• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sarkozy est soupçonné d’avoir touché de l’argent liquide de (...)

Sarkozy est soupçonné d’avoir touché de l’argent liquide de Bettencourt le 26 avril 2007 en pleine campagne électorale

Cette fois-ci, il ne s'agit plus seulement de Woerth et de son rendez-vous avec Maistre mis en taule préventive dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, Woerth accusé par Caire Thibout d'avoir reçu de l'argent (150 000 €) en liquide de Bettencourt, mais de Sarkozy lui-même qui aurait reçu du liquide en avril 2007 en pleine campagne électorale.

Claire Thibout a confirmé plusieurs fois qu'elle pensait que Sarkozy venait chez les Bettencourt toucher une enveloppe (cela s'ajoute aux déclarations de Loktane qui a accusé Sarkozy d'être venu au palais de Bongo chercher des mallettes de liquide, cela s'aoute au financement par Kadhafi selon le fils lui-même). Cette fois-ci c'est le retour d'une commission rogatoire de Suisse à la demande du juge Gentil qui a apporté de nouvelles informations explosives et entraîné la mise au frais du grand chambellan.

Sud Ouest affirme ceci : Patrice de Maistre, l'ancien gestionnaire de fortune de la milliardaire, a été écroué notamment parce que l'instruction démontrerait le versement de 800 000 euros pendant la campagne de 2007.

Il y a donc des faisceaux de présomption forts qui amènent à penser que cette campagne électorale a été financée illégalement. Dans le détail, et là cela commence à être très très chaud pour Sarkozy : Le premier aurait eu lieu le 5 février, ce qui correspond exactement à la date où Éric Woerth, alors trésorier de l'UMP, et Patrice de Maistre se sont rencontrés. Le second, toujours de 400 000 euros, daterait de l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle. Le 26 avril très précisément. Une heure après ce versement, Liliane Bettencourt aurait eu une conversation avec le photographe François-Marie Banier, qui avait pour habitude de tout noter scrupuleusement dans son journal de bord. Les enquêteurs de la brigade financière de la préfecture de police de Paris y auraient notamment découvert la trace des coursiers ayant convoyé ces fonds, mais aussi les propos de la milliardaire qui aurait déclaré : « De Maistre m'a dit que Sarkozy avait encore demandé de l'argent, j'ai dit oui. »

Enfin, la procédure permettrait de démontrer que Nicolas Sarkozy serait venu rencontrer André Bettencourt, à son domicile, le samedi 31 mars 2007. L'entretien n'aurait pas duré plus d'un quart d'heure. Il ne serait pas venu chercher l'argent, et on ne sait pas sur quoi les discussions ont porté. «  Des témoins attestent une visite du ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, au domicile des Bettencourt pendant la campagne électorale de 2007 », écrit le juge Jean-Michel Gentil dans l'ordonnance de saisine du juge des libertés et de la détention rédigée jeudi dernier.

On voit qu'il y a corroboration de la déclaration de Claire Thibout comme quoi elle n'avait pas assez pour les 150 000 € et que Maistre lui avait dit que c'était bien utile d'avoir des comptes en Suisse. L'histoire du carnet de Banier est connue de longue date. On voit que Courroye, lui, ne semblait pas très intéressé par ces carnets, pas plus que les comptes en Suisse qu'il n'est pas allé consulter, ne se concentrant que sur la possible escroquerie à l'encontre de la veuve dorée.

Mais comme un bonheur ne vient jamais seul, les juges qui s'intéressent à l'affaire Karachi aurait trouvé, selon Médiapart, la source illicite du financement de campagne de Balladur. Vous aurez ci-dessous en pdf l'article en libre lecture de Médiapart

C’est la connexion inespérée, le chaînon manquant entre deux affaires explosives : Takieddine et Balladur. Après avoir multiplié les investigations bancaires, le juge Renaud Van Ruymbeke vient de retrouver sur un compte de transit utilisé par les marchands d’armes, à la banque SCS Alliance de Genève, la trace d’une sortie en espèces de dix millions de francs en avril 1995. L'argent provient directement de la vente des frégates en Arabie.

Cette somme d’argent est très précisément celle que l’équipe d’Édouard Balladur verse mystérieusement, le 26 avril 1995, sur le compte de campagne de l’ancien premier ministre, au Crédit du Nord. Ce versement en espèces de 10 050 000 francs, révélé par Mediapart en 2010, est resté sans explication jusqu’à aujourd’hui malgré les dépositions de Nicolas Bazire, l’ancien directeur de campagne, Renaud Donnedieu de Vabres, membre du cabinet de François Léotard puis de l’équipe de campagne, et René Galy Dejean, l’ancien trésorier de la campagne, ancien député et maire du 15e arrondissement de Paris.

 

Comme vous le voyez le financement illicite de campagne semble être une habitude de ce clan.

Comme à chaque fois je reste fasciné que Sarkozy puisse si impudemment et de façon si arrogante être candidat sans que cela ne le gêne, ni ne gêne la presse, ni la commission des comptes de campagne. Je suis fasciné qu'avec le fiasco absolu de l'affaire Merah, les « un meurtre par jour » à Marseille, il soit encore considéré comme en capacité de défendre la France et qu'il soit si haut dans les sondages. Serions-nous un peuple de mafieux, de masochistes, de fous, d'aveugles ?

Il serait temps que d'ici la mi-avril la presse fasse un travail incessant de poser encore et encore les questions :

Qu'en est-il de ces deux déclarations de patrimoine dont l'une est mensongère et l'autre très certainement sous-estimée ?

Qu'en est-il de ces affaires Karachi, Sawari, Takiedine, Gaubert, Donnedieu de vibres, Bazire ?

Qu'en est il du fait qu'un homme surveillé par la DCRI puisse se fournir un arsenal de mercenaire et qu'il faille tant de temps pour ne pas l'arrêter ?

Qu'en est-il de cet assaut quand le frère de Merah a pu être cueilli et que lui a pu resister à un contre trente ?

Qu'en est-il de Woerth et de l'accusation de Claire Thibout ?

Qu'en est-il de cette suspicion de financement directement versé à Sarkozy et des autres enveloppes kraft décrites par Claire Thibout ?

 

Peut-on supposer que ces sommes offertes - si cela était prouvé - ne serait en fait non pour la campagne, qui ne serait en fait qu'un bon prétexte afin que Bettencourt crache au bassinet sans regarder de près, mais pour Sarkozy lui-même ?

Comment peut-il oser se présenter à cette élection compte tenu de tous ces faits ?

Je vous rappelle le texte sur les affaires Woerth mis à jour, ce jour-même : Les petites affaires de l’Immaculé Eric

PDF - 256.2 ko
Affaire Balladur la justice retrouve en Suisseles 10millions fantomes - Mediapart

 

PDF - 351.4 ko
Affaire Balladur la justice retrouve en Suisseles 10millions fantomes - Page 2 Mediapart

 

 

Il nous reste quatre semaines pour nous débarrasser de ce pouvoir. Souvenons-nous à chaque instant de cette campagne qu'Eric Woerth a été mis deux fois en examen dont une pour recel de financement illégal de parti ce qui est une forte suspicion de l'illégalité de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 et donc l'illégalité de son élection. Trouvez aussi ici la vraie timeline de Sarkozy (journal Facebook) Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible. Et votez en conscience après avoir lu ce livre des méfaits du clan Sarkozy Le Sarkozyland et ses méfaits(epub) ou Le Sarkozyland et ses méfaits(issuu)

 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 
Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour (aujourd’hui 24é version du 9 février 2012) :
 

 N’oublions jamais :

  • l’affaire Karachi
  • l'affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros), contrats avec la Libye notamment d'espionnage de la population avec l'appui d'une entreprise française et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu'il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie, enrichie d'évasion fiscale du magot vers la Belgique
  • l’affaire Clearstream
  • l’affaire Bettencourt
  • les affaires Wildenstein
  • l'affaire César
  • l'affaire Pleyel
  • l'affaire Facebook
  • l’affaire de Compiègne
  • l’affaire Peugeot
  • l'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger
  • les affaires Djourhi, Takieddine
  • les possibles mallettes de Bongo pour financer la campagne de 2007
  • les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
  • l'affaire du Fetia Api
  • l'affaire Dexia près de 12 milliards d'euros de pertes
  • les discours de Caen, Metz, Nice, du bois de Boulogne, Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
  • l'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l'ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
  • les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation, la protection du fils Pierrot, son rapatriement d'Odessa
  • la gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, l'inaction en Syrie
  • l’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte, celle des stylos, celle de la déclaration de patrimoine …
  • l’affaire Pérol
  • l'affaire Yannick Blanc
  • l’affaire de l’Epad (et des deux scooters)
  • Gandrange
  • les vaccins du virus H1N1
  • les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois, l'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
  • les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine, Squarcini, Courroye, Ceccaldi Raynaud, fils Tibéri …
  • l'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
  • l'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche
  • les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Bourgi, Richard, Peugeot etc.)
  • l'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros, les 4 X 4 Nissan de Megève
  • la proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
  • l’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
  • la circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
  • la nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
  • la réforme constitutionnelle
  • les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir 
  • l'irresponsabilité pénale du Président de la république
  • la position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
  • l’affaire des sondages
  • les classements du parquet
  • le site France.fr (des millions d'euros pour rien)
  • les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
  • la paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président, les 12 000 € de frais de bouche par jour, chaque jour, la baisse des œuvres sociales de l'Elysée passées de 300 000 € en 2006 à 165 000 en 2010
  • l’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
  • l’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
  • la scientologie
  • l'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
  • l'affaire Bongo
  • la proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
  • les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20
  • la possible affaire Clara Bruni
  • l'affaire Facebook

Vignette salon de l'agriculture


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (97 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • chapoutier 27 mars 2012 09:03

     dira-t-il devant les juges :


    • mojique mojique 27 mars 2012 19:45

      Encore un article qui va faire pschiittt. Aucune preuve formelle contre $arko. Seul les urnes pourront le virer.


    • Jamalus Jamalus 28 mars 2012 11:03

      Les urnes vous dites...pas sur !..même là il va gagner...tellement les autres sont nuls !....et une majorité de français aussi...tout le monde est à ses bottes !!!!


    • chapoutier 27 mars 2012 09:04

      dira-t-il devant les juges : accusation grotesque

      c’est mieux avec la phrase complète !


      • frugeky 27 mars 2012 09:08

        Bravo imhotep, comme toujours sur ce sujet.

        Et toujours rien sur le sujet à France-Inter ce matin, par contre de la retape pour sarko en veux-tu en voilà. France-inter : écoutez la déférence !

        • jaja jaja 27 mars 2012 09:18

          L’urgent c’est de dégager Sarkozy et sa clique de gangsters. C’est vrai qu’on a un sacré compte à régler avec eux.......


          • lloreen 27 mars 2012 23:57

            jaja
            Voici une pétition à signer.Sinon, chaque français peut porter plainte devant le tribunal de sa juridiction !!

            http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03/27/petition-plainte-contre-nicolas-sarkozy-de-nagy-bocsa-dit-ni.html


          • Gabriel Gabriel 27 mars 2012 09:34

            Ce qui est formidable dans ce pays, c’est que la majorité des citoyens savent qu’ils ont un président menteur, qui ne respecte pas les décisions du peuple (référendum), qui a tellement de casserole qui pourrait faire la cuisine dans toutes les prisons de France pendant 20 ans mais, qui se représente tel un chevalier blanc. Si tant d’écervelés ne revotaient pas pour lui, on pourrait presque en rire.


            • Nums Nums 27 mars 2012 17:09

              Des casseroles qui font « bling bling » à la puissance 1000 dès qu’il se déplace.


              A propos de prison, un petit séjour pour ce brave homme serait quand même bien mérité.

            • bernicoduvar bernicoduvar 28 mars 2012 08:45

              POURQUOI le silence des grands médias depuis l’affaire balladur pas un journal télé un magasine un petit journal un grand journal un envoyé spécial 5 collones a la une des mots des actes des paroles rien « presque le rire » aux larmes


            • martiseillais martiseillais 28 mars 2012 16:20

              À tous pour information,

               

              LES PREUVES EN IMAGES

              Que Nicolas SARKOZY est

              Inconnu auprès de l’état Civil de toutes

              les Mairies de Paris, ce qui est confirmé

              par les Mairies des 1er, 8ème et 17ème

              arrondissements de Paris

              Un Nicolas SARKOZY, un inconnu de

              l’état Civil des Mairies de Paris des 1er,

              8ème et 17ème arrondissements, et de

              toutes les mairies des arrondissements

              de Paris, qui s’est fait élire à la

              Présidence de la République sous un faux

              nom qui n’existe pas dans les MAIRIES de

              PARIS.

              Nicolas SARKOZY, un Inconnu de l’Etat

              Civil qui usurpe le Titre de Président de la

              République, qui occupe frauduleusement

              le Palais de l’Elysée et qui ne peut pas

              prétendre à bénéficier d’aucune

              Immunité Présidentielle, puisqu’il

              n’existe pas.

              Lisez la suite :

              http://www.dossiers-sos- justice.com/media/02/02/2926086301.pdf

              et surtout cette suite :

              http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03/18/affaire-nicolas-sarkozy-de-nagy-bocsa-dit-nicolas-sarkozy-op.html

               


            • isabellelurette 28 mars 2012 16:25

              Président menteur ... politicien menteur ... et le peuple qui trouve ça normal ....
              On a une explication sociologique ici :
              http://www.reopen911.info/News/2010/02/22/12-roberto-quaglia-le-monde-d%E2%80%99aujourd%E2%80%99hui-se-divise-en-deux-parties-les-confiants-et-les-desenchantes/

              Bonne lecture


            • s il fait la meme chose AVEC TOUTES LES ENTREPRISES DU CAC 40 SPONSORING CONTRE NICHES FISCALES...IL A UN MAGOT CACHE EN SUISSE OU A MONACO DE 200 MILLIARDS

              50% pour lui 50 % POUR L UMP LA PIEUVRE MAFIEUSE PARISIENNE union des magouilleurs parisiens

              ET IL FAUT RAJOUTER LE SPONSORING DES DICTATEURS AFRICAINS..

              le bouffon est TRES RICHE ( 500 mille euros de bijoux a cecilia...ils ont disparu...ou , ?°


            • frugeky 27 mars 2012 09:40

              C’est marrant à quel point, à ce stade de la campagne, sarkosy se fait à peine égratigner par ses concurrents malgré le nombre impressionnant de casseroles qu’il se traîne (cf les articles d’imhotep). Il serait temps qu’il se fasse légitimement étriller sur tous les mensonges qui le concernent personnellement, avant même son bilan catastrophique, puisque lui ne se prive pas de le faire et que ses petites saillies sont systématiquement reprises par les merdias et largement commentées très, très loin de la politique honorable. La campagne officielle est maintenant lancée et il faut lui mettre le nez dans son caca et lui rendre coup pour coup. La défaite de sarkosy de nagy bocsa sera la première victoire, pour la France. Que tous s’y mettent.


              • Imhotep Imhotep 27 mars 2012 09:51

                La vérité est que les Français ne veulent pas considérer les affaires comme gravissimes. On est un pays de petits magouilleurs (ce que l’on a appelé par le passé le système D), de moralité douteuse et d’excuses toutes faites. Un sondage mondiale a démontré là où les pays nordiques disaient que la fraude était al à près de 90 %, les USA étaient à quelques 65 % en France nous étions à moins de 40 %. Le nombre d’affaires et l’impunité qui s’en suit conduit les Français à faire pareil puisque tout le monde le fait. Avec toutes ces affaires Sarkozy devrait être devant les juges en train de s’expliquer. Mais quand on voit le nombre de ministres de Sarkozy qui ont affaire avec la justice on ne peut s’étonner de rien. Juppé, repris de justice qui donne des leçons de morale !


              • raoulblier raoulblier 28 mars 2012 11:52

                Effectivement tout se passe en politique comme en entreprise : La démerde.
                Chacun y va de sa magouille et le plus couillon est celui qui se fait prendre : il devient la risée des autres qui en font autant.
                Vous pestez contre les médias à juste titre, cependant ils sont tellement dépendants du pouvoir politique qu’ils ne peuvent faire que leurs éloges.

                Ne croyez-vous pas que sous un gouvernement de gauche il en aurait été ainsi ?

                Personnellement, je pense que Sarkozy représente très bien le français moyen :
                égoîste, menteur, roublard, donneur de leçon qu’il évite de s’infliger à lui-même, raciste, communautariste, « moi je », moi d’abord, y a trop de social, les arabes dehors...
                Ne vous étonnez donc pas que les gens bas de front à la moustache qui pousse revotent le bras tendu pour un « supermenteur saison 2 ».
                 


              • CARAMELOS CARAMELOS 28 mars 2012 21:22

                Peut-on avoir la marqe des casseroles , elles ont l’air solides !


              • Imhotep Imhotep 27 mars 2012 09:47

                Le Figaro  :


                Eva Joly, candidate EELV à l’Elysée, a dit ce matin sur Canal + que Nicolas Sarkozy devait renoncer à son immunité et s’expliquer sur l’affaire Bettencourt et les soupçons de financement de l’UMP.

                Le président-candidat doit « renoncer à son immunité et aller s’expliquer », a déclaré l’ex-juge d’instruction, interrogée sur les développements de l’affaire, dont le maintien en détention de l’ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre. « Nous avons maintenant la preuve dans l’ordonnance du juge (Jean-Michel) Gentil des retraits en espèces qui sont arrivés en France par Patrice de Maistre, de montant très important », a poursuivi l’eurodéputée à propos de l’enquête menée à Bordeaux sur ce dossier. Ils « correspondent aux dates que François-Marie Banier avait indiquées comme remise d’espèces à Nicolas Sarkozy », a-t-elle poursuivi à propos de l’ex-protégé de l’héritière de l’Oréal. 

                « Le scandale, c’est qu’il y a une enquête ouverte sur l’affaire Bettencourt mais qui ne couvre pas le financement illicite de la campagne de Nicolas Sarkozy 2007 », a poursuivi Eva Joly. « Le test de notre démocratie, c’est de savoir si on va donner les moyens de travailler au juge Gentil. Est-ce que le procureur de Bordeaux va donner les supplétifs pour continuer l’enquête alors que nous avons cette indication de financement illégal ? », a-t-elle demandé.

                « C’est grave démocratiquement », a ajouté la candidate d’Europpe Ecologie-Les Verts. « Je mène campagne avec de tout petits moyens et de l’autre côté, on a aussi les moyens illicites ». Selon elle, « il n’y a pas que Bettencourt, il y a aussi la suspicion Kadhafi ». L’ordonnance du juge évoque des montants de 4 millions d’euros en liquide remontés des comptes en Suisse de Mme Bettencourt « du 5 février 2007 au 7 décembre 2009 ».


                • lebreton 27 mars 2012 22:06

                  @ l auteur


                  Eva reve jamais ce petit fumiste ne renoncera il ressemble aux kamikazes jap ,mais dans le fond ,il n’a plus le choix ,que peut il nous faire ,apres le coup du tueur conditionné ,un jeune arabe manipulé qui a 23 ans ,faire le tour du monde sans fric ,quel sont les cons à qui on peut faire avaler ça ,et ben oui la télé aux ordres ,pujadas le jounaleux de service et bien d’autres qui relaient les infos dictées par leurs patrons pourris ; à un moment ou a un autre faudra faire le ménage ,et je voudrai bien être de le fête ,cette putain de république me le doit , et puis il y a ses gens ses enfants assassinés , par qui , ? et pour qui ? pour le bénef de qui ,question ? mussolini avait les memes methodes


                • subliminette subliminette 27 mars 2012 10:04

                  Les journalistes !

                  Je peux vous dire que même à un tout petit niveau local les rédacs en chef refusent de diffuser tout article qui risquerait de fâcher tel maire ou tel conseiller général. Il faut leur cirer les pompes et point final. Pas question de dénoncer un scandale ou de publier un off. Ce n’est même pas une question d’opinion politique, c’est juste que « c’est comme ça », les journalistes locaux doivent être en bon terme avec les élus, le préfet etc...

                  Alors au niveau national !


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 27 mars 2012 11:06

                    Oui, pas un mot de l’affaire sur les chaînes TV. La palme de la complicité revenant à I-télé qui a visiblement décidé de faire campagne pour la réélection de Sarkozy.


                  • Nums Nums 27 mars 2012 17:15

                    France : au 38 ème rang Mondial en terme de liberté de la presse en 2011.



                    A noter que c’est quand même 6 places de mieux qu’en 2010.


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 27 mars 2012 21:44

                    Derrière la Tanzanie et le Costa Rica. Sarkozy nous aura donc tout fait.


                  • volpa volpa 27 mars 2012 10:49

                    Il n’y a qu’ Eva JOLY qui met les pieds dans le plat avec toute son innocence norvégienne.

                    Elle ne connait pas les moeurs d’ici la pauvre petite.

                    Bayrou que j’aime et pour qui je vais voter fait motus.

                    La grande gueule de Merluchon la boucle.C’est plus facile de jouer les matamores à l’encontre de Marine le Pen.


                    • acoquetel 27 mars 2012 13:36

                      Il n’est pas très difficile de comprendre pourquoi tout le monde se tait sur ce sujet. 

                      Personne n’est tout net dans cette affaire.
                      Il me parait évident que nsk touche de l’argent de beaucoup de gens fortunés et ce depuis de nombreuses années ( surtout ceux qui n’ont aucun interet à voir la gauche revenir aux affaires).
                      Tous les partis politiques touchent de l’argent de façon plus ou moins légale mais l’ump détient le record d’argent sale ( même mitterrand était en extase devant la capacité de la droite à générer autant de fric illégalement et pourtant mitterrand s’y connaissait).

                      cordialement.

                    • volpa volpa 27 mars 2012 14:25

                      Bonjour,
                      Je vote Bayrou même si je le trouve parfois trop consensuel vis à vis de certains sujets.
                      Il a et c’est presque le seul, rentré dans le lard de Tapie ;
                      Il devrait plus, pour moi, montrer les dents et mordre.
                      Bonne journée à vous.


                    • marc 28 mars 2012 21:21

                      Si je comprends bien, combattre seul le fascisme, la xénophobie, le racisme, la misogynie, c’est facile et même secondaire ? on se demande pourquoi votre candidat ne le fait pas 



                    • brieli67 27 mars 2012 11:06

                      à quoi bon toute cette agitation , auteur Imhotep !!


                      Le Sire Bayrou sera tout heureux de rejoindre le clan Sarko au second tour !, sans condition aucune mais plein de concessions.

                      S’il vous reste un peu de temps 
                      consacrez vous aux agissements des amis centristes de Bayrou : 
                      Madelin,
                       Léotard, 
                      Noir & Charles Millon, 
                      Gérard Longuet

                      y a du pain sur la planche !!

                      • Traroth Traroth 27 mars 2012 11:58

                        Franchement, je serais surpris que Bayrou appelle à voter Sarkozy au second tour. Il ne l’a pas fait en 2007, je ne vois pas pourquoi il changerait de position maintenant. Tout le monde verrait qu’il va à la soupe, alors qu’il a sans doute l’intention de se présenter en 2017, ce qui est envisageable, puisqu’il n’a que 61 ans.


                      • Imhotep Imhotep 27 mars 2012 12:10

                        Cela ne vous gêne pas de dire tant de conneries. Vos amis vous applaudissent peut-être mais votre inculture politique rejoint votre stupidité ou alors votre profonde malhonnêteté.

                        Noir : RPR
                        Madelin, Léotard, Longuet étaient au PR (Bayrou au CDS) et n’ont jamais rejoint la nouvelle UDF lorsque Bayrou l’a créée et a mis dehors tous ceux qui avaient fait alliance avec le FN dans des régions. Ils ont fondé un nouveau parti DL à la suite du PR, DL qui a rejoint l’UMP ce ne que n’a pas fait Bayrou.
                         Et enfin Millon était encore plus à droite et jamais proche de Bayrou.

                      • lebreton 27 mars 2012 22:43

                        bonjour 

                        vous avez oublié estrosi ,ce n’est point grave tant on sait que le parti du nain fourmille de la pure crasse ,pour une majorité n’en déplaise a certains des repris de justice ,ça pouvait donner du grain a moudre pour marine,pas de bol chez elle c’est aussi fric frac ,non ;mrd il reste qui dans ce bordel , dsk qui se fait des femmes consentantes , on peut les appeler sous un autre nom ,mais pour moi les vraies putes ,il faut les chercher ailleurs ! en y regardant de pres notre hollandais n’est pas blanc de blanc , il nous donc choisir entre la peste sarko le proxénète et l’indécrotable fromagier , je penche plus pour un merluchon qui renvoie tous nos politichiens a leurs niches (fiscales) ah non fécales c’est plus juste !!!!! 

                      • Traroth Traroth 27 mars 2012 11:56

                        On va voir si les personnes impliquées à l’UMP vont se sentir l’âme d’un Juppé, prêt à prendre les coups à la place de Chirac, façon martyr. Je ne pense pas que Sarkozy soit capable d’inspirer le même genre de loyauté, donc ça pourrait chauffer avant longtemps si ça commence à balancer !


                        • acoquetel 27 mars 2012 12:00

                          Imhotep a raison


                          Malheureusement, dans notre pays les interets passent avant la morale.
                          Si notre pays avait une once de morale alors nsk ne serait jamais devenu président !!!
                          en uk , usa et d’autres il aurait été enterré par ses affaires !!!
                          Mais que voulez vous , pour payer moins d’impot ou gagner quatre ronds de plus les francais preferent nsk.
                          C’est cynique mais c’est ainsi !!!

                          cordialement.

                          • lebreton 27 mars 2012 23:09

                            bonsoir,


                            Je serai presque d’accord avec vous , cependant ce n’est pas de la morale dont on peut parler ,tout un chacun n’étant pas au fait que notre ’bon sarko) était le truand que l’on sait ,si aupres de certains élus socialistes ,je me suis comme tout citoyen lambda permis de dire que sarko etait une burne ,on m’a jeté , maintenant on me dit revient a la section on a besoin de toi ; pour dire quoi ? que sarko est l’ennemi du peuple ,si les gens qui travaillent dans ce pays n’en non pas conscience alors que puis je faire !si eux meme ne prennent pas leur destin en main comme l’ont fait nos parents en 1936 

                          • Traroth Traroth 27 mars 2012 12:06

                            Il n’y a pas d’alternance dans les médias. Si Sarkozy est battu, les médias Bolloré-Lagardère-Dassault-Bouygues soutiendront toujours unanimement la droite en 2017, et dans toutes les élections d’ici là, en commençant par les législatives de juin !

                            Et il y a un frémissement : Sarkozy remonte dans les sondages, même si ça ne suffira sans doute pas.
                            Hé, les mecs, c’est toujours la même salopard menteur qu’il y a un mois, hein ! Quand il dit qu’il a (encore) changé, c’est un mensonge, justement !


                            • acoquetel 27 mars 2012 12:09

                              Bonjour à tous 


                              Je vous invite à regarder cette entretien de claude angeli du canard enchainé sur les petites combines de nsk


                              Cordialement.



                              • regul7 27 mars 2012 12:13

                                Dans votre texte vous avez eu le courage de mettre : SI CELA EST REVELE. ???? donc vous vous questionnez sur le sujet ??? alors pourquoi l’écrire avant d’être sur des faits. ??? ce n’est pas très correct de votre part. Vous aussi vous mentez peut-être ???


                                • Imhotep Imhotep 27 mars 2012 12:40

                                  Pourquoi ? Parce que le juge dans son ordonnance de mise en taule de Maistre pose la question et que donc les Français doivent être au courant. Si pour vous les 125 affaires gravissimes ou moins graves qui sont au cul de Sarkozy ne vous suffit pas moi cela me fait gerber matin, midi et soir. Comme me fait gerber matin, midi et soir la presse qui devrait être aux basques de Sarkozy tous les jours et toutes les minutes de chacun de ces jours pour lui demander des comptes.

                                  Affaire Takieddine (proche de Sarkozy) mis en examen
                                  Gaubert ami de Sarkozy, mis en examen
                                  Bazire, proche de Sarkozy mis en examen
                                  Woerth trésorier de la campagne de Sarkozy, poursuivi par la cour de justice de la république
                                  Squarcini, ami de Sarkozy mis en examen,
                                  Hortefeux, ami de Sarkozy condamné en première instance
                                  Lagarde poursuivie en justice dans l’affaire Tapie pour complicité de faux en écriture publique, abus de pouvoir et détournements de fonds publics
                                  Sarkozy ayant autorisé la société Heine au Luxembourg où ont transité les rétro-pots-de-vin
                                  Sarkozy accusé par Claire Thibout, non poursuivie en diffamation, accuse Sarkozy d’avoir touché des enveloppes
                                  Joktane, non poursuivi en diffamation, accuse Sarkozy d’être allé chez Bongo prendre des mallettes bourrées de billet
                                  les épouses Guabert et Takieddine ont accusé Sarkozy d’être allé avec Gaubert en Suisse chercher de l’argent liquidd
                                  Takieddine récupéré à la douane française avec 1,2 millions d’euros en liquide venant de Libye
                                  Le fils Kadhafi accusant Sarkozy d’avoir touché des fonds de la Libye pour sa campagne, ceci conforté par le témoignage du chirurgien ami de Copé qui a opéré Takieddine

                                • Galérien 27 mars 2012 12:31

                                  Bjr Imhotep

                                  Serions-nous un peuple de mafieux, de masochistes, de fous, d’aveugles ?

                                  Les citoyens ont singé leurs hommes politiques sensés éduquer le peuple et j’ai le même avis que vous sur ce fameux système D.

                                  Pourquoi être honnête quand eux sont corrompus jusqu’à l’os. C’est ce qu’on observe dans tout les états corrompus.

                                  Quand à être fou,maso (et dépressif), la consommation généralisée d’anxiolytiques le démontre peut être.

                                  Dans tout les cas, la corruption et un vrai problème que l’on ne veut pas régler dans ce pays et cette gabegie nous mène lentement et irrémédiablement vers le déclin de la France.
                                  Elle entraine à chaque point du pouvoir politique, cupidité, voyoucratie, incompétence, déloyauté nationale, égoïsme, etc...

                                  Quand aux condamnés ils devraient être interdit définitivement d’exercer un mandat ou une fonction politique. Cela existe déjà dans beaucoup de professions spécifiques du fait d’une condamnation.

                                  C’est à vous décourager.
                                  Merci pour vos nombreux articles.


                                  • Imhotep Imhotep 27 mars 2012 12:46

                                    Mais quand le seul candidat à ces élections propose par referendum de moraliser cette vie politique avec des mesures fortes :

                                    vote blanc accepté
                                    séparation du pouvoir judiciaire et exécutif
                                    abaissement du nombre de députés
                                    non cumul de mandat
                                    instauration d’une loi contre les conflits d’intérêts
                                    interdiction à tout homme politique condamné pour corruption de se représenter avant 10 ans
                                    suppression de la loi de la nomination du président des chaînes publiques par l’exécutif
                                    suppression des liens entre la presse et le monde de la finance
                                    introduction de la proportionnelle
                                    et.
                                    donc le seul et avec ce qui est un tel engagement que cela ne peut que se faire s’il est élu, on voit qu’il stagne dans les sondages et que Sarkozy avec ses fiascos économiques, moraux, internationaux, avec ce qui devient une affaire d’Etat (Merah) par l’incompétence tant dans sa capture que dans sa surveillance et avec peut-être des liens troubles avec la DCRI, lui monte il y a de quoi avaler une pharmacie d’anti-dépresseurs !

                                  • bernard29 bernard29 27 mars 2012 14:46

                                    oui, ce référendum est une vraie et bonne idée. Tous les démocrates devraient se réjouir de cette proposition-engagement suspceptible enfin de faire évoluer notre régime politique.
                                    C’est bien autre chose que ce pauvre slogan de VI république qui est servi par les démagogues pour tromper l’électorat.
                                     


                                  • regul7 27 mars 2012 13:59

                                    Pourquoi ne vous êtes pas réveillé de la même façon quand Ms Mitterrand était au pouvoir ?? il avait son fauteuil au Foukets réservé tous les jours de ses 2 mandats. Il a fait payé le peuple pour sa fille cachée etc...etc... ?? drôle n’est-ce pas !!! et qu’auriez-vous fait d’un Président comme DSK ??? Je suis d’accord avec vous sur certains points bien évidemment, mais un tel acharnement n’est pas digne de personnes ayant reçu une bonne éducation. Vous me dirai que son éducation laisse aussi à désirer et je suis d’accord.


                                    • Imhotep Imhotep 27 mars 2012 14:23

                                      Tiens c’est retour vers le futur. Au fait Mitterrand est mort quand ? Agoravox existe depuis quand ? Juste comme cela pour voir.


                                    • yargo yargo 27 mars 2012 14:38

                                      Ça à a voir quelqie chose si le site internet de sud ouest est en vrac aujourd’hui ?


                                      • Jo Gurmall de Stafferla Jo Gurmall de Stafferla 27 mars 2012 15:16

                                        C’est curieux, chez les membres de cette clique sarkozienne, cette tendance à avoir des noms sonnant comme des jurons :
                                        « Sacré nom d’hortefeux de panafieu de donnedieu de vabre ! »
                                        Ca soulage


                                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 27 mars 2012 16:17

                                          L’autre jour une vieille dame en colère a traité le conseiller clientèle de ma banque de « Sarkozy ».
                                          C’est véridique.


                                        • CARAMELOS CARAMELOS 28 mars 2012 21:18

                                          une grand mère nommée BETAN COURT ?


                                        • peak-of-the-mirandole peak-of-the-mirandole 27 mars 2012 16:26

                                          D’après des chercheurs grecs qui ont étudié (entre autres choses) l’histoire de la famille sarkozy, le jeune nicolas, âgé alors de vingt ans, aurait déjà fait le porteur de valise en cachant de l’argent liquide dans la doublure de sa veste.
                                          Il s’agissait du produit de la vente d’une propriété familiale, qu’il ne souhaitait pas déclarer aux autorités grecques.
                                          Il est probable que s’il avait acquitté les droits qu’il devait, ça n’aurait peut être pas sauvé le pays de la situation dans laquelle il est aujourd’hui, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières...


                                          • Defrance Defrance 28 mars 2012 12:45

                                              il s en ai même vanté personnellement un jour dans un entretien ou il tentait de montrer une jeunesse douloureuse. 


                                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 mars 2012 16:43

                                            @Imhotep,

                                            Encyclopédique votre faculté à nous éclairer... si seulement un % significatif d’électeurs pouvait lire ces articles.
                                            Nous ne soutenons pas le même candidat, mais nous avons la même vision du sortant.
                                            Que se passera-t-il entre les deux tours ?
                                            Bien à vous.

                                            http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                                            • perlimpimpim perlimpimpim 27 mars 2012 16:54

                                              Apparement on a un probleme de constitution et de justice, il serait temps d en changer, je dis ca comme ca ... le systeme chinois est pas mal, le mec qui se fait chopper a magouiller se... suicide, je trouve ca vachement plus romantique... cherie, je t ai trompe... bang !


                                              • L'Auvergnat L’Auvergnat 27 mars 2012 16:55

                                                Le « Président de la dégringolade » a touché à tout.

                                                Bettencourt, Kadhafi, Karachi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                                                • CARAMELOS CARAMELOS 28 mars 2012 21:49

                                                  et le Fouq... uist !! en Italien pour la traduction voir sur Les Champs


                                                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 27 mars 2012 17:01

                                                  Le Monde.fr :

                                                  « A quelques semaines seulement du terme de son mandat, Nicolas Sarkozy est, pour la première fois, directement visé par un juge d’instruction. Le juge Jean-Michel Gentil, qui instruit au tribunal de grande instance de Bordeaux les principaux volets de l’affaire Bettencourt, semble bien déterminé à enquêter sur le président de la République - protégé par l’immunité pénale que lui confère la Constitution durant son mandat.
                                                  (...)
                                                  Le juge soupçonne désormais ouvertement le président d’avoir financé illégalement sa campagne présidentielle victorieuse de 2007. De nombreux documents judiciaires, dont Le Monde a eu connaissance, en attestent.
                                                   »

                                                  http://www.lemonde.fr/societe/artic...


                                                  • sdzdz 27 mars 2012 17:19

                                                    Tous les sondages sont faux au vu de telles informations et même sans elles : 

                                                    Le Pen comme Bayrou sont beaucoup trop bas. 

                                                    Mais peut-être le pire, nous n’aurons pas droit à une campagne électorale digne de ce nom avec toutes ces affaires lamentables.


                                                    • bernard bernard 28 mars 2012 11:05

                                                      « Mais peut-être le pire, nous n’aurons pas droit à une campagne électorale digne de ce nom avec toutes ces affaires lamentables. » (sic)

                                                      parce que vous pensez que la campagne n’a pas commencé ?
                                                      On est en plein dedans depuis des mois !
                                                      ...et ça pue
                                                      ...depuis des mois
                                                      ...de quelque coté que l’on oriente son nez !
                                                      M....


                                                    • Imhotep Imhotep 27 mars 2012 17:26

                                                      Voilà Nadal qui selon Libération laisse sous-entendre que Sarkozy aurait voulu empêcher la nomination d’un juge d’instruction dans l’affaire Woerth. Il souligne que c’est grâce à un document fourni par Bayrou qu’il a demandé la cour de justice de la République contre Lagarde, et des interventions de Courson et Lepage. On voit donc que Bayrou a été efficace contre la déliquescence de ce pouvoir.


                                                      • BA 27 mars 2012 19:17
                                                        Mardi 27 mars 2012 :

                                                        L’affaire Bettencourt se rapproche de Nicolas Sarkozy.

                                                        A quelques semaines seulement du terme de son mandat, Nicolas Sarkozy est, pour la première fois, directement visé par un juge d’instruction. Le juge Jean-Michel Gentil, qui instruit au tribunal de grande instance de Bordeaux les principaux volets de l’affaire Bettencourt, semble bien déterminé à enquêter sur le président de la République - protégé par l’immunité pénale que lui confère la Constitution durant son mandat.

                                                        Le juge soupçonne désormais ouvertement le président d’avoir fait financer illégalement sa campagne présidentielle victorieuse de 2007. De nombreux documents judiciaires, dont Le Monde a eu connaissance, en attestent.

                                                        Le juge Gentil dispose ainsi du témoignage, recueilli le 26 janvier, de l’artiste François-Marie Banier, mis en examen pour « abus de faiblesse, abus de confiance et escroquerie aggravés et blanchiment », et interrogé sur le contenu de son journal intime.

                                                        L’écrivain-photographe, très proche de Liliane Bettencourt, avait notamment inscrit des propos de la vieille dame, héritière de L’Oréal, sur ses carnets, à la mi-avril 2007 : « De Maistre m’a dit que Sarkozy avait encore demandé de l’argent. J’ai dit oui. » 

                                                        Invité par le juge à s’expliquer, M. Banier, manifestement embarrassé, a tenté d’éluder.

                                                        « DES GENS DE TOUS BORDS QUI VIENNENT DEMANDER DE L’ARGENT ».

                                                        « Je suis écrivain et je trouve intéressant de montrer les rapports d’une femme face à son trouble vis-à-vis des gens en qui elle doit avoir confiance », a-t-il commencé. « Pour cette demande d’argent, a-t-il poursuivi, ambigu, c’était une demande officielle car il y a toujours des demandes officielles pendant les campagnes. Il y a une somme officielle que l’on peut donner et il y a toujours des gens de tous bords qui viennent demander de l’argent à Liliane Bettencourt. »

                                                        Ces explications ne semblent pas avoir convaincu le magistrat. « Dans vos annotations, il semble que la demande d’argent a été formulée mais que la remise n’a pas été effectuée. Est-ce exact ? », a questionné le magistrat. « Oui. D’ailleurs elle n’a pas encore donné cet argent et on ne sait pas si elle le donnera », a indiqué l’écrivain. 

                                                        « Dans la conversation, a-t-elle bien mentionné le nom de Sarkozy ? », a insisté le juge. « Je ne suis pas sûr qu’elle ait mentionné le nom de Sarkozy mais c’était quelqu’un d’important », a répondu M. Banier.

                                                        Une réponse qui n’a manifestement pas satisfait le juge Gentil : « Nous faisons remarquer que nous sommes à la mi-avril 2007 et qu’à cette époque, il n’y a qu’une seule campagne électorale, celle de la présidentielle de 2007 ; qu’à la mi-avril il s’agit de l’entre-deux tours de la présidentielle et qu’il n’y a donc plus que deux candidats en lice à ce moment-là, c’est-à-dire au moment où il inscrit cette conversation. En conséquence, si une personnalité s’est présentée pour demander de l’argent à Liliane Bettencourt, ce ne peut être que l’une des deux personnalités concernées par le second tour de l’élection présidentielle, dont M. Nicolas Sarkozy. »

                                                        Et le juge de faire part de sa conviction : « Dans votre souvenir, une dernière fois, Liliane Bettencourt a-t-elle évoqué Nicolas Sarkozy - ce qui semble logique - ou l’autre candidat ? » « Ce n’est pas ce qui m’intéresse », a coupé M. Banier.

                                                        DES VISITES DE NICOLAS SARKOZY AU DOMICILE DES BETTENCOURT DURANT LA CAMPAGNE DE 2007.

                                                        Par ailleurs, ces derniers mois, le juge a recueilli plusieurs témoignages de personnes situées dans l’entourage proche de Liliane et André Bettencourt - mort en novembre 2007 - qui ont certifié que M. Sarkozy se serait rendu au domicile du couple, à Neuilly-sur-Seine, lors de la campagne présidentielle de 2007.

                                                        Selon l’un de ces témoins, Dominique Gautier, chauffeur des Bettencourt de 1994 à 2004, qui a gardé des liens avec les employés de la milliardaire, le futur chef de l’Etat serait venu lui-même réclamer de l’argent pour sa campagne. Une démarche qui lui aurait été rapportée par l’ex-gouvernante du couple, Nicole Berger, décédée depuis.

                                                        Interrogé par le juge le 8 mars, M.Gautier a déclaré : « Mme Berger m’a dit que M. Sarkozy était venu pour un rendez-vous voir Monsieur et Madame très rapidement, que c’était pour demander des sous. » Couchés sur procès-verbal, ces propos accusateurs font écho à ceux que M. Gautier avait tenus au site Mediapart, dès novembre 2010 : « Lors d’une conversation téléphonique, avait-il dit à propos de Mme Berger, elle m’a dit que M. Sarkozy était venu chercher de l’argent chez M. et Mme Bettencourt. C’était juste en pleine campagne électorale. »

                                                        UN SYSTÈME DE SORTIE DE FONDS EN ESPÈCES ORGANISÉ PAR PATRICE DE MAISTRE.

                                                        Le juge paraît accorder d’autant plus de crédit à ces témoignages et aux écrits de M. Banier - plus qu’à ses déclarations - qu’ils sont confortés par les découvertes effectuées en Suisse, dévoilées par Le Journal du Dimanche du 25 mars.

                                                        Le magistrat, en s’intéressant à un compte suisse de Mme Bettencourt, a mis au jour un système de sortie de fonds en espèces organisé par Patrice de Maistre, l’ex-gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, dont une partie pourrait avoir alimenté les caisses du candidat Sarkozy il y a cinq ans.
                                                        Via un mécanisme de compensation passant par des établissements financiers français et suisses, M. de Maistre - mis en examen pour abus de faiblesse et abus de biens sociaux et placé en détention provisoire le 23 mars - aurait récupéré en toute discrétion un total de 4 millions d’euros entre 2007 et 2009.

                                                        Sept retraits auraient été effectués par un intermédiaire mandaté par M. de Maistre. Les fonds étaient remis au gestionnaire de fortune dans les locaux parisiens de la société Clymène, entité chargée de valoriser les actifs de MmeBettencourt.

                                                        Dans une ordonnance du 22 mars citée par le JDD, M. Gentil souligne le caractère éminemment suspect des deux retraits d’espèces de 400000 euros chacun effectués par l’intermédiaire du gestionnaire de fortune en 2007. Le premier est intervenu le 5 février 2007, soit « deux jours avant » un rendez-vous entre M. de Maistre et Eric Woerth, alors trésorier de la campagne de M. Sarkozy, souligne le juge.

                                                        UN SECOND RETRAIT DATÉ DU 26 AVRIL 2007, QUATRE JOURS APRÈS LE PREMIER TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE.

                                                        Le magistrat précise que le second retrait date du 26 avril 2007 (quatre jours après le premier tour de la présidentielle), soit le jour même où M. Banier reporta dans son carnet la fameuse phrase prêtée à MmeBettencourt, sur les demandes insistantes de M.Sarkozy... Dans son ordonnance, le juge Gentil conclut : « Il convient de noter que des témoins attestent d’une visite du ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy, au domicile des Bettencourt pendant la campagne électorale de 2007, que des investigations sont donc nécessaires s’agissant de ces premières remises de 2007. »

                                                        Ces nouveaux développements, extrêmement embarrassants pour le chef de l’Etat, donnent de plus en plus de crédit aux révélations de l’ancienne comptable des Bettencourt, Claire Thibout. Cette dernière affirmait dès le mois de juillet 2010 que M. de Maistre lui avait réclamé au début de l’année 2007 de sortir 150000 euros en liquide, somme qu’il devait remettre à M. Woerth afin de contribuer illégalement au financement de la campagne de M. Sarkozy.



                                                        • ZEN ZEN 27 mars 2012 19:24

                                                          Ce juge n’est pas très gentil...
                                                          Le Monde veut-il concurrencer Mediapart. ?
                                                          Tout se complique, ma bonne dame !


                                                          • c’est pas grave 27 mars 2012 19:54

                                                            « Sarkozy est soupçonné d’avoir touché de l’argent liquide de Bettencourt  » IMHOTEP

                                                             
                                                            plus liquide que Bettencourt , c’est sûr  !

                                                            ( ’ fin...
                                                            à l’époque )

                                                             


                                                            • Zobi Aldo Rifort 27 mars 2012 20:48

                                                              J’ai bien peur qu’ils finissent par buter la vieille...


                                                              • c’est pas grave 27 mars 2012 21:13

                                                                mais non
                                                                y a qu’à la mettre en litre


                                                              • volpa volpa 27 mars 2012 21:48

                                                                Hors sujet mais à regarder.


                                                                http://www.youtube.com/watch?v=Mr0m...




                                                                    • dawei dawei 28 mars 2012 10:33

                                                                      "Comme à chaque fois je reste fasciné que Sarkozy puisse si impudemment et de façon si arrogante être candidat sans que cela ne le gêne"
                                                                      appelons Berluskozy maintenant !


                                                                      • dawei dawei 28 mars 2012 10:40

                                                                        Imhotep, il faudrait que tu rajoute dans ta longue liste les declassements que Sarkozy nous offre, grace à lui, nous ne sommes plus officiellement en democratie :
                                                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie
                                                                        nous avons degringolé dans la liberté de la presse (ce qui est lié)
                                                                        http://fr.rsf.org/press-freedom-index-2011-2012,1043.html
                                                                        on rentre dans les pays « sous surveillance » des ennemis d’internet
                                                                        http://fr.rsf.org/france-france-12-03-2012,42062.html
                                                                        et qu’il ne nous sorte pas le coup de la faute à la crise ce coup là !!


                                                                        • Jamalus Jamalus 28 mars 2012 10:58

                                                                          Cette affaire n’aura aucun impact sur rien du tout !...il faudra 20 ou 25 ans pour prétendre inquiéter qui que ce soit dans cette affaire !...et encore même que la justice « continue à faire son travail »...elle ne débouchera que sur du sursis et encore ! Sarkozy continue de dire tout et son contraire en fonction des sondages et de ses spin doctors ...une bonne majorité continue d’avaler et ravaler à loisir...on le voit même gagnant les élections !!!


                                                                          • Wendigo Wendigo 28 mars 2012 11:22


                                                                             Il me fait penser à un voleur de sac à main, le type de petite racaille de banlieue qui s’attaque au porte monnaie d’une petite vieille.
                                                                            Le même niveau de morale et de dignité !


                                                                            • lloreen 28 mars 2012 16:51

                                                                              Effectivement.Mais cette racaille en cols blancs fait dans le grand banditisme.Escroquerie en bandes organisées.C’est très bien décrit ici.
                                                                              .http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/67/15/03/Rothschild/Conf-Ed-Griffin-Creation-FED.pdf


                                                                            • Wendigo Wendigo 28 mars 2012 17:06

                                                                              Oui c’est un fait, mais disons aussi que la petite vieille n’est pas du model courant qui va chercvher sa penssion à la poste le début du mois, c’est le model luxe avec le porte monnaie grand model. Pour la dévaliser il fazut bien être à plusieur et bien organisé sans quoi on perd du temps.
                                                                              Mémé s’est quand même fait ratissée de quelque million entre les gigolos , les hommes de pailles et la crapulerie politique.
                                                                              ET puis c’est Neully pas la courneuve, les malfaisants y ont des appetits plus vorace.

                                                                              Mais ça reste la même mentalité que des voleurs de sac à main, des braqueurs de mémés séniles .... pas de quoi en faire des héros et rien qui appel à la canonisation. Madoff avait plus d’élégance, limite Messerine aussi.


                                                                            • CARAMELOS CARAMELOS 28 mars 2012 21:16

                                                                              Imaginez la suite dans six mois après les élections :
                                                                              1° Le candidat président est élu ...
                                                                              2° Le président candidat est remercié... voire limogé par les Français !
                                                                              3° Francois Hollande est élu
                                                                              4° Melanchon est élu
                                                                              5° Marie le Pen est élue
                                                                              6° BAYROU est élu
                                                                              7° Eva JOLY est élue
                                                                              J’attends la suite du roman ... Vite des idées !


                                                                              • aliante 29 mars 2012 14:26

                                                                                800 000 euros dit on Mamie Zinzin et l’opération pièces jaune ou les tee short mouillés de Balladur ,Ump union des menteurs professionnels

                                                                                Alors c’est quand qu’ils le cuisinent avec le nombre de casseroles qu’il a aux fesses
                                                                                pour ça c’est un chef en plus sous la toque le chef est toc toc
                                                                                un salamelkoume à Kadafi et Sako le grand gagnant de la super cagnotte de 50 millions d’euros libyenne
                                                                                 ,le candidat du travailler plus à changé de slogan ,il est au entuber plus pour s’en sortir plus ,juste un cancre bon pour le jogging ,dans la cour de Fresne il aurait eu le loisir de ’s’entrainer avec De Maistres ,à sa passion ,
                                                                                Beaucoup de gens parle de Mitterand mais Mitterrand à coté de Sarko c’est de la grivèlerie un mangeur de pistaches dans les supermarchés ,c’est plus un mandat qu’il faut lui confier c’est
                                                                                lui signifier un mandat d’arrêt,il faut l’enfermer pour nous protéger de lui même
                                                                                e

                                                                                 


                                                                                • eric 29 mars 2012 14:30

                                                                                  Espérons que tous cela soit vrai !
                                                                                  Avec les oligarques de terra nova, officiellement membres du staff de campagne de Hollande qui se sont rachetés tous les plus grands titres de la presse écrites a coup de dizaines de millions d’euro, et bombardent a tir tendu depuis plusieurs années le président candidat, sans évidemment que cela soit compté dans les dépenses ou les temps de parole. Avec les journalistes « engagés » du service public, qui jouent sur la même ambiguïté, façon Pulvar, qui, oui, n’est pas au PS, mais si est responsable du secteur média de terra nova, donc du staff de Hollande. Avec les syndicats, les assocs et autres collectivités militantes, qui sont comme tous les précédent largement financés par nos impôt et sont en gros en campagne électorale tout au long du quinquennat, cela contribuerait un tout petit peu à rétablir l’équilibre.
                                                                                  Malheureusement, dans un pays ou a peu prêt tout est sur à un moment ou un autre de passer à porté d’un agent public que ce soit au niveau des recettes, des dépenses ou des transferts. Avec des administrations ou ne manquent pas des représentants de toutes sensibilité politique mais quand même surtout de certaines. Avec une presse qui est au courant des que Depardieu fait une confidence à un pote dans un restau, il y a gros a parier que tous cela reste de l’ordre de la rumeur.

                                                                                  Très malheureusement, il est vraisemblable que Sarko mène une lutte inégale avec les seuls financement publics et les cotisations des militants, contres les milliards des Niel,Pigasse et autres Perdriel Berger.
                                                                                  Ce n’est pas très grave, l’argent a rarement raison de la raison populaire....


                                                                                  • BA 1er avril 2012 11:51
                                                                                    Sarkozy veut oublier ce « prêt » de 3 millions.

                                                                                    Il veut croire que c’est la faute aux médias, à quelques médias. En début de semaine, Nicolas Sarkozy a publiquement accusé le Monde de rouler pour le candidat François Hollande. Le quotidien du soir avait titré sur cette enquête du juge Gentil sur l’éventuel financement occulte de la campagne de Nicolas Sarkozy par les époux Bettencourt en 2007.

                                                                                    Il avait la trouille, et faisait mine de n’y rien paraître. Il espérait que cette France silencieuse qu’il cherchait tant ne lisait pas ses rares médias perturbateurs. 

                                                                                    Jeudi 29 mars, en déplacement dans le Gard, Nicolas Sarkozy refusa donc de répondre à une question de Mediapart, sur une autre affaire : comment avait-il pu financer l’acquisition de son duplex sur l’île-de-la-Jatte, à Neuilly-sur-Seine ? A l’époque, il avait prétexté un prêt de 3 millions de francs (200.000 euros) de l’Assemblée nationale. Et le prix d’achat était déjà largement inférieur aux prix du marché. 

                                                                                    La journaliste de Mediapart, sur cette video, est empêchée d’insister. Nicolas Sarkozy lui-même pose la main sur la caméra « pour l’empêcher de filmer. »

                                                                                    La journaliste, Valentine Oberti, avait pourtant enquêté. Le candidat Sarkozy, en 2007, n’avait pu bénéficier d’une telle largesse de l’Assemblée. Car cette dernière ne pouvait prêter que 1,2 million de francs, et non 3 millions de francs. Et l’Assemblée ne put garantir l’existence d’un tel prêt.

                                                                                    L’enquêtrice de Mediapart s’est interrogée. Elle avait retrouvé l’acte de vente. Le futur monarque avait écrit cette curieuse formule : « avoir obtenu l’ensemble des prêts nécessaires au financement de mon acquisition », sans pourtant préciser la source de ses apports. 

                                                                                    Mediapart précise : « Plus de quinze années après l’achat, nul ne sait donc comment le président de la République a financé son appartement, et ainsi constitué une grande partie de sa fortune personnelle. ».

                                                                                    On résume : Nicolas Sarkozy a bénéficié d’un (ou plusieurs) prêt(s) secrets pour environ 3 millions de francs (450.000 euros).

                                                                                    Vendredi 30 mars, on apprit que Patrice de Maistre, l’ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, restait en détention. Il avait plaidé la faiblesse physique. Mais la Cour d’appel de Bordeaux a rejeté sa demande de libération, confirmant « l’ordonnance de placement en détention provisoire et ordonnant une expertise médicale pour vérifier la compatibilité de la détention avec son état de santé ».

                                                                                    Pour le camp Sarkozy, c’est un coup dur. Patrice de Maistre avait été mis en examen pour « soupçon de financement frauduleux de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy de 2007 », puis écroué depuis le 23 mars pour « abus de faiblesse et abus de biens sociaux ». Il a résisté, il n’a rien dit, rien avoué.

                                                                                    Par définition, ce maintien en détention signifie que la détention a son importance pour les juges. « La justice veut empêcher M. de Maistre de détruire éventuellement des preuves » précisait l’envoyé spécial du Parisien. Le juge Gentil veut qu’il craque. Et d’ailleurs, de Maistre était aux bords des larmes ce vendredi.

                                                                                    La coïncidence de certains retraits d’espèces en Suisse au printemps 2007 et des rendez-vous politiques le trouble au plus au point. Pire, Patrice de Maistre a eu une défense curieuse : « Je n’ai rien fait de ce qui m’est reproché, j’ai seulement travaillé. Ce que je n’ai pas fait, c’est arrêter un système qui existait depuis 40 ans ». Et il ajouta : « Ça aurait été plus facile pour moi de dénoncer ».

                                                                                    C’était exactement ce que la justice attend. Qu’il dénonce. « Patrice a tout intérêt à parler. Sinon, il risque de passer plusieurs mois en prison, et il fera figure de prévenu vedette quand viendra le moment du procès » avait confié à Mediapart un ami du gestionnaire.

                                                                                    « Nicolas Sarkozy ne peut plus se contenter de balayer d’un revers de main les soupçons qui pèsent sur le financement de sa campagne de 2007 » s’interrogea Libération, ce samedi 31 mars.

                                                                                    Effectivement.

                                                                                    Cette fin de quinquennat promettait encore quelque surprises.

                                                                                    Ami sarkozyste, reste avec nous.


                                                                                    • Claudec Claudec 1er avril 2012 17:48

                                                                                      Ainsi l’opposition, parti socialiste en tête, persiste dans la seule tactique dont elle se soit montrée capable durant tout le quinquennat – mis à part voter contre ou s’abstenir –, consistant en attaques personnelles contre le chef de l’État. Il devient cocasse de voir l’obstination avec laquelle elle le stigmatise, sans le moindre égard pour une présomption d’innocence dont elle ne manque pas de réclamer haut et fort le respect pour ses affidés, alors que dans le même temps le PS accuse l’UMP de vouloir lier Hollande aux affaires DSK pour en faire un pare-feu.

                                                                                      Cette stratégie appelle quelques remarques auxquelles les média devraient réfléchir, s’ils n’étaient pas aveuglés par leur parti-pris :

                                                                                      - L’opinion, dans sa grande majorité, n’est pas absurde au point d’ignorer que le contre-feu est en réalité le fait d’un PS cherchant désespérément à opposer des doutes à des faits. Les turpitudes et malversations de trop nombreux ténors socialistes n’ont en effet, elles, rien d’hypothétique.

                                                                                      - Les sympathies des media allant majoritairement au candidat socialiste (70 à 80% des journalistes et autres informateurs seraient inféodées à la pensée unique), ses partisans s’en trouvent largement mieux informés et plus inquiets que ceux de l’UMP, dont les leaders font au contraire preuve d’une réserve remarquable à l’égard des affaires touchant leur principal adversaire. Ils sont d’ailleurs paradoxalement servis en cela par une presse qui préfèrent limiter par son mutisme la publicité faite à des affaires embarrassant l’opposition. Le premier venu peut en tout cas juger du silence dans lequel dorment bien des dossiers impliquant des socialistes.

                                                                                      - De manière plus générale, l’opinion, de gauche comme de droite, est ainsi rappelée à la réalité : celle d’une opposition qui, briguant le mandat suprême, toujours aussi impuissante à formuler des propositions sensées en rapport avec la conjoncture, s’en tient à son péché mignon qu’est un dénigrement n’ayant rien à voir avec la situation de crise à laquelle est confronté le pays.

                                                                                      Accumuler les mensonges et les répéter n’en fait pas des vérités.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès