• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sarkozy se fiche du Tiers

Sarkozy se fiche du Tiers

Le pouvoir d’achat n’est pas stable, ni assuré de manière juste et égalitaire. Ce n’est certainement pas une allocation universelle parée du joli mot de “citoyen” qui va remédier au problème. Villepin se trompe lourdement, il faut dire qu’il ne sait rien des conditions de vie des gens et de leurs difficultés, lui qui d’ailleurs n’a jamais été élu à aucun mandat. Ce qu’il propose, c ‘est un montant unique et forfaitaire qui ne tient aucun compte des inégalités de situations et de revenus ni des spécificités des publics actuellement aidés.

Bloquer les prix, dit Ségolène Royal. Ce n’est pas non plus la panacée car si les distributeurs ne touchent pas à leurs grosses marges, ce sont encore les producteurs de l’Hexagone qui vont trinquer.

Quant à Sarkozy, il se fiche du Tiers ! Comme le fait remarquer fort à propos Mme Royal sur RTL, il avait “promis la règle des trois tiers : un tiers des résultats pour les salariés, un tiers des résultats pour les actionnaires et un tiers des résultats pour réinvestir dans les entreprises. Donc, on est très en deçà“.

Autre règle du tiers à laquelle le candidat Sarkozy de 2007 était attaché : la réduction de la pauvreté d’un tiers d’ici 2012. Pour cela, il dispose d’un bon outil qui est le RSA (ce n’est pas le seul mais c’est le principal). Seulement voilà, il a tout fait pour qu’il soit mal perçu et mal appliqué. Alors que le gouvernement annonçait en prévision 1,5 million de bénéficiaires potentiels, on ne compte que 460 850 foyers qui perçoivent le RSA en janvier 2011.

Les raisons de cet échec - programmé - dans la lutte contre la pauvreté sont multiples : la compensation financière très insuffisante de l’Etat dont se plaignent les départements, la lourdeur administrative, le sentiment pour les bénéficiaires potentiels que le jeu n’en vaut pas la chandelle (parcours du combattant, contrôles, remboursements trimestriels d’indus, stigmatisation du RSA…).

Si je crois qu’il est impératif de garantir le pouvoir d’achat des Français, je ne suis pas plus favorable aux improvisations périlleuses de Dominique de Villepin que partisan du dogmatisme à la manière socialiste, ni favorable à l’allocation de 1000 euros irréaliste, non discutée et électoraliste de Sarkozy. Je penche plutôt pour un éventail de solutions :

- augmenter la part des dividendes des salariés,

- renforcer et simplifier le RSA (notamment réduire significativement les frais de gestion et simplifier au maximum les démarches)

- maîtriser la hausse des loyers et des prix des matières premières (parfois par des mesures de blocages ciblées, discutées et ponctuelles),

- créer une indemnité de citoyenneté pour les personnes qui participent à la vie de la cité dans le cadre d’actions spécifiques définies (voir mon projet no 3 : “Une république responsable 2.0)

- envisager une compensation régulière de la perte significative du pouvoir d’achat d’ensemble (calculé sans les revenus des plus riches) au besoin par une “allocation universelle de compensation du pouvoir d’achat”, un système qui aurait d’ailleurs déjà dû fonctionner pour le passage du Franc à l’Euro qui a pénalisé les ménages. Cette allocation pourrait être financée en bonne partie par une ponction sur l’évolution des très hauts revenus et des revenus boursiers et par un mécanisme d’épargne solidaire et d’assurance.

Ce panel de solutions présente aussi le double avantage de couvrir de façon très large la population et de ne pas favoriser l'esprit d'assistanat.


Moyenne des avis sur cet article :  2.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • jpm jpm 21 avril 2011 10:24

    Bonjour Taverne,

    pas mal l´idee d´allocation universelle de compensation du pouvoir d’achat... on croirait presque entendre du Villepin. Serieusement qu´entendez vous pas la ? A qui comptez vous la donner et surtout sur quels criteres ?

    Sinon pour l´augmentation de la part des dividendes pour les salaries... c´est bien mais il faut surtout commencer par leur en donner une partie ce qui n´est pas encore le cas. Je pense qu´il serait bon d´obliger les entreprises a distribuer sous forme d´actions ou de primes l´equivalent d´au moins 15 ou 20% du montant des dividendes. 

    Sinon entre la simplication du RSA, l´indemnite de citoyennete, l´allocation universelle de compensation du pouvoir d´achat... on va dans la bonne direction... en gros vous venez de reinventer l´allocation universelle... mais en plus compliquee smiley


    • Taverne Taverne 21 avril 2011 10:55

      « On croirait presque entendre du Villepin »

      Pas du tout. Et c’est même me contraire. Villepin veut la suppression des aides sociales et familiales. Moi je propose de les maintenir au contraire, et même de renforcer le RSA (en le simplifiant).

      Je suggère une « allocation de compensation de perte du pouvoir d’achat », mais la compensation peut très bien se faire autrement que par une allocation : réduction de la taxe sur les carburants, bons d’achat., autres... Villepin, lui, fait une fixation sur la forme « allocation ». Pour le financement, j’ai oublié de préciser également : possible taxe sur les produits de luxe (ce qui permet aux riches de contribuer à l’effort de régulation du pouvoir d’achat de tous), taxe sur certains produits importés de pays non européens et dont les règles de production violent les règles éthiques et environnementales.


    • Taverne Taverne 21 avril 2011 10:57

      Car garantir le pouvoir d’achat est bien, mais favoriser l’achat responsable doit aussi être une mission de la puissance publique.


    • Kalki Kalki 21 avril 2011 11:11

      aides sociales et familiales ? HEIN TAVERNE

      vous savez ou elle vont ses aides sociales et familiales

      a la catégorie aisé qui n’en a pas besoin


    • Kalki Kalki 21 avril 2011 11:12

      Vous savez ou vont les 800 millard d’euro du social

      PAS OU IL FAUT


    • jpm jpm 21 avril 2011 11:53

      Je crois me souvenir que Bayrou avait evoque a une epoque l´idee d´un guichet social unique, ou la situation de chaque personne serait analysee et donnerait droit en fonction des besoins a une allocation unique. Je ne sais pas si votre allocation de compensation du pouvoir d´achat rentre dans cette categorie... mais cela serait certainement un progres compare a la complexite actuelle de l´aide sociale.

      Maintenant, personne n´a jamais parle de supprimer les aides sociales... mais de les remplacer... c´est a dire de les integrer dans une aide globale... qui peut etre selective selon des criteres a definir (et des fonctionnaires pour les controler) ou universelle (c´est a dire sans controles, mais toujours avec des fonctionnaires pour assurer le suivi social des personnes). 


    • Kalki Kalki 21 avril 2011 11:09

      Taverne : si vous arrivez a donner du travail DECENT et HUMAIN et tout le monde

      faite nous signe : imbécile , hypocrithe , cynique

      A vous de choisir

      https://singularite.wordpress.com/


      • jpm jpm 21 avril 2011 14:39

        Bonjour Kalki,

        ne soyez pas si severe avec l´auteur... qui pour une fois avance quelques propositions qui vont dans le sens de la protection des plus demunis. Il est dailleurs assez amusant de comparer ces propositons a celles de Villepin ou meme des defenseurs de l´allocation universelle. J´imagine que toute la politique se joue sur des nuances et des litotes qu´il est surtout important de se demarquer de ceux qui proposent la meme chose que vous smiley

        Mais bon, je ne desespere pas un jour de convaincre Taverne que le revenu universel ce n´est pas que de l´assistanat... mais un veritable projet de societe, realiste mais surtout humaniste, dans le sens ou il fait vraiment confiance a l´humain... au detriment des controleurs en tout genre.


      • devphil30 devphil30 21 avril 2011 11:14

        Bonjour,

        Devons nous avoir une société d’assister comme hélas les agriculteurs en sont victimes avec la PAC qui subventionne les prix de vente et fausse le prix des matières premières ??

        C’est bien beau toute ces aides mais du chomeur au RSA au retraité nous allons vers une génération et une société qui ne reconnais plus le travail comme valeur , c’est la décadence romaine qui nous attend .........

        Bien sûr il est de plus en plus difficile de trouver un travail , inadéquation des formations et du marché du travail , baisse de l’activité en France du fait de délocalisation pour gagner 1.000 sur la production d’une petite voiture et tout ça pourquoi ????
        Augmentation du cout du travail pour le paiement des aides aux chomeurs etc ....

        A quand un grand chantier ( le Marschall , le Grenelle au choix ) pour réinstaurer de l’activité en France , où sont passés nos industries de textile ?? ( en inde , au pakistan ) , nos industries de productions de pneus , de pièces détachés , d’electromenager etc ...

        J’attend ce candidat et ses propositions mais je ne le vois pas venir 

        Philippe
         


        • Kalki Kalki 21 avril 2011 11:23

          Bah oui le travail ca se chie vous savez

          vous transposez l’idéologie du travail d’avant la révolution industrielle
          a une société sans travail

          il n’y a plus de travail

          l’ouvrier pas besoin,

          le vendeur pas besoin

          le dirigeant qui prend des decision pas besoin

          le docteur pas besoin,

          le comptable pas besoin

          le politique pas besoin ....

          donnez moi votre travail que je le remplace

          https://singularite.wordpress.com/


        • L'enfoiré L’enfoiré 21 avril 2011 13:03

          Kalki,

           « Bah oui le travail ca se chie vous savez »

          Exactement. Je ne peux que le confirmer. J’en sais quelque chose. J’ai fait partie de l’automatisation des processus.
          Comme je l’ai dit, je n’ai pas attendu 40 ans pour me rendre compte que l’informatique allait créer moins d’emplois qu’elle en a détruit.
          Quand on produit, il faut toujours chercher à optimiser, à sortir de l’esclavage de la répétition des tâches.
          Nous n’avons pas que des mains, nous avons des neurones, bordel.
          Fini les « temps modernes » de Charlot.
          Cela veut dire qu’il faudra les utiliser, ces neurones, et qu’en plus la minute de travail effectif d’invention devra être payée bien plus chère qu’aujourd’hui. 
          Si ce n’est pas compris. Revenez moi. J’expliquerai. smiley


        • jpm jpm 21 avril 2011 14:53

          Tres bien l´enfoire... mais que fait on pour ceux qui ont du mal a se servir de leurs neurones. Tout le monde ne peut pas etre un genie... et certains aurront de plus en plus de mal a trouver leur place dans nos societes modernes... et optimisees. Pourtant tout le monde devrait avoir le droit de vivre... c´est pour cela qu´il est temps d´imaginer une autre forme de partage... avec par exemple l´introduction d´un revenu universel, disponible pour tout le monde... et sans conditions.


        • L'enfoiré L’enfoiré 21 avril 2011 16:42

          jpm,
           Merci de me revenir. Je vais tenter de vous répondre.
           Vous avez raison, nous ne sommes pas tous munis des mêmes chances dans la vie. J’en suis parfaitement conscient. Il y a en définitive peu de monde qui se trouvent bien dans leur peau au travail : un mauvais choix au départ, un chef qui fout la merde, plus catho que le Pape... et j’en passe. Beaucoup attendent la fin de la journée et la paie en fin de mois.

           L’orientation professionnelle vaut tripette. On croit pouvoir. On veut suivre papa ou maman parce qu’eux deux croient toujours qu’ils auront un successeur plus habile qu’eux. On s’inscrit en faux.
           Les uns sont intellectuels, les autres manuels.
           Quels sont ceux qui ont réussi aujourd’hui. (je ne parle pas de demain).
           Des gens qui ont été des ratés à l’école.
           Des exemples : Michel Drucker, Philippe Bouvard.... et bien d’autres.
           Des autodidactes, bosseurs, souvent.
           Des gens qui ne sont pas arrivés à la fin de leurs études ?
           Bill Gates, Zuckerberg (fondateur de Facebook).
           Qu’est-ce qui les diffèrencient ? La chance.
           La chance, qu’est-ce ?
           Être à la bonne place, au bon moment. C’est dire si c’est important. 

           Moi, je n’ai pas tout réussi, mais j’ai gardé la tête hors de l’eau sans trou d’air.
           Mon avenir ? En tant que retraité.... bof. Voulez-vous parler d’autre chose ?
           Les neurones, on dit qu’on en utilise qu’un très faible pourcentage.
           Je n’avais jamais écrit quoi que ce soit à part des rapports.
           Je suis sur Internet. J’écris. Cela m’amuse. Je vous réponds.
           La chaîne continue. Le but est atteint.

          "nos societes modernes... et optimisees« 
          Oui, absolument. L’informatique, je peux vous le dire est une science très jeune par rapport à certaines autres disciplines. Un demi siècle, à peine. En plus, elle est folle de ne rien consolider pour des raisons de marketing. C’est dire que les choses vont faire de plus en plus mal dans l’avenir.
          Donc, il faut trouver sa niche. Celle que pas beaucoup de monde n’a déjà prise.  

           »tout le monde devrait avoir le droit de vivre..."
          Absolument. Un minimum vital est obligatoire.
          Je ne suis ni de gauche ni de droite. J’assume mon époque. J’essaie qu’elle ne me submerge pas. C’est tout.

           Ma réponse vous satisfait-il ?
           smiley


        • Albar Albar 22 avril 2011 09:35

          Bonjour Taverne,
           Je vous félicite pour votre effort d’utilité publique, après vous avoir modéré au départ, mais je trouve que vous n’avancez rien de nouveau, jpm a raison de dire ’’ il est surtout important de se demarquer de ceux qui proposent la meme chose que vous , tout en étant tout a fait d’accord avec Kalki.
          L’assistanat est une chose, alors que la répartition égalitaire des richesses en est une autre, c’est justement là le dilemme.
          ’’ Travaillez plus, vous gagnez plus’’ est un bide
          Faire que de l’assistanat, n’est pas la solution
          Prendre au riches, pour donner aux pauvres, ce n’est pas possible
          Il ne reste que la loi de la débrouillardise, ce que les politiciens et les affairistes ont vite compris


        • Albar Albar 22 avril 2011 09:42

          Taverne, il manque un X, ’’ aux riches..........


        • Taverne Taverne 22 avril 2011 10:03

          Tant mieux ! Ils sont assez riches comme ça.


        • jpm jpm 26 avril 2011 20:12

          Bonsoir l´Enfoire,

          et desole pour le retard de ma reponse... mais j´etais parti en weekend. Bien sur que votre reponse me satisfait et je ne mettais pas en cause vos propos.

          Je disais juste qu´il n´est pas toujours facile de trouver sa voie... ou sa niche comme vous dites smiley Je pense aussi que c´est souvent une question de chance... etre au bon endroit et au bon moment... et surtout avoir la bonne reaction. Dailleurs ce n´est bien souvent meme pas une question de neurones... mais plutot de relations.

          Et donc on en revient a ce que je voulais dire... tout le monde n´aura pas sa chance et il y aura toujours des malchanceux ou des indecis qui ne sauront pas, ou ne voudront pas saisir l´opportunite qui se presente. Il faut donc aussi penser a ces gens la... et leur donner la chance de pouvoir vivre... en attendant de rebondir plus tard.

          C´est en cela que je pense qu´il est necessaire de mettre en place un revenu de base, qui permette a tout a chacun de vivre decemment... en attendant de faire mieux quand c´est possible.


        • Taverne Taverne 21 avril 2011 11:22

          Pour un bouclier « niveau de vie » protégeant le pouvoir d’achat.


          • jpm jpm 21 avril 2011 12:01

            Un bouclier « niveau de vie » protegeant le pouvoir d´achat... et donc garantissant un revenu de base... ou revenu citoyen. Attention Taverne, vous allez finir Villepeniste, ou pire universaliste et meme assistaniste, si vous continuez comme cela smiley

            Mais c´est bien, je prefere cela que d´entendre notre Bayrou faire la guerre a l´assistanat en ressortant des citations de je ne sais quel vieil auteur du temps de l´economie d´arriere arriere arriere grand papi.


          • Taverne Taverne 21 avril 2011 15:03

            Ce bouclier n’augmente pas les revenus et ne favorise pas l’assistanat (ce n’est donc pas du villepinisme) Il permettrait juste d’empêcher que ne se dégradent les niveaux actuels de pouvoir d’achat médian (les très riches exclu du calcul). Mais aussi de lutter contre les causes de dégradation de ce pouvoir d’achat. Chacun garde la place relative qu’il a dans l’échelle des revenus. Ce n’est pas redistributif.


          • jpm jpm 26 avril 2011 20:18

            Bonsoir Taverne,

            je suis etonne par votre derniere remarque. Avez vous un probleme avec la redistribution des richesses... dans ce cas il faudrait supprimer toute forme d´impots et laisser les gens se debrouiller par eux meme. Serieusement, la proposition de Villepin n´est pas si eloignee des points de vue humanistes de votre leader... en tout cas des positions qu´il tenait en 2007.

            Alors je comprends que pour des raisons electoralistes... il souhaite se demarquer. Mais c´est dommage, car encore une fois je prefere les idees aux hommes, et surtout les propositions face aux critiques... aussi justifiees soient-elles smiley 


          • jpm jpm 26 avril 2011 21:11

            Bonsoir Orion,

            Le revenu de base ou l´allocation universelle n´est finalement ni de droite ni de gauche. C´est donc dommage que le centre ne s´y interesse pas smiley

            Par contre je crains que la gauche ait encore un peu de mal a accepter que l´on donne la meme chose a tout le monde... car finalement cela deviendra plus difficile de faire du clientelisme. Et pourtant il n´y a pas plus redistributif que de donner 1000 par mois a Madame Bettencourt et de lui reprendre par ailleurs quelques centaines de millions en impots.

            Bon alors on verra ce que proposeront les verts... en attendant la proposition de Villepin va dans la bonne direction. Esperons qu´elle sera encore discuttee durant la campagne.


          • foufouille foufouille 21 avril 2011 11:52

            taverne est OK pour partager son travail et toucher 2x moins


            • bernard29 bernard29 21 avril 2011 12:09

              vous dites

              ’Bloquer les prix, dit Ségolène Royal. Ce n’est pas non plus la panacée car si les distributeurs ne touchent pas à leurs grosses marges, ce sont encore les producteurs de l’Hexagone qui vont trinquer.’

              C’est faux soyez honnête. !!!


              • L'enfoiré L’enfoiré 21 avril 2011 12:56

                Paul,

                « ... se fiche du Tiers et du Quart » comme on dit chez nous pour être complet.
                 Comme tu le disais dans l’autre billet, faire le bonheur de tout le monde est impossible.
                 Comme tu dis, on saute allègrement les spécificités quand on prend des décisions de « moyenne ».
                 La moyenne se trouve évidemment dans la partie la plus pleine de la courbe de Gauss. C’est cela qu’un homme politique cherche pour se retrouver élu à la proportionnelle.
                 Il y a un point dont tu n’as pas parlé : le fait que la France n’impose plus ses vues et que d’autres sont entrés dans le jeu de quilles.
                 Vivre en autarcie est devenu obsolète. Qu’on aime ou non la mondialisation, elle est là.


                • Taverne Taverne 22 avril 2011 10:04

                  Dans la chanson « Les copains d’abord », c’est l’amitié qui prenait le quart. Avec Sarkozy et Les coquins d’abord", ce sont les riches qui prennent le tiers...


                • Albar Albar 22 avril 2011 10:19

                  Alors que c’est au peuple de prendre le trois quart, s’il a le cran de neutraliser le virus Sarkosioniste !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès