• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Si l’idée de griller un chien sur un BBQ vous révulse, pourquoi (...)

Si l’idée de griller un chien sur un BBQ vous révulse, pourquoi serait-ce « acceptable » pour un cochon ?

JPEG

C'est une scène inattendue qui s'est déroulée aujourd'hui au Champ de Mars. Un barbecue était installé sur une des pelouses du parc, sur lequel grillait ce qui ressemblait fortement à… un chien. Il ne s'agissait en fait bien sûr pas d'un véritable canidé mais d'un accessoire plus vrai que nature, au sein d'une mise en scène visant à sensibiliser les passantes et passants au fait qu'il n'est pas plus cruel de cuisiner et de consommer un chien qu'un cochon ou tout autre animal.

En cette veille de la Journée mondiale pour la fin du spécisme, événement annuel ayant lieu ce samedi 24 août, l'objectif est de souligner l'emprise de l'idéologie préjudiciable qu'est le spécisme. L'action de PETA (ponctuée par des pancartes proclamant « Chien ou cochon : quelle différence ? Devenez végan ! » et « Tous les animaux comptent. Devenez végan ! ») rappelle que lorsqu'il s'agit de leur capacité à souffrir et de leur intérêt à vivre, un cochon n'est pas bien différent d'un chien.

Qu'est-ce que le spécisme ?

Aujourd'hui, vous en avez sans doute entendu parler. Il s'agit de l'idéologie qui postule une prétendue supériorité de l'humain sur les autres animaux afin de justifier de les traiter comme s'ils n'étaient que des marchandises et qui établit des hiérarchies illogiques entre les intérêts de différentes espèces : par exemple, qu'un chaton est chouchouté comme animal de compagnie tandis qu'un agneau soit égorgé et consommé.

Pourquoi est-ce si essentiel de mettre le spécisme au défi pour pouvoir un jour y mettre fin ? Basée sur des distinctions qui n'ont rien de scientifique, ce mode de pensée permet de justifier les pires formes de maltraitance systémique que notre société fait subir aux animaux.

Prenons les cochons : en France, ce sont plus de 25 millions de ces individus qui sont tués chaque année dans les abattoirs. Cela alors que des études ont démontré que ces animaux ont des capacités cognitives égales aux chiens, et peuvent se montrer tout aussi joueurs et affectueux. Mais à cause de la manière spéciste par laquelle les différentes espèces sont catégorisées, les cochons subissent des pratiques qui seraient illégales si les victimes étaient des chiens. Dans l'industrie de la viande, les jeunes porcelets se font couper la queue et castrer sans traitement antidouleur. À l'abattoir, ils sont suspendus la tête en bas et égorgés, souvent alors qu'ils sont encore conscients, sous les yeux terrifiés de leurs congénères.

Derrière chaque morceau de chair, c'est quelqu'un qui a souffert

En pleine saison de barbecues estivaux, il est vital de rappeler que chaque animal qui finit sur le grill était un individu intelligent, sensible et qui voulait vivre.

Quiconque se sentirait choqué par cette manifestation ou écœuré par l'idée de manger de la viande de chien se doit de remettre en question sa consommation d'autres animaux. Aucun être sensible ne mérite d'être tué pour finir dans nos assiettes. Étendons notre compassion à tous les animaux en faisant la transition vers une alimentation végane.

Avec la quantité d'alternatives à la viande disponibles, il est aujourd'hui plus facile que jamais de se nourrir de manière variée et délicieuse sans que ni chien ni cochon (ni n'importe quel autre animal) n'ait à finir sur un grill.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  2.48/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

137 réactions à cet article    


  • Albert123 23 août 17:48

    réponse : le gout, la tradition, le fait que le chien est un animal de compagnie et le cochon une excellente ressource pour produire de la charcuterie, des saucisses, des farces ...

    bref des choses qui échappent à la gauchiste aliénée qui veut imposer aux autres le régime alimentaire qu’elle s’impose à elle même sur le base d’une lubie qui ne compensera jamais le trouble identitaire et l’aliénation dont elle est la victime.

    Personne ne vous empêche de bouffer votre tofu insipide, laissez nous donc savourez nos délicieux cassoulets et autres choucroutes qui sont le fruit d’une civilisation que la société barbare dont vous faites la promotion ne peut comprendre.


    • Old Dan Old Dan 24 août 02:09

      @Albert123 La tradition ? (rire !)
      .
      Euh...baffer sa compagne, vider son pot-de-chambre par la fenêtre, sauter sa secrétaire, se torcher tous les samedis, mourir à 45 ans... tricoter ses capotes !
      Bof !


    • Albert123 24 août 08:58

      @Old Dan

      Vous seul êtes risibles avec votre définition de la tradition, c’est juste celle d’un gauchiste pervers refoulé en fait


    • Old Dan Old Dan 24 août 09:20

      @Albert123
      (Rires )
      Oui, vous avez gagné : J’ch’ui un vieux pervers gaucho-écolo-bobo-khmero-marxisto-bolchevik, et j’ai mon futur derrière moi...
      .
      [... et le vôtre ? ]


    • L'Astronome L’Astronome 24 août 09:22

       
      @Albert123
       
      Personnellement, ça ne me gêne pas de manger du chien... et même de l’homme. Il faut bien vivre.
       


    • Albert123 24 août 10:16

      @L’Astronome

      « ça ne me gêne pas de manger du chien... et même de l’homme. Il faut bien vivre. »

      il ne s’agit pas de vie mais de survie a moins de trouver la chair de l’animal délicieuse, ce qui ne regarde que vous.

      a contrario des intégristes gaucho végans et autres antispécistes psycho rigides qui veulent nous imposer leur totalitarisme je ne vous forcerais pas a en manger ni a vous en priver.


    • Albert123 24 août 10:29

      @Old Dan

      « Oui, vous avez gagné » 

      erreur c’est vous qui êtes perdu

      « j’ai mon futur derrière moi. »

      le futur est devant nous et il est nourris par notre passé qui lui se trouve derrière, 

      ainsi passé et futur interagissent dans une relation de causalité dont la logique, de toute évidence, échappe aux esprits attachés, comme vous, à la pensée moderniste des gauchistes, cad celle qui part de rien pour aller nul part.


    • eric 24 août 11:45

      @Albert123

      Pas que. C’est bien sur subjectif, mais, a part pour les poissons les prédateurs carnivores sont en générales moins tendres et goutus. Apres, le chien n’est pas une alternative comme rotis puisqu’en véganisme, il disparaitra. Le porc également.


    • Ganesh 24 août 12:13

      @Albert123 Les dures lois de la nature : manger ou être mangé. On ne survit qu’ en détruisant d’autres formes de vie, végétales ou animales, avant notre propre destruction finale. Bon appétit quand même.


    • L'Astronome L’Astronome 24 août 14:24

       
      @Albert123 : «  il ne s’agit pas de vie mais de survie »
       

      Apparemment, tous ceux qui plaident pour la cause animale n’ont pas compris une chose : pour vivre, pour survivre il faut tuer.
       


    • astus astus 24 août 15:08

      @L’Astronome

      En effet, le principe de vie du règne animal dans son ensemble est cannibale. Mais les humains ont instauré un tabou pour ne pas (trop) se manger entre eux. Il ont remplacé cela par un cannibalisme culturel c’est à dire que nous introjectons toute notre vie les productions symboliques d’autrui, notamment les idées. Car que serait Picasso sans Velasquez Rembrandt ou Goya ?
      L’auteur ne comprend rien au fait qu’il y a de l’animal chez l’homme mais qu’il n’y a pas d’humain chez l’animal, principalement à cause du temps du langage et du désir. Cdlt.


    • Fergus Fergus 24 août 16:21

      Bonjour, Albert123

      Je partage et je soutiens très largement votre commentaire, au mot de « gauchiste » près car il n’apporte rien à l’argumentation.

      Si l’auteure était renseignée, elle saurait en outre que même en Chine  pays connu pour sa consommation de chien dans cetaines régions —, l’usage de canidés dans l’alimentation est en fort recul, à proportion de la reconaissance croissante du chien comme animal de compagnie. Ce que n’est évidemment pas le cochon !


    • leypanou 25 août 09:17

      @Fergus
      Je partage et je soutiens très largement votre commentaire, au mot de « gauchiste » près car il n’apporte rien à l’argumentation 

       : ce n’est pas que çà n’apporte rien à l’argumentation mais c’est tout simplement débile.

      Qu’est ce que l’anti-spécisme a à voir avec gauche ? C’est aussi débile que de dire que l’écologie est de gauche : çà n’a rien à voir.

      Allez dire à Brice Lalonde -ou Antoine Waechter- par exemple qu’il est de gauche.


    • volèm rien 25 août 21:14

      @Albert123
      arrête un peu avec ta civilisation, tu sait même pas ce que ce mot veut dire, tout est bon dans l’cochon point, pas la peine de venir faire chier avec ta civilisation, pour l’instant ta civilisation est chinoise, indienne et un peu turque.


    • Clocel Clocel 23 août 17:50

      Un mien pote a restauré son vieux Old Gaffer en Malaisie, chaque fois qu’il y avait un problème sur le chantier, mauvais œil, hop, méchoui de chien, sont musulmans là-bas et y a plein de chiens qui traînent dans la forêt.

      D’après les anglais, anciens colons, au niveau du goût, ça vient juste après l’agneau britannique (qui vient souvent des Malouines), qui pour eux, représente le summum de la bidoche.

      Je crois me souvenir que les chinois ont un petit faible pour notre bon vieux Saint Bernard, faut dire que leurs tabous alimentaires ne sont pas compliqués là-bas ; ils ont le droit de bouffer tout ce qui a le dos tourné vers le ciel !

      Ça laisse des perspectives...


      • Fergus Fergus 24 août 16:28

        Bonjour, Clocel

        Les Chinois sont de moins en moins consommateurs de chien, cet animal ayant progressivement acquis, dans les contrées où il était était destiné à l’alimentation, un statut d’animal de compagnie dont il ne bénéficiait pas naguère.


      • OMAR 24 août 18:55

        Omar9
        .
        Salut @Fergus
        .
        Les chinois ont construit un magnifique barrage dans la wilaya de Tipaza ; celui de Boukerdane, prés de Sidi Amar (ex Zurich), en Algérie.
        https://lesoirdalgerie.com/regions/augmentation-des-capacites-dalimentation-en-eau-potable-15504/print/1
        .
        Sauf qu’après leur départ, il n’y avait plus de chiens et chats errants, de chacals et de sangliers, dans la région....


      • Fergus Fergus 24 août 19:54

        Bonsoir, OMAR

         smiley Des voraces, ces Chinois !


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 août 20:04

        @Fergus

        Z’ont même bouffé les sauterelles .lol


      • OMAR 24 août 22:43

        Omar9
        .
        @Aita Pea Pea
        .
        C’est bon les sauterelles, c’est sain et ça a le gout de la crevette.
        Surtout grillées..


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 août 23:00

        @OMAR

        Salut. Tu les mange ? Après suis ouvert , faut tester .


      • OMAR 25 août 00:22

        Omar9
        .
        @Aita Pea Pea
        .
        C’était à Alger, durant l’été 1959, il y en avait des centaines de milliers de couleur jaune, des essaims venus du Sahara.
        .
        Il nous suffisait juste de tournoyer des sacs en fibre de jute au dessus de nos têtes, et les sauterelles s’y collaient.
        .
        C’est un copain, originaire de Biskra (une ville du sud) qui nous en fait gouter.
        La suite, ce fut un festin.
        .
        La lutte anti-acridienne à énormément raréfié leur capture, mais dés qu’une occase se présente, je ne la rate pas...


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 août 00:40

        @OMAR

        Bonsoir. Préparations ...bref recettes.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 août 00:58

        @Omar . Super intéressant ce que tu dis...je croyais faire une blague....bien a toi .


      • popov 25 août 15:28

        @OMAR

        Les chinois ont construit un magnifique barrage dans la wilaya de Tipaza

        Chaque fois que l’Algérie veut qu’une chose soit bien construite, que ce soit un barrage ou une mosquée pharaonesque, elle fait appel à des sociétés chinoises qui amènent non seulement leurs ingénieurs et architectes, mais des milliers d’ouvriers chinois.

        Alors que les jeunes Algériens ne trouvent pas de travail.

        Savez-vous pourquoi les entreprises chinoises ont besoin d’importer des travailleurs chinois ?

        Moi, je le sais : il y a bien sûr le problème de la langue, mais ce n’est pas tout, le travailleur algérien travaille moins et moins bien que le travailleur chinois et en plus, il rouspète tout le temps. Et, cerise sur le gâteau, en période de ramadan, le travailleur algérien se transforme en zombie.


      • OMAR 25 août 16:04

        Omar9
        .
        @popov, le moujik dont l’abus de vodka lui fait croire qu’il sait tout..
        .
        Dis moi, c’est les moujiks de ton espèce qui ont travaillé dans le bâtiment, la métallurgie ou les routes, en France ?


      • popov 25 août 16:50

        @OMAR

        Dis moi, c’est les moujiks de ton espèce qui ont travaillé dans le bâtiment, la métallurgie ou les routes, en France ?

        On ne parle pas de la France d’après guerre, on parle de l’Algérie d’aujourd’hui et c’est vous qui avez amené ce sujet.

        Alors, si je me trompe, corrigez-moi et dites-nous pourquoi, selon vous, les entreprises chinoises font venir des armées d’ouvriers chinois en Algérie alors qu’il y a tant d’Algériens sans travail ?


      • Agorage-Vox Agorage-Vox 27 août 11:52

        @OMAR Sauf qu’après leur départ, il n’y avait plus de chiens et chats errants, de chacals et de sangliers, dans la région....

        Mais il reste les algériens...


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 août 17:59

        Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la saucisse à hot-dog industrielle ne contient pas de chien. Elles est composée de viande de bœuf, porc, dinde, poulet ou veau, d’eau, et de gras. . C’est nul !

        Il faut acheter uniquement de la saucisse artisanale ou se procurer un chien mâle un peu énervé par une jolie consœur en chaleur.


        • Clocel Clocel 23 août 18:09

          @Séraphin Lampion

          Merde, alors ! J’en étais resté là moi ! smiley

          https://www.youtube.com/watch?v=Q3FP5R-hPRs

          Nourriture de base d’un allemand... Comment veux-tu que l’on s’entende !?


        • popov 23 août 18:03

          @Anissa Putois

          Mangez ce que vous voulez et foutez la paix aux autres. Les quelques végans que je connais sont tous chétifs, mais cela les regarde, la sélection naturelle s’en chargera.

          Qu’est-ce que c’est que cette morale « antispéciste » à deux balles ? Est-ce que vous allez manifester devant les abattoirs halal ? Bien sûr que non, vous préférez aller casser les vitrines des boucheries artisanales. C’est moins risqué.



          • OMAR 24 août 22:50

            Omar9
            .
            @popov : « Est-ce que vous allez manifester devant les abattoirs halal ? »
            .
            Là, je te plus, car c’est sûr, cette affaire, ce sont les musulmans, les instigateurs.
            .
            Surtout qu’ils ne consomment pas de porc et que les abattoirs halal sont gardés par des djihadistes armés jusqu’aux dents...
            .
            Maintenant, tu peux aller cuver ta vodka....


          • generation désenchantée 25 août 01:44

            @OMAR
            pas vraiment mais c’est plus un calcul de risque
            facile pour les végans de jouer avec des bouchers traditionnel ou des abattoirs non hallal , moins de risque de représailles hors justice

            Ils seraient accusés de « racisme » ou de « islamophobie » si ils s’attaquaient aux boucherie et abattoirs hallal , ils ne veulent surtout pas être accusés de cela pour conserver quelques soutiens bien que les végans soient une dictature déguisée


          • popov 25 août 01:55

            @OMAR

            Aux armes Omar, popov vient encore de blasphémer l’islam ici.


          • popov 25 août 02:27

            @tintin

            N’empêche que tous les végans que je connais sont chétifs.


          • popov 25 août 09:08

            @tintin

            Et puis, ce n’est pas difficile de se payer de la pub quand on est financé par Soros et Bill Gates.


          • OMAR 25 août 11:08

            Omar9
            .
            @generation désenchantée ;« Ils seraient accusés de « racisme » ou de « islamophobie » si ils s’attaquaient aux boucherie et abattoirs hallal ».
            .
            C’est pas vrai !!!
            Alors là !!!
            .
            Heu, mais alors, qui mitraillait les boucheries halal ?
            http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/02/03/97001-20160203FILWWW00109-corse-une-boucherie-musulmane-mitraillee-dans-la-nuit.php


          • popov 25 août 14:43

            @OMAR

            L’attentat n’a pas été revendiqué. Il est peu probable que ce soit des végans.

            Plus vraisemblablement des patriotes corses qui en ont marre de voir cette saloperie d’islam s’incruster chez eux.

            Si c’est bien le cas, je n’approuve pas leurs méthodes.


          • OMAR 25 août 16:10

            Omar9
            .
            @popov
            .
            En tant que moujik, tu n’approuves pas, soit !
            .
            Mais anti anti-musulman avéré et facho, tu ne condamnes pas...
            .
            Petit zigoto, va...


          • popov 25 août 17:02

            @OMAR

            C’est à la justice de condamner.


          • tintin 25 août 19:58

            @popov
            Si les conditions d’élevage d’intensif ne te dérangent pas (débecquage des poulets, poussins broyés, porcelets castrés à vif, veaux séparés de leur mère, souvent anémiés pour produire de la viande blanche, vaches, tellement manipulées génétiquement qu’elles ne peuvent même plus accoucher de façon naturelle : Bleu Blanc Beige par exemple) tant mieux pour toi ... et tant pis pour le monde dans lequel on vit. Reste que tu dis n’importe quoi. Un végétarisme/véganisme bien mené ne conduit à aucune carence. Connais-tu Patrick Baboumian ? Les végétariens prennent non seulement soin des animaux mais aussi de leur santé (si ça t’enchantes je te laisse découvrir les joies de l’’infactus, avc ...) et aussi de la planète. Tiens pour ta culture :
            https://www.cnews.fr/monde/2019-08-23/les-incendies-en-amazonie-sont-lies-la-consommation-de-viande-872114


          • OMAR 25 août 21:24

            Omar9
            .
            @tintin
            .
            Parlez de culture avec ce moujik de @popov, et il vous sortira son fling.
            .
            Ses véritables occupations ; la vodka et semer le haine anti-musulmane.
            .


          • popov 26 août 01:40

            @OMAR

            Vous avez tout faux : je ne suis pas un moujik, je n’aime pas les alcools forts et je ne sème pas la « haine anti-musulmane ». Je déteste l’islam parce que c’est une idéologie totalitaire qui se propage comme une maladie, mais je n’ai rien contre ceux qui sont atteint de cette maladie, sauf s’il essayent de l’imposer.

            Quant à ma culture, je dois reconnaître qu’elle n’est pas aussi étendue que la vôtre. Par exemple, je ne sais pas ce que signifie « fling » en français.


          • popov 26 août 02:12

            @tintin

            Les conditions d’élevage industriel me dégoûtent, à cause de la maltraitance animale et du fait qu’elle produisent des viandes insipides et bourrées de produits toxiques. J’élève mes poulets et il y a des sangliers et des chevreuils en abondance autour ma maison.

            Je n’ai rien contre les végétariens, je l’ai même été pendant quelques années. J’ai cessé parce que je n’y ai pas trouvé d’avantages qui compenseraient les inconvénients de ce régime (devoir dire que je ne mange pas de viande quand je suis invité chez des proches).

            Maintenant, je mange peu de viande, mais de la viande de bonne qualité, pas celle de l’élevage industriel, et je cultive tous les légumes dont nous avons besoin. J’ai même commencé à cultiver en alternance du blé, du sésame et du sarrasin.

            Ce qui me dérange chez les végans (que je ne confonds pas avec les végétariens), c’est leur volonté d’imposer leurs croyances au reste de la société en se drapant dans une morale hypocrite. S’ils luttaient pour améliorer les conditions d’élevage et d’abattage, je serais avec eux. S’ils luttaient contre les traités internationaux qui vont rendre encore plus difficile le contrôle de la qualité, je serais avec eux. S’ils militaient contre l’utilisation de substances suspectes dans toute la chaîne de production alimentaire, je serais avec eux. Au lieu de cela ils font le bonheur de l’industrie alimentaire qui ne demande qu’à leur fournir des ersatz de viande. Pas étonnant que les mouvements végans soient soutenus financièrement par des Soros et Bill Gates.


          • révolQé révolQé 26 août 10:21

            @tintin,
            une chose est sure, le mot ’’végan’’ remplace trop souvent végétarien, anglicisme de mer... une fois de plus.
            Un végan est logiquement une personne refusant tout ce qui vient de l’animal, que ce soit la viande, la laine, la peau,la cire d’abeille etc..
            Donc c’est un végétalien qui ne porte ni cuir, ni petite culotte en soie.( dommage...)

            J’en connais quelques uns ( des 20/25 ans) et ils me font bien rire car ils se disent bien sur écolos à achètent des ’’ doc Martens « et autres blousons »mode" en produit dérivé de pétrole et autres saloperies,super écolo en effet.

            Pour ce qui est de la viande de chien, perso je n’aime pas le gout, peut être diffère t- il en fonction des races, mais n’étant déjà pas trop adepte de la viande rouge, je préfère largement le cochon ou les viandes blanches comme le lapin.


          • OMAR 26 août 11:20

            Omar9
            .
            @popov :"je ne sais pas ce que signifie « fling » en français.
            .
            Ben, un fling, c’est l’argument metallique dont se servent les tarés, extrémistes et autres fachos pour transformer par exemple, les omnivores en végans : les premiers cités deviennent herbivores en savourant les pissenlits par la racine.
            .
            Ça doit surement te rappeler quelque chose que tu as lu dans ton livre de chevet, « Mein Kampf »..


          • popov 26 août 12:46

            @OMAR

            Ah, vous voulez dire un flingue ! Alors, il faut écrire correctement « flingue », pas « fling ».

            Mein Kampf ? Jamais lu. Mais j’ai entendu dire qu’il se vend bien dans les pays où Allah a posé ses grosses pattes. Peut-être parce qu’il a des points en commun avec « Mein Korampf ».


          • popov 26 août 13:17

            @OMAR

            Mais anti anti-musulman avéré et facho, tu ne condamnes pas...

            C’est quoi ça « anti anti-musulman » ?
            Vous devriez vous reposer un peu Omar.


          • foufouille foufouille 26 août 16:11

            @tintin

            la plupart des végés sont tarés et exagère comme toi les faits.

            ils ne sont pas moins malades et ne vivent pas plus de 100 ans.


          • sylvie 26 août 17:51

            @révolQé
            le chien est une viande blanche....


          • popov 27 août 09:08

            @OMAR

            Quand vous traitez quelqu’un d’inculte, évitez les fautes d’orthographe grotesques. Vous ferez moins rire de vous.


          • jacques 23 août 18:05

            allez, je vais la faire : avec votre nom vous avez bien raison de vous méfier.

            Sinon bon article


            • Aimable 24 août 13:28

              @jacques
              Peut être qu’elle a choisi ce pseudo a cause de ses pets  smiley


            • foufouille foufouille 23 août 18:19

              tu es toujours aussi tarée car tu manques de b12.

              « par exemple, qu’un chaton est chouchouté comme animal de compagnie tandis qu’un agneau soit égorgé et consommé. »

              le chat est un prédateur immangeable alors que un agneau a une viande tendre si pas égorgé par tes muslims.


              • sls0 sls0 23 août 19:06

                @foufouille
                C’est bon du chat, ça le même gout que le lapin.
                A Tahiti on bouffe du chien.
                Au Tibet quand un bus de touristes arrive et qu’ils ont faim, à leur départ on entend plus trop d’aboyements.
                En Chine on bouffe du chien.
                Le végan ne se bouffe pas, la viande humaine est fade.


              • foufouille foufouille 23 août 19:11

                @sls0

                j’ai toujours eu undoute sur le lapin industriel dur comme du bois.


              • sls0 sls0 24 août 02:29

                @foufouille
                Par chez moi c’était du lapin sans tête. Pour celui qui fait vraiment attention les os sont un peu différents.


              • popov 24 août 02:35

                @sls0

                les os sont un peu différents

                ...et les griffes rétractiles ?


              • sls0 sls0 24 août 14:41

                @popov
                Votre partie préférée dans le lapin c’est la patte et surtout les griffes ?
                Vous avez déjà vu un lapin prêt à être cuisiné avec ses pattes ?
                Avez vous déjà dépioté un lapin ?


              • foufouille foufouille 24 août 14:45

                @sls0

                Et sans la tête. ?


              • Le Comtois 24 août 16:18

                @sls0 j’avais lu un livre d’un missionnaire au pays des cannibales, il avait mangé sans le savoir de l’homme, il avait reconnu que ça avait le goût de cochon ! 


              • popov 25 août 09:05

                @sls0

                Votre partie préférée dans le lapin c’est la patte et surtout les griffes ?

                Je plaisantais, sls0 !

                Avez vous déjà dépioté un lapin ?

                Absolument, quand j’étais gosse, chaque samedi un lapin ou un poulet élevé à la maison.


              • Giordano Bruno 23 août 18:55

                La différence entre le chien et le cochon ?

                La possibilité plus ou moins grande de faire preuve d’empathie.


                • Xenozoid Xenozoid 23 août 19:00

                  @Giordano Bruno

                  mais on sait tous que la viande est tres empathique,moi j’ai manger du rat,et du chat,mais c’était mon époque zombie...alors


                • San Jose 23 août 19:34

                  @Giordano Bruno
                  .
                  Quel est le goût du Giordano Bruno rôti ? 


                • astromedia 23 août 18:59

                  Vous je ne sais pas mais moi je cotoie au quotidien nos amis anti-spécistes parce que j’ai des chevaux de trait dans ma prairie ah oui j’ai oublié de préciser je fais du débardage dans nos forêts pour les entretenir pour pas que ça brule quoi. Ah mais oui mais j’utilise un animal et pour eux c’est de la maltraitance animale..... 

                  Depuis quand une minorité se permet d’imposer un dictat sur une multitude (combien de vegan sur 66 millions de citoyens ????). Donc je vais continuer de manger mon steak :-> je vais continuer de chouchouter mes chevaux smiley et de les exploiter puisque c’est ce qu’ils disent. 


                  • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 23 août 19:05

                    En fait l’ énorme faille du veganisme , c’ est de mettre le veganau meme rang que l’ animal

                    ca ouvre des possibilité gustative tout a fait inédite pour les carnivore que nous sommes .


                    • Attila Attila 23 août 19:27

                      @Cyrus (TRoll de DRame)
                      Bien vu . . . mais je vous laisse ma part.

                      .


                    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 23 août 19:45

                      @Attila

                      Je prefererais garder une bonne rouelle de porc , petit lardon , vin blanc , poivre sel et thym .... au moins on sait ce que le cochon a manger ... 

                      Et puis , etre vegan , rouler en carburant bio au detriment des animaux et de l’ elevage traditionelle ,porter du plastique , qui va finir par poluer les mers y a comme une legere incoherence quand ont aime vraiment les animaux ... et les humains .

                      Mangeons les con , l’ elevage est abondant .


                    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 23 août 19:52

                      @Attila

                      J’ ais un voisin qui eleve des moutons , 
                      il les chouchoute j’ usqua l’ age fatidique , dans la nature 3/4 des agneau meurt immediatement , chez lui ils ont du rab , meme si la fin est ineluctable et previsible .

                      jamais faim , jamais soif , jamais de predateuir , ... avant terme c’ est ca le contrat .

                      Quan il le peut , il place un belier ou une brebis chez un eleveur ceux la ne verront jamais le couteaux .

                      vegan , prenez vous en aux macdo ou a l’ agro alimentaire ... laissez nous mangez en paix et la on vous appuira ... l’ autre solution vous ne l’ aimerez pas , mais nous si ...Avec des morille , on reconnait pas le « long-porc » 


                    • pemile pemile 23 août 20:00

                      @Cyrus (TRoll de DRame)

                      J’ai aussi un ami qui invite ses potes à manger sa « tondeuse » chaque automne.


                    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 23 août 22:21

                      @pemile

                      Alors tu sait que le mouton n’ est plus l’ animal sauvage qu’ il était ,
                      sans le berger pour lui enlever sa laine , il meurt de chaleur et d’ infection de la peau .

                      Doit t’ on euthanazier tout les mouton domestique au nom du bien être animal ?


                    • Clocel Clocel 23 août 19:12

                      Parait que si on marche dans une bouse de végan du pied gauche, ça porte bonheur ! smiley


                      • Clouz0 Clouz0 23 août 19:12

                        Quand j’ouvre la bouche je vois 4 magnifiques canines dont la nature m’a aimablement pourvu. 

                        Mon système digestif (comme le vôtre je suppose) est adapté à la consommation de produits animaux, autant que végétaux, ce qui me permet (mais pas vous) de me régaler de savoureuses recettes à base de porc.

                        Recette de Pluma de porc ibérique, patatas bravas et marinade instantanée au basilic

                        Quant à mon chien, il jappe gaiement à mes côtés. Il sait qu’il est l’heure d’aller faire une petite virée dans la campagne.

                        Ainsi va la vie !


                        • Duke77 Duke77 23 août 20:56

                          @Clouz0

                          « Quand j’ouvre la bouche je vois 4 magnifiques canines dont la nature m’a aimablement pourvu. »

                          Oui, comme le gorille qui ne mange pas de viande, t’as de belles canines. Tu croyais que c’était réservé aux carnivores les canines ? Raté !

                          MDR


                        • sls0 sls0 23 août 19:18

                          J’aurai rigolé qu’un bus de touristes chinois déboule.

                          Ils auraient appelé les flics pour publicité mensongère.


                          • Sparker Sparker 23 août 19:23

                            Bon article,

                            Les animaux ne sont pas une ressource naturelle


                            • Attila Attila 23 août 19:24

                              La dernière goûteuse d’Hitler :

                              "Adolf Hitler suivait un régime végétarien. Elle était bien placée pour le savoir : pendant deux ans, elle a goûté les plats du leader nazi avant lui, afin de vérifier qu’ils n’étaient pas empoisonnés. « Lien

                              Comme quoi, un végétarien n’est pas mieux placé pour donner des leçons de morale aux omnivores

                              En Asie, la viande de chien est couramment consommée :

                               »Il utilise une race en particulier pour préparer ce plat. Les chiens sont élevés et nourris dans le seul but de l’utilisation de sa viande, est considéré comme fondamentalement un autre « cochon » Lien

                              Les occidentaux considèrent les coutumes des autres pays comme barbares et veulent les faire interdire, c’est du colonialisme !

                              .


                              • San Jose 23 août 19:35

                                Quel article stupide ; comme si le chien possédait les capacités du cochon à surengraisser. 


                                • Gasty Gasty 23 août 19:46

                                  Chez nous, les végans devrait se méfier parce que les viandares aiment principalement les herbivores. Bien sûr il y a quelques omnivores mais ce n’est pas la majorité.


                                  • generation désenchantée 23 août 23:29

                                    @Gasty
                                    un bon végan anti spécisme enfermé dans une cage avec un pistolet et un fusil , avec des munitions et des chargeurs plein , la porte s’ouvre et il y a des fauves affamés qui arrivent
                                    que fait notre végan anti spécisme ?
                                    il tire pour tuer et sauver sa peau ou il se laisse tuer et manger ?



                                    • Spartacus Spartacus 23 août 20:04

                                      La question est présentée sous forme morale, mais doit-on mettre la morale devant la physiologie ? 

                                      L’homme est physiologiquement « omnivore ».

                                      Les végétariens si vous en connaissez, majoritairement n’ont pas de belles couleurs de peau, plutôt malingres avec des têtes de dépressifs...

                                      Quel est donc la position du spéciste sur son chat ou chien ?

                                      De la salade et des poires pour le chat ? Il mange ?

                                      Les animaux carnivores doivent-ils être euthanasiés ? 

                                      Transformer un monde en végans ne transformerait il pas en un immense génocide des espèces carnivores ?


                                      • Duke77 Duke77 23 août 20:54

                                        @Spartacus « L’homme est phisiologiquement omnivore » , qu’est-ce qui vous fait dire ça ? (Je mange de la viande mais je doute qu’elle me soit nécessaire, juste une question de gourmandise.) Le gorille ne mange pas de viande je vous rapelle, malgré ses gros muscles et ses canines ! Attention à ne pas sortir des phrases comme ça sans vous renseigner...


                                      • Spartacus Spartacus 23 août 23:24

                                        @Duke77
                                        C’est drôle votre déni de la réalité qui fait passer le point de vue personnel avant le factuel.

                                        Le chat est carnivore, l’homme est omnivore, le gorille est frugivore c’est écrit dans tous les livres de sciences.

                                        Les physiologies sont des spécificités de chaque espèces, et déterminées par leur nature et l’évolution.
                                        On ne fait pas manger des poires à un chat, et on ne fait pas manger un steak à un gorille.
                                        C’est comme cela.

                                        Et ça ne répond pas à la question de votre chat.


                                      • Raymond75 23 août 20:44

                                        Vous voulez tout simplement ignorer que vous êtes un mammifère ’supérieur’, un cousin des grands singes, des animaux, et que nous sommes des êtres omnivores. Nous trouvons naturellement les éléments nutritifs qui nous sont nécessaires dans toute une variété d’aliments.

                                        Il en va ainsi de tous les animaux : certains sont herbivores, d’autres carnivores, d’autres omnivores (dont nous).

                                        Mais certains animaux sont devenus des compagnons : les chiens, les chats, les lapins en Angleterre, certains oiseaux, etc... Et ceux-là nous procurent un plaisir affectif, qui est notamment nécessaire au bon développement des enfants.

                                        Nier notre part animale est stupide, et votre bouffe qui ne repose que sur des graines et des tiges est lassante, et très difficilement équilibrée.Vous êtes encombrée par votre cerveau.

                                        Mais je vous rejoints sur un point : il faut mettre fin à la souffrance animale inutile.

                                        Sur ce, dimanche je vais manger une bonne côte de bœuf (en fait de vache du massif central, une Salers, une race à viande), que je vais acheter, chère, chez un bon boucher. C’est le repas du dimanche.

                                        Mangez bien votre galette de blé avec un verre d’eau ; et n’oubliez pas que malgré le bruit que vous faites grâce à votre smartphone, vous ne représentez rien ni personne.


                                        • Raymond75 23 août 21:03

                                          @Raymond75

                                          Et j’ajoute que si vous existez, c’est parce que vos ancêtres ont pu manger du porc et faire travailler les chevaux, les bœufs et aussi les chiens.

                                          Sans tout cela, vous n’existeriez pas !


                                        • covadonga*722 covadonga*722 23 août 21:19
                                          La Faune
                                           

                                            Et toi, que manges-tu, grouillant  ?
                                          — Je mange le velu qui digère le
                                          pulpeux qui ronge le rampant.
                                           
                                            Et toi, rampant, que manges-tu  ?
                                          — Je dévore le trottinant qui bâfre
                                          l’ailé qui croque le flottant.
                                           
                                            Et toi, flottant, que manges-tu  ?
                                          — J’engloutis le vulveux qui suce
                                          le ventru qui mâche le sautillant.
                                           
                                            Et toi sautillant que manges-tu  ?
                                          — Je happe le gazouillant qui gobe
                                          le bigarré qui égorge le galopant.
                                           
                                            Est-il bon, chers mangeurs, est-il
                                          bon le goût du sang  ?
                                          — Doux, doux  ! tu ne sauras jamais
                                          comme il est doux, herbivore  !

                                           

                                          Norge 


                                          •  C’est quand les côtelettes de veau ont un succès bœuf que les végans jaloux font une tête de veau  !


                                            • Attila Attila 23 août 21:43

                                              Comment nomme-t-on une militante de l’association Peta ?

                                              Je me le demande.

                                              .


                                              • ticotico ticotico 23 août 21:54

                                                @ madame putois

                                                Carton plein, on dirait...

                                                En fait, toutes les réactions d’hostilité moqueuses générées par votre texte sont malheureusement la conséquence directe de votre démarche.

                                                Celle-ci ne laisse pas la porte ouverte au débat, "vous avez totalement tort, j’ai parfaitement raison’. Tant que vous continuerez avec votre discours sectaire, avec votre recours à des mises en scène grotesques, votre tentative de conversion par la culpabilisation sera vouée à l’échec.

                                                Je connais beaucoup de végétariens qui le sont devenus par un choix rationnel, (santé, gestion des ressources... ) pas à la suite d’une prise de conscience « anti spéciste » (pour reprendre le vocabulaire de la secte).

                                                Une citation d’Emmanuel Todd pour finir : « une société où l’on voudrait traiter les animaux comme des humains me laisse craindre une société où l’on traiterait les hommes comme des animaux. »


                                                • Pere Plexe Pere Plexe 26 août 16:28

                                                  @ticotico
                                                  Les végans ont en effets des arguments parfaitement sérieux.
                                                  Faire appel à l’émotionnel frelaté n’est donc pas nécessaire.


                                                • foufouille foufouille 26 août 16:36

                                                  @Pere Plexe

                                                  Qu’est ce qui est sérieux dans ta propagande débile ?


                                                • Ruut Ruut 23 août 22:32

                                                  Espérons qu’ils l’on mangé leur bbq, l’histoire que la mort de cet animal ne l’ai pas été juste pour de la com.

                                                  Moralité, les végan mangent bien de la viande, ils la grillent même en publique....

                                                  Espérons que ce chient ait eu une belle vie et une mort sans souffrance.


                                                  • pemile pemile 23 août 22:34

                                                    @Ruut « Moralité, les végan mangent bien de la viande, ils la grillent même en publique.... »

                                                    C’est pas bien de commenter un article sans le lire smiley


                                                  • Attila Attila 4 septembre 16:53

                                                    @pemile
                                                    Moralité : les végants mangent des peluches grillées.
                                                    Sauvons les nounours !

                                                    .


                                                  • San Jose 23 août 23:31

                                                    Hidalgo a signé l’autorisation pour cette pitrerie sur le Champ-de-Mars ? Etonnant. Je la croyais si rationnelle. 


                                                    • tobor tobor 23 août 23:34

                                                      « Si l’idée de griller un chien sur un BBQ vous révulse, pourquoi serait-ce « acceptable » pour un cochon ? »

                                                      Vous pensez que nous sommes des américains perdus dans l’espace ?
                                                      .
                                                      En Indonésie il existe des petites échoppes à roues qui font des grillades de saté, elles sont annoncées saté ayam pour le poulet et saté anjing pour le chien. Dans les villages, ça grouille de chiens errants et agressifs qui finissent à la casserole, les jeunes se font la main et la dent sur des chiots ou des chatons. Ça reste de la chasse et non de l’élevage mais ce que j’en sais date déjà de 20 ans...


                                                      • pipiou 24 août 00:10

                                                        Il n’y a rien de plus scientifique qu’un fait. Les hommes élèvent des cochons mais les cochons n’élèvent pas d’hommes.

                                                        Donc scientifiquement l’homme est supérieur au cochon. Les Vegans ne comprennent pas cela car les carences alimentaires empêchent leur cerveau de se développer normalement. Le Veganisme sera peut-être à l’origine d’une de l’émergence d’une nouvelle espèce moins avancée que nous.


                                                        • ETTORE ETTORE 24 août 00:42

                                                          Les Vegans ? Ce sont les petits hommes verts pâle ? Avec le petit doigt raide ?

                                                          J’ai entendu récemment qu’un abattoir de....chats... à été démantelé en ...Tunisie.

                                                          Fausse peaux de lapin ou merguez exotiques pour touristes ?

                                                          Je propose que ces mecs un peu décolorés, pâlots, aillent faire leur « présentation »

                                                          dans une boucherie halal.

                                                          Quand on a les coui.... pardon....des rognons, on hésite pas à les mettre en avant pour ses convictions.

                                                          Bon, le côté positif de tout cela, c’est que maintenant le barbecue est autorisé sur le Champ de Mars. MERCI !

                                                          Pas belle la vie ?

                                                          nota bene : pensez à mettre la vignette crit air sur le barbeuk.

                                                          au rythme où on vas....


                                                          • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 24 août 07:33

                                                            Les règles sont claires. Il y a les prédateurs, et il y a les proies.
                                                            Ce n’est ni un droit ni un devoir, c’est une réalité, pour l’un comme pour l’autre.
                                                            Pour un carnivore, manger une proie est dans l’ordre des choses.
                                                            Il n’y a pas de vie sans mort ni souffrance.
                                                             

                                                            Les animaux de proie sont constamment stressés, et ces quelques minutes en abattoir des animaux domestiqués ne sont pas contraires à la situation dans la nature.
                                                             

                                                            L’homme est un chasseur cueilleur à la base.
                                                            Manger de la viande est bon pour la santé, le véganisme est contraire à la biologie humaine, il provoque carence, dépression et souvent agressivité.
                                                             

                                                            La clé est simple : manger de la viande, mais de meilleure qualité et issue d’une production aussi respectueuse des animaux et de la nature que possible.


                                                            • generation désenchantée 24 août 19:06

                                                              @Ilan Tavor aka Massada
                                                              une situation hypothétique pour mettre l’ idéologie des végans a l’épreuve , puisque pour les végans antispécisme puisque pour eux un humain ou un animal c’est égal 

                                                              un bon végan anti spécisme est dans une région sauvage ( roumanie , région carpates )
                                                              avec un pistolet et un fusil , avec des munitions et des chargeurs plein ,  il y a des fauves affamés de cette région qui arrivent pour tuer et manger un végan

                                                              que fait notre végan antispécisme ?

                                                              il tire pour tuer et sauver sa peau (réflexe de survie et auto défense ) ou il se laisse tuer et manger (pour éviter de tuer un être vivant par antispécisme même si c’est lui qui est tué par un prédateur qui veut le tuer pour le manger ) ?


                                                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 août 19:19

                                                              @generation désenchantée

                                                              Y’a les bons vegans ...et les mauvais vegans ...(sketch de Inconnus) .


                                                            • generation désenchantée 24 août 20:19

                                                              @Aita Pea Pea
                                                              mais au fait , les végans boivent de l’alcool ?
                                                              puisque la bière et la plupart des alcools sont a base de végétaux , vigne , herbes , fruits , c’est pas contraire a leur idéologie


                                                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 août 20:33

                                                              @generation désenchantée

                                                              Sais pas . Rien qu’à cueillir des mûres sur les chemins je bouffe des micros araignées .


                                                            • generation désenchantée 24 août 21:39

                                                              @Aita Pea Pea
                                                              par contre qu’est ce que les végans détesteraient france3 aquitaine si cette émission culinaire était encore a l’antenne , c’est de la cuisine traditionnelle française

                                                              https://www.youtube.com/watch?v=04tG82waTCk&t=781s

                                                              https://www.youtube.com/watch?v=6h86TeUAcxk&t=108s

                                                              https://www.youtube.com/watch?v=LEOtmeMfr9U

                                                              https://www.youtube.com/watch?v=d8co6bfSnns&list=PLOAYRgaV94rplXZ3kcC-fUG4IVj3pmlC7&index=19&t=0s


                                                            • Sparker Sparker 25 août 03:51

                                                              @generation désenchantée

                                                              Bah, je suis quasiment végétalien depuis 34 ans, mais je tirerais et je boirais une bonne bière après.
                                                              Tous le monde ferait la même chose, euh...peut-être pas pour la bière...
                                                              Ne pas dénigrer jusqu’à l’absurde, ces milliards d’animaux qui sont sacrifiés chaque jours sur terre devient incommodant pour de plus en plus de monde, vous tirez un trait assez rapidement sur ce constat.
                                                              Si on ne voyait pas que de la bouffe dans un animal, peut-être que l’on verrait autre chose de plus intéressant.
                                                              Je ne suis pas végan par ce que je pense que nous devons plutôt interagir avec le vivant et l’animal bien sur. Ca ne veut pas dire exploiter mais plutôt collaborer.
                                                              J’ai eu l’occasion de bosser avec des gars qui labouraient et d’autres qui débardaient avec des chevaux, j’ai été frappé par l’entente et l’échange en la bête et son meneur. Bon c’était tranquille et pas rentable bien sur mais ça entretenait des espaces de montagnes qui sont à l’abandon maintenant.


                                                            • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 24 août 08:34

                                                              Si les Européens sont de plus en plus nombreux à adopter un régime alimentaire sans viande, les Asiatiques et les Africains font le chemin inverse, ce qui contribue à l’amélioration de la santé des plus pauvres.
                                                               

                                                              En 1961, chaque chinois consommait en moyenne 4kg de viande par an. En 2013, ce chiffre est passé à 62.

                                                               

                                                              Et cela pourrait avoir un effet considérable sur la santé des Africains. Notamment celle des enfants chez qui l’on constate souvent des carrences en fer et en vitamine A.


                                                              • gaijin gaijin 24 août 10:01

                                                                parce que tout est bon dans le cochon !


                                                                • ddacoudre ddacoudre 24 août 10:03

                                                                  Bonjour

                                                                  Pas de problème, l’australopithèque était vegame, il se nourrissait de cueillette de petits animaux, d’insectes et de charogne Nous pouvons donc parfaitement vivre sans tuer des animaux. Alors pourquoi y sommes nous arriver avec l’apparition de l’homo habilis. Nous imaginons cela à partir des vestiges retrouvés silex taillé pour gratter les peaux, tailler, découper, arcs, lances. Cela fait quelques millions d’années que l’homme à une nourriture carné. Cela indique seulement que le biotope dans lequel vivaient ces hommes avaient changé. Il s’était dégradé. C’est à dire ne permettait plus de vivre de la cueillette là où l’homme vivait parce que son environnement s’était appauvri, (modification climatique) ou parce que l’homme c’est déplacé vers des régions moins hospitalières, d’où le besoin de peaux pour se couvrir et s’abriter retiré de la chasse pour se nourrir. Si je conçois votre combat il ne justifie pas les violences, vous n’êtes pas en charge de la vie animale, même si elle repose sur l’empathie à la souffrance. La chaine alimentaire repose sur la prédation du vivant entre lui , cela dépasse votre seule vision speciste de la vie. Il y a bien longtemps que vous avez été précède par une secte indienne qui protège la vie jusqu’au microbe. Eux qui sont nos prédateurs invisibles, chez qui ne trouvant pas de vie semblable à la nôtre nous n’avons pas d’état d’âme à les détruire, leur refusant même la capacité d’adaptation au risque, la jugeant indécente. Nous savons que les plantes communiquent entre elle qu’elle réagissent à la musique et au touché. Les végétaux n’ont pas d’yeux ou de voix ou nous pouvons entendre la souffrance. Quand nous voyons la sève sortir d’un Érable pour faire du sirop, point de plainte de l’arbre. La sève est elle différente du sang. Elle véhicule ses maladies comme pour nous. I Cela n’enlève rien à ta cause, juste pour te faire toucher du doigt ton combat psychologique speciste qui sélectionné aussi qui doit vivre ou mourir. Mangerais des produit vegan s’ils pleuraient ou criaient leur souffrance quand ont les cueillent. Continuer ton combat n’est pas inutile, mais comme je tenais écrit pour les homme préhistorique c’est la nécessité qui nous poussera à changer de pratiques plus que la conscience humaine. Cordialement ddacoudre OverBlog


                                                                  • gardiole 24 août 11:50

                                                                    @ddacoudre
                                                                    Désolé de le dire comme cela, mais vous vous contredisez dans la première phrase. L’australopithèque ne pouvait pas à la fois être végan et se nourrir « de petits animaux, d’insectes et de charogne ». Le véganisme bannit les animaux de l’alimentation (et de tous autres usages). En plus, les petits animaux et les insectes, il faut les tuer avant de les manger, ou les manger vivants, ce qui les tue.


                                                                  • ddacoudre ddacoudre 24 août 15:44

                                                                    @gardiole

                                                                    Bonjour On est bien d’accord la dessus, mais ce n’a ne nuit pas au fond de l’article ou j’y explique que la vie ne s’apprécie pas à la souffrance qui nous est perceptible Cordialement ddacoudre OverBlog


                                                                  • McGurk McGurk 24 août 10:43

                                                                    « Devenez végan »...idée tellement grotesque que je ne comprends même pas que quelqu’un adhère.

                                                                    C’est déjà plus une mode qu’autre chose, sans compter le fait que ses activistes ne manquent pas d’aller braver la loi avec le concours de l’Etat qui s’en moque en allant détruire les devantures des bouchers qui ont le malheur d’être dans leur collimateur.

                                                                    On nous raconte que « on tue des êtres intelligents », argument étayé d’études scientifiques, mais on ne va pas une seconde comprendre (et surtout révéler) que plus de végans est totalement anti-écologique car cela signifie des surface agricoles toujours plus sollicitées et au bout d’un moment insuffisantes pour faire face à la demande grandissante (car la mode engendre toujours plus de gogos qui suivent les autres). Et qui dit plus de demande dit un besoin grandissant en surfaces cultivables et donc plus de déforestation.

                                                                    D’ailleurs, l’homme n’est qualifié de « carnivore » pour rien, c’est dans sa nature de l’être et changer radicalement son alimentation a des conséquences très importantes sur sa santé et physiologie. C’est d’ailleurs pour ça que les « végans » sont obligés de compenser en mangeant des choses bien spécifiques.

                                                                    C’est également une chose qu’on a pas le courage de nous expliquer et c’est encore une belle hypocrisie de la part desdits « activistes » à la noix.

                                                                    Honnêtement, bouffer des végétaux tout le temps me rendrait dingue et jamais je ne me lasserai de consommer pas tout le temps quand même, il faut savoir faire une pause de temps à autre de la viande. D’autant qu’elles ont une multitude de goûts, saveurs et textures et que rien ne saurai les remplacer.

                                                                    Avec de telles pratiques, on peux directement supprimer le patrimoine culinaire français (très ancien, avancé, reconnu mondialement et fortement apprécié) parce que certains « ne le tolèrent pas ».

                                                                    Et c’est bien là le problème majeur. Leurs actions sont faites pour culpabiliser le français moyen (un couillon en puissance vu qu’il vote Macron les yeux fermés), de lui dire que « c’est un meurtrier en puissance de tuer de pauvres bêtes ». L’effet s’en fait déjà ressentir vu qu’avec le concours de cette dingue de Bardot on ne mange même plus (ou presque) de viande de cheval animal domestiqué et mangé depuis la nuit des temps.

                                                                    Ce genre d’action (cf. la photo) devrait être interdit et sanctionné, c’est une grave intrusion dans la vie publique et par extension dans la vie privée. Elle est d’ailleurs bien plus proche de la propagande que de l’argumentation, coupée des réalités la concernant mais critique envers les modes de consommation qu’ils ne « tolèrent pas ».


                                                                    • Jonas Jonas 24 août 11:46

                                                                      « Si l’idée de griller un chien sur un BBQ vous révulse, pourquoi serait-ce « acceptable » pour un cochon ? »

                                                                      Traditionnellement, depuis des millénaires dans l’Europe occidentale, tout est bon dans le cochon !

                                                                      Le rôti de porc caramélisé au miel, le filet mignon aux patates au four, les andouillettes AAAAA, les côtes de porcs (grillées ou frites), le sauté de porc, les saucisses aux lentilles, les jambons fumés, le saucisson aux morilles accompagné d’un bon vin, le boudin noir aux pommes...j’en ai l’eau à la bouche !

                                                                      En occident, le chien est plutôt considéré comme un animal de compagnie assez extraordinaire, il est même capable de risquer sa vie pour vous sauver. Quel autre animal est capable de ce sacrifice ?

                                                                      Il est donc très mal vu de s’en prendre aux chiens.


                                                                      • eric 24 août 11:48

                                                                        La vidéo youtube ma ferme autonome pas vegan, demontre comment les vegans sont des milliards de fois plus nuisible au règne animal. Tout y est dit, et notamment pourquoi ils vont disparaitre quite a leurs abus se la nature.


                                                                        • gardiole 24 août 11:52

                                                                          En élevant des chiens pour la viande, il y aurait peut-être une bonne façon de diversifier davantage notre alimentation.


                                                                          • Jonas Jonas 24 août 11:57

                                                                            L’antispécisme est une dérive des idéologies progressistes liées au naturalisme, c’est-à-dire l’abandon de Dieu, le reniement de la Sacralité de l’Homme face à la nature qui lui a été donnée par le Créateur.

                                                                            Ne reconnaissant plus la prédominance de l’homme sur le reste de la nature, les antispécistes prétendent que toute vie animale a même droit d’existence qu’un être humain, il est donc interdit de porter préjudice à une quelconque espèce animale.
                                                                            Par conséquent, on ne peut la tuer pour la manger ou pour s’en débarrasser car nuisible.
                                                                            On en arrive à des stupidités telles que la vie d’une mouche aurait alors autant de valeur que la vie d’un enfant. Écraser un moustique, tuer un poulet, empoisonner un rat sont des actes considérés comme criminels par les militants antispécistes, qui devraient être punis.

                                                                            Cette vaste farce de crétins boboïstes en mal de sensations fortes pourrait prêter à sourire, sauf que en Suisse par exemple, le mouvement prend de l’ampleur, plusieurs boucheries ont été vandalisées par des organisations antispécistes qui veulent imposer cette idéologie de merde à tous.


                                                                            • Decouz 24 août 12:33

                                                                              @Jonas
                                                                              Je pense qu’il y aussi une influence du bouddhisme et de l’hindouisme, que je respecte totalement mais qui sur ce point ont des positions différentes des religions occidentales.


                                                                            • ddacoudre ddacoudre 24 août 15:49

                                                                              @Jonas

                                                                              Bpnjour

                                                                              Tu as besoin d’une justification pour savoir quoi manger 👿


                                                                            • Jonas Jonas 24 août 16:09

                                                                              @ddacoudre « Tu as besoin d’une justification pour savoir quoi manger ? »
                                                                              Bonjour ddacoudre

                                                                              Pas besoin d’une justification, mais juste de l’expérience des traditions !
                                                                              Vous croyez que les bons vins et bières d’abbaye, les fromages, les saucissons, la sélection de bonnes viandes de porc ou de boeuf, les recettes de cuisine traditionnelles ont été élaborés en dix jours ?
                                                                              Il a fallu cultiver, tester, goûter, affiner pendant des siècles pour que ces traditions atteignent leur saveur et leur originalité d’aujourd’hui.

                                                                              Ces antispécistes, tout comme les francs-maçons, communistes, marxistes ou autres nazis veulent refaire le monde et remodeler l’homme à leur image en faisant table rase du passé et des traditions.
                                                                              L’Homme Nouveau, ça ne marche pas, ça mène toujours au totalitarisme (le XXème siècle en a été la plus parfaite illustration).


                                                                            • Aimable 24 août 12:17

                                                                              La mort de l’animal qui est consommé est une mort qui sert a la vie , celle de l’humain ne sert a rien , enfin pas tout a fait , au mieux il nourrit les asticots .


                                                                              • Old Dan Old Dan 25 août 01:47

                                                                                @Aimable
                                                                                (Rire !)
                                                                                Depuis toujours, la mort de l’humain sert

                                                                                • à enrichir ceux qui ont voulu la guerre mais n’y vont pas.
                                                                                • à se faire pardonner des offenses aux dieux
                                                                                • à se soulager, se venger d’autrui, légalement ou pas
                                                                                • à stopper des douleurs physiques ou psy trop insupportables...
                                                                                • à faire de la place et nourrir les autres ? (Soleil Vert)

                                                                              • hgo04 hgo04 24 août 12:58

                                                                                je ne suis pas revulsé... mangez moi si vous voulez...

                                                                                https://www.youtube.com/watch?v=2KqsR_ko5TU


                                                                                • meeoow 24 août 14:31

                                                                                  eh bien parce qu’il y a plus à manger sur un chien qu’un cochon pardi !


                                                                                  • kimonovert 24 août 17:29

                                                                                    @meeoow

                                                                                    ...et le Saint Bernard a toujours le pousse dans son p’tit tonneau !


                                                                                  • Aristide Aristide 24 août 16:39

                                                                                    Juste une précision, on ne mange pas du cochon qui est l’animal, personne ne le fait. C’est le porc, qui est la viande de l’animal tué....

                                                                                    Le véganisme n’interdit pas d’utiliser le bon mot ...


                                                                                    • kimonovert 24 août 17:32

                                                                                      @Aristide

                                                                                      et entre cochons, il faut toujours préférer les gens bons au sale ami !


                                                                                    • kimonovert 24 août 17:27

                                                                                      Matthieu du 26 nous dit :

                                                                                      "Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant : Prenez, mangez, ceci est mon corps.

                                                                                      Il prit ensuite une coupe ; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : Buvez-en tous ; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où j’en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père."

                                                                                      Vu le nombre d’antropophages qui appliquent cela, les chiens ont du souci à se faire avec les autres religions...


                                                                                      • popov 25 août 08:21

                                                                                        L’industrie alimentaire adore les végans parce que cela leur permet de vendre du soja au prix de la viande. Elle veut tuer les petits éleveurs et fermiers en vendant des graines brevetées qu’on ne peut resemer et en rendant la vie impossible aux fermiers et bouchers.

                                                                                        Le but pour les grosses entreprises américaine : obtenir le monopole sur l’alimentation humaine. Les végans qui vont casser des vitrines sont sans le savoir la chair à canon de ces multinationales.

                                                                                        Les opérations de publicité sont financées par des « philanthropes » tels que Soros et Bill Gates.


                                                                                        • popov 25 août 09:45

                                                                                          @Anissa Putois

                                                                                          Une question : si vous tombez malade et que le seul médicament qui puisse vous sauver a été testé sur l’animal ou contient de la gélatine ou autre produit animal, que faites-vous ?


                                                                                          • Sergio Sergio 25 août 13:39

                                                                                            Ok, je vais arrêter de manger des ’hot dogs’ !


                                                                                            • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 26 août 10:04

                                                                                              Gastronomie : l’homo parasitus en croûte.


                                                                                              Prenez un homo parasitus bien gras

                                                                                              C’est facile à trouver, il n’y a pas d’embarras :

                                                                                              Banquier, patron voyou ou élu cumulard

                                                                                              Curé, imam, rabbin, juge, flic ou bavard,

                                                                                              Faites à votre goût, ou selon l’arrivage,

                                                                                              Sans souci de couleurs, de sexe ou bien d’âge.

                                                                                              Vous pouvez, au besoin, choisir quelque végan

                                                                                              Enlevez la cervelle, dangereux cet organe.

                                                                                              Tous sont aptes à fournir matière à bon mâchon,

                                                                                              A défaut, vous prenez un chien ou un cochon.

                                                                                              Il doit être saigné, vidé, émasculé

                                                                                              Si mâle (garder les attributs dans du lait)

                                                                                              Garnissez l’intérieur d’herbes aromatiques,

                                                                                              Thym, romarin, oignons coupés façon rustique,

                                                                                              Quatre ou cinq têtes d’ail, trois poignées de gros sel,

                                                                                              Salez bien tout le corps, cuisses, dos, fesses, aisselles,

                                                                                              Entourez le porc long de feuilles de fougères

                                                                                              Puis recouvrez le tout d’argile ménagère.

                                                                                              Vous avez préparé, à l’avance, un foyer

                                                                                              Dont le fond est garni de pierres, de galets

                                                                                              Chauffés à blanc par un grand feu de bois bien sec.

                                                                                              Dégagez-en les braises, allongez-y le mec,

                                                                                              Puis recouvrez de braises, de pierres et de terre,

                                                                                              De saisines d’huissiers, de relevés bancaires…

                                                                                              Laissez cuire douze heures, au moins, à l’étouffé,

                                                                                              Cette douce cuisson efface les méfaits.

                                                                                              Enfin, sortez le mets de sa croûte de gangue

                                                                                              Et régalez vous en, ça craque sous la langue !

                                                                                              Ainsi, même les pires, retenons la leçon,

                                                                                              Peuvent avoir du bon : c’est question de cuisson !



                                                                                              • Decouz 26 août 11:31

                                                                                                Nous avons de la chance du moins dans certains pays, de pouvoir discuter des choix alimentaires.

                                                                                                Aux époques de famine (toujours d’actualité pour une partie des Terriens) on mangeait ce qui se trouvait, du cuir bouilli, de l’herbe, de la terre, des êtres humains déjà morts ou volontairement tués (des enfants par exemple).

                                                                                                Famines du fait des mauvaises récoltes, mais aussi durant le siège des villes.


                                                                                                • Jean 26 août 11:57

                                                                                                  @Decouz
                                                                                                  exact même s’il circule beaucoup de légendes à ce sujet


                                                                                                • Pere Plexe Pere Plexe 26 août 16:23
                                                                                                  « pourquoi serait-ce « acceptable » pour un cochon »

                                                                                                  C’est un fait que les habitudes alimentaires renvoient plus largement à un environnement culturel.

                                                                                                  Manger des escargots du lapins des larves ou des algues est courant pour certains impensable pour d’autres.

                                                                                                  En faire un argument vegan ou antispéciste est malhonnête.


                                                                                                  • AlLusion AlLusion 27 août 09:57

                                                                                                    @Pere Plexe
                                                                                                    Tout à fait.

                                                                                                    Tout est une question de culture.

                                                                                                    Manger du chien n’a pas été quelque chose de sensationnel en Chine.

                                                                                                    Manger du rat, des insectes... il ne faut pas chercher bien loin pour le trouver.

                                                                                                    Nous sommes des omnivores. Point. (avec quelques exceptions quand la nourriture n’a pas le goût espéré ou qui serait toxique)

                                                                                                    Faut-il pointer et donc eradiquer le lion ou le tigre pour avoir tué pour manger ?

                                                                                                    Le spécisme va trop loin quand il le dit en parlant de moustiques...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Anissa Putois

Anissa Putois
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès