• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sartre et Voline contre la méthode insoumise

Sartre et Voline contre la méthode insoumise

 

Mélenchon a obtenu 7 millions de votes en 2017 et la France insoumise a par le passé revendiqué 550 000 adhérents (« engagés » en un clic, sans cotisation). 150 000 clics supplémentaires ne devraient donc pas empêcher Jean-Luc de se représenter.

Ce chiffre montre la volonté de Jean-Luc Mélenchon de se présenter à tout prix. Il suffit qu’un citoyen sur trois cents signe (46 millions d’inscrits / 150 000 = 306,6). En comparaison, pour obtenir 500 parrainages de grands électeurs, il faut en convaincre un sur quatre-vingt treize1.

Certains vont trouver l’idée géniale. Comme en 2012 et 2017 ou lors des mouvements populaires des dernières années (Nuit Debout, Gilets Jaunes...), je ressens un malaise devant la poignée de mélenchonistes qui commencent à ensemencer le web de leurs diatribes enamourées.

Si proche d’eux sur le fond, gêné par la forme. Observant le marigot parisien d’un peu loin, j’ai cependant l’impression que la plupart des députés insoumis ont su, jusque-là, se tenir. Vous me corrigerez si je me trompe.

A lui seul, Quatennens avait défriché le terrain. On peut comprendre la fascination d’un jeune travailleur, devenu subitement député, pour une bête politique comme Mélenchon, qui cumule l’avantage d’être excellent orateur, cultivé et doté d’une bonne plume. Les Quatennens comprendront-ils un jour la contradiction qu’ils incarnent ?

Pour davantage de démocratie... et emballés par le charisme du premier d’entre eux.

Pour l’innovation, et séduits par l’expérience d’un survivant de tant d’années de socialisme mafieux, n’ayant fait ni la critique du trotskysme ni celle du mitterrandisme.

Pour une Constituante, mais incapables d'instituer un mouvement horizontal.

 

Ayant peur d’être mal compris, je terminerai par les propos de penseurs de la chose publique qui peuvent aider à prendre du champ :

 

Jean-Paul Sartre, vers 1970, à L’idiot international (cité, mais pas daté par Jean-Edern Hallier dans Chaque matin qui se lève est une leçon de courage) :

 

« je conçois une presse révolutionnaire comme à la fois rendant compte des actions positives, mais à la fois rendant compte de ce qui ne l’est pas. Et, tant qu’on restera dans le discours triomphaliste, on reste sur le plan de l’Huma. (...) Il est quand même terrible de penser que les journaux révolutionnaires ne sont pas supérieurs en vérité aux journaux bourgeois, mais plutôt inférieurs. Mais il faut aussi que nous – nous qui sommes les masses, en même temps – nous apprenions à la recevoir, la vérité. C’est qu’ils ne la veulent pas la vérité, les révolutionnaires ; on leur a bourré le mou. Ils vivent avec des espèces de rêves. Il faut créer le goût de la vérité, pour tous et pour nous-mêmes. »

 

Voline, Ce qu'il faut dire n° 2, juillet 1934 :

« Or, toute idée fausse acceptée comme juste est un grand danger pour la cause qu’elle touche. L’idée en question est celle-ci : Pour gagner dans la lutte et conquérir leur émancipation, les masses travailleuses doivent être guidées, conduites par une « élite », par une « minorité éclairée », par des hommes « conscients » et supérieurs au niveau de cette masse.

Qu’une pareille théorie, — qui, pour moi, n’est qu’une expression adoucie de l’idée de dictature car, en fait, elle enlève aux masses toute liberté d’action et d’initiative — , qu’une pareille théorie soit préconisée par des exploiteurs, rien d’étonnant. Pour être exploitées, les masses doivent être menées et soumises comme un troupeau. Mais qu’une telle idée soit ancrée dans l’esprit de ceux qui se prétendent émancipateurs et révolutionnaires, c’est un des phénomènes les plus étranges de l’histoire. Car — ceci me paraît évident, — pour ne plus être exploitées, les masses ne doivent plus être menées. Tout au contraire : les masses travailleuses arriveront à se débarrasser de toute exploitation seulement lorsqu’elles auront trouver le moyen de se débarrasser de toute tutelle, d’agir par elles-mêmes, de leur propre initiative, pour leurs propres intérêts, à l’aide et au sein de leurs propres et véritables organismes de classe : syndicats, coopératives, etc., fédérés entre eux.

L’idée de la dictature — brutale ou adoucie — étant universellement répandue et adoptée, la route est toute prête pour la psychologie, l’idéologie et l’action fascistes. Cette psychologie pénètre, empoisonne et décompose tout le mouvement ouvrier et l’engage dans une voie périlleuse. »

 

1. Il y avait 47 413 grands électeurs en 2012. https://www.vie-publique.fr/eclairage/23872-parrainage-des-candidats-la-presidentielle-les-500-signatures


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • adeline 10 novembre 2020 12:00

    Cette fois ce sera sans moi.


    • Bendidon Bendidon 10 novembre 2020 12:05

      @adeline
      sans moi aussi smiley
      * D’ailleurs en 2022 il n’y aura que des guignols adoubés par le système


    • tonimarus45 11 novembre 2020 08:55

      @adeline—Si tant est que cela est ete un jour avec vous ??????sachez que cela sera avec moi que ce soit melenchon, quattenens, corbiere, coquerel,ect, qui reprensente, ce parti a la presidentielle.Pourquoi ???? parce que je ne vois pas quel parti a gauche, je dis bien a gauche, peut a l’heure actuelle, mieux s’opposer a « macron », et que l’important c’est le programme de la « france insoumise »


    • tonimarus45 11 novembre 2020 08:56

      @Bendidon---Si tant est que cela est ete un jour avec vous ??????sachez que cela sera avec moi que ce soit melenchon, quattenens, corbiere, coquerel,ect, qui reprensente, ce parti a la presidentielle.Pourquoi ???? parce que je ne vois pas quel parti a gauche, je dis bien a gauche, peut a l’heure actuelle, mieux s’opposer a « macron », et que l’important c’est le programme de la « france insoumise »


    • capobianco 11 novembre 2020 09:45

      @tonimarus45
      Je m’apprêtais à dire sensiblement la même chose. JLM devient le point central des adversaires de la FI, le programme étant difficilement attaquable. Il est probable que les attaques seraient concentrées de la même manière sur n’importe quel candidat autre, faute d’arguments contre le programme qui évoluera pourtant. Comme il est dit dans le texte de l’auteur, JLM a des qualités indéniables comme le prouvent les résultats aux dernières présidentielles et la montée rapide du mouvement de le FI, il me parait naturel qu’il en soit le candidat. .
      Vous avez raison, JLM ou un ou une autre n’est pas le sujet principal, c’est bien le programme et la politique proposés qui sont centrales.


    • cevennevive cevennevive 11 novembre 2020 09:56

      @tonimarus45, bonjour,

      « et que l’important c’est le programme de la « france insoumise »

      Non, je dirais plutôt le programme de « l’avenir en commun »
      Et pour ma part, Quattenens en serait plus proche.
      Mais nous n’en sommes pas là.
      On verra bien ce que devient cette pauvre gauche dans les prochains mois...


    • tonimarus45 11 novembre 2020 10:13

      @capobianco—«  »«  »« JLM devient le point central des adversaires de la FI, le programme étant difficilement attaquable. »«  » dites vous..Adversaires de la france insoumise, « fergus » en tete , alors qu’il pretend summun du personnage manipulateur, vouloir voter pour ce parti ???????


    • Fergus Fergus 11 novembre 2020 11:33

      Bonjour, cevennevive

      100 % d’accord avec votre commentaire !


    • tonimarus45 11 novembre 2020 16:48

      @cevennevive l’avenir en commun a ete et sera le programme de la france insoumise ???????????


    • tashrin 10 novembre 2020 12:25

      C’est la fois de trop

      Il est coutumier du fait, mais là... il confirme en pire toutes les critiques qui étaient formulées à son encontre, qu’elles viennent de l’exterieur ou de l’interieur de la FI d’ailleurs

      Ciao l’artiste !


      • Fergus Fergus 10 novembre 2020 13:32

        Bonjour, tashrin

        « C’est la fois de trop »

        C’est aussi mon avis, hélas ! (cf. Mélenchon : vers le combat de trop ?)

        Personnellement, j’aurais souhaité que le mouvement donne sa chance à Quattenens  beaucoup plus posé et nettement moins clivant que JLM , ne serait, à défaut de possible victoire, que pour mieux le faire connaître et lui donner une solide expérience en vue de 2027.

        Quant aux 150 000 soutiens, c’est une vaste rigolade, à la limite du grotesque même. « A vaincre sans péril (en l’occurrence obtenir un parrainage citoyen), on triomphe sans gloire », dit à juste titre l’adage. Mélenchon ne pouvait pas mieux rater son entrée ! Et c’est malheureusement La France Insoumise qui en paiera la prix !


      • tashrin 10 novembre 2020 17:24

        @Fergus
        Quant aux 150 000 soutiens, c’est une vaste rigolade
        Bah oui mais faut bien collecter des donnés personnelles pour faire les appels aux dons :)


      • tonimarus45 10 novembre 2020 23:37

        @Fergus---cela m’aurait etonne qu’une fois de plus vous ne deglinguiez pas la « FI » via melenchon


      • troletbuse troletbuse 10 novembre 2020 23:56

        @tonimarus45
        Ben oui, je ne suis pas du tout LFI mais Fergus travaille pour le Poudré, ca crève les yeux.


      • tonimarus45 11 novembre 2020 08:47

        @troletbuse Mais tous qui ici qui votent ou non « fi »,s« aperçoivent de la manoeuvre de demolition qu’entreprends fergus concernant en fait ce parti.Cela arrange ceux qui sont anti la france insoumise.vous etes le seul a avoir vu ce qui est en fait »fergus"


      • tonimarus45 11 novembre 2020 09:05

        @tashrin—Oui, et si c’etait le cas ?????? je vous rappelle que lors de la derniere presidentielle ce fut la « fi » qui a depense le moins en campagne, parmi ceux qui ont avoisines les 20% ;; compte tenu par exemple qu’il n’a pas beneficie, comme « macron » de salle gratuites ,de ristournes substanctielles sur la location de ces salles pour ses « meetings »(((Ce qui aurait du etre reintregre dans les comptes de campagne de « macron », ce qui aurait fait exploser le montant autorise ?????)))


      • tonimarus45 11 novembre 2020 09:36

        @Fergus il faut quand meme rendre hommage, au cheminement tortueux de votre pensee( sauf si ,et c’est ce que je pense, cela, est voulu ??En effet ce serait moi qui evite de taper a bras raccourci sur la france insoumise via un de ses dirigeants , qui m’opposerait a l’elargissement de sa base electorale et c’est vous qui a tout bout de champ deglinque, publiquement, via melenchon, ce parti( et je pense, que vous faites de meme ailleurs ;par ex dans votre gazette de dinan) qui favoriseriez l’elargissement de sa base electorale.Ne pensez vous pas qu’il y a, là, dans ce raisonnement,quelque chose qui cloche ??????Pour ce qui me concerne cela sera avec moi, que ce soit , melenchon, quattenens, corbiere, cocquerel, ect qui represente la france insoumise ,car je considere que le plus important est le programme (voila ce que vous auriez pu et du dire)melenchon ,qui ne sera pas eternel ,il a 70 ans, a parfois deraille,dites vous, alors que dire de celui qui dirige a l’heure actuelle le pays avec ses « les ouvrieres bretonnes analphabetes, les travailleurs du nord poivrots , le »si tu veux un boulot t« a qu’a traverser la rue » , le « si tu veux un costard comme le mien t’a qu’a travailler » a justement un ouvrier qui se battait pour garder son emploi et pour « sarko », cela ete « casse toi pauvre con », « descend si ti l’ose a une personne qui l’avait houspille, et alors qu’il etait entoure par ses gardes du corps, et pour »hollande« cela a ete »les sans dents"( et pour les trois j’en oublie surement ??)


      • Fergus Fergus 11 novembre 2020 09:43

         Bonjour, tonimarus45

        Je ne « déglingue » pas LFI, bien au contraire. Je souhaiterais, pour que le mouvement ait quelques chances de retrouver son niveau de 2017, qu’il désigne un autre candidat que Mélenchon, plus en passe d’être un has been qu’un espoir pour la gauche de progrès ! Et pour moi, je le répète, l’idéal serait Quattenens. Mais il va de soi que je me plierai au choix du mouvement. 

        Cela dit, je vous invite à écouter autour de vous (bien que ce soit plus difficile en période de confinement) les électeurs transfuges du PS qui avaient choisi de voter Mélenchon en 2017. Et vous constaterez que beaucoup envisagent un vote alternatif — rose-vert le plus souvent — par rejet de la personnalité de l’ex-candidat LFI ! Encore faut-il ne pas s’isoler de l’extérieur pour percevoir ce phénomène !!!


      • Aristide Aristide 11 novembre 2020 09:53

        @Fergus

        Mélenchon ne pouvait pas mieux rater son entrée ! Et c’est malheureusement La France Insoumise qui en paiera la prix !

        Mélenchon est la France Insoumise, et sans vouloir faire de la psychologie de troquet, il sait qu’il va au casse-pipe et signe son adieu politique et celui de son mouvement.

        On peut lui reconnaître simplement son relatif succès à faire croire qu’il a fédérer alors qu’il a simplement acté la césure évidente au sein de la gauche de gouvernement qu’était l’Union de la gauche, gauche plurielle, ... 

        Le parti ne survivra pas tellement il n’y a personne derrière et que vous le vouliez ou non, un parti sans un leader n’existe plus. LR, PS, UDI, ... en sont la démonstration éclatante, ... 


      • Fergus Fergus 11 novembre 2020 09:54

        @ tonimarus45

        « je considere que le plus important est le programme »

        Bien sûr ! C’est aussi mon avis. Et c’est pourquoi je voterai en 2022 pour le candidat de LFI quel que soit son nom. 

        Mais dans l’immédiat, je me place sur le plan de l’efficacité politique. Or, force est de constater que la grande majorité des électeurs ne lit pas les programmes politiques, mais au mieux les grandes lignes de quelques tracts. Et bien souvent le comportement des candidats et leur capacité à séduire, ou pas, l’électorat prend le pas sur le fond du projet !

        Dès lors, se poser la question ce celui qui sera le mieux à même de rassembler sur une base élargie n’est pas anodine. Or, il faut se rendre à l’évidence, Mélenchon souffre d’une image très dégradée qui lui interdit d’espérer en 2022 refaire le coup de 2017 auprès des électeurs traditionnels du PS.

        J’ajoute que si l’on ne débat pas de cela maintenant, autrement dit avant que ne soit désigné le candidat de LFI, on ne le fera jamais. Mais vous avez manifestement du mal à admettre les opinions divergentes. 


      • Aristide Aristide 11 novembre 2020 09:59

        @Fergus

        Mais il va de soi que je me plierai au choix du mouvement. 

        Un bon petit soldat ! Il parait que vous n’étiez lié que par le programme, et encore pas tout.
        C’est vrai que votre position, je n’ose dire posture, pose quelques questions auxquelles d’ailleurs vous ne répondez jamais. 


      • capobianco 11 novembre 2020 10:01

        @Fergus
        Vous voulez nous faire croire que vous soutenez la FI ? Avec des soutiens comme vous pas besoin d’adversaires...
        JLM ou un autre n’a aucune importance, c’est le projet politique qui prime. Croire qu’un homme ou une femme doit seul (e) diriger et orienter notre pays est ridicule. Votre position permanente anti JLM pour discréditer la FI

        montre bien la limite de votre conscience politique soi-disant de gauche. 


      • chantecler chantecler 11 novembre 2020 10:06

        @Aristide
        C’est certain que je vois mal une majorité de Français voter « insoumis » .
        C’est peu rassembleur ...
        Il a du mal à percuter le Mélenchon .
        Mais il a le chic pour pondre des slogans clivants : « qu’ils dégagent tous » :
        C’est ce qu’a proféré Robespierre avant de se faire arrêter .
        Il y a une différence entre la masse des Français plutôt prudents, conservateurs ,et les courageux et téméraires .
        Quand on est minoritaire , c’est facile d’être irréaliste .
        Ca fait plaisir certes ...
        Mai 68 : "Soyons réalistes , demandons l’impossible...
        Là d’accord !
        ...
        Hommage aux poilus .


      • troletbuse troletbuse 11 novembre 2020 10:08

        @Fergus
        Moi, je pense que Micron conviendrait parfaitement pour le programme LFI.  smiley
        Immigrationnisme, islamo-compatible, ...


      • troletbuse troletbuse 11 novembre 2020 10:14

        @Fergus
        De toute façon, la gauche n’existe n’existe plus. C’est une gauche à l’infâme sauce Hollandouille. La gauche qui perd donc qui favorise ses adversaires.La majorité de la gauche a mis ses godillots pour aller marcher comme le maire de Lyon (ben mon colon) et bien d’autres.


      • tonimarus45 11 novembre 2020 10:35

        @Fergus---«  »« Je ne « déglingue » pas LFI, bien au contraire.   »«  »«  »« dites vous .Si ,via »melenchon« , vous le faites,et d’autres que moi s’en sont aperçus.Vote rose /vert ?????? voter rose c’est a dire pour ceux qui n’ont eu de cesse de detruire et le code du travail, et les acquis sociaux, et les lois du »conseil national de la resistance ???????«  » ;; vert dont on sait que nombre sont bien a droite traditionnelle, ou droite « macroniste , toute la macronie en fait,ou centre droit.Voila ce que vous pourriez dire si vous vouliez oeuvrer pour la victoire de la france insoumise.Au lieu de cela vous relevez , les derapages ?? de »melenchon« en »« oubliant »«  » ceux de macron ,hollande , sarko, qui eux etaient en exercice du pouvoir, comme je ne vous au jamais vu critiquer ,ou tres tres peu, ni la politique macroniste, ni la droite et meme l’exteme droite ????Comment voulez vous suite a votre propagande anti melenchon, rallier des electeurs a «  »la france insoumise«  »" ?????????en fait vous faites tout pour degouter les français de voter pour ce parti et vous le faites sciemment. C’est ce que je pense et je ne suis pas le seul


      • tonimarus45 11 novembre 2020 10:41

        @capobianco d’ailleurs « melenchon » propose la sixieme republique qui en fait redonnerait le pouvoir peuple en diminuant les prerogatives immense du president de la republique.En effet a l’heure actuelle, comme les rois jadis, « macron » a tous les pouvoirs


      • tonimarus45 11 novembre 2020 10:57

        @Fergus---«  »«  »Mais dans l’immédiat, je me place sur le plan de l’efficacité politique «  »«  »«  »« et l’efficacite politique c’est degouter les gens de voter la france insoumise en tapant a bras raccourci sur celui qui va representer ce parti a la presidentielle ?????????Car que cherchez vous a faire et ce compte tenu que cela est acte ; ce sera »melenchon« qui representera le »FI« a la presidentielle ??????je vous repete personne n’est dupe de votre manoeuvre , ceux votant »fi« et meme les autres ; ici meme certains vous l’on dit.Si je ne pensais pas que vous avez une certaine intelligence, je penserais que comme l’on dit chez nous »vous etes fele du ciboulot« et cela du fait que pretendant voter pour ce parti ?????,vous faites tout pour degouter les français de le faire ??,Et les les antis france insoumise ne s’y sont pas trompes eux qui vous tendent la perche afin que disiez tout le mal de »melenchon" ??Pour le bien de ce parti ???Qui aime bien chatie bien ????Ben voyons 


      • Fergus Fergus 11 novembre 2020 11:09

        @ tonimarus45

        Votre vision du débat politique, notamment en ce qui concerne le mouvement pour lequel nous votons tous les deux, n’est pas de nature à élargir, mais à rétrécir l’audience de LFI et sa capacité à convaincre au-delà des électeurs traditionnels de la gauche radicale.

        En restant scotché sur le refus du débat et en éludant les problèmes de clivage, vous ne rendez pas service au mouvement, bien au contraire. C’est pourtant le moment de débattre et d’aborder les points de friction. Dans quelques mois il sera trop tard pour cela !!!

        Je le redis ici, l’attitude sectaire et l’interdiction concomitante de s’écarter de la ligne officielle sont précisément les ingrédients du rétrécissement qui pourrait ramener LFI au score de 2012. Que vous ne compreniez pas cela me sidère !!!


      • tonimarus45 11 novembre 2020 12:32

        @Aristide la reponse ???tout simplement est que fergus est un manipulateur qui n’a jamais vote « france insoumise », mais qui pense qu’en disant cela son entreprise de demolition de « fi » sera plus efficace.Qui apres sa campagne anti melenchon va avoir envi de voter « FI » ????????


      • Fergus Fergus 11 novembre 2020 12:58

        @ tonimarus45

        Vos oeillères et votre sectarisme vous aveuglent et vous amènent à tenir des propos calomniateurs et indignes. Continuez comme cela, et pour peu que votre exemple soit suivi par d’autres à LFI, le score des Européennes sera un Graal à atteindre pour le mouvement, tant vous aurez, par vos outrances, découragé les électeurs qui ont un regard moins béat sur LFI et ses caciques !!!

        J’ajoute ce que j’ai déjà eu l’occasion d’exprimer, mais qui ne semble pas imprimer : à quoi serviraient des fils de discussions comme celui-ci si l’on ne peut y débattre de sujets sensibles ? Nous n’avons, vous comme vous, qu’une capacité quasi-nulle à faire « bouger les lignes » électorales. Et pour cause : nous ne sommes tous les deux que de dérisoires moucherons au plan de la communication politique. J’en ai conscience. Pas vous !


      • Fergus Fergus 11 novembre 2020 13:23

        Erratum : ... nous n’avons, vous comme moi, qu’une capacité...


      • tonimarus45 11 novembre 2020 17:09

        @Fergus-Et je repete ; vous qui tapez publiquement a bras raccourci sur « melenchon » qui sera celui qui representera la « fi », oeuvrez afin d’elargir la base electorale de ce parti et moi qui ne suit qu’un sympathisant, retrecie sa base electorale en evitant de lui taper dessus ?????là vraiement c’est une tactique tout a fait inedite ; machiavel lui meme n’y avait pas pense je crois ; Et cessez de repeter que vous votez « FI »,en croyant que cela donne plus de poids a votre propagande anti « FI » via « melenchon » ; personne aussi bien de la « fi » que des autres partis ne vous croient, a part peut etre que vous soyez un masochiste ?????????Et ce que je dis de vous n’est pas nouveau je disais exactement cela ,bien avant la derniere presidentielle


      • Aristide Aristide 12 novembre 2020 09:56

        @tonimarus45

        Concédez tout de même que Fergus dans son désir d’élargissement de la base électorale de LFI est dans le vrai. Après, qu’il ait tort ou raison sur le futur candidat est aussi une vraie question. 

        Mais tout de même, vous constatez simplement que ce mouvement, ce parti, LFI, est un rassemblement trop hétérogène. S’il ne s’agissait que la représentativité des leaders, des élus du mouvement ... ce ne serait pas trop grave. Mais le problème est plus profond.

        LFI est destiné à atteindre le pouvoir pour certains soutiens, donc je crois que Fergus est un prototype assez intéressant, mais pour d’autres il n’est qu’une étape dans un processus beaucoup plus ambitieux que la simple « amélioration » du capitalisme. C’est d’ailleurs assez fréquent dans les mouvements de cette nature de fédérer des idéologies totalement incompatibles.

        LFI ne prône pas la fin du capitalisme et de l’économie de marché, et cela n’est jamais clairement annoncé, c’est un mouvement de réforme du capitalisme, de l’économie de marché et qui paradoxalement a le soutien de nombreux anti-capitalistes. Et c’est cela le problème impossible à résoudre, élargir sa base électorale ne peut se faire que vers ceux qui prônent la réforme alors que de l’autre coté les réserves à sa gauche sont trop éloignées et surtout pas dupes de la vraie nature de LFI, ces réserves sont sourdes à tous les discours pseudo-révolutionnaires ...


      • troletbuse troletbuse 12 novembre 2020 10:01

        @Aristide
        Oui mais Fergus dit qu’il va voter LFI malgré tout au cas où on arriverait aux présidentielles, ce qui n’est pas si sur que cela vu la dictature. Ainsi, dans ce cas, la LFI serait en mesure de favoriser la victoire du Poudré si il se preprésente. Belle stratégie, non ?


      • troletbuse troletbuse 12 novembre 2020 10:09

        @troletbuse
        Fergus pouvant voter pour un parti même en étant en désaccord avec son chef (du parti), en conclusion, Fergus votera Le Poudré même si il n’est pas d’accord avec lui mais avec le programme de La Dictature en Marche, européiste, immigrationniste, pro-musulman et dictatorial mais pas comme en Corée du Nord, c’est acceptable, non ?.  smiley.


      • tashrin 13 novembre 2020 09:47

        @tonimarus45
        @tashrin—Oui, et si c’etait le cas ??????

        Ben juste c’est illégal et digne des pratiques les plus crassouilles , et la CNIL a déjà émis des réserves importantes sur cette pratique. 
        Défendre la FI, oui. Mais ne pas reconnaitre le pouvoir de nuisance de meluche aujourd’hui confine à l’aveuglement
        Tant qu’il sera là, la FI est condamnée à jouer les remplacants et manger son chapeau. 


      • Attila Attila 10 novembre 2020 12:39

        Puissante critique du complotisme :

        "C’est qu’ils ne la veulent pas la vérité, les révolutionnaires ; on leur a bourré le mou. Ils vivent avec des espèces de rêves. Il faut créer le goût de la vérité, pour tous et pour nous-mêmes.  »

        « Or, toute idée fausse acceptée comme juste est un grand danger pour la cause qu’elle touche."

        .

        Complotistes, Mélenchonolâtres, Lepenistes, tous vivent dans leurs rêves et se font cocufier par des bateleurs de foire.

        Résultat : la neutralisation des revendications au profit des puissances de l’Argent.

        On ne fait pas la révolution avec des rêveurs qui n’ont pas les pieds sur Terre.

        .


        • Fergus Fergus 10 novembre 2020 13:36

          Bonjour, Attila

          Dans le genre « bateleur », sous-catégorie « pathétique », la palme est détenue par Asselineau.
          Tant de beaux numéros pour un public si étique  !
          Pour mémoire : lors de la présidentielle 2017, Mélenchon a obtenu près de 20 % des voix ; Asselineau  que ses partisans, sans rire, voyaient au 2e tour  1% !!!


        • troletbuse troletbuse 11 novembre 2020 00:21

          @Fergus
          Sarko, Asselinrau, Mélenchon, ah j’oubliais Trump, ca vous évite de parler de Micron, n’est-ce pas ?


        • tonimarus45 11 novembre 2020 08:40

          @troletbuse---Et oui cela lui evite, a « fergus » de parler de micron, mais aussi de la droite et meme de l’extreme droite( remontez ses articles et vous verrez que j’ai raison).A toute occasion il porte prejudice a la france insoumise via melenchon ,precisant oui mais je vote « FI », ce qui pense t’il porte un peu plus de poids a son deglinguage de ce parti .En fait ce faux jeton , cette taupe, ne dira jamais pour qui il roule vraiement et c’est là le « summun » de la roublardise et de la « degueulasserie »


        • mmbbb 11 novembre 2020 09:52

          @Fergus 

           Vous êtes acerbe , vous êtes pro euroépeen Mais notre malheur actuel vient de cette europe mal construite Asselineau que vous décriez , ne disait pas que des énormités Par exemple ce cher Sarko ayant vendu Alsthom ( la filière turbine ) aux amerloques , un démantèlement de notre tissu industriel , Si Althom avait ete américain ; ceux ci auraient trouve une clause de sauvegarde afin de preserver cette entreprise ; L avion ravitailleur d Airbus etait en lice aux USA , il fut ecarte . Les amerloques ont eu le génie d ex territorialiser leur droit, Asselieneau est un des rares a le signifier , Moralité de l histoire , Hollande a du se plier aux injonctions de la justice amércaine , la BNP a du payer une amende recrord , Obama a donne une fin de non recevoir à la demande de clémence d Hollande Ce dernier n a pas livrer ses bateaux a la Russie et nous avons perdu certaienement le marche du TGV en Russie !

          Depuis l assassinat de ce prof , Macron en l occurrence ne cesse de parler de revoir l espace Schengen . L essentilel est que les francais votent ainsi et que les frrancais aient de l insécurite du chômage, assistent a une montée des communautés , un délitement de la nation . De Gaulle est célébré cette année , je rapporte " Puis il me souffle : « Ce sont des veaux. Ils sont bons pour le massacre. Ils n’ont que ce qu’ils méritent. »   Et oui ils se font saigner « HALLAL » en pleine rue désormais . Il ne croyait pas si bien dire , Cette votre Europe qui laisse entrer ces pakistanais soudanais afghan tchechenes , ect

          Je ne vais pas défendre Assemineau mais Macron moins con a pendant un an , poser dans les revues « people » , les francais aiment cela 
          Macron a eborgne les G Jaune ( ce qu Erdogan n oublie pas de souligner ) mais ne matraque pas ces gentils terroristes en prison,

          Macron a lamentablement gerer cette crise , Hollande avait deja liquider les stocks de masque ( rapport du Senat en 2015 ) alors que les francais paient génereusement pour cette immigration incontrôlée puisque c est un oukase de l elite europeenne !

          In fine le peuple de france a ce qu il mérite, Ne pleurons pas sur son sort

          Les francais aiment tant les querelles de partis , la politique a la petite semaine , les politichiens , Nous sommes dans le marigot , on patauge ! Vos petits enfants auront en héritage cette belle France !! 

           


        • tonimarus45 11 novembre 2020 11:01

          @mmbbb—«  »«  Vous êtes acerbe  »«  » dites vous de « fergus » .Surtout en ce qui concerne melenchon qui representera la « FI » a la presidentielle et pour le bien de ce parti dit ce manipulateur ??????? ben voyons


        • Fergus Fergus 11 novembre 2020 11:22

          Bonjour, mmbbb

          Pour ce qui est de Macron*, pas plus qu’avec Sarkozy et Hollande, je n’ai besoin d’écrire régulièrement sur lui pour dénoncer ses turpitudes politiques. D’autres le font très bien, le font souvent, et le font avec suffisamment de pugnacité et de lucidité pour que ma parole soit superflue.

          Cela ne m’empêche pas, dans les commentaires sur notre actuel président, de le présenter le plus souvent comme « un néoconservateur cynique en charge de poursuivre le travail de destruction des acquis sociaux », autrement dit, « un valet servile des puissances industrielles et financières ».

          auquel j’ai, quoique vous en disiez, consacré quelques articles très négatifs.


        • tonimarus45 11 novembre 2020 17:23

          @Fergus----«  »«  »«  »Pour ce qui est de Macron*, pas plus qu’avec Sarkozy et Hollande, je n’ai besoin d’écrire régulièrement sur lui pour dénoncer ses turpitudes politiques. D’autres le font très bien, le font souvent, et le font avec suffisamment de pugnacité et de lucidité pour que ma parole soit superflue.«  »«  »« oui il vaut mieux »deglinguer la « fi » via « melenchon ;Pour le bien de son parti,ben voyons ????Comme disait audiard »«  »les « c » osent tout ,c’est d’ailleurs a cela qu’on les reconnait«  ».(Pour remplacer « c » au choix, manipulateur , faux jeton , faux cul ,taupe , a votre choix) ET juste pour finir cela ne vous interpelle pas suite au post de « mmbbb » qui comme moi s’etonne de vos non critiques du FN, de la droite traditionnelle et du macronisme ???? oh vous avez une reponse toute faite sauf qu’elle ne convainc personne 


        • Fergus Fergus 11 novembre 2020 19:02

          @ tonimarus45

          Ne soyez pas ridicule, je vous ai indiqué il y a quelques jours les titres d’au moins 5 articles résolument anti-Macron  ! Soit vous êtes aveugle (les oeillères, il ne faut pas les fermer complètement !), soit vous êtes malhonnête  !

          Pour ce qui est de l’extrême-droite, à quoi bon écrire quoi que ce soit sur ce parti xénophobe dont la candidate est d’une nullité crasse comme l’a montré le débat du 2e tour de la présidentielle ? Le Pen est la pire ennemie de son parti !

          Reste la droite. Mais là encore, à quoi bon se décarcasser pour tirer sur le corbillard ? Comme le PS avant lui, LR est en voie de décomposition, Macron étant idéalement placé pour tirer les marrons du feu.

          Enfin, s’il m’arrive de critiquer telle personne ou tel acte à LFI, c’est précisément parce que je voudrais le mieux pour ce mouvement, et que ça me fait chier de constater des dérives  notamment comportementales potentiellement désastreuses au plan électoral !!!


        • troletbuse troletbuse 12 novembre 2020 10:15

          @Fergus
          auquel j’ai, quoique vous en disiez, consacré quelques articles très négatifs.


          Quelques articles gentilllets pour donner le change.
          On voit sur AV que vous êtes très très souvent en parfait accord avec les amis du Poudré, plus personne n’étant dupe pour vous et Grounichou de vos soi-disant convictions.


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 10 novembre 2020 13:57

          Mélenchon est l’archétype de l’opportuniste. Il a fondé le « front de gauche » à l’époque ou le PS perdait son aile gauche, laissant un vivier d’électeurs dans la nature, et quand les sondages montraient que le référendum de 2005 était donné perdant. De quoi se forger une image de rebelle à moindre frais.

          Toujours à l’affût de la dernière merde « sociétale », il surf sur les « tendances », essayant de concilier le féministo-lgbtisme tout en cajolant l’électorat maghrébin... Discours anti « élite », mais lui même sénateur pendant des décennies, exécuteur des basses oeuvres du PS à l’occasion.

          Il manie la rhétorique révolutionnaire mais fait l’apologie des institutions bourgeoises. 

          Un des plus beaux cas d’école d’opposition contrôlée.

          « Quand, [la petite bourgeoisie], mécontente, elle murmurera, je créerai des soupapes de sûreté, des paratonnerres à la douzaine. Je susciterai, quand j’en aurai besoin, des partis d’opposition qui disparaîtront aussitôt après avoir rempli leur mission en donnant à la petite bourgeoisie l’occasion de manifester son indignation sans causer le moindre préjudice au capitalisme. »

          Léon Trotsky.

          Mélenchon, un paratonnerre qui occupe l’espace de la contestation pour mieux la désarmer. 


          • Fergus Fergus 10 novembre 2020 15:28

            Bonjour, Opposition contrôlée

            « Il a fondé le « front de gauche » (...) quand les sondages montraient que le référendum de 2005 était donné perdant »

             ??? Le Front de Gauche a été fondé en 2008, 3 ans après le référendum.

            « un paratonnerre qui occupe l’espace de la contestation pour mieux la désarmer »

            On ne peut pas laisser dire cela. En 2017, ladite contestation n’a pas été très loin de se qualifier pour le 2e tour de la présidentielle en la personne de Mélenchon. Et l’énorme déception qu’il a ressentie du fait de son élimination du duel final montre qu’à aucun moment Mélenchon n’a été dans le rôle de « l’idiot utile » !


          • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 10 novembre 2020 16:01

            @Fergus

            Le Front de Gauche a été fondé en 2008

            Effectivement, le parti a été fondé à l’occasion des élections européennes, mais Mélenchon a commencé à se faire médiatiser comme « rebelle » lors du référendum de 2005, c’est la date de sa sortie de l’ombre de simple sbire du PS. C’est sa prise de position opportuniste contre le traité de constitution qui lui a donné ses lettres de créance.

            A l’époque, de nombreux chacals flairaient l’opportunité de capter « l’aile gauche du PS » [aile droite ou gauche, on parle toujours du même pigeon] qui, de fait, avait déjà fait scission. Fabius montait sur les tables avec une chemise à carreau, en s’exclamant, « suivez moi, camarades »... Et se faisait photographié sur une pétrolette à travers la France rurale, et mangeant des carottes rappées dans les boui-bouis.
            Le PCF était déjà en état de décomposition avancée, l’électorat était dans la nature, attendant un Nième homme providentiel. 

            C’est finalement Mélenchon qui a raflé la mise avec son salmigondis gauchiste. 

            En 2017, Mélenchon a presque été en position de gagner. Presque gagner, ça veut dire ... perdre. Qu’a-t-il accompli depuis 2008 ? Mis à part donner « à la petite bourgeoisie l’occasion de manifester son indignation  » ? Toutes les lois scélérates, état d’urgence terroriste, sanitaire, destruction du code du travail etc. sont passé comme des lettres à la poste. Il vient maintenant négocier des masques gratuits et racoler sur la vague « black vote matters ». Tout en continuant à parasité les références révolutionnaires.


          • Fergus Fergus 10 novembre 2020 17:50

            @ Opposition contrôlée

            "Qu’a-t-il accompli depuis 2008 ?"

            Mélenchon a eu l’immense mérite en 2012 de fédérer la quasi-totalité des forces de la gauche radicale sur le FdG, et cela en mettant en scène une campagne dans la tonalité du « bruit » et de la « fureur », parfaitement illustrée par ses pugilats à répétition avec les journalistes. Idéal pour attirer les sympathisants radicaux. Nettement moins pour espérer rallier d’autres votes plus modérés.

            Mais surtout il a eu l’immense mérite de comprendre qu’il fallait changer de tonalité en 2017. D’où une campagne moins agressive et plus centrée sur la pédagogie. Bingo ! Il a pu, grâce à ce changement, mordre largement sur le PS, aidé en cela par la désolante mandature de Hollande.

            Le problème de Mélenchon est qu’il a rechuté depuis et largement perdu le crédit – mérité – qu’il avait acquis en 2017. Il n’est plus l’homme de la situation. Et cela d’autant moins qu’il s’est enfermé pour des motifs clientélistes dans des positions ambiguës relativement aux dérives de l’islam politique.

            Au plan des luttes sociales, il convient de ne pas lui faire de mauvais procès. Que vouliez-vous qu’il fît en étant confronté à un adversaire puissant et cynique ? Pour réussir à s’opposer avec succès au détricotage des acquis sociaux, il eût fallu pouvoir compter sur un soutien populaire massif, ce qui n’a malheureusement pas été le cas.


          • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 11 novembre 2020 10:16

            @Fergus

            Que vouliez-vous qu’il fît en étant confronté à un adversaire puissant et cynique

            Que feront les autres ? Rien non plus. Tout simplement parce que le système est structurellement conçu pour le gouvernement du petit nombre contre le grand nombre. Y participer, c’est organiser et légitimer la défaite des intérêts du peuple.
            S’acharner à jouer à un jeux dont les règles sont inéquitables, les dés pipés et la banque toujours tenue par l’adversaire, ça n’est pas de la politique, c’est du spectacle politique.
            Le mouvement des gilets jaunes était infiniment plus politique que le simulacre institutionnel.


          • tonimarus45 11 novembre 2020 11:03

            @Opposition contrôlée—vous buvez quand meme du petit lait suite au propos anti melenchon de « fergus »,non.Et c’est pour cela que vous lui tendez si souvent la perche ??????


          • Fergus Fergus 11 novembre 2020 11:30

            @ Opposition contrôlée

            « Le mouvement des gilets jaunes était infiniment plus politique que le simulacre institutionnel »

            Oui. Dommage que les Gilets jaunes  que j’ai soutenus dans les premiers temps et avec lesquels j’ai eu pas mal de débats dans ma région  n’aient pas compris qu’il iraient dans le mur en refusant d’élaborer une plateforme de revendications et d’élire via internet des porte-paroles qui auraient été légitimisés par ce vote. Au lieu de cela, le mouvement est parti dans tous les sens et a été décrédibilisé par la mainmise de quelques allumés sur la parole médiatique, les Gilets jaunes les plus lucides ayant été écartés sans ménagement du mouvement.


          • troletbuse troletbuse 11 novembre 2020 11:59

            @Fergus
            Je me rappelle que vous avez encensé « le grand débar », la façon du Poudré d’enterrer toute contestation. Cela s’est terminé évidemment par du vide.
            Vous marchez dans toutes les combines du Poudré qui ne sont que des leurres.


          • Fergus Fergus 11 novembre 2020 13:04

            @ troletbuse

            Faux ! Je n’ai jamais « encensé » le Grand débat.
            Je l’ai approuvé en soulignant qu’au mieux quelques idées pourraient être prises en compte, et qu’au pire il n’en sortirait rien.
            Mais même dans ce dernier cas, « cette démarche ne serait pas inutile car elle mettrait en lumière la duplicité de l’exécutif ». Ce qui a été le cas !


          • troletbuse troletbuse 11 novembre 2020 16:02

            @Fergus
            approuvé bien sur
            C’était déjà soit se considérer comme un couillon ou bien un allié du Poudré.


          • tonimarus45 11 novembre 2020 17:26

            @Fergus—Oui c’est votre tactique faire semblant de soutenir pour mieux taper de suite apres


          • tonimarus45 11 novembre 2020 17:32

            @troletbuse’’’’@Fergus
            approuvé bien sur
            C’était déjà soit se considérer comme un couillon ou bien un allié du Poudré. «  »« dites vous ;OUi tout a fait et fergus est »agrege« en »manipulations«  et autre tentatives d’essayer de faire prendre »des vessies pour des lanternes«  ;Je m’aperçoit qu’il ne trompe plus grand mondeni ala »fi" bien sur, ni ailleurs


          • Fergus Fergus 11 novembre 2020 19:07

            @ tonimarus45

             smiley  smiley  smiley
            Vous êtes décidément un humoriste sous vos airs sérieux. Spécialisé dans le comique de répétition. Je n’ai rien contre, le monde serait bien ennuyeux sans quelques pitres pour amuser la galerie, surtout en cette période de morosité.


          • Coriosolite 10 novembre 2020 15:03

            Rassembler 550.000 adhérents sans obligation de cotisation présente au moins 2 avantages évidents :

            1 ça ne fait pas fuir les radins

            2 comme classiquement l’effectif militant d’un parti politique se compte en « adhérents à jour de cotisation », on ne saura jamais combien il en reste réellement à LFI aujourd’hui.


            • sylvain sylvain 10 novembre 2020 17:11

              melenchon a toujours été le principal problème de LFI . En même temps, il lui a peut être bien permis de ne pas imploser en vol . LFI sera capable de faire des choses intéressantes quand ils auront réussis à se débarasser de lui tout en continuant d’exister


              • Octave Lebel Octave Lebel 10 novembre 2020 17:18

                La chasse aux canards sauvages est commencée ?

                Laissons avec un peu d’humilité au mouvement LFI la responsabilité et l’initiative de sa stratégie et nos concitoyens y réfléchir. De toute façon, sans présager de l’avenir, je pense que pour certains, il y a à priori promesse de poils à gratter. A chacun ses démangeaisons .En espérant ne pas devoir assister cette fois-ci à un détour par le salon de Karine Lemarchand pour ceux qui ambitionnent la plus haute fonction politique du pays.

                On peut gloser avec une loupe et de la rhétorique sur l’arithmétique d’une candidature à la candidature. Flatter mine de rien pour spéculer sur la division. Vieux procédés qui nous ramènent dès le départ en arrière. Plus intéressant me semble-t-il sont les enjeux de l’affaire : LFI fait partie de l’équation d’une véritable alternative en capacité et volonté de renouveler les institutions et permettre un retour et un développement de la citoyenneté dans la mesure où nous l’investirons sans nous laisser encoconner encore une fois dans la brassière médiatico-politicienne de consommateur ou de spectateur. C’est LFI qui a imposé dans le débat politique cette exigence comme une ligne rouge de la volonté et de la possibilité de changement. Et les classes dirigeantes ont parfaitement compris le danger en tentant de réduire le mouvement qui porte JLM en le dépassant. En faisant de son leader une cible à diaboliser par tous les moyens.

                Quand on veut dissoudre les états-nations et particulièrement la France en raison de son poids, de son histoire, qui avait dit non à 55% à la constitution de l’UE, le mouvement intergénérationnel républicain qu’est LFI est redoutable par la contamination de sa réflexion, sa résistance et son énergie et doit être abattu.

                 


                • Octave Lebel Octave Lebel 10 novembre 2020 17:40

                  @Octave Lebel
                   

                  Autrement, le champ est libre pour ceux qui savent ce qu’ils veulent et nous avons déjà une idée de ce qui nous attend dans le paradis néolibéral. 


                • ticotico ticotico 10 novembre 2020 17:46

                  J’ai récemment appris de ma belle soeur qu’elle avait eu l’occasion, il y a déjà pas mal d’années, d’envoyer une jolie baffe à ce Mr Jean-Luc...

                  A sa décharge, il était bourré... mais déjà à cette époque être muni de mains baladeuses était considéré comme socialement inacceptable. 


                  • Lucadeparis Lucadeparis 10 novembre 2020 18:58

                    @ticotico
                    Tout le monde n’est pas Chikirou.


                  • tonimarus45 11 novembre 2020 11:12

                    u@ticotico oui on peut tout dire derriere son clavier ??? Par exemple que vous etes un menteur ????mais qui est votre belle soeur que l’on puisse lui demander. Allez ne soyez pas petit bras,, dites que « melenchon » mange un bebe a tous les jours«  »


                  • Lucadeparis Lucadeparis 10 novembre 2020 19:07

                    Qui plus est, la plupart des grands électeurs sont membres d’un parti, donc ne peuvent parrainer n’importe qui.


                    • troletbuse troletbuse 11 novembre 2020 00:17

                      Ca qui me fait rire (jaune), les gogos spéculent sur la présidentielle qui n’aura lieu que dans 18 mois. D’ici là la dictature totale sera complétement établie. Les problèmes sont là, aujourd’hui et beaucoup ne voient pas que le Poudré a mis le pied sur l’accélérateur afin que tous soient muselés pour 2022, suivant les ordres du N.O.M.

                      Confinement, (inutile vu que, parait-il, la contamination s’accélère), effondrement total des petites et moyennes entreprises et commerces, diffusion de la peur à une majorité de mouille-culs et de sans kouilles qui gobent la désinformation de tous les merdias . Et vous pensez que l’on tiendra 18 mois à ce rythme ?

                      Le réveil sera terrible mais il aura été bien cherché par la passivité des Français.

                      Seul un homme providentiel ou l’armée qui prendrait le pouvoir pourra nous sauver mais cette chance est vraiment ténue. Quel est le parti qui pourrait prétendre à la victoire aujourd’hui ? Aucun

                      Pour la Méluche, il a perdu toute crédibilité et sa candidature ne pourrait que provoquer la division et faire gagner le camp des rapaces.


                      • Lucadeparis Lucadeparis 11 novembre 2020 11:27
                        Entre l’élection présidentielle de 2012 et les européennes de 2017, Mélenchon et le Front de Gauche sont passés de 11,1% à 6,6%. Entre la présidentielle de 2014 et les européennes de 2019, Mélenchon et la France Insoumise sont passés de 19,6% à 6,3%.
                        Il y a une pertinence à comparer les baisses du parti mélenchoniste après chacune de ses présidentielles : celle après sa deuxième candidature est bien plus rude, l’amenant même au-dessous du résultat aux européennes de 2014 : et j’explique le différentiel sur le peu de crédibilité qu’on peut lui accorder sur l’aspect démocratique qu’il revendiquait pour la dernière présidentielle. Lire les citations de ceux qui sont partis ou ont été virés de la FI en 2019.
                        http://lucadeparis.free.fr/politique/france_insoumise.htm

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité