• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Selon Cédric Villani, les mathématiques ce n’est pas le truc (...)

Selon Cédric Villani, les mathématiques ce n’est pas le truc d’Emmanuel Macron. Et la politique, est-ce le truc de Cédric Villani ?

« La mathématique est une science dangereuse : elle dévoile les supercheries et les erreurs de calcul. » Galilée

Il est intéressant de lire le communiqué de l'APMEP du 14 février 2018 [1] :

« Suite à la présentation de la réforme du lycée et du baccalauréat général par Jean-Michel Blanquer le 14 février, l’Association des Professeurs de Mathématiques de l’Enseignement Public (A.P.M.E.P.) exprime sa grande inquiétude.

Cette réforme acte le fait que certains lycéens peuvent obtenir le baccalauréat sans enseignement de mathématiques ni en première, ni en terminale. Il y a deux jours, le rapport Villani - Torossian faisait encore grand bruit, il y est explicitement écrit que tous les lycéens, quel que soit leur choix d’étude, doivent bénéficier d’un enseignement de mathématiques (p. 32). En effet, une culture scientifique et mathématique commune est nécessaire pour que chaque citoyen puisse exercer pleinement son esprit critique. »

Tout comme Emmanuel Macron et Édouard Philippe, Cédric Villani est un Young Leader de la Fondation franco-américaine, promotion 2012 [2].

Le 6 décembre 2013 à Paris, il participa avec Daniel Cohn-Bendit et Luc Ferry, aux 1ères Assises du Fédéralisme européen organisées par le Mouvement européen - France [3] sur le thème « Faut-il un État fédéral européen ? », « Peut-on construire un État fédéral ? », « Quel est l’avenir du projet européen ? », « Comment doit s’organiser l’Europe d’aujourd’hui, et l’union de demain ? ». Le « discours d’ouverture de la matinée » fut réalisé par Susanne Wasum-Rainer, Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en France, sur le thème « la vision de l’Allemagne d’une fédération européenne ».

En novembre 2016, Cédric Villani fut membre du « groupe de conseillers scientifiques de haut niveau du Mécanisme de conseil scientifique » de la Commission européenne (SAM), qui se composait également de Henrik C. Wegener, vice-président exécutif, directeur des études et recteur de l'université technique du Danemark (DTU) (président du groupe), Rolf-Dieter Heuer, directeur général du CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire), Pearl Dykstra, professeur de sociologie à l'Erasmus université de Rotterdam, Janusz Bujnicki, professeur et chef du laboratoire de bio-informatique et d'ingénierie des protéines à l'Institut international de biologie moléculaire et cellulaire de Varsovie, et de Carina Keskitalo, Professeur au département de Géographie et d'Histoire économiques à l'Université d'Umeå. Ce groupe a fourni « à la Commission européenne des conseils de haute valeur, en temps opportun et indépendants dans les matières scientifiques concernant des dossiers politiques au sein desquels de tels conseils s'avéraient critiques pour le développement de politiques et législation de l'Union » [4].

De gauche à droite : Henrik C. Wegener, Rolf-Dieter Heuer, Pearl Dykstra, Cédric Villani, Carina Keskitalo, Janusz Bujnicki et le commissaire européen Carlos Moedas. 25 novembre 2016.

J.G.

-------------------------

CONSULTER AUSSI...

- Rockefeller and the Internationalization of Mathematics Between the Two World Wars

-------------------------

Nous suivre sur : Facebook | Twitter | Google +


Moyenne des avis sur cet article :  4.92/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Buzzcocks 19 février 11:48

    Il y a toujours eu des échanges scientifiques et heureusement.... Du coup, je ne vois pas bien ce que vous reprochez à notre mathématicien. Vous allez aux USA, il n’y a pas 50% de chercheurs américains dans leurs universités. Mais ils savent faire venir les talents et les échanges sont toujours constructifs.


    • Paul Leleu 20 février 00:12

      @Buzzcocks


      J’ai entendu Cédric Villani il y a environ 1 an sur France Culture... il essayait de faire de la poésie... la honte totale... on a entendu que ce type qui est peut-être doué pour les additions et les divisions, était un esprit d’une platitude et d’une veulerie rare... vraiment un pauvre gars pour qui on avait honte... 

      Ce qui m’inquiète, c’est que Monsieur Villani a (sûrement) des compétences en mathématiques, dont je ne peux pas juger... mais je puis affirmer avec certitude qu’il n’a aucune compétence en humanités... et que faire de la politique est dès-lors une hérésie inquiétante et révoltante. 

      Son adhésion béate au mouvement d’Emmanuel Macron prouve d’ailleurs sa bêtise. Le drame, c’est que Villani semble adhérer par conviction et même pas par opportunisme politico-carriériste !!! Bref, il semble vraiment y croire ! Ce qui vous montre vraiment le niveau du type sorti des tables à calculer. 

    • Laulau Laulau 20 février 07:35

      @Paul Leleu
      Il suffit de regarder Villani pour comprendre son adhésion au macronisme. Ce type doit se regarder dans un miroir plusieurs heures par jour pour vérifier que sa cravate, sa broche araignée et sa chevelure sont bien en place. Ce monsieur organise méticuleusement son originalité, ça ne vous rappelle pas quelqu’un ?


    • Jean Roque Jean Roque 20 février 08:03

      @Laulau
      Avec son nœud pap de dandy, une tête à claques pour le prolo, caricatural plus qu’un hipster.


    • Titarmo 20 février 09:09

      @Paul Leleu

      Quel que soit son niveau en mathématique ou autre, rien que le fait qu’il sorte de l’usine à futurs collabos atlantistes qu’est la Fondation franco-américaine, cela en fait de toute façon un individu peu recommandable !...


    • leypanou 20 février 10:22

      @Paul Leleu
      que ce type qui est peut-être doué pour les additions et les divisions : une calculatrice fait mieux les additions et les divisions que n’importe qui. Cela n’a rien à voir avec être « bon » en mathématiques.
      Je dirais même mieux, mais cela risque déjà de vous dépasser, que les statistiques ne sont déjà plus vraiment des mathématiques.


    • Jao Aliber 20 février 11:19

      @Paul Leleu

      La division du travail ! Expert dans un domaine, ignorance complet dans touts les autres.


    • Buzzcocks 20 février 11:53

      @Paul Leleu

      Ce qui est étrange, c’est que quand un homme politique est énarque, ça ne va pas, on lui reproche d’être un pro de la politique et de n’avoir jamais travaillé. Mais quand il vient d’un autre domaine, pareil, ça ne va toujours pas.

      Je m’en fous de ce type mais il a le droit d’avoir des convictions et de les défendre. A priori, pour faire un rapport sur l’enseignement des maths ou sur le financement de la recherche française, il me parait plus crédible que vous ou moi. Il a un peu observé comment ça fonctionne.

      Ensuite, vous dites « on avait honte ».... c’est qui ce ON ? Vous et votre tante Gilberte ? Ou vous vous prenez pour l’intégralité des auditeurs de France Culture ?


    • mmbbb 25 février 14:54

      @Buzzcocks Je suis assez d accord que de propos assez médiocres Ce type eut tout de même la medaille Fields , il faut arrêter cet esprit mal pensant et bien francais Dès que l on excelle personne ne le reconnait Quant a votre mention sur les USA , ce pays est leader dans la recherche et j apprécie cet esprit qui fait tellement defaut a ce pays esprit d inititiative et d ouverture A moins que les prix Nobles soient brades puisque nous sommes dans l ere du doute permanent, ce pays les USA a tout de même des prix nobels prestigieux . Quant a la recherche, si monsieur Villani suggère a Macron qu il faille donner un coup de pouce, ce serait fort positif Pendant que nous ergotons, les nations notamment la Chine a forme et forme une armée d ingenieur A M Leleu beaucoup de cerveaux quittent ce pays puisqu ils n ont plus de perspective comme Mme Emmanuelle Charpentier Cette femme a eu de nombvreuses recompenses pour ses recherches sur les ciseaux moléculaires


    • leypanou 19 février 12:18

      Parmi les 12 mathématiciens français ou assimilés qui ont eu la médaille Fields (liste ici), il est le seul à être autant impliqué en politique, probablement du fait qu’il a été Young Leader, i.e ayant une certaine « vision » des relations internationales, en particulier vis-à-vis de l’atlantisme.

      Le 1er d’entre eux, Laurent Schwartz a été plutôt classé extrême gauche, tandis que le 3ème, Alexander Grothendieck, longtemps apatride, anarchiste écologiste revendiqué. Tous les autres, à ma connaissance, n’ont pas eu de posture politique affirmée (même si Laurent Lafforgue a à un moment « travaillé » avec F Fillon puis a démissionné).

      Ceux qui ont été à l’Université Pierre et Marie Curie, à une époque, savent que certains « laboratoires » sont plutôt classés « à gauche », et d’autres plutôt « à droite » (exemple lointain Analyse fonctionnelle et Théorie du Potentiel pour l’un et Analyse Complexe et Géométrie pour l’autre).

      Quand on fait des mathématiques à « forte dose », on a plutôt tendance à être naïf en politique. Mais ce n’est que mon avis.


      • Alren Alren 19 février 17:30

        @leypanou

        Maintenant que j’ai appris que Villani était un « young leader » c’est-à-dire un agent ennemi de la France au service du gouvernement profond US, je comprends mieux que son ennemi politique soit Jean-Luc Mélenchon et derrière lui le programme de la FI, l’Avenir en Commun !


      • baldis30 19 février 19:05

        @leypanou
        bonsoir,

        un mathématicien qui n’a pas eu la médaille Fields mais qui s’est impliqué fortement en politique c’est PAINLEVE : on a tendance à l’oublier parce que, de fait, il est en grande partie à la base de l’aviation française ... .


      • Le421 Le421 19 février 19:11

        @kelenborn
        Ce qui est assez marrant, quand même, c’est qu’en général, les grands scientifiques sont des imaginatifs la plupart du temps et plus rarement des conservateurs.
        Je vous laisse méditer cela.
        C’est un peu comme « l’écologie de droite » ou la pluie qui brûle...
        Cas assez rares.


      • JP94 19 février 21:58

        @baldis30


        J’ai fait maths à Orsay et c’était clairement à très à gauche.
        l’ex président de Pairs Sud était pour le moins actif en politique : JP Kahane, membre du CC du PCF.
        Enduite Maurice Audin me jeune mathématicien communiste mort sous la torture des paras français en Algérie. 
        Mon premier prof de maths à la fac,, grand mathématicien international, devait être communiste, tout comme une autre prof (suissesse) que j’ai eue.. Mais pas tous les profs ...

        Cartan était à très à droite. 

        Hadamard était proche du PCF paraît-il et son neveu est Laurent Schwartz...

        Kovalevskaïa, ( première femme à avoir un doctorat - et un triple , et en maths - a été une militante de la Commune avec a soeur ...

        von Neuman, ;fils de banquier, était très à droite ...


        Les mathématiciens ne sont tous hors du réel, loin s’en faut. Il faut considérer le milieu d’origine..car qui avait accès aux études ? et qui y a accès.

        Quant à Villani il y a un ami chercheur qui a été dans son camarade de classe et il était déjà arriviste et mégalo - à part ça grand mathématicien. Mais il ne sort pas du ruisseau..
        Et ce brillant chercheur, lui, est un militant communiste.

        Il n’y a pas que l’aspect politique à considérer , mais aussi le point de vue philosophique : et là, fort en maths ne signifie pas du tout bon en philosophie des maths....

      • JP94 19 février 22:12

        @JP94


        Et pendant qu’on y est : Cauchy, le grand mathématicien , était légitimiste, carriériste et prêt à tout pour la carrière ...un sale bonhomme...

        Mais Galois, si génial, était à Polytechnique à une époque où l’esprit frondeur contre la Restauration y était très vif. Il était clairement engagé à gauche et s’est fait provoquer en duel pour des raisons politiques, de façon à l’assassiner sans risque ...

        Même dans l’Antiquité, et depuis, la question politique s’est posée pour les savants... mais elle est occultée pour faire croire qu’elle n’est pas un enjeu qui a à voir avec le politique. 

      • Djam Djam 19 février 22:43

        @leypanou

        Si Vilani sort des « young leaders », on comprend en effet déjà mieux pourquoi il se retrouve à faire de la politique ! les YL sont des « agents » français de la cause américaine, pour le pire et le... pire. Vilani a autant de sens et de vision politique qu’une huitre de contrebande. Il ferait mieux de retourner donner des cours de rattrapage de calcul basique aux débiles ânonnant des banlieues oubliées. Ne pas non plus oublier qu’être bon en maths n’a jamais été une preuve d’intelligence... doué pour inventer des équations, oui, mais pour faire face à la vie, non.

        Le jour où ce jeune homme indéfini s’est collé des lavallières à la place de noeud pap, de cravate ou tout simplement de foulard, il est retourné à une époque romantico-gnangnan... Vilani est à la politique ce que Hanouna est à l’intelligence... une synthèse en quelque sorte...


      • baldis30 20 février 09:35

        @Le421
        bonjour,

         je voudrais partager votre opinion ... mais hum .... Planck, et quelques autres ne donnent pas cette impression ... des chimistes notamment ...


      • leypanou 20 février 10:36

        @JP94
        Cartan était à très à droite  : j’ai assisté une fois à une conférence où c’était P Dolbault qui exposait ; H Cartant l’a traité comme un moins que rien. J’ai rarement rencontré quelqu’un d’aussi déplaisant. Et je ne suis pas le seul présent à cette conférence à l’avoir perçu ainsi. P Dolbault était quelqu’un de très humain.
        Si vous avez connu Roger Godement, voilà aussi quelqu’un de tendance plutôt anarchiste. Il citait souvent d’ailleurs Grothendieck, ainsi que le célèbre mathématicien indien mort très jeune Ramanujan.

        Mais tout ceci nous amène très loin de l’article à savoir qu’un mathématicien n’est ni meilleur ni pire que les autres en ce qui concerne les choix politiques.
        PS G Choquet, grand copain de JP Kahane, était plutôt proche du PCF je pense.


      • Le421 Le421 20 février 17:47

        @kelenborn
        C’est vrai que l’on a du mal à repérer si Pi (3.14) est de gauche ( marxiste tendance Groucho ) ou de droite ( Maurassien tendance Paul Prébois) mais Bousecrotte va nous le dire !!

        Je vous rappelle vos écrits pour bien comprendre qui a commencé.
        Question raconter des conneries, je ne me sens vraiment pas isolé par ici...  smiley


      • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 21 février 07:35

        @JP94

        Mais Galois, si génial, était à Polytechnique à une époque où l’esprit frondeur contre la Restauration y était très vif.

        Grand fan d’Evariste Galois, je me permets de rectifier ce que laisse sous-entendre vos propos.
        Evariste Galois a été refusé par deux fois à l’X. Pour des raisons purement matérialistes il s’est ensuite dirigé vers l’Ecole Normale. Il n’a donc jamais intégré l’X.

      • Dzan 21 février 10:58

        @kelenborn
        MMMMMMMMMOOOOOOOUUUAAAAAAHHHHHHHHHHHHHH


      • JP94 14 mars 19:34

        @leypanou
        Oui , en effet..


        Pour en revenir à ce qui est dit sur Villani, la problématique n’est pas nouvelle : Pierre Bayle, le philosophe puis La Mettrie ( médecin et philosophe) critiquent le « génie », la figure du mathématicien génial mais dont la compréhension du réel est totalement dépourvue de dimension humaniste et sociale Donc selon eux, le génie n’a pas à être mis sur un piédestal et la puissance de leur génie mathématique ne légitime en rien leur pensée politique.
        Villani est une potiche pour Macron dont de toute façon toute la politique est dictée par le MEDEF et les parutions publiques réalisées par des agences de com’ rétribuées à grands frais.

        On peut opposer à Villan, le mathématicien russe Pérelman, qui, lui, tout en résolvant le Problème du Millénaire, en a refusé le prix d’un million de dollars, au motif que l’argent américain avait pourri la Russie, et que le milliardaire proposant le prix ne le faisait que pour se faire de la pub, n’ayant aucun respect pour les mathématiques ni les mathématiciens. 
        Il a aussi refusé la médaille Fields , tandis que Villani courait après.

      • rugueux 19 février 13:06

        Quand un scientifique se mêle de politique politicienne, se fait élire sur la supercherie du moment, va se servir à la gamelle US, rejoint le comité de soutien de la reine de vélocipédistes parisiens et signe n’importe quelle tribune factuellement fausse dans l’humanité...On peut en conclure qu’un cerveau des savant aussi brillant soit-il n’est en aucun cas un gage de bon sens pratique ni de clairvoyance politique...

        De toute façon il est évident à entendre ses déclarations depuis qu’il se targue de faire de la politique qu’il a sombré dans l’aveuglement idéologique le plus complet...


        • berry 19 février 14:53

          @rugueux
          C’est un crack en mathématiques mais il n’a pas plus d’exigence morale que les autres députés de son parti.
          Il n’a rien trouvé à redire à l’élection scandaleuse de Richard Ferrand comme président du groupe LREM à l’Assemblée Nationale, en plein scandale des Mutuelles de Bretagne.
          (élection à l’unanimité moins deux abstentions)


        • baldis30 19 février 19:14

          @berry
          bonsoir,

           Ce qui me parait le plus grave c’est qu’en tant que mathématicien de haut niveau il n’ait pas mis en garde les politiciens que toutes les théories mathématiques sur l’économie se sont plantées régulièrement. la preuve c’est qu’aucune de leur développement n’a été capable de prévoir les crises ... et elles sont à répétition ... ( voir par exemple la notion d’attracteurs étranges et la sensibilité des solutions à la moindre des erreurs dans les conditions initiales )

          Je n’ai rien contre la présence d’un mathématicien dans un gouvernement ... à une condition qu’il ne soit pas là comme potiche-caution !

          la sortie de la crise de 1929 n’a rien à voir avec des prévisions mathématiques mais avec le New Deal où c’est l’intérêt général qui prend le pouvoir notamment N’EN DEPLAISE à certains ici par les nationalisations .... et le New Deal ne dit pas son nom mais cela en fit partie ! Que cela plaise ou déplaise à tous les jocrisses !


        • pipiou3 19 février 19:25

          @baldis30

          Vous confondez économie et mathématiques, ça ne commence pas très bien.


        • baldis30 19 février 20:21

          @pipiou3

          bonsoir,

          vous n’avez rien compris à mes propos ! parce que la distinction vient de ce que l’on utilise les mathématiques pour faire de l’économie ... l’ensemble étant basé sur des systèmes d’équadiff. constituant des attracteurs étranges ...


        • pipiou2 19 février 22:30

          @baldis30
          Oui des maths y en a partout, comme du français.
          Un cuisinier utilise des calculs, c’est pas pour cela que Vilani va se mêler de ses recettes.

          Pourtant vous demandez à Villani de s’exprimer sur les études économiques, sous pretexte qu’il y a des mathématiques dedans.
          C’est que vous avez écrit, si ce n’est pas ce que vous vouliez dire à corrigez votre commentaire.


        • baldis30 20 février 09:38

          @kelenborn
          bonjour,

          oui je m’en aperçois !


        • baldis30 20 février 12:53

          @pipiou2
          est-ce que vous savez ce qu’est un attracteur étrange et ce que les spécialistes de ce domaine donnent comme exemple ?

          L’économie !


        • pipiou2 20 février 14:28

          @baldis30
          « attracteur étrange », oui, oui c’est ça.
          C’est plutôt vos commentaires qui sont étranges et pas vraiment « pragmatiques » contrairement aux maths.

          Continuez à faire joujou avec des concepts si ça vous donne des justifications pour critiquer Villani.


        • Mekissê Mekissê 19 février 13:13

          Excellente question posée au très décevant Villani....


          • Jean Roque Jean Roque 19 février 13:15

            Les mathématiques sont une discipline solitaire qui ne nécessite pas d’infrastructure, juste un crayon.
            Contrairement au reste des sciences et notamment à la technologie dans l’industrie qui demande des bataillons d’ingénieurs de haut niveau.
            Alors quand le niveau PISA baisse, le QI baisse, le niveau de formation baisse etc. un seul mathématicien peut faire illusion à lui tout seul.


            • baldis30 19 février 19:18

              @Jean Roque
              bonsoir,

              « Les mathématiques sont une discipline solitaire qui ne nécessite pas d’infrastructure, juste un crayon. »

               vite dit et pas conforme à l’histoire des mathématiques qui trouvent leurs origines dans des problèmes concrets comme la mesure araire en Egypte, la prédiction des éclipses lunaires, la comptabilité ... etc.... Et que penser de Newton, Descartes, Pascal... pour ne rester que dans une période bien restreinte !


            • Jean Roque Jean Roque 19 février 21:18

              @baldis30
              Oui le mathématicien doit manger, dans ce sens c’est un travail collectif. smiley


            • baldis30 20 février 12:56

              @Jean Roque
              vous répondez à côté ...

              l’arabesque est une figure de la danse c’est formidable lorsque c’est effectué sur une scène ...

              Selon le Principe de Peter ce n’est pas aussi reluisant en matière de réponse sociale ...


            • alain_àààé 19 février 14:07

              excllent article mais manque de précision.J ajouterai que notreFERRY qui a touché de l argent pour de n avoir pas dispensé pendant des mois des cours a l univercité et reconnaissait que les math ne servaient a rein mais il a fait des mains et des jambes jusqu a menacé certaines des ses copains qui étaient dans la méme situation que lui.mais quand il a reçu ses salaires sur plusieurs mois.il a bien regardé méme s il n aime pas les math il a bien regardé le montant en chiffres correspondait a se faineant au montant du chéque avec des chiffres.commantaire d un terroriste cégétiste qui en a marre de ne pouvoir pour suivre des études de fac par l absence de mec comme


              • bob14 bob14 19 février 14:20

                 le pauvre il reste en France n’ayant pas la stature pour aller aux USA juste bon pour du Macron !


                • titi 25 février 15:46
                  @bob14

                  Trop drole.

                  Le mec a la médaille Fields, mais vu qu’il soutien Macron, ça fait lui donne un niveau en math 6ème, voire CM2.

                  Vous vous rendez compte que vous êtes ridicules ?

                • rugueux 19 février 15:42

                  JP Brighelli l’a bien étrillé sur son blog...

                  Je cite de mémoire :

                  Il pouvait être Henri Poincaré, il a choisi d’être Raymond...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès