottise régressive ?


                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 février 2017 09:54

                                                @chantecler
                                                comment stopper une finance qui a gangrené le champ économique, financier ,social , politique...

                                                En remettant en place le rôle de la Banque de France et ses prêts à l’Etat à taux 0%.
                                                En supprimant la loi de 1973 sur les emprunts aux banques.
                                                En sortant de l’UE & de l’euro.
                                                En remettant en place le contrôle des mouvements de capitaux.

                                                Bref, en régulant à nouveau la finance baladeuse.


                                              • Louve Louve 5 février 2017 08:55

                                                Il faut sauver le soldat France et je ne vois qu’un seul parti qui soit susceptible de le faire. Nul besoin de citer l’acronyme de ce parti car tout le monde sait très bien de quoi il s’agit, mais personne n’ose le dire....


                                                • demissionaire bonalors 5 février 2017 09:11


                                                  Vous etes gentils vous disséminez les images d Épinal vue de votre tour d argent ? Vous essemez les pâquerettes et nous laissez contemplez ses pétales virevolter au gré des vents aimables ?
                                                  Imaginons maintenant que votre honnêteté vous amènerait tout droit a la croix, imaginons d autres temps d autres contextes que resterait il de vos jolis émois et sourires ?

                                                  Je vous cite :
                                                  des Hommes qui ne seraient pas/plus leurs frères et sont désormais perçus comme des menaces

                                                  Homo homini lupus est
                                                  J’ai une autre citation a vous proposer de mon cru celle la ...
                                                  Les gentils sont la pire chienlit de cette humanité car ils sont le parfait terreau du mal de part leur hypocrisie, et malhonnêteté intellectuelle, chronique et congénital par convenance et héritage tout court ....
                                                  Le fameux péché contre l’esprit, qui rendait fou de rage le Christ lui même ... Mais contre il est endémique, génétique alors on ne peut qu agir en attendant ... belle formule non ?
                                                   


                                                  • julius 1ER 5 février 2017 19:09

                                                    es « en colère », pensent à sanctionner notre gauche défaite et notre droite perdue en allant jeter dans l’urne un vote populiste. Et qu’importe qu’ils soient de droite ou de gauche, les extrêmes se rejoignent..


                                                    @l’auteur, 
                                                    cette théorie que j’entends depuis pas mal de temps que les extrèmes se rejoignent
                                                    est un argument spécieux et c’est souvent l’argument ultime des gens qui pensent que le seul gouvernement valable finalement serait au centre ...
                                                    je ferai remarquer à l’auteur que ce gouvernement du centre est celui qui est en vigueur depuis 50 ans et c’est cela qui nous amène dans le mur !!

                                                    je ferai remarquer à l’auteur que le pays qui se porte le mieux en Amérique du sud au jour d’aujourdhui est l’Uruguay et ce pays le doit en grande partie à un ancien Trotskyste guerrillero José Mujica qui a inventé la présidence modeste par son mode de vie mais pas par ses actions 
                                                    d’ailleurs il peut se targuer pendant sa présidence d’avoir réussi à faire de son pays un modèle d’équilibre ;

                                                    En termes généraux, il s’inscrit dans la continuité de la politique de la mandature précédente. La part des dépenses sociales dans le total des dépenses publiques passe ainsi de 60,9 % à 75,5 % entre 2004 et 201322. Durant cette période, le taux de chômage passe de 13 % à 7 %, le taux de pauvreté national de 40 % à 11 % et le salaire minimum a été rehaussé de 250 %23. Il soutient par ailleurs le renforcement des syndicats22.

                                                    cet homme est libre depuis quelques années, il a exécuté son mandat de président et ne s’est pas accroché au pouvoir comme une moule à un rocher, il ferait figure d’exemple dans le style bonne gouvernance malgré ce qu’il a vécu sous les extrèmes dont vous parlez qui a été une dictature d’extrème-droite très dure en Uruguay alors SVP n’en jetez plus dans l’amalgame entre extrème-droite et extrème-gauche !!!!

                                                    en Amsud des millions de gens savent quelle est la différence entre l’extrème-droite et l’extrème-gauche, alors je conseille à l’auteur d’aller voir en Uruguay ce qui s’y passe cela lui fera le plus grand bien !!!!!





                                                    • hervepasgrave hervepasgrave 6 février 2017 07:28

                                                      bonjour,
                                                      Et oui, c’est la M... car le risque c’est quoi ? c’est qui ? La grande peur serait une élection avec quasiment pas de votants et le comble de l’histoire serait l’élection de partis populistes ! Aie ;Aie ! cela se complique ,mais pour qui ? Voila bien la question. Personnellement cela bouclerait le tout .Allez circulez il n’y a rien a voir ! Les répercutions seront elles différentes , pour ta foule ? 
                                                      Le comble et quand je dis le comble c’est franchement très gentil ! Parler de la paix sous cet angle de « passeur de savoir ! »hum ! c’est beau.
                                                       Parce que nous voyons bien, que quelque soit les dirigeants que nous nous sommes tapés et ceux qui sont en lice ils portent tous très haut l’étendard « peace and love ! » .Alors peut-être qu’il faut comprendre que les guerres extérieures que nous avons si ce n’est engagée ,mais ou nous participons a fond les manettes est le gage de notre paix sur le territoire Européen ! oui ! c’est une évidence !
                                                      Mais plus réellement si la situation est comme celle-ci ce n’est que le résultat de cette politique de plus en plus partisane ,un monde divisé en deux. La politique nationale ,intra-muros n’est qu’une grosse arnaque. Nous voyons sans avoir d’effort a faire que le tout est orchestré sur le même modèle et dans le même tempo à l’internationale. Ah ! , la légitimité donnée par le peuple ne fonctionne plus vraiment.Il faudra se résoudre à passer par le plan B ,peut-être ? évidement une forme de dictature visible est plus difficile a gérer ! Je comprends bien qu’il faut falloir redoubler de travail et ne plus laisser de champs pour que cela ne foire pas. La seule surprise ,qui n’en serait vraiment pas une et d’ailleurs qui sait si elle n’est pas vicieusement incitée ? celle de ne pas voter.
                                                      Au minimum une chose est certaine que cela soit hier aujourd’hui ou demain ,ne pas aller voter donnera le « LA » un jour ou l’autre a une autre forme de démocratie.Car , rien ne change ,tout est recommencement avec des habillages de plus en plus évident ! La foule est-elle aussi maniable que cela, Docteur ? Si oui ! alors cela montre que ceux qui en parlent le plus n’ont rien de bien intéressant à foutre de leurs dix doigts.Ils doivent sacrément s’ennuyer.Nous sommes pourtant en pleine mode du « revisité », mais cela devient de plus en plus indigeste.Cestpasgrave !


                                                      • Albert123 6 février 2017 13:03

                                                        un torchon en directe provenance de la caste bobo négrière qui vient nous insulter avant de nous expliquer comment penser.


                                                        Humanistes en peau de lapin, universalistes de pacotille, tremblez apatrides esclavagistes car votre bêtise crasse auto entretenue et votre médiocrité permanente ne suffisent plus à nous convaincre.

                                                        Il est surtout venu le temps non pas d’un énième vote utile mais d’une purge et d’un dégraissage de votre caste d’inutiles parasites gauchistes bourgeois sectaires, arrogants et haineux.

                                                        Voter FN ? quel drôle d’idée, le problème c’est votre caste, Madame, celle des collabobos, son mépris de classe permanent et sa moraline insupportable, le tout couplé à un intellect un peu limité que toute la culture du monde, que vous nous vomissez au visage, ne saurait camoufler.

                                                        Le problème n’est pas de savoir quel candidat sera élu ou non, le problème ce sont les gens comme vous madame. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès