• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Rino Della Negra, footballeur-résistant fusillé par les Nazis

Rino Della Negra, footballeur-résistant fusillé par les Nazis

Footballeur et résistant, Rino a été exécuté par les Nazis le 21 février 1944 à l'âge de 20 ans.

Fils d'immigrés italiens, Rino est né à Vimy dans le Pas-de-Calais le 18 août 1923. Ses parents avaient fui le régime fasciste de Mussolini. La famille de Rino, dont le père était ouvrier briquetier, changeait souvent de région à la recherche d'emploi. En 1926, les Della Negra s'installent à Argenteuil, dénommé à l'époque "la banlieue rouge", dans le quartier de Mazagran où vivait une importante communauté italienne.

A 14 ans, Rino Della Negra devient ouvrier-ajusteur dans les usines Chausson d’Asnières. Le jeune Rino fréquentait en même temps le Football Club d’Argenteuil. En 1942, il est repéré et recruté en tant qu'ailier droit par le prestigieux Red Star Club de Saint Ouen. En cette même année, le Red Star remporte sa cinquième Coupe de France.

Très marqué par la culture antifasciste qui régnait dans la communauté italienne et par l'ambiance des luttes ouvrières de l'usine, Rino refuse le Service du travail obligatoire (STO) et entre dans la résistance. Il rejoint le glorieux groupe des Francs-tireurs partisans-Main-d’œuvre immigrée (FTP-MOI) de Manouchian sous le nom de code "Robin".Tout en jouant avec le Red Star, il participe à plusiurs actions armées : "exécution du général Von Apt, 4 rue Maspero ; 10 juin, attaque du siège central du Parti fasciste italien, rue Sédillot ; 23 juin, attaque de la caserne Guynemer à Rueil. Sa dernière action eut lieu le 12 novembre 1943 avec l’attaque de convoyeurs de fonds allemands, en compagnie de Robert Witchitz, au 56 rue de La Fayette" (1)

Blessé, Rino est arrêté, interrogé et torturé par la police française et par la Gestapo. Il est ensuite jugé par une cour martiale allemande avec les "terroristes de l'Affiche rouge" le 17 février 1944.

Le 21 février 1944, Rino est exécuté au Mont-Valérien avec ses camarades du groupe Manouchian. Dans une ultime lettre, Rino écrivait à son petit frère ces quelques phrases simples : "Je veux t’envoyer un dernier petit mot pour que tu réconfortes de ton mieux Maman et Papa. (...) Embrasse bien fort tous ceux que je connaissais. Tu iras au Club Olympique Argenteuillais et embrasse tous les sportifs du plus petit au plus grand. Envoie le bonjour et l’adieu à tout le Red Star." (2)

Rino Della Negra est enterré avec Manouchian au cimetière d’Ivry-sur-Seine dans le Carré des Fusillés,

Aujourd'hui encore son nom résonne dans le stade Bauer (3) dont une plaque commémorative en son honneur a été inaugurée en 2004. Le conseil municipal de Sain-Ouen a décidé en 2020 de donner le nom de Rino Della Negra à une rue de la ville dans le quartier des Docks. Une autre rue à Argenteuil où sa famille s'était installée en 1926 porte également son nom.

Rino Della Negra était bien plus qu'un footballeur. Il était avant tout un militant antifasciste sincère et courageux. Le fascisme, déguisé dans ses nouveaux habits, est aujourd'hui au seuil du pouvoir. Le ventre du capital est encore capable d'enfanter la bête immonde pour paraphraser Brecht. En ces temps de crises, économiques, sociales et écologiques, la bourgeoisie aux abois n'hésite pas à s'allier avec des forces obscurantistes et à détourner la colère populaire des véritables problèmes en ciblant prioritairement les immigrés et leurs enfants. Rino Della Negra ouvrier et fils d'ouvrier immigré a pu écrire en France l'une des plus belles pages de la résistance en s'engageant dans une lutte à mort contre le fascisme. Son combat n'a jamais été aussi actuel qu'aujourd'hui.

 

Mohamed Belaali

 

----------------------------------

(1) https://fusilles-40-44.maitron.fr/spip.php?article22069

(2) https://collectifredstarbauer.wordpress.com/rino-della-negra/

(3) https://www.redstar.fr/2022-05-23/bauer/bauer-3/

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 3 décembre 2022 10:26

    Il faudrait arrêter de nommer « fascisme », ce qui tient du totalitarisme, car ce défaut de langage n’aide pas à comprendre, voire même brouille le champ réflexif. Et nous n’en sommes plus au porte, mais bel et bien dans la construction d’un totalitarisme 2.0


    • Le Gueux Républicain Le Gueux Républicain 3 décembre 2022 10:37

      « Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple. »

      Bertolt Brecht 17 juin 1953

      Une phrase on ne peut plus fasciste !!!

      Mais c’était dans un autre monde, bien plus criminel.encore, heureusement disparu.

      Arrêtez de mettre le mot « Fascisme », à toutes les sauces.

      Attaquez, plutôt l’intégrisme, toutes religions confondues, et cette saleté de wokisme, que les médias prennent plaisir à mettre en avant.

      Là, sont les ennemis des peuples.


      • Lynwec 3 décembre 2022 11:21

        Les footballeurs modernes, pas vraiment résistants dans l’âme, on ne les fusille pas, on les pique . Le résultat est assez souvent identique .Les méthodes ont changé, l’idéologie est la même...

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_footballeurs_morts_sur_un_terrain

        L’analyse du tableau sous l’angle des périodes historiques peut être utile ...

        https://tvlanguedoc.com/vaccin-vs-foot-108-sportifs-fifa-sont-morts/

        Moyenne historique entre 2001 et 2020 : 4,2 décès par an .

        Chiffres pour 2021 : 16 . (l’article tvlanguedoc parle de 21 décès FIFA...)

        Multipliés par quatre, on progresse ...

        D’autres résistent (aux offres alléchantes-sous réserves de soumission à l’injection) et survivent . Chacun assume ses choix de vie .


        • Tolzan Tolzan 3 décembre 2022 12:06

          J’ai le mérite d’avoir lu votre article jusqu’au bout pour arriver au délire de la conclusion que je cite :

          "Le fascisme, déguisé dans ses nouveaux habits, est aujourd’hui au seuil du pouvoir. Le ventre du capital est encore capable d’enfanter la bête immonde pour paraphraser Brecht. En ces temps de crises, économiques, sociales et écologiques, la bourgeoisie aux abois n’hésite pas à s’allier avec des forces obscurantistes et à détourner la colère populaire des véritables problèmes en ciblant prioritairement les immigrés et leurs enfants".

          Je dois vous adresser plusieurs commentaires :

          1) Il faut que vous compreniez que la démocratie repose sur le fait que TOUS les citoyens d’un même pays n’ont pas le même avis, les mêmes intérêts, n’envisagent pas pareillement l’avenir.

          2) Il faut que vous admettiez que des millions de Français ont le DROIT de ne pas partager votre analyse politique, cela sans se faire taxer illico de nostalgiques du nazisme et subir la reductio ad hitlerum.

          3) Il faut que vous admettiez que tous les citoyens ont le DROIT d’exprimer librement leur opinion, dans les limites fixées par la loi. C’est textuellement dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

          4) En particulier, une fraction des citoyens a le droit de penser et de d’écrire que la menace principale pour la France en 2022 est purement sa disparition. Ils ont donc le droit de :

          -Refuser et dénoncer l’immigration forcée imposée depuis 40 ans. Il n’est là aucun racisme et ne renvoie nullement aux heures sombres de notre histoire.

          -Penser que la submersion africaine en cours conduira à leur disparition physique et culturelle. La libanisation en cours du pays est un fait observable et indéniable.

          5) Peut-être le plus important pour conclure. Il faut que commenciez par vous poser cette première question : "pourquoi le peuple ne vote plus pour la gauche alors qu’elle a eu il y a quelques années tous les leviers du pouvoir". Il est temps de faire votre autocritique au lieu de jeter l’anathème à coups d’amalgames sur ceux qui ne partagent pas vos opinions.


          • mmbbb 3 décembre 2022 16:09

            @Tolzan J habite près de Lyon, Caluire là ou Jean Moulin fut arrêter .

            A lyon a chaque coin de rue j ai peur du fascisme !!

            Tous les faits divers criminels sont perpétrés par la « caillera » en l occurrence .

            J ai un copain Marocain , dans les pays du Maghreb dont l auteur est originaire, la justice est moins clémente. 

            En Algérie, les sans papiers sont repousses manu militari .

            La déchéance intellectuelle est à son oeuvre dans ce pays, et comme le disait Amouroux Henri, historien qui écrivit un essai sur l épuration sauvage avant que notre recouvre un systeme judiciaire, les etudaints de mai 68 , s ils avaient eu a faire a de veritables fachos « la révolution de mais 68 » n aurait pas durer quatre jours.

            Le probleme de ces « intellos de gauche » emploient des termes dont ils ne savent pas la signification . Ils détestent le capitaliste et pourtant le mot « FACHO » est mis à toute les sauces comme ceux qui mettent du KECTHUP sur quelque aliment que ce soit .


          • Areole Areole 3 décembre 2022 12:41

            Très bon article resucée de Wikipédia qui sera suivi, je l’espère, par la série des frères Pogba, Karim Benzéma, Benjamin Mendy, Nordine Mokranie, Soufiane Kone etc...

            Merci d’avance.


            • Le Gueux Républicain Le Gueux Républicain 3 décembre 2022 15:08

              Les effectifs de la résistance se sont considérablement accrus lors de la promulgation du STO.

              Il n’y avait que 2 choix ; STO en Allemagne, ou se cacher dans la Résistance.

              La résistance s’est aussi considérablement accrue en effectifs quand le Parti Communiste a été déclaré illégal, après avoir ouvertement collaboré avec les nazis (suite au Pacte de Non Agression germano-soviétique).

              C’est l’avance furieuse soviétique au prix de millions de morts, qui a affaibli le front de l’Ouest, obligeant « l’ami américain » à débarquer en toute hâte, traversant la France, en bombardant ses villes et infrastructures, causant la mort de dizaines de milliers de français, pour arriver le plus vite possible à Berlin.

              La manipulation de l’histoire au profit des politiques, tiens...George Orwell 1984 ,un ouvrage qui devrait être lu et commenté dans toutes les écoles !
              Cela n’enlève en rien le respect que je dois a Rino Della Negra pour son abnégation courageuse.


              • mmbbb 3 décembre 2022 17:25

                @Le Gueux Républicain si voulez mon opinion , et comme Churchill l avait resumé , En Allemagne nous avions le choix entre la peste et le cholera

                Admettons que « les spartakistes » prennent le pouvoir en Allemagne, je doute que ce fut un régime tempéré et soucieux de la démocratie .

                L histoire nous a donne un choix cornelien , il fallait choisir la peste ou le choléra 


              • Le Gueux Républicain Le Gueux Républicain 4 décembre 2022 10:13

                @mmbbb
                Les Spartakistes ne pouvaient prendre le pouvoir qu’avec l’aide militaire de l’Armée Rouge de l’époque, repoussée en Europe centrale, par les pauvres soldats européens sortis de 4 ans de guerre et qu’on continuait de forcer à combattre.
                Le non-choix politique de l’Allemagne de l’époque vient des effets injurieux du Traité de Versailles, ayant fait monter le nationalisme naturel allemand et une droite allemande affaiblie par les turpitudes de la république de Weimar.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mohamed Belaali


Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité