• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Rapport de la France au CRC (ONU) sur les droits de l’enfant : des (...)

Rapport de la France au CRC (ONU) sur les droits de l’enfant : des paroles contredites par les faits

Communiqué de Presse Juristes pour l'enfance 22 juillet 2022

Avec plus d’une année de retard sur le calendrier fixé par le Comité des droits de l’enfant de l’ONU (CRC-ONU), l’Etat français vient de rendre son 6ème rapport périodique sur la situation des droits des enfants en France (voir encadré ci-dessous sur cette procédure). 

A première vue, ce rapport paraît excellent et la France un pays modèle. Mais une fois finie la lecture, il est permis d’être quelque peu déstabilisé voir démoralisé : tant de plans d’actions mis en place, tant de déclarations ronflantes, tant de budget englouti (8 milliards d’euros par an pour la protection de l’enfance selon le rapport) pour un si piètre résultat  !

Car enfin, les auteurs du rapport qui louent les politiques dédiées à l’enfance ignorent-ils

  • le désastre de l’aide sociale à l’enfance,
  • l’encombrement des rôles des juges aux affaires familiales et des tribunaux pour enfants,
  • l’absence de mise en œuvre des mesures prescrites faute des moyens indispensables,
  • les délais d’attente de prise en charge en pédopsychiatrie,
  • l’augmentation inquiétante du harcèlement scolaire, des violences sur mineurs, etc. ?

Ce rapport est finalement emblématique de la politique en faveur de l’enfance en France : de beaux principes sur le papier et « en même temps » le déploiement de politiques contraires à l’intérêt de l’enfant.

  • Ainsi le rapport se targue de considérer «  l’intérêt supérieur de l’enfant comme un critère primordial et déterminant » alors que dans le cadre des débats sur la réforme de l’adoption, la majorité gouvernementale a tout fait pour supprimer cette notion de la loi et mettre en concurrence l’intérêt des enfants avec ceux des adultes.
  • Il vante dès la première page l’allongement de la durée du congé paternité alors que la France a, par l’ouverture de la PMA à toutes les femmes par la loi de bioéthique de 2021, délibérément privé des enfants de père et financé la création de familles monoparentales sans père.
  • Le rapport commet l’exploit de célébrer sa politique des 1000 premiers jours, lesquels commencent pendant la grossesse pour tenir compte de l’importance des liens qui se développent entre l’enfant in utero et ses parents, et « en même temps » le rapport se flatte de donner, par la transcription de l’état-civil étranger et le détournement de la procédure d’adoption, un blanc-seing à l’abandon cruel et contre paiement de l’enfant né de GPA.
  • Le rapport prétend avoir étendu la protection des enfants face à l’exposition à des contenus à caractère pornographique mais on attend toujours le blocage des multiples sites pornographiques accessibles aux enfants.

Juristes pour l’enfance déplore l’aspect « catalogue de bonnes pratiques de ce rapport », qui omet de répondre aux interrogations légitimes adressées par de nombreuses organisations de la société civile, et qui renvoie l’impression d’un Etat sourd à l’intérêt supérieur de l’enfant.

 

Rappel : La procédure d'examen périodique des Etats par le Comité des droits de l'enfant (CRC)

Les pays ayant ratifié la Convention Internationale des droits de l’enfant (CIDE) doivent, à échéance régulière, rendre compte du respect de ces droits devant le Comité des droits de l’enfant de l’ONU.

La France, qui a ratifié la Convention en 1990, est entrée en 2020 dans le cycle d’examen du respect de ses engagements par ce Comité.

A l’occasion de cet examen, les acteurs de la société civile ont pu présenter leurs observations au Comité afin d’attirer son attention sur les points sur lesquels ils souhaitent que l’Etat français soit interrogé par le Comité. Juristes pour l’enfance, ainsi que la branche jeunesse de JPE Nous enfants ont ainsi adressé leurs rapports au Comité en juillet 2020.

Voir le rapport JPE ICI

Voir le rapport NOUS ENFANTS ICI, adressé au CRC par des jeunes de moins de 18 ans

Le Comité a adressé 30 questions prioritaires à la France le 6 novembre 2020, auxquelles le gouvernement français répond dans son rapport du 11 juillet 2022 (6ème rapport périodique sur la mise en œuvre de la CIDE).


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Lynwec 23 juillet 11:24

    Ajoutons-y la tentative en cours d’injecter le poison ARN en ajoutant ce « vaxxin » aux autres déjà « obligatoires »pour les enfants, à l’image de ce que tentent les démoncrates aux USA, le « modèle à suivre » (soit-disant...quand on voit les résultats...)

    Les « droits », c’est juste un argument de manipulation au bon vouloir des mondialistes, ils sont en réalité toujours piétinés par ceux qui détiennent la puissance et le pouvoir.


    • Bravo Madame. Mais la vérité est cachée. un enfant sur deux en Belgique est sous Ritaline et ou anti-dépresseurs...


      • Les résultats scolaires sont bien sûr CATASTROPHIQUES. Faculté de psycho : 4 élèves sur plus de 200 sont passés...


        • Mirlababo 23 juillet 17:25

          Et les cons de gogo vox ont noté cela 2,75.

          Doit on en rire ?

          Très bon article ! Tout est exact.

          Concernant la pornographie, les droits de l’enfant remplacé par les droits à l’enfant (grâce à vos tafioles), l’ASE est une supercherie voire un caillou dans une chaussure pour tout enfant.


          • Mirlababo 23 juillet 17:27

            Parent 1 parent 2 sur certain formulaire... la notion de père et mère est sévèrement attaquée à l’instar de la famille nucléaire. Toujours par ces mêmes tafioles.


            • Mirlababo 23 juillet 17:42

              @Mirlababo
              Voir formulaire d’autorisation parentale dans le cadre de la vaccination contre la covid19 


            • Mirlababo 23 juillet 17:30

              Adrien Taquet, bouffon par excellence, clone de rakototo et de Jeanne dugenou, a permis la création d’un numéro téléphonique réservé à l’écoute des pédophiles !

              BANDE DE FOU !

              C’EST ENCORE LES MACRONISTES QUI ONT TENTE D’ABAISSER L’ÂGE DE LA MAJORITÉ SEXUELLE... AMNESIE COLLECTIVE ?

              Bande de porc et d’inconscient !!!!


              • Mirlababo 23 juillet 17:38

                @Mirlababo
                Adrien Taquet : la différence entre un pédophile et un pedocriminel est ?... Le passage à l’acte. 

                Citation de Taquet , source twitter.

                Il n’y a que des pro pédophiles pour avoir des débats pareils, faire de la dialectique autour de la pédophilie comme le fit Gabriel Matzneff avec la philopedie. 


              • Lynwec 23 juillet 21:34

                @Mirlababo

                La fenêtre d’Overton, ils connaissent bien.

                On essaie de relativiser l’abjection, puis de la banaliser enfin de l’imposer grâce à un retournement de cerveau ultra-médiatisé transformant la moralité la plus saine en « racisme d’extrême-droite des heures les plus sombres » et récemment on y ajoute « pro-russe »...
                Partez du principe que puisqu’ils sont adeptes de l’inversion et du mensonge, ils font toujours le contraire de ce qu’ils annoncent et présentent comme le bien...


              • Mirlababo 23 juillet 17:35

                MATTEL se joint au combat de la protection de l’enfance en sortant la première barbie transgenre, réclamée depuis un siècle par nos enfants ou par des malades mentaux ? 


                • confiture 23 juillet 17:36

                  @Mirlababo
                  vous risquez d’exploser en vol....


                • Mirlababo 23 juillet 17:39

                  @confiture
                  Plaît il ? 


                • Mirlababo 23 juillet 17:47

                  @confiture
                  Mme Laureline Peyrefitte sait qui je suis, si cela vous intéresse.
                  Mme la défenseur des droits également etc...

                  Bref taisez vous si vous n’avez rien à dire car votre intervention n’est ni drôle ni pertinente.


                • Lynwec 23 juillet 21:37

                  @Mirlababo

                  Boycott...on ne peut apparemment plus appeler à le faire depuis que ça touche un pays où on a beaucoup souffert ( dans notre beau pays des ex-libertés), mais on peut toujours le pratiquer ouvertement.


                • Mirlababo 23 juillet 17:41

                  Selon Adrien Taquet les enfants de 12 à 18 ans étaient le vecteur de transmission de la covid 19 donc il faut les protéger en les vaccinant... 

                  Il est beau le secrétaire d’état à la protection de l’enfance ! Waaaouh ola olé

                  Note personnelle :

                   les mineurs ne font que très rarement une forme grave de la covid19, de plus le vaccin n’empêche ni la contamination ni la transmission. De plus, un mineur a une vie sociale limitée en comparaison de celle d’un adulte, il est donc moins exposé à la covid19). Pour Macron, les soignants transmettent la covid19 et pour Adrien Taquet ce sont les enfants, ces deux génies français ne souffrent d’aucune forme de contradiction véhémente face à l’absurdité de leur raisonnement.


                  • Lynwec 23 juillet 21:46

                    @Mirlababo

                    La mondialisation,c’est ça aussi. Papa Schwab a décidé qu’il fallait piquer (euthanasier) tout le monde. On renacle un peu aux USA et les ordures spécialistes du droit ont trouvé la faille : une loi qui exempte les fabricants de toute poursuite dès lors qu’un médicament est autorisé pour les enfants. D’où le forcing et comme la France des Youngs Leaders ne fait que copier le parrain US...
                    https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/07/22/que-cache-la-marche-forcee-de-la-vaccination-covid-des-enfants-par-laurent-aventin/
                    Si quelqu’un n’a vraiment pas besoin d’être vaxxiné, ce sont bien les enfants. On notera que les injections en période de grossesse affectent également l’enfant en gestation, quoiqu’on en dise...
                    Hors sujet, quoique puisque n’importe quel vaxxin affectera n’importe qui, et à destination des obstinés qui ne voient que par la poutinolâtrie dès lors qu’on remet en question leurs certitudes, la preuve qu’il ne s’agit pas de ça :
                    https://mortsapresvaccination.wordpress.com/2022/07/23/les-ravages-de-spoutnik/
                    Un poutinolâtre aurait gardé le silence. Mais les soupçons de relations entre Schwab et Poutine existent, dès lors... Information à confirmer comme toujours...


                  • Mirlababo 23 juillet 17:43

                    Pour finir :

                    Pendant ce temps-là, dans les coulisses du pouvoir macroniste, la proposition de loi n°3163 visant à favoriser l’émergence d’un modèle de coparentalité a été refusée en 2020. Ceci est en contradiction avec les prérogatives d’une résolution adoptée par l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe qui recommande la coparentalité. Le nouveau monde macroniste est basée sur le wokisme, à savoir la perversion de la famille nucléaire au profit de la famille monoparental ou lgbt.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité