• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Réchauffistes : Le casse du siècle

Réchauffistes : Le casse du siècle

JPEG Goldman Sachs (qui n'est pas le cousin de Gunther Sachs l'ex de Bardot) a été un des premiers « réchauffistes-citoyens ». Il y a gagné 10 milliards de dollars. Et tandis que le troupeau apeuré pousse ses clameurs de pleureuses, d'autres se frottent les mains à l'idée des profits qu'ils vont engranger. Et peu importe que ça réchauffe un peu, beaucoup ou pas du tout, c'est du pareil au même...

Le web c'est dépassé. Les start up de demain capables de fabriquer des milliardaires à la pelle, on les trouvera (on en trouve déjà) dans le business vert.

 

Quelques broutilles pour commencer :

Vice-président à 44 ans, avec son brushing impeccable, son sourire faussement modeste et son costard de gérant d'hôtel classieux, Al Gore avait tout pour inspirer confiance. Pour sûr vous lui auriez acheté sans hésiter un aspirateur, un presse-agrumes ou une voiture d'occasion.

Brillant économiste selon ses hagiographes, Albert Junior est tout juste bachelor of arts, l'équivalent d'une licence de lettres en France. Il poursuivra ensuite des études de droit sans parvenir à les rattraper. Bagage scientifique zéro. Pas de quoi se pâmer.

Mais l'homme est un démagogue et un opportuniste. Il dit aux gens ce qu'ils ont envie d'entendre. Il n'en faut pas plus pour siéger plusieurs fois au Congrès, puis au Sénat. Élu du Dakota du Sud, c'est un démocrate conservateur. Il changera même de camp pendant quelques années, soutenant George W. Bush, avant de revenir à son ancien parti. On peut dire que c'est un homme de convictions qui a de la suite dans les idées... Au moins pour son plan de carrière.

Alors qu'il est en pleine déprime, suite à des problèmes familiaux, il trouve refuge dans les mondes virtuels où il acquiert sur le tas une certaine expertise. Bill Clinton le choisit comme colistier, en se disant qu'il n'a rien à craindre d'un geek... C'est là pour Al Gore l'occasion de sortir de l'ombre en empruntant des chemins non balisés.

Il embrasse la cause réchauffiste comme un poivrot embrasse un réverbère.

Sans objectif ni discernement au départ. Mais cela plaît à son patron parce qu'il l'aide à ratisser large. La suite, tout le monde connaît : des discours creux et lénifiants sur les méchants industriels réchauffeurs que l'administration Clinton fait tout pour garder en Amérique, des apparitions sur les télés où son look de VRP de choc plaît bien aux ménagères de plus de 50 ans, et couronnement : le merchandising de son nom et de son influence politique auprès des médias.

Cela commence, alors qu'il est vice-président depuis moins de 2 ans, par la fondation de la chaîne câblée Current TV, supervisée par une « non profit organization ». C'est-à-dire une entité qui utilise son excédent de recettes dans un but désintéressé, plutôt que de distribuer des revenus aux actionnaires et aux dirigeants. Ces organismes sont exonérés d'impôts s'ils fonctionnent dans des contextes religieux, scientifiques, de recherche ou éducatifs. L'écologie et le réchauffisme répondent à ces 4 critères !

Il faut avoir vraiment mauvais esprit pour se demander comment Bébert a fait pour vendre sa télé écolo non lucrative au Qatar en 2013 pour la modeste somme de 400 millions de dollars. Une forme de rédemption (est-ce que ça existe aussi chez les mahométans ?) pour ce pays, champion du monde d'émission de CO2 par habitant qui rejette 3 fois plus de gaz qu'un Américain, 10 fois plus qu'un Chinois et 37 fois plus qu'un Indien.

 

Du business sérieux enfin avec Goldman Sachs

N'étant plus vice-président en 2004, le nouveau chômeur Gore se trouve un petit boulot sympa. Il cofonde avec David Blood, directeur de la gestion d'actifs de Goldman Sachs « Generation Investment Management ». Un fonds d'investissements dans l'économie durable que Gore dirige. Cette boîte recueille 5 milliards de dollars de capitaux placés, en provenance du monde entier et en particulier de la part de nombreux fonds de pension américains. Dont certains seront en faillite en 2008. Tant pis pour les petits vieux et les petites vieilles qui se retrouveront balayeurs ou femmes de ménage à 80 ans.

Pour sauver la planète, la boîte de Gore « mène des recherches » dans le domaines des éoliennes et des panneaux solaires, où il n'y a plus grand chose à trouver sinon des acheteurs... Tout en investissant dans les nouvelles technologies et l'immobilier, deux valeurs plus sûres. Sans oublier de mettre en vitrine la « citoyenneté responsable ». Ça ne veut rien dire mais c'est tendance.

Et si vous aimez les films Gore demandez le programme : Le commis-voyageur joue son numéro de prophète inspiré dans le pseudo-docu aux courbes truquées (même le GIEC acculé le reconnaîtra !) réalisé par David Guggenheim « An Inconvenient Truth » présenté au Festival de Cannes de 2006. À défaut de palme d'or, ce navet rapportera les 740.000 euros du Nobel de la paix, un pourboire à partager avec ses comparses du GIEC.

Petit bémol : un juge anglais (encore eux, peuvent pas filer droit comme tout le monde ces Brittons ?) décide en 2007 que « la diffusion de ce film de propagande dans les écoles doit être accompagnée d'une mise en garde, exposant les différents points de vue sur le sujet, afin de respecter les lois demandant une expression équilibrée des idées politiques dans les établissements scolaires. »

Dix ans plus tard, la suite « an inconvenient sequel » de Bonni Cohen et Jon Shenk où Gore pose en télé évangéliste fait un bide malgré la promo frénétique des médias.

En 2008 les avides et les cupides frôlent la catastrophe

Par chance Goldman Sachs pourra continuer à œuvrer dans l'économie durable pour le bien de l'humanité. Ruiné par les subprimes, une aide de 10 milliards de dollars alloués par l'État fédéral remet à flot ces philanthropes.

On tremble rétrospectivement à l'idée qu'on aurait pu voir les membres du conseil d'administration tendre leur écuelle à la soupe populaire... Parmi eux, 4 anciens secrétaires au trésor US, un ex secrétaire d'État, une brochette de sénateurs et de gouverneurs... Sans oublier les 2 estimables Mario : Monti président du conseil non élu imposé à l'Italie par l'Eurocrature, et Draghi alors président de la banque centrale européenne. Je me suis laissé dire qu'une place au chaud attendait Macron quand les Français l'auront viré.

Assez inquiétant, à la même époque, Gore devient un important actionnaire et conseiller de Google, où il prétend imposer de nouveaux algorithmes orientant la hiérarchie des résultats vers la bonne pensée écolo-citoyenne. La majorité des administrateurs le contre pour ne pas perdre de la crédibilité au profit de MSN, Bing et autres moteurs de recherche.

 

La contribution climat-énergie

C'est le nouveau nom de la taxe carbone dite aussi « pigouvienne ». L'obscur Arthur Pigou mort dans les années 50 n'avait rien à voir avec le réchauffisme. Ce keynesien britannique proposait d'orienter les acteurs économiques dans le sens souhaité par l'État grâce à la fiscalité. Mais retenez le mot, affirmez être pigouvien, vous aurez du succès dans les soirées chicos. Les bimbos y verront une sexualité audacieuse.

Sur un mode moins léger, Al Gore utilise son carnet d'adresses pour se lancer dans le négoce de certificats d'émissions de CO2. Le CO2 c'est l'abomination absolue. L'horreur qui conduit tout droit à la fin du monde. Sauf si on raque un max pour avoir le droit de findumondiser. « Cupidité sans frontières » enrôle l'Eurocrature qui se met à son tour sur les rangs de la vente de permis de findumondiser, mais avec des moyens plus modestes... Tous ces gens sont de sacrés échangistes mais n'imaginez rien de scabreux. C'est plutôt :

- Allez, je t'échange 250.000 tonnes d'hydrocarbures perfluorés contre 500.000 tonnes de dioxyde de carbone.

- D'accord si tu ajoutes 80.000 tonnes de protoxyde d'azote. C'est un deal honnête, non ?

- Okay je marche, à condition que ta télé embauche ma fille comme chef du JT et qu'elle invite mes experts chaque fois qu'il sera question de pollution.

- Si ça peut te faire plaisir... Adjugé, c'est vendu !

- Parfait, on peut déboucher le champagne !

- Mais ce breuvage est plein de CO 2. Tu es sûr que ça ne va pas nous empoisonner ?

 

Le réchauffisme nous gonfle les bourses

Présenté comme une urgence planétaire absolue, le réchauffisme est une belle opportunité pour les entreprises et les pays qui savent se positionner au bon endroit au bon moment. En d'autres temps, ils auraient vendu des indulgences pour le paradis ou des abris anti-atomiques... La peur, la bêtise et le panurgisme sont les meilleurs alliés de ces mercantis. À défaut, on créera un délit d'opinion de climato-scepticisme.

Le premier profiteur du réchauffisme a été le lobby nucléaire. Les radiations atomiques n'émettent pas de CO2. La théorie réchauffiste fut inventée par un groupe d'ingénieurs atomistes anglais. En France, les réchauffards viennent aussi de l’industrie nucléaire. Jean Jouzel, ancien directeur de recherches au CEA (commissariat à l'énergie atomique) s'est soudain converti à la climatologie.

Priorité aux requins gloutons, oublions les rémoras qui ramassent les miettes : vendeurs de clim « promo canicule mondiale », spécialistes en isolation thermique et chauffage solaire « agréés » (par quel parti ?), tueurs d'oiseaux avec leurs éoliennes. Le scénario est toujours le même avec ces opportunistes : harcèlement téléphonique, promesses fallacieuses, labels bidon, devis non tenus, malfaçons, SAV inexistant... C'est lamentable mais ce n'est rien en comparaison de la malfaisance des financiers qui tirent les ficelles des marionnettes qui croient diriger les États.

On l'a dit et redit, ça ne chauffe pas partout pareil, il y a même des coins où la température baisse comme au pôle sud. L'important serait de savoir à l'avance où, comment et de combien, sans se fier aux prédictions des devins du GIEC.

Or les progrès de l'informatique et de l'astronomie grâce aux télescopes spatiaux permettent de modéliser les cycles de Milankovitch avec une finesse nouvelle : L'excentricité, l'oblicité, la précession ne sont plus des données approximatives déduites de courbes reconstituées, mais des data en rafales et en temps réel, à plusieurs chiffres après la virgule, ce qui change tout au niveau de la précision. Et des chronologies... L'outil doit être encore perfectionné. Mais déjà, il ne faut plus 150.000 ans pour voir où on va. De quoi refroidir les réchauffards.

 

Les Anglais

Ils ont déjà les îles Scilly qui, grâce au gulf stream, ont un climat quasi-méditerranéen. Ils rêvent de voir les cocotiers, les manguiers, les goyaviers et les papayers pousser jusqu'à Londres, ça leur rappellerait leurs colonies perdues... Et des orangers et des citronniers égayant les mornes campagnes des Midlands et du Yorkshire. Plus tard, quand il fera vraiment chaud, les bananes mûriront en Écosse.

Dans cette hypothèse, le sud de la France ressemblerait au Sahara et le Sahara à la planète Mars. Mais pas avant 300 ans... Sauf si un léger ralentissement des éruptions solaires et un léger redressement de la terre sur son axe, venaient compromettre les remontées du Stock Exchange. En attendant, des complexes touristiques de luxe et des business centers haut de gamme poussent comme des champignons. Climatisés et recyclant leurs effluves, anticipant le cataclysme prophétisé. Les levées de fonds montent plus vite que le thermomètre. La City est en surchauffe.

"Il vaut mieux pomper au risque qu'il ne se passe rien, plutôt que de risquer qu'il se passe quelque chose si on ne pompait pas". Votez Shadok !

 

Le grand Nord

Canadiens, Alaskiens et Russes étudient sérieusement la possibilité d'ouvrir une voie maritime dite « passage du Nord Ouest » aux mois les plus favorables de l'année. Il se trouve que la banquise, contrairement à ce que racontent les réchauffistes, ne fond pas partout pareil. Il y a des endroit où elle progresse, d'autres où elle régresse. Par chance, elle régresse là où des tankers et des porte-containers pourraient passer, réduisant de 4000 Km la distance par rapport au transit par Panama. Donc avec moins de temps, de carburant et de pollution. Les premiers convois se forment et expérimentent. Et les ours blancs éberlués regardent passer les navires.

Pour les Américains, les canaux entre les îles sont des détroits internationaux de libre accès. Pour les Canadiens ce sont leurs eaux territoriales. Ils espèrent en tirer une taxe de péage. Les Russes se rangeront du côté des Américains. À moins que les Canadiens signent avec eux des joint ventures pour la prospection pétrolière et minière sur leurs îles et leur plateau continental. Les enchères sont ouvertes... Le FMI qui a flairé l'argent facile est entré dans la danse, c'est un signe.

Pour l'anecdote, la marine russe a découvert 5 nouvelles petites îles autrefois sous la glace. Vladimir Poutine qui ne croit guère aux lubies et lobbies du réchauffisme, déclarait, sarcastique, qu’une augmentation de quelques degrés serait une chance pour la Russie. On pourrait enfin cultiver des tomates et des fraises en Sibérie. Quand les Américains feront pousser des cocotiers en Alaska.

 

La péninsule arabique :

Depuis que les usines de dessalement de l'eau de mer sont bonnes à mettre à la casse du fait de la corrosion galvanique, on envisage de remorquer des icebergs jusqu'au golfe arabo-persique. En les traitant correctement (on sait faire) on récupérerait de l'eau douce et l'évaporation modifierait légèrement le climat local. La principale difficulté est leur transport car ils fondent en chemin. C'est un peu ennuyeux, ça...

Or l'hémisphère Sud se refroidit. C'est une conséquence du réchauffement parce que « plus il va faire chaud, plus il fait froid pour commencer ». Les astrologues du GIEC sont aussi des humoristes. Les rois ont toujours eu leurs bouffons.

Si ce phénomène se confirme, on aurait une zone d'extraction plus loin du continent antarctique, des glaciers plus volumineux se fracassant dans la mer, et un océan moins chaud pour les remorquer. On se prépare donc à accueillir les méga-glaçons. Mais pour ça, il faut des chambres froides géantes. Et des complexes industriels pour recycler l'eau. Un marché autrement plus fabuleux que celui des stades climatisés. C'est irréaliste ? Et alors, point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer ! ©

La glace permettrait de blanchir l'argent sale

Modus operandi : tu es un narco qui a un milliard de dollars dans tes lessiveuses. Pour les en sortir sous le nez de la DEA, tu passes par un trustee dans un paradis fiscal, qui achète des vieux cargos destinés à tracter les icebergs. Sous pavillon de complaisance, cela va sans dire. Te positionner comme prestataire de services permet d'éviter les contraintes des usines à terre. Parce que les immobilisations c'est moins souple que les capitaux flottants (!)

Au bout d'un an, avec un bon bilan truqué, tu revends tes parts à des gogos, perdant au passage quelques millions de bakchichs. Pas grave, tous frais déduits, il t'en reste environ 900 sur le compte d'une société écran dans une banque du Golfe. Tu peux alors placer tes fonds en Europe ou en Amérique dans l'économie licite. Associé à un cheikh approvisionné, tu cotes à Wall Street où tu deviens intouchable.

Vous ne croyez pas que l'hémisphère sud se refroidit ? On n'a jamais vendu autant de couvertures polaires à Tahiti depuis 2015. Et les doudounes matelassées arrivent.

 

L'empire du milieu ne fait pas les choses à moitié

La Chine voit son sud tropical peu impacté par d'imperceptibles variations du climat et apprécierait pour son agriculture si, d'aventure, il faisait un peu plus chaud au centre et au Nord du pays, ce qui n'est pas le cas. En attendant, l'ex pays le plus pollué du monde perd sa mauvaise réputation. La politique centralisée nuit certes aux libertés individuelles, mais elle permet de mener des actions collectives cohérentes avec des investissements massifs dans des « villes intelligentes » (en chinois smart cities) s'appuyant sur un écosystème interactif utilisant des transports propres et de la technologie verte. Pour Xi Jinping : « Le but est de devenir la référence mondiale et le modèle à suivre ». La Chine ne copie plus, elle innove. Passez à la caisse si vous voulez qu'on vous vende les technologies idoines.

Personne, chez lui en tout cas, n'aura l'audace de faire remarquer que la Chine a entrepris un grand nettoyage en délocalisant à son tour, chez plus pauvre qu'elle, les activités polluantes et salissantes. Qui finalement ne rapportaient pas grand chose. Avec un temps de retard, l'Inde suit le même chemin.

Mais alors où iront les poubelles du monde ? Réponse : chez ceux à qui on ne laissera pas le choix !

 

L’ingérence climatique, un nouveau colonialisme

Et si c'était ça, le but ultime de l'alarmisme climatique ? Forcer les politiques régionales à s'adapter à la globalisation ? Se donner le droit d'aller chez ceux qui n'obéissent pas assez vite aux injonctions de la mondocrature pour les contraindre à faire ce qu'on exige d'eux ? Dans leur intérêt. Bien évidemment. Le club Bilderberg, la commission Trilatérale, les forums de Davos et la fondation des Young Leaders sont prêts à faire profiter de leurs lumières tous les égarés. Pour « sauver la planète ».

Parmi leurs idiots utiles, le GIEC avec un budget de « recherche » de 6 millions d'euros en 2018. Pour des séances de brain storming ? Car ceci n'incluait pas les salaires, primes, frais d'hébergement, de déplacement et de banquets, versés aux « chercheurs » par les 159 états membres. Les USA ayant cessé de raquer, la France a spontanément ajouté un millions d'euros de sa poche. Enfin, je veux dire piqués dans les vôtres.

À côté les 100.000 euros annuels versés à Ségolène Royal (qui nie) ambassadrice des Pôles, sont une aumône... Elle ne s’est jamais rendue au conseil de l’Arctique depuis sa nomination en 2017. Tandis que ses collaborateurs, payés par le Quai d’Orsay, auraient participé à la promotion de son dernier livre et à la gestion des activités de sa fondation. Pas manchots ces pingouins réchauffards !

L'urgence climatique sert aussi à imposer des déplacements de populations

Là où les Maîtres de la Finance ont besoin de renouveler leur cheptel d'esclaves. Comme tout le monde ne peut pas se prétendre persécuté politique, les faiseurs d'opinion consolident un nouveau concept : celui de « réfugié climatique ». Qu'on ne peut pas refuser d'accueillir. À moins d'être des monstres conspués par la vertueuse communauté internationale. Et d'en subir les représailles.

On est en train de nous faire le coup avec le Sahel. Comme on a réussi à déporter en Nouvelle Zélande des habitants des Kiribati qui n'avaient rien demandé, en prévision de l'engloutissement de leurs îles en 2020. Parole de GIEC. Vivant heureux chez eux dans une société océanienne traditionnelle, ces gens sont aujourd'hui parqués dans des suburbs où règnent la violence, la drogue, le suicide et le racisme. Pas vraiment ce qu'on leur avait promis en les faisant déménager pour échapper à la fin du monde.

Combattre le prétendu réchauffement climatique est bien une façon de légitimer l’ingérence des grandes nations dans les affaires intérieures des pays considérés comme plus faibles. On l'a vu lors des récents feux de forêts en Amazonie, où Macron qui n'a jamais protesté quand Poutine organisait la déforestation du Kamtchatka, proposait de créer une task force pour mettre Bolsonaro sous tutelle. Talonné par des banksters impatients qui ne supportent pas que les richesses du Brésil puissent leur échapper au profit d'entrepreneurs locaux.

Ainsi la menace d'ingérence climatique devient un argument de choc dans les négociations internationales pour faire basculer les rapports de force par le chantage, l'intimidation ou la corruption. Et obtenir des avantages substantiels par le biais d'un discours moralisateur sur le climat, élevé au niveau de justification ultime, comme l’était le « devoir moral de civiliser les sauvages » il y a 250 ans.

 

Piqures de rappel :

Atolls du Pacifique : La grande supercherie des écolos

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/atolls-du-pacifique-la-grande-217979

GIEC : Pas besoin que ça chauffe pour enfumer !

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/giec-pas-besoin-que-ca-chauffe-218407

 

 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.65/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

731 réactions à cet article    


  • L'Astronome L’Astronome 26 novembre 13:09

     

    Jeu de mots facile : Al Gore, le goret...

     


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 novembre 13:18

      @L’Astronome

      encore plus facile :
      Al Gore rythme, c’est un calcul pénible à faire à la main


    • Sozenz 26 novembre 13:34

      @Séraphin Lampion
      al gore rythme ; à feu et à sang
      l histoire d un génocide économique tambour battant


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 novembre 15:29

      @Sozenz

      et Gldman Sachs au ténor (ou soprano ?)


    • Jean Guillot Jean Guillot 26 novembre 22:50

      @CLOJAC

      moi je pense que plus il y aura de C02 , plus la terre sera verte pour compenser
       smiley


    • CLOJAC CLOJAC 27 novembre 00:00

      @Jean Guillot

      « moi je pense que plus il y aura de C02 , plus la terre sera verte pour compenser »

      Comme au trias où le taux de CO 2 était 6 à 7 fois supérieur à celui d’aujourd’hui ?
      L’évolution serait bien fichue de nous réinventer des dinosaures ! smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 27 novembre 00:05

      @CLOJAC & Jean Guillot : « plus la terre sera verte », certes, mais rien à voir avec « pour compenser ».
      Compenser quoi ?


    • Dans l’antiquité, il faisait tellement chaud en Gaule que l’été les romains ont pu faire passer leurs troupes par les fleuves asséchés (Jules César, la guerre des Gaules). Donc c’était 40 degrés durant deux mois (imaginez la Loire et la Seine à sec...). Au XVIème siècle les peintures de maitres nous montrent des gens qui font de la luge sur des rivières gelées (donc -20 degrés l’hiver). Le climat est toujours capricieux : et si le réchauffement climatique n’était qu’un « retour à la normale » ?


      • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 17:08

        @France Républicaine et Souverainiste

         « et si le réchauffement climatique n’était qu’un « retour à la normale » ? »

        Les cycles climatiques peuvent être aisément démontrés par la dendrochronologie, une science dont le grand Léonard posa les bases.
        Associée à la datation au C 14, les paléo-climatologues peuvent remonter avec précision jusqu’à 9000 ans B.P
        Et tout concorde avec les chroniques les plus anciennes pour affirmer que la variabilité du climat n’est pas un phénomène actuel.
        Le problème avec les gogos réchauffards c’est qu’on est confronté à un phénomène de croyance, contre lequel aucune argument scientifique n’a de prise.


      • L'apostilleur L’apostilleur 26 novembre 20:26

        @France Républicaine et Souverainiste

        Marie Le Franc dans un de ses livres, (Enfance marine me semble-t-il), racontait que certains hivers glacials au tournant du XIXe s., on traversait à pied le golf du Morbihan pour rejoindre l’île Aux Moines depuis l’île d’Ars. La mer gelait en Bretagne.


      • HELIOS HELIOS 26 novembre 20:36

        @CLOJAC

        Cher ami virtuel, je trouve que vous avez une écriture bien fluide et un humour certain.
        Non, ne croyez pas que je parle du fond, mais bien de la forme.... et comme je suis un lecteur attentif, je suis retourné lire votre article sur les îles du pacifique (que vous citez en notes a la fin de ce dernier exploit).

        et là, je suis tombé sur une phrase qui a ravi mon après-midi... c’est vrai qu’on ne rit plus beaucoup en cette période.
        donc, je me permet de recopier ci-dessous vos propos dans l’avant dernier paragraphe nommé Le mythe du continent perdu du Pacifique :

        Au plan civilisationnel par contre, la tentation est grande d’instrumentaliser les ruines mégalithiques de Rapa Nui, celles de Pohn Pei, et les maraés pyramidaux du Fenua. 

        Alors, oui, c’est vrai, j’ai mauvais esprit n’est-ce pas, mais je tiens seulement a vous rappeler que les ruines de Pompeï sont en Italie et que l’orthographe du nom de la ville n’est pas Pohn Pei.

        Humoristiquement vôtre....


      • L'apostilleur L’apostilleur 26 novembre 20:53

        @CLOJAC

        « Le problème avec les gogos réchauffards ... »

        Qu’ils aient raison ou tort ils ont réveillé une prise de conscience planétaire à la hauteur de l’orgie crasseuse étouffée ces dernières décennies. L’humanité n’a-t-elle pas plus à gagner qu’à perdre en projetant un grand nettoyage, fût-ce pour ce motif controversé aujourd’hui ?

        Sauf certains sûrement en considérant les normes qu’imposeront les nouvelles technologies et que les pays les moins développés devront subir en accroissant les inégalités.


      • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 22:10

        @HELIOS

        « Alors, oui, c’est vrai, j’ai mauvais esprit n’est-ce pas, mais je tiens seulement a vous rappeler que les ruines de Pompeï sont en Italie et que l’orthographe du nom de la ville n’est pas Pohn Pei. »

        Vous êtes un cuistre doublé d’un ignare. Pohn Pei est en Micronésie.
        Les archéologues appellent les ruines de Nan Madol le Machu Pichu du Pacifique.
        Achetez-vous un atlas si vous avez séché les cours de géo en 4 ème.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Nan_Madol


      • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 22:27

        @CLOJAC. Très étonnant travail sur des colonnes basaltiques.


      • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 23:05

        @JC_Lavau

        « Très étonnant travail sur des colonnes basaltiques. »

        3 questions m’avaient laissé perplexe :
        Comment transporter ces monolithes sur de fragiles radeaux puisque telle est la thèse officielle, au moins pour partie.
        Pourquoi trouve-t-on très peu d’artéfacts et de restes humains ?
        Cité cérémonielle ? Centre de pouvoir ? Forteresse façon désert des Tartares ?
        Et pourquoi s’installer dans un endroit stérile quand le reste de l’île est fertile ?
        Pour d’éventuels lecteurs curieux de s’instruire :
        https://www.youtube.com/watch?v=3_dwtqD2VQI


      • HELIOS HELIOS 26 novembre 23:22

        @CLOJAC

        ... p.tain, moi qui croyait faire de l’humour... dans un contexte de convivialité numérique.

        Difficile de se mettre à votre niveau, j’aurais dû assumer mon humilité....


      • CLOJAC CLOJAC 27 novembre 00:07

        @HELIOS

        « Difficile de se mettre à votre niveau, j’aurais dû assumer mon humilité.... »

        Il n’est pas question d’humilité mais de réalisme.
        Pour ma part, j’évite de me mêler de discussions qui outrepassent mes domaines de compétence. 


      • San Jose 27 novembre 00:20

        @CLOJAC
        .
        j’évite de me mêler de discussions qui outrepassent mes domaines de compétence
        .
        En ce cas il fallait fermer les commentaires, ou si ce n’est pas possible, bloquer individuellement chaque intervenant, puisque personne ne pouvait selon votre règle dire quoi que ce soit. 
        A moins que vous écriviez pour la satisfaction de faire le mufle ensuite. On a eu quelques cas similaires de provocateurs à l’ego surdimensionné. 


      • CLOJAC CLOJAC 27 novembre 00:51

        @San Jose

        « En ce cas il fallait fermer les commentaires, ou si ce n’est pas possible, bloquer individuellement chaque intervenant, »

        Pourquoi voudriez-vous que je pratique la censure ? Ce n’est pas dans ma culture.
        Vous noterez que j’interviens rarement au cours de longues discussions tant que je ne suis pas personnellement mis en cause.
        Quand c’est le cas, j’explique poliment aux gens courtois pourquoi je pense qu’ils se trompent. S’ils restent bloqués sur leurs convictions, je laisse tomber.
        Par contre, lorsque j’ai affaire à des énergumènes impétueux, tantôt procureurs, tantôt provocateurs, je ne leur fais pas de cadeau. 


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 novembre 06:40

        @France Républicaine et Souverainiste
        si le réchauffement climatique n’était qu’un « retour à la normale » ?

        La normale, c’est que le climat varie sans cesse entre deux périodes glaciaires, et qu’il n’a jamais été « régulé », comme veut le faire croire le GIEC.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 novembre 06:47

        @L’apostilleur
        Il n’est nullement question de « nettoyage » des pollutions diverses ! Il s’agit de verdir le capitalisme quand les marchés sont saturés et les profits sont en baisse...

        On va vous vendre de l’électricité « verte », en introduisant dans le circuit une petite part d’électricité produite par les éoliennes ou les panneaux solaires, et pi c’est tout.
        Edf est devenue vert et écolo !


      • nono le simplet nono le simplet 27 novembre 07:05

        @HELIOS
        salut
        si j’en juge à ton profil et à un survol rapide de tes coms ta place ici bien qu’ancienne n’est plus à la mode ... l’humanisme est une coutume qui doit disparaître ... et l’humour encore plus ... place aux gens sérieux qui ont la connaissance universelle, facilitée par la possibilité de consulter sur le net les sites les plus loufoques qui vont dans le sens de leurs opinions ...
        il y a quand même quelques résistants ... certains, comme moi, un peu incultes, un peu humanistes et un peu rigolards mais, comme les poissons volants, ce n’est pas la majorité du genre ... bon courage smiley


      • Le421 Le421 27 novembre 08:15

        @nono le simplet
        Yes man !!
        Ce n’est pas parce qu’on est minoritaire que l’on a forcément tort.
        Le problème de la démocratie, c’est qu’elle donne souvent raison aux idiots car ils sont bien plus nombreux...
        Avec le résultat qu’on connaît !!  smiley


      • HELIOS HELIOS 27 novembre 13:52

        @Le421.. ; et Nono le simplet.

        Merci vous deux.
        Soyons clair, Agoravox n’est qu’un site internet reflétant la mentalité de ceux qui participent et comme partout il y a des minorités etc..
        Pour ma part, je n’interviens que sur des sujets de société et quelques thèmes techniques, c’est déjà pas mal.

        Alors oui, exactement comme en France, je me sens de plus en plus éloigné du cœur de la société... jamais par exemple je n’aurai voté FN il y a 20 ans... et pourtant... le remède a parfois un gout amer ce n’est pas pour autant qu’il faut crever sans rien faire.

        Sur le reste, comme tout le monde je suis maladroit et cela ne change pas a mon age j’ai peur que ce soit définitif... je ne me soigne pas. J’attends la déconnexion tout simplement

        Voyez vous, parmi les incompréhensions nombreuses évidement, celle de Clojac m’a beaucoup surpris car je ne voyais pas cet auteur sous cet aspect là, je me serai retenu. Se faire traiter de cuistre, bon, il n’y a pas mort d’homme, mais c’est son expression qui est dérangeante. Il faut donc être de plus en plus prudent si on souhaite rester accommodant... ce qui manque dans notre nouveau mode de convivialité.

        ... convivialité qui tourne a la violence, personne ne souhaite se confronter arguments a l’appui mais seulement en mode soit autoritaire, soit conflictuel.
        Il n’y a qu’a lire les divers sujets sur le réchauffement climatique, ou l’UE, ou l’immigration...un vrai bonheur pour tous les intégristes

        Alors, aujourd’hui, j’essaie de faire profiter de mon expérience... qui n’est pas parole divine ni verité transcendantale. J’ai commencé sérieusement a lever le pied, comme vous je pense, j’ai déjà consommé une bonne partie de ma dotation.

        Vous, les jeunes (dont mes enfants) vous vivez votre monde, c’est a vous de vous d’assumer. J’espère rester là suffisamment pour donner un avis qui rentre dans vos paramètres...

        Pour rester dans le sujet... faut être honnête, Pohn Pei ne fait pas parti des lieux que j’ai visité, ce qui ne veut pas dire que je confonde avec Pompeï, je me contente de l’Amérique du sud, Iles de Pâques comprise (elle a bien changé, tourisme oblige). Je devrais descendre jusqu’à Punta Arenas début décembre, il y a quelques plantes australes que j’aimerai photographier et récupérer quelques graines.

        Bien a vous deux, bien à tous en fait.


      • merthin 27 novembre 13:53

        @France Républicaine et Souverainiste

        Il n’y avait aucun barrage sur les rivières, d’où des passages « à sec ».

        N’importe quelle rivière durant les écourues se transforme en ruisseau (la Mayenne que je connais bien par exemple).

        https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/les-ecourues-un-temps-de-pause-sur-la-mayenne-3655478

        Bref, aucun rapport avec la température de l’optimum romain...


      • pemile pemile 27 novembre 14:02

        @merthin « N’importe quelle rivière durant les écourues se transforme en ruisseau »

        C’est quoi ces « écourues » qui mettent les rivières à sec ?


      • merthin 27 novembre 14:10

        @pemile

        Diriez-vous que la vallée de Serre-Ponçon est asséchée si le barrage n’existait plus ?


      • pemile pemile 27 novembre 16:23

        @merthin « Diriez-vous que la vallée de Serre-Ponçon est asséchée si le barrage n’existait plus ? »

         ??

        Y’avait des barrages et des écourues au moyen-age ?


      • merthin 27 novembre 16:38

        @pemile

        non.

        Ce qui justement, me fait dire, que l’idée selon laquelle les rivières à sec de l’époque romaine serait dû à des températures élevées est idiote puisque nos points de comparaisons ont changés.


      • merthin 27 novembre 16:43

        @pemile

        Et donc, les écourues sont des moments qui permettent de restaurer les ouvrages d’art en rétablissant le cours normal des rivières. Dès lors, le niveau baisse de plusieurs mètres et il est possible de traverser à pied (pas forcément sec) des rivières qui sinon ne se traverse qu’à la nage ou sur des ponts smiley


      • pemile pemile 27 novembre 16:50

        @merthin « en rétablissant le cours normal des rivières »

        En ne ralentissant plus le débit ?


      • merthin 27 novembre 17:12

        @pemile

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Canal_(voie_d%27eau)

        voilà voilà. Quand il y a les écourues sur la Mayenne, je la traverse à pied alors que 15 jours auparanvant, c’était impossible à cause de la canalisation de la rivière.

        Il y a 2000 ans, les rivières n’étaient pas canalisées. Il n’y a donc rien d’exceptionnel à ce que les armée de César aient pu traverser des rivières l’été... pas besoin d’explication à base « d’optimum cliamtique romain »

        Je n’ai rien d’autre à ajouter.


      • generation désenchantée 27 novembre 19:19

        @pemile
        des barrages au moyen age , certainement pour alimenter les moulin a eau pour moudre la farine ou toute autre utilisation demandant de la force mécanique


      • CLOJAC CLOJAC 27 novembre 20:25

        @HELIOS

        « Clojac m’a beaucoup surpris car je ne voyais pas cet auteur sous cet aspect là, je me serai retenu. Se faire traiter de cuistre, bon, il n’y a pas mort d’homme, mais c’est son expression qui est dérangeante. »

        Je suis désolé si j’ai infligé une égratignure à votre amour propre, surtout si c’était du second degré, mais j’ai ressenti comme une offense le fait que je puisse confondre Pohn Pei et Pompei.
        D’autant que le Pacifique est mon terrain de jeu... À l’inverse, je ne me mêlerais jamais de discussions sur l’architecture des cathédrales en Europe ou sur la peinture du Quattrocento car je sais mes connaissances superficielles en ce domaine... 


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 novembre 20:33

        @CLOJAC

        Mais bon ...melanesiens ...polynésiens...les métros connaissent pas .


      • HELIOS HELIOS 28 novembre 04:04

        @CLOJAC

        ... ne soyez pas désolé... il eut été préférable de lire complètement le commentaire :
         

        je tiens seulement a vous rappeler que les ruines de Pompeï sont en Italie et que l’orthographe du nom de la ville n’est pas Pohn Pei.

        Humoristiquement vôtre .... 


        Le jeu de mot m’a semblé évident lorsque je l’ai écrit.

        Peu importe.. quand à l’égratignure et l’amour propre, le temps et l’âge usent les aspérités de l’âme, je n’en fais pas une maladie, ce qui ne m’empêche pas de trouver que vous réagissez -pas seulement sur mes commentaires- comme un écorche vif... soyez détendu, laissez aux énervés le privilège de la violence verbale, je pense que vous avez dépassé tout cela, surtout si vous avez abandonné l’excitation de la métropole.

        Mais chacun sa sensibilité, n’est-ce pas ? 

        Bonne nuit à tous (bonne soirée pour vous).



      • Et hop ! Et hop ! 28 novembre 14:19

        @L’apostilleur : «  Qu’ils aient raison ou tort ils ont réveillé une prise de conscience planétaire ... »

        Au contraire, ils ont détourné la prise de conscience sur les problèmes écologiques réels et nombreux (pollution de l’eau, épuisement des terres arables, déchets non bio-dégradables, rejets toxiques, épuisement des ressources allieutiques, dépression démographique,..) vers un seul problème (le réchauffement climatique) en imposant une hypothèse de cause (CO2) et des moyens (taxe) complètement inefficaces.


      • JC_Lavau JC_Lavau 28 novembre 14:31

        @Et hop ! La fluctuation climatique actuelle, banale et modeste, est tout sauf un problème. Ce qui va poser problème, c’est le refroidissement suivant.


      • mmbbb 1er décembre 18:41

        @JC_Lavau on l attend avec impatience surtout a Chamonix ! Vas leur annoncer la nouvelle ! 


      • mmbbb 1er décembre 19:10

        @Fifi Brind_acier LAVAU CLOJAC QI DE 180 Les scientifiques du GIEC QI  135 , c est comme le climat et le cycles de Milankovitch , il y a de fortes variabilités C est comme en 14 18 , chacun dans sa tranchee en balançant des pruneaux a son adversaire 


      • JC_Lavau JC_Lavau 1er décembre 19:27

        @mmbbb. On t’a déjà déconseillé d’étaler tes délires en public. Alors que le psychiatre à qui tu aurais dû confier ta diatribe est tenu au secret professionnel, lui.
        Réserve l’écriture publique au moment où tu seras à jeun et lucide.


      • Lucadeparis Lucadeparis 2 décembre 22:57

        @Le421
        Quelle démocratie ? Je n’en connais aucune.


      • San Jose 26 novembre 13:27

        Citation de l’auteur  : Le premier profiteur du réchauffisme a été le lobby nucléaire 

        .

        Je veux bien, mais JC Lavau dit que le lobby des combustibles fossiles finance le nukewashing. Alors ? 


        • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 13:28

          @San Jose. Si tu te donnais la peine d’être clair ?


        • San Jose 26 novembre 13:34

          @JC_Lavau
          .
          Je n’ai pas retenu les détails, juste l’idée générale. 


        • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 13:43

          @San Jose. George Mikes a détaillé selon les journaux comment est relaté un incident dans une île du Pacifique, Commoners et journal mondain inclusivement. Pour conclure, le correspondant étazunien câble simplement à son journal : « L’Amérique à la conquête du Pacifique ». Une sorte d’idée générale, là aussi.


        • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 17:29

          @San Jose

          « Je veux bien, mais JC Lavau dit que le lobby des combustibles fossiles finance le nukewashing. »

          Le nuke washing c’est la décontamination après un accident nucléaire.
          Quel rapport avec les financiers qui s’engraissent sur le prétendu réchauffement climatique ? 
          Et si vous voulez parler du nuke bashing, apprenez à maîtriser l’anglais avant de jouer avec des concepts qui vous dépassent.


        • San Jose 26 novembre 17:46

          @CLOJAC
          .
          Vous avez tout à fait raison ; mais on ne peut pas tout faire à la fois : donner une leçon de pluriel allemand à nono et ne pas se planter en même temps entre deux mots anglais qui ne diffèrent que si peu. Quelquefois aussi je confonds goal et coal, addition et addiction, nuclear et unclear, etc.
          .
          Cela étant, pourquoi l’agressivité de votre dernière phrase ? Quels concepts m’échappent tant ? Le nucléaire m’intéressant beaucoup, je ne souhaite que m’instruire. 


        • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 18:03

          @San Jose

          « Cela étant, pourquoi l’agressivité de votre dernière phrase ? »

          Auriez-vous oublié que vous avez ouvert les hostilités en essayant de m’opposer à Lavau avec lequel j’ai pu avoir quelques désaccords sur d’autres sujets, mais dont j’apprécie les analyses solidement étayées sur le réchauffisme.

          « Quels concepts m’échappent tant ? »

          Les différences entre science et croyance.


        • JMBerniolles 1er décembre 16:57

          @CLOJAC

          Nukebashing.

          Il n’y a pas de Lobby nucléaire.... En France cela a été depuis le début un secteur d’état. Effectivement le nucléaire émet extrêmement peu de CO2. Même si l’argument était majeur cela ne suffirait pas à le justifier. Sa justification c’est l’utilisation d’une grande énergie potentielle qui minimise les matériaux, les surfaces relatives aux installations nucléaires...


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 novembre 13:34

          « Albert Junior est tout juste bachelor of arts, l’équivalent d’une licence de lettres en France. »

          Ce serait pas une Licence IV, plutôt ? (encore un héritage de Vichy digéré sans complications gastriques).


          • Tall Tall 26 novembre 13:34

            Pérorez et gesticulez tant que vous voulez ... elle chauffe, et pas un peu !

            Et c’est une superbe cata qui nous attend.

            Mais il y aura une justice : ceux qui en font le déni vont en prendre plein la gueule faute de prévoyance.


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 13:44

              @Tall. Grâce à ta crédulité, v’la que tu es devenu l’élite des citoyens conscients !


            • Tall Tall 26 novembre 14:22

              @JC_Lavau

              Je suis convaincu du réchauffement depuis 20 ans déjà, bien avant que ça fasse le buzz. C’est un petit article expliquant que sur la dernière décennie ( les ’90 ) 7 années se classaient dans le top 10 des + chaudes depuis le début des relevés ( 150 ans ) qui ma fait piger le truc.

              Et à partir de ça, j’ai prévu toute la suite sans aucune erreur depuis 20 ans, à savoir :
               que ça continuerait de chauffer + vite et + fort
               que les pouvoir politico économiques n’en auraient rien à fiche
               que les prévisions scientifiques seraient toujours trop optimistes

              Car si le Giec se plante, c’est bien dans la modélisation des phénomènes qui partent en spirale par auto-amplification. Plusieurs cycles de ce genre sont déjà connus.
               
              Bref, aucune erreur de prévision de ma part depuis 20 ans ( pour les grandes lignes ) ... tu veux la suite ?

              Simple : le pire arrive ... les prévisions les + pessimistes vont être balayées par l’évolution océanique qui est mal modélisée ainsi que la libération du méthane un peu partout.

              Mais on ne changera rien pour autant, au contraire !

              On va faire chier un maximum les peuples en les culpabilisant et en les taxant, alors que de l’autre côté, les industries continueront de polluer à toute berzingue.
              Résultat : le « climato-scepticisme » va augmenter dans l’opinion par réaction à cette arnaque.
              Car s’il y a bien une arnaque, c’est celle qui consiste à emmerder les micro-pollueurs ( les citoyens ) tout en laissant les giga-pollueurs continuer plein-pot.


            • Tall Tall 26 novembre 14:30

              les prévisions les + pessimistes vont être balayées  ( dans le sens : dépassées )


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 14:34

              @Tall
              chapeau !
              j’avoue être resté longtemps sceptique me souvenant de ces paroles de Haroun Tazieff « l’homme est bien prétentieux de croire qu’il peut modifier le climat »
              s’il avait vécu un peu plus longtemps il aurait sûrement fait amende honorable ...
              et comme tu dis « le pire arrive » !
              JC nous disait, il y a quelques jours où il faisait froid (enfin un peu) «  il est où le réchauffement ? » mais j’imagine qu’en ce 26/11 où il fait 21°C à Biarritz et assez doux sur la France il va nous sortir un argument nouveau ...


            • Tall Tall 26 novembre 14:40

              Sans oublier la nucléophobie de ces idiots d’écolos qui a pour effet de remplacer les centrales nuke ( quasi nulle pour le CO2 ) par des centrales à gaz ou charbon qui sont ultra-productrices de C02.

              Et comme si ce n’était déjà pas assez « marrant », on pousse les citoyens à acheter des véhicules électriques qui chargent leurs batteries avec l’électricité fournie par ces centrales ! smiley ( rire jaune )


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 14:40

              @Tall
              en tous cas, chez moi c’est bien parti pour que je tonde ma pelouse en Décembre même s’ils annoncent un peu de gel à partir du 3/12 alors que je ne l’ai pas tondue en Juillet, Aout et Septembre ...


            • foufouille foufouille 26 novembre 14:40

              @nono le simplet

              vas vivre dans le morvan, il fait -20 tous les hivers comme dans pas mal de coins de france.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 14:47

              @Tall
              Sans oublier la nucléophobie de ces idiots d’écolos qui a pour effet de remplacer les centrales nuke ( quasi nulle pour le CO2 ) par des centrales à gaz ou charbon qui sont ultra-productrices de C02.

              là par contre mon avis est différent smiley
              PS : l’Allemagne prévoit de supprimer toutes ses centrales à charbon en 2035-2040 et ils ne sont pas du genre à raconter n’importe quoi comme chez nous (en France) ... chez nous, entre parenthèses, si un grand nombre de réacteurs ne passe pas la VD4 comme le craint l’IRSN, il va bien falloir réouvrir des centrales à gaz, voire à charbon ...


            • Tall Tall 26 novembre 14:49

              @nono le simplet

              Il y a des docs ( tv, youtube .. ) qui montrent comment l’explosion d’anciens super-volcans ont influencé le climat mondial pendant plusieurs mois. Ce sont des découvertes assez récentes que Tazieff n’a pas connu.

              Et ce n’était pas du réchauffement mais du refroidissement plutôt.
              Mais ça montrait bien les limites de saturation de notre atmosphère.
              Alors quand on voit ce qu’on balance dans l’air depuis 150 ans, c’est évident qu’on impacte.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 14:50

              @foufouille
              j’ai vécu 27 ans en moyenne Corrèze et -15°C et même encore moins étaient fréquents l’hiver ... maintenant c’est devenu rare ...


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 14:53

              @Tall
              un chiffre qui me sidère : les 100 millions de barils (159 litres) de pétrole consommés dans le monde ... par jour !


            • foufouille foufouille 26 novembre 14:54

              @nono le simplet

              c’est beaucoup plus bas et je suis mort de rire.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 14:59

              @foufouille
              c’est beaucoup plus bas et je suis mort de rire.

              tu parles de quoi qui est plus bas ?


            • Tall Tall 26 novembre 14:59

              @nono le simplet

               l’Allemagne prévoit de supprimer toutes ses centrales à charbon en 2035-2040 

              par des centrales à gaz alors ... c’est kif-kif


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 15:06

              @Tall
              par des centrales à gaz alors ... c’est kif-kif

              non, seulement en partie (30% de mémoire) ... il faut que je retrouve l’article ... et une centrale à gaz produit 3 fois moins de Co2 qu’une centrale à charbon ... c’est donc un énorme progrès ...


            • Tall Tall 26 novembre 15:24

              @nono le simplet

              Pour moi, le problème de fond est que le cerveau humain privilégie naturellement le court-terme bien palpable au long terme imaginaire.
              Ce qui fait du réchauffement climatique un fameux piège à cons, car la force inertielle du bidule est énorme.
              Et donc le jour où le consensus sera suffisamment puissant pour que ça bouge vraiment, ce sera très tard.
              Le 21e siècle va marquer l’Histoire au fer rouge.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 15:26

              @foufouille
              c’est beaucoup plus bas et je suis mort de rire.

              tu parlais du pétrole et à ta grande surprise tu as trouvé les mêmes chiffres et te voilà mort de ... honte smiley


            • foufouille foufouille 26 novembre 15:29

              @nono le simplet

              https://www.lyonne.fr/auxerre-89000/actualites/il-a-deja-fait-28c-en-hiver-dans-l-yonne_12157077/

              https://www.sudouest.fr/2015/10/16/meteo-pourquoi-il-fait-si-froid-en-france-est-ce-que-ca-va-durer-2156716-6110.php

              le climat est très variable juste en france surtout que la mesure est faite sous abri et à 1.80m du sol.

              chez toi ou chez moi, ce n’est pas le reste de la france.

              ce sont aussi des endroits avec peu d’habitants et peu de chauffage au m2.

              il faut aussi espérer que le réchauffement est de nôtre faute sinon on va vers une ère glaciaire.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 15:31

              @nono le simplet
              Et donc le jour où le consensus sera suffisamment puissant pour que ça bouge vraiment, ce sera très tard.

              là je suis d’accord ... trop tard même peut être, peut être pas pour la survie de l’humanité dans sa totalité mais trop tard pour éviter d’extraordinaires changements auxquels tout le monde ne pourra pas s’adapter ...


            • Tall Tall 26 novembre 15:40

              @nono le simplet

              Sur Wiki : les chiffres comparatifs du CO2 par source d’énergie
              charbon : 820   gaz : 490    nuke : 12   ( médiane )
               
              La nucléophobie produit donc :
              40 fois + de CO2 avec le gaz que le nuke.
              et 68 fois + avec le charbon
               
              Bravo les écolos !


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 15:41

              @foufouille
              tu me parles de records sur une période courte ... moi je te parle de moyennes sur des périodes longues ... de plus tes records datent de 1956 ou de 1879 ...
              je te joins les records depuis 1951 et la moyenne mensuelle 1981-2010 pour Auxerre


            • foufouille foufouille 26 novembre 15:49

              @nono le simplet

              non car ce sont des températures sous abris et pas dehors.

              j’ai quitté ce genre de coins pourris en 2016 et même avec le vent des montagnes du sud, la température est plus élevé.

              83 était un record avec -33 chez moi dans un petit village sans chauffage ou presque mais avec des températures faibles ailleurs.

              pour les moyennes longues, c’est 10000 ans.


            • foufouille foufouille 26 novembre 15:55

              @nono le simplet

              j’étais sur le secteur de auxerre en 2010, il faisait -20 avec les tuyaux d’eau gelée a réchauffer avec le sèche cheveux.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:01

              @Tall
              les chiffres datent de 2014 et représentent une moyenne mondiale ...
              concernant l’Allemagne des chiffres de 2018 et une étude plus pointue montre les efforts et les résultats spectaculaires obtenus 31% de CO2 en moins depuis 1990 ... et la production d’énergie ne représente que 1/3 des émissions ...
              et il ne faut pas oublier que si la France a choisi le nucléaire il y a 40 ans c’est qu’on n’avait pas de charbon ... sinon, tu penses bien ...


            • exol 26 novembre 16:01

              @Tall
              Et mise à part tes prédictions de Mme Irma , quelles sont tes compétences scientifiques sur le sujet comme dirait Lavau ??? Juste parce que tu fais le cador sur Avox , tu te prends pour le Raël de la climatologie ??? Et si tu t’appuies sur les informations d’une brouette tirant à gauche , on est pas sorti le cul des ronces. Tain il y a quelques mois tu disais que ce site était décevant de par sa fréquentation , et tu viens de prouver que t’es un mauvais clown belge .


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:08

              @foufouille
              pour les moyennes longues, c’est 10000 ans.

              ah bé là, y a pas photo lien


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:09

              @exol
              je vois que tu t’es remis de ta séance ... tant mieux smiley


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:12

              @foufouille
              ou ça


            • exol 26 novembre 16:15

              @nono le simplet
              Salut ma brouette , tu vas pas me croire , tous les après midi de cette semaine je fais la séance de radio , et en fin de séance il y a une femme , elle s’appelle Mimi , une sorte de rebouteuse qui m’enlève les brulures du Sgueg , tain je suis sur le cul , les scientifiques et les charlatans qui collaborent.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:18

              @exol
              une sorte de rebouteuse qui m’enlève les brulures du Sgueg

              je connais ça depuis 40 ans ... ça marche très bien ... et il y en encore qui rigolent ...


            • foufouille foufouille 26 novembre 16:22

              @nono le simplet c’est faux sur 100 000 ans sauf si atlandite et dinosauria ont existé.


            • Tall Tall 26 novembre 16:25

              @exol
              Pas besoin d’être scientifique pour piger ça ... même lui a compris
              Mais il a changé d’avis depuis qu’on lui a taxé son steak


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:28

              @exol
              dans les années 90 mon deuxième fils parti à la piscine municipale toute proche avait pris un coup de soleil carabiné ... rouge, fièvre ... il n’allait pas bien ... on envisageait d’aller aux urgences ... mon ex belle mère a dit qu’elle allait téléphoner à une cousine dans le sud de la France et qu’elle enlevait le feu ... j’ai rigolé, tu penses ... je ne me souviens plus si la cousine lui a parlé mais 15 mn (de mémoire) plus tard il allait un peu mieux et 2 heures plus tard (de mémoire aussi) il était moins rouge et n’avait plus mal ... le lendemain il était frais comme un gardon ... depuis je ne rigole plus du tout ...


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:33

              @foufouille
              oui c’est faux t’as raison ...
              comme disait quelqu’un ici même « quand un fou dit s’appeler Napoléon, il faut lui dire : - bonjour Napoléon ... »


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:34

              @nono le simplet
              bon, j’avais prévu de bosser sur les chouans ... j’ai rien foutu



            • Garibaldi2 26 novembre 16:47

              @nono le simplet

              Faut le signaler à la NASA, ça pourrait servir en cas de problème lors d’un voyage dans l’espace !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:51

              @Tall
              on en reparlera dans une vingtaine d’années ... enfin, j’espère qu’on sera encore là


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 16:52

              @nono le simplet & Tall. Vous faites un concours de crédulité, tous les deux ?
              Vous êtes tellement nuls en sciences qu’il ne vous vient même pas à la tête que pour comprendre quelque chose aux climats, il faudrait songer à commencer par y connaître quelque peu aux océans et à l’océanographie physique, aux oscillations océaniques, et à leurs mécanismes et causes (là on n’en sait pas lourd), au volcanisme sous-marin, à la physique du Soleil et à ses super-cycles (franchement, on n’en sait pas lourd), à la physique des magnétosphères solaire et terrestre, au cycle de l’eau et à la nucléation des nuages, aux variations des bombardements de rayons cosmiques, aux régimes des courants, des moussons et des alizés, à l’hydrologie générale, à la géographie, aux érosions et aux couvertures végétales, à la physiologie végétale, à l’histoire des sols et des climats, à la biologie marine...
               
              L’exploit de la mère Marie Ségolène des battements de cils, là, sa triomphale route solaire, démontre le but principal des marionnettistes qui utilisent des escrocs aux ordres à agiter des leurres à de narcissiques ignares tels que vous deux : contraindre des gouvernements aussi ignares que vous à faire les choix énergétiques et industriels les plus idiots possibles, les plus absurdes possibles, et les plus ruineux possibles.
              Buts secondaires : utiliser les petits bourgeois déci-instruits (voire à bien moins que 10 %) à mener un maximum de guerres de religions et de guerres civiles contre les instruits, contre tout esprit analytique, contre toute incrédulité, contre toute discipline scientifique. Aider vos marionnettistes à installer la dictature de l’émotion.
              L’ignorance, c’est la force !


            • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 16:57

              @nono le simplet

              « et il ne faut pas oublier que si la France a choisi le nucléaire il y a 40 ans c’est qu’on n’avait pas de charbon ... sinon, tu penses bien ... »

              Le nucléaire n’a pas été choisi dans les années 50 pour des raisons économiques mais pouvoir fabriquer la bombe A.
              L’investissement et le fonctionnement d’un usine atomique coûtent plus cher qu’une centrale thermique.
              Et n’en déplaise aux anti nuke, si l’électricité servie à domicile fut une des moins chères du monde, c’est parce que les infrastructures avaient été financées par la Défense.
              C’est en 1958 qu’on décida d’enrichir l’uranium à l’usine militaire de Pierrelatte.
              Le complexe industriel devait produire de l’uranium enrichi à 2 %, 6 %, 25 %...
              Mais aussi très hautement enrichi à 90 %. Ce dernier type de combustible étant réservé à la fabrication de bombes atomiques.
              30 ans plus tard, à l’instigation de Margaret Thatcher et de Ronald Reagan qui avaient des difficultés à imposer le nucléaire civil à leur opinion publique, fut créé le GIEC et ses fariboles de réchauffement.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:57

              @JC_Lavau
              Bonjour Napoléon


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 16:58

              @CLOJAC
              bonjour Napoléon


            • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 17:14

              @nono le simplet

              « bonjour Napoléon »

              Bonjour Simplet.
              Pas trop handicapé dans la vie avec un bac  10 associé à un QI < 80 ?


            • pemile pemile 26 novembre 17:27

              @nono le simplet « comme disait quelqu’un ici même »

              Citation modifiée pour ne pas me payer mes droits d’auteur ? smiley


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 17:30

              @pemile
              ah c’était toi ? je passe à la caisse ... smiley


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 17:32

              @CLOJAC
              Pas trop handicapé dans la vie avec un bac — 10 associé à un QI < 80 

              bac + 2 en biologie ... une filière scientifique ... un truc que tu peux pas comprendre ...


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 17:38

              @nono le simplet
              j’ai même eu 2 19/20 au bac ... 1 en sports et 1 en maths smiley


            • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 17:39

              @Tall

              « Je suis convaincu du réchauffement depuis 20 ans »

              Vous êtes convaincu du réchauffement comme d’autres sont convaincus de l’existence de Dieu ou de Satan.
              Quel plus bel aveu d’un phénomène de croyance ! ! !
              Sinon que pensez-vous des mesures selon lesquelles le gulf stream a commencé à changer de cours, avec pour effet un refroidissement prochain de l’Amérique du Nord et de l’Europe.
              Un brochette de docteurs es sciences phosphore sur ce sujet.
              Proposez-leur votre concours, ils ne demandent qu’à s’instruire ! 


            • Tall Tall 26 novembre 17:43

              @Lavau

              Les prévisions du Giec sont toujours fausses dans le même sens : trop optimistes.

              Fais-nous tes prévisions et produis-les dans un article


            • arthes arthes 26 novembre 17:44

              @nono le simplet

              Des Napoléon contre un « Bouvard et Pécuchet » alors  ?


            • Traroth Traroth 26 novembre 17:46

              @nono le simplet
              « JC nous disait, il y a quelques jours où il faisait froid (enfin un peu) «  il est où le réchauffement ? »

              Et après, ce type cherche à se faire passer pour un scientifique ! C’est, littéralement, du niveau intellectuel d’un Trump, qui a sorti quasiment la même. Et ça n’a rien d’un compliment !


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 17:54

              @arthes
              ton humour est grinçant envers moi ... et je ne me demande même pas pourquoi ...


            • exol 26 novembre 17:56

              @nono le simplet
              On me l’a fait quand j’étais mioche , la femme qui le faisait disait qu’elle enlevait le coup de soleil , mais j’y croyais pas.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 17:57

              @exol
              la femme qui le faisait disait qu’elle enlevait le coup de soleil , mais j’y croyais pas.

              et t’as gardé ton coup de soleil ? c’est ballot


            • Tall Tall 26 novembre 17:59

              @CLOJAC

              Dieu est invérifiable, pas le climat.
              Je reverrai mes croyances quand elles seront infirmées par les faits ... on en est loin. 
              Quant au changement du gulfstream, il est justement dû au réchauffement global des océans qui perturbe les grands courants océaniques.
              Mais ça ne refroidira pas le climat, ça le rendra moins tempéré : plus froid en hiver, plus chaud en été.


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 17:59

              @exol
              moi l’État m’a dit qu’il m’enlèverait mes économies ... j’y croyais pas ... mais ça a marché quand même ...


            • San Jose 26 novembre 18:03

              @Tall
              .
              Ne jouez pas avec des concepts qui vous dépassent. 


            • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 18:09

              @nono le simplet

              « bac + 2 en biologie »

              C’est tout ? 
              Aujourd’hui avec ce B + 2 on est juste bon à nettoyer les éprouvettes.


            • San Jose 26 novembre 18:14

              @nono le simplet
              .
              Ce n’est pas lourd : 100 millions de barils par jour font 2 litres quotidiens par terrien, consommation personnelle plus industrie. 


            • Tall Tall 26 novembre 18:15

              @San Jose
               
              Expliquez-les donc mon bon maître ... je vais chercher mon pop corn


            • San Jose 26 novembre 18:16

              En revanche il y a de quoi rire quand on annonce bruyamment qu’on a découvert un gisement d’un milliard de barils. 


            • San Jose 26 novembre 18:21

              @CLOJAC
              .
              D’abord vous saurez que Nono a un QI de 140 et a obtenu la note 20 aux tests généraux des « 3 jours ». 
              C’est cohérent puisque la note 20 regroupe les 5 centiles supérieurs de QI. 
              Il suffisait de la note 18 pour suivre le cours d’officier de réserve ; nono est donc probablement capitaine à l’heure qu’il est. Garde à vous. 
              J’ai eu aussi la note 20 et je suis « aviateur de première classe », c’est-à-dire bidasse à une sardine rouge dans l’Armée de l’Air. 
              En revanche je suis bac + 2 en hygiène et sécurité et vous allez m’obliger à faire un front commun avec nono. Là, je vous retiens ! 


            • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 18:26

              @Tall

              « Mais ça ne refroidira pas le climat, ça le rendra moins tempéré : plus froid en hiver, plus chaud en été. »

              Et les échanges thermiques dans les océans et par la haute atmosphère, ça vous parle ? La terre n’est pas une planète en rotation synchrone !
              Sans oublier ce paramètre non négligeable : la variabilité des cycles solaires, qui sont dans une phase d’apaisement. Même si les réchauffards prétendent que, l’influence de notre étoile serait négligeable. Sans en apporter la démonstration.

              Un dernier mot : l’article parle des financiers qui se goinfrent sur le réchauffisme dont ils entretiennent la peur millénariste dans les médias... Mais je note que ce point n’inspire guère les adeptes de cette croyance.


            • San Jose 26 novembre 18:26

              @Tall
              .
              Expliquez-les donc mon bon maître
              .
              Je répétais ce que l’affable Clojac me disait plus haut. 


            • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 18:37

              @San Jose

              « En revanche je suis bac + 2 en hygiène et sécurité et vous allez m’obliger à faire un front commun avec nono. Là, je vous retiens !  »

              Moi je ne vous aurais pas retenu, sauf peut-être pour un emploi de grouillot ou de liftier... Si on n’avait personne d’autre sous la main.


            • Tall Tall 26 novembre 18:38

              @CLOJAC

              Les financiers se goinfrent d’abord et surtout avec le business énergétique ( pétrole, gaz, charbon ) et ça ne date pas d’hier.
              Le chiffre d’affaire de l’arnaque verte est peanuts à côté de ça


            • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 18:42

              @San Jose

              « Je répétais ce que l’affable Clojac me disait plus haut. »

              Je suis affable avec les gens aimables, même s’ils disent des âneries.
              Mais je ne vois aucune raison de ménager les perroquets arrogants, bouffis des certitudes qu’il ont picorées ici et là.


            • Tall Tall 26 novembre 18:48

              @CLOJAC

              Echanges thermiques air-eau et activité solaire sont pris en compte dans les modèles du Giec.
              Par contre, le méthane dégagé par le permafrost et les fonds sous-marins ne l’est pas, car c’est un phénomène trop récent.
              Manque de bol : le méthane est un ges 25 fois pire que le CO2
              On n’est pas dans la merde ...


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 18:52

              @Tall : « Fais-nous tes prévisions ».
              Non, je laisse cela aux escrocs.


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 18:53

              @Tall. Quelles connaissances as-tu acquises et vérifié en physique de l’atmosphère ?
              Mmmh ?


            • Garibaldi2 26 novembre 18:59

              @CLOJAC

              Vous n’avez jamais été en position d’embaucher qui que ce soit dans une entreprise que vous auriez fondée.


            • Tall Tall 26 novembre 18:59

              @JC_Lavau

              Quelles connaissances as-tu acquises et vérifié en physique de l’atmosphère ?
               
              Les arguments basés sur le « qui a dit » ne sont pas recevables : Einstein lui-même s’est gourré en physique ( quantas et big bang )


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 19:07

              @San Jose
              Il suffisait de la note 18 pour suivre le cours d’officier de réserve

              dans mes souvenirs c’était 16 ... mai bon je n’étais pas très attentif ... et pis j’ai été exempté n’étant pas très « patriote » ...
              San Jose et nono sont dans même bateau ... le gestionnaire ethnologue nous la joue climatologue ... bardé de diplômes et de médailles plein la poitrine acquis dans ses campagnes avec Paul, Emile et Victor, rescapé lui même du Pourquoi Pas et vivant en Polynésie où il voit bien que l’eau ne monte pas ... alors c’est pas des petits cons comme toi et moi ( surtout toi d’ailleurs ) qui peuvent avoir le droit de lui dire qu’il est à la science ce que la bernacle est à l’alpinisme ... du haut de son caillou il contemple la mer, le regard vers l’horizon, impassible, magnifique, splendide, attendant la tempête avec la détermination d’un capitaine Nemo ou d’un capitaine Achab ... et c’est pas deux mouettes rieuses qui visent sa casquette qui vont le perturber et le sortir de son songe d’une nuit d’été ...


            • San Jose 26 novembre 19:08

              @CLOJAC
              .
              Vous semblez vous connaître en arrogants bouffis. Vous êtes un cas assez rare se mettant à injurier dans un second temps après avoir pissé le mépris dans un premier. 
              Modé, vous jetez ça dehors ? 


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 19:08

              @Tall. Einstein a été vaincu par la clique victorieuse.
              Toutefois la dite clique ne savoure publiquement que cette victoire là, celle qui a bien peu d’importance : en effet Albert Einstein ne se dirigeait pas lui non plus dans la bonne direction. D’autres squelettes dans les placards sont autrement plus encombrants.

              Les Nobels de Physique 1933 : P.A.M. Dirac et E. Schrödinger.

               

              Le bruit de fond Dirac-de-Broglie, et l’impossibilité de délimiter un système quantique

               ...

              Victorieuse, la clique victorieuse a fait beaucoup de mal.
              Son bordel est impossible à enseigner avec un rendement correct.


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 19:12

              @Tall. Ça ne nous dit pas Quelles connaissances as-tu acquises et vérifié en physique de l’atmosphère ?
               

              En termes moins polis : tu répètes d’énormes conneries sans rien détecter.


            • Tall Tall 26 novembre 19:21

              @JC_Lavau

              Enfin, malgré ses gourrances, Einstein a quand même gagné haut-la-main avec la relativité, dont on n’a pas fini de vérifier la pertinence ( trous noirs ). Un vrai coup de génie !
               
              Mais la « clique » que vous évoquez l’a effectivement méprisé pendant longtemps avant que les preuves de la relativité n’arrivent.
              Résultat : quand ils lui ont quand même donné un prix Nobel ( car il le fallait bien ), ce n’était même pas pour la relativité !
              Suprême hypocrisie ...
               
              Mais il y a quand même une justice, car si on demande au quidam s’il connaît le nom d’Einstein : c’est oui. Par contre, les noms des types de la clique .. eeuuh ..
              L’Histoire a fait le tri.


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 19:24

              @Tall. Tu n’as pas compris un traître mot, et tu n’as pas regardé les liens fournis.
              Je parle bien de la quantique.


            • Tall Tall 26 novembre 19:28

              @JC_Lavau

              tu répètes d’énormes conneries sans rien détecter.

              oui mais comme elles se vérifient depuis 20 ans, tu peux toujours causer
              Et n’oublie pas mes prévisions pour l’avenir :
              le futur va être bien pire que le Giec ne l’annonce
               
              la suite à l’écran   a +


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 19:36

              @Tall. Tu as encore oublié que moins de dix ans avant, les mêmes « avertissaient les politiques » de l’extrême danger qu’apporterait l’inéluctable refroidissement climatique.
              Comme terreurs et escroqueries de rechange, ils ont compté sur un « changement climatique » de signe non précisé, et une mythique « acidification des océans ».


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 19:48

              @JC_Lavau. Ventre Saint-Gris ! J’oubliais la chimie des solutions, surtout solutions ioniques comme l’eau de mer, la physique spectrale des gaz dans l’infra-rouge, la thermodynamique de l’atmosphère...
              Bon, les climastrologues auxquels les marionnettistes banksters délèguent tous pouvoirs médiatiques n’ont jamais été capables de maîtriser l’ensemble de ces connaissances indispensables.
              Dans quarante ans, peut-être ? Quand les escrocs seront morts, et ridiculisés par les faits.


            • Tall Tall 26 novembre 19:53

              @JC_Lavau

              @Tall : « Fais-nous tes prévisions ».
              Non, je laisse cela aux escrocs.
               
              Sauf qu’affirmer que ça ne se réchauffera pas, c’est bien une prévision ... alors ?


            • arthes arthes 26 novembre 19:57

              @nono le simplet
              Et bien tu devrais te le demander, justement.


            • arthes arthes 26 novembre 19:59

              @nono le simplet
              Ah ouais, en réponse à cela : @arthes
              ton humour est grinçant envers moi ... et je ne me demande même pas pourquoi .


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 20:03

              @Tall. Combien de fois faudra-t-il te répéter que tu n’es pas mon porte-parole ?
              Tu prétend mettre dans la bouche d’autrui des propos qu’il n’a jamais tenus, et qui sont contradictoires avec ce qui a été écrit.
               
              Prétendre faire des prévisions météo une année à l’avance est une escroquerie.
              Prétendre le faire un demi-siècle et plus à l’avance est une escroquerie majeure, à l’échelle planétaire, dont seules les religions ont pu approcher.

              Prétendre qu’on a trouvé le bouton de réglage du climat est une imposture majeure.
              Prétendre que ce bouton de réglage serait le dioxyde de carbone atmosphérique est une fraude caractérisée, un crime contre l’humanité.

              L’activité du Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes relève du Code Pénal : diffusion de fausses nouvelles dans le but de s’enrichir.


            • Tall Tall 26 novembre 20:18

              @JC_Lavau
               
              Pour faire simple, tu ne crois pas aux prévisions car nos modèles actuels sont trop schématiques rapport à la complexité réelle de la biosphère.
              C’est ça hein ?

              Mais il est quand même prouvé que des explosions de super-volcans ont réussi jadis à perturber le climat mondial pendant des mois.
              Alors avec ce que nous on balance dans l’air depuis 150 ans, comment ça n’impacterait pas ?


            • CLOJAC CLOJAC 26 novembre 20:23

              @nono le simplet

              « le gestionnaire ethnologue nous la joue climatologue »

              Que sais-tu de ma formation ? 
              Tu n’as pas du fréquenter beaucoup l’enseignement supérieur, sinon tu aurais entendu parler des formations pluridisciplinaires et des passerelles, puis des conférences interactives de partage des savoirs, surtout à partir du 3ème cycle.

              Non, je n’ai pas 3 bicyclettes dans mon garage comme croient les gens de ton niveau. smiley


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 20:28

              @Tall. Tu ne lis jamais les cours qu’on te donne ici. Pour cause de glaciations, nous sommes toujours en grave pénurie de dioxyde de carbone atmosphérique. Que la pénurie s’atténue un peu a un gros effet sur les plantes, et n’a pas le moindre effet néfaste dans aucun domaine.

              As-tu remarqué que la sortie du Petit Âge Glaciaire et le réchauffement progressif qui en résulte, est en très forte corrélation avec la chute de la piraterie maritime aux Caraïbes ? La conclusion s’impose : si tu as peur d’avoir trop chaud, fais toi pirate aux Caraïbes !


            • Tall Tall 26 novembre 20:42

              @JC_Lavau

              @Tall. Tu ne lis jamais les cours qu’on te donne ici.
               
              Il ne manquerait plus que ça ! smiley

              en grave pénurie de dioxyde de carbone
               
              c’est faux ... les carottes glaciaires nous le montrent depuis 800.000 ans : on n’a jamais été aussi haut



            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 novembre 20:53

              @Tall
              Les divergences ne portent pas sur la chaleur, mais sur les causes de la chaleur.

              Et ce n’est sûrement pas le CO2 ! Sinon, il deviendrait impossible d’expliquer les multiples variations du climat avant la période industrielle, où le climat n’a jamais été « réglé » et où il y avait bien plus de CO2 que maintenant.


              « Le CO2 et le climat avec et sans effet de serre »
              Les commentaires qui suivent l’article sont intéressants aussi.

            • Tall Tall 26 novembre 21:06

              @fifi

              et où il y avait bien plus de CO2 que maintenant.
               
              Nan ...

              Des carottes de glace et de sédiments marins prélevés à l’endroit le plus froid de la planète révèlent désormais que la barre des 400 ppm a en fait été dépassée pour la dernière fois il y a 3 millions d’années, pendant le Pliocène. Les températures étaient alors 3 à 4°C plus élevées, des arbres poussaient en Antarctique et le niveau des océans était 15 mètres plus haut.
               
              La source ici 


            • Tall Tall 26 novembre 21:12

              Enfin, comment ai-je fait pour prévoir aujourd’hui à 13h34 que j’allais déclencher ce fil interminable jusque dans la soirée ...hein ?

              Comment j’ai pu prévoir ça sans rien connaître du fonctionnement de vos neurones, ni même sans savoir qui viendrait ?
               
              C’est scientifiquement indémontrable ... oui mais ça l’a fait pourtant !
               
              allez, bonne soirée à tous smiley


            • alexis42 alexis42 26 novembre 21:14

              @nono le simplet
              « bac + 2 en biologie »

              La biologie était une spécialité enseignée rue d’Assas... smiley


            • velosolex velosolex 26 novembre 21:18

              @Tall
              Haroun Tazieff n’avait que son nom de vulcanique
              Spécialiste de journal télévisé et de la désinformation, qui nous assurait que la dioxine n’était pas dangereuse. 
              Dans les années 70 voilà déjà vingt au moins qu’on parlait de réchauffement, mais la casserole de lait n’était pas montée au feu. 
              « Méfiez vous des casseroles qu’ont la queue qui tournent. »
              Expression imagée qui a perdu tout sens pour les nouvelles générations. C’est comme ça qu’on se rend compte qu’on a changé d’époque, avec des nouveaux mots à apprendre, comme « anthropocène »
              Maintenant mis à part les rigolos folkloriques inkystés dans le déni, comme on en voit un exemple ici, avec tous les sectaires dans leur dernier carré de glace qui fond, et se rassurant en faisant chorus, le problème est admis.
              Reste qu’au niveau du changement de direction, c’est zéro pointé.
              Les mesures à prendre sont simplement incompatibles avec les bénéfices et la pensée qui va avec. Plutôt crevé. C’est donc parti, maintenant inarrêtable. Attendons nous à des comportements irrationnels, à des actes de folies chez les jeunes surtout. Les vieux se faisant une raison. Facile qu’on est prêt de la sortie. 


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 21:20

              @Tall. Les media aux ordres diffusent conformément aux ordres, et rien de plus sinon par pure inadvertance. Or les ordres sont carbocentristes. Il s’agit uniformément de faire croire au grand public ignare qu’ils ont trouvé le magique « bouton de réglage du climat », donc qu’il faut leur confier les clés de la dictature mondiale. Ou plutôt à leurs maîtres, que tu es demeuré infoutu de déceler et d’identifier.

              Or il a déjà été démontré ici que les gaz polyatomiques, désormais rebaptisés en « gaz à effet de serre », n’ont pas de moyen de réémettre vers la Terre les photons qu’ils ont bloqués à leur fréquence de résonance mécanique. Et de plus ils sont anti-serre le jour, en bloquant une partie du rayonnement IR solaire, qui n’atteindra jamais le sol. Nuit ou jour, le seul effet est de diminuer le gradient thermique atmosphérique, qui du coup est un peu moins raide que l’adiabatique pur.

              Augmenter la teneur en gaz polyatomique augmente l’effet anti-serre diurne. Ça ? Un « bouton de réglage du climat » ?
              Quelle bande d’escrocs !


            • alexis42 alexis42 26 novembre 21:25

              @nono le simplet
              « et pis j’ai été exempté n’étant pas très « patriote » »

              Pouvez-vous rappeler comment était évalué le « patriotisme » ?
              J’ai oublié smiley


            • Tall Tall 26 novembre 21:33

              @JC_Lavau

              donc qu’il faut leur confier les clés de la dictature mondiale
               
              Euh oui, sauf que les vrais maîtres du monde, financiers et politiques, n’en ont justement rien à fiche de l’avis du Giec. Ils signent tous des chartes qu’ils ne respectent pas.

              Et donc les dictateurs-réchauffistes l’ont dans le cul profond ... c’est pas au point leur complot.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès