• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Propagande de la peur et mensonges à tous les étages

Propagande de la peur et mensonges à tous les étages

La Belgique s’enfonce désormais dans ce qu’il faudra bien finir par appeler par son nom, le terrorisme d’État. Les médias à la botte n’en finissent plus de publier des articles plus terrifiants les uns que les autres, afin de justifier les mesures toujours plus coercitives prises par le gouvernement. Nos libertés ne sont plus, et le peu qu’il nous reste de droits nous sera ravi sous peu, soyez-en sûr. D’ailleurs désormais les médias ne parlent plus de ce qui serait interdit, mais bien de ce qui est encore autorisé par nos mamamouchis omnipotents, omniscients, et si tellement préoccupés par notre protection. Vous le voyez, là, le petit glissement sémantique ?

Et si nous commencions par un peu de démontage en règle, dans la joie et la bonne humeur ? Après tout, c’est bien joli d’affirmer que nous sommes confrontés à une propagande mensongère éhontée, encore faut-il en faire la preuve.

Les hospitalisations

La presse nous présente la situation comme si elle était apocalyptique, et certains petits comiques nous rejouent le même petit couplet bien anxiogène : « Le drame serait qu’on doive faire le tri à l’entrée des urgences« .

Or en date du 17 octobre, selon le dernier rapport de Sciensano, on en est à 2.255 personnes hospitalisées sur tout le territoire du Royaume, dont 381 en soins intensifs, et parmi eux, 181 sous assistance respiratoire.

Si l’on compare à la situation au 7 avril, qui avait marqué le pic des hospitalisations, on avait à ce moment 5.759 lits occupés dont 1.260 en soins intensifs et 999 sous assistance respiratoire.

  7 avril 17 octobre Ratio RatioInv
Hospitalisations 5.759 2.255 39,16% 2,55
Soins intensifs 1.260 381 30,24% 3,31
Assistance respiratoire 999 181 18,12% 5,52

En gros, il y a 3,3 fois moins d’hospitalisés qu’au 7 avril et 5,5 fois moins de gens sous assistance respiratoire. On le voit bien, là, le drame ? Vous la sentez, à présent, l’ombre de la grande faucheuse qui viendra vous saisir si vous ne suivez pas scrupuleusement les ordres de vos bons maîtres ?

Et tant qu’on parle d’hospitalisations, précisons aussi qu’en date du 28 avril, alors que 3.717 patients étaient hospitalisés dont 789 en soins intensifs, on était à 43% d’occupation pour les soins intensifs. Soit une capacité totale de 1.834 lits, si je calcule bien.

Donc en date du 17 octobre, nous sommes à 381/1.834 = 20% de charge sur les soins intensifs découlant d’hospitalisations covid, ce qui laisse tout de même 1.453 lits au cas où… C’est Byzance :p

Les « contaminations »

Les médias, qui décidément osent tout, ne parlent plus de « cas », mais de « contaminations » pour en fait parler de résultats de simples test PCR. Or soyons clairs, un test PCR ne détecte pas une contamination mais bien des éléments spécifiques (signature) de quelques protéines réputées faire partie du virion.

De plus, les tests PCR sont basés sur une amplification des séquences génétiques. Plus le nombre de cycles est élevé, plus vous avez de chances que le test soit positif1. On considère que des taux d’amplifications (nombre de cycles) autour de 20-25 sont significatifs, or ici il semble bien qu’on soit sur des cycles aux alentours de 40. Impossible de le savoir, ces protocoles ne sont jamais communiqués. Sachez toutefois qu’à des taux pareils, même une pizza bien cuite serait probablement déclarée infectée par le covid, et ce même si elle ne tousse pas.

Et soyons clairs, si vous multipliez par 10 le nombre de tests, vous allez trouver mécaniquement 10 fois plus de cas positifs, cela n’a aucune signification particulière.

Ce n’est pas pour rien que désormais, les médias se servent principalement de cet argument pour alimenter le discours de la peur.

Les décès

Cela devrait être évident pour tout le monde, le seul motif valable pour lequel un gouvernement pourrait prendre des mesures de privation de liberté comme le confinement ou l’instauration d’un couvre-feu et autres joyeusetés serait la gravité de l’épidémie. Pour faire simple, le nombre de décès causés par celle-ci.

Ah bien, me direz-vous, on n’a qu’a prendre les chiffres publiés par Sciensano, alors… Sauf que ce n’est pas si simple, parce qu’il y a de fortes chances qu’on a étiquetés « covid » un bon paquet de personnes qui, soit ne l’ont jamais attrapé tout d’abord2, soit parce qu’elles seraient mortes avec le covid, et non du covid.

Ainsi, en septembre, le Center for Disease Control (CDC) publiait :

Comorbidités

Le tableau 3 montre les types de problèmes de santé et les causes contributives mentionnés en conjonction avec les décès liés à la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). Pour 6% des décès, le COVID-19 était la seule cause mentionnée. Pour les décès avec des conditions ou des causes en plus du COVID-19, en moyenne, il y avait 2,6 conditions ou causes supplémentaires par décès. Le nombre de décès pour chaque condition ou cause est indiqué pour tous les décès et par groupes d’âge3.

Vous avez bien lu, la mortalité ne peut être attribuée au seul coronavirus que dans 6% des cas. On peut logiquement inférer que la situation en Belgique doit être comparable, à deux pouillèmes près.

Une autre approche

Nous sommes d’accord que la gravité de l’épidémie se mesure principalement au nombre de décès qu’elle cause. Et de même ces décès devraient apparaître sous la forme d’une surmortalité sur la période concernée, soit des gens qui, dans des circonstances normales, ne seraient pas mortes.

Je me propose donc de comparer les mortalités toutes causes confondues sur la période allant du 1er juin au 4 octobre, par rapport aux quatre années précédentes. Les données utilisées sont celles fournies par Statbel4.

Données du graphique (fichier excel)

À l’exception notable d’un étrange pic de mortalité5 au cours de la semaine 33/2020, soit entre le 10 août et le 16 août, on voit que l’année 2020 s’inscrit parfaitement dans la moyenne (basse) des quatre années précédentes à la même période, au moins jusqu’à la semaine 406.

Mais où sont donc passés tous les morts du covid entre le premier juin et le 4 octobre 2020 ? Creusons un peu la question, voulez-vous ? Nous irons donc chercher les décès « covid » sur la période allant du 1er juin au 4 octobre dans les statistiques de l’European Center for Disease Control (ECDC).

Un rapide calcul nous conduit à une surmortalité de 705 unités. Seul petit problème, ils ne sont visibles nulle part sur le graphique, et le « pic » de la semaine 33 ne correspond en rien aux 75 décès covid rapportés entre le 10 et le 16 août.

Seule explication possible, on vous fait passer pour des décès covid tous les petits vieux qui meurent avec un test positif, quelle que soit la cause du décès (cancer, infarctus, infections, …).

Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez.

Hannah Arendt

  1. A chaque cycle d’amplification, vous multipliez également le taux d’erreur, ce qui conduira à plus de faux positifs que de cas négatif, passé un certain point.
  2. Pour rappel, le test PCR ne sait distinguer le coronavirus du virus de la grippe, par exemple.
  3. Comorbidities

    Table 3 shows the types of health conditions and contributing causes mentioned in conjunction with deaths involving coronavirus disease 2019 (COVID-19). For 6% of the deaths, COVID-19 was the only cause mentioned. For deaths with conditions or causes in addition to COVID-19, on average, there were 2.6 additional conditions or causes per death. The number of deaths with each condition or cause is shown for all deaths and by age groups.

  4. Et la requête utilisée (pour chaque année est la suivante : SELECT DEMO_DEATH_OPEN.NR_WEEK, Sum(DEMO_DEATH_OPEN.MS_NUM_DEATH) AS SumOfMS_NUM_DEATH FROM DEMO_DEATH_OPEN WHERE DEMO_DEATH_OPEN.DT_DATE Between #6/1/2020# And #10/4/2020# GROUP BY DEMO_DEATH_OPEN.NR_WEEK ;
  5. Ce pic serait-il dû à la canicule ? On parle d’une surmortalité de plus de 1.000 unités sur un mois !
  6. Par la magie du calendrier, les semaines d’une année sur l’autre ne sont pas exactement juxtaposables, le 1 juin débutant rarement le même jour que l’année qui précède. Toutefois, ces différences sont ensuite atténuées par l’effet de répartition.

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

121 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 octobre 08:44

    Bonjour Philippe.

    Merci pour cette démonstration d’auto-défense intellectuelle et pour ce décapage qui met à nu l’état de la charpente. C’est pas beau à voir.

    Ce qui est frappant, c’est la similitude et la simultanéité du phénomènes un peu partout dans le monde. Les mêmes articles sont publiés en même temps dans tous les pays, et des mesures analogues sont prises par des « gouvernements » avec une telle coordination que ça ressemble à l’exécution d’une marche funèbre dans laquelle chacun jouerait sa partition. Sauf que le compositeur ne s’encombre pas d’harmonie. Il se contente d’assourdir le public par un abus de percussions et de cuivres ? Les flûtes à bec n’ont plus leur place dans ce concert, même si, elles, sont accordées.


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 20 octobre 09:56

      @Séraphin Lampion

      c’est la similitude et la simultanéité [...] partout dans le monde. Les mêmes articles sont publiés en même temps dans tous les pays

      Ce n’est pas tout à fait exact. J’ai pas fais de revue de presse mondiale exhaustive, mais je peux affirmer que la presse Chinoise ne propage pas de psychodrame dans la population :
      Un extrait du Quotidien du peuple :

      La récente réémergence du nouveau coronavirus dans la ville de Qingdao, dans l’est de la Chine, a une ampleur limitée et n’est pas une épidémie d’automne et d’hiver, selon un épidémiologiste. 

      Qingdao s’est engagée à effectuer des tests d’acide nucléique à l’échelle municipale sur l’ensemble de ses 11 millions d’habitants en cinq jours à partir de lundi, à la suite de l’émergence de nouveaux cas dans la ville.

      Vous avez bien lu.

      Le ton bienveillant qu’on trouve généralement dans la presse chinoise n’a pas changé suite au corona-circus. Le gouvernement par la peur (ou « terrorisme d’état » comme dit notre auteur) reste l’apanage de nos belles « démocraties ».



    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 octobre 11:20

      @Opposition contrôlée

      on est d’accord


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 11:39

      @Séraphin Lampion

      Merci pour votre gentil commentaire, venant de quelqu’un de fin, ça fait toujours plaisir.

      Oui, l’aspect de synchronicité au niveau de tous les pays industrialisés est de bien mauvaise augure, on sent que non seulement c’est planifié, mais clairement que c’est à l’échelle de la planète. On n’est pas en train d’assister à un petit coup d’État, là, mais à la mise sous dictature de la population mondiale.


    • Patrick Samba Patrick Samba 20 octobre 22:56

      S@lut Philippe,

      comme toujours une saine rigueur dans les chiffres, et un rappel utile de la réalité, mais « nous sommes confrontés à une propagande mensongère éhontée » dis-tu, et là tu le sais, je ne suis pas d’accord. Les propos incohérents, n’ayant plus qu’un très vague rapport avec la logique ou le simple bon sens, ne sont pas des mensonges mais des propos délirants.

      « Le délire collectif de la covid-19 » - Anthropo-logiques

      Covid-19 : De la difficulté à admettre l’existence d’un délire collectif


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 23:03

      @Patrick Samba

      Les propos incohérents, n’ayant plus qu’un très vague rapport avec la logique ou le simple bon sens, ne sont pas des mensonges mais des propos délirants.

      Réponse courte : non. On parle de tous les politiciens de tous les pays industrialisés. Des gens qui ne sont arrivés là que parce qu’ils peuvent rester maîtres de leur nerfs en toutes circonstances, ce sont des dominateurs, la plupart du temps des sociopathes : il n’y a pas plus d’émotion chez eux qu’il n’y a de beurre en branche.

      L’hypothèse ne tient pas pour cette raison. On parle de trop de gens fort peu enclins à la chochotterie.


    • Ruut Ruut 21 octobre 16:52

      Au début en Belgique il y avait eu une info a la TV Belge que le comité d’expert Belge avait de gros conflits d’intérêts, ça a vite été masqué a la TV Belge....


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 21 octobre 17:15

      @Ruut

      J’avais déterré toute l’histoire, indépendamment de cette info dont je n’ai pas eu connaissance :

      https://www.levilainpetitcanard.be/et-les-conflits-dinteret-on-en-parle/


    • Patrick Samba Patrick Samba 22 octobre 13:54

      @Philippe Huysmans

      tu me réponds « non » parce que tu ne sais pas ce qu’est un délire...

      Tout le problème est de comprendre le délire, et c’est justement compliqué, apparemment très compliqué sans expérience familiale (présence d’un délirant chez soi) ou professionnelle...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 22 octobre 13:58

      @Patrick Samba

      tu me réponds « non » parce que tu ne sais pas ce qu’est un délire...

      Je te réponds « non » et j’ajoute une argumentation bien difficile à prendre en défaut, c’est pas exactement pareil.

      C’est une étrange marotte, pour un professionnel de la psychologie, de vouloir à tout prix convaincre son interlocuteur... Tu ne peux pas vivre avec l’idée que je puisse avoir une opinion différente de la tienne sur la question ?

      Je ne suis pas de ceux à qui il suffit de répéter 100 fois les mêmes affirmations péremptoires pour qu’il finissent par les croire, tu sais.

      Tu parles délire, je réponds que ces gens sont des pantins, et que ceux qui sont derrière agissent de manière parfaitement méthodique et planifiée.

      épicétou smiley


    • Patrick Samba Patrick Samba 22 octobre 14:33

      @Philippe Huysmans

      Et moi je te réponds qu’il y a les deux : état délirant collectif ET mensonges et manipulation, etc...  smiley


    • Patrick Samba Patrick Samba 22 octobre 16:32

      Mais quant à savoir à quel moment le délire a commencé, c’est très difficile.

      Etait-ce déjà sur les plateaux de télé et de radio, bien avant le confinement ? Est-ce seulement à partir du moment où Macron a annoncé le confinement, déclenchant des décisions similaires dans tous les pays francophones ? Difficile à dire.

      Mais je suis convaincu que Macron ne délirait pas, lui, et qu’il a fait ce choix du confinement pour des raisons politiciennes (49-3 qui allait faire chauffer la rue, municipales pour le moins mal engagées, gilets jaunes, les manif écolo qui annonçaient d’être nombreuses et fréquentes au printemps), et aussi peut-être parce qu’il avait en tête de manière convaincue ou seulement comme une petite musique, qu’il fallait instrumentaliser une grosse peur épidémique pour installer un gouvernement mondial dont il serait le 1er Président ( sur les conseils de son ex-mentor Attali :Avancer par peur - L’Express).

      Allez savoir...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 22 octobre 16:59

      @Patrick Samba

      Et moi je te réponds qu’il y a les deux : état délirant collectif ET mensonges et manipulation, etc... 

      MMh, so ? Affirme ce que tu veux ce n’est pas moi qui vais t’empêcher d’avoir tes propres opinions, tu sais smiley


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 22 octobre 17:22

      @Patrick Samba

      Mais quant à savoir à quel moment le délire a commencé, c’est très difficile.

      D’autant plus difficile que je suis persuadé qu’il n’y a aucun délire dans le chef de nos dirigeants pour commencer !

      Et après faudra m’expliquer en quoi le délire justifierait... le prochain confinement qui vient ! Ca pourrait aller aussi vite que dès lundi...


    • Étirév 20 octobre 08:52

      N’arrêtons jamais de le dire :

      L’immense crise des besoins humains a pour point de départ le besoin de vérité.
      Avant de pouvoir dire : Voilà ce qu’il faut, il faut pouvoir dire : Voilà ce qui est.


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 11:41

        @Étirév

        Avant de pouvoir dire : Voilà ce qu’il faut, il faut pouvoir dire : Voilà ce qui est.

        Plus prosaïquement, pour pouvoir résoudre un problème, il faut d’abord savoir qu’on en a un, et lequel.

        Ensuite vient la réflexion, puis l’action.


      • moderatus moderatus 20 octobre 16:13

        @Philippe Huysmans

        Avant de pouvoir dire : Voilà ce qu’il faut, il faut pouvoir dire : Voilà ce qui est.


        ========================================================

        Salut Philippe.


        Phrase à graver dans le marbre 

        Si les hommes politiques suivaient cette règle de bon sens combien de problèmes pourraient être réglés et de drames évités.



      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 16:40

        @moderatus

        Si les hommes politiques suivaient cette règle de bon sens combien de problèmes pourraient être réglés et de drames évités.

        Tu ne fais qu’une petite erreur d’appréciation qui découle de ta bonne nature : tu penses que les hommes politiques travailleraient pour notre bien. Grôosse méprise, tu n’es qu’une variable d’ajustement comme une autre.

        On voit bien aujourd’hui qu’il n’en est rien. Ce gouvernement a tué, il tuera encore, il a détruit l’économie, il va continuer, il va te ravir tes libertés et t’enchaîner. Je ne vois pas ça comme des actions guidées par l’intérêt du plus grand nombre, ni même de la nation.

        Donc, il y a autre chose.


      • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 20 octobre 09:07

        Bonjour,

        Je partage la constat (alarmant) de Séraphin Lampion : ce qui frappe c’est le mimétisme entre les Etats pour les choix, les justifications et la surdité à tout ce qui contredit et invalide les politiques mises en œuvre. Encore une fois, la question du mobile, de ce qui semble une action coordonnée dans le mépris des populations, interpelle. Les faits sont impitoyables : il y a un écart entre les discours officiels et et la réalité, entre les besoins de la société et les réponses données par les pouvoirs publics. Plus le temps passe, et plus la nécessité d’expliquer et de dévoiler se fait plus forte, mais plus le temps passe, et plus la question d’une réaction populaire se pose. Chaque jour qui passe rend inévitable une réaction des peuples contre la surdité ou les mauvaises intentions des gouvernants. L’autre question qui se pose est la forme de cette réaction : à coup sûr, elle doit être pacifique et massive. Il faut couper l’herbe sous les pieds de ceux qui ne souhaitent qu’une chose : dévaloriser la réaction à venir en la qualifiant de terroriste, et d’extrême gauche ou d’extrême droite. Il va falloir à un moment donné dire non et massivement. 

        Votre article expose clairement pourquoi le mécontentement peut se justifier et à quel point il y a un problème dans cette crise sanitaire.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 11:47

          @Régis DESMARAIS

          L’autre question qui se pose est la forme de cette réaction : à coup sûr, elle doit être pacifique et massive.

          Je partage également le constat terrifiant. Toutefois, je ne sous-estimerais pas l’adversaire pour autant. Toute réaction pacifique massive sera infiltrée, détournée, provoquée, afin que le pouvoir puisse justifier dans un premier temps son interdiction, et ensuite la répression violente.

          Votre article expose clairement pourquoi le mécontentement peut se justifier et à quel point il y a un problème dans cette crise sanitaire.

          Il y a bon temps que je ne vois même plus la crise sanitaire, mais ce qu’il y a derrière et qui est autrement plus inquiétant.

          Le covid est le prétexte, et le « terrorisme » est un hochet qu’on place dans les mains de bébé pour l’occuper.

          Ce que nous devrons (ré)apprendre à faire, c’est le réseautage, l’organisation de citoyens solidaires et éveillés, tant qu’il nous est encore loisible de le faire (et ça ne durera pas, croyez-moi).


        • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 21 octobre 00:38

          @Philippe Huysmans
          Toute action contre le pouvoir est susceptible d’être infiltrée, détournée, caricaturée, dévalorisée et moquée. Quand je parle de réaction pacifique et massive : j’entends pacifique pour éviter des représailles immédiates du pouvoir qui justifiera l’usage de la violence légitime face à une violence de la réaction. Bien sûr, agir pacifiquement n’est pas la garantie que tout ne tournera pas en catastrophe, mais c’est plus difficile pour un pouvoir qui se prétend démocratique de venir tirer sur des gens qui revendique la non violence. Massive, car ce n’est que face à une démonstration de force basée sur le nombre, que le pouvoir sera enclin à reculer. 
          Je partage votre avis sur ce qu’il y a de plus inquiétant que la crise sanitaire. Cette crise est un test des populations. Il faut effectivement réapprendre voire apprendre à se rassembler, se coordonner et trouver des moyens pour rester en communication, dans l’hypothèse où la censure se développe. Bref, il y a du travail et c’est urgent.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 21 octobre 00:43

          @Régis DESMARAIS

          Je partage votre opinion, mais suis à peu près sûr que le pouvoir réussira aisément à diaboliser puis interdire et réprimer tout mouvement d’ampleur.

          On parle de gens qui n’ont pas hésité à envoyer des milliers de petits vieux à la mort sans état d’âme, à ruiner l’économie du pays... Vous croyez qu’ils s’arrêteront face à quelques milliers de bisounours qui manifesteront pour leurs droits ?

          J’ai comme un doute, tout d’un coup...


        • babelouest babelouest 21 octobre 06:02

          @Régis DESMARAIS je ne saurais que trop donner un exemple (j’y étais) : le 22 février 2014 à nouveau des manifestants pacifiques prononçaient à Nantes leur rejet d’un aéroport à Notre Dame des Landes. A vue de nez : 25000 personnes, avec banderoles, grands ballons, pancartes, dont des enfants. En raison de difficultés à marcher, j’ai quitté la foule avant qu’elle ne s’ébranle. Passant près d’un véhicule de police, j’ai noté la présence, s’appuyant à la voiture, d’un groupe de jeunes costauds et désœuvrés, tenues dépareillées, visage fermé. A cet endroit-là ils étaient une trentaine. C’est là qu’un peu plus tard la manif a été nassée en raison du Cours des 50 Otages bloqué par des grilles. On m’a raconté après que des manifestants avaient tenté d’empêcher un colosse de s’en prendre à un abribus avec une masse. Bien entendu à la fin on ne parlait plus que des casseurs, qui pourtant n’étaient qu’une poignée, et dont la profession était un peu trop évidente.
          .
          Une action contre le pouvoir ? Bloquer les hypermarchés, faire qu’ils soient vides de clients. Là le pouvoir ne pourrait rien y faire, car on ne peut pas empêcher les citoyens de NE PAS acheter.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 21 octobre 12:28

          @babelouest

          Oui je pense que t’as bien cerné le problème. Pour le reste, comme je l’écrivais sans entrer dans le détail, jamais une société n’aura été plus fragile, vulnérable que celle dans laquelle nous vivons.

          Impossible de transformer ça durablement en dictature, c’est la seule chose qui me donne de l’espoir.


        • Septime Sévère 20 octobre 09:16

          94% des morts qui sont juste morts un peu en avance de quelques années sont assez gonflants avec leurs jérémiades, il faut le dire. 

          Quand on s’aventure dans l’âge, l’hyperglycémie ou le dysfonctionnement rénal, il faut comprendre qu’on a passé la limite jusqu’à laquelle son ticket est valable. 

          Séraphin Lampion quant à lui est un curieux mélange d’intelligence et d’obstruction intellectuelle. Séraphin, Philippe, si vous avez perdu votre emploi à cause du virus, vous en retrouverez un au cirque Hipparque qui cherche justement deux artistes. 


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 octobre 09:26

            @Septime Sévère

            tiens donc ?


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 11:48

            @Septime Sévère

            Je constate que sur le fond vous n’avez rien à redire à l’article, c’est déjà ça. Sur Séraphin, je partage votre opinion sauf que je ne le trouve pas bouché du tout. Question de point de vue j’imagine ?


          • babelouest babelouest 21 octobre 06:03

            @Septime Sévère Le Cirque Hipparque ? C’est sur la Lune, non ?


          • nono le simplet nono le simplet 20 octobre 09:38

            pour ceux qui seraient intéressés par les vrais graphiques de Statbel voilà le bon

            de plus, comme l’INSEE, Stabel note que les chiffres 2019et 2020 sont provisoires


            • nono le simplet nono le simplet 20 octobre 09:51

              @nono le simplet
              mortalité covid19 en Belgique selon Worldometer
              juin 249
              juillet 86
              août 54
              septembre 121
              octobre jusqu’au 19/10 397
              où sont les morts ? ils arrivent ...



            • Bendidon Bendidon 20 octobre 10:57

              @nono le simplet
              salut miaou euh non nono, dis t’es gâté aujourd’hui un article du canard c’est pas tous les jours, 
              Et en plus plein de courbes mais pas d’organismes peigneurs de girafe publics de désinformation genre insee ou stabel
              A ton avis 200, 300 commentaires ?
              on va se régaler, envoyez les croquettes pour chats en brouette  smiley


            • nono le simplet nono le simplet 20 octobre 11:10

              @Bendidon
              j’ai dit ce que j’avais à dire ... fifi est un falsificateur compulsif ... si j’en rajoute on va me traiter de troll


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 11:56

              @nono le simplet

              pour ceux qui seraient intéressés par les vrais graphiques de Statbel voilà le bon

              Le graphique que j’ai présenté est basé sur les données fournies par statbel sur la page que j’indiquais en lien dans l’article. Si tu veux affirmer que mon graphique est faux, va falloir le prouver, nono (je te souhaite plein de courage).

              La période considérée est 1er juin au 4 octobre, pour l’année 2020 et les 4 qui précèdent.

              Ensuite j’ai simplement appliqué 5 fois la requête qui est elle-aussi reprise dans l’article, puis mis tout ça dans excel et déduit non pas un seul graphique, mais deux (le deuxième étant les données cumulées, je ne l’ai pas intégré dans l’article posté sur Avox).

              Si les données sont « provisoires » c’est en ce sens qu’elles ne sont pas « complètes » pour l’année, mais j’ai fait le test à plusieurs reprises. D’une version à l’autre (soit toutes les semaines environ), les données s’ajoutent, mais JAMAIS pour des périodes précédentes, faut croire que c’est une spécialité de l’Insee.

              D’ailleurs je pourrai aisément reprendre ceci dans un mois et nous verrons que les anciens chiffres n’auront pas varié d’un iota.

              Au fait, sur le graphique cumulé, on voit clairement que la seule variation cette année par rapport à la moyenne est qu’on a laissé crever un millier de p’tits vieux durant la canicule.

              Par contre les morts covid, ben y sont pas là ! Zéro surmortalité alors qu’elle devrait être clairement visible, à hauteur de 70% de la différence induite par les décès dûs à la canicule.


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 11:59

              @nono le simplet

              où sont les morts ? ils arrivent ...

              Ca fait plus de deux mois que tu nous dis qu’ils arrivent, et pendant ce temps, Charles attend.

              Mortalité covid en Belgique du 01.06 au 04.10 selon les chiffres officiels Sciensano transmis à l’Union Européenne (ECDC) : 705.

              Pour le reste, je referai le graphique ou plutôt les deux graphiques d’ici trois semaines un mois, on verra alors que la courbe n’aura pas dévié d’un pouce.

              Après cela n’aura plus de sens, on va arriver dans la saison de la grippe, du coup, on va nous refaire le cinéma des « décès covid » en parlant de petits vieux morts de la grippe saisonnière.


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 12:00

              @nono le simplet

              j’ai dit ce que j’avais à dire ... fifi est un falsificateur compulsif ... si j’en rajoute on va me traiter de troll

              Deuxième fois (en trois posts) que tu diffames sans aucun élément à l’appui. Au revoir, nono.


            • Aristide Aristide 20 octobre 13:45

              @nono le simplet

              pour ceux qui seraient intéressés par les vrais graphiques de Statbel voilà le bon

              et vous osiez écrire 

              @Aristide


              Quelle raison de refaire des graphiques qui sont assez clairs et publiés sur le net ? 

              clairs ? les derniers que tu as pompé je sais plus où sont d’une clarté obscure ... tellement clairs qu’on n’y voit pas la deuxième vague que tu nies avec entêtement ... peut être pour ça que tu les choisis d’ailleurs


              Vous ne pompez pas ? 


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 13:57

              @Aristide

              Le graphique de nono a le défaut de démarrer en mars, le mien démarre au premier juin. Je vois aussi une anomalie dans les données 2020 autour de la semaine 33, après le pic : cela ne correspond PAS aux données présentes dans l’excel fourni par Statbel lui-même.

              Mon but était de prouver que passée la période des infections saisonnières, le nombre de décès soi-disant attribués au covid, et qui auraient normalement dû apparaître comme une surmortalité n’en sont pas.

              La meilleure façon de voir ceci étant le graphique des données cumulées sur la même période. On voit qu’à part la surmortalité probablement due à la canicule, on ne voit aucune trace des 705 décès covid sur la période.


            • bebert bebert 20 octobre 18:12

              @Philippe Huysmans
              Dans mon entourage depuis le début de ce Covid il y à plus de morts de cancers et autres que du Covid 


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 19:07

              @bebert

              Dans mon entourage depuis le début de ce Covid il y à plus de morts de cancers et autres que du Covid 

              Et c’est d’autant plus vrai que durant le confinement on a pratiquement stoppé la chirurgie et les soins ambulatoires (chimios, rayons), mais aussi les tests diagnostiques.

              Des tas de gens sont morts qui auraient pu être sauvés.


            • njama njama 20 octobre 09:42

              L’U€ joue aussi sa partition façon musique de chambre

              Vaccin : recours en annulation contre le règlement européen 2020/1043
              19 octobre 2020

              Représentées par Maître Guillaume TUMERELLE, avocat six associations et groupes de citoyens ont déposé un recours en annulation contre le règlement européen concernant le vaccin. Les requérants sont :

              La Coordination Nationale Médicale Sante Environnement (CNMSE)
              European Forum for Vaccine Vigilance (EFVV)
              Children health defense Europe (CHD Europe)
              La Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations (LNPLV)
              Association Internationale pour une Medecine Scientifique Indépendante et Bienveillante
              Terra SOS-Tenible,

              Ce recours fait suite au règlement européen n°2020/1043 adopté en urgence le 15 juillet 2020 qui a supprimé toutes les procédures de protection, d’analyse du risque, de contrôle, de suivi, d’étiquetage et d’information du public concernant l’utilisation, le transport, la dissémination dans l’environnement, l’injection aux Être humains d’organismes et de microorganismes génétiquement modifiés dès qu’il s’agit de recherches ou essais cliniques sur un vaccin ou un médicament contre la Covid-19.

              lire la suite :

              http://www.francesoir.fr/societe-sante/vaccin-recours-en-annulation-contre-le-reglement-europeen-20201043


              • njama njama 20 octobre 09:44

                (...) Les associations requérantes ont donc formé un recours en annulation auprès du Tribunal de l’Union Européenne (CJUE) afin d’obtenir l’annulation de ce règlement européen.

                Cela confirme les déclarations faites par Michele Rivasil... :

                Les vaccins OGM, retour sur une décision en catimini au Parlement européen 07.09.2020

                INTERVIEW EXCLUSIVE : Michèle Rivasi
                (...) Ce texte dangereux, dispense notamment les fabricants de ces traitements et vaccins basés sur des OGM à fournir l’étude d’évaluation des risques environnementaux et de biosécurité préalable à tout demande d’essai clinique et de mise sur le marché de tels médicaments que demandait jusqu’ici la législation OGM.

                La Commission précise que cela ne concerne que les essais cliniques, n’est valable que dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, et tant que celui-ci est classé comme une pandémie ou considérée comme une urgence de santé publique. Il n’empêche que cette proposition de dérogation à la législation OGM pour des médicaments OGM expérimentaux anti Covid19 est pour nous, les Verts, un très mauvais signal contraire au principe de précaution.

                Ce qui est aussi terrible, c’est que ce vote s’est déroulé sans aucun débat politique, sans laisser la possibilité aux députés de poser des questions.

                (...) http://www.francesoir.fr/societe-sante/les-vaccins-ogm-retour-sur-une-decision-en-catimini-au-parlement-europeen


              • leypanou 20 octobre 10:27

                @njama
                pour les 4 candidats vaccins en tête actuellement aux États-Unis, à savoir Moderna, AstraZeneca, Pfizer et Johnson & Johnson, les critères de succès ont été choisis pour que le résultat soit positif.

                Ni la baisse de l’infection, ni la baisse du risque d’hospitalisation ni la baisse de la mortalité ne font partie des critères de succès du vaccin.

                Pire, ces vaccins pourront être mis sur le marché via le EUA (Emergency Use Authorization) qui permet de court-circuiter le circuit classique de validation d’un vaccin après des essais sur un nombre ridiculement bas de gens (53 par exemple pour Moderna).
                Détails de tout çà dans cet article de William A Haseltine, ancien professeur de la Harvard Medical School et Harvard School of Public Health.




                • Francis Francis 20 octobre 10:16

                  Sur un autre fil a été posée la question :
                   

                  Comment une telle soumission sanitaire est-elle possible ?’

                   a laquelle je répondrai ceci :

                   

                  les intoxiqués à l’ignoble propagande anxiogène craignent le virus :

                  les plus lucides redoutent Big Medica et son Big Data ;

                  les autres on tout simplement peur du gendarme.

                   

                  Dans quelles proportions ? On ne le saura pas.


                • Francis Francis 20 octobre 10:28

                  Comment une telle soumission sanitaire est-elle possible ?’

                   a laquelle je répondrai ceci :

                   

                  — les intoxiqués à l’ignoble propagande anxiogène craignent le virus :

                  — les plus lucides redoutent Big Medica et son Big Data ;

                  — les autres on tout simplement peur du gendarme.

                  et je n’oublie pas les plus prudents qui ne font confiance à personne.

                   

                  C’est d’ailleurs ça que veut par dessus tout Big Brother ?

                   


                • pierrot pierrot 20 octobre 10:53

                  @Francis
                  L’explication est, me semble t-il tout autre chose que la peur, la propagande, ... car chacun a la connaissance de la prévention dans les zones à risque sanitaire.

                  Par exemple lorsque les gouvernements et l’OMS préconisaient de ne pas porter un masque filtrant les aérosols viraux, j’observais que cette propagande n’était pas respecter car déjà en février 2020 beaucoup portaient soit des masques soit un foulard en tissu ce qui était très judicieux.

                  Les soignants et leurs familles et amis , les ouvriers travaillant dans des milieux poussiéreux ont toujours porté des masques protecteurs.

                  Même si le gouvernement préconisait (comme par exemple au Brésil et aux USA) de ne pas prendre des mesures de prévention, les citoyens avertis se protègent par masques, distanciation, hygiène quelle que soit l’avis des gouvernants.

                  Ils sont bien raison, et se moquent de la soi disant propagande, c’est de l’intelligence !


                • Francis Francis 20 octobre 11:03

                  @pierrot
                   
                  Ben voyons, et pour ceux qui n’ont pas compris, la prison direct !
                  NON MAIS.
                   
                   C’est tellement mieux, tous ces masques, partout, ces confinements, ces couvre-feux. Et puis comme ça on acceptera plus facilement les femmes voilées, les islamistes, et la charia.


                • Bendidon Bendidon 20 octobre 11:04

                  @pierrot
                  Ah oui alors protège toi bien pierrot et ne te fais pas trop pipi dessus le conardo virus il est invisible et méchant
                  Tiens hier soir au bar des sports on était une trentaine en terrasse et on s’est amusés à chercher qui dans son entourage connaissait un mort du machin ?
                  Et ben tiens toi bien,, personne , oui personne ne pouvait citer un nom :-0


                • Francis Francis 20 octobre 11:09

                  « Le pouvoir en place continuera à promouvoir ses propres intérêts à tout prix, même si cela signifie nous pousser dans une guerre nucléaire ou un effondrement du climat. La seule façon de mettre fin à leur règne destructeur est qu’une masse critique de citoyens se lève et utilise le pouvoir de leur nombre pour forcer un réel changement.
                  Les gens ne se soulèveront pas et n’utiliseront pas le pouvoir de leur nombre pour forcer un réel changement tant que le pouvoir en place fera une propagande efficace pour qu’il n’en soit pas autrement. Les gens continueront à faire l’objet d’une propagande efficace tant qu’une masse critique sera empêchée de voir des idées et des informations qui contredisent les discours favorables à l’establishment »

                  https://www.legrandsoir.info/aucun-changement-reel-ne-peut-se-produire-tant-que-la-parole-est-restreinte-par-des-oligarques-monopolistiques.html


                • I.A. 20 octobre 16:03

                  @pierrot

                  Non, non, seuls les hypocondriaques, les crédules et les craintifs se surprotegeaient très tôt.

                  D’ailleurs on les repérait facilement, dans le tromé, avec leur masque canard « emprunté » à l’hôpital et leurs gants vinyles, c’était pathétique !


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 16:33

                  @pierrot

                  Ils sont bien raison, et se moquent de la soi disant propagande, c’est de l’intelligence !

                  Comme l’avait fait remarquer avec extrême justesse je ne sais plus quel intervenant sur Avox, les masques ont été d’abord interdits, ils sont à présent obligatoires, à aucun moment il n’a été permis à quiconque de décider pour lui-même s’il fallait ou non en porter un.

                  Cela devrait vous tenir chaud pour l’hiver qui s’en vient, je pense ?


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 16:34

                  @Bendidon

                  Pareil : zéro à ma connaissance, ni dans les connaissances de mes connaissances. C’est un filou ce virus, il a compris de suite qu’il ne devait pas s’approcher des conspirationnistes smiley


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 16:36

                  @Francis

                  La seule façon de mettre fin à leur règne destructeur est qu’une masse critique de citoyens se lève et utilise le pouvoir de leur nombre pour forcer un réel changement.

                  Ca, je n’y crois pas une seule minute, cela relève d’une sous-estimation potentiellement catastrophique des salauds qui sont en face.

                  Je ne suis pas optimiste.


                • babelouest babelouest 21 octobre 06:12

                  @Philippe Huysmans hélas, il suffit de me rappeler une certaine conversation avec mon beauf (un vrai, authentique, sur mesure). Je lui lance : rassure-toi, l’épidémie est passée, tout va bien..... et il me répond : je fais confiance au gouvernement pour régler cette pandémie. J’ai répondu : d’accord, on ne se rappelle plus. Tant de suivisme aveugle impressionne.


                • mobis65 21 octobre 12:03

                  @Francis
                  " C’est tellement mieux, tous ces masques, partout, ces confinements, ces couvre-feux. Et puis comme ça on acceptera plus facilement les femmes voilées, les islamistes, et la charia.

                  "
                   
                  Un chouia réducteur, non ?


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 21 octobre 12:33

                  @babelouest

                  il suffit de me rappeler une certaine conversation avec mon beauf (un vrai, authentique, sur mesure)

                  Il faut réaliser que ton beauf a autant de mal à réaliser que tu dis vrai que tu en aurais à être convaincu que c’est lui qui dit vrai. Ce sont deux argumentaires anxiogènes qui sont en opposition, du point de vue neutre, ils « valent » la même chose.

                  Il faut donc arriver avec d’autres biscuits, moi j’aime pratiquer l’analyse contradictoire. On pose une hypothèse, puis après vérification on s’aperçoit qu’elle va à l’encontre des faits, de préférence en me basant sur les mêmes sources que le camp d’en-face (ils ne peuvent pas les débiner).

                  Si tu prouves un point comme étant manifestement faux, tu marques un point, que l’interlocuteur le veuille ou pas. Après il se peut qu’il commence à se poser des questions : c’est un chemin personnel, personne ne peut le faire à ta place.

                  On sème des graines de bon sens, on arrose un tout petit peu, et on regarde si ça monte. 


                • Les humains ont peur parce qu’ils ne comprennent pas les mécanismes sous-jacent. Bien-sûr, ils ne lisent plus que ce que les médias leur disent de lire. Christian Nots : Biopolitiques d’extinction du XXIe siècle traite des récents efforts des États du G8 - visant à installer de nouveaux « rapports socio- et géo-totalitaires de masse ». Ces derniers sont en fait fondés aujourd’hui sur un triple processus de nécro- et/ou de thanatopolitiques (in fine, bio- et physio-politiques, psycho- et neuro-politiques et socio- et géo-thanatopolitiques). Cet ouvrage est donc centré sur les notions d’« anti-soi », d’« anti-personnalisations actives », de « thanatopolitiques », de « crypto-politiques », de « schizo-politiques » ou encore de « nécro-politiques ». Ces notions permettent de définir les diverses biopolitiques de synthèse qui sont appliquées dans et autour des fosses coloniales et patriotiques du G8 depuis le début du XXIe siècle.


                  • Jeekes Jeekes 20 octobre 15:28

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                     
                     
                    Mais non, ’’mais l’usine’’ les z’humains y z’ont peur à cause des gouines et des pédés, de la PMA/GPA, du mariage pour tous, et tsétéra...
                    Tu le sais bien, mais tu as oublié de le préciser, c’est con, non ?
                     
                    M’enfin, qu’est-ce qu’ils t’ont dit, tout tes ’’ex-juifs-psy-et-tutti-quanti’’ ?
                    T’as oublié ? Tu t’laisses aller !
                     
                    Allez, retourne ressasser tes rancoeurs et tes frustrations.
                    Consulte les tarots et demande à tes z’innombrables z’amies qui se sont faites baiser par tout ce qui bouge (dans les hautes sphères d’intellos tarés dans ton genre) ce qu’il convient d’en penser.
                     
                    Après ça prends tes gouttes et retourne ’’lire’’ tous ces z’abrutis dont tu nous saoules en permanence.
                    Si ça ne te fait pas du bien, nous, ça ne nous fera pas de mal.
                    Et aussi des vacances !
                     
                    Pov’ cinglée...
                     


                  • On reproche au politiques de dire tout et n’importe quoi. Je constate que sur Agora.vox, c’est la même chose. Mon médecin qui lui était plutôt sceptique au début m’a dit : la situation est très grave. J’aurais plutôt tendance à le croire. La question de la peur relève d’un autre domaine. 


                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 12:04

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Mon médecin qui lui était plutôt sceptique au début m’a dit : la situation est très grave.

                      L’article ci-dessus fait précisément le point sur la situation telle qu’elle est, et non telle qu’elle est dépeinte par les médias de la peur, et la conclusion qu’on peut en tirer est bien différente.


                    • BA 20 octobre 12:12

                      Mardi 20 octobre 2020 :


                      Covid-19 : l’Europe touchée par des reconfinements et de nouvelles restrictions.


                      Confinement en Irlande et au Pays de Galles


                      L’Irlande et le Pays de Galles sont devenus lundi les premiers territoires en Europe à se résoudre à un reconfinement face à la deuxième vague de nouveau coronavirus. En Irlande, l’ensemble de la population sera reconfinée à partir de la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé son premier ministre Michael Martin. La mesure entrera en vigueur pour six semaines et les écoles resteront ouvertes.


                      Le Pays de Galles sera, lui, soumis à compter de vendredi à un confinement de deux semaines, la mesure la plus dure instaurée au Royaume-Uni depuis la première vague au printemps.


                      Espagne : Navarre et Burgos partiellement bouclées


                      En Espagne, la région de Navarre sera partiellement bouclée à partir de jeudi, comme de plus en plus de villes espagnoles, à l’instar de Burgos, qui s’ajoutera à la liste mardi soir. À partir de ce mardi, les réunions seront limitées à six personnes, tandis que bars et restaurants vont devoir fermer à 22 heures. Cinémas, théâtres et librairies devront réduire leur fréquentation à 30% et les supermarchés à 40%.


                      Couvre-feu en Belgique et Slovénie


                      En Belgique, cafés et restaurants sont fermés pour un mois minimum. Un couvre-feu est instauré entre minuit et 5 heures. La Belgique a décrété la fermeture des restaurants et des bars pour quatre semaines effective à partir du dimanche 18 octobre. Cette décision a suscité de vives émotions chez les gérants des établissements bruxellois.


                      La Slovénie adoptera un couvre-feu dès ce soir entre 21 heures et 6 heures. Les rassemblements seront limités à 6 personnes et les déplacements entre les 12 régions du pays interdits. Depuis lundi, seuls les élèves d’élémentaire peuvent aller en classe.


                      Nouvelles restrictions en Suisse


                      En Suisse, les rassemblements spontanés de plus de 15 personnes dans l’espace public sont interdits depuis lundi, le port du masque est obligatoire dans les espaces clos accessibles au public, les manifestations privées de plus de 15 personnes sont réglementées.


                      Restrictions en Autriche et Roumanie


                      En Autriche, les rassemblements seront restreints à six personnes à l’intérieur et douze à l’extérieur, hormis les cérémonies funéraires. Le nombre des spectateurs est limité à 1000 en salle et 1500 en extérieur.


                      En Roumanie, la capitale Bucarest impose le port du masque y compris dans les espaces ouverts, dès cinq ans. Les établissements scolaires ferment pour au moins deux semaines, dispensant uniquement des cours en ligne.


                      https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-l-europe-touchee-par-des-reconfinements-et-de-nouvelles-restrictions-20201020


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 12:14

                        @BA

                        Rapport avec l’article ? Zéro, c’est du flood.


                      • njama njama 20 octobre 12:22

                        Pour moi il n’y a de pandémie que parce que l’OMS a modifié par deux fois, en 2009 et en 2013 sa définition de la pandémie au point que n’importe quel grippe saisonnière peut être qualifiée de pandémie.

                        Il y a des manipulations à tous les étages, sur le nombre de morts, sur les traitements possibles, sur le nombre de « cas » qui ne veut rien dire sans données quantitatives, sur les masques, sur le confinement...

                        Oui ce rhume sévère a donné une petite poussée de morts en mars avril mais pas plus qu’une mauvaise grippe.

                        J’en déduis qu’il n’y a pas de pandémie, cette histoire est cousue de fils blancs comme en 2009 et j’assume d’être négationniste sur cette qualification.

                        Il y a un projet politique derrière tout cela, plandémique, mais lequel exactement, on le saura bientôt j’imagine


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 12:46

                          @njama

                          J’en déduis qu’il n’y a pas de pandémie, cette histoire est cousue de fils blancs comme en 2009 et j’assume d’être négationniste sur cette qualification.

                          Il y a un projet politique derrière tout cela, plandémique, mais lequel exactement, on le saura bientôt j’imagine

                          Sur le « projet » j’ai abondamment écrit depuis mars :

                          https://www.levilainpetitcanard.be/mais-ou-est-le-loup/

                          https://www.levilainpetitcanard.be/dessine-moi-un-idiot/

                          Cela reste de la prospective, seul l’avenir nous dira ce qui va advenir.


                        • njama njama 20 octobre 12:30

                          j’oubliais manipulations des seuils épidémiques qui génèrent des tas de clusters de « non-malades » et ne servent qu’à fantasmer une deuxième vague

                          Chronique Covid N°13 – « Halte à la manipulation : Ils ont baissé le seuil épidémique pour le covid !
                          23/07/2020 par Francois Pesty, pharmacien expert…
                          CHRONIQUE : A ma connaissance, aucun média n’en a parlé, mais, il s’agit pourtant d’une grossière manipulation.
                          Qui en est le responsable ? Jean-Francis Treffel, le préfet ? Jean-Jacques Coiplet, le directeur général de l’Agence Régionale de Santé « Pays de Loire » ? Geneviève Chêne, directrice de Santé Public France ? Jérôme Salomon, Directeur Général de la Santé ? Le Ministre Olivier Véran ? Le Premier Ministre ? On ne sait pas. Mystère…
                          (…) Car en réalité, à 50 cas pour 100.000 habitants, nous sommes encore très très loin d’un seuil épidémique lors d’une infection à virus respiratoire.
                          Vérifions ensemble ce point crucial
                          Il suffit d’ouvrir à la page 56 le bulletin annuel 2018 du « réseau Sentinelles »…
                          (…) Le seuil épidémique pour chaque épidémie à virus respiratoire (syndromes grippaux) depuis 1985 et jusqu’à 2018 (dernière année pour laquelle le réseau Sentinelles a publié un bilan annuel) a constamment été fixé entre 150 et 200 cas pour 100.000 habitants
                          (…)
                          Quelque part cet abaissement du seuil épidémique fait penser à toutes ces sociétés savantes (spécialités médicales) et leurs leaders d’opinion gâtés par l’industrie pharmaceutique, qui ont œuvré dans l’intérêt de ces dernières à l’abaissement de seuils divers et variés d’entrées dans les maladies. Citons parmi d’autres, celui du LDL-cholestérol (« mauvais cholestérol »), de la pression artérielle systolique, de l’hémoglobine glyquée, permettant à chaque fois d’élargir un peu plus le nombre de malades éligibles aux traitements par statines, antihypertenseurs, anti-diabétiques…
                          http://www.francesoir.fr/societe-sante/chronique-covid-ndeg13-halte-la-manipulation-ils-ont-baisse-le-seuil-epidemique-pour


                          • njama njama 20 octobre 12:36

                            pour la grippe le seuil est à 150 200 cas mais ne prend en compte que les personnes ayant une IRA (infection respiratoire aiguë) ET ayant consulté.

                            Si l’on prenait les mêmes critères avec le corona, l’épidémie est terminée depuis début mai.


                          • AlLusion AlLusion 20 octobre 12:35

                            Comme je l’ai écrit, je me fous des nouvelles. Je vis ma vie en solitaire sans être ermite pour autant mais sur une autre plateforme. Ne dépendre de personne est la solution radicale. C’est une manière de prévoir par la proactivité pour ne pas subir les événements à postériori.

                            Les manipulations sont partout tout aussi bien sur cette antenne. La solitude, cela s’apprend ou on l’a en soi. Rien à voir avec le socialisme ou le capitalisme. Les contraintes sont partout. Rien de plus contraire à la liberté que la famille. C’est par là que cela s’attrape ce putain de virus.

                            Vive la petite île déserte.... !!!


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 12:52

                              @AlLusion

                              Pourquoi toujours ramener tout à ta petite personne, Guy ? T’es-t-il venu à l’esprit qu’à part ta petite famille, tout le monde s’en fout de ton petit monde nombrilo-centrique ?

                              Ici je n’écris pas pour moi, mais pour tous ceux qui se posent logiquement des questions, et crois-moi, je reçois des messages tous les jours de gens qui sont désespérés par la tournure des événements.

                              Il n’y a plus d’île déserte, plus d’ailleurs, plus de terre de liberté, plus aucun espace qui serait un hâvre. Bientôt même ton domicile ne sera plus un espace privé protégé par la constitution : c’est déjà le cas en Australie et au Québec... Bientôt chez nous, espère !


                            • AlLusion AlLusion 20 octobre 13:55

                              @Philippe Huysmans,

                               Encore une fois et je ne le répèterai plus, appelle moi, Alfred. 
                               Guy n’est plus. Je n’ai pas de famille et je m’en porte très bien. Tu as tout à fait raison, le monde se fout de moi et moi je me fous du monde. C’est aussi simple que ça. Je suis arrivé non voulu et je repartirai non voulu. Les statistiques me font toujours rigoler. Quand quelqu’un est touché par le Covid et qu’il en décède, il est à 100% dans la merde et pas à x%.
                                Je me suis posé des questions bien avant toi de manière très existentielle sur la vie et sur ce qu’on vient faire dans le jeu de quilles. J’ai quelques plombes en plus que toi et cela fait beaucoup de différences.
                                Je n’aime pas les sports d’équipe. Je fais mon sport en solitaire.
                                Mais bien sûr qu’il existe des îles désertes que tu peux même acheter. Mais il faut du répondant pour ça. Et malheureusement, tu n’en as pas suffisamment. Tu as le choix, c’est ici. 

                              @mon pauvre chéri. j’aime quand tu viens me parler comme ça. Tu ne fais que confirmer que ce que je sais déjà.
                               smiley
                               


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 14:04

                              @AlLusion

                              Encore une fois et je ne le répèterai plus, appelle moi, Alfred.

                              Tu n’as pas d’ordre à me donner, Guy, tu comprends ça ? Donc du coup, tu peux en effet te dispenser de le répéter, c’est parfaitement inutile.

                              Si tu veux jouir de la virginité d’un tout nouveau compte anonyme, fais-le sans laisser partout traîner ta véritable identité.

                              Je me suis posé des questions bien avant toi de manière très existentielle sur la vie et sur ce qu’on vient faire dans le jeu de quilles. J’ai quelques plombes en plus que toi et cela fait beaucoup de différences.

                              L’âge n’est pas tout. Des gosses de 12 ans qui ont connu la guerre sont probablement trois fois plus matures que toi ou moi. Ce sont les circonstances de la vie qui nous forgent, pas le temps qui passe. Être vieux n’implique pas d’être sage...

                              Je n’aime pas les sports d’équipe. Je fais mon sport en solitaire.

                              Pas étonnant, tu as apparemment un peu de mal à réaliser que ton existence ne prend de la valeur que dans le regard des autres. Du coup, continue comme ça si tu veux pas décompenser brutalement un de ces quatre.

                              Les statistiques me font toujours rigoler. Quand quelqu’un est touché par le Covid et qu’il en décède, il est à 100% dans la merde et pas à x%.

                              Encore une analyse si tellement profonde dont tu as le secret (et tu peux le garder, moi j’appelle ça une choucroute, pas un cortex.

                              mon pauvre chéri. j’aime quand tu viens me parler comme ça. Tu ne fais que confirmer que ce que je sais déjà

                              C’est ce qu’il y a de bien avec toi, tu sais tout. 


                            • AlLusion AlLusion 20 octobre 14:14

                              J’oubliais de te proposer de lire le commentaire de Olivier de Kersauson au sujet de la solitude qu’il a écrit dans « Ocean’s Songs » navigateur solitaire et que j’ai repris.
                              Tout y est dit à la perfection.
                               


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 14:19

                              @AlLusion

                              J’oubliais de te proposer de lire le commentaire de Olivier de Kersauson...

                              Tu peux continuer à oublier, je survivrai, tu sais. Les pensées profondes de Kersauson, je m’en bats un peu les steaks.


                            • AlLusion AlLusion 20 octobre 14:35

                              @Mon chéri,
                                Je ne peux t’appeler « ma poule » parce que ça je l’ai déjà fait à quelqu’un d’autre.
                                Tu n’as peut-être pas connu sur Avox. Il y avait un personnage qui dès qu’on n’avait pas la même idée que lui se permettait d’insulter sur cette antenne. Mon copain qu’on a connu avec le surnom d’Asterix a subi ses attaques de soi-disant pédophile. Il est décédé à Madagascar, il y a presque deux ans. Bourlingueur, il a connu le monde entier à la recherche de l’impossible étoile. Il avait des idées opposées moins pragmatiques que les miennes et je l’aimais pour cette raison. 
                                Il est venu plusieurs fois, sur mon antenne et j’ai publié le livre de sa vie qu’il a écrit mais jamais à mon avis, publié, décédé avant cela. « Le phare de Lumière ». J’ai encore sa BD, une parodie dont il a été le scénariste « Zobelix aux pays des Marmitangs ». IL y a tellement de choses que tu ne connais pas.
                                Tu as parfaitement raison, l’âge n’est pas d’importance et je garde l’humour et la parodie des choses qu’un enfant peut avoir de l’insouciance de la jeunesse. Ce que tu n’as jamais connu, qui aime être surpris avec tout. Qu’est ce que la sagesse ? Un bon sujet de dissertation, à mon avis. Elle doit être très différence de personne à personne. L’adore la philosophie. Dans mon dernier billet je parle de Socrate avec son histoire racontée par Patrick Boucheron et qui est loin de ce que tout le monde pense de lui en commençant par : Redevable de la Grèce antique, nous imaginons que la philosophie et la démocratie vont de pair dans une politique construite sur un accord raisonnable dans une scène apaisée. Or c’est tout le contraire qui s’y passe. Ce sont deux thèses qui s’opposent et qui crée son cauchemar né en 399 AC jusqu’à aujourd’hui. 
                               Non, je ne sais pas tout, comme Gabin le chante
                               Je suis encore émerveillé par tout ce qui se passe en bien ou en mal.
                               Je te dis, encore, l’histoire de la philosophie donne des bases, mais l’avenir en donnera d’autres.
                              @+ mon chéri smiley
                               . 


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 14:46

                              @AlLusion

                              Merci d’arrêter de flooder mon article avec ta prose débile qui raconte, en somme, comme finalement t’es un type bien, qui s’aime beaucoup, et pourrait facilement passer des heures à décrire avec moult détails ses hauts faits.

                              Il y a un petit côté sociopathe, que je n’aime pas trop, chez toi.


                            • AlLusion AlLusion 20 octobre 14:47

                              « Je m’en bats un peu les steaks »
                              Magnifique, encore une expression que je ne connaissais pas. Merci.
                              Les steaks je les mets plutôt dans mon assiette avec des frites.... 
                              Samedi soir, pour soutenir les restaurateurs, j’en ai mangé un excellent.
                              C’est un resto qui a pourtant bien compris toutes les règles de distanciations 
                              Ils fermaient le soir même.
                              J’ai dit au garçon : « vous savez on vient de très loin, avec la première vague du Covid. Mais comme tout le monde n’a pas compris, alors on y retourne »
                              Il a souri mais l’ambiance n’y était pas. smiley


                            • AlLusion AlLusion 20 octobre 14:49

                              Un petit côté sociopathe ? 
                              J’adore... 
                              Je vais directement utiliser ton expression et te répondre comme toi. « Je m’en bats les steaks. »


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 14:52

                              @AlLusion

                              Je vais directement utiliser ton expression et te répondre comme toi. « Je m’en bats les steaks. »

                              Je te préviens aimablement pour la deuxième fois : arrête de troller sinon je te vire, coco. J’en ai assez de perdre du temps avec des buses dans ton genre ou des trolls rageux qui ne connaissent que la diffamation et l’insulte.

                              La zone des commentaires en-dessous de mon article n’est pas ton salon, et si tu as un commentaire à faire, ce serait bien qu’il soit en rapport avec le sujet de l’article.


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 14:55

                              @AlLusion

                              J’ai dit au garçon : « vous savez on vient de très loin, avec la première vague du Covid. Mais comme tout le monde n’a pas compris, alors on y retourne »

                              Peut-être que tu comprendrais mieux son manque d’humour si en plus du confinement, on oubliait de te payer la moitié de ta pension sur la même durée.

                              Sociopathe, je dis. Incapable de la plus petite empathie, s’imagine que non seulement il est seul au monde, mais que finalement le monde n’a pas besoin de plus que lui puisqu’il représente la perfection à lui tout seul.

                              Tu comprends pourquoi je peux plus te blairer, Guy ?


                            • AlLusion AlLusion 20 octobre 14:57

                              Tu vires qui tu veux. Coco.
                              Les buses de ton genre, je connais depuis tellement de temps quand j’étais pendant un an, modérateur sur cette antenne. A l’époque, je signais L’enfoiré.
                              Mais comme dit Sarko, avec un haussement des épaules, « J’ai changé ».
                              Mais, tu as raison, bonne idée revenons à ta 10ème merveille du monde.
                              Je relis et je reviens...
                              @+


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 15:02

                              @AlLusion

                              Tu vires qui tu veux. Coco.

                              En effet !

                              Les buses de ton genre, je connais depuis tellement de temps quand j’étais pendant un an, modérateur sur cette antenne.

                              Et allez bon, c’est reparti sur un petit couplet his-to-rique sur les hauts faits de Guy.

                              Bon, là-dessus, je crois que j’en ai fini avec toi, je vais profiter de mes vacances.


                            • bidubiduA bidubiduA 20 octobre 15:37

                              @Philippe Huysmans
                              .
                              Et si on essayait d’y voir clair dans toute la confusion que vos propos font régner depuis maintenant des mois ...
                              ...... Car vous les mêlez à une opération dont on ne voit pas le but.
                              .
                              Nous avons selon vous trois choix

                              • 1 La Covid , son épidémie, et ses morts n’existeraient pas ...un peu à la façon doctorix au sujet du Sida
                              • 2 — Toute l’opération ne serait qu’un enfumage médiatique en prévision de mesures liberticides du pouvoir en place dont le confinement ne serait que le prémisse 
                              • 3 Le danger qui nous menace ( votre tendance Vivifclub « Francis ») serait la vaccination qui _ si on suit bien _ serait le plan dans le plan de l’Opération Covid.

                              Humble requête

                              • a) Suis éloigné de votre façon de voir ?
                              • b) Partagez les positions de Francis qui voit dans la vaccination obligatoire le danger majeur


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 16:24

                              @bidubiduA

                              Et si on essayait d’y voir clair dans toute la confusion que vos propos font régner depuis maintenant des mois

                              Nous dit le gars qui est arrivé en mai... Et pour info, on m’a déjà qualifié de beaucoup de manières mais pas d’être peu clair.

                              Nous avons selon vous trois choix

                              Ce sont vos propos, ils n’engagent que vous. J’ai abondamment écrit ce que je croyais être la finalité derrière le prétexte du covid. Pas l’intention de réécrire mes articles en commentaires.

                              Humble requête

                              Suis éloigné de votre façon de voir ?

                              Aucune idée puisque vous-même semblez n’avoir aucune idée de ce que j’ai écrit ?

                              Partagez les positions de Francis qui voit dans la vaccination obligatoire le danger majeur

                              Non, la vaccination obligatoire serait, au pire, l’équivalent en un peu plus invasif du port du masque, à savoir un signe de soumission.


                            • bidubiduA bidubiduA 20 octobre 16:48

                              @Philippe Huysmans

                              Donc si je vous comprends bien
                              Il n’y a pas de surmortalité significative
                              Les morts dus à d’autres causes sont comptés au titre de morts Covid.
                              .
                              Il n’y a pas d’épidémie COVID
                              Nous aurions selon vous toutes les raisons de nous réjouir s’il n’y avait les mesures gouvernementales liberticides.


                            • Adèle Coupechoux 20 octobre 16:57

                              @bidubiduA

                              L’enfumage médiatique, vous ne le voyez pas ?
                              Les media vous prennent ouvertement et en public, pour des cons finis...alors c’est pas évident à accepter ! Surtout quand c’est VISIBLE tous les jours.
                              Regardez les plateaux télé ! Regardez Delahousse non masqué face à Lindon pour lui faire dire « il faut porter le masque, dites le ». Dans un lieu clos public...Dans les facs, les entreprises, les labos, vous devez les porter, c’est obligatoire. Alors ?
                              Des profs sont contraints toute la journée de parler avec en public. C’est quoi la différence ?

                              Personne ne nie qu’il y a des morts. Comme tous les ans. Seulement là où le bât blesse, c’est quand plus qu’une seule maladie n’est évoquée au quotidien et sans relâche. Quand les populations, mois après mois, vivent aux rythmes des réanimations et du COVID. Et que l’on nous assène que seul un vaccin pourra nous faire retrouver notre vie d’avant.
                              Quant à la vaccination, elle n’a jamais été obligatoire pour la grippe. Qu’en sera-t-il du COVID ? Nos médecins traitants ne doivent plus nous faire de prescription pour nous soigner sans nous vacciner ?

                              Non, il n’y a vraiment pas de quoi être alerté !


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 17:03

                              @bidubiduA

                              Donc si je vous comprends bien Il n’y a pas de surmortalité significative

                              Je pense avoir illustré parfaitement ceci sur la période du 01.06 au 04.09, c’est encore plus clair si vous considérez le graphique des décès cumulés. Maintenant, si vous trouvez trace des 705 macchabées manquants, faites-moi signe.

                              Les morts dus à d’autres causes sont comptés au titre de morts Covid

                              Résulte de ce qui précède, puisqu’il n’y a pas eu de surmortalité, les morts étiquetés « covid » n’en étaient pas. Ils sont possiblement morts « avec » le covid, mais pas « de » ça.

                              Il n’y a pas d’épidémie COVID

                              Je n’ai jamais écrit ça. Je dis simplement que le covid n’a pas tué plus que la grippe, d’ailleurs cette année, tous les morts de la grippe ont été versés dans la partie « covid ». Je vous signale que cette comparaison à la dangerosité de la grippe, même les autorités sanitaires canadiennes l’ont reconnue.

                              Nous aurions selon vous toutes les raisons de nous réjouir s’il n’y avait les mesures gouvernementales liberticides.

                              De ce qui précède vous devriez sérieusement vous interroger sur les raisons réelles des mesures liberticides, et pourquoi elles sont appliquées dans l’immense majorité des pays industrialisés de manière parfaitement synchrone et suivant les mêmes indicateurs bidonnés.


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 17:04

                              @Philippe Huysmans

                              Lire : 04.10 et non 04.09 ....


                            • babelouest babelouest 21 octobre 06:41

                              @AlLusion je connais des personnes qui pratiquent des sports aussi bien en solitaire qu’en équipe. Pour parler de ce que je connais, un copain était champion de course à pied de très longue durée (100, 200 Km), deux fois vainqueur du Marathon des Sables, il s’entraînait les samedi matin avec le père de mon gendre. Une fois il a fait équipe dans un groupe de 7 avec Philippe Jeantot, l’inventeur du Vendée Globe, en Nouvelle Calédonie, dans ce qu’on appelait alors le Raid Gauloises. Là c’est vraiment du sport d’équipe, un Koh Lanta sans cameras avec juste l’amitié pour tenir le coup. Voilà l’exemple de deux hommes qui accomplissaient des sports solitaires, mais savaient aussi œuvrer en équipe.


                            • Francis Francis 21 octobre 08:08

                              @bidubiduA, un revenant ?
                               
                              Je ne dis pas que la vaccination sera obligatoire, je pense que constitutionnellement ce ne sera pas pas possible.
                               
                              Mais elle sera obligatoire de fait, et pour un tas de raisons : déplacements, scolarité, ... la liste sera probablement longue, vu qu’en la matière la réalité dépassera une fois encore mon imagination.
                               
                              Certains ont même prédit l’enfermement psychiatrique des réfractaires qui seront regardés comme des dangers publics sinon des terroristes. Seuls les bisounours ne s’en inquiètent pas.
                               
                              Je crains davantage une personne récemment vaccinée qu’une personne asymptomatique déclarée positive avec un test PCR et dont la charge virale est peut-être infinitésimale.
                               


                            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 21 octobre 12:36

                              @Francis

                              Certains ont même prédit l’enfermement psychiatrique des réfractaires qui seront regardés comme des dangers publics sinon des terroristes. Seuls les bisounours ne s’en inquiètent pas.

                              Si tu te souviens, cela avait été fait au début de la crise : un médecin en Suisse et une avocate en Allemagne.

                              Je ne dis pas que la vaccination sera obligatoire, je pense que constitutionnellement ce ne sera pas pas possible.

                              Espoir illusoire, il y a bon temps que le gouvernement s’en bat les c..., de la constitution.


                            • Francis Francis 21 octobre 19:00

                              @Philippe Huysmans
                               
                               ’’il y a bon temps que le gouvernement s’en bat les c..., de la constitution.’
                               
                               En Belgique ?


                            • Adèle Coupechoux 20 octobre 16:02

                              @Philippe Huysmans

                              Merci pour votre persévérance.et cet article salutaire.

                              Ce monde mortifère semble malheureusement convenir à une grande majorité.

                              Les étudiants commencent quand même à redouter que ce cirque ne finisse jamais. Ils se sentent totalement manipulés et sacrifiés.

                              Ils sont parmi les victimes d’un monde désocialisé en arrêt maladie permanent.

                              Des retards dans les traitements des dossiers et donc pas de paie...

                              Malheureusement, trop d’opportunistes profitent à fonds de la crise à des niveaux différents et entretiennent ce climat.

                              Comme les fournisseurs de gants qui pendant le confinement ont mis en standby les livraisons pour demander ensuite aux labo de recommander avec une majoration de 30%. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

                              Les media quant à eux passent leur temps à nous narguer.


                              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 16:29

                                @Adèle Coupechoux

                                Merci pour votre gentil commentaire. Si j’écris, c’est parce que je suis révolté, je ne le fais pas par plaisir, mais par devoir, aujourd’hui.

                                Après la censure des médias sociaux et le reconfinement viendra la censure des site web exprimant des idées jugées dissidentes. Ils trouveront tous les prétextes, et il se trouvera des imbéciles pour applaudir.


                              • I.A. 20 octobre 16:14

                                Vous prêchez des convaincus, vous savez, trolls mis à part.

                                Oui, les gouvernements se font écho les uns aux autres, refusant d’entendre raison et de reconnaître leurs torts. La peur du gros-gros scandale, et de la taule...

                                Finalement, ce sera peut-être à force de surenchères-barrières, que les moins crédules iront chercher les infos et les chiffres là où ils se trouvent.

                                Le pire : ces voyous ont créé une brèche dans nos démocraties, qui se verra empruntée et agrandie par d’autres ! Il va donc falloir modifier toutes les Constitutions...


                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 16:44

                                  @I.A.

                                  Vous prêchez des convaincus, vous savez, trolls mis à part.

                                  Oui, tout avait été dit, mais peut-être que tous ceux qui étaient susceptibles de se réveiller un jour ne l’avaient pas encore lu.

                                  Il va donc falloir modifier toutes les Constitutions...

                                  Vite dit, en Belgique, le gouvernement agit par arrêtés ministériels en court-circuitant le contrôle de la section législative du Conseil d’État, et se torche joyeusement avec la constitution qui pourtant précise, noir sur blanc, que l’état d’urgence ne peut exister dans ce pays.

                                  Alors voilà, pour « modifier la constitution » faudrait déjà en appliquer une qui permettrait un contrôle démocratique, puis éventuellement son amendement.

                                  On en est plus là, je le crains.


                                • I.A. 20 octobre 19:33

                                  @Philippe Huysmans

                                  Oui, à vrai dire, chez nous itou :

                                  Notre durée initiale d’état d’urgence est de 12 jours, éventuellement prolongée par vote parlementaire sensé fixer une durée définitive.

                                  En décembre 2016, le conseil d’État précisait même que « les renouvellements de l’état d’urgence ne sauraient se succéder indéfiniment et que l’état d’urgence doit demeurer temporaire »... Nous sommes donc déjà en dehors des clous.

                                  Nos juges attendent la fin de tout ça pour intervenir, raison pour laquelle il n’y a plus de fin à tout ça. Tandis que le Conseil Constitutionnel a validé la prorogation de l’urgence sanitaire, rejetant les contestations de la Ligue des droits de l’homme, du Syndicat de la magistrature ou du Syndicat des avocats de France...

                                  Un jour, j’espère que l’ensemble du corps médical comprendra ce qu’il a fait, ce qu’il a permis de faire, et ce qu’il permet encore de faire. Leurs proches et leurs enfants seront peut-être parmi les premiers à en pâtir. Comment est-ce possible ? Qu’est-ce qui leur est passé par la tête ? Ne voient-ils pas où cela nous mène ?

                                  C’est une sorte de monstre planétaire qui est en train de naître sous nos yeux. Pour la postérité, les notables silencieux seront d’ignobles complices.


                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 21:03

                                  @I.A.

                                  La dictature telle que l’ont conçue nos mamamouchis ne vient pas avec une date de péremption.


                                • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 20 octobre 17:33

                                  Charles Prats magistrat dans la fraude , 5 millions de fantômes français qui touchent des prestations sociales .....

                                  Cartel des fraudes

                                  https://www.youtube.com/watch?v=1qoA69qlm0Q


                                  • xana 20 octobre 18:14

                                    Merci Philippe Huysmans. Je fais partie de ceux qui n’ont pas besoin d’être convaincus, mais chacun de vos articles fait un bien immense à tous ceux qui utilisent leur RAISON plutôt que la PROPAGANDE des médias.

                                    Je ne crois absolument pas à une réaction « pacifique et massive ». La réaction ne viendra pas d’un coup pour tout le monde. Elle ne sera donc massive que plus tard, en supposant qu’elle aura été d’abord bien engagée. Et une réaction minoritaire, c’est ce que nous faisons déjà, et le pouvoir s’en bat « les steaks ». Quand on est minoritaire dans une dictature de fait, on ne peut pas se faire entendre pacifiquement.

                                    Que va-t’il arriver ? Des gens moins pacifiques que vous vont se pointer et tenter une révolution violente, et le pouvoir fera tout ce qu’il pourra pour amplifier cette violence et effrayer encore plus les mougeons.

                                    Et là, quel choix nous restera-t’il sinon rentrer dans le mouvement révolutionnaire, même si nous n’approuvons pas la violence, plutôt que de rallier le pouvoir en place ?

                                    Je pense qu’il faut déjà nous préparer à cette évolution. Nous aurons toutes les chances d’être éliminés par les révolutionnaires les plus violents, mais cela vaudra mieux que de rejoindre les traîtres, les Nono et les Pemile.


                                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 18:32

                                      @xana

                                      Merci pour votre soutien.

                                      Que va-t’il arriver ? Des gens moins pacifiques que vous vont se pointer et tenter une révolution violente, et le pouvoir fera tout ce qu’il pourra pour amplifier cette violence et effrayer encore plus les mougeons

                                      Sauf si les résistants luttent selon les préceptes de Sun Tzu. Là où vous voyez un pouvoir omnipotent, je ne vois qu’un géant aux pieds d’argile.

                                      Mais peut-être qu’Agoravox et sa meute de collabos ne sont pas exactement le lieu pour discuter de ces sujets.


                                    • xana 20 octobre 20:44

                                      @Philippe Huysmans
                                      Oui, bien sûr. Mais le géant aux pieds d’argile est servi (C’est le mot le plus juste) par 50 millions de mougeons effrayés à l’idée de ... n’importe quoi.

                                      Mais vous avez raison : Ce n’est pas sur Agoravox qu’on peut discuter de choses sérieuses.


                                    • ETTORE ETTORE 20 octobre 19:54

                                      L’Europe est un jeu de dominos cascade en équilibre.

                                      Selon la masse des dominos, dans tel ou tel pays, la pitchenette, est plus sensible, car la réaction en chaine est pus rapide.

                                      Mais en gros, tous les pays européens, sont alignés, prêts à la réaction en cascade.

                                      Reste à chaque pays, à ne pas trop tarder chez soi, afin de profiter des avantages du jeu, avec la case « c’est pire chez le voisin ».

                                      Mais une chose est sûre, tous les pays ont reçus ’«  leur boîte de jeu’ »

                                      ( made in China)


                                      • I.A. 20 octobre 20:50

                                        @ETTORE

                                        « (made in China) »

                                        Hé hé hé hé ! pas mal, pas mal, et... peut-être pas si faux, en réalité.


                                      • pipiou2 20 octobre 22:20

                                        C’est sûr, en Belgique tout s’est bien passé durant la première vague alors y a aucune raison qu’ils prennent des précautions smiley

                                        Je comprends pourquoi l’auteur vient écrire sur un site français : même en Belgique il n’est plus crédible smiley  smiley  smiley


                                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 22:30

                                          @pipiou2

                                          C’est sûr, en Belgique tout s’est bien passé durant la première vague alors y a aucune raison qu’ils prennent des précautions

                                          Si vous avez des arguments concernant l’article, les données utilisées, n’hésitez-pas à nous les faire connaître. Si vous êtes là juste pour troller, ça va être bref, je peux déjà vous le dire.


                                        • Septime Sévère 20 octobre 23:01

                                          262 morts ce jour sans compter la Belgique. Tout va bien ; ne vous laissez pas effrayer par les catastrophistes. 


                                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 23:12

                                            @Septime Sévère

                                            262 morts ce jour sans compter la Belgique. Tout va bien ; ne vous laissez pas effrayer par les catastrophistes. 

                                            Si vous avez des arguments concernant l’article, vous êtes le bienvenu, si c’est juste pour troller, je vous vire (et c’est définitif). À vous de voir.

                                            Vos morts du covid n’existent que dans le discours de la peur entretenu par nos bons maîtres, et mon article a pour but de déconstruire cette propagande.

                                            Et sauf si vous voyez une erreur quelque part, je pense que l’article fait bien le taf.


                                          • Septime Sévère 20 octobre 23:36

                                            Vire-moi, ducon. 


                                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 octobre 23:39

                                            @Septime Sévère

                                            Vire-moi, ducon. 

                                            Au revoir.


                                          • hocagi@1shivom.com 21 octobre 01:50

                                            le seul problème est que le traitement qui permet de guérir sans séquelles est interdit, donc des centaines de milliers de français vont rester handicapés, aussi mentalement le covid19 s’attaque a tous les organes, l’hydroxy Chloroquine si prise à temps arrête sa multiplication et évite toutes ces séquelles, la societe devra payé les énormes coups générés par ses handicaps, la France va devenir un pays de grabataires et de débiles, déjà le panorama avant n’était pas reluisant le gouvernement sont des assassins, et on condamne les Français à un enfer qui va s’étendre sur plusieurs décennies, y compris l’effondrement économique, en interdisant l’hydroxy chloroquine et n’ayant pas les tests, masques et pris les mesures d’isolation des les premiers jours de la pandémie ce sont des meurtriers ma foi ils ont l’air d’être satisfait et toute une société satisfaite, bon courage les gars


                                            • Adèle Coupechoux 22 octobre 18:24

                                              @tous


                                              Le syndicat FO ESR de notre fac nous a alerté aujourd’hui sur la toxicité du type de masques que vous avez achetés.

                                              Notamment sur celle de ces masques en tissus acquis par l’Etat au printemps et traités par DIM à la zéolite d’argent et de cuivre - un agent biocide certes autorisé par la réglementation européenne mais dont la toxicité est soulignée par plusieurs études récentes.

                                              Je joins le lien d’un article du « Parisien » qui évoque cette question.

                                               

                                              https://www.google.com/amp/s/www.leparisien.fr/amp/societe/masques-dim-toxiques-l-executif-demande-aux-fonctionnaires-de-ne-plus-les-porter-20-10-2020-8404187.php

                                               

                                              De façon générale, les masques en plus ne sont pas stériles. Nous ne savons pas comment ils ont été fabriqués et manipulés. Impossible de savoir précisément ce que nous inhalons

                                              J’en profite pour rappeler à notre bon souvenir les germes saprophytes et commensaux : n’importe quel livre de biologie en parle. Pour résumer, ils vivent en symbiose avec l’être humain pour nous protéger.

                                              Nos intestins, notre peau, nos muqueuses en sont remplis. C’est pourquoi, il ne faut les détruire.


                                              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 22 octobre 19:07

                                                @Adèle Coupechoux

                                                Gloups, sympa, les zotorités. Encore heureux qu’ils les ont pas saupoudrés au polonium...


                                              • Désintox Désintox 25 octobre 11:15

                                                Si on attend que les gens soient morts pour prendre des mesures préventives ...


                                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 25 octobre 13:58

                                                  @Désintox

                                                  Je n’ai pas l’impression moi que les « mesures préventives » dont vous parlez, que moi j’appelle instauration d’une dictature aient sauvé qui que ce soit.

                                                  Suffit de comparer les pays qui ont confiné à tout va et ceux qui n’ont confiné personne.


                                                • leypanou 25 octobre 16:34

                                                  @Désintox
                                                  empêcher les médecins de prescrire librement est une mesure préventive ?
                                                  Préventive pour que les malades aillent en réanimation et saturent les hôpitaux ?
                                                  C’est efficace les masques et autres couvre-feu.


                                                • Désintox Désintox 26 octobre 20:06

                                                  @Philippe Huysmans
                                                  La politique de santé ne peut pas se fonder sur des « impressions ».


                                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 26 octobre 20:25

                                                  @Désintox

                                                  La politique de santé ne peut pas se fonder sur des « impressions ».

                                                  C’est pourtant vous qui parlez d’imposer des mesures sur... l’anticipation basée sur du vent.


                                                • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 25 octobre 13:39

                                                  Pourquoi personne ne prononce-t-il le mot chantage ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité