• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qatar - Vacances de rêves avec 80% d’humidité

Qatar - Vacances de rêves avec 80% d’humidité

Qatar

Que le Qatar soit une monarchie absolue constitutionnelle héréditaire qui soutient le terrorisme islamique et les Frères musulmans, sont des réalités hors sujet dans cet article. D'ailleurs, avant d'attaquer sauvagement ce petit émirat du Moyen-Orient, essayez plutôt de réfléchir un peu au second degré pour faire baisser la température... Car, c'est grâce au Qatar que le PSG ramènera un jour à Paris la fameuse coupe aux grandes oreilles de l'UEFA. D'accord, elle sentira fortement le gaz et le pétrole, mais peu importe l'odeur, du moment que l'argent qatari coule à flots, on peut facilement se pincer le nez comme certaines de nos élites politiques, n'est-ce-pas Rachida.  

Quoi, que dites-vous ! Que certains Etats, dont la France, font aussi des affaires juteuses avec par exemple la vente d'armes au Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani et sa famille... Et alors, quand comprendrez-vous enfin toutes les subtilités de la politique étrangère... Et puis ce n'est pas le sujet !

Passer des vacances de rêves au Qatar n'est pas non plus vraiment le sujet. D'ailleurs pour les touristes peu importe la politique, la charia ou encore que ce pays soit le plus gros émetteur de CO2 par habitant au monde. Une agence de voyage prévient quand même que si vous voulez passer des vacances sans suffoquer sous une chaleur insupportable avec un taux d'humidité à 80%, il faudra bien choisir la date de votre séjour. Vous pourriez envisager de visiter "le Burj Qatar et les souks de Doha, la plage de Sealine ou encore les hautes dunes de son désert" à partir du mois d'avril jusqu'à novembre. 

Qui sait, peut-être qu'un jour les Qatariens et Qatariennes pourront se promener dans les rues climatisées de Doha en plein été. C'est déjà possible "sur les marchés, le long des trottoirs, même dans les centres commerciaux extérieurs, afin que les visiteurs puissent faire leurs emplettes avec une brise fraîche".

Ci-dessous un stade climatisé pour la coupe du monde. 

Ainsi, Neymar la star du ballon rond, s'il n'est pas encore blessé, pourra jouer à se rouler de douleur dans la pelouse sans trop transpirer.

Et puis viendra le jour de l'ouverture de ce mondial de football irresponsable, qui alors aura une pensée pour les centaines de travailleurs immigrés morts sur les chantiers de la Coupe du monde 2022. Peut-être qu'on vous dira que faire travailler des ouvriers dans des chaleurs infernales, ce n'est pas le sujet. 

Alors, c'est quoi le sujet... Mais le réchauffement climatique bien sûr. Certes, les climatosceptiques vous diront que le réchauffement c'est de la foutaise. Et ils vous donneront des arguments imparables pour vous prouver que vous êtes un idiot de croire les délires subventionnés du GIEC. Mais à quoi bon rouvrir sans cesse le débat usé jusqu'à la corde, essayons plutôt de réduire la pollution de l'air de l'eau et des terres, notre corps nous dira merci.

Pour revenir au sujet brûlant de la clim tous azimuts, on sait que le Qatar consacre environ de 60% de son électricité pour se rafraichir, mais sa consommation pourrait bien doubler d'ici 2030.

Les autorités du pays, mais aussi les écologistes, estiment que d'ici "2100, une grande partie des villes du golfe Persique telles que Abou Dhabi, Doha, Dubaï, Dhahran et Bandar Abbas, risquent de devenir inhabitables..." 

Les touristes pourront toujours venir visiter Paris au mois de novembre et ainsi profiter du même climat que celui de Doha aujourd'hui. Mais est-ce le sujet ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.61/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 28 octobre 08:44

    bonjour Gruni

    « réchauffement climatique » ou pas, le sujet c’est aussi le fait de consacrer des sommes considérables à des structures et à des activités dérisoires, infantiles même (taper dans un ballon et se passionner pour ça) alors que tout le monde sait que l’emploi de ces fonds serait plus utile ailleurs. Mais non seulement ça rapporte beaucoup d’autre argent à l’investisseur qui n’en a rien à foutre des autres problèmes (santé, surpopulation, éducation...) mais en plus, ça fonctionne comme le « panem et circenses » (surtout circenses en l’occurrence) des Romains et les religions : on achète la paix sociale et on contrôle le peuple en le manipulant.


    • popov 28 octobre 09:11

      @Séraphin Lampion

      on achète la paix sociale et on contrôle le peuple en le manipulant.


      On l’incite à s’agiter sur des spectacles insignifiants.

    • gruni gruni 28 octobre 09:19

      @Séraphin Lampion

      Bonjour Séraphin Lampion

      Il est vrai qu’au Qatar l’argent coule à flots mais pas forcément pour tout le monde. Concernant la paix sociale, je crois que les choses commencent à changer et peu partout dans le monde. Trop pour les uns et pas assez pour les autres, devient insupportable. Quant au football professionnel, il ne m’intéresse plus guère, trop de fric la dedans.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 octobre 20:56

      @gruni
      Vous devriez vous informer avant d’écrire des sottises sur le climat.
      Les climatosceptiques ne remettent pas en question le réchauffement, bien que depuis 20 ans, le GIEC est obligé de reconnaître que les températures n’augmentent plus.

      Ils contestent l’origine anthropique des variations climatiques.

      «  Le climat et le CO2, avec et sans effet de serre ».
      Si vous n’avez pas la formation scientifique pour comprendre, faites vous expliquer.


    • JC_Lavau JC_Lavau 28 octobre 21:07

      @Fifi Brind_acier. Gruni n’a jamais toléré de s’informer : cela menacerait sa crédulité et son instinct grégaire  moutonnier, pour le dire plus brutalement.


    • gruni gruni 29 octobre 06:48

      @Fifi Brind_acier

      « Ils contestent l’origine anthropique des variations climatiques.  »

      Je ne savais pas qu’il fallait vous faire un dessin.

      J’ai également écrit dans mon texte que les climatosceptiques prennent ceux qui ne sont pas de leur avis pour des idiots. Vous en êtes la preuve évidente.


    • gruni gruni 29 octobre 06:53

      @JC_Lavau

      J’espère que vous êtes satisfait de votre élève climatosceptique, Fifi. Elle progresse remarquablement. 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 octobre 07:45

      @gruni
      C’est vous qui devriez progresser dans le domaine scientifique, il n’est jamais trop tard pour s’instruire.


    • JC_Lavau JC_Lavau 29 octobre 08:58

      @gruni. En ce temps là, les guerres coloniales étaient enfin terminées, mais l’armée restait une armée de conscription, aux gradés souvent fort bornés. Un assistant de physique, Jean-Pierre (nom de famille oublié), Glénanard comme moi, fut incorporé. Son compte-rendu : « L’armée, on a beau être prévenu combien c’est con... on est toujours surpris ! ».
      Gruni redémontre que les crédules, c’est similaire : on a beau être prévenu combien c’est niais, on est toujours surpris.


    • leypanou 28 octobre 08:57

      les écologistes, estiment que d’ici "2100, une grande partie des villes du golfe Persique telles que Abou Dhabi, Doha, Dubaï, Dhahran et Bandar Abbas, risquent de devenir inhabitables..."  

       : ils se gardent bien de dire que ce sera en 2020 car là, ils risquent d’avoir leurs têtes au bout d’un pique pour cause d’enfumage en 2020.

      Le GIEC aussi avait prédit que d’ici 2100, si on ne fait rien, la température peut monter de 7°C et le niveau de la mer de quelques mètres : même remarque qu’au-dessus.

      C’est bien les prédictions à la Saint-Glin-Glin : dans 80 ans, tout le monde aura oublié.

      Et si on ressort déjà toutes les prédictions foireuses d’Al Gore smiley


      • gruni gruni 28 octobre 09:31

        @leypanou

        Dans trente ans Greta aura 46 printemps. Alors si le Giec nous a raconté des salades, on pourra toujours demander des explications à la Suédoise.


      • Fergus Fergus 28 octobre 11:44

        Bonjour, leypanou

        C’est sans doute pour cela que, pour faire face à une montée des eaux d’ores et déjà catastrophique, les autorités indonésiennes vont abandonner Djakarta pour construire une nouvelle capitale à Bornéo !


      • leypanou 28 octobre 12:20

        @Fergus
        pour faire face à une montée des eaux d’ores et déjà catastrophique 

         : l’urgence de l’Indonésie en général et de Djakarta en particulier n’est pas la montée des eaux mais la pauvreté extrême de beaucoup de gens¹.


        Cet article vous en apprendra un peu plus.
        ¹ : et vous pensez qu’en déplaçant la capitale, la pauvreté va disparaître ?
        Allons Fergus, un peu de sérieux.


      • Fergus Fergus 28 octobre 12:28

        @ leypanou

        Je ne vous parle pas des problèmes socio-économiques  bien réels  mais de la montée des eaux qui oblige sans cesse à réhausser les digues, au point d’induire de possibles ruptures potentiellement dévastatrices.

        Allons leypanou, un peu de sérieux !!!


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 octobre 21:02

        @Fergus
        Oui, mais pas partout. Le GIEC avait annoncé que les atolls du Pacifique seraient submergées, ils sont plus élevées qu’avant.

        Ces Mamamouchis bricoleurs de logiciels, ignoraient que depuis les années 50,
        des relevés aériens étaient régulièrement effectués et donc qu’on disposait d’une base de données comparatives sur plus d’un demi-siècle.

        C’est ballot.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 octobre 21:14

        @gruni
        Alors si le Giec nous a raconté des salades, on pourra toujours demander des explications à la Suédoise.


        Il sera un peu tard pour y penser...
        Si on pousse la logique jusqu’au bout, on aura 90% de chômeurs en 2028.

        "Voyons ce que ça donne concrètement. Accrochez-vous : en quatre ans seulement, nous devrons pratiquement supprimer tout loisir (-92%), tout achat de biens (-93%), nous passer presque totalement de restaurants et de vacances (-75%), ne plus du tout prendre l’avion (-83%), sauf pour des raisons économiques ou scientifiques, baisser notre consommation d’électricité (-27%) et le chauffage de (-54%) — essayez déjà de réduire d’un quart, vous allez rire… jaune —, émettre six fois moins de GES dans nos déplacements (-83%), et cesser tout achat de matériel de communication ou d’informatique (-93%), non sans réduire drastiquement leur utilisation. Quant aux services publics, ils devront tout de même baisser de 35%. Imaginez simplement le nombre d’hôpitaux qui devront fermer…

        Un rapide calcul théorique laisse augurer un chômage de 90% en 2028…Après ces quatre ans, nous devrons encore réduire au même rythme, pendant cinq autres années.... "





      • popov 28 octobre 09:09

        @Gruni

        Le sujet de l’article étant laissé au choix du lecteur, ça va partir dans tous les sens, nous allons assister à du grand débat démocratique.

        Pour donner le coup d’envoi, je ne dirais pas que vos élites politiques font la manche chez les rois fainéants, comme le dit votre lien. Je dirais carrément qu’ils vont y faire la pute.


        • gruni gruni 28 octobre 09:27

          @popov


          « Le sujet de l’article étant laissé au choix du lecteur, ça va partir dans tous les sens, nous allons assister à du grand débat démocratique. »


          Je ne voyais pas ça comme ça, mais pourquoi pas. smiley


          Sans mettre tout le monde dans le même panier, il y a aussi trop d’argent dans la politique professionnelle. Faire la « pute » convient effectivement à certaines de nos élites.


        •  Adibou Adibou 28 octobre 09:32

          Article très partisan sur ce joli et accueillant petit pays wahhabite (pour reprendre le cri d’amour du teckel).

          L’auteur tendrait à nous faire douter de la bienveillance des émirs qui sont des gens prévenants. Par exemple toute la main d’œuvre d’origine népalaise ou indienne se voit conserver son passeport pour éviter les pertes malencontreuses. A partir de 45°C à l’ombre les travailleurs ont le droit de faire une pause (à l’ombre mais pas trop longtemps).

          Le passeport est rendu à la famille par UPS premium en cas de décès par insolation, le qatar ayant négocié un contrat de gros avec UPS.

          Les femmes ont maintenant le droit de conduire mails il reste préférable qu’elles soient accompagnées, si c’est pas de la bienveillance ça.

          Tenant compte des critiques sur son système judiciaire, la tête du décapité ne tombe plus directement sur le sable mais sur un coussin en soie brodé d’or fin.Le condamné peut librement choisir la pendaison s’il préfère avoir une dernière érection.

          La flagellation quant à elle est reconnue très bonne pour la circulation sanguine.

          Les poètes ont des cellules climatisées à vie et toute relation sexuelle est interdite hors mariage, ce n’est que tradition respectable.

          Pour les JO, les lanceurs de poids qataris s’entrainent sur des femmes infidèles ce qui prouve l’égalité homme-femme, malgré quelques protestations de ces dernières lorsqu’ils font mouche.

          Alors vouloir, comme le fait l’auteur, faire passer cet émirat pour une dictature est fallacieux.

          D’ailleurs la France ne vendrait pas sa technologie de pointe à une dictature , c’est contre ses principes.

          Les exportations d’armement français ont bondi de 30% en 2018. Ces ventes s’élèvent à 9,1 milliards d’euros avec pour principaux destinataires le Qatar, la Belgique et l’Arabie saoudite. 

          Ce bond s’explique par la vente au Qatar (2,37 milliards d’euros au total) de 28 hélicoptères NH90 et la livraison de 12 avions Rafale.

           smiley


          • gruni gruni 28 octobre 09:35

            @Adibou

            Commentaire beaucoup trop long et hors sujet !


          •  Adibou Adibou 28 octobre 09:40

            @gruni

            Désolé j’ai oublié de parler d’hygrométrie, seul sujet reconnu d’utilité publique. smiley


          •  Adibou Adibou 28 octobre 09:52

            L’auteur me faisant remarquer à juste titre le hors-sujet de mon commentaire précédent, je préfère rester dans le thème du journalisme citoyen :

            "Destination au climat désertique, le Qatar offre deux saisons se démarquant l’une de l’autre par leurs températures. C’est de novembre à avril que se déroule la saison douce avec une vingtaine de degrés affichés au thermomètre. Plus extrême, la saison chaude voit ses températures avoisiner les 42°C en juin ou juillet.

            Pour une escale de quelques jours ou un itinéraire complet de deux semaines, la péninsule arabique attire une ribambelle de curieux avides de découvrir le Burj Qatar et les souks de Doha, la plage de Sealine ou encore les hautes dunes de son désert.
            La météo s’avère plus ou moins favorable selon la période choisie, il convient ainsi de bien sélectionner ses dates de séjour en amont :
            Les températures agréables se concentrent entre novembre et avril durant la saison douce. Le thermomètre oscille par exemple entre 21 et 30°C durant le mois de novembre. L’ensoleillement s’avère bon avec 7h de soleil quotidien en janvier, février et décembre et 10h pour novembre, mars et avril. Les rares précipitations ont lieu à cette période mais restent très limitées avec un pic de 14mm de pluies enregistrées au mois de janvier.
            La saison chaude rime avec fortes températures : entre 31 et 42°C en juillet par exemple(jusqu’à 50 °C à l’ombre !). Les 80% d’humidité ambiante ajoutent une difficulté en rendant l’air d’autant plus suffocant. Les précipitations sont inexistantes durant juin et juillet quand l’ensemble de la période réunit 100% de journées de soleil. Il s’agit également de la saison la plus propice aux tempêtes de sable."


            • gruni gruni 28 octobre 09:56

              @Adibou

              Merci pour ce commentaire instructif... et politiquement correcte smiley


            • alexis42 alexis42 28 octobre 10:09

              Pour être un peu plus complet sur les « touristes visitant » ce pays ami des islamistes, vous auriez pu ajouter :
              « Un pays pas fréquentable, mais très fréquenté par les politiques français de droite comme de gauche : de Villepin, Delanoë, Douste-Blazy, Rachida Dati, Ségolène Royal, Fadela Amara, Claude Guéant, Jean-Louis Debré, Gérard Larcher, Védrine, Frédéric Mitterrand, Hervé Morin, Chevènement, Baudis, Jack Lang [Slate, 24/09/2012], [mais aussi Sarkozy, Hollande, Fabius, Aubry, Valls...]).
              « Pays dont l’émir a bénéficié du soutien [de l’Aipac] le lobby juif américain » [Le Point, 14/06/2012]


              • San Jose 28 octobre 10:37

                Je me demande comment fait un Rafale pour voler à ISA + 35. Mon ulm ne décollerait pas. 


                • ETTORE ETTORE 28 octobre 11:09

                  Un jour il y auras un petit grain de sable du désert qui viendras corroder la belle mécanique de ce distribanque géant....

                  A moins que l’eau et l’air salin, se rapprochant inéluctablement de ces installations ne génèrent un gros court circuit financier !

                  Cela me fait penser aux récits sur l’Atlantide !

                  Je crois que la cupidité et l’orgueil sont les sables mouvants de cet état.


                  • gruni gruni 28 octobre 11:51

                    @ETTORE

                    « Un jour il y aura un petit grain de sable... »

                    Vous voulez parler de l’après pétrole...


                  • Fergus Fergus 28 octobre 11:40

                    Bonjour, gruni

                    Le plus étonnant est qu’il y ait des touristes qui choisissent ce genre de destination. Parmi eux, un couple de commerçants de presse de ma ville qui va régulièrement à Dubaï dans une résidence de vacances les pieds dans les eaux du Golfe persique. C’est d’autant plus surprenant qu’il y a bien d’autres destinations nettement moins artificielles et sans doute moins coûteuses.


                    • gruni gruni 28 octobre 11:58

                      @Fergus

                      Bonjours Fergus

                      Comme tu le sais Fergus, l’herbe est toujours plus verte ailleurs, surtout dans le Golfe persique où elle est artificielle. Et puis, aller se bronzer sur une plage en Bretagne c’est complètement ringard. smiley


                    • foufouille foufouille 28 octobre 12:49

                      @Fergus

                      C’est par ce que ça fait riche entre riche et juste avec des riches.


                    • agent ananas agent ananas 28 octobre 20:03

                      @Fergus
                      Confondre Dubaï et Doha ... pfff ... Quoique, le côté bling bling sans doute...
                      Doha c’est les derricks en plus au loin à l’horizon ... A part le National Museum (Jean Nouvel) et le Musée des Arts Islamiques (Pei) pas grand chose d’intéressant.
                      La vraie perle régionale c’est Oman ... Muscat et les Monts Hajar. Un vrai dépaysement dans l’espace et le temps ...


                    • agent ananas agent ananas 28 octobre 20:06

                      @gruni
                      Bronzer en Bretagne, c’est possible ?


                    • JC_Lavau JC_Lavau 28 octobre 20:08

                      @agent ananas. Et même peler.


                    • agent ananas agent ananas 28 octobre 20:18

                      @JC_Lavau
                      Peler ? De froid ?


                    • JC_Lavau JC_Lavau 28 octobre 20:21

                      @agent ananas. Non, concrètement la peau qui pèle. Pas de méfiance, en juin par temps blanc...


                    • Fergus Fergus 28 octobre 21:22

                      Bonsoir, agent ananas

                      Je ne confonds pas Dubaï et Doha. Le fait est que ces lieux sont, comme About Dabi, des destinations de vacances pour certaines personnes. En général pour séjourner dans des clubs de vacances pieds dans l’eau sans en bouger un orteil. Les gens qui visitent le sultanat d’Oman ne sont pas motivés par le même type de vacances.


                    • gruni gruni 29 octobre 06:57

                      @agent ananas

                      Il faudra poser la question aux Bretons. Je ne suis passé qu’une seule fois en Bretagne, et il pleuvait smiley



                      • titi 28 octobre 18:13

                        Et si tout ce fric gaspillé par le Qatar servait plutôt a accueillir leurs cousins qui risquent leur vie pour venir en Europe ? 



                        • titi 29 octobre 17:10

                          @gruni
                          Oui beaucoup d’esclaves qui travaillent comme des ...et bien comme des esclaves effectivement celà ne leur donne pas envie de devenir Quataris,

                          hors sujet mais toutes les autres monarchies du golfe ils n’en veulent pas non plus de leurs cousins !


                        • troletbuse troletbuse 28 octobre 21:48

                          Mais voila que je suis censuré. Une bonne méthode de la LREMie. Av serait-il partisan de la bien-pensance micronienne appliquée par ses symphatisants ?


                          • OMAR 29 octobre 15:43

                            Omar9

                            .

                            Bonjour @gruni :« D’accord, elle sentira fortement le gaz et le pétrole.. ».

                            .

                            Et elle sera remplie de sang des ces innocents du Bataclan, de Londres, de Bruxelles, de Madrid, de NIce, de Syrie, du Mali, du Yémen, du Nigéria...

                            .

                            Ah oui, c’est vrai, l’argent n’a pas d’odeur.

                            Ni de couleur....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès