• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Russie vs oligarchie mondialiste

Russie vs oligarchie mondialiste

 

Trois semaines sans Internet et au retour, c’est l’Armaguédon ! La propagande de guerre bat son plein ; on passe un cran supplémentaire avec la suppression des médias russes RT et Sputnik dans l’UE. On saute du Covid à l’Ukraine sans coup férir et surtout dans l’impunité la plus totale à propos de cette calamiteuse affaire de vaccins ARNm de Pfizer & co ! Une chose dont l’Occident est passé maître, c’est bien l’enfumage médiatique. Personnellement, j’aimais bien les reportages de RT dans les manifs, sans interviews ni commentaires pour nous dire comment il faudrait penser. Une sorte de web cam mobile avec le son. De même que certains journalistes de Sputnik qui préparaient leurs interviews en lisant suffisamment en amont pour présenter un résultat qualitatif. Je suis par contre atterré par le niveau de bêtise des médias sur la guerre en Ukraine que je peux lire ici ou là sur Internet où cela confine à une pantalonnade généralisée.

Mon sentiment est que l’oligarchie mondialiste ne semblait pas s’attendre à une réaction de cette ampleur de la part de la Russie et que c’est un peu de cet affolement qui transparaît dans leurs médias. Cela me rappelle un peu le début de la crise des gilets jaunes ou la classe médiatico-politique française partait un peu dans tous les sens, avant de resserrer les rangs ; à la différence ici que ce sont des gilets jaunes armés jusqu’aux dents. C’est un peu l’équivalent d’un gros coup de pied dans une fourmilière. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir prévenu. Cela fait vingt ans que la Russie demande l’arrêt de l’expansion de l’OTAN à l’est. Cela fait tout autant que la question ukrainienne est présentée comme un casus belli car considérée comme posant un risque existentiel pour la Russie. Et ce par des experts de tous côtés. Depuis quelques mois la Russie a singulièrement haussé le ton sur cette question et demandé des engagements probants aux membres de l’OTAN, avec pour seule réponse une fin de non recevoir. Le président Vladimir Poutine c’est même fendu d’un article pour expliquer pourquoi c’était important pour la Russie. Il n’y a pas eu de Maskirovka, tout était clair comme de l’eau de roche. Les experts occidentaux ont qualifié ce texte d’impérialiste et ils y ont à mon avis extrapolé le sentiment d’union entre Russes et russophones ukrainiens à l’ensemble de l’Ukraine. Je ne pense pourtant pas que ce soit l’esprit du texte ni le sentiment des Russes sur la question. Cette position a ensuite été dernièrement précisée lors de la reconnaissance des républiques populaires de Donetsk et Louhansk dans un discours encore plus significatif. Où on y apprend incidemment que Vladimir Poutine à son arrivée au pouvoir en Russie en 2000 aurait demandé au président Bill Clinton si l’Amérique accepterait la Russie dans l’OTAN ! On connaît la réponse des États-Unis par ses actions envers la Russie durant toutes ces années. L’hubris à l’état pur. L’explication que trouve Vladimir Poutine à ce refus occidental ne me semble que partiellement juste. Je le cite :

« D’accord, vous ne voulez pas nous voir comme votre ami et allié, mais pourquoi faire de nous un ennemi ? Il n’y a qu’une seule réponse : il ne s’agit pas de notre régime politique, il ne s’agit de rien d’autre, ils n’ont tout simplement pas besoin d’un pays indépendant aussi grand que la Russie. C’est la réponse à toutes les questions. »

Si il est vrai que la taille de la Russie fait qu’elle regorge des ressources et peu se suffire à elle même, voir alimenter en matières premières un bloc antagoniste à la thalassocratie anglo-saxonne – d’ailleurs à cet égard si on aligne États-Unis / Australie / Canada d’un côté et Russie / Chine de l’autre, les tailles sont sensiblement équivalentes et, par extrapolation simpliste, probablement les ressources en matières premières aussi -. Mais pour moi, la première réponse réside bien dans la nature du régime politique. En Occident l’oligarchie a perverti peu à peu, de manière subreptice, et ce depuis quelques décennies, toutes les structures de pouvoir. La politique aujourd’hui en Occident c’est d’abord et avant toute chose l’intérêt de cette oligarchie. C’est l’intérêt économique qui tient lieu de politique générale. Un régime qui fait passer l’intérêt politique général avant l’intérêt économique d’une petite caste est immédiatement qualifié d’autoritaire, de dictatorial etc. Il y a chez nous une liberté qui prime sur toutes les autres, c’est celle de l’argent. C’est pour cette raison que le cœur de la technostructure occidentale est constituée par son système financier. Si Vladimir Poutine avait laissé les oligarques installer le même régime en Russie, je pense que la Russie aurait pu rentrer dans l’OTAN et Vladimir Poutine devenir leur ami. Mais franchement en aurait-il eu envie pour la Russie, même contre moult récompenses ?

D’ailleurs, dans cette réaction épidermique très révélatrice de la classe médiatico-politique de l’oligarchie, c’est bien le reproche qui est fait aux oligarques russes et c’est eux qui reçoivent les premières sanctions comme pour les inciter à renverser Vladimir Poutine. Et l’on se demande ouvertement dans les journaux, ici l’Express : mais pourquoi l’oligarchie russe n’est pas capable de faire comme chez nous, c’est à dire d’accaparer le pouvoir ? Cela fait déjà quelques années que la césure politique majeure s’établit entre les régimes oligarchiques où c’est l’économique qui tient lieu de politique et les autres, où l’économique reste subordonné au politique. Et franchement, pour ceux en Occident qui aimeraient subordonner l’économique au politique, et que l’on qualifie généralement de populistes, ce sont aussi des réponses qui les intéresseraient, pour des raisons inverses bien sûr. Personnellement, j’espère pour la Russie que la poursuite de cette conduite survivra au long exercice du pouvoir de Vladimir Poutine.

Quoi qu’il en soit, c’est un moment charnière où la Russie a décidé de contre-attaquer. Je suis toujours étonné d’entendre mes congénères parler d’attaque de la Russie sur l’Ukraine comme s’ils découvraient qu’il y avait une guerre en Ukraine. Pour rappel, depuis le coup d’état pro-occidental du Maïdan, cela fait huit ans qu’il y a la guerre dans le Donbass contre les russophones, et déjà 14 000 morts. Les Russes et pro-russes ont tendance à expliquer ces réactions d’Occidentaux comme de la haine à leur encontre. Je ne le pense pas, c’est juste d’une part le résultat de l’ignorance dans laquelle ils ont été mis par les médias de l’oligarchie. Ignorance qui confine à l’aveuglement pour certains et qui doit sembler bien confortable, ce qui est une forme de couardise d’autre part. C’est ainsi, certains, et cela semble être malheureusement la majorité, préfèrent vivre avec de la merde dans les yeux plutôt que de les ouvrir. C’est aussi plus facile pour bêler en groupe. Car c’est là la grande force des médias : faire naître un sentiment d’appartenance sociale dans nos sociétés atomisées sous domination économique. Les réseaux sociaux en étant les derniers avatars explicites.

Pas trop envie de battre en brèche toutes les âneries lues à la sortie de ma cure internétique de quelques semaines qui ne parlent de toute façon que d’infra tactique et sont sans intérêt.

Je rappellerai juste à tous les stratèges que la doctrine d’intervention russe n’a rien à voir avec une blitzkrieg à l’allemande ou un Shock and awe à l’américaine. Il est donc inepte de commenter l’intervention russe depuis ces positions de référence. L’avancée russe semble assez conforme à sa doctrine d’intervention dite des « opérations en profondeur » avec des poussées jusqu’en limite logistique pour provoquer une désorganisation opérationnelle chez l’adversaire. Sauf dans la préparation d’artillerie qui est, en ce début d’intervention, bien plus faible que ce que décrit la doctrine. Par souci d’épargner les populations civiles russophones, on s’en doute. Je citerai simplement ce paragraphe du lien précédent parce qu’assez explicite :

 « D’un point de vue théorique, l’ennemi est vu comme un système, qui tire sa force de son organisation, et non comme une cible matérielle. Par ailleurs, les théoriciens militaires soviétiques considèrent qu’il n’est pas possible de détruire l’intégralité du dispositif militaire adverse. L’objectif des opérations en profondeur est donc de détruire la cohésion du système ennemi au niveau opératif, à l’articulation du stratégique et du tactique, et de créer ainsi un choc opérationnel : l’oudar. »

Question oudar, il me semble que le compte y est. Sinon, pour ceux qui ne mettent en avant que les échecs de l’armée russe, qu’ils expliquent l’évolution cartographique du conflit. Il y aura chez certains « stratèges » des réveils sans lendemain. Comme chez le « mentat »1 Michel Goya, que j’aimais bien lire par ailleurs, qui va nous expliquer en quoi l’intervention russe est si stupide.

Certaines manifestation de la psyché oligarchique par la bouche interposée de leurs médias confinent vraiment au ridicule. Voici les exemples qui m’ont le plus interpellés, ça défrise quand même pas mal.

Je mets Le Figaro parce que son propriétaire est au cœur de ce qu’il reste du complexe militaro industriel français et que de ce fait, c’est vraiment la honte d’en être réduit à diffuser ce genre « d’analyse ». Donc voilà, Volodymyr Zelensky a tombé le costard et enfilé sa tenue kaki ! Sinon il y a aussi la discussion bon chic bon genre sur l’élimination de Poutine sur LCI qui vaut quand même son pesant de cacahuètes. Et ça, par contre, pas de problème, ça va rester sur Youtube. Il me vient des images de David Pujadas avec sa petite frange bien proprette, en opération homo au Kremlin pour « éliminer Poutine« . Mais c’est peut-être Jean Dujardin qui va s’y coller.

Honnêtement, je ne sais pas combien de temps les médias peuvent entretenir un univers parallèle mais je pense que ça devrait commencer à se ressaisir un peu, l’effroi passé.

Et voici quelques cartes en vrac en plus de celle mise en entête et qui date du Maïdan.

Élections 2004

Ceux qui imaginent une guérilla dans les parties russophones façon djihad afghan en seront à mon avis pour leurs frais.

La carte (pinterest) est en russe mais la taille et la densité des cercles correspond à l’importance de l’industrie. Il faut bien se rendre compte que c’est cette partie russophone de l’Ukraine qui a été le cœur industriel de l’Union Soviétique et de son complexe militaro industriel. Que sa perte à été très dommageable pour la Russie qui a dû reconstruire ailleurs avec retard et probablement perte de compétences. Et ce gâchis n’a servi à personne, l’Ukraine passée à l’ouest l’a laissé s’éteindre. Les habitants de ces régions russophones ne peuvent raisonnablement en conclure que seule la Russie serait à même de relancer l’économie industrielle de cette zone. Quand Air & cosmos s’indigne de la destruction du dernier An 225, il ferait mieux de se demander pourquoi l’Ukraine a été incapable d’en construire les successeurs. Et incidemment en quoi la perte de ces compétences a été profitable à l’Europe.

Pour les poussées de l’armée russe, les cartes sont déjà partout sur internet et changent de toute façon assez vite, en faveur de l’armée russe s’entend.

Il y a de ça quelques semaines, j’avais lu un très bon article d’Alexandre Dougine dont je partageai les vues et que j’avais failli rebloguer. J’en indique maintenant le lien puisqu’il avait bien recentré et anticipé l’affrontement civilisationnel qui se joue en Ukraine. Je poste aussi le lien de son dernier article, après le déclenchement des opérations militaires russes.

En conclusion, je dirais que la marche triomphale de l’oligarchie mondialiste est terminée. Un bloc solide basé sur un rapprochement sino-russe est maintenant capable de lui résister. A long terme, l’oligarchie mondialiste n’a aucune chance de lui résister. La raison en est simple, les régimes qui subordonnent l’économique au politique sont supérieurs en tous domaines à ceux qui font l’inverse. Et ceci pour une raison encore plus simple, un régime qui cherche à satisfaire l’ensemble d’une société est plus efficace en tous domaines à un régime qui ne satisfait qu’une minorité. Cela ne veut pas dire qu’il ne doit pas y avoir de libertés dans le domaine économique mais que les grands, comme dirait Machiavel, doivent être tenus par le prince pour le bien du royaume, de la république ou ce qui vous chante.

Maintenant si on voulait résumer la situation, on pourrait dire : victoire militaire pour la Russie, victoire tactique pour les États-Unis et défaite stratégique pour l’Europe. L’avenir est clairement asiatique et assez sombre pour nous, Européens. Puissions nous un jour raccrocher les wagons. Le refus américain de la Russie, révélé par Vladimir Poutine, laisse quand même un sacré goût d’amertume. Car au fond, une large partie de la Russie est européenne, de même que les Anglo-saxons en sont culturellement issus. Dans l’immédiat, ou notre oligarchie mondialiste s’enferme dans sa furie d’avoir été mise en échec et les peuples en Occident vont déguster, ou elle réalise qu’elle est perdante à long terme et accepte de composer avec ce qu’elle nomme les populistes pour limiter la casse.

  1. Michel Goya dans son étude de la stratégie et des stratèges a versé dans la fiction avec les maîtres stratèges de Dune ou mentats.

Une page du diploweb qui rassemble un grand nombre d’articles pour mieux comprendre les raisons de cette crise.

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Kaa 12 mars 09:46

    Même pour faire la guerre, il faut un consensus.


    • Clocel Clocel 12 mars 09:49

      @Kaa

      Vraiment !?


    • Séraphin Lampion Kaa 12 mars 09:52

      @Clocel

      lis le lien


    • Clocel Clocel 12 mars 10:08

      @Kaa

      Oui oui... C’est la branlette habituelle, mais la réalité, c’est que la masse vit sous un rapport de domination et qu’elle ne maîtrise pas le narratif, c’est juste une question de temps, mais elle ne peut pas collectivement échapper au programme des dominants, il n’y a rien au-dessus des média.s mainstream, au-delà la parole n’existe pas.

      Relis la fabrique du consentement de pépé Chomsky...


    • Clocel Clocel 12 mars 09:48

      Soumets-toi ou crève !

      Ce n’est pas la Russie qui tire sa dernière cartouche, c’est le modèle occidental qui vient de trouver ses limites...

      Fin de partie, vous ne passerez pas a dit l’istar Poutine...


      • troletbuse troletbuse 12 mars 09:49
        La sélection ethnique par vaxxination

        La vraie raison de la vaxxination : le génocide

        https://www.infovf.com/video/little-2022-015-selection-ethnique-par-vaccination-eugenisme—12075.html


        • Clocel Clocel 12 mars 09:54

          @troletbuse

          L’untermensch et le nazillon, le retour... La populace est contente, c’est bien là l’essentiel...

          Reste à planter les topinambours, le tableau sera complet.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 mars 11:51

          @troletbuse
           
          Toute la difficulté aujourd’hui est de savoir qu’est-ce qui est du fait du virus et qu’est-ce qui est du fait des vaxxins.


        • Jonas Jonas 12 mars 09:52

          L’ennemi, c’est le Nouvel Ordre Mondial, caractérisé ici par l’OTAN et sa main mise en Europe via la puissance américaine.
          L’OTAN grignote son espace vital vers l’Europe de l’est pas à pas (la Pologne (installation base militaire américaine), la République Tchèque, la Hongrie (1999), l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Slovénie, la Slovaquie, la Bulgarie et la Roumanie (2004, installation de boucliers anti-missiles américains), l’Albanie et la Croatie (2009), le Monténégro (2017) et la Macédoine du Nord (2020)).
          L’objectif suivant est l’Ukraine.

          Ce sont les Américains qui financent la guerre dans le Donbass en Ukraine depuis 8 ans, en bombardant la population civile (13 000 morts, 1,2 millions de réfugiés) pour saper l’influence de la culture russe sur les régions ukrainiennes à majorité russophones, avec le silence et la complicité de l’Occident.

          Les Américains ont délibérément violé les accords de Minsk, qui prévoyaient l’autonomie des régions du Donbass, sans que les pays de l’UE, pourtant garant du traité, ne réagissent.

          La Sous-secrétaire d’État pour les Affaires politiques des États-Unis, Victoria Nuland (si, si, la même qui déclarait dans une réunion réunissant quelques grands pontes de l’armée américaine à Kiev au sujet de la guerre du Donbass en septembre 2015 : « Nous apportons une aide militaire de défense permanente, plus que n’importe quel autre pays, en entraînement et en équipement, nous avons eu un impact énorme sur le champ de bataille ») a été auditionnée devant le Congrès américain le 8 mars dernier et a déclaré que des laboratoires d’armes biologiques américains en Ukraine pourraient tomber aux mains des Russes.


          • Attila Attila 12 mars 09:57

            Excellente synthèse, vous n’avez pas oublié l’importance de la Chine dans ce conflit.

            Je rappelle que russes et chinois ont publié une déclaration commune avant l’intervention en Ukraine, le 4 février :

            « « Les parties -russes et chinoises- s’opposent à un nouvel élargissement de l’OTAN et demandent à l’Alliance de l’Atlantique Nord d’abandonner ses approches idéologisées de la guerre froide, de respecter la souveraineté, la sécurité et les intérêts des autres pays »
            C’est clair : la Russie s’est assurée du soutient de la Chine avant d’attaquer l’Ukraine.

            .


            • J P Frances J P Frances 12 mars 18:43

              @Attila
              Merci, vous avez raison, je pense aussi que j’aurais dû rajouter quelques phrases sur l’alliance sino-russe parce que c’est décisif et que je n’y fais qu’allusion finalement. Alastaire Crooke a écrit un article dans ce sens que je partage.


            • sylvain sylvain 12 mars 10:00

              J’aurais titré oligarchie russe vs oligarchie occidentale .

              Les russes sont tout a fait mondialistes, si ce sont eux qui mènent la mondialisation Ils sont au moyen orient, en afrique,en asie, interviennent dans les affaires des pays ou ils peuvent avoir de l’influence, économiquement, militairement, politiquement...

              Leur statut de fournisseurs de matière première rend indispensable un large marché mondiale...

              Ils sont moins arrogants que les etats uniens pour le moment, mais être mondialiste, ce n’est pas être arrogant

              Et c’est une système aussi oligarchique que celui des EU .Les inégalités y sont énormes, au même niveau qu’en occident, et aussi en constante progression .


              • J P Frances J P Frances 12 mars 18:45

                @sylvain
                Vous n’avez pas vu l’essentiel. En Russie (et en Chine) les oligarques ont été mis au pas. C’est la politique qui y commande l’économique.


              • Hervé Hum Hervé Hum 13 mars 09:38

                @J P Frances

                Ni Sylvain, ni vous avez raison ou tort. La réponse est qu’il ne s’agit pas d’une confrontation idéologique quant au système économique, les deux sont d’accord pour le modèle capitaliste. Il s’agit de deux visions sur la manière de garantir le modèle. Les occidentaux pensent à le réduire à une bipolarisation, tandis que les dirigeants chinois et russes eux, pensent à la multipolarisation. Autrement dit, entre Deux blocs impérialistes se faisant face tel que Orwell le décrit dans 1984 et de l’autre, rester sur les bases des nations, du style société des nations. Donc, dans le premier cas de figure, ce sont les oligarques qui dominent le politique, dans le second cas, le politique domine les oligarques, mais il s’agit surtout de querelle de chefs où dans les deux cas, le simple citoyen reste le dindon de la farce.

                Car pour l’un, comme pour l’autre, l’ennemi le plus dangereux, celui qu’il faut contrôler à tout prix, reste le simple citoyen qui aurait la mauvaise idée de s’affranchir de ses bourreaux, chose que la technologie et la mondialisation lui permet de faire aujourd’hui, ce qui n’était pas possible avant.

                Mais en tout état de cause, la mondialisation sociale est un interdit autant pour les dirigeants occidentaux qu’eurasiatiques. Le pire ennemi du chef voulant vivre au dépens d’autrui étant la paix et le pire ennemi de ceux qui veulent vivre en paix et du fruit de leur propre travail étant le chef. Pour les 1ers, il est donc vital de maintenir l’état d’urgence permanent, pour les seconds, de mettre en place l’état de paix permanent.


              • sylvain sylvain 13 mars 11:31

                @Hervé Hum

                vous m’expliqueriez ce que j’ai dis d’autre ??


              • Hervé Hum Hervé Hum 13 mars 12:39

                @sylvain

                Je n’ai pas écris que vous aviez tort, j’ai juste souligné la différence entre la vision de l’oligarchie occidentale et eurasiatique, mais que fondamentalement et là nous sommes d’accord, les deux défendent le même système de domination.

                d’un coté, le politique se met au service des oligarques, de l’autre, il prétend les dominer.


              • njama njama 12 mars 10:05

                La Russie, 17 fois la France, 3ème producteur de pétrole, et de gigantesques ressources naturelles ..., nation souveraine indépendante, non encore soumise aux lois de la City et de Wall Street, au droit anglo-saxon, ça attire les convoitises forcément... et le ventre insatiable du capitalisme !

                vs l’oligarchie mondiale, ce sont la Banque des Règlements Internationaux (BRI, en anglais Bank for International Settlements, BIS) la banque des banques centrales, une banque très secrète, même si depuis elle a pignon sur rue à Bâle

                — , les banques centrales (FED, BCE,...) qui sont privées et indépendantes des États, les banques Rothschild, JP Morgan, les Lehman, Goldman, Salomon et consorts, BlackRock, les GAFAM,...

                et les ukrainiens dans tout ça, croyez bien que cette oligarchie n’en a rien à foutre, le jackpot serait que la Russie leur soit inféodée, assujettie, soumise, vassalisée... au prix d’une guerre s’il le faut

                A la rencontre du groupe secret qui dirige la planète, la Banque des Règlements Internationaux
                La BRI a été créée en 1930...

                https://arretsurinfo.ch/a-la-rencontre-du-groupe-secret-qui-dirige-la-planete-la-banque-des-reglements-internationaux/


                • sylvain sylvain 12 mars 11:07

                  @njama
                  la russie a déja montrée que ces soit disants maitre du monde n’en étaient pas Sinon elle se serait deja fait étrangler financièrement


                • njama njama 12 mars 11:57

                  @sylvain
                  mon explication peut paraître prosaïque, mais en grattant un peu derrière le maquillage il y a une logique

                  Ukraine le dessous des cartes, une vidéo de Solidarité & Progrès du 18 juin 2014 qui n’a pas pris une ride, un excellent résumé en moins d’un quart d’heure...
                  Les enjeux dans cette guerre dépassent de loin l’Ukraine qui n’a juste qu’un défaut celui d’être là au mauvais endroit « aux portes de la Russie » dans le grand échiquier entre grandes puissances...
                  L’OTAN n’a au final pas d’autre but militaire que l’endiguement de la Russie par l’ouest dans une stratégie d’encerclement de la Chine et de la Russie... au bénéfice des intérêts de l’ouest, OTAN, occident, et de la thalassocratie de l’empire britannique...ou d’éviter qu’ils ne les perdraient dans ce grand jeu de monopoly mondial

                  Évidemment la nouvelle route de la soie, alternative à la mondialisation financière qui privilégie économie physique et développement, écologie également trajets plus court , n’est pas pour plaire à une économie spéculative en grande partie déconnectée du réel aujourd’hui 

                  (14’48) https://www.youtube.com/watch?v=e_j_9_I-ACA

                  L’encerclement à 7’16
                  La doctrine britannique à 8’21
                  Vers un changement de paradigme ? à 10’00
                  La nouvelle route de la soie à 11’37


                • njama njama 12 mars 12:07

                  de mémoire (il faudrait que je retrouve mes sources) une des raisons de la première guerre mondiale a été la réalisation de la ligne de chemin de fer transsibérienne en 1904...

                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Transsib%C3%A9rien

                  on pourrait dès lors comprendre que la construction d’un réseau de transport terrestre alternatif entre l’Europe et l’Asie pourrait apparaître comme un casus belli pour l’oligarchie qui entend construire un monde unipolaire car il y va de sa survie en tant qu’empire


                • sylvain sylvain 12 mars 13:13

                  @njama
                  les routes de la soie ne poseraient aucun problèmes si l’initiative n’était pas chinoise .Sinon je suis d’accord, les enjeux de la guerre dépassent l’ukraine c’est sur, et c’est un affrontements entre empires mondiaux .
                  La BRI est un des organes du pouvoir de l’ombre du camp occidental, je disais juste qu’il en existe d’autres, dans l’autre camp


                • J P Frances J P Frances 12 mars 18:49

                  @njama
                  Merci pour vos liens. C’est le Bagdadbahn peut-être ?


                • yakafokon 13 mars 06:25

                  @njama
                  Le transport terrestre ( en l’occurrence ferroviaire ) existe entre la Chine et l’Union Européenne depuis pas mal de temps, et n’a pas provoqué de « casus belli » !
                  Je me souviens d’un train ( composé de 41 wagons, bourrés de masques chirurgicaux, de distributeurs de gel hydro-alcoolique, de respirateurs, de bouteilles d’oxygène, e.t.c. ) qui est parti du centre de la Chine, a traversé 6 pays, et qui a fini son périple à la gare de triage de Valenton, dans la banlieue Est de Paris.
                  Bien-entendu, aucun français n’en a entendu parler !
                  Mais la vidéo est toujours sur le Net, pour qui veut se donner la peine de chercher !
                  Actuellement ces trains partis de Chine, vont jusqu’au fins fonds de l’Espagne, et nous apportent des produits chinois sans que ça ne gêne grand monde !
                  Mais si l’on continue à emmerder la Russie et la Chine, il est inévitable que ce trafic s’arrête un jour ou l’autre ( sanctions = contre-sanctions ) !
                  Qui seraient les dindons de la farce, d’après-vous ?


                • Hervé Hum Hervé Hum 13 mars 09:58

                  @njama

                  il n’y a de souveraineté, que celle des chefs, jamais celle des citoyens eux mêmes.

                  La plus grande manipulation consistant à faire croire aux citoyens que leur souveraineté se confondait avec celle de leurs chefs respectifs, alors que pour tout citoyen, il n’y a de souveraineté que lui même, celle de sa propre vie, mais dès lors où elle dépend d’autrui, alors, sa souveraineté n’existe plus.

                  Ainsi, que ce soit aux USA, en France, en Russie, Chine, etc, vous trouverez toujours le même mot d’ordre, la même formule magique digne de Panoramix, c’est à dire « la patrie en danger » pour faire de vous de la chair à canon et abandonner votre souveraineté pour celle du chef.

                  Bref, il serait peut être temps de grandir et de cesser de vénérer les causes dont vous déplorez les conséquences.


                • Hervé Hum Hervé Hum 13 mars 10:06

                  @njama

                  de mémoire (il faudrait que je retrouve mes sources) une des raisons de la première guerre mondiale a été la réalisation de la ligne de chemin de fer transsibérienne en 1904...

                  Absurde !

                  la seule raison à la guerre, fut la menace ouvrière, portée par l’idéal communiste et où les ouvriers européens, allemands et français en tête étaient sur le point d’unir leur force, mais que la formule magique « la patrie en danger », à fait du jour au lendemain se faire s’entretuer ceux qui la vieille fraternisaient.

                  Ici, c’est l’application de la maxime « diviser pour mieux régner » et accessoirement, éliminer les plus vindicatifs. Pour rappel, Jean Jaurès a été assassiné le jour de la déclaration de guerre car il pensait pouvoir encore l’éviter en appelant les travailleurs à ne pas se laisser manipuler et refuser d’aller à la guerre.

                  Son assassin fut arrêté, placé en détention et jugé à la fin de la guerre. Le verdict fut sa relaxation immédiate et la femme de Jean Jaurès condamné à lui payer des dommages et intérêts. C’est cela la réalité !

                  Quand il y a des personnalités politiques se référent à Jean Jaurès, vous n’en trouverez pas un pour rappeler ce fait.

                  Cessez de faire les dindes à farcir !


                • Louis Louis 12 mars 10:22

                  Bon article mais il est nécessaire d’y apporter quelques bémols

                  Le plan de POUTINE a échoué, il croyait écraser l’armée ukrainienne en 4 jours et nous en sommes au 18ème jour !

                  Ses troupes pataugent, ses pertes sont considérables (surtout aériennes), la logistique est lamentable …

                  A l’attention des experts de comptoir voici une vidéo qui explique les carences de l’armée russe :

                  https://youtu.be/UQzeWQUxrdE

                  Bref on n’est pas sorti de la merde

                   smiley

                  Et pendant ce temps les triples vaccinés commencent à claquer crises cardiaques à gogo, thromboses en série etc.

                  Nos oligarques vont avoir de plus en plus de mal à cacher le désastre médical qui s’annonce

                  2022 SOLEIL VERT (c’était l’affiche du film)

                   smiley


                  • sylvain sylvain 12 mars 10:34

                    @Louis
                    Nos oligarques vont avoir de plus en plus de mal à cacher le désastre médical qui s’annonce

                    Le merdier actuel est tout de même une super cachette .Tu peux tout cacher derrière une essance a 3 balles le litre, du moment que tu as le pouvoir de montrer le coupable du doigt


                  • njama njama 12 mars 11:12

                    @Louis
                    Il est possible que l’armée de l’air ukrainienne marque des points comme la vidéo l’explique, mais de là à penser qu’elle aurait une supériorité sur celle des russes, je suis sceptique, car elle en marque aussi de son côté :

                    par Valentin Vasilescu ancien pilote de l’armée de l’air roumaine, ancien commandant adjoint des forces militaires à l’Aéroport Otopeni, diplômé en sciences militaires à l’Académie des études militaires à Bucarest 1992.

                    En 24 heures, entre le 5 mars et le matin du 6 mars, la Russie a abattu 4 Su-27 ukrainiens et un MiG-29 dans la région de Khitomir, un Su-27 et un Su-25 dans la région de Radomyshl et un Su-25 dans la région de Nizhyn, 2 hélicoptères Mi-8 dans la région de Kiev, ainsi que 6 drones, dont le Bayraktar TB-2. Les Su-27, Su-25 et MiG-29 ont décollé simultanément des bases aériennes de Starokostiantyniv, Ivano-Frankivsk à l’ouest et Myrhorod au centre de l’Ukraine.


                    La presse a inventé toute une épopée sur une bataille aérienne rapprochée imaginaire entre des Su-27 ukrainiens et des Su-35 russes. La vérité est que la destruction du Su-27 ukrainien n’était pas un combat aérien rapproché. Les pilotes ukrainiens n’ont pas eu la possibilité de voir sur le radar les avions russes qui les ont abattus, car les missiles ont été lancés depuis des distances situées au-delà de la portée radar du Su-27. En Ukraine, les forces aériennes russes ont agi de la même manière que les États-Unis lors de la guerre en Irak.

                    Tout ceci indique l’utilisation par la Russie de deux intercepteurs MiG-31BM en rotation à une altitude de 14 000m en patrouille au-dessus de l’Ukraine centrale. Le MiG-31BM peut repérer les avions Su-27 à 320 km de distance et en attaquer 6 simultanément. Dans notre cas, les radars des avions russes ont détecté les avions ukrainiens Su-27 et MiG-29 immédiatement après leur décollage. Plus précisément, à une distance de 160-200 km et les encadrer à 120 km, en lançant contre eux des missiles air-air R-33S. La Russie exploite plus de 100 MiG-31BM, dont 30 ont été modifiés en variantes MiG-31K pour utiliser le missile hypersonique Kh-47M2 Kinzhal.

                    https://reseauinternational.net/un-autre-mythe-de-propagande-detruit/


                  • sylvain sylvain 12 mars 11:33

                    @njama
                    si l’armée ukrainkienne résiste, ce sera par des méthodes de guérilla, pas par un combat de haiutes technologies, ça parait évident .
                    Pour le moment les pertes russes emblent être dues a l’existence d’anti chars et d’anti aériens portatifs, comme les stinger ou les javelins .


                  • Lynwec 12 mars 12:08

                    @Louis

                    Vous avez une source fiable pour le « plan de Poutine d’écraser l’armée ukrainienne en 4 jours » ?

                    Vite et bien, ça marche dans les films, mais dans le réel, soit on fait vite et il y a des dizaines de milliers de morts civils, soit on fait bien mais ça prend plus de temps, et on risque plus de pertes.

                    De toute façon, tant que les merdias peuvent parler du méchant Poutine, on parle moins des crises cardiaques à gogo... c’est tout bénéfice pour Pfizer et tous ceux qui ont signé le pacte.
                    Mais à force, les mensonges sont de plus en plus flagrants, et un peu à la fois duperont moins de monde. Patience...


                  • Lynwec 12 mars 12:15

                    @Lynwec

                    En complément,car s’ils essaient de nous faire oublier, tout le monde n’oublie pas :
                    https://mortsapresvaccination.wordpress.com/2022/03/10/cnews-revele-que-les-vaccins-tuent/
                    Tous vaccinés,tous condamnés...


                  • Louis Louis 12 mars 12:43

                    @Lynwec
                    beuuuuhhhh ben votre ami Xavier Moreau de stratpol ancien saint cyrien
                    bulletin du 2 mars YT
                     smiley


                  • J P Frances J P Frances 12 mars 18:52

                    @Louis
                    Ce n’est pas un match de foot. Qu’il y ait 10-0 ou 2-1 l’essentiel est de vaincre. Et le changement stratégique, qui se construit déjà depuis plusieurs années, c’est l’alliance sino-russe.


                  • Louis Louis 12 mars 19:01

                    @J P Frances
                    Et la France Kaput ça vous fait plaisir ?
                    Parce que au final la France est foutue, juste un lander (une province) du monde
                     smiley


                  • Attila Attila 12 mars 20:11

                    @Louis
                    La France est foutue d’abord par elle-même : quand on élit -ou laisse élire successivement des président comme Sarkozy-Hollande-Macron, faut pas s’étonner du désastre !

                    .


                  • Louis Louis 12 mars 20:17

                    @J P Frances
                    Alliance sino — russe OUI pour les prochains mois mais,
                    Russie 180 millions d’habitants (80 en 2050 démo négative)
                    CHINE 1 milliard 400 millions ya pas photo !
                    En 2050 CHINE TOUTE SEULE qui occupera toute la sibérie pour les ressources naturelles
                     smiley


                  • titi titi 12 mars 21:13

                    @Louis

                    Il n’est pas sûr que si les russes s’enlisent en Ukraine, que la Chine attende 2050.

                    Pour mémoire, la région de l’Amour (le fleuve) a failli mener ces deux pays à la guerre en 1969
                    Conflit frontalier sino-soviétique de 1969 — Wikipédia (wikipedia.org)


                  • yakafokon 13 mars 07:09

                    @Louis
                    Sources ( non nazies ukrainiennes, bien sûr ) ?
                    Il n’y a pas de carence de l’armée russe, mais simplement le souci d’épargner au maximum la vie des civils dans le Sud-Est de l’Ukraine, où la majorité des habitants est russophone, voire russe ( Donetsk, Lougansk, Kharkov, Marioupol, Odessa, pour ne citer que les principales villes ).
                    Depuis 8 ans, ces villes sont, ou bombardées ( comme Donetsk et Lougansk ), ou occupées par les nazis du bataillon Azov ( Kharkov, Marioupol et Odessa ).
                    Alors l’armée russe y va avec des pincettes, mais comme elle est aidée par les habitants des villes occupées ( qui communiquent les positions de tir des nazis à l’armée russe ) ça ne devrait pas durer des mois, avant que ces charognes ne se rendent, ou soient éliminées !
                    Pour Kiev, c’est beaucoup plus simple : les frappes russes se limitent aux zones d’où partent les tirs ukrainiens...pour l’instant !
                    Des couloirs d’évacuation de la capitale ont bien été prévus par la Russie, mais d’abord les nazis ont refusé d’en informer la population, et les rares civils qui ont pu avoir ce précieux renseignement, se font tirer dessus par les nazis ukrainiens !
                    Sans les civils de Kiev qui leur servent de boucliers humains, les milices Pravy Sektor, Svoboda, celle des nostalgiques de Stepan Bandera, et le bataillon Azov, n’ont absolument aucune chance !
                    Elles se battront jusqu’à la mort...des civils, pour ne pas finir leur misérable vie dans un camp d’internement en Sibérie Orientale !
                    La ville de Kiev est complètement encerclée, privée d’électricité, d’eau, de nourriture, et les habitants vivent dans des conditions effroyables !
                    Voyant que la situation est bloquée, l’armée russe va devoir pilonner la ville jusqu’à la reddition...ou la destruction totale ! ( un peu comme Hiroshima, Nagasaki, Hanoï ou Bagdad, si vous voyez ce que je veux dire ).
                    Les survivants de Kiev pourront dire un grand merci aux Etats-Unis ( en particulier à Victoria Nuland qui a organisé le putsch du Maïdan ) !


                  • Lynwec 13 mars 07:25

                    @Louis

                    Je ne connais pas cette personne et votre tentative maladroite (« votre ami Xavier Moreau ») démontre l’indigence de vos arguments. Il me semble pourtant clair que quand on veut connaître les intentions d’un dirigeant, on écoute ce qu’il dit (lui-même, pas sa concierge ou un quidam ayant prétendument un lien) et on juge à l’aune de la conformité des actes avec les déclarations précédentes.

                    Le recours à des tiers pour justifier qu’Untel aurait dit « bla bla bla... » est facilement perçu pour ce que c’est : une tentative de manipulation manquant de finesse.


                  • yakafokon 13 mars 07:48

                    @Louis
                    Que cette France dirigée par des traitres à la Nation, qui nous ont vendu aux Etats-Unis, se casse la figure, ne peut que me réjouir !
                    De toute-façon, il n’y a plus de pilote dans l’avion...et ce depuis Chirac !
                    La France, notre France, n’est plus que l’un des 27 districts du 51ème état américain, appelé « l’Union Européenne », pour faire joli !


                  • J P Frances J P Frances 13 mars 11:38

                    @Louis
                    Et la France Kaput ça vous fait plaisir ?
                    Parce que au final la France est foutue, juste un lander (une province) du monde

                     

                    J’espère justement que le destin de la France n’est pas d’être dépecée par une oligarchie mondialiste. Ce qui surplombe la politique aujourd’hui, c’est cette dichotomie entre oligarchie et populisme. Populistes de tous les pays unissez-vous. smiley


                  • njama njama 12 mars 11:28

                    Emmanuel Macron, président français : « L’Ukraine appartient bien à notre famille européenne » ( 11 mars 2022)

                    Quelle démagogie ! j’en reste coi...

                    la famille européenne, les 27 États de l’entité fédérale Union €uropéenne (dont ne fait pas partie l’Ukraine), ou les 56 États du continent Europe qui inclut la Russie ?

                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_d%27Europe

                    Chercherait-on à nous refaire le coup de l’Alsace et la Lorraine pour un affrontement ouest est ?


                    • sylvain sylvain 12 mars 11:35

                      @njama
                      eh ouai, macron dit c’est a moi, poutine dit non, c’est a moi.. et tout le monde tire dessus ... C’est dommage d’être gouvernés par des gus qui n’ont pas réussis a dépasser ce stade .C’est humiliant même quelque part .


                    • roman_garev 12 mars 13:41

                      Les États-Unis ont plus de 300 laboratoires biologiques dans le monde, la Russie présentera bientôt de nouvelles données - Ryabkov


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 12 mars 13:47

                        @roman_garev
                        Tu vas bombarder l’institut Pasteur tovaritch ?


                      • Louis Louis 12 mars 16:09

                        @Aita Pea Pea
                        Ah salut mon pipi
                        wiwi faut bombarder Pasteur qui a créé les sars cov2 et les a breveté
                        Je suis content que tu te rendes compte de l’enjeu de cette affaire ukraine
                        Réalises tu que le prix de la limonade va décupler ?


                      • titi titi 12 mars 21:14

                        @roman_garev

                        "présentera bientôt de nouvelles données

                        "

                        On en rigole d’avance


                      • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 12 mars 18:06

                        à l’auteur

                        Un grand merci pour cet excellent article.

                        GJ


                        • J P Frances J P Frances 12 mars 18:54

                          @cettegrenouille-là
                           smiley


                        • nemesis 13 mars 00:47

                          Je n’ai rien d’autre à proposer que cet Article de Michel Collon  :

                          https://www.investigaction.net/fr/ce-que-vous-devriez-vraiment-savoir-a-propos-de-lukraine/

                          J’ajoute juste que µicron devrait négocier avec Poutine non pas au nom de l’UE mais au nom de l’OTAN (s’il en est capable ?).

                          Ce qui me semble frappé au coin du bon sens !

                          A la place de Poutine c’est ce que je lui demanderais, peut-être le fait-il d’ailleurs...


                          • yakafokon 13 mars 07:30

                            @nemesis
                            Emmanuel 1er, notre «  Roi Soleil », n’a absolument aucune légitimité pour parler au nom de l’O.T.A.N., qui est une organisation de défense exclusivement gérée par les Etats-Unis !
                            C’est d’ailleurs pourquoi le général De Gaulle avait viré les américains de la base aérienne de l’O.T.A.N. située à Déols, à côté de Chateauroux !
                            François Asselineau a depuis 14 ans, voulu faire la même chose...mais les français sont beaucoup trop cons pour comprendre que l’on se fait enfumer depuis 1945, par nos « excellents amis qui nous veulent du bien », j’ai nommé les Etats-Unis, pour qui nous ne sommes que des esclaves qui doivent obéir...sous peine de sanctions !
                            François Asselineau n’a pas eu le droit de s’exprimer dans les media, et nous en payons les conséquences maintenant !
                            Nous nous sommes privés du seul candidat qui avait la stature d’un homme d’état, et Emmanuel Macron, cet américain qui s’exprime dans un français impeccable, mais qui ne vit que pour défendre les intérêts de Washington, va vous en « remettre une couche » 5 ans de plus !
                            Mais si c’est ça que vous voulez...


                          • nemesis 13 mars 11:32

                            @yakafokon

                            mais les français sont beaucoup trop cons pour comprendre que l’on se fait enfumer depuis 1945, par nos « excellents amis qui nous veulent du bien », j’ai nommé les Etats-Unis,


                            Les Français préfèrent la fréquentation des Yankee à celle des Russes... C’est primaire mais, il en est ainsi.
                            L’Amérique c’est plus sexy consuméristement parlant !


                          • mursili mursili 13 mars 04:37

                            Très bon article, stimulant et éclairant. Merci aussi pour les liens sur les articles de Douguine et le dossier de Diploweb, notamment l’étude de Patrice Gourdin.


                            • CATAPULTE CATAPULTE 13 mars 09:17

                              .

                              ATTENTION

                              .

                              Un faux grossier fait croire que les Ukrainiens ont fabriqué une fausse vidéo de victimes de guerre, vidéo sur laquelle ont peut voir un corps qui bouge sous une bâche...

                              En réalité, les images originales sont celles d’une manif pour le climat à Vienne, en Autriche, images auxquelles ont été ajoutés un bandeau-titre faisant état d’un bilan des victimes en Ukraine et le récit en rapport d’un journaliste américain...

                              ATTENTION, donc... Certains se sont fait avoir... et ils ont aimé ça...


                              • Louis Louis 13 mars 09:36

                                @CATAPULTE
                                Mais des faux y en a partout, comme par exemple zelenski qui exhibe un maillot jaune avec une croix gammée bleue !
                                C’est incroyable comment des gens se complaisent dans le MENSONGE !
                                Et ça vaut pour les 2 bords
                                Il serait temps de revenir à la vérité
                                Sinon, super vos liens et le dottore X qui comme dab tombe dans le panneau
                                 smiley


                              • CATAPULTE CATAPULTE 13 mars 09:52

                                Et le plus drôle, peut-être, c’est que les mêmes images de manif pour le climat à Vienne avaient été utilisées par les Antivax trois semaines plus tôt pour faire croire à de fausses victimes du covid...
                                On peut donc s’attendre à les revoir prochainement pour bidonner les images de victimes de... du Kosovo en 1999, tiens ! Ca pourrait marcher... Et puis même du génocide des Arméniens par les Turcs, pourquoi pas ? Là, il sera bien obligé de fermer sa gueule, Erdogan !


                              • zak5 zak5 14 mars 11:08

                                Clemenceau disait : « on ne ment jamais tant que pendant la guerre »

                                J’entends partout dire que les russes pensaient prendre l’Ukraine rapidement. Faudrait vraiment prendre les russes pour des cons pour croire une chose pareille. Le siège de Mossoul, par exemple, à duré presque un an et selon Amnesty International prés de 6000 civils, au bas mot, ont été tués par les forces irakiennes et la coalition (USA, France...). Mais ce que je constate, et qui me frappe tout de même, c’est que sur les vidéos (sur TIKTOK notamment), la vétusté du matériel russe (des chars sans protection) et les prises de risque des aviateurs russes qui volent très bas (à cause des nuages sur l’Ukraine ?), me parait curieux . Est-ce que Poutine est en train de se débarrasser de son vieux matériel, tout en faisant croire que les Ukrainiens se défendent bien seuls sans avoir besoin des occidentaux ? En effet, l’on peut se demander, quand on voit toutes ces vidéos qui montrent que les russes sont en train de se faire ratatiner, pourquoi les Ukrainiens demandent avec tant d’instance, au risque d’une guerre nucléaire, l’intervention de l’OTAN.

                                Autre chose, l’on nous dit que l’armée ukrainienne distribue des armes a tout le monde, comment dans ce cas l’armée russe peut faire la différence entre un combattant et un civile ?

                                Je pense, comme dans toutes les guerres, que l’on nous ment des deux cotés et que l’histoire sera écrite par le vainqueur...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

J P Frances

J P Frances
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité