• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Rendez-nous nos rêves !

Rendez-nous nos rêves !

 

Vous allez vous dire : "encore un énième pamphlet contre le gouvernement et notre super démocratie ?" J'aurais pu vous parler du fait de trouver du boulot rien qu'en traversant la rue... Quel boute-en-train quand même notre Président... Impayable !

À part ce genre de dérapage ubuesque, tout devient de plus en plus standardisé, grâce à l'opinion publique ! Fleuve puissant qui a tendance à niveler tout un chacun si l'on n'y prête pas attention. Très peu de différenciations dans l'opinion publique, mais énormément d'identifications. Nivelage de la pensée en accord total avec la majorité de la population. 
Non me diront certains, la faute revient aux industriels, aux gouvernements et aux médias. Oui, mais seulement dans une certaine mesure. Car sans l'accord de chacun, ce serait impossible. 

Après tout, personne ne vous force à acheter une Dacia Logan (qui est l'archétype du mauvais goût), personne ne vous force à attacher la ceinture de sécurité dans le bus que vous prenez bien sagement le matin pour aller au travail, personne ne vous force à regarder "Cauchemar en cuisine" ou "Les Marseillais vs...Etc" tout en "dégustant" votre poulet aux hormones de chez KFC et personne ne vous force à acheter une des toiles morbides de Basquiat. Vous le voulez bien mon ami. 

Même dans mes cauchemars les plus fous, je n'aurais jamais pensé que la majorité puisse être aussi stéréotypée. Surtout ne pas bouger. Être un bon garçon et avoir comme philosophie : "On ne vit qu'une fois, il faut en profiter". Suivre la voie "Travail, Famille, Patrie" et surtout engranger du pognon sur son compte en banque pour finir un jour le plus riche du cimetière. (il n'y a jamais eu autant d'argent dormant sur les comptes bancaires en France.). *

Côté "éclate toi", cette majorité stéréotypée semble coincée entre, se plaindre de la crise et du pouvoir d'achat en baisse, tout en claquant 35 000 € dans un Koléos fort banal. (vente de voitures neuves en hausse constante en France) *

Trouver trop cher un menu complet à 15 € dans un restaurant, mais se jeter dans des boutiques "Haribo" pour claquer 80 € et plus, de bonbons ultra sucrés et destructeurs pour la santé, allez comprendre. La pub ? L'opinion publique ? Drogué au sucre blanc ? Je ne sais pas. Mais le résultat est là. (Si vous ne me croyez pas, je vous invite à entrer dans une boutique de bonbons et à observer.).

La classe moyenne aisée de ce pays (plus nombreuse qu'il n'y paraît) vote depuis des lustres pour les mêmes politiciens. De droite comme de gauche, même sérail, même combat. Vote "utile" dans le seul but d'animer les soirées, en théorisant futilement sur notre démocratie. Refaire le monde assis dans un fauteuil club, une coupette dans une main et un toast de foie gras dans l'autre. Du moment que rien ne bouge et que le petit confort perdure, au final tout va bien. 

La classe moyenne pouvait ainsi conserver longtemps son train de vie, sa résidence principale et sa ou ses résidences secondaires sans le moindre souci. Au diable les pauvres. Un petit don de temps en temps juste histoire de se donner bonne conscience. 

Et puis les réseaux puissants de ce pays via Attali, ont propulsé Emmanuel Macron à la tête de l'état. Il fallait urgemment faire le ménage. Sarkozy et Hollande ont été tellement catastrophiques sur tous les plans qu'il fallait redresser la barre. Notre image internationale en avait pris un coup. 

La classe moyenne s'est dite satisfaite d'avoir participé au renouveau. Au rancard les vielles badernes politiques, place aux jeunes inconnus. C'est d'ailleurs le seul élément sympathique de cette élection. Au diable les Fabius, Royal, Juppé et consort. 

Mais l'horizon politique s'est teinté progressivement de cumulo-nimbus de plus en plus denses. Ciel de traîne chargé comme dirait notre Evelyne nationale. 
Pas de bol, notre Président resserre les boulons de plus en plus. Ce n'était pas prévu au programme. Trahison ! Il ose imposer de plus en plus les propriétaires de résidences secondaires, les retraités et cerise sur le gâteau, il continue l'œuvre de ses prédécesseurs. *

Offuscation de plus en plus large de la classe moyenne, " On s'est fait berner..". Eh oui. Tant pis pour vous. Il faudrait peut-être enlever vos œillères braves gens. Le système politique est vérolé depuis très longtemps. Droite ou gauche est un leurre qui a été mis en place juste pour que cela profite encore et toujours à une minorité d'énarques and co. 

Arrêtez de jouer les complices. Tant que cela ne vous dérangeait pas, ça allait bien. Il y a des pauvres ? Des problèmes dans les cités ? Le Congo est à feu et à sang ? La guerre en Syrie ? Des retraités vivent en dessous du seuil de la pauvreté ? Comme c'est malheureux tout ça... Bon allez, oublions tout ça. Encore une petite coupette ma chère... Vous êtes adorablement "biscuitée" ce matin... Quel bronzage. 
Hypocrisie quand tu nous tiens... 

Rendez vous compte que tout est fait afin de ne plus pouvoir bouger une oreille sans se faire taper et avec l'accord de tous.

Des exemples ? Depuis 2017, le préfet de la Dordogne a donné ordre aux gendarmes de patrouiller en canoë sur la rivière de ce beau département. "Vous là, oui vous là sur le kayak, mettez votre gilet de sauvetage sinon, c'est le PV". On croit rêver ! *

Et tout le monde applaudit. Pensez donc, deux noyades en 2017 dans la Dordogne. Il fallait agir. Mobiliser des gendarmes au frais des contribuables pour faire du canoë. On aura tout vu. 
Personne n'a plus le droit de mourir. De suite, tout le monde en fait un foin. 
Et surtout, comme les gens sont devenus de plus en plus suspicieux, le dépôt de plainte n'est pas loin. Il s'est noyé, donc c'est la faute aux pouvoirs publics. Facile. 

Autre exemple ? Vous voulez vendre votre résidence préférée ? Il faut en passer par les diagnostics. En quelques années, les comptes-rendus sont devenus des bottins téléphoniques. (Pas de Guéret dans la Creuse le bottin... Non, de Paris. Bien épais). Tout y est. Les risques d'inondations, d'avalanches, de tremblements, d'attentats, de chutes de pierres, de tornades, etc. De cartes topographiques, en passant par des diagrammes et des synthèses, j'ai attrapé mal à la tête en essayant de lire quelques pages. Bref ! Quoi que vous fassiez, vous habitez une zone à risque et vous feriez mieux de ne pas acheter le bien en question mon vieux, car vous n'y serez pas en sécurité. 

Curieusement, on se demande comment des promoteurs construisent et vendent encore des biens dans de vraies zones à risques (inondables et autres, sous les lignes à haute tension, etc.). Il faudra m'expliquer. 

En fait rien n'a changé. Tout le monde est bien dans le moule. À part heureusement une minorité. Gardons le flambeau. L'idéologie hippie des années 60/70 s'est éteinte. Vraiment dommage. 
Les gouvernements ont vraiment eu peur de cette minorité à l'époque qui refusait le moule génial Métro/Boulot/Dodo. 
J'ai toujours préféré pour ma part le slogan "Gâteau, Tarot, Dodo". Peut-être pas très constructif, mais en tout cas, plus amusant que de contempler les tronches dans le métro ou le RER. 

Ce qui est amusant est qu'à l'époque ceux qui écoutait Les Stones, Led Zeppelin, les Doors et les groupes qui se sont produit à Woodstock en 1969 étaient voués aux flammes de l'enfer. Vade retro Satanas. Les chevelus, rien que de la mauvaise graine. 
Aujourd'hui, c'est bobo de claquer 200 € la place pour aller voir les Stones ou il y a encore peu, d'acheter la Volkswagen du même nom. On croit rêver. Récupération marketing oblige. 
J'ai connu l'époque où tous ces groupes étaient indésirables en France...Cocasse.

Il est de bon ton de faire comme le voisin. De bon ton d'aller chercher le fiston à l'école en voiture. Pensez donc, revenir tout seul de l'école... Impensable. Du coup, on se tape les bouchons aux abords des écoles. 

Des jeunes révoltés aujourd'hui ? Bof. Les rappeurs pensent surtout à faire des rimes plus ou moins en adéquation. Textes souvent fades. Rien d'excitant. À part NTM, mais depuis, c'est un peu le désert. 

Le reste de l'art est de plus en plus dégradé, mais couronné par les mêmes bobos, qui achètent bio pour se donner bonne conscience. Et oui, il faut penser au pauvre paysan Péruvien qui nous cultive cet excellent café, ma chère... À la sueur de son front, le pauvre homme !

"On ne vit qu'une fois, il faut en profiter". Décidément, cette phrase culte assénée par un trop grand nombre m'a toujours laissé rêveur. Mais si cette phrase est vraie, qu'attendez vous pour en profiter vraiment ? Réveillez-vous braves gens. Le tocsin sonne depuis déjà trop longtemps. Décidément, la philosophie du plus grand nombre me laisse pantois. 

Pour contrer cette sentence stupide, j'ai souvent exprimé celle-ci : "Nous vivons certainement plusieurs fois, vies antérieures il y a eu, vies futures, il y aura". 
À part de rares fois, j'ai eu droit souvent à des regards de travers, doublés de pensées peu amènes. (il a disjoncté le gars...) Et pourtant, cette idée est certainement plus cohérente que la première. Du moins, elle permet de se battre encore plus fort pour notre avenir et les générations futures. 

Heureusement, on peut encore rêver un peu. Pour longtemps ? Je vous laisse répondre à la question. 

Claude Janvier

http://www.lefigaro.fr/placement/2017/08/17/05006-20170817ARTFIG00004-les-francais-laissent-dormir-leurs-economies-sur-leurs-comptes-courants.php

https://www.autoplus.fr/actualite/Marche-Auto-Ventes-Voitures-Neuves-France-Fevrier-2018-1525003.html

*https://investir.lesechos.fr/placements/impots/actualites/flambee-de-la-taxe-sur-les-residences-secondaires-1743581.php

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/dordogne/perigord/gendarmes-canoe-dordogne-faire-prevention-1524676.html

PS : bientôt, je risque de vous laisser trouver les liens sur l'internet. En effet depuis le 20 septembre 2018, on risquera de payer si on cite des articles de presse. Mais dans quelle société vit-on ? (Loi votée à Bruxelles. Bientôt entérinée dans chaque pays européen ?)
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 26 septembre 2018 09:59
    ’’Pas de bol, notre Président resserre les boulons de plus en plus. Ce n’était pas prévu au programme.’’
     
    Mais si, mais si !
     


    • oncle archibald 26 septembre 2018 10:55

      Je ne sais pourquoi votre article me fait penser à Guy Marchand, cet acteur musicien ou musicien acteur qui m’avait scotché lors d’un interview à la télé ou il rappelait son enfance libre puisqu’il avait eu la chance de grandir dans un espèce de camp de gitans, son père étant ferrailleur. C’était bien plus amusant d’apprendre à jouer de la guitare et de la trompette avec eux que de vivre dans un appartement de 30 m2 en regardant la télé disait-il !

      Et puis sa vie très remplie et très « touche à tout » mais toujours dans le concret : le jazz, le tango, l’armée, le cinéma, la télé, le parachutisme, la boxe, les courses automobiles .... et les femmes !

      Et maintenant qu’il vieillit il donne son avis sur la mort. La mort est comme une femme dit-il : "J’ai flirté toute ma vie avec elle et à un moment donné, il faudra coucher avec. Et comme tous les hommes, je ne voudrais pas rater ça, quitte à prendre une pilule de Viagra« .

      En résumé, je crois que j’ai pensé à Guy Marchand en lisant votre article parce qu’il me parait être l’antithèse du »bobo classe moyenne bien dans le coup« et qu’il a donné un tout autre sens au fameux slogan »on ne vit qu’une fois, il faut en profiter".


      • Clojea Clojea 26 septembre 2018 15:49

        @oncle archibald : Merci bien. Très bonne comparaison. De plus j’aime Guy Marchand


      • foufouille foufouille 26 septembre 2018 15:34
        « Trouver trop cher un menu complet à 15 € dans un restaurant »
        c’est des débiles car assez peu courant.
        pour les voitures, le riche revend l’ancienne à un moins riche, jusqu’au sans dents qui a une vielle mais du luxe en neuf.
        il y a tellement d’arnaques dans l’immobiler ancien que ce n’est pas suffisant tout ces diagnostiques, il faut même faire vérifier l’assainissement avant d’acheter en rase campagne.


        • Clojea Clojea 26 septembre 2018 15:55

          @foufouille : Non mon ami. Pour avoir tenu un bon nombre de restaurants, je peux te dire qu’il est monnaie courante que des gens trouvent trop cher un menu à 15€. Dans beaucoup de cas, ils le prennent avec une carafe d’eau (parce qu’ils sont 4 à conduire...) et pas de café (ça excite...)

          Quant à l’arnaque dans l’immobilier ancien, c’est faux. J’ai acheté une vieille maison et franchement, ce n’était pas la mer à boire

        • foufouille foufouille 26 septembre 2018 16:49

          @Clojea

          je n’ai pas dit que c’était peu courant pour les gens, j’en ai vu aussi très radins. ils ont certainement trop souvent mangé de la merde à flunch.
          tu trouveras des tas de témoignages sur le net pour l’immobilier. tous les taudis qui sont à louer finissent toujours à être en vente. le pire est le truc avec une fosse septique qu’il faut vite remplacer et qui revient à plus de 10 000€ ........


        • nono le simplet nono le simplet 26 septembre 2018 17:59

          @foufouille

          « Trouver trop cher un menu complet à 15 € dans un restaurant »
          c’est des débiles car assez peu courant.
          il faut même faire vérifier l’assainissement avant d’acheter en rase campagne.

          tu vis sur quelle planète ?

        • foufouille foufouille 26 septembre 2018 18:25

          @nono le simplet

          ça t’arrive de sortir de ton trou perdu ou de lire autre chose que gogovox ?
          je connais une personne qui a visiter ce genre de taudis à louer : le couvercle de la fosse était un bout de placo. j’en ai visité des bien pires à louer.


        • nono le simplet nono le simplet 26 septembre 2018 19:10

          @foufouille

          ça t’arrive de sortir de ton trou perdu ou de lire autre chose que gogovox ?
          je suis pas comptable, moi ... j’y passe 90% de mon temps dans la vraie vie et les fosses j’en connais plein et pas par des copains qui en ont vu une, une fois ... j’en ai même posées quelques unes ...
          quand on vend une maison l’état de l’assainissement est obligatoire s’il n’y a pas de TAE et donc connu par l’acheteur qui est tenu de se mettre aux normes ... à lui de faire faire un devis ... et un mec qui prend 10 000€ pour changer une fosse est un voleur !

        • foufouille foufouille 26 septembre 2018 19:19

          @nono le simplet

          ben moi, j’ai vécu dans tes tas d’endroits visiter et louer des maisons avec une fosse pourrie ; j’ai aussi sos conso sur le monde et l’acheteur qui a été arnaqué n’a pas vu ta loi bidon, il a payé de sa poche.
          nous, on a pas tout gratuit donc il faut payer la fosse, le trou, l’épandage et la pompe de relevage.
          si tu es locataire, tu peux juste déménager sinon j’aurais pas été obliger de bazarder poules, chèvres et canards. chez les culs terreux, tu as aussi de nombreux pierre henri comme médecin ou des sadiques, incompétents.
          surf donc sur leboncoin, tu verras plein de taudis.
          ça, c’est la vraie vie..

        • nono le simplet nono le simplet 26 septembre 2018 19:19

          @foufouille

          et pour ce qui est des restos, entre les restos« ouvriers » et les routiers qu’on trouve partout ... suffit de chercher ceux où il y a plein de fourgons ou de camions garés devant à midi ... et je n’en connaît aucun où on mange pour plus de 15€ ... je te signale que j’ai mangé pendant 20 ans le midi ... c’est pas de la culture gogovox comme tu dis ...
          lol, je sais pas pourquoi je te réponds ... t’es lamentable (et je choisis mes mots, lol)

        • nono le simplet nono le simplet 26 septembre 2018 19:25

          @foufouille

          n’a pas vu ta loi bidon, il a payé de sa poche.
          c’est l’acheteur qui paye , je te l’ai dit ... t’es bouché à la toile émeri ... et la pompe de relevage on en pose une quand il n’y a pas le choix et de toutes façons c’est un bureau d’études qui décide ...


          surf donc sur leboncoin, tu verras plein de taudis. ça, c’est la vraie vie..
          looooooool
          non, non, la vraie vie c’est d’aller sur le terrain ... mettre le nez dans la fosse ... sur le bon coin on sent pas bien ... lol

        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 septembre 2018 19:27

          @nono le simplet

          Ça dépend dépend de la fosse...si tu t’occupes de la fosse de Fourniret faut demander plus ...beaucoup plus .(Humour noir) .


        • foufouille foufouille 26 septembre 2018 19:33

          @nono le simplet

          encore une fois, faut sortir de trou perdu, va en champagne ou en bourgogne et tu auras beaucoup de mal à 15€ le menu complet et les routiers qui proposent ce prix sont rare.
          l’acheteur ne savait pas que ce n’était aux normes ce qui est un vice caché.
          des baraques, j’en ai visiter et louer plusieurs avec un assainissement pas aux normes. point.
          et ça se voit rarement vu que l’escroc camoufle sa connerie qu’il a fait tout seul comme toi.


        • nono le simplet nono le simplet 27 septembre 2018 03:27

          @foufouille

          va en champagne ou en bourgogne et tu auras beaucoup de mal à 15€ le menu complet et les routiers qui proposent ce prix sont rare.
          1er lien de routier cherché ...
          je ne parle plus avec toi tu ne racontes que des conneries
          talk to the hand !

        • Fergus Fergus 27 septembre 2018 09:41

          Bonjour, foufouille

          Dans la plupart des restaurants dans ma région, un menu de midi est affiché à des prix qui varient entre 13,50 euros (établissements simples) et 19 euros (restaurants plus chics). Bref, 15 euros, c’est très courant !


        • arthes arthes 26 septembre 2018 17:50

          @Clouez

          Du coup ...Le titre de l article...Je comprends pas bien.
          Vu que la teneur du discours, et que j approuve est : Personne ne nous met le couteau sous la gorge pour nous abrutir.

          Les rêves ne tiennent qu’ à nous même.. .Non ?

          L humain doit se résoudre lui même, individuellement, nul ne peut le faire à la place d un autre.




          • arthes arthes 26 septembre 2018 17:52

            @arthes
            Clojea je voulais dire.

            DSL mon IA smart à buggé.. 

          • Clojea Clojea 26 septembre 2018 18:40

            @arthes : Le problème n’est pas que l’on ne peut pas rêver.Le problème est que le réveil est brutal quand on s’aperçoit de l’environnement. Du coup, les rêves sont gâchés


          • arthes arthes 26 septembre 2018 20:53

            @Clojea


            C est qu on était endormi.
            Le truc fun c est d ouvrir les yeux.
            Retrouver les rêves, mais éveillés.


          • velosolex velosolex 27 septembre 2018 11:58

            @Clojea
            Je ne vais pas faire de surenchère de commentaire sur les fosses septiques et les restaurant à 15 euros, mais votre article est sympathique et bien écrit. Les choses se sont vraiment gâtes avec la téléphonie et l’internet. C’était le tournant du siècle. Existe t’il un exit ?


          • alinea alinea 26 septembre 2018 23:12

            Ouais ! je suis plus sérieuse plus méchante plus grave, mais je dis la même chose que vous... à paraître ! smiley


            • Clojea Clojea 27 septembre 2018 09:21

              @alinea : Extra. A suivre


            • alinea alinea 26 septembre 2018 23:16
              Ça passe à l’instant sur mon mix, mais il y en a plein d’autres...

              non, il n’y a pas que des cons de bobos, il y a les musiciens... on leur pardonne beaucoup de choses !

              • alinea alinea 26 septembre 2018 23:29

                @alinea

                Et elle... une petite merveille :

                tout n’est pas perdu pour celui qui sait entendre, laissons les acheter leur bagnole... dansons

              • velosolex velosolex 27 septembre 2018 12:03

                @alinea
                Un morceau qui vous hisse aussi vers le ciel sans efforts, en utilisant les vents ascendants


              • Clojea Clojea 27 septembre 2018 20:24

                @alinea : Merci alinea. Superbe


              • alinea alinea 27 septembre 2018 20:43
                @velosolex
                Merci
                Ça, ça fait partie de ma discothèque depuis toujours !! mais ça me fait encore mal de l’écouter, cela fait très peu de temps que je peux réécouter de la musique !

              • zzz'z zzz’z 27 septembre 2018 06:16

                « On ne vit qu’une fois, il faut en profiter »

                Si vous ne voyez le piège à cons qu’est cette phrase, ouvrez votre dictionnaire sur le mot en gras, voyez la réification. 

                « Rendez-nous nos rêves »
                Sans émancipation, vous continuerez à réclamer, tel le bébé, votre tétine, ou, comme l’obèse étasunien, son tittytainment  !

                • Clojea Clojea 27 septembre 2018 09:28

                  @zzz’z : Profiter dans le sens employé par la majorité dans cette expression, ne veut pas dire tirer profit, mais jouir de la vie. C’est toute la stupidité de cette expression, au vu des actions quotidiennes de pas mal de gens. 


                • arthes arthes 27 septembre 2018 10:51

                  @Clojea


                  Oui mais vous ne répondez pas à la question, la même que celle que je vous ai posé d’ailleurs , donc je reprends ici ; Pourquoi « rendez nous nos rêves » alors que d’un autre coté vous abordez le sujet de l’émencipation.

                  Qui voulez vous que ce soit qui vous « rende vos rêves » autre que vous même ?


                  Il y a un aspect antinomique entre le titre et votre développement.

                  Par exemple « rendons nous nous rêves » ou plutôt « retrouvons nos rêves » ….

                  Ou, plus mystique : entrez dans le r^ves ;https://youtu.be/fC_OgQnf7Qs

                • zzz'z zzz’z 27 septembre 2018 16:27

                  @Clojea
                  Je persiste à y voir une opération comptable du type perte et profit… Après peut être que le « Jouir sans entrave » des lecteurs de K. Marx était mal vu dans les milieux curés ; il critiquait d’ailleurs la gauche française en ces termes.


                • Fergus Fergus 27 septembre 2018 09:33

                  Bonjour, Clojea

                  Je partage largement les constats que vous faites.

                  Je ne suis toutefois pas trop d’accord sur la dénonciation des diagnostics immobiliers. Pour moi, c’est un réel progrès qui a été accompli là car il permet de donner des éléments d’appréciation aux acheteurs qui étaient inconnus ou occultés auparavant. A cet égard, il est très exagéré d’écrire « Quoi que vous fassiez, vous habitez une zone à risque », mais je suppose qu’il faut voir là une provocation de second degré. 


                  • Fergus Fergus 27 septembre 2018 09:36

                    Un mot encore pour sourire à propos de la photo qui accompagne cet article. Elle me rappelle un carrefour où je suis arrivé en voiture dans la ville du Mans il y a une trentaine d’années. En face de moi, deux panneaux routiers : à gauche « Toutes directions » ; à droite « Autres directions ». smiley 


                  • velosolex velosolex 27 septembre 2018 11:45

                    @Fergus
                    L’enfer est pavé de bonnes intentions. Comme le contrôle technique des voitures, dont on peut se féliciter certainement, ce diagnostic n’est pas aussi éclairé qu’il en a l’air.

                     Il dépend des intervenants, et est un outil prodigieux aux mains de l’état qui demain peut interdire à la vente des biens et des voitures, afin de redonner du souffle à l’économie libérale, les usines de bagnole et le BTP...Pour les voitures un simple lave glaces en panne est maintenant vu comme un défaut majeur. Ces exigences sans cesse plus draconiennes, commençant moderato, pour expulser du marché des biens très convenables peuvent être amalgamé à de l’obsolescence programmée. 
                    Le marché est le maitre mot : C’est lui qui se sert des balises morales, tels « la liberté » vieille baderne, la sécurité, mot chéri des marchands actuellement, ou mieux« la libre concurrence » pour tuer ce qui n’est pas dans le moule, à force de harcèlement sournois et de bureaucratie. 
                    On n’interdira pas les poisons mortels, sans conteste aucun pourtant. Les pesticides, les perturbateurs, se voient eux offerts une indifférence matoise, pour ne pas dire de la complicité aux tueurs. 

                  • velosolex velosolex 27 septembre 2018 11:53

                    @velosolex

                    Contrôles en tous sens, radars bienveillants, marchez vous bien en avant mon gaillard ?
                    Derrière cette infantilisation qui veut nous faire croire que l’état veille sur nous, des faits graves sont révélateurs d’une vérité incontournable. Votre sécurité, on s’en balance, si elle menace le marché. Nos chiens de garde politiques et journalistiques sont là pour baliser le terrain. Reste bien sûr dans notre pays des gens qui refusent l’omerta, et le conditionnement, le garde à vous devant le mot « sécurité », surtout quand celui ci est bafoué au delà de tout sens. In fine, que vos enfants crèvent, sans faire de bruit, si le sort des industries est en jeu. Ce n’est pas au Mexique, mais en France. 
                    Hier soir, au journal de 20 h, sur la 2, l’oeil du 20 heures pointait courageusement la menace d’arrêt de financement qui pesait sur le REMERA, une structure recherchant les causes de malformation des enfants, souvent liées à des causes environnementales. Scandale est un mot faible, pour parler de cette histoire, à l’heure où on nous assomme avec les gags de Benala. Des enfants naissent sans bras, sans jambes, dans la régions Lyonnaise, et on est prié de regarder ailleurs. 

                  • Clojea Clojea 27 septembre 2018 20:29

                    @Fergus : Bonsoir Fergus. Le problème avec tous ces avalanches de contrôles est que l’on dépense encore plus d’argent. Dans le cas des CT de voitures, cela à pour objectif que tout le monde achète une voiture neuve. Dans le cas d’achat d’un bien, c’est aussi beaucoup trop. Comme si tous les biens étaient frappés de vices cachés...Faut pas pousser. Des éléments indispensables comme les termites, oui. Savoir si vous risquez de prendre une pierre sur le toit, non. 


                  • Clojea Clojea 27 septembre 2018 20:29

                    @velosolex : Totalement vrai


                  • oncle archibald 30 septembre 2018 10:56

                    @Fergus :

                    Les diagnostics immobiliers sont en général très mal faits par des personnes peu compétentes et surtout très pressées, car leur objectif n’est pas de faire un bon rapport mais de faire du chiffre, et aussi d’ouvrir le parapluie au cas ou un grincheux viendrait les traduire devant un tribunal.

                    Il y a quelques années mon fils a acheté une « maison de corons » dans la périphérie de Lille et j’ai eu l’occasion d’accéder aux fameux « diagnostics » annexés à l’acte sous seing privé.

                    J’ai été stupéfait d’abord par le prix du diagnostic : de l’ordre de deux ou trois cents euros « tous corps d’état » si j’ose dire puisque « l’expert » savait traiter aussi bien les problèmes de termites que la présence de plomb ou la conformité de l’installation électrique ! A ce prix là il est absolument impossible de faire le travail consciencieusement sauf à accepter une rémunération au quart du smic !

                    Ensuite je suis resté sur le cul à la lecture du « rapport ». Genre pour les termites : un enduit au plâtre recouvrant les poutres et les plafonds il n’est pas possible de constater ou d’infirmer la présence de termites ! Avec ça on peut acheter « les yeux fermés » en quelque sorte !

                    Finalement ce qui importe c’est que le notaire puisse annexer à son acte les « papiers règlementaires », tout le reste on s’en fout !


                  • Clojea Clojea 30 septembre 2018 18:05

                    @oncle archibald : Pour info, les diagnostics coûtent aujourd’hui entre 700 et 800 €. Bien plus cher qu’avant. 


                  • oncle archibald 1er octobre 2018 08:43

                    @Clojea

                    Il n’en reste pas moins que le même « expert » ne peut pas être pointu dans tous les domaines qu’il prétend traiter et qu’il s’agit davantage de remplir une obligation que de renseigner le futur acquéreur. Reprenant l’exemple de l’acquisition par mon fils, s’il avait voulu savoir avant d’acheter s’il y avait oú non des termites dans les structures de la maison il aurait dû demander au vendeur l’autorisation de faire des sondages et faire venir un spécialiste en insectes xylophages. Le « diagnostic » sur ce point et bien d’autres, ne servait à rien. Exemple : l’installation électrique n’est pas aux normes ..... sans préciser ce qu’il y aura lieu de faire pour la rendre « sûre », garantir qu’au minimum on ne risquera pas de s’electrocuter en branchant une machine à laver.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès