• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Rétablir enfin le respect des autorités...

Rétablir enfin le respect des autorités...

L'agression violente qui s'est produite à Champigny à l'encontre de policiers est particulièrement révoltante : les faits sont graves... une policière au sol a été tabassée par une foule en délire.

Un capitaine de police a eu le nez cassé, et la gardienne de la paix qui a été rouée de coups souffre de contusions au visage.

 

Ainsi, le respect des forces de l'ordre n'a plus cours : régulièrement, des policiers, des pompiers sont frappés, caillassés, menacés.

Il serait temps de rétablir l'ordre et de remettre à l'honneur cette vertu essentielle qu'on appelle le respect.

 

Et cela commence dès l'école, par le respect dû aux enseignants : des mesures strictes doivent être prises pour sanctionner les élèves qui font preuve d'insolence.

Une société ne peut être régie par l'irrespect, l'inconscience, l'ingratitude...

La police joue un rôle essentiel : nous avons besoin de policiers qui assurent l'ordre, nous avons besoin de tribunaux...

Sans la police, sans des autorités, la loi de la jungle et le désordre s'installent.

 

Il est tout de même symptomatique de faire ce constat : dans nos sociétés, deux métiers sont devenus particulièrement difficiles, deux métiers qui sont confrontés à l'irrespect : l'enseignement et la police.

 

Afin de rétablir l'ordre dans nos écoles, des sanctions strictes s'imposent : exclusions, mise en garde des familles.

 

Il est vrai que l'irrespect règne aussi en maître dans nos sociétés : internet devient un défouloir d'invectives, d'injures grossières.

L'irrespect étant de l'ordre du réflexe, il se répand comme une traînée de poudre : on ne réfléchit plus, on balance des insultes, on agresse l'autre avec virulence.

L'anonymat favorise le manque de respect : on se croit tout permis, on a tous les droits...

 

Ainsi, le respect, autrefois signe d'éducation devient une valeur caduque : je m'en inquiète, car toute société, quelle qu'elle soit, est fondée sur le respect.

 

Alors, bien sûr, il peut arriver que des policiers commettent des bavures, mais ce sont des exceptions, et on doit leur être reconnaissant du travail accompli.

Que dire des sapeurs-pompiers qui reçoivent dans certains quartiers des pavés et des cocktails Molotov sur leur fourgon ?

Pourtant, on ne peut nier la fonction éminemment utile et précieuse des pompiers.

 

Il n'est plus temps de s'indigner et de pousser des cris d'orfraie comme le fait le ministre de l'intérieur Gérard Collomb : il convient de rétablir le respect des autorités par des sanctions exemplaires.

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/01/retablir-enfin-le-respect-des-autorites.html

 

Documents joints à cet article

Rétablir enfin le respect des autorités...

Moyenne des avis sur cet article :  1.54/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • McGurk McGurk 4 janvier 14:22

    Cet article est tout à fait con. Les sanctions pour rétablir le respect de la police ne front qu’échouer et aggraver la situation.

    Pour cela il faudrait :

    * Relever grandement le niveau de la police au lieu de prendre les plus idiots, les violents et alcooliques, ceux incapables de dialoguer avec les riverains. Parce qu’un bon policier, c’est à la fois un être humain qui comprend la détresse des autres et en même temps peut agir en conséquence, au lieu de foncer dans le tas avec une matraque.

    * Avoir une profession sur le long terme, au lieu des « missions de quelques années ». Effectivement, les postes de base ne sont pas en CDI et on ne table que sur le court terme. Or, pour effectuer une politique de rapprochement avec la population et regarder son respect, on a besoin de professionnels formés et présents sur le long terme.

    * Traiter les gens avec respect et ceux des quartiers sensibles autrement que comme des « délinquants en puissance/potentiels » ou des animaux. Il est normal que la population locale soit hostile et se méfie lorsqu’elle est tout le temps fouillée ou suspectée.

    * Reconnaître les bavures et erreurs de la police également. Parce qu’à ce niveau, il y a une telle mauvaise foi des pouvoirs publics que les gens en sont dégoûtés - exactement comme la SNCF qui nous dit à chaque fois « c’est pas ma faute, c’est la sienne [doigt accusateur] ».

    * Avoir une stratégie à long terme au lieu de faire des descentes coûteuses et inutiles. Les changements apportés à chaque gouvernement ne sont jamais très utiles.

    D’autre part, une police surarmée et plus d’agents ne règlera jamais ce problème de légitimité et encore moins de sécurité. Ca ne fera que remettre de l’huile sur le feu.


    • Sozenz 4 janvier 15:55

      @McGurk
      je pense que vous ne comprenez pas bien comment ça fonctionne sur terre pour le moment ...


    • McGurk McGurk 4 janvier 16:06

      @Sozenz

      Pourriez-vous être plus explicite ?


    • rosemar rosemar 4 janvier 16:49

      @McGurk

      C’est donc la faute des policiers s’ils ont été agressés ? Comme c’est la faute des enseignants si des élèves sont indisciplinés ou insolents ??

      Ce genre de raisonnement est dangereux.

    • McGurk McGurk 4 janvier 17:16

      @rosemar

      Je n’ai jamais dit une telle chose.

      Mais de croire que c’est uniquement la faute des « jeunes de cité » est une belle erreur.
      La police et le système en général ont une grande part de responsabilité qu’ils refusent d’assumer.

      Si vous relisez mes propos, j’ai simplement suggéré d’une part le renforcement de la police - pas en matériel ou effectifs, mais en formation, sélection et dialogue - et une politique à long terme afin de pouvoir réinstaurer la confiance entre la population et celle-ci.

      Le respect n’est pas dû, il se mérite. Tant qu’on ne comprendra (ou fera mine de ne pas le comprendre), on tombera dans des politiques sécuritaires (c’est déjà le cas) qui elles-mêmes échoueront.


    • wesson wesson 4 janvier 17:21

      @rosemar
      C’est donc la faute des policiers s’ils ont été agressés ? 


      Si l’on considère la chronologie complète des événements qui ont conduit à cette agression (à savoir l’intervention préalable d’une douzaine de CRS qui ont avant fait usage de flashball et de gaz lacrymogène dans le local de la fête), la responsabilité de la police ne peut être tout à fait exonérée non plus.

    • covadonga*722 covadonga*722 4 janvier 17:32

      yep avec les nouvelles lois qui s’annonce les sous merde de ton accabit ne pourrons plus diffuser des mensonges des fakes qui ne sont que des appels a l’emeute .Tu vois sous -merde je te verrais virer de la fonction publique ou au tribunal avant de crever .

      Je souhaites réellement qu’une des saloperies que tu défend impavidement te défonce remarque tu es bien capable d’aimer ça .



    • covadonga*722 covadonga*722 4 janvier 17:37

      @wesson
      pas d’objection que je transmette ton message aux collegues des flics agressé , tu es au courant ducon qu’il n’existe pas d’anonymat sur le net , ça mettra du temps mais qui sait avec un peu de bol et en aidant la chance , tu vas finir par morfler !


    • Le421 Le421 4 janvier 17:51

      @wesson
      Là, Wesson, c’est pas bon du tout ce que vous dites...
      Sur BFMTV, ce matin, c’était pas ça du tout !!  smiley


    • Le421 Le421 4 janvier 17:54

      @rosemar
      C’est donc la faute des policiers s’ils ont été agressés

      Je ne vous connaissais pas binaire comme cela.
      Je note.
      Et je comprends beaucoup mieux certaines notations de vos articles !!

      Vous êtes dans l’enseignement ?
      On est bien barrés...


    • Roubachoff 4 janvier 19:23
      @McGurk
      « Cet article est tout à fait con ».
      Oui, c’est même la marque de fabrique de son auteur, qui se prétend vaguement de gauche (je crois) mais puise son inspiration dans les fonds de cuvette de WC du Figaro.

    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 4 janvier 19:38

      @McGurk


      Salut McGurk,

      Si tu as une recette pour faire cesser dans les banlieues les trafics : d’armes, de drogues, de prostitution, sois aimable de nous la communiquer !


      @+ P@py


    • mmbbb 4 janvier 20:08

      @rosemar il faut assumer vos choix politiques n est ce pas ?


    • wesson wesson 4 janvier 20:21

      @covadonga*722
      aucune objection. N’oubliez pas non plus de signaler vos propres menaces et insultes à mon endroit, votre demande à me faire virer de la fonction publique (ce qui me fait d’ailleurs bien sourire vu que je n’ai jamais été fonctionnaire) ainsi que votre appel très clair à la violence à mon égard, qui me semble tomber sous le coup de la loi.




    • Cateaufoncel 4 janvier 20:42

      @wesson

      « ...que votre appel très clair à la violence à mon égard, qui me semble tomber sous le coup de la loi. »

      Et bien, allez donc chialer à la police !


    • wesson wesson 4 janvier 20:57

      @Cateaufoncel
      Allons, ce n’est pas ce que j’ai écrit.


      J’ai juste signalé que ce contributeur se comportait comme une racaille de banlieue qu’il prétends combattre.

    • contrevenant 4 janvier 21:06

      @McGurk
      plutôt d’accord avec vous .


    • Hurricane Hurricane 4 janvier 23:18

      @wesson


      wesson y a pas de honte d avouer que tu es du coté des racailles et contre les flics ; tu n ’es pas fonctionnaire mais gauchiste çà oui ; tu as toujours envoyé des messages bien de gauche incitant à la haine sociale ; pas de honte d etre gauchiste assume 

    • covadonga*722 covadonga*722 5 janvier 07:01

      @wesson
      je m’en branle abruti , tu crois qu’ils l’on pas mon adresse ducon , je réitères chouineuse puisque tu trouve toujours des excuses aux racailles je te souhaites dans rencontrer une ou deux.

      Ou tu vois des menaces raclure si tu rencontre tes « cheris » tu te débrouilleras bien pour présenter ton postérieur , tu sais le truc dont tu te sert pour penser.bon aprés s’ils décident de te fiker une danse , t’auras qu’a faire comme pour le reste

      ça n’existe pas ou tu les aura provoquer , c’est bien ça , assume un peu tes propos sous-merde gauchiste 

    • capobianco 5 janvier 08:19

      @rosemar
      «  C’est donc la faute des policiers s’ils ont été agressés ? » 

      « C’est le manque de crèche... ». J’ai bien compris là ?


    • Le421 Le421 5 janvier 09:18

      @wesson
      J’ai juste signalé que ce contributeur se comportait comme une racaille de banlieue qu’il prétends combattre.

      Salut Wesson !!

      En même temps (sic Macron !!), c’est leur marque de fabrique.
      Manier l’insulte quand on est à cours d’argument recevable.

      Moi, je trouve ça cool. Me faire traiter de salopard de gaucho de merde par des abrutis finis (encore que...), ça m’amuse !!


    • Le421 Le421 5 janvier 09:37

      @Cateaufoncel
      Et bien, allez donc chialer à la police !

      Excellent résumé de la mentalité de ceux qui se croient tout permis...
      Rassurez-vous. Il y a plein de gens comme vous.
      Qui réclament droit et rigueur. Sauf pour eux !!


    • wesson wesson 5 janvier 11:07

      @covadonga*722
      la syntaxe tout en phonétique de votre passionnante contribution m’indique qu’en sus d’une éducation courte, il y a peut-être un petit problème de posologie. 


      Avez-vous bien pris tout vos médicaments, comme on vous l’as dit ? 

      Je m’en voudrais qu’il vous arrive quelque chose de funeste dans votre vie que je devine passionnante.

    • Le421 Le421 5 janvier 13:19

      @wesson
      A 17H22, je me dis que la bière a fait son effet, j’excuse.
      Mais tôt le matin, effectivement, c’est un problème médical.
      On peut aussi excuser, donc.
       smiley


    • Self con troll Self con troll 4 janvier 14:29

      En tant que troll stagiaire, je vous l’affirme : on ne respecte plus l’irrespect. Au premier non-rire, il faudrait s’arrêter. Au deuxième : bonnet d’âne.


      • MagicBuster 4 janvier 14:37

        Il faudrait retirer les armes aux policiers — elles ne servent à rien.

        Que les bandits qui cherchent la baston avec la police meurent par balles, ce serait juste « normal ».
        Si ce n’est pas police qui le fait aujourd’hui --- nous feront tout pour que d’autres le fasse demain.

        Vivement demain


        • Pere Plexe Pere Plexe 4 janvier 17:32

          @MagicBuster
          C’est vrai que les USA ou la police tue 700 gus chaque année est beaucoup moins violente...



        • Cateaufoncel 4 janvier 21:17

          @MagicBuster

          « Si ce n’est pas police qui le fait aujourd’hui... »

          Elle ne le fera pas. Elle a des ordres extrêmement stricts émanant d’un gouvernement qui vit dans la hantise d’un 2005 en pire. Là, elle n’avait fait que courser des gamins qui eurent l’inconscience de chercher à se cacher dans une station de transformation d’EDF.

          Alors si les racailles se révoltent parce qu’on a tiré sur les leurs, on sera au bord de la guerre civile de Lille à Marseille, et de Strasbourg à Biarritz. Certains diront « De toute façon, c’est comme ça que ça finira, alors le plus tôt serait le mieux... »

          C’est sûr que chaque jour qui passe,les futurs émeutiers recrutent, se renforcent, acquièrent et stockent des armes...


        • Autorité vient d’auteur et devrait inspirer le respect dû à l’ancêtre, l’ancien, celui sait. Avec la GPA, la PMA, la non-reconnaissance des liens de filiation, il est à craindre que cette autorité soit surtout celle du gendarme et de la bastonnade. 


          • wesson wesson 4 janvier 17:24

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            ahhhh, on vous sent tout à fait prête à aider le président dans son enfumage en orientant tout le débat politique des prochains moins sur des sujets aussi important que la PMA ou la GPA, alors que pendant ce temps le dépeçage des véritables droits sociaux pourra continuer de s’exercer, grâce à votre soutient et votre complicité active.


          • @wesson


            J’ai abordé cette question dans le précédent article de Rosemar. Je sais exactement ce qu’il en est des droits sociaux, si ceux-ci ne rétablissent le liens fondamental au sens que nous donnons à notre vie. Si votre conception des Droits socio se limitent à pouvoir accéder aux bienfaits de la consommation en négligeant le reste. Débrouillez-vous avec vos smartphones et bébés éprouvettes et déjà éprouvés sur mesure et calibrés selon les besoins de l’usinage ou la boîte à conserve de la bureaucrassie. 


            • Diogène diogène 4 janvier 16:02

              Rien n’excuse ni ne justifie ces actions.


              Mais rien ne justifie non plus l’organisation d’une soirée sans respecter les règles légales de sécurité
              et rien ne justifie le type d’urbanisation aberrante de cette ville qui ne dispose pas des moyens nécessaires pour assurer le contrôle minimum

              les organisateurs de soirées et les urbanistes doivent respecter aussi les autorités

              ils sont autant responsables des des saloperies que les auteurs directs et doivent être punis aussi.

              • rosemar rosemar 4 janvier 16:45

                @diogène

                En effet l’organisation de ces soirées pose aussi problème : est-ce que des invitations ont été lancées sur Facebook ? Une façon d’attirer une multitude de gens...

              • Pere Plexe Pere Plexe 4 janvier 17:39

                @diogène
                Tout à fait

                J’ai franchement du mal avec le :
                 « il peut arriver que des policiers commettent des bavures, mais ce sont des exceptions, et on doit leur être reconnaissant du travail accompli »

                Quelque soit la respectabilité d’un groupe ou d’un corps de métier il est inconcevable d’accepter par avance les dérives de l’un d’eux.

                Le respect doit aussi à l’exemplarité.


              • mmbbb 4 janvier 20:17

                @Pere Plexe certains policiers CRS et policiers sont tres cons. Quatre CRS pour coller un PV a une femme seule ( ma compagne ) un dimanche matin dans une rue déserte , respecter qui ? quoi  ?En tant que citoyen je ne pourrais jamais faire remonter ce genre d aberration Rosemar nous gonfle avec ces lecons de morale a deux balles . Et ce n est pas le seul exemple . Il est vrai que dans les banlieues ils en prennent plein la gueule il est aussi vrai qu il arrive a un moment ou ce genre d affaires me passe par dessus la tete


              • Le421 Le421 5 janvier 09:45

                @rosemar
                est-ce que des invitations ont été lancées sur Facebook

                Plutôt sur « snapchat »...

                On ne peut pas surveiller les gens qui téléchargent illégalement un Tex Avery et ceux qui balancent ce genre de bombe sur les réseaux sociaux.
                Il y a des priorités.

                Et comme, de toute façon, il est interdit maintenant de faire la fête, il est inutile de demander.
                Ce serait un « non » systématique.

                On avait demandé, au circuit automobile du club, de former des jeunes conducteurs aux techniques de récupération d’un véhicule partant en glisse involontaire.
                Trop de bruit, problème d’assurances et surtout, il fallait trouver un organisme qui chapeaute* ce genre d’opération.
                *En clair, qui puisse se mettre du fric dans la poche...
                Niet !!


              • Le421 Le421 5 janvier 13:21

                @Le421
                 ???
                Pourquoi « 1 étoile » ??
                J’ai écrit une connerie ?

                A moins que ce ne soit juste « au pseudo » !!
                Là, c’est du lourd les gars !!
                Ça colle au fond du chaudron...  smiley


              • jmdest62 jmdest62 4 janvier 16:24

                "dans nos sociétés, deux métiers sont devenus particulièrement difficiles, deux métiers qui sont confrontés à l’irrespect : l’enseignement et la police.« 
                °
                Les travailleurs du BTP (maçons , couvreurs , carreleurs...) qui triment et risquent leur vie sur les chantiers pour un salaire »irrespectueux" seront parmi les premiers à vous plaindre j’en suis sûr.
                Juste après , les personnels hospitaliers , surtout ceux des urgences vous adresseront une petite larme ...si on leur laisse le temps.
                et puis ensuite......je m’arrête là, espérant que vous aurez compris que la vie devient particulièrement difficiles pour trop de personnes pour se laisser aller au corporatisme le plus trivial.

                @+


                • rosemar rosemar 4 janvier 16:43

                  @jmdest62

                  J’évoque des métiers plus particulièrement exposés à l’irrespect : le manque de respect étant le sujet de l’article.
                  Il n’est pas question de nier d’autres difficultés inhérentes à d’autres métiers.

                  Ne mélangeons pas tout, SVP !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès