• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui gagne en Bourse parmi les particuliers, comment et qui perd (...)

Qui gagne en Bourse parmi les particuliers, comment et qui perd ?

Vous êtes courtier !!! Mais alors dites moi combien il y a de gagnant et comment ils font !!!

On m’a tellement posé la question depuis que je dirige le site www.bestcfd.com que le mieux est de faire une réponse une bonne fois pour toute.

Toutefois, je dois vous prévenir : vous n’allez probablement pas y trouver ce que vous chercher.

D’abord, je me demande souvent pourquoi une telle question ?

Ceux qui jouent au loto le font car il y a des gagnants, bien sur, mais c’est le principe du loto qui fait qu’il y a des gagnants, pas le gagnant lui même. Lui la seule raison pour laquelle il est gagnant, c’est qu’il a joué !

En bourse, cela arrive aussi. Je vois des gens faire n’importe quoi et gagner.

En fait, ils sont tellement nombreux à agir irrationnellement et à perdre que les probabilités travaillent forcément pour certains, dans le sens de gains.

Longtemps je me suis dit qu’une personne qui décide de placer son argent en bourse, agit suite à un choix raisonné et en conséquence, suivra une certaine logique dans la démarche.

Et bien, dans les faits : pas du tout !

Les marchés financiers sont en réalité considérés comme un pur jeu par la majorité des particuliers !

Je me suis fait une typologie personnelle des clients.

Aujourd’hui, je regroupe les gens qui font du trading en quatre catégories : 

-celui qui joue. Il met peu sur son compte mais souvent, il se croit au loto ou au casino. Parfois cela marche, exceptionnellement aussi sur le long terme. (J’adore l’idée que statistiquement même Buffet ou Soros pourrait être simplement des supers chanceux).

- celui qui se forme. Il essaie de construire sa méthode, fait des expériences, des essais, progresse, régresse mais on sent l’envie d’y arriver.

- celui qui a déjà de l’expérience mais qui n’accepte pas qu’il ne fera jamais parti de ceux qui y arrivent. Il y a un problème de méthode ou de casting mais rien n’y fait, il se lève chaque jour pour ne pas y arriver. 

- et puis il y a celui qui maîtrise. Il sait ce qu’il fait, il a de la rigueur, il ne fait pas d’erreur : il amasse. Il fait grossir, parfois recul mais son compte ne trompe pas à long terme.

Vous voyez que pour répondre à combien de gagnant et comment font-t-il, il est nécessaire de déjà savoir de quelle catégorie on parle.

Il y a des gagnants dans toutes les catégories. La différence est la taille des gains et la durée dans le temps des gains.

Les plus gros gagnants sont indiscutablement les joueurs, ils peuvent amasser des fortunes en quelques heures ou en quelques semaines.

Parmi ceux qui se forment et ceux qui n’y arrivent pas, il y a de très nombreux gagnants mais en général cela les récompense à peine de leurs efforts.

Et puis il y a ceux qui font grossir leurs comptes à long terme. 

Comment font-t-il ?

Aïe, j’ai peur de vous déplaire.

Ils coupent leurs pertes rapidement et laissent courir leurs gains.

C’est tout ?

Et bien oui c’est tout !

Pour gagner à long terme, il faut gagner à court terme.

Pour gagner, il faut que les gains soient plus importants que les pertes.

Rien d’autre vous vous dites ?

Et bien non.

Peut être devrais je préciser que l’immense majorité fait l’inverse… et perd !

Chaque gagnant a juste trouvé son style. Ils n’ont pas une méthode, ils ont leur méthode. Ils ont trouvé un truc qui leur correspond et qu’ils exploitent.

Le seul moyen de supporter la pression de ce métier, c’est d’accepter la méthode de trading. Ceux qui luttent contre leur trading craquent ou font tous une erreur un jour.

Généralement on me dit, mais il doit bien y avoir quelque chose en plus, un secret, quelque chose ?

Au fond de vous vous connaissez déjà les ingrédients pour gagner. C’est juste que vous ne voulez (ou ne pouvez) pas les mettre en œuvre !

Il faut une technique qui permette de gagner. On appel cela un avantage sur le marché.

Il faut la suivre.

Il faut limiter les pertes.

Il faut porter les gains.

Chaque gagnant a un style différent.

Les plus gros gagnants travaillent en tendance, les plus réguliers en contre tendance (mais ils gagnent beaucoup moins). 

La moitié gardent des positions overnight, l’autre est flat tous les soirs (les premiers gagnent bien plus).

Pour aucun le taux de réussite n’est une obsession. D’ailleurs si on prend tous les clients de BestCFD.com le taux de réussite moyen est de 58%. Celui des gagnants n’est que de 50%.

Je n’ai jamais compris ce mythe du gagnant.

A mon avis on a bien plus à apprendre de ceux qui perdent car pour gagner il suffit de ne pas faire les erreurs qui les transforment en perdant.

Mais là encore, les enseignements sont tellement évidents que vous allez être déçu.

Les perdants sont ceux qui ne suivent pas de méthode (un jour ci, un jour ca..)

Ceux qui suivent des méthodes qui ne leur donnent aucun espoir mathématique de gain.

Ceux qui ne coupent pas des pertes qui finissent par les emporter.

Ceux qui prennent trop de risque.

Ceux qui ne savent pas porter un gain.

Pour terminer, il y a une évidence que vous n’avez pas forcément envie d’entendre et qui n’est probablement pas connue. Probablement la seule chose que vous allez apprendre de cet article.

Les gagnants sont les seuls à ne pas prendre de plaisir dans ce qu’ils font !

Attention, je n’ai pas dit qu’ils éprouvent de la douleur comme ceux qui perdent

D’ailleurs il n’est pas possible que certains n’aient pas du plaisir dans leur perte, tellement ils vont à l’abattage, méditez bien ce point !. 

Non, juste ils n’ont pas de plaisir, pas de déplaisir. Ils sont au travail.

Ils font des longues heures, ils s’ennuient, ils trouvent le temps long.

Les gains cela fait plaisir pendant quelques mois mais après c’est la réalité du job qui prend le dessus : la routine, la rigueur, la frustration, les moments de vrais plaisirs rares.

Avec l’expérience, du premier coup d’œil en regardant quelqu’un trader je peux vous dire comment il va perdre et vous le pourriez aussi.

Le mythe voudrait que le courtier en sache plus car il peut copier sur l’épaule d’un bon élève.

Pendant deux ans j’ai mis à disposition aux investisseurs particuliers des signaux de trading automatique à travers plusieurs sites de trading. Ces différentes techniques ont toutes gagné de l’argent sur le long terme si on les suivait à la lettre.

Parmi les centaines de clients qui s’y sont essayés, je peux compter sur les doigts d’une seule main ceux qui ont accepté la règle du jeu et qui ont gagné. Pour tous les autres, aussi invraisemblable que cela puisse être, il y a eu échec.

J’ai fermé ces sites. Je travaille aujourd’hui pour des pros !

Le secret du trading, c’est qu’il n’y a pas de secret, juste du travail. 

Pour gagner, il faut une méthode, respecter la méthode et travailler chaque jour.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • neth neth 9 mai 2009 11:55

    L’article laisse un vague sentiment publicitaire, et il n’y a pas grand chose à en retenir, sinon que pour l’auteur la bourse est une vaste partie de poker géante, où un bon arbitrage et une bonne méthode, sont nécessaires pour s’assurer des gains sur le long terme (comme dans le jeu su cité).


    • sobriquet 9 mai 2009 12:41

      Dans le prochain article, vous nous expliquerez comment s’enrichir en extorquant de l’argent aux petites vieilles ?


      • patroc 9 mai 2009 13:14

         La bourse est pyramidale et artificielle. C’est un moyen qu’ont trouvé les banquiers et les grandes entreprises pour s’enrichir continuellement sur le dos de ceux qui fabriquent la richesse. Qui a gagné en bourse chez les petits porteurs ? Personne.. L’argent investit décide la valeur d’une action, l’argent retirée sa baisse et donc le pouvoir de décision reste entre les mains des mêmes qui ont crée la bourse, à savoir les plus riches.. La bourse ? Un jeu où ce sont toujours les milliardaires qui gagnent, même quand ils perdent !!... Normal, ils font les règles au jour le jour...


        • Internaute Internaute 9 mai 2009 14:03

          L’auteur voit l’investissement comme un jeu de hasard. Pour ce qui est du trading (des gens qui achètent et qui vendent en permanence) il a tout à fait raison. Cela est confirmé par sa statistique de 50% de gagants et donc 50% de perdants.

          Les vrais investisseurs, ceux qui gagnent, investissent pour plusieurs années en faisant trés attention au prix de ce qu’ils achètent. Par exemple Warren Buffet a acheté une participation dans les pétroles chinois il y a quelques années. 7 ans plus tard il l’a revendu quinze (15) fois plus cher. Lui même dit que celui qui a peur de voir dévaluer son investissement de 50% ne dervait pas investir en bourse. C’est en contradiction avec la position du trader qui est de couper ses pertes et de laisser courrir ses gains.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 9 mai 2009 19:04

            « Aujourd’hui, je regroupe les gens qui font du trading en quatre catégories  : » vous oubliez une autre catégorie, Samuel :

            Les banques fautives ont encouragé leurs clients à miser sur Natexis qui est en fait leur poubelle où se sont jetés de quantités de client faisant entièrement confiance en leurs banques, et qui ont tout perdu. A ce sujet, il est pourtant simple de comprendre que pour qu’un joueur gagne cent points, il faut que cent autres joueurs en perdent un, plus la virgule des frais...


            • judel.66 9 mai 2009 20:41

              beau bla bla d’un golden boy qui s’ecoute parler et reste ésotérique......que peut on retenir de son exposé....... ?... pas grand chose. ! !.....


              • arnaud 10 mai 2009 00:04

                Je ne comprend pas pourquoi Agoravox laisse passé ce genre de publi-redactionnel.
                Viens chez moi j’ai de la méthode, du savoir faire, et de l’expérience.

                On recrute ou on peut et surtout pour pas chère. C’est la crise !!!!!Message pas sur d’atteindre
                une cible.


                • Pyrathome pyralene 13 mai 2009 14:49

                  .file :///home/dantan/Desktop/auton39448-5da18.jpg


                  • citoyen 22 juin 2009 13:19

                    c’est du publi -rédactionnel ? article completement nul


                    • Ben_Hahordure 17 octobre 2009 22:44

                      Cet article décrit pourtant l’exacte réalité de ce qui se passe en bourse
                      (ceci n’est pas un troll et je ne travaille pas pour cette entreprise)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires