• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Rassemblement pour l’Amazonie - Paris 3 septembre

Rassemblement pour l’Amazonie - Paris 3 septembre

RASSEMBLEMENT CITOYEN POUR L'AMAZONIE

mardi 3 septembre 2019 - 18h30

AMBASSADE DU BRESIL, PARIS

Pour les droits humains, contre le dérèglement climatique, pour le respect du vivant,

 

215 peuples indiens, 40.000 espèces de plantes, la moitié des espèces animales de la planète. La plus grande forêt pluviale au monde est un enjeu planétaire et un symbole de l'affrontement entre les logiques économiques et politiques dominantes et les forces citoyennes qui luttent en faveur des droits humains, du respect du vivant et contre le dérèglement climatique.

Nous considérons la forêt primaire d'Amazonie et les écosystèmes fragiles brésiliens comme un bien commun des populations autochtones et, au delà, comme un bien commun de toute l'humanité.

Au moment où le président Donald Trump exprime le souhait d'acheter le Groenland et le président brésilien encourage l'exploitation dévastatrice de l'Amazonie, nous nous rassemblons pour exprimer notre détermination à faire barrage à la prédation et à la marchandisation du monde.

Collectif citoyen Gilets Verts

https://www.facebook.com/events/399306124058603/

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Raymond75 23 août 11:12

    Je propose un geste fort de solidarité pour la planète et pour les générations futures : reboiser complètement les grandes plaines de la Beauce, de la Brie et de la Limagne, qui ont été scandaleusement défrichées au Moyen Age par des irresponsables ...


    • Loatse Loatse 23 août 12:35

      Pour devenir un citoyen responsable me dit la lucarne magique, achète le boitier qui te permettra de rouler vert... (bio ethanol) puis indigne toi que des forêts primaires- Lesquelles, du fait de la décomposition des végétaux, ont un indice nul en production d’oxygène parait il, contrairement aux jeunes forêts entretenues .. je disais donc : Indigne toi que the poumon de la planète disparaisse... pour j’imagine laisser place à des champs de betteraves qui feront vivre les populations et finiront dans ton réservoir...

      Joao, brésilien au chomedu, il peut crever la dalle, il n’a pas de plumage bleu, rouge, jaune qui fait s’émouvoir madame michu...

      Il est le semblable de paulo, le berger qui ose, l’infâme, râler lorsque les leu boulottent son gagne pain...

      C’est que le sort du leu ca préoccupe madame michu, qui sent perler devant son petit écran quelques larmes qu’elle essuie d’une main en tenant de l’autre sa tartine de fromage de chêvre...


      • basilic basilic 23 août 18:19

        @Loatse Si Bolsonaro se cherche un petit larbin pour faire briller ses bottes, apparemment on a déjà un premier candidat...


      • Albert123 23 août 15:21

        la jungle ultra humide amazonienne brûle aussi bien que les poutres multicentenaires de Notre Dame.

        Plus que les droits humains, le réchauffement climatique et le respect du vivant qu’on ne pourra jamais inculquer à des couillons, c’est le retour au bon sens et au sens critique qui semble le plus nécessaire, 

        mais il est évident que ça n’arrange pas les affaires des militants et des porteurs d’idéologies qui ont besoin de la stupidité et de l’aliénation humaine pour prospérer.


        • cevennevive cevennevive 23 août 15:41

          « nous nous rassemblons pour exprimer notre détermination à faire barrage à la prédation et à la marchandisation du monde »

          Qhe bella cosa !

          Hélas, de rassemblements en pétitions, ceux qui se prétendent les « maîtres du monde » gagneront toujours parce que l’argent est le dieu moderne qui gouverne le monde.

          La déforestation ne sévit pas seulement en Amazonie. En Asie, « ils » ont brûlé, arraché et anéanti des forêts entières pour faire de l’huile de palme que nous achetons et consommons.

          Nous achèterons et consommerons bientôt du soja et des céréales diverses pour les mettre dans nos estomacs ou nos moteurs...

          Quelle aberration !

          Mais cela dit, votre initiative est bonne. Nous ne pouvons être indifférents à ces carnages.

          Mais que pouvons-nous faire sinon crier notre colère ?


          • Olivier MONTULET Olivier MONTULET 23 août 16:54
            Contrairement à ce que prétendent les prophètes de l’apocalypse l’Amazone n’est pas le poumon de la planète. L’Amazone est une foret secondaire (et non primaire) qui est mature et donc produit plus de CO2 qu’elle n’en absorbe.

            A l’échelle du globe, il n’y a actuellement pas d’augmentation de surface de forêt détruite annuellement.

            Les incendies font partie du cycle normal de vie des forêts. Ils sont indispensables pour la régénérer et pour le maintien de la biodiversité.

            Les cultures et les prairies absorbent plus de cO2 que les forêts matures.

            A l’échelle du globe la tendance est à l’augmentation des surfaces forestières. Singulièrement dans les zones tempérées qui sont les zones les plus efficaces pour l’absorption du CO2 la surface de forêt n’a jamais été aussi grande depuis le XIXe siècle.

            Le CO2 n’est pas un gaz polluant mais un gaz indispensable à la vie.

            Les études montrent que l’augmentation de CO2 non seulement favorise le développement des plantes mais aussi suit toujours l’élévation de température et non l’inverse.

            Les algorithmes du GIEC prévoient des évolutions climatiques très discordantes et tous sont incapables de reconstruire le climat passé et récent. En un mot, ils n’ont aucune validité scientifique. Notez que les rapport (pas la synthèses à l’intention des médias et des politiques) du GIEC le reconnaissent.

            • Old Dan Old Dan 24 août 07:22

              @Olivier MONTULET
              Même bla bla depuis 50 ans. Oui bon !
              Et alors ? On laisse cramer

              • pour du soja et de la bidoche infecte ?
              • pour l’égo d’un cinglé qu s’croit élu par Dieu ?
              • pour le soutien du CAC 40 des vieux ?
              • pass’que les jaguars ne votent pas ?
              • pass’que des indiens, c’est des « sauvages »
              • pass’qu’on est des cons qui espèrent en MLP ?
              • pour... Bof ! (GRRRR !)

            • Gollum Gollum 24 août 11:38

              @Olivier MONTULET

              L’Amazonie crame de façon massive et tout ce que vous trouvez à dire c’est le CO2 est bon à la santé... smiley

              Non, mais vous avez un sacré grain vous... smiley

              Consternant de c... ie.


            • basilic basilic 24 août 14:43

              @Olivier MONTULET Les activités industrielles, minières et agroalimentaires, ne sont pas indispensables au cycle normal de la vie des forêts. Un petit effort pour trouver des théories scientifiques un peu moins fumeuses...


            • Esprit Critique 23 août 17:13

              La manif était prévue avant les incendies, coup de chance, pour les organisateurs !


              • sls0 sls0 23 août 18:22

                Chez moi on gaspille l’eau, ça ne manque pas, on croule sous les fruits, tomates, pommes de terre, bananes ça ne vaut presque rien tellement il en a.

                Il y en a de trop et ça exporte, le bio étant à la mode. Par contre ils sont chiants quand on veut couper un arbre.

                L’autre coté de l’ile c’est Haïti, là ça coupe, c’est très visible quand on passe la frontière surtout en avion.

                Pas de forêts, pas de flotte et pas de bouffe. Il n’y a pas que le coté CO2, une forêt c’est pas d’érosion du sol, c’est l’eau qui s’infiltre dans le sol pour les nappes phréatiques.

                La survie pour Haïti c’est replanter des arbres.

                Je ne connais pas l’amazonie coté Brésil mais le peu que j’ai vu le sol est pauvre, j’ai discuté avec des locaux, on cultive une année ensuite c’est 8-10 ans de jachère, non ce n’est pas la Beauce.

                Les indiens savaient enrichir cette terre, la terra preta, le temps se comptait en générations, ce n’est pas un temps d’actionnaires.


                • charly10 24 août 19:02

                  Brûler la foret en Amazonie brésilienne !!!! … j’ai quelques doutes .Regardez bien sur les vidéos des médias, les secteurs touchés ressemblent plus à des secteurs de la savane, qu’a la forêt équatoriale profonde qui entre nous soit dit, est très humide et très peu sensible au feu. Nos légionnaires qui s’entrainent dans cette foret de Guyane, peuvent certifier qu’il est très difficile d’y trouver du bois sec. 

                  La déforestation  existe bien au Brésil, mais elle se fait avant tout avec des « buldozzers » et des tronçonneuses.

                  Attention à la désinformation !!

                  https://youtu.be/fnhufNa1i_U

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

basilic

basilic
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès