• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand LREM veut réaliser le rêve du CRIF !

Quand LREM veut réaliser le rêve du CRIF !

Criminaliser l’antisionisme : une forfaiture !

Surfant sur l’émotion suscitée par l’incident Finkielkraut, des élus macronistes préparent « une résolution ou une proposition de loi afin que l’antisionisme – le fait d’être opposé à la création, l’existence ou l’extension de l’État d’Israël – soit reconnu comme un délit ». En mélangeant tout, on permet le pire. Être « opposé » (comment est-on opposé à quelque chose qui A EU lieu ?) à la création d’Israël est une opinion politique ; être pour ou contre son existence est un sentiment ; refuser l’extension d’Israël est une option. Cette proposition n’a qu’un but : faire passer l’idée de la légitimité du Grand Israël comme vérité première et dont la contestation est justiciable des tribunaux. C’est très exactement ce dont rêve Netanyahou et que le lobby sioniste international tente d’institutionnaliser partout en Europe. 

C’est une disposition à caractère totalitaire qui n’étonne pas venant de députés d’un parti qui vote sans sourciller des lois ou couvre des agissements attentatoires aux libertés publiques. On voudrait renvoyer de nouveau Eric Zemmour devant les tribunaux qu’on ne s’y prendrait pas autrement. En effet, comme beaucoup d’autres Juifs français, il considère la création d’Israël comme une aberration de l’Histoire. Blague à part (car ce n’est pas lui la cible ; son obsession islamophobe sert parfaitement les vues du CRIF), c’est une aberration à laquelle j’adhère pleinement.

Sur la création d’Israël

Ne pas considérer la création d’Israël comme légitime est une OPINION car cela s’appuie sur un raisonnement logique. Voici le mien et voici pourquoi je pense que la création d’Israël est une aberration de l’Histoire :

  1. faire reposer des revendications territoriales sur la croyance dans une promesse divine, autrement dit une superstition, est une insulte à l’esprit rationnel, cartésien, républicain et démocratique, donc laïque, qui est censé nous guider et dont les Sionistes se gargarisent… pour les autres ! Cette référence est d’autant plus absurde qu’elle émane de gens qui, pour la plupart, sont athées ;
  2. cette revendication – et le sionisme lui-même – sont récusés par la plupart des théologiens juifs. Ils considèrent que la création d’Israël va à l’encontre des enseignements de la Torah. D’ailleurs, pour eux, Israël est un état sioniste, non un état juif ;

https://youtu.be/9pVlDzSDcZM

  1. s’appuyer sur une présence hypothétique de ses ancêtres sur un territoire est irrecevable dans l’absolu ; ça l’est encore plus quand il s’agit de populations dont 80% descendent de convertis et n’ont aucun lien avec le territoire revendiqué ;
  2. les Sionistes prennent pour référence la présence en Palestine des tribus abrahamiques sans préciser qu’elles étaient venues de Mésopotamie (Ur) au 2ème millénaire avant JC. On ne voit pas bien pourquoi leur descendance serait plus légitime que celle des populations qui étaient là avant eux[1].

Autrement dit, rien ne permet de dire que la création d’Israël est d’une légitimité telle qu’il serait interdit de la contester. Je suis, de ce point de vue, antisioniste et je considère toute disposition qui m’obligerait à penser autrement. comme une forfaiture et une atteinte à ma liberté d’opinion

Sur l’EXISTENCE d’Israël.

Israël n’est pas seulement une abstraction, un concept ; c’est une réalité de chair et de sang. Beaucoup d’Israéliens doivent de l’être à l’Histoire. Fondé par des idéologues athées russes, ukrainiens, géorgiens, lituaniens, polonais et allemands, dont certains très proches des Nazis, mais aussi palestiniens, Israël a été peuplé par des gens simples et souvent pauvres convaincus, séduits ou trompés par un discours politique qui les dépassait. Beaucoup, parmi eux, ne demandaient et beaucoup de leurs descendants ne demandent qu’à vivre en paix avec leurs voisins. Si les « Juifs » de la diaspora ne votaient pas, la Palestine vivrait en paix depuis quarante ans. Par conséquent, quoiqu’antisioniste, je souhaite qu’Israël survive aux folies de ses dirigeants.

Mais j’y crois de moins en moins car Israël est l’otage des ultra-Sionistes juifs ou d’origine juive, chrétiens ou athées pour qui c’est l’alibi de leurs propres passions idéologiques, religieuses ou simplement racistes. On le voit aux États-Unis où les Juifs sionistes sont minoritaires mais ont le soutien des cinquante millions d’Évangélistes américains qui croient en la prophétie biblique du règne du Messie chrétien… après un intérim des Juifs. Au besoin, au prix d’une guerre contre l’Iran et de la destruction du Levant. Ce sont ces mêmes évangélistes qui ont soutenu la croisade anti-musulmane de Georges Bush, basée sur le projet de Grand Israël censé « rendre » aux Juifs tous leurs territoires de l’Antiquité, qui a déclenché le chaos actuel. Le pendant français de ces ultra-Sionistes non-juifs existe et s’active beaucoup en marge de la politique nationale, notamment sur les réseaux sociaux. Ce sont des néo-conservateurs venus de la gauche autant que de la Droite françaises mais aussi des gens d’extrême-droite raciste et, même antisémite, qui se sont, par islamophobie, découvert une passion pour Israël. Certains d’entre eux allant même jusqu’à rêver pour la France d’un état policier et militarisé à l’exemple d’Israël, oubliant juste qu’il y faudrait multiplier nos forces de sécurité par six. (Lire Facho-sionisme contre islamo-gauchisme. Des accointances des Chrétiens avec le sionisme)

Pour l’heure, ces gens ont pignon sur rue et sont très puissants aux États-Unis, ce qui assure un certain avenir à l’extrême-droite israélienne. Mais ça ne durera pas. En effet, les Évangélistes, représentent au maximum un sixième de la population US. Avant vingt ans, ils ne seront bientôt plus aussi influents du fait de l’augmentation rapide du nombre de Catholiques latinos et de Noirs. La politique américaine sera alors beaucoup moins favorable à Israël. Bref, si les Sionistes veulent vraiment la survie d’Israël, ils ont intérêt à en rabattre sur leurs ambitions. J’espère que c’est ce qui arrivera mais, en voyant le zèle mis par Netanyahou, ses amis et ses soutiens américains et français, à provoquer une guerre totale au Levant, je suis pessimiste.

Sur l’EXTENSION d’Israël.

Je le suis encore plus aujourd’hui où des députés LREM veulent criminaliser l’antisionisme y compris dans ce qu’il a de plus recevable et digne, la lutte contre le projet des Sionistes d’EXTENSION d’Israël. Evidemment, je ne crois pas qu’ils obtiennent à l’Assemblée nationale le vote d’une loi mais une « résolution » suffira à leur bonheur. Le CRIF, ses satellites, ses affidés ses clients et ses nombreux relais médiatiques ne manqueront jamais d’en jouer pour contrecarrer, voire pour faire condamner, toute expression d’opposition à la politique raciste et d’apartheid d’Israël.

Mais cette proposition de criminaliser même les opinions et les options politiques est peut-être l’abus de trop. J’ai bon espoir qu’elle ouvre les yeux de beaucoup de Français qui n’ont pas encore compris que crier à l’antisémitisme n’est qu’une stratégie pour faire passer des choses insupportables pour l’esprit cartésien, rationnel, républicain et laïque qui est la condition de la démocratie.

__________________

[1] De nombreux Juifs (dont Shlomo Sand) considèrent que les Palestiniens d’aujourd’hui – que les Sionistes persécutent – sont les descendants des Juifs restés en Palestine après la « dispersion ». Pour beaucoup de théologiens juifs, l’Islam est contemporain du Judaïsme. Une des thèses de mon livre en cours d’écriture « L’Islam par un nul » est que le Coran, écrit par des Juifs nazoréens (Juifs considérant Jésus comme le Messie), l’a été pour rassembler les Judéo-Chrétiens opposés au dévoiement de leur religion autour d’un livre inspiré de la Torah.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

198 réactions à cet article    


  • Massada Massada 20 février 2019 08:39

    Pénaliser l’anti-sionisme consisterait à se tirer une balle dans le pied en France, étant donné que toute la politique de la France est anti-sioniste.

     
    La France subsidie l’UNRWA et l’UNESCO alors que le premier finance le terrorisme et le second dénie aux juifs tout lien avec Jérusalem, fait les yeux doux à l’Iran qui promet régulièrement de détruire Israël, accueille Abbas comme un chef d’état, condamne la présence des juifs en Judée et à Jérusalem, étiquette les produits juifs.
     

    Il est clair que la France est en guerre froide avec Israel et sa politique clairement anti-sinoniste. Il est donc parfaitement cohérent que le chef de l’état français s’oppose à une pénalisation de l’anti-sionisme.


    • zzz999 20 février 2019 09:48

      @Massada

      je cite : "Pénaliser l’anti-sionisme consisterait à se tirer une balle dans le pied en France, étant donné que toute la politique de la France est anti-sioniste.

      "

      HA HA HA ! vous avez vraiment loupé une carrière de comiques vous, car quand on voit comment les politiques de tous niveaux courrent ventres à terre aux diners du CRIF, pour obéir aux moindre caprices d’ISRAEL, on croit rêver !


    • zzz999 20 février 2019 09:50

      @Massada

      sans déconner aligner autant de mensonges en si peu d’espace ça relève de la maladie mentale !


    • Massada Massada 20 février 2019 09:58

      @zzz999
       
      C’est quoi le CRIF ?
      on s’en fout du CRIF en Israel, des lèche-bottes du gouvernements français anti-sioniste.
      Non mais sérieux le CRIF représente qui ? 
       
      La France a TOUJOURS voté contre Israel à l’ONU 
      La France finance le terrorisme palestinien (plusieurs millions/an)
      La France finance des ONG anti-israéliennes
       
      Vous etes vraiment délirant avec vos fantasmes du CRIF qui ne représente en aucun cas la politique d’Israel. 
      Le crif, juste une bande de pantins au service de gouvernement français pour se donner bonne conscience.
       
      On est pas dupe en Israel


    • Massada Massada 20 février 2019 10:04

      @zzz999
       
      Quels mensonges ? je vous mets au défi


    • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 2019 10:15

      @Massada

      J’étais hier soir, non sans dégoût, à la manif des pompiers incendiaires sur la place de la République. Les conversations que j’entendais en la traversant (ce qui m’aura bien pris une demi-heure, étant donné la densité de la foule) exprimaient l’écoeurement des Français qui étaient là et qui ne supporteront plus longtemps ce qu’on peut encore voir sur AgoraVox, et particulièrement cet article.

      Je disais « pompiers incendiaires » parce que, comme vous le faites justement remarquer, la politique de la France est infecte et n’est pas peu responsable du climat pourri dont nous sommes actuellement témoins.

      Le pire de l’horreur, c’est quand même cette photo hautement symbolique montrant Macron au Mémorial de la shoah, encadré par le Vétérinaire du Sénat et un Ferrand qui, avant la réussite de son copain aux présidentielles et sa rapide promotion jusqu’au perchoir de l’Assemblée, faisait pression pour qu’on autorisât les manifestations en France d’un BDS antisioniste noyauté par des terroristes palestiniens notoires, lequel n’hésitait pas à utiliser une partie de sa réserve parlementaire pour financer des associations complices du terrorisme palestinien.

      J’ai regardé hier sur la chaîne parlementaire les questions au gouvernement, à l’Assemblée. Ce même Ferrand distribuait les tours de parole de députés qui s’insurgeaient de comportements dont il est le meilleur exemple, sans même avoir le courage de lui rappeler des engagements aussi infects que ceux d’un Corbyn en Angleterre. Seul Meyer Habib, insulté comme toujours par l’extrême gauche, aura attiré l’attention, à mots couverts, sur ces sortes d’infamies.

      C’est le PS qui était à l’origine de cette grande manifestations bien-pensante, mais qui ne se souvient de Valls, après le vote par la France d’une résolution négationniste à l’UNESCO, forcé de devoir s’excuser d’une telle forfaiture. Il était alors premier ministre, mais il n’était pas au courant des intentions du Quai d’Orsay !!! Dans de pareils moments, on a honte d’être français. On pourrait multiplier de tels exemples, mais dix pages n’y suffiraient pas.

      Pour en revenir à ces conneries infectes qui nous sont encore une fois données à lire sur AgoraVox (mais il va falloir que cela cesse) je répète ce que j’ai déjà vingt fois expliqué : l’antisionisme est la forme la plus grave de l’antisémitisme. Bien des antisémites des années 30 découvrant, tel Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin, la conséquence génocidaire de leur idéologie, ont fait d’amères réflexions sur l’imbécillité de leur passion triste. Les antisionistes viennent après la shoah et ils n’en ont pas tiré de conséquences.

      Etre antisioniste, ce n’est pas se croire fondé à critiquer le gouvernement d’Israël. Si les mots ont un sens, cela veut dire être opposé à l’existence même de cet état qui est une construction du mouvement sioniste. C’est exactement comme si des étrangers disaient qu’ils sont anti-France et voulaient la destruction de mon pays qu’ils considèreraient comme une erreur de l’histoire qu’il conviendrait d’effacer à tout jamais.

      Les antisionistes à Sarcelles, en 2014, gueulaient « Mort aux Juifs ». Tout comme les Palestiniens, ils ne voulaient pas de Juifs en Israël, mais cela ne leur suffisait pas, ils voulaient aussi les exterminer en France et, de fait, ces salopards commençaient à essayer d’y incendier des synagogues. Cette idéologie infecte est d’inspiration génocidaire, et seuls de parfaits imbéciles pourraient ne pas s’en rendre compte.


    • Massada Massada 20 février 2019 10:53

      @Christian Labrune
       
      Le problème de cette manifestation est qu’on y dénonce les faits tout en ignorant sciemment les causes.
      On n’atteint pas sans raison une situation dans laquelle plus d’un Français sur cinq croit en l’existence d’un complot sioniste mondial !
      Il y a des RESPONSABLES à cette situation et des mesures concrètes à prendre.
       
      Il existe des dizaines d’exemples et d’analyses à la clé, que l’agence étatique française d’information, l’AFP, reprise par la quasi-totalité des media francophones, y compris en Belgique et en Suisse, incite par ségrégation sémantique à la haine d’Israël et partant des Juifs.
       
      Ces media mènent quotidiennement une véritable guerre contre Israel en utilisant volontairement des termes comme « colonie », « occupation », nettoyage ethnique, etc pour un conflit qui n’est rien d’autre qu’un différend territorial comme il y en a beaucoup d’autres dans le monde.
       
      En appelant à manifester contre l’antisémitisme, ces partis et media entendent pouvoir continuer sans être inquiétés par personne leur diabolistion d’Israel avec, à l’esprit, qu’on ne puisse plus les accuser d’être antisémites, puisque ce sont eux qui ont appelé à manifester contre l’antisémitisme.
       
      N’est-ce pas un calcul terriblement cynique ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 2019 11:34

      N’est-ce pas un calcul terriblement cynique ?

      ===============================
      @Massada

      C’est tout simplement immonde. Vous parlez des media européens. Depuis 2014, je ne peux plus écouter France culture, qui devrait pourtant être une chaîne dont on attendrait un minimum de réflexion. Je ne sais combien de fois j’aurai pu y entendre, dans les titres du bulletin d’information, des choses du genre : « Un Palestinien a encore été tué à Jérusalem ». Evidemment, trois minutes plus tard, il faut bien développer un peu : ce pauvre et bon Palestinien venait de planter son couteau dans le dos d’un passant désormais entre la vie et la mort, et des garde-fronière ont dû faire leur boulot. Mais le ton a été donné : pauvre Palestinien, victime d’une situation injuste ! Sur les chaînes de télévision, dont l’audience est plus populaire, c’est encore bien pire.
      J’en suis à ne plus pouvoir m’informer qu’en écoutant la fréquence juive de la FM, dont la publicité m’emmerde, mais moins que l’antisémitisme ordinaire partout distillé. Surtout, je regarde quotidiennement, depuis qu’elle existe, la chaîne de Jaffa (i24news), exactement comme les Français sous l’occupation écoutaient la radio de Londres. J’y entends bien trop souvent des « clercs d’Israël »(*) qui, dans les partis d’extrême gauche, trahissent et crachent sur eux-mêmes et ça m’est aussi très insupportable, mais les débats sont toujours contradictoires. On peut au moins savoir, avec beaucoup d’exactitude, ce qui se passe au Moyen-Orient et dans le monde, qui reste totalement ignoré des intervenants sur AgoraVox, lesquels sont aussi formatés par la propagande que pouvaient l’être les Russes lecteurs de la Pravda.
      (*) je pense à l’excellent essai de Pierre Lurçat : La trahison des clercs d’Israël.


    • Traroth Traroth 20 février 2019 13:55

      @Christian Labrune
      Les enfants palestiniens abattus par dizaines par des snipers israéliens dans la bande de Gaza, ils avaient planté un couteau dans qui ?


    • pipiou 20 février 2019 14:19

      @Massada
      Israel est en guerre froide avec la moitié de la planète.
      Ta propagande est ridicule


    • CoolDude 20 février 2019 14:22

      @Massada

      On n’atteint pas sans raison une situation dans laquelle plus d’un Français sur cinq croit en l’existence d’un complot sioniste mondial !

      C’est tout... ! Mince, il va falloir vite remédier à cela.


    • pipiou 20 février 2019 14:30

      @Massada
      Quand tu oses raconter que les médias Français qui emploient un nombre très significatif de journalistes juifs diabolisent Israel tu montres que tu as commencé à pourrir par la tête.
      Entre toi et La Brune lequel est dans l’état de décomposition le plus avancé ?


    • Berthe 20 février 2019 15:40

      @Christian Labrune
      très facile de parler de l’antisémitisme en dehors... voulez vous que je rappelle ici l’histoire des nationalisme européens ? d’où vient vraiment l’antisémitisme au fait et pourquoi toujours basculer sur un néo-antisémistisme si ce n’est pour justifier une pensée sordide, voire amnésier « la France juive » de l’entre deux guerres.... Ayez au moins le curage de lire des écrivains israéliens pour en parler aussi aisément. gardez votre blabla ! L’antisémitisme est un pur produit européen, s’il n’avait pas eu lieu qui sait même si le nazisme aurait vu le jour. Alors de grace, si les jeunes d’aujourd’hui n’ont aucune trame, aucune idée de ce qu’était ces ordures du passé, c’est bien pour une raison qui tient à convaincre une majorité que les musulmans sont à l’origine de l’antisémitisme actuel alors qu’en fait, c’est le même que par le passé. L’histoire ne se lit pas sur une pige d’un journal, la preuve, la propagande antisémite est bien arrivée par la presse de l’époque.....


    • Alren Alren 20 février 2019 15:43

      @Massada

      « La France a TOUJOURS voté contre Israel à l’ONU »

      Ah Oui ! Ce n’est pas de France que sont partis à la rage des Britanniques les premiers Juifs rescapés des camps nazis ou ne voulant plus vivre dans une Pologne où certains furent assassinés après 1945 ?
      Ce n’est pas la France qui a voté en faveur de la création de l’État d’Israël en 1948 ?

      Ce ne sont pas les Mirage III français qui ont permis à Israël de remporter la victoire en 1967 durant la décisive guerre des Six Jours ?

      C’est la France républicaine qui a sauvé en Europe le plus fort contingent de Juifs durant l’Occupation nazie et ce malgré le régime de Vichy et la menace de mort qui pesait sur ceux qui bravaient ainsi la double dictature et prenaient sur leurs rations pour nourrir les Juifs qu’ils cachaient.

      C’est pourquoi nous sommes fondés à dire que le caractère belliqueux de l’Israël d’aujourd’hui et le traitement infâme que cette colonie fait subir aux habitants séculaires de la région doivent être condamnés en toute justice neutre.


    • Panoramix Panoramix 20 février 2019 18:10

      @Massada et Labrune

      La politique de la France a toujours été et reste pro-sioniste, puisqu’elle
      -a voté en 1947 le plan de partage créant un état de Palestine juive et un état de Palestine arabe
      -a voté pour l’adhésion d’Israël à l’ONU en 1949
      -à toujours maintenu des relations diplomatiques bilatérales avec Israël
      -maintient des échanges commerciaux préférentiels (accords avec l’UE) et s’oppose au principe du boycott

      Etre pro-sioniste n’a jamais signifié être ipso facto anti-arabe, la France même une politique multilatérale, et reconnait les droits des Palestiniens arabes à un état, selon le même principe qui a présidé à l’état d’Israël.

      Le sionisme n’est PAS l’annexionnisme


    • Massada Massada 20 février 2019 18:13

      jusqu’a De Gaulle


    • soi même 20 février 2019 18:25

      ( Il est clair que la France est en guerre froide avec Israel et sa politique clairement anti-sinoniste. )

      Au faîte pourquoi vous êtes toujours en France au vue de propos détestables que vous professez en son encontre ?

      il serait temp que vous prenez votre package pour votre retour, Israël appel les ressortissants israélites Français à renforcer leurs forces qui bas de l’aile 


    • Panoramix Panoramix 20 février 2019 19:15

      @Massada
      la politique française avait été unilatéraliste pro-Israëlienne y compris pendant le premier mandat du général de Gaulle, et est devenue progressivement multilatérale à partir de la deuxième moitié des années soixante. Il y a eu continuité entre les gouvernements de tous bords sur cette diplomatie équilibrée (chacun des deux camps reprochant évidemment de ne pas lui être inconditionnellement favorable).


    • DACH 20 février 2019 19:22

      @Berthe
      «  »«  »" L’antisémitisme est un pur produit européen

      «  »«  »«  »Non, il est au départ dans la culture chrétienne sur une partie de l’Europe suivant les époques, puis s’est amoindri pour laisser la place à ll’antisémitisme né dansa culture musulmane dès les origines qui s’est importé en Europe..


    • Panoramix Panoramix 20 février 2019 21:22

      @DACH
      C’est l’anti-judaisme qui a existé dans le christianisme, le but étant de pousser à la conversion des Juifs, fut-elle forcée. Il y a eu des dérive populaires et nationalistes, souvent instrumentalisées par le pouvoir politique, qui ont pris une tournure « raciale » notamment avec le scientisme.


    • Kapimo Kapimo 20 février 2019 23:08

      @Christian Labrune

      "des Français qui étaient là et qui ne supporteront plus longtemps ce qu’on peut encore voir sur AgoraVox, et particulièrement cet article."

      On connait sur ce site vos penchants autoritaires à géométrie variable, Charlie un jour, Pinochet l’autre jour, mais c’est toujours bien de bénéficier de piqures de rappel.


    • Kapimo Kapimo 20 février 2019 23:13

      @Panoramix

      « Il y a eu continuité entre les gouvernements de tous bords sur cette diplomatie équilibrée »

      La politique du Quai d’Orsay est celle des néo-conservateurs américains depuis le passage de Kouchner-Sarko et le renvoi progressif de tous les vrais pro de la diplomatie. Elle l’est toujours, de plus en plus, hors comme l’a dit George Bush père, « les néo-conservateurs, c’est Israel ».


    • Ouallonsnous ? 20 février 2019 23:28

      @Massada

      Définition : qu’est ce que l’antisionisme

      Nous sommes antisionistes parce que nous refusons la séparation des Juifs du reste de l’humanité.
      Nous sommes antisionistes parce la Nakba, le nettoyage ethnique prémédité de la majorité des Palestiniens en 1948-49 est un crime qu’il faut réparer.

      Nous sommes antisionistes parce que nous sommes anticolonialistes.

      Nous sommes antisionistes par ce que nous sommes antiracistes et parce que nous refusons l’apartheid qui vient d’être officialisé en Israël.

      Nous sommes antisionistes parce que nous défendons partout le « vivre ensemble dans l’égalité des droits ».

      Au moment où ceux qui défendent inconditionnellement la politique israélienne malgré l’occupation, la colonisation, le blocus de Gaza, les enfants arrêtés, les emprisonnements massifs, la torture officialisée dans la loi …préparent une loi liberticide assimilant l’antisémitisme qui est notre histoire intime à l’antisionisme,


      Encore du chemin à faire !


    • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 2019 23:33

      ADDENDUM

      De parfaits imbécile, parlant d’antisionisme diront : on a bien le droit de critiquer le gouvernement israélien comme on critiquerait le gouvernement français ou n’importe quel autre. Certes, personne n’y verrait le moindre inconvénient, mais ce n’est pas cela, l’antisionisme, et cet article infâme est une parfaite explicitation de ce qu’entendent les antisionistes.

      On peut y lire en effet : "Ne pas considérer la création d’Israël comme légitime est une OPINION car cela s’appuie sur un raisonnement logique. Voici le mien et voici pourquoi je pense que la création d’Israël est une aberration de l’Histoire.« 

      Quelle serait la conséquence logique de cette proposition ? Qu’il faut détruire Israël, comme n’ont cessé de le vouloir les Palestiniens, même les pontes actuels de Ramallah qui s’obstinent (information d’aujourd’hui) à rétribuer les familles des tueurs de femmes et d’enfants. Comme le préconisent encore plus explicitement les Iraniens : »Il faut rayer Israël de la carte du temps« . Formule de Khomeiny inlassablement répétée depuis un an, au moins une fois par mois, par l’un quelconque des sinistres abrutis qui règnent à Téhéran.

      Et que deviendront-ils, les Juifs d’Israël ? On les massacrera sur place ? Et si ce n’est pas fait, on les accueillera à Sarcelles, par exemple, où nos antisionistes français sortiront encore une fois dans les rues pour gueuler y »Mort aux Juifs !", incendier les magasins juifs et les synagogues, comme en 2014 ?

      Cet article abominable est une parfaite démonstration de ce que je me suis employé à démontrer ce matin dans plusieurs interventions : l’intention de l’antisionisme est génocidaire et procède en droite ligne du programme des nazis à Wannsee. Des textes de cette sorte n’ont évidemment pas leur place sur un site comme AgoraVox et ne devraient même pas être admis dans la listes de modération. Je commence à être singulièrement fatigué de devoir faire ici, quasi quotidiennement, un travail d’éboueur.


    • Garibaldi2 21 février 2019 06:47

      @Christian Labrune

      ’’Il faut rayer Israël de la carte du temps’’

      Vous savez très bien que cette citation est fausse.

      Iran : Ahmadinejad n’a jamais appelé à « rayer Israël de la carte »
      Le ministre israélien du Renseignement admet que le président iranien n’a pas appelé à la destruction de l’État hébreu. Par Armin Arefi
      Publié le 26/04/2012 à 12:11 | Le Point.fr

      ’’ .....Or un autre événement, survenu au début d’avril, suggérait déjà un fléchissement de la position israélienne sur l’Iran. Ainsi, dans une interview à Al Jazeera, reprise par le New York Times, Dan Meridor, ministre israélien du Renseignement et de l’Énergie atomique, a admis que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad n’avait jamais prononcé la phrase « Israël doit être rayé de la carte ». Il a toutefois ajouté : "Mahmoud Ahmadinejad et l’ayatollah Khamenei ont répété à plusieurs reprises qu’Israël était une créature artificielle, et qu’elle ne survivrait pas". Pourtant, c’est bien la première citation erronée qui a été reprise en boucle par les médias du monde entier, attisant d’autant plus les soupçons autour du programme nucléaire iranien....’’



    • Onecinikiou 21 février 2019 08:35

      @Christian Labrune

      Pas plus génocidaire que les conséquences des choix politiques opérés de longues date  en France, pour les Français, c’est à dire encore les Goys, les Gentils  par les officines de domination judéo-sionistes, tel que le CRIF, la LICrA, l’UEJF, la LDH, le B’nei Brith, le Congrès juif mondial, qui ont non seulement cautionné, mais vivement incité les différents gouvernements d’occupation sévissant en France depuis l’éviction de de Gaulle par les mêmes, à l’envahissement sans précédent du pays par des peuplades qui lui étaient foncièrement hostiles, ce dont aujourd’hui nos éternels manipulateurs se plaignent UNIQUEMENT parce que leurs petits protégées immigrés, qui se trouvaient être également de dangereux islamistes, se retournent dorénavant AUSSI contre eux !

      En vérité, le peuple français goy, les juifs s’en foutent, il peut crever. Seul importe Israël et leurs coreligionnaires à leurs yeux. Leur judéomanie, et leur judéocentrisme, primant toute autre considération, soit même le funeste destin de leur patrie d’adoption, qu’ils ont contribué, et contribuent encore à détruire, en criminalisant notamment toutes velléités de résistance patriote et souverainiste à ces tendances et processus engagés par eux. 

      Ainsi donc : Israël et les israéliens ?? RIEN à FOUTRE, ils peuvent crever !!! Comme les Français crèvent, eux, actuellement, de voir leur pays méthodiquement détruit. 


    • Christian Labrune Christian Labrune 21 février 2019 09:14

      @Garibaldi2

      Et ça, ce sont les fantasmes délirants des ennemis occidentaux de l’Iran ?
      https://fr.sputniknews.com/international/201802191035199876-lavrov-israel-destuction-israel/


    • Christian Labrune Christian Labrune 21 février 2019 09:28

      En vérité, le peuple français goy, les juifs s’en foutent, il peut crever. Seul importe Israël et leurs coreligionnaires à leurs yeux.

      ===================================
      @Onecinikiou

      La médecine israélienne, qui a déjà mis au point un traitement très efficace contre le mélanome, un des cancers les plus meurtriers, devrait aboutir très vite, par une approche originale, à guérir très efficacement tous les cancers, sans recourir à la chirurgie ou à ces chimiothérapies dont les résultats sont aléatoires et les effets secondaires souvent abominables.

      Les antisémites du BDS, partisans de boycotter tout ce qui vient d’Israël refuseront d’y avoir recours pour eux-mêmes et leurs proches, cela va de soi. Conraincront-ils les goys de continuer, par haine d’Israël, à crever du cancer ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 21 février 2019 10:26

      @Christian Labrune

      Mon cher ami, tu ferais quand même bien de t’informer un peu avant d’écrire n’importe quoi, et ton contradicteur a bien raison de te faire remarquer qu’il n’avait jamais été question pour l’Iran de détruire Israël. Au reste, Zarif, le ministre des affaires étrangères de l’Iran, un homme de bonne foi, apparemment très intime avec son homologue européenne notre géniale Federica Mogherini, l’aura plusieurs fois répété ces dernières semaines.
      Un conseil : avant d’écrire, informe-toi un peu, ça t’évitera de raconter n’importe quoi. Mais l’erreur est humaine... Sans rancune, donc, et à bientôt.

      PS -Ne sois pas trop fâché par cette répréhension et cette suite d’articles que je signale ci-dessous, que je pourrais augmenter ad libitum, et qui montre bien ton erreur.
      Je vais me faire un café dans la cuisine. Si ça te dit...

      https://www.bfmtv.com/international/un-haut-dignitaire-iranien-estime-que-le-hezbollah-pourrait-detruire-israel-1538248.html


      https://fr.timesofisrael.com/un-responsable-iranien-menace-de-detruire-israel/


      https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/194394-190201-un-general-iranien-assure-que-teheran-peut-detruire-israel-en-trois-jours


      https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/les-propos-de-zarif-sur-israel-provoquent-la-fureur-des-conservateurs-iraniens-9e9abe37b3598ddef3f9a8f446a5a0b0


      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/18/97001-20130418FILWWW00457-l-iran-se-dit-capable-de-detruire-israel.php


      https://infos-israel.news/liran-menace-nous-sommes-pret-pour-une-operation-visant-a-detruire-israel/


      http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/2019/01/l-iran-impatient-de-detruire-israel.html


      https://fr.news.yahoo.com/haut-dignitaire-iranien-estime-hezbollah-143213002.html?guccounter=1


      http://www.ichretien.com/actualite/l-iran-declare-etre-pret-a-detruire-israel-en-7-minutes-ce-qui-serait-annonce-par-les-propheties-3919.html


      https://fr.timesofisrael.com/larmee-de-lair-iranienne-se-dit-prete-pour-detruire-israel/


    • OMAR 21 février 2019 10:33

      Omar9
      .
      @Massacrada : « Quels mensonges ? je vous mets au défi »
      .
      Défi relevé :
      .
      La France a été parmi les premiers pays à reconnaitre Israël, alors que la majorité du tiers-monde étaient encore sous domination, donc, interdits de vote.
      .
      La France a été le premier à fournir armes, munitions, équipements et hommes à Israël, des sa création,
      .
      La France a combattu l’Égypte, à coté et au profit de Israël (1956, Suez).
      Et plus grave, c’est la France qui est à l’origine de la création et de la constitution de l’arsenal nucléaire israélien :
      http://www.lefigaro.fr/international/2008/05/07/01003-20080507ARTFIG00013-comment-la-france-a-aide-israel-a-avoir-la-bombe.php
      .
      Alors, en plus d’être effrontément un abject ingrat, le menteur, c’est toi et tous les sionistes de ton genre.
      .


    • Massada Massada 21 février 2019 10:38

      @OMAR
       
      Ca c’est la France avant DeGaulle, depuis la politique de la France est pro-arabe.
      Avant on était copain, mais la France a retourné sa veste


    • Panoramix Panoramix 21 février 2019 10:44

      @Massada
      La France jusqu’au premier mandat de de Gaulle était UNILATERALISTE pro-Israël, et à partir du milieu des années 60 elle n’a pas été pro-arabe/anti-israélienne, mais MULTILATERALISTE. Elle continue à entretenir des liens diplomatiques, commerciaux, culturels (etc.) avec Israël, et vous avez évoqué vous même les interventions du PM israélien pour influencer les dirigeants français.


    • Massada Massada 21 février 2019 10:52

      @Seudoo
       

      Les autorités françaises ont annoncé la suspension d’une obligation d’étiquetage discriminatoire et politisée imposée aux produits israéliens, dans l’attente d’une décision de la Cour de justice des Communautés européennes.

      L’exigence française imposait que les produits israéliens de Judée-Samarie et des hauteurs du Golan soient étiquetés « colonies israéliennes ».


    • Panoramix Panoramix 21 février 2019 11:28

      @Massada
      c’est une falsification de provenance de mettre le nom d’un pays occupant comme provenance de produits d’un territoire occupé. La directive européenne sur la provenance des colonies israéliennes date de 2015, la suspension par la France en attente de précision de la cour européenne date de juillet dernier.


    • Satan la bite Cyrus 21 février 2019 15:21

      @Christian Labrune

      A force de faire les poubelles ... Quelqu’un va finir par remettre le couvercle ...


    • Satan la bite Cyrus 21 février 2019 15:33

      @Massada

      Ce qui est discriminatoire c’ est de ne viser qu’ un seul pays .

      Il est pourtant nécessaire de protéger nos emploi français et accessoirement européen d’ une économie a géométrie variable .

      Tout produit extra européen ou fabriqué a partir de ressource extra europeenne devrai être étiqueté comme tel .

      Dans le cas d’ Israël il peut librement tenter l’ adhésion a l’ Europe , vous serez ainsi bombarder de règlement fantaisiste et anti-nationaux tout comme nous , mais ca vous donnerais le droit de squatter le marché commun sans que nous elevions la moindre critique Economique ... 

      l’ eurovision au moyen orient est une vaste farce ...


    • OMAR 21 février 2019 16:08

      Omar9
      .
      @Massacrada
      .
      Jamais la France post-De Gaulle n’a voté pour une condamnation de Israël, à l’ONU.
      .
      Dans les périodes les plus barbares de l’État d’Israël, la France, au pire des cas, s’est abstenu de condamner l’état sioniste.
      Elle déplorait du bout des lèvres, etpicitou...
      https://www.europe1.fr/international/violences-a-gaza-qui-soutient-et-qui-condamne-israel-3653483
      .
      Et si vous avez tourné le dos à la France, c’est juste pour remplacer ce pays par cette grosse merde, cet état raciste et impérialiste : les USA.
      .
      En vérité, vos « amis » et « copains », vous les mettez sur vos genoux.
      Et tout le monde sait ce qu’ils leur arrivent, quand, soudainement, vous vous levez...


    • Garibaldi2 22 février 2019 07:21

      @Christian Labrune

      Ca ne contredit en rien le fait que votre citation est fausse.

      Mais si vous voulez aller sur ce terrain, je vous signale que Lavrov dit :

      « De la même manière, nous n’acceptons pas l’approche selon laquelle chaque problème de la région est observé à travers le prisme de la lutte contre l’Iran »


    • Garibaldi2 22 février 2019 07:33

      @Christian Labrune

      Il fut une époque où le monde entier décida de boycotter l’Afrique du Sud pour lutter contre son régime d’apartheid. La structure politique raciste a fini par tomber. Il n’y a eu ni massacres des ’’blancs’’, ni mise en place d’un apartheid anti-blancs.


    • Et hop ! Et hop ! 22 février 2019 16:56

      @DACH

      Il existait de l’antisémtisme avant le christianisme, lisez les auteurs antiques.

      Depuis des millénaires que des Juifs ont pris le parti de vivre au milieu des autres nations plutôt que de vivre entre eux, il y a épisodiquement des manifestations d’hostilité ou de rejet. C’est le contraire qui serait étonnant.


    • Alren Alren 24 février 2019 13:25

      @Massada
      « jusqu’à de Gaulle »

      Le général a décrété l’embargo sur les Mirages III après la guerre des Six jours en 1967 car il avait décrypté la volonté des dirigeants israéliens, dès cette époque, de profiter de leur écrasante supériorité militaire pour annexer les territoires des Palestiniens, violant l’accord de partage de l’ONU en 1947 afin de réaliser le Grand Israel. (Les deux bande bleues du drapeau israélien symbolisent la méditerranée et le Jourdain.)

      Et qu’il en résulterait, outre beaucoup de souffrance pour les occupés, une instabilité qui pouvait dégénérer en guerre générale.


    • Fergus Fergus 20 février 2019 08:40

      Bonjour, Kader

      L’initiative de quelques députés LREM n’aura pas de suite : hier, au terme de son entretien avec la présidente géorgienne, Macron a fermé la porte à la pénalisation de l’« antisionisme ». 

      Une bonne chose : même si, par crainte de la Justice, certains antisémites emploient le terme « sioniste » pour cracher leur haine des Juifs, on ne peut rayer du vocabulaire un mot qui, comme vous le soulignez, revêt des sens n’ayant pas de rapport avec la haine des Juifs. Notamment en termes d’extension des colonies israéliennes au détriment des populations palestiniennes de Cisjordanie.


      • Francis JL 20 février 2019 08:53

        @Fergus
         
         ’’hier, au terme de son entretien avec la présidente géorgienne, Macron a fermé la porte à la pénalisation de l’« antisionisme » 

        ’’
         
         Dont acte. Tempête dans un verre d’eau donc.


      • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 2019 10:32

        Notamment en termes d’extension des colonies israéliennes au détriment des populations palestiniennes de Cisjordanie.

        =====================================
        @Fergus
        Combien de temps allez vous encore raconter de pareilles conneries ? Vous allez bientôt nous expliquer que le département du 93, parce qu’il y reste des « implantations » de Français au milieu d’une population de plus en plus musulmane, est une terre « palestinienne » sous le joug d’une administration coloniale française ?

        Comment des Juifs pourraient-il être des « colons » en Judée ? Comment des Français pourraient-ils être des « colons » en Ile-de-France ?

        Les salopards qui attaquaient Finkielkraut lui représentaient, ce qui est le discours tout à fait ordinaire et déjà très répandu des indigènes de la République (PIR) que la France était à eux. Ca vous paraît acceptable ? Quand on vous demandera de foutre le camp, vous trouverez ça normal ?


      • Fergus Fergus 20 février 2019 11:57

        Bonjour, Christian Labrune

        « Comment des Juifs pourraient-il être des « colons » en Judée »

        Tout simplement par la fait que l’écrasante majorité desdits colons est constituée d’Israéliens venus de la diaspora juive, et par conséquent de Juifs  aussi bien ashkénazes que séfarades dont les racines n’avaient plus rien à voir avec cette terre depuis de nombreux siècles !


      • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 2019 12:47

        Tout simplement par la fait que l’écrasante majorité desdits colons est constituée d’Israéliens venus de la diaspora juive, et par conséquent de Juifs — aussi bien ashkénazes que séfarades — dont les racines n’avaient plus rien à voir avec cette terre depuis de nombreux siècles !

        =============================================
        @Fergus

        Si les Juifs n’avaient pas été, à la fin du XIXe siècle, persécutés à l’Est de l’Europe encore plus salement qu’ils ne l’avaient été durant des siècles. S’il n’y avait pas eu en France, et en grand nombre, des ordures du calibre de Drumont et par là-dessus l’affaire Dreyfus, Herzl n’aurait jamais songé à écrire L’état des Juifs. Ils seraient tous restés en diaspora et c’eût été dans l’intérêt de tout le monde.

        Ce sont les antisémites qui sont responsables de la création de l’état d’Israël. Désormais il existe, sur les terres même où s’est développée une civilisation originale à laquelle nous devons beaucoup : nous ne sommes pas moins les héritiers de Jérusalem que les héritiers d’Athènes. Je me réjouis de cette existence et de ce qu’un état plus petit que quatre départements français soit désormais l’une des plus puissantes démocraties de la planète, à la pointe de la recherche dans tous les domaines de la connaissance.

        L’ONU en novembre 47 avait proposé un plan de partage. Ceux qu’on n’appelait pas encore des « Palestiniens », le lendemain de la déclaration d’indépendance lue par Ben Gourion le 14 mai 48 auraient pu proclamer aussi la naissance d’un état. Ils ont préféré, puisqu’ils se croyaient les plus forts, faire prévaloir le droit du plus fort en éliminant les Juifs qui avaient déjà, depuis Balfour, considérablement amélioré l’économie de ces régions misérables de l’ancien empire ottoman. Les foutre à la mer ou les exterminer, comme le préconisait le mufti nazi de Jérusalem, ce serait facile. Les arabes auront été magistralement ratatinés plusieurs fois, mais ils n’ont toujours pas compris la leçon de l’histoire. Les génocidaires de 48 et de 67, toujours en poste à Ramallah osent se présenter comme des pauvres victimes d’une histoire où ils auront joué le pire des rôles.

        Si les Juifs avaient la mentalité de leurs ennemis -ce qu’à Dieu ne plaise ! il resterait aujourd’hui à peu près autant d’Arabes en Israël et en Judée-Samarie qu’il reste de Juifs en Irak, en Egypte ou en Algérie. Cela ferait combien ?

        Un article intéressant et très lucide à propos de la manif d’hier et de l’idéologie dont vous vous faites ici l’écho :
        https://www.causeur.fr/rassemblement-antisemitisme-finkielkraut-159242


      • ETIENNE 20 février 2019 16:45

        @Christian Labrune
        « Comment des Juifs pourraient-il être des « colons » en Judée ? Comment des Français pourraient-ils être des « colons » en Ile-de-France ? »
        Vous pensez que les italiens pourraient revendiquer la Roumanie ?


      • Durand Durand 20 février 2019 19:04

        @Fergus

        Et même en terme d’état juif tout court... !


      • DACH 20 février 2019 19:24

        @Fergus Quelle était la population majoritaire à Jérusalem en 1947 ? Je vous laisse le soin de découvrir le dernier recensement de cette époque....


      • vesjem vesjem 20 février 2019 21:18

        @Fergus
        certains antisémites emploient le terme « sioniste » pour cracher leur haine des Juifs


        Non, mon bon fergus, ils utilisent ce terme, car le seul mot ’juif" peut conduire à un procès


      • Panoramix Panoramix 20 février 2019 21:25

        @Christian Labrune
        "Ce sont les antisémites [européens] 

        qui sont responsables de la création de l’état d’Israël"
        Etonnant de vous voir reprendre la thèse souvent exprimées par les pro-Palestiniens, donc selon vous il n’y a pas de droit immanent à une nation, en tant que peuple ?


      • hdelafonte 21 février 2019 00:26

        @Fergus

        Décidément je vous trouve aujourd’hui fâché avec les mots. Le sionisme est un projet politique de création d’un état juif. C’etait Un projet initialement laïque.

        Associer le sionisme aux occupations de territoire est un contresens, on peut être sioniste et contre les extensions de territoire.

        Réfléchissez, vous tombez dans le panneau de ces enfumeurs...


      • goc goc 21 février 2019 04:28

        @Fergus
        Bonjour Fergus

        Macron a fermé la porte à la pénalisation de l’« antisionisme »

        raté, mac’rond a expliqué au diner du Crif qu’il allait intégrer l’antisionisme dans l’antisemitisme
        https://francais.rt.com/france/59326-france-va-adopter-definition-antisemitisme-integrant-antisionisme-annonce-macron

        Comme disait Audiard : « les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait »


      • Garibaldi2 21 février 2019 06:53

        @Fergus

        Sans compter tous les immigrés russes non juifs qui sont allé s’installer en Israël pour y rentabiliser des diplômes qu’ils avaient obtenu sans bourse déliée !


      • vesjem vesjem 21 février 2019 07:50

        @Christian Labrune
        Ce sont les antisémites qui sont responsables de la création de l’état d’Israël


        pourquoi les antisémites sont-ils antisémites ?


      • Onecinikiou 21 février 2019 08:21

        @vesjem

        Pourquoi ? B. Lazare, juif lui-même mais qui avait déchiré les voiles du tribalisme, va se charger de répondre à votre interrogation millénaire !

        « 
        Partout où les Juifs, cessant d’être une nation prête à défendre sa liberté et son indépendance, se sont établis, partout s’est développé l’antisémitisme ou plutôt l’antijudaïsme, car antisémitisme est un mot mal choisi, qui n’a eu sa raison d’être que de notre temps, quand on a voulu élargir cette lutte du Juif et des peuples chrétiens, et lui donner une philosophie en même temps qu’une raison plus métaphysique que matérielle.

        Si cette hostilité, cette répugnance même, ne s’étaient exercées vis-à-vis des juifs qu’en un temps et en un pays, il serait facile de démêler les causes restreintes de ces colères ; mais cette race a été, au contraire, en butte à la haine de tous les peuples au milieu desquels elle s’est établie. Il faut donc, puisque les ennemis des Juifs appartenaient aux races les plus diverses, qu’ils vivaient dans des contrées fort éloignées les unes des autres, qu’ils étaient régis par des lois différentes, gouvernés par des principes opposés, qu’ils n’avaient ni les mêmes mœurs, ni les mêmes coutumes, qu’ils étaient animés d’esprits dissemblables ne leur permettant pas de juger également de toutes choses, il faut donc que les causes générales de l’antisémitisme aient toujours résidé en Israël même et non chez ceux qui le combattirent.  » - Bernard Lazare, L’antisémitisme, son histoire et ses causes.


      • ZenZoe ZenZoe 21 février 2019 10:36

        @Fergus
        Macron a fermé la porte à la pénalisation de l’« antisionisme ». 

        Bah, il l’a réouverte hier au dîner du CRIF. Pas de pénalisation en effet, mais une assimilation de l’antisionisme à l’antisémitisme ( d’ailleurs, comprenne qui voudra, comment va-t-on mettre ça en oeuvre ?).

        Reste plus qu’à espérer que les députés ne voteront pas ce truc inutile, inefficace et même contre-productif. Si les lois contre les mots permettaient à la société d’avancer, ça se saurait. C’est même l’inverse qui se produit.


      • Panoramix Panoramix 21 février 2019 11:15

        @ZenZoe
        en tout cas la « parole présidentielle » est d’une grande flexibilité d’un jour à l’autre et en fonction de l’auditoire


      • vesjem vesjem 21 février 2019 15:06

        @Onecinikiou

        antisémitisme aient toujours résidé en Israël
        çà, c’est un peu biaisé


      • Ouallonsnous ? 21 février 2019 17:43

        @Fergus

        Définition : qu’est ce que l’antisionisme

        Nous sommes antisionistes parce que nous refusons la séparation des Juifs du reste de l’humanité.
        Nous sommes antisionistes parce la Nakba, le nettoyage ethnique prémédité de la majorité des Palestiniens en 1948-49 est un crime qu’il faut réparer.

        Nous sommes antisionistes parce que nous sommes anticolonialistes.

        Nous sommes antisionistes par ce que nous sommes antiracistes et parce que nous refusons l’apartheid qui vient d’être officialisé en Israël.

        Nous sommes antisionistes parce que nous défendons partout le « vivre ensemble dans l’égalité des droits ».

        Au moment où ceux qui défendent inconditionnellement la politique israélienne malgré l’occupation, la colonisation, le blocus de Gaza, les enfants arrêtés, les emprisonnements massifs, la torture officialisée dans la loi …préparent une loi liberticide assimilant l’antisémitisme qui est notre histoire intime à l’antisionisme,


      • Garibaldi2 22 février 2019 12:32

        @Christian Labrune

        ’’Les génocidaires de 48 et de 67, toujours en poste à Ramallah osent se présenter comme des pauvres victimes d’une histoire où ils auront joué le pire des rôles.’’

        Décidément vous ne reculez devant rien avec vos propos mensongers !

        Les Musulmans, majoritaires en Palestine en 1947, ont tout simplement refusé un plan de partage imposé par des puissances qui ne les avaient jamais consultés, et qui niaient le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

        Je crois que c’est vous qui n’avez pas compris la leçon de l’Histoire : ça fait 70 ans que les Palestiniens se battent pour leurs droits, et depuis jamais ils n’ont reçu autant de soutien du monde entier.

        Je remarque qu’une fois de plus vous nous sortez votre argument sur les Juifs chassés des pays arabes, oubliant que

        il est pour le moins étonnant que dès la création d’Israël ils ne s’y soient pas tous précipités,

        que la majorité d’entre eux a immigré ailleurs qu’en Israël,

        qu’ils vivaient globalement en bonne intelligence avec les Arabes,

        Si Israël est le pays des Juifs, il est pour le moins curieux qu’il y ait plus de Juifs hors d’Israël qu’en Israël. Cas unique dans le monde.

        Israël  : 6.103.200

        Etats-Unis : 5.700.000

        France : 475.000

        Canada  : 385.300

        Amérique Latine : 383.500

        Grande Bretagne : 290.000

        Russie  : 186.000

        Allemagne  : 118.000

        Australie  : 112.500

        Afrique  : 74.700

        Afrique du Sud : 70.000

        Ukraine  : 63.000

        Hongrie  : 47.900

        Belgique  : 42.000

        Iran  : 20.000

        Asie  : 19.700

        Roumanie  : 9.400

        Nouvelle-Zélande : 7.600

        Maroc  : 2.400




      • Alren Alren 24 février 2019 13:33

        @JL
        Macron a renoncé à criminaliser l’antisionisme parce qu’une énorme majorité des Français n’aurait pas compris ce parti-pris.
        C’est par trouille de leurs réactions en plein conflit des Gilets jaunes qu’il a fait marche arrière (sur le conseil de son entourage ? ).

        De même malgré les injonctions de Trump de rapatrier les terroristes (lui qui a refusé à une femme US de rentrer), les dirigeant européens, dont Macron, traînent des pieds tant les peuples sont opposés (plus de 90%, y compris donc les macronistes ?) à cette ignominie.


      • pipiou 24 février 2019 13:48

        @Christian Labrune
        « Si les juifs avaient la mentalité de leurs ennemis » : Remember Deir Yassin !


      • Francis JL 24 février 2019 13:49

        @Alren
         
        Bof ! Il attendra des jours meilleurs.
         
         A moins qu’il ne soit un adepte de la stratégie du choc.


      • Massada Massada 20 février 2019 08:44

        Concernant Israel, l’auteur est parfaitement dans la ligne anti-sioniste du gouvernement français. Ceci dit comme souvent la France retarde d’une guerre et continue à penser avec des concept qui ne sont plus d’actualité.


        • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 2019 10:50

          Concernant Israel, l’auteur est parfaitement dans la ligne anti-sioniste du gouvernement français. Ceci dit comme souvent la France retarde d’une guerre et continue à penser avec des concept qui ne sont plus d’actualité.

          =================================
          @Massada

          De Gaulle a été un grand bonhomme, mais son discours emberlificoté après la guerre des six jours sur le « peuple fier et dominateur », très justement critiqué par Raymond Aron, aura eu pour effet de renforcer l’imbécillité congénitale d’un Quai d’Orsay qui avait été depuis la guerre le refuge d’un certain nombre de Vichyssois échappés à l’épuration.
          La « politique arabe de la France », qui n’a toujours pas changé, risque fort, si elle se prolonge, de nous envoyer par le fond.
          Il est très clair que le monde arabe n’est plus du tout le même qu’il y a cinquante ans. Il n’y a plus aucun rapport entre les orientations politiques des pays les plus misérables, ceux du Maghreb en particulier, et ceux du Moyen-Orient, particulièrement ceux de la péninsule arabique, lesquels se retrouvent nécessairement, face à la menace énorme que représente l’Iran, et comme l’a bien montré la récente conférence de Varsovie, du même côté qu’Israël, seule puissance de la région capable d’endiguer l’islamo-nazisme iranien.
          Dans ma première intervention sur cette page, j’ai oublié de signaler cette monstruosité : la France collabore désormais, au pire sens du terme, avec le pire des états de la planète, première menace pour les pays arabes sunnites du Moyen-Orient. Ce n’est même pas une politique de gribouille faite par des imbéciles, c’est carrément une politique aussi criminelle que celle des puissances de l’axe se ralliant à Hitler dans les années quarante.


        • Durand Durand 20 février 2019 19:17

          @Massada

          .

          L’antisémitisme, par contre, c’est vraiment d’actualité, hein... Finkielmerde, BHL et les étrons à son Bibi dans ton genre font ce qu’il faut pour qu’il survive dans la virtualité médiatique... S’il est en perte de vitesse, hop, ils apparaissent, vomissent quelques charognes,... et c’est reparti pour un tour !...

          Vous prévoyez une nouvelle Shoa, pour justifier de vous étendre du Nil à l’Euphrate ?

          .


        • Kapimo Kapimo 20 février 2019 23:18

          @Massada
          « la France retarde d’une guerre et continue à penser avec des concept qui ne sont plus d’actualité. »

          Effectivement, la politique quasi-totalement pro-Israelienne pratiquée par la France au Moyen Orient (Lybie, Syrie, Kurdes, Yemen etc..à l’exception de l’Iran) est aujourd’hui complètement dépassée vu les claques successives que vient de prendre l’entité sioniste par le Hezbollah et Assad, et vu le role désormais prépondérant de la Russie..


        • Massada Massada 20 février 2019 08:46

          Actuellement on est en campagne électorale en Israel, par la suite il sera temps de mettre en application le plan de paix définitif en accord avec les USA et le monde arabe sunnite.


          • Massada Massada 20 février 2019 08:47

            PLAN DE PAIX USA-EGYPTE-JORDANIE-ISRAEL-ARABIE SAOUDITE
             
            Le plan prévoit l’application de la loi israélienne à tous les territoires de Judée-Samarie, y compris ceux occupés actuellement par l’Autorité Palestinienne, pour lesquels serait prévu un statut d’autonomie-association avec la Jordanie au sein du territoire israélien. 
             
            Les Arabes vivant en Judée-Samarie retrouveraient la nationalité jordanienne et deviendraient des Jordaniens résidant en territoire autonome, leur statut de résidents pouvant être révoqué par Israël s’ils violent la loi israélienne. Des aides financières seraient accordées à la Jordanie, destinées à ce que des Arabes de Judée-Samarie ayant retrouvé la nationalité jordanienne puissent se réinstaller en Jordanie s’ils le souhaitent.
             
            Il est prévu que l’Autorité Palestinienne refuse et que Mahmoud Abbas soit envoyé à la retraite, ainsi que tous les dirigeants de l’Autorité Palestinienne qui partageraient la position de refus, ce qui pourrait bien être tous les dirigeants de l’Autorité Palestinienne. Il est prévu aussi qu’une Autorité Palestinienne radicalement transformée deviendrait le gestionnaire de l’autonomie, dans des limites très strictement définies.
             
            Gaza deviendra une zone autonome sous contrôle égyptien, les habitants de Gaza se voyant proposer la nationalité égyptienne (la liberté de circulation des Gazaouis sur le territoire égyptien est pour l’heure refusée par l’Egypte). 
             
            Le Hamas et les autres organisations islamistes présentes à Gaza se verront proposer de se soumettre au statut d’autonomie sous contrôle égyptien, ou de se trouver confrontées à l’Armée égyptienne, qui les traiterait dès lors à l’égyptienne. 
             
            Des aides financières seraient accordées à l’Egypte aux fins que des terres du Sinaï soient utilisées pour des développements urbains accueillant des Gazaouis. 
            Les principaux obstacles subsistant pour le moment ne se situent pas du côté de l’Europe, dont personne n’entend tenir aucun compte, mais du côté de la Jordanie, où le roi se montre réticent.

             
            Le point important de ce plan est que l’idée qu’il existe un “peuple palestinien” qui aurait “droit à un Etat” et l’idée que l’Autorité Palestinienne telle qu’elle se présente sous sa forme actuelle est un embryon d’ ”Etat palestinien” ne sont plus d’actualité.


            • Panoramix Panoramix 20 février 2019 18:26

              @Massada
              Ce prétendu plan de paix -mais d’annexion de facto- n’existe que dans l’imagination des ultra-nationalistes israéliens, le roi d’Arabie saoudite a explicitement rappelé à chaque occasion qu’il était pour l’avènement d’un état palestinien indépendant, du reste l’ébauche de plan de Trump également 
              https://fr.timesofisrael.com/le-plan-de-paix-de-trump-reconnaitrait-un-etat-palestinien-media/

              Vos délires de propagande accréditent les thèses complotistes que vous prétendez dénoncer.


            • Panoramix Panoramix 20 février 2019 21:27

              En fait, c’est le plan Elon que vous cherchez à faire passer pour être soutenu par les USA et les pays arabes sunnites (fake news)


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 février 2019 09:13

              J’aurais d’emblée tendance à être sceptique face à un article qui se dit rationnel et cartésien. Je suis très partagée sur la question d’Israël. Freud y était opposé. Ayant lu Shmuel Trigano : l’esprit du judaïsme, je reste neutre sur la question. Beaucoup de juifs pensaient que l’antisémitisme provenaient en grande partie de leur caractère « errant », sans terre ou attache, comme les Roms. Le « bonheur dans le pré » ne serait-il pas autorisé aussi aux juifs, et n’auraient-ils pas aussi le droit d’avoir les même défauts que les goys ? Je m’abstiendrai de trancher la question.


              • DACH 20 février 2019 19:33

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                Le peuple juif est le seul peuple depuis 2000 ans a avoir survécu sans terre où se faire nation. La raison : la culture juive repose sur 2 fondements. Le respect de la Loi et le questionnement pour justifier ou changer la LOI.
                Plus on essaye de nuire à Israël, plus Israël se renforce. Le ridicule et l’impuissance des antisionnistes, comme des antisémites relèvent presque d’un spectacle de marionnettes. L’état d’Israël est-il légal, est-il légitime ? oui ou non et pourquoi. L’auteur émet une opinion qui ne repose pas sur les faits de l’Histoire.
                En 1948 il y avait 2 états possibles sur la ligne de départ de l’indépendance. Les pays arabes ont fait comprendre qu’ils ne voulaient pas d’un état palestinien mais la terre que ces 2 futurs pays occupaient. Aujourd’hui, sondages à l’appui, ceux des palestiniens qui ont choisi la nationalité israélienne ne veulent pas d’un état palestinien qui leur apporterait menaces, insécurité, appauvrissements, et corruptions. L’état démocratique d’israël est une démocratie avec des imperfections et qui fait parfois des erreurs comme tout être humain. mais le patriotisme israélien permet à cet état de vivre dans un environnement régional encore hostile.


              • Xenozoid 20 février 2019 19:43

                @DACH

                Le peuple juif est le seul peuple depuis 2000 ans a avoir survécu sans terre où se faire nation. La raison : la culture juive repose sur 2 fondements. Le respect de la Loi et le questionnement pour justifier ou changer la LOI. 
                Plus on essaye de nuire à Israël

                donc la loi est israel , tina ?


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 février 2019 09:44

                Les individus vont mal. Les gilets jaunes normalement ne sont pas des individus qui aiment la contestation comme les jeunes de mais 68. De ne sont pas des ados en pleine crise d’adolescence (Cohn Bendit). La souffrance est claire. Je pense qu’il serait temps de mettre à plat les fantasmes qui circulent. Il y aurait un complot pour éliminer les faibles, les pauvres, les gueux sans instruction et dont les juifs tirent les ficelles. Lisez Christian Nots qui explique parfaitement le processus. Les décisions se prenant au Bilderberg créé en 1954 avec des milliardaires américains et des réchappés du nazisme. Extrait wiki:Prince Bernhardt La nouvelle de l’appartenance du prince au parti nazi NSDAP est révélée par la presse en décembre 1995, ce que le prince Bernhard a réussi à cacher depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il a adhéré au parti d’Hitler à 22 ans et l’a quitté le 9 septembre 1936, après ses fiançailles avec Juliana. Deux historiens néerlandais à l’origine de la nouvelle ont découvert aux États-Unis un document authentifiant l’appartenance du prince Bernhard au NSDAP. Les Rothschild participaient au groupe c’est certain. Mais les Rothschild seraient-ils les seuls représentant des juifs ? La plupart des juifs que j’ai connu étaient loin d’être riches. IL FAUT AVANT TOUT EDUQUER, au lieu de tomber à pieds joints dans le complotisme, il faut vérifier par soi-même les sources. Ce que de nombreux GJ sans instruction sont incapables. Et c’est ainsi que naissent les rumeurs qui avancent comme une traînée de poudre. 


                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 20 février 2019 12:04

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  IL FAUT AVANT TOUT EDUQUER 

                  ..

                  Dans des camps ? ^^


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 février 2019 12:08

                  Si ARBEIT MACHT FREI signifie : édupquer, alors on détourne le sens profond de tous le mots. L’éducation c’est la maïeutique au sens de Platon. Apprendre à réfléchir par soi-même et certainement pas dans un camp ou groupe quelconque. 


                • ETIENNE 20 février 2019 16:48

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  Je pense qu’il veut dire « dans des camps de réfugiés ? »


                • mursili mursili 20 février 2019 09:55

                  Bof...tant qu’on ne criminalise pas l’antifinkielkrautisme... Il y a une chose qu’on peut dire quand même, par rapport aux Palestiniens : les autochtones de France commencent à comprendre ce que c’est que de se voir dénier par ceux qui les gouvernent le droit d’être souverains dans ce qu’ils croyaient encore bien naïvement sans doute - être leur pays...


                  • Pere Plexe Pere Plexe 20 février 2019 19:48

                    @mursili
                    C’est tout le problème de l’antisémitisme.
                    Si lutter contre c’est permettre à des juifs respectueux des lois de la république de vivre comme ils l’entende et en sécurité alors j’adhère pleinement.
                    Si c’est rendre intouchable des lobbyistes des racistes ou des violeurs je dénonce !
                    Pour la critique ou la caricature d’une communauté religieuse elle doit être du même ordre que ce qui est admis pour toutes les autres communautés religieuse.
                    Ni plus ni moins.


                  • Massada Massada 20 février 2019 10:00

                    Qui est Benjamin W., un des auteurs présumés des insultes contre Finkielkraut ?

                     

                    Il s’appelle Benjamin W. mais se présente parfois sous l’alias de « Souleyman ». A 36 ans, ce vendeur de téléphones portables de Mulhouse (Haut-Rhin), converti à l’islam.
                     
                    Parfois aussi surnommé « Slim », le trentenaire est né d’un père algérien et d’une mère française. Il est le seul de sa famille à pratiquer la religion musulmane. L’homme, qui a cinq enfants, a effectué plusieurs actions à l’étranger avec l’association des Palestiniens de Mulhouse, comme en témoignent des photos prises au Liban.
                     


                    • jeanpiètre jeanpiètre 20 février 2019 20:11

                      @Massada
                      faut envoyer ulkan


                    • Panoramix Panoramix 20 février 2019 21:48

                      @Massada
                      s’il a reconnu les faits, il n’est plus l’auteur « présumé » mais bien l’auteur avéré de ces insultes antisémites publiques, espérons que ses comparses seront également identifiés et mis en examen. il est nécessaire que l’ensemble des responsables des Gilets Jaunes condamnent sans restriction ce genre de propos et attitudes.

                      La manifestation organisée par des partis politiques tout en excluant certains autres partis est une forme de récupération, au lieu d’un véritable mouvement d’union nationale.


                    • CoolDude 20 février 2019 21:57

                      @Massada

                      L’homme, qui a cinq enfants, a effectué plusieurs actions à l’étranger avec l’association des Palestiniens de Mulhouse, comme en témoignent des photos prises au Liban.

                      Bref un dangereux Terroriste... Il l’a effectivement échappé belle notre CHER Alain Finkelkraut (Traduction : Pensée de merde en Hébreux très ancien).


                    • Pere Plexe Pere Plexe 21 février 2019 08:21

                      @Panoramix
                      s’il a reconnu les faits, il n’est plus l’auteur « présumé » mais bien l’auteur avéré

                      Non.
                      C’est la justice et elle seule qui dit qui est coupable ou qui ne l’est pas.
                      Même si dans le cas présent il y a peu de doute : c’est un principe de base de notre droit.

                      il est nécessaire que l’ensemble des responsables des Gilets Jaunes condamnent sans restriction ce genre de propos et attitudes.
                      La encore c’est fort discutable.
                      Peut on, par exemple, reprocher à l’ensemble des juifs de France de ne pas condamner les propos racistes de Finkielkraut ? les exactions de Weinstein ? Et implicitement accuser l’ensemble de cette communauté des travers de quelques uns de ces membres ? c’est une démarche fort douteuse.



                    • Et hop ! Et hop ! 22 février 2019 17:40

                      @Massada : «  L’homme, qui a cinq enfants, a effectué plusieurs actions à l’étranger avec l’association des Palestiniens de Mulhouse, comme en témoignent des photos prises au Liban. »

                      Donc il était très sensibilisé à la question palestinienne, ce qui explique cette réaction hystérique à la vue de M. Finkelkraut (dont je ne savais pas qu’il avait des positions affirmées sur la Palestine).

                      Ce que je ne m’explique pas, c’est la présence de cet énergumène dans la manifestation des Gilets Jaunes où il n’y a quasiment aucun immigrés.

                      La rencontre de ces deux personnes était complètement improbable, surtout dans la manifestation dez Gilets Jaunes.


                    • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 2019 11:01

                      Israël n’est pas seulement une abstraction, un concept ; c’est une réalité de chair et de sang. Beaucoup d’Israéliens doivent de l’être à l’Histoire.

                      =========================================

                      Et combien de millions de Juifs doivent à l’Histoire d’être morts de la manière la plus atroce dans les camps d’extermination ?

                      Quand je lis de pareilles énormités, de pareilles saloperies, et que je vois qu’elles ne suscitent pas plus de réactions d’horreur absolue, j’ai honte de faire partie de l’espèce humaine.


                      • Traroth Traroth 20 février 2019 13:58

                        @Christian Labrune
                        Tout comme les Palestiniens.


                      • CoolDude 20 février 2019 14:16

                        @Christian Labrune

                        Et combien de millions de Juifs doivent à l’Histoire d’être morts de la manière la plus atroce dans les camps d’extermination ?

                        Il n’y avait pas que des camps d’exterminations Juifs.

                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Camps_de_concentration_nazis

                        Les camps de concentration nazis sont des centres de détention de grande taille créés par le Troisième Reich à partir de 1933 et jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, pour interner, exploiter la force de travail et tuer des opposants politiques, des résidents d’un pays conquis, des groupes ethniques ou religieux spécifiques, etc. Ce sont les détenus qui sont forcés de construire ces camps, les victimes travaillant dans des conditions inhumaines, y laissant souvent leur vie. Le Troisième Reich utilisa les camps de concentration, comme ceux de Dachau ou Buchenwald pour éloigner et terroriser les opposants politiques au régime, puis pour y interner les Juifs, les Tziganes, les Témoins de Jéhovah, les homosexuels et les « éléments asociaux » comme les criminels, vagabonds, etc..

                        Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, ces camps se multiplient pour y enfermer les résistants et opposants de toute l’Europe occupée, mais aussi pour constituer un réservoir de main-d’œuvre servile. Le travail y était épuisant, la nourriture insuffisante, les soins pratiquement inexistants, les mauvais traitements réguliers et la mortalité élevée. Tout visait à déshumaniser les victimes et à les conduire à une mort rapide.

                        Dans le cadre de la destruction des Juifs d’Europe, sont également créés, à partir de 1941, six camps d’extermination, dont la nature et les objectifs sont distincts de ceux du système concentrationnaire.


                        Quand je lis de pareilles énormités, de pareilles saloperies, et que je vois qu’elles ne suscitent pas plus de réactions d’horreur absolue, j’ai honte de faire partie de l’espèce humaine.


                      • Jeekes Jeekes 20 février 2019 19:21

                        @CoolDude
                         
                        ’’Il n’y avait pas que des camps d’exterminations Juifs.’’
                         
                        Mais si, mais si.
                        Voyons, puisqu’on vous le dit !
                         
                        Les autres ça compte pas, ou alors, juste pour des prunes.
                        C’est... anecdotique...
                         
                        Comment vous êtes ?
                        Vous ne compatissez pas ?
                         
                        Pourtant, ils ont ’’tellement souffert’’ qu’aujourd’hui ils s’arrogent le droit de faire tout ce qu’on peut imaginer de pire !
                        Et surtout, et avant tout, du pognon, un max de pognon.
                        Faire du pognon, c’est leur raison de vivre.
                        Et ILS ne s’en privent pas.
                         
                        Mais, Ah-La-La
                        , devoir de mémoire, toussa.
                        Les z’heures les plus sombres, toussa.
                         
                        Les autres peuvent crever, aucune importance.
                        D’ailleurs, parmi ceux qui font crever les autres, y’a qui ?
                         
                        Ah oui, mais bon, faut pas l’dire.
                        ILS n’existent pas...
                         


                      • jeanpiètre jeanpiètre 20 février 2019 20:08

                        @Christian Labrune
                        décidément , leur dieu est très vengeur


                      • Garibaldi2 21 février 2019 07:14

                        @Cool Dude

                        Environ 3,5 millions de prisonniers soviétiques sont morts dans les camps de prisonniers, ou de concentration, ou d’extermination nazis. Sans compter ceux qui furent exécuté sur le front avant même d’avoir été comptabilisés comme prisonniers.

                        Environ 75% des Tziganes ont été exterminés par les nazis.


                      • papat 20 février 2019 11:20

                        hier j’ai croisé 200 personnes en déambulant dans les rues de ma ville...

                        on me dit que parmi eux il y avait 4 juifs .

                        j’avais pas remarqué...

                        je me dis « tiens c’est bizarre on nous parle de race et de

                        religion et pourtant on ne peut pas les distinguer »

                        donc l’antisémitisme viendrait d’autre chose ?? 

                        d’après vous ????


                        • Dom66 Dom66 20 février 2019 11:44

                          L’antisémitisme vient mais comment ? C’est simple plus tu lis ce qu’écrit Massada plus ça te gonfle, plus tu écoute BHL Fink quel crotte, et plus tu vois le comportement d’Israhell, tu fini par comprendre pourquoi existe l’antisémitisme. C’est eux qui cultive ce problème, et bien en plus. Ils excitent le monde....le peuple élu de mon cul.

                          Le jour où Israhell rendra les territoires occupés, le jour où Israhell se pliera au résolutions de l’ONU, le jour où Israhell arrêtera de massacrer des femmes et des enfants, le jour où Israhell arrêtera de soutenir les coupeurs de tête, et le jour où Israhell arrêtera de bombarder la Syrie par exemple. Le monde deviendra meilleur.

                          Donc l’antisémitisme est made in Israhell et cultivé par certains juifs comme Massada.


                          • papat 20 février 2019 11:59

                            @Dom66
                            on me dit que macron sort de chez Rothschild, le même qui nous à volé la possibilité de créer notre monnaie en 1973 ! et nous à endetté pour l’éternité !
                            c’est vrai ??
                             


                          • zygzornifle zygzornifle 20 février 2019 14:38

                            @Dom66
                             ++++


                          • Jeekes Jeekes 20 février 2019 19:22

                            @Dom66
                             
                            + 10.000 !!!
                             

                             


                          • Christian Labrune Christian Labrune 20 février 2019 11:56

                            Criminaliser l’antisionisme : une forfaiture !

                            ========================================

                            Je ne suis pas le seul à en avoir vraiment ras-le-bol de voir ce site servir de haut-parleur à la propagande néo-nazie des antisionistes en dépit de sa charte qui affecte de refuser l’antisémitisme.

                            J’ai déjà obtenu la suppression d’un certain nombre d’articles immondes du même calibre, en écrivant directement à la Rédaction d’AgoraVox. J’aimerais bien n’être pas le seul à faire le boulot qu’on devrait pouvoir attendre de n’importe quel citoyen.

                            Rappelons que l’antisémitisme ou, pire, l’antisionisme, n’est pas une opinion. Comme le montrent les événements de ces dernières années et tout aussi bien les plus récents, ça commence toujours par des paroles et ça se termine par des meurtres.

                            L’antisionisme est une idéologie génocidaire directement inspirée par les thèses et la propagande du mufti nazi de Jérusalem dans les années 40.


                            • Francis JL 20 février 2019 12:01

                              @Christian Labrune
                               
                               ’’l’antisémitisme ou, pire, l’antisionisme ’’
                               
                               Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !
                               
                               smiley


                            • bourrico 07 20 février 2019 12:22

                              @Christian Labrune
                              AV n’est pas un lieu de débat, et des types comme toi ou l’autre intégriste de Massada (admirez le pseudo au passage) ne font rien pour arranger les choses.
                              C’est un site d’éructation, comme tous les machins dits « sociaux ».

                              Une citation attribuée à Umberto Eco qui résume parfaitement la chose :

                              « Les réseaux sociaux ont donné le droit de parole à des légions d’imbéciles qui, avant, ne parlaient qu’au bar, parès un verre de vin, et ne causaient aucun tort à la collectivité. On les faisait taire tout de suite alors qu’aujourd’hui, ils ont le même droit de parole qu’un prix Nobel. C’est l’invasion des imbéciles ».


                            • ETIENNE 20 février 2019 17:06

                              @Christian Labrune
                              Ouais, faudrait aussi soumettre les contributeurs à un questionnaire du type :
                              « Êtes-vous ou avez-vous été membre d’une organisation antisioniste ? »
                              Un p’tit retour du Mc Carthysme quoi.
                              Si l’antisionisme n’est pas une opinion c’est quoi au juste ?
                              Par soucis de cohérence, votre réponse doit être exclusive du concept d’opinion.


                            • samy Levrai samy Levrai 20 février 2019 17:23

                              @bourrico 07
                              Ça ressemble à du racisme anti pauvre, se croire supérieur à un autre humain c’est la définition de quoi, dis moi ? 


                            • Xenozoid 20 février 2019 19:55

                              @Christian Labrune

                              je trouve que tu es le plus anti christ des juif né dans le berry,athé(e)e qui a vu la vierge et le point godwin qui te sers de mur des lamentations,est tellement ridicule qu’il fait passé les sionistes pour des anges, ou seuleument toi sera,et l’autre nést pas...tu es malade et pire qu’un robot,prévisible


                            • L’Astronome 20 février 2019 11:59

                               

                              Tous ces défilés, toutes ces prises de position anti-antisémites commencent à lasser. S’il est vrai que les injures et les inscriptions antisémites sont condamnables, je trouve qu’on commence à en faire trop. Par contre, quand des Français se font insulter tous les jours par des divers, alors là les media n’en pipent mot.

                               


                              • bourrico 07 20 février 2019 12:29

                                @L’Astronome

                                Un sujet comme l’antisémitisme est bien trop complexe pour être débattu ici.
                                Les Massada et autres cohortes d’AV ont des discours ultra réducteurs qui interdisent tout débats.
                                Dans le même genre, vous trouverez un Spartacus pour les sujets économiques.
                                On simplifie, on réduit, et au final il ne reste rien.

                                Sur ce, je retourne à la vraie vie, je repasserai peut être dans 6 mois ou un an.


                              • Dom66 Dom66 20 février 2019 13:00

                                @bourrico 07

                                Je suis bien de votre avis

                                « On simplifie, on réduit, et au final il ne reste rien. »


                              • vesjem vesjem 21 février 2019 08:11

                                @bourrico 07
                                il suffit à chaque lecteur d’évaluer, selon sa propre culture de l’instant, la crédibilité et la pertinence du commentaire en cause, ainsi que de sa preuve s’il y en a.

                                La culture se construit pour chacun, jour après jour (y compris sur A.V) et selon la faculté de remise en question des certitudes précédentes de chacun


                              • ETTORE ETTORE 20 février 2019 12:26

                                Je me souviens d’un temps où les oranges d’Israel se retrouvaient sur les étals de nos supermarchés.

                                Actuellement, nous n’avons plus que des règlements de comptes nauséabonds, dans nos rues.

                                Il y a des importations à reprendre OU à bloquer, aussi bien au niveau des produits, des gens, que des idées.


                                • bourrico 07 20 février 2019 12:30

                                  @ETTORE

                                  Je me souviens d’un temps où les oranges d’Israel se retrouvaient sur les étals de nos supermarchés.

                                  Ben on en trouve encore... ah pardon, ce sont des mandarines.


                                • Dom66 Dom66 20 février 2019 17:26

                                  @bourrico 07

                                  Orange ou autre je n’achète rien qui vient de ce pays


                                • Jeekes Jeekes 20 février 2019 19:27

                                  @Dom66
                                   
                                  Tout pareil.
                                  Je boycotte systématiquement.
                                   
                                  Et s’il n’y a rien d’autre en étalage, ben c’est pas dur je m’en passe et je mange (j’achète) autre chose.
                                  Pas question que je leur refile le moindre centime !!!
                                   
                                  Les attaquer au porte-monnaie, c’est la seule chose qui pourrait les mettre à genoux. Se rappeler à chaque instant que leur dieu ; c’est le fric !
                                   


                                • Massada Massada 21 février 2019 15:09

                                  @kader
                                   
                                  La représentante du Michigan à la chambre des Représentants au Congrès américain, Rashida Tlaib aurait sans aucun doute préféré éviter cette situation plus qu’embarrassante. Cette militante acharnée du BDS s’est couverte de ridicule en utilisant une technologie développée par la firme israélienne Wix.com Ltd pour créer son site Internet au Congrès !
                                   
                                  Rashida Tlaib, première femme d’origine arabe palestinienne à être entrée au Congrès américain s’est déjà fait remarquer par son langage vulgaire et ses déclarations haineuses envers Israël et le président Donald Trump.

                                  MDR


                                • Satan la bite Cyrus 21 février 2019 15:56

                                  @Massada

                                  C’ est bien pour cela qu’ un étiquetage des produit nationaux ou même européen (y compris les composant) serait non discriminatoire car cela donnerais le choix au consommateur de soutenir l’ économie de son pays comme le font si bien les israélien par fidélité nationale . 

                                  C’ est le contraire du BDS qu’ il faut faire .
                                  il ne s’ agit pas de pénaliser l’ étranger , mais de promouvoir le local et libre échange mutuellement profitable .


                                • George L. ZETER George L. ZETER 20 février 2019 13:07

                                  et c’est parti, comme d’hab les grands arguments avec massada ! vous n’avez pas compris que c’est un agent provocateur, et se prendre la tete avec lui, fait le jeu de ce que vous dénoncez ! un peu d’intelligence que diable !!!


                                  • vesjem vesjem 21 février 2019 08:34

                                    @George L. ZETER
                                    En effet, des personnages comme celui-là génèrent plus d’antisémitisme que de connaissances ;
                                    C’est-à-dire tout le contraire de ce qu’un « philosophe normal » devrait prodiguer
                                    C’est dire qu’en croyant agir pour valoriser sa communauté, il ne fait que la discréditer
                                    Il est ainsi curieux que cet homme se fait déposer en taxi à côté d’une manif de GJ, qu’une équipe de BFM-WC se trouve là, et qu’une équipe d’ harangueurs salafistes (petit noyaux perdu dans une masse de manifestants) se trouve là également ! 
                                    Curieux concours de circonstances 


                                  • Emohtaryp Emohtaryp 20 février 2019 13:11

                                    Criminaliser l’antisionisme.....

                                    Peuvent pas faire ça puisque il y a des dizaines de milliers de juifs qui sont contre le sionisme.....


                                    • Traroth Traroth 20 février 2019 14:00

                                      @Emohtaryp
                                      Sisisi, ils peuvent. Ils vont criminaliser les Juifs antisionistes en même temps que les autres antisionistes, tout simplement.


                                    •  John Patrick 20 février 2019 19:22

                                      @Emohtaryp

                                      Bonsoir,

                                      Oui notamment l’IJAN (International Jewish Anti-Zionist Network). Vers 2008 l’association a produit une charte qui peut se trouver sur le net. 


                                    • Pere Plexe Pere Plexe 20 février 2019 19:52

                                      @Traroth
                                      Du coup ceux qui veulent une loi criminalisant l’antisionisme sont antisémites ?


                                    • vesjem vesjem 21 février 2019 08:36

                                      @Pere Plexe
                                      ce sont des « Anti-antisémites inversés »


                                    • Traroth Traroth 21 février 2019 13:55

                                      @Pere Plexe
                                      Quand on a les moyens de distribuer les bons et les mauvais points, on peut même décréter que des Juifs peuvent être antisémites. Quand les bornes sont dépassées, il n’y a plus de limite !


                                    • Francis JL 20 février 2019 13:26

                                      Où sont les véritables antisémites ?
                                       
                                       
                                      On apprend aujourd’hui que des dizaines de milliers de collaborateurs nazis ou leurs ayants droits, vivant en Belgique continuent de percevoir des pensions versées par l’Allemagne. Un comble : leurs années de prisons pour faits de collaboration sont comptées comme des années de travail !


                                      • troletbuse troletbuse 20 février 2019 13:33

                                        J’aime le son du CRIF, le soir au fond des bois.

                                        Dieu ! que le son du CRIF est triste au fond des bois

                                        A. de Vigny


                                        • zygzornifle zygzornifle 20 février 2019 14:37

                                          @troletbuse

                                           Quand ils comptent le pognon versé par l’état leurs ongles font crif crif crif sur les billets ......


                                        • Massada Massada 20 février 2019 14:50

                                          @zygzornifle
                                           
                                          Prétendre que le crif est riche ou influent, c’est de l’imbécilité concentrée.
                                           
                                          Son principal contributeur est le Fonds social juif unifié, dont les subsides proviennent de collecte.
                                           
                                          Or, cette collecte est extrêmement maigre, ceux qui accordent encore leur confiance au crif, souvent âgés, sont en nombre décroissant. Les Juifs français préfèrent donner leur argent aux synagogues et associations orthodoxes, plus proches du terrain et plus fiables à leurs yeux.

                                          Le CRIF survit avec des bouts de ficelle. Le directeur exécutif lui-même est auto-entrepreneur. L’organisation n’a même pas les moyens de salarier son personnel.

                                          Par ailleurs, le CRIF censé représenter le judaïsme français dans son ensemble est une illusion.
                                           

                                          Le Consistoire central et le Consistoire de Paris n’en sont pas membres !

                                           

                                          Quant aux innombrables synagogues orthodoxes et à leurs institutions scolaires, forces vives de la communauté, elles n’entretiennent aucun rapport avec le CRIF.

                                           
                                          Quand son président proteste sur tel ou tel aspect de la politique ou de la diplomatie française, on l’écoute poliment au sommet de l’Etat. Mais son influence sur les positions pro-arabes du Quai d’Orsay est quasi-nulle.

                                          Penser que le crif est un puissant lobby est aussi stupide qu’affirmer que la terre est plate


                                        • zygzornifle zygzornifle 20 février 2019 16:04

                                          @Massada

                                           Alors pourquoi son repas a t’il autant de succès chez les politiques qui y grouillent comme des asticots dans le ventre d’un cadavre , s’ils n’ont plus de pognon ils se retrouvent devant une boite de sardines casher , un quignon de pain et de l’eau de pluie ? .... 


                                        • Massada Massada 20 février 2019 16:24

                                          @zygzornifle
                                           
                                          En réalité, c’est exactement l’inverse : le CRIF se soumet au gouvernement pour rester dans ses petits papiers, d’un dîner à l’autre, et maintenir ce vain prestige dont il ne fait rien. A part gonfler certains ego bien entendu.
                                           
                                          LES FRANÇAIS JUIFS N’AIMENT PAS BEAUCOUP LE CRIF, et n’attendent plus grand chose de cet organisme qui dit représenter des institutions, et n’ose meme pas l’initiale J pour « juif » dans son nom (CRIF=Conseil Représentatif des Institutions juives de France).
                                           
                                          Pour les politiques, c’est l’occasion de se donner bonne conscience à moindre cout et prétendre combattre l’antisémitisme LOL tous des hypocrites


                                        • Satan la bite Cyrus 20 février 2019 16:39

                                          @Massada

                                          On dirait du ouelbecqu tout doit se concevoir en temps que « soumission » ....
                                          N’ est t’ il pas plus logique de penser qu’ au contraire , le crif et le gouvernement francais travaille ensemble en instrumentalisant les peuple et leurs querelles incessante .

                                          L’ unesco et l’ onu font de même ....la prochaine « shoah » va etre une réponse a la surpopulation des nantis maintenant que les usine ne requiert plus d’ esclave main-d’ oeuvre .39-45 n’ etait qu’ une répétition j’ en ais bien peur .Personne ne sera a l’ abris du « darwinisme technologique » 


                                        • Panoramix Panoramix 20 février 2019 22:25

                                          @Massada
                                          « le CRIF censé représenter le judaïsme français »
                                          Le CRIF n’est désormais plus une instance relative au judaïsme en tant que religion -ce qui est du ressort du consistoire et du Grand Rabbin-, mais relative aux institutions civiles et non-cléricales juives.


                                        • vesjem vesjem 21 février 2019 08:38

                                          @Massada
                                          Or, cette collecte est extrêmement maigre

                                          sont pas radins, quand-même ?


                                        • Christian Labrune Christian Labrune 21 février 2019 09:51

                                          En réalité, c’est exactement l’inverse : le CRIF se soumet au gouvernement pour rester dans ses petits papiers, d’un dîner à l’autre, et maintenir ce vain prestige dont il ne fait rien. A part gonfler certains ego bien entendu.

                                          ==================================

                                          @Massada

                                          A l’époque où la France était présidée par un décoré de la francisque, copain de Bousquet, ancien chef de la police de Vichy, j’ai été souvent ulcéré par la complaisance du CRIF et je me souviens que lorsque j’avais appris par la radio que Mitterrand venait de rejoindre, tout à la fin, l’immense manif qui avait eu lieu après la destruction de tombes dans le cimetière de Carpentras, j’étais immédiatement rentré chez moi.

                                          Cela dit, j’avais écouté intégralement l’an passé le discours de Francis Kalifat, qui était excellent. Et celui d’hier ne l’était pas moins.
                                          Reproche fait à Macron et à son premier ministre de ne pas s’être rendus en Israël comme il avait été prévu. Proposition ironique de l’y accompagner le plus rapidement possible « jusqu’à Jérusalem, capitale d’Israël ».
                                          Développement extrêmement précis sur le rôle actuel de l’islamo-nazisme iranien, sur le danger qu’il représente pour Israël, l’ensemble du Moyen-Orient et même le monde.
                                          A ce questionnement précis, pas la moindre réponse. Du vent. des fadaises et de la pommade. La question du vieux conflit avec les Palestiniens sera complètement esquivée : « on connaît la position de la France ». Certes, on la connnaît, et elle est authentiquement antisioniste.
                                          Pas un seul mot sur l’Iran, qui est le noeud du problème.
                                          Je n’ai pas encore, ce matin, pris connaissance des réactions. J’entendais hier soir Christian Mallard qui remarquait à juste titre que le propos de Kalifat sur l’Iran, c’était celui qu’on serait en droit d’attendre d’un président de la république française. On ne saurait mieux dire.

                                          Les choses vont aller de mal en pis en France. J’ai entendu hier la commission du Sénat présenter les conclusions de son rapport sur l’affaire Benalla. Elles sont accablantes.


                                        • Satan la bite Cyrus 21 février 2019 14:29

                                          @Christian Labrune

                                          Vous êtes vraiment un cas ..li fasciste smiley


                                        • Massada Massada 21 février 2019 14:39

                                          @Christian Labrune
                                           
                                          Oui très bien le discours, maintenant j’attend de lire les prochaines dépeches de l’AFP pour voir si elle seront plus objectives et moins unilatéralement contre Israel.
                                          Car c’est cette information biaisée qui génère cette remontée de l’antisémitisme.


                                        • Satan la bite Cyrus 21 février 2019 14:51

                                          @massada 

                                          Tu n’ as pas vu l’ essentiel .

                                          Bien sur un discours équitable de l’ afp est nécessaire a une bonne entente entre la France et Israël. 

                                          L’ arbre qui cache la foret , c’ est ce pins avec une étoile de david au couleur d’ Israël qui nuit a la laîcité de la fonction présidentiel autant qu’ une croix , un croissant , ou tout autre symbole religieux .

                                          c’ est certe plus discret qu’ une kippa , mais il n’ y a rien de mieux associé a un verrouillage du droit d’ expression pour faire monter l’ antisémitisme bien réel contre le citoyen français de confession israélite qui désire vivre en pais dans le pays de ses ancêtre depuis si longtemps . 

                                          « La république , ne reconnait ni ne subventionne aucun culte »


                                        • Traroth Traroth 20 février 2019 13:59

                                          Vouloir criminaliser l’antisionisme, c’est dire que les Palestiniens n’ont pas droit à la vie. C’est aussi simple que ça.


                                          • Panoramix Panoramix 20 février 2019 22:28

                                            @Traroth
                                            Tous les pro-palestiniens ne sont pas ipso facto antisionistes, à commencer par l’Autorité Palestinienne (double reconnaissance d’Oslo), on peut parfaitement être à la fois pour l’existence d’Israël et pour le droit des Palestiniens à un état


                                          • kirios 21 février 2019 08:46

                                            @Traroth
                                            dire que les palestiniens ont des droits , sera bientôt condamnable .


                                          • Traroth Traroth 21 février 2019 13:58

                                            @Panoramix
                                            Les accords d’Oslo datent de bien AVANT qu’Israël s’arroge le droit d’annexer peu à peu TOUS les territoires que devraient in fine occuper un hypothétique état palestinien. Croire encore aux accords d’Oslo en 2019, ça dépasse l’entendement. Non seulement ces accords sont morts, mais ils sont déjà totalement décomposés.


                                          • zygzornifle zygzornifle 20 février 2019 14:29

                                            Macron va aller bâfrer au Crif crif crif hourra sans son Benamour de son cœur chéri adoré qui pendant ce temps mange du sandwich camembert eau du robinet en prison , il n’y a plus de justice quand même ....

                                            Le Crif va t’il aller dans le pantalon de ce Dieu vivant vérifier si sont auguste verge est circoncise ? On attend une publication du sénat sur l’événement.....


                                            • CoolDude 20 février 2019 14:44

                                              Concernant Alain Finkielkraut, l’Académicien

                                              https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Finkielkraut

                                              Pierre Bourdieu, dans Interventions 1961-2001, en 2002, fait d’Alain Finkielkraut l’exemple typique de ce qu’il appelle le « pauvre Blanc de la culture » :

                                              « Le problème que je pose en permanence est celui de savoir comment faire entrer dans le débat public cette communauté de savants qui a des choses à dire sur la question arabe, sur les banlieues, le foulard islamique... Car qui parle (dans les médias) ? Ce sont des sous-philosophes qui ont pour toute compétence de vagues lectures de vagues textes, des gens comme Alain Finkielkraut. J’appelle ça les pauvres Blancs de la culture. Ce sont des demi-savants pas très cultivés qui se font les défenseurs d’une culture qu’ils n’ont pas, pour marquer la différence d’avec ceux qui l’ont encore moins qu’eux. […] Actuellement, un des grands obstacles à la connaissance du monde social, ce sont eux. Ils participent à la construction de fantasmes sociaux qui font écran entre une société et sa propre vérité46. »

                                              Dans l’ouvrage collectif Antisémitisme, l’intolérable chantage, Israël-Palestine, une affaire française (La Découverte, 2003), Éric Hazan reproche à Alain Finkielkraut une perte d’objectivité au sujet d’Israël, et voit en lui « la Star Academy du sionisme français47. »


                                              ...


                                              Dieudonné caricature Finkielkraut !

                                              https://www.youtube.com/watch?v=fks8gToErcU

                                              -> Alain Finkielkraut : « Le peuple Juif est fondamentalement sain (ou saint) ! »

                                              J’imagine que les non-Juifs ne doivent pas l’être... Ça doit être une sorte de racisme positif, donc in-condamnable, a-condamnable !


                                              • Francis JL 20 février 2019 15:12

                                                @CoolDude
                                                 
                                                 ’’ > Alain Finkielkraut :

                                                « Le peuple Juif est fondamentalement sain (ou saint)  ! » ’’ 
                                                 

                                                A rapprocher de ça  :

                                                 

                                                «  Et il ne fait pour moi pas un doute que lorsque l’Histoire sera écrite, la dernière page dira « la victoire a été obtenue par les États-Unis d’Amérique, pour le bien du monde entier »

                                                (George Bush, aux troupes américaines : à Camp Arifjan au Koweit, 12 Janvier 2008)

                                                 

                                                Les États Unis ne peuvent que gagner, puisque ce sont eux les gentils.


                                              • ETTORE ETTORE 20 février 2019 19:21

                                                @JL
                                                Peut être tout simplement « sceint »
                                                a force de construire des murs à gogo, on se demande qui est dedans, qui est dehors, de ceux qu’on ne veut pas.
                                                Drôle de forme cette couronne.


                                              • Kader Hamiche Kader Hamiche 20 février 2019 16:16

                                                ERRATUM. J’ai écrit à propos d’Eric Zemmour qui a dit un jour que la création d’Israël fut une aberration historique : « c’est une aberration à laquelle j’adhère pleinement ». C’est évidemment, « opinion » qu’il faut lire et non « aberration ».


                                                • Oceane 20 février 2019 16:56

                                                  « Sionisme » c’est l’autre nom de « Colonisation ». Donc, criminaliser « l’antisionisme » revient à criminaliser l’anticolonialisme.

                                                  Conclusion :

                                                  « Les races supérieures ont le devoir de civiliser les races inférieurs ». Point !

                                                  Les « races inférieures » n’ont plus qu’à la boucler.


                                                  • zygzornifle zygzornifle 20 février 2019 17:34

                                                    On sait bien les préférence du seigneur Macron qui préfèrera aller trainer sa carcasse au Crif au lieu d’aller encourager les bénévoles de la soupe populaire ou des restos du cœur , monsieur n’a pas envie ni de se salir les mains ni d’attraper des microbes de pauvres ....


                                                    • Esprit Critique 20 février 2019 17:46

                                                      Sous la présidence Hollande des merdes muzz ont défilés dans Paris en gueulant « mort aux juifs », dans des manifs organisées par la Gochiasserie qui défilait Hier !

                                                      Hier c’était la Manif des complices Nazislamistes.


                                                      • illiadegun illiadegun 20 février 2019 18:13

                                                        D’une manière comme une autre Bibi veut faire déborder la campagne électorale Israélienne en France c’est pour cela que Labrune peste et Massada est maussade..


                                                        • Panoramix Panoramix 20 février 2019 18:54

                                                          @ l’auteur

                                                          Vous avez parfaitement le droit d’exprimer vos opinions et de considérer comme illégitime la refondation d’Israël après 2 millénaires d’absence.

                                                          Néanmoins, après avoir réfuté dans le présent fil de discussion les duettistes ultra-nationalistes israéliens, je réfute également certains de vos arguments :

                                                          « faire reposer ... sur une promesse divine » Faux,
                                                          les bases du sionisme sont fondées sur l’histoire mythifiée de l’exil, et la tradition du retour. La proclamation d’indépendance d’Israël ne fait aucunement mention de promesse divine.

                                                          « récusés par la plupart des théologiens juifs » Faux
                                                          Ils ont été initialement réticents, mais désormais la très grande majorité des responsables religieux et théologiens juifs sont favorable à la nation d’Israël

                                                          « elles [les populations juives] étaient venues de Mésopotamie » Faux
                                                          Cela fait partie du mythe dans les textes religieux, mais les historiens considèrent désormais que les populations juives antiques étaient majoritairement d’origine locale (avec certes des composantes nomades, comme cela est resté le cas dans cette région jusqu’au 19è siècle).

                                                          En outre, vous reprenez la fable de « croisade anti-musulmane de Georges Bush » alors que, bien au contraire, il a combattu le régime autoritaire laïc irakien et a fait mettre en place une république islamique (le terme « croisade » était utilisé au sens figuré et s’appliquait aux terroristes).



                                                          • DACH 20 février 2019 19:36

                                                            @Panoramix
                                                            Le peuple juif est le seul peuple depuis 2000 ans a avoir survécu sans terre où se faire nation. La raison : la culture juive repose sur 2 fondements. Le respect de la Loi et le questionnement pour justifier ou changer la LOI.
                                                            Plus on essaye de nuire à Israël, plus Israël se renforce. Le ridicule et l’impuissance des antisionnistes, comme des antisémites relèvent presque d’un spectacle de marionnettes. L’état d’Israël est-il légal, est-il légitime ? oui ou non et pourquoi. L’auteur émet une opinion qui ne repose pas sur les faits de l’Histoire.
                                                            En 1948 il y avait 2 états possibles sur la ligne de départ de l’indépendance. Les pays arabes ont fait comprendre qu’ils ne voulaient pas d’un état palestinien mais la terre que ces 2 futurs pays occupaient. Aujourd’hui, sondages à l’appui, ceux des palestiniens qui ont choisi la nationalité israélienne ne veulent pas d’un état palestinien qui leur apporterait menaces, insécurité, appauvrissements, et corruptions. L’état démocratique d’israël est une démocratie avec des imperfections et qui fait parfois des erreurs comme tout être humain. mais le patriotisme israélien permet à cet état de vivre dans un environnement régional encore hostile.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité