• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui sont les 25% de Français grincheux qui n’aiment pas les gilets (...)

Qui sont les 25% de Français grincheux qui n’aiment pas les gilets jaunes ?

17% des citoyens sont opposés aux gilets jaunes et 6% y sont même hostiles. Mais qui sont donc ces grincheux qui osent aller à contre-courant de l'opinion majoritaire ?

Autre chose, vous aurez sûrement remarqué une étrangeté - 75% des Français soutiennent le mouvement des gilets jaunes et pourtant il y a de moins en moins de manifestants sur les ronds-points de l'hexagone - Vous aurez certainement une explication imparable pour expliquer ce phénomène.

Reconnaissez quand même, que maintenant que les révoltés ont pris Emmanuel Macron à la gorge, il suffirait que les Français qui soutiennent la rébellion descendent massivement dans la rue, pour que très vite la macronie s'écroule et que le président n'ait plus d'autre alternative que de prononcer la dissolution de l'Assemblée nationale. Ou prenne la fuite et demande l'asile politique à Angela Merkel. 

Des Gaulois peureux

Alors, comment expliquer l'incompréhensible passivité des citoyens. Seraient-ils devenus des Gaulois réfractaires peureux, ou finalement n'est-ce pas aussi la preuve qu'une partie de la population n'est pas si malheureuse que ça dans notre si beau pays.

Oui c'est vrai, il faut le comprendre, "la classe laborieuse" n'a pas toujours la force de quitter le confort douillet de son salon et le courage de se passer de sa télé après avoir avalé son assiette de pâtes. Surtout après une dure journée de labeur à l'usine, chez Mac do ou dans la réserve d'une grande surface commerciale. Pour aller se les geler dans la froideur humide d'un sinistre carrefour ? Nous vivons dans un pays où tout le monde est d'accord pour râler mais semble trop fatigué, ou a toujours de bonnes raisons pour ne pas bouger. Á dire vrai, beaucoup de Français ne se font pas d'illusions sur les chances des gilets jaunes de faire changer d'avis le gouvernement ; ils se trompent peut-être.

Dissolution !

Faut dire aussi que les opposants politiques de la macronie soutiennent le mouvement mais ne poussent pas trop fort à la roue, des fois que le pays s'enflammerait pour de bon. Courageux mais pas fous, les leaders politiques comme Le Pen et Mélenchon préfèrent suivre les revendications des gilets jaunes et demander la dissolution de l'Assemblée ou comme Wauquiez, un référendum. C'est vrai que les gilets jaunes ne veulent pas d'eux ni des syndicats, même si des infiltrés de partis politiques pousseraient le mouvement à la radicalisation. On verra samedi prochain sur les Champs si ça sent plus fortement le gaz que le samedi 17.

Les 25% de grincheux

Eh oui, il y a aussi une "France qui s’habille pas en gilet jaune" nous dit le journal de référence, "Le Monde". Oui, on a le droit de ne pas être d'accord, sur le fond ou seulement sur la forme. Voire même, pour les plus radicaux, être totalement opposé à cette rébellion. Il y a des gens qui attrapent une gastro très facilement, dès que ça coince un peu dans le pays. Ces quelques témoignages de probables lecteurs du "Monde" sont certainement insuffisants, mais c'est mieux que rien pour nous donner une idée sur leur perception des événements.

"Luc, retraité de 63 ans, reconnaît ainsi que les « gilets jaunes » ont ouvert « un vrai débat ». Originaire de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), il assure comprendre ce mouvement, issus des catégories populaires et des classes moyennes défavorisées, dont il ne fait pourtant pas partie : « Le monde rural, souvent impécunieux, a besoin de mobilité, donc de carburant, alors il se mobilise, c’est normal. »

« La détresse est réelle »« la grogne populaire est légitime », « les citoyens qui parlent des problèmes de fins de mois sont sincères », abondent une majorité de non-« gilets jaunes » à avoir répondu à notre appel à témoignages".

« Quel est l’intérêt de bloquer des citoyens qui n’y sont strictement pour rien dans l’augmentation du prix de l’essence ? », interroge ainsi Lucas, étudiant de 22 ans vivant à Aubagne (Bouches-du-Rhône). Ce questionnement résume le point de vue de nombreux internautes, qui s’insurgent contre une « mobilisation qui pénalise le peuple lui-même ». Et, notamment, « les personnes les plus touchées par ces problématiques » de hausse des prix du carburant, comme « les petits commerçants, les artisans, les travailleurs du week-end », vivant en milieu périurbain."

D'autres témoignages 

Conclusion

Bien malin celui qui connaît la suite de l'histoire. Notre président qui dort peu et son 1er ministre des 80km/h semblent vouloir jouer le pourrissement du mouvement. La stratégie n'est pas nouvelle et a déjà fait ses preuves. Quant aux Gilets jaunes, certain ont décidé de passer Noël sur les ronds-points s'il le fallait. Voilà qui devrait faire encore des grincheux !

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.52/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

203 réactions à cet article    


  • lala rhetorique lala rhetorique 30 novembre 2018 09:02

    Les français grincheux, si grâce aux gilets jaunes les taxes diminuent, seront bien contents d’en bénéficier, mais n’auront rien fait pour cela. Un avantage ne se refuse pas. Un peu comme à l’époque où la sécu a été mise en place, les commerçants ont refusé d’y participer. Résultat des courses : il y a maintenant le RSI si vertement critiqué. Mais à l’époque les commerçants, donc chefs d’entreprise, pensaient que la sécu ne concernait que le bas peuple... Eh oui


    • Laulau Laulau 30 novembre 2018 09:05

      @lala rhetorique

      C’est très bien vu.


    • Yaurrick Yaurrick 30 novembre 2018 12:33

      @lala rhetorique
      Parce que vous croyez que les taxes et l’imposition vont diminuer ?

      La réponse triviale du français moyen : il suffit de prendre aux « riches », vu que pour la majorité des français, un bon impôt est celui que son voisin paye à sa place... Sauf que les GJ se sont enfin rendus compte que tout le monde crachait au bassinet, à cause des dérives étatiques cumulées depuis un demi-siècle.

      Sauf que le « système social que tout le monde nous envie » est toujours aussi vorace en termes de fiscalité, et nous ne voulons pas le changer par pure idéologie...Quel paradoxe !


    • pemile pemile 30 novembre 2018 12:38

      @Yaurrick « Sauf que le « système social que tout le monde nous envie » est toujours aussi vorace en termes de fiscalité »

      Et qu’on préfère payer les pauvres que les riches ?


    • Balkanicus 30 novembre 2018 12:38

      @Yaurrick

      POur un systeme envier, il ne fait pas d emule .....


    • pemile pemile 30 novembre 2018 12:44

      on préfère faire payer


    • Yaurrick Yaurrick 30 novembre 2018 13:50

      @pemile
      Les riches le payent déjà largement, pour rappel 70% de l’IRPP provient des 10% les plus riches.... Ces deniers paient aussi TVA, TF, TH, CSG .
      On rappellera que la France est devenu le n°1 mondial des prélèvements obligatoires, et le mouvement des GJ est la démonstration que le consentement à l’impôt ne se fait plus.


    • berry 30 novembre 2018 14:09

      @Yaurrick
      Pourquoi le gouvernement ne supprime-t-il pas cette augmentation de la taxe sur l’essence, pour débloquer la situation ?
      Un journaliste est allé se renseigner à Bercy et auprès des conseillers du gouvernement et il s’avère que la suppression de cette surtaxe déstabiliserait le budget 2019, elle empêcherait la baisse de la taxe d’habitation promise aux électeurs pendant la campagne électorale.
      L’augmentation de la taxe sur les carburants sert donc bien à compenser la baisse de la taxe d’habitation, les motivations écologiques ne sont qu’un alibi.
      Quelle politique de gribouille !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 novembre 2018 17:17

      @berry

      UN seul pas en arriàe et ce sera le signal pour la meute qu’il est temps de se taire et d’agir.... Le monde ordinaire veut la peau du systéme. 

      PJCA


    • pemile pemile 30 novembre 2018 17:22

      @Yaurrick « Les riches le payent déjà largement »

      Oui, et vous voulez me faire croire que les très riches ne peuvent payer plus ? Même L’ISF représentait peanuts comme taxe !

      « le mouvement des GJ est la démonstration que le consentement à l’impôt ne se fait plus »

      Mais non, ce discours c’est une récupération perverse de ce mouvement.


    • Fergus Fergus 30 novembre 2018 17:36

      @ pemile

      Vous avez raison : compte tenu de toutes les exemptions qui s’y rattachaient, l’ISF n’écornait quasiment pas les revenus des assujettis. Un impôt indolore pour la majorité d’entre eux !


    • pemile pemile 30 novembre 2018 17:41

      @Fergus « l’ISF n’écornait quasiment pas les revenus des assujettis »

      Oui, et c’est très rarement souligné par les « experts », les médiais ou les politiques.


    • Alren Alren 30 novembre 2018 18:06

      @lala rhetorique

      C’est vrai aussi quand les grévistes obtiennent une victoire quelconque, une augmentation par exemple : ceux qui n’ont pas fait grève ne refusent pas l’avantage que les actifs ont conquis pour eux, je dirai même, du fait de leur inertie, malgré eux !

      Et ils savent bien les non-syndiqués demander l’aide des syndicats en cas de conflit avec leur employeur !


    • Alren Alren 30 novembre 2018 18:17

      @Yaurrick

      Bien que les faiseurs d’opinion tel un de Closets, aient prétendu longtemps le contraire, c’est bien les fortunes arrachées par les super-riches à l’économie réelle qui est la cause des difficultés actuelles, en premier lieu cette dette et ce déficit qui nous accablent !

      Et si en France le principal impôt le plus injuste est l’impôt indirect, l’impôt juste, à savoir l’impôt en 14 tranches progressives sur le revenu, résoudrait immédiatement l’essentiel des difficultés.
      À condition bien sûr d’imposer les Français de l’étranger sur les revenus qu’ils gagnent en France.


    • Arogavox 30 novembre 2018 18:36

      @Yaurrick
      correction : « ils se sont rendu compte » !
       
      ( Ils ne se sont pas rendus, vous vous en rendez compte ! )

      « http://alorthographe.unblog.fr/2011/07/05/ils-se-sont-rendu-compte-ou-se-sont-rendus-compte/

      Et puis, non un bon impôt n’est celui que son voisin paye à sa place :
       ce serait plutôt un impôt cohérent, honnête, et utilisé de façon efficiente !
       
      Or, nous subissons l’absurdité d’être soumis »en même temps" à deux logiques contradictoires par :
        une majorité de prélèvements fiscaux selon la ’logique’ de la flat tax : par taxes
       _ une minorité des prélèvements selon la logique (en fait faussement et ineptement appliquée ...) d’un impôt dit progressif !

       Dès lors que l’on a compris que l’impôt honnête ne devrait être que vraiment progressif, ceux qui laissent payer l’impôt à leur place ne sont très probablement ceux auxquels vous pensez : car se sont en fait ceux qui ne sont pas imposés selon une réelle progressivité !


    • Yaurrick Yaurrick 30 novembre 2018 19:27

      @pemile
      Bien sûr, rendons la fiscalité encore plus confiscatoire qu’elle ne l’est... Les haut taux tuent les totaux, et ça s’est vérifié à de multiples reprises.Si les moins bien lotis s’en sortent mal, il faut regarde les véritables responsables : les différents gouvernements qui se sont succédé et qui par clientélisme ont acheté la paix sociale (et eux leur propre richesse).
      Et jusqu’à preuve du contraire, si les GJ se font la voix du peuple, c’est bien pour exprimer leur ras le bol de la fiscalité (entre autres).

      @Alren@Arogavox
      Une imposition juste, c’est une imposition de type flat-tax, donc proportionnelle. D’une part c’est très facile à mettre en œuvre, et d’autre part c’est là où le consentement à l’impôt est identique.
      Bien entendu, cela suppose une remise à plat de notre système (plus de CICE et tout ce fatras de subventions, plus de niches fiscales) et aussi une réduction drastique de la dépense publique.


    • jeanpiètre jeanpiètre 30 novembre 2018 20:10

      @Yaurrick
      va falloir taper dans le gras, les largesses concédées au vinci , sanofi, je ne prend qu’un nom par domaine d’activité

      faudra aussi revoir le système des médecins spécialistes , qui gavés se mettent à acheter des cliniques et surtout des résidences , pour une nouvelle fois vampiriser le budget sécu, tout en jouant les grands entrepreneurs libéraux, 
      la liste est longue, trop longue la même chose se passe dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, de l’energie, de la distribution , de l’assurance et de la prévoyance etc...


    • Yaurrick Yaurrick 30 novembre 2018 20:23

      @jeanpiètre
      La médecine libérale n’en a que le nom en effet... Mais comme vous dites, il y a pléthore de largesses accordées à certains, d’absence de concurrence et autres rentes exclusives dont les professions réglementées.
      Tout cela sur le dos des citoyens et à cause de la connivence de l’état qui ne s’en tient pas à ses prérogatives régaliennes.


    • gaston gaston 30 novembre 2018 23:42

      @Fergus oui mais l’argent c’est le vice , plus on en a et moins on veut en donner !!!
       tant qu’on sera dirigé par des gens qui pensent qu’il vaut mieux taxer les gens qui vont le sentir passer plutôt que ceux qui ne verront absolument aucune différence , on n’avancera à rien ! 
      Avant d’être élus ils veulent tout donner aux pauvres et tout prendre aux riches ,et quand ils sont au pouvoir les riches les menaces et du coup ils donnent tout aux riches !


    • gaston gaston 1er décembre 2018 08:52

      @zzz’z 100 Milliards d’évasion fiscale ....voila le cancer de la societé !
      sans cela pas besoin de taxer les pauvres et les classes moyennes !
      et l’évasion fiscale c’est le fait de qui ??? d’une poignée de riches qu’en 1789 nos ancêtres auraient passés par les armes !


    • Julien30 Julien30 1er décembre 2018 12:35

      @Yaurrick
      Oui la réponse des gauchistes est toujours la même, elle n’est jamais « créons de la richesse », mais toujours « taxons encore plus ces salauds de riches qui ont mieux réussis que nous et qui sont donc forcément des voleurs ». Jamais de surprise, jamais de nuance, irrémédiablement le même discours de médiocre aigri.


    • Et hop ! Et hop ! 2 décembre 2018 22:44

      @Yaurrick : «  pour rappel 70% de l’IRPP provient des 10% les plus riches... »

      100 % de l’IRPP est reversé à des multinationalmes financières au titre de l’intérêt de la dette de l’État central, soit 45 milliards d’EU / an
      + 45 milliards / an pour l’intérêt des dettes cumulées de la Sécu, des Assedic, des communes, des régions, des département, des caisses de retraites, des universités, de l’Assistance Publique, de la SNCF, d’EdF, et autres établissements publics.

      90 milliards des recettes fiscales détournées du fonctionnement et des investissements publics auxquelles elles sont destinées.


    • crabo21 3 décembre 2018 02:42

      @Julien30
      pas tout a fait juste, ces gauchistes comme vous dites sont généralement ceux qui créent la richesse, ceux qui se lèvent le matin. Le probleme est que dans l’organisation des entreprises , les bénéfices remontent hors de l’entreprises et sont monopolisés par quelques individus. C’est là le probleme. si les entreprises etaient nationalisées, le fonctionnement serait le meme mais ces fuites pourraient etre évitées.


    • bob de lyon 3 décembre 2018 09:20

      @lala rhetorique
      Bien vu ; j’y ajouterai les agriculteurs en leur temps… C’était bon pour les prolos ouvriers.


    • Yaurrick Yaurrick 3 décembre 2018 09:49

      @Et hop !
      Cela n’est pas la faute des multinationales si l’état dépense plus que ses recettes depuis près de 50 ans.


    • lala rhetorique lala rhetorique 30 novembre 2018 09:03

      Et quand on nous dit dans les médias, qu’il faut cesser de consommer comme des fous, alors que les médias nous gavent de publicité qui disent le contraire, après tout on pourrait considérer que le manque à gagner des grincheux est en réalité une façon de réduire la consommation, donc il s’agit d’un acte écologique !


      • Alren Alren 30 novembre 2018 18:09

        @lala rhetorique
        « le manque à gagner des grincheux est en réalité une façon de réduire la consommation, donc il s’agit d’un acte écologique ! »

        Quand il s’agit, faute de moyens, de devoir choisir la malbouffe ou renoncer à des soins médicaux, entraînant ultérieurement de fortes dépenses médicales, il s’agit d’actes anti-écologiques.


      • Paul Leleu 30 novembre 2018 18:49

        @lala rhetorique

        « on nous dit dans les médias, qu’il faut cesser de consommer comme des fous, alors que les médias nous gavent de publicité qui disent le contraire »....

        c’est exactement cela ! Mais la société capitaliste industrielle est faite ainsi. Marx a écrit : « le capitalisme ne crée pas seulement un objet pour le sujet, il crée également un sujet pour l’objet »... et c’est notamment avec la pub et le « bain culturel » que le sujet est façonné.

        L’industrie a une caractéristique : elle produit en grand nombre des produits standardisés. Elle a donc besoin de marchés de masse et peu diversifiés... (au contraire d’un artisan qui produit en petit nombre de la variété)... On comprend mieux pourquoi le capitalisme forge donc une société de masse et peu diversifiée : ça correspond exactement à la sortie d’usine, prêt à consommer.


      • baldis30 2 décembre 2018 17:16

        @lala rhetorique

        bonjour, $
        et pour consommer ... la pub ...
        Par la boite aux lettres, que cela vienne de la poste ou d’un distributeur à pied je relève en moyenne 800 grammes de papiers publicitaires non sollicités par semaine ( journaux, tracts, etc...) .. Soit en gros une quarantaine de kilos par an ... !
        Pour une agglomération de 150.000 personnes ( 30.000 foyers ) cela donne mille deux cent tonnes ( 1200 tonnes, la masse de quatre TGV) de déchets dont on se passerait bien !
         Vous avez dit développement du râble ... ou sur le râble du consommateur ?


      • Laulau Laulau 30 novembre 2018 09:04

        Une dénonciation des grincheux sur un ton pour le moins grincheux.


        • zygzornifle zygzornifle 30 novembre 2018 09:05

          Ce sont les marcheurs de Macron , ceux que l’augmentation de toutes les taxes n’impacte pas leur pouvoir d’achat car il sont loin des préoccupations des sans dents , pour eux il n’y a que le bon pognon qui compte et quand on le menace ils couinent comme des porcelets amenés a l’abattoir , ils n’en n’ont rien a foutre de ceux qui souffrent , seul leurs rentrées d’argent ont de l’importance ce ils ont étés Macronisés a fond .....


          • oncle archibald 30 novembre 2018 12:33

            @zygzornifle

            Monsieur Mitterand vous n’avez pas le monopole du cœur .... Ça vous rappelle quelque chose ? C’est portant ce qui a fait élire Giscard !

            Ah force de crier avant d’avoir mal les « supporters » des gilets jaunes qui ne sont pas vraiment tondus par les mesures prises par Mr Macron dans l’objectif de relancer l’économie et diminuer la dette vont se retrouver tout bêtes face à des évènements que personne à ce jour ne peut imaginer mais qui risquent d’être très défavorables à tout le monde, y compris les braillards et hélas, y compris aussi les plus malheureux .

            La folie est à un point tel que personne ne veut reconnaitre que l’essence est à ce jour et malgré les taxes moins chère qu’au mois de Mai dernier, ni que le « à payer » au bas des fiches de paye a augmenté de façon non négligeable depuis le mois d’Octobre. Ça c’est objectif et non contestable, mais ça n’a aucun impact sur des mecs bien excités qui braillent dans les carrefours que Macron les a paupérisés au point qu’ils ne peuvent plus vivre ! C’est dingue !


          • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 12:58

            @oncle archibald
            mais ça n’a aucun impact sur des mecs bien excités qui braillent dans les carrefours 

            Les citrons ne voient pas la différence, parce que d’ autres taxes sont venues s’ ajouter et d’ un montant total supérieur  !

            Il ne s’ agit, encore et toujours que de montages financiers, des exercices d’ écriture comptable, qui n’ ont jamais fait que les (très) riches s’ appauvrissent !
             
            Au contraire, et puisque la concentration des richesses va en s’ accélérant,
            (ce qui est tt-à fait logique, et facile, au jeux du Monopoly comme dans la vrai vie)
            et que le ruissellement ne fonctionne pas,

            il s’ agit donc de foutre en l’ air ce jeu de Monopoly qui est une perversion des aptitudes humaines !

            L’ Argent qui pouvait être un outil jusqu’ à une certaine échelle, est devenu le Problème ! 

            En attendant le Système peut s’ en sortir, par le ruissellement des grandes Fortunes rs vers la (grande) bourgeoisie (avec retours),
            et le nivellement de la (ou les) classe moyenne inférieure, avec les classes populaires.
            Mais Macron n’ a pas été conçu pour ce job, qui n’ est pourtant qu’ une étape vers un « autre monde »

             


          • oncle archibald 30 novembre 2018 14:44

            @Yanleroc

            Vous confirmez donc que les GJ ne peuvent s’appuyer ni sur l’augmentation du prix des carburants, ni même sur une diminution du pouvoir d’achat de leurs salaires, mais que ce qui les empêche de quitter leurs ronds points c’est le fait qu’il existe une classe sociale possédant une fortune qu’ils n’ont pas et à laquelle ils aspirent.. Pourquoi ne sont-ils pas allés voter pour les candidats de l’extrême gauche aux dernières présidentielles ?


          • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 18:20

            BJR.Mais tous les représentants vus dans le Poste, on voté ! Il y a de tout, des FI, des RN, des abstentionnistes, des votes blancs, et je crois que ce qui les unis, va au-delà du seul enrichissement ! Il s’ agit aussi d’ honneur et de dignité. Il est temps d’ ouvrir les yeux !

            Un jeune Chrétien, très pacifique, mais désespéré


          • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 2018 13:53

            @oncle archibald

            par les mesures prises par Mr Macron dans l’objectif de relancer l’économie et diminuer la dette

            Mais c’est impossible tout cela ,c’est de la science fiction , on chute dans une abyme , on ne redressera rien du tout et de toute façon si pour relancer l’économie et résorber la dette il faut mettre les citoyens sous des cartons au coin de rues je préfère une vrai révolution histoire de foutre cette société de parasites a genoux , on sera malheureux quand même mais au moins il y aura une lueur d’espoir alors qu’avec des Macrons il n’y aura jamais de lueur d’espoir , si ça ira mieux ils engrangeront le pognon qui ne sera jamais redistribué et continueront a arroser leurs potes les riches .....


          • oncle archibald 2 décembre 2018 11:53

            @zygzornifle

            Pas du tout impossible, il suffit que les investisseurs, qu’ils soient Français ou étrangers, aient envie de créer des entreprises en France. Ça n’est pas en organisant des batailles rangées place de l’Etoile, ni brulant des bagnoles et des commerces avenue Kleber que l’on va leur en donner envie.

            La volonté des gens comme vous n’est pas du tout que ça aille mieux, vous l’exprimez clairement. Votre volonté est d’abattre tous ceux qui disposent de plus d’argent que vous, comme celle des casseurs est de détruire même s’ils n’en tirent aucun avantage. Peu importe dans l’éventualité ou vous y réussiriez que la conséquence de cette « révolution » soit que tous les autres n’aient plus de boulot, ni même d’argent redistribué par l’état parce que pour redistribuer il faut d’abord collecter.

            S’il n’y a rien à collecter il n’y a rien non plus à redistribuer. Seuls les apparatchiks disposent de quelques avantages inaccessibles au vulgum. Peut être espérez-vous en faire partie.


          • pemile pemile 30 novembre 2018 12:20

            @sweach « la corruption serait trop facile »

            Mais facilement détectable, non ?


          • cevennevive cevennevive 30 novembre 2018 09:15

            Bonjour gruni,

            Les grincheux sont surtout les commerçants.

            Ceux qui vont à Marseille au grand marché de gros pour acheter des « merdes » chinoises et qui ne peuvent y aller en ce moment, les gérants de super marchés, les boutiques d’accessoires de Noël, etc.

            Quelle ironie du sort ! La consommation a baissé depuis 15 jours, et cela au moment des préparatifs des fêtes !

            Rayons vides dans certains Carrefour ! Comment voulez-vous qu’il n’y ait pas de grincheux ?

            Ah là là ! Ceux qui ont du fric ne peuvent pas le dépenser tranquillement ? C’est un comble !


            • gruni gruni 30 novembre 2018 09:29

              @cevennevive

              « Les grincheux sont surtout les commerçants. » Oui, mais pas seulement. Il est déjà question de chômage technique, ça ne concerne pas que les commerces. Maintenant, pas mal de grincheux sont quand même d’accord sur le fond. Trop de taxe, Smic trop faible ect.
              Tenez, j’apprends ce matin que le smic augmente de 100 euros... au Luxembourg, plus 2 jours de CP supplémentaires et les bus gratuits pour tous. 


            • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 10:00

              @ gruni

              Ben quoi, vous devez être ravi, ’l’Europe, c’est la prospérité’. Vous n’êtes pas au courant de la libre circulation des capitaux, du dumping fiscal, de l’évasion fiscale organisée à grande échelle, que l’Ue n’est qu’une gigantesque pompe à fric, que le Luxembourg est spécialisé dans la machine à laver, et que le grand manitou européen c’est justement le gangster luxembourgeois.

              Les 100 euros donnés à l’employé de banque luxembourgeois, ce sont les 100 euros volés à l’ex prolétaire français.

              Joyeux Noël au pied du sapin triste ! Vu que pour vous il n’y a plus de dinde, vous n’avez qu’à couper la tête de Macron et l’accommoder façon ravigote, ça vous avancera joliment.


            • gruni gruni 30 novembre 2018 10:17

              @kalachnikov

              « Les 100 euros donnés à l’employé de banque luxembourgeois »  caricature !

              Parlez-en aux milliers de travailleurs Français qui passent la frontière tous les jours pour travailler au Luxembourg. Si vous avez le temps, à Macron aussi. Maintenant je ne dis pas que le Luxembourg est un paradis (sauf fiscal) pour les travailleurs. Il y a du pour et du contre.


            • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 10:26

              @ gruni

              Bien sûr, répondez à côté de la plaque. En France, il y a des travailleurs de nationalité autre que française qui se font tout autant carotter. Donc, vous voyez, je n’ai pas du tout entendu ce ’luxembourgeois’ au sens nationaliste. C’est de transfert de richesse dont je parle, du transfert organisé de pognon entre deux régions de l’Empire.

              Cette précision apportée, quoi sur le fond du propos ?


            • gruni gruni 30 novembre 2018 10:37

              @kalachnikov

              « Sur le fond du propos ? » Nous sommes les bisounours de la planète et nous allons le rester. 
              D’autre part je n’ai jamais nié que le Luxembourg était un paradis fiscal, ce qui ne change rien au fait qu’il vaut beaucoup mieux travailler au Luxembourg que chez nous. 


            • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 10:52

              @ gruni

              La République, ça vous dit quelque chose ?

              Au dessus du particulier,de votre petit Moi, il y a l’interêt général. si quelques Français s’en mettent plein les fouilles, grand bien leur fasse ; mais si c’est au détriment de la France, la Nation, cette entité qui les excède, les précède et leur survit, cela ne va pas.

              Cela ne va pas également si ces personnes prennent des décisions contre l’interêt général, en abandonnant la souveraineté par exemple, en permettant son vol, en ne s’élevant pas contre ce crime, etc. Car cette souveraineté ne leur appartient pas en propre, ils l’ont reçue et doivent la transmettre.

              Il n’y a pas de bisounours. Une des conditions de la démocratie, c’est la conscience éclairée. D’ailleurs, ceux auxquels vous avez tourné le dos, les pères le disent dans le préambule de la DDHC 89 : le malheur public naît de l’ignorance, du mépris et de l’oubli des droits de l’Homme et du citoyen.


            • oncle archibald 30 novembre 2018 12:44

              @gruni :

              Idem pour les frontaliers qui vont travailler en Suisse.

              Ah certes si on ne regarde que la somme en bas du chèque c’est fabuleux ..... Mais par contre c’est 43 heures par semaine et non 35, c’est 3 semaines de vacances contre 5, c’est à vous de payer vos cotisations maladie et retraite .....

              Bref ma fille qui est ergothérapeute et habite à Ferney Voltaire aurait trouvé du travail très facilement à Genève mais elle a tout bien calculé dans tous les sens et a préféré travailler en France à Collonges-sous-Salève malgré un temps de trajet plus long.


            • Fergus Fergus 30 novembre 2018 13:19

              Bonjour, oncle archibald

              Concernant la Suisse, vous oubliez de préciser que beaucoup de personnes optent pour un temps de travail partiel choisi. De ce fait, le temps moyen de travail est en Suisse de 36 heures.

              Pour le reste, vous avez raison, il n’est pas si intéressant d’être un travailleur frontalier.


            • gruni gruni 30 novembre 2018 13:20

              @oncle archibald

              Au luxembourg c’est 40 heures et la retraite à 65 ans.
              ET plus de1800 euros au minimum pour un travailleur qualifié, plus bientôt puisque le smic va augmenter. J’ai une nièce au Lux, elle a fait le choix inverse que votre fille. C’est évidemment un choix à faire. Je ne dis pas que c’est merveilleux au Lux, mais heureusement qu’il existe pour les frontaliers.


            • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 13:30

              @ gruni

              Re : c’est financé comment d’après vous ? Le Luxembourg la tire d’où sa richesse, c’est quoi son industrie ? L’appartenance à l’Ue favorise-t’elle cette industrie, oui ou non ? Parce que figurez-vous que pour pouvoir redistribuer, il faut d’abord créer de la richesse.

              Macron avait 15 ans en 1992, il n’a pas voté Maastricht. Donc, destituez-le.



            • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 13:48

              @ gruni

              C’est un paradis fiscal. L’Ue, c’est-à-dire la liberté du Marché, c’est-à-dire la destruction des régulations visent à lessiver ’nos classes laborieuses’ ; c’est le ruissellement à l’envers, les petites rivières (= chaque individu) font les gros fleuves (= les représentants bien connu de la canaille financière).


            • Zolko Zolko 30 novembre 2018 14:19

              @cevennevive : « Les grincheux sont surtout les commerçants. »
               
              sans oublier ceux qui ne font pas partie de 75% admettons qui soutiennent les gilets jaunes car ils ne comprennent pas ce que les gilets jaunes veulent réellement (à part des sous). Ou alors ceux qui s’en foutent des taxes supplémentaires sur l’essence car ils se déplacent en vélo/train/bus/pied.
               
              @Gruni : Traiter tous ceux qui ne sont pas d’accord avec vous de grincheux fait de vous un grincheux.


            • gruni gruni 30 novembre 2018 14:32

              @Zolko

              Grincheux ! Sans doute.
              Mais sur le fond je comprends les Gilets jaunes. Par contre sur la forme, pas toujours. Comme je l’avais écrit dans un article précédent, je suis contre les blocages. Les Gilets jaunes ne doivent pas copier les syndicats et faire preuve d’imagination. Ils savent le faire.


            • Trelawney Trelawney 30 novembre 2018 16:17

              @kalachnikov
              Ce que demande la totalité des gens de la planète, c’es la liberté. Liberté de faire ce que l’on veut et liberté d’aller où l’on veut. Ensuite ces gens ont des obligations comme devoir travailler pour se nourrir ou autre. On peut soit travailler pour son propre compte ou soit pour un employeur. Dans les deux cas :
              Que ce soit pour son propre compte, on va vendre sa prestation la plus cher possible pour gagner et amasser le plus d’argent possible.
               Que ce soit pour un employeur, on va réclamer le salaire le plus cher possible pour gagner et amasser le plus d’argent possible.

              J’espère que nous somme d’accord sur ce point.

              Maintenant si j’ai envie de m’installer au Luxembourg ou même d’aller travailler là bas, parce que ça rentre en adéquation avec le principe cité plus haut, rien ne m’en empêche. C’est ma liberté.

              Au lieu de critiquer un pays pragmatique et qui se démerde plutôt pas mal pour facilité la vie de ses habitants et travailleurs, intéressez vous à comment on arrive en France à être de plus en plus pauvre


            • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 17:57

              @ Trelawney

              Mais non je ne suis pas d’accord avec ce point et je me demande même si vous-même n’êtes pas en désaccord avec votre propre démagogie. Etes-vous pour l’ouverture totale des frontières ? Non ? Donc, votre liberté d’aller où on veut s’arrête à un ’pas n’importe comment’. D’ailleurs, connaissez-vous les conditions d’immigration au Luxembourg ?

              Dans un marché ouvert, comme l’Ue, vos théories économiques ne tiennent pas. Ce n’est quand même pas un secret que le transport est malmené sinon à l’agonie, en particulier du fait de la concurrence avec le routier bulgare (ou autre, ce n’est pas le problème). Donc, de fait, l’employeur est obligé de compresser ses coûts pour être concurrentiel avec le moins disant (le bulgare) sinon il n’emporte pas le marché ; et conséquemment, l’employé peut bien rêver d’un salaire mirobolant, l’employeur n’est en aucune façon en mesure de lui donner.

              Remarquez que je ne tiens pas l’employeur comme fautif et pas davantage le bulgare (ou le luxembourgeois), lequel profite de l’aubaine et tant mieux pour lui.

              La France n’a pour horizon qu’un appauvrissement sûr et certain puisque sa seule latitude consiste à :
              soit supprimer ce qui empêche d’être concurrentiel (discours patronal récurrent qui est compréhensible et légitime ; supprimer le smic qui est trop élevé par exemple, supprimer les normes pour s’aligner sur celles des pays concurrents).
              Soit laisser faire le mouvement qui enrichit certains pays de l’Union au détriment d’autres. Un équilibre se fera évidemment, mais dans l’histoire, le Français, riche et riche par lui-même, se sera appauvri. Notre trajectoire conduit vers le quart-monde, c’est le seul horizon possible.

              Tout ceci posé n’est pas même le problème à mes yeux. Le problème à mes yeux est d’être transparent, démocrate. Au fond, si le Français veut donner jusqu’à sa chemise, c’est son affaire. Mais il doit le faire en pleine conscience. Pas parce que le camelot lui a promis ’l’Europe, ce sera la prospérité’, pas parce que l’usurpateur, prostituant les institutions et dévoyant l’Autorité, a offert la souveraineté, pas parce que des compatriotes, foulant au pied la Fraternité, dans leur ville, jusque dans leur famille-même les ont trahi.

              Autrement dit, je parle d’élévation du peuple et de conscientisation des masses et je ne doute pas une seconde que vous, Trelawney, vous accordez ici avec moi.

               


            • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 19:09

              @kalachnikov

              Conscientisation et Responsabilisation (en mode Hum) !
              Spiritualité de suite derrière, ou devant. y’ a du boulot.
              (ça ne te dérange pas que je te colle aux basques smiley ?


            • Trelawney Trelawney 2 décembre 2018 09:46

              @kalachnikov
              Au fond, si le Français veut donner jusqu’à sa chemise, c’est son affaire. 
              Vu le mouvement des gilets jaunes, ça n’a pas trop l’air d’être le cas. C’est même le fond du problème.
              Cependant il faut être pragmatique. le progrès technologique fait que celui qui habite à l’opposé de la planète est maintenant notre voisin. Qu’il est facile de commercer avec celui ci. Et donc si pour l’Australien il lui est maintenant facile d’acheter du vin français, il nous est facile à nous d’acheter des produits asiatiques.
              Ils en bénéficient et on en bénéficie.
              Le rôle des politiques est de mettre en place des systèmes qui permettent de faciliter l’expansion de nos spécialités et de notre culture. C’est ce que font des pays comme le Luxembourg avec la pharmacie et les banques, des pays comme l’Allemagne avec leur industrie. Et c’est ce que ne fait pas la France avec ses 30 ans d’incuries.

              Maintenant à nous de profiter de la mondialisation et si l’herbe est plus verte ailleurs, on n’a aucune raison de ne pas y aller.

              Si on n’a trouvé que la fermeture des frontières comme moyen de défendre nos « acquis » contre l’envahissement économique de nations plus puissantes parce que plus courageuses pour faire face aux évolutions économiques, on est vraiment à plaindre


            • Yaurrick Yaurrick 2 décembre 2018 11:06

              @Trelawney
              Rien à ajouter, mais allez faire comprendre ça à nos politiques et à la majorité du peuple...


            • baldis30 30 novembre 2018 10:47

              bonjour,

              Lorsque Wauquiez demande un référendum, il est logique ! logique avec lui-même en se proclamant gaulliste ! En effet la logique des institutions de la cinquième République c’est le référendum ... que cela plaise ou ne plaise pas ! C’est la logique des institutions AVEC CE QUE CELA DOIT REPRENTER pour ceux chargés de l’appliqué ou de la défendre autrement dit ... dignité et respect ....

               Reste à savoir si une fois au pouvoir Monsieur Wauquiez se comportera en gaulliste ...


              • gruni gruni 30 novembre 2018 11:00

                @baldis30

                Vous savez qu’en France un référendum est d’abord pour ou contre le président. De Gaulle le savait très bien, Macron aussi.


              • Fergus Fergus 30 novembre 2018 13:06

                Bonjour, baldis30

                Un « référendum », mais sur quoi ???

                Cette demande de Wauquiez relève de la posture politicienne consistant à brosser les classes populaires dans le sens du poil.

                Si la crise devait se poursuivre, et surtout s’accentuer, ce n’est pas un référendum qu’il faudrait, mais une dissolution de l’Assemblée nationale.


              • Fergus Fergus 30 novembre 2018 13:11

                Encore faudrait-il que ceux qui demandent cette dissolution se remémorent ce qui s’est passé fin juin 68 :

                Pour cause d’émeutes et de grève générale  conduites essentiellement par des partis et des syndicats de gauche —, l’Assemblée nationale a été dissoute.

                Résultat : un raz-de-marée de la... droite ! Appliqué à 2018, cela signifierait une très large victoire de LREM et des macron-compatibles de LR. Etonnant, non ?  smiley


              • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 13:57

                @Fergus, bjr,
                si tous les scrutins étaient mis sur la table à égalité, Asselineau se trouverait assez haut placé, soutenu par l’ Armée et la « bien-pensance éclairée », avec la FI et le RN,mais sûrement pas avec LRM qui est en train de bouffer son extrait de naissance : la moitié du camp à macrounet, le lâche !

                Le p’tit Prince va se retrouver tt seul en plein désert ! Quant-à la Droite, je ne savais même pas qu’ elle respirait encore, son binôme socialiste étant décédé depuis longtemps. RIP.
                 
                FA m’ apparaît comme le seul, dans l’ image et la compétence, en plus d’ être le seul à proposer le Frexit, à pouvoir gérer « en bon père de famille », une sortie de chaos, mais il s’ inscrit toujours dans un cadre libéral et il est limité, mais par ailleurs je crois que les Citrons ont aussi des vues sur cette question ! 
                Il est beaucoup question de démocratie participative ou directe, voir réelle, et nous sommes tous avides de savoir ce qu’ il va bien pouvoir sortir du chapeau, que ce soit à l’ initiative de l’ un ou de l’ autre. Mais surtout du nôtre, de chacun !

                Quelque chose de vraiment Nouveau. rappelez-vous :
                Vous ne pourrez plus gouverner sans nous
                Nous sommes le Peuple,
                On se bat pour la France !
                c’ est ce que scandent les youtubers.

                Macron et ses serviteurs ne vont pas aimer, mais il va falloir qu’ ils s’ y fassent avant l’ Estocade ! Couic. Après, c’ est trop tard !

                Démocratie Réelle avec en vue, une refonte totale des paradigmes, et « une Vision » pour la Planète, acceptée par 80% des peuples,
                ou la « Dictature de leur Désordre Mondial-et Mental » ?? parce que "entre les deux, ça n’ existe pas !!

                faîtes vot’ choix m’sieurs dames.. 


              • Fergus Fergus 30 novembre 2018 14:41

                Bonjour, Yanleroc

                « si tous les scrutins étaient mis sur la table à égalité, Asselineau se trouverait assez haut placé »

                Je ne comprends même pas cette phrase !


              • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 18:36

                @Fergus, vous avez compris le reste j’ espère !
                Si tous les candidats avaient le même budget électoral, le même temps de parole, la même couverture dans les médias, sans favoritisme, c + clair ?..

                dans ce cas FA et d’ autres, Poutou, par ex auraient des scores électoraux bien + élevés que ceux qu’ ils ont aujourd’ hui (1%, 2%..). Vs allez pouvoir répondre, maintenant.

                A noter que ces revendications ont de forts relents « gauchistes » très proches du NPA. D’ ailleurs, en leur inconscient, les Français, sont d’ abord, nationalistes et écologistes, puis très à gauche !


              • baldis30 30 novembre 2018 19:25

                @Fergus
                 Non ! non ! et non : la logique des institutions de la cinquième République est : le REFERENDUM ... c’est la CONSTITUTION ! C’est comme ça ...  !
                Faut-il encore avoir le courage d’en appeler au peuple ... et ensuite avoir la DIGNITE de respecter les choix du peuple .. Il convient de ne pas mélanger Courage et Dignité
                 Après un référendum ce qui s’impose éventuellement c’est la dissolution ! Les institutions françaises sont ainsi qu’on le veuille ou non et elles ont permis l’alternance même si ceux qui perdirent le pouvoir en 1981 s’en allèrent SANS DIGNITE !
                Donc quelle que soit ma position vis-à-vis de Wauquiez il est dans la pure logique gaulliste exactement comme Mitterrand le fut avec Maastricht ou la Nouvelle-Calédonie, exactement comme Chirac avec le mandat présidentiel ou la honte européenne ... Après on est libre d’aller voter OUI ou NON ! *
                Que des prétendus gaullistes aient soutenu Sarkozy dans son tour de passe-passe vis-à-vis de la L’Europe là c’est leur HONTE, y compris pour celui qui a méprisé le vote français !


              • Croa Croa 30 novembre 2018 11:50

                Moi aussi le mouvement des Gilets Jaunes (GJ) m’a chagriné au début. Je trouvait ça très bête cette grogne contre la taxe sur le gazole alors que Macron a fait bien pire. Par ailleurs taxer les carburants est une nécessité écologique et je trouve normal pour moi-même de payer plus cher mon gazole car ça m’aide à faire un effort pour l’économiser...
                Mais tout comptes faits il est bien évident que le but de Macron est en réalité comptable. Son gouvernement n’a aucune volonté de lutter contre le réchauffement, au contraire ! LREM signe n’importe quoi sans se préoccuper des conséquences du moment que ça arrange les banques.

                Par ailleurs les revendications des GJ débordent largement le problème du gazole. Il ne faut pas écouter longtemps les GJ pour se rendre compte à quel point ils ont raison....
                Maintenant je les soutiens à fond !


                • pemile pemile 30 novembre 2018 12:08

                  @Croa "Par ailleurs taxer les carburants est une nécessité écologique et je trouve normal pour moi-même de payer plus cher mon gazole car ça m’aide à faire un effort pour l’économiser"

                  L’autre option moins simpliste serait de proposer des solutions techniques d’économie de carburant et surtout, lorsque l’on présente une mesure comme pédagogie d’incitation, il faut aussi proposer des solutions alternatives, non ?

                  Le tout punitif au niveau du portefeuille, ne touche que les pauvres (ils sont nombreux), et n’est qu’une solution de bas du front niveau pédagogie smiley


                • sweach 30 novembre 2018 12:09

                  @Croa
                  *taxer les carburants est une nécessité écologique*
                  FAUX !

                  L’argument pourrait être valable si l’augmentation du prix permettrait une diminution de la consommation de pétrole.

                  Hors le résultat en sera tout autre, car en discriminant le diesel au profil de l’essence, la consommation en pétrole global va augmenter.

                  De plus pour ne pas utiliser le pétrole il faudrait un remplaçant crédible qui ne soit pas plus polluant pour le carractère « écologique »

                  Hors l’éolien et la voiture électrique sont bien plus polluant que le pétrole.


                • JC_Lavau JC_Lavau 30 novembre 2018 12:12

                  @sweach. « hors » n’a jamais été une conjonction de coordination ayant une fonction logique, mais une préposition de lieu.
                  La grammaire de CM1, CM2.


                • Balkanicus 30 novembre 2018 12:18

                  @sweach

                  Faux il existe des remplacent ecologique

                  Peugeot sort une voiture a remonter mecanique avec une autonomie de tant que vous avez la force de la remonter

                  Et renault sort un concept car a pedale !


                • sweach 30 novembre 2018 12:43

                  @JC_Lavau
                  TG Noob, t’es HS


                • JC_Lavau JC_Lavau 30 novembre 2018 12:52

                  @Balkanicus. Les autobus à pédales, Franquin les a dessinés dans QRM sur Bretzelburg.
                  Dans la côte, c’est dur.


                • Balkanicus 30 novembre 2018 12:54

                  @JC_Lavau

                  Quand on pense que pour que tout soit plus facile, il aurait suffit qu il n y ai que des descentes !


                • oncle archibald 30 novembre 2018 12:55

                  @pemile : « L’autre option moins simpliste serait de proposer des solutions techniques d’économie de carburant »

                  Et la solution technique existe mais chuuuuttt .... C’est défendu de le dire !

                  Les moteurs diesels modernes dont la combustion est optimisée et l’échappement doté d’un filtre à particules polluent moins que les moteurs à essence et en outre à puissance égale, consomment entre 1,5 et 3 litres de moins au 100 km que les moteurs à essence comparables. En plus ils délivrent leur couple à bas régime et sont donc bien mieux adaptés aux 80 km/h maxi exigés sur les RN et RD ...

                  Que du bonheur mais chuuuuttttt .... L’objectif n’est pas de polluer moins, mais d’obliger les Français à changer de bagnole. C’est tout benef : 20 de TVA sur la vente et ensuite taxes à gogo (ou à gogos) sur les carburants puisqu’en volume on en vend bien davantage ! C’est du pur bonheur pour Bercy !


                • Croa Croa 30 novembre 2018 14:39

                  À sweach,
                  Tu as raison à propos du diesel. Les médisances subies par ce type de moteur sont fallacieuses et les vrais raisons de celles-ci ne sont pas écologiques.
                  *
                  Par contre le prix est forcément une incitation au gaspillage s’il est trop bas. C’est ce qui justifie la taxe.


                • JC_Lavau JC_Lavau 30 novembre 2018 16:50

                  @sweach. A présent que le h ne se prononce plus, et que le s final ne se prononce plus non plus, à l’oral tu ne sais plus distinguer la préposition de lieu de la conjonction de coordination. Mais en français écrit, on distingue toujours « hors » de « or ».

                  Sauf chez les cancres qui se foutent de leur langue française.


                • sweach 30 novembre 2018 17:17

                  @JC_Lavau
                  Tu es surtout HORS SUJET et HORS SERVICE
                  Mais merci pour cette participation totalement inutile.


                • JC_Lavau JC_Lavau 30 novembre 2018 17:54

                  @sweach. Deux lourdes fautes de grammaire qui arrachent les yeux :
                  « Hors le résultat en sera tout autre » au lieu de Or.
                  « Hors l’éolien et la voiture électrique sont ... » au lieu de Or.

                  Naturellement le cancre se répand en invectives, au lieu de se corriger.


                • baldis30 30 novembre 2018 19:30

                  @Balkanicus
                  bonsoir, 
                   
                  Rosengart envisage une voiture a mue par des écureuils en cage ... selon le concept des moteurs à cage d’écureuil ... smiley  smiley
                  Quant à Salmson il v embaucher les joueurs de foot de Dynamo de Kiev pour concevoir un véhicule sur jambes


                • troletbuse troletbuse 1er décembre 2018 15:10

                  @Balkanicus
                  Car à pédale ! Pour Micronimbus qui l’a demandé à Renault, je suppose  smiley


                • pemile pemile 30 novembre 2018 12:41

                  @gruni « finalement n’est-ce pas aussi la preuve qu’une partie de la population n’est pas si malheureuse que ça dans notre si beau pays. »

                  L’inhibition de l’action, c’est plutôt généré par la peur (et c’est pas bon pour la santé d’après Henri Laborit smiley)


                  • gruni gruni 30 novembre 2018 13:26

                    @pemile

                    Des Gaulois réfractaires qui auraient peur, allons donc pemile ! 

                    Décidément je ne reconnais plus mon peuple smiley 


                  • troletbuse troletbuse 30 novembre 2018 13:59

                    @pemile
                    Grounichou a voté Micron. Et il a la trouille de faire des articles comme Rototo. C’est un faux-cul


                  • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 14:09

                    @troletbuse, et bien, il va se repentir, comme Croa, au dessus, ainsi que quelques millions de personnes !


                  • Raymond75 30 novembre 2018 12:56

                    Oui, à bas les taxes et les impôts, davantage de services publics, augmentez nos salaires mais pas les prix, il faut davantage d’écoles, de police, de gendarmerie, d’hôpitaux, de trains de bus, de métro, de prisons, de droits sociaux : les riches n’ont qu’à payer !

                    Macron démission, le pouvoir au peuple par le peuple !

                    Je n’ai jamais voté, jamais milité, je ne lis pas la presse car tous les journalistes sont pourris, je ne regarde que les séries à la télé.

                    Toute personne qui prend ses distances avec ces plaintes populaires et sincères est forcément un grincheux, probablement un fasciste ou un super riche !!!

                    Un mouvement non structuré qui part dans tous les sens ne peut qu’être récupéré, même si ses origines sont réels, ou s’essouffler.


                    • troletbuse troletbuse 30 novembre 2018 13:38

                      Eh Grounichou

                      Mais vous êtes le premier à être contre les gilets jaunes. Bel article opportuniste.


                      • Taverne Taverne 30 novembre 2018 14:31

                        La part du raisonnable et celle de la sagesse.

                        Le raisonnable est du côté des élus qui connaissent le terrain et la politique, mais la sagesse, c’est le Peuple qui la détient en remettant à l’honneur les principes de la Révolution et la devise de notre République :

                        Egalité devant l’impôt, suivi de l’emploi des recettes levées, principe de représentation, liberté de gagner sa vie (autonomie par le travail et non par le recours à l’assistance), fraternité (à ce propos, un bel exemple qu’il nous donnent là).

                        J’entendais hier sur LCI un journaliste qui disait que les Gilets fustigeaient l’assistanat. Funeste mensonge ! Ils veulent vivre de leur travail pour leur dignité et celle de leurs enfants. Ils ne veulent pas être assistés par des chèques par-ci par là et pour quoi ? Pour des aides consenties laborieusement et au bon vouloir de l’administration et de toute façon insuffisantes.


                        • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 14:41

                          @ Taverne

                          Si le routier français est en compétition avec le routier bulgare, il ne peut pas être payé dignement. Le travail n’existe que par rapport au Marché.

                          ’L’Europe, ce sera la prospérité.’


                        • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 14:57

                          @kalachnikov, slt,
                          Les Routiers doivent disparaître des routes au profit du rail, non ?! (tu remarques que je te fais la demande en mode Pémile)

                          Le travail, du moins sous sa forme actuelle, aussi, non ? 
                          Quant au Marché si cher à Attali, le jeudi matin, only ! (ou au lit !)

                          Le Rail,

                          les Réseaux Souterrains pour libérer la surface,

                          la Décroissance (pour sauver nos« âmes » )

                          et une nouvelle source d’ énergie, pour lutter contre l’ angoisse et l’ auto destruction, dus à la surpopulation et à la sur-exploitation,
                          sont indispensables à la réussite de l’ entreprise, non smiley ?


                        • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 15:30

                          @ Yanleroc

                          Pour des motifs divers et variés, certains, devant le désastre, essaient d’ériger en boucs émissaires Macron ou le patronat. Alors que Macron n’est que le petit télégraphiste de l’Ue et que l’attitude du patronat concernant la politique salariale est conditionnée par le Marché.

                          La compétition libre et non faussée dans le Marché ?

                          Salaire minimum France = 1498,47
                          Bulgarie : 235
                          Hongrie : 353
                          Pologne : 453
                          Roumanie : 275
                          République Tchèque : 366

                          ’L’Europe, ce sera la prospérité’


                        • Fergus Fergus 30 novembre 2018 15:59

                          @ kalachnikov

                          L’union européenne est en construction. il est donc normal que les salaires minimum diffèrent fortement. Mais ce salaire ne cesse d’augmenter dans les ex-pays de l’Est. Et il a dépassé celui de la France et de l’Allemagne en Irlande ! A terme, l’on peut penser qu’il y aura une plus grande convergence.


                        • Taverne Taverne 30 novembre 2018 17:58

                          Macron, des missions !

                          Comme il s’agit de faire se rencontrer la sagesse et le raisonnable, que des missions soient données !

                          A des groupes mixtes d’élus de terrain (pas des faiseurs de politique) et de citoyens de bonne volonté (pas de radicalisés) qui travailleront plus vite que les hauts comités machin chose, que les sénateurs et que les hauts fonctionnaires français ou européens.

                          Macron, des missions !


                        • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 18:04

                          @ Fergus

                          Votre convergence, c’est un nivellement par le bas. Un peu de courage, prenez votre mégaphone et allez édifier vos compatriotes sur les rond-points, allez leur expliquer que la pente est fatale et qu’il faut s’y faire, allez leur dire que ce n’est qu’un début, qu’il faut s’y habituer.

                          Et vous osez pointer la morgue de Macron.

                          J’imagine que votre apitoiement concernant le sdf est lié au fait que ça vous trouble votre digestion. Un relief chez vous de la mauvaise conscience. Etant donné que dans votre monde idéal il n’y a pas de travail et que de toute façon le travail ne permet pas de vivre décemment, le mieux serait de les planquer.

                          ’L’Europe, c’est la prospérité’


                        • Eric F Eric F 30 novembre 2018 19:14

                          @Taverne
                          "J’entendais hier sur LCI un journaliste qui disait que les Gilets fustigeaient l’assistanat. Funeste mensonge ! Ils veulent vivre de leur travail...« 
                          s’ils »fustigeaient" l’assistanat, ce n’est donc pas un mensonge, puisque vous dites qu’ils veulent vivre de leur travail. ç’aurait été un mensonge si le journaliste avait écrit qu’il faisaient l’apologie de l’assistanat.

                          C’ci étant, sur le fond je suis d’accord, les gens préfèrent vivre de leur travail, et on est dans une situation ubuesque où le pouvoir d’achat est grévè par les taxes, alors on crée des allocations pour compenser, lesquelles sont financées par des taxes. Avec l’effet de seuil, ceux qui sont au dessus paient deux fois.


                        • Eric F Eric F 30 novembre 2018 19:21

                          @Fergus
                          les chiffres indiqués par kalachnikov 

                          montrent bien que le gap salarial est gigantesque, ce qui conduit forcément à des délocalisations internes dans l’UE, et ça tire inévitablement les standards vers le bas, c’est pourquoi les revenus stagnent chez nous.
                          L’élargissement de l’UE vers les pays de l’Est était intrinsèquement incompatible avec le « marché unique » qui aurait été pertinent dans l’Europe des 15 ou 18, où les disparités étaient considérablement plus faibles. C’était le message du non au referendum de 2005, l’harmonisation devait être un préalable au marché unique.


                        • baldis30 30 novembre 2018 19:35

                          @Taverne

                          bonsoir
                           « Ils veulent vivre de leur travail pour leur dignité et celle de leurs enfants. »

                          Deux concepts inconnus dans les enseignements politiciens à Sciences-po ou l’ENA. 


                        • Taverne Taverne 30 novembre 2018 19:38

                          @kalachnikov

                          Je n’ai parlé ni de convergence ni de nivellement. J’ai parlé de rencontre du raisonnable et de la sagesse. Rencontre n’est pas mélange ni fusion ni soumission de l’un à l’autre.

                          Même les rois écoutaient la sagesse des fous et des artistes (pas celle du peuple car il n’avait pas voix au chapitre).

                          Votre mauvaise foi est celle d’un « radicalisé », mot que j’ai employé et qui visiblement a provoqué votre réaction. Tant mieux ! Cela vous dévoile tel que vous êtes.

                          Je ne serai pas porte-parole de rond-point mais j’irais volontiers haranguer une assemblée légitime de citoyens parce que je suis républicain au sens révolutionnaire et pas, comme vous, un radicalisé qui use de moyens déloyaux pour discréditer les interlocuteurs, un nihiliste plein de rancœur et, en fin de compte, impuissant.


                        • Taverne Taverne 30 novembre 2018 19:47

                          @baldis30

                          Le cancer de l’indignité.

                          Le journaliste de LCI l’entendait à tort dans le même sens que Wauquiez quand il avait parlé de cancer de l’assistanat«  Voir ici. En fait, il existe un cancer de l’indignité dans la paupérisation des travailleurs et aussi dans le langage des politiques qui parlent de »peste brune« , de »séditieux« , de »gens qui ne sont rien« , de »restaurant à 200 euros", etc.

                          Luttons plutôt contre le cancer de l’indignité !


                        • Taverne Taverne 30 novembre 2018 19:48

                          @kalachnikov

                          Au temps pour moi : j’ai cru que votre message m’était destiné. Un coup de fatigue sans doute. Mes excuses.


                        • berry 30 novembre 2018 15:21

                          L’ancien ministre Luc Ferry pense qu’une dissolution de l’Assemblée Nationale est devenue inévitable.

                          https://www.delitdimages.org/la-dissolution-de-lassemblee-est-inevitable-video/


                          • Lugsama Lugsama 30 novembre 2018 15:34

                            @berry

                            Il dit aussi « De toute ma vie, je n’ai jamais vu un soutien de 84% à un mouvement. Jamais.  »

                            Sauf que les sondages montrent qu’en dehors des cheminots c’est le cas de tous les mouvements sociaux depuis 30 ans.


                          • Croa Croa 30 novembre 2018 17:08

                            À berry,
                            Sauf que c’est un piège !  Les GJ ne s’y trompent pas : C’est la démission de Macron qu’ils réclament, pas une dissolution de l’assemblée.

                            IL n’y a que Luc Ferry pour croire que ça aboutirait à une cohabitation. À moins qu’il ne soit faux cul ?
                            Les français sont tellement en colère qu’ils ne vont plus voter, à part les quelques-uns pour qui ça va bien encore mais qui votent justement LREM par peur du changement (les cons !!!) Donc une dissolution sauverait tout simplement Macron et son mouvement de béni-oui-oui LREM. (Voir la partielle de l’Essonne : Ça devrait servir de leçon à ceux qui se feraient des illusions.)


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 novembre 2018 17:20

                            @Croa

                            Ahhh ...Luc Ferry. Je l’ai entendu critiquer un Macron méprisant l’autre jour ...L’hôpital qui se moque de la charité...failli éclater de rire .


                          • Eric F Eric F 30 novembre 2018 19:32

                            @Croa
                            « Les français sont tellement en colère qu’ils ne vont plus voter »
                            eh bien c’est une grave erreur, car ne pas voter revient au même que voter pour celui qui sera élu par ceux qui, eux, vont voter.
                            Macron n’a aucune raison constitutionnelle de démissionner, pas plus que n’en n’avait Hollande lors des contestations de la loi travail par exemple. Par contre, la contestation de rue avait conduit sous Chirac le gouvernement à renoncer au CPE, eh bien, il faut pareillement renoncer aux hausses de taxes. Ensuite, les concertations pour la question générale du pouvoir d’achat pourront se tenir

                            (concernant l’écologie, on se serre la ceinture de trois crans pour des clopinettes au niveau global car on représente moins de 1% des rejets mondiaux, alignons-nous sur ce que feront la Chine et les USA, leur empreinte est considérablement plus forte que la nôtre)


                          • Sozenz 30 novembre 2018 15:46

                            monsieur gruni , vous avez les memes méthodes que monsieur Macron ;

                            Grincheux me rappelle les mots , refactaires ; râleurs cyniques etc ...

                            le « grincheux » était il utile ?

                            que chacun se mette à la place de l autre ; et la connerie cédera la place à un esprit de justice et d équité .


                            • Trelawney Trelawney 30 novembre 2018 16:31

                              Comme dit l’humoriste, le gilet jaune représente le peuple qui est par nature plutôt bas de plafond.

                              Pour donner un nom à leur mouvement ils ont trouvé le premier truc qui traîné dans la voiture et paf ils s’appelle « les gilets jaunes ». ils étaient à deux doigts de s’appeler les « sapins magiques » (avec l’ustensile autour du cou).

                              Point Godwin : Si en 40 ils étaient entrés en résistance, ce ne serait pas pour sauver les juifs, mais parce que le panzer s’est garé sur sa place de parking.

                              Cependant les gilets jaunes nous donnent une leçon de démocratie. Hollande et Valls réunis ont parasité le PS. Macron a profité du carnage pour s’immiscer dans la politique. Aidé des médias, il a dynamité la gaucher et aidé de Fillion a fait de même avec la droite, ce qui fait qu’il peut gouverner seul avec ses godillots de LERM. Seulement voilà la nature n’aime pas le vide et maintenant l’opposition au gouvernement porte un gilet jaune et bouscule les codes de « l’opposition de salon ». ils vont jusqu’à exploser les syndicats

                              Pour l’instant ils manifestent et se montre au rond point. Le gouvernement joue le pourrissement et va même jusqu’au représaille policer. Stratégie imbécile et suicidaire,car lorsque nos petits jeunes de banlieue se mettront à porter un gilet jaune, ce ne sera plus la même musique


                              • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 18:55

                                @Trelawney, le mouv a l’ intelligence de rester Gaulois d’ abord !

                                le peuple qui est par nature plutôt bas de plafond.
                                Vous confondez intelligence et « maniement d’ éléments de language »
                                le pople s’ instruit sur ce qui l’ intéresse, sur le Net et non plus dans les seules bibliothèques. 


                              • baldis30 30 novembre 2018 19:43

                                @Trelawney

                                bonsoir,
                                « nos petits jeunes de banlieue se mettront à porter un gilet jaune, ce ne sera plus la même musique »
                                 Si j’ai bien compris l’actualité les lycéens et les étudiants commencent à porter des gilets jaunes... oh ... oh ....
                                Rappelez vous !
                                Les lycéens et les étudiants dans la rue c’est comme le dentifrice : ça sort facilement du tube mais pour le faire rentrer il y a un problème !
                                Sous cette forme on voit comment le gouvernement a manqué de discernement, ou a voulu taper un grand coup pour faire oublier son échec honteux à NDDL. C’est là où l’issue du gouvernement n’est plus que la démission, ou s’il ne le veut pas la dissolution ... ! 


                              • QAmonBra QAmonBra 30 novembre 2018 16:43

                                C’est la France profonde qui s’est mise en branle, la base, la masse, ce n’est pas une vaguelette corporatiste ou sociétale, mais bien un séisme des profondeurs générateur de vagues de fond, un tsunami social en approche, bref, c’est le grondement sourd et caractéristique d’un Peuple en colère et, pendant ce temps, certains font mine de compassion tout en ergotant sur le sérieux du mouvement, la faisabilité des exigences populaires et/ou la gène apportée à d’autres !


                                Déni de réalité !? Qui sont les psychopathes ? . . .

                                Que va t il se passer lorsque les gens vont pleinement comprendre qu’il ne sera donné aucune suite à leur légitimes demandes du fait que :

                                Cela commence à rentrer !? Bien bien ? Alors courage en sachant que ce dernier est toujours affaire de lucidité.

                                Ah ça ira ça ira les ploutocrates à la lanterne ! Ah ça ira ça ira. . .


                                • baldis30 30 novembre 2018 19:51

                                  @QAmonBra

                                  bonsoir,
                                   A ne lire qu’une ligne pour ceux qui n’ont pas le temps :
                                  qu’ils lisent la première de votre intervention elle suffit pour résumer la situation ...

                                  Elle sonne comme les cuivres soulignant la force du thème dans un poème symphonique ... précédant le final de la marche triomphale.... elle remue l’individu jusqu’au fond de lui-même en ressentant un frissonnement dans le dos ...


                                • MagicBuster 30 novembre 2018 17:01

                                  Les gilets jaune correspondent en réalité aux personnes qui ont permis à MACRON d’être président.

                                  Imaginez ce que les autres français pensent de vous.


                                  • gaston gaston 30 novembre 2018 23:35

                                    @MagicBuster on peu critiquer macron , perso je n’ai pas voter pour lui ni au premier ni au second , mais il nous a quand même permis d’éviter le cataclysme fion , et croyez moi ,avec cette ordure les choses auraient été bien pire !!!


                                  • Ruut Ruut 30 novembre 2018 17:20

                                    Et pourquoi pas définir une grille salariale commune a tous les travailleurs ?


                                    • Lugsama Lugsama 30 novembre 2018 17:27

                                      @Ruut

                                      Ils ont fait ça dans les casino, grâce aux syndicats les employés ont vu leur revenu diviser par deux ou trois. J’ai un ami qui à été croupier quelques mois il ne les remercie pas, surtout que même les pourboires étaient intégralement encaisser par l’établissement..


                                    • seken 30 novembre 2018 18:13

                                      @Ruut

                                      C’est le cas dans le public, mais les non-titulaires y échappent.
                                      C’est le cas dans le corpo, mais les prestataires y échappent.
                                      C’est le cas pour les libéraux, mais les amis y échappent.

                                      Grille de salaire, accord d’entreprise, affichage des tarifs, constitue la règle générale. « Tarifs réglementé dans une grande fourchette » La limite de la vente a perte basse et la limite de la surfacturation haute.

                                      Partout, les haut-rang y échappent, non par les lois du système, mais par ses défaillance a appliquer ses lois aux puissants. La haute médecine ou le barreau, les haut dirigeant de corpo, les haut fonctionaires, échappent a la régle générale. 

                                      C’est un élément de « bon libéralisme », selon moi, qui fait de nous une société « libérale mais pas ultra-libérale », on as un tarifs et on est ouvert a la négociation.

                                      -++—++—++—++-

                                      La notion de « salaire maximum d’intérêt général », qqchose comme 130 ou 160K, au dela du quel tu te fait tant défoncer par la taxe sur le revenu que finalement tu préféré redistribuer a tes collaborateurs sous ce seuil. 

                                      Pour le patrimoine perso moi je reste convaincu que le plus faisable et non punitif, c’est de « maximiser l’héritage possible par individu », maximum de 80*12*SMIC « une vie de travail » (ou plus, ou moins, faut faire des calculs technocratique)

                                      Ce qui fait qu’au lieu d’avoir un nouveau MM, on aurais deux cent cinquante mille personnes qui recevrais la gestion de tas en N00K. Je crois que ce serais sacrément plus efficace pour l’économie.

                                      ++


                                    • seken 30 novembre 2018 17:42

                                      13% des français croient, ou savent, que l’argent qu’il manque est dans leurs poches ?


                                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 30 novembre 2018 18:16

                                        Bruni la réponse à votre question est là : 

                                        LA CONTRE-RÉVOLUTION : Les Sans culottes, la Carmagnole et les Gilets jaunes

                                        • gruni gruni 30 novembre 2018 18:21

                                          @Mohammed MADJOUR

                                          Pas Bruni mais gruni, merci.


                                        • gaston gaston 30 novembre 2018 23:31

                                          @gruni et pourquoi pas carla bruni , l’insulte ultime ;.....


                                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er décembre 2018 13:13

                                          @gruni

                                          Désolé... Je me rends compte que l’erreur est... en effet de taille. 


                                        • troletbuse troletbuse 1er décembre 2018 14:42

                                          @Mohammed MADJOUR
                                          Bruni erreur de raille ?
                                          Pas du tout c’est une erreur juste  smiley


                                        • pallas 30 novembre 2018 18:23
                                          gruni

                                          Bonsoir,

                                          Les gilets Jaunes c’est Wendy et les enfants perdues manifestants contre Peter Pan.

                                          Peter Pan divertis les visiteurs d’autres nations, faisant des voyages.

                                          Oui mais le pays l’ile des enfants perdu (le pays imaginaire) est éjecter du conseil de l’ONU, comme c’est dommage.

                                          C’est amusant tout ça, j’adore, c’est touchant.

                                          Faut bien rire, cette situation n’est que le début.

                                          Je me régale.

                                           smiley

                                          Salut


                                          • gruni gruni 30 novembre 2018 18:29

                                            @pallas

                                            Salut

                                            Vous avez raison de garder le moral, mais la situation est quand même compliquée (euphémisme)


                                          • pallas 30 novembre 2018 18:59

                                            @gruni

                                            Bonsoir,

                                            Vous n’avez pas compris mon commentaire.

                                            Pour faire simple, les Cirés Jaunes, les Élites, les Cités, bref, la quasi totalité des humains peuplant ce territoire, j’en est que faire.

                                            Grosso modo plus de 99% de cette nation.

                                            Me suis je etre plus clair simplement ?.

                                            Allez tous pourrir dans les enfers, voir le tartare serai meilleur lieu.

                                            Chose en cours, ça me parait bien.

                                             smiley

                                            La quasi des totalités des individu(e)s en ce territoire sont des résidents illégaux, le ménage sera définitif et total.

                                            Salut


                                          • baldis30 30 novembre 2018 19:55

                                            @pallas

                                            « Pour faire simple, les Cirés Jaunes, les Élites, les Cités, bref, la quasi totalité des humains peuplant ce territoire, j’en est que faire. Grosso modo plus de 99% de cette nation. »

                                             mais vous en profitez bien des 99% !


                                          • gaston gaston 30 novembre 2018 23:32

                                            @gruni ne vous moquez pas , les ravages de l’alcool sont un fléau en France !


                                          • troletbuse troletbuse 1er décembre 2018 14:55

                                            @pallas
                                            Mais notre Peter Paon a 2 mamans, la génétique et l’épouse alibi qui est sa seconde maman,.. comme la blédine Jacquemaire qu’il pourrait vendre aux enchères :
                                            https://www.drouot.com/lot/publicShow/3822968


                                          • McGurk McGurk 30 novembre 2018 19:32

                                            Macron et sa bande sait parfaitement que ça va péter mais profite de la passivité des Français . Ceux-ci n’en peut plus de lutter à la fois contre un gouvernement anti-social, la mondialisation et l’UE ultralibérale.

                                            Il y aura tôt ou tard une révolte généralisée qui dépassera à la fois l’armée, la police et le gouvernement, quelle que soit l’ampleur de la réponse. Peu importe les concessions qu’ils feront, ils seront zigouillés comme il se doit. C’est triste à dire alors que les solutions à tout niveau existent bel et bien.

                                            Parce qu’à ce rythme, on aura soit Macron 2 le retour, un type pareil ou pire. Il est temps de remettre la démocratie en route (j’allais écrire « en marche ») en supprimant la pourriture à tous les niveaux. Je rappelle que la « réforme constitutionnelle » qu’il voulait faire passer aurait anéantie la démocratie en France.


                                            • Eric F Eric F 30 novembre 2018 19:45

                                              Je n’ai pas bien compris à quel degré il faut interpréter l’article, et si en fin de compte il est « pour ceux qui sont contre » ou non...

                                              Ceci étant, il est normal qu’il y ait des gens opposés aux actions des gilets jaunes

                                              -les écolos favorables à des carburants très chers

                                              -les professionnels dont l’activité est concrètement perturbée par le mouvement (typiquement, ceux qui sont à proximité du rond point bloqué)

                                              -les partisans de l’ordre public par principe et quoiqu’il arrive.

                                              Mais parmi les gens qui leurs sont favorables, certains ont des « attentes » contradictoires, car certains veulent moins de taxes et d’autres veulent davantage d’allocations, or les taxes financent les allocations.
                                              Mais tout le monde est d’accord pour que les très riches paient davantage, du reste même le FMI est d’accord sur ce point ...sauf que c’est à peu près sûr que ce ne sera pas fait à cause de la menace d’exil fiscal, de fuite de capitaux, et si on les prélève à la source la source sera délocalisée. Dur dur... On pourrait en pendre un chaque année pour se défouler, mais ça n’alimenterait pas les caisses de l’état.


                                              • McGurk McGurk 30 novembre 2018 20:38

                                                @Eric F

                                                Le raisonnement est un peu simpliste.

                                                On a tellement de taxes qu’on ne sait même plus pourquoi on les paye. En plus, on laisse s’en tirer les grandes entreprises en faisant à la fois payer les PME et le reste de la population. Les très riches sont exemptés de l’ISF. Il n’y a là aucune raison évidente qui justifierait une telle injustice et un tel déséquilibre, surtout dans un contexte social très sombre.

                                                Pourquoi pas tous les menacer de ne pas avoir les mêmes services que les autres si ils ne participent pas activement à l’impôt comme n’importe quel citoyen. Du genre pas de police, pas d’aide à l’installation, pas d’infrastructure mise en place ou renouvelée, pas d’achat de leur marchandise et impossibilité de l’importer.

                                                De toute manière, vu qu’elles provoquent la crise économique en en demandant toujours plus, ça ne fera que hâter la chute du système tout entier et entrainera les conséquences malencontreuses dont on se doute.


                                              • Eric F Eric F 30 novembre 2018 21:39

                                                @McGurk
                                                j’aimerais bien qu’il y ait vraiment des moyens de coercition, mais je crains qu’il soit justement simpliste de croire qu’on puisse faire ce que vous indiquez, ça les pousserait plus encore à s’établir ailleurs avec leur magot.

                                                Concernant la suppression de l’ISF, c’est une décision que même Sarko n’avait pas prise, justement parce qu’il savait que cela ruinerait l’« acceptation » de l’impôt par les autres catégories. Maintenant que c’est supprimé, le rétablir créerait un exode des capitaux, les pays voisins n’ont plus d’impôt sur le capital. Je ne sais pas s’il est possible de ruser pour prélever le profit à la source y compris pour les entreprises ayant leur siège ailleurs...


                                              • Yanleroc Yanleroc 30 novembre 2018 23:03

                                                @Eric F
                                                ça les pousserait plus encore à s’établir ailleurs avec leur magot.
                                                Fuite des capitaux:interdit ! Confiscation !


                                              • Eric F Eric F 30 novembre 2018 23:08

                                                @Yanleroc
                                                ouaih, mais rien n’est plus virtuel aujourd’hui que les capitaux, un clic et les voilà aux Bermudes. Par contre le foncier ne peut pas s’enfuir, c’est pourquoi l’ISF a été maintenu sur l’immobilier (IFI)...


                                              • McGurk McGurk 30 novembre 2018 23:21

                                                @Eric F

                                                Ce n’est pas un seul pays qui devrait faire ce genre de chose, on devrait le faire dans toute l’UE. Lorsqu’ils comprendront que leur chiffre d’affaires va s’effondrer, ils auront soit le choix de chercher désespérément d’autres clients soit de faire directement des concessions.

                                                Dans un délai aussi court, leurs actions vont s’effondrer et ils seront vite sur la paille. Le nombre de consommateurs sur le continent représente un atout majeur et on devrait s’en servir comme d’une arme.

                                                Si ce genre de méthode marchait, elle serait très vite reprise dans le reste du monde et on devrait très vite revoir les règles du jeu. Je sais, ça a l’air très idéalists mais parfois, surtout dans ce genre de situation, la « violence » est ce qui marche le mieux. Surtout contre des personnes qui ne veulent rien entendre (ex : notre soi-disant « chef d’Etat »).

                                                La même chose devrait arriver à l’Elysée, Matignon et l’AN. Si des dizaines de milliers de personnes formaient un cordon autour pendant des semaines en exigeant leur départ, même la police ne pourrait rien faire. En fin de compte, on pourrait largement se débarrasser à la fois du gouvernement et de EM dans la foulée.

                                                Ce dilemme du « riche qui fuit » est insoluble car c’est simplement un chantage.
                                                Comme le disait Rousseau, il faut un contrat social (et j’insiste bien sur ce dernier mot) incluant aussi les entreprises. Car elles y participent, à cette société, quoi qu’elles puissent dire ou inventer.

                                                Dorénavant, on devrait leur dire simplement « payer impôts=services publics et ouverture du marché ».


                                              • McGurk McGurk 30 novembre 2018 23:25

                                                @Eric F

                                                Dites ça aux Russes qui sont venus démonter des usines entières en Allemagne pour se payer sur le dos des vaincus^^


                                              • Clouz0 Clouz0 30 novembre 2018 19:47

                                                Petit PB Mathématique :

                                                Moins de taxes, moins d’impôts, moins d’amendes, moins de TVA, moins de pression fiscale... => moins de moyens pour l’état, d’un côté.

                                                Plus de transports en commun, plus d’écoles, plus d’hôpitaux, plus de retraites, plus d’aides, plus de logements, plus de salaires, plus de gratuité... d’un autre.

                                                Vous avez 3 heures !

                                                Vu comme ça l’équation parait un poil difficile à résoudre.
                                                Je crois qu’on pourrait proposer plus d’Amour, plus de Bisoux, plus de Gros Poutoux, plus de Câlins... déjà... pour commencer.
                                                Ça ferait plaisir à tout le monde.


                                                • McGurk McGurk 30 novembre 2018 20:39

                                                  @Clouz0

                                                  Plus de Philippe (pas le premier merdeux) ?


                                                • Shaw-Shaw #Shawford 1er décembre 2018 04:15

                                                  @McGurk

                                                  Tu crois pas si bien dire en parlant de Philippe about MY Clouz0 ! smiley smiley smiley

                                                  @Winston blue hat

                                                  Tes bisous, tu les aura(i)s en dollars bien tassés... dans la Caraïbe... jusque-là... bouffe de la brioche, petit... d’âne ! smiley smiley


                                                • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 3 décembre 2018 02:03

                                                  @Clouz0

                                                  Sortons de ce logiciel pour résoudre l’ équation .
                                                  Les gouvernement considère toujours que les ajustement se font sur le peuple et non pas sur un gâchis réel.

                                                  ce gâchis doit être auditer , imaginons qu’ il se situ entre 20 et 40 %
                                                  posons le a 30% , travailler sur le gâchis et une « optimisation du budget » plutôt qu’ une optimisation fiscale qui ne profite qu’ aux groupe anglo-saxon . 

                                                  Cela signifie concrètement 15% de réduction d’ impôt ( presque une tva ) et 15% de service en plus .... 

                                                  Votez mézigue smiley


                                                • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 3 décembre 2018 02:05

                                                  @#Shawford
                                                  Au passage salut ,
                                                  profite de tes vacances et fait gaffe au noix de coco smiley


                                                • Shaw-Shaw #Shawford 5 décembre 2018 00:58

                                                  @Cyrus

                                                  Hi
                                                  Bah je crois que c’est (re)parti comme il y a 20 ans, j’y étais venu en vacances chez mon frérot, j’y suis resté 5 ans !

                                                  Et comme à l’époque pour les noix de coco, pas de pb, je les transforme en savons pour payer les frais smiley (je vais même essayer de les faire venir en bateau à voile = bilan carbone zero, très moderne. Reste juste à ce que les gj bloquent pas les transferts smileysmiley smiley smiley


                                                • pallas 30 novembre 2018 20:14

                                                  baldis30

                                                  Bonsoir,

                                                  Je ne profite de rien, j’apprends.

                                                  Vous êtes faibles, traitres, lâches, assassins, criminels, pervers, pédophiles etc.

                                                  Maintenant vous allez disparaitre, sans fracas, sans théâtre, n’y festival.

                                                  Bonne nuit dans le Tartare.

                                                  Les parasites n’ont pas le droit de cité en ce monde, c’est la loi de la nature, peut importe l"individu ou sa croyance voir si ça concerne l’espèce elle même.

                                                  Je n’est que faire, je m’ennuie royalement.

                                                   smiley

                                                  Salut


                                                  • Eric F Eric F 30 novembre 2018 21:44

                                                    @pallas
                                                    "Les parasites n’ont pas le droit de cité en ce monde, c’est la loi de la nature

                                                    "
                                                    Il me semble qu’au contraire dans la nature les parasites pullulent, et au fond du caveau ultime, ils auront sur nous le dernier mot.


                                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 novembre 2018 21:56

                                                    @Eric F

                                                    Vais me faire cramer au fuel lourd ouais ...no futur


                                                  • McGurk McGurk 1er décembre 2018 00:16

                                                    @Eric F

                                                    Sauf que dans la nature il y a un équilibre et que chaque chose est à sa place.

                                                    Les parasites y jouent un rôle important comme chaque espèce et ils nous aident même comme pour notre défense immunitaire.


                                                  • baldis30 2 décembre 2018 17:30

                                                    @pallas

                                                    bonsoir ?
                                                    Quel est donc mon crime car si j’en crois votre diatribe je fais partie des
                                                    « faibles, traitres, lâches, assassins, criminels, pervers, pédophiles »
                                                     ça fait beaucoup de sectes auxquelles cotiser !
                                                     Vous aves dit que vous n’aviez rien à cirer des 99 % des autres ... tous dotés d’au moins de l’un des adjectifs montrant votre très bonne connaissance des dictionnaires ...
                                                    MAIS VOUS CONTINUEZ DE PROFITER DE LEUR TRAVAIL, au fond d’une tranchée , au sommet d’un bâtiment, du damage des pistes de ski, du facteur, etc ... 
                                                    Et vous qu’apportez-vous ? SINON VOTRE HAINE ?


                                                  • pallas 30 novembre 2018 21:43
                                                    gruni

                                                    Bonsoir,

                                                    Mes crocs salives, ma langue pend, ma respiration forte.

                                                    Que peut faire face a moi, je cherche, et vous etes un obstacle.

                                                    Détruire l’obstacle, peut importe le monde, sa n’est que broutille.

                                                    Les Elites et autres Nobles, devraient ce reveiller, sa m’ennuierai sinon.

                                                    Je suis seul, totalement, sans rien, une proie facile.

                                                    Qu’on vienne vers moi, ou bien je viendrais

                                                    De choix je ne laisse pas

                                                    Je ne vie que dans cela

                                                    La Vengeance

                                                     smiley

                                                    Salut



                                                      • pallas 30 novembre 2018 22:25
                                                        gruni

                                                        Bonsoir,

                                                        Sa devient ennuyeux,

                                                        La France va devenir une terre morte et je demande qu’on sauve une amie de ça maladie

                                                        Certes le chantage ne fonctionne pas avec moi, mais dans ma pensée il y a une certaine contradiction.

                                                        Vous etes stupides a ce point là ?.

                                                        Sa m’arrange, vous lui redonnez vie, et vous mourrez.

                                                        C’est votre choix.

                                                        Vous n’etes vraiment qu’une petite bande de dechet, indigne de nettoyer mes chiottes.

                                                        Une botte ecrasant votre visage est votre destin.

                                                        Vous etes adorables.

                                                        Je meurt de faim.

                                                        Salut

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès