• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand la classe politique alimente le séparatisme

Quand la classe politique alimente le séparatisme

 

Emmanuel Macron présente aux Mureaux, son plan d’action contre les "séparatismes" en ce vendredi 2 octobre. Malika Sorel-Sutter revient sur les spécificités de la société française et sur le rôle de la classe politique sur ce dossier.

Article publié le 2 octobre sur Atlantico.

Pas un jour, ou presque, sans que les médias ne relaient les agressions perpétrées contre la police nationale. Il s’agit de l’empêcher coûte que coûte d’investir des territoires d’où la République a été répudiée. C’est l’une des nombreuses conséquences de la prolifération du trafic de stupéfiants à travers le pays. Récemment, Martine Aubry, maire de Lille, a lancé un appel au ministre de l’Intérieur : « Ces trafics génèrent une délinquance et une violence de plus en plus insupportable pour les habitants qui vivent dans des immeubles véritablement mis en coupe réglée par les dealers. » On croit halluciner en apprenant dans le Parisien qu’« une amicale de locataires de la cité Charles-Schmidt (Seine-Saint-Denis) a négocié la paix sociale avec les trafiquants. Le deal ? “moins de nuisances”, en échange de les laisser “faire leur business”. Et ça marche. » Ce lieu est classé en Zone de Sécurité Prioritaire... L’impuissance de l’État dans toute sa splendeur.

Interpellé à Lyon, un vendeur de stupéfiants confesse, lors de son audition, gagner 800 euros par jour. Certains réseaux rapportent entre 40 000 et 50 000 euros par jour répartis entre les membres de « l’organigramme » : guetteurs, transporteurs, revendeurs, nourrices, lieutenants de réseaux... Selon les estimations, le trafic de drogue s’élèverait à 3 ou 4 milliards d’euros par an et 230 000 personnes travailleraient, en France, pour le seul trafic du cannabis ! Combien de familles bénéficient de cette manne rendue possible par l’inaction des pouvoirs publics qui ont fermé les yeux au motif que cela faisait vivre ? L’État connaît la réponse car l’analyse du train de vie au regard des revenus est simplissime. C’est un miracle que des parents et des enseignants parviennent encore à motiver des élèves à s’astreindre à un long et exigeant effort scolaire dans le but de s’insérer un jour dans le tissu économique, quand ces derniers ont sous les yeux, au quotidien, de multiples exemples de réussite facile et rapide.

Quel crédit accorder au Premier ministre quand il annonce vouloir lutter contre les effets dévastateurs du trafic de drogue, ou au ministre de l'Intérieur lorsqu’il évoque l'existence d'une crise de l'autorité et la nécessité de « stopper l’ensauvagement d’une partie de la société » quand on sait que, dans le même temps, la députée de Trappes, nommée au ministère de la ville, a dû démissionner de son mandat électif pour une raison à peine croyable révélée par le Figaro : son suppléant a été mis en examen fin 2019 dans une enquête portant sur un trafic de stupéfiants entre le Maroc et la France. Preuve que le caractère surréaliste de la situation n’a pas échappé au parti présidentiel, le chef de file des députés LREM, Gilles Le Gendre, a expliqué que cette démission permettait d’“éviter une situation qui aurait pu être embarrassante”, le dit suppléant devant dès lors siéger à l’Assemblée nationale. Qu’une telle situation ait pu se produire sans susciter la moindre réaction de la part des partis politiques d’opposition en dit long sur ce communautarisme allègrement cultivé par les élites alors même qu’elles lui imputent, à raison, la responsabilité de la partition selon le mot de François Hollande, ou du séparatisme selon la formule d’Emmanuel Macron. Des termes différents pour désigner une même réalité, celle d’une décomposition française en marche ou d’une libanisation de la France comme je l’évoquais lors de mon audition par la commission Veil de révision du préambule de la Constitution.

Cette addiction au communautarisme n’est pas nouvelle. Qui se souvient de la circulaire dite Guéant, abrogée par Manuel Valls ministre de l’Intérieur ? Cette circulaire poursuivait deux objectifs nobles : empêcher le pillage des élites des pays du Sud, et prévenir un fort appel d'air migratoire en restreignant le droit des étudiants étrangers à travailler en France à l’issue de leurs études sur le territoire national. Dans le camp opposé se trouvait un jeune étudiant marocain qui luttait contre cette circulaire et s'activait, par voie de conséquence, au développement de ce qui allait devenir un nouveau flux migratoire considérable et aboutir à une nouvelle filière d'obtention des papiers d'identité français, comme la suite l’a montré sans guère de surprise. Contre toute attente, cet étudiant s’est vu dérouler le tapis rouge par une personnalité politique de premier plan à droite, qui lui a ouvert un bel avenir sur la scène politique française.

Il est trop facile de faire porter la responsabilité première du séparatisme à une part des enfants de l’immigration, quand ce sont les élites qui ont collaboré à installer une situation dans laquelle se réclamer de toute autre communauté que la communauté nationale française est devenu un atout qui peut se muer en pari gagnant. Si les élites de commandement et d’influence de souche occidentale accordent souvent la préférence à ceux qui s’engagent pour défendre ou étendre les intérêts de leur communauté ethno-religieuse de naissance – et parfois même de leur pays d’origine, c’est dans l’espoir que ces derniers drainent vers elles les suffrages correspondants. En effet, ces élites partent du postulat que la majorité ne s’intègre pas. Chemin faisant, elles collaborent à la communautarisation de leur propre pays. Pour moi qui ai vécu quinze années en Algérie, jamais une telle situation de préférence étrangère n’aurait pu s’y produire. Inimaginable !

L’adhésion aux valeurs de la République française, à une histoire, à une langue, pour reprendre la terminologie du Président de la République lors de la célébration des 150 ans de la République, cela n’est plus attractif. Identité et citoyenneté ont été dissociées et la citoyenneté a été vidée de sa substance, comme vient l’illustrer une nouvelle fois la décision du gouvernement « d’accélérer la naturalisation de personnes étrangères en première ligne lors du confinement (éboueurs, caissières, infirmières, médecins) ». Comme s’il existait quelque lien entre l’appartenance à un peuple et la question de l’emploi ! Souvenons-nous, le 7 mars 2017, déjà, le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron annonçait, lors d’un déplacement aux Mureaux, vouloir « favoriser l'accès à la nationalité française ». Pourtant, les élites de commandement connaissent parfaitement la situation de la France. La plupart portent des prénoms chrétiens, conformes à la thèse d’Éric Zemmour. Rappelons ici que la loi n’exige pas la francisation des noms et prénoms. Dès lors, pourquoi en faire grief aux enfants de l’immigration ? Ce filtre par les prénoms a pénétré l’esprit d’une part des Français. Un prisme profondément injuste et hautement contre-productif, un poison parmi d’autres qui empêchent d’analyser la réalité des responsabilités et des erreurs commises, seule voie de restauration de la France. La partition en cours n’épouse les contours ni de l’ethnie ni de la race ni des prénoms, mais ceux de la capacité à entendre, ou pas, les cris sourds du pays qu’on enchaîne.

En quarante ans, l’une des très rares initiatives pour restaurer la citoyenneté française aura été la Charte des droits et des devoirs du Citoyen que nous avions mise sur pied au Haut Conseil à l’Intégration, charte aussitôt déployée sur le terrain par le ministre de l’Intérieur Claude Guéant sous le gouvernement de François Fillon et la présidence de Nicolas Sarkozy. En moins d’un an, l’octroi de papiers d’identité français – qui sont autant de titres de propriété sur le territoire – avait chuté. Dès l'arrivée au pouvoir de François Hollande en 2012, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls adresse une circulaire aux Préfets pour relancer les naturalisations, réduisant ainsi en cendres le travail accompli par la droite quelques mois auparavant et qui commençait tout juste à porter ses fruits. Les naturalisations font un bond de 14% et comme cela n’est manifestement pas suffisant pour la gauche, Manuel Valls prend de nouvelles dispositions pour « faciliter l'accès à la nationalité des précaires, des jeunes et des talents, notamment » en introduisant la notion de « présomption d'assimilation » selon laquelle il suffit « aux moins de 25 ans d'avoir résidé plus de dix ans en France et y avoir été scolarisés au moins cinq ans sans discontinuer pour en bénéficier. » Présomption d’assimilation ? S’il existait un lien de causalité entre naître en France, y avoir été scolarisé, y avoir un emploi, et le fait d’adhérer à l’identité française, de la faire sienne, nous n’en serions pas à parler séparatisme. La Charte des droits et des devoirs, c’était simplement respecter le Code civil qui pose l’assimilation comme condition préalable à l’accès à la citoyenneté française dans le noble but de préserver l’indivisibilité de la République. Le reste n’est que poudre de perlimpinpin.

Malika Sorel-Sutter
Ancien membre du Haut Conseil à l’intégration
Auteur de Décomposition française (Fayard, 2015) qui a reçu le prix « Honneur et Patrie » de la Société des Membres de la Légion d’Honneur.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 5 octobre 09:01

    Le temps est passé des naturalisations ou pas , la France a été est littéralement envahie par un horde de migrants plus ou moins régularisé en fonction des gouvernements.

    Maintenant un état de fait apparait clairement , c’est le déclin des Français de souche , sous le prétexte de représentativité des populations nous voyons apparaitre des élus d’origine étrangère dont les motivations ne sont pas laïques.

    Aujourd’hui c’est l’urgence sanitaire avec nos petits masques , un peu de patience et bientôt le visage profond de la France va changer pour faire place à une islamisation de plus en plus importante.

    On parle d’enseigner l’arabe à l’école .... et ensuite ce sera le Français en deuxième langue .... ?

    Si vous voyager en France , vous pouvez constater une présence de voiles et autre signe religieux musulmans partout sur le territoire même dans de petites communes.

    Bientôt le Français sera minoritaire , regroupé dans les ZUP alors que les « Français » issu de l’immigration auront investi de belles maisons , des positions importantes dans la société.

    L’histoire de la France et de ses colonisations lui sera fatale sur son sol même par la dilution de nos racines par une islamisation rampante et gagnant du terrain par la différence de naissances entre deux cultures dont l’une historique d’origine judéo chrétienne sera voué à devenir minotaire et disparaitre.


    • Fergus Fergus 5 octobre 09:39

      Bonjour, devphil30

      « Si vous voyager en France , vous pouvez constater une présence de voiles et autre signe religieux musulmans partout sur le territoire même dans de petites communes »

      Il ne faut pas exagérer. Dans mon secteur en Bretagne, je n’en rencontre qu’une ou deux fois par an dans le triangle Dinan-Dinard-Saint-Malo.

      « Bientôt le Français sera minoritaire »

      Propos très caricatural. Fort heureusement, nous n’en sommes pas là, excepté dans certains quartiers des grandes métropoles.

      Compte tenu de ce que vous écrivez, j’en conclus que vous allez soutenir Macron et son projet de loi sur les « séparatismes », un texte qui, en fait et à juste titre, vise l’Islamisme politique. Pour la première fois de son mandat, Macron semble vouloir agir dans ce dossier essentiel pour la sauvegarde de la laïcité et des valeurs de vie en société héritées de nos aïeux. Encore faut-il qu’il passe réellement aux actes pour juguler avec la plus grande détermination l’entrisme des salafistes dans la communauté musulmane.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 5 octobre 10:16

      @devphil30

      Mais Dieu aussi a un plan :

      "Et de sa gueule, le serpent (les autorités morales : pape François, gouvernements et humanitaires) lança de l’eau comme un fleuve (les envahisseurs musulmans) derrière la femme (L’église de Christ), afin de l’entraîner par le fleuve. Mais la terre secourut la femme, elle ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa gueule. (Apocalypse 12:15-16)

      «  Quand l’ennemi viendra comme un fleuve (les envahisseurs musulmans), L’esprit de l’Éternel le mettra en fuite. Un rédempteur viendra pour Sion, Pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, Dit l’Éternel. » (Esaïe 59 :19-20)


    • devphil30 devphil30 5 octobre 12:08

      @Fergus

      Soutenir Macron , on s’est très mal compris..... !

      Je me moque de ses propos polémiques à visée électorale et régionale.
      Les anguilles sans conviction et sans parole n’ont aucun intérêt pour moi.

      Une voix nationale et souveraine est la seule solution face aux euro béats .... !


    • devphil30 devphil30 5 octobre 12:09

      @Daniel PIGNARD

      C’est quoi votre nom Pignard ou Pinard .... ? smiley
      C’est un peu tôt le petit blanc à 10.16


    • michalac michalac 5 octobre 12:59

      @devphil30
      .
      Que nenni...
      Il n’y a en réalité aucune immigration de masse !
      Et on nous explique ici pourquoi :
      .


      les vrais réfugiés de Syrie sont majoritairement éparpillés en Turquie et dans des pays limitrophes.

      C’est une escroquerie sans nom l’histoire du type qui viens à des millers de kms d’un pays en guerre, car chaque humain à une famille, des amis, sa racine sa culture et il souhaite en général au fond de lui meme retourner sur ses terres ancestrales le plus vite possible,

      d’ou l’interet de ne pas trop s’en éloigner pour y revenir le plus vite possible.



    • jakem jakem 5 octobre 13:08

      @Fergus
      Bonjour Fergus ! vous sous- estimez le danger et la propagation du venin.

      Et je suis tenté de dire que ça ne m’étonne pas.

      Je commence par ma conclusion : nous ne sommes plus maîtres chez nous.

      A propos des mineurs ( parfois absolument majeurs ) évoqués par Zemmour.
      Il a tort de s’emporter et d’offrir à ses ennemis un gourdin pour se faire rosser.

      Il aurait dû dire les choses telles qu’elles sont en réalité : une majorité de ces jeunes sont des délinquants, ce qui est parfaitement compréhensible puisqu’ils ont besoin de fric pour se nourrir. Donc ils en volent. Et volent aussi de la bouffe. Et tant qu’à faire, un p’tit viol de temps en temps pour se vider les burnes, ça fait du bien.

      On ne peut pas les virer. Pourquoi ? parce que le délit de clandestinité a été supprimé ( sous Gouda 1er si ma mémoire est bonne).
      Donc sans preuve matérielle absolument sûre et certaine, incontestable, contre un ou plusieurs de ces malfaiteurs, on ne peut rien faire.

      Nos juges appliquent la loi qui disposent que chaque individu de ces hordes bénéficie des mêmes droits qu’une honnête personne en règle n’ayant commis aucun délit.

      Par ailleurs, même si une preuve existait, des avocats s’occuperaient d’eux et feraient traîner les procédures en pleine conformité avec la jurisprudence de la CEDH qui considère qu’il faut accorder des droits et des protections à tous les délinquants et criminels au détriment des gens normaux.
      Au besoin des orga subventionnées par l’argent public feraient des manifs de soutien à ces pauvres jeunes perdus avec l’aimable aide du sidi von M. et de la CGT et des autres trotskocos.

      Et enfin, ce n’est pas parce que chez moi il n’y-a pas de signe islamique ostentatoire dans les rues qu’il n’y-en-a pas ailleurs et que ce n’est pas grave.
      Ces symboles n’ont tout simplement rien à faire chez nous, en France.


    • zygzornifle zygzornifle 5 octobre 13:12

      @Fergus

       A Nice pas besoin d’aller passer ses vacances au Maghreb , c’est le Maghreb

      qui est a ta porte ....
      Quand tu prends les transport en commun quand tu parles en Français tu surprends tout le monde et depuis le tram c’est la déferlante, aucune éducation , les vieux sont debout et chahutés tu te prends des poussettes dans les guiboles et les fatmas te regardent comme un étron, leurs moutards courent partout et regardant avec défit même les plus petits, la France est devenue la Rance et si tu habite un coin tranquille on te fout des migrants, que ceux qui les veulent les prennent chez eux et subviennent a leurs besoins , un jour ça finira par déraper grave et c’est encore les flics qui tabasseront sur ordre des lâches qui nous gouvernent les pauvres citoyens ... 


    • Odin Odin 5 octobre 13:42

      Bonjour,

      « Dans mon secteur en Bretagne, je n’en rencontre qu’une ou deux fois par an dans le triangle Dinan-Dinard-Saint-Malo. »

      Comme vous, votre « secteur » est privilégié mais pour combien de temps ? Si rien n’est rapidement fait, vous pourriez vous faire une idée de votre « secteur » d’ici quelques années en vous déplaçant, lors de votre prochain séjour sur Saint Mandé, à la Basilique de Saint-Denis et en passant devant la mairie rouge prendre la rue de la république, de préférence un samedi, et remonter cette artère principale jusqu’à la cathédrale. Là, je suis certain que ce déplacement vous ferait remettre en question un grand nombre de vos convictions politiques. 


    • Fifi35 Fifi35 5 octobre 14:08

      T@Fergus

      Je suis rennais et je me rends compte que nous ne vivons pas dans le même monde ! Tant mieux pour vous si vous si vous n’êtes pas concerné par ce fléau. Je ne suis pas macronnien et encore moins lepeniste. Pourtant, j’estime que le séparatisme est un fait bien réel....Et qu’il est malheureusement trop tard pour le combattre ! Merci à tous ceux qui portent la lâcheté et l’aveuglement idéologique comme étendard.


    • Fergus Fergus 5 octobre 15:07

      Bonjour, jakem

      Je ne « sous-estime » pas du tout le danger, je dis simplement qu’il n’est pas le même partout sur le territoire, certains  notamment Seine-Saint-Denis et quartiers populaires des grandes métropoles  étant en grand danger tandis que d’autres sont relativement épargnés.

      Pour ce qui est de Zemmour, j’espère qu’il sera très sévèrement condamné pour ses propos abjects. En employant les mots « tous les » en lieu et place de « trop de », il a incontestablement franchi la ligne blanche !!!

      « même si une preuve existait, des avocats s’occuperaient d’eux et feraient traîner les procédures en pleine conformité avec la jurisprudence de la CEDH qui considère qu’il faut accorder des droits et des protections à tous les délinquants et criminels au détriment des gens normaux »

      Non, c’est faux ! Il y a eu en 2019 près de 20000 expulsions du territoire ! Certains passent au travers ou bénéficient de délais abusifs, mais ce n’est pas le cas général comme l’affirment certains, notamment du côté du RN.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 octobre 15:15

      @Fergus

      On a vu de la saloperie idéologique partir d’une brasserie de Bavière.


    • jakem jakem 5 octobre 16:06

      @Fergus
      Fergus, vous avez parlé d’ exagération et de caricature. Donc vous sous-estimez la progression de l’islamisme.

      Quant à Zemmour, je ne vois pas pourquoi il devrait être condamné, de plus sévèrement. Pour une maladresse de langage, rectifiée quelques secondes plus tard ?

      Et condamné à quel titre exactement ??? pour quel chef ? Le racisme ??? depuis quand des immigrés constituent-ils une race ? c’est nouveau, vous venez de l’inventer ? comme « le plus blanc que blanc » de Bonux narré par Coluche ?

      Ce qu’il dénonce ( la clandestinité, les violences, les vols, les viols, la sale mentalité, le prosélytisme, le clanisme, le tribalisme, les mafieux, la délinquance organisée par des gangs, les trafics ; la complaisance des autorités, l’incompétence de certaines autorités, la collaboration plus ou moins affichée de certains avec les mafieux et les islamistes.......) est infiniment plus grave qu’une maladresse d’expression.

      Et les rappeurs qui nik la France, qui suggèrent de violer, etc..., on n’en fait rien ?

      Les indigénistes et féminhystériques qui prônent ouvertement la ségrégation ???

      -------------------------------------------------------

      En ce qui concerne le nombre d’expulsions, de rétentions, de présences évaluées et de présences enregistrées... je n’entre pas dans ce jeu. 
      Tout simplement parce qu’il est impossible d’obtenir des chiffres exacts. Je suis sûr qu’en prenant mon temps je peux en trouver d’autres pour infirmer votre affirmation ou pour l’étayer.
      Chaque administration relève les siens selon ses propres critères.
      Et filtre selon les choix du directeur ou du ministre.
      De plus il-y-a des stat interdites.

      Donc vos chiffres ont autant de valeur que l’ancienne chaîne de mon vélo que j’ai fait remplacer.

      ---------------------------------------------------------------

      Et d’ailleurs ce n’était le fond de mon paragraphe.
      Je dénonçais les tours et détours, les points de droit litigieux ou contestables ou obsolètes ou imprécis... dont les avocats se servent pour défendre les hors-la-loi. Grâce aux orga . nuisibles qui les emploient ils ont du boulot assuré, donc du fric et un jour ou l’autre de la notoriété. 

      Et j’ai totalement raison en affirmant que le délit de clandestinité a été supprimé, et j’ai encore raison en affirmant que la jurisprudence de la CEDH est devenue contraignante depuis la signature des accords de Lisbonne.

      Et j’ai une troisième fois raison en affirmant que nos juges respectent la loi instituant l’innocence des clandestins ; ils ne peuvent pas faire autrement.

      Et il-y-a les juges qui adorent ça : pouvoir faire de la politique tout en appliquant le droit ! Ils préfèrent garder ces jeunes chez nous plutôt que les renvoyer chez eux. Ca fait partie de leur idéologie et de leurs projets de destruction progressive de notre société.

      Jusqu’aux jours où ils seront eux-mêmes directement les victimes ( viols, agressions diverses, vols, kidnapping, squatting, etc...) de leurs protégés en raison de leur teint de peau ( clair et blanc), de leur âge , de leur statut social voire de leur hétérosexualité.  Alors, là, j’éclaterai de rire. et ça durera longtemps....


    • Fergus Fergus 5 octobre 16:27

      @ jakem

      Croire que Zemmour ait pu commettre une « maladresse de langage » ne tient pas la route un instant. Cet individu sait parfaitement ce qu’il fait. En usant de telles formules, il sait très bien que, même s’il les modère dans un deuxième temps, ce sont bien ces propos immondes qui resteront et alimenteront les polémiques en servant chez les plus naïfs de nos concitoyens la cause xénophobe et raciste dont il s’est fait le porte-paroles.

      Désolé de vous contredire, mais les propos de Zemmour tombent évidemment sous le coup de la loi sur « l’incitation à la haine, à la violence ou à la discrimination raciale » !!! On ne traite pas impunément de « voleurs », de « violeurs » et d’« assassins » tous les membres d’un groupe humain  quel qu’il soit — sans devoir en répondre devant la Justice !


    • Sylv1 5 octobre 16:53

      @devphil30
      Grand remplacement, NOM, métissage mondial. Islamisation voulue et transitoire. Il y aura certainement un désordre social en rapport à ces migrants bientôt.


    • jakem jakem 5 octobre 17:32

      @Fergus
      Ooh§ Stanley ! tu me fay bôcoup rigoley !

      Les clandestins sont membres d’un groupe humain ? lequel ?  ils ont un drapeau, un hymne ?

      Etrange que vous ne pipiez mot sur mes autres arguments.....

      Je ne perds pas plus mon temps, votre blabla est d’une platitude prévisible, sans la moindre excitation ....

      Je pense qu’il-y-aura bcp de monde devant la télé tout à l’heure pour écouter l’affrrreux Zemmour .....


    • Fergus Fergus 5 octobre 17:55

      @ jakem

      Les Blancs ou les Noirs sont des groupes humains. Les Français ou les Zimbabwéens sont des groupes humains. Les Indiens ou les Esquimaux sont des groupes humains. Les Gitans qui vont de ville en ville sont un groupe humain. Les homosexuels sont un groupe humain. Les Obèses sont un groupe humain. Les Roux sont un groupe humain. Et les « clandestins » sont évidemment aussi un groupe humain ! 

      Il n’est pas nécessaire d’avoir un drapeau ou un hymne pour faire partie d’un groupe humain discriminé ou, pire — cf. les propos abjects de Zemmour — d’être désigné à la vindicte populaire en étant accusé de crimes dans la totalité de ses membres !!!


    • mmbbb 5 octobre 18:08

      @ Fifi 35 la loi sur les separatisme voudrait dire a priori que c est une loi préventive 
      « Les territoires perdus de la republique » livre preface par M Benssoussan Georges est paru au debut des années 1990 . Je le redis la gauche d alors , gonflée a la moraline , n a eu comme reponse quolibets railleries . Hollande dans son bouquin un president ne devrait pas dire cela , s inquiète de la secession a terme de certains territoires . Quand un soss voit le feu dans la maison , c est qu il devient pragmatique et ne peut nier cette réalité.
      C est ce qui se passe en parallèle avec la violence Je me redis j ai ete a la CFDT a l epoque de ne touche pas a mon pote et la belle epoque bisounours ou l « altérité » devenait un dogme impose ; J avais prédit qu il y aurait de la violence dans les banlieues . Je me suis fais triater de reac facho Il y a eu récemment ue fusillade a St Ouen !! 
      Melenchon , lui ne s occupe plus du peuple , il s en fout en bon pétainiste , il va accompagner ce mouvement 
      Moi je m en tape , j ai eu affaire a cette mixite , l expérience vecue n est jamais un exemple qui n est retenu , les personnes raisonnent toujours par déni.
      Mais comme , il me reste un peu de compassion, je plains cette generation d ados .
      La loi sur le séparatisme est un reflexe pavlovien francais , on legifere , les lois s empilent mais c est la volonte politique qui fait defaut 
      Le separistisme est deja ancre ; Macron a l art de l esbroufe et 2022 approchant il veut couper l herbe sous les pieds de RN . Petite politique . 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 octobre 18:13

      @Fergus

      Moi j’aime que les groupes de gonzesses .


    • mmbbb 5 octobre 18:30

      @Fergus Je vous invite a venir habiter dans certains quartiers avec vos petits enfants , Vous vouliez donner le meilleur pour leur educ , A Lyon Bron Terraillon est un bon exemple de cohabitation de belle concorde . J avais une collegue avec qui j avais quelques dialogues un peu dur  Elle alla faire un stage a Paris en banlieue , elle fut choquée comme ce cher E VALLS de ne pas trouver de « WHITE » Je lui ai dit , mettrais tu ton gosse dans cette ecole de quartier La reponse fut violente et ce fut un « NON » . Je lui rétorquais qu elle me casse plus les roubignolles cette petit bourge de gauche avec sa salade humaniste
      Vous êtes ainsi , je vous suivrai lorsque vous vivrez dans ces quartiers Zemmour , il est facile de le citer et de pousser des cris d d orfraie . Mais Zemmour que l on peut apprecier ou pas ne fait que depeindre une certaine realite .


    • Fergus Fergus 5 octobre 19:22

      Bonsoir, mmbbb

      J’ai suffisamment fréquenté les banlieues  j’en ai même habité une en région parisienne  pour savoir ce qui s’y passe. Et je sais très bien que la situation s’est encore dégradée. 

      Mais on ne peut pas laisser dire des jeunes issus de l’immigration qu’« ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont » ! Autrement dit, tous sont des voleurs, des assassins, des violeurs !!!

      Si Zemmour avait dit : « Il y a parmi eux trop de voleurs, trop d’assassins, trop de violeurs », son propos aurait pu être audible car il aurait malheureusement reflété une réalité. Je ne dis pas autre chose. On est donc bien loin des « cris d’orfraie ». 

      A vouloir défendre des débordements aussi répugnants et aussi incitateurs à la violence raciale, ne vous étonnez pas s’il survient des ratonnades auxquelles les soutiens aux propos de Zemmour auront contribué !!!


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 octobre 19:45

      @Fergus

      Procès sur l’assassinat d’Aurélie...l’ étudiant algérien c’est plutôt une souchonade qu’il voulait faire dans une église...


    • JulietFox 5 octobre 20:10

      @devphil30
      "Si vous voyager en France , vous pouvez constater une présence de voiles et autre signe religieux musulmans partout sur le territoire même dans de petites communes.

      "

      Si vous avez si peur, venez en Limousin profond.

      Faire d’un cas particulier une généralité. = Extrème droite.


    • jakem jakem 5 octobre 20:54

      @Fergus
      Ah ! Fergus ! c’est beau ce que vous dites ! et pas faux !

      A propos de ces groupes d’individus violents... Est-ce-que c’est Zemmour qui les a fait venir en France ? ou bien les a-t-il inventés ?  
      Est-ce-que les victimes de ces jeunes salopards ont des hallucinations idéologico- psycho-somatiques ?

      Depuis quand un journaliste, éditorialiste n’a -t-il plus le droit d’exprimer l’inquiétude, la crainte, le danger et le ras-le-bol ressenti par, je pense, une majorité de gens ?

      Depuis quand une maladresse de langage relève-t-elle du tribunal ? 

      Les mensonges du sidi von M. ( par ex. à propos de la merveille des merveilles : la signature du traité de Maastricht ; et en cherchant bien je pourrai certainement trouver d’autres mensonges, magouilles et idioties ET maladresses de langage ) ne sont-ils pas une atteinte à la souveraineté de la France par incitation au peuple à voter « oui » ? je pense que si ! 

      Pourquoi acceptez-vous que des racailles nous injurient, nous méprisent, et appellent les leurs à nous éliminer d’une manière ou d’une autre ?

      Zemmour sonne le tocsin comme d’autres l’ont fait avant lui et depuis longtemps.
      On les a traînés dans la boue, mais les gens honnêtes qui avaient été abusés par les bonimenteurs se rendent compte qu’ils avaient mille et une fois raison.

      ETC ...

      C’est pourquoi j’ai signé la pétition initiée par Damoclès en faveur de Zemmour sans aucune hésitation ni regret.

      Sur deux autres sites je lui ai taillé un costard sur mesure à cause de ses excès de langage non maîtrisé par un bouillonnement aussi intense que celui du sidi von M. ( mais lui, il est la république ! donc il a le droit, nicht war ?) sans négliger mon témoignage de soutien.

      Et malgré ses défauts, qui parfois me hérissent, j’espère qu’il tiendra longtemps encore le crachoir en tant qu’éditorialiste ou commentateur sur Cnews ou ailleurs.


    • jakem jakem 5 octobre 21:02

      @mmbbb
      Cette histoire est à rapprocher avec toutes celles des Pourris Socialeux, personnalités émergeantes du mitterrandisme, qui avaient mis leurs gosses dans des écoles privées, en particulier à l’Ecole alsacienne.

      Vers 1990 j’avais lu un article de Natacha Polony sur ce sujet.

      D’ailleurs aucun des pourris n’habite dans un endroit pourri.

      Les seuls qui peuvent peut-être s’en enorgueillir sont Artaud, Poutou, Besancenot et Cie. Je pense que sur ce plan et quelques autres, ils sont infiniment plus honnêtes et cohérents que le sidi von Mélenchovski par ex.


    • troletbuse troletbuse 5 octobre 21:03

      @Fergus
      Vous avez tout à fait raison Fergus. Dans mon patelin d’origine (250 habitants) où je retourne souvent, il n’y a ni arabe, ni noir, ni femme voilée.
      Bizarre que Grounichou ne vienne pas vous prêter main forte.La dernière fois qu’il est sorti, il a entendu parler Français et moi aussi. On est sur la bonne voie.  smiley


    • devphil30 devphil30 6 octobre 07:00

      @michalac

      Je ne sais pas si votre pseudo lien est sérieux ou pas pour vous ou si il s’agit d’une blague.

      Je vous invite a aller voir du coté du 18 ième , 19 ième et 20 ième à Paris et ensuite en banlieue Parisienne vers le 93 notamment.
      Je ne vais pas énumérer toutes les zones et départements Français dont la couleur change progressivement.
      Toutefois toutes les villes disposent d’une ZUP , d’une banlieue dite sensible ce qui correspond pour moi à une forme de fourmilière prête a se déverser sur les auters quartiers des villes.

      N’oublions pas que ces banlieues sont sources de trafic , de fait elle dispose d’argent , d’armes et de nombreux jeunes revanchards

      Ces éléments suffisent à montrer le danger montant d’une France qui se divise ethniquement et religieusement.

      Faire de l’angélisme en le niant c’est accepter un futur très difficile et les bonnes paroles sur l’intégration n’auront pas d’écho quand les AK47 se déchaineront contre les blancs responsables de la colonisation au 19 ième siècle.

      Croyez moi certains evenements du passé sont enracinés dans la mémoire collective d’un peuple.

      Pour les Chinois qui ont été réduit et asservie par les puissances occidentales et par l’opium , rien n’a été oublié.

      Chaque peuple réagit différemment mais il n’oublie pas , jamais
      Et nous n’avons pas à être fier de ce qui a été fait dans les colonies par la France

        


    • devphil30 devphil30 6 octobre 07:05

      @Sylv1

      Effectivement le grand remplacement concerne des populations blanches moins souples et malléables par des populations d’autres origines.
      J’ai lu un article à ce sujet qui est une piste de la folie destructrice qui mène les politiques mondiales , du moins occidentales vers le mur pour des aspects encore une fois d’argent et de capitalisme.


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 6 octobre 10:30

      @Fergus C’est vrai que la Bretagne est assez préservée. Me promenant dans les rues de Vannes, je remarquais l’absence de voiles mais aussi assez largement
      d’immigrés d’Afrique. Mais la Bretagne n’est pas la France.


    • Fifi35 Fifi35 6 octobre 12:50

      @mmbbb Je pense que vous êtes dans le vrai. Et comme vous, je plains nos ados qui vont voir leur monde changer radicalement. J’ai honte de ne pas être en mesure de pouvoir les protéger, j’ai honte pour ceux qui nous ont soit-disant enseigné la tolérance et le respect d’autrui dans nos chers école laïques,.
      Alors qu’il ne s’agit ni plus ni moins qu’un reniement complet de la nature humaine au profit d’une idéologie du type « internationale communiste ». Les hommes sont des animaux dotés d’une conscience. Elle n’est malheureusement pas suffisante pour prendre le dessus sur notre animalité constituée par la dominance à tous prix, dans le seul but de la survivance et pas l’anéantissement. Sans la Loi pour tempérer ces attitudes instinctuelles, aucune civilisation ne peut durer. Ce qui se passe en ce moment en Europe, c’est que notre culture judéo-chrétienne fondée sur la culpabilité et le « tendre l’autre joue » se fait dévorer par une autre culture qui n’a que faire de ces états d’âme.
      L’islam signifie soumission ! C’est important de le savoir, car cela interdit l’interprétation, la réflexion et la tolérance à d’autres cultures, religions et civilisation. 
      D’aucun le savent, mais par calcul politique, ils ferment les yeux et condamnent nos libertés futures.


    • mmbbb 6 octobre 15:13

      @jakem Je suis OK avec votre commentaire Je suis iisu de la plebe et j ai affronter cette mixite sociale Ces gentils petits sauvageons n ont aucune notion de respect et de solidarite . Ils pourrissent la vie autour d eux . Quant a la petite bourgeosie de gauche , elle est gonflée a la moraline et s exempte des engagements qu elle promeut Par exemple Uleskiserge, le chantre de la béatitude socialiste oublie que ces personnes n iront jamais habiter et foutre leur gamins a Rilleux la pape .
      G PROUST l humoriste , qui dans un autre debat disait sur un plateau televise devant un parterre de personnes de gauche médusées , lors de la chute du mur de Berlin , il n a vu aucun gauchiste francais prendre ses valises et rejoindre ce beau paradis perdu .
      C est la le probleme le hiatus entre ce que l on pretend etre et ce que l on est .
      Quant a l etat de la France , il n est pas tres beau Quel est la nature des debats a longueur d annee , violence insecuite islamisme attentat integration ; une classe politique perdant de plus en plus de la credibilte , et la montee des extremes , un debat mesure impossible Tres beaux resulats en effet 
      La Suede a les memes maux depuis que ce pays s est ouvert a cette immigration Le MONDE pourtant pro immgation emet des doutes sur la cohesion sociale de ce pays .


    • jakem jakem 6 octobre 15:40

      @Fifi35
      Je suis d’accord avec ce que vous écrivez et veux attirer votre attention sur ceci :
      l’islam n’est pas seulement la soumission mais ...... je vous laisse découvrir le compte-rendu d’un psychologue danois, ses interviews... à propos d’un livre qu’il a publié en 2009 ; il s’agit de Nicolai Sennels.

      Vous n’aurez aucune difficulté à trouver ça sur le Net. C’est édifiant !


    • devphil30 devphil30 6 octobre 15:42

      @Bernard Mitjavile

      Pour les voiles il faut aller en bord de mer sur les ports actuellement

      Mais prochainement les voiles seront hissées dans les villes par les femmes et les hommes auront la barbe des loups ...pas de mer


    • jakem jakem 6 octobre 16:15

      @jakem
      Bonjour Monsieur Fergus !  je viens vous apporter des bonbons, à déguster, comme vous les aimez... ils proviennent de la CEDH ! 

      Laquelle Cour a, dans un arrêt de 1976, précisé ceci :

      « L’expression protégée ne vise pas seulement les informations accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi celles qui heurtent, choquent ou inquiètent l’Etat ou une fraction quelconque de la population. Ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels il n’est pas de société démocratique. »

      J’espère vous voir prochainement défiler derrière le sidi von M. et plein de drapeaux rouges et verts et noirs afin de protester énergiquement contre la CEDH.
      Et je me marre déjà...


    • Loatse Loatse 5 octobre 10:03

      On a un gros problème.. pas seulement celui de l’économie parallèle qui pourrit la vie des habitants des quartiers, par le va et vient incessant des voitures, l’occupation des halls et couloirs d’immeubles et comble de l’audace ; de demander à vos visiteurs qui ils sont et chez qui ils vont... impossibilité de circuler voire de stationner dans les lieux tenus par les dealers.. (j’ai ainsi vu un couple de jeunes gens, se faire violemment expulser.... d’un parking)

      Armes, tirs, réglements de comptes à toutes heures, la totale.

      diverses manifestations festives, qui se traduisent par des incendies de voitures des dégradations et d’importants troubles de voisinages (mettre la sono de voiture à fond à 4 heures du matin, la baisser puis la remettre un quart d’heure plus tard quand les habitants se sont rendormis)... ce qui traduit une volonté de nuire manifeste.

      Pompiers forces de l’ordre caillaissées, conducteurs de bus violentés.

      Comme si cela ne suffisait pas, il nous faut compter dorénavant avec « les facheux ».. dont les ambitions sont les mêmes : tenir les quartiers et si possible mener la vie dure aux habitants « non conformes »...

      On vous demande votre logement, puis on finit par l’exiger quitte à user de méthodes extrême pour vous faire partir.. Ce que vous finissez par faire non pas sous la contrainte mais lasse de vivre dans un milieu qui vous est de plus en plus étranger et oppressant..

      Aujourd’hui on s’en émeut.. par opportunisme politique, sinon pourquoi « en même temps »aggraver la situation en laissant le pays portes ouvertes alors que ne serait ce que la situation économique exigerait qu’on ne rajoute pas de la misère à la misère ?

      Beaucoup d’endroit jadis sécures ne le sont plus. Les femmes sont de plus en plus harcelées, voire insultées pour leur liberté vestimentaire... et la partition annoncé comme une fatalité par françois hollande est déjà en train de se mettre en place.

      40 années de laxisme et d’aveuglement ne vont pas s’évaporer avec ce que j’appele des mesurettes, des rappels à la loi, la laicité (qui est une porte ouverte à toutes les exigences et toutes les dérives), quand il y a une volonté manifeste de substitution « culturelle » qui passe par l’engagement politique et la manifestation grandissante dans l’espace public de signes distinctifs...

      Le malaise identitaire n’est pas un fantasme.


      • mmbbb 5 octobre 18:19

        @Loatse «  »Pompiers forces de l’ordre caillaissées, conducteurs de bus violentés. " je rajoute voitures craméees ainsi que bibilotheque et ecoles 
        La pleureuse de service Uleskiserge , un penseur de gauche type qui vient nous jouer sa partition sur ces gens la qui sont marginalisés , vivent dans des ghettos , sauf que la plupart ne pourront jamais avoir une vie à l occidental . Il oublie le cout des plans banlieues et le cout de cette délinquance . Expert dans la manipulation 


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 5 octobre 10:13

        ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.

        Or Il n’est pas nuisible à la société d’instruire ses enfants à domicile. La loi n’a donc aucunement le droit de l’interdire. (Droits de l’homme de 1789)


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 6 octobre 10:34

          @Daniel PIGNARD
          Non seulement il n’est pas nuisible mais il est bénéfique : les résultats des enfants instruits à domicile sont en général meilleurs dans les petites classes que de ceux scolarisés. De plus, ils ne coûtent pas chers à la société. Non seulement, cette instruction à domicile ne devrait pas être interdite mais elle devrait être soutenue financièrement comme c’est le cas aux Etats Unis. J’entendais quelqu’un dire que cette interdiction était appliquée en Allemagne, il oubliait simplement de rappeler qu’elle datait du 3ème Reich, imposée par les nazis qui voulaient formater la jeunesse allemande.


        • mmbbb 6 octobre 16:23

          @Bernard Mitjavile , vous avez atteint le point GODWIN en deux arguments Je m incline  l


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 7 octobre 13:38

          @mmbbb

          Il s’agit simplement de rappeler certaines réalités


        • bebert bebert 5 octobre 11:26

          Toutes les agressions ne concerne pas que des policiers nombre de meurtres perpétrés par les exotiques contre des jeunes filles sont soigneusement cachés par les meRdia aux ordres et ceci dans toute l’UE sans compter les censures qui se multiplient bref dans quelques années nos petites filles seront obligées de porter le voile donc continuons de nous laisser enfumer et endormir par les biens pensants, le réveil sonnera trop tard, le séparatisme n’est que de la poudre de perlimpinpin ...


          • michalac michalac 5 octobre 12:17

            L’adhésion aux valeurs de la République française, à une histoire, à une langue, [...] cela n’est plus attractif. 

            .

            Et si c’était précisément « les valeurs », le problème ?

            Qu’entend-on par valeurs si ce n’est cet ensemble figé de vertus sociétales érigées en règle républicaine ?

            Le problème se pose dès lors qu’on évoque l’obligation d’y adhérer...

            Or, qui donc dicte ce que sont « les valeurs » ?

            Et qui donc est visé par l’obligation d’y adhérer ?

            .

            On comprend qu’au delà de la notion de valeur, c’est le schéma d’aliénation des uns par les autres qui pose question. L’aliénation des « non-adhérents » par les « adhérents » à des valeurs dont on devine qu’elles sont avant tout celles des « adhérents ». Des « adhérents » qui, après tout, n’ont pas eu à adhérer à grand chose, attendu que « les valeurs de la république » se trouvaient être déjà les leurs.

            .

            Il nous faut alors envisager que les citoyens, toutes valeurs confondues, soient les inspirateurs des valeurs de la République, afin que chacun y trouve ne serait-ce qu’un peu de lui-même, de ses espérance. Une démarche qui serait l’inverse de l’obligation d’adhésion, sans que ça ne remette en cause la nécessaire adhésion au pacte social républicain.

            .

            A quoi bon une république des valeurs quant elles ne sont que celles d’une fraction des citoyens ?

            N’est-ce pas là toute la question posée par la fronde des Gilet-Jaune ?

            .


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 5 octobre 15:15

              @michalac

              Les valeurs de la République ?

              Ah oui, suppression de la peine de mort pour les coupables de meurtres et permission des mises à mort des innocents dans le sein de leur mère.

              Elever l’homosexualité au rang des bonnes mœurs.

              Permettre aux homos de se marier.

              Répandre aux enfants la théorie du genre.

              Suppression du délit de blasphème mais instauration des délits de racisme, homophobie, antisémitisme, négationnisme, sexisme.

              Instauration de la responsabilité de l’homme sur le réchauffement climatique.

              Permission aux chances pour la France d’y venir et d’y répandre leurs mœurs qui sont contraires aux nôtres, autrement dit le grand remplacement.

              Poursuites des délits à deux vitesses suivant que c’est contre des étrangers ou des Français de France chrétiens.


            • michalac michalac 5 octobre 16:18

              @Daniel PIGNARD
              .
              Vous avez raison...
              Finalement, ces valeurs de la République, c’est pas si mal...
              Plus de liberté et plus de sécurité pour ceux qui en manquent...
              Pas si mal...


            • JulietFox 5 octobre 20:13

              @michalac
              ’adhésion aux valeurs de la République française, à une histoire, à une langue, [...] cela n’est plus attractif. 

              "’
              Président de l’Assemblée Nationale : mis en examen
              Bayrou, commissaire au plan : mis en examen
              Etc...etc...


            • jakem jakem 5 octobre 12:49

              Très bon article de Malika Sorel.

              Elle dénonce à juste titre les politicards islamo-collabos qui contribuent efficacement à nous détruire.


              • zygzornifle zygzornifle 5 octobre 13:03

                Pas un jour, ou presque, sans que les médias ne relaient les agressions perpétrées contre la police nationale. 

                C’est le choc des cultures multiraciale , il est grand temps que la police suivent des cours comportementaux pour comprendre cette jeunesse sans repères ....

                Ce sont les policiers qui doivent monter leurs papiers alla racaille et se laisser fouiller .

                Quand ce sont des citoyens qui sont agressés on n’en fait pas tout un plat, c’est le citoyen qui a tord et la racaille qui se tord (de rire) devant la mollesse de la justice tout juste bonne a condamner les infractions au code de la route  ....


                • uleskiserge uleskiserge 5 octobre 13:09

                  « Séparitisme », vous avez dit ?

                  Rassurez-nous vite...


                  Il s’agit bien évidemment du séparatisme des classes supérieures, de la police et des médias qui ont fait sécession et qui ne se soucient plus ... les uns de la justice des conditions d’existence, les autres de leurs devoirs et de la déontologie dans l’exercice de ce qui n’est plus à leurs yeux qu’un gagne-pain...


                  Ou bien, ces populations ghettoïsées par millions ; fruit d’une politique de logement racialisée et discriminatoire…

                   

                             Ou bien encore, parlons du communautarisme et de l’obligation de tous les locataires de l’Elysée, dit « Président de la République » - notre République ? - de répondre, chaque année, à la convocation du Conseil Représentatif des Institutions juives (de France), le CRIF, pour s’y faire sermonner ; conseil qui cultive un communautarisme radical ; officine qui n’a qu’une patrie, qu’un pays… Israël, et pour seul référence politique un voyou nommé Netanyahu ; officine capable de ruiner la carrière d’un artiste, d’un journaliste ou d’un élu politique sur un simple appel téléphonique et dont les « affiliés » constituent aujourd’hui les leaders de la parole raciste dans les médias ( zemmour, finkielkraut, E. Lévy… tous ont pour conjoint et conjointe des membres de leur communauté, soit dit en passant).

                   

                  Charlie Hebdo, terrorisme... 


                  Face à l’encouragement des médias - et à la banalisation - de la parole raciste envers les Arabes, les Musulmans, les Africains, nos compatriotes, aucune fin à attendre à ce « terrorisme » aussi longtemps que les médias dominants ne mettront pas un terme à la diffusion d’une complaisance criminelle de cette parole qui ne s’interdit plus rien.


                  • Jonas Jonas 5 octobre 13:21

                    Apprendre l’arabe à l’école, injecter 10 millions d’euros pour financer les formations islamiques avec vos impôts, islamiser la France en cooptant ses milliers d’imams misogynes, antichrétiens et antisémites dans les plus grandes mosquées du territoire ; Macron ne fait pas du séparatisme, il veut créer une république islamique !

                    Cartographie de l’Islam en France


                    • uleskiserge uleskiserge 5 octobre 13:29

                      A cette Malika ! Depuis des années, elle ne sait plus comment nous faire oublier ( car elle pense que c’est d’une importance capitale) qu’elle est un française du Maghreb issue d’une culture arabe-musumane... ou plutôt si, elle sait comment s’y prendre : cracher toute la journée durant sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à un Arabe, à un Musulman.

                      Qu’elle sache, que nous, Français de souche, ne lui en demandait pas tant. Bien au contraire... car cette personne est passé à côté d’un dessin qui lui tentait les bras, bras ouverts en grand : contribuer à nous sensibiliser à propos d’une culture, d’une région... au sujet de peuples humiliées et méprisés.

                      Après le « nègre de maison » ( se reporter aux analyses de Malcolm X à ce sujet), voici venue « la colla-beur des médias » ; médias qui se régalent d’une telle dévotion : la dévotion de celle qui appartient à une histoire et à une culture que la honte et l’humiliation de cette honte et qui s’est égarée.

                      On ne peut que ressentir une profonde tristesse à son sujet et un profond dégoût pour la sur-exploitation et la sur-exposition de son égarement par des médias qui n’ont de cesse de placer nos compatriotes musulmans, arabes, maghrébins et africains au coeur de leur communication journalière : un véritable harcèlement et archarnement dont Charlie Hebdo ne manquera pas d’entretenir le foyer. 


                      • Jonas Jonas 5 octobre 13:35

                        @uleskiserge « A cette Malika ! Depuis des années, elle ne sait plus comment nous faire oublier ( car elle pense que c’est d’une importance capitale) qu’elle est un française du Maghreb issue d’une culture arabe-musumane... ou plutôt si, elle sait comment s’y prendre : cracher toute la journée durant sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à un Arabe, à un Musulman. »

                        Serge Uleski qui veut la mort de la France par l’immigration extra-européenne illimitée, fait la promotion de Maboula Soumahoro, une militante raciste sur Agoravox, je ne pense pas que vous soyez le mieux qualifier pour juger Malika Sorel.


                      • uleskiserge uleskiserge 5 octobre 17:20

                        @Jonas

                        vous n’avez pas le niveau.. vous n’avez aucun niveau... vous ne connaissez que ce que vous êtes et ceux qui vous ressemblent... votre monde est minuscule... un looser de plus... historique, de tout temps.
                        `


                      • Jonas Jonas 6 octobre 21:01

                        @uleskiserge « vous n’avez pas le niveau.. vous n’avez aucun niveau... vous ne connaissez que ce que vous êtes et ceux qui vous ressemblent... votre monde est minuscule... un looser de plus... historique, de tout temps. »

                        De la part d’un pitoyable racialiste, ça me fait doucement rigoler, si la France tombait entre vos mains, il n’en resterait plus rien qu’un pays du tiers-monde.


                      • uleskiserge uleskiserge 5 octobre 13:35

                        correction : 

                        A cette Malika ! Depuis des années, elle ne sait plus comment nous faire oublier ( car manifestement elle pense que c’est d’une nécessité absolue) qu’elle est un française du Maghreb issue d’une culture arabe-musulmane... ou plutôt si… elle sait comment s’y prendre : cracher toute la journée durant sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à un Arabe, à un Musulman.


                        Qu’elle sache, que nous, Français de souche, ne lui en demandions pas tant. Bien au contraire... car cette personne est passée à côté d’un dessin qui lui tentait les bras, bras ouverts en grand : contribuer à nous sensibiliser à propos d’une culture, d’une région... au sujet de peuples humiliées et méprisés.


                        Après le « nègre de maison » ( se reporter aux analyses de Malcolm X à ce sujet), voici « la colla-beur des médias » ; médias qui se régalent d’une telle dévotion : la dévotion de celle qui appartient à une histoire et à une culture que la honte et l’humiliation de cette honte a égarée.


                        On ne peut que ressentir une profonde tristesse à son sujet et un profond dégoût pour la sur-exploitation et la sur-exposition de son égarement par des médias qui n’ont de cesse de placer nos compatriotes musulmans, arabes, maghrébins et africains au coeur de leur communication journalière : un véritable harcèlement et acharnement dont Charlie Hebdo ne manquera pas d’entretenir le foyer. 


                        • adeline 5 octobre 16:21

                          @uleskiserge
                          dessin=dessein, mais d’accord avec vous, allez lire l’article de Bruno Hubacher, cela va vous plaire je pense.


                        • uleskiserge uleskiserge 5 octobre 16:53

                          @uleskiserge

                          correction : dessin pour destin


                        • mmbbb 6 octobre 15:44

                          @uleskiserge mon commentaire vif a ete supprimé Je te reponds nouveau

                          un lien de ce grand monsieur 

                          Didier Daeninckx est écrivain et auteur de « Municipales. Banlieue naufragée » paru chez Gallimard.


                          https://www.youtube.com/watch?v=6MvXNp_wAfE

                          J avoue que c est jouissif 

                          La pas de Zemmour de File de CRIF qui attisent la haine !

                          ce commenataire de cette video

                          dororo dororo

                          Après 50 ans dans l’antiracisme « touche pas mon pote » à combattre les fachos qui n’existaient pas, on redécouvre un Didier sanglotant comme une vieille apeurée et surtout un cocu de la gauche de pouvoir. Et à 70 piges tu tiens le même discours que les français que tu combats depuis si longtemps (racistes et fachos), voilà donc le résultat final de cette grande idéologie porté par la gauche tu finis toi aussi avec tes valises à la main, tu vois c’était juste une question de temps chacun son tour Didier... chacun tour
                          C est jouissifs d entendre les jérémiades de ce type !!!



                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 5 octobre 14:43

                          En conclusion, il est plus facile de critiquer le gouvernement que de soutenir François Fillon smiley


                          • mmbbb 6 octobre 15:50

                            @Olivier Perriet il y a Renaud qui avait appele a soutenir Fillon . Fillon l archétype du liberal a la francaise qui veut mettre les francais au pain sec mais qui se nourrit grassement a la mamelle de l Etat , Buvez un jaune comme Renaud , vous aurez les idees plus claire Renaud , on peut dire que l alcool est deletere 


                          • Octave Lebel Octave Lebel 5 octobre 15:55

                            Ce que j’ai vu et entendu, c’est devenu maintenant une habitude, une rhétorique surjouée afin de compenser le manque de clarté et de volonté politique et que ces problèmes qui seront délaissés sitôt l’élection passée aboutiront à des situations devenues encore plus complexes et envenimées à l’horizon d’une nouvelle élection pour que le cycle recommence. Comment prendre au sérieux quelqu’un qui a dédaigné il y a quelques mois la mise en place d’une politique de la ville qui mettra maintenant des années à circonscrire les ghettos créés. Dommage pour le pays, les partisans de l’islam politique qui sont de bons observateurs politiques n’ont pas de quoi s’inquiéter.

                            C’est un sujet structurant dommage parce que pour le moment, c’est typiquement la supercherie électorale avec laquelle jonglent quand c’est utile nos politiciens pêcheurs d’électeurs en joutant entre eux et avec les leaders identitaires trop contents de l’aubaine de conforter leur emprise, leur petite carrière et leurs petits chantages locaux et nationaux . Autrement dit, gueule de bois garantie pour nos concitoyens après les élections.


                            • pallas 5 octobre 19:14
                              Malika Sorel-Sutter

                              Bonsoir,

                              La france n’existe plus et bientot n’aura jamais existé, sa langue et histoire s’évapore.

                              Il s’agit d’un processus d’effacement ethnique et culturel, rien de nouveau dans l’histoire.

                              Ce genre d’evenement et rare et toujours trés rapide, cela est bien écrit dans l’Ancien Testament et dans la religion Mycénienne.

                              Salut


                              • jakem jakem 5 octobre 20:32

                                à mes compatriotes résistants : « Nolite te salopardes exterminorum » ( Margaret Atwood )


                                • Salem Sahli 6 octobre 11:53

                                  Il va falloir s’y faire car c’est ainsi : les « barbares » sont bien récalcitrants, ils s’obstinent à conserver des éléments de leur héritage culturel propre et à refuser de les gommer. Ils ne sentent pas gaulois. En quoi est-ce une menace pour l’identité française ? D’ailleurs, les regards extérieurs, la stigmatisation, la mise à l’écart et la discrimination attisent chez les populations d’ascendance musulmane le sentiment communautariste qui les condamne à n’exister que sur un mode réactif. Cette question d’identité menacée, tout comme celle du foulard islamique ou encore du burkini..., n’est qu’une manœuvre politicienne qui n’honore pas ses auteurs. Il s’agit ni plus ni moins que de subterfuges destinés à noyer le poisson en lâchant à la vindicte populaire une tête de turc, l’immigré, pour détourner les français de leurs vrais préoccupations à savoir l’emploi, la santé, le logement, l’éducation, les retraites, la sécurité, la dignité, l’égalité…

                                  https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/francais-musulman-d-origine-arabe-184874


                                  • Olivier 6 octobre 13:16

                                    @Salem Sahli
                                    «  Ils ne sentent pas gaulois. » ...sauf quand il s’agit de toucher les allocations sociales, se faire soigner et loger à l’oeil, etc. Là les mécréants, tout d’un coup, ils adorent ! 


                                  • jakem jakem 6 octobre 15:47

                                    @Salem Sahli
                                    Négatif !  ce n’est pas uniquement un problème franco-français. Même la Suède qui s’est pourtant aplatie devant « ses ambassadeurs de la diversité » ( et qui continue à le faire et va disparaître en tant que telle) et le Danemark, et l’Allemagne...., pays sans passé colonial africain et musulman, sont frappés par les violences à l’empreinte de l’islam.

                                    Pourquoi ? c’est ce qu’a déterminé un psychologue danois, Nicolai Sennels, enquêtant en prison : Parmi les criminels musulmans..."


                                  • Olivier 6 octobre 13:27

                                    La soi-disant lutte de Macron contre le « séparatisme » n’est que du bavardage creux à usage électoral, comme d’habitude avec ce personnage. Et ce d’autant plus que cet ex-employé de la banque Rothschild  est lui-même un immigrationiste acharné ! 

                                    Il y a 2 problèmes principaux à mon sens : 

                                    1. Un problème religieux lié à l’Islam, qui est une contre-société beaucoup plus qu’une religion d’ailleurs, et qui implique l’acceptation de règles sociales et comportementales totalement incompatibles avec toute société ayant un minimum de civilisation et d’humanisme
                                    2. Un problème anthropologique : plus une communauté d’immigrés est nombreuse, moins elle s’intègre et plus elle tend à reconstituer sur place son pays d’origine, et ce d’autant plus que tout sépare les français des immigrés : la race, la langue, la religion, la culture. A cela s’ajoute une forme non dite mais latente de revanchisme racial lié à la colonisation, aux croisades, etc.

                                    Cela étant les vrais coupables ne sont pas les immigrés, mais les français de souche qui par suivisme stupide votent pour une classe politique bien décidée à leur imposer le grand remplacement. Alors s’ils veulent disparaître, alors tant pis pour eux...


                                    • Pierre Alain Reynaud Pierre Alain Reynaud 6 octobre 20:36
                                      Le discours du président Macron aux Mureaux.

                                      En apparence et seulement en apparence, le président Emmanuel Macron a fait un grand discours sur le séparatisme. Ce discours a été plutôt bien accueilli par les médias, et pourtant il comporte un certain nombre d’erreurs, voire es paradoxes avec la réalité. Voir plus



                                      • jakem jakem 7 octobre 15:31

                                        à lire @le point : un divorce selon la charia ...

                                        Les accommodements, le manque de sévérité et d’exigence envers les barbus mènent à ça ...


                                        • Pierre Alain Reynaud Pierre Alain Reynaud 7 octobre 20:19

                                          Loi contre le séparatisme. Le mot « séparatisme » va être supprimé de l’intitulé du texte

                                          Encore une fois, comme d’habitude, le gouvernement fait volte-face. Alors que le président Macron avait annoncé dernièrement un projet de loi contre les séparatismes, plutôt bien accueilli par les médias et par la classe politique, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin déclare ce mardi sur Radio Classique que le texte basé sur le thème du séparatisme concerné, s’intitulera désormais «  projet de loi renforçant la laïcité et les principes républicains »  ; ce projet devant être examiné en Conseil des ministres, le vendredi 9 décembre prochain. Donc, une nouvelle dénomination pour éviter des conflits avec certaines communautés Mais ne soyons pas dupes et voyons en face la réalité. Les oppositions n’ont pas tardé à apparaître au lendemain du discours présidentiel.

                                          http://www.lafranceliberee.fr/journal-pages/republique-sociale/loi-contre-le-separatisme.html





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité