• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Résistance : Aux arts, citoyens ! Pour la sauvegarde de la culture (...)

Résistance : Aux arts, citoyens ! Pour la sauvegarde de la culture !

RESISTANCE : AUX ARTS, CITOYENS !

POUR LA SAUVEGARDE DE LA CULTURE

Il est de notoriété publique que tout totalitarisme naissant vise d’abord, pour s’instaurer au sein des consciences, à museler la culture, du moins celle qui, consciente de ce type de danger socio-politique, refuse d’être à son service, ou de lui servir de propagande idéologique. Ce fut, tout au long du récent XXe siècle, le cas, par exemple, des dictatures communistes ou des divers fascismes, qui, au prétexte qu’il s’agissait là d’éléments hostiles au système mis en place, bâillonnèrent, emprisonnèrent ou liquidèrent foute forme de dissidence, ou, pis, du nazisme, qui, de sa propre et seule autorité, réputa tout artiste comme tout penseur qui ne lui convenait pas, ni n’obéissait aveuglément à ses injonctions, comme « dégénéré ». Sur cette criminelle manière de concevoir la toute puissante mainmise de l’ordre politique sur la sphère sociale, une philosophe aussi lucide qu’Hannah Arendt a par ailleurs écrit, dans ses magistrales « Origines du totalitarisme », des pages aussi définitives qu’admirables, mais surtout, comme telles, à méditer, de toute urgence, en ces temps particulièrement sombres, lourds de sens tragique.

DERIVE AUTORITAIRE, SINON TENTATION TOTALITAIRE, DES POLITIQUES

Certes, privilégiant, pour ma modeste part, un discours nuancé en cette délicate matière, et me refusant donc, dans la foulée, à tout néfaste amalgame historique, révisionnisme de mauvais aloi ou malsaine dérive complotiste, ne puis-je pas affirmer péremptoirement, en toute honnêteté intellectuelle, que nos sociétés dites « modernes » et « démocratiques » en sont elles aussi, par la très critiquable façon dont elles gèrent l’actuelle crise du Covid-19, malheureusement là ! Mais, enfin, à voir cette inique manière, autoritaire précisément, sinon brutale, dont, en Belgique, le gouvernement fédéral, le fameux CODECO (acronyme pour dire « comité de concertation », fût-il contre la réalité des faits puisqu’il ne consulta, ce 22 décembre 2021, personne d’autre, pas même les experts scientifiques, que lui-même), vient de décider arbitrairement, pensant vaincre en cela la fulgurante vague du variant Omicron, l’unilatérale fermeture (en dépit du bon sens, et pour la troisième fois) de quelques-uns des principaux lieux de culture (cinémas, concerts, théâtres, cirques…), il est légitime de se poser, à tout le moins, la question. D’autant que ces lieux culturels, lesquels avaient pourtant mis tout en œuvre, au prix d’immenses sacrifices et dépenses, pour répondre aux exigences des mesures sanitaires, sont des foyers de contamination bien moins risqués que, par exemple, les transports en commun (métros, autobus, trams, trains…) qui, eux, sont bondés, remplis chaque matin sans les précautions adéquates (hormis un masque qui, pour impérieux qu’il soit, peut s’avérer parfois dérisoire), afin que, bien qu’entassés les uns sur les autres, en une promiscuité des plus problématiques, ces nouveaux forçats de la toute-puissante économie (finances étatiques, administratives, industrielles et bancaires obligent !) puissent se rendre docilement, sans le moindre accès de contestation, à leur travail. Aussi absurde qu’incompréhensible, cette dérive autoritaire ! Aussi injuste qu’injustifiable, cette tentation totalitaire ! L’erreur de ce calcul politique est colossale, tant elle s’avère, contre toute logique sur le plan social et médical, déraisonnable ! Pis : irrationnelle !

MENACE – LA DICTATURE SANITAIRE – SUR NOTRE DEMOCRATIE

Si bien que l’on ne sait plus aujourd’hui si, chez ces politiques qui s’arrogent ainsi abusivement le droit, en des injonctions souvent paradoxales, de décider seuls, contre l’avis général et l’opinion publique, des modalités de notre existence même, il faut blâmer le plus l’incompétence, l’imprévoyance, les approximations, les contradictions, l’arrogance, le cynisme ou le caractère, en effet, dictatorial, sinon, pis encore et comme je le crains, le tout ensemble. C’est dire si, hélas, la menace plane, moyennant ce suprême alibi qu’est la santé collective, sur notre démocratie !

UN INCOMMENSURABLE DRAME HUMAIN

A cela, pour corser davantage encore cette déplorable affaire, s’ajoute bien sûr, chez les opérateurs culturels eux-mêmes (directeurs de salles de spectacle, metteurs en scène, artistes, comédiens, musiciens, chanteurs, danseurs, techniciens, etc.), un découragement, sinon un désespoir, croissant, avec un nombre incalculable de faillites, de dépôts de bilan, de mises au chômage, de problèmes psychologiques, de dépressions nerveuses, de burn-out, d’appauvrissement de tout un pan, pourtant essentiel en toute démocratie qui se respecte, de la société. Le gâchis, sur un plan plus strictement humain, est incommensurable, voire criminel ! 

UN GENOCIDE CULTUREL : CRIME CONTRE L’ESPRIT ET INSULTE A L’INTELLIGENCE

Cette légitime question concernant la fermeture des lieux de culture – interrogation peut-être salutaire et en tout cas nécessaire pour la sauvegarde de nos libertés fondamentales –, je la posais déjà, du reste, dans un de mes derniers livres, intitulé ironiquement, en référence à la célèbre dystopie d’Aldous Huxley (mais aussi au non moins fameux « 1984 ») de George Orwell, « Le Meilleur des mondes possibles » (coécrit avec mes amis Robert Redeker, Elsa Godart et Luc Ferry, et sorti, au printemps dernier, aux Editions Samsa).

Car ce mépris pour la culture, c’est aussi, et peut-être avant tout, un crime contre l’esprit, une irresponsable et honteuse insulte à ce qu’il y a de plus noble et précieux, hormis la vie elle-même, au sein de toute civilisation digne de ce nom : l’intelligence, la pensée critique, le débat d’idées ou la simple réflexion !

RESISTANCE : AUX ARTS, CITOYENS !

Ainsi, face à pareille tragédie, devant ces multiples et intolérables abus de pouvoir, où ce génocide culturel se double d’un drame humain, est-ce à la plus bienveillante mais néanmoins ferme des résistances, sinon à la désobéissance civile, face à cette insidieuse dictature (sanitaire ou non qu’elle soit) qui s’avance masquée (c’est le cas, au faîte de cette pandémie, de le dire !), que j’en appelle ici, paraphrasant là un des plus glorieux mots d’ordre d’une certaine Révolution, pour la survie même, sinon de l’espèce humaine, du moins de son âme : aux arts, citoyens !

CONTRE LE DERAISONNEMENT DE LA RAISON

Les générations futures nous en sauront gré, et l’avenir, j’en suis certain, nous donnera raison, contre ce monde, de plus en plus insensé, qui semble ainsi perdre, précisément, la raison !

 DANIEL SALVATORE SCHIFFER*

*Philosophe, professeur à l’Ecole Supérieure de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège, membre des « alumni » du Collège Belgique (institution placée sous l’Académie Royale de Belgique et le parrainage du Collège de France), administrateur de l’Association des Ecrivains de Belgique (AEB), porte-parole francophone du Comité International contre la Peine de Mort, ancien professeur de littérature contemporaine et de civilisation moderne au Centre Culturel Français de Milan (Italie), lauréat de plusieurs prix littéraires en Belgique et à l’étranger, récemment auteur (avec Robert Redeker, Elsa Godart et Luc Ferry) du livre « Le meilleur des mondes possibles » (Editions Samsa).


Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Schrek 27 décembre 2021 09:22
    • « C’est vous qui avez fait ça ? »
    • « Non, c’est vous ! »

    C’était en juin 1937, à l’exposition universelle de Paris celui qui a posé la question se nommait Otto Abetz, l’ambassadeur de l’Allemagne nazie à Paris. La réponse était celle de Picasso, et le « ça » désignait un tableau qui porte toujours le nom d’une petite ville du pays basque espagnol  : « Guernica. »


    • Fergus Fergus 27 décembre 2021 09:35

      Bonjour, l’auteur

      Vous pratiquez un amalgame étonnant, et à mon avis, peu pertinent, entre les mesures d’ostracisation de certaines formes d’art sous les régimes fascistes et nazi.

      Ce n’est pas de cela qu’il est question avec la fermeture temporaire de lieux de culture. Selon la perception de chacun, on peut ou pas approuver les mesures de gestion de la crise du Covid par les autorités politiques et sanitaires, mais elles n’ont évidemment pas pour objet de brider, et a fortiori d’éradiquer, certaines formes d’art !


      Pour ce qui est du parallèle avec les transports publics  même si vous avez évidemment raison sur le fond , il est pour le moins spécieux dans la mesure où le maintien de l’activité du transport est un impératif économique difficilement contestable, sauf à admettre de créer dans la société des problèmes encore pires !


      • Captain Marlo Captain Marlo 27 décembre 2021 09:54

        @Fergus
        on peut ou pas approuver les mesures de gestion de la crise du Covid par les autorités politiques et sanitaires,

        C’est vrai qu’une pandémie effroyable de mensonges & de malfaisance, qui a réussi à faire disparaître l’esprit critique, le bon sens, la logique, les médecins non corrompus, les traitements précoces efficaces et pas chers, et en prime, à faire disparaître la grippe saisonnière, mérite bien une gestion de crise exceptionnelle ...


      • Lynwec 27 décembre 2021 10:08

        @Fergus
        Sans surprise, vous reprenez un des arguments connus de l’oligarchie au pouvoir,qui sortait majoritairement de la bouche des représentants des fausses gauches : le fameux PADAMALGAM, principalement destiné, comme d’autres jokers connus (antisémite... d’extrême-droite...etc.) à clore tout débat d’idées en culpabilisant (du moins en essayant de le faire) l’interlocuteur.

        La tendance à « encadrer » le milieu artistique est pourtant évidente et a commencé quelques années en arrière avec le célèbre sketch de Dieudonné « le colon »...Encadrer étant bien entendu un euphémisme de classe intergalactique...

        La fermeture des lieux de culture en fait absolument partie intégrante,car il est bien connu que contempler un tableau de Jérôme Bosch ou un Fragonard met en danger l’amateur d’art imprudent ainsi que tout humain à trois kilomètres à la ronde...

        La masse doit être inculte et abêtie par l’abus d’émissions tpmpesques, incapable donc du moindre esprit critique pour permettre à la prétendue élite de garder ses privilèges et de lui imposer une domination sans contestation possible.


      • Fergus Fergus 27 décembre 2021 12:01

        Bonjour, Lynwec

        N’importe quoi !
        Il n’y a actuellement  quoi que vous en disiez pour servir votre démonstration  pas de volonté délibérée de régenter l’orientation de la culture, de la mettre au pas en bridant la création, en résumé de lui faire avaler les couleuvres fascistes !
        Ni de volonté délibérée d’abrutir les masses en leur interdisant l’accès aux lieux de culture.

        Les restrictions dictées par la crise pandémique ne concernent pas uniquement les lieux de culture, mais aussi les salles de sport, les discothèques, les restaurants, et cela dans des pays administrés par des régimes très différents. Cette diversité planétaire suffit à montrer que c’est bien la lutte contre le Covid qui  à juste titre ou pas, ce n’est pas la question  impose momentanément ces mesures, et certainement pas une volonté de cibler la culture ! 


      • Fergus Fergus 27 décembre 2021 12:03

        Bonjour, Captain Marlo

        « une pandémie effroyable de mensonges »
        Je crains que vous n’ayez raison : les bobards colportés sur les sites complotistes atteignent des sommets inégalés jusque-là !


      • samy Levrai samy Levrai 27 décembre 2021 12:44

        @Fergus

        « les bobards colportés sur les sites complotistes atteignent des sommets inégalés jusque-là ! »

        Pas d’exemples bien sûr ... 

         on va tous mourir de cette si terrible maladie et il faut s’injecter des OGM expérimentaux ( dont le principal avantage est d’enrichir les labos, pas d’immuniser ) seule chose capable de nous sauver , les confinements sont dus au non vaxxinés et il faut donc fermer les boites de nuits aux vaxxinés ( ça a évolué, avant c’était parce qu’il n’y avait pas assez de lits mais depuis on en a fermé donc pas de problème ), nous ne pourrons sortir que quand 100 % de la population sera vaxxiné mais avec un masque et QR code adapté aux différentes doses obligatoires ...

        L’expression de ta collaboration devient légendaire, quelque soit le sujet. 



      • Lynwec 27 décembre 2021 14:59

        @Fergus
        Juste en passant, cherchez donc les pays dont la politique monétaire n’est pas dépendante de la banque mondiale (cherchez aussi qui la contrôle) et vous aurez une explication différente de la raison pour laquelle il y a non pas diversité planétaire mais unanimité planétaire.
        Le covid a bon dos...


      • Lynwec 27 décembre 2021 15:02

        @Fergus
        Bobards du genre de ceux qui annonçaient une troisième, puis quatrième injection ? Heureusement que le ridicule tue moins que le covid, même si ce n’est pas finalement si difficile...


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 décembre 2021 15:55

        @Fergus
         
         ’’Les restrictions dictées par la crise pandémique ne concernent pas uniquement les lieux de culture, mais aussi les salles de sport, les discothèques, les restaurants, et cela dans des pays administrés par des régimes très différents. Cette diversité planétaire suffit à montrer que c’est bien la lutte contre le Covid qui (...) impose momentanément ces mesures, et certainement pas une volonté de cibler la culture !’’
         
        On fait les fonds de tiroir, en matière d’arguments ?
        Parce qu’il faut reconnaitre que les vôtres font de plus en plus pitié.
        Vous devriez laisser tomber, vous finissez par être contre productif pour votre camp, celui des eugénistes.


      • Legestr glaz Legestr glaz 27 décembre 2021 16:34

        @Fergus

        Vous parlez de quels bobards ? Ceux qui disent que 99,95% de la population mondiale a survécu au SARS-COV2 ? Ceux qui disent que l’âge médian pour les décès est de +/ 85 ans ? La belle affaire que voilà, n’est-ce pas Fergus ? 

        Ceux qui indiquent que c’est la dérégulation de la glycémie qui est, à plus de 90%, responsable des cas graves et des décès par SARS-COV2 ? 

        Vous appelez ça des « bobards » ??? Fergus, vous partez à la dérive ! 

        Parce que ce virus n’a touché gravement pratiquement que des personnes qui présentaient une dérégulation de leur glycémie. Vous voulez qu’on en parle Fergus ? Vous voulez savoir pourquoi une glycémie dérégulée est à l’origine d’attaques virales et bactériennes puissantes ? Continuez à faire semblant de l’ignorer et continuez à vous comporter comme un véritable supporter de la narrative gouvernementale désolante et affligeante. 


      • Captain Marlo Captain Marlo 27 décembre 2021 18:54

        @Fergus
        les bobards colportés sur les sites complotistes atteignent des sommets inégalés jusque-là !

        Vous accuseriez l’urgentiste Pelloux « de complotisme » ?
        Pourtant il dévoile que toute la Macronie, les élus dont Mélenchon, et les médecins, utilisent, quand ils ont le Covid, le protocole de l’IHU de Marseille qu’ils interdisent aux gueux.

        Vous accuseriez le Gouvernement de l’ Inde d’être « complotiste » ?
        Pourtant l’Inde utilise massivement l’Ivermectine que le Gouvernement français et le Conseil de l’Ordre interdisent aux médecins de prescrire.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 décembre 2021 08:17

        @Fergus
         Captain Marlo

         
        « une pandémie effroyable de mensonges »

         
        les gouvernements covidistes sont les plus grands fabricants et colporteurs de fake news
        . cf à 6’43"


      • troletbuse troletbuse 28 décembre 2021 19:53

        @Fergus
        Tiens Fergus j’ai aussi pensé que quand Oh Micron sera renvoyé à la maison, il va pouvoir reprendre le cabaret Chez Michou. Parait qu’il va changer l’enseigne. Ce sera Chez Manuelle et Jean-Michou  smiley


      • troletbuse troletbuse 28 décembre 2021 20:10

        @Fergus
        Parait qu’ion ne peut pas manger un sandwixh debout en ville. Ca doit être un bobard  smiley


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vaccinné) 28 décembre 2021 20:15

        @troletbuse
        Attention hein le virus il est devenu super intelligent il arrive a reconnaitre un humain qui est assus de celui qui est debout.
        J’ai hate qu’il evolue encore un peu plus pour faire clignoter les gonzesses a gros nibs au bar ^^


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vaccinné) 28 décembre 2021 20:21

        @Fergus
        Je crains que vous n’ayez raison : les bobards colportés sur les sites complotistes atteignent des sommets inégalés jusque-là !

        Tu causes de quel site complotiste ?
        Radio Paris (Oups France Inter ta radio préférée) qui m’dxplique a longueur de temps que le bordel merdeux il proteges de la transmission et que c’est l’immense faute au 8% de non vaxx (lol)
         
        179.807 nouveaux cas ce soir / jour
         
        Faut absolument que le virus arrette d’ecouter les sites complotistes pour qu’il arrette d’infecter ce con les vaccinnés double et triple doses (et quadruple demain) parce que ca fais pas tres sérieux (lol) on a meme moins de fake news sur les pires sites complotistes
         
        Au fait nous sommes les meilleurs, on a explosé la GB, j’attends avec hate que d’autres se fassent encore vaccinner ici pour eclater sous peu les USA smiley smiley
         

         


      • troletbuse troletbuse 28 décembre 2021 21:21

        @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)
        Il a même reconnu CasseCouille qui faisait la bise à sa fille de 10 ou 11ans. Il a vu immédiatement l’aérodrome à mouche et il s’est dit : je me me poser dessus. De là il a gagné le pif et CasCouille a été con taminé bien qu’il ait reçu un faux vaxxin. smiley


      • Captain Marlo Captain Marlo 27 décembre 2021 09:40

        tout totalitarisme naissant vise d’abord, pour s’instaurer au sein des consciences, à museler la culture,

        Bonjour, pas seulement la culture, hélas ! Klaus Schwab explique qu’il faut détruire en priorité la restauration, les commerces de détail, les indépendants et le divertissement. Dans quel but ?

        Sans doute pour remplacer tous ces indépendants & commerçants par les multinationales, genre MacDo et Amazon ?

        Le théâtre, les expos, les concerts pourront, (après un tri idéologique, je suppose), être vus sur abonnement à la télé et sur Internet. Déjà sur la TNT, il y a la chaine 14 et Culture Box, qui passe des spectacles, plus besoin de se déplacer.

        « (...) Culturebox a offert à près de 600 artistes, notamment les jeunes talents de la scène française, une »exposition exceptionnelle pour le plus grand bonheur des téléspectateurs« . »Culturebox continuera ainsi d’offrir à voir au public de nombreux spectacles et festivals partout en France cet été grâce à la captation de ces événements, indique le ministère. France Télévisions poursuit ainsi sa mobilisation pour une large exposition du monde de la culture, au plus près de tous les Français, pendant la crise sanitaire". 

        Je suppose que, comme en Chine, les spectateurs n’ont plus la liberté de choisir. Ils doivent avaler ce que les institutions ont décidé qu’il était bon pour eux de voir !?


        • Lynwec 27 décembre 2021 10:11

          @Captain Marlo
          Réduire les canaux de diffusions possibles pour les artistes permettra de les censurer beaucoup plus facilement (et surtout discrètement), un peu comme l’élagage des votes de popularité sur youtube par exemple...
          De cette manière, toute voix discordante disparaitra dans le néant,n’ayant plus aucune diffusion importante.


        • Captain Marlo Captain Marlo 27 décembre 2021 11:03

          @Lynwec
          De cette manière, toute voix discordante disparaitra dans le néant,n’ayant plus aucune diffusion importante.

          Et puis les théâtres et les cinémas sont assez grands pour servir de lieux de stockage pour Amazon ou de restaus pour Mac Do...


        • Albert123 27 décembre 2021 11:12

          Se découvrir une âme de résistant la veille de la libération, on a déjà vu ça, 

          luc ferry c’est le type qui voulait tirer a balles réelles sur les gj, on a connu mieux comme porte étendard de la « révolution ».

          je ne vous reproche pas de grossir les rangs remarquez bien, mais la place de leader d’opinion n’est pas destinée aux retardataires, l’élite actuelle, molle ou corrompue, sera remplacée, comme à chaque « révolution »


          • Bernard Dugué Bernard Dugué 27 décembre 2021 13:17

            Soutien et fraternité Daniel, le combat pour l’art, les valeurs, ne doit jamais cesser


            • Eric F Eric F 27 décembre 2021 17:34

              Le terme « culture » est souvent utilisé par extension pour désigner des activités de divertissement et loisirs. Or ce que muselaient les régimes totalitaires concernait la création artistique contestataire, non pas les spectacles et divertissements de masse. On n’est donc pas dans le même registre, car la présente « dictature sanitaire » prohibe les rassemblements de fortes densités de personnes, quelle qu’en soit la nature.

              S’il y a un rapprochement que l’on peut faire avec des régimes autoritaires, il porte surtout sur la multiplication des contrôles et des restrictions d’accès ou de déplacements dans la vie quotidienne.


              • ddacoudre ddacoudre 27 décembre 2021 18:40

                J’ai trouvé execives deux choses.
                l’une la comparaison avec la mise à l’index de la culture comme expression critique dans les dictatures dont nous avons le souvenir de l’URSS où il fallait tout faire communiste, ce qui discrédita un éminent chercheur en physique auprès de ces collègues et celles prises par un gouvernement obtus est stupide dont à juste titre tu montres ses égarements.
                Le second point est l’usage abusif des mots génocide et crime. pour faire partager son désappointement ou sa déception il en existe bien d’autres.

                J’ai déjà eu llzccasiu de mentionner cela en 99 pour l’usage du mots crime dont les écologistes se sont avérées les plus grands utilisateurs. Il ne nous reste plus qu’à affirme que toutes nos relations interpersonnelles sont criminelles et génocidaires. Alors l’on change le nom de cette Oasis bordée de nuit comme l’écrivait T. Monod pour l’appeller le mouroir. Car dans la déraison où nous sommes entrés Peter deviendra un crime.
                Cela n’ôte pas le fond du problème sur lequel tu as raison. Mais il est ténu par rapport à l’immence qui s’observe au niveau mondial, l’incapacité des hommes du peuple à se prendre en charge pour se protéger. Les quelques uns qui s’y sont adonnés, l’on fait d’une manière stupide en en faisant une opposition au pouvoir, plutôt que d’exiger que l’on respecte leur droit de se prendre en charge pour se protéger et protèger les autres.
                Nous vivons effectivement dans une société de la peur.j
                http://ddacoudre.over-blog.com/2021/12/refuser-melenchon-n-est-qu-un-pretexte-a-nos-peurs.html
                Cordialement ddacoudre overblog

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité