• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Retour de Nicolas Sarkozy : Déjà l’overdose !

Retour de Nicolas Sarkozy : Déjà l’overdose !

Le faux suspense est terminé...L'ex président de la république, Nicolas Sarkozy, revient dans une arène qu'il n'avait finalement, jamais quittée, pour nous expliquer comment (après avoir juré qu'il arrêtait la politique) on peut se renier sans perdre la face.

« Sonnez trompettes et battez tambours, oyez, oyez, braves gens, me revoilou ! »

Tel un Bonaparte surgissant d’un lointain exil électoral, voici donc ce cher Nicolas qui nous revient.

Mais plutôt que de traverser la France, à cheval, comme son illustre prédécesseur, pour informer le bon peuple de son retour, il a choisi Facebook. C'est donc sur un grand média, Américain, qu'il a préféré « claironner ».

Visiblement l'homme n'a pas changé, toujours aussi atlantiste....

Certaines mauvaises langues diront qu’il y a une bonne raison qui justifie ce choix. Pendant sa courte retraite, il aurait appris l'utilité du : « j'aime » sur sa page Facebook. Une découverte qui le « transporte », selon le JDD . A l'image d'un bambin hilare qui a, enfin compris, comment se monte son jouet.

Médiapart l'avait invité, crois-je savoir, pour annoncer sa candidature, mais sans que l'on sache vraiment pourquoi, il a refusé. Manque du bouton « like », sans doute...

Bon, c'est vrai qu'hier soir, il était sur France 2, histoire de faire un peu oublier sa proximité avec ce cher Martin de TF1. Il nous revient donc, plus social, plus service public, mais surtout, plus grave.

Oui, la situation de la France est désespérée, a-t-il martelé à un Laurent Delahousse plutôt dubitatif. Il lui faut un sauveur, un rassembleur universel, un général brillantissime entouré de fidèles grognards.

Dieu sait si de ce coté là, nous savons tous combien Nicolas Sarkozy est bien entouré. Sur son aile gauche, un éventail d’amazones énamourées. Une « Pamela Anderson », prompte a vous dégainer un tweet assassin, une « Alice Nevers » capable de vous balancer en pleine figure, un « sceaux » Gucci, si vous n’êtes pas d’accord avec les gestes qui sauvent, du « maitre nageur » Sarkozy.

Sur celle de droite, des hommes de talents, des cireurs de pompes confirmés, un rédacteur publicitaire « enrolexé », des porteurs de chaises satisfaits, un nègre pas toujours bien inspiré, etc. Ca se bouscule au portillon…

Que des gars biens en somme, mais des garçons qui ont souffert. Traumatisés d’avoir du se séparer de leur voiture de fonction, de leur garde du corps, de leur petite solde de haut fonctionnaire à cause de ce « Bouffon » de François. Alors aujourd’hui, l’heure est à la revanche, ils sont tous galvanisés.

L’attente a été longue, l’oreille collée à radio Qatar, ils attendaient le signal pour « débarquer » sur les ondes, pour baliser le terrain médiatique. Des sanglots longs des violons d’automne, pour passer à l’action…

Même Éric Besson, le fidèle conseillé de Ségolène, que l’on croyait « noyé » dans la réfection du tout à l’égout de sa commune de Donzère, dont il est maire, se positionne déjà pour un ministère. C’est qu’il faut faire vite, la victoire est certaine, mais les places peux nombreuses…

Cette armée de revenants, orphelins des médias, dispersés dans la nature et meurtris par la « retraite » de 2012, empêtrés, pour certains, comme leur généralissime, dans des affaires judiciaires à l’issue très incertaine, a-t-elle des chances de redresser la France, après l’avoir en partie ruiné ?

C’est là toute la question…

Pour ma part, j’ai ma petite idée, que je vous livre par cette image… Avez-vous déjà essayé de remettre en bouche, un Chewing Gum, que vous aviez collé sous votre bureau, deux ans auparavant ? Vous savez, cette gomme fraiche, mentholée, à double effets, qui ravissait le palais. Hé bien, voilà à quoi me fait penser le retour de Nicolas Sarkozy et sa cohorte de serviteurs, à un vieux Malabars, qui a force d'avoir été mâché et remâché, a perdu toute sa saveur...

Non Monsieur Sarkozy, il n’y aura pas de retour triomphant de Doha. Peut-être moins de 100 jours d’illusion, avant que les français ne se rendent compte qu’il ne s’agissait que d’une « bulle » médiatique, savamment gonflée. Trois petits mois avant de faire pschitt et se coller à la semelle de l’indifférence générale… 

Et puisqu’en France, tout finit par une chanson, en voila une ( un peu kitsch ) mais tellement d’actualité !


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • chapoutier 22 septembre 2014 08:44

    talonnette 1er dans le rôle du vieux chewing-gum, pourquoi pas


    • Fergus Fergus 22 septembre 2014 10:49

      Bonjour, Chapoutier.

      Moi aussi, j’ai bien aimé l’image du chewing-gum. Et puis c’est un mot qui va si bien à Sarko-l’Américain !


    • rocla+ rocla+ 22 septembre 2014 09:00

      C ’ est toujours moins mou qu’ un vieux Flamby .


      • chapoutier 22 septembre 2014 09:19

        mou ou dur , c’est une affaire de gout personnel smiley


      • Fergus Fergus 22 septembre 2014 10:53

        Bonjour, Capitaine.

        Le problème est qu’en deux quinquennats, le pays aura été confronté à un « dur » calamiteux puis à un « mou » désastreux. La question qui se pose en vue de 2017 est donc la suivante : ces deux-là ayant déjà démontré à quel point ils ne sont pas une solution pour le pays, vers qui les électeurs doivent-ils se tourner ?


      • Diogène diogène 22 septembre 2014 10:56

        @ Fergus


        tu as une idée, toi ?
        moi, pour l’instant, je suis comme soeur Anne...

      • rocla+ rocla+ 22 septembre 2014 12:41

        Salut Fergus , 


        Ce pays est juste ingouvernable . 


        La solution c ’est une main de fer dans un gant plein de doigts .

      • Jimmy 22 septembre 2014 13:01

        Sarko a au moins une groupie sur Ago


      • rocla+ rocla+ 22 septembre 2014 13:41

        pas des plumages , des plussages ….


      • colere48 colere48 22 septembre 2014 16:35

        Cher Fergus vous allez nous suggérer Vals ce grand « démocrate » ??? Ou marine cette éminente républicaine ??

        La peste ou le choléra ? on aura l’ébola
        Je vais me mettre en auto-quarantaine !!!!


      • Fergus Fergus 22 septembre 2014 16:47

        Bonjour, Colère.

        Non, certainement pas Valls. En 2017, je voterai, quoi qu’il arrive, et comme je l’ai toujours fait au 1er tour, pour un candidat de la gauche radicale. Après quoi, dans la probable hypothèse d’un 2e tour FN-UMP, je me poserai la question de savoir si je vote pour le candidat du FN, histoire de faire voler en éclats une Ve république subclaquante, ou si je m’abstiens. Plus le temps passe, et plus je suis tenté par la 1ere solution si le candidat UMP se nomme Sarkozy ! 


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 23 septembre 2014 09:18


        SARKO LE NABOT DOIT SE FAIRE SOIGNER  : PSYCHOPATHE OU SALAFISTE ????? LES 2

         

         déguisé EN ARABE IL FERAIT MOINS SEMITE  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! AVEC LES VOILE OU TURBAN

        QUE LUI A OFFERT KADHAFI ...ET UN AGNEAU


      • jege117 24 septembre 2014 00:26

        Je verrai plutôt le contraire


        5 ans de « dur » désastreux et 2 ans ( pour l’instant) de « mou » pas si calamiteux.

      • Gnostic GNOSTIC 22 septembre 2014 09:43


        On dira ce qu’on veut Mais ZORRO euh non SARKO est beaucoup plus télévisuel que HOLLANDOUILLE

         smiley

         

        Fallait le voir hier à la téloche face au révérencieux DELACOUILLE

         

        Il a changé et il partage la misère des sans dents qu’il nous dit avec des trémolos dans la voix ???

         

        Et puis miracle de la télé, une heure après sur ANAL+ durant le match PSG - LYON qui voit-on dans la tribune VIP du parc des princes assis entre le président Aulas de l’OL et le président qatari milliardaire propriétaire du PSG ???

         

        Et bien ZORRO, euh non Zéro ou plutôt Sarko.

         

        Syndrome du Fouquet nous diront les psytrucs

         smiley


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 23 septembre 2014 09:22


          SARKO EST PSYCHOPATHE ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; COMME DSK FLAMBI HOLLANDOUILLE EST SEULEMENT UN

           OBSEDE SEXUEL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! un bon sans dents sans culottes un jour on les verra braguettes ouvertes attaquer les lycéennes§§§§§

          QU ON LES OFFRE A BOKO HARAM COMME ESCLAVES SEXUELS !!!!!!!!!!!!!


        • Francis JL 23 septembre 2014 09:47

          Ce post de tousensemble est dans le droit fil des fauteurs de troubles qui veulent déstabiliser les nations européennes.


        • bourrico6 24 septembre 2014 11:00

          C’est un enfant exalté, rien d ’autre.


        • oncle archibald 24 septembre 2014 11:05

          Mais bien sur qu’ils les aiment les « sans dents » …. Tous les deux … Pour les pipes !


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 22 septembre 2014 09:49

          Sarkozy : Hypocrite ou Incompétent ?...

          Tout un chacun sait pertinemment que, s’il revient en politique, c’est exclusivement pour tenter d’être élu président en 2017.

          Or, en 40 minutes, il n’a absolument rien dit de son programme présidentiel 2017 - 2022 ! ! !

          Lamentable...


          • Fergus Fergus 22 septembre 2014 10:55

            Bonjour, Jean-Pierre.

            « c’est exclusivement pour tenter d’être élu président en 2017. » Et, cerise sur le gâteau, échapper aux affaires en bénéficiant une nouvelle fois de l’immunité quinquennale.


          • hunter hunter 22 septembre 2014 13:51

            « Or, en 40 minutes, il n’a absolument rien dit de son programme présidentiel 2017 - 2022 ! ! ! »

            Il n’en a pas besoin, il prendra celui du MEDEF, écrit à partir des recommendations de Goldman Sachs !

            Ce « retour », et le passage de plats par les mainstream, c’est pathétique !

            Adishatz

            H/


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 23 septembre 2014 09:23


            LES 2 REPOND PETER DU SEUIL  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


          • devphil30 devphil30 22 septembre 2014 09:51

            Excellent la comparaison avec le chewing gun 


            Effectivement déjà quand il se taisait ce qui n’a pas duré longtemps on entendait parler de lui mais alors là ça va être lourd durant les semaines qui viennent.

            Comment enfumer les Français une deuxième fois , si il devient président de l’ump ( union des menteurs patentés ) je le vois bien renommer le parti en changer le mode de désignation du candidat pour 2017 et ensuite c’est le boulevard pour la candidature.

            Le problème est que Hollande ne pourra pas repasser , Sarkozy nous a saouler et ça recommencer donc quelles perspectives ???

            Philippe 


            • eric 22 septembre 2014 09:53

              Ouf !

              Il se confirme qu’il n’y a rien en face !

              Les opposants reprennent le débat sur la situation du pays et les solutions pour y remédier, là ou il l’avaient laissé en 2012. Eux en tout ca, n’ont pas changé.. Rien oublié, rien appris. Et quand on pense qu’ils nous ont choisit Hollande, on ne sait si on doit rire ou pleurer...

              « La situation n’est pas grave, Sarko a des talonnettes, et le changement, cela va être maintenant.... »

              Autant dire que Sarko va pouvoir adopter un profil bas...Presque inutile de dire quoi que ce soit. Tout est clair pour 87% des français. L’expérience, de gauche, voulue par l’ensemble de ses partis, est une catastrophe. Les seules choses que les gauches aient à proposer sont de persévérer dans l’être pour une moitié ou de s’autocritiquer de façon suicidaire pour l’autre.

              Dores et déjà, la principale question politique qui se pose est la suivante.

              Après le tsunami démocratique qui va nous débarrasser des pesanteurs les plus archaïques que nous imposent depuis trop longtemps les classes sociales de gauche, il faudra veiller à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Sans cesse se souvenir, qu’aussi incompétents et égoïstes qu’ils soient, ces gens sont nos compatriotes et qu’il faudra bien leur prévoir des places dans une France enfin en train de se rénover.

              C’est ce qu’il y a de plus positif dans l’intervention de Sarko.

              Visiblement, il a changé.

              Il a perdu l’illusion que l’on pouvait associer ces prédateurs de façon constructive aux nécessaires réformes ( « l’ouverture ») Ils n’en veulent pas. Il va falloir les leur imposer démocratiquement.
              Mais il n’oublie pas qu’ils continueront à faire parti du paysage.

              Faute de pouvoir espérer faire avec eux, il faudra faire sans, ou malgré eux, mais sans jamais oublier l’indispensable soutien psychologique qui devra accompagner ces gens, enfin soumis aux changements et pour lesquels ceux-ci constituera une expérience traumatisante.


              • julius 1ER 22 septembre 2014 10:48

                Après le tsunami démocratique qui va nous débarrasser des pesanteurs les plus archaïques que nous imposent depuis trop longtemps les classes sociales de gauche, il faudra veiller à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Sans cesse se souvenir, qu’aussi incompétents et égoïstes qu’ils soient, ces gens sont nos compatriotes et qu’il faudra bien leur prévoir des places dans une France enfin en train de se rénover


                 mon pov’Eric, tu es bien le fils spirituel de Sarkosy, Tsunami démocratique pour faire quoi ???? ton père spirituel a blablaté pendant 40 minutes pour ne rien dire, aucun projet, aucune idée forte, ton Tsunami sera une tempête dans un verre d’eau, quand à briser le consensus social, tu devrais garder à l’esprit que le système que tu adores fait de plus en plus de victimes, mais qu’un jour il y a forcément le retour du balancier.

              • eric 22 septembre 2014 11:24

                C’est exactement cela. Le socialisme, même à la française, même avec ses savantes segmentations marketing, compréhensibles uniquement de l’intérieur, « vraie gauche, fausse gauche, alterécolobioselftoutseulpareuxmême dégradables », « Alterpostnéoaftermarxiens », fait un nombre de victimes comme on en a jamais vu dans ce pays depuis la guerre, et le retour de balancier est déjà là. 30% total gauche, 87% de rejet du pouvoir qu’elles ont choisit.

                C’est déjà le tsunami. En France, on a toujours été à plus ou moins 50% et des broutilles chacun depuis la fin de De Gaulle...C’est aussi pourquoi les changements étaient aussi laborieux. Personne n’en voulait vraiment ni d’un côté ni de l’autre, et les français veillaient soigneusement à ce que nulle victoire ne soit écrasante.

                C’est, au moins provisoirement, finit.


              • Diogène diogène 22 septembre 2014 09:56

                « Nicolas Sarkozy a changé... de Rolex »

                a écrit vendredi sur Twitter le fils Trierweiler

                Qu’est-ce qu’on rigole !

                C’est la fête toute l’année chez les aristos.

                Vous trouvez ça drôle ?

                Ça va quand même pas recommencer !!!


                • Cocasse Cocasse 22 septembre 2014 10:43

                  Matraquage médiatique et fabrication de l’amnésie collective. Ils vont faire bouffer du sarkozy jusqu’à en dégueuler tous les jours.

                  Sarkozy, mondialiste. Un homme tout juste vivant. "Messieurs, nous pouvons le reconstruire. Nous en avons la possibilité technique. Nous sommes capables de donner naissance au premier homme qui-te-nique-2-fois. Sarkozy deviendra cet homme. Il sera supérieur à ce qu’il était avant l’accident. Le plus fort... Le plus rapide... En un mot, le meilleur !"

                   smiley


                • hunter hunter 22 septembre 2014 13:41

                  Souvenir.......

                  http://www.youtube.com/watch?v=ovz3ZnfySaI

                   smiley)

                  Adishatz

                  H /


                • Allexandre 22 septembre 2014 19:14

                  On peut dire merci aux médiamerdes que sont TF1, France 2 ET__et 3, BFMTV et autres I télé. Ils te font un événement d’un non événement. Ils continuent de prendre les Français pour des cons. Cela, il y en a quand même un paquet qui ont écouté le néant des propos de l’excité en culottes courtes. Il faut virer tous ces incapables de la politique car ils se valent tous plus ou moins ;


                • Cocasse Cocasse 22 septembre 2014 10:37

                  sarkozy : « je veux reconquérir ceux qui votent FN ».
                  Ça c’est juste pour avoir l’air un peu « conquérant », un coup de com’.
                  Tout le monde sait bien aujourd’hui que ceux qui votent FN ne reviendront jamais dans le giron UMPS.
                  Son unique objectif est de colmater la fuite importante des votants UMP qui vont vers le FN. Si j’en crois les commentaires sur le figaro, c’est pas gagné.


                  • julius 1ER 22 septembre 2014 10:37

                    Cette armée de revenants, orphelins des médias, dispersés dans la nature et meurtris par la « retraite » de 2012, empêtrés, pour certains, comme leur généralissime, dans des affaires judiciaires à l’issue très incertaine, a-t-elle des chances de redresser la France, après l’avoir en partie ruiné 

                    @l’auteur,
                    la réponse est dans la question pourrait-on dire, ils veulent juste revenir parceque la soupe est bonne, que tout redevienne comme avant...........
                    mais hélas pour eux et pour Eric l’histoire ne reprend pas où on l’a laissé, cet homme a ruiné le pays...... d’ailleurs un président évincé ne revient jamais !!!!!!
                    il aurait dû méditer cela avant d’annoncer son retour avec grand fracas !!

                    • Garance 22 septembre 2014 11:01

                      Je me marre : 


                      D’un coté vous avez un ersatz de président nul à chier dont les électeurs de gauche ne veulent plus , cocufiés comme jamais par le fait qu’il est de droite 

                      De l’autre : un ersatz de président presque nul à chier dont les électeurs de droite ne veulent plus parce que pas assez de droite

                      Qu’est-ce que cela augure ?

                      C’est assez simple : 

                      Puisque les français (les vrais) veulent une vraie droite un seul vote s’impose à eux

                      Vous ne voudriez quand même pas que je vous donne le nom de votre future présidente pour laquelle les français ( les vrais ) vont voter pour que la droite (la vraie) soit au pouvoir ?

                      Ou serait le suspense alors ? 

                      • Diogène diogène 22 septembre 2014 11:06

                        Attends, je vais chercher :

                        tu dis de droite ?
                        euh
                        Ségolène ?
                        non ?
                        encore plus à droite ?
                        alors Martine ?
                        encore non ?
                        flûte !
                        je donne ma langue au chat !


                      • Cocasse Cocasse 22 septembre 2014 11:14

                        Je sais : Biquette  !
                         smiley


                      • Allexandre 22 septembre 2014 19:09

                        Rêve !!! on a déjà un petit Mussolini à Matignon, pas d’accord pour une mussolinette à l’Elysée. La dictature d’extrême droite on sait ce que ça donne. Vous avez la mémoire courte ou la culture historique en berne, c’est pas possible de se laisser berner ainsi.....


                      • Allexandre 22 septembre 2014 19:10

                        Rêve !!! on a déjà un petit Mussolini à Matignon, pas d’accord pour une mussolinette à l’Elysée. La dictature d’extrême droite on sait ce que ça donne. Vous avez la mémoire courte ou la culture historique en berne, c’est pas possible de se laisser berner ainsi.....


                      • Crab2 22 septembre 2014 11:10

                        Il ne se passe pas un jour, où, dans la plupart médias, sans qu’une bonne partie des éditocrates ou « membres éminents » de la classe politique des droites et des gauches ( pro-Europe politique contre la volonté de la majorité des françaises et des français ) n’agitent l’épouvantail FN pour ne pas traiter au fond notre système politique : à la fois des nécessaires réformes structurelles dont ( entre-autres ) la dé-professionnalisation de la fonction politique : un mandat non renouvelable pour la présidence de la république, les ministres et les députés, diviser par deux le nombre des parlementaires, refonder les régions, supprimer le Sénat, les départements pour un élargissement des intercommunalités, pour la laïcité s’en tenir strictement à la loi de 1905, sortir de l’Europe actuelle pour renégocier une autre Europe

                        Suites :

                        http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/09/ethiques-equite.html


                        • Tall 22 septembre 2014 11:12

                          Pas si simple .... à gauche, il y a Montebourg qui pourrait effacer le hollandisme.

                          A condition de bien s’en écarter, quitte à sortir du PS.

                          • goc goc 22 septembre 2014 11:30

                            Je vois déjà deux stratégies se mettre en place
                            1 - du coté du nabot : ce sera l’esbroufe à tous les étages, et démagogie à gogos. Sa seule vraie stratégie consistant à ne pas être 3ème au premier tour, et ce par tous les moyens
                            2 - du coté FN, ce sera la diabolisation du nain et surtout tenter de le ridiculiser afin soit d’assurer une victoire ,peut-être pas aux présidentielles mais surtout aux législatives qui suivent, soit de l’amener assez bas, pour qu’il ne passe pas le 2eme tour, et là jouer sur la récupération des voix de droite, pour battre le candidat de gôche
                            Par contre le nain va avoir un gros problème technique, à savoir : comment avoir autant d’argent qu’en 2012 et en 2007. Parce que les généreux donateurs privés vont avoir peur de se retrouver en taule, suite aux affaires actuelles, quand aux institutionnels comme les ricains et les sionistes, cela pourrait facilement se retourner contre leur « heros » surtout avec un FN qui passera son temps à justement, rechercher les financements occultes de nabot1er


                            • Montdragon Montdragon 22 septembre 2014 11:35

                              Vous n’avez pas voulu de Marie-Ségolène, vous aurez Marion-Anne.
                              Quenelle de 240.


                              • takakroar 22 septembre 2014 11:48

                                N. Berluskozy a changé. Il n’est plus dans le « je », il est dans le « nous ». Pour vous en convaincre faites le décompte des « je » dans les 45 minutes d’intervention (ou mieux, attendez que quelqu’un d’autre le fasse).

                                En 2007, quelques semaines avant les présidentielles, il disait à Pujadas : « Franchement, m’sieur Pujadas, Clearstream ? jusqu’à ces derniers jours j’en ai jamais entendu parler ». Clearstream banque de compensation mondiale, basée au Luxembourg dont le nom est mêlé à diverses affaires. Et bien après avoir été ministre de l’Intérieur et ministre des Finances, il n’en avait jamais entendu parler...

                                Hier il recommence, dans le genre : « Franchement, m’sieur Delahousse, jusqu’à ces derniers jours, Bygmalion, j’en avais jamais entendu parler... ».De L’UMP non plus, sans doute.

                                Il a drôlement changé, en effet. Vous verrez que la prochaine fois, ce sera de Khadafi, de Karachi, de Bétancourt , etc. dont il n’aura jamais entendu parler..

                                En outre il a dû faire une petite confusion de langage : il a parlé de référendum au lieu de parler de sondages...

                                Mais, bon ! Pour ses adorateurs qui doivent écouter sa voix, pas ses mots, c’est le Messie, mais si !


                                • Sacotin Sacotin 22 septembre 2014 11:51

                                  C’est vraiment la « glue » ! Ambitieux forcené, et tous les médias, ou presque, qui nous saturent avec ce gus. Et Antenne 2 met le couvert ! Ca promet pour l’avenir ! J’étouffe, au secours...


                                  • L'Auvergnat L’Auvergnat 22 septembre 2014 12:01

                                    Et dans vingt ans........................

                                    lorsqu’il sera la « vedette » de l’émission.

                                    FAITES ENTRER L’ACCUSE

                                    • Taverne Taverne 22 septembre 2014 12:23

                                      Chanson entendue sur les barricades :

                                      Le pays est en décadence,
                                      C’est la faute de la présidence.

                                      Si la France s’est enlisée,
                                      C’est la faute de l’Elysée.

                                      Que reste-il hélas comme issue à notre pays ?
                                      Déterrer un Hibernatus traînant des casseroles plus grosses que lui !


                                      • Luc le Raz Luc le Raz 22 septembre 2014 13:00

                                        « Tel un Bonaparte surgissant d’un lointain exil électoral, voici donc ce cher Nicolas qui nous revient. » Si c’est pour encombrer les media pendant 100 jours seulement, ça ira. Si c’est pour se faire élire pour cinq ans je n’aurais que ça à dire a sarko the american (en espérant qu’il le comprenne) :
                                        « Fool me once, shame on you. Fool me twice shame on me »


                                        • fatizo fatizo 22 septembre 2014 13:15

                                          Il devait nettoyer la racaille au karcher.

                                          Pourquoi ne l’a-t-il jamais fait ?
                                          La réponse est évidente. Il aurait du commencer par lui.

                                          • gotjy gotjy 22 septembre 2014 14:46

                                            La droite nous a ruiné et spolié,la gauche est infoutue de gouverner,le fn est trop dangereux,les centristes ne savent pas oû ils sont,alors pour 2017 je vois une abstention record hélas,comment élire un candidat dans ces conditions,il n’y a plus de programmes,plus d’idéologie,plus d’humanisme,ce n’est que poudre aux yeux,communication,magouilles,et malversation
                                            Il faudrait supprimer tous ces élus qui pour la plupart ne servent à rien,à savoir qu’en France il y en a 600000 rien que çà.


                                            • colere48 colere48 22 septembre 2014 16:43

                                              NORMANDIE LIBRE !!!
                                              faisons sécession !!


                                            • gotjy gotjy 22 septembre 2014 18:19

                                              Nous sommes au moins deux !


                                            • Passante Passante 22 septembre 2014 15:20

                                              au fond lorsqu’il s’expose, faut en profiter pour en tirer le max, 

                                              question de savoir à quoi il joue, et comment, puis quels sont ses objectifs.

                                              son interview finalement est un léger développement de sa lettre facebook à ses « chers Amis » 
                                              avec majuscule, où l’on commence par vouloir « conduire leS destinéeS de la France », 
                                              quel joug...

                                              dans le texte : 

                                              « J’ai vu monter comme une marée inexorable le désarroi, le rejet, la colère (...) la tentation de ne plus croire en rien (...) comme si plus rien ne valait quoi que ce soit. Cette absence de tout espoir si spécifique à la France d’aujourd’hui »

                                              Drôle d’ « inexorable », j’y reviendrais, c’est toute sa théorie, un mythe.

                                              puis il ajoute que les Français seraient « condamnés à choisir entre le spectacle désespérant d’aujourd’hui et la perspective d’un isolement sans issue » - 

                                              s’il n’avait pas précisé, durant l’interview, que cet « isolement » c’est Marine, on aurait eu du mal...

                                              mais au total que déploie-t-il déjà rien que sur FB ?

                                              un univers entièrement nihiliste, plus aucune valeur etc.

                                              et surtout cette étrange absence d’espoir

                                              qu’il choisit surtout (!) de positionner comme « spécifique » à la France d’aujourd’hui, 

                                              c’est énorme, et au vu de l’équation posée, 

                                              à part Saint-Louis on voit pas la sortie...

                                              à la télé c’est bien plus grave :

                                              on commence et on finit par « merci de m’avoir invité » 

                                              quand en cours d’interview on a rappelé la facilité de son accès aux médias 

                                              contrairement au lambda...

                                              plus vicieux déjà : « tous ceux qui nous regardent et qui ont eu des échecs dans la vie »

                                              oui excellence, mais pour quelle raison au juste ?

                                              le « panthéon de mes valeurs » -  pas mal ça, ça fait déjà très posthume...

                                              « vous savez que je suis un être humain » - merci, celle-là elle était grande !

                                              puis les manoeuvres : 

                                              donc j’ai appris qu’il me fallait pas réussir seul 

                                              (quand mon slogan de campagne n°1 avait été « ensemble »...), 

                                              je suis déjà la sagesse, et « les gens sont gentils » viendra étrangement avant les développements sur la colère et la violence...

                                              ensuite il présente les choses en termes de :

                                              je me suis mal exprimé c’est ma seule erreur, je savais pas parler. 

                                              quelle cool oeuvre !

                                              « Français de peau » est à relever...

                                              mais il choisit à la fois de pas attaquer le mou quand on l’y invite, 

                                              et en même temps de le réduire d’un coup à néant comme menteur sur le « moi président » - 

                                              il sait bien que de ce côté y’a plus rien à puiser, sinon chez julie, 

                                              et que tout se joue bien côté marine désormais.

                                              puisque quand on l’interroge sur « sauveur » il revient à sa page fb :

                                              spectacle de désolation ou isolement, 

                                              donc d’un côté désert et ravage, y’a plus rien à faire, 

                                              de l’autre la prison-Marine dont je peux vous sortir.

                                              ensuite l’argument des jeunes qui s’en vont, 

                                              comme s’il y avait encore un bled sur cette terre où la classe politique ne joue pas sur ce filon, ça s’appelle bien mondialisation.

                                              mais plus vicieux, jouer sur les peurs : « disparition de la France »


                                              il se cache bien jusqu’à ce point de l’entrevue, 

                                              mais c’est lorsque la question va porter sur le fiscal qu’enfin le vrai visage va apparaître : référence immédiate à l’allemagne 

                                              (un fait, mais pas encore une fête non plus), 

                                              il parle alors de refonder le modèle et enchaîne immédiatement sur la dimension européenne... - plus aucun doute : 

                                              c’est en tant que pur ambassadeur de bruxelles que je me la ramène vers l’Elysée.


                                              ensuite il suffit de jouer encore la carte panique, 

                                              genre « climat insurrectionnel », mais moi la solution,

                                               rajouter l’aval de la vieille Bernadette qui est notre souci à tous, 

                                              saupoudrer de ramasser les brebis égarées, 

                                              nous faire croire au je ne savais pas buisson enregistreur, 

                                              nous donner à penser que aucun problème avec juppé le sérieux obstacle, 

                                              rajouter que l’insupportable fillon c’est un ami, 

                                              et enfin, paradoxe qui déjoue bien son « être ensemble » de départ :

                                              « ah mais y’a le référendum ! »


                                              suivant...


                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 septembre 2014 15:42

                                                Ce n’est pas facile, le changement !!!

                                                Le retour de Sarkozy et tout ce qui se trame du côte de la Droite tordue, , prouve bien que le peuple français ne peut pas se libérer du Pendule Gauche-Droite ! Politiquement parlant, ce « retour » soulage une Gauche qui est aujourd’hui encore plus gauche dans son esprit et dans ses décisions qu’elle ne l’a été pendant son hibernation ! Je n’arrive même pas à croire que le peuple français pourra accepter jusqu’à 2017 et surtout pas au delà, cette contrainte qui le confine dans le creuset politique rempli d’idées archaïques incapables de faire fonctionner une France gloutonne, égoïste et gourmande !

                                                Il manquerait peu pour que je m’inflige le devoir de redresser la France en lui appliquant ma politique et ma manière révolutionnaire, seule solution d’avenir qui peut faire face aux incertitudes de ce XXIe siècle ! Au diable les oscillations du Pendule qui passe imperturbablement sur un Centre endormi mais n’ayant jamais l’amplitude nécessaire pour atteindre les Extrêmes du Renouveau !

                                                J’y pense très sérieusement,

                                                Mohammed, si cela ne vous incommode pas...


                                                • Rmanal 22 septembre 2014 16:17

                                                  Le problème est simple :
                                                  - Un président est élu en fonction du nombre d’article et de temps de parole audiovisuel (ca marche comme le pub, plus tu vois une lessive, plus tu l’achètes)
                                                  - Toute la presse appartient à de riches mesdames et messieurs qui n’ont pas vraiment le sens du risque et du partage.

                                                  Donc qui fait l’élection ?
                                                  Pas nous, et certainement pas des gens qui partagent nos intérêts.

                                                  La solution : une VIè constitution qui considère le droit à information comme le 4ème pilier de la démocratie. Exit les Hersants, Lagardère, Dassault, etc, Bienvenu à Agoravox en prime time.


                                                  • vesjem vesjem 22 septembre 2014 16:59

                                                     

                                                     AU SECOURS  !  !  !  !


                                                    • millesime 22 septembre 2014 19:06

                                                      quel crédit lui accorder ???? pour le Traité de Lisbonne il a soigneusement contourné le peuple et évité un référendum, et le voici à présent très favorable au référendum.. ! (tout le monde n’a pas oublié...il nous prend quelque peu pour des billes !).
                                                      Les politiques (plutôt les politiciens de son genre) ont toujours l’argument qui les arrange pour se mettre en valeur au bon moment.
                                                      sur le fond, entre une annonce sur le décès de l’espace Schengen (coup d’oeil à l’électorat FN) et le souhait du recours plus fréquent au référendum (coup d’oeil à la gauche) il faut se contenter d’une dénonciation au vitriol de Hollande, mais peu de substance, une agressivité sous-jacente, C’est le vaincu qui revient, mais certainement pas un candidat à la présidence.
                                                      http://millesime57.canalblog.com


                                                      • Homme de Boutx Homme de Boutx 22 septembre 2014 19:08

                                                        Au secours, Sarko, le Pygmalion, celui qui prenait ses désirs pour des réalités, revient !

                                                        Mais c’est peut-être pour finir de maquiller les traces de ses exactions à l’UMP après le dégagement de coppé


                                                        • Attilax Attilax 22 septembre 2014 20:39

                                                          « Les cons, ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît. »

                                                          Je vous parie que des gens vont oser voter pour lui.


                                                          • rocla+ rocla+ 22 septembre 2014 20:41

                                                            vrai tout est possible en effet , il y en a plein qui ont voté Hollande .


                                                            • Attilax Attilax 22 septembre 2014 21:28

                                                              Lol, pour une fois capitaine, on est d’accord !


                                                            • bourrico6 23 septembre 2014 08:53

                                                              Et y en a plein qui rêvent de voter Narine.


                                                            • smilodon smilodon 22 septembre 2014 21:44

                                                              En 2017 on aura le choix entre « rien » (’ou déjà vu), et Marine !... C’est pas plus compliqué !....A nous de voir !. Ou de savoir !.?.!!... Nico, François, ou Marine ????? !!!.......A nous de décider !..... Si tant est qu’il en soit encore possible !.....MARINE me semblera la moins corrompue !!!... Et la moins « usitée » !......Laissons-lui sa chance !........ Les autres l’ont perdue !...Depuis 40 ou 50 ans !....Au moins !....!!.....Jsuis « français » depuis que mon grand-père l’était !..!!!!!..... Désolé pour les nouveaux-venus !.. Ca fait belle-lurette que je suis comme on m’a fait !..... Pauvre « blanc » comme à la « base » !.... Désolé !.....Successeur « d’astérix » !..... Blanc et « gaulois » !....... Désolé !!!!...


                                                              • Pyrathome Pyrathome 22 septembre 2014 21:52

                                                                http://blogs.lesinrocks.com/kaganski/2014/09/22/les-corniauds/

                                                                 "Les Corniauds

                                                                Guignols, humoristes, acteurs comiques, Christian Clavier, planquez-vous, Nicolas De Funès is back ! Mais par où t’es rentré, on t’avait pas vu sortir ? Nico le clown n’était jamais vraiment parti, mais son omniprésence s’était faite présence diffuse et ça nous faisait des vacances. Là, depuis deux jours, nous voilà replongés en plein cauchemar, en pleine comédie, avec l’assistance des télé-collabos habituelles, tellement heureuses de retrouver leur clou du spectacle. Que les chaînes infos privés fassent la Sarko-retape en boucle, c’est leur saloperie ontologique ordinaire, mais 40 minutes de promo sur France 2 ? La chaîne de service publique financée avec notre redevance ? Que fout le CSA ?

                                                                Petit, j’adorais Le Corniaud. Vu une demi-douzaine de fois, scènes et répliques connues par coeur. Sarko et la France, c’est vraiment le remake de cette comédie bonasse de Gérard Oury. Avec donc Naboléon dans le rôle de De Funès/Saroyan et les Français (du moins ceux qui ont voté Sarkozy ou qui souhaiteraient recommencer en 2017) dans celui de Bourvil/Maréchal. Rappelons la scène d’ouverture, hautement symbolique : Sarkozy dans sa Rolls emboutit la 2CV des Français.

                                                                Ensuite, Sarkozy promet la lune aux Français : convoyer une décapotable américaine de Naples à Bordeaux, soleil, dolce vita, travailler plus pour gagner plus… Alors qu’en réalité, monsieur Sarkoyan, pardon Sarozy, enfin vous me suivez, veut faire porter sur les épaules de Maréchal la sale besogne et la responsabilité de faire passer ses petites affaires à travers les frontières : schnouf, or, youkounkoun et autres richesses clandestines qui garnissent les entrailles de la voiture à l’insu du corniaud. Dans les pare-chocs de la « république exemplaire » que De Funès vendait aux Français étaient pareillement dissimulés un tas d’affaires (Bettencourt, Karachi, Kadhafi, Bygmalion, Bismuth…). Et les Français, du moins ceux qui avaient voté pour lui, disaient comme Bourvil, « Pronti, pronta ? Mmmmerci mmmonsieur Saroyan, vous zêtes trop aimable ».

                                                                Hier sur France 2, la ressemblance entre Sarkozy et De Funès/Saroyan était encore frappante : faux calme, tics irrépressibles, enfumages tellement grossiers que seuls des corniauds peuvent encore gober. La belle voiture américaine qu’il veut nous refourguer s’appelait hier le référendum, le point Godwin des politiciens populistes qui veulent court-circuiter les corps intermédiaires, ces babioles encombrantes des démocraties représentatives.

                                                                Juste après avoir vanté le référendum, gêné par une question de Delahousse (on se demande d’ailleurs pourquoi comment, tellement les questions étaient peu gênantes, toutes enrobées de sucre), bref, De Funès se plaint : « Alors quoi, faut vous répondre par oui ou par non  ? ». Ben oui, enfoiré, exactement comme dans un référendum ! Autre moment comique : « Fillon, Juppé, j’aurais besoin d’eux ». Et le désormais culte « prêtez-moi deux neurones ». Et le « je n’ai pas le choix ». Et le « si j’avais des choses à me reprocher, vous croyez que je me lancerais dans cette bataille » (« vers l’immunité judiciaire » répondit l’écho). A pisser de rire (si ce n’était sinistre). Le Corniaud, La Grande Vadrouille, Bienvenue chez les Ch’tis et Intouchables, tous enfoncés.

                                                                Dans le film de Gérard Oury, arrive un moment où Maréchal réalise que Saroyan l’a pris pour un corniaud et c’est alors la séquence de la revanche à Carcassonne. Les Français, du moins ceux qui soutiennent aujourd’hui Sarkozy selon les sondages, vont-ils enfin connaitre leur révélation Carcassonne ? Ou reconduire leur 2CV branlante au carrefour 2017 pour se faire de nouveau emboutir par la Rolls  ? A moins que d’ici 2017, Sarkozy se retrouve comme Saroyan à la fin du film, menottes aux poignets ? Dans la fiche Wikipédia du Corniaud, on décrit De Funès/Saroyan comme “la mauvaise foi montée sur ressorts”. Pas mieux. ".................


                                                                • gaston gaston 22 septembre 2014 23:11

                                                                  normal , ce minable a eu son bac avec 10 de moyenne au rattrapage , c’est un minable incapable de s’exprimer sans faire des fautes,il est plein de tics , Hollande l’avait ridiculisé lors du débat de 2012 !


                                                                • Rik.D Rik.D 22 septembre 2014 22:58

                                                                  Petite prédiction ...

                                                                  Je prévois une recrudescence d’articles nauséabonds sur l’insécurité et sur la courbe du chaumage dans les médias mainstreams les prochains mois (sauf dans « La Provence » bien sur - journal racheté par B.Tapie suite à l’arbitrage accordé par Sarko pour l’intérêt général - cela va sans dire).

                                                                  • gaston gaston 22 septembre 2014 23:07

                                                                    Comment peut -on supporter une brelle pareil , il a eu son bac avec 10 de moyenne au rattrapage , un faux DEA et 2 ans d’étude sans diplôme , presque aussi con que son crétiin de fils et à peine plus intelligent que la cruche bruni , bref son incompétence n’est plus à démontrer , il est en plus malhonnête à peu prêt autant que berlusconi il a une haine profonde des ouvriers , a ruiné son parti et le pays , fait payer ses amendes par les abrutis de militants ump , il a 8 casserolles au cul , se vante que les juges ne trouve rien , mais oublie de dire que sur les 8 affaires il a été mis en examen dans une blanchi au bénéfice du doute dans une autre et les cinq autres sont en cours ....donc il a vraiment pas de quoi fanfaronner ce minable , on lui a déja mis un grand coup de pompe dans le cul en 2012 , on va lui redire casse toi pauvre con !!!

                                                                    En ésperant que la justice fasse rapidement son travail pour nous débarrasser une bonne fois pour toute de cette saloperie de racaille qui a volé l’argent du peuple pour engraisser ses amis et le truand tapi !!!

                                                                    • FritzTheCat FritzTheCat 22 septembre 2014 23:08

                                                                      Vieux chewing gum usé, vous pensez à qui ? Le petit tout mou rondouillard qui nous sert de président ? Vous avez raison Guimauve premier, Couille Molle ou Flamby (appelez le comme vous voulez) va se faire bouffer que se soit par Sarko, Lemaire, Juppé, Giscard voire la boulangère du coin de la rue.

                                                                      Au delà de ça, perso le retour de Sarko et de tout ce cirque merdiatique m’indiffère radicalement en clair je m’en contre fout.

                                                                      Lui ou un autre gugus de droite ne changera absolument rien à la situation de ce pays. Pour changer notre situation, il faut quelqu’un qui a une vision et qui n’hésitera pas à renverser la table, redistribuer la donne, balancer un grand coup de latte dans la fourmilière au risque d’y laisser des plumes...


                                                                      • docdory docdory 23 septembre 2014 13:11

                                                                        Les Français en général, et, parmi ceux-ci, les électeurs de Sarkozy en 2007 qui n’avaient pas voté pour lui en 2012 vont se retrouver dans la situation de l’imprudent qui, de nombreuses années après une rupture d’une longue liaison amoureuse, a la mauvaise idée de se remettre avec son ex. En général cet imprudent se souvient avec consternation au bout de quinze jours ( et même moins ) des raisons qui lui avaient imposé cette rupture des années auparavant et qui réapparaissent comme par enchantement alors qu’elles étaient enfouies dans la mémoire !

                                                                        Sarkozy venant de déclarer ses intentions bien trop tôt d’un point de vue tactique, les français ont deux ans et demi pour se souvenir du fait qu’ils ne supportaient plus ses tics, son égo démesuré , son agitation totalement stérile, son inefficacité, ses basses combines, ses fautes de français et sa vulgarité ! 
                                                                        Un rappel de vaccin fait monter le taux d’anticorps beaucoup plus vite qu’une primo-vaccination !

                                                                        • Francis JL 23 septembre 2014 13:51

                                                                          Jolie comparaison, docdory.
                                                                          Puissiez vous dire vrai.


                                                                        • gaston gaston 28 septembre 2014 17:01

                                                                          Nous ne sommes qu’a mi mandat pour Hollande , donc bien malin qui peut dire si Hollande pourra se représenté , sarkonzy a bien massacré la démocratie et tuer l’économie et pourtant il s’est représenté en 2012 et va re commencer en 2017 , donc il est un peu tôt pour faire des prévisions sur une non canditature ou sur une défaite de Hollande en 2017 , son bilan n’est pas encore fait , celui de sarkonzy on le connait !

                                                                          En ce qui le concerne sarkonzy n’a évidemment pas changé , comme disait Brassens « quand on est con on est con  » sarkonzy a toujours autant de haine dans ses discours et ses tics ses amis sont toujours les pires salopards du monde politique , le rougot ortefeux avec sa tête de nazi ,la dinde mocrado avec ses 2 de QI ,la fausse diplomée dati le mickey barouin la voleuse de pièces jaune et gros billet chirac et tout les autres médiocres tous plus malhonnête les uns que les autres , c’est à celui qui volera le plus d’argent public ,bref les Français doivent éliminé ce cancer de la politique Française qui n’a rien à envier à berlusconi , puisque la justice visiblement traine les pieds pour faire son travail !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès