• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Propositions pour changer la vie (3-fin) : Éducation, Recherche, (...)

Propositions pour changer la vie (3-fin) : Éducation, Recherche, Enseignement supérieur, Académie des Sciences

JPEG

 Les ordinateurs et les bases de données permettent une nouvelle vision de l’enseignement, de l’acquisition et de la transmission des savoirs. Il n’est plus nécessaire d’accumuler d’énormes quantités de connaissances : quelques secondes, quelques minutes tout au plus, permettent d’en savoir davantage sur un écran que le plus savant des érudits. Il manque cependant l’essentiel : comprendre et faire. La mise en perspective des idées et des savoirs et leurs applications pratiques dépendent des enseignants et des maîtres d’apprentissage.

  Il n’existe pas de façon universelle et applicable à tous de faire comprendre un phénomène, il faut trouver le moyen adapté à l’enfant ou à l’adulte concerné. Inductive ou déductive : la méthode importe peu si le but est atteint. Débarrassé du couple ingurgitation-régurgitation des savoirs, tout semble possible. « L’intelligence de la main » peut enfin être mis en valeur car en y regardant bien c’est la seule qui soit vraiment utile. Le système éducatif dans son ensemble doit s’orienter vers l’acquisition des sciences, des techniques et plus généralement des savoirs par la pratique, la théorie ne venant qu’après. La transition écologique, qu’il faudra bien traiter avec vigueur, nécessite d’ailleurs cette approche.  

 5. Éducation 

 5.33 Dès les classes primaires, les élèves peuvent se familiariser avec des travaux manuels sous la direction de professionnels aguerris ou de retraités : maçons, électriciens, plombiers, ajusteurs…

 5.34 Les Directeurs d’établissements ont la charge d’évaluer la qualité du travail des enseignants.

 5.35 Chaque élève remplit anonymement une fiche d’évaluation des enseignants et des enseignements. 

 5.36 Un éventail de sanctions disciplinaires est mis à la disposition des Directeurs d’établissement après recommandation du conseil des enseignants.

 

6. Recherche et Enseignement supérieur

 

 6.37 Les deux années suivant le baccalauréat s’effectuent en Lycée. Elles sont consacrées à l’orientation ou-et à l’obtention d’un diplôme permettant l’accès à la vie active.

 6.38 Les Universités sont découpées en sous-unités s’apparentant aux grandes écoles. 

 6.39 L’entrée dans les Universités se fait par concours.

 6.40 Les frais de concours et de scolarité sont indexés sur le revenu des parents.

 6.41 Les universités sont autonomes financièrement et sont libres de proposer des programmes correspondant à leur spécificité.

 6.42 Les personnels des Universités sont recrutés sous la responsabilité de leurs Directeurs assistés d’un conseil scientifique comportant des représentants de l’État.

 6.43 Les présidents d’Université sont nommés en conseil des ministres sur proposition de la section compétente du CNRS.

 6.44 Le Directoire du CNRS est élu par l’ensemble des enseignants-chercheurs.

 

7. Académie des Sciences

 

 « L'Académie des sciences de l'Institut de France rassemble des savants français et s'associe des savants étrangers choisis les uns et les autres parmi les plus éminents ».

 7.45 Les Académies des Sciences de tous les pays du monde écrivent une charte contraignante dans tous les domaines de la société pour faire en sorte que les accords de Paris sur le climat soient respectées et que les efforts nécessaires de décarbonation des procédés soient faits.

 7.46 L’Académie des Sciences peut être alertée pour tout problème où la déontologie scientifique ne semble pas avoir été respectée.

 7.47 L’Académie publie en Français ses comptes rendus. Les autres Académies des pays Européens font de même dans leur langue nationale. Une sélection des meilleurs articles est publiée en Anglais.

 7.48 Les nouveaux membres de l’Académie sont nommés par l’ensemble des Directeurs de Recherches du CNRS.

 

 Les propositions précédentes tendent toutes à restituer aux citoyens les moyens d’être libres, fraternels et égaux autrement que par la rhétorique. Il n’est donc pas nécessaire d’expliciter dans le détail cette méthode aux autres chantiers à entreprendre, par exemple : les réglementations concernant les mœurs, us et coutumes sont confiées à un consistoire indépendant qui émet des recommandations soumises aux assemblées ; les médecins doivent se conformer à la lettre comme à l’esprit du serment d’Hippocrate ce qui interdit, entre autres, les soins inutiles ou redondants ; les buralistes peuvent distribuer un certain nombre de substances actuellement prohibées à des personnes présentant une carte prouvant que leur état de santé est satisfaisant, cette carte est établie après examen médical ; la possibilité d’une mort digne en milieu médical ou paramédical peut être demandée au seul choix de l’intéressé×e …

 L’adoption d’une seule des propositions précédentes représenterait un tel chamboulement qu’il est peu probable qu’elle se produise. Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 décembre 2018 11:11

    «  »7. Académie des Sciences

      « L’Académie des sciences de l’Institut de France rassemble des savants français et s’associe des savants étrangers choisis les uns et les autres parmi les plus éminents ».«  »

    Cette Académie a perdue sa mission et son avenir en 2001 lorsqu’elle avait reçu mon courrier et refusé de lui accorder l’importance requise. 

    Il y a dans ma « RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET ÉPISTÉMOLOGIE » de 2001 toute l’intelligence, toute la science et tout le savoir humain. 


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 25 décembre 2018 11:23

      @Mohammed MADJOUR
      Je ne peux me faire une opinion ne sachant pas ce que vous fîtes en 2001. Mais les propositions sont faites pour tous, pas pour un particulier.


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 décembre 2018 16:31

      @Jacques-Robert SIMON

      L’Académie française« , c’est la France » ce n’est pas un particulier...


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 25 décembre 2018 20:53

      @Mohammed MADJOUR
      L’Académie française n’est pas assimilable à la France dans sa diversité.


    • L'enfoiré L’enfoiré 26 décembre 2018 12:33

      Jacques-Robert bonjour,

      " Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre.

      "

      C’est tout à fait ça. Après l’espérance, il y a l’action et les différents points que vous proposez sont les bons filons.

      La vie s’allonge. Cela veut dire que les projets de vie vont pouvoir exploser et que se remettre en question deviendra la solution pour durer.

      Bonne fin d’année smiley


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 26 décembre 2018 12:52

        @L’enfoiré
        Bonne année


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 janvier 01:37

        Ce site ne permet de developper les idées que vous suggérez. Il vous faudrait l’appui d’un éditeur et un porte-parole rassembleur. Bonne chance.

        PJCA

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès