• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Racisme et sexisme

Racisme et sexisme

Racisme et sexisme sont deux mots inventés au XXe siècle dans le seul but de faire une confusion volontaire entre distinction et classement. Pour enfoncer le clou nous avons sorti de notre chapeau le mot discrimination qui les fusionne. Cet assemblage purement idéologique a reçu le tampon « inacceptable ». Nous sommes formatés à refuser les différences pourtant évidentes sous l’unique prétexte non exprimé de ne rien hiérarchiser. N’est-ce pas d’une grande pauvreté intellectuelle que de croire que pour égaliser il faut refuser les différences ? L’individualisme galopant n’est-il pas en train de tuer les spécificités individuelles pour faire de nous des clones devant consommer, s’amuser et se taire ? Faut-il nier la différence entre un cèdre et un chêne ou entre un épagneul et un braque pour n’en préférer aucun et les apprécier tous les deux ? Faut-il vraiment nier les races pour les rendre égales ? Est-il indispensable de nier la différence entre les deux sexes pour qu’ils se respectent mutuellement ?

Avec le racisme on en arrive même à remettre en cause le principe démocratique de la décision majoritaire. Tout groupe normalement constitué souhaite avant toute autre chose sa propre pérennité au travers de sa descendance. Si quelques idéologues veulent changer la nature du groupe, quel qu’en soit le but et le moyen, ils sont toujours très minoritaires car le bon sens est toujours majoritaire en période calme. En interdisant les statistiques ethniques le système, car il faut bien l’appeler par son nom, réussit à interdire le débat en le déviant sur la fabrication d’une fausse querelle entre la peur de ceux qui croient que l’on veut leur cacher un grand remplacement en cours et le désintérêt de ceux qui ne croient pas à la réalité du problème. La peur comme le désintérêt sont mauvais conseillers. La responsabilité est en effet fondée sur les trois conditions d’être libre, compétent et intéressé. Or la peur détériore la liberté et fait rejoindre en irresponsabilité ceux qui ne croient pas le sujet intéressant. La compétence très fragmentaire des deux camps ne simplifie rien. Leur querelle a donc comme seul intérêt d’empêcher de savoir si le problème se pose réellement. La seule partie de la population qui aime cette interdiction de statistiques ethniques est la toute petite minorité qui par idéologie masochiste, vengeresse ou simplement ignare, veut culpabiliser la race blanche. Nier la réalité des races est aussi stupide que d’en croire une globalement supérieure. L’argument comme quoi les scientifiques ne voient pas de différences entre les races montre simplement que les scientifiques ont encore à travailler pour rattraper le bon sens qui, lui, les voit très clairement. Que les scientifiques soient incapables de l’expliquer ou n’osent pas l’exprimer n’empêche pas les peuples de s’interroger. N’y a-t-il pas plus de Noirs que de Blancs dans une finale olympique de 100 mètres ? N’y a-t-il pas plus de Jaunes en Asie, de Noirs en Afrique et de Blancs en Europe ? Les médias en arrivent à confondre les peuples, les races et les religions. Wendy Bouchard le mardi 9 avril sur Europe1 prenait comme sujet de sa phrase « Les Juifs, les Arabes et les Chrétiens » !!!

Pour le sexisme on atteint le comble du ridicule avec la théorie du genre, la parité et le refus de voir l’évidence de la différence des forces et des faiblesses des deux sexes. Point de parité dans les maternités et même Mme Schiappa n’envisage pas encore d’en transformer la moitié en paternités. Elle nous rappelle déjà que schiappa en italien, c’est le cancre. Point de parité non plus aux Jeux Olympiques et dans toutes les activités sportives car les faits sont têtus. Avec ce mot aberrant de sexisme, on veut par pure idéologie gommer la différence de trépied constitutif différent entre l’homme et la femme. Toute personne a des devoirs, des désirs et une recherche personnelle d’harmonie. Chez la femme le devoir premier est d’assurer la descendance et, vues les infertilités, ce n’est qu’après trois enfants que ce devoir est rempli et qu’elle peut assumer ses désirs et parfaire son harmonie. Chez l’homme le devoir premier est de faire tout ce qui doit être fait pour faciliter le devoir de la femme et aller chercher ce qui lui est nécessaire. Ce n’est qu’ensuite qu’il peut assumer ses désirs et chercher son équilibre.

Il est stupéfiant de devoir rappeler ces évidences comme si elles ne s’imposaient plus d’elles-mêmes. L’homme et la femme ont besoin l’un de l’autre et nous dépensons des sommes inouïes à tenter de croire, sans succès possible et par pure idéologie, à l’identité des sexes et à la vertu de l’individualisme. C’est pour justifier la baisse générale du niveau de vie due au mondialisme qu’il est devenu nécessaire d’avoir deux rémunérations pour faire vivre une famille avec peu d’enfants. Il faut donc faire oublier que dans la vie professionnelle, l’homme y remplit son devoir alors que la femme y assume son désir. Le désir étant malheureusement souvent plus fort que le devoir, les femmes envahissent déjà les mondes judiciaires, médicaux, enseignants et médiatiques en désertant les maternités et en rendant apparemment possible l’individualisme ambiant y compris sexuel. Les hommes ne pouvant envahir les maternités, et n’étant souvent plus autorisés à remplir leur devoir, s’évadent à leur tour dans leurs désirs.

Hommes et femmes confient progressivement leurs devoirs à l’immigration pour vivre leurs désirs tout en se culpabilisant. Sexisme et racisme sont là pour les conforter dans leur erreur et nous dépensons une énergie fabuleuse à essayer de faire croire que nous pouvons vivre sur nos désirs sans être contraints par nos devoirs.

Ainsi se suicide une civilisation avec la complicité de ses intellectuels que la cohérence n’intéresse plus et qui se contentent d’éclairer les bribes disparates de nos vies qui les mettent eux-mêmes en valeur. L’espoir vient des peuples qui pensent cohérence et qui se font traités de populistes parce qu’ils posent les problèmes sans avoir forcément les solutions. L’inquiétude vient des Politiques qui prétendent mensongèrement avoir des solutions pour cacher leur inutilité. L’inquiétude vient aussi de tous ceux qui se sont mis au seul service du désir et qui pèsent de plus en plus lourd sur un bateau qui sombre.


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

235 réactions à cet article    


  • Julien S 10 avril 14:51

    C’est pour justifier la baisse générale du niveau de vie due au mondialisme qu’il est devenu nécessaire d’avoir deux rémunérations pour faire vivre une famille avec peu d’enfants.

    .

    Cette analyse est peut-être juste pour les avocats d’affaires. Pour les catégories sociales banales, redescendez, maître, sur terre. 

    Parlez-nous du budget et des dépenses d’un ménage d’employés des années 60 ou 70 monosalaire. Attention ! Le site est rempli de vieux qui n’idéalisent pas tous le passé. 

    Fergus avait fait là-dessus une paire de bons articles plutôt bien vus.


    • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 15:30

      @Julien S

      Je sens un frémissement mais que voulez-vous exprimer ?


    • nono le simplet nono le simplet 10 avril 16:00

      @Marc Dugois
      Julien utilise des métaphores pour ne pas exprimer le contraire de ce qu’il pense ... ou ne pense pas, va savoir ...


    • Julien S 10 avril 21:03

      @Marc Dugois
      .
      Il n’a tout simplement jamais existé d’époque où le salaire de l’homme de condition moyenne ait fait vivre une famille autrement que fort chichement. 


    • Eric F Eric F 11 avril 11:11

      @Julien S
      La difficulté de comparer vient de ce que les standards évoluent, et effectivement au seuil des années 60 de nombreux ménages vivaient sans voiture ni télé ni électroménager, mais cela était considéré alors comme la norme. Ceci étant, il était alors possible de loger à relative proximité du lieu de travail.


    • tobor tobor 11 avril 11:58

      @Eric F
      Aujourd’hui on essaye de loger pas trop loin du lieu de travail et à l’époque, de travailler pas trop loin de la maison...


    • MagicBuster 10 avril 14:57

      "Racisme et sexisme sont deux mots inventés au XXe siècle

      "

      Bravo L’esclavage n’avait aucun rapport avec la race.

      Merci pour cette incroyable nouvelle.


      • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 15:43

        @MagicBuster


        L’esclavage a existé sur toute la Terre et dans tous les peuples à l’exclusion des aborigènes d’Australie.

        Le continent le plus esclavagiste a été l’Afrique ou les Blancs achetaient des esclaves dans les ports à des esclavagistes noirs sans jamais les réduire eux-mêmes en esclavage. La conférence de Berlin en 1884/1885 avait comme premier prétexte pour se partager l’Afrique d’y arrêter l’esclavage. Il est intéressant de lire les lettres des fonctionnaires allemands, anglais, français, italiens qui disent tous à leurs gouvernements qu’arrêter l’esclavage en Afrique est surhumain. Il a d’ailleurs fallu plus d’un siècle pour que la Mauritanie consente à rendre l’esclavage illégal à la fin du XXe siècle.

        Mais il est tellement facile de réécrire l’histoire en laissant la vérité au vestiaire quand elle ne va pas dans le prêt à penser. La vérité reste même si elle est incroyable.


      • MagicBuster 10 avril 17:01

        @Marc Dugois

        On peut considérer que si des gens en vend(ai)ent d’autres, c’est bien qu’ils ne se considèr(ai)ent pas comme étant de la même espèce.

        Pour les chrétiens, c’était l’argument ( les africains ce ne sont pas des humains ).

        [
         Naturellement, il n’y a qu’une seule espèce d’humains
         c’est pourquoi l’esclavage a disparu
        ]

        Depuis toujours et encore pour longtemps , de nombreux groupes d’humains se sentent supérieurs. C’est cela le racisme il a toujours existé.

        Savez-vous ce qu’il arrivent aux Albinos ( =blanc ) en Afrique  ?


      • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 18:01

        @MagicBuster

        J’aimerais que vous ayez raison et que l’esclavage ait disparu.

        Il est à mes yeux au contraire omniprésent. L’esclavage est dans l’espace avec le mondialisme, il est dans le temps avec la dette et il est ici et maintenant avec l’immigration.


      • Ouam Ouam 11 avril 02:26

        @Marc Dugois
        salut,
        En tout 1er merci pour ton article ou nos points de vue se rejoignent.
        s’etaler lorsqu’on est d’accord n’apporte rien, je vais exprimer les quelques points qui me chagrinent un peu

        en tout 1er je répond à @m.buster
        salut a toi aussi si tu parcours ce texte.
        Si tu t’interresse réellement à l’esclavage ?,
        tu ne peut ignorer que en Afrique l’esclavage existe depuis bien plus longtemps que les blancs.
        Seul un BLANC peut avoir cette prétention d’etre au coeur de l’histoire de l’Afrique

        Pour ta gouverne, L’esclavage inter-tribus à commencé même bien avant celle des populations d’Afrique du Nord.
        Cherche sur les Egyptiens

        Ensuite (bien après) il y a eu les Arabes en donneurs d’ordres qui « achetaient » contre des « babiolles » des esclaves noirs captrurés d’une tribu à l’autre.

        Ensuite bien apres les Blancs (Europe, Amérique) onts racheté aux Berbere (les donneurs d’ordres des chefs de tribus noires) aux Arabes.

        Bref c’est tout un cheminement et une chaine de responsabilitées ou tous sonts coupables, sans exeption.
        Si tu comprend un peu l’anglais, auxs US tu a plusieurs chercheurs (noirs) qui evoquent ce problème, ils sonts moins « coincé du cul » sur le sujet
        Des Africains ’D’Afrique) en parlent aussi.

        je t’invite à les écouter, enfin si tu le veut ?

        Pour ton Pays à Napoléon et surtout sa femme ^^

        Concernant l’esclavage moderne, il est préférable actuellement de parler de celui ci, il il ne s’est jamais aussi bien porté (sigh), si tu souhaites chercher un peu une super émission d’un an ou 2 d’une chercheuse du CRNS qui etait passé sur France Culture.
        Si tu peut écoute la aussi.

        Je reviens vers l’auteur.
        Mes points de legers déssacords sonts sur le role de « poule pondeuse » accrédité à la femme.
        Tu parles des 3 enfants d’office, ok mais nous sommes sur une planète finie, enfin il me semble.
        Et vu la croissance de la population, les soins (mortalité infantile quazi nuelle) 3 ne peut aboutir au bout qu’a une gigantesque guerre pour les ressources (L’eau, les métauxs etc...)
        Est-ce bien raisonnable ? tu connais l’humain visiblement d’apres ce que j’ai pu lire en te parcourant.
        Il est donc urgent pour nos descendants (tous) de réduire petit à petit (*) notre population, pour laisser un peu de chance et d’espoir auxs suivantes.
        (*) La réduire drastiquement créerai aussi un « choc », ca serai aussi peu « visionnaire » que de la laisser croitre sans fin.

        Et pour les postes que tu indiquent ensuite, ils sonts occuppé par des femmes parceque les hommes ne veulent plus les occupper.
        C’est aussi bien une soiurce du problème que tu dénonce.
        Faire comme le MLF cad dénoncer mais sans avancer ne résoud rien , je te parle bien de ce point particulier, ca doit etre mon coté cyniquen, et pas du reste de ton article, ou effectivement comme toi je pense que :
        -Soit ils sonts devenus dingues
        -Soit l’orgueuil leur a bouffés le peu de neurones
        -Soit ils sonts totalement décérébrés
        -Soit un manque cruel de vision du « futur » ce qui n’exclue pas de faits les points éviqués précédemment ^^

         
        Ah oui derniere chose, je n’ai pas peur du grand remplacement ni le nie
        et pour cause, je ne suis pas un « white », je suis donc « détaché » de ces histoiires de racisme qu’on a voulu nous faire bouffer de facon abjecte (*)
         
        Mais je ne puis nier en « spectateur extérieur » et avec le plus grand des regrets car etant pour la diversité, le génocide de « votre peuple » faite par vos élites actuelles corrompues jusqu’a la moelle.
         
        Pour information je deumeure sur Paris, et ma vision est de cet endroit
        Pour le Parisuien lambad comme votre serviteur, c’est archi-siple à verifier,
        il suffit de poser ses guetres une heure devant par exemple la foire du trone un samedi apres midi qui est une méga fete foraine qui attirre une quantité gigantesque de monde et particulierement de jeunes, cad la population de mdemain (et oui..), puis de regarder, compter et faire ses stats.

        Devant le constat, le nier tiens de pathgologie mentale.
        Sauf si bien sur il en est à croire qu’il y à moins de 50 ans la France et une part significative de l’europe etait peuplée TRES majoritairement d’africains smiley
         
        Bonne continuation
         
        (*) Je me réfère à la mise par une caste d’un type de populations, en les relegant à des situations géographiques et surtout socialement prédéfinies,
        cad le « touche pas mon pote » si ce n’est toujours pas assez explicte et touts ce genres de « bassesses » par une pseudo élite qui se « voulait » ou pire se « croyait » dominante

        Elle n’en possède l’once d’un erzats de talent pour l’exercer, on le voit bien rien que par le constat plutôt lucide que tu en a fait via ton article.


      • Ouam Ouam 11 avril 02:29

        @Marc Dugois
        "Il est à mes yeux au contraire omniprésent. L’esclavage est dans l’espace avec le mondialisme, il est dans le temps avec la dette et il est ici et maintenant avec l’immigration.

        « 
         
        il suffit pour cela regarder la cgt et ce qu’il se passe acteullement au tribunal de bobigny, l’info date de hier ou avant hier.

        c’est la cgt qui attaque désormais en se portant partie civile sous le griegf de »traite d’etres humains"
        c’est une 1er la cgt est elle enfin sortie de son tres tres long comma ? smiley


      • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 07:12

        @Ouam

        Je veux d’abord vous remercier pour l’intérêt que vous donnez à mon billet en prenant de la hauteur dans vos interventions, ce qui rehausse agréablement le niveau des commentaires. Je reprendrai donc simplement le point où nous serions en désaccord.

        Ce que je vais écrire en heurtera beaucoup mais pour moi le véritable drame est l’arrêt de la mortalité infantile par une recherche médicale peu réfléchie et fort coûteuse. C’est aller contre la nature que de ne pas la laisser contrôler la force d’une espèce en laissant mourir ses individus les moins résistants. Et la disparition de la race blanche ne résoudra en rien le problème et ne fera que retarder la conséquence inéluctable de cet accroissement exponentiel de la population mondiale et surtout africaine. La mort par la guerre inter-africaine viendra remplacer la mort des plus faibles à la naissance.

        Ce sont des sujets que peu de gens osent aborder et qui sont à mes yeux au moins aussi importants que les préoccupations du moment. En tant que blanc, je ne souhaite pas que l’extinction de ma race ne fasse que retarder des sélections sanguinaires inter-africaines.

        J’ai l’impression agréable et rare qu’avec vous on peut aborder ces sujets sans s’entredéchirer. 


      • tiers_inclus tiers_inclus 11 avril 13:30

        @Marc Dugois

        « C’est aller contre la nature que de ne pas la laisser contrôler... »

        Nature voila un concept bien flou, trop flou pour servir de fondement à une réflexion éthique.
        Ce n’est pas relever d’un pessimisme aveugle que de constater que la nature n’est qu’un processus de fuite en avant, créant des grumeaux de néguentropie (en particulier nous,humains) pour une entropie globale croissante, synonyme de souffrance globale accrue. 
        La question est donc, la nature est elle si bienveillante à l’égard de ses productions que l’on puisse en faire une base éthique ?
        Il se trouve que ces grumeaux de néguentropie construits sur l’accroissement de souffrance global ont la chance de prendre conscience de leur souffrance par retour heureux de ce processus et donc sont portés par la nécessité à vouloir contrôler les dérives, à leurs dépens, de cette nature. 
        La question qui découle, ce contrôle est il efficient en terme de souffrance ? Si c’est pour survivre de manière conservative seulement alors l’attente est sans espoir.
        Ce sort commun de tous les grumeaux néguentropiques ne peut que les conduire à la compassion, sachant que l’extinction finale est scellée, et la souffrance au rendez-vous.
        Fallait il naître ? Pas forcément, mais la « nature » se charge d’en faire naître d’autres, ce qui ne résout pas le problème, sauf à l’aborder spirituellement mais je souhaite m’en tenir au stade éthique.

        La seule évaluation dans les actes humains qui soit pragmatique et surtout possible est d’établir ses choix limités à réduire la souffrance, là sienne mais aussi celle des autres, ne serait ce que parce que celle des autres finit par devenir la sienne. Et cette souffrance ne peut être réduite que via la compassion et l’exemple de la compassion, je vous accorde qu’on ne prend pas le bon chemin. Si au bout du compte ce à quoi l’on s’identifie disparaît, ce n’est pas très important, de toute façon gravé dans le marbre, la variation devant toutefois être tolérable, si un éveil de la compassion a été produit. 

        Pour revenir au cas de la mortalité infantile, la seule question qui vaille est de savoir si le bilan réduit la souffrance présente et à venir. Le seul pied de nez pratique que l’on puisse faire à la nature est de pallier ses dérives, à condition que le remède ne soit pas pire que le mal.

        Et concrètement cela peut tout autant s’inscrire dans la prévention de la natalité que dans le secours aux malchanceux de la naissance dans la mesure où l’on n’aggrave pas leur situation. Si nous nous considérons plus évolué, n’est ce pas le bon exemple à produire ?


      • sylviadandrieux 10 avril 15:02

        Cher monsieur, 

        Vous avez oublié, mais après un si long exposé si bien écrit je le comprends, de nous narrer le devoir imposé aux femmes : le repos du guerrier.
        Après être allé si loin de sa hutte chercher de quoi subvenir aux besoins de sa maigre progéniture, le guerrier a droit à son petit dédommagement.

        Cher monsieur,

        Quel magnifique exposé que vous nous narrez là !

        Les femmes à pondre tous les 12 mois et les autres qu’ils restent chez eux, après tout personne ne les a invités. 

        Le 8 mars et le 10 mai doivent être des dates honnies à la maison.

        En Arabie Saoudite, les hommes se demandent bien pourquoi les femmes ont obtenu l’autorisation de conduire. Etant donné qu’elles n’ont qu’un demi-cerveau, qui ne leur sert que pour faire du shopping, il leur est donc impossible de conduire.

        Les hommes qu’elle belle invention tout de même. 


        • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 15:59

          @sylviadandrieux

          Voila le problème posé.

          Est-il vraiment indispensable d’être idiot et de dire qu’une femme n’a qu’un demi cerveau et qu’elle doit « pondre » tous les 12 mois, pour remarquer que seule la femme peut fabriquer les enfants et que son premier devoir est d’assurer la descendance ?

          Cette obligation d’être un imbécile pour avoir le droit d’énoncer une évidence devient préoccupante.

          Depuis des millénaires, dans toutes les civilisations, les femmes et les hommes remplissaient leurs devoirs, n’en assouvissaient pas moins leurs désirs et n’en étaient pas moins équilibrés dans leur complémentarité.

          La tentative actuelle de tout fonder sur la compétition en oubliant la coopération est un déni d’intelligence que personne, rigoureusement personne, n’a défendu dans son principe. Mais par lâcheté et par faiblesse nous l’acceptons.


        • tashrin 10 avril 17:42

          @Marc Dugois

          que son premier devoir est d’assurer la descendance ?

          Cette obligation d’être un imbécile pour avoir le droit d’énoncer une évidence devient préoccupante

          Ca necessite d’être un imbecile parce qu’a part quelques vieux reac et leurs problemes de digestion, personne ne tient ça pour une évidence... C’est stupide, paternaliste, et sexiste pour le coup


        • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 17:58

          @tashrin
          Mais je veux bien être stupide, paternaliste et sexiste à vos yeux si vous m’expliquez qui a le devoir de prendre le temps d’assurer la descendance si ce n’est la femme.

          Et tant que vous y êtes, ayez la gentillesse de me dire en quoi je suis stupide, en quoi je suis paternaliste et en quoi je suis sexiste à vos yeux. Je vous en serai reconnaissant.


        • tashrin 10 avril 18:55

          @Marc Dugois
          Avec plaisir
          Stupide parce que vous tenez vos elucubrations intellectuelles dignes du moyen age pour un fait établi relevant de la logique, alors que c’est UN point de vue, devenu archi minoritaire dans la population generale, et quasi inexistant dans la population feminine
          Paternaliste parce que vus semblez considérer que la femme n’a d’autre destin que de servir la stratégie reproductrice de l’espèce, méprisant au passage celles qui ne definissent pas la maternité comme seul horizon indépassable de leur miserable vie sur terre. Ainsi que les hommes ayant fait le choix de se consacrer à l’education de leurs mioches plutot que d’aller chasser le mamouth pour nourrir la famille
          Et sexiste parce que premierement vous assimilez TOUTES les femmes sans distinction, parce que vous donnez un point de vue masculino centré à votre analyse, et qu’en plus vous en semblez fier
          You’re welcome


        • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 20:31

          @tashrin

          Stupide parce que vous tenez vos élucubrations intellectuelles dignes du moyen age pour un fait établi relevant de la logique, alors que c’est UN point de vue, devenu archi minoritaire dans la population générale, et quasi inexistant dans la population féminine.

          C’est l’exposé des autres points de vue qui me permettraient peut être de vous suivre. Là vous en restez à votre affirmation que je suis stupide parce que vous ne l’êtes pas. N’est-ce pas un peu court ?

          Paternaliste parce que vous semblez considérer que la femme n’a d’autre destin que de servir la stratégie reproductrice de l’espèce, méprisant au passage celles qui ne définissent pas la maternité comme seul horizon indépassable de leur misérable vie sur terre. Ainsi que les hommes ayant fait le choix de se consacrer à l’éducation de leurs mioches plutôt que d’aller chasser le mammouth pour nourrir la famille



          Je vous remercie d’écrire que je « semble » car je ne me reconnais absolument pas dans les regards que vous me prêtez. N’est-ce pas un peu simple de me faire voir la maternité comme seul horizon quand je dis que c’est le plus indispensable pour le groupe ? Le désir et la recherche d’harmonie sont d’autres moteurs aussi bien chez la femme que chez l’homme. Rappeler qu’il ne faut pas oublier le premier n’est pas négliger les autres.

          Et sexiste parce que premièrement vous assimilez TOUTES les femmes sans distinction, parce que vous donnez un point de vue masculino centré à votre analyse, et qu’en plus vous en semblez fier .

          Sur ce point je ne peux que souhaiter que vous relisiez mon billet en enlevant des lunettes qui en faussent totalement le sens et qui vous mettent sur la défensive alors que je n’attaque personne. J’essaie de comprendre et je vous invite à la même démarche.


        • Djam Djam 10 avril 20:38

          @Marc Dugois
          Ne vous échinez pas Marc... la tendance générale chez les occidentaux castrés et heureux de l’être est de taxer n’importe quel homme de bon sens de raciste, sexiste et on en passe !

          L’histoire telle qu’elle est racontée depuis trop longtemps vise ni plus ni moins que de culpabiliser jusqu’à la caricature et l’absurde tout ce qui appartient au passé. C’est le réflexe pavlovien du progressiste de base qui continue à croire que son époque pond, si ce n’est quasiment plus de mômes, du moins du « progrès » censé le maintenir au faîte de la « modernité » et donc... de la Civilisation.

          Ben oui, tout le monde sait que les africains, avant l’arrivée des blancs en tout genre, étaient des gentils, tolérants et pas cruels entre eux... tout le monde sait que c’est la France qui est responsable des camps et que tous les français sont des racistes antisémites qui ne le disent pas.

          Oui, Marc, c’est plus simple pour les binarisés de la pensarde... ne vous fatiguez pas... si AV, vous avez les habitués qui, comme au café du commerce, blablatent juste pour dire le contraire... enfin, certains...


        • Ouam Ouam 11 avril 03:02

          @tashrin
          "

          @Marc Dugois

          que son premier devoir est d’assurer la descendance ?

          Cette obligation d’être un imbécile pour avoir le droit d’énoncer une évidence devient préoccupante"

          "Ca necessite d’être un imbecile parce qu’a part quelques vieux reac et leurs problemes de digestion, personne ne tient ça pour une évidence... C’est stupide, paternaliste, et sexiste pour le coup"

          Pourtant pas completement d’accord sur la « position sociale » etablie et nos parts de responsabilitées d’hommes, j’ai répondu plus haut sur le sujet
           
          Mais sur un point de vue « civilisationnel » il à totalement raison dans la « base » du fondement.

          Faisant des photos, je ne puis que regarder « vie réeelle » sans masque flou et non tenter de photographier mes fantasmes (Je parles ici sans une mise en scene)
           
          Pose toi et regarde 5mn ce qu’il se passe chez les animauxs,
          meme si ton égo démesuré te pousse à croire que :
           
          Tu peut enfanter cad en tant qu’homme, bref donner la vie tout seul (*)
           
          Tu va te trouver avec ta nana une petite esclave qui vous servira d’uérus sur pattes (pouahhh, c’est juste gerbax), la effectivement tu aura raison, mais tu ne déplacera juste le problème sur des tiers.
           
          Tu regarde trop tes écrans, je veut bien qu’Alphabet soit en plein progrès mais il te faut etre réaliste, puis ce ne sera pas dans tes petits moyens de gueux lambda.
           
          Ou tu te place carrément en « race supérieure (*) » et ne te classe plus dans le domaine « animal » peut etre est tu déja un module d’IA qui tourne sur plusieurs coeurs et c’est une machine qui rédige ce texte (et la ici tu aura raison mais j’en doute ^^)
          (*) Comme le petit moustachu et son laius justement sur la sélection des races à l’époque...
          Si t’a quelques autres minutes, pose toi et réfléchis y ...peut etre que ?.....

          Je t’invite aussi à ne plus regarder le FOOT (etc...) tant qu’il n’est pas mixte, et compte sur toi pour faire un mégabordel au CIO pour que le JO le soient aussi totalement mixtes
          cad plus d’épreuves pour les femmes et hommes séparés, puisque tout se vaut, tout est égal à tout, on va se gausser 5mn ca risque d’etre plus que savoureux smiley

          Enfin la moralité, c’est lorsque je parcours de telles inepties rédigées par des « progressistes » bas du front sauce monarc 1er qui lui ne se contente plus de déplacer le sexisme mais carrément les continents, ou la guyane p ex est une ile (lol)
          j’ai une envie furieuse d’etre un rétrograde doublé d’un imbécile con-firmé, un méga réac, un superman du paternalisme, bref un total tout mais surtout pas un... « progressiste », parce que la ... outch ca fait vraiment peur smiley...
           


        • Ouam Ouam 11 avril 03:14

          @tashrin
          "Stupide parce que vous tenez vos elucubrations intellectuelles dignes du moyen age pour un fait établi relevant de la logique, alors que c’est UN point de vue, devenu archi minoritaire dans la population generale (1), et quasi inexistant dans la population feminine

          (2)« 
           
          Ouais ben si on va par la...en parlant de choix majoritaire smiley
          Donc d’apres toi Gallilée est un bas du front reac et l’eglise le bon choix smiley
          Et puis lorsqu’on voit qui est proulsé pdt, pardo roy de france devant dieu...
          Defois ca file une furiezuse envie d’etre un réac bas du front abruti aculturé décérébré et de plus grégaire (tous les vices)
           
          (2) J’en suis moins sur que toi,
          Cela dépend aussi du niveau intellectuel des femmes que tu cotoie.
           
          pour ce que je n’ai pas quoté dans ton message, cad le reste ce n’est pas ce qu’il à écrit, ou alors tu a switché trop vite entre un site des freres muslims et a vox smiley
           
          Lorsqu’on »cause« on est sur des moyennes cad une stratégie de groupe (humain) et pas sur des »cas particuliers" ni individuels, c’est cela qui fait l’ensemble.
           
          (gros soupir)


        • Ouam Ouam 11 avril 03:21

          @Djam
          "...Ne vous échinez pas Marc... la tendance générale chez les occidentaux castrés et heureux de l’être est de taxer n’importe quel homme de bon sens de raciste, sexiste et on en passe !

          « 

          je suis assez d’accord avec toi.
          La question que je me pose c’est sur l’acceptatation de faits (érronnés) et leurs causes.
          J’avoue humblement que c’est surtout cela qui m’interesse, en curieux de tout concernant l’humain.
           
          C’est peut etre du à un égocentrisme démesuré ?
           
          Ou un manque cruel du minimum de travail intellectuuel requis, qui est la base de toutes reflexions cohérentes.
           
          Ou un tel matraquage intellectuel et une vision particulièrement étriquée , ou une lachetée avérée a se placer dans le camp en cours, position bien plus »confortable"’
          mais je n’y crois pas plus que cela a cette dernière théorie.

          Je penche pour un mélange entre l’option et un et surtout la 2


        • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 07:18

          @Djam

          Je me fatigue car il y a du bon sens chez chacun même s’il peut être provisoirement bien caché. Pour moi il n’y a jamais aucun mal à faire réfléchir. Et c’est ce que vous faites fort bien.


        • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 07:33

          @Ouam

          Votre questionnement sur l’acceptation de faits erronés et la raison de cette acceptation est fondamental.

          Vous donnez trois réponses qui sont à mon sens justes toutes les trois. Je les condenserais en une seule : la perte de conscience du groupe auquel nous appartenons. L’homme est un animal social et l’Occident l’a oublié pour n’être au service que des sociétés commerciales qui s’enrichissent sur l’appauvrissement des peuples en inventant la notion infantile de création de richesses.

          Encore merci du niveau auquel vous mettez ces commentaires.


        • Sergeant Pepper Sergeant Pepper 10 avril 15:23

          "Chez la femme le devoir premier est d’assurer la descendance et, vues les infertilités, ce n’est qu’après trois enfants que ce devoir est rempli et qu’elle peut assumer ses désirs et parfaire son harmonie."

          On dirait le Gorafi, dans un bon jour.


          • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 16:00

            @Sergeant Pepper

            Si vous aviez la gentillesse de me présenter « le Gorafi » !


          • popov 10 avril 16:19

            @Marc Dugois

            Anagramme du Figaro.
            Une caricature des journaux « officiels ». Exemple


          • kirios 10 avril 15:25

            Marc Dugois

            moi, j’apprécie votre article , j’y adhère totalement , et vous remercie d’avoir eu le courage de l’écrire .


            • sylviadandrieux 10 avril 15:41

              @kirios
              Si j’étais un homme, je serais totalement d’accord avec l’auteur.
              Mais ayant mis au monde des enfants, je connais un peu plus que l’auteur ce que cela implique. 
              Il faut être réaliste, la planète « crève » de ses humains, respectons la.
              Et tous ces beaux discours n’y changeront rien dorénavant.


            • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 16:15

              @sylviadandrieux

              Je reconnais humblement ne jamais avoir mis au monde d’enfant et j’admire les femmes qui font ce travail.

              Non la planète (comme s’il n’y en avait qu’une !) ne crève pas de ses humains. la Terre meurt de la surproduction des machines qui consomment trop et qui, pour être rentabilisées, demandent trop d’argent et trop de transports aériens, maritimes et terrestres pour que leurs productions soient achetées et consommées.

              Croire que la Terre meurt de ses humains c’est dire à Le Lay qu’il a gagné et que TF1 a réussi à faire de la place dans les cerveaux pour Coca Cola.


            • mmbbb 10 avril 19:38

              @Marc Dugois etrange argumentation La revolution en Inde n a pas empêché l explosion demographique , elle l a plutot accompagnée 


            • Ouam Ouam 11 avril 03:24

              @sylviadandrieux
              Tiens j’ai écrit un peu meme chose avant de vous lire.
              « Il faut être réaliste, la planète « crève » de ses humains, respectons la. »
               
              et aussi répondu sur d’autre parties.
              merci pour votre commentaire et merci à l’auteur vu que je ne l’ai pas fait.


            • Ouam Ouam 11 avril 04:38

              @Marc Dugois
              ".... Non la planète (comme s’il n’y en avait qu’une !) ne crève pas de ses humains....« 

              Sur ?
              Archi-sur ? (Il faut écouter de début de l’enquete par le groupe de scientifiques)

               »la Terre meurt de la surproduction des machines qui consomment trop et qui, pour être rentabilisées, demandent trop d’argent et trop de transports aériens, maritimes et terrestres pour que leurs productions soient achetées et consommées.

              « 
              C’est cela aussi, bien évidemment, mais ce n’est pas binaire.

              Vous me semblez un peu cultivé, ma réponse va vous éclairer.

              Vous connaissez l’histoire de la creation du jeu d’échecs ?

              Pour le remercier de ce superbe jeu, le seigneur de l’époque proposa une récompense magistrale au créateur du jeu.
              Il lui dit »demande moi ce que tu veut, j’exauserai tes hoiuhaits"

              Celui ci pensa qu’il allait lui demander, qq terres, des chevauxs et femmes (le truc habituel)
              Pas du tout, apres réflexion le createur du jeu celui ci demanda modestement au seigneur qu’il lui donne simplement
              un grain de riz pour la 1ere case,
              qu’il double le nombre de grains pour la 2eme case
              (etc...)
              Le seigneur eclata de rire devant une demande qui lui sembla si modeste...

              Vos 3 enfants sans la mortalité d’antan, c’est votre jeu d’échecs que je projette,
              ni plus ni moins.(*)

              Si vous ne connaissez pas la fin de l’histoire la derniere case représente en grains de riz bien plus que la planete pouvait lui en offrir pendant des années

              Cad que comme dit ce sage proverbe,
              nous n’héritons pas de la terre de nos aieuls, nous l’empruntons à nos enfants !

              En ne tenant pas comptes des parametres démographiques vous placerez vos descendants dans des porte a fauxs mortifères (eau, espace, etc...)
              Cqfd ?
              On discute....
              (*) en seulement 100 ans la population de l’afrique est passée de 125millions à 1 milliard 250 million (cad un ratio de x10)

              Donc si nous continuons comme cela dans 100ans futurs cela fera ?....

              Vous y croyez toujours à votre texte que j’ai quoté ?

              Sauf si vous m’expliquez de maniere certaine que d’autres exo-planètes habitables seronts accessibles
              etes vous pret à risquer la vie de vos descendants sur une hypothese aussi hazardeuse et non étayée scientifiquement ?


            • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 07:20

              @mmbbb
              Vous avez raison, la recherche médicale est irresponsable dans son court-termisme.


            • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 07:44

              @Ouam

              Je raisonne dans le respect de toutes les races avec le souhait qu’il soit toujours possible de s’en enrichir par le voyage qui ne serait plus retrouver son chez soi loin de chez soi.

              J’ai un profond respect pour les chefferies africaines ou les tribus amérindiennes et un profond irrespect pour tous les dirigeants en costume cravate qui singent les dirigeants occidentaux eux-mêmes complètement perdus

              Je crois à la diversité des cultures si c’est un camaïeu et surtout pas si on en fait un melting pot.

              Les notions du bien, du beau et du vrai appartiennent à chaque peuple et il faut comme Montaigne savoir s’étonner. « Quelle est cette vertu qu’un trajet de rivière fait crime ? », « Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà ».


            • popov 10 avril 15:45

              @Marc Dugois

              Simple rappel de bon sens. L’idéologie dominante mène les lemmings à l’abîme.


              • lala rhetorique lala rhetorique 10 avril 15:49

                Si les femmes arrivées aux postes régaliens se comportaient comme des humaines, au lieu de calquer les hommes qui se foutent pas mal de la proximité des hopitaux et des ogm qui empoisonnent les enfants, je pense qu’on aurait une autre vision de la femme ! C’est bien de demander à ne plus subir, encore faut il avoir les exemples à citer au sommet de l’état. Par ailleurs, trop parler de sexisme et de racisme fragilise lesdites population, les rendant ainsi irresponsables. Si je tiens la porte à un homme qui a les bras chargés, je ne fais pas du sexisme, je suis simplement logique et bien élevée. Si un mec me pince les fesses sans que je lui demande, il est tout simplement un grossier personnage. Donc stop à la victimisation, réservons là aux femmes battues et autres cas graves qui ont besoin en effet qu’on en parle.


                • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 16:23

                  @lala rhetorique

                  Certaines femmes sont absolument remarquables aux postes régaliens et il faut évidemment s’en réjouir.

                  Cela n’empêche pas de remarquer qu’elles y satisfont leur désir et que c’est d’autant plus remarquable si elles ont auparavant fait leur devoir de faire au moins trois enfants.

                  C’est exactement la même chose qu’un homme qui fait de la politique ou qui milite dans un mouvement associatif. Il y en a de remarquables mais ils y satisfont leur désir et c’est d’autant plus remarquable qu’ils ont déjà apporté à leur famille de quoi vivre correctement.


                • Jelena Jelena 10 avril 18:02

                  @Marc Dugois >> si elles ont auparavant fait leur devoir de faire au moins trois enfants.

                  Si c’est là votre vision de la société, je connais plusieurs pays sur cette planète qui feront votre bonheur.


                • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 18:09

                  @Jelena

                  C’est ma vision de ma société. Je crois que chaque société a son harmonie et que, lorsqu’elles s’acceptaient comme différentes, on avait l’enrichissement du voyage.


                • lala rhetorique lala rhetorique 11 avril 12:05

                  @Marc Dugois Une ministre ne devrait pas adhérer à la suppression de maternités, d’hôpitaux de proximité, d’encore plusieurs années d’empoisonnement au glyphosate, et j’en passe... donc ces femmes sont pour moi des meurtrières, au même titre que les hommes au pouvoir car provoquer morts, cancers etc, contre son propre peuple, c’est un crime grave s’apparentant à un génocide !


                • nono le simplet nono le simplet 10 avril 16:06

                  article écrit par un mâle blanc ...


                  • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 16:26

                    @nono le simplet

                    Vous parlez beaucoup plus de vous que de moi dans ce commentaire se terminant par trois petits points.


                  • nono le simplet nono le simplet 10 avril 16:40

                    @Marc Dugois
                    Vous parlez beaucoup plus de vous que de moi

                    certainement pas, n’étant ni raciste ni sexiste et depuis toujours ... une femme noire est mon égal, aucun doute à ce sujet ...

                    Racisme et sexisme sont deux mots inventés au XXe siècle

                    et pour cause ... comment inventer un mot pour définir quelque chose qui n’existait pas ...
                    la femme était un être inférieur qui ne votait pas et devait obéissance à son mari ... et même on pouvait douter qu’elle avait une âme ...
                    et pour ce qui est des esclaves d’Afrique noire ils n’avaient pas d’âme, dogme confirmé par la controverse de Valladolid en 1550 et n’étaient donc pas une race humaine ...
                    les mots ont été inventés quand on a réalisé que, tout ça, c’étaient des conneries ...


                  • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 17:23

                    @nono le simplet

                    N’avez-vous pas peur d’être un peu formaté ?

                    une femme noire est mon égale, aucun doute à ce sujet ... 
                    Sur quelle balance ? Avec quels critères ? L’absence de doute ne vient-elle pas d’un formatage bien réussi qui évite surtout de s’interroger ?

                    la femme était un être inférieur qui ne votait pas et devait obéissance à son mari ... et même on pouvait douter qu’elle avait une âme ...
                    L’histoire revisitée par la bien-pensance fait ses ravages. Des femmes dirigeaient au moyen âge des abbayes de femmes et d’hommes, certes séparés. La complémentarité de l’homme et de la femme pouvait être aussi bien représenté par la femme que par l’homme. Quand à la légende de la discussion sur l’âme des femmes, elle est attribuée suivant les fake-news au concile de Trente ou à celui de Macon. Elle n’a évidemment jamais existé puisque les femmes étaient baptisées comme les hommes dès le début de l’Eglise.

                    Prendre ses rêveries pour des faits niut plus sûrement que le tabac ou l’alcool.


                  • nono le simplet nono le simplet 10 avril 17:37

                    @Marc Dugois
                    Sur quelle balance ? Avec quels critères ?

                    poser la question c’est répondre ... pas besoin de circonvolutions ... assume, camarade ...


                  • nono le simplet nono le simplet 10 avril 17:41

                    @Positronique
                    en effet Nono est un adepte du levage de coude toute catégorie

                    ne passe jamais devant chez moi avec la soif au ventre ... tu auras du vinaigre ... smiley
                    au fait, si tu connais un bon Beaume de Venise donne z’y le moi stp et si t’en connais pas, ferme là smiley


                  • pipiou 11 avril 00:41

                    @Marc Dugois
                    Quand vous êtes né votre mère n’avait pas le droit d’avoir un compte en banque, vous êtes au courant ou pas ?


                  • Ouam Ouam 11 avril 03:28

                    @nono le simplet
                    "...article écrit par un mâle blanc ...

                    « 
                    Tu notera que tous les »males blancs« ne sonts pas dégénérés...
                    Je peutr me prermettre d’en causer + que librement n’etant pas un »blanc« 
                    Un male oui !

                    Concernant tes lecons, je t’invite a regarder le droit de vote des Francaises, leur dayte ou elles onts pu signer un cheque nominatif (etc...), la date de la loi veil (etc...)
                     
                    Bref la France et les Francais sonts particulièrement mal placés pour »causer" du sujet, sauf à etre borgne et aveugle  smiley


                  • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 07:25

                    @pipiou
                    Le compte en banque était familial en effet et c’est une fake-news de dire que la femme ne pouvait pas signer de chèques.


                  • nono le simplet nono le simplet 11 avril 07:29

                    @Ouam
                    ne le prend pas mal mais je ne comprends rien à ce que tu racontes ...


                  • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 07:48

                    @nono le simplet

                    Ne le prend pas mal mais si tu ne comprends rien à ce qu’il raconte, prend le temps de le relire tranquillement car il dit avec élégance des choses aussi vraies que profondes.


                  • nono le simplet nono le simplet 11 avril 08:13

                    @Marc Dugois
                    il dit avec élégance des choses aussi vraies que profondes.

                    et totalement contradictoires ... mais je reconnais que justifier son racisme ou son sexisme est une démarche peu aisée ...


                  • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 08:25

                    @nono le simplet
                    ...et s’enfermer dans ses certitudes, une démarche beaucoup plus facile mais guère enrichissante.


                  • JC_Lavau JC_Lavau 11 avril 08:41

                    @pipiou. D’autant que les banksters sont nos amis...
                    Début 20e siècle, les choses étaient simples. Rothschild n’avait qu’à utiliser le sang des paysans russes jusqu’au dernier, et le sang des paysans français jusqu’au dernier, assassiner au passage quelques rebelles comme Jaurès et Raspoutine, pour faire abattre la puissance industrielle allemande qui commençait à leur faire de l’ombrage. Bon, ça n’a pas si bien marché que ça car l’industrie russe était trop faible (les munitions manquaient), et le commandement militaire français souvent trop bête.

                    Années trente, il y a eu une divergence entre eux : tandis que les banquiers de la City finançaient Hitler pour qu’il attaque à l’Est et détruise l’URSS, les banquiers de New York payaient Hitler pour qu’il attaque à l’Ouest, détruise la Belgique et la France, et de là la Grande Bretagne et la City. Un des deux plans aurait marché (le premier) si Hess n’avait raté de dix miles son atterrissage dans la propriété de Lord Hamilton.

                    De nos jours, les banksters financent puis font financer par des politiciens corrompus toutes les guerres civiles qui peuvent détruire nos peuples. Ils financent notamment la guerre sexiste de misandrie qui fait ta passion, et te sert de substitut à une personnalité inexistante.


                  • pipiou 11 avril 21:54

                    @Marc Dugois
                    Ben non ce n’est pas une fake news, par contre ce qui est une manipulation c’est de dire que le compte était familial : il était masculin.

                    Bientôt vous allez nous dire que la femme avait le droit de vote via la famille...


                  • JC_Lavau JC_Lavau 16 avril 09:25

                    @pipiou. La priorité demeure de justifier par tous moyens la guerre civile de tous les instants contre les boucs émissaires désignés.


                  • Franchounet 10 avril 16:59

                    Ras le bol d’entendre parler ici et là dans certains courants de pensée (?) d’égalité entre sexes ou entre races. 

                    Certains « interprètent », avec des intentions peu louables, la perception de la diversité, bien réelle et perçue comme telle par d’autres comme une recherche méhodique de hiérarchie. 


                    • nono le simplet nono le simplet 10 avril 17:20

                      je suis pour l’égalité des sexes ... mais à une seule condition ... qu’on rallonge les plus courts et non qu’on raccourcisse les plus longs ...


                      • troletbuse troletbuse 10 avril 17:26

                        @nono le simplet
                        Oui mais dans ce cas, il faut demander aussi l’égalité des cons


                      • nono le simplet nono le simplet 10 avril 17:32

                        @troletbuse
                        ah, vraiment c’est gracieux ... smiley


                      • Jean De Songy Jean De Songy 10 avril 17:27

                        Charles Darwin :

                         

                        On the Origin of Species by Means of Natural Selection, or the Preservation of Favoured Races in the Struggle for Life

                         

                        En évolution seule la race est pertinente, avec l’individu. L’espèce est relative, il y a croisements possibles. et multiples « espèces apparentées », c.a.d races.

                         

                        Une espèce est une race qui réussit.


                        • arthes arthes 10 avril 18:13

                          @Jean De Songy

                          genre minéral, genre végétal, genre animal, genre humain : c’est pas compliqué

                          Bon, c’est quoi un humain ?

                          Premier né ou dernier né de l’évolution ?

                          Pourquoi serait il le premier né en fin de compte ?
                          Mais surtout : Pourquoi pas ? Qu’est ce que cela change dans le regard porté sur l’évolution ? 
                          En tant qu’hypothèse, bien sur, nous sommes sur du tangible sans aucune autre possibilité que de faire des hypothèses


                        • arthes arthes 10 avril 18:32

                          @arthes

                          Premier ou dernier né de la création (plus exactement) , en passant par l’évolution, bien sur, c’est pas remis en cause, au contraire.


                        • tashrin 10 avril 17:34

                          Drole

                          Un peu navrant, mais drole

                          Chez la femme le devoir premier est d’assurer la descendance et, vues les infertilités, ce n’est qu’après trois enfants que ce devoir est rempli et qu’elle peut assumer ses désirs et parfaire son harmonie. Chez l’homme le devoir premier est de faire tout ce qui doit être fait pour faciliter le devoir de la femme et aller chercher ce qui lui est nécessaire. Ce n’est qu’ensuite qu’il peut assumer ses désirs et chercher son équilibre.

                          Il est stupéfiant de devoir rappeler ces évidences comme si elles ne s’imposaient plus d’elles-mêmes

                          Ouah, ca sent bon les années 50, le banania et la messe du dimanche !

                          C’est con, le postulat de départ aurait pu être pertinent, l’interdiction des stats ethniques est effectivement un peu stupide et dogmatique. Mais en confondant des notions très simples (sexisme et théorie du genre pour commencer), en insultant de manière gratuite et facile une ministre qui a le malheur de ne pas partager votre point de vue, en énonçant des « vérités universelles décrétées par vous seul » comme celles figurant ci dessus, ben...


                          • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 17:48

                            @tashrin

                            Triste
                            Un peu navrant et très triste.

                            Triste de réduire une évidence de tous temps et en tous lieux comme

                            Chez la femme le devoir premier est d’assurer la descendance et, vues les infertilités, ce n’est qu’après trois enfants que ce devoir est rempli et qu’elle peut assumer ses désirs et parfaire son harmonie. Chez l’homme le devoir premier est de faire tout ce qui doit être fait pour faciliter le devoir de la femme et aller chercher ce qui lui est nécessaire. Ce n’est qu’ensuite qu’il peut assumer ses désirs et chercher son équilibre.

                            aux années 50, au Banania et à la messe du dimanche.

                            En écrivant ce billet je savais bien que je dérangerais des passions mais j’espérais un détour par la réflexion. Je l’espère toujours car le formatage n’est heureusement pas solide


                          • arthes arthes 10 avril 18:06

                            @Marc Dugois

                            Bin...Se fixer comme devoir de faire des enfants....Je vois plutot que cela correspond au domaine du désir et non du devoir (devoir qui serait dicté par qui et quoi ? l"évolutionnisme darwiniste en tant que nouveau dogme, nouvelle religion ? ) Et qu’il n’est pas nécessaire de porter une comptabilité, genre 3 enfants pour qu’une femme soit accomplie...

                            Quant aux races...Une seule, L’Homo sapiens sapiens, avec beaucoup de différences, fonction culture, origines ethniques, sexe....Bref, l’Humus dans toute sa splendeur et son démonisme, toute une aventure en fin de compte...

                            Et ce qui relie les Humus, in fine et qui abolit les frontières et différences, c’est l’amour, le sentiment, enfin, sous quelque forme que ce soit, amitié ou autre sympathie et désir de connaitre l’autre c’est, dans l’idéal où l’idéel, ce vers quoi nous devons tendre si on veut pas s’anéantir , en tant qu’humains.
                            Oui, je sais, c’est pas facile.


                          • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 18:54

                            @arthes

                            Le désir est en effet au service de la survie du groupe et il faut je crois bien différencier le regard personnel du regard collectif comme le devoir personnel du devoir collectif.

                            Faire des enfants est un devoir collectif et c’est parce qu’il est très compréhensible que des femmes n’aient pas d’enfants, qu’il est du devoir individuel d’une femme en situation d’en avoir, d’en fabriquer au moins trois. Cela est vrai de tous temps et en tous lieux.

                            Quant au mythe de la famille humaine unique, toutes les sagesses l’ont combattu et c’est le mythe de la tour de Babel qui voulait transpercer le ciel. Son application actuelle est le mondialisme et je crois que c’est une grave erreur car cet amour quelle qu’en soit la forme est une projection de sa propre vision, l’inverse de ce qu’était l’étonnement du voyage.


                          • tashrin 10 avril 19:02

                            @Marc Dugois

                            « une évidence de tous temps et en tous lieux  », « un devoir »

                            Mais qui a dit ça ? Où c’est écrit ? Au nom de quoi ? C’est evident dans votre tete uniquement, les autres ils s’en foutent de votre point de vue sur le devoir de la Femme envers l’humanité

                            En écrivant ce billet je savais bien que je dérangerais des passions mais j’espérais un détour par la réflexion

                            Ben je vous renvoie la balle, commencez par mettre en application vos principes et reflechir à ce que vous avez écrit. A la lumière d’une analyse objective, pas de vos lubies personnelles


                          • arthes arthes 10 avril 20:17

                            @Marc Dugois
                            Le problème actuel justement est que : 
                            Vous ne parlez pas de l’humain ...Ou vous en parlez comme du bétail....Avec une conscience du devoir qui déterminerait ses actes,  mais au nom de quoi parlez vous ou de qui ? Bref, qui à dicté les devoirs dont vous parlez ? 
                            Une projection de sa propre vision (comme vous dites ?
                            L(habitude ? Une abstraction de l’esprit ? 

                            Lorsque je m’occupe de mon enfant, ce n’est pas par devoir, car ce qui me porte vers cet enfant c’est la chose la plus naturelle qui est de l’amour, ça c’est un trip universel. (comme l’aspiration à la liberté).

                            Le devoir reste une affaire de conscience personnelle liée à l’éthique, et bien sur, c’est important.

                            Quant à la mondialisation, elle a ceci de positif que l’on peut communiquer avec l’autre qui est différent et apporter de soi et prendre de l’autre, c’est bien, à condition que le désir entier de la découverte ne corresponde pas à une volonté de bouffer l’autre où de se faire bouffer dans une connerie masochiste.

                            Enfin, je ne parle pas de famille humaine unique en évoquant l’Humus, mais de l’espèce humaine, le genre humain, avec toutes ses personnalités , couleurs, singularités physiques, tradi, religieuses et tout le tintouim , uniques qui n’ont pas à se fondre dans un creuset pour un infâme gloubiglouba, non, c’est bien la diversité, mais faut pas être con ou naïf, or, c’est bien notre culture chrétienne dont nous voulons nous affranchir sous couleur de laïcité , qui nous fait tolérer des intégrismes religieux toxiques et destructeurs, quand on se soucis bien peu du sort des chrétiens d’orient et que l’on pisse sur les églises, quel paradoxe !!! , c’est une véritable perversion de l’intellectualisme, de la pensée matérialiste qui se veut rationnelle !


                          • Ouam Ouam 11 avril 03:44

                            @Marc Dugois
                            "Faire des enfants est un devoir collectif et c’est parce qu’il est très compréhensible que des femmes n’aient pas d’enfants, qu’il est du devoir individuel d’une femme en situation d’en avoir, d’en fabriquer au moins trois. Cela est vrai de tous temps et en tous lieux.

                            « 

                            C’est sur ce pont précis ou nous ne sommes pas d’accord (meme du point de vue d’un groupe »

                            Arthes rectifié par son mot « désir »

                            Arthes est réaliste, elle sait parfaitement que pour faire des enfants (j’entends gestation) ben si elle comptait sur cette « part du travail » exécuté par les hommes nous n’aurions aucun pb de surpopulation (lol)

                            ps j’ai fait le meme rapprochement que vous avec Babel.
                            Je vous conseille une exellente BD qui date un peu mais extraordinaire de vision
                            son nom est « la tour » qui représente Babel et l’imlbécilité et l’aculture des dirigeants


                          • pipiou 11 avril 22:00

                            @Marc Dugois
                            Donc le devoir premier de l’homme est d’être un reproducteur, c’est -à-dire de fournir du sperme.
                            Une fois ceci fait il peut se suicider puisqu’il a rempli son devoir.

                            A l’époque de la grande guerre vous auriez un bon adjudant pour dire aux hommes d’aller à la boucherie pour « faire leur devoir ».

                            Le devoir d’un humain, femme ou homme, c’est d’avoir un cerveau.

                            Vos raisonnements mécanistes réduisent l’homme à l’état d’amibe ou de lapin : copulez, copulez, jusqu’à ce que vous soyez trop nombreux sur la planète.

                            Que faites-vous encore en vie à votre âge ?

                            Vous bouffez de la ressource et vous polluez, ce qui est mauvais pour la « descendance ». Donc selon votre propre raisonnement vous êtes un inutile à la charge de la société. Votre devoir est donc de vous flinguer.
                            Le plutôt sera le mieux.


                          • JC_Lavau JC_Lavau 10 avril 18:15

                            Chaque fois que je rappelle des vérités premières de ce genre, mon article est barré.

                            A croire que les gorgones Méduse n’ont pas encore repéré Marc Dugois, et ne se sont pas encore mobilisées en masse contre lui.


                            • arthes arthes 10 avril 18:38

                              @JC_Lavau

                              Sur les différences on va pas chipoter : Nous sommes tous différents, c’est clair.

                              Mais sur l’enfantement en tant que devoir et 3 enfants pour qu une femme soit accomplie..A moins que j’ai pas vraiment bien capté....On se croirait dans un livre de SF, style Asimov ou dans un monde de la fantasmagorie goréenne (en poussant plus loin)


                            • Marc Dugois Marc Dugois 10 avril 20:41

                              @arthes

                              Vous n’avez pas vraiment bien capté. Ce n’est en aucun cas un devoir individuel pour être accomplie mais un devoir collectif que chacun doit assumer.

                              Il faut sans doute d’abord bien différencier le devoir collectif genre « l’homme est-il responsable du réchauffement climatique ? » du devoir individuel du tri des déchets. Les deux sont liés mais ne se traitent pas ensemble.

                              Or vous voulez ridiculiser l’article en le traduisant sans vergogne en devoir individuel alors que je suis dans le devoir collectif.


                            • arthes arthes 10 avril 21:16

                              @Marc Dugois

                              Mais j’i ai bien compris que vous parliez de devoir collectif, ce pourquoi je vous ai demandé ; En quel nom ? Au nom de la planète ? Elle vous a demandé quelque chose perso ? Au nom de la reproduction de l’espèce et de la survie de l’humain ?

                              Autrement dit ; Pourquoi mes actes devraient ils êtres déterminés par devoir pour le collectif et au nom de quelle autorité sans que individuellement et par moi même j’y trouve tout d’abord un sens et un désir qui me donneraient l’impulsion sincère et désintéressée de le faire ?

                              Le noeud gordien, il est la ! 
                               

                              Par ailleurs, je ne cherche pas à ridiculiser l’article, et je vous parle de désir individuel et de conscience personnelle concernant les devoirs que chacun va se fixer, de manière à ce que cela profite à l’autre et au collectif, autrement dit, je prend l’inverse de votre chemin puisque vous mettez le collectif en avant, mais sans l’iindividuel comme moteur, , ça marchera pas, ça ne marche plus d’ailleurs.

                              Nous sommes au 21ème siècle.


                            • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 07:54

                              @arthes

                              Au nom de la survie de la race blanche en Occident.


                            • arthes arthes 11 avril 11:47

                              @Marc Dugois

                              Au moins c’est clair...

                              Cela dit, concernant la notion de races, je pense qu ’elle s’applique au règne animal

                              , je fais partie de ceusses qui ne se satisfont pas de croire que l’humain est un animal « devenu humain » depuis qu’il s’est redressé, même s’il en a gardé beaucoup de caractéristiques tant physiques, morphologiques et dans le comportement social, les instincts, les sensations (douleur, tristesse, peur, stress) et que les points communs sont indéniables , pourtant on ignore à quel moment l’humain est apparu en vérité, et s’ il a existé durant le cours de l’évolution , sur des millions d’années, et dans ce cas sous quelle forme et comment, 

                               ; l’évolutionnisme darwiniste nous permet juste des théories sur des bases tangibles, mais la réflexion devrait être poussée encore davantage à partir de cette base, cherche t on dans la bonne direction ? Et tout d’abord faut savoir ce qu’on cherche et que l’on veut prouver,  C’est quoi un humain ? Un être vivant à l’intérieur d’un corps physique avec sa propre personnalité distincte des autres ?

                              Bon, hors cette digression, le fait de se penser humain plutot qu’animal et de ne pas distinguer de races chez l’humain n’enlève en rien l’évidence des différences,de sexe H/F , de morphologie, de couleur, de pilosité, l d’aptitudes physiques, psychiques , en fonction de l’ethnie etc.....non, nous ne sommes naturellement pas égaux sur ces points, nous ne sommes pas les mêmes, c’est être dans le déni que de ne pas le reconnaitre, mais comme l’inégalité à , de nos jours une valeur juridique morale discriminante , le dire c’est être raciste, sectaire et cela vaut procès d’intention, quant c’est pas un procès tout court, c’est ça en fait l’obscurantisme ; A ne pas vouloir voir l’évidence, à être dans le déni, on finit par obtenir l’effet inverse que celui vertueux hypocritement affiché : au lieu de rapprocher on crée de nouveau conflits. 

                              ça résout pas votre soucis de vouloir préserver la race blanche


                            • JC_Lavau JC_Lavau 12 avril 10:26

                              @arthes. 
                              Même quand on n’élève pas d’enfants, nous avons quotidiennement des responsabilités qui dépassent notre petite personne. Par exemple, réduire ou pas les risques d’incendies, à la conception, et au long de la maintenance qu’on fait ou devrait faire.
                              Evidemment que la reproduction est au nombre de nos responsabilités, qui vont bien au delà de la régression-chimpanzé en « Vrout merdre ! Moi je ! Vrout merdre ! Moi je ! Vrout merdre ! Moi je ! ».
                              Certes toute la pub, toute la psyka des freudiens, et toute la propagande féminazie exaltent la régression-chimpanzé « Vrout merdre ! Moi je ! Vrout merdre ! Moi je ! Moi j’ai droit ! Moi j’ai aucun devoir ! Les autres me doivent tout ! ». C’est bien cette régression qui est cultivée par les marionnettistes de la propagande. Avec vos complaisances ; par exemple, l’épouse de Max Pagès (Jeanne ?), hyper-hostile d’avance à l’heure de cours à faire à une classe qu’elle détestait aveuglément d’avance, ne cessait de justifier ses dérives d’un péremptoire « J’ai envie de... » ; égocentrisme infantile et irresponsabilité à la mode.

                              Encore que nos enfants sont souvent capables d’un altruisme qui nous surprend, tant qu’ils sont enfants. Si cela se prolonge, les dégâts peuvent être colossaux : http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,80.msg153.html#msg153 le cas Dario.


                            • arthes arthes 12 avril 14:54

                              @JC_Lavau

                              « vrout merdre » je suppose que c’est de l’ubuesque que je n’ai jamais lu.
                              Donc je peine à comprendre de quoi c’est donc qu’il s’agit.

                              Ensuite, la « psyka » des feudiens, je m’en tape gravos, donc le « vos » complaisances, ne me parlent pas, autrement dit je ne me sens pas participer à ce « vos », je parle juste à des individualités, en tant qu’individualité moi même, pas terrible je suis hein, ça vaut que ça vaut, mais avec encore l’orgueil de conscience de ma singularité, et chuis pas une féministe

                              Les responsabilités de nos actes, envers soi et autrui, ce sont, ce devraient être des évidences, et elles doivent venir et s’imposer de soi même par soi même , comme une évidence , et non parce que « on » nous explique « c’est ton devoir » , parce à ce compte ; « C’est ton devoir de tout et n’importe quoi » , juste par soumission au sacro principe du devoir dicté par d’autres , le levier étant soit le conformisme , soit le désir de prendre le pouvoir sur l’autre.
                              Bref, penser par soi m^meme et s’affranchir des idéologie, ce n’est pas chercher à nuire à l’autre, c’est pas être con (pas se laisser bouffer) non plus, autant que possible, cela dit, les adeptes frustrés (des deux sexes) intoxiqués Freud/Lacan, c’est une calamité nuisible.
                              .


                            • JC_Lavau JC_Lavau 15 avril 19:38

                              @JC_Lavau. Les tenants des guerres civiles ont encore frappé. En tout anonymat.


                            • Jason Jason 10 avril 19:09
                              Cher Monsieur,

                              Vous semblez mélanger allègrement les notions de sexe et de ce que vous appelez (abusivement) race.

                              Jusqu’à preuve du contraire il n’existe biologiquement parlant que deux sexes. Pour la catégorie de race, appliquée aux humains, il existe toute une littérature qui montre de façon persuasive que cette notion, s’appliquant au règne animal, ne concerne pas les humains. 

                              Le reste de votre papier s’en trouve fortement affecté. Et pour le reste des amalgames et lieux communs, je ne vous suis pas.

                              • JC_Lavau JC_Lavau 10 avril 20:45

                                @Jason. Les lieux communs obligatoirespolitically correct ont un but bien précis : exciter un maximum de guerres civiles.


                              • Ouam Ouam 11 avril 04:08

                                @Jason
                                "Jusqu’à preuve du contraire il n’existe biologiquement parlant que deux sexes(*). Pour la catégorie de race, appliquée aux humains, il existe toute une littérature qui montre de façon persuasive que cette notion, s’appliquant au règne animal, ne concerne pas les humains

                                « 

                                Il faudra penser à accorder vos violons amis »open-baristes«  smiley.

                                D’une coté une avocate (qui donc est sencée) connaitre le droit , dans sa plaidoirie invoque des différences morphologiques entre lers Occidentauxs et les Africains (le cas) pour la validité des tests osseuxs.

                                Je compte donc sur toi pour attaquer cette avocte (d’une association pro-migrante ») en racisme avéré, car ici c’est bien ce qu’elle invoque.

                                Et je compte aussi sur toi pour expliquer la meme chose auxs bactéries, qui s’attaquent plus à des populations spécifiques (dont je suis à risque au passage)
                                 
                                et le dernier point qui démontre cette fois ton sentiment de supériorité cresse est celui ci
                                "il existe toute une littérature qui montre de façon persuasive que cette notion, s’appliquant au règne animal, ne concerne pas les humains. 

                                « 

                                Il existe quelques classes p ex les animaux, les plantes, tu est donc une plante ? une courge ou une poire ? smiley smiley

                                De mon coté n’etant pas encore bourré à ce point d’une supériorité démesurée,
                                je me situe bien evidemment dans une part du regne animal, et je vais même t’avouer le pire....
                                en cousin (lointain) du singe en primate bas du front si tu veut tout savoir...

                                Et encore avant un bilatérien (cad le modeste vers que je suis)
                                 »L’Homme, tout comme les vers, les limaces ou encore les araignées sont des bilatériens, c’est-à-dire des organismes capables de se développer suivant un plan d’organisation global et prédéfini.

                                "

                                Alors va taper un scandale chez le wiki, comme nono ou d’autres intellos tres érudits de haut vol ironts taper le scandale au CIO (voir + haut)

                                (*) non 3 au moins, meme si le 3eme est anecdotique, je peut te l’accorder


                              • Ouam Ouam 11 avril 04:14

                                @JC_Lavau
                                Je suis assez de ton avis sur ce point...

                                "lieux communs obligatoirespolitically correct ont un but bien précis  : exciter un maximum de guerres civiles.

                                "
                                 
                                Ne me l’explique pas autrement non plus (autre soupir) smiley


                              • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 08:01

                                @Jason

                                Pour la catégorie de race, appliquée aux humains, il existe toute une littérature qui montre de façon persuasive que cette notion, s’appliquant au règne animal, ne concerne pas les humains.

                                Je ne peux que vous remercier de définir avec autant de précision le formatage dont vous êtes la victime avant d’en être le complice. Et si vous réveilliez votre esprit critique !

                                J’ai écrit il y a fort longtemps que la force du capitalisme est de faire de ses victimes, ses complices. Je combats donc en respectant, ce qui n’est pas toujours facile.


                              • Jason Jason 11 avril 11:08

                                @Marc Dugois

                                Cher Monsieur,

                                Mon formatage, à ce que je vois, vaut bien le vôtre. Seulement il me semble (mais c’est une impression) que le mien voit un peu plus loin.

                                Beaucoup ici cherchent seulement à avoir raison ; je leur cède bien volontiers le passage.

                                Pour ce qui est du capitalisme, je vous rejoins. Il a la faculté d’absorber tout ce qui rapporte. Et là, tous les domaines de l’activité humaine et les produits naturels dont elle dépend, sont des proies illimitées

                              • JC_Lavau JC_Lavau 14 avril 19:29

                                @JC_Lavau. A voir la quantité de moinssages, on peut évaluer que Gorgonavox est peuplé majoritairement de partisans des guerres civiles. Aussi tous mes articles contre les guerres civiles sont systématiquement barrés ici.


                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 avril 19:10

                                Il est bien vrai que l’actuelle civilisation se suicide, et que c’est avec la complicité de nombreux intellectuels.

                                Mais la justification du racisme et du sexisme ne peut qu’encourager les « nouveaux négationnistes » dans leur justification du bien réel remplacement de population et de culture, et dans leur suppression du mariage maquillée sous une prétendue « extension » aux homosexuels.

                                L’article me paraît bien intentionné mais, pour moi, il rate son objectif.


                                • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 08:03

                                  @Pierre Régnier

                                  Son objectif est de faire réfléchir et, vu le nombre de commentaires, je ne suis pas si mécontent.


                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 11 avril 08:57

                                  @Marc Dugois

                                  Vous avez raison. Votre article fait réfléchir et c’est un point positif.

                                  Je n’ai pas tout lu mais il me semble qu’un point important n’a pas été abordé. On vous reproche d’avoir une conception sexiste de la femme. Je ne crois pas qu’il y ait chez vous du mépris envers les femmes, mais vous énoncez une conception qui, particulièrement aujourd’hui, me paraît extrêmement grave : la « vraie » femme serait celle qui considère comme son devoir naturel de donner naissance à trois enfants au moins.

                                  Or, je crois qu’il faut programmer une radicale diminution de la population planétaire et c’est, selon moi, une raison supplémentaire de vouloir possible l’épanouissement des femmes en dehors de la maternité.


                                • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 12:04

                                  @Pierre Régnier

                                  Je constate simplement qu’une population ne se renouvelle pas si ses femmes ne portent pas en moyenne au moins 2 enfants chacune. Ce fait est tellement évident qu’il souffre difficilement la discussion.

                                  Ensuite se pose un problème en effet faramineux qui est l’augmentation de la population humaine terrestre venant du fait que notre recherche médicale a cru intelligent de combattre à grand frais la sélection naturelle de toute espèce animale par la mortalité infantile. Et nous continuons de financer cette recherche avec un argent que nous n’avons pas en pensant retarder l’explosion du problème par la disparition de la race blanche.

                                  Outre le fait que je ne suis pas très favorable à l’extinction de ma race, la diminution de Blancs ne compensera jamais l’augmentation de Noirs et d’Indiens et ne fera que retarder la diminution obligatoire des Noirs et des Indiens par des guerres fraternelles. Mais une fois de plus nos dirigeants ont convaincu leurs peuples qu’il suffisait de reporter un problème pour le régler sans s’en occuper (voir Brexit).


                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 11 avril 16:08

                                  @Marc Dugois

                                  L’indispensable diminution de la population mondiale concerne évidemment aussi les Noirs et les Indiens.

                                  Il ne suffit pas de reporter un problème pour le régler sans s’en occuper mais ce n’est pas s’en occuper vraiment que de décider que c’est aux autres peuples de le régler.


                                • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 16:38

                                  @Pierre Régnier

                                  Mais ne pensez-vous pas que c’est une nouvelle façon de se croire supérieur que de vouloir régler nous-mêmes un problème généré par les autres chez les autres ?

                                  Et si la façon de croire le résoudre est de disparaître soi-même sans rien résoudre, on confine à la tragédie grecque !

                                  Ne faut-il pas de temps e temps retrouver son bon sens et ne pas trop divaguer ?


                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 11 avril 21:02

                                  @Marc Dugois

                                  Favoriser le remplacement de la population française par une population immigrée, et le remplacement de la culture républicaine laïque par la culture islamique c’est aggraver un problème généré chez nous par ceux « d’entre nous » qui gouvernent le pays.

                                  Ce sont bien ceux-ci, en effet qui, croyant stupidement résoudre le problème de la surpopulation mondiale, nous font disparaître, nous et notre culture.

                                  Militant de gauche depuis toujours, je suis particulièrement indigné en constatant que la fausse Gauche, toutes tendances confondues, prend une part active à cette monstrueuse opération, après, d’ailleurs, l’avoir initiée durant les gouvernances précédentes.

                                  La révoltante conception qu’a du racisme cette « Gauche » (que moi je crois fausse et carrément traître à la nation) y est pour beaucoup. Je crois que nous sommes au moins d’accord là-dessus.


                                • Yann Esteveny 10 avril 20:52

                                  Message à Mr Marc Dugois,

                                  Excellent article ! Merci de nous l’avoir fait partagé. Il est dommage qu’il ne reste plus beaucoup d’hommes et de femmes en capacité d’en mesurer la profondeur.

                                  L’idéologie de l’Egalité nivelle tout par le bas. L’absence de courage, de dignité et d’efforts liquide la civilisation. Les « intellectuels » marchands de ce spectacle peuplent les écrans d’une population à la dérive qui les suit.

                                  Respectueusement


                                  • Julien S 10 avril 21:06

                                    Cette histoire de dire qu’il faut 2,3 enfants par femme féconde pour assurer le maintien de la population est comme celle de dire qu’il faut six cent cinquante grosses éoliennes plus une centrale à gaz de 1300 MW pour remplacer un réacteur atomique. Ca pue à plein nez le bourrage de crânes réac. 


                                    • Julien S 10 avril 21:08

                                      @ petit sparadrap
                                      .
                                      325 si elles sont en haute mer ! 


                                    • nono le simplet nono le simplet 11 avril 07:48

                                      @Julien S
                                      toujours empêtré dans ta fixette ... tu devrais mettre un ventilateur sur ta table de nuit pour t’habituer ...


                                    • nono le simplet nono le simplet 11 avril 07:53

                                      @Julien S
                                      deux projets prés de chez toi ...6 à Saint-Hilaire-la-Plaine

                                      et 6 à Peyrabout


                                    • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 08:07

                                      @Julien S

                                      Vous pouvez développer la notion de « bourrage de crânes réac » ? Je suis en effet réactif à ce que je crois être des mauvaises actions.


                                    • Julien S 11 avril 08:10

                                      @Marc Dugois
                                      .
                                      J’écris une fois sur deux ce que je pense et une fois sur deux le contraire. Pas moyen que je sois sérieux cinq minutes. 


                                    • nono le simplet nono le simplet 11 avril 08:15

                                      @Julien S
                                      J’écris une fois sur deux ce que je pense et une fois sur deux le contraire

                                      ouais, vieille technique éculée pour ne pas être pris en défaut ...


                                    • Julien S 11 avril 08:18

                                      @nono le simplet
                                      .
                                      Vous m’annoncez deux nouveaux sites éoliens en Creuse. 
                                      .
                                      Excellent. Deux endroits de plus ou la nuit noire creusoise avec ses milliers d’étoiles et sa Voie Lactée seront agrémentés par le clignotement rouge H24. 
                                      .
                                      En Creuse nous sommes très forts. Nous savons ériger des éoliennes capables de réduire le nombre de centrales à production permanente. Sinon vous penseriez bien qu’avec notre bon sens paysan nous ne suivrions pas une simple mode écologique politique. 


                                    • Marc Dugois Marc Dugois 11 avril 08:23

                                      @Julien S
                                      C’est le début de la sagesse.


                                    • Julien S 11 avril 08:35

                                      @nono le simplet
                                      .
                                      vieille technique éculée pour ne pas être pris en défaut.
                                      .
                                      Vous êtes un hypocrite. Vous savez parfaitement que sur les questions de fond je suis constant : les écolos sont les néococos aussi démocratiques que les anciens, les énergies nouvelles ne conduisent qu’à l’enlisement économique, nous en sommes à trois présidents consécutifs lamentables, Poutine est bel et bien breveté colonel du KGB, la gauche et la droite sont à mettre dans un sac avec un coq et un serpent et le tout à l’eau, Spartacus sort tantôt des outrances et tantôt des évidences, Labrune est généralement pertinent quand il parle d’autre chose que d’Israël. 
                                      L’article présente une idée curieuse que j’ai soulignée (idéalisation d’un passé fictif). A part cela c’est intéressant de voir les commentaires de ceux qui pensent qu’une civilisation qui le décide trouve dans les choux les enfants que non non non nul n’est tenu de faire. 
                                      .
                                      Maintenant s’il vous plaît laissez-moi prendre mon früstück, danke. 


                                    • nono le simplet nono le simplet 11 avril 16:23

                                      @Julien S
                                      Vous savez parfaitement que sur les questions de fond je suis constant

                                      ...les énergies nouvelles ne conduisent qu’à l’enlisement économique

                                      ...
                                      pas constant, consternant smiley


                                    • Julien S 11 avril 17:41

                                      @nono le simplet
                                      .
                                      Réponse d’esprit religieux, rien dans le crâne, tout dans le rire Colgate. 


                                    • nono le simplet nono le simplet 12 avril 10:01

                                      @Julien S
                                      une mauvaise nouvelle pour gâcher ton petit déjeuner ...
                                      l’EPR de Flamanville encore retardé ... ils en parlent même à la télé ...


                                    • pemile pemile 12 avril 19:21

                                      @nono le simplet « l’EPR de Flamanville encore retardé  »

                                      Les fameuses soudures inaccessibles que Julien S aurait bien voulu ne pas avoir à refaire ! smiley


                                    • nono le simplet nono le simplet 13 avril 03:48

                                      @pemile
                                      il va devoir ramper dans l’enceinte de confinement ... autre chose que ses tubes IRO dans le grenier smiley


                                    • pemile pemile 13 avril 08:58

                                      @nono le simplet « il va devoir ramper dans l’enceinte de confinement ... autre chose que ses tubes IRO dans le grenier »

                                       smiley


                                    • Julien S 15 avril 10:09

                                      @nono le simplet
                                      .
                                      Ce n’est pas une nouvelle pour nous qui sur Agoravox avons lu depuis longtemps les misères des soudures. 
                                      Ils en parlent à la télé ? Excusez-moi, je ne peux pas savoir. 
                                      Salauds de Chinois. 


                                    • Eric F Eric F 11 avril 11:36

                                      « Racisme et sexisme sont deux mots inventés au XXe siècle dans le seul but de faire une confusion volontaire entre distinction et classement. »

                                      Non, ces mots désignent des actes de mépris et ségrégation, le fait qu’ils soient parfois utilisés abusivement ne signifie pas que ce soit le « seul but » de leur introduction dans le langage, et ne réfute pas la réalité de leur sens premier.


                                      • Marc Dugois Marc Dugois 12 avril 12:32

                                        @Eric F

                                        Quel mot faut-il utiliser pour distinguer sans mépriser ?

                                        C’est l’absence de ce mot et la raison de son absence qui posent un problème de fond.


                                      • oncle archibald 15 avril 10:52

                                        @Marc Dugois

                                        La différence peut-être, tout simplement, car tant en ce qui concerne les races que le sexe elle saute aux yeux, elle est naturelle ! Le mépris n’est qu’une construction ultérieure.

                                        Engagez le dialogue avec un tout petit enfant en lui souriant : qu’il soit noir, jaune ou blanc il sait très bien répondre de la même manière. Il sait lui qu’il n’est pas discriminé, que vous ne lui voulez que du bien, et peu lui chaut la couleur de votre peau ! On ne lui a pas encore appris à se méfier ou à mépriser celui qui est différent !


                                      • OMAR 11 avril 13:31

                                        Omar9

                                        .

                                        Bonjour @M. Dugois : "N’y a-t-il pas plus de Jaunes en Asie, de Noirs en Afrique et de Blancs en Europe  ?

                                        .

                                        Il n’y a ni cactus ni palmiers en Scandinavie.

                                        De même, il n’y a pas non plus de bouleaux ni de pins sylvestre au Sahel.

                                        Et si les ours blancs vivent aux abords de la banquise, les girafes se pavanent en Afrique.

                                        .

                                        C’est la nature qui a ainsi instauré cet état de fait.

                                        Cependant, le chameau prolifère en Australie, alors que ce n’est pas un animal vernaculaire de pays.

                                        Et les blancs sont majoritaire aussi dans ce pays, alors qu’ils proviennent d’Europe.

                                        (Je ne vous raconte pas dans quelles conditions...).

                                        .

                                        Ce qui implique que votre approche raciale est non seulement fallacieuse, mais aussi, un chouia dépréciative du genre humain.

                                        .

                                        Les civilisations ? Ce sont justes des phénomènes sociaux de sociétés qui ont une durée de vie plus ou moins limitée (mycénienne, égyptienne, mésopotamienne, inca, etc., etc...).


                                        • popov 11 avril 15:35

                                          @OMAR

                                          Et les blancs sont majoritaire aussi dans ce pays, alors qu’ils proviennent d’Europe.

                                          (Je ne vous raconte pas dans quelles conditions...).

                                          Vous pourriez aussi citer les Turcs qui pullulent en Turquie alors qu’ils proviennent d’Asie centrale, ou des Arabes qui pullulent en Afrique du nord alors qu’ils sont originaires de la péninsule arabique. Vous pourriez aussi parler des conditions dans lesquelles se sont effectuées ces invasions.
                                          Vous pourriez surtout parler de l’invasion des mahométans en Europe, invasion dont vous êtes un des coupables.
                                          Mais vous n’en parlerez pas parce que dans votre petit crâne, il y a deux types d’invasions : les bonnes invasions, celles faites pour qu’Allah soit akbar, et toutes les autres. 


                                        • popov 11 avril 15:57

                                          @Positronique

                                          Et en France, il y a des zomars, des Algériens de France, comme il y avait autrefois des Français d’Algérie.
                                          Le patriotisme des Algériens de France, ne consiste pas à essayer de faire progresser leur pays d’origine en y restant et en mettant à sa disposition leurs nombreux talents, il consiste à faire régresser la France en y déployant toutes leurs tares.


                                        • OMAR 11 avril 16:45

                                          Omar9
                                          .
                                          @Positronique
                                          .
                                          C’est un blond aux yeux bleus Anders Behring Breivik , mais plus taré que toi, qui a massacré plus de77 innocents norvégiens.
                                          Pauvre type...


                                        • popov 11 avril 17:06

                                          @OMAR

                                          C’est regrettable, mais c’est ce qui arrive dans toutes les guerres de décolonisation. Il y a des excités qui prennent la loi entre leurs mains.
                                          Mais de quoi vous plaignez-vous, il ne s’en est même pas pris aux mahométans. Cela ne vous regarde donc pas, c’est un problème entre Européens.
                                          Puisque vous savez compter, vous pourriez donner une estimation du nombre d’Européens assassinés, volés, violés et insultés par les boucaques islamiques ?


                                        • OMAR 11 avril 20:06

                                          Omar9
                                          .
                                          @popov, toi qui n’assumes même pas ta haine des musulmans.
                                          .
                                          Bretton Tarrent est un descendant des colons européens qui ont colonisé l’Australie après avoir massacrer la population autochtone aborigène.
                                          .
                                          Héritant de cette haine d’exterminer tout ce qui n’est pas blanc ou chrétien, il est parti en Nouvelle-Zélande pour y massacrer plus de 50 êtres humains qui priaient dans une mosquée, dont des enfants âgés de 3 ans...
                                          .
                                           Alors, arrête avec ta rhétorique nazie, car, si effectivement des wahhabites et autres djihadistes ont perpétré des actes aussi ignobles, ils l’ont fait sans distinction de races ou religions, mais aussi, sur instructions, formations et encouragements de manipulateurs antimusulmans tels que les USA, l"Arabie-Saloprie et Israël :
                                          https://nos-medias.fr/video/le-tueur-de-christchurch-s-est-il-forme-dans-une-academie-israelienne-de-lutte-contre-la


                                        • Donatien Donatien 11 avril 20:30

                                          @popov
                                          Comment ne pas être sensible au charme du suprématisme islamien....
                                          Ce brave Omar est si avenant et si spirituel.
                                           ?????


                                        • popov 12 avril 01:45

                                          @OMAR

                                          50 mahométans massacrés pour combien d’insoumis massacrés tous les ans rien qu’en France par vos racailles islamiques ?



                                        • popov 12 avril 06:11

                                          @Donatien

                                          Et il s’étonne qu’on n’aime pas l’islam !
                                          Malgré toute son expérience de propagandiste, il n’a jamais été capable de répondre à une question simple que je lui ai posée plusieurs fois : « Qu’est-ce que l’islam pourrait bien apporter de bon à l’Europe ? »


                                        • popov 12 avril 06:16

                                          @OMAR

                                          Un exemple de barbarie islamique.
                                          C’est ce qui attend l’Europe si elle ne fout pas Allah à la porte comme un malpropre : une planète des singes dirigée par des islamopithèques et où les autres seront considérés comme du gibier.


                                        • OMAR 12 avril 12:18

                                          Omar9
                                          .
                                          @Positrokon
                                          .
                                          A un commentaire adressé à l’auteur qui, confondu, a préféré aller assurer sa permanence à Nanterre, toi et la meute êtes sortis jouer aux avocaillons des causes ignobles.
                                          .
                                          Mais normal, quand on sait ces abjectes valeurs qui t’animent et ta lâcheté, comme, par exemple compter sur les ricains pour exterminer des coréens, vietnamiens, cambodgiens, yougoslaves, et actuellement, des musulmans.
                                          ,
                                          Pauvre tache...


                                        • Marc Dugois Marc Dugois 12 avril 12:41

                                          @OMAR

                                          Vous définissez fort justement les civilisations comme des organisations sociales limitées dans le temps.

                                          Mais pourquoi nier l’existence des races ? Pour ne pas voir ceux qui malheureusement de partout en croient certaines supérieures à d’autres ? Si le mot race est urticant pour vous, parlons d’ethnie.


                                        • nono le simplet nono le simplet 12 avril 13:56

                                          @Positronique
                                          mais je m’interdis ces territoires pestiférés.
                                          tu as tort, Marseille est une très jolie ville smiley


                                        • OMAR 12 avril 14:33

                                          Omar9
                                          .
                                          @Marc Dugois
                                          .

                                          Vous utilisez injustement le concept de « race » pour caractériser les différents sous-groupes géographiques de l’espèce humaine, alors que la diversité génétique est beaucoup plus importante entre les individus d’une même population qu’entre groupes différents.
                                          C’est par exemple, comme si vous qualifiez la population noire de race et les pygmées de même, alors que ces derniers sont inclus dans la première population citée...
                                          .
                                          Votre démarche est totalement d’essence suprématiste, d’autant plus que vous insistez à la confondre avec cette autre notion qu’est la civilisation.
                                          .
                                          Vous raisonnez comme naguère, les grecs (et les romains) qui considéraient les autres peuples d’Europe (et le reste du monde) comme des barbares.
                                          .


                                        • Marc Dugois Marc Dugois 12 avril 14:45

                                          @OMAR

                                          Vous avez le droit de vivre votre vie comme un combat et de vous chercher des adversaires mais ne vous précipitez pas trop vite dans le jugement. vCherchez peut-être d’abord à comprendre.

                                          Il y a évidemment plusieurs races noires comme plusieurs races blanches et parlons d’ethnies si cela vous dérange moins.

                                          En revanche là où vous vous montrez vous-même suprémaciste sans le vouloir c’est que vous parlez de la civilisation alors que je n’utilise absolument jamais ce terme au singulier. Pour moi il y a une multitude de civilisations et la faiblesse de ceux qui se croient puissants quelle que soit leur civilisation, est de croire que c’est la bonne, l’éternelle, la victorieuse.

                                          Un peu d’humilité ne fait de mal à personne.

                                          Je n’aime pas le mondialisme car pour des raisons commerciales il ne veut pas qu’il y ait une civilisation occidentale en occident et d’autres civilisation ailleurs, respectables et distinctes.


                                        • OMAR 12 avril 20:34

                                          Omar9
                                          .
                                          @Marc Dugois
                                          .
                                          Je ne suis ni prophète, ni sauveur de l"Humanité.
                                          Comme tout autre être humain, il y a des situations, actes ou comportements que je ne partage pas et d’autres que je dénonce et condamne.
                                          .
                                          Ce que je combat avant tout, est l’intolérance, l’inculture, l’extrémisme et la violence qui caractérisent certains de mes coreligionnaires endoctrinés par le wahhabisme et le djihadisme de ces bédouins d’Arabie-Saloperie.
                                          .
                                          Et mes adversaires sont surtout ces despotes, tyrans et autres racailles qui règnent sur de nombreux pays arabo-musulmans et autres contrées sous-développées et qui sont la réelle cause des malheurs de leurs peuples.
                                          .
                                          Le racisme ? C’est une exécrable maladie qui ronge des idiots et autres frustrés
                                          qui se nourrissent de leur puissance conjoncturelle.
                                          Rappelez-vous de ce qu’ont fait les nazis envers ces millions de malheureux juifs.
                                          Mais, paradoxalement, regardez ce que font ces descendants des victimes de la Shoah, envers les palestiniens.
                                          http://www.katibin.fr/2013/10/12/racisme-israelien-etre-juif-tare/


                                        • Désintox Désintox 11 avril 23:12

                                          Ouf ! C’est du lourd ! On se croirait en plein XIX° siècle !


                                          • Marc Dugois Marc Dugois 12 avril 12:47

                                            @Désintox

                                            Et c’est un tenant du progrès qui me le dit !

                                            Quelqu’un qui ment dans ses écrits en écrivant que le racisme est un délit parce qu’il voudrait que ce soit le cas.

                                            Donnez-nous un seul article du code pénal qui pénaliserait le racisme, un seul !!

                                            Et si vous ne trouvez pas, apprenez l’humilité et la franchise. Vous pouurez enlever le bandeau que vous mettez sur votre œil.


                                          • papakill papakill 12 avril 08:13

                                            Bonjour l’auteur,

                                            dans votre article vous parlez de races humaines.

                                            Nous sommes tous différents mais de la même race il me semble.

                                            Cordialement.


                                            • Marc Dugois Marc Dugois 12 avril 08:17

                                              @papakill

                                              C’est ce que la doxa tente de nous faire croire depuis un demi-siècle et que le bon sens se refuse évidemment à gober.

                                              Pourquoi seuls les animaux auraient-ils le droit d’accepter l’évidence des races ? Qui a intérêt à faire avaler une telle fadaise et comment avons-nous pu être assez malades pour l’avaler ?


                                            • nono le simplet nono le simplet 12 avril 08:34

                                              @Marc Dugois
                                              Pourquoi seuls les animaux auraient-ils le droit d’accepter l’évidence des races ?

                                              hilarant smiley
                                              un chien noir ne voit pas de différence entre une chienne blanche et une chienne noire ... par contre, sans repères, il perçoit bien qu’une chatte noire ne fait pas partie de son espèce ...
                                              sans isolement, éloignement ou sélection par les humains il n’y aurait pratiquement aucune race de chiens ou de chats ...


                                            • papakill papakill 12 avril 08:56

                                              @Marc Dugois
                                              Pouvez-vous me lister les différentes races qui, selon vous, existent chez les humains ?


                                            • popov 12 avril 10:41

                                              @papakill

                                              C’est un problème compliqué. Contrairement aux races des animaux d’élevage qui ont été sélectionnées et isolées les unes des autres par les éleveurs, les humains sont plus ou moins libres libres de se métisser. On peut donc facilement trouver des caractéristiques d’une « race » dans un individu appartenant à une autre.
                                              La classification en races a connu un coup d’arrêt à cause des horreurs du nazisme. Cela ne veut pas dire que la génétique ne permettra jamais de revenir sur ces classifications. La connaissance de la génétique humaine n’en n’est qu’à ses débuts et il faut donc rester ouvert.
                                              Je pense que l’article est en réaction à l’antiracisme politique qui sévit actuellement en Europe et qui n’est qu’un racisme anti-blanc mal déguisé. Il faut s’attendre à un retour du bâton. Les idéologies ont tendance à osciller d’un extrême à l’autre en quelques décennies.


                                            • popov 12 avril 10:49

                                              @nono le simplet

                                              Bonjour

                                              Vous pensez sérieusement qu’un caniche abricot ne voit pas la différence entre un autre caniche abricot et un St Bernard ?


                                            • papakill papakill 12 avril 10:53

                                              @popov
                                               Effectivement ce n’est pas évident. Autant il est facile de lister des races de chiens, autant lister des races d’humains ce ne sera pas évident.

                                               C’est pour cette raison que je pose la question.

                                              L’auteur affirme que le bon sens nous affirme qu’il existe des races au sein de l’espèce humaine. Si c’est si évident, j’attends qu’il soit évident également de m’en citer.

                                              Il existe également des espèces d’animaux avec des individus différents qui sont de la même race. Etre différent ne signifie pas forcément être de races différentes.

                                              Je pense aussi avoir saisi le sens de l’article par rapport à l’antiracisme politique mais il est basé sur l’affirmation de l’existence de races humaines avec laquelle je ne suis pas d’accord et c’est bien sur cela que porte ma question.


                                            • nono le simplet nono le simplet 12 avril 11:25

                                              @popov
                                              Vous pensez sérieusement qu’un caniche abricot ne voit pas la différence entre un autre caniche abricot et un St Bernard ?

                                              ah bé si ! mais pas à cause de la race mais de la taille ... pareil que pour un mec de 60 kg qui cause à un de 130 kg ... il se sent égal mais de justesse et en le demandant poliment ... de là à dire qu’il y a deux races, les grands costauds et les petits maigrichons ...


                                            • arthes arthes 12 avril 11:53

                                              @Marc Dugois

                                              L’animal, on lui demande pas son avis, d’ailleurs il s’en fiche, lorsque le lion chasse la gazelle c’est qu’il a faim et que ça se mange , et c’est instinctivement et à l’odeur qu’il fornique avec la lionne plutôt que la gazelle.

                                               
                                              Autre question ; à partir du moment où , concernant l’espèce humain on peut constater que nous sommes tous dotés d’un corps, 4 membres , des mains, des pieds, des organes , un cou, une tête, un cerveau, deux yeux, une bouche, un nez, des oreilles , de parole et que mécaniquement cet ensemble fonctionne de la même manière chez tous, en quoi nos différences de couleur de peau, de mentalité d’aptitudes physiques etc........ constitueraient ils des races ?
                                              Et puis : dans le fond, ça change quoi pour vous cette catégorisation ?

                                              Quand je l’emploie, ça m’arrive, genre : P’tain, les islma, mais quelle race de m.. !!!
                                              (c’est un exemple) c’est péjoratif, mais dans le fond, je sais que je parle d’humains .

                                              La race, n’est ce pas une idéologie ?


                                            • Marc Dugois Marc Dugois 12 avril 12:29

                                              @arthes

                                              C’est l’absence de race qui est pour moi une idéologie qui fait rire toute personne de bon sens.

                                              Les idéologues qui réfutent la notion de races humaines acceptent la notion d’ethnies qui sont des races.

                                              Je suis un peu las de voir chercher du poil aux œufs ou de perdre du temps à sodomiser le lépidoptère.


                                            • papakill papakill 12 avril 12:34

                                              @Marc Dugois
                                              Je me permet de réitérer ma question, pouvez-vous me lister des races d’humains ?


                                            • Marc Dugois Marc Dugois 12 avril 12:48

                                              @papakill

                                              Prenez la liste des ethnies.


                                            • arthes arthes 12 avril 14:14

                                              @Marc Dugois

                                              Nan mais ce que moi (et pas que...) je voudrais dire, c’est que : le fait de distinguer, acter etc... des differences évidentes entre les humains, fonction de tas de critères n’induit pas une différence de races.

                                              Bref, ce n’est pas parce que l’on ne raisonne pas pas races que l’on ne perçoit pas les differences, elles existent par dela cette perception.

                                              On finirait par penser que pour vous, ne pas raisonner en terme de race signifie ne pas percevoir les differences.

                                              Par ailleurs, si pour vous, une difference signifie une race à part, genre les hommes et les femmes seraient de race differentes, cela ne peut que distancier les deux sexes, les cloisonner dans des activités attribuées à leur race ????? et surtout les figer, pas d’évolution possible.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès