• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand l’AFP se fait le porte-voix des délires hystériques des (...)

Quand l’AFP se fait le porte-voix des délires hystériques des Dems

Il n’y a pas à dire, avec la presse d’aujourd’hui toute acquise aux milliardaires et leurs laquais, point n’est besoin d’errer des jours entiers telle une âme en peine pour avoir quelque chose à écrire dans la rubrique Infaux de la semaine.

Et si je prends la peine d’en faire un article, en dépit du fait que ceci concerne essentiellement la politique américaine, c’est tout d’abord parce que ces petites attaques fondées sur rien sont récurrentes, et parce qu’on pourrait légitimement, en effet, se demander pourquoi l’AFP (et tous les journaux dans la foulée) nous inondent avec cette propagande lourdingue ?

C’est d’autant plus idiot que c’est faux, je n’ai pas l’impression que relayer ces bobards soit exactement de nature à renforcer la confiance des lecteurs dans les médias dominants !

Donald Trump, à nouveau accusé de racisme, s’en prend à un élu de Baltimore – [Lien]

Le président américain a lancé une nouvelle polémique en s’attaquant violemment à Elijah Cummings, élu démocrate du Maryland.

Donald Trump faisait face, samedi 27 juillet, à de nouvelles accusations de racisme après s’en être pris violemment à un élu noir de Baltimore, dont la circonscription est, selon lui, « dégoûtante et infestée de rats ». Moins de deux semaines après avoir invité quatre élues démocrates issues de minorités à « retourner » d’où elles venaient, le président américain a déclenché un nouveau tollé aux Etats-Unis en trois tweets matinaux particulièrement acerbes.

Il y accuse Elijah Cummings, élu démocrate du Maryland à la Chambre des représentants, d’avoir « brutalement » critiqué les agents de la police aux frontières pour les conditions de détention des mineurs à la frontière sud, « quand en fait son district de Baltimore est BIEN PIRE et plus dangereux ». « Aucun être humain ne voudrait y vivre », appuie le milliardaire républicain. « Le district de Cummings est un désordre dégoûtant, infesté de rats et autres rongeurs. S’il passait plus de temps à Baltimore, il pourrait peut-être aider à nettoyer cet endroit très dangereux et sale. »

Mais qu’a exactement dit Donald Trump ?

*** Oups, les incrustations de tweets ne fonctionnent pas sur Avox, si vous voulez les voir, lisez l'article sur mon site, ou passez directement à la traduction ci-dessous ***

Traduction

Pourquoi tant d’argent est envoyé dans le district d’Elijah Cummings, considéré comme le plus mal dirigé et le plus dangereux de tous aux États-Unis. Aucun être humain ne voudrait vivre là-bas. Où est passé tout cet argent ? Combien a été détourné ? Il faut investiguer ce désastre de corruption immédiatement !

Le représentant Elijah Cummings a été un tyran brutal, hurlant et pleurnichant contre les grands hommes & femmes de la patrouille des frontières au sujet de la situation à la frontière sud, alors même que son district de Baltimore est DE LOIN pire et plus dangereux. Son district est considéré comme le pire aux États-Unis…

Comme cela a été prouvé à l’occasion d’une visite par des membres du Congrès, la frontière est propre, efficace et bien gérée, mais très encombrée. Le District de Cumming est un endroit dégoûtant, infesté de rats et autres rongeurs. S’il passait plus de temps à Baltimore, il pourrait peut-être aider à nettoyer ce lieu très dangereux et sale.

Conclusion

On peut bien relire ça dans tous les sens sans y trouver quoi que ce soit de raciste dans les propos de Donald Trump, sauf à accepter l’idée que quand un Président républicain blanc critique un élu démocrate noir sur la gestion de son district, ce serait du racisme.

Une fois de plus, les démocrates, totalement largués en termes de sondages, trouvent leur seul argument dans des attaques hystériques basées sur des mensonges.

Ce qui est étrange, c’est que les médias européens rentrent dans ce jeu qui ne mènera, à terme qu’à contribuer à leur lente descente aux enfers, lorsque de plus en plus de lecteurs se rendront compte de la manipulation. Bravo les gars, continuez comme ça.


Moyenne des avis sur cet article :  3.06/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 29 juillet 17:58

    Sans oublier la Poutinophobie. Poutine empoisonne tous ses opposants où les mettre à l’ombre par milliers. smiley


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 29 juillet 19:12

      @troletbuse

      Oui j’ai vu ça : encore heureux que cette fois, Vladichon a opté pour une médecine douce, pas carrément le Novichok, sinon le pauvret, il y passait... Ou pas, en fait. Tiens on a des nouvelles des deux chers disparus, les Skripal ?  smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 juillet 18:42

      ... de plus en plus de lecteurs se rendent compte de la manipulation.

      Ben..., j’ai des doutes qu’ils se rendent compte. On leur dit à chaque élection de « voter utile », votez Sarkozy contre Hollande, puis Macron contre Le Pen, ils votent et rien ne change, sauf en pire, et ils recommenceront sans doute la prochaine fois...


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 29 juillet 19:08

        @Fifi Brind_acier

        Après ce que les gilets jaunes se sont pris dans la tronche, j’espère qu’ils commencent à comprendre...

        Et note que c’est pas fini, vu que la situation financière est pire aujourd’hui qu’en novembre passé y compris le prix du carburant !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 juillet 19:43

        @Philippe Huysmans
        Ce que demandent les Gilets jaunes est inapplicable dans le cadre européen, mais ils ne savent pas. Les Grecs ont fait plus de 20 000 manifestations et ils sont ruinés. Asselineau a rencontré les gilets jaunes de la Sarthe, vous pouvez constater leurs réactions.

        Quand vous expliquez les articles des Traités qui interdisent ce que demandent les Gilets jaunes, il faut expliquer longtemps pour qu’ils comprennent, car ils pensent que c’est le gouvernement qui décide de tout en France. C’est ce que les médias leur explique à longueur de temps, pour qu’ils n’aillent pas voir le dessous des cartes. Les médias font du lavage de cerveau.

        Sur les USA, c’est pareil, Obama est un saint et Trump est le diable ! Sans parler de Poutine. Le mur entre les USA et le Mexique existe depuis 2006, Obama ne l’a pas fait détruire. Il fait plus de 1000 kms mis bout à bout.
        Sur les taxes aux importations, Obama a augmenté les taxes de 522 % sur l’acier chinois. Mais les médias font silence radio.


      • foufouille foufouille 29 juillet 19:47

        @Fifi Brind_acier
        sieg hail achlino !!
        loué soit le dieu vivant !
        upr lobotomie


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 29 juillet 19:56

        @foufouille

        Il n’en reste pas moins qu’il a parfaitement raison, n’importe qui avec un cerveau est capable de s’en rendre compte. Il a des défauts, sans doute, mais c’est le premier a vraiment avoir balancé du lourd sur l’UE à part peut-être Chouard.

        Et les deux ont été diabolisés par le système et les médias.


      • foufouille foufouille 29 juillet 20:11

        @Philippe Huysmans

        non désolé, ’c’est juste un haut fonctionnaire qui a son caviar.


      • Durand Durand 29 juillet 20:40

        @Fifi Brind_acier

        Sans compter ceux qui s’abstiennent et qui laissent gagner le gagnant !...^^


      • Arafel Arafel 29 juillet 21:51

        @Durand Ce que ne veulent pas comprendre ces pauvres cons, c’est qu’il y aura un élu... même avec 99.9% d’abstention il y aura un élu. Alors autant voter pour le candidat le plus proche de ses intérêt... même si c’est soi disant extrême Droite/extrême gauche. L’abstention c’est un cadeau que l’on fait à la bourgeoisie grasse et repue qui elle, sait très bien où sont des intérêts. Ne jamais oublier que ceux qui donnent ces qualificatifs le font dans leur intérêt et dans l’intérêt de leurs maîtres. Il faut faire peur à la populace..la bête immonde est de retours. Si le Pen avait été élue à la place de Macron, les JG auraient été soutenus par tout le monde....show biz, sportif, politiques, syndicats, TV, radio, presse écrite, Etc...tous les gameleurs..


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 06:42

        @Arafel
        Si Le Pen avait été élue, elle aurait eu le même programme que Macron, puisqu’elle veut rester dans l’ UE. Elle ne veut même pas sortir de l’euro comme essaye de le faire Salvini.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 06:44

        @Durand
        L’abstention est une calamité, les réformes s’appliquent aux abstentionnistes comme à ceux qui ont voté.


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 30 juillet 08:17

        @foufouille

        C’est juste votre opinion, vous permettrez qu’on puisse en avoir une autre.


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 30 juillet 08:19

        @Arafel

        Euh, si Le Pen avait été élue, les Gilets Jaunes auraient été massacrés. Vous savez, dans extrême droite, il n’y a pas qu«  »extrême".


      • HELIOS HELIOS 30 juillet 11:11

        @Philippe Huysmans

        .... Vous pensez vraiment ce que vous venez d’écrire ? ou c’est du second degré ?

        Car si vous le pensez vraiment, il faudrait immédiatement vous donner les médicament nécessaires aux soins de la paranoia ! Rien à ajouter sur l’opinion d’un malade. Et cela s’applique à ceux qui ont la même position avec la gauche.


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 30 juillet 11:57

        @HELIOS

        Merci pour cet avis constructif, je mets mon entonnoir, je passe son collier à ma broisse à dents et nous allons de ce pas voir mon psy.

        Bisou


      • Pimpin 30 juillet 12:47

        @Fifi Brind_acier
        Baratin mensonger habituel destiné à dissuader les électeurs d’aller voter pour le RN, donc pour qu’ils s’abstiennent en favorisant Macron et la politique actuelle de l’UE. C’est le deuxième volet de la propagande de l’UE. Le premier c’est la diabolisation, le deuxième c’est dissuader de voter pour les opposants.


      • HELIOS HELIOS 30 juillet 13:14

        @Philippe Huysmans

        ... désolé, je me réfère à votre commentaire éminemment constructif lui-même...

        C’est toujours un plaisir d’échanger nos avis, peut être le feront nous dans la même pièce, les bras dans les manches.....


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 30 juillet 14:25

        @HELIOS

        Yep, la chemise qui se boutonne dans le dos. J’ai horreur de ça surtout quand mon nez chatouille.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 17:48

        @Pimpin
        C’est le RN lui même qui a annoncé qu’il renonçait à sortir de l’ UE & de l’euro !


      • Pimpin 30 juillet 19:56

        @Fifi Brind_acier
        Absolument pas ! vous devriez vraiment vous informer sur la stratégie du RN, essayer de comprendre les enjeux et possibilités qui ne sont pas les mêmes pour des élections européennes et pour des élections nationales. 
        L’objectif du RN est toujours le même, quitter l’UE ou tenter de l’infiltrer de l’intérieur pour changer sa politique ne sont que des moyens d’y parvenir, à utiliser en fonction des possibilités. C’est cela une politique intelligente, ça ne consiste pas à foncer dans un mur en faisant croire qu’on va passer au travers.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 juillet 06:40

        @Pimpin
        Merci de nous informer que le RN a plusieurs programmes... !
        Le RN veut « l’Europe des Nations », pour avoir des nations, il faut que les pays européens redeviennent souverains et sortent de l’ UE, au lieu d’y rester.

        C’est du même tonneau que « l’Europe sociale » de la Gauche.


      • Pimpin 31 juillet 11:49

        @Fifi Brind_acier Non, le RN n’a pas plusieurs programmes ! son but c’est la souveraineté nationale, et pour cela il adapte les moyens d’y parvenir à la situation, ce qui fait partie des compétences qu’on demande à tout parti politique sérieux.
        On peut très bien avoir une organisation minimum d’une Europe des Nations. On ne peut pas déménager les pays, il faut donc forcément s’organiser pour vivre en bonne intelligence sans pour cela voir le système autoritaire supranational qu’on a actuellement.


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 31 juillet 12:51

        @Pimpin

        Le but de la droite est de prendre le pouvoir... et de s’y maintenir. Pareil pour l’extrême droite. 

        Si vous croyez que « extrême droite » = nationalisme, je vous conseille de regarder un peu sur quelle base a été fondée l’Europe : c’est un projet nazi.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er août 09:49

        @Pimpin
        Les 170 pays souverains dans le monde ont des relations entre eux, ils signent des accords de toutes sortes. Pas besoin de l’ UE pour cela, ils s’en passent très bien.

        Et si certains pays européens préfèrent avoir des relations avec ... le Japon ou l’Australie, plutôt qu’avec la France, vous allez leur interdire ? Chaque pays souverain fera ce qui lui convient, il n’y a aucune utilité à rester dans l’ UE.


      • HELIOS HELIOS 1er août 10:35

        @Fifi Brind_acier

        Le problème n’est pas d’avoir des relations -certes probablement fructueuses avec des pays de l’autre coté du monde - , mais d’avoir une souveraineté nationale et vivre en bonne entente avec nos voisins immédiat.
        C’est en cela que l’Europe compte beaucoup car nous partageons, outre une histoire commune, ... un espace que nous devons protéger : nous vivons dans le même appartement !

        Alors, cela ne veut pas dire vivre sous le joug des médiocrates de Bruxelles, mais d’avoir des relations privilégiées dans nos interets et donc changer les termes des traités actuels... Ce n’est pas «  »l’Europe«  » qu’il faut rejeter, mais ses conditions de fonctionnement.

        Cela dit, l’attitude intelligente consiste, comme toujours a utiliser les moyens les mieux adaptés en fonctions des contraintes pour arriver a un objectif choisi.
        C’est pour cela qu’etre au parlement de Bruxelles permet d’analyser et de peser sur ce qui est actuellement le moins supportable... sans oublier les éléments clefs de la souveraineté.

        Rien a voir avec la strategie de l’UPR qui malgré une réelle bonne perception de la situation, ne met pas en place les moyens de s’en sortir et reste confinée dans son coin sachant tres bien -comme le schtroumpf grognon - que rien ne sera possible ainsi et tout seul (50 000 adhérents), et pire, retire aux autres, a ceux qui veulent vraiment changer, le petit supplément de force qui serait bien utile.

        C’est vrai, c’est assez pénible d’expliquer cela a des personnes bornées, dogmatiques même si, sur le fond, elles peuvent momentanément aider...


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er août 13:12

        @HELIOS

        Vous n’êtes probablement pas de mauvaise foi, mais faites preuve d’une évidente naïveté.

        Il n’y a rien à « changer » dans l’UE, elle fonctionne exactement selon les attentes (qui supposent effectivement l’enrichissement du petit nombre au détriment du reste).

        C’est comme ça « by design », depuis le début, un projet remontant à l’Allemagne nazie, retoqué et « rebrandé » par les Ricains pour installer leur réserve d’Indiens en « Europe ».


      • Pimpin 1er août 20:21

        @Philippe Huysmans
        Je ne vois pas pourquoi vous parlez d’extrême droite, le RN n’a rien à voir avec ça.


      • Pimpin 1er août 20:24

        @Fifi Brind_acier Vous n’avez pas compris que les pays membres de l’UE ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent dans leurs relations internationale ? C’est pour cela que la GB a des problèmes pour ses futures relations avec les pays de l’UE. C’est clairement une pratique que le RN voudrait virer d’une éventuelle Europe des nations.


      • Arafel Arafel 3 août 21:04

        @Fifi Brind_acier
        Toujours les mêmes bêtises que l’on entend depuis 40 ans. C’est Le Pen qui a crée 2500 milliards de dettes ?


      • ZenZoe ZenZoe 30 juillet 10:10

        ...on pourrait légitimement, en effet, se demander pourquoi l’AFP (et tous les journaux dans la foulée) nous inondent avec cette propagande lourdingue ?

        Ça donne bonne conscience aux journaleux et bobos, ça fait paradoxalement monter le RN, que demander de plus ?


        • phan 30 juillet 10:34
          Moins de deux semaines après avoir invité quatre élues démocrates issues de minorités à « retourner » d’où elles venaient (3 sur 4 sont nées aux USA).
          « Le district de Cummings est un désordre dégoûtant, infesté de rats et autres rongeurs. S’il passait plus de temps à Baltimore, il pourrait peut-être aider à nettoyer cet endroit très dangereux et sale. » : c’est vrai que Trump est président des United Shitholes of America !
          Mais pourquoi AFP comme les presstituées dominantes sont toutes d’accord avec Trump lorsqu’il s’agit du Vénézuela, de la Corée du Nord, de l’Iran ou de la Palestine occupée ? 

          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 30 juillet 11:11

            @phan

            Parce que ça arrange ceux qui possèdent la presse et qui se trouvent également être les marionettistes de nos politiques.


          • phan 31 juillet 13:08

            @Philippe Huysmans

            Le gendre du président Jared Kushner possède plus d’une douzaine de complexes d’appartements qui ont été cités avec des centaines d’infractions au code et qui, selon les critiques, fournissent des logements de qualité inférieure aux locataires à faible revenu.

            Dans une interview accordée samedi, l’exécutif du comté de Baltimore, John Olszewski Jr, a condamné les propos de Trump comme « une atteinte à la décence fondamentale ».
            « Il est certainement ironique que le gendre du président ait été complice d’une partie de la négligence dont le président se dit si préoccupé », a ajouté le démocrate, Olszewski.
            Kushner Companies, qui a commencé ses activités dans le Maryland en 2013, a détenu près de 9 000 logements locatifs dans 17 complexes, dont beaucoup dans le comté de Baltimore, a rapporté le Baltimore Sun plus tôt cette année.
            Les propriétés génèrent des revenus annuels d’au moins 90 Millions de dollars US (72 M£). Kushner a quitté ses fonctions de PDG de la société en 2017, lorsqu’il est devenu conseiller principal de la Maison-Blanche.

          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 31 juillet 14:52

            @phan

            Le point était de savoir, je pense, si les tweets de Ze Donald sont « racistes » ou pas, et la réponse est non.

            Le problème de Baltimore (et de beaucoup d’autres villes) ne se résume pas au gendre de Trump, ce pays est en train de devenir une poubelle à ciel ouvert, littéralement.

            Et quand Trump dit que Baltimore est un trou à rat, il a raison, même si on pourrait le dire de pas mal de métropoles américaines, y compris gérées par des républicains.


          • phan 31 juillet 15:41

            @Philippe Huysmans

            A 240 voix pour, les élus de la chambre basse du Congrès américain ont condamné fermement les commentaires racistes du président Trump à l’égard de quatre des leurs.
            Les dernières déclarations de Trump interviennent alors que l’administration intensifiait ses attaques contre les immigrés, menaçait des rafles massives à travers le pays et enfermait des milliers de personnes dans des camps de concentration situés à la frontière américano-mexicaine.
            Les mots ont un sens et des conséquences. La dénonciation d’une ville américaine et de ses citoyens par un président en place dans des termes aussi manifestement racistes n’a pas de précédent dans l’histoire des États-Unis. Trump joue avec le feu et il le sait. Lui et ses conseillers estiment que ses propos racistes ne feront pas qu’encourager et rallier ses partisans d’extrême droite. Trump calcule également que ses provocations flagrantes vont intensifier un environnement politique déjà instable, avec un potentiel de violence immense, et créer des conditions lui permettant d’invoquer des pouvoirs dictatoriaux pour défendre « l’État de droit ».
            Le président a également intensifié sa dénonciation de la politique socialiste et de la « gauche radicale » au cours du week-end. Dimanche matin, il a tweeté qu’il « envisageait de désigner les ANTIFA [les antifascistes], des gauchistes radicaux voyous lâches, qui défoncent des gens (ceux qui ne se défendent pas) avec des battes de baseball, comme une organisation majeure de la terreur (avec MS -13 et autres). Cela faciliterait la tâche des policiers ! » Cela signifie que le gouvernement prépare des mesures directes pour incriminer les points de vue de gauche.
            Avec leurs 50.000 puits, les USA sont devenus champions des schistes holes avec des impacts environnementaux et sanitaires avérés.

          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 31 juillet 16:11

            @phan

            Seul hic : il n’y a pas un mot raciste dans ces trois tweets.

            Et les Américains ne sont pas dupes, chaque fois que les hystériques ouvrent leur bec, ils perdent deux ou trois pourcents d’intention de vote.

            Ce sont des alliés objectifs de Trump, quand on y regarde de près. À l’insu de leur plein gré.


          • phan 31 juillet 18:46

            @Philippe Huysmans

            Ses tweets ne font pas allusion à la couleur de la peau de Mr Cummings mais sont de caractère discriminatoire, (discrimination, du latin discriminis, qui signifie « séparation »).


            En réalité, ce qu’a avancé le député Cummings est vrai. Le New York Times a ainsi décrit un poste frontalier surpeuplé au Texas, en ces termes : « Certains enfants sont là depuis près d’un mois. Ils ont à peine huit ans, et beaucoup d’entre eux portent des vêtements couverts de morve et de larmes ».
            Le journal cite également la directrice de la Immigrants’ Rights Clinic de l’école de droit de Columbia, qui a déclaré : « Il y règne une odeur nauséabonde. L’écrasante majorité des enfants n’ont pas pris de bain depuis qu’ils ont traversé la frontière » . L’activiste a ajouté qu’elle n’avait jamais rien vu de tel en douze ans de carrière : « Plusieurs enfants sont malades : ils ont la grippe et ne sont pas bien soignés ».
            L’équipe de Trump est tout à fait consciente que les questions de race et d’immigration sont celles qui causent le plus de tumulte au sein de l’électorat américain.
            La recette de Steve Bannon marche toujours pour la présidentielle de novembre 2020 : des slogans à animer les tensions raciales et idéologiques pour galvaniser sa base électorale.

          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 31 juillet 19:19

            @phan

            C’est avec ce genre d’arguments ridicules que Trump va se faire réélire dans un fauteuil.

            On se fout royalement de ce que dit Cummings et son histoire de frontière, ce n’est pas du tout ce dont il est question ici, ne vous en déplaise.

            Vous suivez les médias US ? Moi oui, et je peux vous dire que des noirs habitants les quartiers pauvres de Baltimore se plaignent ouvertement que c’est devenu invivable. Et quand on leur demande si Trump est raciste, la réponse est... non,

            Peut-être ont il été gagnés eux-aussi par la négrophobie ?


          • phan 31 juillet 20:49

            @Philippe Huysmans

            Je ne lis pas les media-mensonges US, par contre j’ai déjà visité Baltimore, surtout ses quais le long de l’océan et ses fabriques de voiliers. Je trouve les propos de Trump sont blessantes pour les habitants ou les originaires de Baltimore comme Cummings, Pelosi ... qu’en dépit des problèmes, « les gens sont fiers de leur communauté ». Trump a bien plus de pouvoir pour faire changer Baltimore que Cummings.
            La question idiote de contre-feu, pour amuser les naïfs : les tweets de Trump sont ils racistes ?
            Comme Clinton avec Epstein, la vraie question : Trump était il un pédo-criminel ?

          • pemile pemile 31 juillet 22:07

            @Philippe Huysmans "Vous suivez les médias US ? Moi oui, et je peux vous dire que des noirs habitants les quartiers pauvres de Baltimore se plaignent ouvertement que c’est devenu invivable. Et quand on leur demande si Trump est raciste, la réponse est... non,"

            Vous pouvez sourcer svp ?


          • phan 31 juillet 22:29

            @Philippe Huysmans
            Peut-être ont il été gagnés eux-aussi par la négrophobie ?



            L’af­faire : Le dépar­te­ment de la Justice des États-Unis a engagé des pour­suites à l’en­contre de Donald Trump et de son père Fred en 1973 pour discri­mi­na­tions dans l’ac­cès au loge­ment sur 39 sites à New York. D’après le New York Times, sa société aurait changé les condi­tions de loca­tion selon les personnes, et aurait prétendu devant des personnes afro-améri­caines que certains appar­te­ments n’étaient plus dispo­nibles alors que ce n’était pas vrai. Trump a quali­fié les accu­sa­tions d’ « abso­lu­ment ridi­cules ». Le résul­tat : En réponse, Trump a contre-attaqué le dépar­te­ment de la Justice en lui récla­mant 100 millions de dollars pour laver cet affront. Mais en défi­ni­tive, Trump a tran­sigé en privé avec le dépar­te­ment, promet­tant de ne plus effec­tuer de discri­mi­na­tions à l’ave­nir – même s’il n’a pas eu à plai­der coupable.

            Moralité : Raciste de père en fils, raciste un jour, raciste pour toujours !


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er août 00:51

            @phan

            Entre-nous, Trump s’est très vite méfié d’Epstein et s’en est écarté, par contre, et bizarrement on ne vous en parle pas, Bill Clinton a fait plus d’une vingtaine de fois le trajet vers l’île d’Epstein dans le Lolita express...

            Quant à la question de « contrefeu », vous conviendrez avec moi, je pense, que si j’ai repris cette « nouvelle » pour en étaler la stupidité c’est parce que la presse tout d’abord, dans un parfait ensemble, avait fait semblant d’y trouver l’expression même du racisme -> ils tendent le bâton pour se faire battre, je trouve ça délicieux.


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er août 00:57

            @pemile

            Ah, nous avons un St Thomas dans la salle :

            https://www.youtube.com/watch?v=a8v_0riy4gA

            à 1min38,

            Si elle est pas suffisamment noire, on peut sans doute faire mieux et trouver une qui se promène en pagne avec un os dans les cheveux ?

            Le reste de la vidéo à l’avenant, montre bien les manipulations auxquelles se livre la « gauche »


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er août 01:01

            @phan

            Vous êtes vraiment pas gêné pour un sou, eh ? Sérieux, vous reprochez au fils le racisme (supposé) du père ? Vous n’avez aucune espèce de vergogne ?

            Ca devient surréaliste, vos propos.


          • pemile pemile 1er août 10:20

            @Philippe Huysmans "Si elle est pas suffisamment noire, on peut sans doute faire mieux et trouver une qui se promène en pagne avec un os dans les cheveux ?"

            Bravo, vous avez trouvé UNE personne noire qui déclare qu’à sa connaissance Trump n’est pas raciste ! smiley


          • HELIOS HELIOS 1er août 11:02

            @Philippe Huysmans

            Pour revenir sur les quartiers, il y a de tout a Baltimore (comme partout).

            Mais c’est vrai, que pour un européen, même habitué a la « diversité du monde », les quartiers moins bien entretenus sont vraiment « étonnants » pour ne pas parler autrement.
            Il y a aussi des endroits chouettes (Mount Vernon) par exemple, où l’intérêt du lieu fait oublier certaines images.... nous avons les mêmes de l’autre coté du périphérique et parfois jusque dans Paris... et je n’oublie pas Lyon, Marseille...

            Je prendrai, sur ce sujet et sur ce sujet seulement, la même position que Trump sans en oublier les nuances et les précautions des deux cotés...

            Aux contradicteurs de ce fil, je pense qu’il faut aller voir sur place, mais surtout, arrêter les images et les clichés.... Trump dans ses actes (hors tweet) n’est pas pire que Macron qui lui a aussi ses tares verbales... rappelez vous le pognon de dingues pour les pauvres, l’autre coté de la rue... etc...


          • phan 1er août 13:00

            @Philippe Huysmans

            Il n’est plus aveugle que celui qui ne veut pas voir :

            Trump et le racisme : la liste définitive

            L’ex-avocat de Donald Trump Michael Cohen témoigne, mercredi 27 février 2019, devant la commission de Contrôle de la Chambre des représentants. Cette audition publique et retransmise à la télévision intervient au lendemain d’une audition de huit heures, à huis clos, devant la commission du Renseignement du sénat.
            Son propos introductif de vingt pages devant la Chambre des représentants a été publié par la presse américaine. Dès le début, Michael Cohen affirme sa « honte » de sa loyauté passée envers Donald Trump. « J’ai honte, dit-il, parce que je sais qui est M. Trump. C’est un raciste. C’est un escroc. C’est un tricheur. »


            Here Are 16 Examples Of Donald Trump Being Racist

          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er août 13:07

            @phan

            Ok, fin de la conversation, vous n’apportez strictement rien quant à ce que démontre (ou pas) l’article.


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er août 13:09

            @pemile

            Yay, c’est ce que vous aviez demandé ou bien cela supposait d’office d’avoir toute une tribu à votre disposition ? À partir de combien ça devient crédible, et, partant, pensez-vous que ce soit à moi de faire la recherche pour vous ?

            Sans blague.


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er août 13:14

            @HELIOS

            Ce que vous évoquez, en somme, pour l’Europe comme pour les USA, c’est l’appauvrissement généralisé de la middle-class.

            Jusqu’en 1972, il y avait des bidonvilles en bordure de Paris.

            On les croyait une chose du passé, mais ils reviennent.


          • phan 1er août 13:16

            @pemile

            Baltimore Residents : Trump’s Attacks on the City Are Rooted in “Racism and White Supremacy

          • phan 1er août 13:57

            @HELIOS

            J’ai aussi visité New York, la ville de Donald Trump et surtout Wall Street ( « Rue des Wallons » ) .
            Bien que l’esclavage fut introduit dans la colonie au alentours de 1626, c’est le 13 Décembre 1711, que les autorités New Yorkaise firent de ce qui allait devenir la plus importante place financière du monde, le premier marché aux esclaves officiel de la ville.
            Il y a aussi des rats dans le métro de Paris, je suis heureux de savoir que le dîner des deux couples présidentiels le 13 juillet 2017 n’a coûté que 82.345€ et pas 154.953€.
            Bonne nouvelle : Sur l’atoll Palmyra, une île du Pacifique, le moustique-tigre a été éradiqué par accident, suite à une grande campagne de dératisation.

          • phan 1er août 14:15

            @Philippe Huysmans

            Peut être ce sketch ou cette analyse peuvent apporter quelque chose à votre article ?
            Je m’en fous des démocrates ou des républicains, l’esclavage et la ségrégation raciale, ce ne sont pas mes oignons. A bon entendeur !

          • pemile pemile 5 août 17:40

            @Philippe Huysmans « À partir de combien ça devient crédible »

            Vous posez vraiment la question ???!! smiley

            « et, partant, pensez-vous que ce soit à moi de faire la recherche pour vous ? »

            C’est bien vous qui affirmez que lorsque l’on demande si Trump est raciste aux habitants noirs de Baltimore la réponse est non, non ?


          • legrind legrind 31 juillet 21:01

            L’AFP et l’ensemble de la presse mainstream mondialisée roulent tous pour la gauche américaine et sont les perroquets de leurs médias CNN, NY Times etc..Avez vous vu un seul reportage sur la décomposition de la gauche identitaire ? Genre ce qui s’est passé à Evergreen ?
            https://youtu.be/u54cAvqLRpA


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er août 00:58

              @legrind

              Yep, les social justice warrior, hypocrites professionnels alliés aux idiots utiles.

              Rarement vu plus hypocrite.


            • AlLusion AlLusion 2 août 16:18

              @Philippe Huysmans,

               A lire « État de siège » Trump contre tous, le nouveau livre de Michael Wolff qui parle de la deuxième année de Trump à la présidence et qui suit « Le feu et la fureur » relatant sa première année.
               Le reste relève comme vous dites, du blabla de journalistes que l’on se refile d’agence de presse à journaux à sensations pour lecteurs avides de nouvelles chaudes ou de la propagande du parti démocrate qui n’a (mal)heureusement un candidat pour le contrer. .
               Le concret, c’est le tweet le plus récent de Trump qui a fait chuter le prix du pétrole et de la Bourse en disant qu’il allait renforcer les taxes des produits venant de Chine 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès