• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand LREM veut réaliser le rêve du CRIF !

Quand LREM veut réaliser le rêve du CRIF !

Criminaliser l’antisionisme : une forfaiture !

Surfant sur l’émotion suscitée par l’incident Finkielkraut, des élus macronistes préparent « une résolution ou une proposition de loi afin que l’antisionisme – le fait d’être opposé à la création, l’existence ou l’extension de l’État d’Israël – soit reconnu comme un délit ». En mélangeant tout, on permet le pire. Être « opposé » (comment est-on opposé à quelque chose qui A EU lieu ?) à la création d’Israël est une opinion politique ; être pour ou contre son existence est un sentiment ; refuser l’extension d’Israël est une option. Cette proposition n’a qu’un but : faire passer l’idée de la légitimité du Grand Israël comme vérité première et dont la contestation est justiciable des tribunaux. C’est très exactement ce dont rêve Netanyahou et que le lobby sioniste international tente d’institutionnaliser partout en Europe. 

C’est une disposition à caractère totalitaire qui n’étonne pas venant de députés d’un parti qui vote sans sourciller des lois ou couvre des agissements attentatoires aux libertés publiques. On voudrait renvoyer de nouveau Eric Zemmour devant les tribunaux qu’on ne s’y prendrait pas autrement. En effet, comme beaucoup d’autres Juifs français, il considère la création d’Israël comme une aberration de l’Histoire. Blague à part (car ce n’est pas lui la cible ; son obsession islamophobe sert parfaitement les vues du CRIF), c’est une aberration à laquelle j’adhère pleinement.

Sur la création d’Israël

Ne pas considérer la création d’Israël comme légitime est une OPINION car cela s’appuie sur un raisonnement logique. Voici le mien et voici pourquoi je pense que la création d’Israël est une aberration de l’Histoire :

  1. faire reposer des revendications territoriales sur la croyance dans une promesse divine, autrement dit une superstition, est une insulte à l’esprit rationnel, cartésien, républicain et démocratique, donc laïque, qui est censé nous guider et dont les Sionistes se gargarisent… pour les autres ! Cette référence est d’autant plus absurde qu’elle émane de gens qui, pour la plupart, sont athées ;
  2. cette revendication – et le sionisme lui-même – sont récusés par la plupart des théologiens juifs. Ils considèrent que la création d’Israël va à l’encontre des enseignements de la Torah. D’ailleurs, pour eux, Israël est un état sioniste, non un état juif ;

https://youtu.be/9pVlDzSDcZM

  1. s’appuyer sur une présence hypothétique de ses ancêtres sur un territoire est irrecevable dans l’absolu ; ça l’est encore plus quand il s’agit de populations dont 80% descendent de convertis et n’ont aucun lien avec le territoire revendiqué ;
  2. les Sionistes prennent pour référence la présence en Palestine des tribus abrahamiques sans préciser qu’elles étaient venues de Mésopotamie (Ur) au 2ème millénaire avant JC. On ne voit pas bien pourquoi leur descendance serait plus légitime que celle des populations qui étaient là avant eux[1].

Autrement dit, rien ne permet de dire que la création d’Israël est d’une légitimité telle qu’il serait interdit de la contester. Je suis, de ce point de vue, antisioniste et je considère toute disposition qui m’obligerait à penser autrement. comme une forfaiture et une atteinte à ma liberté d’opinion

Sur l’EXISTENCE d’Israël.

Israël n’est pas seulement une abstraction, un concept ; c’est une réalité de chair et de sang. Beaucoup d’Israéliens doivent de l’être à l’Histoire. Fondé par des idéologues athées russes, ukrainiens, géorgiens, lituaniens, polonais et allemands, dont certains très proches des Nazis, mais aussi palestiniens, Israël a été peuplé par des gens simples et souvent pauvres convaincus, séduits ou trompés par un discours politique qui les dépassait. Beaucoup, parmi eux, ne demandaient et beaucoup de leurs descendants ne demandent qu’à vivre en paix avec leurs voisins. Si les « Juifs » de la diaspora ne votaient pas, la Palestine vivrait en paix depuis quarante ans. Par conséquent, quoiqu’antisioniste, je souhaite qu’Israël survive aux folies de ses dirigeants.

Mais j’y crois de moins en moins car Israël est l’otage des ultra-Sionistes juifs ou d’origine juive, chrétiens ou athées pour qui c’est l’alibi de leurs propres passions idéologiques, religieuses ou simplement racistes. On le voit aux États-Unis où les Juifs sionistes sont minoritaires mais ont le soutien des cinquante millions d’Évangélistes américains qui croient en la prophétie biblique du règne du Messie chrétien… après un intérim des Juifs. Au besoin, au prix d’une guerre contre l’Iran et de la destruction du Levant. Ce sont ces mêmes évangélistes qui ont soutenu la croisade anti-musulmane de Georges Bush, basée sur le projet de Grand Israël censé « rendre » aux Juifs tous leurs territoires de l’Antiquité, qui a déclenché le chaos actuel. Le pendant français de ces ultra-Sionistes non-juifs existe et s’active beaucoup en marge de la politique nationale, notamment sur les réseaux sociaux. Ce sont des néo-conservateurs venus de la gauche autant que de la Droite françaises mais aussi des gens d’extrême-droite raciste et, même antisémite, qui se sont, par islamophobie, découvert une passion pour Israël. Certains d’entre eux allant même jusqu’à rêver pour la France d’un état policier et militarisé à l’exemple d’Israël, oubliant juste qu’il y faudrait multiplier nos forces de sécurité par six. (Lire Facho-sionisme contre islamo-gauchisme. Des accointances des Chrétiens avec le sionisme)

Pour l’heure, ces gens ont pignon sur rue et sont très puissants aux États-Unis, ce qui assure un certain avenir à l’extrême-droite israélienne. Mais ça ne durera pas. En effet, les Évangélistes, représentent au maximum un sixième de la population US. Avant vingt ans, ils ne seront bientôt plus aussi influents du fait de l’augmentation rapide du nombre de Catholiques latinos et de Noirs. La politique américaine sera alors beaucoup moins favorable à Israël. Bref, si les Sionistes veulent vraiment la survie d’Israël, ils ont intérêt à en rabattre sur leurs ambitions. J’espère que c’est ce qui arrivera mais, en voyant le zèle mis par Netanyahou, ses amis et ses soutiens américains et français, à provoquer une guerre totale au Levant, je suis pessimiste.

Sur l’EXTENSION d’Israël.

Je le suis encore plus aujourd’hui où des députés LREM veulent criminaliser l’antisionisme y compris dans ce qu’il a de plus recevable et digne, la lutte contre le projet des Sionistes d’EXTENSION d’Israël. Evidemment, je ne crois pas qu’ils obtiennent à l’Assemblée nationale le vote d’une loi mais une « résolution » suffira à leur bonheur. Le CRIF, ses satellites, ses affidés ses clients et ses nombreux relais médiatiques ne manqueront jamais d’en jouer pour contrecarrer, voire pour faire condamner, toute expression d’opposition à la politique raciste et d’apartheid d’Israël.

Mais cette proposition de criminaliser même les opinions et les options politiques est peut-être l’abus de trop. J’ai bon espoir qu’elle ouvre les yeux de beaucoup de Français qui n’ont pas encore compris que crier à l’antisémitisme n’est qu’une stratégie pour faire passer des choses insupportables pour l’esprit cartésien, rationnel, républicain et laïque qui est la condition de la démocratie.

__________________

[1] De nombreux Juifs (dont Shlomo Sand) considèrent que les Palestiniens d’aujourd’hui – que les Sionistes persécutent – sont les descendants des Juifs restés en Palestine après la « dispersion ». Pour beaucoup de théologiens juifs, l’Islam est contemporain du Judaïsme. Une des thèses de mon livre en cours d’écriture « L’Islam par un nul » est que le Coran, écrit par des Juifs nazoréens (Juifs considérant Jésus comme le Messie), l’a été pour rassembler les Judéo-Chrétiens opposés au dévoiement de leur religion autour d’un livre inspiré de la Torah.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

221 réactions à cet article    


  • Massada Massada 20 février 08:39

    Pénaliser l’anti-sionisme consisterait à se tirer une balle dans le pied en France, étant donné que toute la politique de la France est anti-sioniste.

     
    La France subsidie l’UNRWA et l’UNESCO alors que le premier finance le terrorisme et le second dénie aux juifs tout lien avec Jérusalem, fait les yeux doux à l’Iran qui promet régulièrement de détruire Israël, accueille Abbas comme un chef d’état, condamne la présence des juifs en Judée et à Jérusalem, étiquette les produits juifs.
     

    Il est clair que la France est en guerre froide avec Israel et sa politique clairement anti-sinoniste. Il est donc parfaitement cohérent que le chef de l’état français s’oppose à une pénalisation de l’anti-sionisme.


    • zzz999 20 février 09:48

      @Massada

      je cite : "Pénaliser l’anti-sionisme consisterait à se tirer une balle dans le pied en France, étant donné que toute la politique de la France est anti-sioniste.

      "

      HA HA HA ! vous avez vraiment loupé une carrière de comiques vous, car quand on voit comment les politiques de tous niveaux courrent ventres à terre aux diners du CRIF, pour obéir aux moindre caprices d’ISRAEL, on croit rêver !


    • zzz999 20 février 09:50

      @Massada

      sans déconner aligner autant de mensonges en si peu d’espace ça relève de la maladie mentale !


    • Massada Massada 20 février 09:58

      @zzz999
       
      C’est quoi le CRIF ?
      on s’en fout du CRIF en Israel, des lèche-bottes du gouvernements français anti-sioniste.
      Non mais sérieux le CRIF représente qui ? 
       
      La France a TOUJOURS voté contre Israel à l’ONU 
      La France finance le terrorisme palestinien (plusieurs millions/an)
      La France finance des ONG anti-israéliennes
       
      Vous etes vraiment délirant avec vos fantasmes du CRIF qui ne représente en aucun cas la politique d’Israel. 
      Le crif, juste une bande de pantins au service de gouvernement français pour se donner bonne conscience.
       
      On est pas dupe en Israel


    • Massada Massada 20 février 10:04

      @zzz999
       
      Quels mensonges ? je vous mets au défi


    • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 10:15

      @Massada

      J’étais hier soir, non sans dégoût, à la manif des pompiers incendiaires sur la place de la République. Les conversations que j’entendais en la traversant (ce qui m’aura bien pris une demi-heure, étant donné la densité de la foule) exprimaient l’écoeurement des Français qui étaient là et qui ne supporteront plus longtemps ce qu’on peut encore voir sur AgoraVox, et particulièrement cet article.

      Je disais « pompiers incendiaires » parce que, comme vous le faites justement remarquer, la politique de la France est infecte et n’est pas peu responsable du climat pourri dont nous sommes actuellement témoins.

      Le pire de l’horreur, c’est quand même cette photo hautement symbolique montrant Macron au Mémorial de la shoah, encadré par le Vétérinaire du Sénat et un Ferrand qui, avant la réussite de son copain aux présidentielles et sa rapide promotion jusqu’au perchoir de l’Assemblée, faisait pression pour qu’on autorisât les manifestations en France d’un BDS antisioniste noyauté par des terroristes palestiniens notoires, lequel n’hésitait pas à utiliser une partie de sa réserve parlementaire pour financer des associations complices du terrorisme palestinien.

      J’ai regardé hier sur la chaîne parlementaire les questions au gouvernement, à l’Assemblée. Ce même Ferrand distribuait les tours de parole de députés qui s’insurgeaient de comportements dont il est le meilleur exemple, sans même avoir le courage de lui rappeler des engagements aussi infects que ceux d’un Corbyn en Angleterre. Seul Meyer Habib, insulté comme toujours par l’extrême gauche, aura attiré l’attention, à mots couverts, sur ces sortes d’infamies.

      C’est le PS qui était à l’origine de cette grande manifestations bien-pensante, mais qui ne se souvient de Valls, après le vote par la France d’une résolution négationniste à l’UNESCO, forcé de devoir s’excuser d’une telle forfaiture. Il était alors premier ministre, mais il n’était pas au courant des intentions du Quai d’Orsay !!! Dans de pareils moments, on a honte d’être français. On pourrait multiplier de tels exemples, mais dix pages n’y suffiraient pas.

      Pour en revenir à ces conneries infectes qui nous sont encore une fois données à lire sur AgoraVox (mais il va falloir que cela cesse) je répète ce que j’ai déjà vingt fois expliqué : l’antisionisme est la forme la plus grave de l’antisémitisme. Bien des antisémites des années 30 découvrant, tel Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin, la conséquence génocidaire de leur idéologie, ont fait d’amères réflexions sur l’imbécillité de leur passion triste. Les antisionistes viennent après la shoah et ils n’en ont pas tiré de conséquences.

      Etre antisioniste, ce n’est pas se croire fondé à critiquer le gouvernement d’Israël. Si les mots ont un sens, cela veut dire être opposé à l’existence même de cet état qui est une construction du mouvement sioniste. C’est exactement comme si des étrangers disaient qu’ils sont anti-France et voulaient la destruction de mon pays qu’ils considèreraient comme une erreur de l’histoire qu’il conviendrait d’effacer à tout jamais.

      Les antisionistes à Sarcelles, en 2014, gueulaient « Mort aux Juifs ». Tout comme les Palestiniens, ils ne voulaient pas de Juifs en Israël, mais cela ne leur suffisait pas, ils voulaient aussi les exterminer en France et, de fait, ces salopards commençaient à essayer d’y incendier des synagogues. Cette idéologie infecte est d’inspiration génocidaire, et seuls de parfaits imbéciles pourraient ne pas s’en rendre compte.


    • Massada Massada 20 février 10:53

      @Christian Labrune
       
      Le problème de cette manifestation est qu’on y dénonce les faits tout en ignorant sciemment les causes.
      On n’atteint pas sans raison une situation dans laquelle plus d’un Français sur cinq croit en l’existence d’un complot sioniste mondial !
      Il y a des RESPONSABLES à cette situation et des mesures concrètes à prendre.
       
      Il existe des dizaines d’exemples et d’analyses à la clé, que l’agence étatique française d’information, l’AFP, reprise par la quasi-totalité des media francophones, y compris en Belgique et en Suisse, incite par ségrégation sémantique à la haine d’Israël et partant des Juifs.
       
      Ces media mènent quotidiennement une véritable guerre contre Israel en utilisant volontairement des termes comme « colonie », « occupation », nettoyage ethnique, etc pour un conflit qui n’est rien d’autre qu’un différend territorial comme il y en a beaucoup d’autres dans le monde.
       
      En appelant à manifester contre l’antisémitisme, ces partis et media entendent pouvoir continuer sans être inquiétés par personne leur diabolistion d’Israel avec, à l’esprit, qu’on ne puisse plus les accuser d’être antisémites, puisque ce sont eux qui ont appelé à manifester contre l’antisémitisme.
       
      N’est-ce pas un calcul terriblement cynique ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 11:34

      N’est-ce pas un calcul terriblement cynique ?

      ===============================
      @Massada

      C’est tout simplement immonde. Vous parlez des media européens. Depuis 2014, je ne peux plus écouter France culture, qui devrait pourtant être une chaîne dont on attendrait un minimum de réflexion. Je ne sais combien de fois j’aurai pu y entendre, dans les titres du bulletin d’information, des choses du genre : « Un Palestinien a encore été tué à Jérusalem ». Evidemment, trois minutes plus tard, il faut bien développer un peu : ce pauvre et bon Palestinien venait de planter son couteau dans le dos d’un passant désormais entre la vie et la mort, et des garde-fronière ont dû faire leur boulot. Mais le ton a été donné : pauvre Palestinien, victime d’une situation injuste ! Sur les chaînes de télévision, dont l’audience est plus populaire, c’est encore bien pire.
      J’en suis à ne plus pouvoir m’informer qu’en écoutant la fréquence juive de la FM, dont la publicité m’emmerde, mais moins que l’antisémitisme ordinaire partout distillé. Surtout, je regarde quotidiennement, depuis qu’elle existe, la chaîne de Jaffa (i24news), exactement comme les Français sous l’occupation écoutaient la radio de Londres. J’y entends bien trop souvent des « clercs d’Israël »(*) qui, dans les partis d’extrême gauche, trahissent et crachent sur eux-mêmes et ça m’est aussi très insupportable, mais les débats sont toujours contradictoires. On peut au moins savoir, avec beaucoup d’exactitude, ce qui se passe au Moyen-Orient et dans le monde, qui reste totalement ignoré des intervenants sur AgoraVox, lesquels sont aussi formatés par la propagande que pouvaient l’être les Russes lecteurs de la Pravda.
      (*) je pense à l’excellent essai de Pierre Lurçat : La trahison des clercs d’Israël.


    • Traroth Traroth 20 février 13:55

      @Christian Labrune
      Les enfants palestiniens abattus par dizaines par des snipers israéliens dans la bande de Gaza, ils avaient planté un couteau dans qui ?


    • pipiou 20 février 14:19

      @Massada
      Israel est en guerre froide avec la moitié de la planète.
      Ta propagande est ridicule


    • CoolDude 20 février 14:22

      @Massada

      On n’atteint pas sans raison une situation dans laquelle plus d’un Français sur cinq croit en l’existence d’un complot sioniste mondial !

      C’est tout... ! Mince, il va falloir vite remédier à cela.


    • pipiou 20 février 14:30

      @Massada
      Quand tu oses raconter que les médias Français qui emploient un nombre très significatif de journalistes juifs diabolisent Israel tu montres que tu as commencé à pourrir par la tête.
      Entre toi et La Brune lequel est dans l’état de décomposition le plus avancé ?


    • Berthe 20 février 15:40

      @Christian Labrune
      très facile de parler de l’antisémitisme en dehors... voulez vous que je rappelle ici l’histoire des nationalisme européens ? d’où vient vraiment l’antisémitisme au fait et pourquoi toujours basculer sur un néo-antisémistisme si ce n’est pour justifier une pensée sordide, voire amnésier « la France juive » de l’entre deux guerres.... Ayez au moins le curage de lire des écrivains israéliens pour en parler aussi aisément. gardez votre blabla ! L’antisémitisme est un pur produit européen, s’il n’avait pas eu lieu qui sait même si le nazisme aurait vu le jour. Alors de grace, si les jeunes d’aujourd’hui n’ont aucune trame, aucune idée de ce qu’était ces ordures du passé, c’est bien pour une raison qui tient à convaincre une majorité que les musulmans sont à l’origine de l’antisémitisme actuel alors qu’en fait, c’est le même que par le passé. L’histoire ne se lit pas sur une pige d’un journal, la preuve, la propagande antisémite est bien arrivée par la presse de l’époque.....


    • Alren Alren 20 février 15:43

      @Massada

      « La France a TOUJOURS voté contre Israel à l’ONU »

      Ah Oui ! Ce n’est pas de France que sont partis à la rage des Britanniques les premiers Juifs rescapés des camps nazis ou ne voulant plus vivre dans une Pologne où certains furent assassinés après 1945 ?
      Ce n’est pas la France qui a voté en faveur de la création de l’État d’Israël en 1948 ?

      Ce ne sont pas les Mirage III français qui ont permis à Israël de remporter la victoire en 1967 durant la décisive guerre des Six Jours ?

      C’est la France républicaine qui a sauvé en Europe le plus fort contingent de Juifs durant l’Occupation nazie et ce malgré le régime de Vichy et la menace de mort qui pesait sur ceux qui bravaient ainsi la double dictature et prenaient sur leurs rations pour nourrir les Juifs qu’ils cachaient.

      C’est pourquoi nous sommes fondés à dire que le caractère belliqueux de l’Israël d’aujourd’hui et le traitement infâme que cette colonie fait subir aux habitants séculaires de la région doivent être condamnés en toute justice neutre.


    • Panoramix Panoramix 20 février 18:10

      @Massada et Labrune

      La politique de la France a toujours été et reste pro-sioniste, puisqu’elle
      -a voté en 1947 le plan de partage créant un état de Palestine juive et un état de Palestine arabe
      -a voté pour l’adhésion d’Israël à l’ONU en 1949
      -à toujours maintenu des relations diplomatiques bilatérales avec Israël
      -maintient des échanges commerciaux préférentiels (accords avec l’UE) et s’oppose au principe du boycott

      Etre pro-sioniste n’a jamais signifié être ipso facto anti-arabe, la France même une politique multilatérale, et reconnait les droits des Palestiniens arabes à un état, selon le même principe qui a présidé à l’état d’Israël.

      Le sionisme n’est PAS l’annexionnisme


    • Massada Massada 20 février 18:13

      jusqu’a De Gaulle


    • soi même 20 février 18:25

      ( Il est clair que la France est en guerre froide avec Israel et sa politique clairement anti-sinoniste. )

      Au faîte pourquoi vous êtes toujours en France au vue de propos détestables que vous professez en son encontre ?

      il serait temp que vous prenez votre package pour votre retour, Israël appel les ressortissants israélites Français à renforcer leurs forces qui bas de l’aile 


    • Panoramix Panoramix 20 février 19:15

      @Massada
      la politique française avait été unilatéraliste pro-Israëlienne y compris pendant le premier mandat du général de Gaulle, et est devenue progressivement multilatérale à partir de la deuxième moitié des années soixante. Il y a eu continuité entre les gouvernements de tous bords sur cette diplomatie équilibrée (chacun des deux camps reprochant évidemment de ne pas lui être inconditionnellement favorable).


    • DACH 20 février 19:22

      @Berthe
      «  »«  »" L’antisémitisme est un pur produit européen

      «  »«  »«  »Non, il est au départ dans la culture chrétienne sur une partie de l’Europe suivant les époques, puis s’est amoindri pour laisser la place à ll’antisémitisme né dansa culture musulmane dès les origines qui s’est importé en Europe..


    • Panoramix Panoramix 20 février 21:22

      @DACH
      C’est l’anti-judaisme qui a existé dans le christianisme, le but étant de pousser à la conversion des Juifs, fut-elle forcée. Il y a eu des dérive populaires et nationalistes, souvent instrumentalisées par le pouvoir politique, qui ont pris une tournure « raciale » notamment avec le scientisme.


    • Kapimo Kapimo 20 février 23:08

      @Christian Labrune

      "des Français qui étaient là et qui ne supporteront plus longtemps ce qu’on peut encore voir sur AgoraVox, et particulièrement cet article."

      On connait sur ce site vos penchants autoritaires à géométrie variable, Charlie un jour, Pinochet l’autre jour, mais c’est toujours bien de bénéficier de piqures de rappel.


    • Kapimo Kapimo 20 février 23:13

      @Panoramix

      « Il y a eu continuité entre les gouvernements de tous bords sur cette diplomatie équilibrée »

      La politique du Quai d’Orsay est celle des néo-conservateurs américains depuis le passage de Kouchner-Sarko et le renvoi progressif de tous les vrais pro de la diplomatie. Elle l’est toujours, de plus en plus, hors comme l’a dit George Bush père, « les néo-conservateurs, c’est Israel ».


    • Ouallonsnous ? 20 février 23:28

      @Massada

      Définition : qu’est ce que l’antisionisme

      Nous sommes antisionistes parce que nous refusons la séparation des Juifs du reste de l’humanité.
      Nous sommes antisionistes parce la Nakba, le nettoyage ethnique prémédité de la majorité des Palestiniens en 1948-49 est un crime qu’il faut réparer.

      Nous sommes antisionistes parce que nous sommes anticolonialistes.

      Nous sommes antisionistes par ce que nous sommes antiracistes et parce que nous refusons l’apartheid qui vient d’être officialisé en Israël.

      Nous sommes antisionistes parce que nous défendons partout le « vivre ensemble dans l’égalité des droits ».

      Au moment où ceux qui défendent inconditionnellement la politique israélienne malgré l’occupation, la colonisation, le blocus de Gaza, les enfants arrêtés, les emprisonnements massifs, la torture officialisée dans la loi …préparent une loi liberticide assimilant l’antisémitisme qui est notre histoire intime à l’antisionisme,


      Encore du chemin à faire !


    • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 23:33

      ADDENDUM

      De parfaits imbécile, parlant d’antisionisme diront : on a bien le droit de critiquer le gouvernement israélien comme on critiquerait le gouvernement français ou n’importe quel autre. Certes, personne n’y verrait le moindre inconvénient, mais ce n’est pas cela, l’antisionisme, et cet article infâme est une parfaite explicitation de ce qu’entendent les antisionistes.

      On peut y lire en effet : "Ne pas considérer la création d’Israël comme légitime est une OPINION car cela s’appuie sur un raisonnement logique. Voici le mien et voici pourquoi je pense que la création d’Israël est une aberration de l’Histoire.« 

      Quelle serait la conséquence logique de cette proposition ? Qu’il faut détruire Israël, comme n’ont cessé de le vouloir les Palestiniens, même les pontes actuels de Ramallah qui s’obstinent (information d’aujourd’hui) à rétribuer les familles des tueurs de femmes et d’enfants. Comme le préconisent encore plus explicitement les Iraniens : »Il faut rayer Israël de la carte du temps« . Formule de Khomeiny inlassablement répétée depuis un an, au moins une fois par mois, par l’un quelconque des sinistres abrutis qui règnent à Téhéran.

      Et que deviendront-ils, les Juifs d’Israël ? On les massacrera sur place ? Et si ce n’est pas fait, on les accueillera à Sarcelles, par exemple, où nos antisionistes français sortiront encore une fois dans les rues pour gueuler y »Mort aux Juifs !", incendier les magasins juifs et les synagogues, comme en 2014 ?

      Cet article abominable est une parfaite démonstration de ce que je me suis employé à démontrer ce matin dans plusieurs interventions : l’intention de l’antisionisme est génocidaire et procède en droite ligne du programme des nazis à Wannsee. Des textes de cette sorte n’ont évidemment pas leur place sur un site comme AgoraVox et ne devraient même pas être admis dans la listes de modération. Je commence à être singulièrement fatigué de devoir faire ici, quasi quotidiennement, un travail d’éboueur.


    • Garibaldi2 21 février 06:47

      @Christian Labrune

      ’’Il faut rayer Israël de la carte du temps’’

      Vous savez très bien que cette citation est fausse.

      Iran : Ahmadinejad n’a jamais appelé à « rayer Israël de la carte »
      Le ministre israélien du Renseignement admet que le président iranien n’a pas appelé à la destruction de l’État hébreu. Par Armin Arefi
      Publié le 26/04/2012 à 12:11 | Le Point.fr

      ’’ .....Or un autre événement, survenu au début d’avril, suggérait déjà un fléchissement de la position israélienne sur l’Iran. Ainsi, dans une interview à Al Jazeera, reprise par le New York Times, Dan Meridor, ministre israélien du Renseignement et de l’Énergie atomique, a admis que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad n’avait jamais prononcé la phrase « Israël doit être rayé de la carte ». Il a toutefois ajouté : "Mahmoud Ahmadinejad et l’ayatollah Khamenei ont répété à plusieurs reprises qu’Israël était une créature artificielle, et qu’elle ne survivrait pas". Pourtant, c’est bien la première citation erronée qui a été reprise en boucle par les médias du monde entier, attisant d’autant plus les soupçons autour du programme nucléaire iranien....’’



    • Onecinikiou 21 février 08:35

      @Christian Labrune

      Pas plus génocidaire que les conséquences des choix politiques opérés de longues date  en France, pour les Français, c’est à dire encore les Goys, les Gentils  par les officines de domination judéo-sionistes, tel que le CRIF, la LICrA, l’UEJF, la LDH, le B’nei Brith, le Congrès juif mondial, qui ont non seulement cautionné, mais vivement incité les différents gouvernements d’occupation sévissant en France depuis l’éviction de de Gaulle par les mêmes, à l’envahissement sans précédent du pays par des peuplades qui lui étaient foncièrement hostiles, ce dont aujourd’hui nos éternels manipulateurs se plaignent UNIQUEMENT parce que leurs petits protégées immigrés, qui se trouvaient être également de dangereux islamistes, se retournent dorénavant AUSSI contre eux !

      En vérité, le peuple français goy, les juifs s’en foutent, il peut crever. Seul importe Israël et leurs coreligionnaires à leurs yeux. Leur judéomanie, et leur judéocentrisme, primant toute autre considération, soit même le funeste destin de leur patrie d’adoption, qu’ils ont contribué, et contribuent encore à détruire, en criminalisant notamment toutes velléités de résistance patriote et souverainiste à ces tendances et processus engagés par eux. 

      Ainsi donc : Israël et les israéliens ?? RIEN à FOUTRE, ils peuvent crever !!! Comme les Français crèvent, eux, actuellement, de voir leur pays méthodiquement détruit. 


    • Christian Labrune Christian Labrune 21 février 09:14

      @Garibaldi2

      Et ça, ce sont les fantasmes délirants des ennemis occidentaux de l’Iran ?
      https://fr.sputniknews.com/international/201802191035199876-lavrov-israel-destuction-israel/


    • Christian Labrune Christian Labrune 21 février 09:28

      En vérité, le peuple français goy, les juifs s’en foutent, il peut crever. Seul importe Israël et leurs coreligionnaires à leurs yeux.

      ===================================
      @Onecinikiou

      La médecine israélienne, qui a déjà mis au point un traitement très efficace contre le mélanome, un des cancers les plus meurtriers, devrait aboutir très vite, par une approche originale, à guérir très efficacement tous les cancers, sans recourir à la chirurgie ou à ces chimiothérapies dont les résultats sont aléatoires et les effets secondaires souvent abominables.

      Les antisémites du BDS, partisans de boycotter tout ce qui vient d’Israël refuseront d’y avoir recours pour eux-mêmes et leurs proches, cela va de soi. Conraincront-ils les goys de continuer, par haine d’Israël, à crever du cancer ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 21 février 10:26

      @Christian Labrune

      Mon cher ami, tu ferais quand même bien de t’informer un peu avant d’écrire n’importe quoi, et ton contradicteur a bien raison de te faire remarquer qu’il n’avait jamais été question pour l’Iran de détruire Israël. Au reste, Zarif, le ministre des affaires étrangères de l’Iran, un homme de bonne foi, apparemment très intime avec son homologue européenne notre géniale Federica Mogherini, l’aura plusieurs fois répété ces dernières semaines.
      Un conseil : avant d’écrire, informe-toi un peu, ça t’évitera de raconter n’importe quoi. Mais l’erreur est humaine... Sans rancune, donc, et à bientôt.

      PS -Ne sois pas trop fâché par cette répréhension et cette suite d’articles que je signale ci-dessous, que je pourrais augmenter ad libitum, et qui montre bien ton erreur.
      Je vais me faire un café dans la cuisine. Si ça te dit...

      https://www.bfmtv.com/international/un-haut-dignitaire-iranien-estime-que-le-hezbollah-pourrait-detruire-israel-1538248.html


      https://fr.timesofisrael.com/un-responsable-iranien-menace-de-detruire-israel/


      https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/194394-190201-un-general-iranien-assure-que-teheran-peut-detruire-israel-en-trois-jours


      https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/les-propos-de-zarif-sur-israel-provoquent-la-fureur-des-conservateurs-iraniens-9e9abe37b3598ddef3f9a8f446a5a0b0


      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/18/97001-20130418FILWWW00457-l-iran-se-dit-capable-de-detruire-israel.php


      https://infos-israel.news/liran-menace-nous-sommes-pret-pour-une-operation-visant-a-detruire-israel/


      http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/2019/01/l-iran-impatient-de-detruire-israel.html


      https://fr.news.yahoo.com/haut-dignitaire-iranien-estime-hezbollah-143213002.html?guccounter=1


      http://www.ichretien.com/actualite/l-iran-declare-etre-pret-a-detruire-israel-en-7-minutes-ce-qui-serait-annonce-par-les-propheties-3919.html


      https://fr.timesofisrael.com/larmee-de-lair-iranienne-se-dit-prete-pour-detruire-israel/


    • OMAR 21 février 10:33

      Omar9
      .
      @Massacrada : « Quels mensonges ? je vous mets au défi »
      .
      Défi relevé :
      .
      La France a été parmi les premiers pays à reconnaitre Israël, alors que la majorité du tiers-monde étaient encore sous domination, donc, interdits de vote.
      .
      La France a été le premier à fournir armes, munitions, équipements et hommes à Israël, des sa création,
      .
      La France a combattu l’Égypte, à coté et au profit de Israël (1956, Suez).
      Et plus grave, c’est la France qui est à l’origine de la création et de la constitution de l’arsenal nucléaire israélien :
      http://www.lefigaro.fr/international/2008/05/07/01003-20080507ARTFIG00013-comment-la-france-a-aide-israel-a-avoir-la-bombe.php
      .
      Alors, en plus d’être effrontément un abject ingrat, le menteur, c’est toi et tous les sionistes de ton genre.
      .


    • Massada Massada 21 février 10:38

      @OMAR
       
      Ca c’est la France avant DeGaulle, depuis la politique de la France est pro-arabe.
      Avant on était copain, mais la France a retourné sa veste


    • Seudoo 21 février 10:40

      @Massada

      "La France

      ...étiquette les produits juifs

      « 

       »Il existe divers types de code-barres. Le plus utilisé en France est le code EAN (European Article Numbering) à 13 ou 8 chiffres. Leur ordonnancement n’est pas aléatoire, car certains chiffres informent sur la provenance des produits.

      Malgré le fait que certains producteurs tendent à inscrire le pays de production directement sur l’emballage d’un produit, beaucoup rechignent à le faire de peur de dissuader l’acheteur. Pour ne pas se faire avoir, il faut analyser les trois premiers chiffres du code-barres. Ils représentent l’indicateur du pays dans lequel le produit a été fabriqué. Voici la légende à connaître :

       000 à 019 : USA

         300 à 379 : France

         380 Bulgarie

         383 Slovénie

         385 Croatie

         400 à 440 : Allemagne

         450-459 et 490-499 : Japon

         460 à 469 : Russie

         471  : Taïwan

         480  : Philippines

         489  : Hong Kong

         500 à 509 : Grande-Bretagne

         520  : Grèce

         540 à 549 : Belgique –Luxembourg

         560  : Portugal

         590  : Pologne

         594 Roumanie

         599 Hongrie

         600 et 601 Afrique du Sud

         611 Maroc

         613 Algérie

         618 Côte d’Ivoire

         619 Tunisie

         622 Égypte

         629 Émirats Arabes Unis

         690 à 695 : Chine

         700 à 709 : Norvège

         729  : Israël

         730 à 739 : Suède

         740 à 750 : Amérique Centrale

         754 – 755 : Canada

         800 à 839 : Italie

         840 à 849 : Espagne

         850 Cuba

         885  : Thaïlande

         893  : Vietnam   

      D’autres codes-barres débutent par le chiffre 2. Ce sont des codes-barres pour les produits au poids et à la coupe (fruits et légumes, poisson, viande, fromage), ils sont temporaires et internes à la société qui emballera la barquette." *

      Je développe où vous comprenez l’ineptie de vos écrits ?


    • Panoramix Panoramix 21 février 10:44

      @Massada
      La France jusqu’au premier mandat de de Gaulle était UNILATERALISTE pro-Israël, et à partir du milieu des années 60 elle n’a pas été pro-arabe/anti-israélienne, mais MULTILATERALISTE. Elle continue à entretenir des liens diplomatiques, commerciaux, culturels (etc.) avec Israël, et vous avez évoqué vous même les interventions du PM israélien pour influencer les dirigeants français.


    • Massada Massada 21 février 10:52

      @Seudoo
       

      Les autorités françaises ont annoncé la suspension d’une obligation d’étiquetage discriminatoire et politisée imposée aux produits israéliens, dans l’attente d’une décision de la Cour de justice des Communautés européennes.

      L’exigence française imposait que les produits israéliens de Judée-Samarie et des hauteurs du Golan soient étiquetés « colonies israéliennes ».


    • Panoramix Panoramix 21 février 11:28

      @Massada
      c’est une falsification de provenance de mettre le nom d’un pays occupant comme provenance de produits d’un territoire occupé. La directive européenne sur la provenance des colonies israéliennes date de 2015, la suspension par la France en attente de précision de la cour européenne date de juillet dernier.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 21 février 15:21

      @Christian Labrune

      A force de faire les poubelles ... Quelqu’un va finir par remettre le couvercle ...


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 21 février 15:33

      @Massada

      Ce qui est discriminatoire c’ est de ne viser qu’ un seul pays .

      Il est pourtant nécessaire de protéger nos emploi français et accessoirement européen d’ une économie a géométrie variable .

      Tout produit extra européen ou fabriqué a partir de ressource extra europeenne devrai être étiqueté comme tel .

      Dans le cas d’ Israël il peut librement tenter l’ adhésion a l’ Europe , vous serez ainsi bombarder de règlement fantaisiste et anti-nationaux tout comme nous , mais ca vous donnerais le droit de squatter le marché commun sans que nous elevions la moindre critique Economique ... 

      l’ eurovision au moyen orient est une vaste farce ...


    • OMAR 21 février 16:08

      Omar9
      .
      @Massacrada
      .
      Jamais la France post-De Gaulle n’a voté pour une condamnation de Israël, à l’ONU.
      .
      Dans les périodes les plus barbares de l’État d’Israël, la France, au pire des cas, s’est abstenu de condamner l’état sioniste.
      Elle déplorait du bout des lèvres, etpicitou...
      https://www.europe1.fr/international/violences-a-gaza-qui-soutient-et-qui-condamne-israel-3653483
      .
      Et si vous avez tourné le dos à la France, c’est juste pour remplacer ce pays par cette grosse merde, cet état raciste et impérialiste : les USA.
      .
      En vérité, vos « amis » et « copains », vous les mettez sur vos genoux.
      Et tout le monde sait ce qu’ils leur arrivent, quand, soudainement, vous vous levez...


    • Garibaldi2 22 février 07:21

      @Christian Labrune

      Ca ne contredit en rien le fait que votre citation est fausse.

      Mais si vous voulez aller sur ce terrain, je vous signale que Lavrov dit :

      « De la même manière, nous n’acceptons pas l’approche selon laquelle chaque problème de la région est observé à travers le prisme de la lutte contre l’Iran »


    • Garibaldi2 22 février 07:33

      @Christian Labrune

      Il fut une époque où le monde entier décida de boycotter l’Afrique du Sud pour lutter contre son régime d’apartheid. La structure politique raciste a fini par tomber. Il n’y a eu ni massacres des ’’blancs’’, ni mise en place d’un apartheid anti-blancs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès