• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qu’est-il arrivé à l’Occident dans lequel je suis né (...)

Qu’est-il arrivé à l’Occident dans lequel je suis né ?

Par le Saker – Le 26 mars 2018 – Source The Saker

Franchement, je suis impressionné, étonné et même embarrassé. Je suis né en Suisse, j’y ai vécu la plus grande partie de ma vie, j’ai également parcouru la plus grande partie de l’Europe et j’ai vécu aux États-Unis pendant plus de 20 ans. Pourtant, dans mes pires cauchemars, je n’aurais jamais imaginé l’Occident sombrant aussi bas qu’aujourd’hui. Je veux dire que oui, je sais les faux drapeaux, la corruption, les guerres coloniales, les mensonges de l’OTAN, la soumission abjecte des Européens de l’Est, etc. J’ai écrit à propos de tout cela à de nombreuses reprises. Mais aussi imparfaits qu’ils aient été, et c’est un euphémisme, je me souviens de Helmut Schmidt, Maggie Thatcher, Reagan, Mitterrand, et même Chirac ! Et je me souviens de ce qu’était le Canard Enchaîné, ou même la BBC. Pendant la Guerre froide, l’Occident n’était pas vraiment un chevalier en blanche armure, mais pourtant – la primauté du droit comptait, tout comme un certain degré de pensée critique.

Aujourd’hui, je suis profondément embarrassé par l’Occident. Et j’ai très, très peur.

Tout ce que je vois aujourd’hui, c’est un troupeau soumis conduit par de véritables psychopathes (au sens clinique du mot).

Et ce n’est pas le pire.

Le pire, c’est le silence assourdissant, la manière dont tout le monde regarde ailleurs, fait semblant que « ce n’est pas mon affaire » ou, pire encore, prend tout ce spectacle grotesque au sérieux. Qu’est-ce qui ne va pas chez vous, les gens ? Avez-vous tous été transformés en zombies ? RÉVEILLEZ-VOUS !!!

Permettez-moi de mesurer soigneusement mes mots et de vous dire la vérité sans détour.

Depuis le coup d’État néocon contre Trump, l’Occident suit exactement le même cours que l’Allemagne nazie au milieu des années 1930.

Bien sûr, l’idéologie est différente, le bouc émissaire désigné aussi. Mais la mentalité est exactement la même.

Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Mais cette fois, il y a des armes des deux côtés qui font ressembler l’holocauste de Dresde à une petite étincelle.

Donc maintenant nous avons cette démonstration touchante de « solidarité occidentale » non pas avec le Royaume-Uni ou avec le peuple britannique, mais avec la City de Londres. N’est-ce pas émouvant ?

Permettez-moi de vous poser la question suivante : quelle a été la caractéristique principale des politiques britanniques à l’égard de l’Europe, disons depuis le Moyen-Âge ?

C’est ça : déclencher des guerres en Europe.

Et cette fois, pensez-vous que c’est différent ?

Est-ce que « la meilleur prédiction du comportement futur n’est elle pas le comportement passé » ne s’applique pas à la Grande-Bretagne ?

Permettez-moi aussi de vous dire ceci : lorsque Napoléon et Hitler ont attaqué la Russie, elle traversait des crises profondes et était objectivement faible (Vraiment ! Allez chercher vous-mêmes !). Dans les deux cas, la société russe était profondément déchirée par des contradictions internes et le moment de l’attaque était idéal.

Pas aujourd’hui.

Je pose donc cette simple question : voulez-vous vraiment entrer en guerre avec une Russie nucléaire totalement unie ?

Vous pensez que c’est une hyperbole ?

Réfléchissez encore.

La vérité est que la situation aujourd’hui est infiniment pire que la crise des missiles cubains. D’abord, pendant la crise des missiles, il y avait des gens rationnels des deux côtés. Aujourd’hui, IL N’Y A PAS UNE SEULE PERSONNE RATIONNELLE DANS UNE POSITION DE POUVOIR AUX ÉTATS-UNIS. PAS UNE SEULE ! Ensuite, pendant la crise des missiles cubains, ce qu’il y avait de nouveau, c’était la crise, toute la planète avait l’impression d’être au bord de l’abîme.

Aujourd’hui, personne ne semble conscient que nous sommes sur le point d’entrer en guerre, peut-être une guerre thermonucléaire, où les victimes se compteront par centaines de millions.

Tout cela à cause de quoi ?

Parce que les peuples d’Occident ont accepté, ou ne savent même pas, qu’ils sont gouvernés par une affreuse bande de psychopathes ignorants et arrogants.

Au moins, cette situation montre ceci :

  • La démocratie représentative ne fonctionne pas.
  • La primauté du droit ne s’applique qu’aux faibles et aux pauvres.
  • Les valeurs occidentales ont été réduites à une triste plaisanterie.
  • Le capitalisme a besoin de guerres et d’hégémonie mondiale pour survivre.
  • L’Empire anglosioniste est sur le point de s’effondrer, la seule question qui reste est de savoir comment et à quel prix.

En ce moment, ils expulsent des diplomates russes en masse et ils se sentent très forts et virils. Les politiciens polonais et ukrainiens connaissent actuellement une explosion vraiment historique de courage et de confiance en eux (en se cachant, comme ils le font, derrière la puissance de feu des “anglos”) !

La vérité est que ce n’est que la pointe d’un iceberg beaucoup plus grand. En réalité, les consultations cruciales au niveau des experts, si vitales entre superpuissances, ont été interrompues il y a longtemps. Nous en sommes au plus haut degré d’appels téléphoniques. Ce genre de choses arrive lorsque les deux camps sont sur le point d’entrer en guerre. Depuis de nombreux mois maintenant, la Russie et l’OTAN ont fait des préparatifs de guerre en Europe. Et la Russie est prête. L’OTAN ne l’est sûrement pas ! Oh, ils ont le nombre et ils pensent qu’ils sont forts. La vérité est que ces nains de l’OTAN n’ont aucune idée de ce qui est sur le point de les frapper, lorsque les Russes entreront en guerre, ces petits États de l’OTAN ne comprendront même pas ce qui leur arrive. Très rapidement, la véritable action sera laissée aux États-Unis et à la Russie. Donc le conflit deviendra très vite nucléaire. Et, pour la première fois dans l’histoire, les États-Unis seront frappés très, très durement, non seulement en Europe, au Moyen-Orient ou en Asie, mais aussi sur le continent nord-américain.

Je suis né dans une famille militaire russe et j’ai étudié les questions militaires russes et soviétiques toute ma vie. Je peux absolument vous promettre ceci, n’en doutez pas une seconde : la Russie ne reculera pas et, si elle est acculée, elle anéantira toute votre civilisation. Les Russes ne veulent vraiment pas la guerre, ils en ont peur (comme ils le doivent !) et ils feront tout pour l’éviter. Mais s’ils sont attaqués, attendez-vous à une réponse d’une violence absolument dévastatrice. Ne le prenez pas de moi, prenez-le de Poutine, qui l’a clairement dit lui-même et qui, au moins sur cette question, est soutenu par environ 95% de la population. Des Croisades orientales à l’invasion nazie de l’Union soviétique, ça suffit, et les Russes n’accepteront pas une attaque occidentale de plus, en particulier pas une attaque soutenue par la puissance de feu nucléaire. Encore une fois, méditez très, très soigneusement les mots de Poutine : « Quel besoin aurions-nous d’un monde sans la Russie ? ».

Tout ça pour quoi ? Les États-Unis et la Russie n’ont AUCUNE raison objective de faire autre chose que de collaborer (les Russes sont absolument déconcertés par le fait que les dirigeants américains semblent totalement inconscients de ce simple fait). D’accord, la City de Londres a une quantité de raisons de vouloir que la Russie disparaisse et se taise. Comme l’a dit si élégamment Gavin Williamson, la demi-portion efféminée responsable de la « Défense » britannique, la Russie devrait « partir et se taire ». C’est vrai. Mais permettez-moi de vous dire – ça n’arrivera pas ! Britannia sera transformée en un tas de cendres radioactives longtemps avant que les Russes s’en aillent et se taisent. C’est tout simplement un fait.

Ce qui me déroute est ceci : les dirigeants américains veulent-ils vraiment perdre leur pays au nom d’une petite clique d’ânes pompeux britanniques qui pensent qu’ils sont toujours un Empire ? Avez-vous même jeté un coup d’œil sur Boris Johnson, Theresa May et Gavin Williamson ? Êtes-vous vraiment prêts à mourir pour défendre les intérêts de ces dégénérés ?

Je ne comprends pas et personne en Russie non plus.

Ouais, je sais, tout ce qu’ils ont fait, c’est expulser quelques diplomates. Et les Russes feront la même chose. Et alors ? Mais là n’est pas la question !

NE REGARDEZ PAS OÙ NOUS SOMMES MAIS OÙ NOUS NOUS DIRIGEONS !

Vous pouvez avoir 200 000 manifestants contre les armes à feu (soupir, yeux au ciel) à Washington DC, mais PERSONNE CONTRE UNE GUERRE NUCLÉAIRE ?

Qu’est-ce qui ne va pas chez vous, les gens ?

Qu’est-il arrivé à l’Occident où je suis né en 1963 ?

Mon Dieu, est-ce vraiment la fin de tout ça ?

Suis-je le seul à voir cet accident de train au ralenti qui nous entraîne dans le précipice ?

Si vous le pouvez, donnez s’il vous plaît une raison d’espérer encore.

Pour le moment, je n’en vois pas beaucoup.

The Saker

PS : Oui, je sais. Les règles du blog interdisent les CAPITALES, car c’est considéré comme des cris. D’accord, mais cette fois, J’ESSAIE DE CRIER ! Donc pour cette fois seulement, sentez-vous libres d’utiliser des capitales si vous voulez. Le monde a cruellement besoin de crier en ce moment, même virtuellement.

Traduit par Diane, vérifié par Wayan relu par Catherine pour le Saker francophone


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • Jean Roque Jean Roque 5 avril 2018 09:19

     
    La sélection des soumis, collabos aplanetristes, traîtres, par les guerres....
     
    N’ont survécu que les gènes gogochons serviles et lâches en Occident, les courageux sont morts au front, dans la légion Charlemagne où la résistance...
     
     
    LE GLAND REMPLACEMENT DES SOUMIS S’ACCÉLÈRE :
     
    193000 titres de séjour accordés en 2012, et 262000 en 2017.
    61168 demandeurs d’asile en 2012, et 120142 en 2017.
    26812 éloignements de clandestins en 2012, et 18157 en 2017. Un effondrement.
    26119 clandestins non admis en 2014, et 79562 en 2017. 20% max renvoyés.


    • Arthur S Kent 5 avril 2018 09:27

      La comparaison du climat politique actuel avec celui de l’entre-deux-guerres est un peu rapide.

      Si les véritables enjeux restent bien la gestion des intérêts des groupes industriels et financiers transnationaux à travers la manipulation des états ? les technologies ont changé. Le numérique et les réseaux connectés rendent les rapprochements aussi dénués de sens que serait une comparaison entre l’épopée napoléonienne et la blite=zkrieg du 3ème Reich, deux événements entre lesquels le moteur à explosion et le char d’assaur avaient modifié les données.


      • sweach 5 avril 2018 09:55

        Oulala ca par dans tout les sens.


        Pour répondre au sujet principal qu’est-il arrivé à l’Occident, rien de bien spécial, c’est juste que certain prenne conscience que dans le monde c’est nous « les méchants »

        *un troupeau soumis conduit par de véritables psychopathes*
        Je suppose que vous parlez de Trump, pour moi ce type est un nationaliste, il dit clairement au reste du monde qu’il est fort et il envoie chier ceux qui veulent exploiter l’Amérique autan en interne qu’en externe. Pour un psychopathe, il fait des choses pour son peuple ça peut effectivement surprendre vu que ce n’est pas le cas de nos dirigeants.

        *Avez-vous tous été transformés en zombies ? RÉVEILLEZ-VOUS !!!*
        La bonne blague, prenons l’exemple de la SNCF ils ont du pouvoir pour se mobiliser et imposer des décisions plus juste.
        Mais quand vous êtes CDD, intérimaire, chômeur, vous pouvez me dire qu’elle pouvoir vous avez ?
        L’erreur qu’on fait c’est d’être chacun pour sa gueule.

        *quelle a été la caractéristique principale des politiques britanniques à l’égard de l’Europe*
        Les anglais sont des conquérants il ne l’ont jamais caché, mais à chaque fois ils sont fait gentiment rembarré sur leur île.

        *la société russe était profondément déchirée par des contradictions internes et le moment de l’attaque était idéal.*
        Ho que non, les deux fois que l’Europe a attaqué la Russie, les conditions ont été mauvaise et la pire erreur a été d’attaqué en hiver. Hitler aurait due d’abord écraser l’Angleterre avant de se tourner vers la Russie, puis il aurait due se jeter sur les réserves de pétrole du cocasse, Stalingrad et Moscou pouvaient bien attendre.

        *personne ne semble conscient que nous sommes sur le point d’entrer en guerre*
        Tout simplement parce que ce n’est pas le cas, mais il y a une guerre économique qui est en cour.

        Votre regard est trop focalisé sur la Russie, tourné le vers la chine. 
        La chine est devenu suffisamment forte pour jouer à jeu égal avec l’Amérique sur le plan géopolitique, pour le coté économique ils veulent mettre en place l’étalon OR, qui va mettre à mal la domination du petrodollar
        La chine et la Russie ensemble sont plus fort que l’USA

        *tout ce qu’ils ont fait, c’est expulser quelques diplomates. Et les Russes feront la même chose. Et alors ?* 
        Je vois que tu as remarqué que les Russe n’ont pas encore fait la même chose, sur ce point ils sont bien plus diplomate.
        Les Russe agissent quand il faut agir, ils sont beaucoup moins dans la propagande que les occidentaux.

        • JC_Lavau JC_Lavau 5 avril 2018 10:11

          @sweach. Ce n’est pas parce que tu vois Trump, qui est très visible, que c’est lui qui gouverne.


        • leypanou 5 avril 2018 10:38

          @sweach
          Mais quand vous êtes CDD, intérimaire, chômeur, vous pouvez me dire qu’elle pouvoir vous avez ? : le pouvoir d’écrire un commentaire sur agvx.


        • sweach 5 avril 2018 11:03

          @leypanou
          *le pouvoir d’écrire un commentaire sur agvx.*

          Ca c’était pour moi ^^
          Mais détrompez-vous ce n’est plus le cas, mais cela m’a prit 13 ans pour avoir une situation stable.

          @JC_Lavau
          *Ce n’est pas parce que tu vois Trump, qui est très visible, que c’est lui qui gouverne.*
          Ce n’est pas faux, mais c’est quand même lui la parti émergée de l’iceberg.


        • UnLorrain 5 avril 2018 16:14

          @sweach

          « le pétrole du Cocasse » mignon comme tout ce lapsus ! Mémorable ! smiley smiley

          Je reviendrai lire les commentaires @+ les Spartiates !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 avril 2018 18:30

          @sweach
          102 millions de sans emploi aux USA.


          SDF dans les rues de Los Angeles.

          Voilà l’Amérique dont nos médias ne parlent jamais et qui a voté pour Trump, pour qu’il fasse revenir les milliers d’entreprises délocalisées au Mexique et en Chine. On peut appeler cela du nationalisme, comme disent les médias.

          Ou du protectionnisme, vu que la majorité des pays du monde est protectionniste. 


        • roman_garev 5 avril 2018 19:40

          @sweach
          « les deux fois que l’Europe a attaqué la Russie, les conditions ont été mauvaise et la pire erreur a été d’attaqué en hiver »


          Ah bon ? Je ne savais pas que le 22 juin 1941 on était déjà (ou encore ?) en hiver...

          Donc la pire erreur, ce n’était pas l’hiver, mais justement cette démence d’attaquer la Russie

          D’ailleurs détrompez-vous, cette fois-ci la saison de l’attaque ne jouera plus aucun rôle...  

        • sweach 6 avril 2018 09:25

          @roman_garev
          *Ah bon ? Je ne savais pas que le 22 juin 1941 on était déjà (ou encore ?) en hiver...*

          Là vous le faite exprès.

          En commençant l’attaque le 22 juin, il était évident que arrivé aux portes de la Russie ils y seraient en plein hiver.

          Autan Napoléon que Hitler, une grande parti de l’armé a été décimé par le froid, une pure folie stratégique.

          Si ils étaient parti vers le cocasse Caucase smiley ; l’hiver aurait été moins un problème et ils auraient eu les réserves de pétrole pour poursuivre la guerre qui à manqué. 

          *D’ailleurs détrompez-vous, cette fois-ci la saison de l’attaque ne jouera plus aucun rôle*
          Si guerre il y a, ça ne sera pas avec une armé.
          Les américains ne peuvent plus faire face à une véritable armé, leur coût technologique est bien trop important et la perte de solda aurait un trop fort impact sur l’opinion.

          Là ils font mumuse dans des déserts contre 4 clapins sous armé.

        • roman_garev 6 avril 2018 09:45

          @sweach
          « Là vous le faite exprès.

          En commençant l’attaque le 22 juin, il était évident que arrivé aux portes de la Russie ils y seraient en plein hiver. »
          Ah bon ? Mais ce n’est évident qu’à vous, et surtout après coup.
          Cancre en histoire ? Lisez pour le moins votre Wiki français :
          « l’Allemagne entend agir rapidement : le plan Barbarossa fixe à quatre mois le délai nécessaire à l’anéantissement militaire de l’Union soviétique. »

        • sweach 6 avril 2018 11:13

          @roman_garev
          Non mais vous êtes sérieux en plus.


          Des plans sur la comète tout le monde en fait.

          Evidemment que le plan initial était une attaque éclair, mais entre Berlin et Moscou il y a 1600Km et il aurait fallu faire 3000Km de plus pour écraser la Russie, en 4 mois c’était injouable, il aurait fallu que les Russe se rende comme les Français.

          Sur le plan militaire ça ne se passe jamais comme prévu, l’anticipation et la logistique sont primordial. L’armé allemande contrairement à l’armé soviétique n’était pas équipé pour combattre en hiver, de plus ils ne possédaient pas la logistique et les réserves suffisante.

          Voyant que le combat dépasserait les 4 mois initiaux il aurait fallu battre en retraite ou bifurquer vers le sud, mais non le symbole de la capital Moscou ou Stalingrad en plein hiver a décimer des millions d’hommes pour rien.

        • Attila Attila 6 avril 2018 12:44

          @UnLorrain
          Le Cocasse est-il infiltré par le Mossad ?

          .


        • roman_garev 6 avril 2018 15:44

          @sweach
          Êtes-vous seulement capable de réaliser que si une guerre dure des années, une partie de ce délai (très grande d’ailleurs en Russie) tombera inévitablement sur l’hiver ?


          Vos élucubrations sur « ne faire la guerre à la Russie qu’en été, tout en s’abritant le reste de l’année, tels oiseaux voyageurs, quelque part au sud, hors de la portée des troupes sauvages russes » sont à faire tomber de la chaise...

        • Attila Attila 5 avril 2018 10:34

          Il n’y a plus d’adultes. Les occidentaux ne sont plus qu’un troupeau de pauvres petits n’enfants perdus dans leurs rêves, incapables de regarder la réalité en face et incapables de se sortir les doigts du cul pour agir.
          Tous des bouts d’chou.
          .
          La fin des adultes.

          .


          • Arthur S Kent 5 avril 2018 10:47

            @Attila

            Avant de sortir ton doigt, souviens-toi de ce que tu as mangé hier, assure toi que tu as bien baissé ton pantalon, et prends garde à ce qu’il n’a’y ait personne derrière toi !

            Alors seulement, tu pourras te sortir les doigts du culs sans éclaboussures ni bourrage intempestif !

          • Attila Attila 5 avril 2018 10:57

            @Kent
            Réaction infantile.

            .


          • V_Parlier V_Parlier 5 avril 2018 16:47

            @Attila
            Le premier lien est remarquable !


          • Attila Attila 5 avril 2018 17:44

            @V_Parlier
            Je trouve aussi.

            Mais le deuxième recèle également de bonnes choses :
            " On constatera que nombre de « combattants » des causes présentées faussement comme idéologiques ou militantes sont des immatures ayant une tendance au jeunisme projectif. Non que cet article condamne le syndicalisme qui est, au contraire, une vraie entreprise de défense des salariés, et donc de défense d’autrui, mais cet article condamne le parasitage du syndicalisme par des personnalités fortement marqués par la dimension personnelle de leur combat. Leur dureté est alors une dureté d’orgueil, personnelle et immature, tandis que le combat syndical ou revendicatif est une action d’adulte, soit de responsabilité et de dialogue. Dans une perspective responsable, la confrontation est l’ultime recours et le fait de scier la branche sur laquelle on est assis est considéré comme absurde a priori. « 
            .
             » Se crée alors une classe d’intouchables qui omettent purement et simplement d’assumer leurs responsabilités et qui misent sur la mémoire courte des autres jeunistes en perpétuelle crise d’adolescence. A cette classe de la population, il est facile de faire passer des vessies pour les lanternes pourvu que l’on mette en scène un combat polarisé du bien contre le mal, avec des ennemis clairement identifiables (associé au concept du « vieux », de l’image du père, du « sérieux »), pour défendre des idéologies dangereuses (quoique toujours associées à l’éternel concept de la « nouveauté »). C’est ce que l’on appelle l’endoctrinement des masses "

            .


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 avril 2018 18:48

            @Attila
            Merci pour ces articles. C’est la publicité qui impulse à jets continus ces valeurs de « jeunisme », et qui vante le goût des adolescents pour tout ce qui est « transgressif ».... « La pieuvre publicitaire » Ignacio Ramonet


          • Attila Attila 5 avril 2018 19:02

            @Fifi Brind_acier
            Oui, vous avez raison, la publicité a un rôle très important. Il apparaît que nous subissons une véritable stratégie pour nous transformer en consommateurs impulsifs et immatures d’une part, et en producteurs soumis d’autre part. Le processus est bien décrit dans l’ouvrage de Michel Clouscard « Le capitalisme de la séduction ».

            .


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 avril 2018 19:53

            @Attila
            Regardez attentivement les pubs pour les voitures, pour jeunes branchés etc, mais il y a toujours un moment où elles roulent sur la voie de gauche, cela dure une fraction de seconde.


          • Attila Attila 5 avril 2018 22:56

            @Attila
            Mais il n’y a pas que la publicité. Comment voulez-vous éduquer des jeunes avec l’épouvantable exemple que nous donne la classe politique actuelle.

            .


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 avril 2018 19:56

            @Attila
            75% des Français n’ont pas confiance dans les médias.
            Tandis que la pub se sert de la psychanalyse et fait passer des messages sub liminaux, les Français en avalent des tonnes et ne s’en méfient pas autant que des médias.


          • Dom66 Dom66 5 avril 2018 11:37

            Bonjour Roman Garev

            Merci pour cet article, le plus triste, c’est que c’est exactement ça, tout part en vrille, moi perso, dans mon « petit chez moi » je suis resté scotché devant l’attitude et les déclarations de May 2 et B.Johnson, et encore plus devant les postures de caniche de la « mèreKel et micron ». Des malades !!

            Comment c’est possible un comportement comme ça à ce niveau. Je me pose la question, comment va faire Lavrov pour rediscuter avec les Roast-beef si c’est toujours le fou et la folle ??

            « L’OTAN ne réalisera qu’il ne comprend rien à la Russie depuis ces 30 dernières années que lorsqu’il verra une armée étrangère en train de jouer dans son arrière-cour », estime l’écrivain américain Robert Bridge.

            « L’observation clinique du comportement américain depuis la fin de la guerre froide conduit à ce diagnostic : une partie de l’élite américaine est atteinte d’un syndrome d’hystérie anti-russe inquiétant. En effet, cette hystérie est un danger pour la paix dans le monde, et représente aussi une dérive préoccupante pour les Etats-Unis eux-mêmes qui voit leur image se dégrader dans le monde, ce qui entraine un affaiblissement objectif de leur rôle mondial. Une analyse psychologique peut éclairer le phénomène et aider à le contenir. »

            Voici ce que j’avais trouvé dans lesakerfrancophone, il y a déjà un bout de temps.

            « Une autre grande différence est la rage et la détermination exprimées par les Russes de toutes les couches de la société. La phrase qui revient le plus souvent ces temps-ci est Русские не сдаются (les Russes ne capituleront pas). C’est que les Russes n’en reviennent tout simplement pas que les leaders occidentaux soient assez fous pour en être venus à croire que les Russes vont plier et cesser de soutenir le Donbass par crainte d’Obama. L’humeur ambiante se résume à si vous cherchez vraiment la bagarre, vous l’aurez. »





            • roman_garev 5 avril 2018 11:53

              @Dom66
              Bonjour Dom66 et merci.

              Une seule remarque linguistique. 
              Русские не сдаются veut dire : les Russes ne capitulent pas.
              Ce n’est ni préavis ni bravade (à ce qu’on pouvait croire en lisant le futur du verbe), mais une simple constatation.

            • Dom66 Dom66 5 avril 2018 14:34

              @roman_garev

              Désolé pour la remarque linguistique, c’est un copié collé du lesakerfrancophone.

              Je ne parle pas Russe hélas, sauf quelques mots. Pendant mes vacances en Crimée heureusement pour moi le couple de mes amis qui vivent la-bas la femme est Française parle très bien le Russe, et m’a servie de guide.


            • lloreen 5 avril 2018 11:42

              Ceux qui veulent absolument en découdre avec « la Russie »- un territoire- sont les mêmes que ceux qui sont à l’origine de toutes les mystifications, dont la dernière en date.
              https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/maria-zakharova-revele-les-76635

              Il faut revenir en arrière, de temps en temps car comme vous le constatez vous-même, l’histoire des escrocs et des assassins est irrémédiablement la même.
              http://terphouf.e-monsite.com/pages/finance/naissance-de-la-fed.html

              La réelle cause du malaise de cette caste de psychopathes-satanistes- est le réalignement des monnaies sur l’or et la fin programmée de leur escroquerie de la monnaie-dette instituée dès 1913 avec la création de leur banque privée (la FED).
              https://www.congress.gov/bill/115th-congress/house-bill/504

              Le projet de loi réalignant le dollar sur l’or est ficelé et le but des gesticulations des voyageurs de commerce des propriétaires de la FED est de faire croire à la masse non informée des réels enjeux qu’une « troisième » guerre mondiale est en préparation alors qu’il suffit d’ouvrir quelques livres et de connaître un minimum l’histoire mondiale pour savoir que les guerres sur cette planète durent depuis des millénaires et que les réels enjeux sont bien au-delà de planète.
              C’est d’ailleurs inscrit noir sur blanc et il suffit de savoir lire entre les lignes pour le vérifier.
              https://www.droit-technologie.org/actualites/le-luxembourg-invente-le-droit-minier-extraterrestre-et-ce-nest-pas-une-blague/

              Quand on sait aussi que le Luxembourg est un paradis fiscal...on imagine à quel point la mystification est grossière.

              Depuis qu’internet existe, les informations circulent très rapidement et il est souvent facile de relier les points et comprendre les tenants et les aboutissants.
              Personne n’attaquera jamais la Russie dans la mesure où le territoire dispose de richesses et que ceux qui le contrôlent disposent d’un arsenal dissuasif.

              Les guerres commerciales sont nettement plus féroces et occasionnent plus de dégâts que n’importe quelle agression militaire ciblée dont les bénéficiaires ont été les propriétaires de la FED et d’autres nettement moins visibles mais d’autant plus redoutables.

              Le véritable éveil aura lieu quand la masse aura compris que l’unique richesse est l’humanité, et non pas la monnaie-dette des propriétaires de la FED qui circule depuis plus d’un siècle et dont les ravages sont tels qu’il n’y a que les guerres pour « faire oublier » à quel point le système occidental est en faillite depuis 1933. Pourtant, c’est cette illusion de « l’argent » qui berce encore une grande partie des occidentaux et le réveil est d’autant plus brutal qu’il est tardif.


              • microf 5 avril 2018 12:52

                @lloreen

                Très très bon commentaire.

                « le réveil est d’autant plus brutal qu’il est tardif ».
                Vous avez raison, on nomme cela, l´irruption du réel devant le monde factice que s´est crée cet Occident, qui aujourd´hui est complètement perdu et sort des histoires, telle celle de SKRIPAL.

                L´Iman Hosein : la Russie est entrain de remplir le rôle qui lui a été donné il ya 1000 ans
                https://youtu.be/zX2tdKiCdmQ


              • JP94 5 avril 2018 18:02

                @lloreen

                Maintenant que la manipulation est éventée, que se passe-t-il au Royaume Uni ? 
                 - Déjà dans la newsletter du Guardian, jusqu’à ce jour, on a eu droit à des attaques contre la Russie en relayant innocemment les « haro sur la Russie ! » de Boris Johnson et Theresa May, et d’autres, éditorialistes, tirant à boulets rouges du Jeremy Corbyn, qui appelait à la raison ( « encore un agent de Poutine !!! »)

                - La fille s’est rétablie ? on l’apprend bien après.
                - La Russie demande des preuves ? la GB refuse de confier des échantillons à l’agence internationale des armes chimiques,ne respecte pas les procédures juridiques internationales, donc le droit international ? la GB refuse de laisser libre la fille de Skripal ( qui est citoyenne russe ) ? de tout cela le lecteur du Guardian n’est pas informé. Sans doute des fake news !!!
                 
                - Mais le cortège des Occidentaux ( pas l’Autriche) suit la GB dans cette scandaleuse et dangereuse affaire qui a déjà abouti à salir 150 diplomates qui eux, travaillent à la Paix, mais sont russes - A quoi travaillent donc les autres ? Et là, le Guardian s’en félicite ...
                - cela étant dit le courrier des lecteurs montre que tout le monde n’est pas dupe...et les commentaires sont fermés !!

                - La GB s’est totalement décrédibilisée au niveau diplomatique, c’est un fait qui restera.

                - Mais que fait a Guardian ? 
                 - D’abord il se tait, sentant que le vent tourne ...car il risque d’y laisser des plumes ..alors il nous parle d’autre chose...
                - puis il a trouvé le chemin qu’on lui a dicté : s’en prendre au seul fautif, Boris Johnson ! Ben oui ; en fait, nous apprend-on, les services britanniques avaient bien émis des réserves ! et lui il a menti ! mais c’est le seul ! Oubliée May, oubliés les dizaines de pays qui ont expulsé les 150 diplomates ( il faudrait savoir s’ils influencent les Occidentaux ?!?!)
                Oubliés les articles attaquant la Russie ...

                Et la parade du Guardian est cocasse : alors la Russie y va fort et ose prétendre à placer des « experts non indépendants » quand elle exige que des experts russes participent à cette enquête ... parce qu’il est évident que tous les autres experts, non-Russes, sont indépendants ..de la Russie en tout cas.

                Et voilà que c’est la Russie qui se montre bien agressive en osant dénoncer la GB et vouloir participer à une enquête pour une affaire où elle a très gravement mise en cause. 
                Il n"y a pas de sanctions pour la GB, qui poussait à la guerre contre un Etat sur des allégations qu’elle a elle-même forgées ? 

                Le Guardian dans ses manoeuvres : 

              • lloreen 5 avril 2018 11:56

                D’ailleurs, si vous faites le rapprochement avec cette affaire Skripal - étant bien entendu qu’il s’agit d’un agent britannique- ion ne peut que faire le rapprochement avec la mystification de Waterloo dont les bénéficiaires étaient -quel hasard phénoménal dans la constance- la dynastie financière des Rothschild !
                Chassez le naturel et il revient aux sextuple galop...
                http://www.24hgold.com/francais/contributor.aspx?article=3458932380G10020

                En réalité, les bénéficiaires de ces mystifications séculaires sont la City de Londres dirigée et contrôlée par les mêmes que ceux cités précédemment...


                • lloreen 5 avril 2018 12:07

                  Ces parasites ne s’attaqueront jamais frontalement avec des adversaires de la taille géographique et démographique des BRICS. Ils ne le font que par mystifications interposées et leur seule arme bien pitoyable est la désinformation.

                  Ceux à qui le travail quotidien a laissé quelques réserves énergétiques peuvent d’ailleurs se distraire en regardant quelques minutes les journaux télévisés des uns et des autres pour constater l’effroyable pauvreté du contenu, invariablement le même : les attaques terroristes, isis et autres constructions dont les mercenaires sont invariablement financés par les susdits, par des détours souvent pittoresques mais pas réellement surprenants : la négativité érigée en système.
                  Heureusement, la nature humaine recèle des trésors inestimables et à certains moments surgissent des sursauts salvateurs.

                  Plus personne ne croit un instant les affabulations de ces malades mentaux et fort heureusement, ceux qui s’informent sur internet savent très bien que le monde change en bien.


                  • lloreen 5 avril 2018 12:46

                    Un autre élément de réponse est ici.
                    Vidéo avec avertissement.
                    https://www.youtube.com/watch?v=23ZlqPeYpLk

                    Et il ne faut pas oublier non plus les références bibliques (Ephésiens 6:12) dont les allégories plus compréhensibles au XXIème avec les connaissances scientifiques relatives à l’armement exotique.


                    • lloreen 5 avril 2018 12:52

                      @lloreen
                      Dans le registre « événementiel sataniste » il y a ceci...Le maître et ses apôtres...
                      https://www.youtube.com/watch?v=CMNo6JPLH5U


                    • microf 5 avril 2018 13:01

                      @lloreen

                      Non non mon cher @lloreen, que la Pape baise la main de ces deux Juifs n´a rien á voir avec satan, il le fait á tout le monde, il se veut tout simplement très normal, en demandant par exemple á tous de le bénir par exemple.


                    • microf 5 avril 2018 13:20

                      @lloreen

                      J´ai visionné la vidéo, cette prière est chantée le samedi saint elle s´appele EXULTATES, c´est justement pour dire aux forces du mal, aux forces sataniques que vous avez été vaincues, que Jésus a vaincu la mort, et son règne n´aura pas de fin, que son règne sera pour toujours.
                      Nous disons AMEN á la fin pour sceller ce qui est dit á satan, que la mort représentée par satan est vaincue et le règne de Jésus pour l´ÉTERNITÉ.
                      Je suis aussi catholique praticant et je dis AMEN á la fin de cette très belle prière chantée á chaque année.

                      Celui qui a présenté cette vidéo voudrait juste désinformer, dénigrer la religion Catholique qui n´a rien a voir avec satan.
                      La religion catholique combat les forces du mal dont satan est le représentant, qu´il y ait des catholiques qui se comprotent mal même au niveau de la plus haute hiérarchie, c´est vrai, il ne faut pas oublier que déjá celui qui a trahi Jésus n´était pas un étranger, mai bel et bien l´un des siens.


                    • lloreen 6 avril 2018 06:16

                      « Celui qui a présenté cette vidéo voudrait juste désinformer, dénigrer la religion Catholique qui n´a rien a voir avec satan.

                      L’auteur de la vidéo n’a fait qu’exposer des éléments concernant la personnalité du pape blanc qui n’est que la façade d’un ordre militaire comprenant aussi un pape noir et un pape gris, celui qui a le réel pouvoir.
                      Si le but réel du Vatican était la »lutte contre Satan", permettez-moi de vous dire qu’avec le représentant de Dieu ici-bas, la planète devrait être un paradis...Or, à constater l’état général de la planète, cela ne semble pas vraiment être le cas.C’ est donc qu’il doit y avoir un problème quelque part...


                    • microf 6 avril 2018 10:55

                      @lloreen

                      « Si le but réel du Vatican était la »lutte contre Satan », permettez-moi de vous dire qu’avec le représentant de Dieu ici-bas, la planète devrait être un paradis...Or, à constater l’état général de la planète, cela ne semble pas vraiment être le cas.C’ est donc qu’il doit y avoir un problème quelque part...« 

                      Le combat contre satan est un combat spirituel, et le but et le rôle du Vatican, c´est de dire aux fidèles comment le combattre, car le Vatican c´est qui qui ? c´est l´ensemble des fidèles de la religion catholique et de tous ensuite y compris vous, vous n´avez pas besoin d´être nécéssairement chrétien pour combattre satan, á partir du moment oú refusez tous ce qui caractérise satan, á savoir le MAL, vous le combattez déja.

                      Pour ce qui est du Paradis sur la terre, ce n´est pas au Vatican de l´instaurer, le Vatican est lá pour nous dire comment la faire, et c´est chacun d´entre nous de le mettre en pratique.
                      Lorsque vous faites du mal á votre frère ou soeur, c´est une partie du paradis sur terre qui disparait et vous instaurez le règne de satan sur la terre.

                      Pour ce qui est de l´état de la planète, c´est vrai la planète va très mal, et il ya effectivement un problème, et le problème vient tout simplement du fait des êtres humains que nous sommes, qui ne veulent pas écouter ce Vatican, si je vous parlais de Dieu, peut être me diriez vous qu´il n´existe pas, mais je vous prends quelque chose qui existe, á savoir, le Vatican.
                      Le Pape ne cesse d´appeler les êtres humains á s´aimer les uns les autres, á refuser de faire du mal et de faire du bien et á faire la Paix, voila lá oú son rôle s´arrête, alors que le Vatican ne soit pas entendu, ce n´est plus son problème, le Vatican fait sa part, á nous de faire la notre.

                      Dans un camps de concentration, un jour il y eut une pendaison, et un prisonnier de s´écrier, oú est Dieu, pourquoi Il laisse faire ?. Un Juif qui deviendra plus tard célèbre, prisonnier aussi dans ce camps de concentration, lui répondit ceci » Dieu est dans cette personne qu´on pend ", il avait raison, Dieu est dans ceux souffrent, Il souffre avec.


                    • Oceane 6 avril 2018 15:36

                      @microf


                      Je ne cesse de m’étonner chaque fois que je te lis ! La religion est une arme offensive et défensive ? Non, pas pour toi. Et pourtant ! 

                      Tu oses écrire une ineptie comme celle-ci : « Pour ce qui est du Paradis sur la terre, ce n´est pas au Vatican de l´instaurer, le Vatican est lá pour nous dire comment la faire, et c´est chacun d´entre nous de le mettre en pratique. »
                      Mais qu’est-ce qui ne pas ? « Le Vatican est là pour nous dire comme la faire... » ? Tu as besoin d’un maître pour te dire le bien et le mal. ? Tes ancêtres ignoraient-ils la distinction entre le bien et le mal ? 

                      « Lorsque les Blancs sont venus en Afrique, nous avions les terres et eux, ils avaient la Bible. Ils nous ont appris à prier les yeux fermés ; lorsque nous les avons ouverts, les Blancs avaient la terre et nous la Bible » 

                      Jomo Kenyatta (1893-1978) président de Kenya de 1964 à 1978


                      « Selon le quotidien algérien Al Watan [7], l’évangélisation en Kabylie est « le résultat d’un prosélytisme organisé et financé par une stratégie d’évangélisation des peuples musulmans. En Algérie, les évangéliques investissent le terrain de l’humanitaire et choisissent leurs cibles parmi les personnes les plus démunies ; des personnes se convertissant au christianisme contre une somme d’argent (2 000 dinars, l’équivalent de 20 euros), des promesses de soins médicaux ou de visas pour l’étranger : les chancelleries européennes accordent plus facilement des visas d’entrée à l’espace Schengen à tout demandeur algérien qui se proclame comme chrétien « persécuté ». Plus de 74 % des personnes allant à la messe le font essentiellement pour profiter des aides financières des missionnaires » [8]. L’une des actions récentes de l’Église protestante à Constantine a visé des lycéens, « elle leur a proposé un soutien scolaire gratuit. En plus des cours proposés, les élèves ont reçu des CD, des livres et d’autres documents de propagande évangélique ; ce même scénario rôdé s’est répété à Tiaret et dans d’autres villes » [9]. Selon nos informations, les « diplomates » de l’ambassade des États-Unis en Algérie multiplient les visites dans les territoires kabyles et favorisent le prosélytisme évangélique. Bien entendu, cette action de prétendue évangélisation encouragée, financée et protégée par le gouvernement de Washington, n’est animée d’aucun sentiment religieux sincère. Son but est de créer des foyers de discorde au sein des pays arabes afin de les déstabiliser et de les affaiblir. Elle a pour effet d’attiser artificiellement le choc des civilisations et s’inscrit dans le projet développé depuis le 11 septembre de diaboliser l’islam. Elle s’inscrit tout simplement dans le cadre de la politique des États Unis visant à remodeler le « Grand Moyen-Orient » et à y étendre l’hégémonie états-unienne. »
                      "
                      Pourquoi un Africain accepte de rester chrétien 

                      La question est aussi valable pour les deux autres soeurs de l’apocalypse.

                    • microf 6 avril 2018 16:58

                      @Oceane

                      Merci pour votre commentaire, mais je vous ai toujours demandé de ne jamais me tutoyer, je ne vous connais pas, je ne suis pas votre ami, et nous n´avons pas été présenté l´un á l´autre, alors, je ne vous répondrais pas.
                      Si vous voulez que je vous réponde alors, je vous prie d´être poli et d´avoir l´amabilité de me vouvoyer.

                      Merci.


                    • foufouille foufouille 6 avril 2018 17:37

                      @microf
                      le tutoiement est d’usage depuis le début du net que ça te plaise ou pas.


                    • lloreen 6 avril 2018 21:10

                      « si je vous parlais de Dieu, peut être me diriez vous qu´il n´existe pas, »

                      « Dieu » est l’énergie créatrice de laquelle tout ce qui existe tire son origine, ici comme ailleurs et il suffit d’ouvrir les yeux pour voir que cette énergie est partout présente, visible ou invisible.


                    • lloreen 6 avril 2018 21:32

                      @microf
                      ", car le Vatican c´est qui qui ? c´est l´ensemble des fidèles de la religion catholique et de tous ensuite y compris vous, vous n´avez pas besoin d´être nécéssairement chrétien pour combattre satan,"

                      Le Vatican est un état, souverain qui plus est, dirigé par l’ordre militaire des jésuites à la tête duquel se trouve pape gris, issu des lignées ptoloméennes dont le nom est Pepe Orsini. L’Empire romain est encore toujours celui qui contrôle réellement le monde.
                      https://resistance71.wordpress.com/2013/10/22/le-coeur-de-lempire-le-vatican-la-city-de-londres-et-le-district-of-columbia/


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 5 avril 2018 12:52

                      Hitler, cette fois aura peut-être réellement réussi son coup. A ce stade : cancer généralisé. 


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 5 avril 2018 12:53

                        Je savais depuis le « mariage homosexuel » qui préfigurait la lente descente en deça de la divided line qui sépare : Nevrose et psychose. 


                        • gaijin gaijin 5 avril 2018 13:05

                          l’occident ?
                          mais il n’y a plus d’occident
                          l’occident est parvenu a son apogée au 19ème siècle c’est pourquoi il n’y a plus d’occident il est partout ...........il s’est divisé en trois monstres qui au 20 ème siècle se sont disputés la domination du monde nazisme , communisme , capitalisme .....
                          le capitalisme ayant gagné il domine aujourd’hui le monde mais comme tout système parvenu a son maximum il s’ effondre sous le poids de ses contradictions internes .....
                          voilà voilà ....


                          • Étirév 5 avril 2018 13:22

                            Pour sortir de cette confusion qui règne partout sur terre et dans tous les domaines (économie, sciences, politique, justice, philosophie, religion, société, etc.), il faut savoir quand et comment cet ordre de chose à commencé, quels ont été les mobiles de ces premières erreurs voulues et quels hommes ont eu l’audace, les premiers, de les commettre.

                            Il faut donc remonter très, très loin dans le temps.



                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 5 avril 2018 13:27

                              Depuis la nuit des temps, toutes les civilisation ont connu un déclin. Depuis le dinosaures. C’est la Loi naturelle des cycles ET le rationalisme contre-naturel ne pourra rien faire cette fois. Etirev n’a pas tort. 


                              • microf 5 avril 2018 13:44

                                « Qu’est-il arrivé à l’Occident où je suis né en 1963 ? »

                                Saurait peut être été mieux qu´il nous décrive d´abord l´Occident dans lequel il est né, á partir de lá, on pourrait juger de ce qui s´est passé.

                                Toutefois ce que je sais de l´Ocident.
                                l´Occident n´a jamais changé, l´Occident est toujours cette région du monde très agressive qui a dominé dans le monde pas par la sagesse, mais par l´épée, et l´Iman Hosein le dit très bien dans cette interview, https://youtu.be/zX2tdKiCdmQ

                                « modern civilisation arrived on the stage of history mysteriously and suddently and then took control of the stage of history, and then with the irresistible power, they send their armies all over the wordl and at the point of a bloody sword, the oppressor then took control of the world ».

                                Voila ce qu´a toujours été cet Occident, « taken the control of the world by and with the »SWORD"
                                And today that it is more and more difficult for this civilisation to take the control of the world by and with the SWORD, he has problems.


                                • V_Parlier V_Parlier 5 avril 2018 17:00

                                  @microf
                                  Vous écrivez : « l´Occident est toujours cette région du monde très agressive qui a dominé dans le monde pas par la sagesse, mais par l´épée »
                                  -> Comme s’il avait été le seul ??? L’Iman Hosein dit souvent des choses intéressantes, mais ici je note un sérieux manque d’introspection !

                                  Aujourd’hui, certes, l’occident est la seule grande puissance querelleuse, et à un niveau jamais vu. C’est ça qui a changé. Il veut soumettre le monde entier alors que par cupidité il s’est paradoxalement rendu dépendant d’une partie de ceux qu’il désigne comme ses ennemis (dont la Chine, s’il ne faut citer qu’un seul pays). On ne peut finalement pas dire si c’est drôle ou tragique, mais il est clair que notre monde ne restera pas tel qu’il est. Il ne reste plus beaucoup de temps.


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 avril 2018 18:58

                                  @V_Parlier
                                  Oui, mais l’histoire nous apprend que tous les Empires ont fini par s’effondrer, le cycle est environ de 200 ans. Le Saker a publié plusieurs articles issus d’un livre « Le sort des Empires et la recherche de leur survie » de Sir John Glubb.

                                  Nation Dates de l’expansion et de la chute Durée en années Assyrie 859 – 612 av. J.-C 247 Perse
                                  (Cyrus et ses descendants) 538 – 330 av. J.-C 208 Grèce
                                  (Alexandre et ses successeurs) 331 – 100 av. J.-C 231 République romaine 260 – 27 av. J.-C 233 Empire romain 27 av. J.-C – 180 207 Empire arabe 634 – 880 246 Empire mamelouk 1250 – 1517 267 Empire ottoman 1320 – 1570 250 Espagne 1500 – 1750 250 Russie des Romanov 1682 – 1916 234 Grande-Bretagne 1700 – 1950 250 États-Unis* 1846 – ? (2053/2113)**  ? 207 à 267

                                • V_Parlier V_Parlier 5 avril 2018 22:20

                                  @Fifi Brind_acier
                                  « l’histoire nous apprend que tous les Empires ont fini par s’effondrer »
                                  -> Ca je ne le nie pas. Parce-qu’ils commettent tous les mêmes erreurs.


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 avril 2018 19:53

                                  @V_Parlier
                                  Oui, ils rassemblent, le plus souvent par la force, des pays différents auxquels ils imposent les mêmes lois, la même monnaie, souvent la même culture et la même religion, ça finit par exploser....
                                  CF le début de la Conférence d’ Asselineau sur l’euro et les monnaies. 


                                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 5 avril 2018 18:33

                                  Tovarich roman_garev !!!


                                  Vous avez lu mes articles et mes commentaires depuis le début ... Vous posez donc dans votre article des questions que je me suis posées à moi-même et dont j’avais donné des réponse pour éclairer les peuples Occidentaux ! 

                                  Mon article proposé deux fois et qui n’arrive pas à passer l’obstacle de la modératitude a pour titre : «  »Allons-nous vers une guerre totale ?
                                   
                                  «  » et se termine ainsi : «  »On dirait même qu’une guerre totale soit inévitable, à voir les menaces terroristes occidentales qui pèsent sur la Russie et sur la Chine ! L’Occident ne veut pas oublier son ambition de Domination planétaire, il veut toujours occidentaliser et réduire les autres nations par tous les moyens : Allez-y qu’on en finisse avec tout ce que vous avez produit comme arsenal nucléaire de fin du Monde. Mais cette fois, vous le voyez vous-mêmes, il n y aura pas beaucoup de survivants qui applaudiront votre victoire ...«  »

                                  L’Occident est mort, il veut en finir avec le Monde !

                                  • roman_garev 5 avril 2018 19:29

                                    @Mohammed MADJOUR
                                    Bonjour.

                                    Tout d’abord, l’article n’est pas à moi, je n’ai fait que publier l’article du Saker bien connu ici, justement pour pouvoir discuter, vu que le blog lesakerfrancophone ne le permet pas.

                                    D’autre part, il n’est pas logique de traiter de mort quelqu’un qui assez vivant pour faire mourir des milliards d’humains...

                                    D’accord sur vos autres points...

                                  • zygzornifle zygzornifle 5 avril 2018 19:12

                                    Allah akbar voila ce qui est arrivé .....


                                    • Anonymous_civil_Sergent Anonymous_civil_Sergent 5 avril 2018 20:36

                                      Ou est l’occident que vous avez connu ?

                                      Et bien écoutez en pleine mutation avec beaucoup de problèmes intestinaux comme la concentration des richesses et du pouvoir, l’uniformisation des esprits.

                                      Quand au pourquoi du suivisme et de l’aveuglement collectif ? Et bien c’est connu et documenté dans les empires en déclin que leurs populations ne cherchent pas forcément à inverser la tendance : cf empire sélucide, ligue etrusque, carthage, parthes, scythes, reich allemand, empire romain, empire carolingien.

                                      Le pacte du silence ne serait plus croissance et pouvoir d’achat pour le plus grand nombre mais plutôt la défense dispersée de ce qui reste de tranquilité .


                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 avril 2018 22:08

                                        La peur millénariste de l’auteur fait froid dans le dos...brrrrrr .J’ai augmenté mon chauffage du coup et lui enverrai la facture.


                                        • pipiou 5 avril 2018 23:54

                                          Bon, faut reconnaitre que les Suisses, comme l’auteur, sont pas vraiment les princes de la déconne.
                                          Mais dépressif à ce point-là je pensais pas.


                                          • roman_garev 6 avril 2018 10:31

                                            @pipiou
                                            L’auteur est Russe né en Suisse et installé en États-Unis depuis longtemps, donc s’exprimant en anglais version USA...

                                            Dépressif ? Plutôt informé, contrairement à vous... Et assez intelligent pour faire des coclusions depuis ce qu’il voit de ses propres yeus et entend par ses propres oreilles. Et encore... il a cette chance inouïe de ne pas lire votre Immonde smiley

                                          • roman_garev 6 avril 2018 15:34

                                            @arioul
                                            Vous n’avez pas d’yeux ? Ou bien insuffisamment de cervelle pour lire ce qui est écrit justement au commencement et à la fin de l’article ?

                                            Allons, encore un petit effort, et vous réussirez à comprendre que roman_garev n’est pas The Saker. Tout comme vous n’êtes pas Diderot... 

                                          • Jean Keim Jean Keim 6 avril 2018 08:09

                                            Pour un article qui dit une chose, on en trouve 10 autres qui disent le contraire, mais oui nous sommes dirigés par des individus qui obéissent uniquement à leur intellect sans aucune véritable intelligence.

                                            Revenons à Poutine, serait-il différent ? S’il décide d’utiliser les armes nucléaires pour mettons raser la G.B., fera-t-il dans ce cas preuve d’une bonne santé mentale ? Une fois cela accompli, comme par miracle les effets de la radioactivité s’arrêteront-ils à la verticale des frontières ?
                                            Poutine sait bien qu’à terme son pays en pâtirait également, sans oublier une réplique des U.S.A. 
                                            LA QUESTION est donc Poutine est-il assez fou pour utiliser l’arsenal nucléaire et personne ne connaît vraiment la réponse, peut-être même pas lui-même.
                                            La seule façon d’éviter la guerre est de refuser de la faire, je n’ai rien de mieux à proposer.

                                            • microf 6 avril 2018 10:26

                                              @Jean Keim

                                              Non non @Jean Keim le Président Poutine n´a jamais dit qu´il va utiliser l´arme atomique, les armes atomiques et autres armes Russes, ne servent qu´á dissuader ceux qui auraient des véléités de s´attaquer á la Russie ou á ses alliés, le Président Poutine ne cesse de le dire dans ses Discours.
                                              Et comme vous l´avez bien dit,« la seule facon d´éviter la guerre, c´est de ne pas la faire », mais voyez comment le Président Poutine fait tout pour éviter la guerre, et comment l´Occident fait tout pour le pousser á la guerre.
                                              Je ne sais si vous avez écouté son Discours du 1-3—2018, il appele l´Occident á s´asseoir sur la table et de discuter des problèmes qui minent le monde afin de faire de ce monde, un endroit agréable pour tous, mais jusqu´á présent, aucun Dirigeant Occidental n´a fait un signe allant vers direction, au contraire, on lui colle des affaires comme celles de SKRIPAL sur le dos, on appele cela de la provocation, heureusement que la Rusie a ces armes dissuasives, sinon...


                                            • Jean Keim Jean Keim 6 avril 2018 13:30

                                              @microf
                                              Espérons que vous avez raison !


                                            • Gogonda Gogonda 6 avril 2018 08:31

                                              « Vous pouvez avoir 200 000 manifestants contre les armes à feu (soupir, yeux au ciel) à Washington DC, mais PERSONNE CONTRE UNE GUERRE NUCLÉAIRE ? »


                                              C’est exactement ça, il faut faire prendre conscience à tous le monde, aux militaires en particulier, qu’il n’y a aucune raison de partir en guerre contre la Russie et que les raisons présenté par les médias, en plus d’être délirante, valent autant qu’une fiole de Colin Powell ! tous ça pour des caprices hégémoniques ! Ce serait une terrible erreur de partir en guerre contre la Russie pour si peu...






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

roman_garev


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès