• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui veut désormais être prof ?

Qui veut désormais être prof ?

Le problème du recrutement des enseignants se fait de plus en plus aigu : posez la question autour de vous... Qui veut, désormais, entrer dans l'enseignement ?
 
Qui veut être muté, en début de carrière, dans une région lointaine, inconnue ? Qui veut affronter la violence ordinaire, l'indiscipline des élèves ?
 
Qui accepte d'être déconsidéré, méprisé dans une société où l'autorité des professeurs est sans cesse contestée par les parents, par les élèves eux-mêmes ?
 
Qui a envie de corriger des copies de plus en plus indigestes, mal orthographiées, mal rédigées, des copies de plus en plus nombreuses, car les classes sont de plus en plus chargées ?
 
Qui souhaite entrer dans un métier où l'enseignant est taillable et corvéable à merci ? Rencontres avec les parents, organisation de bacs blancs, de devoirs communs, correction des épreuves orales du baccalauréat, parfois dans des villes fort éloignées du lieu de travail et de résidence...
 
Qui a envie d'être contrôlé par des inspecteurs qui sont totalement coupés du terrain et n'en connaissent plus la réalité ?
 
La crise du recrutement des enseignants s'intensifie et ce n'est pas étonnant : même en période de crise et de chômage, le ministère a les plus grandes difficultés pour recruter de nouveaux enseignants : les candidats aux concours se raréfient...
 
La situation en devient dramatique : une campagne a même été lancée pour promouvoir le métier de professeur ! Des vidéos manquant totalement de réalisme ont été mises en ligne... on y voit un professeur d'histoire évoquer une expérience : le but étant de rendre les élèves acteurs du cours ! Les élèves sont invités à créer un nouveau parti politique ! 
 
Comme si on pouvait, ainsi, rendre, sans cesse, les élèves acteurs d'un cours, comme si les programmes n'existaient pas, comme si l'activité d'un enseignant pouvait se limiter à animer des débats...
 
La réalité est là : dans certaines disciplines, on voit, aujourd'hui, plus de postes offerts que de candidats, et les jurys n'osent même pas les affecter tous, sur les postes, tant le niveau est, parfois, particulièrement bas.
 
Triste réalité ! Un des métiers les plus importants de nos sociétés est sacrifié à des modes : la transmission des connaissances n'est plus au coeur de ce métier, or, elle est essentielle, seules les connaissances permettent de progresser, elles sont un support indispensable de la réflexion.
 
Il faut redonner du sens, du poids à ce métier, le revaloriser non pas avec des vidéos truquées et sans intérêt, mais en remettant à l'honneur la culture, la grammaire, l'orthographe, en instaurant d'autres rapports entre enseignants et élèves : l'autorité est indispensable et les parents ne doivent pas la contester...
 
L'administration doit, aussi, soutenir les enseignants, les aider dans leur tâche, ne pas mettre en cause leurs décisions.
 
Les enseignants se retrouvent trop souvent isolés face à leur classe, leurs élèves, les parents, l'administration...
 
Oui, ce métier peut être passionnant dans l'échange avec les élèves, dans la transmission des savoirs qui est essentielle, mais à force de réformes mal pensées, hâtives, précipitées, l'enseignement a perdu de son prestige : il faut, absolument, redonner à ce métier son lustre, et en montrer toute l'importance...
L'enseignement ne devrait-il pas être une priorité dans une société moderne ? Ne devrait-il pas être au coeur et au centre de toutes les préoccupations ?
Il est temps d'arrêter les vaines réformes pour remettre, enfin, le savoir et la culture à l'honneur !

 

Le blog : 

http://rosemar.over-blog.com/article-voulez-vous-etre-prof-123316012.html

 

Documents joints à cet article

Qui veut désormais être prof ?

Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • sarcastelle sarcastelle 5 octobre 11:51

    Ajoutons que les vacances d’été fondent comme la neige. 

    Je ne plaisante pas : pour un père divorcé l’idéal est d’être dans l’enseignement : donner des vacances avec papa à son gosse ET en avoir de reste pour vivre aussi pour lui ou une nouvelle compagne sans l’emmerder continuellement avec ses lardons. 

    • Dzan 5 octobre 12:54

      @sarcastelle
      T’es toujours là pour dénigrer, toi, l’aigri
      Pour quoi t’as pas passer le concours, puisque c’est si bien ?
      Parce qu’à part tomber sur les autres, tu ne sais RIEN.


    • Christ Roi Christ Roi 5 octobre 13:40

      Bien fait pour les profs ! Ils ont appris aux enfants depuis des decennies la culture de l’irrespect, de la transgression, de la haine de l’Eglise, et maintenant de la sexualité satanique. Ils récoltent aujourd’hui ce qu’ils ont semé. C’est juste parfait. Tout va bien. smiley


    • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 18:22

      @Christ Roi
      ...c’est beau comme du Ben Laden ou du Bagdhadi !


    • Christ Roi Christ Roi 5 octobre 21:34

      @Pere Plexe
      Vous vous trouvez intelligent ?


    • François Vesin François Vesin 5 octobre 21:52

      @Christ Roi
      «  Ils ont appris aux enfants depuis des decennies 

      la culture de l’irrespect, de la transgression »

      Vous voulez sans doute apporter votre pierre, Pierre
      à l’édifice branlant ou le pédophile est roi et où ceux
      qui crient s’appellent des enfants  !!!


    • Christ Roi Christ Roi 6 octobre 10:44

      @François Vesin
      Plutôt que de vous croire malin, vous feriez mieux de débrancher la télé dans votre cerveau et de reprendre une vie normale. Pour l’instant, vous n’êtes qu’un perroquet répétant des idioties de mougeon. smiley


    • mmbbb 7 octobre 11:51

      @Dzan «  pourquoi et tu n a pas passe » Quant a Rosemar elle est toujours en train de geindre . Je m en tape de ses jérémiades Si ils n y a plus de professeur, ce seront les imans qui prendront la releve dans les banlieues et tant mieux .  Quant Onfray avance quelques vérités, il se fait fusiller , Le corps enseignant est devenu un grand corps malade . In fine l education nationale est devenu un grand bordel et l elite a les clefs pour foutre ses mioches dans les meilleurs etablissements le peuple est nique


    • Alcyon 7 octobre 14:15

      @Christ Roi quand les parents arrêteront de démissionner de leur poste pour l’éducation (civique) de leurs enfants, peut-être que nous, profs (de math et physique pour ma part) pourront nous limiter à notre domaine de compétence (math et physique pour ma part).


      Le respect ça s’apprend à la maison. Mais pour se plaindre de ses lacunes, certains sont champions.

    • sarcastelle sarcastelle 7 octobre 15:07

      @Dzan

      .
      J’ai bien failli passer le concours d’instit, mais les mutations dans ce métier étaient annoncées comme seulement intra-départementales. Cela m’aurait empêchée de quitter la région parisienne où je me trouvais à regret. Aussi ai-je préféré passer un concours des PTT, avec première nomination en région parisienne mais ensuite mutation nationale. Trois ans après j’étais en Limousin.
      .
      Naturellement je me suis classée première sur plus de trois mille candidats. N’est pas Sarcastelle qui veut. 

    • Christ Roi Christ Roi 7 octobre 15:15

      @Alcyon

      Vous avez raison. Les parents ont démissionné de leur rôle de parents, mais devinez par qui ils ont reçu leur enseignement ? Par les profs. Ceux-ci récoltent les fruits de leur enseignement athée marxiste antiFrance libéral libertaire. Qu’ils ne viennent pas se plaindre maintenant.

    • Alcyon 7 octobre 17:57

      @Christ Roi : mais quelle belle débilité. Encore un limité intellectuellement qui confond enseignement et éducation. Mais un idiot intégriste réfractaire nationaliste ne peut pas comprendre la différence.


    • Christ Roi Christ Roi 7 octobre 21:51

      @Alcyon
      Au sujet des profs, j’ai bien parlé d’enseignement et pas d’éducation. Vous ne savez plus lire parce que vous êtes vous-même un produit de cet enseignement. Vous êtes une preuve vivante de l’effondrement du système éducatif. Continuez de regarder la télé, c’est tout ce que vous êtes bon à faire. Vous n’avez été programmé que pour cela.


    • Alcyon 7 octobre 22:55

      @Christ Roi et désormais l’intégriste réfractaire extrémiste utilise des sophisme. En passant, je n’ai pas la télévision. Enfin, j’en ai une, branchée sur mon PC et ma PS4, qui me permet de surfer sur Internet et de jouer dans mon lit. Mais pas d’accès aux chaines de télévision, pourquoi faire de toute façon ? C’est comme un grand écran de PC, un télévision est juste moins chère qu’un écran 42 pouces.


      Donc voila, on a la preuve de l’intelligence limitée de notre « ami ». Si vous n’êtes pas d’accord avec lui, vous êtes un mouton qui regarde la télévision car il a été programme pour ça, sans même qu’il se demande si son interlocuteur la regarde, alors que je doute fort que notre « ami » ne l’ait pas et ne la regarde pas.

      Et son « argumentation » (c’est insulter ce terme que de qualifier ses interventions d’argumentation, je devrais plutôt l’appeler diarrhée buccale) tombe à l’eau. En fait, tu es la preuve vivante que même les plus limités intellectuellement peuvent apprendre à utiliser un clavier et une souris pour venir déverser leur diarrhée buccale sur un espace public.

    • Christ Roi Christ Roi 8 octobre 06:53

      @Alcyon
      Vous n’avez plus la télévision, mais on l’entend qui tourne encore dans votre tête dans vos commentaires. Débranchez vous VRAIMENT. Cessez de penser comme elle. Vous êtes au niveau de Hanounna ou cohen.


    • Alcyon 8 octobre 12:18

      @Christ Roi, l’intégriste réfractaire extrémiste continue avec le slogan « si tu n’es pas avec moi c’est que tu es abruti par la TV ». C’est amusant à quel point certains sont tellement « ouverts d’esprit » qu’il ne reste désormais que de l’air entre leurs deux oreilles.


      Je dois avoir arrêté de regarder la TV il y a .... 22 ans. Et encore, quand j’étais adolescent, çà se résumait à enregistré le Club Dorothée pour regarder Dragon Ball en revenant de l’école le mercredi après-midi, sans les pubs.

      Mais bon, les « esprit libres » sont tellement libres qu’ils appliquent tous le même schéma de pensée, qu’ils recopient des blogs intégristes réfractaires extrémistes. C’est quand même merveilleux de voir à quel point ceux qui avalent le plus facilement la propagande sont ceux qui crient le plus « vous êtes des moutons ».

    • Christ Roi Christ Roi 8 octobre 16:04

      @Alcyon
      Vous avez beau me dire ce que vous voulez, vous avez les mêmes idées que la propagande officielle. Dites nous (enfin dites vous à vous-même parce que cela ne m’interesse pas en fait ) ce que vous pensez des femmes, des musulmans, de Trump, de cash investigation, de Darwin, de Melenchon, de la religion catholique, des américains, etc. et vous verrez bien que j’ai raison. Désolé.


    • Alcyon 8 octobre 18:02

      @Christ Roi allo pauvre tâche, je n’ai abordé aucun de ces sujets.


      Quand on voit la liste proposée par ce limité, dans laquelle il inclut Darwin (je suppose donc qu’il pense que l’évolution est fausse, ce qui amène à penser que finalement, sa vie de merde n’est pas entièrement de sa faute, il est aussi très limité intellectuellement), on comprend de suite que ses priorités dans la vie sont de sentir spécial. Ne t’inquiète pas, tu l’es. Vraiment. Il y a des centres pour gens comme toi.

      Mais comme il se doit de se la jouer cool, il précise « ça ne m’intéresse pas ». Il faut vraiment être con pour poser une question suivi de « la réponse ne m’intéresse pas ». Sauf si on aime s’entendre/se lire, ce qui concorde avec le besoin de se sentir spécial.

      Les femmes ? J’aime regarder de jolies femmes. Et discuter avec des femmes intelligentes aussi. Et passer du temps avec mes amies femmes. Enfin ces deux derniers critères ne se limitent pas qu’à elles en fait. Mais je n’ai pas d’avis sur plus de 3 milliards de personnes d’un coup, ce serait un peu réducteur de parler d’autant de monde, dont le seul point commun est d’avoir un chromosome Y.
      Les musulmans ? J’évite de parler d’un milliard de personnes d’un seul coup, ce serait comme parler des chinois, et je n’ai pas spécialement de pensée précise pour autant de personnes d’un coup. Comme pour les femmes. Si tu parles de l’Islam (car tu sembles limité), va voir à la religion catholique, c’est identique.
      Trump ? Osef ? Sérieusement, qu’est ce que je m’en fous de ce type. Comme je m’en fous (désormais) de Macron, de Mélenchon, de le Pen, de Sarkozy, de Poutou, de Di Rupo, de Merkel. Pourquoi je devrais avoir un avis sur une personne que je ne rencontrerai jamais et sur qui je ne peux pas avoir d’influence ? Il faut vraiment avoir besoin de se sentir spécial pour penser que son petit avis de merde a une importance.
      Cash Investigation ? Késako ? Connais pas.
      Darwin ? Un grand scientifique. Rien de plus à ajouter, je ne le connais que sur ses travaux en Biologie.
      La Religion Catholique ? Je hais les religions. La croyance est personnelle, tu crois en ce que tu veux, je m’en fous et je crois en ce que je veux. Mais quand un groupe de personne impose son style de vie pourrie aux autres, alors que le mien ne les impacte pas, je n’aime pas. Et leur suffisance du « c’est comme ça que ça doit aller » me dégoûte.
      Américains ? Même topo que pour les femmes, les musulmans.

      Et tu aurais raison de quoi ? Fallait répondre pour être un mouton
      -les femmes sont l’égal de l’homme
      -pas d’amalgame
      -Trump = Satan
      -(je ne sais même pas ce qu’est cash investigation. Une émission de TV vu le titre ?)
      -Mélenchon = bien, sauf sur les immigrés
      -la religion catholique = ensemble de pédophile arriérés
      -américains = idiots (ou américains = gentils, faut voir dans quel camp de complotistes tu te trouves)

      J’ai tout bon, gros intégriste réfractaire nationaliste ?

    • Christ Roi Christ Roi 8 octobre 23:00

      @Alcyon

      Du calme. Ce n’’est pas grave d’avoir la pensée commune. Votre long commentaire essaie de ne pas répondre au mien mais vous vous dévoilez pourtant en me traitant à la fin de « gros intégriste réfractaire nationaliste » (après vous être plaint plus haut que je vous insultais mais passons) ce qui veut dire, si on vous lit à rebours que pour vous,
      - il faut être maigre, ce qui est un des commandements de notre société homosexualiste.
      - Il faut être « tolérant », ce qui veut dire que vous êtes un athée darwinien haineux de la religion ce qui est là encore contradictoire avec votre « tolérance » mais passons encore.
      - il faut être progressiste, « ouvert » aux immigrés, au « progrès », à toutes les « avancées » sociétales sur la PMA, GPA, CETA, parce que c’est nouveau donc c’est cool.
      - il ne faut pas aimer son pays. Vous êtes un mondialiste.

      C’est bien ce que je pensais, en discutant avec vous, je regarde Tf1. smiley


    • Self con troll Self con troll 8 octobre 23:06

      @sarcastelle
      Depuis quand on se place tout seul ?


    • Self con troll Self con troll 8 octobre 23:12

      @Christ Roi
      Pour les poncifs Avox, vous êtes à peu près (je vais pas tout lire non plus) à égalité, Alcyon et vous.


    • Alcyon 9 octobre 14:36

      @Christ Roi : et voila, l’intégriste réfraction raciste est de retour.


      1) Je ne suis même pas maigre, je m’en fous de ton poids. Comme du mien, sauf quand monter 2 étages devient trop fatiguant.

      2) La religion (le culte hein, pas la croyance) a amené assez de tueries pour que je ne l’aime pas. Surtout venant des cathos, qui sont « évolués » au point que dans mon enfance je me rappelle les attentas en Irlande du Nord, mais se plaignent des musulmans. Et c’est amusant cette critique de la tolérance, quand dans les faits on ne juge que les actions sans préjuger de la personne. Il faut m’expliquer où est l’intolérance quand on n’aime pas un concept, celui d’imposer son mode de vie aux autres. Tu as vu des athées venir chez toi t’imposer de ne plus croire ? Ben non, nous ne sommes pas Mère Thérésa. Et je suis un scientifique, pour moi quand une question peut être complètement répondue via la méthode scientifique, elle doit l’être et c’est la seule façon de le faire. L’existence ou non de Dieu n’est pas une question où la méthode scientifique s’applique, donc le mélange que font les intégristes « évolution = athée » prouve que, question intelligence, on a atteint le zéro absolu. Darwin était croyant, mais pas en un Superman colérique pervers (l’histoire du phar,aon, une merveille. Ou Isaac, oui j’ai lu la Bible) tueur narcissique intolérant (tu ne crois pas en moi ? Punition éternelle).

      3) Amusant car étant wallon, les partis « progressistes » sont contre le CETA. Pour la PMA et la GPA, je n’explique pas aux autres comment vivre leur vie, quand elle n’a aucun impact sur moi.

      4) Hein ? Ca veut dire quoi « aimer son pays » ? Non mais sérieusement. Je peux aimer une personne, une musique, une maison, un endroit dans cette maison. Mais un pays ? Sois plus précis que Diable. Bon, dans l’esprit (car on se sent toujours plus héroïque en paroles que face à la réalité), si demain l’Allemagne attaque la Belgique, je défendrai le territoire belge. Par pour le « pays » mais pour les gens qui y habitent et moi-même. Mais je refuserais d’envahir un autre pays.

      C’est fou quand même à quel point les extrémistes aiment bien utiliser 2 boites : « nous » et « les moutons ». Ce qui est une belle logique de suiveur, cf l’allégorie du zèbre de Kriss.

    • Christ Roi Christ Roi 9 octobre 20:25

      @Alcyon

      Vous êtes sûr que vous allez bien ? smiley

    • Julien30 Julien30 5 octobre 11:51

      « Qui souhaite entrer dans un métier où l’enseignant est taillable et corvéable à merci ? Rencontres avec les parents, organisation de bacs blancs, de devoirs communs, correction des épreuves orales du baccalauréat,parfois dans des villes fort éloignées du lieu de travail et de résidence... »

      Vous appelez ça être « taillable et corvéable à merci », vraiment ? Moi j’appelle ça juste faire le boulot pour lequel vous êtes payée, c’est trop pour vous ?

      • Dzan 5 octobre 12:59

        @Julien30
        C’est mal formulé, je vous l’accorde
        Faire un métier qui est d’instruire, est devenu celui d’éduquer, alors que ce rôle est celui des géniteurs - je ne dis même plus parents.
        Les vacances ont été calculées pour correspondre au tourisme de masse. Il faur l’hiver remplir les stations de ski.
        L’été, mais c’est bien sur, pour continuer, a remplir les routes les campings et tout le reste.
        Il n’y a, une fois de plus, que les pleins aux as,qui peuvent choisir des écoles haut de gamme.pour leur lardons.


      • Armelle Armelle 5 octobre 17:29

        @Dzan
        « Il n’y a, une fois de plus, que les pleins aux as,qui peuvent choisir des écoles haut de gamme.pour leur lardons »

        Vous me semblez emprunter un chemin sinueux !!! Ce propos plus qu’affirmatif insinuerait que l’école s’adressant au plus grand nombre est réellement bas de gamme ? Vous l’admettez donc ?


      • François Vesin François Vesin 5 octobre 21:57

        @Dzan
        «  Faire un métier qui est d’instruire,... »


        C’était celui d’instituteur
        pour lequel toute notre vie
        nous aurions un indéfectible respect
        et une éternelle reconnaissance

        Celui qui nous aurait appris
        à lire, à écrire, à compter, à penser
        sur les bancs de l’école Communale,
        celle que la République mettait à la disposition de tous
        et dont elle se portait garante.

      • Dzan 6 octobre 14:24

        @Armelle

        Bien sur que je l’admet
        Ma mère était institutrice à l’époque où les enseignants étaient respectés.
        Ma soeur aînée aussi, mais cela a commencé a se déteriorer

        Il y a des enseignants dans ma famille qui voient avec amertume le métier envahi, par des mastériens, qui n’ont pas du tout la vocation. Car « avant » c’était une vocation, un sacerdoce.
        Moi, né en 1944 dans la campagne profonde, mes copains de classe étaient tous des fils ou filles de petits paysans, vivant presque en autarcie.
        L’Instruction Publique , en a fait des hommes et des femmes, qui savaient lire, écrire, compter. Qui connaissaient leur pays de Dunkerque, jusqu’à Marseille ( Tamanrasset aussi, il sou elles en avaient entendu parler.
        Ils, elles ont appris les dates principales de l’Histoire. Les fables de La Fontaine, La mort du loup de Charles Péguy.
        Ils ont chanté la Marseillaise, appris les différents corps constitués de notre République.
        Certains sont même devenus professeurs à leur tour, d’autres, mécanos, conducteur de train, infirmières, et même psychiatre.
        Tous, issus du fond de la France.
        Je suis fier d’avoir été un d’entre eux.
         NB : J’étais loin d’être favorisé, puisque je devais donner l’exemple.


      • Dzan 6 octobre 14:25

        @Dzan
        Horreur : Que je l’admets


      • Osis Osis 6 octobre 15:25

        @Dzan

        « Ma mère était institutrice à l’époque où les enseignants étaient respectés. »

        Quelle belle époque...
        Chacun faisait son travail... déjà dans des classes de 30 ou 31 élèves...
        Les devoirs, copies et cahiers étaient réellement corrigés feuille par feuille...
        Il n’y avait jamais plus d’un cancre par classe...
        Le niveau du certificat d’étude primaire était supérieur au bac actuel...

        Enseignants désenchantés, plutôt que pleurnicher éternellement venez donc dans le bâtiment (ou les TP) on y embauche perpétuellement et personne ne s’y plaint... On est trop fatigué pour ça le soir, et vivant bien moins longtemps que vous, on a pas trop le temps de geindre sur notre sort...

         

         


         


      • mmbbb 7 octobre 12:03

        @Armelle elle l a toujours ete peu ou prou . Désormais c ’est une évidence tellement la réalité ne peut être cachée. J ’ai regardé 5 minutes entre les murs OK c est édifiant ! Je ne vois pas un fils de notaire de depute de medecin de gauche dans ce type d ’ecole . Les presidents soss Macron Hollande et le mentor d Hollande, Mittérrand sortent du privé Etonnant ! Quant aux parents leur responsabilte est toujours eludee , un peu facile de charger la «  sociéte  ». ¨Pour finir j aime bien quand un professeur se prend une beigne ( un article de Rosemar sur certains professeurs ayant la peur au ventre , les pauvres ) parce l altérité cela se merite . Les profs sont pour la societe multiculturelle , qu ils assument.


      • bibou1324 bibou1324 5 octobre 11:56

        Bonjour rosemar,


        Mon père était professeur, à la retraite depuis peu. Il a constaté ces 10 dernières années que l’attention des élèves chutait dramatiquement, faites-vous le même constat ?

        L’enseignement ne sert plus à rien si les têtes blondes n’ont plus les neurones connectés.

        • rosemar rosemar 5 octobre 19:26

          @bibou1324

          Oui, même en lycée, certaines classes posent des problèmes car l’attention est insuffisante, la dispersion se propage... 

        • sarcastelle sarcastelle 5 octobre 11:57

          On envisage aussi de ne pas mettre que des débutants dans les écoles invivables des quartiers du même métal. 

          C’est bien compréhensible, mais ça tournera mal : le prof débutant reçoit une affectation souvent dans une école atroce mais n’est muté ensuite que s’il le demande ; si on veut mettre des profs expérimentés dans ces écoles il faudra les muter d’office en milieu de carrière, quand ils ont fait leur vie quelque part. Les candidats de vingt ans aux concours, informés de ce qui les attend, se raréfieront ! Tout le monde n’a pas le goût de la vie de garnison. 
          Comme quoi avec de bonnes intentions on peut aller droit vers l’échec. 

          • Eric F Eric F 5 octobre 12:41

            @sarcastelle
            en milieu difficile, il devrait être possible de donner aux enseignants des avantages compensatoire, par exemple une priorité pour l’avancement, un bonus retraite, et des moyens par exemple classes moins nombreuses.


          • MagicBuster 5 octobre 11:58

            Enseigner à des Français passe encore .... mais à des djihadistes anti France !!!!!

            Ils sont irrécupérables.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires