• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Rêveries bamakoises et triste réalité malienne

Rêveries bamakoises et triste réalité malienne

JPEG Le Mali, parfois j’y pense et puis j’oublie et je ne sais pas si c’est l’action conjuguée d’une andropause pernicieuse accompagnée de bouffées de nostalgie et les malheurs à répétition qui l’accablent qui font ressurgir dans ma mémoire oublieuse les souvenirs des 20 années passées dans ce pays sahélien au sol aride.

Le dimanche à Bamako, comme le chantent Amadou et Mariam, c’est le jour des mariages, et bien que je ne veuille pas contrarier les deux anciens pensionnaires de l’Institut des Jeunes Aveugles de Bamako le mien eut lieu un vendredi en 1969, année pleine de promesses érotiques d’après un autre duo chantant, franco-britannique, celui là.

Belle affaire, me direz vous, il va nous produire une pâle copie du sketch’’ Banalités’’ de jean Carmet, le talent en moins et vous n’aurez pas tort mais c’est nécessaire pour planter le décor et expliquer mon ‘’tropisme’’malien.  

S’agissait-il au moins d’un beau mariage en grande pompe ? Sonnez binious et résonnez djembés, même pas. Non, un mariage d’une sobriété encore plus dépouillée que le jeu de scène de Michel Sardou. Circulez, y a rien à boire.

Donc, pas de bitures, pas de gavottes, pas de Koras, pas de copains, pas de voisins, pas de bazins, ni badauds, ni griots, non, juste un frère, une belle sœur et dieu merci, un marié et une mariée qui avaient eu la politesse d’être au rendez vous.

Après ce jour qui ne fut mémorable que pour les deux principaux protagonistes s’ensuivirent environ 6500 autres. Que reste-t-il de mes souvenirs, de Bamako, du Mali 30 ans après ? Je vous les livre en vrac.

L’odeur âcre des pistes latéritiques, les ‘’gendarmes couchés’’, spécialité Bamakoise, dont certains sont si ventrus que les franchir à 20 kms heure constitue un risque majeur pour des génitoires mal accrochés, la circulation anarchique, les ‘’nids de poules’ rongeant le bitume, plutôt calibrés pour accueillir des œufs d’autruche,

Le désordre coloré des marchés, la chaleur accablante quand on descend de l’avion sur le tarmac de l’aéroport en pleine saison chaude et la présence étonnante de quelques hippopotames sous le pont des martyrs (ex badalabougou) eux aussi attirés par les lumières de la ville en saison des pluies ..

Sans oublier le ‘’Point G’’, qui n’est pas l’espoir d’une rencontre libidineuse mais plus prosaïquement le lieu où pouvaient se soigner les désordres organiques affectant généralement les Toubabs sous les tropiques, puisqu’il s’agit d’un des deux hôpitaux de Bamako situé sur la colline éponyme.

Mais encore, les petits talibés mendiant dans les rues, boites de conserve à la main en guise de sébiles afin de ramener au Maître coranique, de quoi subvenir aux besoins primaires, les milliers de bruyantes roussettes accrochées la tête en bas dans les caicédrats, ‘les baara nyini’’, chercheurs de travail, prêts à se louer dès le moindre appel, et la cohorte des ’’ bana-bana’’ et tabliers, petits vendeurs de cigarettes, préservatifs, kleenex, objets en plastique etc.. .

 Et aussi la magie du pays dogon, Bandiagara et ses falaises, Mopti carrefour commercial et ethnique, Ségou et ses constructions coloniales, Djenné sur son ile et sa magnifique mosquée en banco, et je ne sais rien ou si peu, de Tombouctou la mystérieuse, et de Gao capitale de l’empire Songhaï sans oublier ce qui constitue peut-être la principale richesse de ce pays sahélien souvent affecté par la sécheresse, le Niger que les maliens nomment Djoliba.

Le Mali, ce n’est pas qu’une carte postale, c’est aussi et surtout des hommes et des femmes, Moussa le fervent musulman qui confiait ses maigres économies aux Pères Blancs, Dramane le Sarakolé souriant coureur de jupons devenu Wahabia, victime consentante ? du prosélytisme saoudien dans les années 90, Mama la nounou aimante recherchée en vain plus tard dans sa Guinée-Conakry natale, Etienne le cuistot catholique, Yaya le blanchisseur-bricoleur et tant d'autres..

J’ai une pensée toute particulière pour MaÏga le karatéka Songhaï venu de Gao à l’énergie prodigieuse, vaincu semble-t-il par une crise cardiaque, les autopsies étaient rares au Mali à l’époque, et Guila le culturiste aux pectoraux d’acier terrassé par un cancer primitif du foie. Tous les deux en pleine trentaine apparemment florissante. 

Si j’ai quitté définitivement Bamako depuis 25 ans, il m’arrive encore d’y faire de fréquentes incursions la nuit et j’y rencontre souvent des visages connus, et joviaux, ils me reconnaissent spontanément et me saluent.

Même le lépreux qui mendiait à la porte du local des boites postales me sourit, et m’appelle ‘’jakouma tigi’’ (le maître du chat) en souvenir du temps où le dimanche après avoir relevé notre courrier nous allions nous promener ma femme et moi en brousse avec pupuce notre ‘’greffier malien’’. Je vous avais prévenu, j’ai eu une vie palpitante même si je le concède ça ne vaut pas les tribulations de ‘’Tintin au Congo’’.

Freud prétendait que les rêves étaient en quelque sorte des gardiens du sommeil, qu’ils nous aidaient à rester plongés dans le repos, mais aussi paradoxalement qu’ils pouvaient être facteurs de création.

J’ai tendance à valider cette thèse car avec sans doute la complicité de cette triste actualité malienne ponctuées de raids des katibas et de putschs militaires à répétition, ces rèves prégnants m’ont donné l’envie d’écrire cet article dont certains éléments figuraient déjà dans un billet datant de près de dix ans. 

Je lis que malgré les soubresauts récents, on mène une vie normale à Bamako et que l’on y célèbre, résilience oblige, autant de mariages qu’auparavant, que les Fonés et Djélis animateurs de ces cérémonies ne chôment pas, que les tamas et les dununs résonnent toujours.

 Pendant ce temps, les militaires maliens semblent plus préoccupés par les luttes de pouvoir que par le combat contre la pauvreté et les djihadistes. Au Mali, comme dans d’autres pays hélas la régression démocratique est en marche.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 25 juin 09:15

    La France à fric vacillerait-elle ?


    • siatom siatom 25 juin 09:47

      @Séraphin Lampion

      J’avoue que je ne vois guère le rapport avec la teneur de l’article mais s’il vous plait de faire à son sujet un jeu de mots éculé grand bien vous fasse


    • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 25 juin 09:57

      @siatom

      éculé vous-même


    • siatom siatom 25 juin 10:08

      @Séraphin Lampion

      On peut dire de votre pseudo que vous le valez bien . Vous êtes à l’mage du personnage d’ Hergé le courtier en assurances autrement dit le parfait case burettes.


    • siatom siatom 25 juin 10:31

      @siatom

      Précision : il faut lire bien entendu casse burettes.


    • Fabret 25 juin 10:38

      @Séraphin Lampion

      C’est d’une drôlerie irrésistible même si on ne voit pas le rapport avec l’article de Siatom

      Si un jour me vient l’idée d’organiser un diner de c .....je sais désormais qui inviter.


    • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 25 juin 10:49

      @Fabret

      il ne vous a rien fait, Siatom !


    • siatom siatom 25 juin 11:49

      @Séraphin Lampion

      J’avais oublié une chose à votre sujet, si votre humour est du niveau comique troupier, vous excellez dans l’art du plagiat dont vous êtes un maître comme en font foi les deux liens ci-dessous..

      Le premier concerne votre article : Les dix leçons du coup d’état mondial une merveille de copier-coller et le second l’original.

      https://www.agoravox.fr/spip.php?page=forum&id_article=233924&id_forum=6090229

      https://off-guardian.org/2021/05/11/10-things-we-have-learned-during-the-covid-coup/

      Au moins vous y démontrez une bonne pratique de l’anglais. Mais je suis injuste la conclusion de l’article vous appartient en propre, si j’ose dire. La voici in extenso  :Bon, ben voilà, ça fait pas avancer le schmilblick, mais ça soulage d’énoncer ce qui « va sans dire »(que cet article n’est qu’une vulgaire contrefaçon.)

      Vous ne m’en voudrez pas, j’espère d’avoir ajouté un petit commentaire personnel à votre conclusion)


    • Fabret 25 juin 12:12

      @Séraphin Lampion

      Monsieur Lampion peut-il nous éclairer sur sa virtuosité époustouflante en matière de copier-coller d’ailleurs mis à jour dans le cas qui nous occupe par le commentateur nommé IjwaDal . Celte imposture ne devrait pas ternir l’immense succès de ce plagiat magistral.. Chapeau l’artiste !


    • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 25 juin 13:04

      @Fabret

      vous chassez en meute ?


    • siatom siatom 25 juin 13:42

      @Séraphin Lampion

      Cher Séraphin, j’espère que vous ne m’en voulez pas d’avoir vendu la mèche, ce n’était pas la vôtre au moins car il me semble que votre lampion n’éclaire plus que faiblement si j’en juge par la brièveté de votre dernier message qui évite soigneusement.de répondre sur le fond.

      Quant à parler de meute pour deux pauvres commentateurs dont l’auteur du billet n’est ce pas un peu exagéré ? .Une meute en anglais,vous me direz,en parfait anglophone que vous êtes si je me trompe peut se traduire par pack. Vous imaginez au rugby un pack qui ne serait composé que de deux joueurs ?.
      .
      .


    • @siatom
      Le commentaire de jjwaDal à son article pompé (« Il est toujours bon de citer ses sources pour respecter et honorer les droits d’auteur ») a forcément échappé au Lampion puisqu’il n’y a pas répondu...
      En revanche, dans un de ses commentaires, le même Lampion ose parler de « son » article comme « mes dix affirmations. »
      J’en déduis donc que c’est la Guardian qui a pompé l’article du lampion
       smiley
      Mais son but était atteint puisqu’aucun autre commentateur n’a pris la peine de jeter un coup d’œil à l’original, et pratiquement tous ont félicité l’auteur de ce plagiat remarquable, qui aurait mérité le qualificatif de « plagiat servile ».

      Vous noterez, au passage, que ledit Lampion est très souvent l’un des premiers à « commenter » un nouvel article, ce qui m’a permis de le qualifier de Lucky Luke d’Avox. Il semble que son seul but soit de se pavaner en « tête de gondole » pour être lu par le plus grand nombre.


    • siatom siatom 25 juin 15:10

      @facta non verba au profil trendy

      Il a fallu que ce Lucky Luke d’Avox comme vous l’appelez m’agace avec son message indigent et hors de propos pour que j’aille voir la production de ce brillant intellectuel.
      .Je suis aussi stupéfait que vous de l’absence de réaction des autres intervenants sur le commentaire pertinent de jjwaDal sans doute trop discret pour pouvoir doucher l’enthousiasme délirant des fans du plagiaire.

      J’ai remarqué aussi sa propension à intervenir dès qu’un article parait de peur d’être devancé par un concurrent.qui le priverait de sa place de leader que son immense talent mérite.


    • @siatom
      Je le suspecte d’être à l’origine des votes négatifs que nos commentaires ont récoltés, manière très honnête de « répondre » à nos infos.


    • siatom siatom 25 juin 18:05

      @facta non verba au profil trendy

      Si ça peut les amuser, c’est plus facile de ’’moinsser’’ que de répondre sue le fond notamment en ce qui concerne Lampion dont la mèche semble éteinte.


    • S.B. S.B. 25 juin 18:09

      @siatom

      S’il intervient partout c’est seulement pour entretenir l’illusion que le site existe encore, avec des post et des « articles ».
      Ils sont quelques-uns comme ça, ou c’est la même personne voire un robot peu importe, dont le boulot est de donner l’illusion d’un site vivant avec de vrais intervenants.
      Mais les gens qui, comme vous, postent des articles personnels et sincères sont devenus extrêmement rares ici.
      La très grande majorité est désormais les « Seraphin Lampion » et consorts d’un côté, de l’autre les obsessionnels politique, économie ou pur compulsifs qui « écrivent » (avec beaucoup de guillemets mais il faudrait inventer un autre mot) tous les jours parce qu’ils n’ont rien à dire et rien à faire. 
      Les premiers utilisent le plagiat, les post sans sens partout et en particulier chez les compulsifs car ils savent qu’ils répondront à coup sûr, les multiples liens vers leurs propres articles et, aussi, les articles ou post ambigus sur la politique, du genre « j’ai dit ça mais j’ai pas dit ça », ou des « articles » creux mais bien polémiques sur l’actualité. 
      Tout ça ne doit rien au hasard, c’est une stratégie « d’articles » et de post artificiels pour faire du bruit et /ou pour faire réagir afin de faire croire que le site vit encore. Tous ces artifices crèvent tellement les yeux.
      Il n’y a aucune honnêteté dans la gestion de ce site smiley

      Moi, j’ai bien aimé votre article. 


    • sylvie 25 juin 18:25

      @S.B.
      « Il n’y a aucune honnêteté dans la gestion de ce site »
      mais j’y suis souvent....


    • siatom siatom 25 juin 18:45

      @S.B.
       
      Moi, j’ai bien aimé votre article. 

      Tout comme moi, je vous en remercie . Plaisanterie msie à part, je ne pensais pas qu’un article de ce genre sans esprit polémique attirerait quelques zozos comme le plagiaire Lampion et microf s’autoproclamant spécialistes de l’Afrique.

      Pour être franc, hormis quand je publie je ne suis pas très présent sur Avox et n’en connait pas bien la cuisine interne..
      .
      Je suis content d’avoir pu démasquer avec l’aide d’un intervenant perspicace sur son dernier article le plagiat éhonté de Lampion qui s’il avait un tant soit peu d’amour propre devrait s’éteindre. 


    • microf 26 juin 00:50

      @siatom

      Pourquoi êtes vous génez lorsque je m´entionne aussi FRANCAFRIQUE ?
      J´ai mentionné FRANCAFRIQUE en fonction de ce que vous avez écrit á savoir les coups d´États au Mali.
      Les coups d´États au Mali et dans d´autres pays francophones sont fomentés par la FRANCAFRIQUE, vous êtes peut être le seul qui ne le sait pas ou qui ne veut pas le savoir.

      En plus vous m´insultez, soyez poli au moins, je ne vous ai pas insulté ni traitez de je ne sais quoi.
      Quelle genre d´éducation avez-vous récu ? Est-ce ainsi que vos parents vous ont élévé á insulter les gens qui ne vous ont rien fait ? et même s´ils vous font quelque chose, la bonne éducation exige de ne pas insulter, c´est être mal élévé que de traiter quelqu´un de noms tels ZOZO, c´est quoi un ZOZO, pouvez-vous donner la définition d´un ZOZO ?

      Pour votre information, sachez que @microf est un africain sub-saharien, ceci a été mentionné dans de nombreux de mes commentaires qui sont encore en lignes.


    • siatom siatom 26 juin 10:22

      @microf

      D"abord je ne suis pas gêné par le terme Franceafrique qui a été pour reprendre un autre titre d’une chanson d’Amadou et Mariam une triste réalité mais faut mettre votre logiciel à jour,,la référence à Modibo Keita ,montre qu’il est nécessaire de l’actualiser, peut être même lui substituer Chineafrique désormais..

      Je ne savais pas que zozo figurait dans le registre des insultes mais si vous le dites.

      je me demande quand même comment qualifier sans justement tomber dans l’’(injure les personnes dont vous étiez qui se sont enflammées pour le prétendu talent du Lampion le roi incontesté du papier-coller sur le fameux billet : Les dix leçons du coup d’état mondial totalement copié sur un article du Guardian.D’autres commentateurs sur ce fil le démontrent également...

      Et venir sur mon billet en vous référant à l’opinion de plagiaire sans vergogne ce n’est guère faire preuve de lucidité.

      Quant au fait de votre qualité de subsaharien elle n’immunise pas contre les âneries sur es sujets africains pas plus qu’un Français ne l’est en évoquant la France.

      .Je terminerai en précisant qu’à ma façon mes 30 années en Afrique Occidentale Mali, Guinée, Sénégal, Côte d’Ivoire) ont fait de moi un subsaharien de cœur...


    • microf 26 juin 14:44

      @siatom
      " cette triste actualité malienne ponctuées de raids des katibas et de putschs militaires à répétition,

       Pendant ce temps, les militaires maliens semblent plus préoccupés par les luttes de pouvoir que par le combat contre la pauvreté et les djihadistes.

      Au Mali, comme dans d’autres pays hélas la régression démocratique est en marche.« 

      Si vous n´auriez pas écris ce qui est au dessus, je n´aurai pas intervenu, et je pense @Séraphin Lampion.

      Mais en l´écrivant et votre réaction á mon commentaire et celui de @Séraphin Lampion, m´ont poussé á le faire.

      Les coups d´États en Afrique francophone, le nouvel personnel politique africain francophone plus préoccupé á s´enrichir qu´á travailler pour leurs peuples, la regression démocratique, le terrorisme, c´est la francafrique qui est derrière, passer 30 ans dans ces pays francophones et pas le savoir, il n´ya que vous.

      Prière visionner ce lien sur la République Centrafricaine, y compris sur le Mali, c´est le même processus.

      Les premiers Dirigeants des pays africains n´étaient pas comme ceux que la Francafrique a installés au pouvoir, c´étaient des Patriotes, des personnes qui voulaient le bien être de leurs pays, c´est pourquoi la Francafrique les a mis hors d´état de nuire aux intérêts de la Francafrique.

       »UN ÉLU FRANCAIS DÉPEINT LA FRANCE !"https://youtu.be/8I_oW0evvrE

      Seydou Badian Kouyaté : le projet de Modibo Keita (1/15)https://youtu.be/tNVnbI36XQk Seydou Badian : il fallait nous éliminer (2/15)https://youtu.be/_0Fil1Spo7A
      Seydou Badian : il fallait nous éliminer (2/15)https://youtu.be/_0Fil1Spo7A


      " C´est certain que la population, l´armée, des éléments de l´armée ont été manipulés, nous étions des Communistes, nous étions liés aux Soviétiques, liés aux Chinois, et ca allait finalement nous conduire á une sorte de casse pipe.
      La population était manipulée, et aujourd´hui, vous pouvez poser la question , des questions á l´homme de la rue, il ya eu des Radios crochets comparant notre Régime á ceux qui l´ont suivis, ca a fini par des injures, la population insultait ceux qui sont arrivés après nous, parceque nous n´avons pas cherchés á nous remplir les poches, même si c´était dur, c´était dur pour nous aussi.
      J´ai dit á la population, j´ai dit aux jeunes gens que MODIBO KEITA ( Président á cette époque des années 60 ) est mort en laissant 300000 Franc CFA ( 6000 Franc francais á l´époque ) comme tout héritage monétaire.
      MODIBO KEITA est mort sans construire un Palais.
      C´est moi ( Seydo Badian ) qui a crée la BDM Banque Du Mali, au coup d´État  j´avais 80000 Franc CFA ( 1600 Franc Francais ) pas á la Bnauqe, mais aux chèques postaux, je n´avais pas mit 1 seul Franc á la banque que j´avais crée et mes camarades étaient comme moi, même s´il y avait certains qui ce sont comportés autrement, mais en gros, c´était ca. Nous pensions en priorité á la population, en priorité au pays, pas á nous, pas, á nous.
      La population a été, les militaires ont été manipulés, et certains habitués á consommer voulaient continuer de consommer.
      Nous notre maladresse a été de serrer la ceinture á tout le monde. Ne pas créer de privilégiés, nous étions au même régime que les autres voilá un peu...
       Aujourd´hui pose la question aux Maliens notre régime et ceux qui l´ont suivis, la réponse sera nette ( le journaliste francais qui l´interviewe de dire, ca c´est sûr )
       
      Question du journaliste : qui étaient ceux qui manipulaient les militaires Maliens ? quels auraient été les intérêts de ceux qui manipulaient les militaires et quels auraient été les buts ?
      Réponse de Seydou Badian : Mais parceque nous étions les alliés des Communistes, des Soviétiques, des Chinois, nous nous éloignions de l´Occident, c´était cela, il fallait nous éliminer, d´abors quand nous avons crées avec le Sénégal la Fédération du Mali, nous avons été éliminé par FOCARD. J´ai suivi moi même ( Seydou Badian ) une émission d´Alain FOCCARD sur FOCCARD, et il a dit ( FOCCARD ), juré de nous faire séparer du Sénégal et de nous assommer, voila, c´est pas á chercher c´est connu. Nous étions á abattre comme Sékou Touré, comme Kwame Krumah. GHANA, MALI, GUINÉE."

      Je vous souhaite toutefois un bon weekend, nous somme ici pour débattre, pas pour nous battre, pas pour nous insulter, comme vous le faites dans vos réponses á certains ici d´autres que moi, que vous traitez de débiles.


    • siatom siatom 26 juin 15:04

      @microf

      C’est un bon début, en mettant un peu d’ordre dans tout ça voila la trame d’un futur article qui ne manquera pas d’intéresser de nombreux lecteurs.

      Si vous repérez des insultes dans mes commentaires, n’hésitez pas à les signaler à l’aide de la petite formule en rouge présente en bas de chaque commentaire.


    • siatom siatom 28 juin 11:25

      @Séraphin Lampion

      Bravo l’artiste, non seulement vous êtes le roi incontesté du copier coller mais vous voilà désormais ( un piètre) prestidigitateur,

      Pris la main dans le sac de votre article contrefait : les dix leçons du coup d’état mondial complètement pompé sur un article anglophone ,du Guardian, vous avez trouvé malin d’en attribuer la paternité honteuse à une certaine Jehanne..

      La ficelle est un peu grosse car comme vous ne l’ignorez pas les posts publiés par l’auteur sont précédés de son nom en rouge et c’est là ,toute la limite de votre tour minable, vous ne tromperez que les gogos . 


    • siatom siatom 28 juin 11:38

      @facta non verba au profil trendy

      J’ai le plaisir de vous annoncer que le sussdit jeussey-de-sourcesure devenu Seraphin Lampion a opté désormais pour un nouveau pseudo : Jehanne qui devient par un coup de baguette magique l’auteur de cette merveilleuse contrefaçon :Les dix leçons du coup d’état mondial. ..


    • siatom siatom 28 juin 12:08

      @S.B.

      En fait, depuis ce matin l’auteur de cette pathétique contrefaçon  :’’Les dix leçons du coup d’état mondial’’ n’est plus Séraphin Lampion maïs une certaine Johanne. Ca s’appelle tout simplement de la magie. : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-dix-lecons-du-coup-d-etat-233106


    • @siatom

      J’avais préparé un autre rappel de son forfait, et je m’étonnais de son absence inhabituelle. C’est ainsi que j’ai découvert ses nouveaux pseudo et avatar destinés, sans aucun doute, à échapper à la vindicte.
       smiley


    • cyrus cyrus 30 juin 14:59

      @facta non verba au profil trendy

      En fait non , le guardian a copier un article dans le domaine publique d’ un blog anarcho-ecolo complotiste qui apelle a imprimer et diffusez ses texte en copyleft .

      ZX/facta ( double compte ) le savait mais as preferer harceler seraphin .
      https://winteroak.org.uk/2021/05/05/the-acorn-65/#2

      c’ est donc eux qui doivent des excuse a seraphin et non l’ inverse .
      ya pas de plagiat sur un texte copyleft .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 juin 14:05

      Bonjour. On sent bien la crainte que vous avez pour ce pays que vous aimez. Donnez les liens sur vos autres articles africains , et qui valent le coup.


      • siatom siatom 25 juin 14:13

        @Aita Pea Pea

        Donnez les liens sur vos autres articles africains , et qui valent le coup.

        Merci pour votre commentaire mais je ne suis pas certain que la situation au Mali suscite beaucoup d’intérêt sur Avox. Le premier qui est intervenu sur ce fil en est un parfait exemple.



      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 juin 21:41

        @siatom
        Vous faites bien. Ils sont bien écrits , et de quelqu’un qui n’était pas touriste .


      • microf 25 juin 14:57

        Á l´auteur @Siatom :

        Rien qu´á lire ceci : " cette triste actualité malienne ponctuées de raids des katibas et de putschs militaires à répétition,

        Pendant ce temps, les militaires maliens semblent plus préoccupés par les luttes de pouvoir que par le combat contre la pauvreté et les djihadistes. Au Mali, comme dans d’autres pays hélas la régression démocratique est en marche."

        Rien qu´á lire cela, @Séraphin Lampion a eu raison de mentionner la Francafrique.

        Est-ce qu´on peut parler de coups d´États au Mali sans mentionner la Francafrique ?

        Pourquoi le premier Président du Mali Modibo Keita a été chassé du pouvoir ?

        Qui est derrière les coups d´États au Mali ?

        La regression démocratique au Mali et dans d´autres pays qui l´empêche ?

        Les pays africains francophones sont ceux oú il ya le plus de coups d´États en Afrique pourquoi ? FRANCAFRIQUE.

        Il m´a seulement devancé @Séraphin Lampion, je voulais aussi mentionner la Francafrique car tout ce qui se passe au Mali a une relation avec la Francafrique.


        • siatom siatom 25 juin 15:19

          @microf

          Vous semblez au même titre que le plagiaire Lampion être un fin connaisseur de l’Afrique..
          Petite remarque :: Quand vous déniez toute responsabilité aux responsables maliens vous faites preuve de racisme à leur encontre en les jugeant comme s’ils étaient irresponsables..

          Malgré vos prétendues compétences africaines vous semblez ignorer la place importante de la Chine qui supplante désormais la France notamment sur l’économique.

          Et enfin tout comme Lampion votre commentaire est hors de propos par rapport à l’article qui n’avait aucune prétention géopolitique et qui était plutôt guidé par l’affection que je porte à ce pays.


        • In Bruges In Bruges 25 juin 22:31

          Bonsoir Siatom,

          Installez vous confortablement, à la fraiche, sur la pelouse avec votre Savannah et écoutez cela dans l’oreillette...

          https://www.youtube.com/watch?v=Huw8tu4Q-iI

          @SB

          Vous voulez dire que les survivants de ce site sont des ... ?

          https://www.youtube.com/watch?v=FIvKq2H9vls


          • In Bruges In Bruges 25 juin 22:40

            @SB
            C’est cette version là que je voulais mettre en fait : pour la guitare classieuse de Christophe Van Huffel, et le final bluesy fulgurant des 45 dernières secondes
            https://www.youtube.com/watch?v=1vr4teqJsXQ


          • siatom siatom 25 juin 23:13

            @In Bruges

            Je suis un peu vanné j’écouterai avec plaisir demain matin à la fraiche puisque la météo nous promet une baisse de température de 4 degrés. .


          • S.B. S.B. 26 juin 11:45

            @In Bruges

            Esprit, es-tu là ?

            (extra cette version des Marionnettes)


          • siatom siatom 26 juin 12:00

            @In Bruges

            J’ai enfin trouvé le temps d’écouter, hélas pas sur la pelouse mais près de mon savannah car il flotte et ce n’est pas du crachin breton. J’avoue que je ne connaissais que de nom Geoffrey Oryema mais pas son histoire bretonne.

            La chanson ’’Makambo’’ est magnifique et le style est très proche du style mandingue.C’est le blues originel.

            Scorcese a fait à ce sujet un excellent documentaire sur les origines du blues ’’Du Mali au missisipi ’’

            Quant à la version des Marionnettes de Christophe elle est effectivement très bluesy.

            Merci pour cet intermède musical.


          • siatom siatom 26 juin 12:11

            @S.B.

            Je confirme et même si ce cadeau ne m’était pas destiné je suis allé savourer là nouveau la voix fantastique de ce franco-ougandais et néanmoins breton.

            Trugarez
             


          • In Bruges In Bruges 26 juin 13:55

            @S.B.
            "(extra cette version des Marionnettes)

            « .
            Oui. Mais comment cette voix hors normes, qui a fait se dresser tant de poils d’avant-bras de toutes sortes, a pu finir bloquée dans le respirateur d’une réa de la rade de Brest, lui qui, du Frioul à Montparnasse, en passant par la Villa Medicis, lui qui n’avait jamais foutu l’esprit ni l’âme à Brest...A cause d’une tafiole échappée d’un labo de Chine et au hasard des Eva san...

            Comment l’âme de Geoffrey Oyrema a -t-elle pu passer des steppes à Hyènes et à Zébus de ses ancètres, en passant par Souchon, dans ce putain de Lorient, à cause d’un crabe ?

            Finalement, je me rends compte qu’il y a peut être comme une proximité de destin pour ces deux là, nonobstant leur talent.
            La dérision, le destin, le hasard ( »le destin, c’est quand le hasard s’habille en pute pour faire son intéressant« , disait un ami).
            En fait, Brel l’avait dit il y a longtemps déjà ( »on meurt de hasard en allongeant le pas« .), dans le superbe »la ville s’endormait, j’en oublie le nom« .
            Pas de rouler trop vite en Ferrari, comme Mr. Daniel Bevilacqua l’avait fait si souvent ( cf. son intro des »marionnettes« à l’Olympia 2002, il fallait y être pour y croire).Snoop appréciera.
            Bref, peux-t-on penser que Christophe et G. Oryema font à présent un bœuf sur le parking surchauffé du parking d’une station service de »là-bas«  ? (savez bien, quoi.. Le truc. Le parking final).
             »On peut le penser. Ca ne mange pas de pain« , comme disait JP. Manchette dans l’épilogue de »la position du tireur couché".

            PS : Sabine, puisqu’ils dorment tous, je vous embrasse discrètement.
            Comment ça, Siatom ?
            Nan, Siatom sait se tenir. Il ne dira rien.


          • In Bruges In Bruges 26 juin 14:08

            @siatom
            Qu’est-ce qu’on disait déjà ?
            Ah oui, le Mali.
            Ben, j’ai rien à dire sur le Mali en particulier.
            Faudrait demander à Christine. Cette Christine, c’est comme Aline, faudrait qu’elles se décident à revenir. Ce serait mieux.

            https://www.youtube.com/watch?v=_VxcwEyGfUI
            ( sa plus belle à mon avis. Le blues absolu, sans pathos ni frime : juste les os qui pleurent).


          • siatom siatom 26 juin 14:36

            @In Bruges

            Autant Christophe semblait vraiment vouloir qu’Aline revienne autant il me semble (mais je suis pas lingalaphone) à supposer qu’il chante dans cette langue, que Geoffrey ait renoncé à faire revenir Christine..

            Ma préférence va plutôt à Makambo, sans doute ai un peu besoin d’un peu plus de pathos que ce blues dépouillé.


          • In Bruges In Bruges 26 juin 22:10

            @siatom
            Bon, bon.. Si c’est sucreries que vous voulez, en v’là.
            Chouette duo avec Souchon, qui m’avait fait acheter le premier CD d’Oryema, sur les conseils d’une certaine Christine (si, si).
            J’ai pas regretté Christine, mais Geoffrey m’a fait du mal en partant( c’est même à ça qu’on l’’a reconnu).

            https://www.youtube.com/watch?v=-dL4xM95Cb0


          • S.B. S.B. 26 juin 23:24

            @In Bruges

            L’âme de Geoffrey Oryema est dans le bruit du vent dans les arbres.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 juin 23:28

            @S.B.
            Préfère le bruit des arbres dans le vent.


          • siatom siatom 27 juin 10:35

            @In Bruges

            La vous exagérez,en garçon discipliné j’ai pris mon petit-déjeuner en écoutant votre proposition musicale et j’ai tout de suite regretté d’avoir ingéré mon croissant dominical.

             J’ai renoncé à compter les calories, me suis lavé deux fois les dents par peur des caries et suis parti pédaler comme un fou en vélo pour expier mon péché de gourmandise au retour dans les toilettes.

            Vous dites ne pas regretter Christine,qui pourtant semblait avoir une excellente oreille musicale et néanmoins à propos de la chanson de d’ Oryema vous dites dans ce même message que c’est la plus belle. Il y a là peut être matière à fouiller dans votre inconscient.


          • In Bruges In Bruges 27 juin 13:22

            @siatom
            « matière à fouiller dans votre inconscient », dites-vous.
            Woulàla, il y a longtemps que je ne me promène plus dans ce quartier (très) mal famé.
            Bon, Siatom, il ne faut jamais désespérer de l’intelligence humaine, vous zétes au « bestouf », comme on disait il y a longtemps sur ce site, avec vos Bamakoiseries. Voyez bien....
            Bon, comme il faut savoir terminer un fil, un dernier petit cadeau Oryemesque, avec la grand dame, la négresse blanche. Le son est pourri, l’image approximative mais l’âme du truc passe quand même à travers les arbres...
            https://www.youtube.com/watch?v=pMc0D7Huqgk

            PS pour Sabine : oui, moi ce que je préfère, c’est juste avant l’orage, avec le ciel noir et les champs verts,( quand on sent que ça va pas tarder à péter, et que les feuilles se retournent sous le vent, montrent leurs dessous et leur ventre vert clair plus tendre que le reste. « Oui, je suis comme ça », comme dirait Arno Hintjens dans « les yeux de ma mère »).


          • eau-pression eau-pression 27 juin 14:41

            @In Bruges

            Un pointillé pour allonger le fil. C’est juste qu’à écouter Marylou j’ai cru entendre Joan Baez, mais c’était le vent


          • Xenozoid Xenozoid 25 juin 22:39

            j’ai bien aimé surtout sur les autopsies qui étaient rares au Mali à l’époque,ça má fait rire


            • siatom siatom 25 juin 23:10

              @Xenozoid

              j’ai bien aimé surtout sur les autopsies qui étaient rares au Mali à l’époque,ça má fait rire

              Quant à votre commentaire assez pathétique, je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer ni si vous êtes débile ou frappé d’alignement.


            • Xenozoid Xenozoid 26 juin 14:56

              @siatom

               une autopsie de la démocratie ?


            • Bonsoir Siatom

              Je passe vous saluer ainsi que Loulou et vous féliciter pour cet article que j’ai beaucoup aimé...

              Ne vous plaignez pas trop du crétin plagiaire, il a pour une fois oublié sion dictionnaire de contrepéteries

              On sent bien que vous aimez l’Afrique et les africains

              Ce n’est pas le cas de tous ces cons qui les infantilisent et les traitent en inférieurs en nous faisant nous seuls responsables de leurs misères et de leurs malheurs

              Heureusement que Sabine et Sandro sont passés aussi

              Car écrire pour les seuls no-life terrorisés par les piqûres et les complots et qui n’ont rien d’autre à foutre que passer leurs journées sur ce site en pleine décrépitude, je ne suis pas sûr que cela en vaille vraiment la peine ...

              Bien à vous ...


              • Aita le vieux motard est passé aussi, je le salue aussi et je ne le compte pas au nombre des abrutis qu’on trouve ici ...


              • siatom siatom 26 juin 10:48

                @The Old Snoop chtarbologue

                Bonjour The Old Snoop,

                Ce n’est pas le cas de tous ces cons qui les infantilisent et les traitent en inférieurs en nous faisant nous seuls responsables de leurs misères et de leurs malheurs

                C’est bien résumé, je n’ai pas mieux dans ma besace.

                Un peu à la manière de Monsieur Jourdain surpris d’apprendre qu’il parlait en prose, nos vertueux anti-racistes seraient stupéfaits de découvrir qu’ils pratiquent le racisme à l’insu de leur plein gré.

                Loulou se joint à moi pour vous remercier de votre sympathique commentaire d’autant qu’allongé près de moi pendant la rédaction de ce billet il estime y avoir apporté son inestimable contribution.


              • siatom siatom 26 juin 11:13

                @The Old Snoop chtarbologue

                 Bonjour The Old Snoop

                Ce n’est pas le cas de tous ces cons qui les infantilisent et les traitent en inférieurs en nous faisant nous seuls responsables de leurs misères et de leurs malheurs

                C’est bien résumé, à la manière de Mr Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir ces prétendus anti-racistes seraient surpris d’apprendre qu’ils sont racistes à l’insu de leur plein gré selon la célèbre formule de la marionnette de Virenque.

                Loulou vous salue bien bas et vous remercie de votre aimable commentaire d’autant qu’il estime que sa contribution à la rédaction n’est pas négligeable en raison de sa présence à mes côtés durant un bon moment.


              • siatom siatom 26 juin 14:18

                @The Old Snoop chtarbologue

                Désolé, il y a doublon, je pensais le 1er message supprimé par erreur et il ressurgit. 9a fait deux versions pour le prix d’une mais la seconde ne sera pas facturée.


              • siatom siatom 28 juin 12:32

                @The Old Snoop chtarbologue

                Ne vous plaignez pas trop du crétin plagiaire, il a pour une fois oublié son dictionnaire de contrepèteries

                Vous faites une malencontreuse erreur de genre car depuis ce matin Mr Lampion n’est pas l’auteur de ce plagiat . Il s’agit donc d’une crétine plagiaire dénommée Jehanne comme vous pourrez le constater en suivant le lien ::https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-dix-lecons-du-coup-d-etat-233106

                Un changement de sexe aussi magique que subit.


              • Laconique Laconique 28 juin 14:14

                @siatom

                Vous devriez lui lâcher les baskets à Séraphim. C’est un site d’information citoyenne, il a donné des informations. Il n’a pas plagié un texte littéraire, il n’en a tiré aucun profit. Agoravox est un cirque de toute façon. Il y a des choses monstrueuses et insensées qui se publient chaque jour depuis des années sans que personne y trouve à redire. Cet acharnement prouve que vous avez vraiment du temps à perdre.


              • siatom siatom 28 juin 14:36

                @Laconique

                Vous devriez lui lâcher les baskets à Séraphim

                Séraphin, jeussey, jehanne où je ne sais qui encore n’est-il pas assez grand pour faire passer ses messages lui même ? Il en est pourtant d’ordinaire pas avare.

                Et puis pour tout dire je n’ai que faire de vos conseils.Passez votre chemin.


              • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 28 juin 14:41

                @siatom
                et bé il a bien changé le chi at home depuis 2014 !
                chat doit aitre le vaxchin ?
                 smiley


              • @siatom

                « je n’ai que faire de vos conseils. »

                Allons, Siatom, ne parlez pas ainsi à monsieur Platon himself !
                 smiley


              • siatom siatom 28 juin 15:12

                @facta non verba au profil trendy
                 
                « je n’ai que faire de vos conseils. »

                Pouvais-je faire plus laconique ? La dissertation je la laisse aux philosophes..


              • Laconique Laconique 28 juin 15:13

                @siatom

                Les trois quarts de vos articles consistent à taper sur des têtes de turcs médiatiques, caché derrière votre pseudo. C’est sûr que ça apporte beaucoup au débat. Cette histoire m’aura au moins permis de découvrir un rédacteur qui, je l’avoue, était jusqu’alors complètement passé sous mes radars.


              • siatom siatom 28 juin 20:36

                @Laconique

                Les trois quarts de vos articles consistent à taper sur des têtes de turcs médiatiques, caché derrière votre pseudo.

                Statistique rondement menée mais qui repose sur du vent..

                Pour ce qui concerne l’utilisation d’un pseudo c’est plutôt pratique courante chez Avox et le contributeur que vous défendez en a utilisé à profusion et je ne pense pas non plus que votre patronyme soit Laconique.

                C’est donc un faux procès que vous me faites puisque Siatom est utilisé depuis mai 2012 et j’en ai pas changé depuis.

                D’autre part jusqu’en Janvier 2021, date de la fermeture de mon site internet après 20 ans d’existence, l’URL de ce site dédié à la Force Athlétique de Bretagne ’’Force Breizh’’ était visible dans mon profil,

                Quelques contributeurs d’Avox ont pu me contacter par ce biais. et actuellement je publie mes billets sur une page Facebook à mon nom, ce qui permet à mes amis notamment ceux de la Ligue de Bretagne d’y avoir accès plus facilement...

                Enfin, je me demande pourquoi vous vous êtes égaré sur le fil de discussion de mon billet’’rêveries bamakoises etc à moins que vous n’étiez en service commandé.

                Pour ma part vous ne risquez pas de m’y rencontrer sur un des vôtres et après cette mise au point je vais cesser cette courte relation épistolaire avec vous définitivement.. .


              • cyrus cyrus 30 juin 14:56

                @siatom

                En fait non , le guardian a copier un article dans le domaine publique d’ un blog anarcho-ecolo complotiste qui apelle a imprimer et diffusez ses texte en copyleft .

                ZX/facta ( double compte ) le savait mais as preferer harceler seraphin .
                https://winteroak.org.uk/2021/05/05/the-acorn-65/#2

                c’ est donc eux qui doivent des excuse a seraphin et non l’ inverse .
                ya pas de plagiat sur un texte copyleft .


              • siatom siatom 30 juin 15:18

                @cyrus

                Bonjour,

                Définition du plagiat Larousse :

                • Acte de quelqu’un qui, dans le domaine artistique ou littéraire, donne pour sien ce qu’il a pris à l’œuvre d’un autre.
                • Ce qui est emprunté, copié, démarqué

                Quand, au choix, Serafin Lampion, Jehanne ou jhonny wanker se prévaut personnellement de la paternité de ses ’’10 leçons du coup d’état mondial’’ comme on le constate dans les deux extraits qui suivent en répondant à des commentateurs, il y a bien entendu plagiat manifeste. Son tour de passe passe avec ses deux pseudos successifs démontrent qu’il en est conscient..

                ah ben, merci bien, ça réconforte de ne pas se sentir seul...

                par contre, dans le mien, je parle d’autre chose ! tu trouves que mes dix affirmations sont des fake news ?



              • cyrus cyrus 30 juin 15:41

                @siatom

                definition du copyleft et du partage de texte qu’ on verra peut etre entrer dans le larousse dans 20 ans tellement ce sont de vieux crocodile .

                http://scdaskal.univ-lyon2.fr/formdoc/Droitauteur/co/Partie3_1.html

                le simple fait de traduire le texte du domaine publique est deja un travail personel 

                la seule obligation etant de metre le travail derivé egalement dans le domaine publique .

                ZX/facta m’ as fait exactement le meme proces d’ intention .

                Il faudrait peut-être arrêter de harceler les gens mister D .


              • siatom siatom 30 juin 18:01

                @cyrus

                 Je connais le copyleft même si je préfère l’expression ’’licence libre’’ il n’en reste pas moins que je considère dans le cas qui nous occupe que ce rédacteur a fait preuve de malhonnêteté intellectuelle.

                C’est mon opinion et je la partage entièrement.


              • cyrus cyrus 30 juin 18:19

                @siatom

                Tu as admit que le texte est a la base « libre » et que les auteur demande au gens de le diffuser ...c’ est honnête de ta part .

                Ce qui est genant c’ est la croisade de ZX/facta , il y a plein d’ autre texte qui sont certainement ecrit par le meme Donatien Furtif , il devrai bacler un peut ses texte il as une plume parfaite mais typer que l’ on reconnait aisaiment .

                ceci dit , oui seraphin a commis l’ erreur de ne pas citer sa source , et c’ est domage , maisca m’ etonnerais qu’ on l’ y reprenne de nouveau .

                ca justifie pas non plus un harcelement une fois mit en lumiere l’ origine du texte .
                A ce compte la on peut aussi penser que le guardien a camoufler la soure dans un lien que personne n’ ouvre pour s’ autocrediter du texte , et la aussi c’ est assez indelicat ...

                A+ 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité