• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qui veut mourir pour Kiev ?

Qui veut mourir pour Kiev ?

Ils nous le disent sur tous les tons, sur toutes les colonnes, sur toutes les machines à bruits, dans toutes les lucarnes à décerveler : le « dictateur » Poutine veut la guerre, nous menace, va envahir l’Ukraine, c’est imminent claironnent les Ricains et leur caniche britiche, qui évacuent leurs ressortissants.

Et l’Otan - en envoyant 8 500 soldats étasuniens - fait des moulinets avec ses petits bras pour effrayer l’Ours. Mais effraie-t-on un ours en le menaçant avec un couteau de poche ? L’Otan est une machine de guerre n’ayant plus d’autre utilité – puisque le Pacte de Varsovie a été dissous – que de servir exclusivement les intérêts de la finance et des multinationales yankees dans leur volonté d’hégémonie mondiale et de pillage de la planète. Vous imaginez à quoi peut mener le face-à-face entre troupes russes et troupes de l’Otan ? Vous pensez que ce ne serait que quelques escarmouches ? Naïveté et même konnerie : l’Otan et la Russie, possèdent un arsenal nucléaire apocalyptique. Et aucun des deux protagonistes ne voulant perdre la face, en cas de confrontation directe, même limitée, que se passerait-il ? Les bombes partiraient…

L’Otan, bras armé d’un système de domination économique et financière étasunien en pleine déconfiture, conduit le monde à la guerre en soutenant les rodomontades des ex-pays de l’Est, Pologne, pays baltes, Ukraine. Ces menaces contre la Russie, à quoi ça rime ? Est-ce bien raisonnable ? Et ça veut effrayer qui ? Poutine ? Ça doit surtout le faire doucement rigoler car ça lui donne la justification de son effort énorme de modernisation de son armée. Quant à l’intimider…

En fait, il n’existe aucune menace pour l’Europe de la part de la Russie. La Russie n’est pas notre ennemi ! Or, la politique poursuivie par les États-Unis et leurs alliés vassaux vise à créer l’impression d’une telle menace. L’aménagement de bases de l’OTAN, l’accroissement de son infrastructure a pour but de renforcer l’influence de l’Alliance atlantique en Europe, de contraindre les pays membres à consentir des dépenses supplémentaires pour entretenir les troupes et acheter des avions de combats et autres équipements militaires au complexe militaro-industriel étasunien, et semer l’inquiétude parmi les alliés. Il serait peut-être temps de prendre conscience de ces réalités et de les regarder en face.

Ne faisons pas d’angélisme. Poutine n’est pas le dictateur que la propagande voudrait nous faire croire, mais il mène son pays de façon pour le moins « autoritaire ». Mais n’oublions pas le progrès par rapport à l’URSS. La démocratie ne se construit pas en un jour et les Russes, passés de la dictature des tsars à celle des Soviétiques n’ont jamais connu la démocratie à l’occidentale. Et puis balayons devant notre porte, quelle image offre la « démocratie » qui a donné le pouvoir à des Trump, à des Sarkozy, à des Berlusconi, et qui prétend l’imposer au monde à coups de bombes ?

Ce Poutine, élu pour la première fois en 2000, va alors prendre en main un pays en pleine désintégration, saccagé par des oligarques avides cornaquées par des officines occidentales, surtout yankees ou allemandes, leur déléguant des « experts » préconisant des thérapies ultralibérales. Résultat : une chute du PIB russe de près de la moitié entre 1990 à 1998, la paupérisation de la moitié de la population accrue par les privatisations et l’accaparement des richesses par une mafia. C’était la grande époque de la curée, du vol par les oligarques de toutes les richesses de ce pays de ce pays « dirigé » par l’ivrogne Elsine, pantin des Étasuniens. Richesses qu’ils vont ensuite planquer dans les paradis fiscaux et les affaires aux États-Unis ou en Europe où ils viennent vivre. Ce sont ceux-là que balaie Poutine.

Et pourtant systématiquement, dans les cercles de la bien-pensance atlantique, c’est haro sur la Russie. Son président est affublé de tous les défauts, considéré comme un infâme dictateur liberticide et sanguinaire. Et la Russie présentée comme un pays de brutes illettrées et alcooliques représentant une terrible menace pour l’Europe et le monde. Propagande bien reloue…

Toutes les informations dont nous abreuvent les merdias à la solde des marchands de canon et de béton nous sont présentées, systématiquement, sous un angle antirusse. Que ce soit pour l’Ukraine, la Syrie, ou encore la situation économique de ce pays, ses rapports avec le monde.

Cette russophobie n’est pas nouvelle. Chez les Français, elle date évidemment de la pâtée prise par Napoléon. Pour les Anglais, elle vient de la rivalité impérialiste britannique de domination de l’Asie qui s’est heurtée à la puissance russe. Pour les Allemands elle vient de leur prétention « d’espace vital à l’Est » ayant sombré dans la terrible défaite hitlérienne. Quant aux Étasuniens, ils se sont retournés contre leur allié antinazi dès la guerre gagnée (surtout par les Russes !). Depuis, leur stratégie consiste à encercler le territoire russe par des bases militaires hostiles dans des pays à la remorque de l’Otan. Et leur politique tend à être toujours antagoniste de ce pays, à tenter de casser ses initiatives, à l’humilier et à tenter de le piller autant que faire se peut.

La russophobie étasunienne prend deux aspects : - une forme idéologique autour de la soi-disant défense de la démocratie et des droits de l’homme ; - une rivalité géopolitique car ils ne supportent pas que d’autres puissances osent contester leur « hégémonie » et font tout ce qui est en leur pouvoir pour faire passer la Russie pour une puissance hostile à l’Europe. Ce qu’elle n’est pas. Et nous, Européens veules, serviles et puants d’ingratitude, nous nous faisons les complices de toutes les forfaitures des États-Unis sous prétexte « qu’ils nous ont sauvés en 45 », oubliant que c’est l’URSS - c’est-à-dire les Russes - qui a le plus donné de vies pour délivrer le monde du monstre nazi…

Président bien réélu du plus vaste pays du monde, Vlad-le-terrible enrage les roquets antirusses par sa popularité. Pourquoi est-il populaire Poutine ? Parce qu’il a mis un terme à la désagrégation du pays et aux humiliations infligées à la Russie par l’extension de l’OTAN (trahissant les promesses faites à Gorbachev) ou à travers les bombardements de la Yougoslavie et l’occupation du Kosovo en 1999.

L’Otan encercle la Russie de bases militaires. Que feraient les États-Unis si la Russie établissait des bases hostiles avec missiles et fusées à portée du territoire étasunien ? Au Venezuela par exemple, à Haïti, au Chili, au Guatemala, au Mexique, au Canada ? C’est ce que ressent la Russie qui, elle, est dans cette situation.

Les relations politiques se sont détériorées avec les « révolutions de couleur » fomentées par les États-Unis en Géorgie et en Ukraine avec velléités d’intégrer ces marches de la Russie dans l’Otan. On se souvient des pantalonnades de ces « révolutions » en Ukraine.

L’encerclement militaire de la Russie par les forces belliqueuses de l’Otan justifie les réactions de Poutine, tant en Crimée qu’en Ukraine. S’ensuivent les attaques économiques contre la Russie à travers les variations du prix du pétrole orchestrées par l’Arabie saoudite et les États-Unis, les sanctions économiques, l’ukase étasunien contre l’achèvement du gazoduc. Nord Stream 2. Toutes ces manœuvres s’avèrent contre-productives tant pour la Russie que pour l’Europe. Mais pas trop pour le principal fauteur de troubles, les États-Unis…

Ces sanctions sont une faute géopolitique grave, car elles rejettent la Russie vers l’Asie et principalement vers la Chine. L’effet d’éviction du marché russe pour les entreprises européennes sera durable. Or, le peuple russe est un grand peuple européen. La Russie est un acteur majeur de la politique européenne depuis la fin du XVIIIe siècle. C’est méconnaître le rôle que peut jouer le sentiment de l’humiliation ou de la dignité blessée dans l’Histoire des peuples.

Pourtant, la Russie est évidemment européenne. De Gaulle ne parlait-il pas de « l’Europe de l’Atlantique à l’Oural » ? Elle est européenne par la géographie, par la population, par la (les) religion(s), par la civilisation, par l’histoire. Que représentent les Étasuniens, « passés directement de la barbarie à la décadence en oubliant la civilisation », par rapport à cette grande nation qui a donné au monde les écrivains Pouchkine, Tolstoï, Dostoïevski, mais aussi les musiciens Borodine, Rimski-Korsakov, Moussorgski, Rachmaninov, Tchaïkovski, mais encore Mendeleïev, génie de la physique qui a réalisé la classification des éléments de la nature, etc., etc. et - cerise sur le vatrouchka – le pays qui a envoyé le premier homme dans l’espace et qui est resté longtemps le seul capable d’amener et de ramener des cosmonautes dans la station orbitale internationale !

En fait, nous leur en voulons d’être ce que nous ne sommes plus : un pays fier, conscient de sa force. Un pays qui croit encore à l’instruction, au savoir, en ses institutions. Qui croit en son destin quand nous confions le nôtre aux cours de la Bourse, aux mégalos des Gafam et aux banquiers de Wall Street, de Francfort et de la City.

Photo X - Droits réservés

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    



    • sirocco sirocco 25 janvier 19:06

      @sirocco

      Il devrait pourtant savoir que Poutine n’aime pas les tarlouzes...


    • troletbuse troletbuse 25 janvier 19:08

      @sirocco
      Espérons que Poutine va ridiculiser la mauviette.


    • goc goc 26 janvier 11:15

      @sirocco
      Micron agite ses petits bras pour faire croire qu’il existe

      Je n’ose imaginer la teneur des « entretiens » entre Poutine et celui qui s’est fait sodomiser sans vaseline par les ricains d’abord en Australie, puis maintenant en Suisse, mais qui est envoyé par ces mêmes ricains pour défendre leurs seuls intérêts. Et le pire c’est que le saupoudré va le faire !!.
      Quelle honte pour lui mais surtout pour l’image qu’il va donner de notre pays.

      En tout cas ce qui est sur, c’est que Poutine va rappeler à notre minus national que les deux pays ont signé un traité appelé « Accords de Minsk ». Or aujourd’hui on est arrivé à une situation délirante, à savoir

      1. Les occidentaux menacent la Russie de sanctions sévères au motif qu’il se pourrait que..si ça se trouve... peut-être que la Russie va envahir l’Ukraine
      2. . L’Ukraine refuse toujours de respecter sa parole, continue de bombarder le Donbass alors qu’elle devait ouvrir un dialogue afin de définir l’autonomie de la région (comme prévu dans les accords de Minsk)
      3. L’UE au lieu de sanctionner l’Ukraine pour ses manquements au respect de l’accord de Minsk, continue d’aider financièrement l’État le plus corrompu de la region
      4. Les États-Unis pratiquent un embargo illégale sur Cuba et le Venezuela au motif que ces pays ne leur obéissent pas, et livrent des armes et des conseillés militaires à l’Ukraine nazi

    • charlyposte charlyposte 26 janvier 11:22

      @goc
      Bien vu smiley


    • amiaplacidus amiaplacidus 25 janvier 19:05

      En tout cas, les dirigeants US du complexe militaro-industriel sont prêts à se battre jusqu’au dernier Européen.

      Et leurs larbins, tel Jupiter, sont à plat ventre devant eux.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 janvier 20:35

        Qui pisse le plus loin ? Bon ici on aimerait des zexperts en machins qui vont défoncer la gueule de l’autre .


        • xana 25 janvier 21:07

          @Aita Pea Pea
          je m’en fous, je ne suis pas expert en « machins qui vount défoncer ».
          Mais s’il doit y avoir de la bagarre, je souhaite que Poutine écrase nos saloperies de gouvernements occidentaux.
          Et je suis sûr qu’il peut le faire et qu’il le fera.


        • xana 25 janvier 21:10

          @Aita Pea Pea
          Et j’espère que la Chine écrasera aussi les US.
          Et en fera des colonies de peuplement.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 janvier 21:17

          @xana
          Ça va dans les Carpates Vlad ? Profite encore de l’hiver , les nuits raccourcissent.


        • titi titi 25 janvier 23:50

          @xana

          Faut sortir de l’adolescence... ou trouver vous une copine.


        • La Campanella 26 janvier 10:48

          @xana
          Engage toi dans la LVF Kamarad 

          Comment s’y prendra Poutine pour mettre à terre nos dirigeants ? Une bataille sur un ring ?
          cela supposerait qu’il attaque notre pays et notre peuple 
          tu es un traître et un collabo !


        • charlyposte charlyposte 26 janvier 10:59

          @La Campanella
          Imagine que cet occident prompt au chaos pour refaire un monde avec moins de cons et de gens inutiles ( les gênants aussi ) !!! hum smiley


        • cevennevive cevennevive 26 janvier 08:16

          Bonjour VICTOR,

          Nous sommes bien d’accord !

          Il nous faut un ennemi. Nous ne pouvons pas vivre sans ennemis.

          Ainsi nous pouvons nous aimer nous mêmes en détestant ceux d’en face !

          Nous faisons comme la personne qui regarde avec mépris l’une de ses voisines qui néglige ménage et famille, alors que chez elle, c’est un foutoir bien pire !

          Mais que pouvons-bous y faire ?


          • voxa 26 janvier 08:37

            .

            .

            L’OTAN ?

            L’Otan coute 50 millions de dollars par an à la France.


            C’est le prix a payer pour avoir le droit de piller, assassiner, violer,détruire des pays plus petits que nous.

            .

            .


            • charlyposte charlyposte 26 janvier 11:26

              @voxa
              Disons plutôt des pays plus faibles non soumis à la doxa occidentale via un monde unipolaire smiley


            • zygzornifle zygzornifle 26 janvier 08:44

              Ha les journalopes trempant leurs plumes dans la merde, ce sont des agitateurs payés a semer le doute voire le chaos, obéissant comme des chiens de foire au gouvernement.


              • zygzornifle zygzornifle 26 janvier 08:45

                En fait on se dit que les religieux et les politiques sont la cause de nos malheurs mais il faudrait aussi rajouter les médias ....


                • Ruut Ruut 31 janvier 08:10

                  @zygzornifle
                  Les médiats sont les nouveaux prêtres.


                • La Campanella 26 janvier 10:46

                  Pour info 

                  je sais que les anti patriotes passent leur temps à cracher sur la France et son histoire mais La Russie n’a pas vraiment mis la patee a l’empereur Napoléon qui a d’ailleurs pris Moscou 


                  • charlyposte charlyposte 26 janvier 10:52

                    @La Campanella
                     Les Russes et les Causaques à Paris en 1814 !!! tu les à pas vus ! hum smiley


                  • mmbbb 26 janvier 13:17

                    @La Campanella tu en tiens une couche . et elle te permettras de ne pas geler de froid durant cette futire campagne contrairement au grognard . beaucoup d entres eux sont morts de la vermine voir le charnier de Vilnius 


                  • charlyposte charlyposte 26 janvier 14:12

                    @mmbbb
                    La Bérézina tu veux dire smiley ou ils furent enlisés jusqu’à la racine des cheveux ! un carnage post militaire, pas de doute smiley


                  • mmbbb 26 janvier 14:22

                    @charlyposte évidemment sur 600 000 soldats de la grande armée à peine 100 000 furent revenus 
                    Moralité de l histoire Napoleon Hitler , il ne faut pas faire chier les Russes


                  • mmbbb 26 janvier 14:28

                    @charlyposte rappel historique l Ukraine est aussi dénommée la « Petite Russie » .


                  • charlyposte charlyposte 26 janvier 14:31

                    @mmbbb
                    C’est un fait sachant que la Russie est vaste et tout autant impénétrable... bon courage à qui osera ! smiley


                  • Venceslas Venceslas 26 janvier 15:07

                    @La Campanella
                    Certes, certes, mais ça lui a fait une belle jambe, quand on voit le résultat !


                  • voxa 26 janvier 18:12

                    @La Campanella

                    Le patriotisme, c’est défendre son pays.
                    Pas attaquer et piller les autres.

                    Sortis de nos frontières, nos militaires deviennent des mercenaires.

                    ...


                  • La Campanella 26 janvier 10:51

                    On dirait qu’agoravox regroupe toutes les fins de race pro poutine.

                    ca parle de président tarlouze et ça met en image un homme torse nu sur un ours

                    qui est la tarlouze du coup ?


                    • charlyposte charlyposte 26 janvier 10:55

                      @La Campanella
                       ??? Il me semble que la tarlouze en chef se trouve en France  smiley faut revoir tes dossiers cher internaute, merci.


                    • Aristide Aristide 26 janvier 11:04

                      @charlyposte

                      Bétise et homophobie, voilà ce que donne ce mélange détonnant ... 


                    • charlyposte charlyposte 26 janvier 11:07

                      @Aristide
                      C’est presque bandant en lisant l’impossible possible ! c’est dire smiley


                    • roby roby 26 janvier 11:55

                      @La Campanella
                      Ne Mélenchon pas tout vous n’êtes pas capable de faire une différence entre 1 homme et une Tarlouze ?

                      J’espère que vous savez quand même que ces photos sont « retouchées »  


                    • Aristide Aristide 26 janvier 11:23

                      C’est assez bizarre de mettre de la morale, de l’humanisme, de la reconnaissance ou d’autres valeurs de ce genre dans les relations internationales. Il s’agit d’un conflit entre deux impérialismes, alors choisir l’un ou l’autre !!! La troisième voie des pays non alignés étant une impasse, il ne reste que la souveraineté de la nation. 

                      Le moins mauvais serait simplement d’agir sur la seule base de NOS interets. Mais il faut avoir une indépendance et une souveraineté que notre président a transformé en un suivisme assez affligeant. 

                      L’affaire des frégates russes jamais livrées et l’histoire des sous-marins australiens démontre qu’il n’existe qu’une réalité que De Gaulle, encore lui, avait assez bien résumé : « Les états n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts ».


                      • charlyposte charlyposte 26 janvier 11:31

                        @Aristide
                        Comme quoi cette fausse pandémie covidomaniac résulte du même résultat....les intérêts avant tout quoi qu’il en coûte ! smiley


                      • xana 26 janvier 11:47

                        En tous cas merci Victor Ayoli pour cet article.

                        Bien sûr que nous ne voulons pas mourir pour Kiev et ses néo-nazis.

                        Seul cet idiot de « La Campanella » trouverait ça patriotique, mais je ne le croirai que quand il sera sous l’uniforme Otanien, ce qui n’est pas près d’arriver.

                        Je souhaite de tout coeur la victoire des Russes et des Chinois, comme l’ont souhaité mes parents pendant l’occupation allemande. Eux étaient jeunes et ont pu s’engager dans la Résistance. Moi je suis trop vieux mais je fais encore ce que je peux pour contrer la propagande ennemie. Je crois en la victoire finale et la libération des peuples. J’attends beaucoup de la multipolarité à venir. J’attends une épuration drastique de nos sociétés et l’élimination totale des pantins de l’Empire. Je souhaite une révision complète de notre constitution pour que les lois soient votées par le peuple et non par des corrompus. Je souhaite que la peine de mort soit rétablie, mais seulement pour les traîtres et les corrompus, avec effet rétroactif.


                        • roby roby 26 janvier 11:58

                          @xana
                          Pour cela il faudrait que les Français retrouvent leurs couill*es


                        • titi titi 26 janvier 13:35

                          @xana

                          Par contre vous avez l’âge pour vous casser vivre en Russie : alors n’hésitez pas.


                        • La Campanella 26 janvier 14:04

                          @xana
                          La libération des peuples par des dictateurs ahah
                          Je suis bien où je suis 
                          et god bless america !


                        • charlyposte charlyposte 26 janvier 14:08

                          @xana
                          Je vote pour toi la fleur au fusil en chantant ( ya de la joie de Charles Trenet ) smiley


                        • tizzone 26 janvier 15:14

                          tous les jeunes français ne rêvent que de partir se couvrir de gloire en mourant sur le front russe, surtout pour protéger les fascistes ukrainiens, c’est bien connu....

                          mon fils, qui va avoir 19 ans m’en parle tous les jours..... mais qu’attend macron pour décréter la mobilisation générale ?


                          • izarn izarn 26 janvier 16:17

                            Article un peu limité...

                            En ce moment, il ne s’agit pas d’auto destruction entre puissances nucléaires, comme il y a 50 ans.

                            C’est juste que désormais c’est : USA kaput !

                            C’est pourquoi Poutine dit : « Cassez vous ! »

                            Sinon ?

                            Ben sinon t’es mort pauvre couillon de Biden et de Macron !

                            Je fais dans le simple, mais le fond y est...

                            A 65ans, je fatigue de tout expliquer.


                            • izarn izarn 26 janvier 16:21

                              @izarn
                              En plus, je ne parle même pas de la Chine ! smiley


                            • DACH 26 janvier 17:26

                              @izarn=ne rien expliquer est encore un modèle d’explication pour intellectuel fatigué de 65 ans à la sieste.


                            • sylvain sylvain 26 janvier 16:51

                              qui veut mourrir pour kiev ??

                              ma foi je ne sais pas trop mais visiblement il doit y avoir du monde vu que ça fait maintenant bientot dix ans qu’ils se frittent et qu’il y a toujours des volontaires.

                              Contrairement a ce que les gens semblent penser su AV, il semblerait que les ukrainiens aient la fibre patriote .Et puis ça ramène du monde ce conflit, quelques djiohadistes turques chez les ukrainiens, d’autres djihadistes tchétchènes chez les russes... le melting pot quoi


                              • izarn izarn 26 janvier 17:00

                                @sylvain
                                Etre patriote et adhérer à l’OTAN : Il faut etre cinglé ! smiley


                              • sylvain sylvain 26 janvier 19:06

                                @izarn
                                il semblerait que leur OTAN a eux, ce soit la russie .Ils ont voulus changer d’empire, mais c’est effectivement pas sur qu’ils le regrettent pas un peu


                              • DACH 26 janvier 17:21

                                L’effectif se porterait à 137 000 en prenant en compte les forces maritimes et aériennes, selon la dernière évaluation des renseignements du ministère ukrainien de la Défense, rapportée par CNN. De nombreuses formations se sont déplacées vers les frontières ukrainiennes, en particulier dans la région de Belgorod, située au nord de Kharkiv, mais aussi plus à l’ouest dans la région de Briansk où des images satellites montrent des camions militaires et des chars, à 13 kilomètres de la frontière ukrainienne. 

                                Des chasseurs SU-35, venant d’Extrême-Orient, ont atterri dans des aérodromes biélorusses, selon les images de la chaîne du ministère russe de la Défense, Zvezda. Officiellement, des manœuvres conjointes doivent débuter en Biélorussie, le 10 février. Des exercices militaires ont, en revanche, déjà commencé dans le sud de la Russie, dans la région de Rostov sur le Don, à proximité du Donbass en guerre, et en Crimée : des avions de chasse, des bombardiers et 6 000 hommes y participent. La démonstration de force est impressionnante, mais Kiev relativise. Le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, estime que ces forces représentant une menace pour l’Ukraine, mais qu’elles sont encore en nombre insuffisant pour une offensive à grande échelle.Les forces russes au 26/01/2022 autour de l’Ukraine."L’effectif se porterait à 137 000 en prenant en compte les forces maritimes et aériennes, selon la dernière évaluation des renseignements du ministère ukrainien de la Défense, rapportée par CNN. De nombreuses formations se sont déplacées vers les frontières ukrainiennes, en particulier dans la région de Belgorod, située au nord de Kharkiv, mais aussi plus à l’ouest dans la région de Briansk où des images satellites montrent des camions militaires et des chars, à 13 kilomètres de la frontière ukrainienne. 

                                Des chasseurs SU-35, venant d’Extrême-Orient, ont atterri dans des aérodromes biélorusses, selon les images de la chaîne du ministère russe de la Défense, Zvezda. Officiellement, des manœuvres conjointes doivent débuter en Biélorussie, le 10 février. Des exercices militaires ont, en revanche, déjà commencé dans le sud de la Russie, dans la région de Rostov sur le Don, à proximité du Donbass en guerre, et en Crimée : des avions de chasse, des bombardiers et 6 000 hommes y participent. La démonstration de force est impressionnante, mais Kiev relativise. Le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, estime que ces forces représentant une menace pour l’Ukraine, mais qu’elles sont encore en nombre insuffisant pour une offensive à grande échelle.

                                À cela s’ajoutent des manœuvres navales dans l’Atlantique, l’Arctique, le Pacifique et la Méditerranée." (RFI) il manque les hôpitaux de campagne, à moins qu’ils n’aient pas été détectés. 

                                = Mourir pour Dantzig ? 


                                • DACH 26 janvier 17:23

                                  @DACH=La répétition est voulue, pour ceux qui veulent ouvrir plus qu’un oeil !!!!


                                • DACH 26 janvier 17:41

                                  @VA="En fait, il n’existe aucune menace pour l’Europe de la part de la Russie. La Russie n’est pas notre ennemi ! »= Oui, de notre point de vue occidental, mais à lire Poutine et autres, ils nous présentent, nous les occidentaux, et tous ceux qui veulent se rapprocher de l’UE, comme des ennemis. Ses médias aussi. On n’est certes pas exempts de critiques, parce nous faisons des erreurs, nous sommes imparfaits et parfois pas très courageux....selon leurs intentions. Alors, plus à l’ouest, on se laisse soumettre à la servitude russe ? On ne peut pas dire qu’on ne savait pas. Poutine est très clair sur ses intentions. L’Ukraine est russe, elle n’appartient pas aux Ukrainiens !!! Pourquoi ? Parce que ce qui est à l’ouest de la Russie est plus attirant que ce qui est à l’est de la Pologne pour tous les peuples européens, y compris de la Finlande qui veut adhérer à la NATO. Nos démocraties toutes imparfaites qu’elles soient sont attirantes pour les peuples de Biélorussie et pour nombre de russes. Cette attirance est un danger mortel pour le régime de Poutine. Il ne va bientôt lui rester que l’usage de la force, comme du temps de la Hongrie, Cuba, Tchécoslovaquie, Pologne, Afghanistan. On a vu les résultats...Pour le pouvoir politique soviétique.

                                  ">

                                  • DACH 26 janvier 17:43

                                    Vu ces l&#8217

                                      je réenvoie mon texte ci-dessous. @VA="En fait, il n’existe aucune menace pour l’Europe de la part de la Russie. La Russie n’est pas notre ennemi !"= Oui, de notre point de vue occidental, mais à lire Poutine et autres, ils nous présentent, nous les occidentaux, et tous ceux qui veulent se rapprocher de l’UE, comme des ennemis. Ses médias aussi. On n’est certes pas exempts de critiques, parce nous faisons des erreurs, nous sommes imparfaits et parfois pas très courageux....selon leurs intentions. Alors, plus à l’ouest, on se laisse soumettre à la servitude russe ? On ne peut pas dire qu’on ne savait pas. Poutine est très clair sur ses intentions. L’Ukraine est russe, elle n’appartient pas aux Ukrainiens !!! Pourquoi ? Parce que ce qui est à l’ouest de la Russie est plus attirant que ce qui est à l’est de la Pologne pour tous les peuples européens, y compris de la Finlande qui veut adhérer à la NATO. Nos démocraties toutes imparfaites qu’elles soient sont attirantes pour les peuples de Biélorussie et pour nombre de russes. Cette attirance est un danger mortel pour le régime de Poutine. Il ne va bientôt lui rester que l’usage de la force, comme du temps de la Hongrie, Cuba, Tchécoslovaquie, Pologne, Afghanistan. On a vu les résultats...Pour le pouvoir politique soviétique.



                                    • hans-de-lunéville 26 janvier 17:49

                                      @Nez-de boeuf
                                      « je réenvoie mon texte ci-dessous. »
                                      encore une fois ?


                                    • DACH 26 janvier 18:30

                                      @hans-de-lunéville dans le plat pays .....


                                    • DACH 26 janvier 17:49

                                      Ultime rappel sur les succès russes : le PIB russe est au niveau de celui de l’Espagne ou des Pays-bas !!! En dépit des prodigieuses richesses intellectuelles et territoriales de ce pays. A partir de là, il y a la corruption généralisée en Russie et les oligarques ajoutés à un pouvoir qui met en prison ou assassine ses opposants !!! Comment être partisan d’un tel régime qui ne réussit que certaines de ses actions que par les armes, voir son efficacité en Syrie. 


                                      • xana 26 janvier 17:55

                                        @DACH
                                        Propagande, propagande. De toutes manière on s’en fout de la richesse des Russes.
                                        Eux au moins ne cherchent pas à envahir le pays des autres ni à propager la soi-disant « démocratie » américaine. Et s’ils finissent par balancer quelques milliers de bombes sur l’Ukraine et ses supplétifs otanesques, je pense qu’ils auront bien raison.


                                      • DACH 26 janvier 18:07

                                        @xana="Eux au moins ne cherchent pas à envahir le pays des autres"= Oui puisqu’ils considèrent, le pouvoir russe, que l’Europe de l’est leur appartient comme en 1949 ! Mais ces pays adhèrent à une Europe pacifique et plutôt prospère, même parfois ’’bordellique’’ et inefficace, non à une dictature pauvre et liberticide. Comme Poutine n’a pas d’arguments pour séduire, il ne lui reste que la menace, les manipulations, puis la force armée pour rentrer dans des pays qui lui appartiennent, (! !), donc qu’il n’envahit pas !!! Problème : les habitants de ces pays, de la Finlande, des pays baltes à l’Ukraine ne veulent pas de russes, même armés, chez eux !!!


                                      • DACH 26 janvier 18:15

                                        @xana=C’est bien de copier le langage des nazis de 1939-1940. On a vu où cela vous entraîne vous ! Bon courage. 


                                      • DACH 26 janvier 18:27

                                        @xana="Propagande, propagande. De toutes manière on s’en fout de la richesse des Russes. »=Eux, les russes, NON, et c’est tout le problème de Poutine. Les Russes comme nombre de citoyens européens ne rêvent pas de lancer des bombes sur leurs voisins pour les envahir, ils veulent tous vivre mieux et découvrir des pays étrangers !!!! Et les débiles qui rêvent de lancer des bombes par d’autres qu’eux-mêmes, le jour où ils en recevront les fera regretter leurs croyances aveugles !!! 

                                        ">

                                      • xana 26 janvier 17:50

                                        Le patriotisme ça nest pas de partir dézinguer ceux qu’un employé de la banque Rotschils nous désigne comme « l’ennemi ». Le patriotisme c’est de défendre son peuple, au besoin contre les usurpateurs.

                                        Le patriotisme, à l’heure actuelle, c’est joindre ses efforts avec d’autres pays pour renverser NOTRE dictature. Comme l’ont fait les Résistants pendant l’occupation.

                                        Alors, « La Campanella » ou quelque soit ton nom, pour moi tu est un salaud de traître et certainement pas plus patriote que les miliciens que mon père a descendus.


                                        • La Campanella 26 janvier 21:37

                                          @xana

                                          y a vraiment une partie des français atteints de pb mentaux sérieux.
                                          Ils crient à la dictature en France pour le pass vaccinal et appellent au secours des pays qui ont des mesures 10 fois plus dures genre te fourer un batonnet dans le cul pour te tester ou te confiner pendant des semaines.

                                          Vlà la gueule des libérateurs !


                                        • xana 26 janvier 17:59

                                          Et puis franchement quand je vois la propagande otanesque que tentent de propager certains débiles sur ce site, je me dis que la Russie et la Chine ne peuvent pas être aussi stupide, et je leur fais confiance !

                                          Merci à ces commentateurs qui me renforcent dans mes convictions. Et vivent les forces de la Résistance (Chine, Iran et Russie !)


                                          • DACH 26 janvier 18:13

                                            @xana= Et puis franchement quand je vois la propagande russe que tentent de propager certains débiles sur ce site, je me dis que la Russie et la Chine ne peuvent pas être aussi stupides. Je leur fais confiance  pour ne pas déclencher de guerres contre des pays qui veulent rester indépendants. !le droit des ^peuples à choisir leur destin !!! Merci à ces commentateurs prorusses qui font prendre conscience des intentions nuisibles de Poutine et nous renforcent dans nos convictions de liberté. Et vivent les forces de la Résistance des européens face aux ambitions mortifères de Poutine.



                                          • charlyposte charlyposte 26 janvier 18:18

                                            @DACH
                                            MDR smiley


                                          • DACH 26 janvier 18:22

                                            @charlyposte=Moi aussi !!!!



                                          • DACH 26 janvier 18:42

                                            @samy Levrai=Âne bâté qui mélanges les territoires pour faire croire à la puissance exagérée des USA que par ailleurs il juge très faible ! .Le sujet se résume à : que veut Poutine en Ukraine ? Et en Europe et avec la NATO ? Il l’a défini en août 2021. C’est très clair. Il a tort, il se trompe, car les populations concernées ne veulent pas de ce qu’il veut imposer. Donc l’étape suivante est prévisible, et vous commentateur ne changerez rien. . 


                                          • samy Levrai samy Levrai 26 janvier 20:12

                                            @DACH
                                            La Russie semble discuter avec le Venezuela et Cuba histoire de mélanger les territoires comme tu dis.
                                            La Russie demande que l’OTAN retourne a ce qu’il était quand l’Allemagne a été réunifiée, elle se sent menacée par une force étrangère à ses frontières.

                                            Les populations n’ont jamais été concernées ( personne ne leur a rien demandés ) par la mise sous tutelle de leur pays , la perte de leur souveraineté , elles qui sortaient d’une occupation militaire d’un Empire qui n’existait plus, je suis sur qu’elles auraient choisit l’indépendance, pas comme les politichiens corrompus mis à leur tête par le nouvel occupant.
                                            La Russie veut la démilitarisation de ses frontières , tu crois vraiment que les populations veuillent avoir des missiles et des armes américaines sur leur sol, les désignant comme cible pour les missiles russes ?
                                            La Russie n’a pas besoin de territoires , ni de s’enquiquiner avec un poids mort, un trou sans fond, comme l’Ukraine , elle n’en veut pas.
                                            Envoie donc tes enfants se battre pour l’Empire américain mais n’emmerde pas les autres.


                                          • samy Levrai samy Levrai 26 janvier 20:23

                                            @DACH
                                            Les américains ont répondu aux russes par écrit mais ont demandé que leur réponse demeure secrète... l’honnêteté intellectuelle et la transparence ne sont que des valeurs pour « vilain dictateur » .


                                          • La Campanella 26 janvier 21:38

                                            @samy Levrai
                                            non mais rassure toi, Cuba et le Venezuela n’ont certainement pas envie d’abriter quelques régiments russes.
                                            Les russes prennent leurs revent pour des réalités lol.

                                            A la limite, Cuba et le Venezuela pourraient faire appel à une vrai puissance genre la chine mais pas un pays qui a le pib de l’espagne et une économie structurée comme celle d’un pays du tiers monde


                                          • DACH 26 janvier 22:54

                                            @samy Levrai="La Russie demande que l’OTAN retourne a ce qu’il était quand l’Allemagne a été réunifiée, elle se sent menacée par une force étrangère à ses frontières. »= la réponse officielle est NON. Et l’Ukraine, le peuple ukrainien est libre de choisir qui il veut. Donc ces commentaires sont de la dépense d’énergie pour rien. 

                                            ">

                                          • DACH 26 janvier 22:57

                                            @samy Levrai=Encore une fois mal informé le petit. Et la réponse officielle est NON. Tout simplement. L’envie de liberté l’emporte légitiment sur les ambitions de servitude. Pas besoin d’envahir l’Ukraine, puisque ce pays n’appartient pas aux russes mais à lui-même. 


                                          • samy Levrai samy Levrai 26 janvier 23:05

                                            @La Campanella
                                            Je n’ai vraiment pas l’impression que ce soit la Russie qui se comporte comme un poulet sans tête et la Russie possède les meilleurs missiles, pas la Chine ( qui semble marcher main dans la main avec la Russie... ). De toute façon la Russie s’occupe de l’OTAN, le bras « ouest » américain , la Chine de l’« Est » et ce sont les USA qui sont encerclés.
                                            Au vu des armes sans équivalents que possède la Russie, il me semble que beaucoup d’argent soit gaspillé aux USA, sauf bien sûr si les russes ont des pouvoirs surnaturels .
                                            Ils sont forts techniquement dans le tiers monde, sinon...


                                          • samy Levrai samy Levrai 26 janvier 23:15

                                            @DACH
                                            Il y a quelque chose comme une dizaine de points me semble t il ... pourquoi ne pas faire comme la Russie et publier la fameuse réponse ? surtout que si c’est juste NON les russes n’ont aucune raison eux de ne pas la divulguer comme demandé par les américains...https://www.rt.com/russia/547447-russia-us-nato-security-response/
                                            Et c’est l’OTAN qui fait le roquet , mais qui obéira aux américains puisque que c’est eux qui la dirigent...


                                          • DACH 26 janvier 23:21

                                            @samy Levrai=Mais les réponses sont divulguées et connues, sauf de vous !!!!


                                          • samy Levrai samy Levrai 26 janvier 23:22

                                            @DACH
                                            La Crimée a choisi de devenir Russe par referendum ( plus de 95% de votants pour plus de 95% de vote de ralliement à la Russie. ).


                                          • samy Levrai samy Levrai 26 janvier 23:25

                                            @DACH
                                            bah je ne vois pas la source de tes infos... dans la mienne RT dit que les américains ont demandé le secret et que Lavrov donnera « l’essence » de leur réaction au peuple russe.


                                          • DACH 26 janvier 23:33

                                            @samy Levrai=Oui, même truqué, on peut l’accepter. Légitime en partie mais absolument pas légal en regard du droit international. La Crimée est à majorité de langue russe. En revanche, comme dans les pays Baltes les populations russophiles d’Ukraine demandent paix et prospérité en Ukraine, pas d’être rattachées à la Russie. C’est le premier obstacle pour V Poutine. Le deuxième est l’attirance des populations pour l’ouest où on vit mieux !!!! Le 3ème est que cette attirance est une demande de liberté qu’il n’y a pas en Russie’ !!!! De ces constats on en revient à l’erreur  tentation qui attend Poutine avec l’option militaire. les réussites russes en matière d’invasions sont du niveau des échecs américains en matière de politique dans les pays où leur armée est intervenue. Si on souhaite du malheur à Poutine, on peut souhaiter qu’il envahisse l’Ukraine, même partiellement. Nous ne le souhaitons pas. 


                                          • DACH 26 janvier 23:36

                                            @samy Levrai=Il n’y a pas que Russia To-day comme source à prendre en considération !!!!!!!! Sans parler des sources personnelles que je n’utilise pas mais qui confirmaient...


                                          • DACH 26 janvier 23:42

                                            @DACH=....populations russophiles mais aussi russophones, de langue première russe....


                                          • La Campanella 27 janvier 00:10

                                            @samy Levrai

                                            Les russes rejouent le coup de la guerre aux armements qui a déjà entraîné l’URSS dans sa chute. 
                                            La Russie ne peut pas lutter sur ce terrain contre les Etats Unis qui ont une puissance économique, scientifique et industrielle sans commune mesure avec la Russie que ca vous plaise ou non.
                                            Si (je ne peux le vérifier) on a admet que la Russie a effectivement de l’avance sur les US dans certains domaines, il sera facile pour eux de les doubler et de faire mieux, la russie se ruinera à essayer de suivre le rythme (un peu comme au temps de l’URSS qui avait gagné la première bataille de l’espace en envoyant youri dans une navette avant que les US envoient des gens sur la lune).


                                          • samy Levrai samy Levrai 27 janvier 16:26

                                            @Dach
                                            « Il n’y a pas que Russia To-day comme source »
                                            C’est quand même une des meilleures quand on veut savoir ce que dit officiellement la Russie...


                                          • aspic aspic 30 janvier 21:17

                                            @DACH
                                            J’ai lu vos commentaires (parfois deux fois) smiley
                                            Je ne sais pas si c’est par faute d’infos ou par mauvaise volonté :
                                            -vous ne mentionnez pas les exercices militaires en Ukraine prévu par L’Otan
                                            cette année (prévus avant les évènements actuels) :
                                            (https://www.ukrinform.net/rubric-defense/3379279-nine-multinational-military-exercises-will-take-place-in-ukraine-this-year.html)
                                            9 exercices !

                                            • Joint Efforts 2022 – February-December 2022, 12,500 troops will take part
                                            • Rapid Trident 2022 – March-December 2022, 8,500 troops
                                            • Cossack Mace 2022 – March-December 2022, 5,500 troops
                                            • Light Avalanche 2022 – February-December, up to 1,300 troops
                                            • Silver Saber 2022 – three stages, up to 5,500 participants
                                            • Sea Breeze 2022 – March-December 2022, up to 7,500 troops
                                            • Riverine 2022 Ukrainian-Romanian exercises – March-December, up to 400 troops
                                            • Maple Arch 2022 – March-December 2022, up to 3,700 participants
                                            • Viking 2022 – February-December, up to 200 troops
                                            -vous ne mentionnez pas les exercices inédits qui commencent en Norvège, pas loin de Mourmansk :
                                            (https://newsessentials.wordpress.com/2022/01/20/nato-will-conduct-large-scale-exercises-in-the-arctic-circle/)
                                            40000 hommes
                                            -vous ne mentionnez pas « Vigilance Activity Neptune strike », commencé en Méditerrannée
                                            (https://www.navalnews.com/naval-news/2022/01/nato-kicks-off-vigilance-activity-neptune-strike-2022/)
                                            Un porte-avion pour un exercice de l’Otan, plus d’autres navires : 5 à 10000 hommes ?

                                            Et c’est la Russie qui provoque ?

                                            Puis le PIB de la Russie :
                                            Il faut comparer ce que ce pays arrive à produire toute seule, le F35B américain, l’avion le plus cher au monde continu de crasher : plus cher=meilleure qualité ?
                                            (https://edition.cnn.com/2022/01/28/asia/us-navy-f-35-crash-photos-intl-hnk-ml/index.html)


                                          • DACH 26 janvier 23:24

                                            La seule voie qui reste à la Russie est soit d’accepter ce que veulent la majorité des Ukrainiens, soir de menacer pour faire peur,, et comme cela ne suffira pas reste l’option militaire après les JO de Pékin. Mais comme cela se verra de loin, chances de succès avec les armes russes actuelles assez réduites en dehors des drames humains chez tous. 


                                            • xana 27 janvier 14:04

                                              Tiens, une nouvelle « team » de crétins propagandistes qui volent en groupe, Dach et La campanelle !

                                              Bof. Des minables qui changeront de pseudo le jour où leurs maîtres se seront fait rosser.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité