• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui a détourné l’enquête sur Merah et pourquoi ?

Qui a détourné l’enquête sur Merah et pourquoi ?

Les informations passent, et les fantômes ressurgissent. Celui de Mohamed Merah n'en pas encore fini de squatter les journaux. Avec cette semaine une énième bombe, que n'a pas relevé la presse classique encore une fois, pourrait-on dire. C'est cette fois un jeune homme qui retient notre attention, ou plutôt les traces qu'il a laissées le long de la trajectoire abracadabrantesque de Mohamed Merah, dont le frère aîné reste en prison tant les charges se sont accumulées sur lui ces derniers mois. La presse vient en effet de passer à côté non pas d'un événement, mais de l'historique même de cet événement, tel qu'il a été décrit dans les journaux. Souvenez-vous donc, c'était le 29 mars 2012, et tous les journaux avaient présenté au mot près la même version d'une découverte exceptionnelle, devenue anodine par la seule grâce du communiqué émanant de "sources policières". Qui, ce jour-là, a tenté de bloquer de façon manifeste la progression de l'enquête ? Doit-on y voir dans cette évidente manipultion des médias la mainmise, à nouveau, d'un Squarcini, l'ami fidèle du président Sarkozy ? Nous sommes alors à sept jours à peine après le décès de Mohamed Merah, et la diffusion de l'annonce classée laissait alors le temps à des complicités de jouer les filles de l'air ! Qui donc à cherché à soustraire les preuves d'une activité ciminelle, car c'est bien ce qu'on découvre aujourd'hui ?

Cette découverte exceptionnelle, c'était celle d'un véhicule, le 28 mars 2012 au soir. Une Clio, grise, retrouvé à Saint-Papoul, localité située à 57 km de Toulouse (à moins d'une demi-heure de route, donc). Le véhicule au flanc droit abîmé s'était vite vu encadré par deux voitures de la police, des gendarmes la protégeant des regards indiscrets et des enquêteurs commençant tout de suite à l'examiner avec beaucoup de circonspection. Il s'agissait surtout de ne pas détruire des preuves, dont surtout des preuves ADN. Qui ont fini par parler... près d'un an après... mais pour un autre véhicule similaire ! En révélant que la voiture incriminée avait bien un rapport direct avec l'affaire, contrairement à ce qu'on a fait dire le 29 mars, au lendemain même de sa découverte. Un empressement aujourd'hui plus que suspect à faire de ce qui aurait pu accélérer grandement l'enquête un événement n'ayant plus aucun rapport avec les faits. Il y a matière là, aujourd'hui, à accuser sans détours les personnes qui ont tout fait pour qu'on ne s'intéresse pas aussi vite, disons, aux diverses zones d'ombre entourant la mort de Merah, et les circonstances ahurissantes de ses virées nocturnes dans Toulouse et dans les environs alors qu'il était cerné de toutes part par la police.

Relisons la presse la plus proche, alors pas encore déstabilisée par le communiqué de la police. Un article mis en ligne de bon matin le lendemain de la découverte,"PUBLIÉ LE 29/03/2012 07:36" pouvait-on encore lire dans la Dépêche. Pour le journal régional, il n'y a pas de doute, on tenait là avec cette voiture embarquant des preuves, un élément très important de l'enquête : "l'enquête sur l'affaire des tueries de Toulouse et Montauban a conduit, hier en fin de journée, des policiers dans un petit village de l'Aude. Au cours d'une patrouille, les gendarmes de Castelnaudary ont en effet découvert une voiture stationnée depuis plusieurs jours au cœur du village de Saint-Papoul et qui pourrait être liée à l'affaire Merah. Plusieurs habitants affirment que le véhicule était stationné depuis au moins une semaine. A-t-il pu être abandonné sur place par Mohamed Merah, tué le jeudi 22 mars à Toulouse après plus de 30 heures de siège par la police ? Selon une source proche de l'enquête, le propriétaire de cette Renault Clio de couleur grise immatriculée dans la Haute-Garonne aurait été identifié et pourrait « appartenir à un locataire du même immeuble que celui de Mohammed Merah », situé rue Sergent-Vigné à Toulouse. À l'intérieur, les enquêteurs auraient découverts un casque de motard ainsi que des éléments de carrosserie d'un Yamaha T Max,  la même marque que le puissant scooter employé par Mohamed Merah pour assassiner trois enfants, un enseignant juifs et trois parachutistes entre le 11 et le 19 mars. Reste à déterminer si ces objets sont effectivement liés à l'affaire Merah. Ces découvertes pourraient en tout cas expliquer pourquoi un scooter de couleurs différentes était apparu sur les trois scènes de crime, si le carénage a été modifié. Elles pourraient surtout contribuer, si elles sont confirmées, à accréditer la thèse d'un troisième homme lié à Mohamed Merah et à son frère Abdelkader. S'agit-il du complice qui aurait posté les vidéos des assassinats à la chaîne Al-Jazeera ? Bien des questions demeurent. Hier, la voiture, placée sous scellés, a été embarquée par les policiers pour des investigations plus poussées". Même TF1 s'y collera dans sa matinale de LCI, évoquant elle aussi le rôle d'un "3eme homme" lié à cette Clio. Voilà qui était tout le contaire de la thèse officielle clamée par Bernard Squarcini, celle du "loup solitaire" à laquelle plus personne ne peut croire désormais. Au moment même où la télévision en parlait, la voiture, découverte la veille au soir, était déjà promptement enlevée par une dépanneuse, toujours sous le regard de la Police, présente sur place vec ses voitures depuis la découverte du véhicule. L'homme aurait habité "dans la même rue" ou même "le même immeuble" que Mohamed Merah, avait-on appris. Bigre, l'étau sur un groupuscule actif se resserait sévèrement, tout à coup ! Le loup vivait en meute !

La voiture aurait donc contenu des éléments vitaux pour les besoins de l'enquête : ceux du recarossage express du scooter noir devenu blanc à certains endroits, un changement effectué par Merah lui-même, grâce à ses dons de carossier, dans son appartement (on y retrouvera sa ponceuse, visible dans less vidéos), afin de brouiller les pistes lors des assassinats. Le casque du tueur également, dont des prélevements de cheveux auraient pu montrer qu'il s'agissait bien de celui de Merah et non de celui d'un complice, éliminant ainsi les suspicions sur un autre responsable possible pour les tirs meurtriers. On était dans le cas de figure des attaques : casque noir et scooter noirs pour les premières attaques, casque blanc et parements blancs sur le scooter pour l'attaque de l'école. Pourquoi donc a-t-on cherché à fescamoter aussi vite cet élément vital de l'enquête ? Car dès l'annonce faite, les rédactions recevaient tous le même texte : cette voiture, selon la police, n'avait rien à voir avec l'affaire Merah. On ne savait pas les résultats des tests génétiques si prompts ! 

L'étau resserré repartait aussitôt en quenouille ! Que cherchait-on donc à faire en affirmant, comme ici dans l'Express, que la voiture de Saint-Papoul, (et son contenu) n'avaient aucun rapport avec Merah ? Qu'il avait agît seul, tout bonnement : "dans ses négociations avec les policiers quand il était retranché chez lui avant d'être tué par les hommes du Raid, Mohamed Merah avait indiqué où retrouver le scooter, volé début mars. Mais la découverte faite à Saint-Papoul pourrait expliquer pourquoi un scooter de couleurs différentes était apparu sur les trois scènes de crime, si le carénage a été modifié" avait écrit l'Express, le 29 ; mais à 16H30. Or la voiture laissée depuis une semaine dans la rue ne pouvait avoir été conduite par Merah, qui aurait dû rentrer à pied chez lui, ou aurait dû être ramené... par un complice. On a donc tenté de briser au plus vite la thèse du (troisième complice, le frère ayant été rapidement identifié), pour rendre concordante celle du "loup solitaire" si chère à Bernard Squarcini : la méthode employée ressemble aujourd'hui à de la dissimulation de preuves (où sont donc passés le casque et les morceaux de carosserie de scooter, que la presse devrait demander aujourd'hui à voir !). Comble de la manipulation, cet escamotage, on l'a fait, le même jour où Abdelkader avait avoué aux juges la présence d'un troisième homme !!! Les morceaux de scooter ramassés dans la Clio, il était facile de démontrer qu'ils faisaient bien partie du véhicule de la seconde attaque contre les trois miltaires, et non de celui de l'école ! Quant au casque "sombre", on n'en a plus jamais entendu parler...

Car c'est cela qui sidère aujourd'hui : on a cherché à minimiser une information cruciale, le jour-même où la thèse policière martelée de l'homme agissant seul venait d'être mise à mal par un des principaux témoins des tueries, le frère de Mohamed Merah en personne ! "Au cours de son audition, Abdelkader Merah a encore relaté que Mohamed, 23 ans, était sorti précipitamment de la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les trois, avant d'aller voler un scooter T-Max, stationné sur la voie publique. Hier, un nouvel élément a été découvert : une Renault Clio blanche, volée alors qu'elle était garée à Toulouse dans une rue proche du domicile de Mohamed Merah, a été retrouvée à Saint-Papoul (Aude), une commune entre Carcassonne et Castelnaudary, à une centaine de kilomètres au sud de la Ville rose. Dans cette voiture, mal stationnée et abandonnée depuis quelques jours, les gendarmes ont retrouvé un carénage de scooter T-Max et un casque sombre" : le Parisien ayant "naturellement" relié les deux affaires. Un vrai gang des Clio, que cette équipe Merah ! Avec un léger doute cependant : était elle blanche, cette voiture, ou grise, comme le laissaient entrevoir des clichés pris à la tombée de la nuit ? Grise, plutôt, pourra-t-on confirmer à l'examen. En tout cas elle avait été...volée" dans une rue proche du domicile de Mohamed Merah". De tels inconditionnels de la Clio, dans ce gang, je vous dis, c'est Ghosn qui devrait être content !

Et ce d'autant plus que la presse, le soir même, avait déjà localisé le propriétaire de la Clio de Saint-Papoul, qui n'aurait donc pas été volée : "Thibault Malandrin, qui se trouvait à quelques kms de la voiture, a ainsi rapporté qu'il s'agit d'une voiture grise, immatriculée en Haute-Garonne. Elle appartient à une personne vivant dans l'immeuble de Mohamed Merah. Le carénage, lui, correspond au modèle Yamaha utilisé lors des tueries".  Immeuble ou même rue, selon les divers témoignages recueillis alors : en tout cas elle n'était déjà plus "volée". Sachant que l'un des 11,43 de Merah, celui qui avait servi à tuer avait été retrouvé dans une autre Clio qu'il louait à celui qui a été quelque temps son.... co-locataire, gérant d'une entreprise de voitures de location, on est à même de penser qu'il s'agît du même individu, celui qui possédait aussi un ordinateur dernier cri, un Mac Air portable, pour poster des photos d'un Mohamed et lui se rendant à la neige, faire du ski... Le troisième homme que je vous avais déjà décrit ici : "des ordinateurs, on en a croisé d'autres depuis dans l'enquête : le 26 mars, Le Point en avait retrouvé un beau spécimen : un Mac Book Air, dernier cri, pas moins,... avec dedans des photos de Mohamed Mérah en train de faire du ski à Genêve ! "Coiffé d'un bonnet "rasta", il fait du ski dans une station du Jura proche de la frontière suisse. Un mois avant les attentats de Toulouse et de Montauban commis par "le tueur fou au scooter", Mohamed Merah se trouvait dans la petite station des Rousses avec deux amis, les 9 et 10 février 2012. Les dates sont celles des photos et des vidéos enregistrées sur le disque dur d'un ordinateur portable Mac Book Air. Les images ont été prises avec un iPhone par un "caïd" de la cité des Izards, colocataire occasionnel de l'appartement du 17, rue du Sergent-Vigné. Fin collier de barbe et petite moustache à la mongole, l'homme d'une trentaine d'années souhaite rester anonyme et s'attend à être interpellé par la police à tout moment". Des images vues par les journalistes du Point, mais jamais diffusées à ce jour. Dans cette affaire, les journalistes ont découvert davantage que les policiers ont pu en montrer ! 

On aurait donc menti, et sur toute la ligne, ce qu'on constate en relisant les documents de l'époque (en date du 29 mars) diffusés par la police et repris par la presse, redonnés ici tels quels : "cette Clio appartenait auparavant à un individu alors domicilié à Toulouse près du lieu de domicile du tueur au scooter, a indiqué jeudi la source judiciaire. Cet ancien propriétaire, qui n'habite plus aujourd'hui en Haute-Garonne, a vendu le véhicule en septembre 2011 à l'état d'épave à un acheteur vivant à Saint-Papoul. Ce nouveau propriétaire a par la suite entreposé dans l'épave des pièces usagées de son propre deux-roues, a indiqué la source judiciaire". Qui a bien pu inventer cette version en forme de fable d'un véhicule-épave ne roulant plus ? Comment était-elle en ce cas apparue dans la rue aux alentours du 20 mars ? Une version qui minimise la présence des carénages de scooter de même type , ce qui représente un hasard plutôt extraordinaire : le TMax ce n'est pas une mobylette Peugeot à ce que je sache, même s'il c'est plutôt bien vendu en France (ou le modèle le plus volé) ! Un véhicule qui a circulé auparavant, mais n'a plus bougé... après l'assaut mené contre Merah, autre curieux hasard ! Si l'on prend tous les critères ensemble, il devient au contraire miraculeux que ce véhicule n'ait pas pu avoir de liens avec l'affaire ! Qui donc a pu envoyer ce communiqué qui sera repris dans tous les journaux le lendemain, pour titrer que l'histoire de la Clio n'était résolument qu'une "fausse piste"  ??? Les juges en charge de l'affaire Merah devraient aujourd'hui enquêter sur l'origine de cet envoi massif de... désinformation !

Menti, ou caché un bon nombre d'autres informations, comme celles dévoilées en novembre dernier seulement : "un énigmatique personnage au teint cuivré habillé en jean et tee-shirt blanc a été filmé à la sortie de chez Mohamed Merah lui aussi vêtu de blanc, juste avant son départ au Pakistan l’été 2011. Mais selon nos informations, ces photos de vidéo-surveillance de la DCRI n’ont jamais été remises à la justice ou ont été « noircies » car classées secret défense. Inédit aussi, l’ADN supposé du « 3ème homme » ayant volé le scooter T.Max avec les frères Merah a été découvert mais reste non-identifié à ce jour. Quant aux responsabilités éventuelles de son frère aîné Abdelkader mis en examen et emprisonné pour complicité des sept assassinats commis par son cadet, elles ne sont guère plus étayées qu’il y a sept mois. Enfin, trois jeunes sous-locataires du jihadistes, qui leur a prêté son appartement à Toulouse pendant ses voyages, n’ont toujours pas été entendus par les juges d’instruction". A noter qu l'ADN de l'homme ayant volé le scooter, avec Abdelkader était donc connu depuis plusieurs mois... sans avoir réussi à découvrir à qui il appartenait ? Et que cet ADN avait bien été prélevé dans une des deux Clio concernées (pour mémoire, la Laguna garée par Merah (ici du haschich dissimulé dans une calandre de Laguna) en bas de chez lui avait été ouverte à l'explosif, révélant un arsenal complet dont un fusil à pompe dont le forcené ne s'était pas équipé, alors qu'on a démontré qu'il avait réussi à sortir de ce véhicule et rentrer chez lui par les garages sans que les policiers chargés de le surveiller ne le voient !

Ce "mystérieux" coloc', le magazine le Point avait dégotté qui il était, pourtant. Un magazine qui nous donnait alors d'autres éléments importants sur la structure même des relations de Mohamed Merah, et qui pourraient aussi lever certains mystères. Comme je vous l'ai dit ici également : "ces deux voitures de location, une Mégane et une Clio, contenant ses armes, étaient celles de la société créée par .... son colocataire, une autre belle découverte des journalistes du Point  : "j'ai souvent dormi chez lui", raconte l'homme qui se présente comme "rangé des voitures", créateur d'une société de location de véhicules sous le nouveau régime d'auto-entrepreneur. Serait-ce lui qui louait à son jeune protégé (1 000 euros par mois, selon la police) la Mégane et la Clio dans lesquelles les enquêteurs ont retrouvé tout un arsenal, dont l'arme (colt 45 de calibre 11,43) qui aurait servi aux trois attaques à scooter de Toulouse et de Montauban. "Il aimait jouer au Call of Duty sur sa PlayStation", confie le colocataire du 17, rue du Sergent-Vigné." Un sacré numéro, celui-là, qui se faisait héberger et payer 1000 euros par mois par Merah, dont les ressources déclarées n'atteignaient pas ce montant, loin de là !!! Les voyages en go-fast semblant lui avoir permis de tenir un train de vie ! En février, le colocataire est encore là, visiblement : les meurtres on lieu en mars. Le colocataire a très bien pu être celui qui a sorti l'ordinateur sur lequel Mohamed faisait ces vidéos." Le même qui avait été chargé d'éloigner les morceaux de scooter en Clio grise... et de revenir avec... une autre voiture ou un autre complice : on est à quatre là, désormais et non plus à trois... la meute s'agrandit !

Car aujourd'hui, on dit en effet exactement le contraire de ce qui a été dit par Squarcini, en reliant la seconde Clio, dans laquelle des traces d'ADN ont enfin parlé sur des billets de banque imprégnés de traces génétiques (c'est con de recompter avec le doigt mouillé les billets !), au même personnage : "Selon des informations recueillies par 20 Minutes, un individu, qui « a gravité dans l'environnement de Mohamed Merah », a été interpellé ce mardi matin par des policiers de la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) à Toulouse (Haute-Garonne). Il a été arrêté à son domicile, où 20.000 € en numéraire ainsi que de la cocaïne et du cannabis ont été saisis. Cet individu est décrit comme un « trafiquant de drogue » par une source policière, qui émet toutefois des réserves quant à son « implication directe » dans les meurtres de Merah. D'après les informations de 20 Minutes, ses empreintes génétiques auraient été prélevées sur des billets de banque saisis dans la Clio du tueur stationnée à proximité de son domicile, rue Sergent-Vigné, dans le quartier de la Côte Pavée à Toulouse..." Stationnée ou dans un box ? N'est-on pas en train à nouveau de mélanger plusieurs choses ? C'est la Laguna qui est restée dehors, une voiture louée passée à l'explosif par la police, la Clio étant dans un box fermé.

Celle-là et non pas cette fameuse Clio (la troisième en ce cas si on compte celle de Saint-Papoul) découverte dans un box avec à côté ce fort étrange carton... décrit par les deux journalistes Eric Pelletier et de Jean-Marie Pontaut dans leur ouvrage : "que faisait cette petite carte de visite, pliée en deux, sur le sol du box de l'avenue de Grande-Bretagne ? Le parking souterrain où l'assassin cachait son scooter est un endroit où l'on ne s'attend pas à trouver les coordonnées d'un collègue chargé de la protection... du chef de l'Etat. Sur le morceau de bristol figurent pourtant une identité, un numéro direct au palais de l'Elysée, ainsi que la mention d'un service : le GSPR (Groupe de sécurité de la présidence de la République)". Si c'est la Clio de Merah, c'est celle du box et non une autre laissée à l'extérieur comme on l'afffirme aujourd'hui ! Décidément, le petit modèle de Renault, où les garages où on le trouvait, est bien l'une des clès de l'affaire Merah ! A noter que les billets (et une partie de la drogue sans doute) ont été saisis dans une voiture : c'est le coup classique chez les trafiquants de ne laisser que le minimum dans leur appart' et de tout gérer à partir de leur sacré-sainte voiture : à Tourcoing, les dealers de mon quartier font de même et vendent la drogue le soir en faisant des appels de phares codés. Ici, on ne les voit jamais du vendredi soir au dimanche soir : ils partent s'approvisionner (en Hollande ?), et rangent consciencieusement le coffre de leur voiture, ou tripatouiilent le capot avant pendant 10 minutes sans mettre d'huile ou d'eau... sous les yeux de tout le quartier ! Voilà donc aujourd'hui que l'autre Clio, n'ayant aucun rapport avec l'affaire sous l'ère Guéant-Squarcini en mars 2012 pourrait se révéler une voiture liée étroitement à Mohamed Merah en février 2013 !!! Un Merah dealer, avec son coloc qui comptait les biftons... et une police ayant installé une caméra de surveillance en face durant des mois (1200 heures d'enregistement !) sans s'apercevoir au moins du trafic de drogue, à défaut d'y discerner un terrorisme ? Une police qui avoue aujourd'hui avoir filmé la visite d'un mentor jijadiste accompagnant Merah avant son départ pour l'Afghanistan ? Et qui ne l'aurait pas intercepté au départ de son avion ? Une police qui met presqu'un an pour trouver des traces génétiques sur des éléments d'enquête ? Un an pour dire qu'effectivement des individus sont montés dans la voiture de Merah... et même pas une journée pour dire que des pièces d'un scooter n'avaient jamais été touchés par les doigts de ce même Merah ? 

Un Mohamed Merah, rappelons-le aussi, qui effectuait des raids de go-fast d'Espagne (chargé de cocaïne et de cannabis) lors de ses week-ends, ou allait se promener l'été au pays de l'héroïne (l'Afghanistan). Des voyages qu'il n'effectuait pas vraiment... en Clio Renault ! Mais enfin, pourrait-on se dire, ce n'est pas normal que Merah ait pu aussi facilement circuler ainsi en revenant d'Espagne à fond la caisse : le circuit des go-fast était très bien surveillé, puisque c'était un super-flic qui s'en occupait, paraît-il, du moins c'est ce que j'avais cru ou entendu. Michel Neyret, il s'appelait. Le héros d'un épisode de "zone interdite".

Morice, il va falloir qu'on t'explique d'autres choses, là... sur la police !


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Alex Alex 1er mars 2013 13:38

    « une énième bombe, que n’a pas relevé[e] la presse »

    Bravo Morice ! M’autorisez-vous à transmettre votre scoop aux principaux médias ?

    « Il y a matière là, aujourd’hui, à accuser sans détours les personnes »

    Avez-vous prévenu la Justice ?

    « un collègue chargé de la protection... du chef de l’Etat »

    Sarkozy était donc dans le parking. A-t-on vérifié s’il avait un alibi ?


    • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 1er mars 2013 15:04

      Bien vu Morice pour toutes ces anomalies policières...


      Les journalistes ont bien fait leurs enquêtes sans aller jusqu’au bout... Certains se sont amusés à les aiguiller vers des culs-de-sac et des chausses-trappes ...

      La clé de l’énigme se trouve sans doute dans l’emploi du temps du 3ème homme, un intime de MM et personnage au passé bien trouble paraissant se promener avec un gros fil à la patte, un fil si gros que personne ne le remarque...

      A près sa visite à l’Elysée, le Squale, photographié avec son air habituel de gros conspirateu,r a été semble-t-il bien remercié pour tous ses services tordus et comme son ancien maître, il prend le chemin du Privé...

      La célèbre phrase de Flanby au Salon de l’agriculture, sur l’éventuel retour du nain, en dit long sur la manière dont il semble le tenir, probablement avec les mêmes méthodes que l’autre, par les c.......

      L’Affaire MM ne doit pas être étrangère à toutes ces disgrâces... 



      • morice morice 1er mars 2013 15:50

        La célèbre phrase de Flanby au Salon de l’agriculture, sur l’éventuel retour du nain, en dit long sur la manière dont il semble le tenir, probablement avec les mêmes méthodes que l’autre, par les c.......


        en privé, Hollande a déjà dit ce qu’il pensait des agissements de son prédécesseur.

        et à mon avis, on est encore loin d’avoir tout découvert. Il y a des choses qui vont sortir, bientôt, je pense.

      • gegemalaga 1er mars 2013 18:49

        eh eh eh ...


        mais qui aura le meilleur dossier ? contre l’autre ? 

        Hollande : jamais passé par la Place Beauvau ...mais Valls lui , il prend « le parcour qui va bien »...
        gegemalaga

      • pseudeauvrai 1er mars 2013 15:09

        interessant cet article d’agora sur qui a détourné...ou aurait pu détourner ?

        Ne pas oublier, car nous avons lu finalement beaucoup mais souvent la même soupe des divers médias, cet article que j’ai retrouvé de vos confrères d’alterinfo qui à l’époque nous amenait un éclairage que nos politiques français se seraient bien gardé de nous proposer, éclairage selon lequel hypothese selon laquelle ce serait vraiment la famille sandler, descendant du 1er ministre suédois, qui était visée, les autres victimes n’étant que d’innocentes victimes de diversion et de confession différente

        http://www.alterinfo.net/Toulouse-L-assassinat-de-la-famille-Sandler-par-.....

        En ce qui me concerne, je n’ai pas de preuves, je lis je suis comme vous, j’essaie de comprendre et sur cette affaire beaucoup d’éléments sont troublants


        • CASS. CASS. 2 mars 2013 11:11

          je me demande encore : « mais où est donc passé, le tueur bien blanc, yeux clairs » bien vu et d’écrit par une femme et une petite fille.


        • morice morice 1er mars 2013 15:59

          confrères d’alterinfo


          pas vraiment : le site s’est fait bouffer par l’extrême droite sans réagir, c’est cela qui est inquiétant...

           la famille sandler, descendant du 1er ministre suédois, qui était visée, les autres victimes n’étant que d’innocentes victimes de diversion et de confession différente

          les gens qui ont pondu ses conneries sont toutes antisémites notoires : quand je vous dis qu’alterinfo s’est fait bouffer, c’est UN des exemples.

          je fais comme vous en effet, à part que je me méfie d’alterinfo qui héberge des gens fort peu recommandables. 
          exemple ici


            • morice morice 1er mars 2013 19:23

              je me méfie de cet individu, figurez-vous : Sfeir a déjà raconté pas mal de conneries !! là le coup e la « seule chrétienté qui existe », par exemple...


              parmi ces conneries :

              rien que pour ça, pour moi il raconte des conneries tout le temps .

              • pseudeauvrai 1er mars 2013 19:37

                Pardon cher Morice de vous avoir blesser, en u tilisant ce terme de confrères

                Mes questions restent sur les Sandler, et notamment pourquoi n’évoque-t-on que de façon rarissime le fait que la mère de Jonathan Sandler est " Directrice exécutive du Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM)."....après cela reste une piste comme un e autre

                Vous avez une idée sur ce point précis Johann mère de Jonathan Sandler ?


                • morice morice 1er mars 2013 19:41

                  je vous le répète clairement : ce terrain antisémite, je le rejette, et ne vous répondrai même pas sur ce sujet. Allez tenter ailleurs de faire glisser le débat, mais avec moi ce n’est même pas la peine d’essayer. Dehors les trolls !


                  • pseudeauvrai 1er mars 2013 21:04

                    je n’irai pas et avec vous sur ceterrain surtout avec le qualificatif que vous lui ajoutez, mais un autre point reste troublant y-a-t-il eu un ou plusieurs tueurs ?

                    cette hypothèse avait d’ailleurs déja été évoquée sur agoravox dans un billet de Hermes du 29 mars 2012

                    http://www.agoravox.fr/spip.php?page=forum&id_article=113605&id_forum=3281387

                    dont extrait ci dessous :

                    "Une hypothèse en conclusion : Merah aurait asssassiné les militaires, un autre homme aurait assassiné la famille juive, et on aurait fait porter le chapeau de l’ensemble à Merah. Celà expliquerait la nécessité absolue de le liquider, et le contrôle total de la communication sur place par Guéant lui-même."

                    Bonne soirée


                  • morice morice 2 mars 2013 11:16

                    personnellement je ne crois pas à l’hypothèse des deux tueurs. 


                  • CASS. CASS. 2 mars 2013 11:29

                    ça va comme ça votre truc antisémite et votre hypercrisie


                  • morice morice 1er mars 2013 19:43

                    L’histoire Merah ne tient pas la route. Où sont les preuves que Merah a été en Afghanistan ? Même les américains ne le savent pas


                    si ce sont eux qui l’ont renvoyé : relisez ce qui a été écrit. Informez vous davantage !

                    Avec quel argent ? 
                    celui des trajets en go fast.

                     Quelle idée de maquiller les scooters alors qu’il suffit d’en voler un ou deux.

                    pas le TEMPS d’en voler un autre. En prime, il se sait déjà repéré.

                    on ne voulait pas Merah vivant car pour moi Merah a été victime du même complot que Lee Harvey Oswald ou Ben Laden, descendu deux fois. 

                    ça, je vous laisse la paternité : j’i déjà écrit la même chose ici.

                    • zomboid zomboid 1er mars 2013 20:47

                      AZF Merah peut être une suite !


                      • morice morice 1er mars 2013 20:49

                        Donc, d’après vous, il trafique et tout le monde le sait, enfin la police et on laisse faire. Bizarre, bizarre

                        je l’ai écrit dans l’article : vous n’avez donc rien lu !!!

                        • CASS. CASS. 2 mars 2013 11:20

                          c’est un coup des amis sionistes pour contrer le choix de remplacer leur grand ami sarko, par leur grand ami hollande.


                        • morice morice 1er mars 2013 23:04

                          http://fr.news.yahoo.com/affaire-merah-manuel-valls-évoque-faute-dcri-205924325.html


                          « dysfonctionnements » : si le sujet n’était pas aussi grave, Valls me ferait sourire.

                          C’est Squacini qui est responsable, il faudra bien qu’il le dise un jour. Et que Squarcini nous dise QUi lui a dicté sa conduite....

                          • Pyrathome Pyrathome 1er mars 2013 23:55

                            Valls me ferait sourire....

                            Bof, moi il ne m’inspire pas du tout le gazier, là....
                            En voulant brouiller les pistes, effacer des indices et preuves, dissimuler des faits, il est évident que quelques uns ont tirés des ficelles au bon timing.....
                            Mais je pense qu’il y a un autre gros poisson derrière tout ça ( autre que le squale et le nain ) et je doute que la vérité totale soit donnée en pâture.....enfin, pour l’instant...


                            • Pyrathome Pyrathome 2 mars 2013 00:02

                              J’oubliais, pourquoi il n’y a pas eu d’autopsie sur les trois enfants et leur papa comme l’exigerait la loi ? et ce prompt rapatriement ? je trouve ce fait complètement surréaliste.....
                              On peut entendre toutes les versions là-dessus.....


                              • morice morice 2 mars 2013 01:02

                                J’oubliais, pourquoi il n’y a pas eu d’autopsie sur les trois enfants et leur papa comme l’exigerait la loi ? et ce prompt rapatriement ? je trouve ce fait complètement surréaliste.....`

                                `
                                religieux, je dirais, pas surréaliste (la religion l’étant pour moi de fait !). Perso, ce n’est pas ça qui’ m’a choqué. Plutôt les déclarations du de Hautecloque par exemple, avec le coup de la djellabah que Merah ne portait pas. Pourquoi avoir inventé ça ?

                                • morice morice 2 mars 2013 11:15

                                  Nous sommes dans une belle république bananière qui n’a rien à envier aux dictatures africaines ou d’ailleurs.


                                  nous étions....

                                • chmoll chmoll 2 mars 2013 08:08

                                  peut ètre même que merah se serait suicidé en se tirant plusieurs balles


                                  • morice morice 2 mars 2013 11:14

                                    bonne version, je ne vois que celle là pouvant coller avec les dires de De Hautecloque !


                                  • chmoll chmoll 3 mars 2013 08:20

                                    mé pas du tout ,ça n’a rien à voir avec Hautecloque
                                    ce sont de très sérieuses investigations ,des très célèbres journaliste anna lise durine , sandy quilot et edmond zobarentrer

                                    du non moins célèbre con’rie magazine


                                  • mortelune mortelune 2 mars 2013 10:34

                                    L’anacyclique de Merah est Harem « Au sens oriental, Harem est synonyme de « interdit aux hommes »


                                    Hommes  : » L’homme, mâle ou femelle, est un animal d’une espèce appartenant à la famille des hominidés « 

                                    L’affaire Merah est »interdite« aux hommes. Un des synonymes de »interdit" étant ’censuré’ on comprend mieux pourquoi nous ne saurons que le minimum de cette affaire. 
                                    Merah avait un nom prédestiné...

                                    • mortelune mortelune 2 mars 2013 15:54

                                      "vous appelez ça une « analyse »


                                      Je n’analyse rien, je joue. J’ai rien d’autre à faire même si je trouve votre article plutôt bien et trop répétitif. 
                                      Pour le reste, je vous trouve bien agressif depuis un moment. Un p’tit caca coincé ?



                                    • morice morice 2 mars 2013 11:12

                                      L’anacyclique de Merah est Harem


                                      vous appelez ça une « analyse », moi je dis FOUTAISE. Vous êtes RIDICULE.

                                      • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 2 mars 2013 14:23

                                        Les voisins de MM témoignent :



                                        Combien l’ont vu sauter du balcon ???

                                        • Pyrathome Pyrathome 2 mars 2013 15:08

                                          L’anacyclique de Merah est Harem.....

                                           :-)) Merah a comme prénom Mohamed, c’est donc un prophète ?

                                          La bonne perle....

                                          .

                                          Pour s’écarter un peu du sujet :

                                          Michel Warschawsky répond aux charognards qui rôdent au-dessus de la dépouille d’un vrai et grand juste....
                                          http://www.ujfp.org/spip.php?article2616
                                          Quelqu’un ici pour le traiter d’antisémite ?


                                          • pseudeauvrai 2 mars 2013 18:26

                                            je ne connaissais pas ce Warschawsky, j’ai lu avec un certain intérêt son article, sa charge devrais je dire, ne maitrisant pas vraiment le sujet ainsi que ses arguments pour défendre Hessel qui vient de décéder.
                                            Une chose est au moins certaine, voila un homme
                                            ce Warschawsky, qui en a vraiment dans le pantalon.


                                          • Pyrathome Pyrathome 2 mars 2013 23:19

                                            Avant de partir, le nain a placé ses taupes......
                                            http://www.marianne.net/Des-taupes-de-Sarkozy-a-l-Elysee-et-dans-la-police%C2%A0_a226676.html
                                            10 % du personnel !! m’est avis qu’ils ne vont pas tarder à pointer à pôle emploi.....


                                            • mortelune mortelune 3 mars 2013 03:04

                                              C’est marrant ça ! Je regarde la notation de l’article -58% et les com sont largement ’moinsés’ eux aussi. Ce n’est pas du tout logique ... Morice serait-il un troll dont l’objectif serait de casser agora ?



                                              • morice morice 4 mars 2013 08:34

                                                J’ai toujours dit que l’extrême droite avait comme principe de base d’accuser ses opposants d’être la même chose qu’eux. Ce dénigrement gratuit, preuve d’un manque total d’arguments critiques, vous n’y échappez pas... Comme quoi vous feriez mieux de trouver d’autres raisons pour dénigrer un auteur... 



                                                • Gonzague Gonzague 3 mars 2013 11:38

                                                  (je voudrais bien y croire, mais jusqu’à preuve du contraire Mohamed Merah n’a jamais existé)


                                                  • edouard 3 mars 2013 13:07

                                                    Nous sommes bien évidemment toujours dans une « république » bananière ....
                                                    Hollande connait la vérité sur cette affaire et s’en sert pour négocier avec l’ Algérie et Sarkozy...
                                                    Ses sorties devant Netanyahou et au salon de l’agriculture : le lapsus « stragédie » et le « tu le reverras plus » sont très révélatrices.
                                                    En clair Mohammed Merah n’est pas le tueur, il s’agit d’un pro de l’OTAN, identifié par des témoins, là aussi ignorés des enquêteurs, qui a agit téléguidé par Paris et Tel Aviv pour tuer ceux qu’on lui indiquait de tuer en direct...
                                                    Pourquoi ?
                                                    Sarkozy pensait sérieusement se faire réélire : fraudes industrielles plus mini 11/9
                                                    Une petite frappe originaire d’Algérie, Merah, piloté par un agent de la DCRI qui se fait passer pour un salafiste , du fric, des voyages et voilà le bouc émissaire prêt pour le sacrifice...

                                                    Un tueur de l’OTAN , pas Merah, qui exécute des militaires français d’outre mer pour faire croire à des crimes racistes, à la Breivik , affaiblir le FN . Puis assassiner la famille Sandler pour mouiller l’Algérie et dégager des opposants à Netanyahou .

                                                    Puis le final de Guéant , feux d’artifice montrant notre merveilleuse police sakozienne , éradiquer le ’Terrorisme" mise à mort d’un innocent , le tout fabriqué par nos services et le Mossad : scooter, internet....

                                                    Que nous Français on ne demande pas de comptes à toute cette racaille est purement scandaleux !






                                                    • morice morice 4 mars 2013 08:37

                                                      En clair Mohammed Merah n’est pas le tueur, il s’agit d’un pro de l’OTAN, identifié par des témoins, là aussi ignorés des enquêteurs, qui a agit téléguidé par Paris et Tel Aviv pour tuer ceux qu’on lui indiquait de tuer en direct...


                                                      Débilité profonde qui ne repose que sur une haine d’Israel. Le genre antisémite notoire qui sévit sur le net hélaś et pour qui les juifs sont responsables de tous les maux de la terre, invariablement. À fuir !

                                                    • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 10 mars 2013 11:54

                                                      A lire sur le Monde :



                                                      Voir aussi la vidéo de l’article...

                                                      Autre excellent article sur la DCRI de Toulouse et du fameux agent traitant Hassan :


                                                      Une « drôle » inertie de la DCRI de Paris à l’époque !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès