• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ruffin, veut du soleil

Ruffin, veut du soleil

"Ce pays que tu ne connais pas", serait un ovni éditorial d'après Daniel Schneidermann fondateur du site web "arrêt sur images". Quant à l'auteur du bouquin, François Ruffin, il est présenté comme un ovni politique. Dans cette interview, l'Insoumis reste assez imprécis sur son projet, aurait-il de mauvaises intentions, comme par exemple tuer le père ? Mais non voyons, tout va bien entre Mélenchon et lui, qui pourrait en douter.

Bien sûr, Ruffin souhaite que le chef de l'Etat dégage, ce "président Soleil autour duquel tourne la vie politique". Mais pas comme Kennedy, ça c'est le discours qu'on peut parfois entendre sur les ronds-points.

Le fondateur de "Fakir" va attendre les élections, comme tous les ambitieux qui veulent devenir calife à la place du calife, mais Ruffin n'est pas iznogoud, et finalement sera-t-il candidat ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non, Ruffin ne dit pas qu'il n'ira pas, mais a besoin d'être encouragé dans une candidature à la fonction suprême. D'ailleurs, Mélenchon l'encouragerait à ne "pas fermer la porte de la présidentielle". Le leader de LFI lui a dit "Si un jour le drapeau est à terre et que c'est toi qui dois le relever, tu le feras et tu le porteras, et puis c'est tout'." 

Mais il y a quand même quelque chose de dérangeant dans ce livre, faut-il vraiment que Ruffin en arrive à se moquer du physique d'Emmanuel Macron ?

"Votre tête ne me revient pas. (...) Partout, vous posiez avec vos mines pour catalogue des 3 Suisses : les traits réguliers, le nez droit, la peau lisse, la mâchoire carrée."

Bon, au niveau de la pub, cette tirade n'est pas trop sympa pour les 3 Suisses. Enfin Ruffin c'est Ruffin, on l'aime ou on le déteste, mais il a des fans inconditionnels par milliers sur les réseaux sociaux qui lui pardonnent tous ses excès et autres envolées lyriques. Et Macron ! hein ! Macron et ses petites phrases assassines sur les Français, c'est bien pire non ! 

Surtout que Ruffin, dans ce passage de son livre, n'était pas du tout dans une démarche moqueuse ; c'est lui qui le dit avec un talent incontestable et sans langue de bois ni aucune hypocrisie évidente, ou alors à peine...

 Ce sont des propos en réalité très flatteurs, c'est du délit de belle gueule, plutôt que du délit de sale gueule. Je dis qu'il a le nez très droit, qu'il est très beau, qu'il transpire une classe.Si on va sur le terrain de la description physique, Macron, c'est l'aryen.

Autre sujet qui semble poser problème au député Insoumis, les bains de foule du président-roi.

Je trouve un certain charme à ces séquences, Macron doit y prendre du plaisir, lui qui a vécu dans les cocons d'un entre-soi bourgeois et dans les remparts d'institutions comme l'ENA, ou Bercy. Il y voit une façon de montrer qu'il va au contact, Mais aller au contact suppose un heurt et il est fier d'aller contre le peuple de le remettre à sa place, Mais je note qu'il ne va pas au contact des riches, il baigne dedans. C'est un lien affectif. Avec Bernard Arnault c'est un dîner par semaine

Donc, le politicide n'aura pas lieu. François Ruffin ne veut en aucun cas la place de Mélenchon, et tout le monde est prié de le croire. Ruffin veut continuer son rôle d'électron libre.

En fait, selon un proche de Ruffin...

"On ne se lève pas le matin en se demandant comment on va conquérir La France insoumise et quelles sont les étapes jusqu'à 2022 ? mais plutôt. Comment on fait pour que le mouvement des gilets jaunes ne s'essouffle pas ?".

Jean-Luc Mélenchon peut donc dormir tranquille, personne ne veut le remplacer en 2022. Surtout que pour François Ruffin "Cette élection pervertit tout et je le sens jusqu'en moi-même : ça vous effleure, ça grossit en vous comme une tumeur, ce 'pourquoi pas moi ?'. Les médias, les sondages, les collègues vous farcissent d'une ambition qui n'est pas la vôtre. Il faut y résister, alors, à la présidentielle, sans quoi on glisse dedans comme sur un toboggan, saisi par un tourbillon", "Le job ne m'intéresse pas" "Je ne me vois pas, aujourd'hui, en homme d'Etat. Je ne dis pas que cela n'arrivera pas, mais je mesure le fossé".

La seule cible de Ruffin serait donc Macron, l'auteur de "Révolution" en prend pour son grade...

 J'ai nettement conscience d'être supérieur à Macron (...) Sur le plan de l'auteur, j'ai de l'orgueil là-dessus.Et d'ajouter : On nous présente Macron comme un intellectuel en politique, or c'est une imposture. Il est dans une posture de l'écrivain, de l'intellectuel. Macron, c'est le vide derrière la vitrine. C'est l'homme de la séduction immédiate.

Quant à l'ambitieux Ruffin, il devrait faire attention au coup de soleil.


Moyenne des avis sur cet article :  1.97/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • leypanou 18 mars 18:42

    Dans un ancien numéro de Fakir, un petit entrefilet appelait à soutenir l’Aquarius : l’humanisme hors-sol, il n’y a pas mieux pour plomber à jamais un mouvement politique.

    Le livre d’Aurélien Bernier est toujours d’actualité même si on ne peut pas/jamais rattraper « l’Aquarius sauve des vies ».


    • Traroth Traroth 19 mars 11:56

      @leypanou
      Pourquoi, l’Aquarius ne sauvait pas des vies ?


    • Traroth Traroth 20 mars 01:35

      Plus de réponse...


    • JL JL 18 mars 18:43

      Il nous faut un type comme Ruffin pour parler avec nos partenaires, concurrents, amis ou pas, dans les instances internationales : un type qui parle fort et juste. : un type dont on peut attendre qu’il n’ira pas au contact contre le peuple car il baigne dedans.


      • JulietFox 19 mars 10:33

        @pepino
        Il vaut mieux la Madone du Var ???


      • Traroth Traroth 19 mars 11:58

        @pepino
        En quoi trouver des qualités à quelqu’un fait-il de lui un messie ? Vous émettez des critiques à peu de frais. Si c’est vraiment tout ce que vous trouvez à dire contre Ruffin, c’est qu’il doit effectivement être formidable !


      • Alren Alren 19 mars 13:55

        @Traroth
        Parler de « messie » pour qualifier un homme qui est simplement sincère et parle du fond du cœur comme Ruffin, est typique de cet anarchisme de droite du « tous pourris » « pas la peine de voter ça changera rien » qui se croit supérieurement intelligent alors qu’il fait la victoire des ennemis de ceux qui les radotent.


      • Traroth Traroth 20 mars 01:35

        @Alren
        Tout à fait d’accord.


      • Jean De Songy Jean De Songy 18 mars 22:28

        Ruffin c’est l’entre-soi de « la préférence culturelle », c’est à dire le pognon du contribuable distribué sous forme de subventions par les FACCAM etc. totalement pourris.

        Langmann dit qu’un acteur français était payé 10 fois plus qu’un acteur américain pour 10 fois moins d’entrées.

        Quand à l’avenir d’un parti indigéniste et immigrationiste comme LFI, tout le monde comprend que dans le contexte actuel il est nul. Se gargariser avec la « république » n’empêche pas l’éclatement en bobos, cités islamisés, et gilets jaunes.

        Dans un pays en décomposition la classe politique est composée de larves.


        • Sparker Sparker 18 mars 23:26

          @Jean De Songy

          Yo, vous êtes vachement enrichissante comme personne, vous êtes nouvelle ici ??


        • covadonga*722 covadonga*722 19 mars 09:58

          @pepino
          faut l’excuser tout les matin il fait la prière
          mélenchon dans le cœur des hommes est un homme
          Sous sa forme mortelle avec des cheveux gris
          Brûlant d’un feu sanguin dans la vigne des hommes
          mélenchon récompense les meilleurs des hommes


        • Sparker Sparker 19 mars 11:00

          @pepino

          Oui maître...


        • Traroth Traroth 19 mars 13:11

          @Jean De Songy
          Sur le sujet de l’immigration, LFI déplaît à la fois à l’extrême-droite, à la droite et à l’extrême-centre. Mais pour des raisons radicalement opposées, en tout cas officiellement. C’est très bon signe, il ne faut surtout ne rien changer !


        • Alren Alren 19 mars 13:57

          @covadonga*722
          Macron vous remercie !


        • covadonga*722 covadonga*722 18 mars 22:46

          qu’elle belle image !!!!!!

          le vieil apparatchik apprenant au jeunot comment rester 40 ans a se goberger sous les dorures de la ripoublique .......


          • Traroth Traroth 19 mars 13:12

            @covadonga*722
            Quel mépris des électeurs. Mais l’extrême-droite ne nous a jamais habitué à autre chose que le mépris du peuple.


          • covadonga*722 covadonga*722 19 mars 13:35

            @Traroth
             mais non je suis admiratif , le premier révolutionnaire a avoir ubérisé sa campagne de façon a ce que sa compagne ramasse la tune , si ça c’est pas du socialisme familial ......... mais bon après Staline , les khmers rouges ect.. vos admirations du jour font un peu minable hein les gauchos heureusement obono et cocquerel vont vous faire aimer les si exotiques islamistes 


          • Traroth Traroth 20 mars 01:33

            @covadonga*722
            Le fait que vous repreniez les manipulations médiatiques montre à quel point l’extrême-droite fait bien partie du système. A la fin, vous finissez toujours par dire la même chose que le Monde et Libération.

            Le reste de votre commentaire n’est même pas compréhensible.


          • Laulau Laulau 19 mars 08:50

            « Quant à l’ambitieux Ruffin, il devrait faire attention au coup de soleil. »

            Quelle conclusion magistrale ! Un peu méchante, non ? faut dire que Ruffin ose dire tout le mal qu’il pense de celui que vous admirez tant ...


            • gruni gruni 19 mars 08:56

              @Laulau

              Vraiment désolé d’avoir (à peine) égratigné votre idole.

              Pour information et contrairement à vous", je n’admire personne en politique, et ça fait très, très, longtemps.


            • Laulau Laulau 19 mars 10:27

              @gruni

              Vous n’admirez personne ? Votre image dans un miroir peut-être ?

              Pour moi, c’est : Ni dieu ni maître. Mais cela ne m’empêche pas de reconnaitre les mérites des uns et les travers des autres. J’ai mille fois plus d’estime pour la sincérité d’un Ruffin que pour les gesticulations de votre Polichinelle de président.


            • Fergus Fergus 19 mars 09:23

              Bonjour, Gruni

              Très bon portrait de Ruffin. Cet homme a cela d’attachant qu’il garde une parole libre, y compris au sein de LFI où ce n’est pas toujours évident, malgré ce que prétend Mélenchon.

              Personnellement, j’aime bien le Ruffin qui pourfend les forces du capitalisme, le rédacteur de Fakir, ou bien encore le réalisateur de « Merci Patron ». J’apprécie moins en revanche lorsqu’il fait le pitre : ce n’est pas digne de sa fonction élective.

              Pour ce qui est de la présidentielle, je pense qu’il aura effectivement la lucidité de ne pas tenter l’aventure. Son meilleur rôle est encore celui d’imprécateur et de trublion !


              • Croa Croa 19 mars 09:32

                À Fergus,
                On ne choisi pas toujours « l’aventure » ! Si Mélenchon devait avoir des problèmes, par exemple de santé, il faudra bien qu’il s’y colle. D’un autre coté le candidat des Insoumis, s’il devait être élu, ne finira pas son mandat car le programme des Insoumis c’est la VIe République, il ne faut pas l’oublier !


              • gruni gruni 19 mars 09:44

                @Fergus

                Bonjour Fergus

                 « qu’il garde une parole libre, y compris au sein de LFI où ce n’est pas toujours évident, malgré ce que prétend Mélenchon. »

                En fait je crois que Mélenchon a bien compris qu’on ne pouvait rien imposer à Ruffin, surtout pas son silence. 

                 « J’apprécie moins en revanche lorsqu’il fait le pitre : ce n’est pas digne de sa fonction élective. »

                Effectivement, Ruffin est sans nuance et aime trop la lumière des médias à qui il reproche de ne pas faire suffisamment la promotion de son livre.

                Quant à la présidentielle, si Mélenchon par rapport à son âge décide de ne pas y aller, on ne sait jamais.

                Mélenchon pourrait rejoindre Juppé au Conseil Constitutionnel smiley


              • Fergus Fergus 19 mars 11:31

                Bonjour, Croa

                En cas de défection de Mélenchon  ce qui, à mes yeux, serait une bonne chose pour LFI —, je verrais nettement plus Quatennens que Ruffin. Le nordiste s’exprime très bien, il est posé et sait être convaincant. Et qui plus est, il est très jeune, ce qui un atout pour l’avenir.


              • Fergus Fergus 19 mars 11:33

                @ gruni

                « Mélenchon pourrait rejoindre Juppé au Conseil Constitutionnel »

                C’est comme si c’était fait !  smiley


              • Aristide Aristide 19 mars 11:33

                @gruni

                La démagogie a toujours fait recette auprès d’une frange de la population qui est contre la misère, contre la guerre, contre le méchant capitalisme, contre ... et bien sur pour la paix, pour un bon revenu pour tous, une santé de fer et des vacances au soleil, des loisirs etc, etc ...

                A force d’enfiler les perles d’une bonne-pensance aussi caricaturale dans ses productions télévisées, ses tribunes à l’assemblée et ses interventions incessantes sur tout et à propos de rien ... il lasse, il fatigue, ...

                Je reconnais que je suis plus que sceptique sur tous ces porteurs de bonne parole qui face à des questions sur tout mais n’ont de réponses réalistes sur rien.


              • gruni gruni 19 mars 12:06

                @Aristide

                 « je suis plus que sceptique », vous êtes aussi très réaliste. Une qualité assez rare.
                Le plus triste voyez-vous, c’est que l’enfilage de perles fait de plus en plus recette, et pas seulement en France. 


              • gruni gruni 19 mars 12:15

                @Fergus

                Tu sais Fergus, Mélenchon et Macron ont de bonnes relations malgré les apparences. On les a vu prendre un pastis ensemble à Marseille.


              • Traroth Traroth 19 mars 13:14

                @Fergus
                Je n’ai jamais vu Ruffin faire le pitre. Vous avez un exemple ?


              • Traroth Traroth 19 mars 13:16

                @gruni
                « En fait je crois que Mélenchon a bien compris qu’on ne pouvait rien imposer à Ruffin, surtout pas son silence »

                Vous présupposez que Mélenchon aimerait le faire, ce que vous devriez commencer par démontrer, sous peine d’être accusé de tentative de manipulation. Quoique le procédé soit tellement grossier que je ne vois pas comment quelqu’un pourrait se laisser prendre.


              • Traroth Traroth 19 mars 13:17

                @Fergus
                « En cas de défection de Mélenchon  ce qui, à mes yeux, serait une bonne chose pour LFI »

                Je ne vois pas en quoi l’avis d’un opposant à la France Insoumise serait pertinent pour savoir ce qui serait bon ou non pour ce mouvement. Qu’en pensez-vous ?


              • Traroth Traroth 19 mars 13:19

                @gruni
                « Mélenchon pourrait rejoindre Juppé au Conseil Constitutionnel  »

                Vos propos fielleux sans raison en disent plus long sur vous que sur Mélenchon.


              • Sparker Sparker 19 mars 13:21

                @Traroth

                "Je n’ai jamais vu Ruffin faire le pitre. Vous avez un exemple ?

                "

                il va vous sortir le maillot de foot...


              • Traroth Traroth 19 mars 13:22

                @Aristide
                Donc apparemment, vous êtes pour la guerre, la misère et le méchant capitalisme. Dont acte.

                Votre scepticisme vient du fait que vous considérez que continuer comme nous le faisons puisse être « réaliste ». Ce qui veut dire que pour vous, la misère et le désastre environnemental qui nous condamne à l’extinction sont dans l’ordre des choses, voire des abstractions ou des fictions. Ce qui veut dire que la seule chose que vous montrez, finalement, c’est votre aveuglement.


              • Traroth Traroth 19 mars 13:25

                @Sparker
                Ruffin montant à la tribune de l’assemblée en maillot de foot était l’illustration de son propos, ce qui devrait être son droit. Rappelons que son discours portait sur le fait que le sport professionnel ne subventionnerait plus le sport amateur, ce qui est pourtant la seule raison valable de défendre ce type de spectacle décérébré, pourri de fric et encourageant les bas-instincts. La pitrerie, c’est que l’assemblée impose le port de la chemise aux députés de genre masculin. La forme ne devrait jamais primer sur le fond.


              • Croa Croa 19 mars 19:02

                À Fergus,
                Pour espérer gagner avec ce système il faut choisir les candidats les plus en vu ou les plus médiatiques ce qui revient au même, c’est ainsi ! Pour remplacer Mélenchon peut-être que Quatennens serait plus conforme à l’attente mais certainement pas celui qui a les meilleures chances de gagner.


              • Aristide Aristide 19 mars 21:12

                @Traroth

                Donc apparemment, vous êtes pour la guerre, la misère et le méchant capitalisme. Dont acte. ...

                Oui, je suis aussi pour la maladie, la mort violente, la pluie le WE, l’accident qui fait des morts, les attentats aveugles, le clou dans la chaussure, ... et même pour une déclaration plus que mieux de Mélenchon.

                Vu cette introduction, je vais faire court. Je vous laisse à votre perfectitude attitude, votre clairvoyance sur tout, et la qualité de votre jugement. Moi je vais rester dans ce que je nomme le « réalisme », celui qui propose des actions assez simples, des réformes qui ne resteront pas des propos de tribune. 

                Je vous accorde tout de même les circonstances atténuantes, on ne peut pas militer à LFI, écouter Melenchon et apprendre par coeur l’Avenir en commun sans y laisser quelques plumes.


              • Alren Alren 24 mars 15:40

                @Fergus

                Qu’est-ce que vous appelez « faire le pitre » ? venir à l’AN en tenue de tous les jours, comme la majorité des hommes de ce pays, c’est-à-dire sans cravate est-ce cela que vos appelez faire le pitre ?

                Venir en costume cravate représenter des personnes qui n’ont plus cette tenue au quotidien, c’est comme porter un costume de théâtre. Cela devient une symbolique montrant que les députés ne sont pas le peuple, mais des gens au-dessus.


                Est-ce que c’est faire le pitre que de venir avec un paquet de pâtes à la « noble » assemblée dont on fustige volontiers par ailleurs les revenus excessifs, pour signifier que 5 euros en moins pour un(e) pauvre, c’est un peu de nourriture en moins ?


                Venir à l’AN avec un maillot d’une équipe de foot amateur pour dénoncer le flot de « pognon de dingue » qui se déverse sur le foot professionnel alors que le sport amateur, si important pour la santé des gens, est réduit à la portion congrue, est-ce faire le pitre ou dénoncer avec humour mais force, ce scandale ?


                Pour moi, celui qui fait le pitre et se moque des élus du peuple, c’est Benalla répondant aux questions de la commission sénatoriale par des mensonges grossiers !


              • Traroth Traroth 29 mars 12:47

                @Aristide
                Vous défendez les mesures « réalistes » qui nous ont mené là où nous sommes : 10 millions de pauvres, une dette abyssale, une France dont on entend surtout encore parler quand elle attaque d’autres pays, un environnement qui va finir par tous nous tuer sans qu’on ait même tenté de réagir, des services publics ruinés et sous pression, etc. C’est bien le « réalisme », hein ?!


              • Croa Croa 19 mars 09:38

                Pas besoin d’être Ruffin pour « avoir conscience d’être supérieur à Macron », c’est à la portée du premier « rien » venu ! 


                • gruni gruni 19 mars 09:48

                  @Croa

                  Supérieur en tant qu’auteur, pourtant ils sont de la même école. Mais ils ont pris des chemins différents. Ruffin préfère le soleil et Macron le ski à la montagne.


                • Traroth Traroth 19 mars 13:26

                  @gruni
                  Question de classe sociale. Le soleil ne coûte rien.


                • Croa Croa 19 mars 19:08

                  À Traroth,
                  FAUX, les places au soleil sont chères, sauf aux arènes. Ne dit-on pas se faire une place au soleil ?  smiley


                • zygzornifle zygzornifle 19 mars 11:05

                  Pour voir du soleil il faut aller dans les coffres de Rothschild la ou est entreposé l’or .... 


                  • covadonga*722 covadonga*722 19 mars 11:29

                    @zygzornifle
                    et il dine avec qui régulièrement le « frere » benito , je vous aide , ils vend des n’avions qui servent les intérêts capitalistes et colonialistes français 


                  • Traroth Traroth 19 mars 13:27

                    @covadonga*722
                    Les autres, je ne sais pas, mais moi, je n’ai rien compris à votre charabia.


                  • covadonga*722 covadonga*722 19 mars 13:31

                    @Traroth
                    Comment personne t’a dis que ton maitre en révolution dine régulièrement avec Dassault pas le génial papy paternaliste hein non l’autre la fin de race qui achètes des votes .
                    qui se ressemble s’assemble dit on  


                  • Traroth Traroth 19 mars 13:34

                    @covadonga*722
                    Personnellement, je n’ai ni dieu ni maître. Les maîtres, je laisse ça aux moutons comme vous.

                    Quant aux rumeurs sur la soit-disant amitié entre Mélenchon et Dassault, c’est de la foutaise, et ça a été maintes fois démontré. Vous êtes juste en train de vomir votre fiel, rien de plus.

                    Cela dit, je ne pense pas que Dassault dîne encore souvent, depuis mai dernier...


                  • Traroth Traroth 19 mars 11:55

                    Vous commencez d’entrée de jeu par une ineptie :

                    « Dans cette interview, l’Insoumis reste assez imprécis sur son projet, aurait-il de mauvaises intentions, comme par exemple tuer le père ? Mais non voyons, tout va bien entre Mélenchon et lui, qui pourrait en douter. »


                    Cette insinuation à deux balles, que les médias gardàvoutistes ressortent périodiquement, n’est étayée par RIEN. Au contraire, il semble que ce soit Mélenchon qui encourage Ruffin à envisager de se présenter en 2022, sans succès pour l’instant. Les médias cherchent à inventer un conflit, comme d’habitude pour essayer de débiner la France Insoumise.


                    Et quand on lit le reste de l’article, en fait, la seule réponse de Gruni au livre de Ruffin, c’est ce propos que Ruffin voudrait prendre la place de Mélenchon, sans aucun élément permettant d’étayer cette.. non pas affirmation, parce que ce n’est jamais qu’insinué par antiphrase.


                    L’ensemble fait clairement entrer cet article dans la catégorie des torchons dont un caniveau aurait honte. Si j’avais vu cet article dans l’espace de modération, j’aurais voté contre sa publication des deux mains !


                    • gruni gruni 19 mars 12:11

                      @Traroth

                       « il semble que ce soit Mélenchon qui encourage Ruffin à envisager de se présenter en 2022 ».
                      Oui, mais seulement si le drapeau tombe. C’est Mélenchon le drapeau. 

                      « Si j’avais vu cet article dans l’espace de modération, j’aurais voté contre sa publication des deux mains !  »

                      Vous avez le droit et je m’en fiche, j’ai une bonne étoile !


                    • covadonga*722 covadonga*722 19 mars 12:32

                      @Traroth
                       Si j’avais vu cet article dans l’espace de modération, j’aurais voté contre sa publication des deux mains !

                      yep , c’est l’atavisme stalinien propre au supporter du bénito de préau , hé hé on censure on aboie on invective tout comme le leader, ou comme le depié fi bordelais on appelle a l’émeute mais on sort sa carte tricolore dés que les pains pleuvent , on aboie après du petit fonctionnaire de police mais quand on croise le banquier on courbe l’échine , avec une telle similitude comportementale quoi d’anormal que vous adoriez l"apparatchik Mélenchon 


                    • Sparker Sparker 19 mars 13:16

                      @covadonga*722

                      Mais t’as rien compris, tête à claque, c’est une magouille entre Ruffin et Mélenchon l’un fait croire qu’il serait intéressé et l’autre l’encourage, comme ça on ne peut plus accuser Mélenchon de n’être intéressé que par le pouvoir et la présidence et mène tout le monde à la baguette, enfin réfléchi un peu, si tu peux car là bénito l’apparatchik stalinien te roules dans la farine.

                      P’tin faut tout t’expliquer, on dirait que t’as passer 40 ans à l’usine, lobotomisé, sans rien comprendre... smiley


                    • Traroth Traroth 19 mars 13:29

                      @covadonga*722
                      Laisser paraître n’importe quelle merde, c’est ça, votre conception de la liberté d’expression ? Il va falloir faire des journaux beaucoup plus épais !


                    • Traroth Traroth 19 mars 13:31

                      @gruni
                      Vous montrez surtout à quel point vous ne connaissez rien à Mélenchon. Il ne voulait déjà pas être candidat en 2017. Ce n’est qu’à cause du décès de François Delapierre qu’il s’est présenté.


                    • covadonga*722 covadonga*722 19 mars 13:45

                      @Traroth
                       une pale copie du sectaire G Miller  


                    • Laulau Laulau 19 mars 13:49

                      @Traroth

                      Votre commentaire montre à quel point vous ne connaissez rien à Gruni. On dit un peu de bien de Ruffin, beaucoup de mal de Mélenchon, puis un peu de mal aussi de Ruffin .... L’essentiel est de dénigrer, en douce, toute opposition à Jupiter.


                    • Legestr glaz Legestr glaz 19 mars 13:51

                      @Traroth

                      Il s’est présenté, certes, en l’absence de Delapierre, mais en présentant un « programme » d’une gigantesque duplicité. Il a su faire avaler à ses électeurs le coup de la « désobéissance aux traités ». Parce que, en effet, la Constitution française a intégré les traités européens (article 5, 55 et 88-1) si bien qu’il est « constitutionnellement parlant » impossible de « désobéir aux traités ». Désobéir aux traités est le strict équivalent de déchirer la Constitution française. Le Conseil constitutionnel à maintes reprises a donné tort à l’Etat français qui proposait une loi « contraire » aux traités européens. La France appartient à un système « supranational » inscrit dans sa Constitution. Mais, Mélenchon a eu l’idée de « manoeuvrer » les électeurs pour leur faire prendre des vessies pour des lanternes !

                       L’ordre juridique de l’Union européenne : http://www.europedia.moussis.eu/books/Book_2/2/3/3/index.tkl?lang=fr

                       Primauté du droit européen : https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=LEGISSUM:l14548

                       Effet direct du droit européen : https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=LEGISSUM:l14547

                       Manquement aux obligations en vertu du droit européen : https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=LEGISSUM:l14550

                      La seule et unique possibilité de « désobéissance » c’est de se détacher de l’UE, comme indiqué dans l’extrait suivant :
                      « Un droit spécial, appelé précédemment  »acquis communautaire« et désormais »acquis de l’UE", est ainsi créé afin de matérialiser les politiques communes, un droit qui a la primauté sur le droit national, même constitutionnel des États membres, que celui-ci soit antérieur ou postérieur à la législation européenne. En effet, selon la Cour de justice, les États membres ont transféré définitivement des droits souverains à la Communauté (et ensuite à l’Union) qu’ils ont créée, et ils ne peuvent revenir ultérieurement sur ce transfert par des mesures unilatérales [voir affaire 6/64], à moins de décider de se détacher de la CE/UE

                      Jean Luc Mélenchon est soit un escroc, soit un ignorant total du droit constitutionnel !


                    • Sparker Sparker 19 mars 14:36

                      @Legestr glaz

                      Ha oui c’est vrai, la dissonance cognitive, depuis 2017 on s’est pas arrangé, va falloir que vous repreniez tout à zéro et rappeler Fifi et ses liens sur les vidééééooooss qu’il faut absolument regarder pour arranger notre dissonance.

                      On change pas une équipe qui perd...


                    • Legestr glaz Legestr glaz 19 mars 15:34

                      @Sparker

                      Vous n’avez pas de lumière à tous les étages pour écrire une chose pareille ? Et si vous répondiez sur le fond, si vous en avez les capacités, bien entendu. 

                      Elle s’applique à qui la dissonance cognitive ? Vous refusez de lire la Constitution française et le droit européen, ou vous n’êtes pas en mesure de comprendre ?


                    • Birdy Birdy 19 mars 17:03

                      @Legestr glaz
                      Le droit on s’en branle ! C’est bien tout le problème de l’ultra légalisme de l’UPR. Persuadés qu’ils sont que c’est le droit qui régule et que si on est en dehors du droit, on ne peut rien faire...
                      Mais il n’y a rien de plus faux ! Le droit, c’est surtout et avant tout (à ces niveau), uniquement un outil d’aliénation. VOUS voulez vous conforter à tout prix aux règles qu’ILS ont écrites. Mais eux même s’en branle totalement de ces règles ! Que ce soit, légal ou pas, constitutionnel ou pas... ils savent très bien s’en arranger quand ils le veulent.
                      Alors faisons pareil ! La politique c’est une question de rapport de force surtout et avant tout. Quand on a la force, alors le droit....... c’est plus que du vent ou presque.


                    • Legestr glaz Legestr glaz 19 mars 19:03

                      @Birdy

                      Et vous, vous êtes trop enfermé dans une idéologie pour comprendre vos énormités ?

                      Ah bon, le droit on s’en fout ? JLM désobéit aux traités, désobéit à la Constitution et devient le roi du monde ? Dès qu’il est élu, il ne lâche plus l’affaire et se proclame, par exemple, Président à vie ? Vous déraisonnez totalement !

                      Ah bon, en cas d’élection de JLM celui ci ne respecte plus la Constitution ? 

                      Est-ce que vous en avez de meilleure que celle là ? Vous voulez mettre sur le trône un dictateur ? Parce que, figurez vous, qu’un président qui désobéit à la Constitution cela s’appelle comme ça ! Mais peut être ne le savez. vous pas ?

                      Vous me faites bien rigoler avec votre « ’rapport de force » . Vous avez examiné les liens que j’ai postés ou vous ne les comprenez pas ? Vous comprenez ce qu’est la « supranationalité » et le transfert de souveraineté ? Je ne pense pas lorsque je lis vos lignes. Vous êtes très facile à manipuler. 

                      La politique ce n’est peut être qu’un rapport de force mais dans le respect de la Constitution. Mais, ça, cela vous échappe ! Quand on à la force on a le droit. Mais on n’a pas le droit de désobéir à la Constitution. Mélenchon serait donc le premier ? Tenez nous au courant. 


                    • Traroth Traroth 20 mars 01:27

                      @Legestr glaz
                      La France a le pouvoir de changer sa propre constitution, mais n’a pas le pouvoir de changer seule les traités européens.


                    • Legestr glaz Legestr glaz 20 mars 07:22

                      @Traroth
                       C’est bien la réponse que j’attendais.

                      Changer la Constitution est le strict équivalent de « sortir de l’UE ». L’UE est une entité supranationale dont les Constitutions de chaque pays membre fait état et oblige les Nations.

                      Changer la Constitution serait « renoncer » à la supranationalité, renoncer à l’application totale des traités. Rien d’autre. 

                      Jean Luc Mélenchon ballade royalement, si j’ose dire, ses électeurs. 

                      Ainsi, soit on sort de l’UE et on met en place un programme social écologiste, soit on y reste et on se bouffe un univers ordo-libéral qui profite aux riches.


                    • Traroth Traroth 20 mars 17:09

                      @Legestr glaz
                      "Changer la Constitution est le strict équivalent de « sortir de l’UE »

                      «  : Non.

                       »Changer la Constitution serait (...) renoncer à l’application totale des traités" : C’est exactement ce que dit Mélenchon.


                    • Legestr glaz Legestr glaz 20 mars 20:52

                      @Traroth

                      Ne jouez donc pas sur les mots. Je vous recopie : « changer la Constitution serait renoncer à l’application totale des traités ».
                      Je dis donc comme Mélenchon ? 

                      Alors, expliquez moi un peu comment on pourrait ne pas appliquer les traités et rester dans l’UE ? Je ne vois là qu’un magnifique oxymore. 

                      L’UE se caractérise par l’application de traités, que les pays membres mettent en oeuvre. Ne pas appliquer les traités, c’est sortir de l’UE, ou alors, vous avez une autre explication que, j’espère, vous allez me donner.

                      Ceci fonctionne comme la maternité chez une femme. Soit elle est « enceinte », soit elle ne l’est pas. Elle ne peut pas être « à moitié » enceinte ! On pe peut pas « ’à moitié » appliquer les traités. Soit on est dans l’UE, soit on y est pas ! Il n’y a pas d’autre possibilité ! Et il se trouve que Mélenchon ne veut pas sortir de l’UE ! 


                    • Traroth Traroth 22 mars 17:43

                      @Legestr glaz
                      Oui, Mélenchon ne veut pas appliquer les traités, c’est ce qu’il dit, littéralement. C’est d’ailleurs l’origine de cette discussion. Il faut vous faire un dessin ?


                    • troletbuse troletbuse 19 mars 14:00

                      Encore un article de merde d’un prétendu souteneur de LFI. Rototo, lui au moins, il ne cache pas ses idées.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 20 mars 11:00
                        Ruffin, veut du soleil

                        ========================================

                        On n’a rien à foutre des enfoirés de la France Soumise !
                        Leur place est au Venezuela, pas ici.


                        • Jonas 20 mars 19:09

                          A l’auteur ,

                          Je n’ai jamais vu de soleil venant des amis d’Alain Soral et Etienne Chouard, dont le roquet Ruffin partage les idées, comme le Pacte de Marrakech.

                          Les parisiens , ont encore en mémoire « Nuit debout »dont il était l’initiateur et ses résultats édifiants, ni le million de personnes pour la fête de Macron qui s’est soldé par un autre fiasco retentissant.

                          Pour ma part , Ruffin, n’est qu’un pauvre type , qui cherche à se mesurer à un président qui lui ai supérieur dans tous les domaines.


                          • gruni gruni 20 mars 19:28

                            @Jonas

                            Ruffin « qui cherche à se mesurer à un président qui lui ai supérieur dans tous les domaines. »
                            Il donne effectivement l’impression de faire une fixation sur le président. Il n’est pas le seul, mais c’est la 5ème république qui veut ça, le pouvoir vertical. Certes, Ruffin en fait trop.


                          • Jonas 22 mars 07:23

                            @gruni
                            Ce n’est nullement une fixation , mais une obsession. Je rappelle que ce roquet lors des élections législatives de la 1ere de la somme , il n’était pas question dans son programme de changer de République, mais de s’occuper de ses ouailles et d’attirer des investisseurs pour créer des emplois.

                            Pour le reste , il fait du vent et cherche à se faire remarquer non par des idées nouvelles mais par des outrances et de vulgarité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès