• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quelles pistes pour réduire le terrorisme ?

Quelles pistes pour réduire le terrorisme ?

Pour tenter de mieux comprendre la vague d’attentats qui touche beaucoup d’états dans le monde, ceux d’Espagne étant encore dans toutes les mémoires, et pour essayer surtout d’en diminuer leur nombre à l’avenir, il est fondamental d’avoir une représentation de leur fréquence et de leurs diverses causes sur un temps assez long pour l’ensemble des pays frappés. La période choisie va du 1er janvier 2015 au 20 août 2017 grâce aux données fournies par Wikipédia, ce qui représente un décompte sinon parfaitement exact, du moins une approximation vraisemblable que chacun peut d’ailleurs vérifier ou corriger en ligne. Les 10 pays victimes du plus grand nombre d’attentats durant cette période sont listés ci-dessous :

Irak : 12 (2015)[i] + 24 (2016)[ii] + 24 (2017)[iii] = 60 attentats

Nigeria : 28 + 8 + 20 = 52

Afghanistan : 8 + 11 + 25 = 44

Turquie : 4 + 19 + 8 = 31

Egypte : 8 + 4 + 18 = 30

Pakistan : 4 + 11 + 14 = 29

Syrie : 3 + 10 + 15 = 28

Somalie : 5 + 9 + 13 = 27

France : 7 + 2 + 8 = 17 (Cf. Note plus bas)

Yémen : 2 + 7 + 6 = 15

 

Si la composante religieuse est importante au Nigeria avec Boko Haram ou en Somalie par exemple, même si ce n’est pas la seule cause, beaucoup d’autres pays ont été et sont encore l’objet d’attentats sur tous les continents pour des raisons qui ne sont pas liées à l’extrémisme islamiste mais peuvent trouver leur origine par exemple dans le narco terrorisme comme au Mexique, dans l’extrême droite xénophobe et les actes de déséquilibrés pour les États Unis, ou des mouvements d’opposition politique violente comme ELN (Armée de Libération Nationale) en Colombie. [iv]

 

Au total sur un peu plus de deux années et demi environ 59 pays dans le monde ont été impactés par des attentats pour différentes raisons : Cameroun (12), Arabie saoudite (9), Lybie (9), Inde (8), Mali (8), Israël (7), États Unis (7), Bangladesh (6), Royaume Uni (6), Allemagne (5), Thaïlande (5), Colombie (5), Belgique (4), Tunisie (4), Tchad (4), Jordanie (4), Russie (4), Ukraine (3), Kenya (3), Burkina Faso (3), République du Congo (3), Indonésie (2), Philippines (2), Côte d’Ivoire (2), Niger (2), Liban (2), Suède (2), Mexique (2), Espagne (2), Japon (1), Algérie (1), Palestine (1), Centrafrique (1), Grèce (1), Ethiopie (1), Cisjordanie (1), Soudan du Sud (1), Paraguay (1), Canada (1), Pérou (1), Ouganda (1), Irlande du Nord (1), Australie (1), Danemark (1), Pérou (1), Norvège (1), Irlande du Nord (1), Iran (1), Finlande (1)

 

Note : Certaines des 17 tentatives d’attentats dans notre pays durant l’intervalle de temps spécifié ont échoué, par exemple l’attaque d’un militaire à Orly, ou de policiers devant Notre Dame à Paris, ou de gendarmes sur les Champs-Élysées qui n’ont pas fait de victimes. Ce chiffre comprend aussi des actes de déséquilibrés dont le crash du vol de la Germanwings dans les Alpes françaises qui n’a rien à voir avec le terrorisme islamique. Mais si les cibles revendiquées par EI dans notre pays ont varié dans le temps (liberté de la presse, concert, touristes, assassinats d’industriel, de policiers ou d’un prêtre…) elles ont cependant en commun l’attaque de notre mode de vie spécifique par des personnes fanatisées se réclamant d’un islam politico-religieux fondamentaliste condamné par la majorité des croyants mais pourtant impliqué dans la plupart des attentats perpétrés au niveau mondial.

 

On peut en déduire que les violences liées à cette version intransigeante de l’islam sont l’expression d’un puissant désir de mort puisque ceux qui commettent ces crimes meurent généralement à leur suite et que cela fait considérablement plus de victimes dans les pays musulmans que chez « les mécréants ». Mais aujourd’hui l’Algérie, où la guerre civile opposant l’armée algérienne aux groupes islamiques (FIS) a fait de 60 000 à 150 000 victimes selon les sources, est heureusement presque à l’abri de ces violences. Et sans vouloir minimiser en aucune manière les 238 meurtres commis en France depuis janvier 2015, ce qui n’est pas rien, cela nous place très loin du Nigeria durant la même période (plusieurs milliers de personnes), et de pays comme l’Irak où les attentats incessants ont certes des raisons géopolitiques et historiques bien connues, mais aussi une base religieuse de rivalité sanglante pour la conquête et l’exercice du pouvoir qui oppose sunnites et chiites depuis la mort de Mahomet.

 

Malgré les grandes figures qui ont marqué la culture arabo musulmane, d’Avicenne à Maïmonide ou d’Averroès à Ibn Khaldoun, des luttes intestines ont fini par conduire au déclin de celle-ci dès le 14 ème siècle aboutissant à la perte de Grenade en 1492 et à la Reconquista, puis à la défaite de Lépante en 1571. Les accords de Sykes-Picot de 1916 et la chute de l’empire Ottoman en 1923 vont cimenter par réaction le renouveau des idéaux nationalistes et la création en 1928 par Hassan el-Banna de la Société des Frères Musulmans prônant un retour à la charia. Cette organisation totalitaire s’organise alors autour d’une critique radicale de l’emprise laïque occidentale et de son modèle de société mais curieusement s’oppose aussi au wahhabisme pour des raisons théologiques, cet autre mouvement despotique né au 18 ème siècle que le congrès sunnite de Grozny[v] a mis au ban de la religion en septembre 2016.

 

Pour ce qui concerne notre pays et l’effort pour créer un islam de France dans le cadre de la loi de 1905, et pallier l’absence de clergé structuré, il y a eu la création en 2002 du Conseil français du Culte musulman[vi], puis ses variations diverses, et la proclamation solennelle le 28 mars 2017 de Dalil Bourbakeur[vii], recteur de la Grande Mosquée de Paris. Mais à ce jour cela n’a pu empêcher que des mouvements identitaires musulmans radicaux continuent leurs passages à l’acte meurtriers contre des modes de vie occidentaux associés au néo libéralisme mondial dont la critique trouve aussi un écho chez certains mouvements politiques en Europe. La radicalisation de personnes fragiles, souvent des fratries, sur la base unificatrice et identitaire du retour à la charia et l’absence de toute exégèse des textes sacrés font que les plus intégristes et /ou les moins cultivés d’entre eux cherchent à maintenir les femmes dans un statut systématiquement inférieur à celui des hommes, comme pour rester fixé à d’anciens temps que l’on croyait révolus.

 

Or ce point est fondamental car on réalise alors que lorsqu’une idéologie tyrannique sous-estime la moitié de l’humanité en ne tenant pas compte de l’évolution progressive de la place des femmes dans l’Histoire, notamment depuis la fin du Moyen Âge, cela va aussi de pair avec la situation rétrograde de ces pays au niveau mondial sur de nombreux plans : liberté, justice, éducation, découvertes scientifiques ou organisation politique par exemple. Certes cela ne signifie pas que tous ces états doivent se calquer sur les modèles occidentaux, malgré pour certains leur vif désir de le faire, car contrairement à une idée répandue mais fausse il n’existe pas de moule universel valable pour tous. Mais il n’est pas davantage acceptable que ces pays puissent prétendre imposer par la force leurs normes hors de chez eux. Et cela est d’autant plus vrai que beaucoup se laïcisent aujourd’hui avec des lois votées par des assemblées légalement élues de citoyens, mais aussi de citoyennes, qui n’empêchent nullement les croyants de pratiquer leur religion sous l’égide de l’État. "La religion est pour Dieu, la nation est pour tous" (Naguib Mahfouz).

 

L’histoire montre d’ailleurs que si le Droit Romain a été créé, notamment avec la Loi des Douze Tables[viii] rédigée par un collège de décemvirs entre 451 et 450 av. J.C., qui est le premier Droit écrit après le Code babylonien de Hammurabi (-1750), c’est justement parce que les prescriptions religieuses de l’époque ne parvenaient pas à régler sur un mode juridique équitable des problèmes très concrets de la vie courante. Les quelques 80 tribunaux islamiques[ix] actuellement établis au Royaume Uni qui appliquent la charia parallèlement au droit britannique, mais en marge de celui-ci, démontrent cela tous les jours puisqu’ils ne peuvent en réalité s’occuper que d’affaires familiales (mariage, divorce, héritage), et très souvent au désavantage des femmes devant des juges exclusivement masculins comme si la justice religieuse n’était qu’une affaire d’hommes rendue dans l’intérêt exclusif de ceux-ci.

 

Alors il faut être conscient que la lutte contre l’islamisme fondamentaliste ou plus généralement contre d’autres idéologies totalitaires semblables va prendre beaucoup de temps et qu’elle devra s’appuyer pour réussir sur d’autres leviers que ceux qui sont utilisés en ce moment ce qui devrait conduire à des changements notables de notre politique étrangère. De façon non exhaustive cela pourrait passer notamment par :

 

  • La suppression de l’ingérence militaire et/ou colonialiste dans des pays qui ne sont pas les nôtres, chacun étant maître chez soi,
  • Une meilleure intégration des services de renseignement en Europe,
  • Un usage raisonné de la fermeté politique comme de la diplomatie,
  • L’absence de publicité médiatique sur les attentats,
  • La liberté de culte dans le respect de la laïcité sur tout le territoire français,
  • L’affirmation d’une place équitable des femmes partout dans la société,
  • Une politique cohérente et concertée en Europe pour l’accueil des migrants,
  • Une réduction des prétentions universalistes et consuméristes de notre pays et de son alignement systématique sur les États Unis,
  • Un arrêt des tentatives pour exporter la démocratie dans des pays qui ne sont pas prêts à l’accepter mais une aide au développement, à l’éducation et à la protection de ceux qui en font une demande légale validée par les organisations internationales,
  • Le partage de biens sociaux et culturels associés à la recherche d’une éthique suffisamment commune tant il est vrai que la légitime critique des excès religieux attentatoires aux individus ne signifie pas le rejet de toute spiritualité.

 

Ces changements favorisant le respect des différentes cultures en présence sont probablement nécessaires pour limiter les nombreux attentats et conflits actuels qui naissent de leur confrontation brutale mais cela ne pourra se faire sans la volonté et le courage de femmes soutenues par tous les hommes responsables pour imposer partout où elles vivent un mode de vie suffisamment paritaire avec les hommes qui est avec l’éducation la clé fondamentale de l’évolution des sociétés futures et d’une possible réduction de cette violence. Le proverbe dit : « Ce que femme veut, Dieu le veut ». Chiche !

 

 

Moyenne des avis sur cet article :  1.61/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    



    • Jonas 24 août 12:14

      « Malgré les grandes figures qui ont marqué la culture arabo musulmane, d’Avicenne à Maïmonide ou d’Averroès à Ibn Khaldoun »


      « Tout pays conquis par les Arabes est bientôt ruiné. »
      [...]
      « Voyez tous les pays que les Arabes ont conquis depuis les siècles les plus reculés : la civilisation en a disparu, ainsi que la population ; le sol même paraît avoir changé de nature. Dans le Yémen, tous les centres de la population sont abandonnés, à l’exception de quelques grandes villes ; dans l’Irak arabe, il en est de même ; toutes les belles cultures dont les Perses l’avaient couvert ont cessé d’exister. De nos jours, la Syrie est ruinée ; l’Ifrîkiya et le Maghreb souffrent encore des dévastations commises par les Arabes. »
      l’historien Ibn Khaldoun (1332-1406)- « Prolegomenes » p311-313

      • Jonas 24 août 12:19

        « Pour ce qui concerne notre pays et l’effort pour créer un islam de France dans le cadre de la loi de 1905, et pallier l’absence de clergé structuré, il y a eu la création en 2002 du Conseil français du Culte musulman »


        Les élites politiques françaises, on peut citer Sarkozy, Manuel Valls, François Hollande, Gérard Collomb, Cazeneuve, entre des centaines d’autres, ont structuré, financé et organisé l’islam politique misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite en France (CFCM, CCIF, UOIF, Tabligh, Frères Musulmans, salafisme, etc...).

        Il ne faut pas s’étonner de se retrouver ensuite avec des « déséquilibrés » poignardant des passants, fonçant en véhicule sur les foules de mécréants dans les rues des grandes villes françaises et européennes.

        • ZEN ZEN 24 août 12:31

          Bonjour astus,


          Je n’ai le temps ni la compétence pour parler sérieusement du problème que tu évoques.
          ICI, une modeste contribution.
          L’intervention ce Camille Grand me semble remarquable de clarté du point de vue géopolitique..

          • astus astus 24 août 15:03


            @ZEN

            Merci ZEN pour ce lien intéressant, que j’ai exploré avec soin. 

            L’analyse géopolitique de Camille Grand me semble conforme au théâtre conflictuel que nous connaissons au Moyen Orient. Cependant elle est centrée sur cette zone géographique (en expliquant très bien les enjeux pour chaque pays) mais elle n’aborde pas le fait que le terrorisme aujourd’hui ne se limite pas à Daesh car c’est une organisation multiforme qui sous diverses appellations étend son action de l’Afrique à l’Indonésie. 

            La vidéo très courte de Régis Debray qui est juste en dessous me semble personnellement plus intéressante puisque dans la lutte que nous pouvons mener contre le terrorisme, ce qui est le seul vrai sujet de mon article, il pointe que « nous servons de porte voix à un message qui autrement tomberait dans un trou » parce que « le terrorisme est une scénographie et un acte de communication » qui ne pourra jamais être vaincu par « les missiles et les bombardements » car « comment imaginer qu’un fou de dieu puisse être vaincu ? »

            C’est la raison pour laquelle j’insiste dans mon billet sur le fait que la situation des femmes est au centre des conflits de l’occident avec ces fous de dieu parce que leur situation a considérablement changé en France depuis 1968, et qu’aujourd’hui il existe un gouffre entre les femmes de ma génération et celles qui s’identifient aux fondamentalistes de l’islam ou sont asservies par eux . Et ce n’est pas anodin que ces femmes là élèvent leurs garçons dans une perspective rigoriste qui fait plus tard le lit du terrorisme…

            Bien à toi. 


          • foufouille foufouille 24 août 12:43
            • La suppression de l’ingérence militaire et/ou colonialiste dans des pays qui ne sont pas les nôtres, chacun étant maître chez soi,

            la plupart des pays visés ne sont pas concernés donc rien à voir.

            • Une meilleure intégration des services de renseignement en Europe,

            inutile vu que les terroristes viennent d’ailleurs

            • Un usage raisonné de la fermeté politique comme de la diplomatie,

            c’est pas le cas ?

            • L’absence de publicité médiatique sur les attentats,

            ben voyons, il faudra aussi interdire internet.

            • La liberté de culte dans le respect de la laïcité sur tout le territoire français,

            c’est le cas, à moins qu’il faille leur payer des mosquées comme pour les curetons avant 1905.

            • L’affirmation d’une place équitable des femmes partout dans la société,

            c’est le cas sauf chez les bidasses, ouvriers du BTP, etc.

            • Une politique cohérente et concertée en Europe pour l’accueil des migrants,

            ce qui fera plus de terroristes et surtout plus de français pauvres.

            • Une réduction des prétentions universalistes et consuméristes de notre pays et de son alignement systématique sur les États Unis,

            donc il faudra plus se serrer la ceinture.

            • Un arrêt des tentatives pour exporter la démocratie dans des pays qui ne sont pas prêts à l’accepter mais une aide au développement, à l’éducation et à la protection de ceux qui en font une demande légale validée par les organisations internationales,

            mdr ! il faut aider les pauvres dictatures.

            • Le partage de biens sociaux et culturels associés à la recherche d’une éthique suffisamment commune tant il est vrai que la légitime critique des excès religieux attentatoires aux individus ne signifie pas le rejet de toute spiritualité.

            heu ?

            elle était ta conversion à l’islam ?


            • arthes arthes 24 août 15:15

              @foufouille


              C est sur...Yaka kaka..

              Au pays, de Candy, comme dans tous les pays, ya des mechants et des gentils, tralalala hi hi !!!

              Bon bin, pour stopper les terroristes faut juste arrter de les soutenir.

              Mais c est mal barre...Ca depasse le bon peuple et meme les abrutis racaille baltringues apprentis terroristes.

              On va en arriver au « terrorisme/compatible » apres le « vivre ensemble » tellement on est con, sur les fondements de la laicite qui est un signe de grande intelligence et de tolerence.







            • foufouille foufouille 24 août 16:03

              @arthes
              et même si il ajoutes les tribunaux islamistes comme en GB, il aura des terroristes qui tueront des innocents mais surtout pas ses vrais responsables.


            • Pseudo 24 août 13:04

              Tout d’abord il faut arrêter de prétendre combattre les terroristes en respectant les Droits de l’Homme et les Lois ! J’adore quant on parle d’un terroriste présumé innocent criblé de balles ! Les djihadistes sont des monstres, pas des êtres humains ! Ils sont sataniques et satanistes, diaboliques ! Quand on fait le mal au nom de dieu c’est que son dieu c’est le diable, satan ! Il faut autant que possible les prendre vivants et les torturer à mort afin de les punir, de dissuader, et en obtenir le plus rapidement possible le maximum de renseignements veryfiables sans oublier de les gaver de porc etc.


              • V_Parlier V_Parlier 24 août 17:22

                @Pseudo
                Vos interventions diverses et variées sans cohérence globale et manifestement très forcées me laissent penser que... ça sent le troll.


              • Xenozoid Xenozoid 24 août 15:39

                il faut detruire les contextes ou les mots ne veulent rien dire...détruire le mot quant il est manipulé

                et laisser libres les mots libre ,rétablire la communication, détruire la presse aux ordres,et après on verra

                • Xenozoid Xenozoid 24 août 16:46

                  Alors il faut être conscient que la lutte contre l’islamisme fondamentaliste ou plus généralement contre d’autres idéologies totalitaires semblables va prendre beaucoup de temps


                  c’est un discour de bush,non ?

                  • V_Parlier V_Parlier 24 août 17:23

                    @Xenozoid
                    Alors c’est une rare parole sensée de Bush (si elle est sortie de son contexte bien sûr).


                  • Plus robert que Redford 24 août 17:31

                    Bon, j’ai pas lu l’article, pasque, là, hein... Ras le bonbon !!!

                    MAIS

                    Au nom du Syndicat des Vendeurs de Bougies, de celui des Fleuristes et des Vendeurs de Colifichets et autres Nounours MadeInChina, je m’insurge contre les atteintes perpétrées par ces pacifistes à l’encontre de nos activités, mettant gravement en danger notre rentabilité, et, partant, l’emploi des milliers de personnes dont nous assurons le revenu.

                    Merci pour eux...


                    • OMAR 24 août 17:58

                      Omar9

                      @astus

                      Je partage quelque peu le contenu de votre article.
                      Cependant, des dix points que vous avez annoncés pour lutter contre les djihadistes de merde, vous en avez oublié le plus important.
                      -Faire comprendre à ce royaume tératogène qu’est l’Arabie-Saoudite que toute attaque terroriste sur le sol français aura des répercussions similaires dans leur propre pays.
                      C’est ainsi que Poutine a pu protéger les jeux olympiques de Sotchi de toute menace terroriste.
                      http://www.tunisiefocus.com/politique/russie-jeux-olympique-de-sotchi-la-menace-saoudienne-77550/


                      • astus astus 24 août 18:12

                        @OMAR


                        Comme Régis Debray l’explique dans une vidéo dont il est question plus haut (réponse à ZEN) les options militaires ne viendront jamais à bout du terrorisme car on ne gagne pas une guerre contre Dieu. Et d’ailleurs ce terrorisme, quand il n’est pas soutenu par d’importants mouvements populaires, n’a jamais mis le moindre état en danger d’être anéanti. Il ne faut donc pas paniquer : le terrorisme finira par se démoder pour les apprentis djihadistes quand les femmes leur diront fermement que cela suffit, ce qui leur demandera beaucoup de courage pour affronter le machisme des hommes, et nécessitera le soutien de ceux qui ne le sont pas.


                      • OMAR 24 août 21:41

                        Omar9

                        @astus

                        J’ai du mal à partager votre optimisme, surtout quand j’apprends que des hommes croient que la terre est plate et que le soleil disparait au crépuscule pour aller... dormir quelque part.
                        Par contre, oui, les femmes peuvent faire quelque chose....


                      • OMAR 24 août 21:43

                        Omar9

                        @astus.

                        Autre précision.
                        .
                        Les bédouins sont les seuls personnes au monde à comprendre parfaitement et uniquement la politique du bâton.
                        Malheureusement.


                      • astus astus 25 août 08:21

                        @OMAR


                         Seule la révolte des femmes finira par terroriser les terroristes.

                      • astus astus 26 août 10:29

                        @astus


                        Une autre façon de combattre les djihadistes est de les tourner sans cesse en dérision et de se moquer d’eux ce qui est parfaitement justifié car ce ne sont que des « neuneus » comme les trolls imbéciles qui « moinssent » cet article en ne fournissant aucun argument et en ne laissant pas d’autre trace de leur passage.
                        Les djihadistes sont des impuissants qui s’identifient à des Rambos de pacotille car ils ont probablement regardé trop de séries américaines. Ils se croient des hommes et ne sont que des sous-hommes qui ont remplacé leur pénis par des kalachnikovs.
                        Les femmes doivent bien rigoler en les voyant à poil, c’est à dire tels qu’ils sont en réalité. 

                      • juan 25 août 05:31

                        Poser la question de la durée de la compétence de l’islam en terme de crimes est à rechercher dans leur Livre Saint et ses versets mortifères -bien plus dangereux que les pauvres versets sataniques-, tout le monde le sait et tout le monde fait silence. Nos gouvernants sont comme les médecins, ils font du curatif faute de vouloir organiser un traitement préventif. Le ministère de la « Santé » (encore eux) veut imposer un coktail de 10 vaccins en un, ils ont oublié celui contre les versets mortifères qui font plus de victimes que certains des vaccins « imposés » par ces fonctionnaires de la santé. C’est exactement la stratégie de conquète par la terreur et le chantage qui a été la réussite de l’Islam au travers du monde depuis 15 siècles. Avec les régressions culturelles et progressistes que l’on sait du moins si l’on n’est pas un ramolli du bulbe.


                        • bob14 bob14 25 août 08:22

                          Votre liste est fausse...c’est l’Irak qui arrive en premier avec des milliers de morts !

                          Selon le département de la Défense des États-Unis  26 000 Irakiens auraient été tués ou blessés dans les attentats depuis janvier 2004...

                          • bob14 bob14 25 août 11:14

                            @bob14...D’après la Global Terrorism Database, c’est en Irak que le terrorisme a fait le plus de morts depuis 2001. Cinq autres pays sont particulièrement touchés : l’Afghanistan, le Pakistan, le Nigeria, l’Inde et la Syrie.


                             





                          • baldis30 25 août 13:17

                            bonjour,

                            comme toute construction bien orchestrée le terrorisme se construit d’abord par des structures solides et ensuite par l’exploitation de ces structures.

                             Donc deux financements bien distincts ....aussi faciles à éradiquer l’un que l’autre par le tarissement des financements

                            Celui des structures est facile à éradiquer, n’en déplaise à beaucoup de gens qui se réclame d’un drapeau vert : c’est savoir se limiter en consommation de pétrole dans la mesure où l’on n’est pas producteur ... En France on l’a fait à partir du premier conflit pétrolier de 1973 en choisissant INTELLIGEMMENT le nucléaire qu’on le veuille ou non ... Evidemment ça ne fait pas plaisir à ceux qui tirent leurs revenus de la manne pétrolière dont les premiers furent les Rockefeller... qui pour avoir une certaine paix choisirent aussi des partenaires européens très importants comme par exemple les membres de familles royales mais aussi plus tard de familles royales musulmanes ...... ( Avec tout de même un OS ... le Dr Mossadegh ...) 

                            Or le financement des structures du terrorisme ne peut être fait au départ que par de gros capitaux ........ réduisant les revenus pétroliers il est évident qu’il y a un impact direct sur le financement de structures nouvelles.

                            Va pour les structures et passons à l’exploitation .... entre structures et exploitation il faut un lien ... facile à trouver .... l’idéologie .... si possible de gens quasi-analphabètes .... ou maintenus dans des états semblables ... Avec en arrière-pensée .... vous avez des structures maintenant débrouillez vous pour les faire fonctionner, nous, financiers des structures, ne voulons pas apparaître là-dedans ... financez-vous ... et nous vous signalons que nous pouvons vous vendre des armes si vous voulez bien exploiter les structures en place

                            Rien de plus simple que le trafic ... par exemple petits joueurs avec le trafic de tabac, ou jadis d’alcool, pas très juteux tout de même .. alors passons à des choses plus sérieuses, en masse ... les opiacées et leurs dérivés ... Le trafic cela relève du réseau ... donc de la toile d’araignée ...

                            Eradiquer les toiles d’araignées .... possible mais cher ... il faut du monde , des enquêtes ...

                             Il est bien plus simple de ne plus permettre le financement des structures par la méthode utilisée en France ... le nucléaire ... n’en déplaise à tous ceux qui se déploient sous un drapeau vert sans que l’on sache si cela se rapporte à la couleur d’une idéologie, d’un pré, ou d’une religion ...


                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 août 14:21

                              PAS DE PISTES !!!


                              Il y a des décisions à prendre afin de « modérer » les réactions terroristes, comme on modère le nombre de collisions dans le cœur du réacteur nucléaire pour éviter l’emballement, mais il y a toujours un minimum d’implosions ou d’explosions qui se produira parce que l’action terroriste politique a déjà initié la réaction terroriste individuelle ! 

                              Lisez mes articles, moi je parle scientifiquement contrairement à vos idiots universitaires et philosophes des salons ! 

                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 août 14:25

                                J’ajoute que la modération des réactions terroristes ne peut se faire que par la condamnation des véritables terroristes (idéologues, politiciens, brutes militaires) qui déstabilisent les individus et les peuples.


                                En clair le terrorisme est l’injustice à l’état pur et la solution qui étouffera peut-être le terrorisme ne peut être que la justice pur et dure !

                                Rabattez-vous sur Facebook pour lire ce rappel :

                                Serge Bièvre ICI L’EXPLICATION :
                                LES ETATS TERRORISTES (France-Occident) AINSI QUE LES RÉGIMES SOUMIS « ARABES », « FAUX ARABES », « FAUX MUSULMANS » SONT MAUDITS POUR L’ÉTERNITÉ ! Ya El ââr, Ya Elkhra !
                                https://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/quest-ce-que-le-terrorisme-quelle-est-la-solution-suite-et-fin/1479188445439897/



                                • JC_Lavau JC_Lavau 27 août 14:01

                                  Plus que quelques heures avant l’Anschluss !Plus que quelques heures avant l’Anschluss ! Et Agoravox sera un territoire féminazi à jamais.
                                  Thibaud Leclec’h a déjà passé deux articles, et le troisième est imminent.
                                  http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=196195
                                  Caroline Bréhat a déjà passé deux articles, et le troisième est au purgatoire.
                                  http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=196197

                                  Thibaud Leclec’h a déjà effacé une vingtaine de commentaires de témoins gênants, qui citaient des faits et des liens qui gênent sa propagande de guerre civile de misandrie.
                                  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-syndrome-d-alienation-parentale-196073
                                  Regardez leur site : entièrement consacré à la guerre civile contre tous les pères qu’ils peuvent encadrer dans leur collimateur :

                                  https://fr-fr.facebook.com/notes/rivages/justice-familiale-parano%C3%AFaques-vs-pervers-narcissiques/1977208145855850/

                                  https://fr-fr.facebook.com/pg/ccostages/about/?ref=page_internal
                                  https://www.facebook.com/ccostages/posts/1939187419657923
                                  ...

                                  Il m’est déjà extrêmement difficile de passer un seul article quelques rares fois dans l’année : je suis coupable du crime d’incrédulité, et le tir de barrage est généralement bien concentré, par les fanatiques et despotiques crédules.
                                  Une fois ces deux despotes au pouvoir, tout sera verrouillé, c’en sera fini des derniers lambeaux de pluralisme.


                                  • astus astus 27 août 18:10
                                    @JC_Lavau


                                    Si vous pensez que cet article est misandre parce qu’il dénonce le fait que la majorité des attentats sont commis par des hommes qui sont des Rambos de pacotille, que les religions dirigées depuis (presque) toujours par des hommes placent les femmes en position infantile depuis la nuit des temps grâce à Dieu le Père, ou que les tribunaux islamiques organisés exclusivement par des hommes contribuent à rendre des jugements au nom de la charia qui ne sont pas souvent favorables aux femmes, c’est que vous n’avez pas compris grand chose et que vous vous complaisez dans un monde imaginaire. 

                                    Votre thèse est à peu près aussi pertinente que d’accuser d’islamophobie, voire de racisme, ceux qui critiquent les fondamentalistes violents de cette religion, (et des autres religions) même quand ces personnes, et c’est mon cas, prônent le libre exercice de tous les cultes qui respectent les lois de la République.

                                    Il serait possible d’ajouter les différences de salaire de 25% en moyenne en France, les violences quotidiennes subies par les femmes dans notre pays et ailleurs etc. etc…

                                    Mais je vous rassure : ma position entre les sexes et les genres est très équilibrée, d’abord parce que j’ai écrit un article détaillé sur ce sujet que je vous conseille vivement : 

                                    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-sexe-a-t-il-mauvais-genre-147849

                                    et ensuite parce que le monde serait probablement plus juste si l’éducation des enfants assez largement donnée par les femmes était meilleure et ne faisait pas le lit d’inégalités qu’elles se complaisent parfois à dénoncer ensuite. Allez-vous penser à présent que ce discours est misogyne ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires