• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand les animatrices et animateurs météo se font éducatrices et (...)

Quand les animatrices et animateurs météo se font éducatrices et éducateurs...

Dérèglement climatique : les présentateurs météo changent de discours

Pour éviter les foudres écolo-féministes et sans utiliser l'écriture inclusive terriblement urticante, le titre de l'article ne donne pas de préférence au genre. Car, comme vous le savez de nos jours la patrouille veille, chaque comportement est étudié et les mots prononcés disséqués, dans votre vie de tous les jours de citoyen et plus encore dans l'univers impitoyable de la télé, où l'animateur qui ferait un lapsus climato-sceptique qui irait à l'encontre de la pensée dominante, serait immédiatement envoyé terminer sa carrière sur Cnews.

Car tout monde sait aujourd'hui que le dérèglement climatique, lié aux activités humaines à 100%, ne fait plus débat. C'est en tout cas l'avis de tous les présentateurs météo et de la très grande majorité des scientifiques spécialistes du climat ; certes il y aura toujours des gens pour mettre en doute le dérèglement climatique d’origine anthropique, avec pour preuve irréfutable qu'il y avait déjà des canicules au temps de Vercingétorix et même bien avant. À propos, miss et mister météo s'interrogent sur certaines expressions utilisées couramment lors de la présentation des prévisions météorologiques, et comment dans un but pédagogique remplacer les célèbres "beau temps" ou "mauvais temps" du langage météo, par quelque chose plus en rapport avec le changement du climat ; comme par exemple "température exceptionnellement chaude ou froide pour la saison".

Désormais, votre éducateur météo ne devra plus vanter "une eau à 26° au bord de la grande bleue avec une température idéale de l'air à 32°pour faire bronzette. Ou alors, il faudra impérativement qu'il ait une pensée pour les agriculteurs qui ont besoin d'eau pour leurs bêtes et leurs cultures. Voilà où nous en sommes, avec des présentateurs plus ou moins formés pour expliquer le changement climatique pendant la minute météo. Or...

"Cette confusion est récurrente. Où se situe donc la différence entre « météo » et « climat » ?

"De manière très simple, la « météo » fait référence aux conditions quotidiennes de l’atmosphère – la température maximale, la quantité de couverture nuageuse, la vitesse et la direction du vent, ainsi que les précipitations. Le « climat », quant à lui, décrit les conditions atmosphériques moyennes sur de plusieurs années – la quantité annuelle moyenne de pluie, la direction du vent prédominante, ou la saison au cours de laquelle la pluie est susceptible de tomber. Calculer un record « climatique » requiert au minimum 30 ans de données, selon l’Organisation météorologique mondiale". (The Conversation)

De plus, un présentateur météo est-il qualifié pour vous faire un rapide cours sur le climat, qui est-il en fait ?

"une personne qui présente quotidiennement les prévisions météorologiques à la radio, à la télévision ou sur Internet. À l'aide de divers outils, tels que des cartes météorologiques projetées, ils informent le public des conditions météorologiques actuelles et futures, expliquent les raisons de cette évolution et communiquent au public les aléas météorologiques et les avertissements émis pour leur région, leur pays ou de plus vastes zones. Il n’existe aucune qualification de base pour devenir présentateur météo. Selon les pays et les médias, cela peut aller d’une initiation à la météorologie pour un animateur de télévision à un diplôme en météorologie d’une université reconnue. Donc, il ne faut pas confondre avec le météorologue, titulaire d'un diplôme en météorologie." (Wikipédia)

Ne nous voilons pas la face, l'animatrice est souvent très jolie...

Épinglé sur Virgilia Hess

Quelques déclarations d'animateurs météo

Marc Hay, journaliste météo à BFMTV - "Je pense qu'il faut qu'on change notre manière de parler de ça, parce que ça n'imprime pas. (...) Tout ceci va aller en s'aggravant".

Christine Peña de France Info - "Quand j'ai débuté, il y a fort longtemps, on annonçait le beau temps en se réjouissant, la pluie en le regrettant. Aujourd'hui, avec la sécheresse, de plus en plus d'auditeurs m'envoient des messages pour dire : 'Réjouissez-vous qu'on ait de la pluie', même s'ils restent une minorité. Nous sommes à un tournant." 

En 2014, Évelyne Dhéliat présentait sur TF1 et son faux bulletin météo daté de 2050 

Maintenant, puisque le changement climatique est irréversible, même Mélenchon le pense, nous sommes entrées dans la phase de préparation à...

Certains diront l'écologie punitive, d'autres penseront que se prépare notre acceptation sans trop rechigner à de nombreux sacrifices. Malheureusement, les efforts que nous ferons ne changeront rien sur le fond. Tous nous vendent du vent en nous laissant croire que nous pouvons encore réparer ou atténuer la situation climatique, alors que nous ne ralentirons même pas le changement du climat et que ne pourront survivre que ceux qui auront les moyens de s'adapter, il faut regarder la réalité en face. Quant aux animateurs télé, ils ont heureusement des studios climatisés.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.61/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • chantecler chantecler 24 juin 08:51

    C’est un cours sur le fanatisme ?

    Vous touchez une commission sur les taxes carbone ?

    Je crains avoir mal compris votre texte ...

    Affirmez vous que le changement climatique est d’origine exclusivement anthropique et qu’il suffirait d’arrêter toute activité humaine pour retrouver des températures agréables ?

    Niez vous que notre planète a toujours connus des cycles de réchauffement et de glaciation ?

    Avec des petits écarts à l’intérieur de ces cycles ?

    Vous êtes salarié du GIEC ?


    • gruni gruni 24 juin 09:29

      @chantecler

      « C’est un cours sur le fanatisme ? » non, simplement de l’observation, en particulier sur les présentateurs météo.

      « Vous touchez une commission sur les taxes carbone ? », je savais pas que cela existait

      « Je crains avoir mal compris votre texte ... » dans ce cas il faut relire au moins un passage :

      « Car tout monde sait aujourd’hui que le dérèglement climatique, lié aux activités humaines à 100%, ne fait plus débat. C’est en tout cas l’avis de tous les présentateurs télé et de la très grande majorité des scientifiques spécialistes du climat... »

      Je ne suis pas d’accord sur le 100%, je pense depuis longtemps qu’il y a une par d’origine naturelle dans le réchauffement.

      « Niez vous que notre planète a toujours connus des cycles de réchauffement et de glaciation ? »

      Ce que je ne nie pas c’est que les scientifiques en savent plus que moi et certainement que vous et que donc la planète se réchauffe bien plus vite en moyenne depuis l’ère industriel. Le Giec n’est pas une organisation complotiste simplement du fait qu’il est un Groupe d’experts intergouvernemental. 



    • chantecler chantecler 24 juin 09:47

      @gruni
      Le souci c’est que vos scientifiques se partagent en deux groupes :
      Ceux qui alimentent la version officielle , la doxa et ses implications et qu’on entend en permanence dans nos médias
      Les autres qui sont beaucoup plus réservés , ou qui dénoncent un mensonge , ou un biais , qui en sont écartés .

      On retrouve d’ailleurs avec force cette problématique avec le retour du covid , des tests, des cas positifs asymptomatiques avec la vaccination de masse à la clé .

      Et à chaque fois des gens tentent de taire les autres avec votre argument : « faut faire confiance aux plus qualifiés , aux scientifiques .... »

      Avec des raisonnement pareils , nous en serions toujours à des affirmations telles que « c’est le soleil qui tourne autour de la terre »...avec des gens pour supprimer ceux qui les contredisent jugés comme hérétiques (complotistes aujourd’hui ).


    • gruni gruni 24 juin 10:03

      @chantecler

      « Avec des raisonnement pareils , nous en serions toujours à des affirmations telles que « c’est le soleil qui tourne autour de la terre »...avec des gens pour supprimer ceux qui les contredisent jugés comme hérétiques (complotistes aujourd’hui ). »

      Oui, en fait, vous choisissez le raisonnement qui convient à votre propre raisonnement, ce qu’on nomme un biais de confirmation. Je vous signale quand même que les premiers qui ont parlé d’un possible réchauffement de la planète à cause du gaz à effet de serre, n’ont pas été pris au sérieux. Dans toute chose il y a des évolutions, faudra faire avec.


    • LCI/BOUYGUES :Ukraine miam-miam les Chantiers !! YANKEE-TORTURERS 24 juin 10:04

      @chantecler
      Un bouleversement climatique sur des milliers d’années ou sur un siècle : y’a pas photo !
      Il y aura toujours des gens qui iront à contre courant pour se faire remarquer. C’est d’autant plus efficace que l’unanimité est importante.
      Ceci dit, comme je suis un des seuls sinon le seul à contester la version du Boeing 757-200 dans le Pentagone en 9-11, on peut m’opposer mon propre argument...
      Ça peut paraître savoureux... smiley


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 10:39

      @gruni
       
       « Car tout monde sait aujourd’hui que le dérèglement climatique, lié aux activités humaines à 100%, ne fait plus débat. C’est en tout cas l’avis de tous les présentateurs télé et de la très grande majorité des scientifiques spécialistes du climat... »

       
      En termes moins versatiles ça veut dire quoi ?


    • Pimpin 24 juin 10:50

      @gruni
      Il y a aussi « la température est supérieure à la normale ». Ce qui implique qu’elle est anormale. Exemple typique de manipulation. C’est quoi une température normale ? qui décide qu’elle est normale ?

      Sinon cette histoire de réchauffement (dérèglement) climatique dû au CO2 est une escroquerie.

      L’observation dites vous. On observe que les variations de concentration de CO2 dans l’atmosphère ne précèdent jamais les variations de température, soit elles suivent, soit elles n’ont rien à voir en fonction des intervalles de temps utilisés. On pourrait s’arrêter là, mais continuons. 

      La théorie radiative de l’effet de serre, fer de lance de la théorie du réchauffement, décrite au 19°siècle par Fourier, Tyndall et Arrhenius est totalement fausse.
      Une serre ne se réchauffe pas à cause d’un renvoi de radiations infrarouges par le toit vers le sol, mais à cause du manque de convection et d’évaporation avec l’extérieur. Or c’est cette théorie qui est utilisée.

      Voilà maintenant plus de 35 ans qu’en vertu de cette théorie on nous prédit toujours les mêmes évènements plus ou moins catastrophiques qui ne se produisent pas. Les courbes d’évolution des températures sont très en dessous des prévisions des modélisations, la banquise arctique devrait avoir disparu en été depuis 2013, les Maldives devraient être sous l’eau depuis 2018, etc. ...

      Or en matière de science quand les faits contredisent une théorie c’est que cette théorie est fausse.

      Cette escroquerie a pour but de nous imposer des taxes et un mode de vie contraignant.

      Enfin, le CO2 nous est souvent présenté comme un poison alors qu’il est indispensable à la vie des plantes.

      Le CO2 dans l’atmosphère augmente, personne ne le conteste, c’est mesuré, mais personne ne connaît les causes de son augmentation. Les très importantes restrictions covid n’ont entraîné aucune modification de sa croissance.
      On était à 275 ppm au début des années 1800, vers les 300 ppm dans les années 50, on en est à un peu plus de 400 ppm actuellement (0.04% il faut le rappeler !).

      On a gagné 125 ppm
      A noter qu’en dessous de 150 ppm il n’y a plus de croissance des plantes ce qui rendrait très difficile voire impossible la vie sur terre. Cela aussi c’est factuel.
      Valeur qu’on aurait atteinte si on avait perdu ces 125 ppm. Moi personnellement je préfère qu’on les ait gagnés !


    • chantecler chantecler 24 juin 10:51

      @Francis, agnotologue
      Ce veut bien dire ce que j’avais compris dans l’article pas bien clair de Gruni : ce qui est affirmé et répété à la TV , et ce qu’avancent certains « spécialistes » ou « scientifiques » ne doivent pas être mis en doute ....
      C’est la vérité officielle donc c’est la vérité à n’en pas douter .
      Ce que ne sait peut être pas Gruni c’est que le GIEC qui bénéficie d’un financement particulier , US je crois , a pour mission d’imposer la thèse du réchauffement anthropique et surtout pas autre chose .
      Un peu comme ces sociétés de sondage qui sont payées pour démontrer au départ tel ou tel résultat , et pas le contraire .
      ..


    • gruni gruni 24 juin 10:54

      @Francis, agnotologue

      Lire mon commentaire de 09:29


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 10:59

      @gruni
       
       ’’Je ne suis pas d’accord sur le 100%, je pense depuis longtemps qu’il y a une par d’origine naturelle dans le réchauffement.’’
       
      Ça ne répond pas à ma question.
      Mais je vous connais pour l’imprécision de votre style.


    • gruni gruni 24 juin 11:08

      @Pimpin

      Dans ce texte je donne un extrait qui met en doute la compétence sur le climat d’ animateurs météo formés trois mois pour la météorologie.

       « Il n’existe aucune qualification de base pour devenir présentateur météo. Selon les pays et les médias, cela peut aller d’une initiation à la météorologie pour un animateur de télévision à un diplôme en météorologie d’une université reconnue »

      Quant à vous, sans avoir de compétence scientifique, votre commentaire me laisse sceptique, je ne crois pas à un grand complot mondial, sinon il faudra le le démontrer autrement que par des affirmations sans aucune preuve. Merci


    • gruni gruni 24 juin 11:18

      @Francis, agnotologue

      ’’Je ne suis pas d’accord sur le 100% de réchauffement qui serait d’origine humaine, je pense depuis longtemps qu’il y a une part d’origine naturelle dans le réchauffement climatique’’

      C’est mieux comme ça ?

      Je n’ai sans doute pas bien compris votre question, votre style me semble manquer de précision


    • troletbuse troletbuse 24 juin 11:36

      @chantecler
      Comme Fergus, Grounichion nous pond ses articles d’enfumage pour détourner l’attention portée sur Tarlouzette. Le seul but de ces parutions.


    • Pimpin 24 juin 15:33

      @YANKEE-TORTURERS Il ne faut pas confondre une vraie unanimité avec la fausse unanimité organisée par les médias et les politiques qui consiste à ne donner la parole qu’à ceux qui soutiennent une thèse précise et à censurer les autres. C’est de la censure qu’on appelle pudiquement « consensus » C’est ce qu’ils se passe avec le dérèglement climatique.


    • Pimpin 24 juin 15:44

      @gruni
      J’ai passé toute ma carrière dans un labo de R&D, alors j’ai la prétention de savoir ce qu’est la science, de pouvoir détecter ce qui n’en est pas, et de bien connaître les pressions hiérarchiques et politiques pour orienter des conclusions.

      Mes arguments sur le CO2 sont facilement vérifiables. Y compris la théorie de l’effet de serre.

      Pas besoin d’être un expert pour constater que ce qu’on nous raconte depuis près de 35 ans, par exemple « si on ne fait rien aujourd’hui dans 2 ans on grille, » à chaque fois « dernière possibilité d’action avant l’apocalypse », ne se produit pas. Donc théorie fausse.

      Le GIEC organisme mondial est un organisme politique qui choisit soigneusement ses références et les oriente en les payant ou en les virant.

      Il ne s’agit pas d’un complot mondial, mais d’une politique revendiquée par des mondialistes qui prétendent imposer leur politique en dehors de toute démarche démocratique en plaçant leurs pions (young leaders) partout dans le monde. D’où la convergence de la même politique, aux slogans près partout dans le monde.

      Voir « le grand reset », « le forum mondial économique ». Tout est exposé.


    • Pimpin 24 juin 15:53

      @gruni N’oubliez pas non plus le météorologue de Fr2, Philippe Verdier, viré juste pour avoir dit, dans un bouquin écrit à titre personnel sans aucun lien avec son employeur, que le réchauffement pouvait avoir des conséquences positives. 

      Un message très fort pour les salariés qui oseraient même à titre privé contredire le discours officiel. D’où l’unanimité de façade !!!
      On le constate même dans les interviews de personnes diverses, dès que l’interrogateur semble voir dans son interlocuteur ne serait-ce qu’un petit doute sur la thèse officielle, on le voit prendre un air grave et accusateur qui ne laisse aucun doute sur la réponse qu’il attend ... et aux représailles qui suivraient s’il ne réponde pas comme il faut. 


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Nuke T. AMERS 24 juin 16:04

      @Pimpin

      le plus marrant est de constater l’ absence de réponse quand on parle de la croisade pour la couche d’ ozone ... c’ est tellement evident que meme les ecolo les plus convaincu du probleme CO² ne peuvent pas ne pas voir qu’ on les as prit pour des cons ... 

      mais derriere il ya d’ autre ideologie a defendre , telle que le wokisme , le mondialisme ou le transhumanisme , alors il accepte les mensonge pour acceler la transition vers ce qu’ il pense etre un AGE D’ OR .

      Pas besoin d’être un expert pour constater que ce qu’on nous raconte depuis près de 35 ans, par exemple « si on ne fait rien aujourd’hui dans 2 ans on grille, » à chaque fois « dernière possibilité d’action avant l’apocalypse », ne se produit pas. Donc théorie fausse.



    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Nuke T. AMERS 24 juin 16:11

      @Pimpin

      Encore plus edifiant , ce qui ressort de la veritable ecologie , faire son potager , faire ses engrais azoté a base de purrin d’ ortie , sa potasse avec des cendre de bois et son terreau/humus a partir du compost ... est deja interdit pour vendre ou donner ses produit puisque depourvu des traitement obligatoire et non produit a partir des semence du catalogue autorisé ( principalement monsanto et nimagrain ).


    • gruni gruni 24 juin 17:22

      @Pimpin

      Savoir ce qu’est la science ne fait pas de vous un scientifique pour autant. Quant à l’affaire Verdier, cela ne prouve nullement l’inexistence du réchauffement climatique. D’ailleurs Verdier ne le niait pas. Certes, il ne fait pas bon s’opposer à son employeur, mais Verdier a été débouté par les prud’hommes, alors. Maintenant vous croyez qui vous voulez, même le grand reset si ça vous chante.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Verdier


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 juin 08:51

      @gruni Dès que quelqu’un dit « les scientifiques », on peut être à peu près sûr qu’il va dire une bêtise ou une approximation. Il faudrait toujours remplacer les scientifiques par des scientifiques. Je vous conseille la lecture de « La structure des révolutions scientifiques » de Thomas Kuhn, un ouvrage assez ancien qui montre que la science n’a jamais progressé par le consensus mou des scientifiques.


    • Pimpin 25 juin 09:52

      @gruni Je suis un scientifique, et en science il existe des principes, des modes de raisonnement, des comportements communs à toutes les disciplines, ce qui permet de faire la différence entre une vraie science et des imposteurs politiques.
      Ce n’est pas une question de croyance mais de faits.
      Verdier été viré pour son opinion exprimée en plus en dehors de son travail et qui n’avait rien à voir avec Fr2. C’est un signe important de censure de la part de gens qui n’ont pas d’autres moyens pour imposer leurs théories qui ne tiennent pas la route.
      Idem pour le grand reset, ce n’est pas une croyance, c’est une réalité que les membres de cette secte mondialiste (dont Macron fait partie comme « young leader ») et le gourou Klaus Schwab revendiquent.


    • Gasty Gasty 24 juin 09:20

      Nous ne sommes pas encore en 1911 : https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2020-08-04/ete-1911-la-canicule-oubliee-la-plus-meurtriere-en-france-44f28e80-0a14-47fa-9c42-abea8c5b9ef8

      En Artique tout va bien : "En l’état actuel des choses, à l’encontre de l’intox réchauffiste toujours portée à reprendre du poil de la bête propagandiste en chaque début d’été, la surface de glace groenlandaise continue donc de gagner en épaisseur, avec une accumulation supérieure à la moyenne"

      https://www.wikistrike.com/2022/06/arctique-debut-d-ete-le-plus-froid-en-64-ans.html


      • gruni gruni 24 juin 09:33

        @Gasty

        Avec WIKISTRIKE vous tenez une référence très sérieuse, vous devriez essayer Francesoir également.


      • LOST on Earth Louis 24 juin 10:05

        @Gasty
        Wiwi (pas wiki) en artique y fait froid et en afrique y fait chaud
        Au bar des complotistes demandez Gasty c’est le petit bonhomme au fond de la salle assis près du poêle à charbon (il est frileux) il se réchauffe avec des cafés très chauds été comme hiver
         smiley


      • gruni gruni 24 juin 10:14

        @The White Rabbit

        Sans oublier les réseaux sociaux qui sont une source inépuisable d’informations !


      • Gasty Gasty 24 juin 11:57

        @Louis @ gruni

        Que vous estimiez l’Institut météorologique danois (le DMI)

        comme complotistes parce qu’ils ne font pas les mêmes observations que le GIEC (ou ne se taisent pas), c’est que vous devez vous satisfaire a écouter les voix dites officielles et porteuses de la bonne parole.
        Et surtout pas de voix discordantes.


      • Gasty Gasty 24 juin 12:02

        Vous etes bien d’accord pour l’article diffusé par Ouest france concernant 1911.

        Mais dite moi ? Si il avait été diffusé sur Wikistrike ou France soir, l’information aurait -elle perdu de sa valeur et tombé dans le domaine du complotisme ?


      • charlyposte charlyposte 24 juin 14:05

        @Louis
        T’aime pas le café ?


      • Joséphine Joséphine 24 juin 09:29

        « Maintenant, puisque le changement climatique est irréversible, même Mélenchon le pense »


        Bigre ! Comme vous y allez ! Le climat n’a jamais été stable et ne le sera jamais.

        Le thèse du réchauffement climatique n’a comme seule finalité que de faire payer aux peuples des taxes sur le CO², donc sur l’air qu’ils expirent. Le réchauffisme est le fer de lance des mondialistes. D’ailleurs nous devrions parler de  La Farce du réchauffement climatique ! Crée par Rockfeller pour baiser les peuples. Le réchauffisme servi par Mélenchon n’est qu’une preuve de sa soumission au mondialisme. 


        • gruni gruni 24 juin 09:37

          @Joséphine

          Je n’ai nullement l’intention de vous convaincre, même pas d’essayer. Rendez-vous dans trente ans devant une bière fraîche dans un bar climatisé


        • pissefroid pissefroid 24 juin 09:46

          @gruni
          Bonjour,
          à moins que ce soit devant un vin chaud dans un bar chauffé.


        • Joséphine Joséphine 24 juin 09:53

          @gruni

          Tope là, on se retrouve dans 30 ans et on en reparle. Cette phrase à elle seule montre que le réchauffisme est un mythe. J’ai remarqué que les mondialistes parlent de l’apocalypse climatique dans 50 ans, même 100 ans... C’est une imposture qui cache un vrai projet politique. 

          Comme le dit Claude Beauléon , en gros, l’argument avancé, c’est que le changement climatique est un enjeu trop grave pour être laissé aux États. Seule l’instauration d’un gouvernement mondial peut résoudre la crise écologique et permettre de dépasser les égoïsmes nationaux. Ce conditionnement et cette infantilisation du public n’ont qu’un but, parler du changement climatique pour nous faire changer. Ce qui est programmé, c’est un appauvrissement des Européens et il semblerait bien que le but soit d’instaurer un communisme total à l’échelle planétaire avec taxes, restrictions, appauvrissement....


        • gruni gruni 24 juin 09:54

          @pissefroid

          Faisons un compromis avec de la cervoise tiède smiley

          C’est vous qui payez la note !


        • Joséphine Joséphine 24 juin 09:58

          @pissefroid

          exact, nous ne sommes pas à l’abri d’un refroidissement climatique, il y’a eu tant de bouleversements climatiques dans l’histoire de l’humanité. 


        • Octave Lebel Octave Lebel 24 juin 10:07

          @Joséphine

          « un communisme total à l’échelle planétaire avec taxes, restrictions, appauvrissement.... »

          Juste un détail, vous pouvez remplacer communisme par libéralisme/mondialisme et vous serez plus près de la réalité.


        • Joséphine Joséphine 24 juin 10:17

          @Octave Lebel

          J’ai utilisé le mot communisme car il s’agit bien de privation et de restriction. Et il se trouve justement que dans beaucoup de pays communistes les peuples sont pauvres et souvent payés payés avec un bol de riz. « Rouge dedans, vert dehors », est une expression virale depuis 10 ans , elle sert à désigner tous ces réchauffistes qui veulent tout nous prendre. Au nom du Saint Climat. 

          Vous même Octave Lebel , que pensez de Mélenchon qui s’est fourvoyé là-dedans ? C’est une preuve d’insoumission ? 


        • Octave Lebel Octave Lebel 24 juin 10:28

          @Joséphine

          Ne soyons pas vache,merci.

          « Vous même Octave Lebel , que pensez de Mélenchon qui s’est fourvoyé là-dedans ? C’est une preuve d’insoumission ? »

          C’est ainsi que vous pensez pouvoir effacer vos bêtises à répétition ? Vos pratiques tournent au gag et à la gaffe. Pour nous distraire ?


        • Joséphine Joséphine 24 juin 11:26

          @Octave Lebel

          Comme d’habitude vous ne répondez pas à ma question. C’est assez troublant de voir que vous, et votre famille politique ici , ne répondez jamais aux questions qui fâchent. Je la repose donc : 

           Vous même Octave Lebel , que pensez de Mélenchon qui s’est fourvoyé le réchauffisme ? C’est une preuve d’insoumission ?


        • Joséphine Joséphine 24 juin 11:40

          « Mélenchon qui s’est fourvoyé dans le réchauffisme », pardon...


        • charlyposte charlyposte 24 juin 14:02

          @The White Rabbit
          Sources ?


        • charlyposte charlyposte 24 juin 14:49

          @The White Rabbit
          Tes oreilles t’empêchent de voir la montagne qui est devant toi ou je me trompe ! smiley


        • charlyposte charlyposte 24 juin 14:52

          @gruni
          Imagine l’ère glacière dans 30 ans avec une bonne bière à coté d’un poêle à charbon ! smiley


        • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Nuke T. AMERS 24 juin 15:06

          @Joséphine

          Tient pour montrer a ces demeuré le veritable cycle CO² de la terre 
          un tableau CO²/periode annee et la fameuse limite des 230PPM catastrophique car provoquant des glaciation et des extinction massive d’ espece ....

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Glaciation#/media/Fichier:Atmospheric_CO2_with_glaciers_cycles.png

          on pourra constater de meme que la premiere periode de yarmouth etait haute en CO2 , et que nos ancetre ne sont pas mort smiley ... meme en afrique ou dans les iles tropicale ...

          LE CO² est un paravent pour masquer les autre probleme ecologique , pollution , manipulation genetique , espece invasive , croissance dementiel , gachis totale des ressource , desertification des mer a cause de la surpeche .

           


        • charlyposte charlyposte 24 juin 15:08

          @Nuke T. AMERS
          Exact.


        • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Nuke T. AMERS 24 juin 15:20

          @charlyposte

          On l’ oublie beaucoup , mais les plus gros producteur direct de CO² sont les verrerie et les acierie dont le carbone naturelle se combine a l’ oxygene lors du rafinage ....

          Pire encore , ceux ci ne tourne pas sur des eolienne ou des varage hydrolelectrique mais bien sur des energie fossible , et sont donc des producteur secondaire ...

          Et enfin ces matiere servirons apres ce bilan castatrophique a fabriquer des eolienne ou des panneau solaire .... 3 eme couche de production de CO² ...

          Vient ensuite , tout les transport aerien et maritime , de fret comme de passager ...

          Bref , emmerder le pequenot avec son diesel n’ est qu’ une maniere de l’ obliger a investir dans des energie poluante ( voiture electrique , pile au lithium , luxe bobo pseudo ecologique et greenwashing ) ... 

          on nous as deja fait le coup avec les CFC , et le trou dans la couche d’ ozone , une fois tout les climatiseur et transfo remplacer , tout le monde s’ est foutut du trou dans la couche d’ ozone qui ne s’ est pas magiquement rebouché smiley


        • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Nuke T. AMERS 24 juin 15:22

          @charlyposte

          Le jour ou on vera les riche et les gouvernant renoncer a leur yacht et a leur jet , ou a leur « luxe » green .... la on pourra avoir peur mais pas avant smiley


        • Octave Lebel Octave Lebel 24 juin 09:59

          A noter, « écologie punitive ». C’est, me semble-t-il  typiquement un des éléments de langage parmi d’autres de politiciens qui veulent biaiser un débat et une réflexion et sont à la pêche aux voix ou à l’influence , en escamotant ainsi un échanges d’informations et de réflexions de nature à rendre la réflexion collective plus fructueuse et respectueuse.


          • gruni gruni 24 juin 10:08

            @Octave Lebel

            "typiquement un des éléments de langage parmi d’autres de politiciens qui veulent biaiser un débat et une réflexion et sont à la pêche aux voix ou à l’influence...

            Les verts utilisent l’expression écologie punitive pour la nier. Chez EELV, vos alliés de la NUPES, on préfère parler de décroissance. 

             


          • chantecler chantecler 24 juin 11:02

            @gruni
            Et vous Gruni, comment appelez vous le fait de taxer l’activité humaine ?


          • Octave Lebel Octave Lebel 24 juin 11:05

            @gruni

            Justement, il s’agit de sortir de cette impasse langagière et travailler sur la notion de responsabilité parce que personne n’échappera à la réalité et donc autant insister pour que les choses soient dites et comprises par le plus grand nombre. On en est loin.

            Le cancer qui ronge notre société, c’est le renfermement juridique et normatif qui gagne nos vies en épargnant les responsabilités des marchés et capitaux (et de ceux qui les gèrent) respectés et présentés comme des entités indépassables qui font circuler l’idée que le libéralisme économique est une idéologie indépassable. C’est aussi l’artificialisation de notre vie sociale par l’omniprésence des médias au service des marchands et la déconfiture de notre vie civique et politique.

            La question de fond, c’est le pilotage économique par le politique dans un cadre authentiquement démocratique. Autant dire que cela n’existe pas et qu’il s’agit de le mettre en place et que cela concerne le monde entier à travers la diversité géographique, économique et culturel qui le caractérise et que cela dépasse aussi le cadre de nos vies mais enfin, tout a commencé un jour et beaucoup de choses sont déjà en route ou en gestation. Autant dire que ce ne sera ni simple ni merveilleux, ni définitif et qu’il faudra se garder des forces contradictoires qui toujours travailleront à s’imposer. Il me semble cependant que nous avons individuellement et collectivement plus à gagner qu’à perdre.

             


          • gruni gruni 24 juin 11:24

            @chantecler

            Moi, j’appelle une taxe une taxe. Par contre le passeport carbone de Delphine Batho pour les voyages en avion, ce n’est pas une taxe, mais de la décroissance. Moi j’appelle cela de l’écologie punitive qui ne servira strictement à rien.


          • gruni gruni 24 juin 11:32

            @Octave Lebel

            « La question de fond, c’est le pilotage économique par le politique... »

            Ce n’est pas ce que vous appelez aussi la planification écologique ?

            « cela n’existe pas » que voulez-vous les électeurs ont fait un choix, même s’il ne vous convient pas. J’attends la suite sans impatience.


          • Aristide Aristide 24 juin 13:34

            @gruni

            « La question de fond, c’est le pilotage économique par le politique dans un cadre authentiquement démocratique

            .. »

            Planification écologique, vous répondez, il me semble que Octave parle de l’économie entière et pas seulement l’aspect écologique !

            Lisez le programme, vous verrez que cette question de fond n’est en rien évoqué dans le programme de la NUPES. Le capitalisme, l’économie de marché, ... rien n’est vraiment remis en cause. C’est la caractéristique de certains de la NUPES, des discours maximalistes mais quand on fouille les actions prévues, les programmes, rien ....

            Une question simple « Comment peut-on prétendre mettre l’économie sous le pilotage du politique sans mettre à bas le capitalisme lui-même, l’économie de marché, le libre echange, ... ». ... Même pas sortir de l’UE dont les bases sont le libéralisme ....


          • gruni gruni 24 juin 14:03

            @Aristide

            « Une question simple » mais la réponse est pas si évidente. 

            « Comment peut-on prétendre mettre l’économie sous le pilotage du politique sans mettre à bas le capitalisme lui-même, l’économie de marché, le libre echange, ... »

            Si le programme de la NUPES n’en parle pas, c’est qu’il y a une raison, l’union n’est pas si unies que ça. 
            Une planification écologique a aussi besoin d’être gérée économiquement. Mais j’admets qu’ Octave ne parlait pas que d’écologie. Je suis assez curieux d’observer le fonctionnement de la nouvelle AN.


          • Yann Esteveny 24 juin 10:05

            Message à tous,

            Un présentateur télévision n’est pas le maître de ses propos. Il est là pour servir la propagande dans un enrobage présentable c’est à dire de façon la plus imperceptible pour le spectateur. Un pantin animé ne doit pas conduire votre esprit. Débarrassez-vous sans tarder de ces postes de télévision !

            Connaissez-vous l’effacement de cette trop belle fresque ?
            https://www.liberation.fr/societe/ville/a-avignon-une-fresque-aux-relents-antisemites-presentant-attali-en-marionnettiste-va-etre-finalement-effacee-20220624_YULBVNCDS5GPXGAHWKLMLAJEXI/
            https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2022/06/24/avignon-la-fresque-polemique-attali-macron-recouverte-de-blanc

            Les fanatiques de la religion mondialiste satanique se reconnaissent à leur engagement idéologique sur divers sujets : covidisme, réchauffisme, wokisme, ukrainisme, etc...

            Ils effacent toute trace de voix dissidente pour chaque jour mieux maîtriser votre esprit.


            • Gasty Gasty 24 juin 12:16

              Bientôt savoir lire et écrire sera antisémite.


            • Clocel Clocel 24 juin 14:10

              @Gasty

              L’argument taser de la rhétorique ! smiley


            • eddofr eddofr 24 juin 10:09

              A propos de climat et de météorologie ...

              Quand on m’annonce des pluie torrentielles ...

              Je n’achète pas un ventilateur pour repousser les nuages.

              J’achète un parapluie et un Kway, je cure mon réservoir d’eau et mon drainage et je sors mon 4x4 plutôt que mon cabriolet.

              N’étant ni scientifique, ni statisticien, je ne saurais dire si, à l’échelle géologique, il y a ou pas un changement climatique « exceptionnel » ou « anthropomachin ».

              Par contre, à mon échelle humaine, sur le temps d’une vie, ma vie pour être plus précis, je constate bien une évolution du climat vers plus de « brutalité ».

              Etant ingénieur spécialisé dans le risque informatique, j’ai pour habitude de prévenir les risques et protéger les systèmes des dégât potentiels, AVANT qu’ils ne soient avérés. Quand il n’est plus question de risque, mais de phénomènes avérés, je gère les conséquences et je maintiens ou rétablis le service, autant que faire se peut. 

              Dans mon métier, on traite le risque en fonction de plusieurs critères :

              la probabilité que le risque ce réalise versus les dégâts potentiels, de la réalisation de ce risque,

              le coût et l’efficacité des mesures visant à prévenir le risque (l’empêcher de se réaliser) versus le coût et l’efficacité des mesures visant à corriger les conséquences du risque (empêcher, limiter ou réparer les dégâts).

               le coût « gaspillé » des mesures, si le risque ne se réalise pas.

              Je n’ai pas l’impression, ou alors je n’ai pas eu accès aux conclusions (confidentielles sans doute), qu’une telle « gestion de risque » ait été menée au niveau mondial.


              • leypanou 24 juin 10:18

                Un rappel pour ceux qui ne sont pas au courant : sur le climat ici et sur le GIEC (30mn de video) .

                Bonne lecture


                • leypanou 24 juin 10:26

                  @leypanou
                  complément de lecture sur la décarbonation, fer de lance de la transition énergétique ici.


                • John  Captain Jack 24 juin 10:31

                  Gruni salut !

                  « Malheureusement, les efforts que nous ferons ne changeront rien sur le fond. Tous nous vendent du vent en nous laissant croire que nous pouvons encore réparer ou atténuer la situation climatique, alors que nous ne ralentirons même pas le changement du climat et que ne pourront survivre que ceux qui auront les moyens de s’adapter, il faut regarder la réalité en face »

                  Voilà qui est bien résumé ... Je dis souvent de toute façon c’est trop tard !

                  Puis, c’est pas en mettant des bouts de sparadrap par-ci par-là qui changera quoi que se soit ...

                  L’humanité aime trop la facilité que lui procure la technologie du moment ... Dans ce monde ou l’envie a remplacé le besoin !

                  Je disais ceci il y a peu de temps → « Puis j’entends ce soir qui faut augmenter la température des clims dans les maisons ... Sinon il risque y avoir des coupures de courant ... Mais on nous dit aussi qu’en 2035 toutes les banioles vendues seront électriques ... Mais là ! Il vont faire comment pour alimenter tous ces trucs électriques qui déjà leur pose problème ... Imagine demain matin que 25% de nos compatriotes décident de passer à la voiture électrique et 25% de ceux qui ’ont pas la clim décident de l’installer ... Truc de dingue pour eux là ! »

                  Voilà style charrue avant les bœufs !



                  • gruni gruni 24 juin 10:51

                    @ Captain Jack

                    « Dans ce monde ou l’envie a remplacé le besoin ! » C’est bien dit


                    Et puis, la fameuse voiture électrique

                    Je n’ai ni la science infuse et je ne suis pas médium, j’espère me tromper en disant que je crains le pire. maintenant les dés sont jetés... Merci pour votre commentaire smiley


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 10:56

                    @gruni
                     
                     ’’ maintenant les dés sont jetés.’’
                     
                    En effet :
                     « Quand le mensonge devient la vérité, on ne peut plus reculer » (Michel Chossudovsky)


                  • John  Captain Jack 24 juin 11:04

                    Gruni,

                    Ton lien ne marche pas ... → Et puis, la fameuse voiture électrique ...

                    Même dans le code source le lien n’apparait pas !


                  • gruni gruni 24 juin 11:10

                    @Francis, agnotologue

                    C’est très courageux d’admettre s’être trompé, je parle pour vous !



                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 11:34

                    @gruni
                     
                     je note que vous comprenez de travers, ce qui explique que vous vous exprimiez avec autant d’imprécision.



                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 13:18

                    @gruni
                     
                     ’’C’est très courageux d’admettre s’être trompé, je parle pour vous !’’
                     
                    C’est à cause de moi qu’on ne peut plus recule r ?
                    Pfff !
                    Mékilékon  !


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 13:23

                    « Quand le mensonge devient la vérité, on ne peut plus reculer » Michel Chossudovsky
                     

                    « L’objectif de la Commission européenne est de nier la vérité concernant la Covid-19 et la guerre en Ukraine. Amplement documenté, le vaccin Covid-19 a déclenché dès le début, en décembre 2020, une tendance à la hausse de la mortalité et de la morbidité. Les preuves sont accablantes. Les gouvernements nationaux du monde entier vous mentent, à vous le peuple, aux populations qu’ils sont censés servir. »


                  • Joséphine Joséphine 24 juin 13:39

                    @Francis, agnotologue

                    Gros HS , rebonjour Francis, je voulais vous remercier d’être intervenu sur un autre fil Je faisais face à la petite coalition de vaccinés fanatiques, ils sont au nombre de 3 mais peut être que 2 en réalité tant je suspecte un double compte. C’était à propos de l’expression « Mengele de la seringue » dont j’assume totalement la radicalité. Ces gens s’indignent et maudissent les non-vaccinés, ne critiquent jamais la politique de fermeture des lits en macronie. 

                    Il est important de comprendre, dans la guerre terroriste ouverte que nous livre l’oligarchie depuis deux ans, la complicité inconsciente de beaucoup de gens crachent sur les non-vaccinés, alors que ces derniers sont en pleine forme. C’était assez significatif ce qu’il s’est passé là. 

                     

                  • Joséphine Joséphine 24 juin 13:43

                    @Joséphine

                    Lire : la complicité inconsciente de beaucoup de gens QUI crachent sur les non-vaccinés


                  • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Nuke T. AMERS 24 juin 14:01

                    @Joséphine

                    ce sont plutot des eugeniste , anti-pauvre ... des parvenu qui ont les moyen de s’ acheter la complicité d’ un medecin avec leur fric pourris et leur relation maconique pour que la seringue de vaccin passe a l’ evier ...

                    Des vecteur du covid pourvus de passe nazitaire , ravis de tuer par le covid et par le vaccin ...

                    Le passe sanitaire ne devrais pas être attribuer sans examen et dosage des anticorp anti covid .Ca montrerais l’ arnaque et qui sont nos bourreaux .


                  • @troletbuse
                     ouais ! ce phénomène est courant quand le Delco est mal réglé ,ça produit de l’auto-allumage ... faut attendre que la batterie soit vide  smiley
                     Pour redémarrer tu mets en seconde et demande à ta femme de pousser la caisse smiley


                  • Joséphine Joséphine 24 juin 14:54

                    @Nuke T. AMERS

                    Nono un franc maçon ? Il ne dépasse pas le cinquième degré alors, tout le monde peut aller dans les cinq premiers degrés de la maçonnerie, n’importe quel pigeon qui paye ! Il y’a 33 degrès, certains parlent d’un 34ème degrés, ce dernier pourrait être une rumeur, on sait pas , et Nono non plus ! T’as vu son jardin ? C’est pas Versailles ! 


                  • charlyposte charlyposte 24 juin 15:03

                    @Joséphine
                    LOL smiley NONO est surtout un franc-chicha opiniâtre du matin au soir droit et franc dans ses bottes de jardinage smiley


                  • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Nuke T. AMERS 24 juin 15:12

                    @Joséphine

                    Attend deconne pas , il as commencer dans la confrerie de la citrouille , puis a monter sa propre loge de la tomate verte ...

                    Un soir en comprenant que l’ APERO etait un OPERA il as meme vu le prophete evier metal lui donner l’ omniscience sur tout les sujet .... ce qui finit bien sur en ULTRA-VOMIT ...


                  • ZXSpect ZXSpect 25 juin 11:30

                    @Joséphine
                    .

                    .

                    « Joséphine 24 juin 13:39

                    @Francis, agnotologue

                    Gros HS , rebonjour Francis, je voulais vous remercier d’être intervenu sur un autre fil Je faisais face à la petite coalition de vaccinés fanatiques, ils sont au nombre de 3 mais peut être que 2 en réalité tant je suspecte un double compte. C’était à propos de l’expression « Mengele de la seringue » dont j’assume totalement la radicalité…. »

                    .

                    Fifine peut remercier Francis pour son soutien… son post du 24 juin 07:26 accusant un commentateur de « Mengelé de la seringue » et de « nazi »n’en a pas moins été flingué par l’équipe d’AgoraVox

                    .

                    Après les commentaires de Fifine il faut tirer la chasse

                     smiley


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 10:53
                    Conseils de lavage de Klaus Schwab (pour lutter contre le réchauffement)

                    « La recommandation du Grand Reset et maintenant du pape de la lessive Klaus Schwab est simple ; vous ne devez pas laver les jeans plus d’une fois par mois, les pulls une fois toutes les deux semaines et les pyjamas une fois par semaine. Les seules exceptions auxquelles les citoyens devraient être autorisés sont les sous-vêtements, qui, avec la bénédiction de Schwab, peuvent être lavés après chaque utilisation. »


                    • cevennevive cevennevive 24 juin 16:43

                      @Francis, agnotologue, bonjour,

                      « sont les sous-vêtements »
                      Ben, on n’en met pas, voilà tout !
                      Il paraît que les slips procurent des « réchauffements » préjudiciables aux spermatozoïdes...

                      Qu’est-ce qu’ils vont encore inventer contre ce « réchauffement » ???


                    • rogal 24 juin 11:32

                      Bon, on a échappé à ’’animateures’’ et à ’’éducateures’’ ; c’est déjà beaucoup.

                      Mais on n’a pas encore échappé à ’’dérèglement’’.


                      • wagos wagos 24 juin 11:53

                        J’allais poser la question aux réchauffistes et écolos rigolos ..

                        Ben tout simplement c’est la pression atmosphérique qui fait la météo......oui avec un Baromètre tout simplement, comme pour la navigation maritime ....Basse pression Tempête, haute pression temps calme ....c’est exprimé en Bars ...comme tout ce qui est pression...L’anémomètre également pour calculer la vitesse du vent, l’Hygromètre pour l’humidité ambiante.......ou ça change tous les jours , ou quelques laps de temps ...

                        A un moment de mon existence, j’ai piloté une vedette en Mediterrannée, du temps où l’électronique embarquée était inconnue , de jour ou de nuit pour emporter des plongeurs ....


                        • Fergus Fergus 24 juin 13:36

                          Bonjour, wagos

                          Soyez dans l’air du temps : on ne parle plus en bars ou millibars, mais en pascals et hectopascals. smiley


                        • wagos wagos 24 juin 14:20

                          @Fergus

                          Bonjour à vous ,

                          Effectivement ça fait plus érudit , ici c’est de mise , je m’en souviendrais, merci encore . :)


                        • troletbuse troletbuse 24 juin 14:39

                          @Fergus
                          Pascal, celui qui a dit : Je panse, donc j’essuie ?  smiley


                        • troletbuse troletbuse 24 juin 14:40

                          @wagos
                          Ben oui, Fergus, c’est Arrias  smiley


                        • Albert123 24 juin 12:23

                          « Car tout monde sait aujourd’hui que le dérèglement climatique, lié aux activités humaines à 100%, ne fait plus débat. » 


                          non, a moins qu’en bon gauchiste votre « tout le monde » ne comprennent que ceux qui sont d’accord avec vous.

                          Quand aux autres, vos potes rèvent sans doute de les enfermer dans les camps pour les obliger au silence.


                          • gruni gruni 24 juin 13:23

                            @Albert123

                            « Car tout monde sait aujourd’hui que le dérèglement climatique, lié aux activités humaines à 100%, ne fait plus débat. » 

                            Décidément cette phrase obtient un franc succès, je vais la mettre au chaud pour la resservir à une autre occasion. 


                          • Fergus Fergus 24 juin 13:47

                            Bonjour, gruni

                            Cette phrase interpelle parce qu’elle est mal interprétée, le mot « dérèglement » étant considéré à tort comme un synonyme du mot « changement ». 

                            Or, s’il est vrai que l’activité humaine ne peut pas être sérieusement mise en cause pour expliquer des changements climatiques qui ont toujours existé, que ce soit dans le sens d’un réchauffement ou d’un refroidissement, force est de reconnaître  comme l’affirme la majorité des experts  que la rapidité du changement en cours (à l’échelle climatologique) est en grande partie induite par un dérèglement très largement imputable à l’activité humaine. 


                          • Clocel Clocel 24 juin 14:02

                            @Fergus

                            Quels experts ? Ceux di GIEC ?

                            Allez voir d’un peu près la composition de cette association de malfaiteurs, et les témoignages de ceux dont les noms apparaissent au générique et qui galèrent pour être effacés de cette liste ne voulant plus participer à cette mascarade...


                          • Albert123 24 juin 14:04

                            @Fergus

                            non elle est très bien interprétée pour ce qu’elle est, cad un propos de nazillon rose qui n’induit aucun désir de dialogue avec l’autre et une volonté d’extermination de ceux qui n’abondent pas dans leur délire de chacals.


                          • troletbuse troletbuse 24 juin 14:17

                            @Fergus
                            C’est votre belle-fille qui vous l’a dit ?  smiley


                          • Fergus Fergus 24 juin 14:24

                            Bonjour, Clocel

                            Il est vrai que les experts du GIEC ne pèsent que d’un poids dérisoire relativement à ceux qui, sur ce site, nous assènent leurs certitudes !


                          • Clocel Clocel 24 juin 14:26

                            @Fergus

                            Tout comme vous mon bon Fergus, le GIEC c’est la voix de son Maître ! smiley


                          • gruni gruni 24 juin 14:27

                            @Fergus

                            Bonjour Fergus

                            Je suis de ton avis, mais j’admets que le bourrage de crâne permanent sur le changement climatique à la télé ou dans la presse sans oublier les politiques, fini par m’agacer. Ce n’est d’ailleurs pas récemment que les animateurs météo poussent à un changement de comportements pour ralentir ce qui arrivera de toute façon, un climat difficilement supportable. Je peux citer l’ex miss météo Fanny Agostini qui disait que le réchauffement climatique ne faisait plus débat. N’est-ce pas contreproductif de ne plus vouloir débattre ? Heureusement je suis là smiley


                          • troletbuse troletbuse 24 juin 14:35

                            @Clocel
                            Bien sur ils gobent n’importe quel bobard qui est rabâché sur les merdias. Waxxin, réchauffement, plandémie..... D’excellents veaux. En revanche ils réfutent carrément la religion qui n’a pas moins d’éléments à présenter.  smiley


                          • troletbuse troletbuse 24 juin 14:42

                            @Fergus
                            Bizarre que vous ne soyez pas d’accord à 200% avec ce qu’a dit Grounichou !


                          • @Clocel
                            j’avais ligoté çà sur le Giec en 2017
                             " aucun individu (et en particulier aucun chercheur ) ne peut être directement membre du Giec .. les personnes qui siègent aux assemblées de ce Giec ne font que représenter les pays membres (et surtout leurs intérêts )
                            D’après Barbarossa dans Mediapart


                          • SilentArrow 24 juin 16:28

                            @Fergus

                            Il est vrai que les experts du GIEC ne pèsent que d’un poids dérisoire relativement à ceux qui, sur ce site, nous assènent leurs certitudes !

                            Si vous connaissez le nom d’un seul expert du GIEC, je vous serais reconnaissant de me le communiquer.

                          • gruni gruni 24 juin 17:43

                            @SilentArrow

                            Plutôt que de vouloir jouer les donneurs de leçon, renseignez-vous d’abord sur ce qu’est le GIEC.
                            Des centaines de scientifiques participent à l’élaboration de rapports, autre chose que vos certitudes.
                            Sur le lien vous trouverez bien quelques noms !

                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_d%27experts_intergouvernemental_sur_l%27%C3%A9volution_du_climat# : :text=une%20hypoth%C3%A8se%20s%C3%A9rieuse.-,Le%20Groupe%20d’experts%20intergouvernemental%20sur%20l’%C3%A9volution%20du%20climat,le%20patronage%20du%20Programme%20des 


                          • SilentArrow 25 juin 01:33

                            @gruni

                            Je suis aussi scientifiques qu’eux.

                            Mais je ne suis pas la science infuse et je peux me tromper. Je reviendrai sur mon opinion quand un de ces experts m’aura démontré le réchauffement dû au CO₂ anthropique.

                            En particuliers, je voudrais voir des résultats expérimentaux prouvant que le CO₂ atmosphérique réémet vers la terre le rayonnement thermique qu’il a absorbé.

                            Jusqu’à présent, j’ai toujours pu démolir leurs arguments, et je ne suis pas le seul.


                          • troletbuse troletbuse 25 juin 08:56

                            @SilentArrow
                            Grounichion vient d’aller voir Wikipédé après votre post, ce que n’importe qui peut faire.
                            La pauvreté famélique de ses articles montre qu’il ne sait rien sur tout. Mais il écrit smiley


                          • SilentArrow 25 juin 09:29

                            @troletbuse

                            Oui, mais je crois qu’il se doute de quelque chose. Il se rend bien compte que si les medias utilisent des pirouettes de vocabulaire pour persuader les gens, c’est qu’ils sont à court d’arguments pour les convaincre. Sinon, il n’aurait pas écrit cet article.

                            D’un autre côté, il ne sera pas dit qu’il a osé douter ouvertement des augustes prédictions du GIEC.


                          • SilentArrow 25 juin 09:34

                            @gruni

                            Merci pour ces listes. Vous êtes bien conscient, j’en suis sûr, que ces experts ne conduisent aucune recherche par eux-mêmes, mais se contentent de trier parmi les nombreuses publications scientifiques et de choisir les bonnes, c’est-à-dire, celles qui vont dans le sens de ce qu’ils veulent que vous croyiez.


                          • troletbuse troletbuse 25 juin 09:39

                            @SilentArrow
                            Il a des doutes mais il ne prend jamais position. Il ne pose que des questions afin de se dire neutre. C’est de la lâcheté.


                          • charlyposte charlyposte 24 juin 13:59

                            C’est pour quand les avions à pédale !!! les bateaux de croisières à rames !!! les poids lourds électriques !!! les fusées à vapeur d’eau !!! les bombes démocratiques !!! hum.... smiley


                            • zygzornifle zygzornifle 24 juin 14:34

                              Ils vont prendre la place des journalistes pour nous faire avaler les couleuvres du gouvernement et transformer les mensonges en vérité a 2 balles ....,


                              • zygzornifle zygzornifle 24 juin 14:34

                                Bientôt on va retrouver la carte du Covid ....


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 juin 14:35

                                  Avec tout ça j’ai pas le 06 de la longue brune en photo ...Tu parles d’un journalisme citoyen !


                                  • charlyposte charlyposte 24 juin 14:57

                                    @Aita Pea Pea
                                    Patience patience avec en 2050 le retour en fanfare du tam tam smiley au diable les 06 et tutti-quanti smiley faut vivre avec son époque, non mais smiley


                                  • SilentArrow 24 juin 16:22

                                    Rappel de quelques faits

                                    1 Le CO₂ est indispensable aux végétaux

                                    Le CO₂ n’est pas un poison, mais un aliment indispensable à la croissance des végétaux. Les horticulteurs le savent et certains accélèrent la croissance de leurs légumes en injectant du CO₂ dans leurs serres.

                                    2 La planète a connu des taux de CO₂ atmosphériques bien plus élevés qu’aujourd’hui

                                    Au début du Carbonifère, juste après le Dévonien, la température était tiède malgré un taux de CO₂ estimé à 0,9 % (soit trente fois celui du XIXe siècle). La végétation était luxuriante et c’est cette végétation qui a produit les dépôts de charbon que nous exploitons aujourd’hui.

                                    3 Où est passé l’abondant CO₂ présent au Carbonifère ?

                                    Une partie du carbone apporté aux plantes par le CO₂ atmosphérique a été piégé dans les dépôts de charbon.

                                    Une partie du CO₂ atmosphérique, une fois dissout dans l’eau de mer, s’est combiné au calcium pour former le carbonate de carbone des carapaces des crustacés. Ce carbone est actuellement piégé dans les couches de calcaire.

                                    4 Le CO₂ est soluble dans l’eau

                                    L’eau de mer peut dissoudre plus de CO₂ à basses températures qu’à températures élevées. Par conséquent, une élévation de la température moyenne des océans produit un dégagement de CO₂ dans l’atmosphère et un refroidissement produit le stockage du CO₂ dans les océans. Une élévation de la température des océans sera donc toujours corrélée à une élévation du taux de CO₂ atmosphérique mais il ne faut pas prendre la cause pour l’effet.

                                    Du fait qu’une partie du CO₂ atmosphérique a été piégé dans le charbon et le carbonate de calcium, il y a actuellement un déficit de CO₂ par rapport au Carbonifère et qui s’est progressivement accentué. Si la terre devait passer par une nouvelle époque glaciaire, les océans dissolvant une plus grande quantité de CO₂, il n’est pas sûr qu’il y en ait assez pour assurer la croissance des végétaux dans les zones non couvertes de glaciers.

                                    5 Le rayonnement des corps chauffés

                                    Tous les corps émettent de la lumière dans tout le spectre de fréquences, mais cette émission est regroupée en un pic dont la position dépend de la température du corps : plus le corps est chaud, plus la fréquence centrale du pic est élevée. À températures normales, le pic se trouve dans l’infrarouge et l’émission n’est pas visible à l’œil. La température de la surface du soleil étant voisine de 5000 °C, le pic se trouve dans la lumière visible.

                                    6 L’effet de serre selon Fourier

                                    Le verre de la serre laisse entrer la lumière visible dans la serre. Comme le pic du rayonnement solaire se trouve justement dans le visible, le gros de l’énergie du rayonnement pénètre donc dans la serre. Ce rayonnement réchauffe les objets se trouvant dans la serre et ces objets émettent donc à leur tour. Mais comme la température reste basse, de loin inférieure à celle de la surface du soleil, le gros de cette émission se trouve dans l’infrarouge. Or le verre ne laisse pas passer l’infrarouge. L’énergie de la lumière solaire est donc emprisonnée à l’intérieur de la serre qui par conséquent s’échauffe.

                                    7 L’effet de serre selon les horticulteurs

                                    La lumière du soleil après avoir pénétré dans la serre réchauffe les objets qui à leur tour réchauffent l’air par contact. L’air réchauffé monte mais se trouve bloqué par le toit de la serre. La preuve que c’est bien ça qui produit le réchauffement à l’intérieur de la serre, c’est qu’on peut limiter ce réchauffement en laissant s’échapper une partie de l’air chaud par des ouvertures pratiquée dans le toit de la serre.

                                    8 Qui a raison, Fourier ou les horticulteurs ?

                                    Si la serre était vide d’air, c’est Fourier qui aurait raison 100%. Mais il y a de l’air et des mouvements de convection, donc les horticulteurs ont certainement raison en partie. Dans quelles proportions ? Je n’en sais rien. J’ai eu connaissances d’expériences qui tendaient à démontrer que l’explication des horticulteurs était la meilleure.

                                    Mais en fait, cela n’a pas d’importance, car je vais démontrer plus bas que le CO₂ atmosphérique ne peut produire un effet de serre.

                                    9 L’effet de serre des nuages

                                    L’effet principal des nuages pendant la journées, c’est de re-diffuser une partie de la lumière solaire incidente dans l’espace. Il ont donc un effet réfrigérant pendant la journée.

                                    La nuit, c’est différent. Tout le monde sait que quand la température de l’air est tout juste au-dessus de 0°C, on observe plus facilement des gelées au sol par temps clair que sous un ciel nuageux.

                                    Il s’agit d’un effet de serre au sens de Fourier : le sol froid émet le gros de son rayonnement thermique dans les infrarouges qui sont renvoyés en partie vers le sol par les nuages. L’énergie qui serait perdue dans l’espace sans la présence des nuages revient donc au sol qui se refroidit moins vite. C’est pour cela qu’il y a moins de gelées au sol par temps nuageux.

                                    Voilà, il s’agit là du seul effet de serre observable dans l’atmosphère terrestre et cela n’a rien à voir avec le CO₂ !

                                    10 L’effet de serre du CO₂ selon les menteurs du GIEC

                                    La molécule de CO₂ peut être mise en vibration par la lumière. Il suffit que la fréquence de la lumière coïncide avec celle du mode de vibration moléculaire. Un peu comme quand vous fredonnez dans votre salle de bain : il y a des fréquences qui produisent de fortes résonances.

                                    Lorsqu’un mode de vibration est excité par la lumière, un photon est absorbé. En principe, après un certain temps, la molécule revient à son état normal en réémettant un photon.

                                    Que disent les menteurs du GIEC ? Le photons réémis par les molécules de CO₂ le sont dans tous les sens, donc, la moitié revient au sol et cela produit leur fameux effet de serre.

                                    Cela semble facile à gober. Et pourtant, il y a une faille dans ce raisonnement. Une molécule mise en vibration par la lumière peut effectivement se désexciter en réémettant un photon. Mais ce n’est pas la seule façon : lors d’une collision entre deux molécules, l’excédent d’énergie stockée dans la vibration peut se libérer sous forme d’énergie cinétique partagée par les deux molécules. Tout dépend de la densité de CO₂. À faible densité, il y a peu de collisions et les molécules ne peuvent se désexciter qu’en réémettant un photon. À forte densité, il y a tellement de collisions par secondes que les molécules n’ont pas le temps de réémettre un photon : elle se libère de leur excédent d’énergie sous forme cinétique lors d’une collision.

                                    On peut définir le temps de vie d’un mode de vibration comme le temps qu’il faudrait en moyenne pour qu’une molécule se désexcite en l’absence de collisions. Aux taux de concentration actuels de CO₂ atmosphérique, ce temps de vie est très grand par rapport au temps moyen entre deux collisions : la molécule subit des milliers de collisions pendant le temps de vie du mode de vibration.

                                    Autrement dit, cet effet de serre n’existe pas, tout simplement parce que le CO₂ qui a absorbé de la lumière infrarouge ne la réémet pas. Personne n’a d’ailleurs réussi à détecter des infrarouges qui seraient réémis par le CO₂.

                                    11 L’effet de saturation

                                    L’énergie des infrarouges émis par la terre et absorbés par les molécules de CO₂ se retrouve donc dans l’atmosphère sous forme d’énergie cinétique des molécules constituant l’atmosphère. Cela se traduit par une augmentation de la température de l’atmosphère.

                                    Vous allez dire eh bien voilà, l’atmosphère est plus chaude à cause du CO₂, et vous avez tout à fait raison.

                                    Maintenant, il nous reste une dernière chose à examiner. Que se passe-t-il si on augmente le taux de CO₂ ?

                                    Supposons qu’au taux actuel de CO₂, l’atmosphère n’absorbe qu’une toute petite partie du rayonnement thermique de la terre. Alors, oui, si on augmente la concentration, il y aura plus d’absorption et on aura un réchauffement.

                                    Mais en fait, au taux actuel de concentration, il suffit d’une couche de 10 m d’atmosphère pour absorber la totalité du rayonnement thermique de la terre. Si on augmente la concentration, la totalité du rayonnement thermique sera tout simplement absorbé sur une épaisseur d’atmosphère plus mince, mais c’est toujours la même énergie qui sera absorbée et pas plus.

                                    Augmenter le taux de CO₂ atmosphérique ne peut donc avoir aucune conséquence sur la température moyenne de la terre.


                                    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 25 juin 10:29

                                      @SilentArrow

                                      Salut et merci, j’ai piqué ce post pour le mettre sur VK....merci..


                                    • SilentArrow 25 juin 12:07

                                      @Géronimo howakhan

                                      Salut et merci, j’ai piqué ce post pour le mettre sur VK....merci..

                                      Alors nous sommes quitte. Vous m’avez un jour donné la recette du gâteau breton.

                                    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 25 juin 12:54

                                      @SilentArrow

                                      ah oui, je me rappelle...justement aujourd’hui c’est le far breton aux pruneaux , si ça intéresse ?


                                    • SilentArrow 25 juin 13:58

                                      @Géronimo howakhan

                                      Oui, ça m’intéresse. J’espère que cela n’ennuiera pas trop notre ami Gruni.


                                    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 25 juin 17:43

                                      @SilentArrow

                                      Alors, pour un plat de 30x22x6 cm.

                                      mettre le four à 180 au début de la préparation, sans ventilo c’est mieux bien sur comme pour toute pâtisserie.

                                      1-mélanger vigoureusement 250g de sucre, blanc ou roux selon goût avec 4 œufs entiers, ce qui va changer le résultat final en goût bien sur.

                                      2-ajouter 60 g, (voir plus si on est né en Bretagne), de beurre légèrement fondu.
                                      +1 sachet de sucre vanillé si on aime.
                                      +bonne pincée de sel.
                                      +1 sachet de levure chimique ou bicarbonate.

                                      3-rajouter 240g de farine blanche ou autre, (si farine plus complète la cuisson est plus délicate au milieu) ..au batteur mélangeur avec la feuille c’est mieux..à la main c’est bien sur faisable, ça fait du sport .

                                      4-ceci fait mélanger le tout avec 1 litre de lait...

                                      le résultat est genre consistance de pâte à crêpes.
                                      mettre de suite selon goût un peu, beaucoup ou plus de pruneaux au fond du plat, genre 400 g j’aime bien. verser le liquide et enfourner de suite..selon four cuisson entre 50 min minimum et 60 min voir un peu plus.
                                      Vérifier la cuisson au milieu avec un couteau..vers 50 min pour voir on cela en est ..
                                      voila...bon appétit.. smiley


                                    • SilentArrow 25 juin 17:59

                                      @Géronimo howakhan

                                      Merci. On va essayer ça.


                                    • Djam Djam 25 juin 10:24

                                      @ gruni

                                      Au moins, on sait quelles sont vos sources « d’informations » !... la télé smiley smiley !


                                      • gruni gruni 25 juin 14:21

                                        @Djam

                                        Dans l’intérêt de l’article uniquement smiley


                                      • TSS (...tologue) 26 juin 18:28

                                        Le seul qualifié pour la meteo est Louis Bodin ,seul ingenieur

                                        diplômé de l’ecole de Toulouse à operer à la tele et qui fut

                                        routeur de florence Arthaud et yves Parlier... !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité