• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Rêve d’employeur...

Rêve d’employeur...

 A quoi peut rêver un employeur ?

                           Un avenir sans salarié...
Absurde ?
        Non, Amazon y pense !
Il est vrai que (l')Amazon(e) est propice aux mythes...

 La firme n'apprécie que modérément les aléas de la gestion de son personnel, même réputé discipliné.
 L'idéal : ne plus avoir à embaucher, à gérer et à contrôler des employés, à subir des réductions de profit pour cause d'arrêts de travail d'une main d'oeuvre pas assez soumise, parfois réticente ou même rebelle.
 Laisser les machines fonctionner selon leur logique propre, mécanique ou cybernétique.
Des machines qui ne se reposent pas, qui ne se plaignent pas, qu'on remplace sans négociations ni conflits...
 Qui sont finalement très rentables à terme.

Ce serait la libération humaine du travail productif et même de certaines activités de service , l'homme étant relégué aux marges de la production, confiné dans les tâches de conception, surveillance, de contrôle, de maintenance de ses nouveaux esclaves...
 Les robots aux tâches répétitives, les hommes (ceux qui auront encore une activité) aux tâches de conception et aux loisirs.
 Faire travailler les esclaves...

 Le vieil Aristote avait déjà entrevu la possibilité de machines fonctionnant seules, selon une force autonome, leur propre logique mécanique interne : "... si les navettes tissaient d’elles-mêmes et les plectres jouaient tous seul de la cithare, alors les ingénieurs n’auraient pas besoin d’exécutants ni les maîtres d’esclaves..." (Politique, I, 4)
Diderot aussi se prend à faire dans l'anticipation, à propos d'un machine d'époque à faire des bas,
 «  une des machines les plus compliquées et les plus conséquentes que nous ayons : on peut la regarder comme un seul et unique raisonnement, dont la fabrication de l’ouvrage est la conclusion ». 
          Bref, le meilleur des mondes patronal...

      Sauf que :
 -Cela peut déboucher sur une sorte d'enfer, aux aspects technologiques rassurants et rentables
 -Sur une forme de robotisation de ce qu'il reste de travail humain, par osmose
 -Une logique robotique poussée jusqu'à ses extrêmes limites produirait une situation où elle s'abolirait d'elle-même. Qui, et avec quels salaires achèterait les produits générés par des robots coûteux ?
 -Il arrive que la production robotique n'aboutissent pas aux effets prévus, le pionnierToyota revenant à une forme de fordisme par nécessité économique..
 -Il se trouve des spécalistes qui réfléchissent à l'auto-contrôle d'un développement dévoyé de l'automatisation tous azimuts.
     Rassurant ?
              Un défi pour demain... 
_________
- La grande peur des nouvelles technologies sur l’emploi 
- La moitié des emplois remplacée par des robots dans 20 ans
 - Les robots vont-ils vous piquer votre boulot ?

Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 18 avril 2014 10:24

    et oui, quand tout sera automatisé on aura seulement besoin de consommateurs...mais ils n’auront plus d’argent !

    voir : C’EST BIEN, C’EST AUTOMATIQUE.


    • Robert GIL ROBERT GIL 18 avril 2014 10:26

      et voici en direct de l’innovation technologique et bientot dans vos ateliers...

      voir : UN ROBOT A 18 000 EUROS SIGNE L’ARRET DE MORT DE L’OUVRIER


      • ZEN ZEN 18 avril 2014 10:41

        Taxons les robots !


        • Venabili 18 avril 2014 14:56

          Très mauvaise idée, la France a tout d’un pays qui devrait les implanter en masse au contraire, un bon niveau scientifique, une main d’oeuvre chère par rapport aux émergents, et une industrie sous-automatisée (taxer retarderait une modernisation nécessaire). Quant à la disparition des métiers crétins, c’est une bonne chose, j’ai fait opérateur de saisie un an de ma vie et je me réjouis de savoir que ce « métier » est en voie d’extinction. 


        • jako jako 18 avril 2014 10:47

          Bonjour Zen, oui les taxer il le faudra bin. Mais pas de panique depuis 40 ans que je travaille en relation avec l’automatisme j’entends parler de ce terrible robot qui va prendre la place des travailleurs. Oui, comme indiqué par le lien de Robert (merci à lui) le fin du fin aujourdh’ui c’est une bête machine qui range des savons ou soude dess puces dans les mobiles et cela côute plusieurs années de salaire pièce, donc un jour bien sûr , s’il y a suffisament de ressources en terre rares, ils remplaceront des ouvriers basiques, alors viendra la nécesité du RU ou équivalent. Observez les difficultés pour un simple robot-sousmarin au large de l’Australie , ou le taux de fiabilité d’une sonde sur mars et vous verrez qu’il nous reste encore quelques décennies avant d’avoir une bonne branleuse automatique :)


          • nofutur 18 avril 2014 10:49

            Bonjour,
            Il est très difficile de répondre simplement à une question d’apparence simple. La logique claire pour une entreprise est de diminuer autant que possible les employés (plus de charges salariales, plus de contestations, et j’en passe et des meilleures).
            Inéluctablement, l’avenir est à l’intelligence artificielle (créé par des humains forcements imparfaits) ce qui nécessairement passe par la case destructions d’autres humains ce qui est fortement inacceptable. Jusqu’où ?.
            Il est donc urgent à mon sens de sérieusement réfléchir à notre devenir humain.
            En clair développer sans cesse des automatismes pour fabriquer (tout et n’importe quoi) pourquoi pas mais cela implique un changement radical de nos formes de pensées. C’est à dire ne plus considérer le travail tel qu’on le connait aujourd’hui comme étant indispensable à notre (chère) société, mais envisager calmement que nos types de sociétés telles que nous les connaissons doivent disparaitre et d’ailleurs le profit aussi.
            La vraie question toujours à mon sens : nos dirigeants actuels de quel bord qu’ils soient (heu... je passe) étants totalement dépassés et mêmes déphasés ne sont ils pas complices des vues à court termes avec leurs effets destructeurs ?
            D’ailleurs il suffit de les entendre pour se sentir immédiatement revenus au temps des dinosaures !
            S’en sortir requiert de remettre en question nos rapports à la vie. Et ça c’est pas gagné !


            • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 11:19

              Bonjour Nofuture,

               Aille, le pseudo ne présage rien de bon. smiley
               « Réfléchir à notre devenir humain » ?
              C’est bien simple. Utiliser ses neurones, puisqu’on a ça de différent avec les autres êtres vivants. Etre créatif, innovant et penser que travailler comme on le faisait avant, cela ne marche plus ou cela ne paye plus.
              Ne pas compter sur les dirigeants. Diriger sa propre vie, indépendamment du qu’en dira-t-on.
              Eux seront complices de la destruction si ils y trouveront leur avantage.
              Comme vous dites, c’est pas gagné quand on se trouve à la croisée des chemins. 
               
                

            • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 11:00

              Salut Zen,

               J’ai eu un très vieux billet qui parlait de tout cela.
               Cela s’appelait « La technicité n’est plus seule ».
               Comme j’ai fait partie des deux bords...

              • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 12:10

                l’ employeur a une logique très facile à comprendre .


                Une machine ça ne fait jamais grève , ni n’ est malade ,
                ni a des congés parentaux , ni besoin de médecine du travail 
                ni n’ a besoin de local pour se détendre , n’ a pas besoin de cantine 
                ni tickets restaurants , ni congés payés ni plein de trucs , la 
                machine .

                • JL JL 18 avril 2014 12:17

                  Une machine ne mange pas de pain !

                  Banane !

                   smiley


                • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 13:12

                  Je ne sais qui a réinventé la roue entre vous deux... smiley


                • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 13:56

                  j’ ai inventé la force centre y pète .


                • foufouille foufouille 18 avril 2014 17:35

                  la machine a besoin de carburant et d’entretien. au minimum


                • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 17:44

                  « j’ ai inventé la force centre y pète . »



                • JL JL 18 avril 2014 12:16
                  Liens pour liens, en voici un autre :
                  « La pente naturelle de la machine consiste à rendre impossible toute vie humaine authentique » (Orwell)

                  extrait : ’’ Osez critiquer publiquement la technologie et vous vous retrouverez qualifié d’obscurantiste, de nostalgique de la bougie et de l’âge des cavernes, d’antihumaniste, voire de pétainiste nostalgique du « retour à la terre ». Le philosophe Günter Anders prédisait « une mort intellectuelle, sociale ou médiatique » à ceux qui encourent ce risque. Or force est de constater que la technocratie qui règne sur le monde, dédiée intégralement à l’efficacité, a effectivement à voir avec un processus de domination totalitaire auquel l’homme est sans cesse condamné à s’adapter. Dans un ouvrage synthétique, intitulé Technocritiques, Du refus des machines à la contestation des technosciences (éditions La Découverte, 2014), l’historien François Jarrige retrace le fil politique des oppositions sociales et intellectuelles aux changements techniques.’’


                  • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 13:18
                    Zen,

                    Orwell né en 1903 et mort en 1950.
                    Prémonition ce qu’il racontait, peut-être, mais...
                    Lorsque les ordinateurs commençaient à sortir.
                    On était très loin de la seule idée d’Internet destiné au public.
                    C’est dire qu’il était très loin du compte.
                    S’il revenait aujourd’hui, que croyez-vous qu’il écrirait ?
                    J’ai une réponse, mais je vous laisse donner la vôtre.

                  • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 16:43

                    Décidément, je confond Zen avec JL

                    Toutes mes excuses, Zen 

                  • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 12:19

                    oui une machine ne mange pas de pain ni de bananes 

                    ni d’oranges et citrons . 

                    Une goutte d’ huile de temps en temps .

                    • JL JL 18 avril 2014 13:32

                      Puisqu’il n’a pas l’air de percuter : pas de pain, pas de boulanger !

                      smiley



                    • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 12:21

                      De plus elle pense pas , la machine .


                      • JL JL 18 avril 2014 13:35

                        Oui oui, les fascistes n’aiment pas que l’on pense : penser c’est déjà désobéir qu’ils disent.


                      • JL JL 18 avril 2014 13:39

                        Sauf que, si les employés n’avaient jamais pensé, ce ne sont pas ces rentiers ni ces comptables qui auraient fait avancer les sciences et les technologies : savoir faire de l’argent c’est une chose, mais sans ceux qui font autre chose que de l’argent, tout le monde serait crevé la gueule ouverte depuis longtemps.


                      • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 13:40

                        me voilà fasciste lalalaire je suis fasciste troulala quel bonheur 

                        ah enfin j’ ai un statut ….. smiley

                        merci pour cette élévation dans l’ échelle sociale .

                        J’ ai été élu fasciste par le comité neu-neu d’ Agoravox .

                        Merci Comité …. smiley

                      • Garance 18 avril 2014 14:15

                        Rocla

                        Bienvenue au Club

                        D’un autre coté c’est facile de devenir fasciste (1) ici : il suffit de critiquer les gauches pour être estampillé fachô

                        Moi je le suis devenu en ayant osé dire un jour de Mr Hollande qu’il était nul à chier , il y a de cela 8 ans déjà ; j’étais un visionnaire : mon destin en a basculé du jour au lendemain : j’étais un facho sans le savoir

                        Fort de cette révélation ; j’ai voulu savoir et puis de fil en aiguille ; j’ai compris : il suffisait de dénoncer l’hypocrisie des gauches pour l’être

                        Depuis grâce à la gente des gauches d’Agoravox je vote pour le FN

                        FN que je ne connaissais pas , en conséquence : pour qui je n’avais jamais voté

                        Les bobos d’Agoravox ont fait de moi l’électeur FN que je suis , continuer de les lire me conforte à le rester

                        Je ne les remercierais jamais assez , car je suis l’avenir ; ils sont le passé

                        (1) le mot a été tellement été galvaudé ici qu’il est devenu une qualité et un honneur d’en être taxé


                      • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 14:26

                        Tu as raison Garance , 


                        de ce pas , sur mon costume du dimanche mais aussi 
                        sur celui de tous les jours je vais coudre une étoile jaune 
                        avec marqué dedans fasciste . 

                        A l’ intérieur de la veste le mettrais le mot poujadiste . 

                        Comme ça , s’ il recommencent à faire des rafles vers  le 
                        Vel d’ hiv ils m’ attraperont et direct vers là-bas où sont allés 
                        tous ceux qui leur ressemblaient pas .

                        Parce que , mon bon monsieur  l’ aloi , le bon aloi 
                        c ’est d’ appartenir à la bien-pensance- moinsseuse s’ octroyant 
                        le pouvoir de décider ce qui est beau et ce qui est pas beau .

                        Fasciste , poujadiste  qu’ est ce qu’ ils pourraient encore mettre 
                        pour se penser mieux que les autres , les cons ?

                      • JL JL 18 avril 2014 14:42

                        garance,

                        je n’ai pas défini les fascistes mais seulement une de leurs caractéristiques : en disant à partir de là que vous aussi vous êtes fasciste, vous montrez que vous ne savez pas penser.

                        Vous vous êtes planté comme un âne, et vos explications laborieuses ne font que vous enfoncer.

                        Allez, basta, j’ai mieux à faire que donner la réplique à des gens que rien n’instruit.

                        Bonjour chez vous !


                      • jaja jaja 18 avril 2014 14:46

                        « Comme ça , s’ il recommencent à faire des rafles vers le 

                        Vel d’ hiv ils m’ attraperont et direct vers là-bas où sont allés 
                        tous ceux qui leur ressemblaient pas . »

                        Tu fais erreur Rocla... Les rafles du Vel d’Hiv ce sont tes amis fascistes qui en sont à l’origine ! Les raflés étaient juifs ou/et communistes... J’en connais un, toujours vivant, et qui fut le Président de « Ras le Front » organisation qui lutte contre le FN. Tu ferais bien de lire son bouquin ça t’éviterait de dire trop de conneries....

                        Maurice RAJSFUS La rafle du Vel d’Hiv
                        Collection Hors-collection 09 octobre 2003 ISBN : 978-2-7491-0158-3 7,60 € ttc   « J’ai 14 ans. J’habite Vincennes.
                        Je suis élève au collège situé à l’école du nord, rue de la liberté.
                        J’ai appris à lire et à écrire à l’école de l’ouest, rue de l’égalité.
                        Il y a aussi une rue de la fraternité à Vincennes.
                        Lorsque la rafle s’est produite, je venais d’avoir 14 ans. »

                        Témoignage de Maurice ici :
                        http://www.ina.fr/audio/P12186925


                      • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 14:52

                        mais oui ce sont mes amis d’ enfance les fascistes , 


                         suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste je suis fasciste 



                        et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste et le monde est fasciste 

                        en fait c ’est un peu comme à l’ asile , tout le monde est fou 


                         tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou tout le monde est fou 

                        etc ….. smiley et un beau jour , bien plus tard on est devenu moins cons , mais il a fallu des millions d’ années .

                      • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 16:57

                        Garance,

                         « Moi je le suis devenu en ayant osé dire un jour de Mr Hollande qu’il était nul à chier , il y a de cela 8 ans déjà ; j’étais un visionnaire : mon destin en a basculé du jour au lendemain : j’étais un facho sans le savoir »
                         Vous n’êtes pas le seul.
                         Quand il a dit le « pauvre », je veux être un « Président normal » alors là, je me suis dit qu’il devait changer de niveau de penser. Il n’y a rien de « normal » à être président.
                         Il faut être au-dessus de la mêlée et pas répéter ce que tout le monde pense.

                      • foufouille foufouille 18 avril 2014 17:39

                        « D’un autre coté c’est facile de devenir fasciste (1) ici : il suffit de critiquer les gauches pour être estampillé fachô »

                        on peut ajouter, ne pas penser comme eux et ne pas avoir la même opinion sur un sujet, ne pas être europhile ou mondialiste



                      • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 20:02

                        @ adolfucius ,


                        j’ ai envoyé à Jaja mon couricouloum ainsi qu’ une boite 
                        de loukoums ainsi qu’ un assortiment de légoumes … smiley

                      • tf1Groupie 18 avril 2014 12:25

                        Le robot est intéressant pour les taches très répétitives et basiques.

                        Mais il y a encore énormément de taches qui ne sont pas robotisables, donc il n’est pas intéressant d’envisager un monde où il n’y aurait du travail que pour les robots.

                        Le vrai défi est d’être capable de de ne former que des travailleurs qualifiés ; pour l’instant on est loin du compte.
                        Dans ce cas difficile de donner du travail à des gens qui ne sont pas compétitifs face à la machine.


                        • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 12:27

                          Salut Tf1,

                           C’est tout à fait cela. 
                           

                        • JL JL 18 avril 2014 13:45

                          tf1 et l’enfoiré vous avez tout faux : aujourd’hui il y a des tas de gens qualifiés qui n’ont pas de travail.

                          Ce n’est donc pas un défi de ne former que des gens qualifiés.


                        • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 16:25

                          Zen,

                           « tf1 et l’enfoiré vous avez tout faux »
                          Je ne vais pas dire que vous avez tout faux, mais qui vous avez gros sur la patate en faussetés. 
                          Si vous n’avez pas de travail là où vous êtes : foutez le camp.
                          Allez voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs. Je crois l’avoir déjà dit dans un autre commentaire.
                          La France est foutue. Allez voir si les gens qui aiment les défis ne seront pas accueilli à bras ouverts.
                          Je n’ai même pas envie de le prouver moi-même, même si je l’ai fait dans un article qui disait : « Salaires en augmentation. Non, ce n’est pour rire »
                          Je vais cherché une autre réponse ici 

                        • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 16:33

                          Je m’adressais erronément à Zen, c’est à JL que j’aurais dû le faire.


                        • tf1Groupie 18 avril 2014 21:14

                          @Jl,

                          Je ne comprends pas votre raisonnement : ce n’est pas parce qu’il y a des gens qualifiés au chomâge qu’il n’y a pas de gens non qualifiés !

                          C’est quand même assez notoire que beaucoup de « jeunes » sortent du système éducatif sans aucune qualification (c’est-à-dire sans qualification « professionnelle »).

                          Mais la qualification n’empêche pas d’être au chomage, certes.


                        • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 13:43

                          En fait JL , en dehors de raconter des craques , combien avec-vous

                          créé d’ empois dans votre vie ?

                          • JL JL 18 avril 2014 13:49

                            Je vous l’ai dit cent fois rocla, mais, outre une cervelle d’oiseau vous avez une mémoire de poisson rouge.

                            J’étais informaticiens, et les informaticiens ne sont pas payés pour créer des emplois mais pour en détruire.

                            Si vous ne pouvez pas comprendre, je vous conseille de l’écrire sur un post-it et de vous le coller ou vous voudrez.


                          • Venabili 18 avril 2014 14:52

                            C’est ce que me disent aussi des potes informaticiens, pour être bon dans ce métier, il faut avoir une certaine forme de paresse, dans le sens aimer trouver comment en faire au moins autant avec moins d’efforts. Sans ce genre d’individus, on serait d’ailleurs encore tous à la chaine voire à la charrue.


                          • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 16:32

                            JL,


                            « J’étais informaticiens, et les informaticiens ne sont pas payés pour créer des emplois mais pour en détruire. »
                            Exact. Je l’étais aussi et je confirme. Mais, il n’y a pas que l’informatique, que diable.
                            L’informatique, la technologie, c’est un outil de plus.
                            Mais les bons postes en informatique, c’est terminé s’il n’y a rien qui appuie comme autre discipline. 
                            Cela ne vous dit rien les entreprises hightech dans les sciences du vivants ?
                            Des filières qui cartonnent :
                            Ingénieur : civile, de gestion, agronomie ou biomédicale.
                            Informatique. Diplômés, les pros de l’informatique connaissent très peu le chômage.
                            Mathématiques/statistiques. Banques, assurances, industrie, informatique, enseignement, recherche. 
                            Education physique. Actuellement en pénurie, les psychomotriciens et ergothérapeutes.
                            Pharmacie. Exercer en officine, dans l’industrie, un hôpital ou le secteur public.
                            Vétérinaire. A la ville ou à la campagne, dans le public ou le privé.
                            Enseignement. Toutes disciplines sont souvent très demandés.

                            Oui, collez-le vous aussi en post-it.

                            Rocla, je l’ai bien compris. Lui, c’est par l’expérience qu’il est monté dans la hiérarchie. Ce qui se fait de moins en moins parce qu’on attribue trop d’importances aux diplômes.
                            Il y a encore des gens qui même sans éducation très poussées crée de l’emploi.

                          • tf1Groupie 18 avril 2014 21:18

                            « les informaticiens ne sont pas payés pour créer des emplois mais pour en détruire »

                            Ah bon ?
                            Et Zuckerberg, Steve Jobs, Bill Gates ils ont fait quoi ?
                            Aujourd’hui une grande part des entreprises qui se crée relève de l’activité informatique. C’est lié à un machin presque inconnu, comment c’est déjà .... ah oui ça s’appelle Internet.
                            Pas entendu parler JL ??
                            Non parce que votre réponse à la question du capitaine est quand même très « pauvre ».


                          • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 13:55

                            il eût été à votre avantage de créer des emplois Herr JL dans 

                            votre vie . 

                            Ce qui aurait eu comme avantage de participer à la vie sociale
                            de votre pays . 

                            Vous êtes comme des millions de Français assis à la table
                            des ayant-droit .

                            Perso , en tant que fasciste auto-proclamé par vous , je me 
                            glorifie d’ en avoir créé plus que plusieurs , des emplois .

                            La critique est aisée ….l’ art difficile . 

                            et l’ insulte encore plus facile .

                            • JL JL 18 avril 2014 14:06

                              Pfff !

                              Quelle calamité que celle d’avoir des ennemis stupides !


                            • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 16:37

                              JL,

                               Si je suis le seul à armes égales avec vous, faudra faire gaffe, je suis beaucoup plus enfoiré que rocla. smiley


                            • JL JL 18 avril 2014 18:09

                              A armes égales avec moi ? Pas futé de dire ça devant son pote rocla !

                               smiley

                              Non, décidément, vous n’êtes pas à la hauteur. Ou alors, nous n’avons pas le même sens des valeurs.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 19:08
                              « La valeur morale ne peut pas être remplacée par la valeur intelligence et j’ajouterai : Dieu merci ! » disait Albert Einstein 

                              Rocla, mon pote, tu rigoles ou quoi ?
                              J’ai pas de pote, je travaille en « stand alone » et réagit de la même manière.

                            • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 14:17

                              Par contre une grâce infinie d’ être insulté à chaque post 

                              par des %£$*¨^-_à&pithêtes .

                              • Jean-paul 18 avril 2014 14:20

                                JL

                                Pedant et arrogant.

                                • JL JL 18 avril 2014 14:24

                                  Je crois qu’ici, c’est celui qui dit qui est.


                                • Venabili 18 avril 2014 14:57

                                  Surtout que le jean-paul, quand on lit ses vieux coms, on voit qu’il se considère pas lui-même comme de la crotte. smiley


                                • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 16:35

                                  Et non, JL je crois que vous devriez baisser le ton.

                                  C’est pas bon pour le moral des troupes. smiley

                                • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 14:28

                                  @Jean-Paul 


                                  meuh non , c ’est un homme distingué , puisque c’ est lui 
                                   qui le dit ...

                                  • JL JL 18 avril 2014 14:35

                                    Oui,

                                    je suis distingué. Et là encore, c’est celui qui dit qui est !


                                  • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 16:40

                                    Distingué ?

                                    Dis-bon-tain-à-gué smiley

                                  • rocla+ rocla+ 18 avril 2014 14:53

                                    t ’es surtout genre maternelle dit qu’ il est .


                                    • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 17:59

                                      « du genre maternel ? »

                                      C’est bien possible. Mais ne lui répétez pas. Il y aurait un nouveau fasciste au bataillon. smiley

                                    • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 18:06

                                      Con que je suis, je n’allais pas lire l’à propos de JL qui dit :


                                      « Ma citation préférée : ’’Je pense, oui je pense avec force et avec ténacité à la victoire de la vérité qui se libère sur les mensonges qui purulent ; de l’authentique sur le toc ; de la connaissance qui se gagne sur l’imbécillité qui se pavane ; et des charmes de la créativité libidinale sur les miasmes inféconds de la perversité. Oui, je pense avec ferveur à la qualité de l’esprit.’’Paul Claude Racamier »

                                      JL est un théoricien. 
                                      La partie pratique serait :
                                      La métathèse serait « J’épanche donc j’essuie ». smiley

                                    • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2014 19:28

                                      « il n’a même pas le déo anti tache jaune »


                                      Merci, pour cette remarque appropriée. J’ai bien aimé. smiley

                                    • Aristoto Aristoto 18 avril 2014 21:07

                                      Je ne sais pas à quoi reve un employeur, petit ou grand bourgeois !!!...

                                      Par contre je sais à quoi aspire un bon prolétaire :


                                         Un avenir sans salarié...

                                      Vive Amzon qui sera sans doute dans ce siècle de grand chamboulement la première entrprise qui éradiquera le salariat : Les communistes en ont révé, le capitalisme va le réaliser !


                                      • stetienne stetienne 19 avril 2014 10:03

                                        les robots faut bien les fabriqués et concevoir
                                        sinon on sera tous nobles avec nos serviteurs robots enfin jusqu a ils se revoltent

                                         c est sur que l ouvrier va disparaitre


                                        • rocla+ rocla+ 19 avril 2014 12:37

                                          Selon Karl Marx, le salariat est au cœur du système d’exploitation capitaliste car le salarié - réduit à une force de travail marchandisée (travail vivant) - est soumis à la dictature de l’entreprise et du capital (travail mort) sans pouvoir décider de l’usage de la plus-value créée par son travail. Une partie de la richesse qu’il a créée est volée au salarié.


                                          Faut arrêter de vous faire voler .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès