• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Réhabiliter la culture...

Réhabiliter la culture...

JPEG

Comment réhabiliter la culture ? Cette culture qui a tendance à disparaître de nos écrans : la télévision nous offre de moins en moins de grandes émissions culturelles et privilégie souvent des divertissements de pacotille.

 

Les jeux vidéos connaissent un succès grandissant auprès des jeunes générations, et pourtant, ils ne sont le plus souvent que vacuité, abrutissement et inculture.

 

On aimerait retrouver sur le petit écran, à des heures de grande écoute, des représentations théâtrales, des émissions littéraires, ou encore des documentaires sur l'art, la peinture, la musique.

 

La culture doit retrouver, aussi, sa place à l'école : c'est à l'école que naît le goût pour la culture, c'est là que se transmettent les savoirs et les connaissances indispensables pour avoir accès à la culture.

La culture est affaire de curiosité et cette curiosité doit être éveillée dès le plus jeune âge.

 

Or, paradoxalement notre école a eu tendance, ces dernières années, à effacer la culture : la pédagogie de la découverte a fait des ravages, l'élève étant censé découvrir par lui-même le savoir.

 

Mais si on ne donne pas aux enfants, aux adolescents les outils pour accéder à la culture, ils ne pourront jamais l'apprécier à sa juste valeur.

Il convient de réhabiliter toutes les disciplines qui permettent d'éveiller la curiosité, de donner le goût des mots, de la lecture : la grammaire, la syntaxe, l'étymologie.

 

Il convient de montrer l'importance des connaissances culturelles, littéraires, historiques, philosophiques, scientifiques, artistiques qui permettent de s'ouvrir au monde.

Et la culture passe d'abord par un apprentissage rigoureux de la langue.

 

Notre école engluée dans l'idéologie de l'égalitarisme en vient à négliger des savoirs essentiels : la grammaire, l'apprentissage de la langue. Sans ces connaissances de base, la culture est inaccessible et lointaine.

Comment apprendre, comme se cultiver si on ne maîtrise pas sa propre langue ?

Toute culture passe par le langage et les mots.

 

Oui, la culture demande des efforts, elle est exigeante, parfois difficile d'accès : elle ne s'accommode pas de paresse intellectuelle.

 

L'art est aussi trop souvent négligé dans l'éducation : autrefois, les cours de dessins étaient obligatoires dans les lycées, dorénavant, les enseignements artistiques sont devenus optionnels.

C'est pourtant lors de l'adolescence que se forment cette éducation et cette ouverture sur les arts.

 

Dans un monde où l'image occupe une place prépondérante, où s'imposent le superficiel et l'artifice, la culture doit permettre à chacun d'échapper à ces tendances.

 

La culture doit permettre de décrypter les réalités qui nous entourent et de mieux comprendre le monde.

Notre monde déverse des flots d'images de toutes sortes, et pourtant, nous ne sommes pas formés à décrypter ces images.

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/11/rehabiliter-la-culture.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 22 février 16:37

    « Quand j’entends le mot culture, je sors mon révolver. »


    • Joséphine Joséphine 22 février 19:34

      de @Clocel

      Faut voir ce qu’on appelle « cuture ». Quand on regarde le programme du théâtre de ma petite ville de province, que vois-je ? Un ballet de transexuels en tutu venus du Brésil, du Mozart en version hip-hop , Franck Dubosc, Muriel Robin et un Vaudeville dont j’ai oublié le titre (genre, ma femme me trompe avec le facteur) .... Alors oui, je sors mon revolver. Cette culture là je la leur laisse. 


    • mmbbb 23 février 10:38

      @Joséphine je passe devant le musée d art contemporain de Lyon , je me sens coupable ne ne pas percevoir avec mon gros cerveau de bourrin , les subtilités de l art conceptuel .
      Quant ARTE diffuse des pieces de théatre contemporain, je décroche au bout de 5 minutes .
      D autant que cette mouvance tente d imposer ce terrorisme intellectuel .
      Certains operas ne peuvent plus être joues ect 
      La culture actuelle , ce sont ces artistes qui se repaissent de ces subventions et veulent nous faire accroire que sans cette culture existentielle , nous sombrerons.
      Rosemar en liminaire aire aurait pu tenter de definir la culture .
      En France nous avons « notre exception culturelle » , c est arrogant , les autres pays sont des nazes .



    • Joséphine Joséphine 23 février 13:24

      @mmbbb

      Pas mieux ! Et je vous parle pas des expos d’art contemporain où les bobos extatiques se pâment devant des toiles peintes avec de la merde humaine. 


    • Pauline pas Bismutée 23 février 17:33

      @Joséphine

      Et ça ? https://www.centrepompidou.fr/fr/ressources/oeuvre/cLjMqo
      Ça fait pourtant un bail, c’était en 1973 !
      Et le type qui avait sauté de plusieurs étages pour s’écrabouiller sur sa toile (sa dernière « œuvre », évidemment....)
      Bon, pas que ça a faire je vais renifler l’expo sur les préservatifs (usagés, hein, sinon... smiley
      Ah la la... smiley


    • Joséphine Joséphine 23 février 20:06

      @Pauline pas Bismutée
      Ah ah ah ! Excellent Pauline. Je ne sais pas si il faut rire ou pleurer, perso j’ai appris à rire de ces démons qui détruisent sciemment notre culture et notre civilisation.


    • Nicolas_M Nicolas_M 22 février 16:47

      Il y a un truc qui s’appelle le biais culturel. Faites une petite recherche. La culture, c’est un truc qui empêche de décrypter les réalités qui nous entourent et de comprendre le monde.


      C’est un peu comme un prof de philo ou de français qui ne pourrait exprimer ses idées que par des citations d’auteurs connus : cela empêche toute réflexion, toute originalité. La culture c’est l’abrutissement des peuples : autrefois la littérature, aujourd’hui Hanouna, rien n’a changé.


      • rosemar rosemar 22 février 18:44

        @Nicolas_M

        Mais, enfin ! Il n’est pas de réflexion sans culture... 


      • Fergus Fergus 22 février 19:02

        @ rosemar

        Houlà ! Voilà une affirmation bien hasardeuse.
        J’aimerais pouvoir vous présenter des paysans intelligents et réfléchis que j’ai connus autrefois : certains  jusque dans ma propre famille  n’avaient jamais été à l’école au delà des années de leur petite enfance. 

        Je dirais plutôt qu’il n’y a pas de culture sans réflexion  on n’assimile bien que ce que l’on comprend alors qu’à l’évidence il peut avoir de la réflexion sans culture ! 


      • rosemar rosemar 22 février 19:50

        @Fergus

        La culture est diverse, vous devriez le savoir, et on peut apprendre en dehors de l’école : l’homme est un être de culture... laissez-le privé d’éducation et de culture, il perd son humanité...


      • Aristide Aristide 23 février 10:32

        @Fergus
        C’est pas pour vous contredire mais ... quoique !!!

        Enfin, LA culture, comme s’il n’existait qu’une forme de culture. Celle que tente de définir Rosemar. Avec difficultés car ce concept est très ... variable. Rosemar a une idée très précise de cette culture, c’est celle que l’on pourrait définir comme académique et livresque : une liste de compétences dont elle dresse une liste obligatoire et finie ...

        De ce fait, Rosemar est incapable de concevoir la culture des jeunes par exemple, elle se permet de les accuser d’inculture. Tous ces jeunes disposent d’une culture sur des domaines qu’elle ignore ou pire qu’elle dénigre. Les nouvelles formes de musique par exemple, un langage aussi, les relations, ... 

        Car le problème est là. Il n’y a aucune relativité dans le discours de Rosemar. Et celui qui ne connait SA vision de la culture n’est pas cultivé !!! Il lui est impossible de concevoir qu’il existe même dans notre pays de nombreuses formes culturelles. Et que de plus ces formes s’entremêlent, se modifient, fusionnent, ... 

        Tous, nous sommes des êtres sociaux et nous sommes par définition donc des êtres culturels. Nul besoin de parler d’intelligence, la culture s’impose à tous ... Chacun avec sa sensibilité, son expérience, ses connaissances ...


      • rosemar rosemar 23 février 10:42

        @Aristide

        Vous n’avez pas lu ma réponse à Fergus...


      • rosemar rosemar 23 février 10:45

        @Aristide

        La culture est diverse, disais-je : elle est faite d’un tissu de connaissances, elle est faite aussi pour aiguiser la curiosité...


      • Aristide Aristide 23 février 11:37

        @rosemar

        Vous n’avez pas lu ma réponse à Fergus...

        Mais si, votre article ne parle que de LA culture livresque et académique. Personne ne peux nier son importance,. C’est un vrai discriminant social dans notre société. On peut même aller au delà et se plaindre que plus personne ne « fasse ses humanités ».


      • Fergus Fergus 23 février 11:42

        Bonjour, Aristide

        Précisément, c’est en réponse à la vision « académique et livresque » exposée par rosemar dans l’article que je faisais référence dans le commentaire que je lui ai adressé.

        Bien sûr qu’il existe de nombreuses formes de culture non enfermées dans un corpus « académique et livresque ».

        S’en tenir à cela est forcément réducteur, et par conséquent erroné, « chacun (ayant) avec sa sensibilité, son expérience, ses connaissances », pour reprendre vos termes en l’occurrence très justes, accès à des formes de culture alternatives.


      • rosemar rosemar 23 février 11:46

        @Fergus

        Dites-moi, c’est quoi pour vous, au juste, les « cultures alternatives » ?


      • Fergus Fergus 23 février 12:00

        Bonjour, rosemar

        Celles des jeunes, complètement déconnectées des enseignements officiels. Ou bien encore la connaissance approfondie de la nature par l’observation. 


      • rosemar rosemar 23 février 12:02

        @Aristide

        Je regrette surtout une certaine dévalorisation de la culture et on en voit les résultats désastreux sur le niveau des élèves.


      • rosemar rosemar 23 février 12:05

        @Fergus

        C’est quoi, cette culture des jeunes complètement déconnectée des enseignements officiels ? Des exemples ?


      • mmbbb 23 février 12:13

        @rosemar Pourquoi geignez vous sur la disparition de l usage correct de la langue en vous exemptant d employer la forme interrogative .
        le «  c est quoi » ce sont les journalistes qui emploient cette formule .


      • rosemar rosemar 23 février 12:29

        @mmbbb

        C’est une réponse rapidement écrite.... 


      • mmbbb 23 février 16:59

        @Fergus Lors de ma scolarité , les professeurs quelques peu condescendants certains , ne juraient que par la culture .
         je fus imprégné et je pensais alors que les gens du peuple n étaient que des bougres.
        Evidemment , je me suis aperçu que ces personnes « cultivées » n est pas forcément vertueuses . la culture est une chose , le caractere le tempérement c est autre chose 


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 17:29

        Rosemar, je vous conseille un roman qui vous plaira. Pauline Pucciano. LaCité d’Albâtre..

        Dans un passé imaginaire. La Cité d’Albâtre est divisée en deux : dans la Ville Basse, les habitants exploités sont maintenus dans l’ignorance et la misère, tandis que dans la Haute Ville, les habitants sont riches, éduqués, raffinés, et maîtrisent les pouvoirs de l’Esprit. ..


        • rosemar rosemar 22 février 18:45

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          MERCI pour cette référence...


        • Clark Kent Kaa 22 février 17:32

          Rosemar, aimeriez-vous que je vous envoie dans la culture ?


          • Fergus Fergus 22 février 17:49

            Bonsoir, rosemar

            Autrement dit, yakafaukon.

            Car dans la réalité, nombre d’adolescents, grands lecteurs et intéressés par les arts durant leurs années d’enfance, délaissent tout cela pour les jeux vidéos et les échanges sur les réseaux sociaux. Et malheureusement il est quasiment impossible de les ramener vers la culture dans laquelle certains ont pourtant été immergés.


            • Sergio Sergio 22 février 18:17

              @Fergus

              La vision de la culture peut dépendre également du point d’observation. Les outils et les vecteurs changent, on a eu nos outils, les plus jeunes font avec leur temps, faisons confiance en leur esprit critique du contenu proposé, et c’est là que nous devons avec patience, essayer de les éduquer.
              Cordialement


            • rosemar rosemar 22 février 18:47

              @Fergus

              Je pense que l’habitude des écrans se prend souvent dans l’enfance... et c’est très dangereux !


            • @l’auteuse

               « la culture doit retrouver sa place à l’école »

              ..et puis quoi encore ? ...qu’importe la culture, quand il a écrit Hamlet ,Molière avait-il lu Houellebecq  ? smiley




              • Cyrus cyrus 22 février 18:45

                J’ai tellement horreur des enterrements que, si je pouvais, je n’irais pas au mien.
                Philippe Héraclès

                 smiley


                • sirocco sirocco 22 février 19:25

                  "On aimerait retrouver sur le petit écran, à des heures de grande écoute, des représentations théâtrales, des émissions littéraires, ou encore des documentaires sur l’art, la peinture, la musique.« 

                  Si, si, on trouve assez facilement des docs sur la »danse« (hip-hop...), sur la »musique« (rap...). Bon, c’est de la »culture« woke, hein, mais avec le grand remplacement, que voulez-vous...

                   

                   »...donner le goût des mots, de la lecture : la grammaire, la syntaxe, l’étymologie."

                  Houla... vous n’avez pas peur d’employer des gros mots ! J’imagine bien la réaction de nos ados, remuant leurs doigts devant leur portable et vous envoyant des commentaires dont je ne me permettrais jamais de reproduire ici la plus soft des expressions !


                  • rosemar rosemar 22 février 19:53

                    @sirocco

                    Hélas !


                  • ZenZoe ZenZoe 23 février 11:09

                    ’’Les jeux vidéos connaissent un succès grandissant auprès des jeunes générations, et pourtant, ils ne sont le plus souvent que vacuité, abrutissement et inculture.’’

                    Quelle immense sottise, quelle ignorance crasse, quel aveuglement de bigotte prout-prout-ma-chère de sortir un truc pareil !!! Les jeux vidéos (pas tous bien sûr) sont souvent de petits bijoux de savoir-faire et d’inventivité. Les Français ont d’ailleurs une excellente réputation mondiale dans ce domaine.

                    Mais comment l’auteur le saurait-elle, elle qui décrète sans savoir, qui juge, sans jamais avoir joué à un seul jeu vidéo dans sa pauvre vie coincée pour toujours dans le passé ?

                    Vous savez quoi ? Les bourrins incultes ne sont pas toujours ceux qu’on croit !


                    • rosemar rosemar 23 février 11:25

                      @ZenZoe

                      Et l’addiction aux jeux vidéos, ça vous dit quelque chose ?


                    • ZenZoe ZenZoe 23 février 11:37

                      C’est dommage, car il y a de quoi dire en effet sur la culture en France aujourd’hui et ce qu’on souhaite transmettre aux jeunes : le wokisme, le politiquement correct étouffant, l’orientation ultra politique du service public, des maisons d’édition et leurs ’’lecteurs de sensibilité’’, du cinéma, des DRAC etc... et les créations qui en résultent, un peu décevantes.


                    • ZenZoe ZenZoe 23 février 11:38

                      @rosemar
                      Le rapport entre choucroute et addictions ?


                    • rosemar rosemar 23 février 11:57

                      @ZenZoe

                      Les écrans sont addictifs, ne faites pas semblant de ne pas comprendre...


                    • ZenZoe ZenZoe 23 février 14:55

                      @rosemar
                      Je comprends que vous répondez à côté. Vous parlez culture, je vous réponds culture, et vous partez dans l’addiction. N’importe quoi.


                    • troletbuse troletbuse 23 février 12:17

                      Avec vos artiiles emphatiques,, vous tuez la culture.


                      • ZenZoe ZenZoe 23 février 15:05

                        En tout cas, l’auteur, sans aucun doute instruite et cultivée, est la preuve vivante que tête bien pleine n’est pas tête bien faite, contrairement à ce qu’elle affirme.

                        Ses articles sont à l’inverse de ce qu’elle prône. Aucune réflexion personnelle, aucune analyse du sujet, aucune curiosité de l’inconnu. Elle ne fait que régurgiter le contenu d’un reportage, d’un article, quand elle ne se borne pas à décrire un rayon de supermarché ou retranscrire le programme d’une soirée musicale. Tout ce qu’elle ne connait pas ou ne comprend pas est condamné d’office.

                        Si j’étais jeune, en voyant le résultat qu’elle donne sur certains adultes, je me dirais : la culture, bof bof... smiley


                        • rosemar rosemar 23 février 23:31

                          @ZenZoe

                          Quelle malveillance ! Quel mépris ! Vous n’avez pas honte d’insulter ainsi les gens, bien cachée derrière votre petit écran d’ordinateur ? Vous avez quel âge ?


                        • troletbuse troletbuse 23 février 23:34

                          @ZenZoe
                          Tout à fait. Elle croît se révolter en postant sur AV. Mais elle a laissé faire.


                        • troletbuse troletbuse 24 février 09:38

                          Un peu de chanson française excellente  smiley  smiley  smiley

                          https://www.youtube.com/watch?v=Fjprnr1nxoo

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité