• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand les forces de l’ordre affrontent les pompiers, merci Christophe (...)

Quand les forces de l’ordre affrontent les pompiers, merci Christophe Castaner !

Ce mardi 15 octobre, des milliers de sapeurs-pompiers ont défilé à Paris pour exprimer une colère légitime. Le gouvernement a multiplié les provocations en jouant le pourrissement du rassemblement à coups de gaz lacrymogène, de matraque et en multipliant les nasses policières injustifiées. Thierry Paul Valette TPV

Ce mardi 15 octobre, des milliers de sapeurs-pompiers ont défilé à Paris pour exprimer une colère légitime puisque confrontés à une hausse du nombre d’interventions, avec des moyens encore plus limités.

Le gouvernement a multiplié les provocations en jouant le pourrissement du rassemblement à coups de gaz lacrymogène, de matraque et en multipliant les nasses policières injustifiées.

Une répression sans limite hier à la place de la nation à Paris. Des sapeurs-pompiers pacifiques ont essuyé gazages, grenades de désencerclement et canons à eau.

Lien article affrontements force de l'ordre contre les pompiers : 

https://www.facebook.com/thierrypaulvalette/posts/10157571940223427

Vidéo de la honte :

 https://www.facebook.com/thierrypaulvalette/videos/10157569773008427/

Manifestation des pompiers, je filme en direct de la place de la nation et la effroyable constat : canon à eau, gazage et arrestations de pompiers en fin de vidéos ! Des pompiers ont été blessés aujourd’hui !

De héros au moment de l’incendie de Notre Dame ils sont devenus hier les anti-heros de la république 😛

Les pompiers sont sous la tutelle du ministère de l’intérieur ne l’oublions pas 😯😲 Mais où va le monde 😳

TPV

Publiée par Thierry Paul Valette sur Mardi 15 octobre 2019

Le gouvernement a multiplié les provocations en jouant le pourrissement du rassemblement à coups de gaz lacrymogène, de matraque et en multipliant les nasses policières injustifiées. © thierry paul valette

 

Cette stratégie de la honte met face-à-face deux corps de l’État, pompiers et policiers.

Nous devons saluer le succès de cette forte mobilisation. Entre 7 000 et 10 000 personnes ont défilé. Entre sifflets, fumigènes et sirènes, la manifestation a été joyeuse et bon enfant jusqu’à l’arrivée place de la Nation, où les forces de l’ordre ont haussé le ton. 

Un plan d'urgence doit être engagé pour la profession. Il devient impératif que les revendications de ce corp de l'État soient transformées en amendements lors de l’examen du Projet de Loi de Finances.

La revalorisation de la prime de feu à 28% du salaire de base doit devenir effective, les risques du métier et les maladies professionnelles doivent être automatiquement prises en considération. La question des retraites des soldats du feu est elle aussi à considerer. 

Thierry Paul Valette TPV


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 16 octobre 18:41

    En effet la violence des « Forces de l’Ordre » contre les Pompiers est une Honte Nationale.

    C’est à l’image de notre Gouvernement, d’une incompétence extrême.
    Si même les Policiers se mettent à maltraiter nos Pompiers (Militaires), où allons-nous ?


    C’est extrêmement préoccupant ce qu’il s’est passé et moralement d’une gravité extrême.


    • Cadoudal Cadoudal 16 octobre 18:53

      @Ruut
      Et qui fait des amalgames ? Le français.
      Et qui est donc haineux et imbécile ? Le Français.
      Et qui est intolérant ? Le Français.
      Et qui doit donc quitter l’hexagone pour éviter la guerre civile ? Le Français.
      Voilà ce que pense le Président des... Français. Étonnant, non ?

      https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/religion-laicite/laicite-emmanuel-macron-met-en-garde-contre-les-amalgames-entre-les-questions-d-immigration-de-radicalisation-de-communautarisme_3661657.html

      Macron à déjà testé sa police qui éborgnait le gilet jaune indigène sans broncher...

      Il vient de monter d’un cran en demandant à ses flics de taper sur les pompiers eux aussi majoritairement indigènes...

      Aucune réaction des indigènes...

      Jusqu’où iront les flics ?

      En tout cas ils n’iront jamais rétablir l’ordre dans les territoires occupés...

      Que va faire l’armée ?


    • Cadoudal Cadoudal 16 octobre 19:15

      @Cadoudal
      A leur arrivée, les soldats du feu sont la cible de jets de pierres sur leur fourgon par un groupe d’une quinzaine de personnes. Dans ce contexte, ils décident de quitter les lieux.

      Un pompier est légèrement blessé par l’éclat de la vitre arrière du véhicule.

      Visés par des projectiles et des tirs de mortiers, les agents répliquent avec leurs flash-balls. Bilan : une policière blessée à l’oreille et un autre à la cuisse.

      http://www.leparisien.fr/essonne-91/etampes-deux-policiers-blesses-apres-une-attaque-au-mortier-16-10-2019-8173998.php

      Retraite en ordre dispersé, aucune arrestation, pas d’amalgame, pas de bruit...


    • Ruut Ruut 16 octobre 19:30

      @Cadoudal

      Bonjour, je ne partage pas complètement vos propos.

      Et qui fait des amalgames ? Les journalistes de propagande.

      Et qui est donc haineux et imbécile ? Les anti-* et les journalistes de propagande.

      Et qui est intolérant ? Les anti-* et les journalistes de propagande.

      Le Français est globalement plus tolérant que les citoyens des autres Nations et n’est foncièrement pas raciste (la France n’aillant plus de race Localisée grâce à ses départements d’outre-mer et ses anciens départements, maintenant autonomes (à cause des corruptions des élites de l’époque qui n’ont pas été vertueux)). Les Français se rassemblent donc autour de valeurs communes qui sont le Français, les notions de Liberté (tant que ça ne nuit pas à autrui), d’égalités (Le citoyen Français est très égalitaire ce qui fait qu’il râle beaucoup) et de Fraternité (Laïcité et Respect mutuel quel que soit les différences).

      Et qui doit donc quitter l’hexagone pour éviter la guerre civile ? Personne, la guerre civile n’est pas souhaitable, mais si le gouvernement continue à mépriser les citoyens, sans traiter les problèmes de fond et faire son travail de protecteur des citoyens, elle risque d’arriver.

      Voilà ce que pense le Président des... Français. Étonnant, non ? Sa pensée m’est inconnue, visiblement ses actes sont différents de ses paroles.

      Macron a déjà testé sa police qui éborgnait le gilet jaune sans broncher...

      Disons que le citoyen Français est patient et pacifiste, il attend probablement les prochaines élections avant de vraiment tout casser si l’offre de candidats médiatiquement visible continue à être médiocre.

      Il vient de monter d’un cran en demandant à ses flics de taper sur les pompiers...

      Voyons comment vont se comporter nos médiats aux ordres, si ils ne réagissent pas correctement, en effet le peuple risque de vraiment mal le vivre, avec les soucis qui y sont liés.

       

      Jusqu’où iront les flics ?

      Visiblement ils n’ont plus de limite à l’indécence.

       

      En tout cas ils n’iront jamais rétablir l’ordre dans les territoires occupés...

      Ce n’est pas nouveau, les zones françaises tenues par les trafiquants ne sont pas nouvelles.

       

      Que va faire l’armée ?

      Vue que les pompiers sont des militaires, ils savent maintenant à quoi s’attendre des forces de l’ordre à leur encontre.


    • Aimable 16 octobre 19:58

      @Cadoudal
      Que peut faire la police du roi Dagobert , quand elle est dirigée par un petit marquis Christophe Castaner de bœuf de basse extraction , qui passe son temps a dire tout et son contraire , alors que les insurgés eux se sentent galvanisés par lui .


    • Cadoudal Cadoudal 16 octobre 21:13

      @Ruut
      L’armée est au Mali, elle remplace les déserteurs Maliens qui dealent à Vaulx-en-Velin...

      Mais tout le monde s’en fout, pour l’instant tout va bien...lol...

      «  Maintenant, les dealers ne se cachent plus, ils s’affichent en pleine journée. Ils s’installent non loin des écoles ou même parfois devant le portail des établissements. On les voit, armés, accompagnés de chiens dangereux  », poursuit Aurélie, une collègue de travail. « Ils sont là le long du chemin allant à l’école. Les enfants passent devant eux tous les jours », ajoute Stéphanie. Les mamans baissent parfois la tête pour ne croiser leur regard et ne pas s’attirer d’ennuis. « Les gars sont armés, ça peut mal finir », poursuit la jeune femme.

      https://www.20minutes.fr/societe/2629439-20191016-vaulx-velin-maintenant-dealers-cachent-plus-installent-devant-ecole-alertent-enseignants?xtor=RSS-176


    • Cadoudal Cadoudal 16 octobre 21:38

      @Aimable
      Que peut faire la police du roi Dagobert , quand elle est dirigée par un petit marquis Christophe Castaner

      Libre Penseur il y a 11 heures

      Je serai Ministre de l’Intérieur, je te ferai une descente d’anthologie dans le quartier avec dealers traînés par terre et mordus par des malinois racistes pendant que les cognes leur démonte la tête à la téléscopique, le tout filmé et balancé sur Buzzfeed et le JT de TF1 avec le son : hurlements de terreurs des starfoula, aboiements des chiens qui s’acharnent sur une petite merde à capuche et râclement de rangeo au moment de la prise d’élan avant que le râtelier n’explose.
      Le plan final, ce serait moi en train de dire : "On ne menace pas les mamans de mort, c’est pas bien. La drogue c’est mal et si je dois revenir, je vais m’agacer"

      http://www.fdesouche.com/1278687-saint-denis-93-menacees-de-mort-par-les-dealers-quelles-ont-denonces-des-mamans-demandent-a-etre-relogees-en-urgence-dans-un-autre-hlm


    • Cadoudal Cadoudal 16 octobre 22:32

      @Eric Havas
      C’est pas moi, c’était un collègue lépreux...

      Mais j’aime bien son scénario, très visuel, je vais en causer à Bolloré, il va en faire une série à succès...lol...


    • microf 16 octobre 23:37

      @Cadoudal

      L´armée est au Mali, elle remplace les déserteurs maliens qui dealent á Vaulx-en Velin...
      Et notre très cher @Cadoudal que fait-il pendant que son pays tombe dans la décadence ? Au lieu d´aller grossir les rangs de l´armée et lui porter main forte, vient perdre son temps á Agora, c´est anti-patriotique celá mon très cher @Cadoudal.


    • Cadoudal Cadoudal 17 octobre 00:14

      @microf
      Prêter main forte à l’armée française au Mali ?

      Pour un anticolonialiste ça la fouterait mal...

      Mais dès que la libération du Saindenisistan aura été planifiée par l’État Major, j’irais faire la vidange des chars Leclerc, voire plus si affinité...


    • jmdest62 jmdest62 17 octobre 08:23

      @Ruut
      Déjà , positionner des canons à eau pour une manif de pompiers ...si c’est pas de la provoc. !!!!Je pense que pour la prochaine les pompiers viendront avec leurs matos.
      En attendant ya plus qu’à espérer qu’ils ne soient pas rancuniers et qu’aucun commissariat ne prenne feu dans les semaines qui viennent sinon ......
      @+


    • Samson Samson 16 octobre 19:53

      « Cette stratégie de la honte met face-à-face deux corps de l’État, pompiers et policiers. »

      Au point qu’En Marche vers nulle part, même des forces de l’Ordre pourtant maintenant pleinement accoutumées à éborgner ou mutiler leurs concitoyens pour l’exemple finissent par en éprouver quelque gène !

      Tirer sur des collègues, çà la fout un peu mal !

      La question n’est plus de savoir s’il faut ou non saquer dans les statuts de telle ou telle fonction attachée au service du public et de l’État, mais comment mettre terme au délire répressif qui s’est emparé de Mutilator Ier et sa triste clique.

      Plus même que de son aura très entamée à l’international les pires dictateurs se marrent maintenant franchement quand nos diplomates en appellent à leur retenue -, il en va du salut de la République, des Droits de l’Homme, et du Citoyen ! smiley


      • Emohtaryp Emohtaryp 16 octobre 20:53

        @Samson

        mais comment mettre terme au délire répressif qui s’est emparé de Mutilator Ier et sa triste clique.

        On y arrive, on y arrive, soyez patient, la junte à macrotte compte ses derniers jours.....


      • jmdest62 jmdest62 17 octobre 08:18

        @Samson
        Lors de la « marche de la colère des flics » Castaner a demandé aux gendarmes mobiles d’ encadrer la manif...si il avait mis des CRS il y avait un risque qu’il se mettent mutuellement sur la tronche smiley

        @+



      • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 17 octobre 04:16

        Cette bande de mâles blancs hétérosexuels n’a eu que ce qu’elle mérite !!!


        • Jelena Jelena 17 octobre 07:43

          Manque d’effectifs chez les flics, les pompiers, les hôpitaux, les urgences... Vu que nos impôts ne servent qu’à engraisser la mafia au pouvoir, la réponse est pour ceux qui le peuvent, de travailler au black.


          • lala rhetorique lala rhetorique 17 octobre 09:21

            A noter, en premier lieu, que si les flics ont obtenu une augmentation, c’est grâce aux GJ... Leurs syndicats se sont servis de ces manifs pour faire un chantage à leur ministre. Ensuite, c’est une véritable honte que les forces de l’ordre aient ainsi chargé les pompiers car, dans les cités, quand il y a un problème, ce sont les pompiers qui se déplacent et sont attaqués..... les pompiers font donc le boulot des flics et récompense : prend ça dans la tronche ! et on voudrait qu’on aime la police ? heu.............


            • lloreen 17 octobre 10:37

              Diviser pour régner est la tactique millénaire des criminels et des escrocs avec lesquels aucun compromis n’est possible.Tant que les gens s’illusionneront sur le fait qu’il gagneraient quoi que ce soit à parlementer ou à faire des accords avec ces mafieux la situation ne fera qu’empirer.

              Les syndicats ne sont qu’une soupape de sécurité dont le rôle est de canaliser les populations et à maintenir la division sociale.


              • ETTORE ETTORE 17 octobre 12:19

                Donc, CQFD....

                Les flics attaquent les pompiers, qui du coup feront valoir leur droit de retrait quand se produiront des émeutes dans les quartiers dit« sensibles »

                Ce gouvernement met en place toute une série de mesures destinées à « piloter » les conséquences futures d’un soulèvement....pièce après pièce.

                On démotive les pompiers ( seuls à se rendre sur ces sites gangrénés)

                Elle laisse le privilège de non intervention aux forces de l’ordre ( assurance de continuité de la non pénétration de ces quartiers sans risque d’être confronté à un autre corps d’état, qu’il faudra protéger et évacuer)

                Encore moins de visibilité des forces de l’ordre dans ces quartiers, inciteras, et incite déjà, cette population à être plus visible et à étendre son territoire, avec toutes les conséquences prévisibles .

                On démotive les urgentiste, le personnel médical

                De cette façon, au chaos ambiant, cela rajoute la désorganisation et la similitude à un état EN guerre.

                Rajoutez tous les attentistes aux diverses motivations, ethniques, religieuses, corporatistes....aux aguets....de la chute du premier domino....

                Et vous avez un tableau exact de ce qui est sur les cartes de l’état major, aux ordres d’un décervelé notoire, qui veut paraître être Dieu, alors qu’il n’est que diable.


                • Massaliote 17 octobre 14:08

                  Un pompier a été ciblé par les « keufs » (je parle djeun, ça fait bien) parce qu’il avait un drapeau tricolore autour du cou, ils l’ont isolé dans un coin pour le passer à tabac, tandis que d’autres polciers empêchaient les journalistes d’approcher. Et on nous dit que les seuls blessés sont dans les forces de l’ordre....

                   Les réactions des étrangers sur le web sont édifiantes


                  • Hallala Hallala 17 octobre 16:13

                    Si l’Élysée venait à brûler, alors ce sera un autodafé, avec tout ce qu’il y a dedans.


                    • zygzornifle zygzornifle 17 octobre 16:22
                      Quand les forces de l’ordre affrontent les pompiers

                      Et alors ils sont formés et payés et touchent des primes pour cela non ?
                      Ecraser tout ce qui va contre les intérêts de la monarchie dictatoriale au pouvoir voila a quoi ils sont dréssés dans leurs casernes chenils....

                      Mettez des manifs de femmes, de retraités ,d’enfants, d’hommes troncs et autres handicapés et ils cogneront dessus sans état d’âme , ce sont des outils au service de l’état c’est tout .

                      Quand je vois des manifestants tenter de dialoguer avec ces creveurs d’oeil et arracheurs de mains cela me fait bien marrer , autant discuter avec une paramécie dans une flaque voire une méduse car même s’il elle n’a pas de cerveau il y aurait plus de réaction .... 


                      • ribouldingue ribouldingue 17 octobre 17:37

                        Ça va faire un paquet de monde dans la rue, le 5 décembre, pour défendre les retraites. Si en plus les poulets se joignent aux cortèges, qui va faire la police ? La garde républicaine ? Bonjour les bavures. Et dire que sa majesté croyait que les salariés allaient gober son grand bla bla sur les retraites comme il l’a fait pour la crise des gilets jaunes en se débattant comme un beau diable durant des heures en faisant ses questions réponses devant des badauds béats et des élus choisis sur le volet pour lever les pancartes où était inscrit« applaudissez chaleureusement le roi » aux niais qui ne comprenaient rien aux sketches de ce comique. Comme dans l’ancien monde le petit roitelet a appris à passer la marche arrière à peine les syndicats ont déposés les préavis de grèves illimitées à compter du 5 décembre, s’il vous plaît... L’autre qui n’a pas mesurer la colère des mécontents commence à faire des chiasses malodorantes dans ses couches culottes. Vive le roi ! Vive la France !


                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 17 octobre 18:42

                          Alors , c’est le nouveau Préfet de police de Paris qui donne ces ordres d’utiliser les canons à eau, et le vieux flicard que je suis, trouve que c’est une honte ?


                          Didier Lallemend, le nouveau Préfet de police une brute de 60 kgs tout mouillé au pif,1,65 ms , avec heureusement des grandes zoreilles pour bloquer sa grosse casquette ! Je me moque jamais du physique des gens, mais là avec ce personnage tant celui ci me m’horripile, j’ai fais exception !

                          Sur sa fiche que lui consacre Wikipdia, si vous voulez vous marrer un max, il faut regarder la rubrique décorations, là même le mérite agricole le mec !!


                          Un psychorigide de première le gus :Ici , amateur de moto, et père de cinq enfants :source,.. mais qui à la maison doit obéir à bonbonne et mettre les patins.


                          @+ P@py


                          • phan 18 octobre 12:34
                            France : Un Pompier Se Fait Tirer Dessus À Bout Portant À Coup De LBD-40 par Un CRS, Message Destiné À Macron
                            L’homme « est bien un pompier » du Sdis 91 ...

                            • Gastoon Du Jardin 19 octobre 17:47

                              Faut dire la vérité ils se comportent que des SS ! Mais c’est pas leur fautes ils obéissent aux ordres comme eux !


                              • L'Astronome L’Astronome 20 octobre 10:42

                                 

                                Il n’y a pas grand chose à attendre d’un ministre de la police, ancien copain d’un caïd de la pègre

                                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès