• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand des parents d’élèves donnent des conseils aux enseignants...

Quand des parents d’élèves donnent des conseils aux enseignants...

C'est la période des conseils de classe, période très chargée pour les enseignants, car il faut remplir les bulletins de fin de trimestre, assister aux conseils, rencontrer des parents d'élèves...

 

Un des derniers conseils auquel j'ai participé a été l'occasion de voir les réactions de certains délégués de parents : la classe de seconde concernée se montre bavarde, dissipée, indisciplinée... tous les professeurs se plaignent de l'attitude des élèves de cette classe.

Le mécontentement est général et unanime : la classe n'a pas un comportement digne d'élèves de seconde...

 

Un des parents présent nous donne, alors, des conseils : "Il faut les punir sévèrement, ne pas hésiter à le faire ! " Je lui rétorque que j'ai déjà sanctionné plusieurs élèves, d'abord, par un avertissement sur le carnet, puis par des heures de colle...

 

Comme nous redoutons des difficultés pour faire progresser ces élèves dissipés, le même parent d'élève nous conseille de les faire travailller en équipe pour favoriser la progression !

 

Pour des élèves bavards et peu enclins à travailler, cette idée ne me paraît pas des plus judicieuses. J'ai, d'ailleurs, expérimenté le procédé, en demi-groupe, en début d'année : le brouhaha était assourdissant et peu propice au travail !

 

Si ce parent d'élève recommande des sanctions sévères, il va donc falloir exclure certains élèves du cours ! Est-ce la meilleure solution ?

 

Dans cette classe chargée qui comporte 36 élèves, l'un d'entre eux est dyslexique, un autre souffre de troubles obsessionnels compulsifs, un autre fait une crise d'adolescence et s'oppose, sans cesse, à ses parents, un autre est en rupture avec sa famille et a intégré l'internat du lycée, un autre est hyperactif !

 

Comment gérer tous ces problèmes ? Faut-il sanctionner lourdement, ou faut-il supporter les bavardages d'un élève qui souffre de troubles obsessionnels ou d'un autre atteint de dyslexie ?

Le parent d'élève qui nous donne tant de conseils ne s'est jamais retrouvé, manifestement, devant une classe de 36 adolescents avec toutes sortes de difficultés.

Et, pourtant, il se permet de nous conseiller sur l'attitude à adopter devant la classe !

 

C'est assez incroyable ! Je lui réponds point par point, en lui disant que nous avons déjà épuisé tout un éventail de sanctions, que certains élèves sont atteints de troubles graves, que le travail de groupe donne l'occasion à ces élèves d'une dissipation encore plus grande...

 

Mais les parents n'ont pas du tout conscience des difficultés que rencontrent les enseignants : si on exclut un adolescent qui souffre de problèmes de santé, ce même parent d'élève risque de nous le reprocher.

 

L'administration est intervenue dans cette classe, pour faire cesser la dissipation, les élèves ont été, d'abord, très impressionnés mais certains d'entre eux ont repris rapidement leurs habitudes de bavardages...

Il va falloir gérer tous ces problèmes, tout au long de l'année, et affronter le manque de motivation de ces adolescents et leur dispersion.

 

La fatigue que génère ce type de classe pèse lourdement sur les enseignants, et les parents sont à mille lieues de le comprendre !

 

Non vraiment, les parents qui n'ont jamais enseigné ne sont pas à même de réaliser toutes les contraintes du métier d'enseignant !

 

Si on en vient à exclure des élèves d'un cours, les parents se récrient, s'indignent, ils contestent ces punitions, et si les professeurs se plaignent du manque de discipline des élèves, c'est encore la faute des enseignants qui ne donnent pas de punitions suffisamment lourdes... 

 

A ces parents qui nous prodiguent des conseils, nous avons envie de dire : "Faites donc votre métier d'éducateur... car un certain nombre de ces élèves ne souffrent pas de pathologie particulière, mais font preuve d'un manque évident de savoir-vivre... Cette indiscipline qui les caractérise ne provient-elle pas d'une défaillance dans leur éducation ?"

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-quand-des-parents-d-eleves-donnent-des-conseils-aux-enseignants-125199984.html

 

Documents joints à cet article

Quand des parents d'élèves donnent des conseils aux enseignants...

Moyenne des avis sur cet article :  2.45/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • jacques 11 décembre 2018 18:31

    vraiment indispensable ?????


    •  Christian Saint Rata de l’himalaya 11 décembre 2018 18:45

       Pour quelques raisons que soit, si des parents ne peuvent donner un surmoi en adéquation avec la société,il faut trouver une solution ,un psy ou réintroduire des cours de moral pour les enfants souffrants de ce manque d’évolution.C’est le minimum .


      •  Christian Saint Rata de l’himalaya 11 décembre 2018 19:44

        pour les orientations voir les travaux de Ken Wilber et les découverte assez ressente des huit intelligences ,j’ajouterai 9 pour le quadrant supérieur gauche ,parcellement activé dans la société occidental .
        https://www.youtube.com/watch?v=jG0Jmnpiuvw.
        .
        http://www.intelligences-multiples.org/intelligences-multiples2/les-8-types-dintelligences/
        .
        sinon les premiers surmois son apparu avec Akheneton -1355/-1353 à -1338/-133,
        en chine avec Lao Tseu milieu du VIe siècle av. J.-C
        .
        pourquoi depuis 3000 ans trouve t’on encore 10% de la population adulte en France qui ne possédè pas ce niveau de conscience qui devrait être acquis dans l’enfance
        .
        https://www.psychiatriemed.com/textes/42-dr-anne-lorin/86-les-etapes-du-developpement-affectif-de-lenfant-illustrees-de-dessins-dr-anne-lorin-.html
        .


      •  Christian Saint Rata de l’himalaya 11 décembre 2018 20:00

        L’incivilité est directement lié au surmoi .
        combien ça nous coute... ?
        qui ne fait pas bien son travail . ?
        comment faire des économie. ?
        l’éducation comme priorité . ?
        les Tchétchènes non pas de surmoi pourquoi. ?,une bonne partie des africains non plus, pourquoi ,  ?
        comment faire cohabiter dans un même espace des personnes avec des niveaux de conscience différent . ?

        Jean-Michel Arnaud : « Les incivilités coûtent 160 milliards d’€ par an »

        https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/video-jean-michel-arnaud-les-incivilites-coutent-160-milliards-d-par-an_2949079.html


      • waymel bernard waymel bernard 11 décembre 2018 18:55

        Une partie non négligeable de ces élèves ne devrait pas se trouver en seconde. Ils ont besoin d’un enseignement concret. Il y a quelques années on pouvait les envoyer en lycée professionnel pour se former à un métier manuel. C’est maintenant impossible, les parents peuvent refuser ce type d’orientation. Alors on manque de travailleurs qualifiés, on doit faire appel aux travailleurs détachés.


        • Désintox Désintox 11 décembre 2018 20:20

          @waymel bernard
          Oui. Il y a une dévalorisation dramatique de l’enseignement professionnel.


        • Trelawney Trelawney 12 décembre 2018 07:52

          @Désintox
          La dévalorisation dramatique de l’enseignement professionnel permet de préserver tant bien que mal le statut de l’enseignant de l’éducation nationale. Donc pour l’auteur de cet article, c’est plutôt une bonne chose.
          La France qui se désindustrialise n’est pas le problème de l’enseignant


        • Désintox Désintox 12 décembre 2018 12:56

          @Trelawney
          "La dévalorisation dramatique de l’enseignement professionnel permet de préserver tant bien que mal le statut de l’enseignant de l’éducation nationale".

          Non, cela n’a aucun rapport. Il y a un cercle vicieux. Les élèves faibles vont en LP. Du coup, les autres ne veulent pas y aller parce qu’ils ont peur de se retrouver dans de mauvaises classes. C’est la conséquence d’une longue dévalorisation du travail manuel.


        •  C BARRATIER C BARRATIER 12 décembre 2018 20:28

           : @Désintox
          Il y a eu une vraie casse de l’enseignement professionnel apres la casse de l’enseignement général qui consiste à DONNER le bac général à tous, en rajoutant des points aux copies, en majorant les notes en groupe pour donner un meilleur pourcentage de ce qu’on appelle bêtement la réussite.

          En table des news :

          Ecole,projets reforme Blanquer examen critique http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=296

        • Jeekes Jeekes 11 décembre 2018 18:56

          Après avoir joué au corbeau et à la collabo, v’la que marie-rose revient à ses premières z’amours.

           

          Ou plutôt à ses z’obsessions ; Ouiiiin, c’est trop p’injuste !!!

           


          • Désintox Désintox 12 décembre 2018 12:57

            @Jeekes

            « collabo »... ?
            Sortez de votre délire !


          • Montdragon Montdragon 11 décembre 2018 19:38

            A partir du moment où vous acceptez d’éduquer les enfants d’autres pays, d’autres allégeances, et surtout en accueillir le plus grand nombre en général au détriment d’une filière pro qui les fait vivre à 20 ans, et que vous votez comme des crétins pour les mêmes depuis 30 ans...

            Quand on a des c..on fait un autre métier.


            • Désintox Désintox 11 décembre 2018 20:18

              En fait, vous ne pouvez rien faire.

              De plus, Macron cède au gilets jaunes. Il va donc se rattraper sur ceux qui ne bloquent pas les routes, ne cassent pas les vitrines, n’incendient ni voiture ni bâtiment, ne tirent pas de boulons sur les forces de l’ordre... Bref, vous n’avez pas fini d’en prendre plein la figure.

              Bon courage.


              • Darks67 Darks67 12 décembre 2018 10:34

                @Désintox
                Mdr, Macron cède aux GJ, collabo de m.....


              • Shaw-Shaw #Shawford42 12 décembre 2018 10:36

                @Darks67

                Tins la BB avariée des cas lent que (les p’itits bébés phoque, y crèvent dans d’horribles souffrances pendant ce temps) smiley smiley


              • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 12 décembre 2018 12:47

                @#Shawford42

                Pas difficile de te retrouver , ta spécialité c’est de ruiner tous les fils , tu vois je suis rerentrée par la fenêtre . Mesdames et messieurs , j’ai quelque chose à vous dire. L’internaute qui se fait appeler Shawford 42 a osé faire l’amalgame entre les Gilets Jaunes et les casseurs de l’ultra gauche Black Bloc. C’est à dire que cet individu réduit le combat de tout un peuple à de la racaille . Et par là même, il emploie les mêmes éléments de langage que Macron. Ce type est ennemi du peuple


              • Désintox Désintox 12 décembre 2018 12:50

                @Darks67
                L’insulte d’est pas une argumentation.


              • Darks67 Darks67 12 décembre 2018 23:39

                @Désintox
                Ah mais mon pauvre type, tu te sens insulté lorsque je te traite de collabo ? ça devrait plus tôt te reconforter cela veux dire que tu fais du bon boulot mon gars. Alors en ce qui concerne mes arguments il en faut vraiment ? Sérieusement ? Alors je vais t’en donner un seul, Macron parle de 100 euros, alors que le smic doit de tout de façon être revalorisé chaque année, et en faisant un rapide calcul on se rend compte qu’il ne serait augmenté que de 60 euros, mais ceci dit comme ce montant va être remboursé via la réduction des charges social, ce qui veux dire la paie, oui ces charges qui fait parti de ton salaire et qui te permette par exemple de toucher une retraite un chômage, de payer tes hopitaux etc, ce qui veux dire en final qu’à moyen terme tu l’a dans le baba bien profond !!!! Alors il a cédé quoi le Macron hein ? Vas y je t’écoute argumente toi aussi parce que là de ton coté y a que dalle hein, c’est bien beau de se sentir insulté de demander des argumentations, mais de ton coté il faudrait aussi en ajouter. Et puis tiens pas plus loin qu’ici il y a une jolie vidéo qui explique toute l’arnaque macron en détail, je te l’offre : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/gilets-jaunes-etienne-chouard-79667
                Allez une autre insulte pour la route : Traitre !


              • Shaw-Shaw #Shawford42 12 décembre 2018 23:42

                @Darks67

                Traître à quoi, mo(u)rue ?


              • eric 11 décembre 2018 20:19

                C’est pourtant pas compliqué. Il suffit de s’adresser au privé ; Si possible sous contrat ; Pour à peine plus cher, si les gosses sont trop compliqués, ils sont envoyés dans des classes ou des établissements adaptés pour élèves compliqués. On peut vraiment parler avec les profs. Bien sur comme dans le public, ils ne se rendent pas toujours compte, surtout après un certain âge, qu’avec 30 ans de 80% d’une génération au niveau Bac, la plupart des parents sont capables d’être des interlocuteurs valables, mais comme ceux-ci sont des clients et pas seulement des contribuables, cela équilibre le dialogue.

                Y a vraiment que dans le public qu’on va pourrir une classe et 33 élèves, avec un dyslexique, un TOC et un agité du bocal qui devraient bénéficier de suivit pédagogique individualisé avec des personnels spécialisés.


                • Désintox Désintox 11 décembre 2018 20:22

                  @eric
                  Le privé peut choisir ses élèves. Le public est obligé de prendre les autres.


                • Trelawney Trelawney 12 décembre 2018 09:09

                  @Désintox
                  Si le public adopte les principes et règlement du privé, il sera égal au privé.
                  Exemple simple : En France l’école est obligatoire jusqu’à 16 ans, c’est à dire en fin de 3ème. Donc un lycéen n’est plus obligé d’aller à l’école (sauf ceux qui sont en avance sur leur age, mais ceux là ne posent pas vraiment problème). Donc si un lycéen est renvoyé de son lycée, il quitte définitivement l’éducation nationale et va se chercher du boulot. C’est on ne peut plus simple et ça évite de polluer les autres lycéens


                • Désintox Désintox 12 décembre 2018 12:47

                  @Trelawney
                  Si un proviseur renvoie un élève de son lycée, il est obligé de lui trouver un autre lycée de remplacement.


                • eric 12 décembre 2018 14:54

                  Trelawney et désintox ;
                  C’est sympa de confirmer.
                  Oui, il y a des causes à cela. On peut du reste en discuter longuement.

                  En attendant, si on veut sauver ses gosses, vous avez raisons, les proviseurs ne peuvent pas de débarrasser de perturbateurs, etc...


                • popov 12 décembre 2018 15:30

                  @Désintox

                  Le privé peut choisir ses élèves.
                   
                  École privée, entendez privée de racailles, comme disait Renaud.


                • Sergio Sergio 11 décembre 2018 20:48

                  « ... Non vraiment, les parents qui n’ont jamais enseigné ne sont pas à même de réaliser toutes les contraintes du métier d’enseignant ! ... »

                  Entièrement d’accord la dessus car chacun son métier. Mais, il m’est arrivé de rencontrer des enseignants qui avaient la fâcheuse déformation professionnelle, de vouloir tout apprendre à tout le monde, à savoir : Le savoir, le savoir vivre, être, la politesse .... Je reconnais la difficulté de ce métier, le faire doit être néanmoins aussi valorisant que compliqué. Bon courage


                  • Julien S 11 décembre 2018 20:55

                    Le métier est dur mais il faut bien justifier ses quinze heures et ses trois mois de vacances. 

                    Et la correction des copies, hein ? et la correction des copies ??

                    Hin hin ! Je l’attendais, celle-là. 

                    Vous n’avez qu’à faire des QCM. C’est corrigé en dix secondes. 

                    Professeuse de lettres ? Bon :

                    Qui a écrit les Misérables ? 

                    1.  Victor Hugo
                    2.  Oui
                    3.  Non
                    4.  Sans opinion

                    et ainsi de suite, quarante questions. 

                    Non, vingt. 

                    Vous comprendre ? 


                    • pipiou3 11 décembre 2018 21:04

                      @Julien S
                      Un très dur pour toi :

                      Un professeur travaille 15 heures par semaine :
                      Oui
                      Non
                      Oui mais 15 heures stellaires
                      C’est quoi une heure ?
                      1000 fois plus que Usain Bolt


                    • Ruut Ruut 12 décembre 2018 07:58

                      Pourquoi ne pas faire comme au Pays-Bas, pas de devoir a la maison et les cartables restent a l’école ?


                      • kalagan75 12 décembre 2018 08:33

                        @Ruut
                        la plupart des élèves le fait déjà smiley


                      • Ruut Ruut 14 décembre 2018 07:06

                        @kalagan75
                        Il faut reconnaître que la maison est le plus mauvais endroit pour étudier.
                        Entre les bébés qui pleurent, les petits qui font du bruit et ceux qui dés qu’ils trouvent un crayons gribouillent sur tout voir pire si ils chope un ciseau.

                        Sans parler des parents qui au mieux rentrent a 18:00 crevés et énervés, et doivent préparer le repas. le JT de 20:00 et le lit a 21:00.
                        Peux de temps et de place aux devoir sans parler que tous n’ont pas forcément de chambre avec bureau pour les devoirs.


                      • marmor 12 décembre 2018 12:08

                        Rosemar, Quel est donc ce cuistre qui se permet ce crime de lèse majesté ? Donner des conseils au corps enseignant quand on fait partie de la plèbe ignare ??

                        Ca mérite bien un pamphlet ! 

                        Et pourtant… il y en a pléthore qui pourraient vous donner des conseils, dans beaucoup de domaines !

                        Quelle prétention !


                        • rosemar rosemar 12 décembre 2018 13:00

                          @marmor

                          Je ne sais pas quel métier vous exercez, mais, pour ma part, je ne me permettrai pas de donner des conseils dans une profession que je ne connais pas...


                        • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 12 décembre 2018 12:42

                          « Quand des parents d’élèves donnent des conseils aux enseignants...« 

                          Ouais enfin, quand on voit le niveau de certains enseignants hein…


                          • Shaw-Shaw #Shawford42 12 décembre 2018 12:44

                            @Gauloise très réfractaire

                            ET celui de certaines élèves !? smiley


                          • Désintox Désintox 12 décembre 2018 12:49

                            @Gauloise très réfractaire
                            « Ouais enfin, quand on voit le niveau de certains enseignants hein… »

                            Postulez.


                          • Shaw-Shaw #Shawford42 12 décembre 2018 12:51

                            @Désintox

                            Si t’es pas de la peau lisse d’insurrection de la Mosquée d’en face, ta dernière heure est proche ! smiley

                            ----------------------------------

                            Daneel, au rapport, fissa !


                          • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 12 décembre 2018 13:13

                            @Désintox

                            Non merci, je suis traductrice, et cela me va très bien.


                          • marmor 12 décembre 2018 15:20

                            @Désintox
                            Postulez.
                            vous devez faire partie de cette élite qui considère sa mission quasi divine comme incontestable, et donc n’admettant aucune remise en cause de quoi que ce soit. 


                          • Désintox Désintox 12 décembre 2018 17:02

                            @marmor
                            "vous devez faire partie de cette élite qui considère sa mission quasi divine comme incontestable, et donc n’admettant aucune remise en cause de quoi que ce soit. "

                            ¿ Quelle mission ?


                          • Désintox Désintox 12 décembre 2018 17:03

                            @Gauloise très réfractaire
                            « Non merci, je suis traductrice, et cela me va très bien. »

                            J’espère que Rosemar ne viendra pas vous donner des conseils pour traduire.


                          • Désintox Désintox 12 décembre 2018 17:05

                            @#Shawford42
                            « Si t’es pas de la peau lisse d’insurrection de la Mosquée d’en face, ta dernière heure est proche ! »

                            Quand les menaces de mort remplacent l’argumentation...


                          • Balkanicus 12 décembre 2018 17:15

                            @Gauloise très réfractaire

                            Petit question comme ca, sans jugement

                            Avec l arrivee des traducteur automatique et l emergence de l IA....... a terme, vous n aurez plus de boulot, ou de moin en moin

                            Du couo, pensez vous a une reconversion ?


                          • pemile pemile 12 décembre 2018 17:18

                            @Balkanicus « Avec l arrivee des traducteur automatique et l emergence de l IA....... a terme, vous n aurez plus de boulot, ou de moin en moin »

                            Pour les traductions de notice d’appareils ménagers seulement !

                            les IA sont encore à la ramasse pour comprendre le sens d’un texte et ne pas faire de bourde énorme.


                          • Balkanicus 12 décembre 2018 17:28

                            @pemile

                            Oui, mais il progresse.... et d ici moin de 10’ans, cela sera au point

                            Enfin je pense, je peux me tromper.... mais voyant la vitesse des processeur evoluer, leur faible encombrement et leur baisse de consommation.... et le progres des outils de programmation...

                            Je ne vois pas bien l avenir a long terme, sauf dans des domaines precis, comme les langues ancienne ou a des marche de niche ....


                          • Ruut Ruut 14 décembre 2018 07:14

                            @Balkanicus
                            Vue qu’au sein d’une même langue 2 individus sont incapables de se comprendre, les traducteurs ont encore de beaux jours devant eux.
                            Le plus bel exemple est le dialogue de sourd entre le peuple de France et ses citoyens, pourtant tous parlent la même langue.

                            Mais vue que les mots utilisés n’y ont pas le même sens (poids) et que les modèles de pensé (d’interprétation) sont différents, le dialogue échoue.

                            C’est le même problème qui se passe avec certains enseignants qui ont du mal a se faire comprendre par certains élèves.
                            La pédagogie est un art difficile très peut maîtrisée.

                            Pour en revenir aux traducteurs IA, déjà que les correcteurs de la langue Française s’améliore ça nous fera du bien a tous.
                            C’est une mission dont devrais s’emparer notre académie Française, la gardienne de notre si belle langue.


                          • Balkanicus 14 décembre 2018 07:53

                            @Ruut

                            D accord avec vous pour la comprehension entre 2 personne, j ai eu le cas plusieur fois.... mot mal employer, sens different pour l interlocuteur....

                            Mais cela est plus un probleme de culture et de paresse intellectuel.... Ouvrir un dictionnaire ne fait jamais de mal, je le fais souvent et je m appercois que je me trompe, comme tout un chacun

                            Il y a souvent aussi un manque de vocabulaire, j avais ete surpris de voir qu en general on utilise pas plus de 1000 a 2000 mot different pour s exprimer en general....

                            C est dans ce cas un probleme insoluble si l interlocuteur ou le destinataire ne fait pas l effort d apprendre des mots nouveau et de les comprendre....

                            C est la difference entre la vulgarisation et la traduction ..... enfin j en vois une ....

                            Dans le premier cas, un traducteur humain sera necessaire, pas dans le second

                            Mais je peux me tromper.... ce n est qu une opinion.... et si vous me prouver que je me trompe, je ferais amende honorable.... il est toujours preferable de corriger une erreur et d avoir un raisonnement qui s affine ....


                          • aimable 12 décembre 2018 13:45

                            quand on voit le comportement de certains élèves on s’aperçoit que le système des hussards noirs de la république avait du bon pour ce type élèves , eux même remercieront leurs enseignant quand ils aurons compris que c’était pour leur bien .


                            • lloreen 12 décembre 2018 14:02

                              « Cette indiscipline qui les caractérise ne provient-elle pas d’une défaillance dans leur éducation ? »

                               

                              Sans aucun doute mais les troubles actuels en France sont certainement de nature à prouver que ce n’est pas innocent.

                              Cette oligarchie, pour pouvoir fonctionner en circuit fermé a besoin d’un volant de la population servile et peu éduquée ; en lisant vos articles en particulier, il semble bien que l’enseignement public est précisément l’endroit où cette population se rencontre. Le but est donc clairement un passage obligé-et tant pis pour ceux qui en ont la charge-,pour faire de ce public, la masse utile à ces quelques-uns, dont ils extrairont au mieux la sueur, les taxes et le paiement de l’intérêt de leur escroquerie de la dette et au pire, la chair à canon ou les candidats mandchou quand le besoin s’en fera sentir.

                              Cette triste situation n’est pas le seul apanage du système scolaire français mais elle se rencontre dans le système scolaire public en général, le lieu où se rencontrent à un moment donné tous les problèmes sociaux dont les principaux responsables sont ceux que dénoncent précisément les gilets jaunes depuis plus d’un mois à présent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès