• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Prime d’Activité Pour Tous ?

Prime d’Activité Pour Tous ?

Je suis un vrai travailleur pauvre mais apparemment, la toute progressive Prime d'activité ne fonctionnera pas pour moi.
Combien de femmes, car ça sera bien d'elles qu'il s'agit, seront dans mon cas ?

Je viens de faire le test de simulation relatif à la Prime d'activité qui vient remplacer la Prime pour l'Emploi.

Je touchais jusqu'à présent cette Prime pour l'Emploi (un peu plus de 300 euros par an, avec quelques variations selon les années, on ne sait pas vraiment quelle alchimie est employée pour la calculer).

Je vis seule avec mes quatre enfants dont j'ai seule la charge, et je n'ai ni biens, ni épargne, ni capitaux.

Je gagne en tant que salariée, environ 1 000 euros par mois , ma feuille d'imposition indique un revenu imposable variant entre 11 500 et 12 500 euros selon les années, en fonction des heures de travail que j'ai pu trouver (je suis payée au Smic horaire ou un peu plus selon les prestations, parfois moins quand les employeurs oublient l'augmentations du Smic).

J'ai de gros frais réels (transport, une voiture est indispensable pour effectuer les différentes prestations, organisation pour les enfants) que je ne peux pas déduire puisque je ne suis pas imposable.

Je ne prends jamais de vacances (ce qui tombe plutôt bien puisque je ne pourrais pas me les offrir, même si j'ai droit aux "aides au temps libre" de la CAF que je leur laisse donc comme cadeau empoisonné), je travaille toute l'année afin de lisser les heures annulées, au gré des personnes qui m'emploient, dans mon emploi du temps.
 

Aux revenus de mon travail, viennent s'ajouter les allocations de la CAF afférentes à ma situation (Allocations familiales, Allocation logement, Allocation de Soutien Familial parce que le père ne paie pas de pension alimentaire, et 130 euros d'Allocation d'Education d'Enfant Handicapé pour mon dernier enfant).

Le simulateur de la CAF me dit que je ne suis pas éligible à la Prime d'activité.

C'est étrange, j'en étais à peu près certaine, je me dis que ce n'est pas possible parce que ça rendrait la vie trop simple, un truc comme le droit de respirer.

Comme au contraire, on me retire la Prime pour l'emploi, c'est davantage le droit de me noyer qu'on m'offre. On se demande s'il ne faudrait pas parfois arrêter de vouloir aider les pauvres sans les connaître.

Mais à chaque fois, quand ils disent comme "Une mère célibataire élevant 1 enfant et gagnant 1400 euros nets par mois (+ 100 euros d'allocations familiales), touchera 221,24 euros par mois", je me dis que peut-être, avec quatre enfants ..., mais ça ne passe pas, je ne sais pas trop pourquoi et on n'a jamais su me dire exactement où ça pêche, on me dit que dans ce genre de dispositifs, il y a toujours des gagnants et des perdants.

"Qui y a droit ? 
Les travailleurs pauvres (dès 18 ans) touchant jusqu'à 1,3 fois le Smic ont droit à la prime d'activité. En revanche, les étudiants et apprentis en sont exclus. Le seuil est modulé en fonction de la composition du foyer. Voici les conditions de ressources :
 Jusqu'à 1400 euros (net mensuel) pour une personne seule ;
 Jusqu'à 2200 euros pour un couple mono-actif sans enfant ou une personne isolée avec un enfant ;
 Jusqu'à 2900 euros pour un couple biactif avec deux enfants."

Evidemment, ils ne vont pas détailler tous les cas, mais dans le mien : mère célibataire touchant 0,9 fois le Smic, et quatre enfants, c'est hors-cadre.
Dans mon cas, revenu total : 2 800 euros, personne isolée active avec quatre enfants dont un handicapé.

Plus on a d'enfants, plus les allocations de la CAF augmentent mécaniquement, et il faut dire que j'ai la chance d'avoir un enfant handicapé, ça doit plomber mon dossier (en réalité non, si j'effectue une simulation sans l'allocation d'enfant handicapé, ça ne passe pas plus).

Dans tous les rapports sur la pauvreté en France, il est mentionné que les familles les plus pauvres sont les familles monoparentales, même quand la mère travaille.

Mais il faut voir le bon côté des choses, travailler pour une mère célibataire de famille nombreuse, signifie en réalité du repos.

Lorsque l'on travaille, on se concentre sur celui-ci et cela nous empêche un peu d'avoir à penser à tous les soucis qu'engendre la responsabilité d'une famille, cela permet de suspendre un temps l'aspiration, on se lève plus tôt encore pour préparer les repas, on relègue le linge et l'entretien de la maison aux fins de semaine, aussi dort-on sans problème assommée de fatigue.

 

Pour moi, il faut attendre un peu après minuit pour le dernier contrôle de mon dernier enfant pour être à peu près tranquille de ne pas le retrouver dans le coma au matin, et se lever un peu plus tôt pour préparer, en plus des repas des autres, le sien en particulier parce qu'il ne peut pas manger comme tout le monde.

Il y a les pauvres, et les pauvres qui ont un noyau de cerise sur le gâteau.


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

162 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion M de Sourcessure 2 janvier 2016 08:39

    Le savoir-faire des réformistes consiste justement à faire des effets d’annonces avec des avantages auxquels très peu de gens ont droit mais qui servent d’arguments dans les débats :

    - pour se glorifier de la part des gens qui sont au pouvoir
    - pour discréditer ceux qui sont au pouvoir de la part des autres qui feront la même chose quand ils seront au pouvoir.
    Ce qui coûte le plus cher dans ces mesures, c’est encore le budget consacré à la com..

    • devphil30 devphil30 2 janvier 2016 09:06

      Pas évident de vous répondre car votre situation est très difficile et on ne comprend pas pourquoi effectivement des aides ne vous sont pas accordées.


      Je suppose que vous avez effectué toutes les démarches et j’imagine la réponse des préposés au guichet qui on versé dans la compassion en indiquant que c’est la loi.

      On se demande à quoi et surtout à qui profite les fonds publics ?

      Combien d’exonérations de cotisations avec le pacte de responsabilité qui n’a conduit à aucun emploi alors que des personnes en vraie difficulté pourrait mieux s’en sortir avec quelques centaines d’euros en plus..

      Ce n’est pas le PS qui va rendre les conditions d’aides plus sociales. 

      Merci pour votre article et votre témoignage 

      Philippe 
       

      • Séraphin Lampion M de Sourcessure 2 janvier 2016 09:11

        @devphil30

        « On se demande à quoi et surtout à qui profite les fonds publics ? »

        Vous vous posez trop de questions !
        Big Brother vous regarde !

      • orianeborja orianeborja 2 janvier 2016 10:44

        @devphil30

        A chaque fois, c’est la même chose qui bloque, c’est pareil pour les aides à la complémentaire santé, à laquelle je n’ai pas droit, je paie ma mutuelle plein pot pour 5 (j’ai droit à 10 euros payés par mon employeur bientôt), mutuelle qui me revient à plus d’1/10ème de mon salaire.

        Ce sont les allocations pour les enfants.

        Plus on en a, plus elles augmentent naturellement, et elles sont considérées comme des revenus sans tenir compte qu’elles correspondent en réalité à des frais dont elles ne couvrent qu’une partie.


      • leypanou 2 janvier 2016 11:24

        @devphil30
        Vous auriez aussi pu parler des entreprises qui ont bénéficié du Crédit d’Impôts Compétitivité Emploi alors qu’elles ne sont pas du tout dans un secteur concurrentiel avec l’étranger, CICE dont P Moscovici quand il était ministre des finances disait qu’il n’y aurait pas de contrôle.

        Tant qu’il y a des millions de votants qui sont prêts à le soutenir, pourquoi le PS se gênerait ?


      • devphil30 devphil30 2 janvier 2016 14:04

        @leypanou


        Dans mon commentaire , je visais implicitement le pacte d’enfumade qui a offert des millions aux entreprises pour aucun résultat sauf pour leur trésorerie et les actionnaires.

        Comment en France peut on accepter de voir des travailleur pauvres , des SDF à coté des paillettes et de l’argent facile.

        Monde pourri qui n’a pas changé depuis des siècles mais la monétarisation de l’économie et la mondialisation rendent les possibilités de survie beaucoup plus difficile.

        Philippe 

      • devphil30 devphil30 2 janvier 2016 14:06

        @M de Sourcessure


        Pas grave on peux encore s’exprimer sans entrave malgré un état en urgence .....

        Ne nous censurons pas et ne laissons pas quelques profiteurs rendre le monde inhumain

        Philippe 

      • devphil30 devphil30 2 janvier 2016 14:18

        @orianeborja


        Hélas , j’ai bien compris la problématique.

        Tout est fait pour ne pas aider , la mutuelle rendue obligatoire incluant le montant que vous payez comme imposable est une belle arnaque dont on connait les assureurs bénéficiaires qui se frottent les mains de la manne à venir à compter du 1 janvier.

        La mise en place de mutualisation obligatoire rend le service rendu par la sécurité sociale pratiquement caduque mais nous continuerons à cotiser en plus des mutuelles.
        Les mutuelles vont progressivement baisser les remboursements et augmenter les tarifs. 

        Pour les allocations , il s’agit d’une aide pour l’éducation ( nourriture etc ) des enfants le fait que celles ci rentrent dans votre déclaration est sorte d’augmentation d’impôt sur le revenu ,de la taxe d’habitation.

        Nous avons une sensation que ce qui est donné par la grande puissance publique est repris d’une autre façon par contre les défiscalisations pour les achats de résidences permettent de très bonnes économies d’impôts à des franges aisées de la population.....

        Je trouve que vous avez beaucoup de courage de témoigner et je vous remercie pour vos autres articles et vos commentaires.

        Philippe 

      • sirocco sirocco 3 janvier 2016 00:08

        @devphil30

        « ...le pacte d’enfumade qui a offert des millions aux entreprises pour aucun résultat sauf pour leur trésorerie et les actionnaires. »

        Oui, et ça va continuer : Hollande a promis des « aides à l’embauche » ( ! ) aux entreprises en 2016. Il n’y a pas de raison pour qu’un gouvernement qui a décidé de noyer les travailleurs et de couvrir d’or les actionnaires s’arrête en si bon chemin.


      • devphil30 devphil30 3 janvier 2016 09:42

        @sirocco


        Oui parce que les aides à l’embauche ont un effet limité dans le temps , les entreprises touchent les aides donc embauchent provisoirement et ensuite retour à la case chômage.

        Pendant ce temps le chômage diminue artificiellement et 2017 pointe son nez avec une réélection en vue.

        Un peu d’argent pour la formation comme ça les chômeurs ne travaillent pas mais sont inscrits en formation et les chiffres du chômage diminuent.

        On ajoute les chômeurs en fin de droits qui sortent des chiffres.

        Voila comment on baisse les chiffres du chômage et comment on augmente le nombre de pauvres mais c’est pas grave car le PS est un parti social .... !!

        Philippe 

      • izarn izarn 4 janvier 2016 12:51

        @M de Sourcessure
        Peut importe à qui ça profite. Cela démontre ce que c’est l’austérité :
        Appauvrir la population au profit des riches.
        Ensuite ça démontre la connerie UE/BCE/FMI et autre macronerie :
        Si le consommateur ne consomme plus, le système s’écroule.

        Nous ne sommes plus à la question d’il y a 35 ans : Faire du social.
        Désormais c’est le Système qui est en train de crouler.


      • Spartacus Lequidam Spartacus 2 janvier 2016 11:31
        Encore heureuse que vous êtes employée.

        Les statutaires gauchistes appellent cela pour vous « prime », si vous aviez été employeur ils appelleraient cela « cadeau ».

        Vous voici quémander votre propre argent pris par la coercition de l’état et perdre votre temps et votre énergie a essayer d’en récupérer un bout sans plus comprendre le schéma de retour.

        La moitié de votre salaire est absorbé indirectement par des charges sociales et des impôts indirects pour arriver à une gestion étatiste.
        C’est donc avec votre propre argent que les étatistes vous exposent une soi-disant « générosité » de « prime ».

        Méfiez vous de la compassion des gauchistes, quasi tous fonctionnaires. La générosité collectiviste, commence par la gamelle de ceux qui sont proche de l’état et du collectivisme.

        Ce sont eux et leur nombre en millions qui se prélève en intermédiaires avec votre argent, et vous font croire une pseudo générosité en « primes » social«  »solidarité" pour se donner bonne conscience d’’être généreux avec l’argent des autres.

        Vos démarches, votre temps libre sacrifié pour récupérer votre argent, c’est leur job.
        Si vous voulez savoir ou est passé cet argent indirect, regardez leurs bureaux, leurs horaires, leur statuts, leur socialisme de la redistribution. Ce sont les mieux placés pour vous parler de générosité avec votre argent.



        • orianeborja orianeborja 2 janvier 2016 12:02

          @Spartacus

          Ne comptez pas sur moi pour rentrer dans votre jeu de barbare.

          Jamais je ne m’en prendrai à l’Etat car je sais ce qu’il représente en terme de civilisation.

          Autant les abus et les erreurs des hommes sont à contrôler, autant il faut veiller à notre Etat comme à la prunelle de nos yeux.

          L’Etat en france est une merveilleuse mécanique d’unité, de paix, de solidarité, et même économique lorsque l’on s’en sert bien.

          Notre Etat est là pour réguler les épouvantables égoïsmes individualistes, la voracité mortifère des puissances privées, l’Etat est notre bien commun le plus cher.


        • Yérémiah Yérémiah 2 janvier 2016 17:45

          @orianeborja
          « Notre Etat est là pour réguler les épouvantables égoïsmes individualistes. »
          les tiens ont été régulés par l’état :circulez y’a rien a palper !

          « l’Etat est notre bien commun le plus cher. »
          mais bien sure... https://bit.ly/16Auni8


        • Spartacus Lequidam Spartacus 2 janvier 2016 18:15

          @orianeborja

          Jeu de barbares ? Etat et civilisation ?
          Les goulags, les camps de concentration, la censure ces belles créations civilisationnelles d’état. La bombe atomique, le napalm, les génocides, les autocraties, les dictatures, les déportations, la planification. 
          Effectivement vous avez raison de souligner qu’il agit toujours parfaitement.

          Quand on regarde les gens essayer de gagner plus d’argent avec des « primes » données contre un positionnement social, qu’avec le résultat du travail et du net net de la feuille de paye, on a le droit de se pose des questions sur cette apologie de l’état et ce que devient cette for-mi-da-ble civilisation de l’assistanat de masse engendrée par l’état.


          Etat gage d’unité ? Paix ? solidarité ?
          -Unité : ses statutaires, des régimes spéciaux des privilèges corporatistes des bonifiés en fonction de la corporation plus ou moins proche de l’état ? Zones urbaines et zones sensibles ? etc, etc...

          -Paix : nous n’avons jamais été en conflit autant que maintenant. Mali, Syrie...Et même actuellement en régime d’exception. Les prisons régaliennes sont des écoles de haine et dégénèrent en individus qui font des attentats.

          -Solidarité : La solidarité d’état est ce que le viol est à l’amour. La solidarité fondée sur la réciprocité volontaire est devenue suspecte, et celle telle qu’elle est mise en œuvre de nos jours par l’Etat providence est une vaste supercherie qui fait qu’aujourd’hui vous vous retrouvez à en subir les conséquences.

          « réguler les égoïsmes » « la voracité mortifère du secteur privé »
          Si l’état était l’antre de la civilisation on l’appellerait Dieu et si les fonctionnaires étaient des êtres différents des êtres du secteur privé on les appellerait des anges.
          Vos amis du secteur public ils expliquent comment les droits sociaux qui leur en donne plus qu’aux autres « voraces du secteur privé, » ? La normalité ?

          Les dindes viennent toujours glousser en remerciement auprès de l’homme-état qui leur donne le grain quotidien toute l’année, sans penser qu’il le font pour en tirer profit pour la rôtir à Noel. C’est à la veille de Noel que la dinde se pose des questions.


          Les états font faillite. On ne vous l’a pas enseigné ?
          Le net salarial que vous recevez n’est pas le résultat de votre travail, ni le brut. Le résultat c’est le brut de brut. On ne vous l’a pas enseigné ?



        • tonimarus45 2 janvier 2016 20:04

          @orianeborja—bonjour— spartacus est ce que j’appelle un « dechet d’humanite ».En effet comment qualifier quelqu’un qui a l’ignominie de comparer la prime d’activite pour les travailleurs pauvres au milliards donnes aux entreprises ?????


        • Osis Oxi gene. 2 janvier 2016 20:58

          @orianeborja
          Jolie et élégante leçon de civisme.


        • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 21:37

          @Yérémiah

          Je ne suis pas perméable à la propagande libertarienne.


        • izarn izarn 4 janvier 2016 13:03

          @Spartacus
          ...Encore un qui croit à la bourse !
          Vu le nombre de licenciement dans le secteur privé, meme dans les banques et les assurances, soyons heureux d’avoir une sécu, une caf, et une retraite étatisée en partie.
          Vous etes complètement dépassé, vous vivez encore les « trente glorieuses »....
          Donc refiler les « charges » au secteur privé ! (A condition que le patronat refile bien entendu sa part au salarié, sinon c’est de l’entubage, de l’escroquerie, du vol) Quelle bonne idée ! Banques en faillite technique renflouées par des QE, toujours aussi fragiles, bourrées d’obligs d’états style grecques, italiennes, espagnoles, portugaises et irlandaises. Sans compter les françaises. smiley
          Un défaut et.... Pfuiiit !
          Alors ton assurance privée tu la mettras dans ton fion. smiley


        • cathy cathy 2 janvier 2016 14:54
          Bonjour orianeborja
          Cette prime d’activité est pour les moins de 25 ans ayant un petit salaire. Le RSA est maintenu, par contre la prime pour l’emploi disparaît pour 2016.
          Bon courage à vous. 

          • orianeborja orianeborja 2 janvier 2016 15:00

            @cathy

            En janvier 2016, le RSA activité et la prime pour l’emploi seront remplacés par la Prime d’activité. Cette nouvelle prestation sera versée par les caisses d’Allocations familiales (Caf).
            Attention : le Rsa dit « socle » continuera d’exister pour les personnes sans activité professionnelle.

            La Prime d’activité en quelques mots…
            • La Prime d’activité est une prestation qui incite à l’exercice et à la reprise d’activité professionnelle. Elle complète les ressources des travailleurs aux revenus modestes ;
            • Elle sera versée aux personnes en activité (salariés et travailleurs indépendants), sous conditions de ressources du foyer ;
            • Son montant sera calculé en fonction de la composition et des ressources du foyer (contrairement à la Prime pour l’emploi qui est calculée et versée par personne) ;
            • La Prime d’activité sera ouverte aux jeunes actifs dès 18 ans ;
            • Elle sera versée chaque mois : les bénéficiaires devront déclarer tous les 3 mois leurs revenus du trimestre précédent ;
            • Le montant de la prime sera calculé pour 3 mois fixes. Durant ces 3 mois, il ne variera pas en fonction des changements de situation, familiale et professionnelle, du bénéficiaire ;
            • Un simulateur des droits permet d’évaluer directement le montant de la prime.

              (Source CAF)


          • Shawford43 2 janvier 2016 15:06

            @cathy

            Et la prime d’activité testitentaculaire, elle arrive quand ? smiley


          • Homme de Boutx Homme de Boutx 2 janvier 2016 16:07

            @orianeborja
            « La Prime d’activité est une prestation qui incite à l’exercice et à la reprise d’activité professionnelle. »

            C’est surtout pour masquer l’incapacité de l’état à créer des emplois, ce qui est aggravé par la réforme des retraites voulue par sarkozy et assumée par Hollande, qui ne semble pas encore avoir compris que c’est cette seule réforme qui conditionne aujourd’hui l’augmentation mécanique du chômage (la prochaine étape étant le passage de l’age de la retraite de 61 ans et 7 mois à 62 ans entre aout 2016 et 2017, 7 mois sans départ à la retraite à raison de 70 000 refoulés par mois, régimes privilégiés à déduire !

            Mais il a aujourd’hui le terrorisme pour maintenir les gens en haleine, et ils vont bien trouver autre chose pour les élections !

            En attendant, il n’y a pas grand chose à espérer... Pourtant, France, Egalité,...
            Mais bon courage et tous mes voeux à votre petite famille 


          • orianeborja orianeborja 2 janvier 2016 16:17

            @Homme de Boutx

            L’Etat n’est pas « incapable », au contraire, c’est un outil qui permet toutes les actions.

            Il ne faut pas confondre les gouvernants avec le cadre étatique institutionnel, s’il vous plaît.

            Vous feriez alors le jeu des partisans de la destruction de l’Etat qui est celui des grandes puissances dominantes.

            Merci pour les vœux, mais je ne suis pas la plus à plaindre, je suis d’un naturel combatif et joyeux quoi qu’il advienne, j’ai plus peur pour les autres que pour moi.


          • tonimarus45 2 janvier 2016 20:07

            @Shawford43- autre « dechet d’humanite » ?????


          • Blondinette43 2 janvier 2016 20:11

            @tonimarus45

            Pour sûr je peux sans problème lâcher la mauvaise moitié, je sais comment assurer la reproduction avec la restante


          • LOKERINO LOKERINO 3 janvier 2016 21:39

            @Homme de Boutx
            Payer des gens a la retraite plutôt qu’au chômage n’est pas vraiment la solution 
            et plus on baisserai l’age de la retraite , plus tôt les gens seraient mis sur la touche
             avec une retraite à 65 ans une personne de 50 ans a encore un bon potentiel pour l’entreprise, on peut aussi plus investir dans sa formation si c’est pour 10/15 ans que pour 5/10 ans !!

            Les deux axes possibles
            -le dynamisme de l’économie , la croissance
            -une forte réorganisation du monde du travail avec que cela vous plaise ou non « l’uberisation » de l’activité c’est à dire l’économie de partage appuyée sur les nouvelles technologie avec des gardes fous à inventer aussi bien en social qu’en qualité et garantie de service rendus


          • izarn izarn 4 janvier 2016 13:10

            @orianeborja
            Si tu bosses au noir, t’as interet à rien déclarer pour avoir cette prime, qui va te ruiner !
            Bref c’est de l’arnaque....L’état va récuperer plus de fric qu’il ne va en donner.
            C’est la méthodologie « Spartacus » On se demande pourquoi il est contre ça...Il doit etre bete, comme Gattaz.
            Désormais si tu veux t’en sortir, faut bosser aussi en douce au noir....Service à la personne ? Spartacus est pret à t’engager au noir smiley
            J’ai dit ça, j’ai rien dit, hein ?



            • colza 2 janvier 2016 15:07

              C’est sans doute que vous ne gagnez pas assez.
              Vous êtes hors dispositif, mais par le bas...
              J’ai une amie à qui la CAF a refusé l’AL parce qu’elle ne gagnait pas assez pour avoir l’appartement qu’elle occupait pourtant.
              Nos crânes d’oeuf n’imaginent même pas qu’une personne puisse gagner si peu d’argent et survivre quand même...


              • orianeborja orianeborja 2 janvier 2016 15:27

                @colza

                Le pire, c’est en août, tout le monde part en vacances à Nantes, il est difficile alors de trouver du travail, la Prime Pour l’Emploi venait pile à point pour compléter le mois.

                Avec les allocations, je paie juste mes factures, mon salaire nous sert pour manger et pour l’essence de la voiture, en août, on bouffera des pâtes, le problème est que je serais obligée de faire autre chose pour mon enfant malade, il n’a droit qu’à peu de glucides autrement au bout d’une semaine, il meurt.


              • izarn izarn 4 janvier 2016 13:19

                @colza
                C’est completement idiot !
                Dites plutot que ses revenus étaient supérieurs au plafond de la CAF.
                Alors si elle ne peut pas payer son loyer, ce n’est pas le problème de la CAF.
                La CAF c’est pas fait pour les gonzes qui ont 5000 euros/mois de revenu, ok ?
                Faut pas déconner !
                CQFD.


              • Yohan Yohan 2 janvier 2016 15:24

                Les gens ne savent pas à quel point le système des aides sociales en tout genre détruit l’emploi et la rémunération de l’emploi. Jadis, un seul salaire à temps plein permettait de faire vivre une famille avec quatre enfants, chichement certes mais à peu près décemment. C’était le cas de mes parents, mon padre cuistot. Aujourd’hui, il ne suffit plus à faire vivre décemment une personne seule. Plus on veut protéger les gens, plus, in fine, on les enfonce. Cherchez l’erreur.


                • orianeborja orianeborja 2 janvier 2016 15:31

                  @Yohan

                  Ca ne vient pas forcément des salaires, les loyers sont très chers, la nourriture aussi, le téléphone, les livres, tout était moins cher avant.


                • orianeborja orianeborja 2 janvier 2016 15:34

                  @Yohan

                  Ce qui a surtout changé, c’est qu’il y a des esclaves moins chers que nous sur le marché mondial du travail, ça tire tout vers le bas pour ceux qui travaillent, tout vers le haut pour ceux qui capitalisent.


                • Yohan Yohan 2 janvier 2016 15:41

                  @orianeborja
                  C’est relatif. En fait tout ou presque a augmenté, sauf les salaires, qui n’ont pas pu suivre le rythme de l’inflation et cela s’est accéléré avec l’arrivée de l’euro. La plupart des entreprises, et notamment les TPE et PME, ont du mal à boucler les fins de mois et ne peuvent plus augmenter les salaires pour rattraper le différentiel. En 30 ans, le fossé s’est creusé inexorablement. Les graphs des prélèvements sociaux sur les salaires expliquent cela très bien. Ces prélèvements y ont contribué pour moitié, l’économie mondialisée pour le reste.


                • orianeborja orianeborja 2 janvier 2016 16:07

                  @Yohan

                  Non, ce qui est appelé le « Taux de pression sociale » (cotisations, impôts, taxe) est constant, il tourne toujours autour de 20 % du PIB.


                • Shawford43 2 janvier 2016 16:08

                  @Oriane mécanique (?)

                  Je capte que dalle à ton charabia. Peux tu expliciter please ?


                • orianeborja orianeborja 2 janvier 2016 16:12

                  @Shawford43

                  Lequel ? :).

                  Et si vous vous faisiez violence vous-même peut-être ...


                • Shawford43 2 janvier 2016 16:15

                  @Oranje mec à nique ?

                  Là faut encore plus expliciter smiley smiley smiley


                • mimi45140 2 janvier 2016 18:28

                  @orianeborja
                  Comme souvent vos statistiques ne sont pas fausses mais elles ne tiennent comptes que d’ un global, les grandes entreprises cotisent de moins en moins ou délocalisent , les petites subissent une pression de plus en plus importante , je suis sur que 20 % représente la réalité mais quid de la répartition.



                • devphil30 devphil30 3 janvier 2016 09:54

                  @orianeborja

                  Avec la rhétorique de vous dire « Estimez vous heureuse d’avoir un travail » et aussi « Si vous n’êtes pas satisfaite il y a des milliers de personnes qui sont prêtes à prendre votre travail » 

                  Avec cette mondialisation et même l’ouverture du marché du travail en Europe comment peut on penser que les salaires vont augmenter dans des pays comme la Roumanie pour l’Europe ou le Bangladesh ou le Pakistan pour la mondialisation ?
                  Donc les salaires sont tirés vers le bas 

                  Même au Maroc ou en Tunisie ca devient trop cher pour fabriquer le dernier polo de la marque xxx.

                  Quelles furent les raisons , les pressions ou les avantages qui ont conduits des gouvernements à signer des chartes qui ont mis la France à terre ?

                  Des tee shirts vendus à 2 ou 36 euros et qui ont traverser des milliers de kilomètres , comment peut concevoir que les esclaves qui ont faits ces produits soient bien traités ?

                  Avec une aumône de 20 ou 30 € par mois pour ces esclaves que nous cautionnons pas nos achats 
                  Idem pour les pseudos grandes marques qui margent encore plus.

                  Il faut rétablir des frais de douane pour un monde ou les différences de niveau de vie entrainent des souffrances pour tous les peuples.

                  Des frais de douane sur la base d’un prix moyen de production afin de réduire les écarts de prix avec ceux de la production occidentale usant de normes et de protection sociale avant que nous soyons transformés en esclaves également.

                  Philippe  


                • Spartacus Lequidam Spartacus 3 janvier 2016 11:07

                  @orianeborja


                  Ceci est  absolument faux.
                  On appelle cela le (TPO) Taux de Prélèvements. C’est définit par eurostat.
                  Le TPO c’est les cotisations sociale+impots divisé par le PIB.

                  Les prélèvements obligatoires, représentent en France 900 milliards d’euros (Md€) en 2014 dernier chiffre publié. TPO 2014 : 45% du PIB. (Dépenses 56% du PIB)

                  Les prélèvements obligatoires destinés aux administrations de Sécurité sociale, sont passés de 12,7% du PIB en 1970 à 22% en 2000 et 25% en 2014.


                  Nous sommes le 2eme pays au monde le plus prélevé. 
                  Le premier est le Danemark
                  Sauf que le Danemark a un déficit public de 47% du PIB nous 98%.
                  Sauf que le Danemark a un déficit courant de 2.9% par an nous 4%.
                  Que nos chiffres progressent en dépenses et les leurs s’améliorent en économies.

                • Et hop ! Et hop ! 3 janvier 2016 20:59

                  @Yohan : les chiffres sont édifiants : 


                  - Recettes de l’Impôts sur le revenu des personnes physiques = 50 milliards
                  - Recettes de l’impôt sur les sociétés = 32 milliards

                  Quand on sait par ailleurs que les 50 milliards de l’IRPP servent intégralement à payer des intérêts payés à des fonds d’investissements étrangers pour la dette de l’État central, et qu’il doit y avoir encore 50 milliards à payer pour les dettes des collectivités territoriales, Établissements publics, Services publics déconcentrés ou devenus autonomes (Assistance publique, Hôpitaux de Paris, Armée, Universités, Musées, etc..).

                • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 21:45
                  • @mimi45140

                    Les petits entrepreneurs sont souvent des imbéciles qui croient de vouloir les mesures les plus libérales, copiant les grands groupes, quand ils n’en sont que des variables d’ajustement.


                • Spartacus Lequidam Spartacus 4 janvier 2016 09:03
                  Vous croyez que les grand groupes sont libéraux ????
                  Sans blagues....

                  Il n’y a rien de plus anti-libéral que les grand groupes.
                  Il n’existe pas monopoles sans l’aide de l’état et son interventionnisme de blocage des marchés à la concurrence favorisant leurs développement aux dépens de la liberté de choix ou de concurence libre.
                  EDF, TOTAL, ORANGE, SANOFI, GDF-SUEZ, prix réglementés, marché agrémentés, en monopoles concurrence limitée. Y’a rien de plus anti-libéral et de connivence d’état que les grands groupes.

                  C’est quoi un « petit » entrepreneur catalogué d’imbécile ?
                  La définition manque...
                  Une personne de petite taille ? Un petit Chiffre d’affaire ? Un petit nombre de personnes ? Un artisan ?
                  Un petit bénéfice ? Un petit marché ? 



                • izarn izarn 4 janvier 2016 13:28

                  @Yohan
                  Quand il n’y a plus d’emploi, les gens s’appauvrissent, trouvent des boulots de barman ou de femme de ménage.
                  Ce sont pas les aides sociales qui détruisent l’emploi.
                  Arretez vos analyse style MEDEF gateux qui refuse de voir l’écroulement de l’économie depuis 2008...
                  Les aides sociales ne détruisent pas l’emploi, mais c’est le cache sexe de la décrépitude industrielle !
                  Tu vois pas que le chinois est payé 5 fois moins cher ? Tu vois pas les « bénéfices » de la mondialisation ? De l’UE ?
                  Faut-il repeter ça 10 000 fois depuis 8 ans, pour que les abrutis comprennent ?
                  Ouais dés fois j’en ai marre de cette litanie ! smiley


                • sHAW42 4 janvier 2016 13:33

                  @Izarra du Noës in Yogo

                  Je crois qu’il a pas envie de voir son dentiste martiniquais avant de passer l’arme à gauche, et c’est très très bête car s’il ne subit pas cette épreuve il n’entera plus jamais dans rien du tout smiley


                • Pepe de Bienvenida (alternatif) 3 janvier 2016 00:09

                  Plus travailleur, mais toujours pauvre, on dit que je représente l’avenir.


                  • izarn izarn 4 janvier 2016 13:31

                    @Pepe de Bienvenida (alternatif)
                    Travailler plus pour gagner moins ?  smiley

                    On connait : C’est l’escalavage.


                  • Hétérodoxe 3 janvier 2016 00:37

                    Je sais bien que ma question n’est pas politiquement correcte, mais elle me paraît pourtant essentielle (et puis le pathos, ça m’horripile) :
                    Pourquoi donc avoir fait quatre enfants alors que manifestement, tu ne peux quasiment pas assumer ta propre survie ?

                    C’est pas comme si la France était un pays du Tiers-Monde dans lequel on ne trouverait pas de moyens de contraception à des prix tout à fait abordables.

                    C’est quoi le but, que la collectivité dise aux pauvres : « Faites quinze gamins, on se charge de payer » ?

                    Parmi les espèces animales, je crois bien que seul l’Humain augmente sa natalité quand ses ressources s’amenuisent, c’est juste absurde !


                    • Le Gaïagénaire 3 janvier 2016 02:28

                      @Hétérodoxe 3 janvier 00:37


                      Le lien suivant répondra à toutes vos questions. Oriane a été « brassée » assez sérieusement.




                    • TSS 3 janvier 2016 22:55

                      @Hétérodoxe

                      Pourquoi donc avoir fait quatre enfants alors que manifestement, tu ne peux quasiment pas assumer ta propre survie ?

                      vous vivez avec quelqu’un vous avez 4 enfants,2 salaires tout baigne ,puis le

                      quelqu’un met les voiles et ne paie pas la pension alimentaire,vous avez


                      toujours les 4 enfants ,vous les noyez ?


                    • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 23:24

                      @Hétérodoxe

                      J’assume ma vie, c’est seulement difficile.

                      Il y a des femmes qui ne sont pas faites pour avoir des enfants, moi, c’est une de mes raisons de vivre.

                      Depuis toute petite, je voulais une famille nombreuse et je sais parfaitement élever des enfants, j’ai fait des merveilles avec les miens, c’est ma plus grande fierté.

                      Du reste, j’avais un bon travail avant de tomber enceinte, et le père de mes enfants était fonctionnaire, attaché au Ministère de l’Agriculture.

                      Je suis Bac + 6.

                      Mais j’ai eu une vie atypique, faite d’engagements politiques, de sacrifices, de non compromission.
                      Ca se paie.


                    • izarn izarn 4 janvier 2016 13:37

                      @orianeborja
                      Ha les fonctionnaires ! Spartacus va etre ravi....
                      Comme quoi....Mais ce n’est pas une question de stabilité de revenu, mais une sorte d’irresponsabilité plutot.
                      Mais ne jugeons pas....Absurdité de la vie.


                    • elpepe elpepe 3 janvier 2016 05:07

                      bon courage vous semblez courageuse et determinee mais aussi inconsciente, peut-etre votre témérité et entêtement vous porteront chance, je vous le souhaite

                      J ai commence et fait ma vie sans parents, et je m en suis tjrs assez bien sorti, comme vous j etais inconscient mais aussi d une tenacite a toute epreuve, rien me semblait impossible meme aujourd hui a plus de 50 balais.

                      ma foi, vous avez quoi comme experience et diplome ? la petite enfance ? faites vous subventionne pour monter votre propre creche ? (tq que l etat a encore un peu d argent, j ai bien peur que cela ne dure pas ...)


                      • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 23:27

                        @elpepe

                        Si j’avais un CAP, je serais mieux payée que je ne le suis.

                        Je suis Bac + 6.


                      • elpepe elpepe 3 janvier 2016 05:07

                        pardon subventionner


                        • Deepnofin Deepnofin 3 janvier 2016 09:31

                          Elle est trop kawaii MST ♥


                          • Blondinette43 3 janvier 2016 09:33

                            @Deeppasfindutout

                            Remonte en surface, que j’estime ce qu’il en est pour ta part, hombre


                          • Deepnofin Deepnofin 3 janvier 2016 10:58

                            @Blondinette43 Pour le Salut de tes rétines, je ne dispose pas d’appareil photo.


                          • Blondinette43 3 janvier 2016 11:00

                            @Deepnofin

                            Choisis ton costume, et tant mieux si ça me fait flipper smiley



                          • Blondinette43 3 janvier 2016 12:47

                            @Deepnofin

                            Pas mal !

                            On va voir ce que va nous réserve MOA quand il rentrera dans l’arène. Je savoure déjà. Schurlppppppppppppppppppppppppppppppp !


                          • Deepnofin Deepnofin 3 janvier 2016 14:54

                            @Blondinette43 MOA ? J’ai fouillé partout dans ma base de donnée, impossible de trouver ce que c’est...


                          • Blondinette43 3 janvier 2016 15:02

                            @Deepnofin

                            Je sais, tout est stocké et archivé au rade des tarlouzes où je n’ai même pas accès.

                            Par contre va falloir me montrer très vite la voie de l’open bar, où y’aura des souillures incontrôlées un peu partout !


                          • Deepnofin Deepnofin 3 janvier 2016 15:14

                            @Blondinette43 Mhhhh.... Des souillures incontrôlées.... Presque aussi kawaii que MST tout ça !
                            Ca donne vraiment faim.


                          • Blondinette43 3 janvier 2016 15:20

                            @Deepnofin

                            Et alors tu veux que je te prenne sous mon aile ?


                          • chantecler chantecler 3 janvier 2016 13:43

                            J’avais décidé de ne pas intervenir .

                            Mais puisque votre article revient ce dimanche , je trouve que vous poussez un peu trop loin le bouchon dans votre dénonciation victimaire .
                            Qui en plus est une estimation ....

                            Pour un peu je croirais à un canular...

                            Donc d’après vos calculs , avec votre salaire microriquiqui de 1000 € (enseignante temps partiel : 50 % ?) vous vivrez avec un budget d’environ 2400, 00 € par mois .

                            Et vous en voulez à l’état de tant de pingrerie ?

                            Savez vous qu’à notre époque des couples de paysans vivent avec 600,00 € , en bossant 10 heures par jour , avec ou sans enfant ?

                            Votre compagnon : il attend quoi pour se décarcasser ?

                            Et vous : avec votre formation, votre culture , votre façon de vous exprimer , ne pouvez vous pas trouver un autre travail mieux rémunéré ?

                            Ou encore un logement moins coûteux ?

                            Non , vraiment votre discours , quand j’observe ce qui se passe dans la rue , autour de moi et au sein de ma famille , me glace .


                            • Blondinette43 3 janvier 2016 13:54

                              @chantecler

                               Un vrai coq de basse cour qui revient dans l’arène.

                              Ça fait du bien

                              Salut buddy (? ?????????)


                            • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 23:19

                              @chantecler

                              Mon texte vise essentiellement à démontrer que les familles monoparentales, décrites à raison comme les plus pauvres par l’INSEE, perdent la Prime Pour l’Emploi avec le nouveau dispositif qui est prétendument destiné à aider les pauvres et spécialement les travailleurs pauvres.

                              Une enseignante contractuelle gagne un peu en dessous du SMIC et peut faire des missions de 1 an comme de quelques mois.

                              Il faut cinq an à ce rythme pour entrevoir un statut moins précaire, ce qu’une mère de famille seule ne peut se permettre.

                              Je donne quelques cours, mais je préfère travailler quatre heures heures toutes les semaines, que deux heures une semaine de temps en temps payé à peine plus de l’heure.

                              Je veux bien que vous me trouviez un logement moins coûteux que mon HLM de 80 m2 pour cinq.

                              Le phantasme sur les paysans est faux, et contrairement à vous, je sais où ce mensonge a été créé puisque je connais personnellement les lobbies libéraux qui diffusent cette propagande.

                              Les paysans touchent les minima sociaux si nécessaire et un couple aux minima sociaux, c’est déjà beaucoup plus que ce que vous dites.

                              Ils sont propriétaires et ne veulent pas vendre leurs biens dont terre (je ne suis pas propriétaire moi), ce que les poussent à faire les plus gros qu’eux.
                              Les paysans sont asphyxiés par le libéralisme et instrumentalisés par les lobbies libéraux, qui savent y faire.


                            • chantecler chantecler 4 janvier 2016 07:49

                              @orianeborja
                              Je pense que vous avez une information assez voisine de la mienne au niveau de la paysannerie .
                              Pour le reste vous vous dites être enseignante contractuelle .
                              C’est certain que c’est le prolétariat au niveau éducatif .
                              Mais si le métier vous intéresse , l’EN recrute et vous serez titu avec un salaire de 1900,00€ à la clé au départ :
                              http://www.education.gouv.fr/pid31691/le-recrutement-a-l-education-nationale.html
                              Evidemment faut passer les concours , avoir les diplômes , etc etc ...
                              Je vous souhaite une bonne année .


                            • alinea alinea 3 janvier 2016 14:35

                              Je suis très étonnée en ce qui concerne vos non-droits à la CMU ; mais dans quelle région vivez-vous ? Qui sont ces fonctionnaires qui vous reçoivent ?
                              Pour le reste, la seule solution que je vois, c’est l’entraide, les réseaux parallèles... je veux dire, pas casquer le maximum dès que la voiture hoquète, mais connaitre un pote garagiste qui n’arnaque pas, idem pour tous les petits problèmes du quotidien, qui peuvent à certains moments, le bouffer littéralement.
                              je ne suis évidemment pas dans votre situation, mon fils unique est adulte aujourd’hui, mais sans ces « réseaux », je ne pourrais littéralement pas survivre ! et je parle de réseaux informels, pas des assoces de bienfaisance !
                              Bonne année, quand même, on ne sait jamais, quelque chose peut se débloquer qui donnera cet air pur manquant.


                              • alinea alinea 3 janvier 2016 14:39

                                @alinea
                                oui aussi, c’est vrai que je me mêle toujours de ce qui ne me regarde pas, mais votre texte m’y incite !
                                Pourquoi, plutôt que les services à la personne, ne pas corriger des mémoires ou des thèses, « faire » l’écrivain public, de proches en proches, bref trouver des activités moins éprouvantes et plus rémunératrices ?


                              • Blondinette43 3 janvier 2016 14:40

                                @alinea

                                Les réseaux parallèles je vais t’en parler des réseaux parallèles, moi ou un ou plusieurs de mes Ernest, et bien profond, cocotte :-55 smiley ?


                              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 3 janvier 2016 20:15

                                @alinea

                                écrivain public et cie ?

                                Pas la peine, les associations ont phagocyté le marché, grâce à des « bénévoles » qui font ça pour des clopinettes ou carrément gratuit.
                                Chalot s’en vante même.

                                Merci les associations. 


                              • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 22:57

                                @ben_voyons_ !

                                J’allais lui répondre cela.


                              • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 23:05

                                @alinea

                                Il y a cinq ans, j’ai eu droit à la CMU complémentaire durant un an, elle prenait en charge la moitié de ma mutuelle, soit 600 euros par an quand je paie 1 320 euros aujourd’hui.

                                Mais ils prennent tout en compte, les primes de rentrée scolaire et les bourses, je pense que ce sont les bourses au mérite de mes enfants qui avaient fait dépasser les plafonds.
                                Mon aîné la touchait encore l’année scolaire dernière.

                                Aujourd’hui, avec sa bourse d’étudiant, ce n’est même plus la peine d’essayer de faire un dossier (qui dans mon cas, comprenait environ 200 pages ... quand vous avez 5 à 6 employeurs et qu’il faut les 12 derniers mois de paie à chaque fois), ils prennent chaque feuille et font le calcul, les bourses de chaque enfants (une feuille par trimestre et par enfant), etc., etc., pour au final te dire que vous dépassez un peu, et quand bien même on dépasserait de 0,1 centimes d’euros, ce serait rejeté, c’est ce qu’ils m’ont dit.


                              • alinea alinea 4 janvier 2016 01:10

                                @orianeborja
                                C’est la joie !
                                Il faut pas dire ça en ligne, mais enfin tout nous y encourage, il faut garder un boulot déclaré et faire le reste au black !! D’un autre côté, il y a la retraite !
                                J’espère que votre enfant handicapé est pris à cent pour cent et que les autres sont en bonne santé.
                                L’important est de ne pas se sentir dans un étau ; être pauvre n’est pas triste ; c’est être dans la merde qui l’est.


                              • orianeborja orianeborja 4 janvier 2016 14:03

                                @alinea

                                Lorsque ma voiture tombe en panne, mon assurance me l’emmène dans me garage le plus proche de chez moi, c’est ainsi.

                                C’est un petit garage Peugeot et je sens que ça l’emmerde parce que ma voiture est une Fiat Panda. mais c’est le seul garagiste à la ronde.

                                La dernière fois, la voiture ne démarrait pas (et pas de signes avant-coureur), c’était la pompe à essence.
                                Il me la change (800 euros), au premier plein, la pompe fuit.
                                Je retourne chez le garagiste, il me dit que c’est normal, qu’il ne faut pas faire totalement le plein.
                                Six mois après, je retourne pour la révision, il me dit que j’ai une fuite d’essence, je lui dis qu’il m’avait que ce n’était rien lorsqu’il me l’a changée.
                                Il me dit : « Ah ».


                              • pemile pemile 4 janvier 2016 14:17

                                @orianeborja « Il me la change (800 euros), au premier plein, la pompe fuit.
                                Je retourne chez le garagiste, il me dit que c’est normal, qu’il ne faut pas faire totalement le plein. »

                                800€ pour changer la pompe à essence !?

                                Avec fuite « normale » offerte en prime !!


                              • alinea alinea 4 janvier 2016 19:29

                                @orianeborja
                                C’est exactement ce qu’on ne peut pas se permettre quand on est ric et rac.
                                Une anecdote ; je démarre ma voiture pour quitter la maison de mon fils et rentrer chez moi. Elle ne démarre pas. Je fais comme les arabes en ces situations, je vais boire un coup et palabrer avec la famille.
                                Je calcule, moi aussi mon assurance peut venir prendre ma voiture, mais je sais qu’elle l’emportera vers le premier garage agréé et qu’on me trouvera, plus d’une chance sur deux, les injecteurs ou je ne sais quoi.
                                La soirée passe, je me renseigne, j’essaie des trucs, puis, par magie, mon fils va voir son voisin, heureux hasard, pilote de ligne de métier, mais mécano de vieilles allemandes de passion. Il balance avec un compresseur de l’air dans le réservoir et ma voiture démarre.
                                 " Ne vous arrêtez pas en route’ me dit-il, mais elle ne tombera pas en panne.
                                Rentrée chez moi, je contacte le mécano d’antan qui sait tout des vieilles bagnoles. La réparation m’a coûté deux bouts de tuyaux, et le prêt de ma barre de remorquage !
                                Sans ça, je suis à pied, et depuis longtemps !!
                                Dans ce système, on ne peut pas s’en sortir quand on est pauvre ; un cheveu, et on est dans la merde !


                              • sHAW42 4 janvier 2016 19:31

                                @alinea oriane

                                ON EST RICHES ... QUE DE SES AMI(E)S


                              • orianeborja orianeborja 4 janvier 2016 19:45

                                @alinea

                                je suis contre le travail au noir, c’est une saloperie patronale.

                                Et je travaille souvent sous APA ou avec une moitié que les employeurs peuvent déduire des impôts.

                                Oui, mon dernier est pris à 100 %, les autres ont 10% de « chance » de développer la même maladie.

                                Nous ne sommes pas malheureux, souvent très joyeux parce que nous rions de nos malheurs.

                                Le problème est de rester justement toujours calme par rapport aux éléments, si on s’angoisse trop, c’est là d’arrivent les problèmes médicaux induits, et on s’embarque dans un cercle vicieux.

                                Ce que je voudrais transmettre à mes enfants, c’est ce caractère qui permet d’aimer la vie malgré tout ce que l’on peut prendre dans la gueule, et qui n’est d’ailleurs pas que le lot des pauvres.


                              • alinea alinea 4 janvier 2016 20:11

                                @orianeborja
                                Non, j’ai bien compris, il n’est pas question d’être malheureux ou « à plaindre » ! Juste pas trop en baver, ça use.
                                Le travail au black, pour moi, ce n’est pas question de patronat ! juste des services, occasionnels à droite ou à gauche ; en réalité, j’en ai fait rarement, je suis plutôt dans l’échange ; mais j’étais super contente qu’on me paye ( rien du tout comparé au prix normaux) quand j’ai rééduqué un cheval ; j’adore ça, quand on ne paye pas, je m’en fous, mais si on me paye, c’est Byzance. On ne peut rien déclarer dans ces conditions !!
                                Ou bien si un type tuné me paye ma remorque de crottin ! Il y a tant de gens qui considèrent que tout leur est dû !!
                                Je fais faire une balade à cheval, et on me file un petit sac de « produits de beauté » !! smiley
                                Non, quand on est dans le système, le boulot au noir, je suis d’accord avec vous, mais comme je vis complétement à côté !!!
                                Dans le système, le boulot au noir, c’est humiliant ; à côté, ce n’est pas pareil !


                              • LOKERINO LOKERINO 3 janvier 2016 21:06

                                L’auteur (e)
                                Vous avez touché combien pour l’allocation de rentrée scolaire ?
                                Bénéficiez vous de bourses d’études pour les enfants ?
                                Avez vous des allocations logement ?
                                Comme vous exposez votre situation personnelle , c’est juste pour évaluer précisément vos conditions de (sur)vie
                                Merci


                                • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 22:36

                                  @LOKERINO

                                  Je touche l’allocation logement, elle est demandée dans le calcul des revenus.
                                  J’ai droit à 491 euros par mois, je ne paie donc que 160 euros de ma poche pour un HLM de 80 m2 pour cinq.

                                  Sans cette aide -que je n’ai pas touché la première année où ma situation a basculé- nous vivions dans une cave, une seule pièce pour cinq.
                                  Douche extérieure, j’ai de bons souvenirs, une semaine avec la neige ... et puisque c’était l’année où j’ai été opérée en urgence pour un ulcère qui a dégénéré, il me restait une heure à vivre aux dires du cancérologue.
                                  J’ai été hospitalisée une vingtaine de jours puis hospitalisation à domicile pendant plus d’un mois avec paralysie du diaphragme, je ne pouvais pas me relever, interdiction de porter mes enfants dont un était bébé.

                                  A côté, aujourd’hui, c’est Byzance.

                                  La prime de rentrée scolaire est importante, un peu plus de 200 euros par enfant, sauf le grand.

                                  Je m’en sers pour la voiture (freins, pneus, courroie de transmission).

                                  Je touche 74 euros de bourses par trimestre pour mes deux collégiens, un peu plus pour celui qui est en Terminale, et l’aîné fait des études d« ingénieur, il a ses propres bourses sur son propre compte.

                                  Ca paie une partie des activités sportives des enfants (ils font de la gymnastique dans une association, c’est 250 à 300 euros par an, plus 200 euros pour les tenues, sans compter les déplacements le WE), et ma fille a le malheur d’être violoniste (c’est un gros budget par mois pour nos revenus, j’avoue vivre au-dessus de mes moyens sur ce coup-là (80 euros par mois), les deux aînés ont arrêté le piano quand notre vie a basculé, le dernier aurait voulu mais j’ai été obligée de lui dire Non (nous avons des musiciens professionnels dans la famille, le don doit circuler).

                                  En gros, les sommes que je perçois de la CAF servent à payer les factures courantes (eau, gaz, électricité, téléphonie, Internet, transports, cantine quand on ne peut pas faire autrement, assurances, mutuelle, petit crédit -je suis obligée de faire un crédit lorsque je sois changer électroménager, voiture, ameublement- , budget »social" comme les anniversaires des enfants ou de leurs amis, sorties scolaires par exemple), et mon salaire, la nourriture et entretien (500- 600 euros pour cinq par mois) et l’essence de la voiture (un peu plus de 200 euros par mois).
                                  Quand je gagne moins que cette somme, nous rognons sur la nourriture, nous faisons attention, évitons la cantine, trop chère, je fais tous les repas maison, nous ne mangeons pas de viande ou très peu.

                                  Nous ne prenons pas de vacances.

                                  Nous vivons donc quand même, mais parfois, c’est tendu.

                                  La Prime pour l’Emploi venait à point pour moi en août où beaucoup de mes heures de travail sont annulées parce que les gens partent en vacances, comme en juillet.

                                  Ce que j’ai voulu dire dans ce texte, c’est que les familles considérées comme les plus mal loties par les rapports de l’INSE, à savoir les familles monoparentales, se trouvent lésées par les nouvelles mesures lorsqu’elles touchaient auparavant la PPE et ne perçoivent pas, avec le nouveau dispositif, la Prime d’activité.


                                • LOKERINO LOKERINO 4 janvier 2016 07:48

                                  @orianeborja
                                  merci de votre franchise et effectivement de votre témoignage qui vaut pour d’autre

                                  Perso je suis également dans la situation de la famille monoparentale, avec une « approche » tout aussi atypique que vous et incompréhensible pour la plupart
                                  Les fins de mois , (surtout les 30 derniers jours, m’sieurs Coluche) sont pénibles
                                  Mes enfants devenus ado trinquent depuis cinq ans que nous sommes plongés dans cette m...
                                  Alors il m’arrive malgré que la situation ne le permets raisonnablement pas de leur faire des petits plaisirs je sais que vous le faites aussi pour vos enfants

                                  Bon courage a vous


                                • Le Gaïagénaire 3 janvier 2016 21:51
                                  orianeborja samedi 2 janvier 2016


                                  « Dans l’histoire, je me positionne, en dehors de mon affaire, et en tant que juriste et française, en faveur du droit à la vie privée à la française.

                                   »Je n’aime pas que l’on puisse porter atteinte à la vie privée facilement comme dans le droit anglo saxon."

                                  __________________________________





                                  • Le Gaïagénaire 3 janvier 2016 21:53
                                    orianeborja samedi 2 janvier 2016


                                    Q : In other words, it is more difficult to diagnose ? 

                                    A : Yes, it is so that the condition does not manifest itself so much. As a result the woman is more normal, although these psychopathic qualities can be noticed and sensed. So, what is going on here ? One may... psychopaths have this dream that they would like to govern. « We want to be the government, » they think, and this dream is realized from time to time in the human history and this is a gruesome time. Yes ? 

                                    Q : So, you consider that this occurs somewhat spontaneously... the striving towards power ? 

                                    A : Yes, the dream of power occurs among psychopaths in groups, since they recognize each other in the crowd perfectly. A group is formed and within that group the dream of power appears as a rule, almost. 

                                    Q : And do you think that psychopaths feel for example threatened in some way, because... 

                                    A : They do feel threatened. Not only threatened... It is not only the fact that they are threatened. They are removed, « oppressed » by the society. 

                                    Q : That’s why they think that they have to rule over this society... 

                                    A : They must either fight the society or acquire power, and this is so, exactly because they are « oppressed ». And on the other hand they are displaced, because as far as essential psychopathy is concerned, they are incapable of manual work. Technically, they are unable to perform technical works. They chatter a lot, spoil the work, so the foreman says, « Get out of here, I don’t need a person like you ». They are discriminated against by the society of normal people everywhere, really discriminated, and here one should seek a solution. 
                                    _______________________________________
                                    Il y a de l’espoir :

                                    ____________________________

                                  • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 22:53

                                    @Le Gaïagénaire

                                    Très bon exposé que j’avais fait là avant le procès que j’ai gagné, j’ai même, fait condamner Marion Maréchal Le Pen en retour.

                                    La toute première phrase des propos Facebook incriminés disait très exactement : « Le père de MMLP est un agent de la CIA » et je développais, sans donner de nom d’ailleurs.

                                    Deux ans parès, son père publiait un livre à titre posthume révélant qu’il était un agent de la CIA, et du Mossad, et qu’il était le parrain politique de sa fille, Marion Maréchal Le Pen ...


                                  • orianeborja orianeborja 3 janvier 2016 22:55

                                    @Le Gaïagénaire

                                    Vous ne seriez pas le seul ni le dernier à considérer les Le Pen comme des malades du pouvoir ...


                                  • Le Gaïagénaire 4 janvier 2016 01:13

                                    @orianeborja

                                    « Mais j’ai eu une vie atypique, faite d’engagements politiques, de sacrifices, de non compromission.
                                     »Ca se paie."

                                    Puisque les psychopathes vous ont rejetée, c’est que vous ne l’êtes pas.

                                    Je suis sincèrement désolé si j’ai par mes propos ajouté à vos tourments.

                                    Cordialement



                                  • sHAW42 4 janvier 2016 07:55

                                    Bonjour,

                                    hier j’ai été l’auteur d’un trollage abominable sur ce fil, et pourtant l’auteure est restée d’un calme olympien : alors toutes mes excuses les plus confuses et en même temps mes félicitations sincères pour votre propre exploit.

                                    D’autant qu’en dehors de ça, le fil a été d’une correction exemplaire et ce sur le traitement d’un sujet qui mérite vraiment de s’y confronter avec la plus grande dignité !

                                    Bonne journée orianeborja smiley


                                    • sHAW42 4 janvier 2016 08:21

                                      @Oriane

                                      Euh une dernière petite chose, borja comme une branche directe ou indirecte de BORGIA ?


                                    • orianeborja orianeborja 4 janvier 2016 14:16

                                      @sHAW42

                                      Je descends directement des deux papes Borja (nom italianisé en Borgia), et Princes et anciennement rois de Catalogne, et de San Francisco de Borja (qui fut intime de Charles Quint et anobli et second de Saint Ignad de Loyola.

                                      La filiation était connue dans ma famille mais elle a été établie par des chercheurs (notre branche a été plus simple à récupérer parce qu’au XVIIème, mes ancêtres furent corsaires en Méditerranée pour le compte de la Couronne espagnole, et s’installèrent sur les rive Sud de la Mer, ce qui s’appelle aujourd’hui l’Algérie.

                                      Ceux qui étaient restés en Espagne ont vu leurs registres disparaître lors de la Guerre d’Espagne.
                                      Ma famille paternelle a été naturalisée française quand l’Algérie l’ai devenu, en 1830.


                                    • sHAW42 4 janvier 2016 14:22

                                      @sHAW42

                                      Honoré smiley

                                      Y’a juste quelques cathares ariégeois d’ascendance nobilaire par derrière moi, mais c’étaient de sacrés malinoux, ils compensaient pas mal ce manque de blue blood smiley

                                      Si vous avez en/à travers vous et je n’en doute pas/plus un googleième de seconde, le panégyrique de l’histoire de votre fabuleuse famille, je serai fort heureux d’en converser à l’occasion... et + si affinités (on s’refait pas smiley )


                                    • sHAW42 4 janvier 2016 14:28

                                      @oriane

                                      oups le dernier post vous était bien sûr adressé.

                                      Comment dire... c’est pas fastoche d’être son propre alter égo un et indivisible smiley


                                    • LOKERINO LOKERINO 4 janvier 2016 17:08

                                      @sHAW42
                                      meetagoravic ?


                                    • sHAW42 4 janvier 2016 17:10

                                      @LOKERINO

                                      Care et ment

                                      SI TU SAIS EN PRENDRE (ou en a déjà pris) LE CHEMIN


                                    • LOKERINO LOKERINO 4 janvier 2016 22:29

                                      @sHAW42
                                      la photo est très jolie..


                                    • sHAW42 4 janvier 2016 22:32

                                      @sHAW42

                                      Un vrai hâvre de pets pour les souris smiley ?


                                    • regis p 4 janvier 2016 08:18


                                      On peux véritablement se pauser des questions sur le mode de répartition en France.

                                      On défend de plus en plus l’Economie et de moins en moins l’individu. Le fait de financer des personnes ayant une faible activité ou de faibles revenus est une aberration. Je pense véritablement que cette prime va produire un effet véritablement délétère préparant la population à une précarisation de masse, et va réussir à détruire la faible croissance actuel ( merci la baisse du pétrole ).

                                      Une baisse voir une suppression progressive de la CSG pour tous aurai eu à mon sens un effet sur la croissance et l’économie. Si on ne retrouve pas de croissance monétaire, il sera statuquo de la situation actuel, les foyers les plus riches resterons riche et les foyers les plus modestes resterons modeste ou pauvre.

                                      L’important en France et dans le reste de l’Europe est de relancer la croissance, une croissance intelligente Croissance verte et/ou croissance culturel.

                                      Et pour en revenir plus précisément sur votre cas, c’est vrai que si peux de revenu pour 5 personnes c’est peux mais il faut relativiser tout de même.

                                      Je prend mon cas personne 2800€ net mensuel pour un couple avec un enfant, 950€ remboursement de crédit immobilier, aucune aide 3000€ d’impôt annuel ( Habitation / Foncier / Revenu ) , des frais de garde partiellement à ma charge pour un montant de 1350€ par an.

                                      Et bien, ce n’est pas extraordinaire non plus, et pas de prime d’activité non plus.


                                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 4 janvier 2016 11:26

                                        Bonjour,
                                        .
                                        L’État en compensant les salaires de misère des travailleurs pauvres dispense les employeurs de payer des salaires décents.
                                        .
                                        Le filet de protection sociale à des trous importantes et je ne crois pas que c’est du au hasard mais que c’est bien calculé en connaissance de cause !
                                        .
                                        Un exemple :
                                        Le seuil de pauvreté en France à été fixé à 987,00 euros (en 2012)
                                        https://www.onpes.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Indicateurs-2015-2.pdf
                                        .
                                        Pour avoir droit à la CMU il faut avoir des revenues qui ne doivent pas dépasser un certain plafond :
                                        Pour une personne seule, le seuil à été de 661,20 € / mois en 2012, bien inférieur au seuil de pauvreté !
                                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Plafond_de_ressources_de_la_CMU-C
                                        .
                                        On demande donc aux gens qui gagnent moins que le seuil de pauvreté, 987,00 € / mois, et plus de 661,20 € / mois de payer leur mutuelle !!!!
                                        En plus, sachent que les mutuelles augmentent leurs tarifs avec l’age, les travailleurs âgées sont supplémentairement pénalisé.
                                        .
                                        L’ultralibéralisme permet aux très grandes entreprises, par un jeux de passe passe entre les différentes législations des pays de l’UE, à ne pas payer des impôts, voire très peu d’impôts sur les bénéfices, ainsi de bénéficier à payer moins d’impôts en général comparé aux PME’s !
                                        Ceci est un manque à gagner pour l’état qui ne peut plus remplir correctement son rôle de « régulateur de justice sociale ». Les travailleurs pauvres sont en forte augmentation du à l’ultralibéralisme (voire l’exemple « caricatural » du plombier polonais) ... voire la mise en concurrence déloyale entre les travailleurs dans les pays de l’UE ... « Merci » aux TUE et au TFUE qui ont été élaborée pour favoriser les intérêts de l’oligarchie financière.
                                        http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/12/02/apres-le-plombier-polonais-voila-la-polemique-du-travailleur-detache_3523697_3234.html
                                        .
                                        Un million de travailleurs pauvres en France selon la source suivante
                                        http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=905
                                        .
                                        Mais je pense que le nombre de travailleurs pauvres réel est bien plus élevée !!!
                                        .
                                        Selon la source suivante le nombre de travailleurs pauvres est passé de 913 000 à un 1,07 million entre 2002 et 2012 (+17 %), si on utilise le seuil de pauvreté situé à 50 % du niveau de vie médian.
                                        http://www.observationsociete.fr/le-nombre-de-travailleurs-pauvres-progresse
                                        .
                                        Et selon cette source :
                                        Si l’exercice d’une activité diminue le risque de pauvreté et d’exclusion sociale, cela ne constitue plus aujourd’hui une protection absolue, puisque près de 7 % des personnes actives en emploi perçoivent des revenus inférieurs à 817 euros par mois.
                                        http://www.senat.fr/rap/r07-445-1/r07-445-117.html
                                        .
                                        On voie bien quand il s’agit de chiffres, il existe bien de manières différentes de compter selon les personnes / services de l’état. Ses chiffres divergent, selon les intérêts, faits qu’on veut cacher ! On peut y faire dire aux chiffres ce qu’on veut .... Je constate même que certains chiffres ne sont plus du tout publié !!!
                                        .
                                        Essayez de trouver le chiffres du nombre des travailleurs pauvres en France de l’année 2015..
                                        .
                                        L’Ultralibéralisme, le mondialisme, la commission européenne s’oppose(nt) à l’équité sociale voire au bien être des travailleurs, le respect des travailleurs, respect qui s’exprime par un salaire qui permet de vivre aux gens de vivre dignement et d’être associé aux bénéfices des sociétés, entreprises qui favorisent les actionnaires ... voire qui méprisent les travailleurs !


                                        • wesson wesson 4 janvier 2016 12:22

                                          Juste une question à la militante FN que vous avez été, et par rapport aux idées que porte ce parti et auxquelles vous dites toujours croire. 


                                          Pensez-vous qu’une fois au pouvoir, le FN (de Le Pen ou d’un autre) arrangera vos petites affaires ?

                                          Moi je pense que non. Parce que le FN en particulier et l’extrême droite en général ne s’attaquent pas aux blacks ou aux arabes, mais en réalité, leur cible c’est les pauvres. Et comme vous le dites vous-même, leur cible, c’est vous.

                                          • orianeborja orianeborja 4 janvier 2016 14:36

                                            @wesson

                                            J’ai découvert en effet que loin du discours dont on persuade les militants, la famille Le Pen est totalement acoquinée aux lobbies libéraux les plus extrémistes (tous ses économistes sont libertariens).

                                            L’idéologie (d’origine anglo américaine) qui sous-tend ces lobbyistes est littéralement de supprimer les « parasites », les dits « faibles », par une logique libérale pure.

                                            Des cadres du Front sont notamment formés par l’IFP (que MMLP encense) directement à Washington auprès des lobbies libertariens (Heritage Foundation, Cato Institute, American Enterprise Institute pour les plus influents).
                                            Le tout lié à l’Opus Déi.

                                            J’ai expliqué tous ces liens complexes et tordus maintes fois, ce qui m’a valu d’être la bête noire de la famille Le Pen, un procès en mauvaise et due forme entre autres règlements de compte.


                                          • LOKERINO LOKERINO 4 janvier 2016 17:15

                                            @orianeborja
                                            En tout cas leur fond de boutique ( maintenant peut être ) est plutôt le vote ouvrier ou du moins le vote « populaire »

                                            Rien de liberal et pro européen dans leur « discours » économique
                                            alors même si les Le Pen font a titre perso du copinage douteux , ils n’ont pas le soutient de establishment et sont absolument pas crédible sur ces questions , tout au plus gouverneraient ils avec une coalition populiste

                                            le programme ... dans le genre on rase gratis :

                                            • Création d’un revenu parental, dès que les finances le permettront, destiné à offrir, pendant la période souhaitée, aux mères ou aux pères de famille la possibilité de choisir librement entre l’exercice d’une activité professionnelle et l’éducation de leurs enfants : versement d’un revenu équivalent à 80% du SMIC pendant 3 ans à partir du 2ème enfant, renouvellement d’une durée de 4 ans pour le 3e enfant.
                                            • Mise en place d’un statut juridique et social dans le cas du choix de ce revenu parental, pour la mère ou le père concerné : protection sociale, droit renforcé à la formation professionnelle.
                                            • Abaissement de l’âge de la retraite pour les mères ayant élevé au moins trois enfants ou ayant élevé un enfant handicapé.
                                            • Aide à la garde des enfants afin que chaque Français(e) puisse plus facilement concilier une vie professionnelle épanouie et une vie familiale heureuse.
                                            • Lutte contre la vulnérabilité et l’accroissement de la pauvreté des familles monoparentales françaises en les accompagnant dans leur recherche de logement et en mobilisant les grandes entreprises sur leurs conditions de travail (flexibilité des horaires).
                                            • Les allocations familiales, réservées aux familles dont un parent au moins est français, seront revalorisées et indexées sur le coût de la vie. Elles retrouveront pour objectif la couverture d’une partie conséquente du coût réel de l’enfant à charge.



                                          • orianeborja orianeborja 4 janvier 2016 20:00

                                            @LOKERINO

                                            Il y a deux courants dominants au Front qui s’affrontent, un courant social et étatiste, un autre, libertarien.

                                            C’est le second qui amène de l’argent et des cadres.

                                            Il faut connaître minutieusement les participations au programme du Front pour comprendre les affrontements, les incohérences et les pièges libéraux disséminés.

                                            Toute ma vie au Front (je suis restée 25 ans dans le premier cercle) a été de lutter contre les libéraux, qui se doublent d’un racisme et d’un sectarisme patent.

                                            Cela concerne au fond peu de monde, le gros des troupes n’y comprend absolument rien, cadres compris.

                                            Si vous parlez à Marine, Philippot ou Marion Maréchal de libertariens, ils vont vous rétorquer, comme ils me l’ont déjà fait, que vous parlez de « reptiliens » et en rient beaucoup de haut de leur ignorance profonde.


                                          • LOKERINO LOKERINO 4 janvier 2016 20:22

                                            @orianeborja
                                            c’est votre vision de l’intérieur , elle est par définition « informée » et pertinente et surtout RARE

                                            j’apprends en même temps que l’on peut être libéral et raciste ce qui est une addition et pour moi en aucun cas une logique particulière.
                                            Apres , au Fn comme ailleurs il peut y avoir un écart considérable entres les convictions les idéologies, (bonne ou sordide),et le « créneau » politique qui a beaucoup evolué dans le passage de relais « Jean Marine Le Pen »

                                            Vu de l’exterieur et depuis 5/10 ans , ils semble qu’ils ont pris le plus gros de leurs votes sur le dos du PCF du front de gauche et parmi le monde ouvrier
                                            une sorte de vase communiquant ou quand les extrêmes se rejoignent , on peu le voir de 1000 façons.
                                            Et si on lit le programme et là je n’ai mis que le volet famille et pas économique, les « promesses » vont plutôt au delà du contrôle de l’état à son interventionnisme et la redistribution, ce qui encore une fois n’a rien de libéral
                                            Mais c’est vrai que pourquoi cette formation plus qu’une autre tiendrait son programme et ses promesses ... !


                                          • sHAW42 4 janvier 2016 20:26

                                            @LOCKRHINO

                                            Surtout si on prend la peine de lire oriane (article+posts) et que l’on sait alors donc qu’elle connaît la situation de l’intérieur, familialement parlant ! Ce qui donne un poids plus certain et autorisé à son avis


                                          • sHAW42 4 janvier 2016 20:48

                                            @sampiero

                                            Attends qu’un pintuzue en mode souris passe, tu vas voir comment que je vais être policé smiley smiley smiley smiley


                                          • sHAW42 4 janvier 2016 21:26

                                            @sam quoi ?

                                            Ce qui est idiot c’est qu’au moment où on discute tu n’as ni corps ni cerveau pour ne serait ce que proférer ces absurdités.


                                          • wesson wesson 4 janvier 2016 22:41

                                            @orianeborja
                                            Merci pour votre réponse, mais vous bottez un peu en touche. Le Pen est libéral, il est suffisamment vieux en politique pour que ça ne trompes plus personne, en tout cas pas moi.


                                            Mais ma question n’était pas à ce niveau là. Si ce n’est pas l’aspect libéralisme, ni l’aspect racisme qui vous a plu dans l’idéologie du FN, alors qu’est-ce que c’était ?

                                            Je suis sincèrement interessé par votre réponse. Dans ma propre pratique des militants FN, je n’y ai décelé que deux choses : un racisme appris chez les militants de base, qui est le véritable génome du FN, et un solide ordo-libéralisme chez les cadres, qui veulent maximaliser leurs profits en utilisant j une catégorisation de la société.

                                            En dehors de cela, je ne voit pas ce qu’il existe comme autre idée fédératrice au FN ou à l’extrême droite.



                                          • orianeborja orianeborja 5 janvier 2016 18:32

                                            @wesson

                                            Je ne suis pas une idéologue, je sens les idéologies à cent lieues, je les déteste et dénonce.

                                            Je suis « seulement » une grande admiratrice de la France.

                                            Je trouve notre civilisation très avancée, très ciselée par la sagesse du temps.

                                            J’ai étudié très précisément nos institutions et l’histoire de notre droit au cours de mes études, ainsi que celles de la civilisation anglo saxonne qui nous est très opposée.

                                            Ce qui m’a attirée dans le Front, c’est la France, je chialais ado devant la beauté, la profondeur de notre littérature, de nos poètes, artistes et de nos sciences.

                                            J’aimais l’école, la transmission.
                                            Je me sentais la responsabilité de préserver tout cela et de transmettre, et même en mieux, ce que nous avions reçu.
                                            Je considère notre héritage intellectuel et organisationnel (le cadre Etat-Nation), comme un trésor.

                                            Je lisais beaucoup depuis que je savais lire.

                                            Vers quinze ans, lorsque l’on découvre les Lagarde et Michard puis la philosophie, on s’éveille assez naturellement à la politique.

                                            A l’époque, un seul mouvement parlait de la France comme un trésor, les autres lui crachaient dessus, on ne s’en souvient pas assez.

                                            En, 1989, passe la réforme des IUFM, on entendait des Jack Lang assassiner la grammaire qu’il disait « inégalitaire » et qu’il fallait donc supprimer.

                                            Je pense exactement l’inverse.
                                            Je pense que c’est la transmission de la Grammaire au sens large et dans toute sa complexité, qui nous rend libres, et égaux.

                                            Je vénérais la grammaire, j’adulais Monsieur Bled qui était en train de mourir derrière mon Lycée Masséna à Nice.
                                            Je ne supportais pas les coups de poignards avec lesquels on l’achevait.

                                            L’oeuvre de sa vie qu’il nous laissait, saccagée par des idéologues abrutis qui allaient prendre toutes les nouvelles générations pour cobayes de leur connerie naturellement venue tout droit des pays anglo américains.

                                            De même, j’étais en communion avec la nature, on nous vendait du Macdo et du béton.

                                            Oui, je me suis intéressé au Front à cet âge, ma colère contre tout ce que représentait le reste m’a menée au Front qui tenait le discours que je vous dis.

                                            En 92, je suis diplômée en Lettres et Civilisations Etrangères anglo saxonnes et j’entre en Licence de droit.

                                            Le combat est celui contre le Traité de Maastricht, quand on parle de perte de souveraineté, je sais de quoi on parle.

                                            Je n’admets pas, je sais qu’il va falloir se battre.

                                            Je fais la campagne contre cette Europe dont je ne veux pas, et là encore, le seul mouvement qui semble dire ce que je pense, c’est le Front.

                                            Je détestais la droite et je ne me suis jamais laissée avoir par les sirènes d’un Villiers et autres Pasqua que j’identifiais aux autres maffieux comme Gaston Deferre à gauche, des types qui me répugnaient.

                                            Je n’avais aucune connaissance sur les milieux d’extrême-droite.

                                            A Nice, les seuls lieux intellectuels, les conférences sur les sujets comme la souveraineté, la France et l’Europe, sont organisées par l’Action Française.
                                            Je vais écouter par exemple Marie-France Garaut à l’AF.

                                            Quand on pénètre ces milieux pour la première fois, on ne voit pas tout ce qu’ils cachent.

                                            Et je n’écoute pas des détracteurs dont je sais en revanche, les saloperies très contemporaines que je peux leur reprocher.
                                            Les scandales politiques se succèdent par paquets.

                                            La personne qui tenait l’AF à Nice, -AF, cinquante personnes tout mouillé-, est un avocat très érudit, truculent.

                                            Il faisait aussi partie du Front.

                                            Après la campagne contre Maastricht, j’adhère au Front.

                                            J’ai déjà rencontré Samuel Maréchal, mon petit ami de l’époque est de ses amis et collaborateur proche (il vient d’ailleurs d’être invité au mariage folklorique de Samuel, qui vient d’adopter Marion, et de Yann Le Pen).

                                            Je suis propulsée directement dans les cadres proches des Le Pen par le FNJ.

                                            Je sors vice-major des UDT de 1995 sur le thème Ni Droite Ni Gauche Français.

                                            J’apprends à connaître le Front et la politique.

                                            Le discours de Samuel et de Marine semblent sain, lutte contre tout racisme et antisémitisme (j’ai dans ma famille des juifs, des arabes, des noirs, des étrangers, je ne suis ni xénophobe ni raciste pour un sou).

                                            J’avoue avoir eu à lutter contre la connerie souvent au sein du Front, où se côtoient des braves gens, parfois cultivés, souvent paumés, dont le discours n’était pas raciste, et bien davantage social, déjà.

                                            Le côté Reagan Thatcher de Le Pen avait disparu, je ne l’ai appris que par le discours interne des cadres FNJ que je cotoyais et qui le remettaient entièrement en cause.

                                            Je deviens encore plus proche des Le Pen quand je rencontre le père de mes enfants en 95, notre premier enfant naît en 96 et je le rejoins alors qu’il se met en disponibilité de son ministère (il était fonctionnaire) et devient salarié du Front, travaillant directement avec Samuel et Marine Le Pen, à l’époque, jeune avocat sans clientèle, qui se rabat sur le Front pour avoir du boulot.

                                            Nous formons une bande, avec quelques autres, une dizaine en tout.

                                            On ne se gênait pas , tout en étant proches des Le Pen, pour se foutre le la gueule du « Président », « neunoeil », le« vieux », c’est ainsi que nous l’appelions.
                                            On se foutait de son côté nouveau riche, de ses goûts de chiotte, de sa radinerie et de ses paillettes américaines, et on rageait quand il sortait une connerie parce qu’on savait qu’il faudrait encore ramer pour sauver les apparences.

                                            Il était con et il se foutait des conséquences, ramant lui-même ensuite pour essayer de retourner ses saillies débiles en sa faveur.

                                            Mais il était le chef, et on n’avait pas le choix, défendre la France était à ce prix.

                                            Et en interne, ses ennemis étaient tellement les groupuscules libéraux, racistes et antisémites, que finalement, être « lepéniste », c’était lutter contre tout cela (oui, cela peut paraître étrange de l’extérieur).

                                            Nos ennemis s’appelaient ; Renouveau Etudiant, nazbrocs, libéraux, catho intégristes, GREECE, Club de l’Horloge (Mégret), Identitaires.
                                            Tous ces gens détestaient Le Pen pour diverses raisons, et Marine Le Pen (peu considérée au départ) parce qu’elle n’était au fond pas d’extrême-droite.

                                            C’est nous qui allions porter le discours social, et surtout, nous avons réussi à supprimer de la définition du Front le mot « droite ».
                                            Nous étions le Mouvement national, alors que les anciens disaient « la droite nationale ».

                                            Ce fut un combat très important, qui dure encore, et qui a connu maintes péripéties.

                                            Nous avons, avec JMLP naturellement, être la quelques dizaine, à hisser Marine au pouvoir, nous étions une minorité et bêtes noires de tout ce qui s’appelait extrême-droite que je cite ci-dessus, mais c’est JMLP qui faisait les rois.

                                            Sans doute trop long de tout raconter.

                                            Mais le fait est que Marine, une fois « au pouvoir » a cru bon d’écouter son père et de se rallier tous les groupuscules d’extrême-droite en douce, tout ce que nous avions réussi à foutre par les fenêtres, elle s’est mise à les faire rentrer par la petite porte.

                                            Elles manquaient de compétences et voulaient des cadres, les groupuscules lui en ont fourni.

                                            J’ai démissionné en 2011 lorsque j’ai vu que cela devenait irréversible.

                                            Et je dénonce tout cela depuis, je démonte tous leurs réseaux, je mets tout à jour.

                                            Je me bats toujours, depuis le départ pour la même chose, la France, ses institutions, son cadre sans lequel elle n’existe plus en tant que civilisation unitaire, l’opposé de ce sur quoi s’est bâtie la civilisation anglo américaine dont l’extrême-droite n’est qu’un rejeton.


                                          • Shaw42 5 janvier 2016 18:35

                                            @wesson

                                            Marine ? smiley

                                            Tu nous envoies Marion s’te plait comme émissaire, elle est comment dire, plus présentable (mais tout s’arrange, un peu de vélo notamment comme moi pour aller chercher mon album Panini en début d’am)


                                          • orianeborja orianeborja 5 janvier 2016 19:26

                                            @Shaw42

                                            Marion est le produit propulsé par la véritable extrême-droite, tous les lobbies les plus extrémistes sont derrière elle, une marionnette, c’est vraiment cela.

                                            Marine n’a pas été jugée crédible par ces groupes, comme JMLP jadis, qu’ils ont lâché en cours de route.

                                            Marion est la nouvelle pouliche, et semble tout à fait prête à tenir l’exact rôle que l’on attend d’elle.

                                            Elle saurait ne sortir que les débilités libérales qu’on attend d’elle, sans les saillies antisémites de son grand-père, et elle saura transformer son discours raciste en anti islamisme bon ton.

                                            Et contrairement à Marine, elle n’a pas de penchants sociaux, ni sociétaux, qui sont des travers pour l’extrême-droite.

                                            Les parrains de la petite peaufinent leur créature et la lanceront véritablement au moment opportun.


                                          • Shaw42 5 janvier 2016 19:30

                                            @oriane

                                            si vous saviez comme j’en ai tellement rien à secouer du business politichien moderne

                                            D’ailleurs j’ai fait des propositions qui régleraient la question du pouvoir à 100% plus tôt dans l’am, n’hésitez pas à vous y référer ?

                                            Sinon, 1 doigt de porto ?


                                          • LOKERINO LOKERINO 5 janvier 2016 22:05

                                            @Shaw42
                                            1 doigt de porto ?
                                            ca c’est osé !!


                                          • Shaw42 5 janvier 2016 22:09

                                            @Locked in Rhino (?)

                                            Ce qui est intéressant c’est qui répond quoi, bâtard.........(e smiley ? )


                                          • LOKERINO LOKERINO 5 janvier 2016 22:15

                                            @Shaw42
                                            trop intellectuel trop raffiné, de la haute poésie.. ! Pas le niveau
                                             
                                            moi pas comprendre toi
                                             toi être incompréhensible


                                          • Shaw42 5 janvier 2016 22:21

                                            @Gros porc de rhino

                                            Donc normal (j’espère ne pas m’adresser à un puceau, là je m’en voudrais)

                                            Bouge de ma vue, je risque pas de te mettre ne serait ce que la moitié d’un ongle incarné là où elles savent ou nulle part ailleurs

                                            allez Psiiitt Schusssssss mécrobe


                                          • Le Gaïagénaire 6 janvier 2016 16:51

                                            @orianeborja  5 janvier 18:32


                                            Oriane, bonjour,

                                            Une vraie Jeanne d’Arc. Je sens beaucoup d’affinité entre votre passion et celle de Christine Bierre, collaboratrice de Cheminade et de La Rouche qui eux me semblent avoir la passion de l’Humanité sans les anglo-saxons.

                                            Vous en pensez quoi ?


                                          • izarn izarn 4 janvier 2016 12:36

                                            Ce qui me sidère, c’est comment vous pouvez survivre avec si peu de revenu...
                                            J’imagine alors que vous n’habitez pas la ville, mais la campagne (Auto indispensable). Vous possedez votre maison. Peut-etre aussi aidée par vos parents. Mais aussi divers services gratuits proposés par mairies, départements, etc...Crèches, transports scolaires, cantines...

                                            Ceci dit l’égoisme du petit bourgeois, qui gratte les revenus des pauvres pour payer une dette due aux banquiers et aux rentiers : Qui fait de la moraline infecte ; « Moi je le mérite » ou « Elle ne cherche pas d’emploi » ou je ne sais quelle argumentation ; est à vomir !

                                            Certains diraient ici, qu’on devrait annuler toutes les aides des « assistés »
                                            Moi je leur réponds alors que le peuple à le droit de caillasser leur belle baraque et de foutre le feu à leurs belles voitures, et d’aller démolir la vitrine des ripoublicains et du PS....
                                            En enfin d’aller déchirer leurs belles chemises en les traitant d’enculés :

                                            C’est moral, quoi !

                                            Rassurez vous modérateur, nous sommes en état d’urgence, et le peuple ne peut plus manifester sa colère...On restera sur le net.

                                            Bien entendu c’est pour protéger la démocratie smiley smiley


                                            • orianeborja orianeborja 4 janvier 2016 14:47

                                              @izarn

                                              Je m’en sors parce que je suis organisée et dynamique, mais pas si on réduit sans cesse mes revenus ...

                                              Je vis en campagne mais dans un HLM, je ne possède rien.

                                              Je travaille, aux dires des gens qui m’emploient, je suis une employée modèle.
                                              La réciproque n’est pas toujours vraie.

                                              Mes parents, c’est une longue histoire, je ne parle plus à ma mère depuis plus de dix ans (elle n’a jamais voulu connaître mes enfants, ils sont divorcés (j’ai servi de punching-ball) et ont leurs propres familles recomposées et vivent à 800 km de chez moi.

                                              Toute la famille est disloquée.
                                              Je n’ai pas de liens familiaux, sinon avec mon père par téléphone, et j’ai repris langue avec ma soeur qui vit aux Antilles depuis peu, c’est compliqué.


                                            • orianeborja orianeborja 4 janvier 2016 15:48

                                              @izarn

                                              Quant aux services gratuits, vous rêvez.

                                              En février 2015, mon fils de 11 ans est tombé gravement malade, on lui a détecté une maladie génétique peu fréquente.

                                              Il avait perdu 10 kg en une semaine, et à cet âge, ça pèse déjà pas lourd un gamin.

                                              Comme je l’ai retrouvé dans un état comateux en revenant du travail vers 13 heures, j’ai dû annulé pour l’après-midi, et puis les jours suivants, il a été hospitalisé une dizaine de jours durant lesquels on m’a formée à m’occuper de son handicap qui n’est malheureusement pas guérissable en l’état actuel de nos connaissances.

                                              Il a fallu que j’annule tout mon travail, et dans ces cas-là, je ne gagne évidemment rien.

                                              Je me suis retrouvée avec les seules allocations de la CAF pendant presque trois mois, le temps que l’AJPP se mettent en route (Allocation Journalière de Présence Parentale).

                                              Je ne pouvais plus faire de crédits, je me retrouvais avec moitié moins que ce que j’avais d’ordinaire en sachant que les revenus de la CAF sont prélevés automatiquement en facture dans la première partie du mois.

                                              Je suis allée à la mairie, il n’y avait rien.

                                              Je suis retournée le deuxième mois, le CCAS après étude complète du dossier a fini par demander examen en commission à la fin du mois, on m’a donné des huit chèques alimentation de 10 euros pour le deuxième mois sans salaire, et la même chose le troisième mois.

                                              Dans ces cas-là, t’as juste tes yeux pour chialer et tu te démerdes.
                                              Au CHU, ils m’ont obtenu un chèque de la Fondation des Hôpitaux de Paris de 100 euros mais je ne l’ai eu qu’une fois l’AJPP en place, trois mois après.
                                              J’ai dû refuser de me rendre aux RDV médicaux pour éviter les frais de déplacement en voiture.

                                              En sachant que la nourriture fait partie du traitement de mon enfant, il ne peut pas manger n’importe quoi.

                                              Un soir durant cette période sans salaire, il était dans un état critique, prostré par terre sans pouvoir avaler quoi que ce soit, le Samu m’a immédiatement envoyé une ambulance.
                                              Nous sommes restés à l’hôpital jusque dans la nuit.
                                              Il allait mieux car j’avais fait les bons gestes, mais j’ignorais comme c’était la première fois que cela se produisait, qu’il allait mettre plus de cinq heures à sortir de son état comateux.

                                              Nous sommes donc sorti des urgences dans la nuit, et là, je me rends compte que je n’ai pas de moyens de rentrer chez moi.
                                              Il n’y avait plus de train ni de car à cette heure, un taxi, il ne fallait même pas y penser financièrement.

                                              J’ai demandé à l’hôpital de m’aider, les services m’ont renvoyé de services en services, personne ne pouvait m’aider.

                                              Nous sommes rentrés à pied en pleine nuit, il pleuvait.
                                              J’avais tout ce qu’il fallait pour traiter mon enfant, donc je ne prenais pas de risques, nous en avions pour deux heures de marche en remontant la Loire.

                                              Comme j’avais un peu peur, j’ai prévenu le 112 de mon action.

                                              Le lendemain, javais plusieurs messages sur mon répondeur, les médecins du CHU de Nantes qui me disaient, il paraît que vous êtes rentrés à pied, vous auriez dû attendre, on aurait trouvé une solution.
                                              Les mêmes qui s’en foutaient complètement la veille.

                                              Mais bon, des aventures comme ça, j’en ai tellement connu au fond ...


                                            • Brice Bartneski bartneski 4 janvier 2016 13:57

                                              Subventions et aides diverses consenties aux employeurs pour créer des emplois qu’ils ne crééent pas. Primes, allocations et exonérartions multiples pour augmenter les revenus sans toucher aux salaires. Lutte contre le chômage en « tapant » les chômeurs. 


                                              Enfin bref, depuis qu’on lutte contre le chômage, le chômage explose. 

                                              Quand luttera-ton POUR l’emploi ? 

                                              • L'enfoiré L’enfoiré 4 janvier 2016 15:45

                                                @bartneski,


                                                 Quel emploi ?
                                                 C’est ça la question à se poser avant toute chose.
                                                 Ce sont ceux qui s’adaptent à leur époque qui réussiront toujours mieux.
                                                 Le travail CDI c’est terminé.
                                                 Ce sont les idées qui payent et pas le travail payé à l’heure.

                                              • Brice Bartneski bartneski 4 janvier 2016 16:40

                                                @L’enfoiré

                                                « Quel emploi ?
                                                 C’est ça la question à se poser avant toute chose. »

                                                90 milliards versés dans le privé en 5 ans pour créer des emplois avec le résultat qu’on connait. Ne serait-il pas temps que le public s’en charge si le privé ne sait pas faire ?

                                              • Brice Bartneski bartneski 4 janvier 2016 16:42

                                                @l’enfoiré

                                                Ne vaut-il mieux pas de l’emploi public que du chômage privé ?

                                              • sHAW42 4 janvier 2016 16:46

                                                @bartauski

                                                Oué le privé le public toussa touussa
                                                et la famille ?


                                              • Brice Bartneski bartneski 4 janvier 2016 16:52

                                                @sHAW42


                                                Oh tu sais moi ce que j’en pense, c’est surtout pour emmerder les vieux. Sinon la famille ça va et la tienne ?

                                              • sHAW42 4 janvier 2016 16:54

                                                @bartneski

                                                4/6 = perfect time, perfect place, perfect face (?)

                                                Et les 2 frères de La Vegas qui me les brisent menu


                                              • Brice Bartneski bartneski 4 janvier 2016 17:04

                                                @sHAW42


                                                mmouai... Je vais prendre l’air. ça sent l’vieux.

                                              • sHAW42 4 janvier 2016 17:05

                                                @bartneski

                                                Sure

                                                ET « bart au soleil » on y a droit pour quand en live ?


                                              • L'enfoiré L’enfoiré 4 janvier 2016 17:23

                                                @bartneski,


                                                 La grande séparation entre privé et public ?
                                                 Oui, dans l’esprit des travailleurs mais pas dans les faits.
                                                 Privé ou public, même combat : racler les fonds de tiroir.
                                                 Je n’ai travaillé que dans le privé et en plus, américain.
                                                 C’est à dire avec un pragmatisme non paternaliste que l’on peut imaginer surtout dans les dernières années..
                                                 Le secteur public est-il encore capable d’assumer son rôle de préservateur de sa population ?
                                                 Quand je me souviens des retards de payement du public après avoir tiré sur les conditions de payement au maximum... J’ai des doutes.
                                                 Le secteur privé s’en sort s’il sort du pays pour exporter sa production.


                                              • Brice Bartneski bartneski 4 janvier 2016 17:39

                                                @L’enfoiré

                                                « Le secteur privé s’en sort s’il sort du pays pour exporter sa production. »

                                                Ah bon ? Il faut exporter nos maçons, boulangers, plombiers, médecins, croque-morts etc... pour que le privé créée de l’emploi en France ? Je suis con ou je n’y comprends rien ?

                                                Le privé n’est pas exclusivement consacré à l’export.

                                                90 milliards d’euros d’argent public investis en 5 ans dans le privé pour créer des emplois et résultat : 1 million de chômeurs en plus et des manques évidents et dramatiques de main d’oeuvre dans le public !!!

                                                C’est quoi votre solution pour sortir de leur merde des millions de personnes ? 

                                                Continuez comme ça et exporter plus ?

                                                Exportez les chômeurs comme on le fait déjà avec les retraités ou certains malades. Vous règlerez vite le problème. Ou mieux, fermez pôle emploi et abracadabra, fini le chômage...

                                                Lutter contre le chômage n’a d’autre solution que de créer de l’emploi. Le privé ne le fait pas, à l’état de le faire. Ou alors quoi ? On ne manque de rien dans ce pays ? tout baigne, y’a plus rien à faire ? Tout a été fait. Repos les travailleurs ?

                                                Non. tout est à refaire encore et encore. du boulot il y en a. C’est les salaires et les contrats de travail qui disparaissent. 

                                                Savez-vous combien de stagiares non-rémunérés travaillent tous les jours ?

                                                Savez-vous que certains pensent à faire travailler les chômeurs gratuitement et sans contrat de travail en échange de leur allocation ? 

                                                Et après on me dira qu’il n’y a pas de boulot ?


                                              • L'enfoiré L’enfoiré 4 janvier 2016 21:14

                                                @mon cher bartneski, Je pense qu’on ne s’est pas compris.


                                                « Il faut exporter nos maçons, boulangers, plombiers, médecins, croque-morts etc... pour que le privé créée de l’emploi en France ? »

                                                Qu’est ce qui fait le PIB d’un pays ? La variation du PIB permet de mesurer le taux de croissance économique. Cela n’a rien à voir avec ce qui se passe à l’intérieur.
                                                Pourquoi avons-nous besoin d’exporter ? 
                                                Parce qu’on produit trop pour ce qui consommé localement.
                                                Pourquoi l’Allemagne marche bien ?
                                                Parce qu’il y a une renommée de qualité.
                                                Pourquoi l’affaire de VW était importante ?
                                                Parce que cette renommée était altérée. 

                                                Mais c’est tout à fait vrai des métiers manuels ont actuellement le vent en poupe

                                                Je n’ai pas dit qu’il ne faut pas de fonctionnaires de l’Etat.

                                                Quelles sont les professions qui disparaîtront dans l’avenir et dans lesquelles il ne faut pas trop investir ?
                                                Ça c’est la bonne question à se poser. Le bureau du Paln pourrait donner des indices.
                                                Les services ont pour le moment le vent en poupe.

                                                Et ce qui ne l’est plus en odeur d’avenir. 
                                                Regardez le passé. Les charbonnages, la sidérurgie...

                                                « tout est à refaire encore et encore. du boulot il y en a. »
                                                Je n’ai pas dit le contraire...
                                                Mais encore une fois, je répète, il faudra faire marcher ses méninges et moins ses bras.

                                                Le jour où il y aura du chômage dans les agences de recrutement ou les ASEDIC, là on dira que l’on a passé le stade de sous-employé.
                                                Un bon indice de reprise, ce sont les agences d’intérim qui fonctionnent mieux.

                                              • Ruut Ruut 5 janvier 2016 14:03

                                                @bartneski
                                                Le jours ou la corruption aura quittée nos représentants....


                                              • Shaw42 5 janvier 2016 14:06

                                                @Purple rain

                                                Pour toi actuellement je ne suis qu’une planche de salut ?


                                              • L'enfoiré L’enfoiré 4 janvier 2016 15:43

                                                Bonjour Oriane, Je n’ai pas encore lu les commentaires, mais j’ai lu par deux fois votre billet qui semble demander du secours. Aujourd’hui retraité, j’ai eu le temps de repenser et de comparer les problèmes de revenus à mon époque et à celle-ci qui est très différente sur certains points. Attention, il y a aussi le pays qui est différent, la Belgique dont je suis issu n’est pas la France et vice-versa. Les tendances non plus. Même chez nous d’ailleurs entre le nord et le sud. Ce matin il y avait un des leaders du syndicat qui devait se défendre pour expliquer ses actions syndicales de grèves annoncées pour cette semaine. On a même raillé son intervention. La grande différence existe dans les modes de vie entre nos deux périodes d’activité. On peut en discuter pendant des heures. Mais épargner était possible dans les années 70 et suivant. Ce qui a changé, c’est l’arrivée du low-cost. Le low-cost que tous même les nantis ont voulu tendre. La Chine est arrivé et a cassé les prix avec l’ouverture des frontières. Les marges bénéficiaires ont fondu pour toutes les activités qui ne se sont pas ouvertes à l’exportation. Nous ne sommes plus payés et les salaires se sont mis à se tasser ou du moins que la progression ne suivait plus les hausses de la vie. On dit que c’est la mondialisation qui a tout tiré vers le bas. Je dis non, ce sont les consommateurs eux-même qui l’ont fait et qui ont scié la branche sur laquelle ils étaient installés. Aujourd’hui on tire la gueule parce que la pub nous fait avaler des couleuvres qu’il faut posséder pour seulement exister. Quatre enfants dites-vous. Encore une chose que la pub des people vous a poussé à avoir. Des enfants dont vous avez la charge comme par hasard. Le père a lâché la bride, probablement aussi au chômage, pas de fric pour payer les pensions alimentaires. Le travail en 2020 risque d’être encore plus comme je l’ai écrit plusieurs fois. Vous dites enseignantes. Enseignante en quoi ? Il faudra être très circonspect et bien choisir la branche la plus demandée et plus celle que l’on aime et qui ne sort que très peu de débouchés. 

                                                En fait, il faut être opportuniste et regarder autour de soi, pour copier ceux qui réussissent et pour éliminer les cas litigieux. 
                                                Dans le travail, c’est souvent chacun pour soi, si vous ne le savez pas. 
                                                 

                                                • L'enfoiré L’enfoiré 4 janvier 2016 15:48

                                                  Voyez cette vidéo sur l’allocation pour tous

                                                  Certaines vérités en ressortent.

                                                • orianeborja orianeborja 4 janvier 2016 19:06

                                                  @L’enfoiré

                                                  Le revenu Universel est une arnaque libérale.

                                                  Ce sont les libertariens qui en sont à l’origine, c’est pour rogner encore le budget de l’Etat et l ’annihiler à terme.


                                                • sHAW42 4 janvier 2016 19:09

                                                  @Oriane

                                                  Vous avez pitié de ce manant roturier ?
                                                  Je vous envie à défaut de vous en vie est


                                                • orianeborja orianeborja 4 janvier 2016 18:58

                                                  J’ai travaillé plusieurs mois en tant que stagiaire non rémunérée dans une société d’éditions nantaise, comme Chargée de communication.

                                                  J’avais beaucoup de travail, plusieurs dizaines de livres par jour à éditer et promouvoir, sachant que chaque livre édité rapportait entre 1500 et 3000 euros à la société.

                                                  Et on nous demandait d’essayer d’augmenter les cadences en donnant des objectifs.

                                                  Des stages sans être payé, et donc du travail, il y en a, pour peu qu’on obtienne une Convention de stage par un organisme agréé.

                                                  Tous frais à notre charge naturellement.

                                                  Du travail, il y en a, mais il faut le payer.


                                                  • Ruut Ruut 5 janvier 2016 09:32

                                                    Que c’est beau le Socialisme.
                                                    Les impôts sont Automatique mais jamais les aides....

                                                    Indirectement la majorité des citoyens semblent contents puisqu’ils ont revotés R-PS.


                                                    • lloreen 5 janvier 2016 16:13


                                                      En continuant à vivoter dans ce système inique vous courez en ligne droite à votre perte puisque le propre de celui-ci est justement de vivre du malheur d’ autrui et d’ organiser la spoliation généralisée.
                                                      Grapiller à droite à gauche, voleter d’ un contrat précaire à un autre n’ est pas une vie.

                                                      Pourquoi ne pas rejoindre des collectifs pour parler de vous autour de vous, alerter, informer parce que votre cas ne doit pas, malheureusement, être isolé. L’ information doit passer et se regrouper est la meilleure défense dans un premier temps.

                                                      Souvent les gens n’ osent pas parler de leurs malheurs de peur de passer pour des faibles ou des incapables à vivre en société.
                                                      Or, c ’est totalement faux parce que nous vivons dans une société criminalisée au bénéfice de criminel, la plupart du temps en cols blancs.

                                                      Ces escrocs de haute volée mais de basse extraction spolient à tour de bras. La précarisation galopante ne résulte donc pas de l’ inadaptation mais bien d’ un racket généralisé.

                                                      Je vous souhaite de trouver rapidement des soutiens autour de vous pour vous sortir de votre mauvaise passe.
                                                      A titre d’ information :
                                                      http://www.cercledesvolontaires.fr/2013/04/21/1h-pour-comprendre-lendettement-de-la-france-interview-live-de-pierre-yves-rougeyron/

                                                      La dame qui illustre votre article fait partie des young leaders membres de la FAF (french american foundation) , c ’ est dire si elle est ses collègues participent allègrement à la spoliation des citoyens de France.
                                                      Ne soyez donc pas étonnée de ne pas voir un centime tomber dans votre poche au titre « d’ aides » illusoires car cet argent n’ est qu’ une suite de chiffres sur des écrans d’ ordinateurs et participe à l’ escroquerie planétaire appelée la dette.

                                                      Et ce n’ est sûrement pas son collègue non plus dont le nom est évoqué pour être le larbin des escrocs aux prochaines élections présidentielles françaises qui changera quoi que ce soit àcette situation.

                                                      Si le coeur vous en dit, vous pouvez rejoindre d’ autres citoyens de France pour agir au sein du conseil national de transition.

                                                      http://www.conseilnational.fr/


                                                      • lloreen 5 janvier 2016 16:30

                                                        Les young leaders de la FAF financés par les escrocs associés.

                                                        "

                                                        "Dans le gouvernement Hollande les Young Leaders membres de la FAF sont : François Hollande, Pierre Moscovici, Marisol Touraine, Aquilino Morelle, Arnaud Montebourg et Najat Vallaud-Belkacem [1]. Dans le gouvernement Sarkozy il s’agissait de : Alain Juppé, Valérie Pécresse, Nathalie Kosciusko-Morizet, Laurent Wauquiez, Jeannette Bougrab… Qu’on le veuille ou non ça crée des liens et cela explique aussi, en partie, pourquoi l’UMP et le PS font pratiquement la même politique ! Et la banque Lazard ? Me direz-vous… et bien elle finance la FAF (French American Foundation)" (allainconny – 09/2012)

                                                        "À la lecture des noms composant le groupe des généreux donateurs et dirigeants, on peut se dire que des raisons bien matérielles et idéologiques doivent agiter les esprits de la FAF.
                                                        En effet sans tous les nommer, on y trouve Franck Carlucci du groupe Carlyle ; David Rockefeller , ancien président du CFR et fondateur de la Trilatérale" (source)

                                                        Pierre Moscovici (également « young leader de la FAF », a lui même participer au dossier de la Banque Lazard : « Pierre Moscovici réfute tout mélange des genres dans le choix de la banque Lazard comme conseil pour la future banque publique d’investissement » (Le Point – 02/09/2012)

                                                        Dans la liste des Young Leaders depuis 1981 (source), on trouve :

                                                        • Arnaud Montebourg (2000)
                                                        • Pierre Albouy (2003) – Banque Rothschild
                                                        • Philippe Auberger (1989) – Banque de France
                                                        • Nicolas Bazire (1998)
                                                        • Najat Belkacem (2006)
                                                        • Michel Bon (1981)
                                                        • Henri de Castries (1994) – Groupe Axa / Président du Bilderberg)
                                                        • Emmanuel Chain (1999)
                                                        • Michel Combes (1998)
                                                        • Matthieu Croissandeau (2002)
                                                        • Jean-Marie Colombani (1983)
                                                        • Loraine Donnedieu de Vabres (2000)
                                                        • Louis Dreyfus (2005)
                                                        • Nicolas Dupont-Aignan (2001)
                                                        • Hakim El Karoui (2007) Banque Rothschild
                                                        • Bernard Guetta (1981)
                                                        • François Henrot (1981) Banque Rothschild
                                                        • François Hollande (1996)
                                                        • Laurent Joffrin (1994) Libération (Journal d’Edouard Rothschild)
                                                        • Alain Juppé (1981)
                                                        • Sylvie Kauffmann (1998)
                                                        • David Kessler (1999) France Culture
                                                        • Nathalie Kosciusko-Morizet (2005)
                                                        • Bruno Lafont (1989)
                                                        • François Léotard (1981)
                                                        • Caroline de Margerie (1994)
                                                        • Gilles de Margerie (1989) Crédit Agricole
                                                        • Pierre Mariani (1995) BNP Paribas
                                                        • Alain Mérieux (1982)
                                                        • Alain Minc (1981)
                                                        • Arnaud Montebourg (2000)
                                                        • Pierre Moscovici (1996)
                                                        • Christine Ockrent (1983) (Bilderberg 2007, 2008)
                                                        • Valérie Pecresse (2002)
                                                        • Matthieu Pigasse (2005) Banque Lazard
                                                        • Eric Raoult (1994)
                                                        • Laurent Wauquiez (2006)
                                                        • etc…

                                                        "Le Siècle est une filiale du club de Bilderberg, La French American Foundation est de son côté une filiale du Council on Foreign Relations , dont le programme 2008 – 2013 est connu sous le nom de « Nouvel Ordre Mondial ». (source)

                                                        "La FAF doit son origine aux actions de trois éminents États-Uniens : James G. Lowenstein, membre entre autres du Council on Foreign Relations (le CFR) où s’élabore la politique étrangère des États-Unis et dont l’équivalent britannique est le Royal Institute of International Affairs (RIIA dit Chatham House) ; James Chace, directeur de la rédaction de Foreign Affairs, revue du CFR et de Nicholas Wahl, professeur de science politique et fin connaisseur de la classe dirigeante française lui permettant des contacts en particulier avec le général de Gaulle et Michel Debré .

                                                        Dans les années 1970, les trois hommes mirent en commun leurs réseaux français dans le monde politique, économique, ainsi que dans la presse et le milieu universitaire. Parmi leurs relais on trouvait Olivier Chevrillon, (l’un des fondateurs de la revue Le Point), Pierre Jouven (président de Péchiney), Jean-Louis Gergorin (futur membre du comité exécutif d’EADS) et Thierry de Montbrial (futur président de l’Institut français des relations internationales, l’IFRI, qui co-dirigeait à l’époque le Centre d’analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères). Ensemble, ils obtinrent l’appui officiel du président de la République Valéry Giscard d’Estaing. Ce dernier annonça – en accord avec son homologue états-unien Gerald Ford et le secrétaire d’État Henry Kissinger – la création d’une double fondation franco-américaine, lors d’un dîner à l’ambassade de France à Washington, le 18 mai 1976.(…)" (Pierre Hillard pour Voltairenet.orgsource)


                                                        By : user on mars 30, 2013
                                                        at 1:14

                                                        Répondre

                                                        « Les Français l’ignorent : les think tanks sont le pouvoir ! » (Pierre Hillard – bvoltaire)


                                                        • orianeborja orianeborja 5 janvier 2016 17:16

                                                          @lloreen

                                                          Pour ma part, je renvoie à mes travaux sur les réseaux anglo américains des Asselineau, Cercle des Volontaires, Hillard et autres Boulevard Voltaire.

                                                          L’extrême-droite qui dénonce les réseaux américains ne vient jamais vous raconter comment ils font partie, eux, d’autres réseaux américains, sauf qu’ils sont encore plus « purs », plus extrêmes, plus correspondants aux dogmes des Pères fondateurs des Etats-Unis.

                                                          Leur lutte n’est que l’importation d’une querelle libérale américaine entre deux écoles économiques libérales, l’Ecole de Chicago et l’Ecole Autrichienne.

                                                          Allez donc tous vous faire foutre chez votre maison-mère américaine (« Elle est votre mère », sur un air connu), au lieu de venir avec vos airs mielleux de sectes, vous apitoyer du sort de personnes qui savent mieux que vous de quoi il en retourne.

                                                          Je connais mes ennemis, et parmi eux, les pires.

                                                          L’extrême-droite française n’est que la garde avancée du système libérale en France, le reste du spectre politique n’est « qu’à » sa poursuite.


                                                        • Brice Bartneski bartneski 5 janvier 2016 19:56

                                                          @orianeborja


                                                          Ils ont réussi à nous faire croire que le côté « extrême » du FN a disparu. Quand est-il du côté « droite » ?

                                                          Il n’y a pas plus à droite que le FN. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité